Résultats 2004 Olivier Piou Directeur Général Charles Desmartis Directeur Financier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats 2004 Olivier Piou Directeur Général Charles Desmartis Directeur Financier"

Transcription

1 3 mars 2005 Résultats 2004 Olivier Piou Directeur Général Charles Desmartis Directeur Financier

2 Notre détermination à créer de la valeur 2 Un profil unique... Premier fabricant mondial de cartes à microprocesseur Portefeuille de produits équilibré, présence mondiale et clients de premier plan Expertise reconnue dans l innovation et la production Équipe dirigeante très expérimentée De bonnes performances financières et un large flottant pour bénéficier pleinement de la la croissance du marché Forte croissance des principaux segments, étendue à de nouvelles régions Intérêt reconnu pour les produits et les solutions haut de gamme Multiplicité des nouvelles applications pour les cartes à microprocesseur Forte demande de sécurité dans un monde de plus en plus «numérique» Rentabilité Croissance Une opportunité d investissement attractive

3 Points clés 3 Axalto : un Groupe international indépendant Introduction en bourse réalisée avec succès le 18 mai 2004 Flottant de 100% Des résultats annuels en forte augmentation, et une situation financière solide Chiffre d affaires: $ 960 millions, en hausse de 25% Taux de marge brute: 32,8%, contre 31,0% en 2003 Marge opérationnelle: 9,0%, contre 6,2% en 2003 Résultat net: $ 59 millions, soit $1,47 par action Trésorerie libre générée: $128 millions Trésorerie nette : $185 millions Un excellent niveau d activité Sur l ensemble des lignes de produits Dans toutes les zones géographiques

4 Sommaire 4 I Forte croissance du chiffre d affaires II Très nette progression de la rentabilité III Perspectives et conclusion

5 Une position de leader confirmée 5 Une position de leader confirmée #1 mondial sur l ensemble du marché des cartes à microprocesseur #1 mondial en cartes SIM #1 mondial en cartes bancaires à microprocesseur Leader* dans les applications nouvelles : Secteur Public, Accès aux réseaux, Télévision à péage, Transport Excellente couverture géographique Présence locale sur tous les marchés clés et en forte croissance Capacité reconnue à identifier et saisir rapidement les opportunités de croissance *Pas de source indépendante disponible

6 Axalto 2004 : une année record 6 Chiffre d affaires 2004 en hausse de 25%, à $960 millions Plus de 350 millions de cartes à microprocesseur livrées: +37% 257 millions de cartes SIM : +38% 72 millions de cartes bancaires: +25% Secteur Public, Accès aux réseaux et Divers: +68% Terminaux de Paiement Cartes 7% Prépayées 6% Secteur Public 8% 2003 $768m Chiffre d affaires 2004 : $ 960 millions Terminaux de Paiement Cartes 8% Prépayées 4% Secteur Public 10% (+ 25%) 2004 $960m Services Financiers 21% Téléphonie Mobile 58% Services Financiers 20% Téléphonie Mobile 57% Un portefeuille d activités bien réparti, reflétant la forte croissance dans toutes les lignes de produits

7 Croissance du chiffre d affaires Téléphonie Mobile % En millions de USD Forte dynamique dans la Téléphonie Mobile : +24% 257 millions de cartes SIM livrées en 2004 (contre 186 millions en 2003) Amélioration du mix produits sur l ensemble des régions Migration de la technologie TDMA vers le GSM sur la zone Amériques Forte croissance des volumes livrés en Asie du Sud

8 Croissance du chiffre d affaires Services Financiers % En millions de USD Une année marquée par les débuts de la migration vers l EMV : Chiffre d affaires en hausse : +22% 72 millions de cartes bancaires à microprocesseur livrées en 2004 (contre 57 millions en 2003) Croissance en Europe très soutenue en 2004, liée notamment à la migration vers la norme EMV en Angleterre La migration vers cette nouvelle norme a débuté dans les principaux pays Européens et en Asie

9 Croissance du chiffre d affaires Secteur Public, Accès aux Réseaux et Divers % En millions de USD Croissance rapide : +57% Augmentation sensible du chiffre d affaires tiré de l exploitation du portefeuille de brevets Forte activité dans les Transports, la Télévision à péage, dans l Accès aux réseaux aux États-Unis, et dans le Secteur public en Amérique et en Asie

10 Croissance du chiffre d affaires Cartes Prépayées (cartes à mémoire) % En millions de USD Décroissance l activité en 2004 : -20% Évolution conforme à la stratégie d Axalto: Désengagement sélectif Approche opportuniste Concentration sur les clients stratégiques Sur un marché mondial des cartes à mémoire en baisse

11 Croissance du chiffre d affaires Terminaux de Paiement % En millions de USD Très forte croissance en 2004 : +52% Accélération de la croissance au cours du second semestre 2004 Recentrage sur les marchés engagés dans la migration EMV

12 Répartition du chiffre d affaires par zone géographique 12 Asie 25% $960m Amériques 19% EMOA 56% Europe Moyen Orient et Afrique (EMOA): Progression de 33%, et de 21% à taux de change constants. Chiffre d affaires de $536 millions, vs. $403 millions en 2003 Amériques: hausse de 29%, avec un chiffre d affaires de $187 millions en 2004, contre $145 millions en 2003 Asie : en progression de 8%, avec un chiffre d affaires de $237 millions, contre $220 millions en 2003 La répartition géographique du chiffre d affaires d Axalto reste équilibrée, dans une dynamique de forte croissance La présence internationale d Axalto a permis de saisir rapidement toutes les opportunités

13 Sommaire 13 I Forte croissance du chiffre d affaires II Très nette progression de la rentabilité III Perspectives et conclusion

14 Très nette amélioration de la rentabilité 14 En millions de USD Excédent brut d'exploitation Résultat d'exploitation Résultat net Marge, en % du chiffre d affaires 11% 6% 3% 14% 9% 6%

15 Compte de résultat résumé (à taux de change historiques) 15 En millions de USD Variation Chiffre d affaires 767,7 960, % Marge brute * 238,2 315, % Taux de marge brute (en %) 31,0% 32,8% Excédent brut d exploitation 85,2 132, % Marge d EBE (en %) 11,1% 13,7% Résultat d exploitation * 47,9 86, % Marge d exploitation (en %) 6,2% 9,0% Résultat avant impôt 34,3 85, % Marge (en %) 4,5% 8,9% Résultat net 25,0 59,1 x 2,4 Marge nette (en %) 3,3% 6,2% Bénéfice net par action 1,47 * après Charges de dépréciations de technologies acquises de Bull, de dépréciation d un site industriel, et liées au plan d amélioration continue de la performance Coût des ventes 1,3 6,3 Charges d exploitation 0 2,8 Fort effet de levier de la croissance

16 Composantes de la progression du chiffre d affaires du segment Cartes 16 En millions de USD 2003 Effets change Volumes (Cartes) Mix (Cartes) Prix (Cartes) Autres 2004 Téléphonie Mobile Services financiers Secteur public, accès et autres Cartes prépayées Total

17 Évolution favorable du mix produits Exemple : La Téléphonie Mobile % Haut de gamme Milieu de gamme Entrée de gamme En volume 80% 60% 40% 20% 0% S1 '01 S2 '01 S1 '02 S2 '02 S1 '03 S2 '03 S1 '04 S2 '04 68% 56% 56% 58% 53% 54% 48% 45% 42% 45% 36% 34% 31% 32% 24% 24% 24% 11% 10% 22% 18% 2% 7% 0%

18 Prix de vente moyen des cartes SIM et rentabilité 18 Évolution du prix de vente moyen des cartes SIM Amélioration de la marge brute de la division Téléphonie mobile en % + 3pts 39% S1 S2-16% S1 S2 S1-13% S2 33% 36% (13%) Croissance de la marge brute en dollars Prix de Vente Moyen Taux de marge brute Décélération de la baisse des prix au cours des trois dernières années Amélioration de la marge brute

19 Contribution à la marge brute par segment et ligne de produits Terminaux Cartes de Paiement Prépayées 7% 6% Secteur Public 8% Terminaux Cartes de Paiement Prépayées 8% 4% Secteur Public 10% Services Financiers 21% $238m Téléphonie Mobile 58% Services Financiers 20% $315m Téléphonie Mobile 57% La marge brute du groupe est en très forte progression, + 32% à $315 millions Le taux de marge brute est également en forte hausse : + 1,8 point à 32,8% Cette amélioration résulte de : L augmentation des volumes de cartes à microprocesseur vendues L amélioration du mix produits en Téléphonie Mobile et sur toutes les zones géographiques La hausse du chiffre d affaires tiré de l exploitation du portefeuille de brevet Le succès confirmé de la politique d approvisionnements diversifiés en composants L amélioration de la productivité et la maîtrise des frais fixes

20 Taux de marge brute Téléphonie Mobile 20 En millions de USD ,1 % 39,5% 39,0% Marge brute Taux de marge ,5% 214,4 38,0% ,8 37,5% 37,0% 36,5% 50 36,2 % 36,0% 35,5% 35,0% ,5% La marge brute en Téléphonie Mobile progresse de 33% par rapport à 2003 Forte augmentation des volumes Amélioration du mix produits Exigence de rentabilité sur les produits d entrée de gamme

21 Taux de marge brute Services Financiers 21 En millions de USD ,5 % 25% Marge brute Taux de marge 35 20% ,6 % 26,5 42,1 15% 10% 10 5% % La marge brute en Services Financiers progresse de 59% par rapport à 2003 Augmentation du volume des cartes à microprocesseur livrées Amélioration de la productivité

22 Taux de marge brute Secteur Public, Accès aux réseaux et Divers 22 En millions de USD 40,0 60,0% Marge brute 35,0 30,0 25,0 48,1 % 30,0 37,8 50,0% 40,0% Taux de marge 20,0 38,4 % 30,0% 15,0 20,0% 10,0 5,0 10,0% 0, ,0% Progression de 26% de la marge brute de cette ligne de produits par rapport à 2003 Contribution accrue du chiffre d affaires dérivé des licences de brevets Composition moins favorables des ventes de cartes à microprocesseur Applications diverses aux profils de marge à ce jour hétérogènes

23 Taux de marge brute Cartes Prépayées 23 En millions de USD 10,0 9,0 18,8 % 20,0% 18,0% Marge Brute Taux de marge 8,0 16,0% 7,0 14,0% 6,0 5,0 9,4 12,0% 10,0% 4,0 3,0 2,0 1,0 0,0 3, ,7 % 8,0% 6,0% 4,0% 2,0% 0,0% Le taux de marge brute baisse fortement par rapport à 2003 : - 11 points Baisse du nombre de cartes livrées et pression sur les prix En ligne avec la stratégie de désengagement sélectif du Groupe

24 Taux de marge brute Terminaux de Paiement 24 En millions de USD 20,0 18,0 23,4 % 24% 23% Marge brute Taux de marge 16,0 14,0 18,1 23% 23% 12,0 10,0 8,0 22,4 % 23% 23% 6,0 4,0 11,4 22% 22% 2,0 22% 0, % La marge brute de cette ligne de produits progresse de 58% par rapport à 2003 Forte amélioration du taux de marge brute après un début d année difficile

25 Baisse des charges d exploitation en pourcentage du chiffre d affaires 25 Recherche et développement En % du chiffre d affaires Ventes et marketing En % du chiffre d affaires Frais généraux et administratifs En % du chiffre d affaires Comptes Combinés (millions de USD) ,0 6,4% 91,9 12,0% 49,4 6,4% Comptes Consolidés (millions de USD) ,0 6,7% 109,8 11,4% 55,2 5,7% Total charges d exploitation En % du chiffre d affaires 190,3 24,8% 229,0 23,8% Alors que le chiffre d affaires augmente de 25%, les charges d exploitation progressent de 20%, et de 13% à taux de change constants Augmentation des investissements en Recherche et Développement Hausse maîtrisée des frais commerciaux, de support technique des clients, et de marketing pour soutenir la forte croissance En % du chiffre d affaires, les charges d exploitation sont en baisse, confirmant : L efficacité de la politique stricte de contrôle des dépenses du Groupe Une hausse des frais généraux liée au statut nouveau de Groupe indépendant conforme aux estimations

26 Un résultat net en très forte progression 26 En millions de USD Comptes Combinés 2003 Comptes Consolidés 2004 Excédent brut d exploitation Marge d EBE Résultat d exploitation Marge d exploitation Pertes/gains de change et intérêts Produits divers Résultat net Marge nette 85,2 47,9 (15,2) 1,7 25,0 11,1% 6,2% 3,3% 132,0 86,4 (5,4) 4,3 59,1 13,7% 9,0% 6,2% Résultat d exploitation en hausse de 80% par rapport à 2003 Reflète la forte croissance sur l ensemble des marchés d Axalto et la bonne maîtrise des coûts opérationnels du Groupe Marge d exploitation à 9,0% du chiffre d affaires, contre 6,2% en 2003 Pertes de change et coût des instruments de couverture en diminution : $5,7 millions, contre $9,9 millions en 2003 Taux d imposition de 29,9% Reflète la forte contribution de l Europe et de la progression de la zone Amériques Marge nette de 6,2%

27 Compte de résultats Sensibilité aux fluctuations de change 27 Effet d une baisse de 1% du dollar par rapport à l euro et à la livre En millions de USD EUR 1 = USD GBP 1 = USD Chiffre d affaires 2003 à taux hist. 1,12 1, à taux hist. 1,24 1, USD 0,5% 2003 aux taux ,24 1, Marge brute Taux de marge brute ,0% ,8% 0,0% ,5% R & D (49) (64) 0,9% (53) Ventes et Marketing (92) (110) 0,7% (98) Frais Généraux et Adm. (49) (55) 0,6% (52) Total charges d exploitation % du chiffre d affaires (190) 24,8% (229) 23,8% 0,7% (203) 25,2% Résultat d exploitation Marge d exploitation 48 6,2% 86 9,0% 35 4,3%

28 Forte génération de liquidités En millions de USD Flux de trésorerie nette dégagée (consommée) par les opérations d exploitation et d investissement 167 (39) (16) Résultat net & amortissements Variation du BFR & autres actifs Investissement Trésorerie générée Forte génération de liquidité : Résultat net en forte augmentation Et forte diminution du besoin en fonds de roulement Investissements : $39 millions, soit 4% du chiffre d affaires

29 Une structure de bilan solide 29 EUR 1 = USD GBP 1 = USD Actif Actif circulant Disponibilités et placements à court terme Créances Stock Autres actifs circulants et impôts différés actifs Total actif circulant Immobilisations corporelles (nettes) Impôts différés Écarts d acquisition Actifs incorporels nets et autres actifs immobilisés Total actif Passifs, intérêts minoritaires et capitaux propres investis Passif circulant Dettes à court terme Dettes fournisseurs Dettes liées au personnel et autres dettes Autre passif circulant Total passif circulant Dette long terme Engagements de retraite et autres dettes à long terme Autres dettes à long terme Total passif Intérêts minoritaires Total des capitaux propres investis Total passif, intérêts minoritaires et capitaux propres investis Besoin en fonds de roulement en % du chiffre d affaires du 4eme trimestre annualisé Capital employé (moyenne annuelle) 1,25 1, Pro forma Adjst. (22) ,36 1, (22) 20 (2) Pro forma % 11% 5% Trésorerie nette m $ Trésorerie nette m $

30 Chiffres clés 30 En millions de dollars EUR 1 = USD 1,12 1,24 Chiffre d affaires Marge brute Taux de marge brute (en %) 31,0% 32,8% Excédent brut d exploitation (EBE) ( * ) Taux d EBE (en %) 11,1% 13,7% Résultat d exploitation Marge d exploitation (en %) 6,2% 9,0% Résultat d exploitation après impôts ( ** ) Marge d exploitation après impôts (en%) 5,0% 6,3% Résultat net Marge nette (en %) 3,3% 6,2% Capital employé (moyenne annuelle) Retour sur capital employé Résultat d exploitation après impôts / Capital employé Résultat net / Capital employé Retour sur capitaux propres ,6% 5,0% 4,9% % 11,7% 11.4% 11,4% 9,5% EPS (basic) nombre moyen d actions EPS (dilué) Flux de trésorerie d exploitation et d investissement Position de trésorerie nette en fin d année ,47 $ 1,45 $ ( * ) EBE = Résultat d exploitation + amortissement des actifs incorporels et corporels ( ** ) Résultat d exploitation après application du taux d imposition effectif global du Groupe

31 Sommaire 31 I Forte croissance du chiffre d affaires II Très nette progression de la rentabilité III Perspectives et conclusion

32 Une excellente année Un «business model» validé Axalto a su saisir et profiter au mieux des opportunités de croissance sur l ensemble des lignes de produits et des zones géographiques Des succès commerciaux importants Avec les opérateurs de Téléphonie Mobile 3G en Europe, et GSM en Amériques Avec les institutions financières, en particulier en Angleterre Avec l administration américaine Dans l exploitation de son portefeuille de brevets Une parfaite exécution au plan opérationnel Amélioration de la productivité Mise en place d une «culture du cash» Une santé financière encore renforcée Très forte croissance de la rentabilité Excellente génération de liquidité Trésorerie nette largement positive

33 Perspectives 33 L activité devrait rester soutenue Téléphonie Mobile Poursuite de la croissance en volume Le nombre d abonnés continue de croître sensiblement La migration vers la 3G s accélère en Europe et en Asie La migration vers la norme GSM se poursuit dans les Amériques Le «Churn» devrait s accélérer avec l arrivée des opérateurs virtuels Le mix produits va continuer à s améliorer progressivement Services Financiers Poursuite de la migration vers la norme EMV La migration en Angleterre continue Elle débute dans les autres pays : France, Allemagne, Italie, Espagne, Turquie, Corée, Japon, Asie du Sud Est, Mexique, Brésil Secteur Public, Accès aux réseaux & Divers Le passeport électronique Premiers pilotes de cartes d identité et de visa en Europe

34 Axalto : Leader au potentiel confirmé 34 L activité devrait rester soutenue Axalto entend tirer profit de son leadership et de ses spécificités Un modèle économique fondé sur la rentabilité avec un fort effet de levier de la croissance Un portefeuille d activités équilibré Une présence globale Un modèle industriel léger, peu gourmand en investissement Une forte capacité d innovation illustrée par un large portefeuille de brevets et reste plus déterminé que jamais! Confiance dans notre capacité à pérenniser la croissance profitable

RÉSULTATS ANNUELS novembre 2012

RÉSULTATS ANNUELS novembre 2012 RÉSULTATS ANNUELS 8 novembre 2012 INFORMATIONS PRÉVISIONNELLES Cette présentation contient des informations pouvant être réputées informations prévisionnelles, telles que des déclarations autres que les

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE EXCELLENT 1 er SEMESTRE 2006 : TRES FORTE CROISSANCE ET NOUVEAU RECORD DE RENTABILITE Chiffre d affaires : + 10,2% à taux de change constants Marge opérationnelle courante : 25,5% du chiffre d'affaires

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015-2016 14 avril 2016 INFORMATIONS PRÉVISIONNELLES Cette présentation contient des informations pouvant être réputées informations prévisionnelles, telles que des déclarations autres

Plus en détail

Assemblée Générale. Laurent Vacherot. Faits marquants mai 2012

Assemblée Générale. Laurent Vacherot. Faits marquants mai 2012 Assemblée Générale Laurent Vacherot Faits marquants 20 mai 2012 Sommaire Résultats 20 Perspectives L action Essilor 2 Essilor en 20 : Un leader avec un solide potentiel de croissance 48 700 collaborateurs

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 4 février 2011 Bernard Arnault Vins et Spiritueux Ventes + 19% Champagne et Vins Cognac et Spiritueux Croissance organique + 13% 1 664 1 597 3 261 1 383 1 357 2 740 Résultat opérationnel

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 PROGRESSION DES VENTES DE 24%

RESULTATS ANNUELS 2012 PROGRESSION DES VENTES DE 24% RESULTATS ANNUELS 2012 PROGRESSION DES VENTES DE 24% Liquidités disponibles de 3,8 millions d euros et carnet de commandes record à la clôture de l exercice 2012 Grenoble, France et Durham, Caroline du

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE AU 30 JUIN 2004

RAPPORT D ACTIVITE AU 30 JUIN 2004 RAPPORT D ACTIVITE AU 30 JUIN 2004 Faits marquants du premier semestre 2004 Evolution du périmètre de consolidation En février 2004, le Groupe a renforcé sa position sur le marché de l alimentation électrique

Plus en détail

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action 4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action Exercice clos le 31 décembre (en millions

Plus en détail

RESULTATS CONSOLIDES DE L'EXERCICE CLOS LE 31 MARS 2015

RESULTATS CONSOLIDES DE L'EXERCICE CLOS LE 31 MARS 2015 09 juillet 2015 RESULTATS CONSOLIDES DE L'EXERCICE CLOS LE 31 MARS 2015 Après un début d exercice difficile, les ventes annuelles se situent à 13,3% d évolution par rapport à l exercice précédent, avec

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS Février 2015

RESULTATS ANNUELS Février 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 12 Février 2015 Sommaire 1. L UFF : chiffres clés 2. Faits marquants et activité 2014 3. Résultat et dividendes 4. Perspectives 2015 12/ 02/ 2015 Résultats 2014 2 Chiffres clés Au

Plus en détail

2 Semestre Millions d euros Ventes produits Δ / n- 1 à données comparables. Autres ventes 805, ,0

2 Semestre Millions d euros Ventes produits Δ / n- 1 à données comparables. Autres ventes 805, ,0 Nanterre, le 9 février 2010 Objectifs de Challenge 2009 atteints ou dépassés FAITS MARQUANTS Le Plan Challenge 2009, mis en place fin 2008 pour permettre à Faurecia de sortir renforcé de la crise du secteur,

Plus en détail

Groupe BIC Résultats annuels

Groupe BIC Résultats annuels 11 mars 2004 Groupe BIC Résultats annuels Département Relations Investisseurs +33 (0)1 45 19 55 28 Carole.imbert@bicworld.com www.bicworld.com Faits marquants 2003 Chiffre d affaires : + 2,5 % à taux de

Plus en détail

Résultats semestriels 2011

Résultats semestriels 2011 Résultats semestriels 2011 28 juillet 2011 1 Avertissement Cette présentation ne constitue nullement une offre de valeurs mobilières ou une sollicitation en vue d une offre de valeurs mobilières. Certaines

Plus en détail

ALES GROUPE. Présentation des résultats annuels 2014

ALES GROUPE. Présentation des résultats annuels 2014 ALES GROUPE Présentation des résultats annuels 2014 26 mars 2015 Faits marquants de l exercice 2014 Activité de l exercice 2014 Résultats de l exercice 2014 Situation financière de l exercice 2014 Perspectives

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2015

RÉSULTATS ANNUELS 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2015 Jean-Pierre SANCIER Directeur Général Stanislas LEMOR Directeur Général Délégué 18 mars 2016 2015 CONFORME À NOS OBJECTIFS DE CROISSANCE ET DE PERFORMANCE CA impacté par la baisse

Plus en détail

Résultats annuels 2004

Résultats annuels 2004 Communiqué de presse Paris, le 10 mars 2005 Groupe Eramet Résultats annuels 2004 Un résultat net part du Groupe record à 342 M Résultat d exploitation multiplié par 5 à 630 M Progression des résultats

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 juillet GROUPE DANONE : Résultats du 1 er semestre Forte croissance organique des ventes et de la marge opérationnelle Excellente croissance organique au 2 ème trimestre

Plus en détail

Bonne performance annuelle Résultat opérationnel courant : +6,1% en organique Résultat net: +10,6%

Bonne performance annuelle Résultat opérationnel courant : +6,1% en organique Résultat net: +10,6% Paris, 9 juin 2016 Résultats annuels consolidés 2015-16 (avril 2015 mars 2016) Bonne performance annuelle Résultat opérationnel courant : +6,1% en organique Résultat net: +10,6% Au 31 mars 2016, Rémy Cointreau

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2006

Résultats du premier semestre 2006 Résultats du premier semestre 2006 Sommaire Eléments clés du premier semestre 2006 Résultats du premier semestre 2006 Perspective Conclusion Annexe p2 14 sept. 2006 OP - Résultats semestriels 2006 Premier

Plus en détail

Résultats Semestriels Jean-Marc Lazzari Axway Directeur Général 27 Juillet 2016

Résultats Semestriels Jean-Marc Lazzari Axway Directeur Général 27 Juillet 2016 Résultats Semestriels 2016 Jean-Marc Lazzari Axway Directeur Général 27 Juillet 2016 1 Avertissement Cette présentation contient notamment des estimations prévisionnelles auxquelles sont associés des risques

Plus en détail

Gemplus 4 ème trimestre et année 2005 Présentation des résultats

Gemplus 4 ème trimestre et année 2005 Présentation des résultats Gemplus 4 ème trimestre et année 2005 Présentation des résultats Alex Mandl Frans Spaargaren Philippe Vallée President & CEO Executive Vice-President & CFO Executive Vice-President & CTO 9 février 2006

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 5 MARS 2015

RÉSULTATS ANNUELS 5 MARS 2015 RÉSULTATS ANNUELS 5 MARS 2015 1 INTRODUCTION JÉROME BEDIER 2 RÉSULTATS FINANCIERS PIERRE-JEAN SIVIGNON 3 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMÉE Accélération de la croissance organique des ventes : +3,9%

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Une année clé pour : croissance et résultats record en 2007 Intégration réussie de la nouvelle entité APC-MGE Chiffre d affaires : 17,3 Md (+26%) Marge EBITA : 14,8% (+27%) Autofinancement

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS DU PREMIER SEMESTRE 2016

CHIFFRES CLÉS DU PREMIER SEMESTRE 2016 CHIFFRES CLÉS DU PREMIER SEMESTRE 2016 (en M ) S1 2015 S1 2016 (1) Variation à changes constants Variation à changes courants Chiffre d affaires hors taxes 37 739 36 289 +2,2% -3,8% Chiffre d affaires

Plus en détail

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 22 AVRIL 2009

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 22 AVRIL 2009 GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 22 AVRIL 2009 GROUPE BIC - RESULTATS DU 1 ER TRIMESTRE 2009 CHIFFRE D AFFAIRES : 308,4 MILLIONS D EUROS, EN BAISSE DE -0,8 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS Faits marquants

Plus en détail

GRAND CRU Forte progression des résultats Résultat opérationnel courant : +18%

GRAND CRU Forte progression des résultats Résultat opérationnel courant : +18% 14 juin 2016 GRAND CRU 2015-2016 Forte progression des résultats Résultat opérationnel courant : +18% Compte de résultat consolidé (M ) 2014-2015 2015-2016 Variation Chiffre d'affaires 170,6 211,3 +23,8%

Plus en détail

Résultats semestriels au 30 juin 2002

Résultats semestriels au 30 juin 2002 > Résultats semestriels au 30 juin 2002 Chiffre d affaires consolidé du groupe à fin juin 2002 (en milliards d ) 7,37 6,98 Progression à données consolidées + 5,6 % écart de change 2,5 % écart de structure

Plus en détail

Résultats Annuels 2012

Résultats Annuels 2012 Résultats Annuels 2012 31 janvier 2013 Bernard Arnault Excellente performance en 2012 Croissance organique des ventes de 9 % Base de comparaison élevée Forte dynamique aux Etats-Unis et bonne progression

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 31 JUILLET 2014

RÉSULTATS SEMESTRIELS 31 JUILLET 2014 RÉSULTATS SEMESTRIELS 31 JUILLET 2014 1 INTRODUCTION GEORGES PLASSAT 2 RÉSULTATS FINANCIERS PIERRE-JEAN SIVIGNON 3 SOLIDE CROISSANCE DES RÉSULTATS AU 1 ER SEMESTRE 2014 (en M ) S1 2013 S1 2014 (1) Variation

Plus en détail

Paris, le 8 avril Tessi en bref. Synthèse de l année Analyse des résultats Perspectives Eléments boursiers

Paris, le 8 avril Tessi en bref. Synthèse de l année Analyse des résultats Perspectives Eléments boursiers Paris, le 8 avril 2004 Tessi en bref Synthèse de l année 2003 Analyse des résultats 2003 Perspectives 2004 Eléments boursiers 11 1 L acquisition et la capture de données N 1 en France Le traitement de

Plus en détail

Forte croissance organique du résultat d exploitation courant au premier semestre : +12,1%

Forte croissance organique du résultat d exploitation courant au premier semestre : +12,1% Communiqué de presse le 25 août 2011 Forte croissance organique du résultat d exploitation courant au premier semestre : +12,1% Solidité du business model et premiers effets du déploiement de la stratégie,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ GOODFELLOW ANNONCE SES RÉSULTATS POUR SON TROISIÈME TRIMESTRE SE TERMINANT LE 31 AOÛT 2015 ET DÉCLARE UN DIVIDENDE DÉTERMINÉ

COMMUNIQUÉ GOODFELLOW ANNONCE SES RÉSULTATS POUR SON TROISIÈME TRIMESTRE SE TERMINANT LE 31 AOÛT 2015 ET DÉCLARE UN DIVIDENDE DÉTERMINÉ COMMUNIQUÉ SOURCE : Goodfellow inc. Denis Fraser Président et chef de la direction Téléphone : 450 635-6511 Télécopieur : 450 635-3730 Courriel : info@goodfellowinc.com POUR PUBLICATION IMMÉDIATE GOODFELLOW

Plus en détail

RÉSULTATS FINANCIERS Pierre-Jean SIVIGNON

RÉSULTATS FINANCIERS Pierre-Jean SIVIGNON 5 mars2014 RÉSULTATS FINANCIERS Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2013 Réorganisation de notre partenariat en Turquie. Reclassification des charges et produits relatifs aux activités non poursuivies

Plus en détail

Gemplus annonce d excellents résultats pour le troisième trimestre : La marge d'exploitation en bonne voie pour atteindre son objectif de 10% en 2007

Gemplus annonce d excellents résultats pour le troisième trimestre : La marge d'exploitation en bonne voie pour atteindre son objectif de 10% en 2007 Gemplus annonce d excellents résultats pour le troisième trimestre : La marge d'exploitation en bonne voie pour atteindre son objectif de 10% en 2007 Points clés du 3 ème trimestre : Amélioration substantielle

Plus en détail

RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL 2013

RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL 2013 Les comptes au 30 juin 2013 du Groupe Guillemot Corporation s établissent comme suit : RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL 2013 Carentoir, le 29 août 2013 (en millions d'euros) 1 er janvier 2013 30 juin 2013

Plus en détail

UCAR : résultats 2011 multipliés par 3

UCAR : résultats 2011 multipliés par 3 UCAR : résultats 2011 multipliés par 3 Résultat courant +226% Résultat net +254% Validation du modèle de croissance rentable Boulogne Billancourt, le 27 avril 2012 Le Conseil d administration du Groupe

Plus en détail

PREMIER SEMESTRE 2010 : CROISSANCE DE 38% DU CHIFFRE D AFFAIRES

PREMIER SEMESTRE 2010 : CROISSANCE DE 38% DU CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER SEMESTRE : CROISSANCE DE 38% DU CHIFFRE D AFFAIRES Rentabilité du Groupe sur le deuxième trimestre et flux de trésorerie d exploitation positif sur l ensemble du semestre consécutivement à la sortie

Plus en détail

Réunion d information financière Résultats de l année 2006 Avril 05, Fernando Rodés Hervé Philippe

Réunion d information financière Résultats de l année 2006 Avril 05, Fernando Rodés Hervé Philippe Réunion d information financière Résultats de l année 2006 Avril 05, 2007 - Fernando Rodés Hervé Philippe Avertissement Le présent document contient certaines déclarations ou opinions sur les perspectives,

Plus en détail

Analyse de la situation financière de l entreprise : Utilisation pratique des ratios

Analyse de la situation financière de l entreprise : Utilisation pratique des ratios Analyse de la situation financière de l entreprise : Utilisation pratique des ratios 23 février 2017 Table des matières 1. Introduction 2. EBIT / EBITDA 3. BFR 4. Cash Flow Page 2 1 1. Introduction Page

Plus en détail

Croissance soutenue à long terme du marché cosmétique. Capacité de croître durablement plus vite que le marché

Croissance soutenue à long terme du marché cosmétique. Capacité de croître durablement plus vite que le marché 1 Croissance soutenue à long terme du marché cosmétique 2 Capacité de croître durablement plus vite que le marché 3 Capacité d améliorer les marges pour une croissance toujours plus rentable 4 Capacité

Plus en détail

MAI Présentation du groupe mai 2011

MAI Présentation du groupe mai 2011 Présentation du groupe mai 2011 Sommaire 1 Profil du groupe 2 Marchés, Métiers et Marques 3 JACQUET Metals IMS : 7 mois après la fusion 4 Résultats 2010 et perspectives 2 Chiffre clés Un leader européen

Plus en détail

Communiqué GROUPE BIC

Communiqué GROUPE BIC RÉSULTATS DE L EXERCICE 2005 Forte croissance du chiffre d affaires et des marges En publié A données 1 Chiffre d'affaires : + 9,2 % + 6,5 % Résultat d'exploitation : +38,2 % +34,4 % Résultat d'exploitation

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS mars 2015

RÉSULTATS ANNUELS mars 2015 RÉSULTATS ANNUELS 4 mars 2015 BOURBON : RÉSULTATS ANNUELS Variation M Variation en % En millions d euros Chiffre d Affaires ajusté 1 385,3 1 311,9 +73,4 +5,6% EBITDAR ajusté hors plus-values de cession

Plus en détail

Résultats semestriels juillet 2016

Résultats semestriels juillet 2016 RESULTATS SEMESTRIELS 2016 : CARREFOUR POURSUIT SA DYNAMIQUE DE CROISSANCE RENTABLE Forte hausse des ventes organiques : +2,9% Huitième semestre consécutif de croissance du ROC : +5,3% à changes constants

Plus en détail

driving trust Assemblée générale mixte des actionnaires Meyreuil - 26 juin 2014

driving trust Assemblée générale mixte des actionnaires Meyreuil - 26 juin 2014 driving trust Assemblée générale mixte des actionnaires Meyreuil - 26 juin 2014 1 AGM 26 juin 2014 Ouverture de l assemblée générale Alex Brabers Président du conseil de surveillance 2 AGM 26 juin 2014

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières C.A. S1 en hausse de 9,8% à 12,8Mds d, croissance org. stable au T2 L EBITA ajusté atteint 1,6 Mds d, en hausse de 6,4%. La marge est stable hors Invensys dans un environnement

Plus en détail

Premier semestre 2015 de Sopra Steria: Avance sur le plan de marche initial et résultats prometteurs

Premier semestre 2015 de Sopra Steria: Avance sur le plan de marche initial et résultats prometteurs Communiqué de presse Premier semestre 2015 de Sopra Steria: Avance sur le plan de marche initial et résultats prometteurs Croissance organique du chiffre d affaires : 2,0 % Taux de marge opérationnelle

Plus en détail

I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS

I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS Notes 1 er semestre 2006 1 er semestre 2005 2005 Chiffre d'affaires 3 7 785,5 7 163,6 14 532,5 Coût des ventes -2 218,9-2 162,5-4 347,3 Marge brute 5 566,6 5

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Fady Khallouf le 24 avril 2014 L énergie au service de l environnement 1 Sommaire Transformation du Groupe au cours des 4 dernières années Conclusions et perspectives Bases de la transformation mise en

Plus en détail

État consolidé de la situation financière

État consolidé de la situation financière État consolidé de la situation financière Aux 31 mars (montants en millions de dollars canadiens) Notes 2013 2012 Actif Trésorerie et équivalents de trésorerie 293,2 $ 287,3 $ Comptes débiteurs 5 399,5

Plus en détail

GROUPE DANONE Résultats définitifs de l année 2007

GROUPE DANONE Résultats définitifs de l année 2007 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2008 GROUPE DANONE Résultats définitifs de l année 2007 Excellents résultats 2007 en ligne avec les objectifs ambitieux du Groupe Perspectives de croissance significativement

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 3 février 2015 Bernard Arnault Très bonne performance de LVMH Environnement économique et monétaire contrasté Croissance organique des ventes de 5 % Résultat net part du Groupe record

Plus en détail

MICHELIN A LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES

MICHELIN A LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES MICHELIN A LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES Strasbourg 5 Décembre 2016 1 Strasbourg 5 Décembre 2016 Michelin à la rencontre de ses actionnaires Marché du pneumatique : L environnement concurrentiel et

Plus en détail

RÉSULTATS S Présentation analystes. ERIC COHEN Président -Directeur Général. JOHANN TEMIM Directeur Financier Groupe.

RÉSULTATS S Présentation analystes. ERIC COHEN Président -Directeur Général. JOHANN TEMIM Directeur Financier Groupe. RÉSULTATS S1 2016 Présentation analystes 21 septembre 2016 ERIC COHEN Président -Directeur Général JOHANN TEMIM Directeur Financier Groupe Copyright 2016 Keyrus 1 SYNTHÈSE S1 Activités Grands Comptes Une

Plus en détail

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros I - 1.- Bilan au 31 décembre 2008 ( ) 2008 06/07 05/06 Montants nets Montants nets Montants nets Actifs non courants Ecarts d'acquisition 17 750 16 058 16 606 Immobilisations incorporelles 656 245 305

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU TROISIEME TRIMESTRE 2016

CHIFFRE D AFFAIRES DU TROISIEME TRIMESTRE 2016 COMMUNIQUE DE PRESSE 13 octobre 2016 CHIFFRE D AFFAIRES DU TROISIEME TRIMESTRE 2016 Accélération de la croissance organique du volume d émission (+10,2%) et du chiffre d affaires (+9,1%) Le troisième trimestre

Plus en détail

COMMUNIQUE AUX MEDIAS. Résultats semestriels 2013

COMMUNIQUE AUX MEDIAS. Résultats semestriels 2013 COMMUNIQUE AUX MEDIAS Résultats semestriels 2013 Excellents résultats d exploitation Chiffre d affaires de CHF 2,2 milliards, en hausse de 5,7 % sur une base comparable Portefeuille de projets bien rempli

Plus en détail

PREMIER SEMESTRE 2007 : 20% DE CROISSANCE EN DOLLARS. La montée en puissance du Groupe confirmée par les réalisations du semestre

PREMIER SEMESTRE 2007 : 20% DE CROISSANCE EN DOLLARS. La montée en puissance du Groupe confirmée par les réalisations du semestre PREMIER SEMESTRE 2007 : 20% DE CROISSANCE EN DOLLARS La montée en puissance du Groupe confirmée par les réalisations du semestre Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 30 août 2007 MEMSCAP (NYSE

Plus en détail

MICHELIN A LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES

MICHELIN A LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES MICHELIN A LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES Annecy 3 Octobre 2016 1 Annecy 3 Octobre 2016 Michelin à la rencontre de ses actionnaires Marché du pneumatique : L environnement concurrentiel et les enjeux

Plus en détail

Cas n 1 : Évaluation d entreprise

Cas n 1 : Évaluation d entreprise ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve de spécialisation A.D. 2014 Concours externe et interne Calculatrice électronique autorisée Cas n 1 : Évaluation d entreprise L entreprise PlantesActives, très innovante

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 202 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES ER SEMESTRE 202 : CHIFFRE D AFFAIRES : 5,5 MILLIARDS D EUROS (+2) RÉSULTAT NET : 278 MILLIONS D EUROS (-29), IMPACTÉ PAR BOUYGUES TELECOM CARNET DE COMMANDES

Plus en détail

MICHELIN A LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES

MICHELIN A LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES MICHELIN A LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES Cannes 8 Septembre 2016 1 Cannes 8 Septembre 2016 Michelin à la rencontre de ses actionnaires Marché du pneumatique : L environnement concurrentiel et les enjeux

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2012 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Compléter le

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 Fady Khallouf le 9 septembre 2015 L énergie au service de l environnement 1 Sortie de Breeze Two Energy L'analyse actualisée des fondamentaux de Breeze Two Energy, sur la base des conditions de la transaction,

Plus en détail

Résultats annuels mars 2011

Résultats annuels mars 2011 2010 Retour progressif à la croissance depuis le 2 d semestre, dans un meilleur environnement économique 2 2010 : une année charnière En 2009, le Groupe a traversé la crise en s adaptant, en réduisant

Plus en détail

Sommaire. Faits marquants. Performances financières du Groupe. Performances par division. Perspectives

Sommaire. Faits marquants. Performances financières du Groupe. Performances par division. Perspectives 11 décembre 2014 Sommaire 1 Faits marquants 2 Performances financières du Groupe 3 Performances par division 4 Perspectives 2 Objectifs financiers atteints ou dépassés Croissance du CA 6,5 % (3,9 % de

Plus en détail

Résultats semestriels Paris, le 16 septembre 2009

Résultats semestriels Paris, le 16 septembre 2009 Résultats semestriels 2009 Paris, le 16 septembre 2009 1 Sommaire Delfingen Industry Faits marquants Résultats du Groupe Perspectives 2 Delfingen Industry Chiffres clés Marchés Histoire Présence mondiale

Plus en détail

Compte de résultat consolidé

Compte de résultat consolidé Compte de résultat consolidé (en millions d'euros) Chiffre d'affaires net 3 577 3 527 Effet du cours des métaux * (1 179) (1 241) Chiffre d'affaires à prix métal constant * 2 398 2 287 Coût des ventes

Plus en détail

Poursuite de la dynamique de croissance rentable

Poursuite de la dynamique de croissance rentable Communiqué de presse Résultats du 1 er semestre 2016 Poursuite de la dynamique de croissance rentable Objectifs 2016 attendus à la hausse Nantes, 2 août 2016 Hausse des Ventes de 28% au 1 er semestre 2016

Plus en détail

Résultats Annuels 2013

Résultats Annuels 2013 Résultats Annuels 2013 30 janvier 2014 Bernard Arnault Bonne performance en 2013 Croissance organique des ventes de 8 % Forte dynamique aux Etats-Unis et en Asie, et poursuite de la progression en Europe

Plus en détail

Bonne résistance de l excédent brut d exploitation à 168,5 millions d euros

Bonne résistance de l excédent brut d exploitation à 168,5 millions d euros Paris, le 31 août 2010, Bonne résistance de l excédent brut d exploitation à 168,5 millions d euros Le résultat net part du groupe s élève à 41 millions d euros au 1 er semestre 2010 «L activité de BOURBON

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS. 31 mars 2016

RESULTATS ANNUELS. 31 mars 2016 RESULTATS ANNUELS 2015 31 mars 2016 1 Sommaire Chiffres clés et faits marquants Résultats financiers 2015 Prévisions de marchés et perspectives du groupe 2 Chiffres Clés 2015 M 2015 2014 2014 retraité

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES 2014 BONGRAIN SA Etat résumé du compte de résultat au 31 décembre 2014 En milliers d Euros 2014 2013 retraité * Chiffre d affaires 4 606 920 4 204 557 Consommations

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2014 GROUPE ROSIER

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2014 GROUPE ROSIER RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2014 GROUPE ROSIER Sommaire Déclaration du Management Rapport de gestion intermédiaire du Groupe ROSIER Etats financiers consolidés résumés intermédiaires au 30

Plus en détail

Résultats semestriels de l exercice

Résultats semestriels de l exercice Résultats semestriels de l exercice 2016-2017 Marseille, le 31 janvier 2017. Le Groupe Avenir Telecom, concepteur et distributeur de smartphones et accessoires, présente ses résultats du 1 er semestre

Plus en détail

CFA 116. Les Etats Financiers

CFA 116. Les Etats Financiers CFA 116 Les Etats Financiers FOAD CORRIGES DES EXERCICES D APPLICATION Bernard Dupé Page : 1 SOMMAIRE Pages : Cas Gleizal 3, 4, 5 et 6 Cas Tricallou 7 et 8 Cas Astorg 9, 10 et 11 Cas Perrin 12 et 13 Cas

Plus en détail

Compte de résultat consolidé

Compte de résultat consolidé Compte de résultat consolidé en millions d'euros Retraité 1 Chiffre d'affaires net 7 178 6 920 Effet du cours des métaux 2 (2 306) (2 326) Chiffre d'affaires à prix métal constant 2 4 872 4 594 Coût des

Plus en détail

Résultats consolidés du 2 nd semestre et de l exercice 2011/2012

Résultats consolidés du 2 nd semestre et de l exercice 2011/2012 Résultats consolidés du 2 nd semestre et de l exercice 2011/2012 Données préliminaires non auditées Audit en cours Approuvés par le Conseil d administration du 8 mai 2012 Résultat opérationnel courant

Plus en détail

ACCOR : très belles performances 2010

ACCOR : très belles performances 2010 Communiqué de Presse 23 février 2011 ACCOR : très belles performances 2010 Forte progression du Chiffre d affaires : + 7,1% à pcc 1 à 5 948m Très forte hausse du Résultat d exploitation : +82,4% à pcc

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 20 Mars 2015 Jean-Pierre SANCIER Directeur Général Stanislas LEMOR Directeur Général Délégué en charge des Finances DÉROULÉ DE LA PRÉSENTATION 1 Introduction 03 2 Environnement 08

Plus en détail

1 er trimestre Perspectives 2013 confirmées 13.09

1 er trimestre Perspectives 2013 confirmées 13.09 13.09 Au 1 er trimestre 2013, Valeo affiche une croissance de son chiffre d affaires consolidé de 1,1 % à périmètre et taux de change constants, malgré la baisse de 9 % de la production automobile en Europe

Plus en détail

Des résultats 2015 records. Une acquisition majeure

Des résultats 2015 records. Une acquisition majeure Des résultats 2015 records Résultat Opérationnel Courant 2015 : 56,2 M en hausse de 46,4% Résultat Net 2015 : 39,9 M en progression de 52,8% Une acquisition majeure Chiffre d affaires du nouvel ensemble

Plus en détail

Chiffre d affaires 3ème trimestre 2010

Chiffre d affaires 3ème trimestre 2010 Chiffre d affaires 3ème trimestre 2010 Jacques ASCHENBROICH Directeur Général 21 octobre 2010 Valeo revoit à la hausse sa perspective de marge opérationnelle 2010 Marge du 2ème semestre supérieure au 1er

Plus en détail

Résultats à fin septembre 2014

Résultats à fin septembre 2014 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 24 octobre Résultats à fin septembre Stabilité des performances opérationnelles sur les neuf premiers mois de l exercice malgré un contexte économique dégradé

Plus en détail

LABEL VIE Présentation des résultats annuels 2015

LABEL VIE Présentation des résultats annuels 2015 LABEL VIE Présentation des résultats annuels 2015 15 mars 2016 Annuels 2015 2012 1 SOMMAIRE I Faits Marquants II consolidés 2015 III Annuels 2015 2012 2 FAITS MARQUANT Développement Faits marquants Enseignes

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2015 Objectifs et prévisions dépassés

RESULTATS ANNUELS 2015 Objectifs et prévisions dépassés Communiqué de Presse Paris, le 30 mars 2016 RESULTATS ANNUELS 2015 Objectifs et prévisions dépassés 594 000 sites clients acquis en France +25,5% de croissance du chiffre d affaires à 1 016,5M +40% de

Plus en détail

Mise en place fin mars 2015 d un programme d affacturage d Antalis de 200 M

Mise en place fin mars 2015 d un programme d affacturage d Antalis de 200 M Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015 Bonne résistance des résultats opérationnels en 2014 dans une période de mise en œuvre du plan de transformation d Arjowiggins et de consolidation

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER. Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP Nancy Tél :

RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER. Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP Nancy Tél : RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 28 98 67 63 E-mail : ouma.maman@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche d identité : RAISON

Plus en détail

Communiqué de presse Informations réglementées - résultats 2016 Sous embargo jusqu au jeudi 23 février 2017 à 7 h CET

Communiqué de presse Informations réglementées - résultats 2016 Sous embargo jusqu au jeudi 23 février 2017 à 7 h CET Sous embargo jusqu au jeudi 23 février 2017 à 7 h CET Deceuninck 2016 : la croissance continue. Ventes : 670,9 millions d euros (+4,1 %), REBITDA : 65,1 millions d euros (+16,5 %) et résultat net : 21

Plus en détail

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 ACTIF Ecarts d'acquisition 4 183,8 4 183,8 Amortissement écarts d'acquisition -2 374,9-1 960,5 Provision écarts d'acquisition -500,0-500,0 Ecarts d'acquisition

Plus en détail

Résultat 1 er semestre Présentation analystes financiers

Résultat 1 er semestre Présentation analystes financiers Résultat 1 er semestre 2015 Présentation analystes financiers 18.08.2015 Agenda Lorenz Wyss Président de la direction générale du groupe (CEO) > Récapitulatif du 1 er semestre 2015 du groupe Bell > Faits

Plus en détail

Savencia Dairy ENVIRONNEMENT LAITIER

Savencia Dairy ENVIRONNEMENT LAITIER 20 avril 2016 Savencia Dairy ENVIRONNEMENT LAITIER CONTEXTE LAITIER MONDIAL SAVENCIA FROMAGE & DAIRY L EVOLUTION DE L ENVIRONNEMENT LAITIER LA PRODUCTION LAITIERE L afflux de lait européen ne permet pas

Plus en détail

ISIN : NL0000400653 Diffuseur : Business Wire. Information périodique / Information 1er trimestre

ISIN : NL0000400653 Diffuseur : Business Wire. Information périodique / Information 1er trimestre Société : Gemalto N.V. Compartiment : Compartiment A ISIN : NL0000400653 Diffuseur : Business Wire Type de document : Information périodique / Information 1er trimestre Date de publication : 4/29/2010

Plus en détail

Chiffre d affaires Bon début d exercice, perspectives annuelles confirmées

Chiffre d affaires Bon début d exercice, perspectives annuelles confirmées COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 27 janvier 2017 Chiffre d affaires Bon début d exercice, perspectives annuelles confirmées Croissance du chiffre d affaires de 8,1 %, dont 2,9 % de croissance organique hors

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE RESTAURANT DE L AERODROME

RAPPORT D ANALYSE RESTAURANT DE L AERODROME RAPPORT D ANALYSE RESTAURANT DE L AERODROME Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 03 72 39 52 92/06 28 98 67 63 E-mail : ouma.maman@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE

Plus en détail

Résultats consolidés 2010

Résultats consolidés 2010 Communiqué Rabat, le 22 février 2011 Résultats consolidés 2010 Des résultats supérieurs aux attentes : Près de 26 millions de clients, en hausse de 19%, Hausse des résultats consolidés de l année 2010

Plus en détail

Tessenderlo Group: résultats à fin septembre 2005

Tessenderlo Group: résultats à fin septembre 2005 Bruxelles, le 10 novembre 2005 COMMUNIQUE DE PRESSE EMBARGO JUSQU AU 10 novembre 2005-17h40 Tessenderlo Group: résultats à fin septembre 2005 Chiffre d affaires en hausse de 3,2 % Résultat net part du

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2016 SIOEN INDUSTRIES COMMUNIQUÉ DE PRESSE - INFORMATION RÉGLEMENTÉE. Le 26 août, 2016, 17h45

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2016 SIOEN INDUSTRIES COMMUNIQUÉ DE PRESSE - INFORMATION RÉGLEMENTÉE. Le 26 août, 2016, 17h45 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2016 SIOEN INDUSTRIES COMMUNIQUÉ DE PRESSE - INFORMATION RÉGLEMENTÉE Le 26 août, 2016, 17h45 Innover pour protéger Chiffre d affaires net 180,26 +7% EBITDA 31,68 +20% Résultat net

Plus en détail

Résultats à fin septembre 2016

Résultats à fin septembre 2016 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 25 octobre 2016 Résultats à fin septembre 2016 Compte tenu des changements importants intervenus dans le périmètre Arjowiggins en 2016 et en 2015, les données

Plus en détail

Résultats février 2014

Résultats février 2014 Résultats 2013-14 février 2014 1. Bilan de l activité 2013 2. Rappel du contexte de marché en 2013 3. Compte de résultat 2013 4. Evolution de l activité 5. Développement commercial 6. Détail des charges

Plus en détail