Salle HAWAI de 14h00 à 15h00

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Salle HAWAI de 14h00 à 15h00"

Transcription

1 15 JUIN 2017

2 Salle HAWAI de 14h00 à 15h00 Gérer ma trésorerie en mode NO STRESS!

3 Philippe ORAIN Avec la participation de... Arnaud LUDA Pascal ALBERT

4 Le Bilan Le bilan représente la photographie comptable du patrimoine de l'entreprise à une date donnée. Françoise LE VEZIEL Le bilan est aussi un tableau qui énumère les emplois et les ressources et qui informe sur l'origine et sur l'emploi des fonds dont l'entreprise a disposé. Il comprend un actif et un passif. Le Compte de Résultat Le compte de résultat est un tableau récapitulatif des produits et des charges sur une période donnée.

5 LES GRANDES MASSES DU BILAN Actif = Emplois Immobilisations Stocks Créances clients Autres créances Trésorerie active Passif = Ressources Capitaux Propres Provisions Dettes financières Dettes fournisseurs Françoise LE VEZIEL Autres dettes Trésorerie passive Actif immobilisé Trésorerie Capitaux permanents Passif circulant Trésorerie

6 LE FONDS DE ROULEMENT (F.R.) Actif = Emplois Actif immobilisé : - Immobilisations Passif = Ressources Capitaux permanents : - Capitaux propres - Provisions - Dettes financières Françoise LE VEZIEL Fonds de roulement = Capitaux permanents Actif immobilisé Le fonds de roulement correspond à l excédent des ressources permanentes sur l actif immobilisé. Il constitue la marge de sécurité dont dispose l Entreprise pour assurer le financement de son cycle d exploitation. Le fonds de roulement constitue la ressource stable pour financer le cycle d exploitation

7 LES AUGMENTATIONS DU FONDS DE ROULEMENT Des diminutions des capitaux propres Des augmentations des capitaux propres Françoise LE VEZIEL Des diminutions des dettes financières

8 LES DIMINUTIONS DU FONDS DE ROULEMENT Des augmentations de l actif immobilisé Des diminutions des capitaux propres Françoise LE VEZIEL Des diminutions des dettes financières

9 LA CAPACITÉ D AUTOFINANCEMENT La variation du fonds de roulement liée à l exploitation de l exercice s intitule la capacité d autofinancement. Elle se détermine de la manière suivante : le résultat de l exercice, la dotation aux amortissements de l exercice, la variation des provisions pour risques et charges de l exercice. Françoise LE VEZIEL CAF AUTOFINANCEMENT - REMBOURSEMENT D EMPRUNT - ACQUISITION D IMMOBILISATION - AUGMENTATION DU FONDS DE ROULEMENT - VERSEMENT DES DIVIDENDES

10 LE BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT (BFR) Définition Il représente le besoin (ou excédent) de financement généré par le cycle d exploitation de l Entreprise. Françoise LE VEZIEL Il résulte des décalages entre les encaissements et les décaissements des flux.

11 LA PRÉSENTATION GRAPHIQUE DU BFR Actif = Emplois Actif immobilisé : - Immobilisations Actif circulant : - Stocks - Clients - Autres créances Passif = Ressources Capitaux permanents : -Capitaux propres - Provisions - Dettes financières Passif circulant : -Dettes fournisseurs - Autres dettes Françoise LE VEZIEL Besoin en fonds de roulement = Actif circulant Passif circulant BFR = Stocks+ Clients-Fournisseurs

12 RELATION FONDS DE ROULEMENT / BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT : LA TRÉSORERIE Actif = Emplois Actif immobilisé : - Immobilisations Actif circulant : - Stocks - Clients - Autres créances Trésorerie active Passif = Ressources Capitaux permanents : - Capitaux propres - Provisions - Dettes financières Passif circulant : - Dettes fournisseurs - Autres dettes Trésorerie passive Fonds de roulement = Capitaux permanents Actif immobilisé Besoin en fonds de roulement = Actif circulant Passif circulant FR BFR =Trésorerie

13 TYPOLOGIE DES CRISES DE TRÉSORERIE La détérioration de trésorerie peut avoir plusieurs raisons : croissance non contrôlée, mauvaise gestion du besoin en fonds de roulement, erreur de financement, mauvaise rentabilité, ralentissement de l activité.

14 PRÉSERVER SA TRÉSORERIE AVEC L ASSURANCE - CRÉDIT C est une solution de sécurisation du poste clients des entreprises qui vise à : prévenir votre risque client : suivi, au quotidien, de la situation financière des clients et prospects ; Optimiser le recouvrement de vos créances : en entreprenant la démarche la mieux adaptée à un impayé ; vous indemniser de vos impayés clients : en cas de créances non recouvrées, l impayé est indemnisé dans un délais très court.

15 L ASSURANCE-CRÉDIT, SOCLE DU FINANCEMENT DE L ACTIF CLIENTS Affacturage : La garantie du poste clients est un préalable, sauf très forte dilution du risque. Sur des contrats classiques, le factor ne finance que les créances garanties par un assureur crédit (Le plus souvent EULER HERMES) Dailly : Pérenniser ou renforcer une ligne Dailly par une délégation d assurance-crédit Pour financer une cession Dailly le banquier peut demander une garantie des créances cédées. Le banquier sera alors sécurisé par l assurance crédit mise en place à son profit qui le désigne comme bénéficiaire du droit aux indemnités en cas de créance cédée, financée mais impayée. L assurance crédit renforce le potentiel de financement car il évacue le risque acheteur

16 EVOLUTION DES SOURCES DE FINANCEMENT CT DES ENTREPRISES

17 QUEL OUTIL DE FINANCEMENT DE TRÉSORERIE ADOPTER? DECOUVERT ESCOMPTE DAILLY AFFACTURAGE AVANTAGES Entreprises Mise en place rapide Utilisation simple Mise en place rapide Utilisation simple Souplesse de fonctionnement : mobilisation en fonction des besoins de trésorerie Financement déplafonné et pérenne Echanges dématérialisés Sous-traitance et Sécurisation du poste clients Utilisation plafonnée Utilisation plafonnée CONTRAINTES Entreprises Utilisation plafonnée Pérennité? Pérennité Délai de retour des traites Disparition des traites Pérennité? Sans paiement à l échéance de la facture, la Banque peut débiter le compte Règle de l unicité du débiteur Engagement sur les contrats dit classiques AVANTAGES Banques Rentabilité Crédit causé Recours cambiaire Crédit causé Externalisation du risque Opportunité d accompagner l entreprise en moyen-terme

18 LE MÉCANIQUE DE L AFFACTURAGE Le client règle la facture Le client passe commande ENTREPRISE L Entreprise céde sa facture FACTOR CLIENT L Entreprise honore la commande et adresse la facture avec la mention de subrogation BANQUE Le Factor finançe la facture sur le(s) compte(s) bancaire(s) de l Entreprise Le Factor prend en charge le recouvrement de la facture

19 A QUI S ADRESSE L AFFACTURAGE? Toutes Entreprises qui travaillent en B to B Entreprises en croissance d activité A qui? Entreprises en période de difficultés (perte de ca, Pb de gestion du poste clients ) Entreprises en insuffisance de trésorerie ou de crédit bancaire Entreprises devant faire face à un lourd investissement

20 BIEN COMMUNIQUER AVEC VOTRE ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE 3 grands acteurs économiques notent votre entreprise : Banques Assureurs-crédits (Euler Hermes, COFACE, ATRDIUS, ) Banque de France De leurs notations, découle votre capacité de financement et de crédit fournisseur.

21 Questionsréponses! Gérer ma trésorerie en mode NO STRESS!

22 15 JUIN 2017

La Trésorerie : POINTS CLES

La Trésorerie : POINTS CLES TFS : DT01-261504.01 Page 1 sur 5 La Trésorerie : POINTS CLES Trésorerie définition Une définition simple de la trésorerie, d après un mode usuel, pourrait être : Trésorerie = solde des encaissements -

Plus en détail

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER Déjeuner débat CFCIM 11/03/2016 DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER OUADFEL MAHASSINE EXPERT COMPTABLE SOMMAIRE I-INTRODUCTION a. Aspects juridiques b. Les résolutions amiables

Plus en détail

Chapitre 1. Evaluation et consolidation

Chapitre 1. Evaluation et consolidation Chapitre 1. Evaluation et consolidation Leçon 01. Principes de base de la comptabilité générale I. La comptabilité générale La comptabilité est une technique qui permet : D enregistrer l ensemble des opérations

Plus en détail

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE CCI Bayonne Pays Basque Matinée du Commerce 13 février 2017 1 Février 2017 Anne-Sophie CORION Conseillère clientèle Professionnels BPACA Bayonne

Plus en détail

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Introduction Pourquoi évaluer le risque financier : Les professionnels paient à crédit

Plus en détail

La trésorerie Structure de financement

La trésorerie Structure de financement Structure de financement Les outils de gestion pour TopStrat N imprimez ce support que si vous pensez que c est indispensable. Vous pouvez le consulter en ligne ou le télécharger et le consulter sans l

Plus en détail

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple La société ATLANTIC vous remet son bilan au 31/12/N et des tableaux extraits de l annexe des comptes annuels. Vous disposez également des informations

Plus en détail

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel)

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Le bilan fonctionnel, avec ses indicateurs (fonds de roulement, besoin en fonds de roulement et trésorerie nette) et ratios, permet d établir

Plus en détail

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement?

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Des documents complémentaires sont disponibles sur /wiki/tresorerie FRN2 page 1 Prenons une entreprise dont voici le bilan : année N Actif

Plus en détail

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production).

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production). 1. LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Ces soldes doivent être calculés de deux manières : - en valeur absolue, afin de connaître par exemple le montant du résultat d exploitation dégagé de l exercice

Plus en détail

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier Cash Management EDC spécialisation finance 5 ème année Annie Bellier Plan I. La détermination d de la position de trésorerie II. L établissement des prévisions de trésorerie III. Les conditions bancaires

Plus en détail

TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion

TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion 2016 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère

Plus en détail

L estimation des besoins de financement et le choix d un mode de financement

L estimation des besoins de financement et le choix d un mode de financement L estimation des besoins de financement et le choix d un mode de financement Sommaire L estimation des besoins de financement et le choix d un mode de financement... 1 I. L estimation des besoins de financement...

Plus en détail

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie C9 Le Tableau de Financement (TF) du PCG ( NON TRAITE ) S1 1ière partie du TF : objectifs et principes d élaboration S2 2ième partie du TF : objectifs

Plus en détail

Fondamentaux de la Finance

Fondamentaux de la Finance Fondamentaux de la Finance Rim AYADI Maître de Conférences Université Lyon 2 E-mail: Rim.Ayadi@univ-lyon2.fr L3 Econométrie / 2012-2013 Objectif du cours Acquérir les connaissances de base ainsi que les

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant %

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant % Sujet n 3 SAENES, académies du groupement Est, 2010 L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Questions I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel Le PCG 1982

Plus en détail

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13 Analyse de la structure financière de l entreprise. 1 Plan du chapitre I) Le bilan II) Le Bilan fonctionnel III) Les ratios 2 I) Le bilan 3 Le bilan Logique de l actif : ensemble des emplois; classement

Plus en détail

Les éléments du diagnostic financier

Les éléments du diagnostic financier Les éléments du diagnostic financier Plan Introduction Rôle I.Le bilan I.1. L actif du bilan Actif immobilisé Actif circulant I.2. Passif du bilan Ressources propres Ressources étrangères Lecture du bilan

Plus en détail

L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER

L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER L analyse fonctionnelle de l équilibre financier repose sur l appréciation dont la manière est assurée la couverture du besoin de financement global par

Plus en détail

Tableau de financement

Tableau de financement Tableau de financement Le tableau de financement est l état de synthèse qui permet d analyser. de l entreprise à travers ses et ses..il comprend deux parties :.... Exemple : Les documents de l entreprise

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 11 : FLUX ET BUDGET DE TRÉSORERIE Cours de Y. Giraud Objectif de la séance 2 Comprendre l origine des flux de trésorerie Détermination de l excédent de trésorerie d

Plus en détail

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations DCG session 2013 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER Question 1 - Élaboration du tableau des flux de l OEC : Flux de trésorerie liés à l'activité Opérations RÉSULTAT

Plus en détail

CFA 116. Les Etats Financiers

CFA 116. Les Etats Financiers CFA 116 Les Etats Financiers FOAD CORRIGES DES EXERCICES D APPLICATION Bernard Dupé Page : 1 SOMMAIRE Pages : Cas Gleizal 3, 4, 5 et 6 Cas Tricallou 7 et 8 Cas Astorg 9, 10 et 11 Cas Perrin 12 et 13 Cas

Plus en détail

LES ASPECTS FINANCIERS: ILLUSTRATION PAR LA CRÉATION D ENTREPRISE JEAN-MICHEL DEGEORGE

LES ASPECTS FINANCIERS: ILLUSTRATION PAR LA CRÉATION D ENTREPRISE JEAN-MICHEL DEGEORGE LES ASPECTS FINANCIERS: ILLUSTRATION PAR LA CRÉATION D ENTREPRISE JEAN-MICHEL DEGEORGE INTÉRÊT DU DOSSIER FINANCIER Il répond à 5 questions essentielles : 1. Quels sont les capitaux nécessaires pour lancer

Plus en détail

Première partie : Actifs courant hors trésorerie

Première partie : Actifs courant hors trésorerie LYCEE BORJ LOUZIR SOUKRA DEVOIR DE SYNTHESE N 3 2012-2013 SECTION : ECONOMIE ET GESTION CLASSES : 4 ème EG EPREUVE : GESTION DUREE : 3 heures 30 mn PROFESSEUR : Mme Ammari Faten COEFFICIENT : 4 Vous avez

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2012 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Compléter le

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Bilan NOTION DE BASE SUR LE BILAN 1. Les flux L entreprise est un centre de flux des diverses catégories parmi celles-ci il y a les flux financiers tels que les encaissements et les décaissements 1 2.

Plus en détail

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN).

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN). - 12 - L analyse fonctionnelle du bilan Objectif(s) : o Les caractéristiques du bilan fonctionnel : Pré-requis : o Modalités : o o o Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR),

Plus en détail

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF*

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* * Centrale de Bilans de la Banque de France Le dossier d analyse financière de la CBBF inclut un tableau pluriannuel des flux de trésorerie présentés par fonctions.

Plus en détail

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF)

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) 1 / 6 Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) Les indicateurs calculés à partir du compte de résultat (les soldes intermédiaires de gestion SIG et la capacité d autofinancement

Plus en détail

Un réseau associatif créé en 1988, constitué de 40 Fonds territoriaux répartis sur l ensemble du territoire national

Un réseau associatif créé en 1988, constitué de 40 Fonds territoriaux répartis sur l ensemble du territoire national Formation SAVARA Rhône- Alpes Active France Active Faire un premier diagnostic de la situation financière et orienter une association (ayant au moins un salarié) 13 et 14 décembre 2010 Avec le soutien

Plus en détail

DOCUMENTS COMPTABLES DE SYNTHESE - EXERCICE 2001

DOCUMENTS COMPTABLES DE SYNTHESE - EXERCICE 2001 DOCUMENTS COMPTABLES DE SYNTHESE - EXERCICE 2001 Bilan ACTIF PASSIF Compte de Produits et Charges CPC État des Soldes de Gestion ESG Tableau de Financement TF Tableau des Provisions Prov Tableau des Titres

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 SCI LUCAS Tel : Fax : Email : SCI LUCAS Prévisionnel (Euro) Sommaire Présentation Description 2 Autres informations

Plus en détail

gestion et financement du poste client

gestion et financement du poste client entreprises - institutionnels gestion et financement du poste client s e r v i c e s nos solutions Partenaire de votre entreprise, nous vous proposons une gamme complète de services financiers pour vous

Plus en détail

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action 4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action Exercice clos le 31 décembre (en millions

Plus en détail

Chapitre 3 Les ratios.

Chapitre 3 Les ratios. Chapitre 3 Les ratios. 4 catégories de ratios sont à distinguer : - Les ratios de rentabilité - Les ratios d endettement et de structure financière - Les ratios de répartition de la valeur ajoutée - Les

Plus en détail

Baudouin MASSET Receveur régional

Baudouin MASSET Receveur régional Baudouin MASSET Receveur régional baudouin.masset@publilink.be Rue Lambert Daxhelet, 2, 4210 Burdinne 085/71.11.14 B. Masset 2009-2010 Notion d un Bilan Bâtiment : 100.000 Capital : 100.000 Notion d un

Plus en détail

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 ACTIF Ecarts d'acquisition 4 183,8 4 183,8 Amortissement écarts d'acquisition -2 374,9-1 960,5 Provision écarts d'acquisition -500,0-500,0 Ecarts d'acquisition

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION DEMONSTRATION

DOSSIER DE GESTION DEMONSTRATION 2 rue de la république Le mercue C Batiment A DOSSIER DE GESTION Commentaires de gestion Analyse de votre entreprise Bilan, Indicateurs financiers Bilan synthétique Présentation graphique du (secteur)

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 20 > TABLEAU DE FINANCEMENT (TF) ET ETAT DE SOLDE DE GESTION (ESG)

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 20 > TABLEAU DE FINANCEMENT (TF) ET ETAT DE SOLDE DE GESTION (ESG) MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 20 > TABLEAU DE FINANCEMENT (TF) ET ETAT DE SOLDE DE GESTION (ESG) SOMMAIRE 1. Définitions 2. Structure générale de l Etat de solde de gestion 3. Structure générale

Plus en détail

Contenu: -Flux, stocks. -BFR dynamique ou normatif. -Etude des flux financiers

Contenu: -Flux, stocks. -BFR dynamique ou normatif. -Etude des flux financiers Contenu: -Flux, stocks -BFR dynamique ou normatif -Réseau des flux dans l entreprise -Etude des flux financiers Notions Flux quantité de biens ou services transférés entre t 0 et t 1 montant du transfert

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX DE L ENTREPRISE

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX DE L ENTREPRISE COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX DE L ENTREPRISE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX FINANCIERS DE L ENTREPRISE OBJET DE LA SEANCE: lors de la séance 1, un diagnostic financier portant sur la liquidité,

Plus en détail

- l acquisition d immobilisations pour développer la capacité de production, ou bien pour renouveler les équipement hors d usage ou obsolètes ;

- l acquisition d immobilisations pour développer la capacité de production, ou bien pour renouveler les équipement hors d usage ou obsolètes ; S1 Rappel sur la notion d autofinancement 1 - Les besoins de financement de l entreprise Au cours de son existence, une entreprise doit faire face à une foule d événements qui vont amener un besoin de

Plus en détail

Présentation de vos principaux indicateurs financiers

Présentation de vos principaux indicateurs financiers SARL PLAISANCE Location et entretien de matériel nautique Monsieur Jacques DUFRAINE 12, Avenue du Général de Gaulle ZI Le Yach 44123 PLAISANCE CÉDEX Tél : 02 40 56 32 33 Fax : 02 40 45 67 90 Votre Bilan

Plus en détail

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans Informations Accompagnement Conseil Création d'entreprise www.wikicrea.fr Etude financière prévisionnelle sur 3 ans EURL (IS) 0600010101 m.rolland@hotmail.com ArgentatsurleRhin 08/12/2016 1 Investissements

Plus en détail

INSTRUCTION. N M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 01-119-M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R 01 00119 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique LE CADRE BUDGÉTAIRE DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIFS ANALYSE Présentation

Plus en détail

Partie 2 Les analyses du bilan

Partie 2 Les analyses du bilan Partie 2 Les analyses du bilan C8 Les prolongements de l approche fonctionnelle S1 Le Fonds de Roulement Net Global (FRNG) S2 Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) S3 La Trésorerie S1 Le Fonds de Roulement

Plus en détail

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION (1 ère partie) 1 LE COMPTE C est la plus petite unité de classement et d enregistrement des opérations Règle: à droite les ressources à gauche les emplois Crédit = ressources

Plus en détail

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros I - 1.- Bilan au 31 décembre 2008 ( ) 2008 06/07 05/06 Montants nets Montants nets Montants nets Actifs non courants Ecarts d'acquisition 17 750 16 058 16 606 Immobilisations incorporelles 656 245 305

Plus en détail

DEVOIR GESTION FINANCIERE Durée : 2 heures

DEVOIR GESTION FINANCIERE Durée : 2 heures DEVOIR GESTION FINANCIERE Durée : 2 heures Matériel autorisé : Calculatrice de poche à fonctionnement autonome et sans imprimante AVERTISSEMENT Si le texte du sujet, de ses questions ou de ses annexes,

Plus en détail

Le Business-Plan : volet financier

Le Business-Plan : volet financier L approche du banquier Le Business-Plan : volet financier Nobby Brausch Chef de Service Adjoint Service Crédits BCEE 1 Le plan d affaires CV professionnel résumé (executive summary) description détaillée

Plus en détail

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Entreprise CABINET PESCE-LEBOUCHER 21 Bis, Rue M al de Lattre-de-Tassigny 9, Rue des champs de l'abbaye B.P. 333-50003 SAINT-LO cedex 50160 TORIGNI S/ VIRE

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 2 : ANALYSE DU BILAN (RAPPEL) Cours de Y. Giraud Le principe du Bilan Fonctionnel 2 hypothèse de continuité de l'exploitation Faire ressortir les trois cycles de l'entreprise

Plus en détail

RETREAUSPECTIVE Bilan financier 2015

RETREAUSPECTIVE Bilan financier 2015 RETREAUSPECTIVE 2015 Bilan financier 2015 Sommaire 1. Introduction 2. Analyse comparée des Comptes Administratifs 2014 et 2015 provisoire 3. Les financeurs du SIAAP 4. Présentation de l évolution (de la

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 Enseignante : Rafika Souabni 4 ème E. G. MAI 2013 Durée : 3 h 30 Epreuve : GESTION Coefficient : 4 Seule la calculatrice est autorisée PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5

Plus en détail

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité Introduction 1. Analyse de l activité : Soldes intermédiaires de gestion, ratios d activité, de profitabilité, répartition de la valeur ajoutée, capacité d autofinancement 2. Analyse de la rentabilité

Plus en détail

Olivier DESPLATS & Lionel CANESI Experts-Comptables. SAMEDI 6.DIMANCHE 7.LUNDI 8 FEVRIER 2016.Palais des Congrès de Paris

Olivier DESPLATS & Lionel CANESI Experts-Comptables. SAMEDI 6.DIMANCHE 7.LUNDI 8 FEVRIER 2016.Palais des Congrès de Paris Je suis face à des difficultés financières : Comment m en sortir? Vers qui me retourner? Quelles sont les pistes à explorer? Qu est-ceque je peux espérer? Olivier DESPLATS & Lionel CANESI Experts-Comptables

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE BOUYGUES N N-51 N N-51 COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDÉ (en millions d'euros) ACTIF 09/2015 12/2014 N-52 09/2014 Immobilisations corporelles 6 419 6 519 6 360 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Section 1 : Le Tableau de Financement :

Section 1 : Le Tableau de Financement : Après avoir lu ce chapitre l étudiant devrait : Déterminer les différents flux financiers d'une période. Elaborer un tableau de financement complet. Calculer la variation des différents indicateurs de

Plus en détail

ETATS FINANCIERS TOTAL MAROC COMPTES SOCIAUX ET COMPTES CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS TOTAL MAROC COMPTES SOCIAUX ET COMPTES CONSOLIDES ETATS FINANCIERS TOTAL MAROC COMPTES SOCIAUX ET COMPTES CONSOLIDES Exercices 2012-2013 -2014 I. ETATS DE SYNTHESE SOCIAUX DE TOTAL MAROC I.1. ETATS DE SYNTHESE RELATIFS A L EXERCICE 2012 I.1.1. Compte

Plus en détail

Partie 2 Les analyses du Bilan

Partie 2 Les analyses du Bilan Partie 2 Les analyses du Bilan C5 Le bilan financier S1 Les grandes masses du bilan financier S2 Les retraitements C6 Les prolongements de l approche financière S1 Le Fonds de Roulement Financier (FRF)

Plus en détail

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE I/ Introduction Critères : 1. Critère de régularité 2. Critère de sincérité (honnêteté) 3. Critère de prudence (créer une provision pour les clients douteux, risque de change) Systèmes

Plus en détail

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES JULIEN CUMINET 11 JANVIER 2016 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Les différents ratios de rotation du BFR Le ratio de rotation de crédit clients Le ratio

Plus en détail

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/ à 12/ Monsieur Propre Nettoyage PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX 05 01 01 01 01 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr Édité le 28//

Plus en détail

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Une entreprise est un ensemble de moyens humains, financiers réunis dans le but de produire des biens et services Avant de pouvoir réaliser

Plus en détail

Novembre Jean-Pierre MASSON 1

Novembre Jean-Pierre MASSON 1 Pièces justificatives 2 - La mise en place d'une comptabilité. DEPENSE Date de la transaction Mode de paiement : Chèque, Prélèvement, Virement, Carte bancaire, TIP, Espèces, etc.. Fournisseur : Nom et

Plus en détail

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014 Elaboration et interprétation des états financiers 2014-2015 QCM DU 3 novembre 2014 Une seule réponse par question calculatrices non autorisées Bonne réponse : 1 point Pas de réponse : 0 point Mauvaise

Plus en détail

III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE

III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE L actif et le passif du bilan fonctionnel, comme nous venons de le voir, se répartissent en trois rubriques principales qui, dans l

Plus en détail

UN OUTIL POUR LES GESTIONNAIRES LE BUDGET PREVISIONNEL

UN OUTIL POUR LES GESTIONNAIRES LE BUDGET PREVISIONNEL UN OUTIL POUR LES GESTIONNAIRES LE BUDGET PREVISIONNEL POURQUOI UN BUDGET PREVISIONNEL? Augmentation des dépenses de fonctionnement Salaires (embauches, prix du point, promotions..) Coût de l énergie Besoins

Plus en détail

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité Présentation Ce livre d Analyse financière (également appelée Diagnostic financier ou Finance d entreprise) présente l ensemble des connaissances et des techniques à mettre en œuvre pour étudier l activité,

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016 De 01/ à 12/ DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/ À 12/ PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 E-mail : contact@monsieur-propre.fr rue de

Plus en détail

Analyse de l activité

Analyse de l activité Analyse de l activité Thème 1 1 Le plan du chapitre Trois parties : Le compte de résultat Les soldes intermédiaires de gestion (SIG) La capacité d autofinancement (CAF) 2 I) Le compte de résultat A) Définitions

Plus en détail

NR 51 المحاسبة والرياضيات المالية شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك علوم التدبير المحاسباتي

NR 51 المحاسبة والرياضيات المالية شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك علوم التدبير المحاسباتي 1 املركز الوطين للتقويم واالمتحانات والتوجيه المادة المحاسبة والرياضيات المالية الدورة العادية 2014 عناصر اإلجابة مدة اإلنجاز NR 1 www.tawjihpro.com 6 الشعبة أو المسلك شعبة العلوم االقتصادية والتدبير :

Plus en détail

1 Financement : quelques rappels

1 Financement : quelques rappels 1 Financement : quelques rappels 1.1 Généralités L actif du bilan indique tout ce que l entreprise possède. Le passif renseigne sur les ressources de l entreprise. Le total de l actif est obligatoirement

Plus en détail

➊ - La balance des comptes ➋ - Les documents de synthèse

➊ - La balance des comptes ➋ - Les documents de synthèse Les documents comptables récapitulatifs ➊ - La balance s comptes ➋ - Les documents synthèse Le compte résultat Le bilan L annexe La balance s comptes Elle n'est pas obligatoire... Mais elle est indispensable

Plus en détail

Plan de formation. Gestion financière. Module GESTFI jours

Plan de formation. Gestion financière. Module GESTFI jours Plan de formation Gestion financière Module GESTFI 025 5 jours OBJECTIFS Savoir analyser un bilan et un compte de résultat ainsi que les soldes intermédiaires de gestion En tirer des enseignements pertinents

Plus en détail

L3 Gestion - Gestion Financière Année universitaire

L3 Gestion - Gestion Financière Année universitaire L Gestion - Gestion Financière Année universitaire 16-17 Document de TD nº1 Révisions : Fonds de roulement, BFR (bilan fonctionnel) EBE, CAF (TSIG) Exercice 1 Société Navisil (Fonds de roulement et BFR)

Plus en détail

Compte de résultat consolidé

Compte de résultat consolidé Compte de résultat consolidé (en millions d'euros) Chiffre d'affaires net 3 577 3 527 Effet du cours des métaux * (1 179) (1 241) Chiffre d'affaires à prix métal constant * 2 398 2 287 Coût des ventes

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 12 : TRÉSORERIE ET GESTION DU BFR Cours de Y. Giraud Dernières séances 2 Les crédits de trésorerie sont généralement plus coûteux que les dettes financières. Taux plus

Plus en détail

Matière : comptabilité générale I

Matière : comptabilité générale I Matière : comptabilité générale I plan du cours: Introduction Chapitre 1 : Notions fondamentales Chapitre 2 : Les états de synthèse Chapitre 3 : L organisation comptable Chapitre 4 : La facturation Bibliographie

Plus en détail

LES FONDEMENTS DE L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS

LES FONDEMENTS DE L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS On procède à l analyse des états financiers d une entreprise en évaluant trois de ses caractéristiques : Sa liquidité Sa rentabilité Sa solvabilité LES FONDEMENTS DE L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L ANALYSE

Plus en détail

Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4)

Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4) Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4) DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE La société «KATI, SARL» est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de divers articles de beauté. Son

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE LA REPRISE D ENTREPRISE. Intervention de BNPPARIBAS Aline MAILLAND Expert Crédit 01/12/2016

LE FINANCEMENT DE LA REPRISE D ENTREPRISE. Intervention de BNPPARIBAS Aline MAILLAND Expert Crédit 01/12/2016 LE FINANCEMENT DE LA REPRISE D ENTREPRISE Intervention de BNPPARIBAS Aline MAILLAND Expert Crédit 01/12/2016 BNPPARIBAS GRAND LYON 01/12/2016 1 PARTIE I QUAND CONTACTER SA BANQUE? BNPPARIBAS GRAND LYON

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER. Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP Nancy Tél :

RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER. Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP Nancy Tél : RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 28 98 67 63 E-mail : ouma.maman@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche d identité : RAISON

Plus en détail

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette Plaquette 31/12/2015 Bilan actif SAS DIGITAL GRENOBLE N SIRET : Au : Actif immobilisé Actif circulant incorporelles corporelles financières (2) Stocks Actif Capital souscrit non appelé Frais d établissement

Plus en détail

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé SUJET : Présentez le tableau des SIG : SOCIETE ALPHAND CHARGES (hors taxes) Exercice N Totaux PRODUITS (hors taxes) Exercice N Totaux Charges d'exploitation Produits d'exploitation Coût d'achat des marchandises

Plus en détail

Du tableau de bord financier à la stratégie de financement

Du tableau de bord financier à la stratégie de financement Du tableau de bord financier à la stratégie de financement Intervenants Michael Fontaine Expert-comptable Nadine Fain Expert-comptable Christian Gulino Expert-comptable Contenu de l atelier Toute société

Plus en détail

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15 Table des matières Introduction... 3 Partie 1. La technique comptable 13 1. Le bilan et ses variations... 15 I Le bilan... 15 A L égalité nécessaire de l actif et du passif...15 1) Définitions du passif

Plus en détail

MODULE 6 : Anticiper et piloter l activité

MODULE 6 : Anticiper et piloter l activité MODULE 6 : Anticiper et piloter l activité LE BILAN Anticiper et piloter l'activité 2 PLAN DE FINANCEMENT INITIAL BESOINS PERMANENTS Immobilisations incorporelles 70 Fonds de commerce ou droit au bail

Plus en détail

L interprétation du bilan. Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires

L interprétation du bilan. Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires L interprétation du bilan Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires 1 LES ETATS FINANCIERS LE BILAN Le bilan : c est la de ce que l entreprise possède et de ce qu elle doit

Plus en détail

Tableau n 1 ACTIF EUROBOURSE S.A. Situation au EXERCICE

Tableau n 1 ACTIF EUROBOURSE S.A. Situation au EXERCICE Tableau n 1 ACTIF PRECEDENT ACTIF Brut Amortissements et provisions Net Net IMMOBILISATIONS EN NON VALEUR (A) - - - - * Frais préliminaires - - * Charges à répartir sur plusieurs exercices - - * primes

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 2 > LE PLAN DE COMPTES

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 2 > LE PLAN DE COMPTES MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 2 > LE PLAN DE COMPTES SOMMAIRE 1. Qu est ce que le plan de comptes? 2. Architecture du plan de comptes 3. Notions emplois et ressources 4. Principe d équilibre emploi

Plus en détail

Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) La présentation comptable du compte de résultat doit être modifiée pour permettre l analyse financière. Il s agit de reclasser les éléments pour faire apparaître

Plus en détail

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Monsieur Propre Nettoyage Monsieur PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr

Plus en détail

Le Gestionnaire Et. Le Bilan. Fonctionnel

Le Gestionnaire Et. Le Bilan. Fonctionnel Université Abdelmalek Essaâdi Année Universitaire : 2009/2010 Faculté Poly disciplinaire - Tétouan - Analyse financière Le Gestionnaire Et Préparé par : Le Bilan RRAIS MOHAMED SAID Pr : Houria ZAAM Fonctionnel

Plus en détail

GLOSSAIRE. des produits de financement bancaire court terme et de leurs principales composantes tarifaires

GLOSSAIRE. des produits de financement bancaire court terme et de leurs principales composantes tarifaires GLOSSAIRE des produits de financement bancaire court terme et de leurs principales composantes tarifaires Au 1er Octobre 2016 Mini-guide lesclesdelabanque.com Professionnel ou dirigeant de TPE, ce glossaire

Plus en détail

Lire le compte de résultat. Introduction

Lire le compte de résultat. Introduction Lire le compte de résultat Introduction Le Bilan permet au pharmacien et au tiers d avoir une vision photographique de l entreprise, de l officine Le Compte de résultat représente le film de l activité

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES 2014 BONGRAIN SA Etat résumé du compte de résultat au 31 décembre 2014 En milliers d Euros 2014 2013 retraité * Chiffre d affaires 4 606 920 4 204 557 Consommations

Plus en détail