Communication graphique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communication graphique"

Transcription

1 Introduction générale Partie I. La projection parallèle 1. Le dessin multivue - cotation 2. La méthode de Monge 3. L axonométrie 4. La projection cotée

2 Cotation La précision d'une réalisation est souvent supérieure à la précision d'un dessin Un dessin technique de définition est pourvu de cotations Possibilité d'indiquer des tolérances Cotation Horizontales, Verticales Obliques Diamètres / Rayons, Angles Coordonnées de points

3 Cotation Éléments composant les cotes d'un dessin technique

4 Cotation Lignes d'attache

5 Cotation Extrémités des cotes

6 Cotations Rayons Diamètres

7 Cotation Position des cotes

8 Cotation On peut aussi «couper» la ligne de cote avec le texte et l'orienter horizontalement Lecture plus facile?

9 Cotation Cotes en série Cotes en parallèle Cotes superposées

10 Cotation Arcs Formes Portions de Sphères Solides de révolution Section carrée

11 Cotation Coordonnées cartésiennes

12 Cotation fonctionnelle Cotation fonctionnelle Permet de s'assurer qu'une pièce réalisée en respectant le dessin est «bonne» Utilisation d'unités standard (mécanique : mm) «Bonne» par rapport à une fonction Inutile de l'indiquer sur chaque cote Indication des tolérances là où c'est nécessaire Tolérance serrées coût de fabrication élevé Tolérances lâches fonctions de l'objet non assurée Éventuellement, une liberté peut être laissée à certains endroits Cotation redondante interdite Exception : mettre entre parenthèses la cote correspondante (ne doit pas servir à la vérification ; simple indication; jamais tolérancée)

13 Cotation fonctionnelle Cotation fonctionnelle 5.5 cm ± Bonne cotation Unité par défaut : mm (En architecture, cm) 10 mm 20 3 cm ±50 m 15mm 10mm Mauvaise cotation Causes : - unités non standard - redondance

14 Cotation fonctionnelle Cotation fonctionnelle Chaînes de cotes non équivalentes : A est une cote redondante Amin= =49.8 A=50±0.2 Amax= =50.2 donc A=50±0.2 Supposons que cette cote soit inscrite et utilisée. Après réalisation, on mesure A=49.9, C=30.1. Tout semble OK Quelle est la valeur mesurée de B? B=A-C= =19.8 Valeur hors tolérance! B=20±0.1 C=30±0.1

15 Cotation fonctionnelle Les chaînes de cotes tolérancées ne sont pas équivalentes Les cotes nominales s'ajoutent et se retranchent Les tolérances («erreurs») s'ajoutent... Chaque tolérance indiquée doit être réalisée individuellement A=50±0.2 (B=20) C=30±0.1 (A=50) B=20±0.1 Pièces réalisées différentes! C=30±0.1

16 Cotation fonctionnelle Quelle est l'incertitude sur la cote B? Quelle est l'incertitude sur la cote A? A=50±0.2 (B=20) C=30±0.1 (A=50) B=20±0.1 C=30±0.1

17 Cotation fonctionnelle Indication des tolérances dimensionnelles

18 Cotation fonctionnelle Ajustements standard ISO Une tolérance d'ajustement (arbre/alésage) est constituée d'une indication de cote nominale, d'une indication de l'écart et de l'indication de la qualité de réalisation Exemple : 30h8 pour un arbre, 30H8 pour un alésage. Cote nominale Écart Qualité

19 Cotation fonctionnelle Qualité : définit l'intervalle de tolérance (fonction de la cote nominale) Cote nominale IT= Intervalle de Tolérance

20 Alésages

21 Arbres

22 Cotation fonctionnelle Les ajustements ISO permettent de satisfaire une fonction

23 Cotation fonctionnelle

24 Cotation fonctionelle Tolérances selon la norme DIN ISO 2768 Indication dans le cartouche : DIN ISO 2768 xy x tolérances de dimensions : (f,m,c,v) si pas indiqué lettre m Y tolérances de forme : (H,K,L) si pas indiqué lettre K

25 Cotation fonctionnelle Tolérances générales pour les dimensions linéiques et angulaires DIMENSIONS LINÉIQUES Classe de tolérance (déviations en mm) longueur nominale en mm f (fin) m (moyen) c (grossier) v (très grossier) de 0.5 jusque 3 ±0.05 ±0.1 ± jusque 6 ±0.05 ±0.1 ±0.3 ± jusque 30 ±0.1 ±0.2 ±0.5 ± jusque 120 ±0.15 ±0.3 ±0.8 ± jusque 400 ±0.2 ±0.5 ±1.2 ± jusque 1000 ±0.3 ±0.8 ±2.0 ± jusque 2000 ±0.5 ±1.2 ±3.0 ± jusque ±2.0 ±4.0 ±8.0

26 Cotation fonctionnelle RAYONS EXTERNES ET HAUTEUR DE CHANFREINS Classe de tolérance (déviations en mm) longueur nominale en mm f (fin) m (moyen) c (grossier) v (très grossier) de 0.5 jusque 3 ±0.2 ±0.2 ±0.4 ± jusque 6 ±0.5 ±0.5 ±1.0 ± ±1.0 ±1.0 ±2.0 ±2.0 DIMENSIONS ANGULAIRES Classe de tolérance (déviations en degrés/minutes) longueur nominale en mm f (fin) m (moyen) c (grossier) v (très grossier) ±1º ±1º ±1º30' ±3º 10+ jusque 50 ±0º30' ±0º30' ±1º ±2º 50+ jusque 120 ±0º20' ±0º20' ±0º30' ±1º 120+ jusque 400 ±0º10' ±0º10' ±0º15' ±0º30' 400+ ±0º5' ±0º5' ±0º10' ±0º20' jusque 10

27 Cotation fonctionnelle Tolérances générales pour les formes et les positions RECTITUDE ET PLANÉITÉ PERPENDICULARITÉ Classe de tolérance (déviation en mm) Classe de tolérance (déviation en mm) Longueur nominale en mm H(fin) K(moyen) L(grossier) Longueur nominale en mm H(fin) K(moyen) L(grossier) jusque jusque jusque jusque jusque jusque jusque jusque jusque jusque SYMÉTRIE Classe de tolérance (déviation en mm) Longueur nominale en mm H(fin) K(moyen) L(grossier) BATTEMENT (par rapport à un axe de rotation) Classe de tolérance (déviation en mm) jusque jusque jusque jusque H(fin) K(moyen) L(grossier)

28 Cotation fonctionnelle Tolérances de forme Rectitude Planéité

29 Cotation fonctionnelle Perpendicularité Symétrie

30 Cotation fonctionnelle Battement Il y a beaucoup d'autres types de tolérances de forme...

31 Introduction générale Partie I. La projection parallèle 1. Le dessin multivue (dessin technique) 2. La méthode de Monge 3. L axonométrie 4. La projection cotée

32 Gaspard Monge Mathématicien français * 1746 à Beaune 1818 à Paris «inventeur» de la géométrie descriptive

33 Méthode de Monge

34 Méthode de Monge Méthode de projection orthogonale Dans deux plans : vertical (V) et horizontal (H) Un troisième plan perp. à V et H peut être utilisé (P) 3 vues! Adoption de la convention européenne : vue en plan (H) au dessous de la vue en élévation (V) Représentation géométrique non ambiguë Méthode de Monge = ensemble de constructions géométriques

35 Méthode de Monge Mode de représentation Ligne de Terre 1er dièdre 2nd dièdre 3ème dièdre 4ème dièdre

36 Méthode de Monge Notations (A) est un élément dans l'espace A est la trace ou la projection de (A) sur H A' est la trace ou la projection de (A) sur V Vue en plan Vue en élévation La trace (pour les plans) est en traits mixtes à deux points La ligne de terre n'a pas toujours besoin d'être représentée Toutefois, la position des traces des droites et plans en dépend

37 Représentation du point Projections sur les plans H et V Éloignement Cote Éloignement Cote Épure

38 Relations entre points Distance entre deux points non conservée sur aucune des projections sauf cas particuliers : Les deux points sont sur une droite parallèle à un des deux plans H ou V. Construction géométrique nécessaire pour obtenir la vraie grandeur d'une figure Cf droite

39 KIG Animation suivante réalisée avec KIG Disponible nativement sous GNU-Linux (environnement KDE) Il existe une version «bêta» sous Windows : Sous Windows, la meilleure option reste d'installer une distribution Linux dans une machine virtuelle. Vous trouverez des instructions sur le site web du cours pour installer une telle machine virtuelle... C'est peut être une bonne occasion d'utiliser un autre système d'exploitation que Windows ou Mac-OS

40

41 Représentation de la droite Projection de la droite ou de deux points A' d' V (A) B B' (d) (B) d' V H B' d B d A A H

42 La droite Droites particulières en 3D (b) (f) (h) i o r D le a t n o z i or h te (v) e d le a c ti r e v e l a t n f ro t u o b

43 La droite Droites particulières Épure f' v' h' b' V LT H h f v b

44

45 La droite Droite de profil nécessité d'un 3ème plan! OU de deux points et de leur projections

46 La droite (A) Détermination de la vraie grandeur d'un segment de droite Méthode 1 Reporter la différence de cote sur le plan H de l'épure Perpendiculairement à la projection AB de la droite (AB) La grandeur du segment ainsi constitué est la VG (B) Différence des cotes v A' v B' V H A v B V.G (AB)

47 La droite Détermination de la vraie grandeur d'un segment de droite Méthode 2 Reporter la différence des éloignements cote sur le plan V Perpendiculairement à la projection A'B' de la droite (AB) La grandeur du segment ainsi constitué est la VG

48

49 La droite d' Position d'un point par rapport à une droite F' E' (F) (d) (E) E F d

50 La droite Traces de la droite

51

52 La droite Droite intersectant LT Une seule trace: le point d'intersection La trace est insuffisante pour déterminer la droite dans l'épure

53 La trace La trace d'une droite (d) dépend de la position des plans H et V (et donc de LT) Les projections de (d), d et d' ne dépendent pas de la position, seulement de l'orientation de H et de V

54 La droite Position relative de deux droites 3' 5' 1' I' 4' C' 2' 6' 5 I Concourantes B parallèles gauches 6

55 Le plan (B) (C) (d) (a) (c) (b) (A) (A) (d) La représentation du plan se déduit de celles du point et de la droite Un plan est complètement défini soit par : - trois points distincts non alignés (ou un triangle), - un point et une droite non alignés, - deux droites parallèles distinctes, - deux droites concourantes, - toute figure plane, par exemple un polygone.

56 Le plan Représentation très parlante du plan: 2 droites concourantes Intersection du plan ( ) avec H : une droite dont la projection horizontale est notée conventionnellement. Intersection du plan ( ) avec V : une droite dont la projection verticale est notée '.

57 Le plan Ces droites a et a' qui concourent en un point de LT sont appelées la trace horizontale et la trace verticale du plan. Les projections de la trace horizontale sont en réalité α et LT et celles de la trace verticale, LT et α'. ' LT

58 Le plan Calcul des traces du plan Celle ci passent par les traces des droites... Elles sont concourantes.

59

60 Le plan Plans projetants 3D: Epure : zo i r ho l nta a t n fro l l a c ti V r e v H ' ' out b de ' '

61 Le plan Droites utiles dans le plan (h) : horizontale (f) : frontale (g) : droite de plus grande pente

62 Le plan Tracé d une horizontale ou d une frontale dans un plan

63 Relations entre entités Droites et plans parallèles

64 Relations entre entités Droites et plans perpendiculaires (d) (P) (d)

65 Projection des angles Dans les projection orthogonales, un angle droit n'est généralement pas vu en vraie grandeur. La projection de deux droites perpendiculaires forme un angle droit si au moins une des deux droites est parallèle au plan de projection (B) (A) (O) B1 O1 A1

66 Quand un angle droit est-il vu en vraie grandeur? Toute droite perpendiculaire à un plan vertical est une droite horizontale. Sa projection horizontale est perpendiculaire à la trace horizontale du plan vertical. Or, toute droite appartenant à un plan vertical a sa projection horizontale confondue avec la trace horizontale du plan. Donc, toute droite perpendiculaire à une droite horizontale a sa projection horizontale perpendiculaire à la projection horizontale de cette horizontale. Toute droite perpendiculaire à une droite frontale a sa projection verticale perpendiculaire à la projection verticale de cette frontale.

67 Quand un angle droit est-il vu en vraie grandeur? Toute droite perpendiculaire à un plan vertical est une droite horizontale. ' h' V H h

68 Quand un angle droit est-il vu en vraie grandeur? Sa projection horizontale est perpendiculaire à la trace horizontale du plan vertical. ' h' V H h

69 Quand un angle droit est-il vu en vraie grandeur? Or, toute droite appartenant à un plan vertical a sa projection horizontale confondue avec la trace horizontale du plan. ' h' p' V H p h

70 Quand un angle droit est-il vu en vraie grandeur? Donc, toute droite perpendiculaire à une droite horizontale a sa projection horizontale perpendiculaire à la projection horizontale de cette horizontale. h' p' V H p h

71 Droite perpendiculaire à un plan -Toutes les horizontales (h) sont parallèles avec trace horizontale -Toutes les frontales (f) sont parallèles avec la trace frontale Une perpendiculaire à un plan a donc ses projections perpendiculaires aux traces du plan!

72 Intersection de 2 plans donnés par leur trace

73 Intersection de 2 plans donnés par leur trace Utilisation de plans auxiliaires (i1) ' ' i1' i1

74 Intersection de 2 plans donnés par leur trace Utilisation de plans auxiliaires ' ' i1' j1' (j1) (i1) i1 j1

75 Intersection de 2 plans donnés par leur trace Utilisation de plans auxiliaires ' ' i1' j1' (j1) (i1) i1 j1

76 Intersection de 2 plans donnés par leur trace Utilisation obligatoire des plans auxiliaires si les traces se coupent hors de l'épure

77 Point de percée d'une droite dans un plan Point de percée d'une droite dans un plan projetant Exemple: point de percée (I) de (d) dans le plan vertical (γ) 1. la projection horizontale I est sur d et sur γ 2. la projection verticale I' est sur d' et sur la ligne de rappel menée par I

78 Point de percée d'une droite dans un plan Prendre un plan auxiliaire ( ) vertical contenant (d) Sa trace sur H contient i et d et intersecte a, b en 1, 2 i, 1 et 2 sont mis en correspondance avec i', 1' et 2' ' (b) (a) (1) (2)

79

80 Droite perpendiculaire à un plan Point de percée P de la perpendiculaire?

81 Droite perpendiculaire à un plan Point de percée P de la perpendiculaire? Projeté sur H des intersections (1) et (2) 2 1 i

82 Droite perpendiculaire à un plan Point de percée P de la perpendiculaire? Report sur V de 1 et 2 1' 2' 2 1 i

83 Droite perpendiculaire à un plan Point de percée P de la perpendiculaire? Obtention de i' 1' i' 2' 2 1 i

84 Droite perpendiculaire à un plan Point de percée P de la perpendiculaire? P' sur l'intersection de i' et d' P en correspondance sur d 1' i' 2' P' (pas confondu avec 2') 2 1 i

85 Le plan Exercice : déterminer la droite de plus grande pente... (g) est une droite de plus grande pente

ENSA Marseille s1-ue5. EXAMEN Géométrie Desciptive février 2010

ENSA Marseille s1-ue5. EXAMEN Géométrie Desciptive février 2010 ENSA Marseille s1-ue5 EXAMEN Géométrie Desciptive février 2010 EX 1) Plans bissecteurs (sur 2). Pour chacun des points ci-dessous, construire la projection manquante du point de façon à ce que celui-ci

Plus en détail

I REGLES D'ELABORATION DES COTES

I REGLES D'ELABORATION DES COTES COURS CONSTRUCTION MECANIQUE Bac Pro MEI COTATION DIMENSIONNELLE Cotes, tolérances chiffrées, tolérances ISO, ajustements CENTRE D INTERET : LA SPECIFICATION FONCTIONNELLE COMPETENCES : Décrire les positions

Plus en détail

Figure 1 : Vue cotée des deux pièces P 1 et P 2

Figure 1 : Vue cotée des deux pièces P 1 et P 2 1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique Vendredi 23 janvier 2015-08h30-12h30 Durée totale : 4 heures Informations générales. Le sujet comporte 12 pages : 5 feuilles

Plus en détail

LES SPÉCIFICATIONS ASSEMBLAGE 3D PIÈCE 3D DESSIN DE DÉFINITION 2D STI GM PAGE 1 / 15

LES SPÉCIFICATIONS ASSEMBLAGE 3D PIÈCE 3D DESSIN DE DÉFINITION 2D STI GM PAGE 1 / 15 ASSEMBLAGE 3D PIÈCE 3D DESSIN DE DÉFINITION 2D STI GM PAGE 1 / 15 OPERATIONS SUR LES MODELES : Surfaces cylindriques Le MODÈLE NOMINAL est composé d élément idéaux - nominaux. Les éléments idéaux sont

Plus en détail

Construction géométrique : les outils dont on dispose

Construction géométrique : les outils dont on dispose Construction géométrique : les outils dont on dispose I. La règle La règle a deux utilisations principales : Mesurer une distance Tracer des droites II. L équerre L équerre à deux utilisations principales

Plus en détail

Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927

Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Cotation dimensionnelle Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr 1 Introduction Le dessin de définition de produit

Plus en détail

Figure 1 : Vues axonométriques de la pièce.

Figure 1 : Vues axonométriques de la pièce. 1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique Mercredi 5 Juin 2013-08h30-12h30 Durée totale : 4 heures. Informations générales. Les réponses sont à donner sur les feuilles

Plus en détail

1ère Partie : Théorie (Notes de cours et calculatrices INTERDITES)

1ère Partie : Théorie (Notes de cours et calculatrices INTERDITES) 1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique Mercredi 8 janvier 2014-08h30-12h30 Durée totale : 4 heures. Informations générales. Le sujet comporte 12 pages : 6 feuilles

Plus en détail

Technologie de Construction DESSIN TECHNIQUE

Technologie de Construction DESSIN TECHNIQUE DESSIN TECHNIQUE Bertrand HOUX Septembre 2016 SOMMAIRE I Généralités... 2 1.1 But du dessin technique... 2 1.2 Un peu d histoire... 2 1.3 Types de dessins... 2 II Conventions fondamentales du dessin technique...

Plus en détail

EXEMPLES DE DESSINS DE DÉFINITION DE PRODUITS FINIS TSCPI page 3/19

EXEMPLES DE DESSINS DE DÉFINITION DE PRODUITS FINIS TSCPI page 3/19 COURS Décoder et interpréter une spécification géométrique ² Connaissances associées extraire du dessin de définition le modèle géométrique associé au modèle réel définir et représenter les éléments tolérancés,

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE DESSIN SCIENTIFIQUE

PROGRAMME NATIONAL DE DESSIN SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE SECONDAIRE ET PROFESSIONNEL DIRECTION DES PROGRAMMES SCOLAIRES ET MATERIEL DIDACTIQUE PROGRAMME NATIONAL DE DESSIN SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Cas particulier : Projection orthogonale sur un plan :

Cas particulier : Projection orthogonale sur un plan : Projection parallèle Définition Etant donné un plan P, appelé plan de projection, et une direction d non parallèle à P, la projection sur P selon la direction d est l application p de l espace sur P telle

Plus en détail

1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique. Lundi 9 Janvier h30-12h30 Durée totale : 4 heures.

1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique. Lundi 9 Janvier h30-12h30 Durée totale : 4 heures. 1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique Lundi 9 Janvier 2012-8h30-12h30 Durée totale : 4 heures. Informations générales. Les réponses sont à donner sur les feuilles

Plus en détail

On donne deux cotations différentes d une pièce sur lesquelles des tolérances sont indiquées. On demande :

On donne deux cotations différentes d une pièce sur lesquelles des tolérances sont indiquées. On demande : Université de Liège Faculté des sciences appliquées Examen de Communication Graphique Année académique 2011 2012, session de janvier. Solution de la question de théorie N 1 : Cotation fonctionnelle On

Plus en détail

Chapitre 8 Géométrie dans l'espace

Chapitre 8 Géométrie dans l'espace Chapitre 8 Géométrie dans l'espace I. Représentation d'un solide dans le plan 1) La perspective cavalière Définition : Les faces frontales sont perpendiculaires au regard. Les droites perpendiculaires

Plus en détail

1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique. Lundi 10 Janvier h30-12h30 Durée totale : 4 heures.

1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique. Lundi 10 Janvier h30-12h30 Durée totale : 4 heures. 1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique Lundi 10 Janvier 2011-8h30-12h30 Durée totale : 4 heures. Université de Liège Faculté des sciences appliquées Examen de Communication

Plus en détail

Nom: Groupe: Date: géométrie, c est-à-dire l art de tracer des lignes et des courbes à l aide d une règle et d un compas.

Nom: Groupe: Date: géométrie, c est-à-dire l art de tracer des lignes et des courbes à l aide d une règle et d un compas. 51 LE DESSIN TECHNIQUE PAGES 336 À 342 DÉFINITIONS Le dessin technique est un langage utilisé en technologie permettant de transmettre de l information sur un objet ou un système. Les lignes de base utilisées

Plus en détail

GEOMETRIE. Tableaux et quadrillages. Reproduire une figure. Droites perpendiculaires. Droites parallèles. Les quadrilatères

GEOMETRIE. Tableaux et quadrillages. Reproduire une figure. Droites perpendiculaires. Droites parallèles. Les quadrilatères GEOMETRIE GEOM. 1 Le vocabulaire GEOM. 2 Des instruments pour tracer, mesurer, vérifier GEOM. 3 Tableaux et quadrillages GEOM. 4 Reproduire une figure GEOM. 5 Les angles GEOM. 6 Droites perpendiculaires

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GÉOMÉTRIE GEOM 0 Points, lignes, droites et segments GEOM 1 Tableaux et quadrillages GEOM 2 Reproduire une figure GEOM 3 ercle et compas

Plus en détail

CHAPITRE 16 : GEOMETRIE DANS L ESPACE

CHAPITRE 16 : GEOMETRIE DANS L ESPACE CHAPITRE 16 : GEOMETRIE DANS L ESPACE Ce chapitre rappelle les notions de base pour connaitre le vocabulaire et les propriétés attachées aux solides, pour savoir lire les représentations planes de ces

Plus en détail

1ère Partie : Théorie (Notes de cours et calculatrices INTERDITES)

1ère Partie : Théorie (Notes de cours et calculatrices INTERDITES) 1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique Lundi 15 juin 2015-08h30-12h30 Durée totale : 4 heures. Informations générales. Le sujet comporte 11 pages : 4 feuilles d

Plus en détail

GEOMETRIE DANS L ESPACE

GEOMETRIE DANS L ESPACE 1) Représentation en perspective cavalière GEOMETRIE DANS L ESPACE Pour représenter un solide par une figure plane, on utilise souvent, en mathématiques, la perspective cavalière. Définition : La perspective

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE TCPI Doc : élève

DESSIN TECHNIQUE TCPI Doc : élève TCPI Doc : élève Nom de la forme Dessin de définition (2D) à compléter Dessin en perspective (3D) Entaille Rainure en U Rainure en T Languette Chanfrein Arrondi Congé 11 TCPI Doc : élève Nom de la forme

Plus en détail

MERIEM ZAMMEL-FEKIH AMED. Cours de Géométrie descriptive et perspective

MERIEM ZAMMEL-FEKIH AMED. Cours de Géométrie descriptive et perspective MERIEM ZAMMEL-FEKIH AMED Cours de Géométrie descriptive et perspective 2014-2015 SOMMAIRE 1. LES PREREQUIS... 5 1.1. Le point... 5 1.1.1. Représentation d un point... 5 1.2. La droite... 6 1.2.1. Représentation

Plus en détail

2- Tolérances Dimensionnelles : Alesage. Arbre. Système à alésage normal. Système à arbre normal. Ajustements incertains

2- Tolérances Dimensionnelles : Alesage. Arbre. Système à alésage normal. Système à arbre normal. Ajustements incertains - TOLÉRNCES DIMENSIONNELLES 1- Introduction : Pour assurer la liaison pivot glissant de l'arbre par rapport à l'alésage du palier, il faut s'assurer de l'exactitude des dimensions de l'arbre et de l'alésage,

Plus en détail

GEOMETRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages Reproduire une figure Cercle et compas Construire une figure géométrique

GEOMETRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages Reproduire une figure Cercle et compas Construire une figure géométrique SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GEOMETRIE GEOM 0 GEOM 1 GEOM 2 GEOM 3 GEOM 4 GEOM 5 GEOM 6 GEOM 7 GEOM 8 GEOM 9 GEOM 10 GEOM 11 GEOM 12 GEOM 13 Points, lignes, droites

Plus en détail

Premières notions de géométrie : Définitions : Deux droites sont dites sécantes si elles ont un point commun, appelé point d'intersection.

Premières notions de géométrie : Définitions : Deux droites sont dites sécantes si elles ont un point commun, appelé point d'intersection. Premières notions de géométrie : Définitions : Deux droites sont dites sécantes si elles ont un point commun, appelé point d'intersection. Deux droites sont dites perpendiculaires si elles sont sécantes

Plus en détail

GÉOMÉTRIE. Ecole santa cruz M.Cohen

GÉOMÉTRIE. Ecole santa cruz M.Cohen GÉOMÉTRIE GM.01 Objets et notations GM.02 Les instruments de dessin GM.03 Tracer 2 droites perpendiculaires GM.04 Tracer 2 droites parallèles GM.05 Les polygones GM.06 Les quadrilatères GM.07 Les carrés

Plus en détail

Chapitre Bissectrice Cercle inscrit Distance d un point à une droite Tangente

Chapitre Bissectrice Cercle inscrit Distance d un point à une droite Tangente Chapitre issectrice Cercle inscrit Distance d un point à une droite Tangente Connaître et utiliser la définition de la bissectrice. Utiliser différentes méthodes pour tracer : La médiatrice d un segment.

Plus en détail

COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION METAL

COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION METAL COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLN SECTION METL Troisième degré 5 ème année - 20 /20 Professeur : Elève : Dominique BONNET 1 LECTURE DE PLN TROISIEME MODULE OBJECTIFS L élève doit être capable

Plus en détail

VI.Tracés des courbes géométriques particulières PJ

VI.Tracés des courbes géométriques particulières PJ NOM : Ces courbes jouent un rôle fondamental et sont directement liées à certaines technologies : engrenages, filetages, ressorts, etc. De ce fait, elles reviennent régulièrement dans les tracés ou dans

Plus en détail

Espace 2 Solides 7 Figures planes 14 Frises et dallages 22

Espace 2 Solides 7 Figures planes 14 Frises et dallages 22 Espace 2 Solides 7 Figures planes 14 Frises et dallages 22 1 Espace Vocabulaire et symboles * Système de repérage C est le système qu on utilise pour définir la position d un point à l aide des coordonnées.

Plus en détail

PROGRAMME DE TECHNOLOGIE DE CONSTRUCTION DES CLASSES DE SECONDE S3 et T1T2

PROGRAMME DE TECHNOLOGIE DE CONSTRUCTION DES CLASSES DE SECONDE S3 et T1T2 PROGRAMME DE TECHNOLOGIE DE CONSTRUCTION DES CLASSES DE SECONDE S3 et T1T2 Chapitres Horaires Numéro Titres 2 nde T1T2 2 nde S3 C1S Eléments de base du dessin industriel 18 h 24 h C2S Modes de représentation

Plus en détail

p Les points sont généralement désignés par des lettres minuscules.

p Les points sont généralement désignés par des lettres minuscules. L'ANNÉE année, trimestre, semestre, siècle, mois, jour, bissextile, millénaire, intérêts, comptabilité 41 L'année a 4 saisons: - L'année = 52 semaines = 365 jours = 12 mois - L année commerciale (comptabilité,

Plus en détail

Représentation du réel

Représentation du réel Représentation du réel 1. Les perspectives Une vue en perspective permet de discerner plus facilement l aspect et les formes d une pièce ou d un assemblage (dans le cas d un assemblage, on peut également

Plus en détail

Si A (d), alors le symétrique du point A par rapport à la droite (d) est lui-même.

Si A (d), alors le symétrique du point A par rapport à la droite (d) est lui-même. I. Figures symétriques Définition : CHAPITRE : SYMETRIE AXIALE Deux figures sont symétriques par rapport à une droite, si en pliant autour de cette droite, les deux figures se superposent. Cette droite

Plus en détail

Corrigé fiche 1 géométrie

Corrigé fiche 1 géométrie orrigé fiche 1 géométrie 1. On trace la droite (). vec l équerre, on trace une perpendiculaire (µ) à () passant par. Puis une autre perpendiculaire à (µ) passant par. 2. onstruction : cf. cours. La médiatrice

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE I. DROITE ET SEGMENT 1. Généralités Il existe une droite et une seule passant par deux points A et B distincts donnés, on la note (AB). On peut dire que la droite passe par

Plus en détail

OBJETS ET NOTATIONS. Une ligne est une suite de points qui ne s'arrête pas. On la trace sans lever le crayon. une ligne peut être courbe :

OBJETS ET NOTATIONS. Une ligne est une suite de points qui ne s'arrête pas. On la trace sans lever le crayon. une ligne peut être courbe : GÉOMÉTRIE GM.01 Objets et notations GM.02 Les instruments de dessin GM.03 Tracer 2 droites perpendiculaires GM.04 Tracer 2 droites parallèles GM.05 Les polygones GM.06 Les quadrilatères GM.07 Les carrés

Plus en détail

Droits d auteur, licence et restrictions

Droits d auteur, licence et restrictions Préface - v.01.a Ce fascicule est une introduction aux 4 Tomes scolaires qui reprennent toute la matière ayant trait au cours de dessin scientifique au troisième degré. En principe, cela reprend la matière

Plus en détail

Chapitre 1. Géométrie

Chapitre 1. Géométrie Chapitre 1 Géométrie 1.1. On donne les points a = (1, ), b = (4, 4) et c = (4, 3) du plan. Déterminer a. les composantes des vecteurs ab et ba ; b. les coordonnées du milieu du segment ab ; c. les coordonnées

Plus en détail

TOLÉRANCES GÉOMÉTRIQUES ET ÉTATS DE SURFACE (SPÉCIFICATION GÉOMÉTRIQUE DES PRODUITS) (GPS)

TOLÉRANCES GÉOMÉTRIQUES ET ÉTATS DE SURFACE (SPÉCIFICATION GÉOMÉTRIQUE DES PRODUITS) (GPS) TOLÉRANCES GÉOMÉTRIQUES ET ÉTATS DE SURFACE (SPÉCIFICATION GÉOMÉTRIQUE DES PRODUITS) (GPS) PTSI - SII P. CHAUVIN TOLÉRANCES GÉOMÉTRIQUES ET ÉTATS DE SURFACE (SPÉCIFICATION GÉOMÉTRIQUE DES PRODUITS) (GPS)

Plus en détail

Mathématiques niveau CFG

Mathématiques niveau CFG Mathématiques niveau CFG Chapitre 4 : Géométrie COURS 1 : LES DROITES En géométrie, pour tracer des figures, on utilise des points, des droites, des demi-droites et des segments. 1. Lignes courbes une

Plus en détail

LEÇONS MEMO CYCLE 3 GEOMETRIE

LEÇONS MEMO CYCLE 3 GEOMETRIE LEÇONS MEMO CYCLE 3 GEOMETRIE en rouge en bleu en vert leçons CE2 nouvelles leçons CM1 nouvelles leçons CM2 SOMMAIRE DE GEOMETRIE G/1 A Utilisation de la règle p. 3 G/1 B Instruments et vocabulaire géométrique

Plus en détail

Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. res

Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. res Ge1 Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. Ge2 Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. La géométrie exige rigueur et précision dans le vocabulaire utilisé. Une droite est formée

Plus en détail

Le vocabulaire de géométrie

Le vocabulaire de géométrie Géom1 Le vocabulaire de géométrie En géométrie, il faut être attentif lors de la lecture des consignes et très précis quand on utilise le vocabulaire : Un point A A X Un segment [AB] (d) Une droite (d)

Plus en détail

Vocabulaire de la géométrie

Vocabulaire de la géométrie GEOM 1 Vocabulaire de la géométrie 1 Le point Le point est un endroit précis du plan. On le représente par une croix dont il est le centre et on le nomme avec une lettre majuscule. 2 Droite Trois points

Plus en détail

GEOMETRIE. Point, droite, segment

GEOMETRIE. Point, droite, segment GEOMETRIE Gé 1 Point, droite, segment Le point : - Il désigne un endroit bien précis. - Il est représenté par une croix. - On le nomme avec une lettre majuscule. La droite : A X Le point B est situé exactement

Plus en détail

Ex 1 : Complète avec les mots de la leçon a)on le représente par une croix : c est. Géom 1 CONNAITRE LE VOCABULAIRE ET LE CODAGE EN GEOMETRIE

Ex 1 : Complète avec les mots de la leçon a)on le représente par une croix : c est. Géom 1 CONNAITRE LE VOCABULAIRE ET LE CODAGE EN GEOMETRIE CONNAITRE LE VOCABULAIRE ET LE CODAGE EN GEOMETRIE La géométrie exige rigueur et précision dans le vocabulaire utilisé. Géom 1 Ex 1 : Complète avec les mots de la leçon a)on le représente par une croix

Plus en détail

Chapitre 2 Symétrie centrale.

Chapitre 2 Symétrie centrale. Chapitre 2 Symétrie centrale. 1) Symétrique d un point a) Rappel : construction du symétrique d un point par rapport à une droite. Définition : Le symétrique M d un point M par rapport à une droite D est

Plus en détail

Techniques des dessins du bâtiment

Techniques des dessins du bâtiment Jean-Pierre Gousset Techniques des dessins du bâtiment Dessin technique et lecture de plan Principes et exercices Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13312-7 Table des matières PARTIE 1 Principes...

Plus en détail

Un point est toujours représenté par deux lignes qui se croisent. Il y a trois cas : Le point se situe ici

Un point est toujours représenté par deux lignes qui se croisent. Il y a trois cas : Le point se situe ici PREIERES NOTIONS DE GEOETRIE 1 POINT, DROITE, DEI-DROITE, SEGENT : a. Point : Un point est toujours représenté par deux lignes qui se croisent. Il y a trois cas : Le point se situe ici Un point n a pas

Plus en détail

Éléments de base de géométrie

Éléments de base de géométrie Chapitre 1 Éléments de base de géométrie Points et droites Pour représenter un point, on dessine une petite croix avec des traits ns. (Il ne faut pas faire quelque chose comme ça : parce que ce n'est pas

Plus en détail

Les droites (d) et (d ) n ont pas de point d intersection, même en les prolongeant indéfiniment. On dit qu elles sont parallèles.

Les droites (d) et (d ) n ont pas de point d intersection, même en les prolongeant indéfiniment. On dit qu elles sont parallèles. DROITES PRLLÈLES- DROITES PERPENDICULIRES (C. MOUSSELRD I. POSITION RELTIVE DE DEUX DROITES. 1.Droites sécantes: Les droites (d et (d se coupent (se croisent en I : On dit qu elles sont sécantes. I est

Plus en détail

1 Représentation en projection orthogonale

1 Représentation en projection orthogonale STI Génie mécanique A Représentation des systèmes mécaniques COURS 1 Représentation en projection orthogonale Dessin de définition : Il est la représentation d une seule pièce et permet un échange d informations

Plus en détail

LE DESSIN TECHNIQUE 1/13. Présentation

LE DESSIN TECHNIQUE 1/13. Présentation LE DESSIN TECHNIQUE 1/13 Présentation Le dessin technique doit être perçu comme un langage universel. Pour que l interprétation qui en est faite soit identique d une personne à une autre, il est nécessaire

Plus en détail

L essentiel des notions

L essentiel des notions L essentiel des notions Sésamath Troisième L essentiel des notions http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson Table des matières

Plus en détail

Pavé droit Pyramide Tétraèdre

Pavé droit Pyramide Tétraèdre 2 nde Géométrie dans l espace I. ESECTIVE CVLIEE Les principes de base : - Les arêtes visibles sont représentées en trait continu. - Les arêtes cachées sont représentées en trait pointillé. - Seules les

Plus en détail

Plan de base (G) : plan horizontal parallèle à la ligne de projection ou ligne de vue sur lequel l'observateur se tient debout.

Plan de base (G) : plan horizontal parallèle à la ligne de projection ou ligne de vue sur lequel l'observateur se tient debout. Les perspectives à points de fuite sont régulièrement utilisées en architecture et urbanisme car, pour les applications envisagées, elles offrent généralement de bons rendus, principaux cas : les perspectives

Plus en détail

1. Dessin technique Description littérale Projections orthogonales. Points traités dans cette partie :

1. Dessin technique Description littérale Projections orthogonales. Points traités dans cette partie : Exercices de soutien 3GMCIP Contenu 1. Dessin technique... 2 1.1. Description littérale... 2 1.2. Projections orthogonales... 2 1.3. Pièces 2D et 3D... 5 1.4. Coupes et sections... 8 1.5. Filetages...

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I LECTURE, ETABLISSEMENT ET ANALYSE DE DOCUMENTS 29/12/2010 I - Présentation des dessins SOMMAIRE II - Présentation orthogonale III - Coupes IV - Hachures

Plus en détail

Symétrie axiale. : Delta lettre grecque. Alphabet grec :

Symétrie axiale. : Delta lettre grecque. Alphabet grec : Table des matières 1Figures symétriques par rapport à une droite...2 2Axes de symétrie...2 3SYMÉTRIQUES DE FIGURES...3 1Symétrique d un point...3 Définition...3 Construction...3 2Symétrique d une droite...3

Plus en détail

Chapitre 11 : Symétrie axiale.

Chapitre 11 : Symétrie axiale. Chapitre 11 : Symétrie axiale. I Approche expérimentale. Définition : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite si, en pliant suivant cette droite, les deux figures se superposent. Cette droite

Plus en détail

Géométrie de l espace :niveau 10èSciences I-Généralités

Géométrie de l espace :niveau 10èSciences I-Généralités :niveau 10èSciences I-Généralités La géométrie élémentaire de l'espace est née du souci d'étudier les propriétés de l'espace dans lequel nous vivons. Les objets élémentaires de cette géométrie sont les

Plus en détail

Chapitre n 8 : «Symétrie axiale»

Chapitre n 8 : «Symétrie axiale» Chapitre n 8 : «Symétrie axiale» I. Définition 1/ Activité La symétrie est un principe assez naturel. On trouve des symétries chez l'homme, les animaux ; dans les objets... Pour avoir «symétrie», il faut

Plus en détail

La cotation fonctionnelle

La cotation fonctionnelle 1- Objectifs La cotation fonctionnelle Définir les notions de cote fonctionnelle, de cote-condition et de chaîne de cotes. Donner une méthode de détermination des chaînes de cotes et indiquer les règles

Plus en détail

Géométrie. Polygones à plus de 4 côtés, polygones réguliers inscrits dans des cercles, constructions et mesures

Géométrie. Polygones à plus de 4 côtés, polygones réguliers inscrits dans des cercles, constructions et mesures Géométrie Polygones à plus de 4 côtés, polygones réguliers inscrits dans des cercles, constructions et mesures 1. Polygones Un polygone est une figure plane limitée uniquement par des segments, une figure

Plus en détail

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle.

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle. 1 / 6 I. Polygones : Un polygone est une figure fermée dont les côtés sont des segments. II. Triangles : 1) Un triangle est un polygone à trois côtés. Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés

Plus en détail

Géométrie dans l'espace

Géométrie dans l'espace Géométrie dans l'espace 1. Rappels de géométrie dans l'espace 1.1. Positions relatives de droites et plans 1.1.1. Position relative de deux plans Définition : On dit que deux plans sont strictement parallèles

Plus en détail

[NOM DE LA SOCIÉTÉ] La représentation technique des objets

[NOM DE LA SOCIÉTÉ] La représentation technique des objets [NOM DE LA SOCIÉTÉ] La représentation technique des objets Table des matières 1 - LES DIFFERENTES REPRÉSENTATIONS D UN OBJET... 4 1.1 - LA PERSPECTIVE CONIQUE... 4 1.2 - LA PERSPECTIVE CAVALIERE... 4 1.3

Plus en détail

Progression des apprentissages en mathématique : quelques précisions

Progression des apprentissages en mathématique : quelques précisions en mathématique : quelques précisions Géométrie/Géométrie p. 35, n o A-1 Repérage Effectuer des activités de repérage sur un axe, selon les nombres à l étude p. 35, n o A-2 Repérer un point dans le plan

Plus en détail

Ex 1 : Complète avec les mots de la leçon a)on le représente par une croix : c est CONNAITRE LE VOCABULAIRE ET LE CODAGE EN GEOMETRIE.

Ex 1 : Complète avec les mots de la leçon a)on le représente par une croix : c est CONNAITRE LE VOCABULAIRE ET LE CODAGE EN GEOMETRIE. CONNAITRE LE VOCABULAIRE ET LE CODAGE EN GEOMETRIE La géométrie exige rigueur et précision dans le vocabulaire utilisé. Une droite est formée par un nombre infini de points alignés : on ne peut donc pas

Plus en détail

Cours 6ème Chapitre VIII. La symétrie axiale. Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par

Cours 6ème Chapitre VIII. La symétrie axiale. Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par La symétrie axiale I. Figures symétriques Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par pliage autour de la droite (d), elles se superposent. Ex : (d) (F 1 ) (F

Plus en détail

Droite et segment B B A A. une droite. un segment. C est un trait qui passe par deux points et qui va à l infini. On ne peut pas mesurer une droite.

Droite et segment B B A A. une droite. un segment. C est un trait qui passe par deux points et qui va à l infini. On ne peut pas mesurer une droite. Droite et segment une droite un segment B B A A C est un trait qui passe par deux points et qui va à l infini. On ne peut pas mesurer une droite. C est la partie de la droite qui est délimitée par deux

Plus en détail

Symétrie Centrale. Théorème admis: Le symétrique d'un segment est un segment de même longueur. On dit qu'une symétrie centrale conserve les longueurs.

Symétrie Centrale. Théorème admis: Le symétrique d'un segment est un segment de même longueur. On dit qu'une symétrie centrale conserve les longueurs. Symétrie entrale I.Définition 1) Symétrique d'une figure approche expérimentale Dans une symétrie centrale, deux figures sont symétriques par rapport à un point lorsqu'on passe d'une figure à l'autre en

Plus en détail

L'étude de la parabole dans l'environnement Cabri-géomètre

L'étude de la parabole dans l'environnement Cabri-géomètre L'étude de la parabole dans l'environnement Cabri-géomètre Vincenzo BONGIOVANNI Laboratoire Leibniz-IMAG-GRENOBLE Objectif de l atelier L objectif de l atelier est de présenter des situations qui relient

Plus en détail

Se repérer sur un quadrillage

Se repérer sur un quadrillage Se repérer sur un quadrillage Sur un quadrillage, on peut repérer grâce aux nœuds ou aux cases: Repérage de cases Repérage de nœuds Sur ce quadrillage, les colonnes sont repérées par des le8res et les

Plus en détail

II. PERSPECTIVES AXONOMETRIQUES

II. PERSPECTIVES AXONOMETRIQUES Elles sont souvent utilisées industriellement pour communiquer des idées, aider à la compréhension ou pour présenter des réalisations. Dans les perspectives axonométriques (parfois appelées "perspectives

Plus en détail

COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION MECANIQUE POLYVALENTE

COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION MECANIQUE POLYVALENTE COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION MECANIQUE POLYVALENTE Deuxième degré 4 ème année - 20 /20 Professeur : Elève : Dominique BONNET 1 LECTURE DE PLAN DEUXIEME MODULE OBJECTIFS L

Plus en détail

Étape Description de l étape Mise en plan de pièces mécaniques Mise en plan d assemblage

Étape Description de l étape Mise en plan de pièces mécaniques Mise en plan d assemblage 1 Étape Description de l étape Mise en plan de pièces mécaniques Mise en plan d assemblage 1 Format Numérotation Chapitre 14 Page 418 Format Chapitre 2 Page 62 Cartouche Chapitre 14 Page 417 Les mises

Plus en détail

Représentation du réel

Représentation du réel Représentation du réel 1. Les perspectives Une vue en perspective permet de discerner plus facilement l aspect et les formes d une pièce ou d un assemblage (dans le cas d un assemblage, on peut également

Plus en détail

GEOMETRIE DANS L ESPACE

GEOMETRIE DANS L ESPACE GEOMETRIE DANS L ESPACE 1. Les polyèdres Définition Un polyèdre est un solide délimité par des faces qui sont toutes des polygones. Le mot vient du grec poly = plusieurs et èdre = face L intersection de

Plus en détail

Éléments de fabrication mécanique

Éléments de fabrication mécanique GPA-210 Éléments de fabrication mécanique Plan du cours Dessin industriel: Un rappel Tolérances dimensionnelles et Ajustements Tolérances géométriques États de surfaces Cotation fonctionnelle Cotation

Plus en détail

Entraînement : (au brouillon) Test : (à faire et à corriger seul.) Test et 6.2.2

Entraînement : (au brouillon) Test : (à faire et à corriger seul.) Test et 6.2.2 6.2.1 tracer un carré ou un rectangle avec précision 6.2.2 tracer un cercle avec précision Pré requis : 6.1.2 6.1.5 8.1.3 Conseils : Pour obtenir ce brevet, tu devras tracer au millimètre près un carré,

Plus en détail

dessin Date : CHOIX DES VUES, COUPES ET SECTIONS 1/9 1 STI G.E. Choix des vues 3 vues suffisent en général pour définir un objet

dessin Date : CHOIX DES VUES, COUPES ET SECTIONS 1/9 1 STI G.E. Choix des vues 3 vues suffisent en général pour définir un objet CHOIX DES VUES, COUPES ET SECTIONS 1/9 A. CHOIX DES VUES ET VUES PARTICULIERES I. Choix des vues Objectifs : avec un nombre de vues minimum, il faut avoir le maximum de définition et de clarté pour décrire

Plus en détail

Lycée Denis-de-Rougemont Neuchâtel et Fleurier. Exercices de révision Mathématiques de niveau 1 GÉOMÉTRIE

Lycée Denis-de-Rougemont Neuchâtel et Fleurier. Exercices de révision Mathématiques de niveau 1 GÉOMÉTRIE Lycée Denis-de-Rougemont Neuchâtel et Fleurier Exercices de révision Mathématiques de niveau 1 GÉOMÉTRIE 2002 Exercice 1 On donne une sphère s par son équation (x 1) 2 + (y + 1) 2 + z 2 = 9 et les points

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I 20/10/2010 LISTE DES CHAPITRES CHAPITRE A CONCEPTION ARCHITECTURALE CHAPITRE B LECTURE, ETABLISSEMENT et ANALYSE de DOCUMENTS CHAPITRE C MECANISME D UN

Plus en détail

Chapitre 5 : REFLEXION DE LA LUMIERE S 3 F

Chapitre 5 : REFLEXION DE LA LUMIERE S 3 F Chapitre 5 : REFLEXION DE LA LUMIERE S 3 F Chapitre 5 : REFLEXION DE LA LUMIERE S 3 F I) Réflexion sur un miroir plan : 1) Définitions : - Un miroir plan est une surface plane réfléchissante. - Le point

Plus en détail

Droites perpendiculaires et droites parallèles

Droites perpendiculaires et droites parallèles hapitre 6 ème Droites perpendiculaires et droites parallèles Tracer, par un point donné, la perpendiculaire ou la parallèle à une droite donnée. édiatrice. auteur d'un triangle. Triangle rectangle. Rectangle

Plus en détail

Mémento de géométrie. Cycle 3. J appartiens à : Ecole de Saint Jean le Vieux

Mémento de géométrie. Cycle 3. J appartiens à : Ecole de Saint Jean le Vieux Mémento de géométrie ycle 3 J appartiens à : Ecole de Saint Jean le Vieu Mars 2015 Sommaire 1. Point, droite et segment 2 2. roites perpendiculaires 3 3. roites parallèles 4 4. Les polygones 5 5. Le parallélogramme

Plus en détail

Sylvain ETIENNE 2003/2004 PLC 1 Exposé 27

Sylvain ETIENNE 2003/2004 PLC 1 Exposé 27 HOMOTHETIES ET TRANSLATIONS ; TRANSFORMATION VECTORIELLE ASSOCIEE. INVARIANTS ELEMENTAIRES : EFFET SUR LES DIRECTIONS, L ALIGNEMENT, LES DISTANCES APPLICATIONS A L ACTION SUR LES CONFIGURATIONS USUELLES.

Plus en détail

Vocabulaire en géométrie

Vocabulaire en géométrie G1 Vocabulaire en géométrie : on trace une petite croix. On utilise des lettres pour désigner les points. x A : c est un trait qui passe par 2 points. On l écrit avec des parenthèses. Une droite est infinie

Plus en détail

On dit que deux droites sont perpendiculaires si elles se coupent en formant un angle droit.

On dit que deux droites sont perpendiculaires si elles se coupent en formant un angle droit. Géométrie Les droites perpendiculaires Gé11 n dit que deux droites sont perpendiculaires si elles se coupent en formant un angle droit. n peut vérifier que deux droites sont perpendiculaires en utilisant

Plus en détail

Géom1. Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. La géométrie exige rigueur et précision dans le vocabulaire utilisé.

Géom1. Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. La géométrie exige rigueur et précision dans le vocabulaire utilisé. Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie Géom1 La géométrie exige rigueur et précision dans le vocabulaire utilisé. Une droite est formée par un nombre infini de points alignés : on ne peut donc

Plus en détail

ANNEXE. PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT (N os 1 à 55)

ANNEXE. PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT (N os 1 à 55) ANNEXE PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT - 4111-2 (N os 1 à 55) ANGLES 1. Des angles adjacents qui ont leurs côtés extérieurs en ligne droite sont supplémentaires. 2. Les angles opposés par

Plus en détail

COTATION FONCTIONNELLE CHAINES DE COTES

COTATION FONCTIONNELLE CHAINES DE COTES COTATION FONCTIONNELLE CHAINES DE COTES 1. LA COTATION FONCTIONNELLE :POURQUOI? Un mécanisme est constitué de différentes pièces. Pour que ce mécanisme fonctionne, des conditions doivent être assurées

Plus en détail

Chapitre 4: Géométrie analytique dans l'espace

Chapitre 4: Géométrie analytique dans l'espace GEOMETRIE ANALYTIQUE DANS L'ESPACE 35 Chapitre 4: Géométrie analytique dans l'espace Prérequis: Géom. vectorielle dans V 3, géom. analytique dans le plan Requis pour: Algèbre linéaire, examen de maturité.

Plus en détail

1) Une demi-droite est une partie d une droite délimitée par un point appelé origine de cette demidroite

1) Une demi-droite est une partie d une droite délimitée par un point appelé origine de cette demidroite 6 ème - 5 ème Géométrie de base Notation : On note un point à l aide d une croix pour indiquer le lieu et d une lettre MAJUSCULE à côté pour indiquer son nom Attention : Une MÊME lettre ne peut désigner

Plus en détail

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques Symétrie centrale: Figures symétriques ide mémoire Géométrie 5 ème Le symétrique d'un segment par rapport à un point est un segment de même longueur. La symétrie centrale conserve les longueurs. ' = ''

Plus en détail

Géométrie plane. 1. Points, segments, droites, demi-droites

Géométrie plane. 1. Points, segments, droites, demi-droites Géométrie plane 1 Points, segments, droites, demi-droites Définition L espace de travail de la géométrie plane est le plan, noté Π Il peut être visualisé comme une feuille d'épaisseur nulle qui s'étend

Plus en détail