Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pratique de l'aïkido et douleurs physiques"

Transcription

1 Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

2 Plan Généralités sur la douleur Les différents publics et leurs spécificités Prévention des douleurs et traumatismes

3 La douleur Classification : 3 types de douleur Douleur nociceptive : liée à un événement extérieur Douleur neuropathique : liée à une lésion neurologique Douleur psychogène : liée à une souffrance psychologique Modalités évolutives Douleur aiguë Douleur chronique

4 La douleur chez le sportif La douleur fait partie du sport Indicateur de la charge de travail optimale (volume et intensité) Le sportif compose avec la douleur La douleur est aussi un signe d'alarme Savoir l'écouter pour mettre au repos l organisme si besoin Respecter les plages de récupération. La douleur peut être masquée par l'effort physique L'activité physique intense, la compétition et l excitation qui l accompagne exercent un effet analgésique Faut-il s'écouter ou se dépasser?

5 Qu'est ce qui fait mal dans le sport? Muscles Courbatures Crampes Déchirures, claquage Tendons Tendinites Ruptures Articulations Entorses Luxations

6 Les différents publics Selon l'âge : enfants, seniors Selon le niveau de pratique En aïkido Dans d'autres activités physiques Selon des états de santé Pathologies articulaires Aiguës Chroniques Handicap

7 Organisme en croissance : Les enfants Cartilages de conjugaison Fusion : 15 ans chez les filles, 17 ans chez les garçons. Laxité des ligaments et tendons Fragilité des zones d'insertion des tissus mous sur l'os (inflammation) Croissance osseuse plus rapide que la croissance musculaire

8 Différences genoux enfants/ adultes Importance de l'apport de sang sur la zone d'ossification

9 Ostéochondrite Pathologies spécifique chez l'enfant Anomalie de la croissance de l'os et du cartilage Cause : interruption de l'apport sanguin sur la zone d'ossification. Rôle des microtraumatismes répétés au cours du sport Fragilité constitutionnelle Traitement : Immobilisation prolongée

10 Les seniors : particularités physiques Condition physique de base : Diminution des capacités cardio-respiratoires Moindre souplesse articulaire Récupération moins rapide Fragilité osseuse et musculo-tendineuse Donc nécessité : d'un bilan médical avant reprise de l'activité physique d'une activité physique d'endurance de base (type cardio-training)

11 Les seniors : fréquentes pathologies sous-jacentes Problèmes articulaires (arthrose, antécédents traumatiques) : Rachis Épaules Genoux, hanches Problèmes de santé plus fréquents : Hypertension artérielle Surpoids Diabète Autres

12 Evolution de la masse osseuse

13 Prévention de la douleur En dehors de l'activité physique : hygiène de vie Sommeil Diététique Hydratation Autour de l'activité physique : Avant : échauffement Pendant : Respect des plages de repos (pause après 1 h à 1h30) Hydratation régulière Après : massages, étirements

14 L'échauffement : objectifs Préparation cardio-respiratoire Elévation de la température interne du muscle : Diminution des tensions internes Accroissement de l'extensibilité, de l'excitabilité, de la vitesse de raccourcissement des fibres musculaires Augmentation de la production de force Amélioration de l'efficacité du mouvement : Amélioration des sensations proprioceptives Amélioration des synergies musculaires Protection des articulations

15 Rôle de l'échauffement dans la performance (sprint)

16 L'échauffement : structure Mobilisation cardiovasculaire globale (idéal : course faible vitesse) Exercices en alternance (éveil musculaire) : Etirements doux (technique du contracté/relâché) Renforcement musculaire Toujours en respirant Abdominaux : attention au dos! Mobilisation articulaire Toutes les articulations Notamment, mobilisation de la tête et du cou

17 Pendant l'activité : hydratation

18 Après l'activité : étirement musculaire Objectif : Eviter la perte de souplesse liée à la contraction musculaire Eviter les courbatures A faire Mouvements doux et progressifs 2 à 3 répétitions par étirement Respirer pendant l'étirement A éviter Etirer un muscle blessé Rechercher l'amplitude maximale Provoquer une forte douleur Attention : on étire un muscle, pas un ligament!

19 Exemple du genou Souvent concerné par problèmes douloureux Fréquentes situations à risque : Descendre et se relever (ukemi, seiza) Travailler à genoux (suwari waza, hanmi handachi waza) En tachi waza, les pivots (henka, irimi-tenkan, taï sabaki)

20 Protection des genoux lors des situations à risque Eviter les chocs Eviter les prises d'appui sur un seul genou Rassembler les pieds sous les hanches pour se relever des ukemis Port des genouillères en suwari waza et hanmi handachi waza Lors des pivots : Décoller le talon Travail des hanches

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

LES ETIREMENTS DANS LA PRATIQUE DU TIR A L'ARC

LES ETIREMENTS DANS LA PRATIQUE DU TIR A L'ARC SBV / ASTA Schweizer Bogenschützen-Verband / Association Suisse de Tir à l'arc / Associazione svizzera di Tiro con l'arco Trainerrat / Conseil des entraîneurs / Concilio degli allenatori LES ETIREMENTS

Plus en détail

Conseils pour une bonne pratique du badminton

Conseils pour une bonne pratique du badminton Conseils pour une bonne pratique du badminton Sommaire 1 L'échauffement... 2 1.1 Ce qu'il faut savoir sur l'échauffement... 2 1.2 Objectifs de l'échauffement... 3 1.3 Formes d'échauffement... 3 1.4 Exercices

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Claquage au mollet. Le claquage au mollet est un des plus fréquents claquages avec le claquage à la cuisse.

Claquage au mollet. Le claquage au mollet est un des plus fréquents claquages avec le claquage à la cuisse. Claquage au mollet 90 % des claquages ont lieu chez des sportifs au cours d'un effort musculaire. Le claquage au mollet est un des plus fréquents claquages avec le claquage à la cuisse. Les footballeurs

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Etirement musculaire Renforcement musculaire

Etirement musculaire Renforcement musculaire Etirement musculaire Renforcement musculaire Pourquoi? Quand un muscle est fortement sollicité, il a tendance à se raccourcir et à rester dans sa position courte. Cette rétraction entraîne un déséquilibre

Plus en détail

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs,

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Les étirements Introduction : Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Le choix des méthodes doit être en liaison avec l objectif

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme 1 fiche diagnostic DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Condition physiue générale Coordination, adresse Course et déplacements Force / Puissance Relâchement LA JOUEUSE Ce ue la joueuse

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 S étirer : Pourquoi? Les étirements ont un rôle préventif important : ils préparent la musculature, favorisent la récupération et permettent d'éviter

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN Le tennis pour les «Seniors +» Analyse des caractéristiques du public +45 ans +55 ans +65 ans Propositions de Préparation Physique spécifique Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission

Plus en détail

COLLOQUE PREPARATION PHYSIQUE. GOLF Ligue alsace de golf Nicolas Delpech LE GOLF EST-IL UN SPORT???? Geste du golf en chiffre SOMMAIRE

COLLOQUE PREPARATION PHYSIQUE. GOLF Ligue alsace de golf Nicolas Delpech LE GOLF EST-IL UN SPORT???? Geste du golf en chiffre SOMMAIRE COLLOQUE PREPARATION PHYSIQUE LE GOLF EST-IL UN SPORT???? GOLF Ligue alsace de golf Nicolas Delpech www.preparationphysique.net SOMMAIRE Geste du golf en chiffre La préparation physique, à quoi ça sert?

Plus en détail

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure Échauffement à sec Pourquoi s échauffer à sec avant l effort? - Pour augmenter la température corporelle Les performances du sportif sont meilleures quand sa température corporelle est élevée. Il y aura

Plus en détail

Blessures / Types. Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses et ligamentaires

Blessures / Types. Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses et ligamentaires Traumatologie Blessure D après la littérature, on définit une blessure comme étant à l origine d un arrêt d au moins 3 jours de l activité sportive, dû à une surcharge. Elle peut toucher l articulation,

Plus en détail

Le renforcement. musculaire

Le renforcement. musculaire Le renforcement musculaire Le renforcement Pourquoi le renforcement musculaire Comment renforcer L échauffement Le renforcement : À la maison Avec du matériel En salle Le renforcement spécifique Les étirements

Plus en détail

PREVENTION DES BLESSURES CHEZ LE SPORTIF. Dr Frédéric MATON

PREVENTION DES BLESSURES CHEZ LE SPORTIF. Dr Frédéric MATON PREVENTION DES BLESSURES CHEZ LE SPORTIF Dr Frédéric MATON SUIVI MEDICAL SE CONNAÎTRE! MODE D ENTRAINEMENT EQUIPEMENT FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX ETIREMENTS REGLES DIETETIQUES Visite d aptitude: Quel intérêt?

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

LES ETIREMENTS : NOUVELLES CONSIGNES

LES ETIREMENTS : NOUVELLES CONSIGNES Dr Claude MARBLE LES ETIREMENTS : NOUVELLES CONSIGNES La pratique du sport engendre souvent des lésions musculaires ou tendineuses telles que des contractures, des élongations, des claquages ou des tendinites.

Plus en détail

LES CAHIERS OSTÉOPATHIQUES DU DR MICHEL JALBERT, d.c., d.o. LES PREMIERS SOINS POUR LES BLESSURES MUSCULAIRES

LES CAHIERS OSTÉOPATHIQUES DU DR MICHEL JALBERT, d.c., d.o. LES PREMIERS SOINS POUR LES BLESSURES MUSCULAIRES LES CAHIERS OSTÉOPATHIQUES DU DR MICHEL JALBERT, d.c., d.o. LES PREMIERS SOINS POUR LES BLESSURES MUSCULAIRES TOUS DROITS RÉSERVÉS 2013 AVIS IMPORTANT Les opinions exprimées dans ce cahier sont uniquement

Plus en détail

Courses Juniors Conseils d entraînement

Courses Juniors Conseils d entraînement Courses Juniors Conseils d entraînement Nouveautés proposées par le Genève Marathon for Unicef en 2010, 4 courses de 1km à 3 km seront à nouveau proposées pour les juniors âgés de 6 à 13 ans. Pour des

Plus en détail

IMPORTANCE DES ETIREMENTS

IMPORTANCE DES ETIREMENTS IMPORTANCE DES ETIREMENTS L'augmentation de la souplesse est l un des meilleurs moyens de prévention des blessures musculo-tendineuses. L entraînement de la souplesse, par la pratique d étirements avant

Plus en détail

Tout savoir sur le stretching

Tout savoir sur le stretching Tout savoir sur le stretching Nota : Ce livret a été rédigé par Frédéric Hurlin (entraineur running trail), entraineur diplômé d état. Ce guide gratuit vous est offert et vous avez le droit de l offrir

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

Ne jamais prendre de bain de pied chaud et ne jamais appliquer de pommade chauffante!

Ne jamais prendre de bain de pied chaud et ne jamais appliquer de pommade chauffante! CONDUITE A TENIR SUR LE TERRAIN DANS LES SITUATIONS LES PLUS URGENTES. Toutes les équipes n'ont pas un kinésithérapeute ou un médecin dans leur staff. Les dirigeants d'équipe amateur, mais surtout les

Plus en détail

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Lesblessuresdu trailer MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Les BLESSURES du TRAILER Problèmes AIGUS (survenue BRUTALE) Lésions musculaires Entorses de cheville Problèmes CHRONIQUES (début

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Différences enfant-adulte Croissance, développement, physiologie Les variables physiologiques

Plus en détail

Offrez-vous confort, bien-être et performance. Les semelles sportives. Partenaire Distributeur Autorisé. Course à pied. Golf. Patin.

Offrez-vous confort, bien-être et performance. Les semelles sportives. Partenaire Distributeur Autorisé. Course à pied. Golf. Patin. Distributeurs sont disponibles uniquement Les semelles sportives chez des spécialistes du sport et des professionnels de la santé : des partenaires, dont les champs de connaissances et de compétences sauront

Plus en détail

STAGE DES ENTRAINEURS

STAGE DES ENTRAINEURS STAGE DES ENTRAINEURS RÉGIONAUX (SOCCER) François Lévesque, physiothérapeute Action Sport Physio Sherbrooke Action Sport Physio, 2011 François Lévesque, physiothérapeute Copropriétaire de la clinique Action

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

RAMEURS, RAMEUSES DE COMPETITIONS TETES DE RIVIERE COURSES EN LIGNE

RAMEURS, RAMEUSES DE COMPETITIONS TETES DE RIVIERE COURSES EN LIGNE RAMEURS, RAMEUSES DE COMPETITIONS TETES DE RIVIERE COURSES EN LIGNE PREPARATION PHYSIQUE ET BATEAU PREPARATION PHYSIQUE PERIODE NOVEMBRE A AVRIL 1 SEANCE PAR SEMAINE DEROULEMENT D'UNE SEANCE FLORA PHYSIQUE

Plus en détail

SPORT OU SANTE Faut-il choisir? DOCTEUR STEPHANE CASCUA Médecine et traumatologie du sport

SPORT OU SANTE Faut-il choisir? DOCTEUR STEPHANE CASCUA Médecine et traumatologie du sport SPORT OU SANTE Faut-il choisir? DOCTEUR STEPHANE CASCUA Médecine et traumatologie du sport LE CŒUR DU PROBLEME... LA MORT SUBITE DU SPORTIF LE SPORT CONTRE LA CRISE CARDIAQUE LA MORT SUBITE DU SPORTIF

Plus en détail

Arches plantaires: pour absorber une partie du poids du corps lors de la mise en charge.

Arches plantaires: pour absorber une partie du poids du corps lors de la mise en charge. Préparation physique des partants 1) Les muscles et les tendons Le muscle est fonné de 2 parties. Le ventre musculaire et le tendon. Le tendon s'attache au niveau de l'os et sert de point d'encrage pour

Plus en détail

PATHOLOGIES MUSCULAIRES Dr Gérard Johann van Miltenburg, Paris, octobre 2006 Médecin Spécialiste Médecine Physique Ostéopathe Médecin du Sport

PATHOLOGIES MUSCULAIRES Dr Gérard Johann van Miltenburg, Paris, octobre 2006 Médecin Spécialiste Médecine Physique Ostéopathe Médecin du Sport PATHOLOGIES MUSCULAIRES Dr Gérard Johann van Miltenburg, Paris, octobre 2006 Médecin Spécialiste Médecine Physique Ostéopathe Médecin du Sport 1 INTRODUCTION Le sport demande au muscle : FORCE ENDURANCE

Plus en détail

L équilibre a sa source. Programme. Fitness

L équilibre a sa source. Programme. Fitness L équilibre a sa source Programme Fitness Cours collectifs en salle un programme de cours collectifs est proposé sous l animation des coachs sportifs. Evian Stability Training Entraînement complet alliant

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Hanche 171 I. Exercices pour la bursite trochantérienne et la tendinite du moyen fessier Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Vous pouvez appliquer de la glace durant

Plus en détail

Caractéristiques des systèmes énergétiques de l organisme.

Caractéristiques des systèmes énergétiques de l organisme. Tableau 3.1 Caractéristiques des systèmes énergétiques de l organisme. Système ATP-CP : source immédiate d énergie Systèmes énergétiques* Système glycolyse anaérobie lactique : source d énergie à court

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

Forum Des Professeurs Agrégés Du Maroc. Quelques connaissances utiles en physiologies de l effort

Forum Des Professeurs Agrégés Du Maroc. Quelques connaissances utiles en physiologies de l effort منتدى الا ساتذة المبرزين بالمغرب Forum Des Professeurs Agrégés Du Maroc Quelques connaissances utiles en physiologies de l effort Discipline qui repose sur une analyse systémique des régulations et des

Plus en détail

GUIDE DES ETIREMENTS

GUIDE DES ETIREMENTS GUIDE DES ETIREMENTS http://www.exercicesdetirement.com Les étirements: Les étirements (ou stretching) sont le pont entre la vie sédentaire et la vie active. Grâce aux étirements, nous pouvons maintenir

Plus en détail

La SECURITE en APS SAMEDI 14 MARS 2015 UC 3

La SECURITE en APS SAMEDI 14 MARS 2015 UC 3 La SECURITE en APS SAMEDI 14 MARS 2015 UC 3 8h30 Tests fin UC 2 9h00 La sécurité en APS : démarche de gestion des risques et facteurs de risque Ateliers de recherche (création d outils péda) 10h00 pause

Plus en détail

PRESCRIPTION D ACTIVITES PHYSIQUES A BUT THERAPEUTIQUE POUR L ADOLESCENT OBESE

PRESCRIPTION D ACTIVITES PHYSIQUES A BUT THERAPEUTIQUE POUR L ADOLESCENT OBESE PRESCRIPTION D ACTIVITES PHYSIQUES A BUT THERAPEUTIQUE POUR L ADOLESCENT OBESE Dr Jean-Marc SENE médecin du sport praticien-attaché au CHU Pitié-Salpétrière INTRODUCTION Indication Évaluation initiale

Plus en détail

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on?

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on? PROBLEME DE DOS I- Pourquoi souffre-t-on? Le rachis ou colonne vertébrale se compose de 24 vertèbres (7 cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires) séparées entre elles par des joints articulés, les disques

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Z.OUMLERGUEB L.SEKHRI ZEGGAR A.SEBIA. K.DJERIDA. HOPITAL MILITAIRE REGIONAL UNIVERSITAIRE DE CONSTANTINE 19éme Congrès de la SACOT Oran 2012. Définition:

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Soins palliatifs et Ostéopathie. Prise en charge alternative de la douleur

Soins palliatifs et Ostéopathie. Prise en charge alternative de la douleur Soins palliatifs et Ostéopathie Prise en charge alternative de la douleur DÉFINITION Méthode thérapeutique jeune qui consiste, «dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer, et

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE - ATHLÉTISME

FICHE TECHNIQUE - ATHLÉTISME Encadrement médical nécessaire : Médecin et/ou Thérapeute du sport ou Physiothérapeute du sport Matériel suggéré : - Trousse médicale : Médisac - Thermomètre extérieur - Lampe de poche - Béquilles - Couverture

Plus en détail

On ne naît pas champion on le devient!

On ne naît pas champion on le devient! PRÉPARATION PHYSIQUE 014 PEE-WEE-BANTAM AAA AA On ne naît pas champion on le devient! LA PRÉPARATION PHYSIQUE (BIENFAITS) SE SENTIR EN CONFIANCE (ÊTRE BIEN DANS SA PEAU) AMÉLIORER LA CONCENTRATION ET LA

Plus en détail

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012 Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SANTÉ "La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Traumatismes osseux Traumatismes articulaires Traumatismes musculaires Fracture : Due à un choc ou à une torsion. - fracture fermée : os pas visible - fracture

Plus en détail

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière.

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Mathias WILLAME Masseur Kinésithérapeute Ostéopathie. Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement,

Plus en détail

1- Les muscles. Le petit dictionnaire médical du coureur à pied par Fabrice BEDIN, Ostéopathe DO

1- Les muscles. Le petit dictionnaire médical du coureur à pied par Fabrice BEDIN, Ostéopathe DO Le petit dictionnaire médical du coureur à pied par Fabrice BEDIN, Ostéopathe DO Nous allons traiter aujourd hui des différents termes médicaux utilisés à tort ou à raison par tout coureur. En effet, certains

Plus en détail

Les étirements??? Oui? Quand? Comment?

Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Sommaire : Idées reçues... Page 2 Contradictions... Page 3 Les techniques d étirement... Page 5 Les positions d étirement... Page 7 Recommandations... Page 11 1 Idées

Plus en détail

DOSSIER SAVOIR S ECHAUFFER

DOSSIER SAVOIR S ECHAUFFER DOSSIER SAVOIR S ECHAUFFER E.P.S POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER? Les muscles et les tendons sont, en période de repos, à la température de 37. Or, on sait maintenant que : 1) Les muscles et les tendons ont

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique

GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique Tendinopathies microtraumatiques (sport) rhumatismales (inflammatoires, infectieuses) métaboliques (microcristalline) dégénératives médicamenteuses Tendinopathie

Plus en détail

Techniques de l'escalade

Techniques de l'escalade Techniques de l'escalade Différentes techniques développées ici : L'échauffement Les étirements Tout d'abord la chose la plus importante avant de se mettre à grimper et plus généralement avant de faire

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent.

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Mon planning Vacances Judo Juniors/Seniors La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Alors, pendant les grandes vacances, l objectif principal est

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets 236 l examen musculosquelettique I. Exercices pour l entorse de la cheville Initialement, l objectif du traitement est de limiter l enflure et la douleur. Lorsque la cheville n est plus douloureuse et

Plus en détail

CERTIFICAT D EXCELLENCE EN APTITUDE PHYSIQUE DES FC

CERTIFICAT D EXCELLENCE EN APTITUDE PHYSIQUE DES FC Référence : A. Certificat d excellence en aptitude physique des FC. Politique de décembre 2006, PDF BUT Le Certificat d excellence en aptitude physique des FC a été créé dans le but de souligner les efforts

Plus en détail

le décor change mais les principes restent les mêmes.

le décor change mais les principes restent les mêmes. PRESENTATION Ce guide vous est proposé par la commission formation de la Fédération Européenne de Krav Maga. Il vous aidera à planifier vos cours ainsi que vos entraînements physiques simplement et en

Plus en détail

Les effets positifs du froid. Les effets positifs du froid

Les effets positifs du froid. Les effets positifs du froid Les effets positifs du froid LE FROID POUR SOIGNER, LE FROID POUR RÉCUPÉRER Appliquer du froid sur une blessure ou un traumatisme est presque un réflexe dans les milieux sportifs. Au-delà du soulagement

Plus en détail

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Au programme Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Club La Foulée 5 août 2004 Dre Mireille Belzile La lombo-sciatalgie Inflammation du périoste au site d insertion des muscles du mollet Erreur

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

Offrez- vous une pause bien-être!

Offrez- vous une pause bien-être! Kovacs Eva Kinésithérapeute Diplômée Offrez- vous une pause bien-être! Eva, fort de son expérience de kinésithérapeute depuis 8 ans, est passionnée par son métier. Votre praticienne a mise au point diverses

Plus en détail

L échauffement. Généralités, définition et investigations. Définition. Des exercices préliminaires

L échauffement. Généralités, définition et investigations. Définition. Des exercices préliminaires L échauffement Ph. MAQUAIRE Professeur Agrégé en EPS BEES 1 HACUMESE - BEES 1 KARATE Laboratoire Recherche Littoral en Activités Corporelles & Sportives, (RELACS), ULCO. Généralités, définition et investigations

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

Schweizer Bogenschützen-Verband / Association Suisse de Tir à l'arc / Associazione svizzera di Tiro con l'arco

Schweizer Bogenschützen-Verband / Association Suisse de Tir à l'arc / Associazione svizzera di Tiro con l'arco SBV / ASTA Schweizer Bogenschützen-Verband / Association Suisse de Tir à l'arc / Associazione svizzera di Tiro con l'arco Trainerrat / Conseil des entraîneurs / Concilio degli allenatori L'ECHAUFFEMENT

Plus en détail

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculodu membre supérieur Qu est ce que les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)?

Plus en détail

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire Prévention de L aponévrose plantaire ou de la fasciite plantaire 1-Condition d apparition de l inflammation Activité & Matériel et matériel «à risque»: -Chaussures trop rigides -Début trop brutal d'une

Plus en détail

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE Eric HALLARD, Kinésithérapeute La rupture du LCAE est de plus en plus fréquente

Plus en détail

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ SANTÉ Dossier 9 Avec la MGEFI l activité physique rime avec santé Pour l année 2014, la MGEFI a fait le choix de sensibiliser ses adhérents aux bienfaits de l activité physique sur la santé. Parmi les

Plus en détail

Trio de conseils pour parcours élite

Trio de conseils pour parcours élite AVIS IMPORTANT Si vous choisissez le parcours Élite, on considère que vous êtes déjà sportif et en forme. On considère que vous ne commencez pas à vous entraîner aujourd hui avec le programme qui suit.

Plus en détail

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara Traumatologie de l enfant Joël Lechevallier Saad Abu Amara Plan Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas particuliers Traitement Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas pa Physiologie

Plus en détail

Thérapie par Ondes de Choc

Thérapie par Ondes de Choc V 0 0 6 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 Thérapie par Ondes de Choc BTL ENCYCLOPEDIE THERAPEUTIQUE V 1 1 1 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 1 achillodynie... 3 2 arthrose du genou... 4 3 blessure musculaire... 6 4 calcification

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1. Chapitre 7. Orthopédie

ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1. Chapitre 7. Orthopédie ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1 Chapitre 7 Orthopédie 1 ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 2 Chapitre 7 : Orthopédie Quatrième Partie A - LES DIFFÉRENTS DISPOSITIFS ORTHOPÉ- DIQUES 1. COLLIER

Plus en détail

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU.

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. I. GENOU 1. Généralités. 3 articulations : - fémoro-tibiale médiale : la stabilité - Fémoro-tibiale latérale : la rotation. - Fémoro-patellaire : la flexion. Amplitudes

Plus en détail

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport Les Véritables contre-indications à la pratique du sport L environnement familial joue beaucoup sur les conditions de pratique de nos enfants. En effet, si les parents veulent réaliser leurs rêves à travers

Plus en détail

Moi ou mon enfant sous cortisone

Moi ou mon enfant sous cortisone Moi ou mon enfant sous cortisone Quelles conséquences? Isabelle Koné-Paut Pédiatrie Générale, Rhumatologie CHU de Bicêtre 94270 Le Kremlin-Bicêtre La cortisone, une hormone H H Organe 1 Organe 2 H Sang

Plus en détail

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie 4 Item 53 Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie et l orthophonie Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Argumenter les principes d'utilisation

Plus en détail