CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE"

Transcription

1 Session 2004 Breve de Technicien Supérieur CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U42 Auomaismes e logique Durée : 2 heures Coefficien : 2 Aucun documen auorisé. Calcularices inerdies. STATION DE NETTOYAGE EN PLACE (NEP) Toues les paries son indépendanes e peuven êre raiées séparémen Le suje compore 14 pages Page Sommaire : 1 Descripion de la saion de neoyage 2 Grafce de conduie des âches (GC) 3 Tâche de lavage à la soude diluée 3 Tâche de rinçage à : 4 Quesion 1 Quesion 2 Quesion 3 Quesion Barème 9 poins 6 poins 1 poin 4 poins Annexe 1 : Schéma TI Documens réponses 8 9 à 14 Les documens réponses n 1, 2, 3 e 4 son fournis en double exemplaire, un exemplaire éan à remere avec la copie ; l aure servan de brouillon évenuel. Page 1/14

2 Page 2/14

3 La qualié e la propreé jouen un rôle primordial dans une enreprise d élaboraion de produis alimenaires à base d excédens des levures issues de brasseries. La présence d une unié de neoyage en place (NEP) se révèle indispensable e perme d'éliminer les races de produi e aures conaminans dans les cuves e dans la uyauerie, par circulaion de diverses soluions, sans démonage, ni lavage manuel des appareils. Ces soluions de neoyage son issues de rois produis : soude, acide nirique e peroxyacide ou désinfecan bacéricide. L auomaisaion de cee insallaion es réalisée par un API ainsi qu un pupire opéraeur uilisé par le echnicien de fabricaion. Cee saion se décompose en deux paries : le sockage e la préparaion (non éudiée dans le suje) des soluions acives à des empéraures e concenraion imposées : SOLUTIONS CONCENTRATION TEMPERATURE SEUILS DE CONDUCTIVITE Soluion d acide nirique 3% 20 C CLA Soluion de soude 5% 80 C CLS Soluion de désinfecan 1,5% 20 C CLD Eau 20 C CHE la circulaion dans l unié de fabricaion e la récupéraion ou l évacuaion des soluions suivan leur conducivié e en respecan le cycle décri par le grafce de coordinaion (GC). Voir le schéma TI de cee parie page 9. Sockage cuve 1 de la soluion de soude à 5% e à 80 C Sockage cuve 2 eau chaude à 20 C Sockage cuve 3 de la soluion d acide nirique à 3% e à 20 C Sockage cuve 4 eau froide à 20 C Pompage alerné des différenes soluions Unié de fabricaion à neoyer Tri des soluions suivan leur conducivié Sockage cuve 5 de la soluion de désinfecan à 1,5% e à 20 C Saion de raiemen des effluens Page 3/14

4 A des fins de proecion de l environnemen, l indusriel minimise les rejes des effluens de neoyage. Pour cela un riage des soluions, issues des séquences de lavage e de rinçage, es mis en place en foncion de leur conducivié (voir seuils dans le ableau des variables). Le cycle comple d un neoyage de l unié de fabricaion es décri : par le grafce de conduie des âches de la saion de neoyage (GC) ci dessous : 0 Iniialisaion du compeur de cycle de rinçage à Dépar cycle. Condiions iniiales 1 Prélavage avec l eau chaude à 60 C Fin de prélavage 2 Lavage avec la soude diluée à 5% e à 80 C Fin de lavage à la soude 3 Rinçage à l eau froide à 20 C Fin de rinçage à l eau n 1 4 Lavage avec de l acide diluée à 3% Fin de lavage à l acide Fin de rinçage à l eau n 2 5 Lavage avec la soluion de désinfecan à 1,5% Fin de lavage au désinfecan Fin de rinçage à l eau n 3 par les chronogrammes (à compléer) représenan la succession des produis uilisés ainsi que l évoluion de leur conducivié. Voir documen réponse n 1 page 10. Un volume de lires de chaque produi, injecé dans l unié de fabricaion, es conrôlé par compage des impulsions émises par le débimère FT. Descripion de la âche de lavage à la soude diluée : Lors de l appel de la âche par GC e à condiion que le niveau de soluion soi suffisan e que la empéraure soi aeine, on procède au sous irage de cee soluion. Suie à l ouverure de la vanne de sous irage, le ri de la soluion de reflux s effecue grâce au conducivimére CT : an que le seuil minimal (CLS) de conducivié de la soluion de soude n es pas franchi, la soluion es récupérée sinon elle es rejeée. Le sous irage e le ri se poursuiven an que le volume de 2 m 3 n es pas aein. Page 4/14

5 Descripion de la âche de rinçage à : A chaque appel de la âche par GC e à condiion que le niveau d eau soi suffisan, on procède au sous irage. Après vérificaion de l ouverure de la vanne de sous irage, le ri débue en foncion du numéro du cycle de rinçage e du seuil de conducivié de la soluion à rincer. Dés que le seuil maximal de conducivié de l eau propre (CHE) es aein, l eau de rinçage es récupérée. L opéraion de rinçage se ermine lorsqu un volume de 2 m 3 a ransié par l unié de fabricaion. La synchronisaion enre les âches e le grafce de conduie es assurée par les variables éapes noées X i avec i n de l éape. QUESTION 1 : 11) Compléer les chronogrammes des élecrovannes EV3, EV6 e EV10 à parir de l insan 1 sur le documen réponse n 1. 12) En uilisan le ableau des variables ci dessous e en choisissan l éape 30 comme éape iniiale, écrire le grafce d un poin de vue commande de la âche de rinçage à (GRE). Tableau des variables Variable Type Foncion EV1ou Conac ype NO (conac fermé si vanne ouvere) Fin de course vanne de sous irage de la soude diluée EV1 ouvere EV6ou Conac ype NO (conac fermé si vanne ouvere) Fin de course vanne de sous irage d eau froide EV6 ouvere FT Fron monan issu de la sorie TOR du débimère Impulsion délivrée à chaque passage de 10 lires EV1 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de sous irage de la soude EV2 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de récupéraion de la soude EV3 Elecrovanne monosable ype N0 Elecrovanne de reje des soluions EV4 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de sous irage de l eau chaude EV5 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de sous irage de l acide EV6 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de sous irage de EV7 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de sous irage du désinfecan EV8 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de récupéraion de l eau chaude EV9 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de récupéraion de l acide EV10 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de récupéraion de l eau propre EV11 Elecrovanne monosable ype NF Elecrovanne de récupéraion du désinfecan P2 Conaceur Conaceur de commande de la pompe de sous irage C1,V Mo inerne en décimal Valeur courane du compeur de cycle de rinçage à C2,V Mo inerne en décimal Valeur courane du compeur d impulsions du débimère CHE Bi inerne =1 si CT seuil de conducivié maxi de Déecion du seuil maximal de conducivié (eau propre) l eau CLD Bi inerne =1 si CT> seuil de conducivié mini du désinfecan Déecion du seuil minimal de conducivié (désinfecan) CLA Bi inerne =1 si CT> seuil de conducivié mini d acide Déecion du seuil minimal de conducivié (acide) CLS Bi inerne =1 si CT> seuil de conducivié mini de soude Déecion du seuil minimal de conducivié (soude) LL1 Bi inerne=1 si niveau > seuil bas dans la cuve 1 Déecion du seuil minimal de niveau de soude LL4 Bi inerne=1 si niveau > seuil bas dans la cuve 4 Déecion du seuil minimal de niveau d eau froide TH1 Bi inerne=1 si empéraure aeine dans cuve1 Déecion du seuil minimal de empéraure de soude (80 C) Page 5/14

6 QUESTION 2 : Mise à l échelle e seuils hau e bas du capeur ransmeeur de niveau LT2 L enrée analogique du capeur ransmeeur (linéaire) LT2 es représenée en binaire complémen à 2 sur 16 bis don un bi de signe, cee valeur numérique es noée : LT2N. Cee valeur es converie en une grandeur physique LT2M exprimée en cm e ayan pour valeur supérieure 150,0 cm e pour valeur inférieure 10,0 cm. Voir le ableau ci dessous. Signal ransmeeur LT2 (ma) Valeur numérique LT2N Niveau cuve 2 LT2M (cm) Plage Seuils 22, Dépassemen hau DEFLT2 22, Plage de dépassemen 20, hau 20, ,0 Plage nominale LH2 =1 si LT2M > 140,0 cm 4,0 0 10,0 LL2 =1 si LT2M > 20,0cm 3,995 1 Plage de dépassemen 1, bas 1, Dépassemen bas DEFLT2 Dans ce ableau on défini deux seuils de niveau : LH2 e LL2 ainsi que la surveillance d un défau capeur en cas de dépassemen bas ou hau : DEFLT2. 21) Déerminer une formule de conversion pour la plage nominale, correspondan au bloc (1) du schéma cidessous (laisser les coefficiens sous forme de fracions). LT2 CAN LT2N à Converir en cm (1) LT2M 10,0150,0cm Surveiller les seuils de LT2 (2) LL2 LH2 API Organigramme Surveiller défau capeur (3) DEFLT2 22) En vous aidan du schéma blocs e du ableau cidessus, proposer un organigramme (appelé «Niveau LT2») réalisan : la foncion converir en cm (1) la foncion surveiller les seuils (2) la foncion surveiller un défau capeur (3) Page 6/14

7 QUESTION 3 : Choix du ype de la sorie "impulsion" du débimère FT1 sur l API Afin de déerminer la consommaion en soude concenrée on uilise la sorie impulsion d un débimère dénommé FT1 (calibrage de 0,1l/impulsion). Cee informaion doi êre raccordée sur le bornier du module d enrées TOR de l API, à l emplacemen de la voie n 1. La sorie impulsion à colleceur ouver es disponible suivan deux opions : ype NPN ou ype PNP, voir schéma ci dessous. Sa ension d alimenaion es de 24VDC. Dans nore cas le commun des enrées TOR de l API es relié au poeniel moins (). Ce qui impose le choix de la sorie impulsion de FT1. Compléer le schéma proposé sur le documen réponse n 2 avec le ype de sorie choisi. Sorie impulsion ype NPN de FT1 Module d enrées TOR de l API Sorie impulsion ype PNP de FT1 24VDC 7 Page 7/14

8 QUESTION 4 : Liaison numérique enre pupire opéraeur e API Un pupire opéraeur es connecé à l auomae via une joncion du ype «boucle de couran». Cee joncion perme la ransmission d informaions alphanumériques, elle es du ype série asynchrone en mode full duplex. 41) Quelle es la significaion de l expression «pupire opéraeur passif» sur le schéma de la liaison? 42) Le consruceur préconise d uiliser un câble à deux paires orsadées blindées de secion 0,6 mm² e de raccorder le blindage côé API. Compléer le schéma de cee liaison sur le documen réponse n 3. Alimenaion 24VDC, couran 100mA maxi Récepion Récepion Emission Emission Pupire opéraeur passif PG :masse mécanique Liaison numérique API acif Le forma de l échange es défini pour chaque caracère émis avec les caracérisiques : Débi 9600 bauds 1 bi de sop 1 bi de sar 8 bis de données 1 bi de parié impaire (odd) L absence de couran dans la boucle correspond soi à 1 bi de sar soi à 1 bi de données au «0» logique. La présence d un couran de 20 ma dans la boucle correspond soi à 1 bi de sop soi à 1 bi de donnée au «1» logique. Au repos la ligne es au «1» logique. 43) Compléer la rame i = f(), sur le documen réponse n 4, émise lors de l envoi du caracère «M» soi la valeur «4D» en hexadécimal d après le code ASCII. I (ma) 20 ma 0 ma binaire Sar D0(LSB) D1 D2 D3 D4 D5 D6 D7(MSB) Parié Sop (ms) Page 8/14

9 ANNEXE 1 : SCHEMA TI DE LA STATION DE NETTOYAGE : EV2 EV8 EV9 TT1 TT2 Cuve 1 soluion de soude à 5% e à 80 C LT1 Cuve 2 eau chaude à 60 C LT2 Cuve 3 soluion d acide à 3% e à 20 C LT3 EV1 EV4 EV5 P2 FT EV10 EV11 Cuve 4 eau froide à 20 C LT4 Cuve 5 soluion de désinfecan à 1,5% e à 20 C LT5 Unié de fabricaion à neoyer EV6 EV7 CT EV3 Saion de raiemen des effluens Page 9/14

10 DOCUMENT RÉPONSE N 1 (quesion 11) Produis uilisés Seuils de conducivié Eau chaude à 60 C Soluion de soude à 5% 1 er rinçage à Soluion d acide à 3% 2 eme rinçage à Soluion de désinfecan à 1,5% 3 eme rinçage à CLS CLA CLD CHE Elecrovanne de sous irage de la soude EV1 Elecrovanne de la récupéraion de la soude EV2 Elecrovanne de reje des soluions EV3 Elecrovanne de sous irage de EV6 Elecrovanne de récupéraion de l eau EV10 1 Page 10/14

11 DOCUMENT RÉPONSE N 1 bis (quesion 11) Produis uilisés Seuils de conducivié Eau chaude à 60 C Soluion de soude à 5% 1 er rinçage à Soluion d acide à 3% 2 eme rinçage à Soluion de désinfecan à 1,5% 3 eme rinçage à CLS CLA CLD CHE Elecrovanne de sous irage de la soude EV1 Elecrovanne de la récupéraion de la soude EV2 Elecrovanne de reje des soluions EV3 Elecrovanne de sous irage de EV6 Elecrovanne de récupéraion de l eau EV10 1 Page 11/14

12 DOCUMENT RÉPONSE N 2 (quesion 3) Sorie impulsion ype NPN de FT1 Module d enrées TOR de l API Sorie impulsion ype PNP de FT1 24VDC 7 Page 12/14

13 DOCUMENT RÉPONSE N 2 bis (quesion 3) Sorie impulsion ype NPN de FT1 Module d enrées TOR de l API Sorie impulsion ype PNP de FT1 24VDC 7 Page 13/14

14 DOCUMENT RÉPONSE N 3 (quesion 42) Alimenaion 24VDC, couran 100mA maxi Récepion Récepion Emission Emission Pupire opéraeur passif PG :masse mécanique Liaison numérique API acif DOCUMENT RÉPONSE N 4 (quesion 43) I (ma) 20 ma 0 ma binaire Sar D0(LSB) D1 D2 D3 D4 D5 D6 D7(MSB) Parié Sop (ms) Page 14/14

15 DOCUMENT RÉPONSE N 3 bis (quesion 42) Alimenaion 24VDC, couran 100mA maxi Récepion Récepion Emission Emission Pupire opéraeur passif PG :masse mécanique Liaison numérique API acif DOCUMENT RÉPONSE N 4 (quesion 43) I (ma) 20 ma 0 ma binaire Sar D0(LSB) D1 D2 D3 D4 D5 D6 D7(MSB) Parié Sop (ms) Page 15/14

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels UE-TC-S2

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels UE-TC-S2 ENSIL ère année - Auomaismes Indusriels UE-TC-S2 Pariel du mercredi 8 juin 27 - Durée H 3 Documens non auorisés Barème indicaif sur 3 poins ETUDE D UNE MACHINE A MARQUER LES ŒUFS / Approche foncionnelle

Plus en détail

Transmission de l information

Transmission de l information Acivié praique n 3 : Liaison série RS 232 OBJECTIFS Une ransmission de données éan réalisée enre 2 ordinaeurs e le message à ransmere éan défini : - Idenifier le mode de ransmission des données e configurer

Plus en détail

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps BAC STI Élecronique Sysème echnique : «Arroseur auomaique» Page 1/10 Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps» Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps I) Présenaion du sysème : «Arrosage auomaique»

Plus en détail

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE Auomaique e Informaique Indusrielle LA LOGIQUE SEQUENTIELLE SOMMAIRE Tire Page I. Définiion (rappel) : Sysème séqueniel 2 II. Prise en compe du emps 2 a) foncion mémoire 2 b) foncion(s) reard(s), emporisaion

Plus en détail

Nature de l information

Nature de l information Naure de l informaion PAGE : Siuaion : Parfois l informaion fournie par un capeur Tou Ou Rien (TOR) n es pas suffisane pour piloer l équipemen. Dans ce cas nous devons avoir recours à des capeurs e déeceurs

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

SYSTEME SEQUENTIEL : LE GRAFCET

SYSTEME SEQUENTIEL : LE GRAFCET Lycée J HAAG AUTOMATIQUE STI SYSTEME SEQUENTIEL : LE GRAFCET -Dans un sysème séqueniel, l éa des sories dépend de la combinaison des variables d enrées de la parie commande mais aussi de l éa précéden

Plus en détail

Annexe 1 : Plan du «système de tri»

Annexe 1 : Plan du «système de tri» ANNEXES Annexe 1 : Plan du sysème de ri Page 2 Annexe 2 : Bus AS-i... Page 3 Annexe 3 : Passerelles Profibus-DP/AS-i. Page 7 Annexe 4 : Esclave AS-i Page 8 Page 1/8 Annexe 1 : Plan du «sysème de ri» Zone

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé.

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé. Repère : Session : 28 Durée : 4 H Page : /12 Coefficien : 4 BREVE DE ECHNICIEN SUPERIEUR ECHNIQUES PHYSIQUES POUR L INDUSRIE E LE LABORAOIRE SCIENCES PHYSIQUES L'usage de la calcularice es auorisé. Le

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GENIE MECANIQUE Session 211 SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 2 heures Coefficien : 5 CALCULATRICE AUTORISÉE L emploi de

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Élecrique Les grandeurs élecriques appliquées aux pores logiques Domaine d applicaion : Les sysèmes logiques Type de documen : Cours Classe

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage»

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage» Logique Séquenielle - foncion «Regisre à décalage» 1. Inroducion Les bascules son rès uilisées comme élémens de mémorisaion de données ou d informaion. Le sockage des données a généralemen lieu dans des

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. FONCTION RETARD ou TEMPORISATION

DOSSIER TECHNIQUE. FONCTION RETARD ou TEMPORISATION DOSSIER TECHNIQUE Foncion FONCTION RETARD ou TEMPORISATION La foncion reard ou emporisaion es une foncion dans laquelle oue ransiion d enrée (commande) se radui par une ransiion reardée de l informaion

Plus en détail

TC 313 TC 313. Entrée E 1. Entrée E 2. Forçage marche. Forçage arrêt. luminaires visualisation. Autorisation S 1. Commande S 1. Indication état S1

TC 313 TC 313. Entrée E 1. Entrée E 2. Forçage marche. Forçage arrêt. luminaires visualisation. Autorisation S 1. Commande S 1. Indication état S1 sysème d insallaion série TC logiciel d applicaion 3 enrées/3 sories avec auorisaion, e indicaion durée de foncionnemen famille : Inpu / oupu ype : Binary / binary TC 313 environnemen TC 313 B.P. inerrupeur

Plus en détail

CODEUR MULTI-SWITCH POUR RADIOCOMMANDE FUTABA SKYSPORT 4

CODEUR MULTI-SWITCH POUR RADIOCOMMANDE FUTABA SKYSPORT 4 I. PRESENTATION: CODEUR MULTI-SWITCH POUR RADIOCOMMANDE FUTABA SKYSPORT 4 La radio-commande «Skyspor» de Robbe-Fuaba es une radio 4 voies proporionnelles en Modulaion de Fréquence. Ce ensemble es livré

Plus en détail

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système.

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système. STI2D SIN V. Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin. Rechercher e choisir une soluion logicielle ou maérielle au regard de la définiion d'un sysème. BP / Clavier Sans conac IR / ILS A conac FC Capeur

Plus en détail

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique 1 ère STI2D TD V1.0 Voiure radio commandée servomoeur e rame PPM. Formaion Sysèmes d'informaion e numérique Le servomoeur es un mécanisme qui réalise le déplacemen d un axe (pouvan êre relié à la direcion

Plus en détail

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes :

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes : 1 2 3 4 A B 3 4 5 6 7 8 C Enrées/sories Série TB Logiciel d applicaion 1 commande de variaion + 2 commandes marche/arrê famille : Inpu ype : Binary inpu, 4 fold TB 362 Environnemen BP câblage sur TB 024

Plus en détail

MOLETTE DE COMMANDE DU GAIN D UN AMPLIFICATEUR HI-FI

MOLETTE DE COMMANDE DU GAIN D UN AMPLIFICATEUR HI-FI ESPE académie de Nanes Informaion e Energie MOLETTE DE COMMANDE DU GAIN D UN AMPLIFICATEUR HI-FI L'obje echnique considéré es une chaîne hi-fi. L éude porera plus pariculièremen sur le raiemen de l informaion

Plus en détail

Remarque préliminaire : les parties de TP repérées par un trait vertical «

Remarque préliminaire : les parties de TP repérées par un trait vertical « STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN AUTOMATE PROGRAMMABLE INDUSTRIEL (API) Remarque préliminaire : les paries de TP repérées par un rai verical «ravail préparaoire à faire à la maison.» corresponden

Plus en détail

TEMPS DE REPONSE D UNE CHAINE FONCTIONNELLE

TEMPS DE REPONSE D UNE CHAINE FONCTIONNELLE I NOTION D TMP D RPON : Le emps de réponse Tr de la chaîne foncionnelle es le emps nécessaire enre le momen où une cible es déecée e le momen où l effeceur agi sur la maière d œuvre. Cee représenaion insise

Plus en détail

L. S. Cherarda. DS N 3. Matière : Technologie..Niveau : 2Sciences.. AS : 2013/2014. Professeur : BAAZAOUI. Abderraouf

L. S. Cherarda. DS N 3. Matière : Technologie..Niveau : 2Sciences.. AS : 2013/2014. Professeur : BAAZAOUI. Abderraouf RØpublique Tunisienne MinisŁre de løducaion Lycée Secondaire Cherarda Kairouan A.S :213/214 Devoir de synhèse N 3 TECHNOLOGIE Durée : 2H Classes : 2 ème Sciences Professeur : BAAZAOUIABDERRAOUF Noe :./

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux»

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux» Foncion «Généraion de signaux non sinusoïdaux» Générer un signal élecrique consise à produire des variaions de ension don les caracérisiques de forme, d ampliude e de fréquence son connues. Les signaux

Plus en détail

PARTIE G Le contrôle et la régulation

PARTIE G Le contrôle et la régulation Terminale STL SPCL Sysèmes e procédés Fiche de synhèse - PARTIE G : le conrôle e la régulaion PARTIE G Le conrôle e la régulaion 1. La régulaion : présenaion 1.1. Bus Mainenir une (ou plusieurs) grandeur(s)

Plus en détail

COMPARATEURS ANALOGIQUES

COMPARATEURS ANALOGIQUES I/ RAPPEL COMPARATEURS ANALOGIQUES Page 1 Signal logique e signal On di qu'un signal élecrique es logique lorsqu'il. analogique V On di qu'un signal es analogique lorsque son évoluion (en général en foncion

Plus en détail

DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL

DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL MI IV - 110A DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baize - CP201-69336 Lyon

Plus en détail

Relais de surveillance électroniques

Relais de surveillance électroniques Caracérisiques echniques Converisseur de puissance monophasé ou riphasé pour la mesure e le conrôle de la puissance acive absorbée ou uile par des disposiifs élecriques. Pariculariés 9 plages de mesure

Plus en détail

LES COMPTEURS. A Mise en situation : Montre électronique :

LES COMPTEURS. A Mise en situation : Montre électronique : LES OMPTEURS Mise en siuaion : Monre élecronique : Une des applicaions les plus couranes des compeurs es la monre élecronique où l heure du jour es indiquée au moyen de chiffres : deux chiffres pour les

Plus en détail

Conversion analogique numérique (CAN)

Conversion analogique numérique (CAN) Conversion analogique numérique (CAN) Schéma foncionnel d un sysème de raiemen numérique de l informaion : Grandeur physique Capeur Filrage Passe bas Amplificaion Echanillonnage Conversion analogique numérique

Plus en détail

LYCEE NERUDA TP ATTACHEUR Date le Page 1/7

LYCEE NERUDA TP ATTACHEUR Date le Page 1/7 Eude de cas : ATTACHEUR DE VEGETATION 1. MISE EN SITUATION : L'aacheur Pellenc es un appareil auonome poraif pouvan êre uilisé pour aacher des peies branches ou des sarmens de vigne sur des fils de palissage.

Plus en détail

3) Logique séquentielle

3) Logique séquentielle 3) Logique séquenielle able des maières Définiions 2. Logique séquenielle................................. 2.2 Chronogramme................................... 2.3 Niveau logique vs fron...............................

Plus en détail

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique 1 ère STI2D TD V1.0 Voiure radio commandée servomoeur e rame PPM. Formaion Sysèmes d'informaion e numérique Le servomoeur es un mécanisme qui réalise le déplacemen d un axe (pouvan êre relié à la direcion

Plus en détail

COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT

COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT Nom : Prénom : COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT 1 Présenaion du sysème. La 607 PEUGEOT, voiure hau de gamme, a éé doée après sa sorie, d'un équipemen supplémenaire desiné à simplifier la vie des uilisaeurs

Plus en détail

Les systèmes séquentiels Bascules et compteurs

Les systèmes séquentiels Bascules et compteurs si Les sysèmes séqueniels Bascules e compeurs Applicaions Ces exercices d applicaion son faculaifs. 1. rucures à base de bascules (bisables) Exercice 1 Compléer le chronogramme ci-dessous. Exercice 2 A

Plus en détail

UCB Lyon1. Master M1 MEEF ; Préparation au CAPES Maths option Informatique Durée :3 heures Documents non autorisés

UCB Lyon1. Master M1 MEEF ; Préparation au CAPES Maths option Informatique Durée :3 heures Documents non autorisés Maser MEEF ; Préparaion au CAPES Mahs opion Informaique Documens non auorisés Parie 0 Quesions de cours : Réponses claires e synhéiques 1) Cier deux raisons jusifian le choix du binaire en informaique.

Plus en détail

ETUDE DE LA FONCTION ACQUERIR (CAPTEUR & CONDITIONNEUR DU SIGNAL)

ETUDE DE LA FONCTION ACQUERIR (CAPTEUR & CONDITIONNEUR DU SIGNAL) ETUDE DE LA FONCTION ACQUERIR (CAPTEUR & CONDITIONNEUR DU SIGNAL) ACQUISITION DE LA POSITION DU CYCLE La posiion du cycle es délivrée par un capeur à effe Hall linéaire déecan 3 posiions disinces de la

Plus en détail

3) Logique séquentielle

3) Logique séquentielle CRA2 : Auomaismes 3) Logique séquenielle. Définiions... 2.. Présenaion... 2.2. Chronogramme... 2.3. Niveau logique vs fron... 2 2. Les bascules RS (ou SR)... 2 3. emporisaeur... 3 4. Monosables... 3 4..

Plus en détail

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique Élecrovanne, Plasique Concepion Les élecrovannes 2/2 voies à commande direce disposen d'un élecroaiman enièremen moulé dans une pièce plasique qui agi sur la ige induie. Cee ige es reliée au clape par

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Session 2014 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficien : 2,5 Maériel auorisé : - Toues les calcularices

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8 4. MONOSTABLE : à pores logiques CMOS Compléer les chronogrammes de la srucure ci-dessous : P1, P2 : Pores logiques ET de echnologie CMOS ; Alimenaion : Vcc = +10V. Seuil de pores : Vcc/2 R = 220 kω C

Plus en détail

Mise en service des équipements

Mise en service des équipements Page 92 Communicaion echnique Mise en service des équipemens 1. Problémaique La mise en service d un équipemen a pour bu de vérifier que celui-ci es conforme au cahier des charges foncionnel e qu il rempli

Plus en détail

Temporisation par bascules monostables

Temporisation par bascules monostables Temporisaion par bascules Monosables TSTI 00-0 Chrisian Loverde Temporisaion par bascules monosables Rappels :. Charge d un condensaeur à ension consane i R C Débu de la charge u C (0)= 0 V u C A la fin

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 3Sctech Série d exercices N 3 Bascules-compteurs Page 1 /9

Laboratoire génie électrique 3Sctech Série d exercices N 3 Bascules-compteurs Page 1 /9 Laboraoire génie élecrique 3cech érie d exercices N 3 Bascules-compeurs Page /9 Exercice ) onner le symbole d une bascule asynchrone e compléer le ableau suivan : n n+ emarque 0 0 0 0 0 0 2) Compléer le

Plus en détail

ANALYSER ou decrire UN SYSTEME. EVENEMENTIEL par le grafcet

ANALYSER ou decrire UN SYSTEME. EVENEMENTIEL par le grafcet SSI SCIENCES DE L INGENIEUR. Inroducion : Un GRAFCET perme de décrire le foncionnemen séqueniel d un sysème évènemeniel. Le GRAFCET es un ouil qui perme la programmaion de sysèmes uilisan un Auomae Programmable

Plus en détail

TD 19 - Modélisation des systèmes logiques numériques(c9-1)

TD 19 - Modélisation des systèmes logiques numériques(c9-1) C9 : MODÉLISATION DE LA CHAINE D INFORMATION DES SYSTÈMES C9-1 Modélisaion des sysèmes logiques numériques LYCÉE LA MARTINIÈRE MONPLAISIR LYON SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CLASSE PRÉPARATOIRE

Plus en détail

Conditionnement du signal

Conditionnement du signal Lycée Technique Mohammedia Condiionnemen du signal 1 ère STE Unié ATC Professeur : MAHBAB 1STE CONDITIONNER UN SIGNAL L.T Mohammedia F.Cours n 12 La chaîne d'acquisiion Prof : MAHBAB Page 1 / 2 1. Inroducion

Plus en détail

9 fonctions sélectionnables Type de contact Relais 1 RT Transistor à collecteur ouvert. Modèle de base (78 mm) Modèle ultra compact (64 mm)

9 fonctions sélectionnables Type de contact Relais 1 RT Transistor à collecteur ouvert. Modèle de base (78 mm) Modèle ultra compact (64 mm) MINUTERIE DIGITALE MULTI FONCTIONS I Minuerie ergonomique DIN x mm Neuf modes de sorie couvren une large gamme d applicaions Tous les paramères son programmés à l aide de menus déroulans accessibles depuis

Plus en détail

Procédures de qualification

Procédures de qualification Série 26 Procédures de qualificaion Télémaicienne CFC Télémaicien CFC Connaissances professionnelles écries Pos. 5.2 Technique des sysèmes élecriques Nom, prénom N de candida Dae Temps: Auxiliaires: 45

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998 BACCALAUREA ECHNOLOGIQUE SESSION 1998 SERIE : SCIENCES E ECHNOLOGIES INDUSRIELLES SPECIALIE : GENIE ELECROECHNIQUE EPREUVE : PHYSIQUE APPLIQUEE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 7 Ce suje comprend

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Monpellier pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Ce fichier numérique ne peu êre reprodui, représené, adapé

Plus en détail

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE -

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE - ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 SECONDE PARTIE - ELECTRONIUE - Ce problème se propose d éudier le foncionnemen de l élecronique

Plus en détail

Les Compteurs. A). Présentation : I ). Introduction :

Les Compteurs. A). Présentation : I ). Introduction : Les Compeurs A) Présenaion : I ) Inroducion : Un compeur es un ensemble de bascules qui serven à comper les impulsions mises en enrées (Horloge) Le compage peu-êre fai dans différens codes : Binaires,

Plus en détail

Carte d'acquisition Dossier ressource

Carte d'acquisition Dossier ressource Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques TP AMOS Care USB 6009 BTS SP1 Page 1 sur 9 Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques 1. Présenaion 1.1 inroducion Une care d'acquisiion es un accessoire uilisé dans

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures TEE Sciences e Technologies de l'indusrie e du Développemen Durable Dae Lycée Nicolas Apper OBJECTIFS Régulaion de la viesse d un rain TP 2 Séquence 2 Décoder un schéma élecrique Décoder un schéma bloc

Plus en détail

Automatisation de processus industriels Eléments de base

Automatisation de processus industriels Eléments de base Auomaisaion de processus indusriels Elémens de base Nicolas Vandenbroucke Auomaisaion de processus indusriels Nicolas Vandenbroucke 1 Plan du cours Inroducion des élémens Divergence en OU Divergence en

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 1 Logique combinatoire Page 1/9 . +

Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 1 Logique combinatoire Page 1/9 . + Laboraoire génie élecrique ech érie d exercices N Logique combinaoire Page / Exercice N : oi le monage suivan : ) Donner les équaions des sories e R en foncion des enrées a e b. ) Quelle es la foncion

Plus en détail

DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL

DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL MI IV - 110A DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baize - CP201-69336 Lyon

Plus en détail

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s Care Synchronisaion de la commande de hyrisors, piloés par microconroleur, sur le réseau EDF : Eude de la foncion : déecion des passages par zéro Eude des monosables Objecifs : Comparer les performances

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES PR: RIDHA BEN YAHMED

SCIENCES PHYSIQUES PR: RIDHA BEN YAHMED Durée 2h 25-10-2016 4PémeP Sc expr1,2 SCIENCES PHYSIQUES 0BDEVOIR DE CONTROLE N 1 PR: RIDHA BEN YAHMED NB : Chaque résula doi êre souligné. La claré, la précision de l explicaion renren en compe dans la

Plus en détail

Proposé par MADAK Page 1/11

Proposé par MADAK Page 1/11 Chaîne d informaion ) rucure de la chaîne d informaion Maière d œuvre enrane AGIR Déches e peres Consignes de l opéraeur Maière d œuvre sorane Dans une chaîne foncionnelle, la chaîne d informaion perme:

Plus en détail

Chapitre 28. Transmissions numériques

Chapitre 28. Transmissions numériques Chapire 28 Transmissions numériques. Généraliés Les réseaux informaiques se fonden sur la numérisaion des informaions consisan à représener les données par des suies de e de. La figure suivane représene

Plus en détail

Logique séquentielle

Logique séquentielle Logique séquenielle Pour cerains opéraeurs, l éa de la sorie dépend non seulemen de la combinaison appliquée à l enrée (logique combinaoire) mais aussi de l éa précéden des sories du circui : ils son dis

Plus en détail

Contrôle de fréquence

Contrôle de fréquence Conrôle de fréquence elais de conrôle de fréquence Conrôle les variaions de fréquence sur les réseaux alernaifs 50 ou 60 Hz Conrôle sa propre ension d alimenaion connecé enre phase e neure Sur e sous fréquence

Plus en détail

Fonctions Electroniques Chapitre 1 Charge et décharge d un condensateur 1-1- Charge et décharge sans valeur initiale Charge de C à travers R

Fonctions Electroniques Chapitre 1 Charge et décharge d un condensateur 1-1- Charge et décharge sans valeur initiale Charge de C à travers R Foncions Elecroniques Chapire 1 Charge e décharge d un condensaeur 1-1- Charge e décharge sans valeur iniiale Soi le circui suivan où V E peu prendre 2 valeurs soi E soi V, le condensaeur C éan iniialemen

Plus en détail

Débitmètre FM3 pour air comprimé et autres gaz

Débitmètre FM3 pour air comprimé et autres gaz Débimère FM3 pour air comprimé e aures gaz Descripion Débimère calorimérique miniaure pour air comprimé, oxygène e azoe. ors de l uilisaion du FM3 dans un circui d air comprimé, le monage doi êre effecué

Plus en détail

1ère partie : Fonction retard + 5 V. Circuit I

1ère partie : Fonction retard + 5 V. Circuit I G. Pinson - Physique Appliquée Foncion Reard A23-TP / 1 A23- Eude d'un circui monosable Bu : on veu réaliser un disposiif logique généran une impulsion de sorie déclenchée par le fron monan d'une impulsion

Plus en détail

Ouvre portail. 1. Présentation du système

Ouvre portail. 1. Présentation du système Ouvre porail TD 1. Présenaion du sysème L ouvre-porail auomaisé éudié perme l ouverure e la fermeure d un porail chez les pariculiers de façon auomaique ou semiauomaique. L ouvre porail es ariculé sur

Plus en détail

Démarrage direct, deux sens de rotation

Démarrage direct, deux sens de rotation Dae: Page : sur 6 Démarrage direc, deux sens de roaion Démarrage direc, deux sens de roaion. Problémaique Le schéma uilisé dans le cours précéden ne permeai que la roaion dans un seul sens. Il arrive que,

Plus en détail

Rappel sur le GRAFCET

Rappel sur le GRAFCET Rappel sur le GRAFCET rial GRISLIN 1. Cahier des charges 2. Le GRAFCET: ouil de descripion d un cahier des charges 3. Elémens du GRAFCET 4. Règles du GRAFCET 5. Srucures de base: 6. Acions associées 7.

Plus en détail

Amplificateur de puissance EEA-PAM-5**-A-3* pour commandes hydrauliques à action proportionnelle Table des matières

Amplificateur de puissance EEA-PAM-5**-A-3* pour commandes hydrauliques à action proportionnelle Table des matières Vickers Accessoires Amplificaeur de puissance EEA-PAM-5**-A-3* pour commandes hydrauliques à acion proporionnelle Table des maières Ce caalogue pore sur les amplificaeurs suivans Amplificaeur de puissance

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION MATHÉMATIQUES Série S Candidats ayant suivi l enseignement de spécialité. Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION MATHÉMATIQUES Série S Candidats ayant suivi l enseignement de spécialité. Durée de l épreuve : 4 heures Corrigé Exercice 1 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 MATHÉMATIQUES Série S Candidas ayan suivi l enseignemen de spécialié Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 9 SPÉCIALITÉ Ce suje compore 6 pages

Plus en détail

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE DEMARRAGE ETOILE / TRIANGLE D UN MOTEUR Page 1 / 5 DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE L appel de couran lors du démarrage d un moeur peu provoquer des chues de ension se raduisan par, le vacillemen

Plus en détail

Support : PORTES D ACCES DE TRAMWAY C.I. : 12 Activité : Analyse des signaux de commande Niveau : T S-SI Type de la séance : TD Durée : 1h

Support : PORTES D ACCES DE TRAMWAY C.I. : 12 Activité : Analyse des signaux de commande Niveau : T S-SI Type de la séance : TD Durée : 1h Suppor : PORTES D ACCES DE TRAMWAY C.I. : 12 Acivié : Analyse des signaux de commande Niveau : T S-SI Type de la séance : TD Durée : 1h Chaque ramway es doé d un sysème auonome de communicaion e de gesion

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «mémoire»

Logique Séquentielle - fonction «mémoire» Logique équenielle - foncion «mémoire» 1. Inroducion Logique combinaoire : Un sysème logique es di combinaoire si à ou insan, le résula logique en sorie ne dépend que de l éa de ses enrées. L élémen de

Plus en détail

Composants électriques/électroniques et emplacements de montage

Composants électriques/électroniques et emplacements de montage Composans élecriques/élecroniques e emplacemens de monage Page 1 sur 7 Composans élecriques/élecroniques e emplacemens de monage 1 Calculaeur de boîe de viesses auomaique J217 q Emplacemen de monage fig.

Plus en détail

DM pour le jeudi 27 novembre 2014

DM pour le jeudi 27 novembre 2014 DM pour le jeudi 27 novembre 2014 Agiaeur de cellules (CCP PSI 06) Dans le cadre d expérimenaions pour soigner les malades du diabèe, une équipe de chercheurs ravaille sur une echnique de greffe de cellules

Plus en détail

Composants électriques/électroniques et emplacements de montage

Composants électriques/électroniques et emplacements de montage Page 1 sur 7 1 Calculaeur de boîe de viesses auomaique J217 q Le calculaeur es conrôlé par auodiagnosic 2 Unié de commande hydraulique q Les élecrovannes son conrôlées par auodiagnosic 3 Cache de la commande

Plus en détail

Démarrage direct, deux sens de rotation

Démarrage direct, deux sens de rotation Dae: Page : sur 6 Démarrage direc, deux sens de roaion Démarrage direc, deux sens de roaion. Problémaique Le schéma uilisé dans le cours précéden ne permeai que la roaion dans un seul sens. Il arrive que,

Plus en détail

Relais embrochables. Relais universels type RU. Présentation. Relais. Embases

Relais embrochables. Relais universels type RU. Présentation. Relais. Embases elais embrochables elais universels ype Présenaion elais 1 n voyan mécanique indique la posiion des conacs. Le voyan es orange lorsque les conacs son enclenchés. 3 1 5 4 2 2 ne version compore un voyan

Plus en détail

MEMORISATION UNITAIRE

MEMORISATION UNITAIRE Mémorisaion uniaire Page 1 MEMORISATION I/ GÉNÉRALITÉS I.1/ Définiions UNITAIRE Une foncion de mémorisaion uniaire es capable de mémoriser un seul éa logique à la fois (un seul bi). Les srucures associées

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

Lycée Vaucanson Tours. Automatique Systèmes séquentiels. Philippe Bourzac 2006

Lycée Vaucanson Tours. Automatique Systèmes séquentiels. Philippe Bourzac 2006 Lycée Vaucanson Tours / / Auomaique ysèmes séqueniels Philippe Bourzac 26 Auomaique ysèmes séqueniels AUTOMATIUE YTEME EUENTIEL. Insuffisance des sysèmes logiques combinaoires. On souhaie réaliser la commande

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

Démarrage statorique

Démarrage statorique Page 98 Communicaion echnique Démarrage saorique 1. Problémaique Les produis volails uilisés par la SPCC dans la fabricaion des parfums impliquen une aéraion fore afin d évacuer les vapeurs qui peuven

Plus en détail

Lorsqu une question comporte un résultat numérique à vérifier, ce résultat doit être considéré comme «vrai» si l égalité est vérifiée à ±2% Question 1

Lorsqu une question comporte un résultat numérique à vérifier, ce résultat doit être considéré comme «vrai» si l égalité est vérifiée à ±2% Question 1 Averissemen concernan l ensemble de l épreuve : Lorsqu une quesion compore un résula numérique à vérifier, ce résula doi êre considéré comme «vrai» si l égalié es vérifiée à ±2% LCTRICIT GNRAL SYSTMS LINAIRS

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET REMPLACEMENT 2015 Anilles - Guyane - Polynésie BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE E4 CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE : MATHÉMATIQUES Toues opions Durée : 2 heures Maériel(s) e documen(s) auorisé(s)

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

ITP14. Affichage de processus universel. Manuel d utilisation

ITP14. Affichage de processus universel. Manuel d utilisation ITP14 Affichage de processus universel Manuel d uilisaion ITP14_2018.05_0279_FR Tous drois réservés Modificaions echniques e erreurs d'impression réservées akyec GmbH Vahrenwalder Sr. 269 A 30179 Hannover

Plus en détail

Collège Sadiki Devoir de contrôle n : 1 Sciences physiques. 4 ème Sc.Exp. Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid et Cherchari

Collège Sadiki Devoir de contrôle n : 1 Sciences physiques. 4 ème Sc.Exp. Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid et Cherchari Collège Sadiki Devoir de conrôle n : 1 Sciences physiques Dimanche : 09-11-2014 Durée : 2 heures 4 ème Sc.Exp Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid e Cherchari Chimie ( 9 ps) On éudie la cinéique de la réacion

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

logiciel d application TB 361

logiciel d application TB 361 enrées/sories Série TB logiciel d applicaion 6 enrées universelles famille : Inpu ype : Binary inpu, 6-fold TB 361 environnemen TB 361 BP commande sore/vole Ea / Eb Monée / Descene 1 2 Ea / Eb Inclinaison

Plus en détail

Contrôleur de débit FC03- -C11-/F1-/F2-/R1-

Contrôleur de débit FC03- -C11-/F1-/F2-/R1- M_FC3 f Noice de monage e de mise en service e professionnel de la sécurié Conrôleur de débi FC3- -C-/F1-/F2-/R1- e professionnel de la sécurié E-T-A Elekroechnische Apparae GmbH D- Aldorf. Indusriesraße

Plus en détail

Instructions de montage et de mise en service pour appareil de commande EAS -Sp Type

Instructions de montage et de mise en service pour appareil de commande EAS -Sp Type EAS -Sp Conrol uni Insrucions de monage e de mise en service pour Déclaraion du fabrican Le produi es, conformémen à la direcive 2006/42/CE sur les machines, un composan desiné à êre inégré dans une machine

Plus en détail

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2 Converisseurs Converisseurs On se propose d éudier expérimenalemen les converisseurs permean de passer d un signal analogique à un signal numérique, e inversemen. Il s agi de mesurer leurs principales

Plus en détail

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension Terminale GT hapire 8 : Onduleur auonome de ension I / préambule : inerrupeurs en élecronique de puissance 1. diode à joncion 2. ransisor bipolaire II / principes des onduleurs auonomes 1. définiion 2.

Plus en détail