PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique"

Transcription

1 PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL 2014 C.L.J. police nationale BEZIERS du 01/01/2014 au 31/12/2014

2 PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL 1) Historique En 2012 les policiers formateurs, moniteurs en activités physiques et professionnelles de la circonscription étaient à l'origine d'une action auprès de jeunes en perte de repère. Identifiés en difficulté sans être délinquants, les candidats étaient proposés par la médiation et l'éducation nationale pour participer à une première action nommée «le respect des règles sociales à travers la découverte des sports de combat et sports collectifs». Cette action à vue le jour sous l'égide de l'association la Fraternelle des policiers, association interne locale à caractère social. Vu le nombre de participants sur la première action, une seconde période était planifiée permettant d'organiser un séjour citoyen dans l'arrière pays biterrois. L'encadrement était assuré par les moniteurs du commissariat présents sur leur temps personnel, associés à des personnels de la médiation et agents de la Police Municipale de la commune de BEZIERS. Le succès des actions et le retour positif des jeunes participants ont amené les policiers formateurs à reconduire les actions sur l'année Lors d'une première cession durant les vacances scolaires d'avril, 240 jeunes se sont retrouvés sur la même thématique. Une seconde cession est prévue sur les vacances de la Toussaint. Suite au constat d'une demande forte relayée autant par l'éducation nationale que par les services de la médiation, la décision de création d'un Centre de loisirs jeunes s'est imposée afin de pérenniser des actions ressenties 2) Public accueilli: Le centre loisirs jeunes de la Police Nationale est en priorité destiné aux jeunes issus des zones de sécurités prioritaires de l'agglomération. Mineurs en perte de repère ou qui ne bénéficient pas d'autres possibilités de loisirs seront également les adhérents privilégiées de la structure.

3 3) Les ressources Au travers de la politique de la ville le centre loisirs jeunes sera financé par plusieurs partenaires institutionnels tels que: -CUCS -l'agglomération -La caisse d'allocation familiale Une adhésion à l'association d'un montant de dix euros annuel sera demandé pour toute inscription LES OBJECTIFS EDUCATIFS Proposer des actions susceptibles de présenter un bilan positif en matière de prévention de la délinquance Respecter en toute situation la personne Créer ou participer à toute action orientée vers l'éducation, la citoyenneté, le développement du lien social Favoriser la tolérance, l expression de la solidarité et la reconnaissance de la diversité (origine ethnique, origine sociale, sexuelle,...) Permettre aux jeunes au cours de périodes de loisirs de se créer de nouveaux repères Rapprocher les jeunes et les institutions (connaissance, rencontre, utilité, respect,...) Aider chaque membre à développer ses qualités et capacités personnelles Favoriser le développement de l autonomie du jeune, dans le respect de ses besoins et des caractéristiques de son âge (capacité d initiative, de créativité, prise de responsabilité ) Inciter au dialogue, à l'échange et aux rencontres, comprendre les attentes des adhérents Amener le participant à la découverte (lieux, habitudes, coutumes, ) Favoriser l acquisition de savoirs, Favoriser l'ouverture des activités en incitant la mixité fille/garçon, Améliorer la qualité des projets en fidélisant les personnels (formation continue, participation au projet associatif ).

4 LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES objectifs généraux et opérationnel Le centre de loisirs jeune est une structure mise en place par la Police Nationale qui s'inscrit dans une démarche de prévention de la délinquance. Le C.L.J représente un espace de loisirs, de dialogue, mais également un terrain d'apprentissage et d'accompagnement pour les jeunes. OBJECTIFS GENERAUX -Promouvoir la citoyenneté. Favoriser la rencontre, la mixité sociale, -Rapprocher les jeunes des institutions -Favoriser le développement individuel par des activités collectives ( développement de savoirs, rendre acteurs le plus grand nombre) 1 Promouvoir la citoyenneté, acquérir des repères -Acquisition des règles élémentaires de vie en collectivité -Promouvoir les actions citoyennes et les développer Lors de l'accueil journalier ou lors d'activités accessoires, mise en place de forum avec les mineurs pour discuter sur les règles de vie, établir ensemble une charte de bonne conduite. En partenariat avec des communes ou partenaires institutionnels l'organisation de chantiers pédagogiques pour l'apprentissage de la citoyenneté, le bénévolat et le travail en équipe. 2 Favoriser la mixité sociale -Permettre le libre accès aux activités pour tous ( faible coût de la cotisation annuelle) -Permettre au centre d'exister en dehors des quartiers zone sécurité prioritaire -Encourager le partenariat Le coût de l'adhésion au centre de loisir jeune est fixé à 10 euros pour tous. Application d'un tarif modulé en fonction du coefficient familial. Favoriser et encourager les contacts extérieurs aux travers de rencontres organisées avec d'autres structures hors des quartiers sensibles A cette occasion, lors des activités, nous développerons et favoriserons la mixité.

5 3 Favoriser le rapprochement entre les jeunes et l'équipe d'animation -Permettre les conditions d'un dialogue constructif La rencontre et connaissance mutuelle de l'ensemble des jeunes et des animateurs sera favorisé lors des animations journalières ou pendant le déroulement d'activités accessoires. Des activités partagées ou débats seront mises en place. 4 Permettre aux jeunes de s'impliquer dans la réalisation de projet -Favoriser la prise de responsabilité -Permettre aux mineurs d'être acteur La participation des jeunes dans la création et l'élaboration de nouveaux projets d'animation permettra de constater de l'intérêt porté par ces derniers ainsi que la qualité des relations avec les animateurs LES MOYENS HUMAINS L'équipe d'animation du centre loisirs jeunes sera composée -D'un directeur en cours de formation du BAFD -Deux animateurs titulaires du BAFA -D'un animateur titulaire d'un brevet d'état spécialité BOXE française La structure fonctionnera en partenariat avec le service de la médiation de la ville de BEZIERS dont deux animateurs sont titulaire du BPJEPS Un partenariat sera également mis en place avec la société de transport «Béziers Méditerranée Transport». Il se concrétisera par la présence d'un animateur diplômé mais également le transport des mineurs sur les lieux des activités LES ACTIVITES PROPOSEES Les animations seront à dominantes sportives tels que: V.T,T, Boxe Française, Équitation, Futsal, golf, Chantiers pédagogiques Ces activités seront proposées soit journellement soit à l'occasion d'activités annexes. Pour certaines activités sportives spécifiques, la structure fera appel à un ou des encadrant diplômes afin d'en assurer la pratique et la sécurité.

6 MODALITE DE FONCTIONNEMENT Les actions du CLJ sont menées sur des horaires journaliers de 08h00 à 18h00 hors les cas d'activités accessoires dont les horaires seront définis sur les projets pédagogiques spécifiques à ces activités. REUNION D'EQUIPE Des réunions en équipes seront mises en place régulièrement afin d'échanger sur les difficultés rencontrées. Elles permettent de poser l'ensemble des questionnements de chacun, de définir les modalités de fonctionnement dans un soucis de cohérence. Elles donneront la possibilité de redéfinir éventuellement les orientations et coordonner les actions. L'ANIMATEUR AU SEIN DU C.L.J L'animateur doit être disponible et d'un abord facile. La présence d'animateurs Police à pour but de faire oublier les idées reçues qui peuvent exister entre les jeunes et la Police. L'animateur à une place de référent et d'adulte Il est important de s'assurer que chaque animateur soit sur un rapport égalitaire en terme d'autorité vis à vis du public reçu. L'engagement et le positionnement de chaque membre de l'équipe rejaillit sur l'équipe dans son intégralité ainsi que sur l'association. Une attitude cohérente et concertée est indispensable et conseillée Le directeur est le garant du bon fonctionnement de l'équipe MODALITES D'EVALUATION Le nombre d'adhérents en fin de première année d'existence permettra un début d'évaluation La fréquentation sur les différentes périodes d'ouverture de la structure peut être un baromètre quant à la satisfaction des adolescents sur les activités proposées Concernant la mixité sociale et la socialisation, lors des activités, la capacité des jeunes à composer des équipes mixtes homme-femme ou inter-quartiers constituera un mode d'évaluation. Des rencontres pourront être organisées avec d'autres structures afin de favoriser et d'encourager les contacts extérieurs Dans ce même cadre la prise de responsabilité sera évaluée lors de ces activités

7 La qualité de la communication, de dialogue entre les jeunes et les animateurs peut être évaluée lors du déroulement des activités, lors de la préparation ou du rangement qui en découle. La participation des jeunes dans la création et l'élaboration de nouveaux projets d'animation permettra de constater de l'intérêt porté par ces derniers ainsi que la qualité des relations avec les animateurs.

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

- Permettre l'échange, la mixité sociale, la rencontre entre jeunes du même âge, mais aussi avec des adultes et des jeunes adultes.

- Permettre l'échange, la mixité sociale, la rencontre entre jeunes du même âge, mais aussi avec des adultes et des jeunes adultes. 1 2 1 Objectifs de l'action Accompagner des jeunes dans la construction d'un projet de vacances en groupe, pendant l'été, sur une période de 10 jours : 2,5 jours de préparation, 7 jours de séjour en camping,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Comité de la Jeunesse au plein air des Landes Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Notre objectif : informer et sensibiliser les élus et les professionnels pour l'accueil d'un enfant

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX A Principes politiques de la formation à l animation volontaire TOUTE FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE OU RÉGIONALE QUI : adhère au projet

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

projet pédagogique secteur jeunesse

projet pédagogique secteur jeunesse projet pédagogique secteur jeunesse sommaire -le projet pédagogique- A-contexte -adolescence? B-rôle des animateurs C-démarche pédagogique -les objectifs D- l'évaluation E- l'évolution A-le contexte L'ouverture

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS

ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS 1 Finalité de la formation Le référentiel de formation a pour objet de décrire le parcours à suivre par l apprenant pour acquérir

Plus en détail

Dans le cadre d une préparation au BPJEPS «Activités Physiques pour Tous» en contrat de professionnalisation

Dans le cadre d une préparation au BPJEPS «Activités Physiques pour Tous» en contrat de professionnalisation PRE-FORMATION AUX METIERS DU SPORT ET DE L ANIMATION & CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNEL (CQP) «Animateur de Loisir Sportif» en partenariat avec le Comité Régional EPMM Picardie Dans le cadre d

Plus en détail

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD Conseils aux organisateurs pour l accueil d un stagiaire BAFD Octobre 2014 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Languedoc-Roussillon Les Directions départementales

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

8h30 : RETOUR SUR LES UC 9h 9h30 : PROJETS 9h30 10h : APS / ACM 9h30 12h : GROUPES DE TRAVAIL 12h-13h00 : REPAS 13h00 14h30 : RETOUR SUR LES 3

8h30 : RETOUR SUR LES UC 9h 9h30 : PROJETS 9h30 10h : APS / ACM 9h30 12h : GROUPES DE TRAVAIL 12h-13h00 : REPAS 13h00 14h30 : RETOUR SUR LES 3 8h30 : RETOUR SUR LES UC 9h 9h30 : PROJETS 9h30 10h : APS / ACM 9h30 12h : GROUPES DE TRAVAIL 12h-13h00 : REPAS 13h00 14h30 : RETOUR SUR LES 3 GROUPES DE TRAVAIL (30 minute par groupe) 14h30 15h30 : SPORT

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

Les stages sportifs. L'organisateur d'un tel stage devra procéder à certaines formalités :

Les stages sportifs. L'organisateur d'un tel stage devra procéder à certaines formalités : Les stages sportifs Stages sportifs avec hébergement Les stages sportifs accueillant des mineurs hors du domicile parental relèvent de la réglementation des centres de vacances, dès l'instant où ils sont

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES»

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 1 PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 2 SOMMAIRE. I. Une Histoire...3 II. Les principes fondamentaux...3 III. Les objectifs...4 IV. Les actions...4 Actions envers les jeunes...4 Actions envers les

Plus en détail

Les objectifs : Pour l espace jeunesse, nos objectifs se traduisent ainsi :

Les objectifs : Pour l espace jeunesse, nos objectifs se traduisent ainsi : PROJET PEDAGOGIQUE DE L ESPACE JEUNESSE 2013/2014 Les objectifs : L action jeunesse se situe au sein de la mission éducation du CSC (Cf. annexe), nos objectifs pour ce secteur sont de : o Contribuer au

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Charte de partenariat «Du sport dès l'école»

Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Etablie entre les soussignés Monsieur Denis Toupry Directeur Académique des services de l Education nationale ou son représentant Monsieur David Thiberge Maire

Plus en détail

Association «GYM SENIOR»

Association «GYM SENIOR» REGLEMENT INTERIEUR Préambule Ce règlement a pour objet de fixer les conditions d admission et le mode de fonctionnement de l activité GYM SENIOR. La GYM SENIOR est une gymnastique douce adaptée aux femmes

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

MOOC Initiation à la e-santé

MOOC Initiation à la e-santé MOOC Initiation à la e-santé Association FORMATICSanté Dispositif de formation de Formateurs Tuteurs relais Option 1 Option 2 Pour tous renseignements : contact@formaticsante.com Tél : 06 86 17 08 72 Dispositif

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

FORMATION AUTOUR DE LA PARENTALITE - 2003

FORMATION AUTOUR DE LA PARENTALITE - 2003 FORMATION AUTOUR DE LA PARENTALITE - 2003 LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BOULONNAIS ET L ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DU PAS DE CALAIS 24 rue du Général De Gaulle B.P55 62022- Saint Laurent

Plus en détail

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...»

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...» ASSOCIATION LES FOGIERES LIEUX D ACCUEILS SPECIALISES POUR ENFANTS LA COMBE 42660 ST GENEST-MALIFAUX Tél. : 04/77/51/43/15 Fax : 04/77/51/44/68 association.les.fogieres@wanadoo.fr Contrat de bénévolat

Plus en détail

11, avenue Georges Guynemer 34290 ABEILHAN Tel : 04.67.39.00.21/Fax : 04.67.39.26.87/Mail : mairie.abeilhan@wanadoo.

11, avenue Georges Guynemer 34290 ABEILHAN Tel : 04.67.39.00.21/Fax : 04.67.39.26.87/Mail : mairie.abeilhan@wanadoo. PROJET EDUCATIF ORGANISATEUR : MAIRIE D ABEILHAN I. PRESENTATION : L organisateur de l ALSH et de l ALP (plus de 6 ans et moins de 6 ans) est la collectivité territoriale d Abeilhan (Hérault 34290). Suite

Plus en détail

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT 1 Un modèle commun de projet social (ci-joint annexe 1) a été élaboré fin 2007 en collaboration avec les différents financeurs des FJT (CAF, DDE, DDASS et Conseil

Plus en détail

En partenariat avec la Caisse d Allocations Familiales de l Isère

En partenariat avec la Caisse d Allocations Familiales de l Isère En partenariat avec la Caisse d Allocations Familiales de l Isère Madame, Monsieur, L animation en direction de la jeunesse est maintenant bien installée dans notre village. Le poste d animateur a été

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

LA BIENTRAITANCE ET L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES

LA BIENTRAITANCE ET L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Docteur Christian PETEL, Directeur FORMATIONS FRACTALE SUR SITE ANNÉES 2009-2010 LA BIENTRAITANCE ET L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES La bientraitance met au centre du travail la préoccupation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye

DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye DOSSIER DE PRESSE Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye Historique du projet : Ce projet a vu le jour à l'initiative de la ville de Saint-Jean de Braye qui souhaitait

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail PROJET RÉGIONAL 2015-2017 Prévention des risques professionnels et santé au travail 1 CONTEXTE : PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS En application de l accord, signé le 22 octobre 2013, relatif à la

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé BP : Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité

Plus en détail

Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire»

Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire» Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire» Dossier d inscription BOURGOIN JALLIEU Octobre 2015 Juillet 2016 Union Régionale des Francas Rhône-Alpes 47, rue Henri Barbusse 69600

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

Cours: CRÉATION D'ENTREPRISES DANS LE DOMAINE DE L'ÉCONOMIE SOCIALE

Cours: CRÉATION D'ENTREPRISES DANS LE DOMAINE DE L'ÉCONOMIE SOCIALE Cours: CRÉATION D'ENTREPRISES DANS LE DOMAINE DE L'ÉCONOMIE SOCIALE 1 Sommaire 1. INTRODUCTION ET OBJECTIFS 2. CARTE CONCEPTUELLE DU COURS a. Unité 1 b. Unité 2 c. Unité 3 d. Unité 4 3. MÉTHODOLOGIE 4.

Plus en détail

STATUTS DE LA FONDATION GENEVOISE POUR L ANIMATION SOCIOCULTURELLE (Fase)

STATUTS DE LA FONDATION GENEVOISE POUR L ANIMATION SOCIOCULTURELLE (Fase) Date 21 novembre 2011 Auteurs Conseil de fondation Etat Publiés dans la FAO STATUTS DE LA FONDATION GENEVOISE POUR L ANIMATION SOCIOCULTURELLE (Fase) Conformément à la Loi J 6 11 du 15.5.1998 Table 1.

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre

Plus en détail

Formation «Concevoir et animer une démarche participative»

Formation «Concevoir et animer une démarche participative» Formation «Concevoir et animer une démarche participative» 1- Date et lieux : Durée du stage : 2 X 2 jours, à raison de 7 heures par jour soit un total de 28h. Module 1 : jeudi 28 et vendredi 29 janvier

Plus en détail

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Entre les signataires, Le Collège Anatole France, représenté par Mme FAURE Marie-Christine, Principale

Plus en détail

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 2

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 2 CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 2 La deuxième réunion du conseil citoyen de Beauséjour a eu lieu le mardi 31 mars 2015 à 18h30, à maison de quartier. Cette deuxième réunion a réuni 15 personnes

Plus en détail

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes Quatrième partie L orientation scolaire : les grands principes 83 La loi du 11 février 2005 donne priorité à l inscription de l enfant ou adolescent handicapé en milieu ordinaire, dans l école le plus

Plus en détail

Convention de partenariat local

Convention de partenariat local Convention de partenariat local CRAM Alsace-Moselle / Centre de Gestion 67 DANS LE DOMAINE DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS DES AGENTS DES COLLECTIVITES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS. Convention

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ESPACE ADOS

REGLEMENT INTERIEUR DE L ESPACE ADOS REGLEMENT INTERIEUR DE L ESPACE ADOS Préambule : La Ville de Nogent-sur-Marne organise un accueil pour les jeunes nogentais (et jeunes non nogentais dans les conditions définies ci-après), âgés de 11 à

Plus en détail

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport PRÉSENTATION UCPA Depuis sa création en 1965, l UCPA porte un projet humaniste et social ouvert à tous. Son engagement dans le champ de

Plus en détail

DE JEPS Animation socio-éducative ou culturelle -développement de projets, territoires et réseaux

DE JEPS Animation socio-éducative ou culturelle -développement de projets, territoires et réseaux Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/01/2016. Fiche formation DE JEPS - Animation socio-éducative ou culturelle - Option développement de projets, territoires et réseaux

Plus en détail

Formulaire du Plan de Réussite Scolaire (PRS)

Formulaire du Plan de Réussite Scolaire (PRS) Formulaire du Plan de Réussite Scolaire (PRS) Démarche d'auto analyse et d'analyse Année scolaire : 2010 2011 Période du PRS n 1 : 2010 2014 Ecole fondamentale Gaston Diderich 63, avenue Gaston Diderich

Plus en détail

PLAN DE FORMATION BPJEPS

PLAN DE FORMATION BPJEPS PLAN DE FORMATION BPJEPS Technique de l Information et de la Communication LE METIER L animateur réalise des prestations d animation, d initiation, d accompagnement ou de médiation. Pour cela, il s appuie

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'INTERNATIONALISATION ET À L'ÉDUCATION INTERCULTURELLE ET CITOYENNE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec)

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

La formation des cadres sportifs escrime. Présentation générale de la réforme des formations de cadres à vocation pédagogique

La formation des cadres sportifs escrime. Présentation générale de la réforme des formations de cadres à vocation pédagogique La formation des cadres sportifs escrime Présentation générale de la réforme des formations de cadres à vocation pédagogique Sommaire Introduction Le cahier de charge des formations Le dispositif mis en

Plus en détail

Référentiel de certification BPJEPS 1/9

Référentiel de certification BPJEPS 1/9 1 : OMMNIQER DANS LES SITATIONS DE LA VIE PROFESSIONNELLE 2 : PRENDRE EN OMPTE LES ARATÉRISTIQES DES PBLIS POR PRÉPARER NE ATION ÉDATIVE 3 : PRÉPARER N PROJET AINSI QE SON ÉVALATION 4 : PARTIIPER A FONTIONNEMENT

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

LE BF2 NIVEAU 2 ACCOMPAGNATEUR

LE BF2 NIVEAU 2 ACCOMPAGNATEUR LE BF2 NIVEAU 2 ACCOMPAGNATEUR La formation doit permettre à un responsable de Club d organiser une randonnée dans des conditions optimales de sécurité. Elle concerne les activités de balades familiales,

Plus en détail

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6 A C C O R D D E J U M E L A G E ENTRE L AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU TENSIFT (MAROC) ET L AGENCE DE L EAU RHONE MEDITERRANEE ET CORSE (FRANCE) Page 1 sur 6 PREAMBULE La présente convention s inscrit

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Projet pédagogique Barcelone

Projet pédagogique Barcelone PLAJ des Coteaux 15 rue de l Oeuille 33410 CADILLAC 05 56 27 08 63 Projet pédagogique Barcelone Directeur : Sébastien AUGIAS Animatrice : Charlotte MANO I/ LE PROJET 1/ Rappel du projet : Le P.L.A.J (Point

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

Canevas concernant la formation individualisée encadrée

Canevas concernant la formation individualisée encadrée Canevas concernant la A Description générale La formation individualisée se déroule en deux temps dans le même groupe. Une période d observation (3 séances) est suivie d une période de co-animation (6

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS DEPARTEMENT DES YVELINES DIRECTION GENERALE DES SERVICES DU DEPARTMENT DIRECTION DE L ENFANCE, DE L ADOLESCENCE DE LA FAMILLE ET DE LA SANTE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS Entre, d une part, Le département

Plus en détail

PRÉSENTENT. www.boxingtour.fr

PRÉSENTENT. www.boxingtour.fr PRÉSENTENT Une campagne fédératrice d initiation à la Boxe anglaise sommaire 2/8 3 4 5 6 7 8 PRÉSENTATION DE L ÉVÈNEMENT ENCADREMENT RESPONSABILITÉ PRÉREQUIS ET BÉNÉFICES DÉROULEMENT DE L ANIMATION CONDITIONS

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT de l engagement bénévole en loisir et en sport Plan de présentation 1. La description du programme o Les acteurs et partenaires ciblés et les objectifs o La logistique

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 Mairie d'orange Direction Affaires Scolaires / Animation Sport Loisirs PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 L'accueil de loisirs fonctionne pendant la période

Plus en détail

CONVENTION LE CENTRE DE LOISIRS JEUNES POLICE NATIONALE D.D.S.P. 13. Anse des Prophètes-Corniche Kennedy 13007 MARSEILLE

CONVENTION LE CENTRE DE LOISIRS JEUNES POLICE NATIONALE D.D.S.P. 13. Anse des Prophètes-Corniche Kennedy 13007 MARSEILLE Centre de Loisirs Jeunes Police Nationale D.D.S.P 13 Maison Pour Tous Plage du Prophète Marseille Adresse postale : Hôtel de Police 2, rue Antoine Becker 13224 MARSEILLE Cedex 02 Téléphone : 04 91 71 51

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO Ce règlement vient préciser les statuts de l Association tels qu ils ont été votés par l Assemblée Générale Extraordinaire en date du 9 janvier 2014 1. Modalités

Plus en détail

Le système documentaire

Le système documentaire Le système documentaire Sommaire : 3. PRESTATION DE SERVICE A DOMICILE... 4 3.1 : Principes et cadre d intervention... 6 Exemple 1 : Projet de service type d une entité adhérent à ADESSA.... 7 Exemple

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 DE L AUDE RESEAU D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 Depuis la mise en œuvre dans l Aude, en 2001, du réseau

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Quality. Recognition. Mobility. Education. Standards. Employability. Developing Labour Market Related Qualifications and Training Programmes

Quality. Recognition. Mobility. Education. Standards. Employability. Developing Labour Market Related Qualifications and Training Programmes Quality Recognition Mobility Education Employability Developing Labour Market Related Qualifications and Training Programmes Standards LE PROJET VSPORT+ Le point essentiel du projet VSPORT+ est de valoriser

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail