Lettre de tendance : Le Big Data, un levier de croissance pour le tourisme? (octobre 2014)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lettre de tendance : Le Big Data, un levier de croissance pour le tourisme? (octobre 2014)"

Transcription

1 Lettre de tendance : Le Big Data, un levier de croissance pour le tourisme? (octobre 2014) «Nous sommes dans une ère où il y a globalement trop de données. La difficulté est donc de les collecter, les organiser et les valoriser» 1. Le phénomène Big Data (ou mégadonnées en français) est considéré comme l un des grands défis économiques de la décennie Le Big Data est une analyse à très grande échelle qui vise à répondre à l explosion des données produites dans les entreprises et par les consommateurs (site web, e-commerce, réseaux sociaux, forum ). En effet, en 10 minutes en 2013, autant de données ont été produites que pendant toute l année Un autre chiffre en atteste : 90% des données personnelles produites dans le monde l ont été au cours de ces deux dernières années 2. Dans ce cadre, d'aucuns estiment qu'il est urgent d'agir pour ne pas se laisser submerger par un tel volume 3 car, à ce c jour, moins de 1% des données personnelles sont analysées. Les données deviennent, ainsi, dans l univers de l entreprise, un mode de décision, un actif stratégique pour se différencier de la concurrence. C est grâce à ces données, rapidement transformées en informations, que les managers sont capables de prendre les bonnes décisions et de créer de la valeur. Du coup, le Big Data sous-entend un renversement total de paradigme dans le mode d organisation de l entreprise, celle-ci ci devenant «data-centric», c'est-à-dire guidée par les données. Mettre en place le Big Data, c est donc lancer une «démarche» plutôt qu installer un outil. Par ailleurs, les chiffres actuels et les prévisions du Big Data attestent de l importance de ce marché. Aux Etats-Unis, il fait partie des 5 secteurs-clés de la croissance, est estimé à 24 milliards de $ en 2016 (et 2,8 milliards d euros en France) et affiche un taux de croissance annuel de 31,7% 4. Le tourisme est au premier plan concerné par l analyse de données et quelques acteurs s y sont déjà lancés. Certains utilisent le Big Data pour conduire des analyses de e-réputation en mettant en place des tableaux de bord, croisant des données structurées et non structurées, comme par exemple Atout France, en D autres acteurs, utilisent aussi le Big Data pour personnaliser leur offre touristique, comme par exemple la ville d Amsterdam. 1) Le Big Data, levier d analyse de l e-réputation touristique? «66% des internautes consultent les avis et les recommandations des autres internautes avant un achat 5». L analyse de la réputation en ligne, à partir de la présence dans les medias sociaux et la satisfaction générée par les commentaires en ligne, est au cœur de l enjeu du Big Data qui se pose comme un outil de collecte, d organisation et valorisation des données touristiques. Ces outils d analyse de données, à grande échelle, prennent en compte toute la dimension sociale du web, des 1 François-Régis Chaumartin, CEO de Proxem 2 L œil d une marque plus puissant que l œil de Moscou?, Influencia, 30 septembre Le Volume est l un des «5V» qui définissent le Big Data. Les autres sont : Variété, Vitesse, Véracité, Valeur. Voir en annexe, la définition complète. 4 Guide du Big Data 2013/2014. L annuaire de référence à destination des utilisateurs. 5 Réseaux sociaux et médias sociaux dans le tourisme, Atout France, 2 e édition, juin 2013.

2 commentaires d articles aux avis voyageurs en passant par les blogs, Facebook, Twitter ou encore YouTube. Ils permettent aux entreprises d analyser les sentiments, les intentions et les aspects démographiques (âge, genre, pays, régions ) contenus dans les milliards de conversations sociales. D autres outils produisent des rapports sous forme de tableaux de bord détaillés résumant les avis, les affichages de photos et de vidéos par mois. Ces rapports peuvent être applicables à différents intervenants à travers l industrie touristique. Les cadres et les gestionnaires d hôtels peuvent, ainsi, bénéficier de tableaux de bord récapitulatifs de leur établissement ; les agents de voyage peuvent obtenir une vue instantanée de n importe quel centre d intérêt (site touristique, hôtel.) ; les offices de tourisme et les organisations de gestion de la destination peuvent voir les tendances et les classements et comparer leur ville ou leur destination à une autre. Des organismes de formation e-tourisme constatent 6 une hausse de l intérêt des hôteliers pour les sessions de formation consacrées à la réputation en ligne de leur établissement ainsi qu à la gestion des avis. Atout France a lancé, en 2013, une étude de perception de trois destinations françaises sur internet et les medias sociaux 7. Il s agissait de mieux appréhender les avis, les mentions et les échanges liés au rapport qualité/prix et à l accueil sur la Côte d Azur, la Normandie et le Val de Loire. Aux thématiques territoriales étaient associées des sous-thématiques : transport, hôtellerie, restauration et centres d intérêt. La surveillance était axée sur 5 pays (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France et Royaume Uni) et 4 langues (allemand, anglais, chinois, français). 8 grands types de medias en ligne ont été étudiés pour récupérer des verbatim : micro blogging (Twitter, SinaWeibo), avis de consommateurs (Tripadvisor), commentaires (sur les articles publiés en ligne), mainstream (presse classique), forum, réseaux sociaux (Facebook, Linkedin), blogs, sites de partage de video/photo. Cette étude avait, comme objectif premier, le partage d expérience et a permis aux gestionnaires de destination de compléter leur connaissance de leur marché (étude des flux, enquêtes hôtelières, enquêtes de satisfaction) grâce aux réseaux sociaux : où se font les discussions? (quels sont les médias et les forums les plus significatifs?) qui en parle? et comment sont perçus les territoires? (de manière neutre, positive ou négative). Le projet R&D Tourinflux est un autre exemple d analyse de l e-réputation des destinations. Ce projet, actuellement en test en Ardèche et en Normandie, est fondé sur une analyse sémantique qui capte ce que disent les touristes d abord en français mais aussi en langues étrangères au sujet d un territoire. L analyse proposée est textuelle puis qualitative. L objectif de ce projet est de proposer, aux décideurs, un tableau de bord du territoire permettant de visualiser, en temps réel, les informations importantes pour mieux connaître les besoins des internautes i et adapter leur offre en répondant à un certain nombre de questions parmi lesquelles : quelle est la valeur de mon offre, qui parle de moi après les vacances, pourquoi les réservations diminuent-elles? Mon évènement a-t-il touché la clientèle visée? L enjeu de ce type d outil est de répondre aux problématiques d e-réputation, de text mining et de valorisation de contenus numériques et, ainsi, 6 Source : le Pôle métier et formation du Comité Régional du Tourisme de Paris IDF 7 Réseaux sociaux et médias sociaux dans le tourisme, Atout France, 2 e édition, juin 2013.

3 d identifier des opportunités d optimisation des actions opérationnelles. Karine Feige, Directrice du projet Sitra, partenaire utilisateur de Tourinflux, estime que c est «une exploitation enfin concrète des Big Data au service du tourisme 8». Ce projet permet d imaginer de nouveaux modes de gestion et de diffusion de l information et de nouveaux usages des données au service des stratégies territoriales touristiques. 2) Le Big Data, levier de la personnalisation de l offre touristique? Le Big Data permet de rassembler des demandes d information de voyage, des recherches d évènements, de points d intérêt de géolocalisation des données sur les appareils mobiles afin de permettre aux intervenants d améliorer la qualité globale de leurs services en personnalisant leur offre. Certaines destinations utilisent le Big Data pour mieux comprendre leurs touristes, leurs habitudes, leurs envies et leurs attentes. Se fondant sur des cas d usage client, elles mènent des campagnes marketing spécialisées ou éditent des guides de visite des lieux les plus fréquentés. C est par exemple le cas pour l office de tourisme d Amsterdam qui a cherché à améliorer l expérience client en proposant des offres et des packages spécifiques pour les familles en combinant, un musée, une attraction, un circuit particulier. Et ce, en croisant ses données, celles de son site web, de ses centres d appels, de ses enquêtes & questionnaires de satisfaction client avec celles de la carte Iamsterdam (city pass de la ville) et, enfin, avec celles de partenaires, comme Netherland statistics. Cet usage du Big Data semble avoir porté ses fruits : 14% de croissance pour la réservation d hôtels, 17% pour les conventions et 26% de hausse des ventes de la carte Iamsterdam. Pour voir l interview de Patrice Poiraud 9 qui présente le cas d Amsterdam, sur votre téléphone, flashez ce code 10 (15.25) L utilisation de données touristiques non structurées va être un enjeu du Big Data encore plus grand. Si, à l instar de la ville d Amsterdam, les organismes en charge du tourisme sont intéressés, différents types d acteurs privés se positionnent également. Outre les opérateurs télécom comme Orange ou SFR pour la géolocalisation des touristes 11, des éditeurs de logiciels et des intégrateurs proposent des logiciels de stratégie Big Data. D autres acteurs peuvent également avoir l idée d utiliser les données générées par leur activité pour proposer des prestations aux touristes comme, par exemple, l édition de guides des lieux les plus fréquentés d une destination touristique. C est le cas de la société de taxis basée à Stockholm, 1500 AB. A partir d un an de données GPS des trajets réalisés par ses taxis, elle a élaboré des guides permettant aux touristes de découvrir d les lieux incontournables de la ville : bars, musées, restos qui ne sont pas forcément référencés dans les guides, avec un dispositif «Taxi trail» composé d une application et d un site dédié qui se présentent sous la forme d une carte interactive des différents quartiers. L application propose des filtres pour 8 Tourinflux, un projet concret de Big Data au service du tourisme, Tourmag, 3 mars Par Patrice Poiraud, Directeur de l'initiative Big Data Analytics - IBM France et sa présentation vidéo : Quand le tourisme s empare du Big Data : à partir de Pour lire ce QR Code sur iphone ou Androïd vous pouvez, notamment, utiliser l application Lynkee sur Apple (App Store) ou Google (Google Play). Sur Blackberry vous pouvez utiliser l'application BBM présente sur votre téléphone. 1 - Ouvrir l'application BBM 2 - Choisir la fonction "Analyser un code à barres du groupe..". 3 - visez avec l'objectif photo de votre mobile le QRcode à scanner, la lecture est automatique (pas besoin de prendre une photo). 11 Analyse de tendance, les traces numériques laissées par les smartphones des touristes. Portail professionnel du CRT Accueil / Le CRT vous accompagne / Veille et prospective / Analyse Tendances

4 affiner sa recherche. Cet exemple montre aussi le levier du Big Data en matière de chiffre d affaires car une fois le lieu trouvé, il est possible, bien évidemment, de commander un taxi pour s y rendre. Pour voir la présentation vidéo de la Solution «Taxi Trails» sur votre Téléphone, flashez ce code. D autres acteurs du tourisme personnalisent leur offre en analysant les media par lesquels leurs clients préfèrent recevoir leurs informations ainsi que le nombre d interactions mensuelles avec eux. C est par exemple le cas du groupe Intercontinental qui a, pour ce faire, mis en place un système omnicanal permettant d avoir les mêmes offres sur différents media en capitalisant sur sa notoriété afin de fidéliser ses clients. Là aussi, les résultats constatés furent favorables : 250% d augmentation de clics par jour, 200% de croissance des réservations et 3 à 4 fois plus de campagnes marketing menées avec les mêmes équipes. VoyagesSNCF a également pris conscience de l importance du Big Data. «Il faut produire des données en masse, car un jour on saura ce qu il faut en faire», déclare Gilles de Richemond, directeur exécutif de VoyagesSNCF.com 12. Dans l intervalle, VSC travaille déjà sur des tests liés aux petits prix ou aux suggestions d idées de voyage. Et le directeur exécutif de préciser que des données externes comme «la météo ou les informations relatives au tourisme pourraient aussi influencer notre offre». Enfin, des systèmes de prévision de fréquentation d un territoire permettent de suivre l évolution des réservations vers la destination en temps réel et par marché émetteur. En plus d estimer le nombre d arrivées de touristes sur une période donnée, il est possible de connaître les périodes de réservation et d appliquer les stratégies marketing au moment opportun. C est le cas du système Forward keys qui extrait les données des vols à partir des principaux GDS. Ce système permet de suivre l évolution des réservations vers la destination en temps réel et par marché émetteur mais aussi de comparer ces données avec celles d autres régions. L objectif du CRT Riviera Côte d Azur est d établir un baromètre de tendances des réservations aériennes afin d informer les professionnels. En 2013, Atout France a signé un contrat avec l entreprise à l origine de cet outil pour rendre disponibles les prévisions de 12 aéroports du pays aux CRT. Les premiers résultats des tests évoqués de mise en place d une démarche Big Data dans le domaine du tourisme montrent, déjà, que le Big Data est un moyen de se différencier de la concurrence et d augmenter la fréquentation d une destination touristique à la faveur d analyse de e- e réputation puis de stratégies marketing ad hoc. En effet, le Big Data va permettre à l industrie du tourisme, tout acteur confondu, de passer le voyageur au microscope, de le comprendre dans ses rouages complexes et de l aider, in fine, à faire du sur mesure. Le Big Data servira à mutualiser et bâtir des éléments de marketing, de CRM mais également à repenser l offre de service 13». Et Romain Chaumais invite à «ne plus penser voyage mais voyageur» en agrégeant des données, comme Trivago, Kayak, Google Hotel, «pour faire du sur mesure tout en accompagnant le voyageur pendant son séjour». Les PME touristiques sont-elles prêtes à franchir le «big pas» de l analyse des données à grande échelle 14? 12 Comment Voyages-SNCF a mis le Big Data sur les rails, silicon.fr, 2 septembre Digital et Big Data. Les professionnels doivent embarquer d urgence. Decideo.fr, Romain Chaumais, 15 septembre Doit-on s intéresser au Big Data? veilletourisme.ca, Chantal Neault, 28 décembre 2012.

5 Annexe : définition des «5V» du Big Data Volume : Les entreprises sont confrontées à l explosion des données produites en interne, mais aussi par les internautes ( , 2020, volumes multipliés par 10) et lors de toutes les interactions avec les consommateurs (site web, e-commerce, réseaux sociaux, forum ). En 10 minutes en 2013, autant de données ont été produites que pendant toute l année Variété : Intégrer, transformer et manipuler tant les données structurées (feuilles de calcul venant de tableur, bases de données structurées du type SQL ou No SQL, données de gestion, ERP, CRM) que celles non structurées (fichiers texte, documents bureautiques, images, vidéos, fichiers logs, échanges sur les forums / réseaux sociaux). Vitesse : Référence au rythme effréné auquel d énormes volumes sont générés. Mais aussi aux capacités de traitement en parallèle de l architecture Big Data qui offre des vitesses d exécution sans commune mesure avec les délais des traitements par lots (batch) traditionnels ou de la Business Intelligence "classique". Véracité : Les très gros volumes de données et la multiplicité ou l hétérogénéité des sources ne font qu amplifier la nécessité d une (très) grande rigueur dans l organisation de la collecte et le recoupement, le croisement et l enrichissement des données pour lever l incertitude et la nature imprévisible des données introduites dans les modèles, mais aussi pour respecter le cadre légal et pour créer la confiance et garantir la sécurité et l intégrité des données. Valeur : La démarche Big Data n a de sens que pour atteindre des objectifs stratégiques de création de valeur pour les clients et pour l entreprise, dans tous les domaines d activité : commerce, industrie, services Moins de 1% des entreprises ont déployé des solutions qui exploitent le potentiel du Big Data et des usages de l analyse des données.

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

Hôtelier, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Hôtelier, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Hôtelier, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses habitudes?

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

FROTSI des Pays de la Loire

FROTSI des Pays de la Loire FROTSI des Pays de la Loire Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative # Sonia RENAULT # Responsable réseau FROTSI # 28 Janvier 2014 La FROTSI des Pays de la Loire : KESAKO?

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014 Diagnostic Numérique Territoire de Caen 2013 1 L Enquête 1. Activité principale des répondants 1030 questionnaires envoyés sur la circonscription CCI Caen Normandie 46 réponses 4,5 % de retours 2 Le Site

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet»

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» «Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» Présentation du 22 mars 2011 1 Il y avait l'an dernier en France 38 millions d'internautes, soit 18 millions de plus qu'en 2003 Source"Le

Plus en détail

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Cycle Innovation & Connaissance 57 petit déjeuner Jérôme SANZELLE, Allmyski 11 avril 8h30-10h SKEMA Animatrice : Valérie BLANCHOT COURTOIS

Plus en détail

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com E-Tourisme www.balaruc-les-bains.com Mardi 19 Mai 2015 Sommaire 1. E-Tourisme Définition et quelques Chiffres Le cycle du voyageur Positionnement de l OT 2. Positionnement OT Google Site d avis : TripAdvisor

Plus en détail

E-tourisme M-tourisme

E-tourisme M-tourisme E-tourisme M-tourisme Comment les nouvelles technologies peuvent-elles participer au tourisme responsable? E-tourisme & M-tourisme C est quoi? Ça sert à quoi? Pourquoi le tourisme responsable peut investir

Plus en détail

Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme. Olivier Durand

Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme. Olivier Durand Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme Olivier Durand 2010 : l année du e-touriste! e-touriste : personne ayant préparé tout ou partie de son

Plus en détail

Récolter et exploiter les avis clients

Récolter et exploiter les avis clients Récolter et exploiter les avis clients DÉFINITIONS Un avis client* Sources : http://www.definitions-webmarketing.com C est un ensemble d éléments d appréciation (commentaires, notes, étoiles,..) porté

Plus en détail

Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet!

Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet! ASSEMBLEE NUMERIQUE DU GRAND RIED : Où en êtes-vous avec Internet? Mercredi 4 juin 2014 à 19h à Gerstheim Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet! PROGRAMME 1 ) E-tourisme aujourd hui - Chiffres

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

La Baule - Presqu île de Guérande. Les transats. numériques. 10 rendez-vous pour vous accompagner sur le web

La Baule - Presqu île de Guérande. Les transats. numériques. 10 rendez-vous pour vous accompagner sur le web La Baule - Presqu île de Guérande Les transats numériques 10 rendez-vous pour vous accompagner sur le web 2014 Parcours n 1 Susciter l envie grâce à la photo et à la vidéo Parce qu une image vaut mille

Plus en détail

Les Ateliers Numériques 2013. 26 avril 2013 - Alboussière

Les Ateliers Numériques 2013. 26 avril 2013 - Alboussière Les Ateliers Numériques 2013 26 avril 2013 - Alboussière Atelier : Les outils Google pour améliorer mon référencement Atelier : Les outils Google pour améliorer mon référencement Tour de table Et vous,

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

E-VOLUTION DU PROFESSIONNEL DU TOURISME PPN.3 Analyser sa E-réputation et optimiser sa relation clientèle

E-VOLUTION DU PROFESSIONNEL DU TOURISME PPN.3 Analyser sa E-réputation et optimiser sa relation clientèle E-VOLUTION DU PROFESSIONNEL DU TOURISME PPN.3 Analyser sa E-réputation et optimiser sa relation clientèle Période : 2011 Durée : 2 jours, soit 14 heures effectives de formation / 3 sessions Date : à définir

Plus en détail

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS CONTACT : Emilie Office de Tourisme VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 Eg.otvernet@orange.fr 2 RAPPEL : - 58% des Français partis en vacances en 2011

Plus en détail

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois Avant la lecture de ce document, nous vous conseillons de lire l ANNEXE 1 qui vous permettra de comprendre le territoire et les bases du projet PLFI initié depuis

Plus en détail

Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information

Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information Agriculteurs, agricultrices, groupements, organisations professionnelles agricoles Vous souhaitez profiter des nouvelles technologies pour mieux

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 4-20 15 D O S F O R M U L A I R E AU ATELIERS CONFÉRENCES POURQUOI DES ATELIERS-CONFÉRENCES

Plus en détail

Ce mode d emploi vous présente le fonctionnement de la plateforme et vous indique comment profiter pleinement de tous les services proposés.

Ce mode d emploi vous présente le fonctionnement de la plateforme et vous indique comment profiter pleinement de tous les services proposés. Le site Je crée en Rhône-Alpes propose des services numériques gratuits destinés aux créateurs d entreprise mais aussi à ceux qui les accompagnent au quotidien. Ce mode d emploi vous présente le fonctionnement

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013 M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes CRT Bretagne FNCRT 2013 Constats Importance indéniable et grandissante d Internet et supports mobiles d informations dans toutes

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 5-20 16 D O S F O R M U L A I R E AU POURQUOI DES ATELIERS-CONFÉRENCES SUR LE NUMÉRIQUE?

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 3- ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 20 14 Formulaire au dos ATELIERS CONFÉRENCES Pourquoi des ateliers-conférences sur

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher le portail internet regroupant les commerçants du Loir-et-Cher Dossier de presse Sommaire : - Communiqué de presse p.2 - AchatVille, côté commerçant

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE DU TERRITOIRE

DIAGNOSTIC NUMERIQUE DU TERRITOIRE Sud Office de Tourisme DIAGNOSTIC NUMERIQUE DU TERRITOIRE Tourisme et numérique: s adapter c est la clé! Contact: Office de Tourisme Ganges Cévennes Méditerranée Plan de l Ormeau 34190 Ganges Tél.: 04

Plus en détail

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012 STRATÉGIES E-MARKETING Mars 2012 7 stratégies e-marketing D après un document réalisé par l ESC Lille 1 Le buzz marketing Le bouche à oreille du web Objectifs Développer sa visibilité Améliorer sa notoriété

Plus en détail

E - REPUTATION Commerce - Tourisme

E - REPUTATION Commerce - Tourisme E - REPUTATION Commerce - Tourisme 1 E - Reputation 1. Définition et contexte 2. Sites d'avis : Où trouve t-on les avis clients? 3. Et vous, que pouvez-vous faire? 4. Les Avis, un atout pour votre structure

Plus en détail

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013 Le tourisme numérique Introduction Le Web dans le monde, en 2012 2,3 milliards d internautes 16h/ mois sur Internet en moyenne Introduction Comment utilise t-on

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Restaurant & Bar, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Restaurant & Bar, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Restaurant & Bar, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont

Plus en détail

Toute la puissance de DoYouBuzz pour votre école. Présentation de DoYouBuzz Campus

Toute la puissance de DoYouBuzz pour votre école. Présentation de DoYouBuzz Campus Toute la puissance de pour votre école Présentation de Campus Présentation du service de CVthèque est un service web simple et intuitif qui permet à chaque étudiant de se créer son propre CV web. Notre

Plus en détail

UN PROGRAMME D ATELIERS

UN PROGRAMME D ATELIERS UN PROGRAMME D ATELIERS L animation numérique de territoire est une nouvelle mission des offices de tourisme et organismes locaux du tourisme. Un peu partout en France, les animateurs numériques ont pour

Plus en détail

ASSOCIATION DDAY-OVERLORD

ASSOCIATION DDAY-OVERLORD COMMUNIQUE DE PRESSE Lundi, 2 mars 2015. Répondant à un appel à projets dans le cadre des services numériques et tourisme de mémoire en Normandie, initié par la Région Basse-Normandie, l association DDay-

Plus en détail

Booster l'impact de vos communications et présentations

Booster l'impact de vos communications et présentations ECRAN LCD ECRAN LED PROFESSIONNEL: Booster l'impact de vos communications et présentations L'affichage dynamique La communication audiovisuelle dynamique est de plus en plus présente dans notre vie quotidienne.

Plus en détail

La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier

La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier Une démarche numérique intégrée à notre démarche qualité Depuis 2 ans l Office de Tourisme du Pays de Saint-Galmier s est engagé dans

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

LES ATELIERS NUMÉRIQUES

LES ATELIERS NUMÉRIQUES LES ATELIERS NUMÉRIQUES 2015 Office de tourisme des Pays de Saint-Flour - Tél. 04 71 60 22 50 - www.pays-saint-flour.fr - info@pays-saint-flour.fr L OFFICE DE TOURISME PARTENAIRE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

La valorisation de l offre de tourisme durable par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d Azur

La valorisation de l offre de tourisme durable par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d Azur La valorisation de l offre de tourisme durable par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d Azur Julien Auray Chargé de mission tourisme durable 1 ères Rencontres du tourisme durable des Alpilles

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Agence de Marketing Affinitaire Full Services

Agence de Marketing Affinitaire Full Services Agence de Marketing Affinitaire Full Services «Art d orchestrer des actions pour atteindre un objectif» NOTRE CREDO : Respecter vos valeurs et vous délivrer un plan stratégique à même de satisfaire à minima

Plus en détail

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet PROGRAMME 2012 Les ateliers ont lieu de 9h à 11h pour Dijon et Écuisses - de 15h à 17h pour Auxerre (horaires spécifiques pour Nevers) Être présent sur les réseaux sociaux : Facebook, Viadeo, Twitter,

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT PAR LES ACTEURS DU TOURISME : POURQUOI L UTILISER? COMMENT L OPTIMISER? Mercredi 8 septembre 2010

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT PAR LES ACTEURS DU TOURISME : POURQUOI L UTILISER? COMMENT L OPTIMISER? Mercredi 8 septembre 2010 LA GESTION DE LA RELATION CLIENT PAR LES ACTEURS DU TOURISME : POURQUOI L UTILISER? COMMENT L OPTIMISER? Mercredi 8 septembre 2010 Les intervenants Didier SERRANT Directeur associé de Mélétys, Président

Plus en détail

Faculté Administration et échanges internationaux

Faculté Administration et échanges internationaux Faculté Administration et échanges internationaux Master 2 - AEI Spécialité Commerce Electronique 23 octobre 2014 Page 1 Plan Faisons connaissance E-commerce : Bilan en 2013 Présentation du Master E-Commerce

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2014 2015 2 Sommaire

Plus en détail

Mode d emploi de TripAdvisor pour les organismes de tourisme

Mode d emploi de TripAdvisor pour les organismes de tourisme fr Mode d emploi de TripAdvisor pour les organismes de tourisme Comment mieux valoriser votre destination sur TripAdvisor et enrichir le contenu de votre site web. Qui est TripAdvisor? TripAdvisor est

Plus en détail

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET stratégies digitales AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET Pierre Bizollon - p.bizollon@linkingbrand.com - www.linkingbrand.com - 0 676 216 116 06/03/09 1 LE FONDATEUR:

Plus en détail

BENEFICIEZ D UN PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT INNOVANT ET EN PARTIE PRIS EN CHARGE PAR LA REGION RHONE-ALPES!

BENEFICIEZ D UN PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT INNOVANT ET EN PARTIE PRIS EN CHARGE PAR LA REGION RHONE-ALPES! DIRIGEANTS D ENTREPRISES PME / PMI FAITES DECOLLER VOTRE PRESENCE SUR LE WEB! BENEFICIEZ D UN PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT INNOVANT ET EN PARTIE PRIS EN CHARGE PAR LA REGION RHONE-ALPES! OPTIMISEZ VOTRE

Plus en détail

CANAPE.Net QUALITE CREDIBILITE EXPERIENCE. «La meilleure publicité n est pas une publicité»

CANAPE.Net QUALITE CREDIBILITE EXPERIENCE. «La meilleure publicité n est pas une publicité» 1 CANAPE.Net L UNIQUE WEBZINE ET MEDIA VECTEUR D INFLUENCE AUTOUR DU CANAPE Les offres classiques de publicité peuvent être rejetées par les internautes, d où la difficulté à générer de l engagement. Nous

Plus en détail

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr Intervenant Thierry Leroux (Espace Numérique Entreprises) thierry.leroux@ene.fr www.rhonetourisme.com E-commerce et e-tourisme de forte similitudes Le e-commerce en 2013 : plus de 51 milliards d euros

Plus en détail

Restaurateurs : des solutions cloud pour développer et fidéliser votre clientèle en temps réel

Restaurateurs : des solutions cloud pour développer et fidéliser votre clientèle en temps réel Restaurateurs : des solutions cloud pour développer et fidéliser votre clientèle en temps réel Vos solutions Marketing Direct et Relation Client Vos solutions Marketing Direct et Relation Client Soyez

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Intervenant. Jocelyn Bouilhol. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com

Intervenant. Jocelyn Bouilhol. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com Intervenant Jocelyn Bouilhol (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com Préambule E-réputation Communication «Médias sociaux» plus large que «Réseaux sociaux» Commentaire négatif mauvaise fois

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

Vendre et communiquer avec vos clients Jeudi 26 novembre 2015

Vendre et communiquer avec vos clients Jeudi 26 novembre 2015 Avant le séjour Vendre et communiquer avec vos clients Jeudi 26 novembre 2015 Retour en images Présente ton voisin Qui est-ce? Quel est son parcours? Quelles sont ses attentes aujourd hui? Google My Business

Plus en détail

«Les incontournables»

«Les incontournables» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Les incontournables» JOURNEE 1 LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 LA «GRC» ET LE MARKETING DIRECT JOURNEE 3 UN SITE

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

Programme 2013 Formations e-tourisme ATELIERS NUMERIQUES

Programme 2013 Formations e-tourisme ATELIERS NUMERIQUES Programme 2013 Formations e-tourisme ATELIERS NUMERIQUES Les ateliers numériques Pourquoi des ateliers numériques? Pour accompagner les entreprises du territoire dans leur stratégie sur internet, afin

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

Tourisme et technologies mobiles

Tourisme et technologies mobiles 16 septembre 2014 La Magnanerie Aubignosc Alpes de Haute-Provence Tourisme et technologies mobiles Emmanuelle RIVAS Directrice de l Office de Tourisme de Sète Membre des commissions techniques d Offices

Plus en détail

d été 2014 Parcours diplômant DAMOCE Modules à la carte du Centre de langue française de la CCI Paris Île-de-France Du 30 juin au 18 juillet 2014

d été 2014 Parcours diplômant DAMOCE Modules à la carte du Centre de langue française de la CCI Paris Île-de-France Du 30 juin au 18 juillet 2014 Université d été 2014 du Centre de langue française de la CCI Paris Île-de-France Paris Du 30 juin au 18 juillet 2014 Professionnels du français langue étrangère - Enseignants - Managers ou futurs managers

Plus en détail

Les ateliers Numériques 2013

Les ateliers Numériques 2013 Les ateliers Numériques 2013 St Laurent du pape, 22 mai 2013 Atelier : Les avis clients Chargée de mission tourisme Ardèche Plein Cœur Animatrice numérique de territoire Responsable Office de tourisme

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE CONFERENCE DE PRESSE Lourdes, le 20 mars 2013 OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Corine LAUSSU Chargée de promotion et de communication Tél. : 05 62 42 77

Plus en détail

Sommaire. 1-Introduction.3

Sommaire. 1-Introduction.3 1 Sommaire 1-Introduction.3 2-Les 1ères Journées des Etudes Marketing et sondages d opinion.... 3 2.1- Présentation............3 2.2-Objectifs............3 3-Programme préliminaire......... 3 4-Public

Plus en détail

E-Stratégie & Plan d actions Internet 2010

E-Stratégie & Plan d actions Internet 2010 Conseil et Ingénierie Touristique Anglet Tourisme E-Stratégie & Plan d actions Internet 2010 4 février 2010 Contexte Contexte Les structures de promotion touristique sont aujourd hui en pleine mutation,

Plus en détail

E-réputation - Avis clients - Tripadvisor. Pour les restaurateurs et prestataires touristiques

E-réputation - Avis clients - Tripadvisor. Pour les restaurateurs et prestataires touristiques E-réputation - Avis clients - Tripadvisor Pour les restaurateurs et prestataires touristiques Journée des Acteurs Chartrousins 12 novembre 2015 Isaline GRAND Conseillère numérique «Tous sur le web» Isère

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Proposition de valeur aux Etablissements de santé

Proposition de valeur aux Etablissements de santé Prix valables jusqu au 31 octobre 2015 Proposition de valeur aux Etablissements de santé OFFRE, OPTIONS, SERVICES Les sites d avis deviennent incontournables 91% des français consultent les avis avant

Plus en détail

Une équipe à votre disposition

Une équipe à votre disposition Une équipe à votre disposition Communication - Promotion - Relation presse Photothèque, vidéothèque Animation numérique de territoire Gestion et animation du site internet : public et pro Animation réseaux

Plus en détail

Construire ses tableaux de bord coûts, impacts, performance

Construire ses tableaux de bord coûts, impacts, performance Construire ses tableaux de bord coûts, impacts, (Mettre en place les indicateurs et tableaux de bord de coût, d impact et de ) Quelle est votre contribution réelle à l activité économique? Comment l optimiser?

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE Samedi 30 mai 2015 Photo : Jaymantir UNE DESTINATION, C EST QUOI? Juin 2015 Brigitte Bloch Le touriste, un oiseau migrateur Le touriste n a pas de frontière. Sa vision

Plus en détail

I) Le Quizz HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. III) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le Quizz HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. III) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY II) Le contexte III) Le programme VRAI OU FAUX? Améliorer la fidélité de mes clients c est avant tout développer mon chiffre d affaires. Améliorer la fidélité de mes clients, c est avant tout développer

Plus en détail

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher Diagnostic numérique du Loir-et-Cher 962 acteurs du tourisme sollicités 962 questionnaires envoyés 470 réponses Nombre de réponses par territoire : Vendômois Blois Chambord 69 451 réponses valides 47 %

Plus en détail

Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014

Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014 Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014 La Route des Villes d Eaux du Massif Central Réseau de 18 villes thermales Association créée en 1998 Objectif : Changer l image

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER!

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! marketing digital! Ensemble des actions menées sur Internet pour promouvoir un(e) produit / service / marque auprès d une cible pré-identifiée.!

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

Café numérique VENDREDI 10 AVRIL 2015

Café numérique VENDREDI 10 AVRIL 2015 VENDREDI 10 AVRIL 2015 TOUR DE TABLE Élodie Salah Animateurs numérique du territoire Les tendances et pratiques des touristes sur le web Les photos et vidéos La création d un site web La relation client

Plus en détail

Comment les voyageurs utilisent le Web pour choisir un établissement hôtelier

Comment les voyageurs utilisent le Web pour choisir un établissement hôtelier Comment les voyageurs utilisent le Web pour choisir un établissement hôtelier La recherche d un établissement hôtelier se fait bien différemment pour les touristes d affaires et les touristes en voyage

Plus en détail