Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale"

Transcription

1 Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale 1

2 Introduction Le permis : une nécessité Les jeunes salariés sont toujours plus nombreux à travailler dans le cadre de contrats courts, de missions intérimaires, de temps partiels, avec plusieurs employeurs, des horaires atypiques le soir et les week end. Pour les petits salaires, les déplacements domicile-travail sont coûteux. A l heure de la flexisécurité, trouver et garder son emploi est une gageure à laquelle les Missions Locales tentent d apporter leur appui. Le permis : une étape et un symbole Premier examen de France en nombre de candidats, le permis de conduire représente un seuil d entrée dans la vie adulte, un outil indispensable pour la plupart des jeunes, incontournable pour leur autonomie. Le permis : un enjeu éducatif Le permis de conduire et la sécurité routière sont des enjeux majeurs pour les années à venir (lutte contre l alcoolisme et les comportements à risque, citoyenneté au volant ), et tout particulièrement auprès de la population jeune, laquelle est aujourd hui la première victime de la route. Conclusion : Il est important pour le réseau des ML d être impliqué auprès des acteurs chargés de la mise en œuvre de ces politiques publiques. 2

3 1. Rappel du dispositif général Le permis à un euro par jour a été mis en place en Il s adresse aux 16/25 ans. Sur la base d un devis* fourni par une auto-école agréée, le demandeur s adresse à un partenaire bancaire agréé pour obtenir un prêt. Le devis est facturé entre 30 et 70 selon les auto-écoles. Il s agit d une heure d évaluation destinée à établir un forfait horaire de cours de préparation au permis. Quatre montants de prêts possibles : 600, 800, 1000 ou Ces prêts sont à taux 0 pour l emprunteur. Le demandeur doit pouvoir présenter une caution. L objectif annuel initialement visé par le Ministère était de permis à un euro par jour. Or on compte entre et bénéficiaires annuels, soit 10% des personnes qui passent le permis de conduire. 3

4 2. L extension du dispositif général Janvier 2009 : Le comité interministériel à la sécurité routière décide d étendre le dispositif général à jeunes demandeurs auxquels l état, adossé au Fonds de Cohésion Sociale, assurera 50% de la garantie du prêt, et la banque, les 50% restants (principe identique à celui du Microcrédit personnel). La Caisse des Dépôts et Consignations et le ministère des transports ont identifié le réseau des Missions Locales pour sa connaissance du public et ont sollicité l ANDML pour ses compétences à apporter un appui technique aux directeurs, dans le prolongement de la recherche-action sur le développement du Microcrédit personnel. Pour le déploiement du dispositif permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale, la Caisse des Dépôts et Consignation a conventionné avec l UNML et l ANDML, laquelle est chargée de la mise en œuvre opérationnelle. 4

5 3. Les acteurs du dispositif Les auto-écoles agréées par le Ministère pour mettre en œuvre le dispositif. (4500 auto-écoles sont agréées sur 9000 au total voir annuaire des autoécoles agréées sur andml.info, rubrique permis à un euro. Les auto-écoles sociales sont exclues du dispositif pour des raisons de distorsion de concurrence car elles perçoivent des subventions publiques. Les auto-écoles qui souhaitent être agréées doivent adresser une demande auprès du ministère -charte de qualité des écoles de conduite). Les réseaux bancaires agréés : Caisse d Epargne, Crédit Mutuel, BNP Paribas, Crédit Coopératif, Laser Cofinoga et la Banque de la Réunion. Les réseaux accompagnants dont le public visé par le permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale est le public cible. Deux réseaux ont été choisis : -le réseau des Missions Locales -le réseau des Chambres Régionales du Surendettement Social (CRESUS) 5

6 Le dispositif du «Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale» s adresse au public des Missions Locales, qui, avec leurs compétences en matière d accompagnement des jeunes, leur couverture intégrale du territoire national et leur expérience de l instruction de dossiers (CIVIS, FAJ, Microcrédit personnel.) peuvent permettre aux jeunes d accéder plus facilement au permis de conduire. 6

7 4. Critères d éligibilité de ces jeunes demandeurs -Jeunes en formation ou en accès à l emploi -Agés de 16 à 25 ans -N ayant jamais été inscrits en auto-école (Concernant l inscription en auto-écoles, c est le fichier de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer Bureau Info conducteur - qui renseigne officiellement cette condition aux auto-écoles au moment du dépôt du dossier.) -En situation d exclusion du permis classique et du dispositif général du permis à 1 par jour (n ayant ni ressources, ni garant) - Solvables à court terme (le jeune disposant d un minimum de ressources pour rembourser son prêt à raison de 30 par mois pendant «x» mois, selon le montant de l emprunt (exemples : 20 mois pour mois pour mois pour mois pour 1200 ) 7

8 Ce dispositif concerne donc : les jeunes en CDI à temps partiel les jeunes en CDD ou intérimaires les jeunes en insertion professionnelle avec des périodes de travail plus ou moins longues ou en contrats aidés, les jeunes en alternance, les jeunes en formation professionnelle, les jeunes en cursus scolaire. Si le jeune ne dispose pas d apport personnel, la recherche de cofinancement(s) sera nécessaire, le montant du prêt maximum, à savoir 1200, pouvant être inférieur au montant du devis de l auto-école. Le public cible est celui qui fréquente les Missions Locales. Pour les jeunes en cursus scolaire, un autre réseau peut être mobilisé. 8

9 5. Les réseaux bancaires Organisme bancaire Domiciliation bancaire obligatoire Modalités spécifiques Caisses d Epargne OUI Parcours Confiance (annuaire à télécharger) Crédit Coopératif NON Plateforme téléphonique + courriel Crédit Mutuel OUI Selon les fédérations régionales : tous les Crédits Mutuel ou une Caisse dédiée en région Date d opérationnalité Septembre 2010 Septembre 2010 Septembre 2010 BNP- Paribas OUI Toutes les agences Septembre 2010 LaSer Cofinoga NON Plateforme téléphonique + courriel Banque de la Réunion Plateforme téléphonique + courriel ou agence habilitée (liste à télécharger) Juillet

10 Caisses d Epargne : elles s appuieront sur la filière microcrédit actuellement organisée autour de Parcours Confiance (annuaire des conseillers Parcours confiance opérationnels et leur territoire d intervention à télécharger sur le site Le compte de l emprunteur doit obligatoirement être domicilié à la Caisse d Epargne. Pour que l ensemble du réseau soit informé, le groupe Banque Populaire Caisses d Epargne transmettra à l ensemble des agences Caisses d Epargne un document de présentation de l opération afin de les inciter, entre autres, à réorienter des jeunes en direction des Missions Locales en vue d obtenir une attestation d éligibilité. Opérationnel en septembre 2010 Crédit Mutuel : L organisation différera d une région à l autre certaines fédérations régionales soumettront le dispositif à toutes leurs caisses locales alors que d autres choisiront de traiter les demandes dans une caisse dédiée. L annuaire des référents régionaux est en cours de finalisation et sera à télécharger sur le site Opérationnel en septembre 2010 BNP Paribas : Toutes les agences du réseau BNP-Paribas seront à même de traiter les demandes. Le compte de l emprunteur doit obligatoirement être domicilié à la BNP. Opérationnel en septembre

11 Crédit Coopératif : la procédure sera similaire à celle qui a été instituée pour les demandes de Microcrédit personnel envoi des demandes à une plate-forme par courriel. Opérationnel en septembre 2010 Laser Cofinoga : l envoi des attestations d éligibilité saisies par les conseillers des Missions Locales peut se faire : - par courriel : - par courrier : Cofinoga, Microcrédit UG 25 TSA 20009, BORDEAUX cedex 9 - contact téléphonique : , du lundi au vendredi, de 9h à 18h Opérationnel dès juillet 2010 Banque de la Réunion: l envoi des attestations d éligibilité saisies par les conseillers des Missions Locales peut se faire : - vers toute agence du réseau, qui a toute compétence pour traiter le dossier de prêt (voir liste des agences sur le site internet : - vers la plateforme téléphonique (qui fera office de correspondant régional qui orientera ensuite vers une agence) : numéro vers la plateforme courriel, accessible depuis le site internet : 11

12 Pilotage du dispositif L UNML, en tant que représentante du réseau, assurera la promotion du dispositif Permis à une euro par jour adossé au Fonds de Cohésion Sociale auprès du réseau L ANDML assurera la mise en œuvre opérationnelle du dispositif Les Missions Locales délivreront les attestations d éligibilité et assureront l accompagnement des jeunes bénéficiaires 12

13 le ou la jeune candidat-e 7. Les deux parcours possibles de l emprunteur Parcours n 1: Réseaux : Mission Locale ou CRESUS Prêt (dispositif général) le ou la jeune candidat-e Auto-école agréée -Une heure d évaluation -Un devis Banque agréée -Vérification des 6 points du contrat de formation -Capacité de remboursement de l emprunteur Réseaux : Mission Locale ou CRESUS -Attestation d éligibilité -Accompagnement Banque agréée Prêt accompagné Refus Cette situation sera la plus fréquente. Le dispositif du permis à un euro est mobilisé par le conseiller comme outil d insertion à son initiative. 13

14 Parcours n 2 : le ou la jeune candidat-e Prêt (dispositif général) Autoécole Banque agréée Prêt accompagné -Une heure d évaluation -Un devis -Vérification des 6 points du contrat de formation de l auto-école -Capacité de remboursement de l emprunteur - Accord du prêt dans le cadre du dispositif général ou orientation vers un réseau Réseaux : Mission Locale ou CRESUS -Attestation d éligibilité -Accompagnement Banque agréée Refus Cas spécifique où le jeune prend l initiative de contacter une auto-école agréée. Celle-ci envoie le jeune vers la banque, qui étudie le dossier, mais si le demandeur ne peut présenter de garantie, elle l adressera à la Mission Locale pour que cette dernière établisse une attestation d éligibilité. 14

15 8. Le rôle de la Mission Locale Promouvoir le dispositif permis à un euro par jour avec caution prise en charge par le Fonds de Cohésion Sociale auprès des jeunes du territoire en s appuyant sur le réseau des partenaires de l insertion Présenter le dispositif aux jeunes et à les orienter vers une autoécole agréée Assurer l interface entre les jeunes, les auto-écoles agréées et les banques agréées Vérifier l éligibilité des jeunes susceptibles de bénéficier du permis à un euro par jour avec caution prise en charge par le Fonds de Cohésion Sociale Fournir au jeune une attestation d éligibilité destinée à la banque (à saisir en ligne sur le site) 15

16 Mettre en place un accompagnement adapté : instruction du dossier, recherche d aide financière complémentaire, appui individuel, médiation éventuelle pendant le remboursement, etc Désigner au sein de la Mission Locale au minimum un référent principal et un référent suppléant du dossier permis à un euro par jour avec caution prise en charge par le Fonds de Cohésion Sociale Compléter sur le site internet les attestations d éligibilité une fois que la banque a rendu sa décision Contribuer à valoriser l apport de l accompagnement réalisé par les Missions Locales à la mise en œuvre du permis à un euro par jour avec caution prise en charge par le Fonds de Cohésion Sociale 16

17 9. Le rôle de l ANDML Annuaire des coordonnées des auto-écoles agréées «permis à un euro par jour» Coordonnées des établissements bancaires agréés localement et leurs modalités de traitement des demandes Diffusion de la charte des auto-écoles agréées Création d une saisie en ligne des attestations d éligibilité (www.andml.info, rubrique Permis à un euro) Création et diffusion de supports techniques ( application internet permis à un euro, diaporama de présentation du dispositif, outil d analyse budgétaire ) 17

18 Elaboration d outils de communication permettant de faciliter l information auprès des jeunes, des professionnels des Missions Locales et PAIO, des partenaires, des réseaux bancaires, et des auto-écoles (notamment affiches, flyers et plaquettes) Outillage documentaire sur le thème de la mobilité Coordination du dispositif, recueil et analyse des données via une application internet «Permis à un euro par jour» Organisation de réunions de concertation et d échanges sur la mise en œuvre du dispositif permis à un euro par jour avec caution prise en charge par le Fonds de Cohésion Sociale Recueil des point positifs et difficultés rencontrées de façon à optimiser le dispositif 18

19 Soutien technique à l élaboration de projets en réponse aux appels d offre (département, région, Etat, Europe) Liaison avec les réseaux bancaires nationaux agréés et l ensemble des auto-écoles agréées pour ajuster le dispositif Négociation d accords nationaux avec les instances en charge de sécurité routière, de prévention, etc en vue de faciliter les déclinaisons locales Capitalisation des expériences locales relatives à la mobilité des jeunes 19

20 Association Nationale des Directeurs de Mission Locale 33 avenue Champlain, ROUEN Tél : Fax : Courriel : site internet : 20

Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale. Septembre 2010

Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale. Septembre 2010 Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale Septembre 2010 1 Introduction Le permis : une nécessité Les jeunes salariés sont toujours plus nombreux à travailler

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER Aménagement, nature MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Délégation à la sécurité et à la circulation routières

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL 1. Définition et caractéristiques des prêts 1.1 Définition Le COSEF du 29 avril 2009 a élaboré une proposition de 10 principes pour la définition du microcrédit personnel

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL

PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL Introduction (ANDML) : rappel de la convention CDCANDML encadrant la recherche-action de trois ans sur le développement du

Plus en détail

(Texte non paru au journal officiel)

(Texte non paru au journal officiel) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Technologies Vertes et des Négociations sur le Climat Délégation à la Sécurité et à la Circulation

Plus en détail

RECHERCHE-ACTION SUR LE DÉVELOPPEMENT DU MICROCRÉDIT PERSONNEL EN FAVEUR DES JEUNES EN PARCOURS D INSERTION

RECHERCHE-ACTION SUR LE DÉVELOPPEMENT DU MICROCRÉDIT PERSONNEL EN FAVEUR DES JEUNES EN PARCOURS D INSERTION RECHERCHE-ACTION SUR LE DÉVELOPPEMENT DU MICROCRÉDIT PERSONNEL EN FAVEUR DES JEUNES EN PARCOURS D INSERTION CONTEXTE GLOBAL Le Plan de cohésion sociale, issu de la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation

Plus en détail

Le microcrédit personnel garanti par le Fonds de cohésion sociale

Le microcrédit personnel garanti par le Fonds de cohésion sociale Le microcrédit personnel garanti par le Fonds de cohésion sociale Le Fonds de cohésion sociale (FCS) Le FCS est institué le 18 janvier 2005. C est un fonds de garantie qui vise à lutter contre l exclusion

Plus en détail

LE MICROCREDIT PERSONNEL PARIS ILE-DE-FRANCE

LE MICROCREDIT PERSONNEL PARIS ILE-DE-FRANCE LE MICROCREDIT PERSONNEL PARIS ILE-DE-FRANCE LE MICROCREDIT EN FRANCE LE MICROCRÉDIT PROFESSIONNEL LE MICROCRÉDIT PERSONNEL - Retour à l autonomie financière par la création de son propre emploi - Crédit

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Mission Locale de l Agglomération Rouennaise

Mission Locale de l Agglomération Rouennaise Mission Locale de l Agglomération Rouennaise Contexte global Le plan de cohésion sociale Répond àla situation financière précaire d un grand nombre de personnes en instituant un Fonds de Cohésion Sociale

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Le microcrédit personnel accompagné

Le microcrédit personnel accompagné OCTOBRE 2013 N 36 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le microcrédit personnel accompagné Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Le microcrédit personnel garanti Un nouvel outil au service de l insertion sociale

Le microcrédit personnel garanti Un nouvel outil au service de l insertion sociale Le microcrédit personnel garanti Un nouvel outil au service de l insertion sociale L exclusion financière : une réalité multi-facettes «Une personne se trouve en situation d exclusion financière lorsqu

Plus en détail

LE MICROCREDIT PERSONNEL Et l expérimentation MICROCREDIT HABITAT

LE MICROCREDIT PERSONNEL Et l expérimentation MICROCREDIT HABITAT LE MICROCREDIT PERSONNEL Et l expérimentation MICROCREDIT HABITAT LE MICROCREDIT Le microcrédit existe depuis plusieurs siècles ( 16ème siècle) : tontines, autres systèmes mutualistes Développement important

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2 F O N D S S O C I A L E U R O P E E N Appel à projet 2015 Le Conseil général du Finistère lance un appel à projet pour l année 2015 afin de financer avec l aide des crédits du Fonds Social Européen des

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Aucun résultat n est transmis par téléphone

Aucun résultat n est transmis par téléphone INSTITUT DE FORMATION D AIDES - SOIGNANT(E)S du Centre Hospitalier 50208 COUTANCES CEDEX Notice d information concernant les épreuves d admission en Institut de Formation Aide-Soignant(e)s Rentrée 2015

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti SPPPI PACA Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti Constat : des obstacles à la mise en œuvre des mesures PPRT - des aspects sociaux et habitat

Plus en détail

Mesures contre la pauvreté et les exclusions en matière bancaire

Mesures contre la pauvreté et les exclusions en matière bancaire Mesures contre la pauvreté et les exclusions en matière bancaire Eléments de calendrier 1. Conférence nationale contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale des 10 et 11 décembre 2012 Rapport de M. François

Plus en détail

UNE RÉCLAMATION? DES MOYENS POUR S ENTENDRE.

UNE RÉCLAMATION? DES MOYENS POUR S ENTENDRE. UNE RÉCLAMATION? DES MOYENS POUR S ENTENDRE. UNE RÉCLAMATION? TROUVONS ENSEMBLE LA BONNE SOLUTION! Une relation fondée sur la clarté est le gage de Le Crédit Mutuel s est toujours engagé à cette transparence,

Plus en détail

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE contacts : Christian Brunaud DIECCTE - Direction des entreprises, de la concurrence,

Plus en détail

«Les aides financières à la création et au développement d entreprises»

«Les aides financières à la création et au développement d entreprises» «Les aides financières à la création et au développement d entreprises» par Dominique DETHY Responsable PME-Service Union des Classes Moyennes 1 Les aides financières à la préparation du projet Les aides

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

REGLEMENT APPLICABLE AU DISPOSITIF D AIDE A LA RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT APPLICABLE AU DISPOSITIF D AIDE A LA RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT APPLICABLE AU DISPOSITIF D AIDE A LA RESTAURATION SCOLAIRE Conscient des enjeux liés à la restauration, le Département de l Isère met en œuvre un schéma de la restauration scolaire selon 5 priorités

Plus en détail

Les principes de l auto-école associative

Les principes de l auto-école associative Les principes de l auto-école associative aconcevoir le permis de conduire, et le parcours de formation associé, comme un outil d accès ou de maintien en emploi ; aproposer un accompagnement socioprofessionnel

Plus en détail

Entre VIVARTE. Représenté par : Monsieur Roland DEBBASCH Directeur général de l enseignement scolaire VIVARTE

Entre VIVARTE. Représenté par : Monsieur Roland DEBBASCH Directeur général de l enseignement scolaire VIVARTE CONVENTION DE PARTENARIAT AU TITRE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002 Entre LE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX»

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» A retourner au Conseil régional de Bourgogne : Conseil Régional de Bourgogne, Direction de l Agriculture et du Développement rural, 17 boulevard

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015 L organisme de formation professionnelle 72 33 09109 33 SIRET 793 870 684 000 16 1 CATALOGUE DE FORMATIONS Sommaire Qui sommes-nous 2 Modules de formation proposés Module

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE CHEF DE SERVICE Tourisme et économie montagnarde POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement Économique Poste de rattachement

Plus en détail

LE MICROCREDIT. Novembre 2015. Page

LE MICROCREDIT. Novembre 2015. Page LE MICROCREDIT Novembre 2015 Page Sommaire 2 Contexte. Parcours Confiance. Le microcrédit aux professionnels. Le dispositif de parrainage Vos interlocuteurs. Questions réponses. Contexte 3 C est au cours

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Vous avez pas ou peu d argent : les solutions pour créer votre entreprise. Animé par : Marc DEMAISON

Vous avez pas ou peu d argent : les solutions pour créer votre entreprise. Animé par : Marc DEMAISON Vous avez pas ou peu d argent : les solutions pour créer votre entreprise Animé par : Marc DEMAISON En France, la création d entreprise se caractérise avant tout par un «entrepreneuriat populaire» - Des

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FSE)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FSE) Page 1 Axe 2 - Renforcer la cohésion sociale et poursuivre l effort de qualification et de professionnalisation de la population active Service instructeur DIECCTE Dates agréments CLS 3 Juillet 2008 2

Plus en détail

CONVENTION de Partenariat

CONVENTION de Partenariat CONVENTION de Partenariat Entre L Université Claude Bernard Lyon 1, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, sise 43, boulevard du 11 novembre 1918 69622 VILLEURBANNE CEDEX

Plus en détail

Le permis voiture. L âge minimal requis pour passer l examen du permis de conduire est :

Le permis voiture. L âge minimal requis pour passer l examen du permis de conduire est : Le permis voiture Notre établissement vous propose de vous former à la conduite, de vous préparer à l examen du permis de conduire, mais également de vous amener à devenir un conducteur responsable, prudent

Plus en détail

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire >> Loire Active en quelques mots Une association membre du réseau France ACTIVE créée en juillet 2010 à l initiative des

Plus en détail

PARCOURS FORMATION 2014

PARCOURS FORMATION 2014 Branche des commerces de détail de papeterie, fournitures de bureau, bureautique et informatique APPEL A PROPOSITIONS A L ATTENTION DES ORGANISMES DE FORMATION PARCOURS FORMATION 2014 Maxime MARION Fédération

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES GUIDE DU BÉNÉFICIAIRE ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES EDITO DU PRÉSIDENT Le Département des Pyrénées-Atlantiques a placé l accompagnement

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

La réforme du crédit à la consommation «Lagarde»

La réforme du crédit à la consommation «Lagarde» La réforme du crédit à la consommation «Lagarde» Sommaire 1. Les objectifs de la réforme 2. Le calendrier 3. Les changements apportés 4. Les nouveaux documents 5. Pour en savoir plus 2 1. Les objectifs

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS I - PRESENTATION GENERALE ET CONTEXTE 2 Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020,

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

LA MISSION LOCALE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE RECRUTE 1 CHARGE-E DE PROJET EN CDI

LA MISSION LOCALE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE RECRUTE 1 CHARGE-E DE PROJET EN CDI LA MISSION LOCALE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE RECRUTE 1 CHARGE-E DE PROJET EN CDI ENTREPRISE : Structure associative membre du Service Publique de l Emploi, la Mission Locale de l Agglomération Havraise

Plus en détail

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Connaissance du dispositif Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Affiche dans un centre d aide sociale Affiche dans une agence bancaire Panneau

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

VAE - DIRECTEUR/TRICE DE LA COMMUNICATION NIVEAU I LIVRET 1

VAE - DIRECTEUR/TRICE DE LA COMMUNICATION NIVEAU I LIVRET 1 VAE - DIRECTEUR/TRICE DE LA COMMUNICATION NIVEAU I LIVRET 1 Votre identité omadame (Votre nom de naissance) : omonsieur : Votre nom marital ou d usage : Vos prénoms : Votre date de naissance : Lieu : Département

Plus en détail

ACCORD DEPARTEMENTAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES

ACCORD DEPARTEMENTAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES ACCORD DEPARTEMENTAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES Vu le discours du président de la République du 24 avril 2009 relatif au plan pour l emploi des jeunes, Vu la circulaire DGEFP

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

Pourquoi et comment impliquer les salariés? Anne-Christine POIROT / NAMASKA Quentin BEVAN / BABYLOAN

Pourquoi et comment impliquer les salariés? Anne-Christine POIROT / NAMASKA Quentin BEVAN / BABYLOAN Pourquoi et comment impliquer les salariés? Anne-Christine POIROT / NAMASKA Quentin BEVAN / BABYLOAN NAMASKA Conçoit et déploie des opérations de communication pour mobiliser les collaborateurs autour

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

Appel à projet 2010. Axe 1 : anticipation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques

Appel à projet 2010. Axe 1 : anticipation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques Appel à projet 2010 Axe 1 : anticipation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques Mesure 13 : Création d activité et esprit d entreprise Sous mesure 131 : Accompagnement des créateurs

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE LE PREFET DE L ORNE Alençon, le janvier 014 APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE Contexte : Pour répondre aux besoins croissants

Plus en détail

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT DANS UN ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE MARQUÉ PAR UNE FORTE MONTÉE DES RISQUES, LA CAPACITÉ À ANTICIPER ET À «METTRE SOUS TENSION» L ENSEMBLE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

Règlement opération SAC ADOS 2015

Règlement opération SAC ADOS 2015 Règlement opération SAC ADOS 2015 Dans le cadre de leur politique en faveur de la jeunesse, la Caisse d Allocations Familiales 77, le Conseil général 77, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

Aide entreprise. Employeur. Salarié

Aide entreprise. Employeur. Salarié Employeur Entreprise (raison sociale) : Nom du responsable du dossier à contacter : Adresse (numéro et nom de rue) : Commune de l entreprise : Code postal : Tél.: Courriel : N SIRET : Code APE/ NAF : N

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l exclusion APPEL A PROJETS

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l exclusion APPEL A PROJETS Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l exclusion APPEL A PROJETS «Centre National d Information sur la Surdité» Afin d

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE GARANTIES BANCAIRES et PRET A TAUX ZERO Vous avez un projet de création, ou de reprise d entreprise, France Active vous accompagne pour financer votre projet dans de bonnes

Plus en détail

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 1 Sommaire - Management des RH : orientations et principes - Management des RH : réalisations

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE REFERENCEMENT D UN ORGANISME DE FORMATION. Formation «Compétences de bases en prévention»

DOSSIER DE DEMANDE DE REFERENCEMENT D UN ORGANISME DE FORMATION. Formation «Compétences de bases en prévention» DOSSIER DE DEMANDE DE REFERENCEMENT D UN ORGANISME DE FORMATION Formation «Compétences de bases en prévention» SOMMAIRE Le processus d habilitation 1/ Le contexte de la démultiplication 2/ Le processus

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE Banque de Nouvelle Calédonie

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE Banque de Nouvelle Calédonie CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE Banque de Nouvelle Calédonie En application de l article L 316-1 du Code Monétaire et Financier, et afin de favoriser le règlement amiable des différents avec ses clients

Plus en détail

Accord Cadre. Entre. L Etat, représenté par :

Accord Cadre. Entre. L Etat, représenté par : Accord Cadre Entre L Etat, représenté par : La Délégation Générale à l'emploi et à la Formation Professionnelle ( DGEFP), 7 square Max Hymans - 75741 Paris cedex 15, représenté par Monsieur Jean Gaeremynck,

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises REPRISE D ENTREPRISES ARTISANALES ET INDUSTRIELLES NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS - Financer la

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION Objet : MISE EN ŒUVRE D UNE ACTION DE MEDIATION A L EMPLOI «INITIATION AUX METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE» POUR LES PARTICIPANTS DU P.L.I.E DES HAUTS DE

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

Nouvelle organisation du microcrédit en Alsace Création de plateformes de mutualisation dans le Haut-Rhin et le Bas-Rhin

Nouvelle organisation du microcrédit en Alsace Création de plateformes de mutualisation dans le Haut-Rhin et le Bas-Rhin Dossier de Presse 12 mars 2014 Nouvelle organisation du microcrédit en Alsace Création de plateformes de mutualisation dans le Haut-Rhin et le Bas-Rhin Partenariat entre CRESUS Alsace et la Caisse des

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

Aide entreprise. Employeur. Salarié

Aide entreprise. Employeur. Salarié Employeur Entreprise (raison sociale) : Nom du responsable du dossier à contacter : Adresse (numéro et nom de rue) : Commune de l entreprise : Code postal : Tél.: Courriel : N SIRET : Code APE/ NAF : N

Plus en détail

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Animé par : Animé par : Fabienne KERZERHO, Directrice Régionale Adie Marc DEMAISON, Responsable Adie Conseil - Adie En France,

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Contexte général de lancement de l expérimentation Pour des raisons indépendantes de notre volonté et de notre implication, la convention avec le Ministère a été signée à la fin du mois de décembre 2010.

Plus en détail

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION CONVENTION Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION POUR LE PLACEMENT, LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET L ACCOMPAGNEMENT DES TRANSITIONS PROFESSIONNELLES DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Préambule Construisons ensemble une relation partenariale : c est la volonté de la Ville largement partagée avec les

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône»

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» APPEL A PROJETS «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» PROJET BENEFICIANT DU CONCOURS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Préalable L appel à projets décrit ci-après

Plus en détail

Formation à la microfinance

Formation à la microfinance Formation à la microfinance Contexte de la formation : L'année internationale de la micro finance a été lancée en Mars 2005 et aujourd'hui le monde entier est tourné vers cet outil afin de réduire de manière

Plus en détail

AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION

AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Direction de la solidarité Centre Communal d'action Sociale Service action sociale - 02/03/2015 LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Le Centre Communal d'action Sociale inscrit son action, dans

Plus en détail