1 La méthode comptable. 2 L analyse comptable des opérations courantes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 La méthode comptable. 2 L analyse comptable des opérations courantes"

Transcription

1 SOMMAIRE 1 La méthode comptable Fiche 1 La normalisation comptable et le Plan comptable général 7 Fiche 2 L analyse des opérations et le mécanisme de la partie double 15 Fiche 3 Les notions de patrimoine, d activité et le résultat de l entreprise 19 Fiche 4 L organisation comptable de base 25 2 L analyse comptable des opérations courantes Fiche 5 La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) 29 Fiche 6 Les achats et les ventes de biens 33 Fiche 7 Les frais de port 41 Fiche 8 La consignation des emballages récupérables 43 Fiche 9 Les prestations de services 45 Fiche 10 Les opérations commerciales avec l étranger 49

2 4 LES CARRÉS DU DCG 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITE Fiche 11 La caisse et la banque 55 Fiche 12 Les effets de commerce, la mobilisation des créances et l affacturage 57 Fiche 13 Le suivi du compte «Banques» : l état de rapprochement 63 Fiche 14 La rémunération du personnel et les taxes assises sur les rémunérations versées aux salariés 65 Fiche 15 La comptabilisation de la déclaration de TVA 73 Fiche 16 Les immobilisations incorporelles et corporelles 77 Fiche 17 Les immobilisations produites par l entreprise 83 Fiche 18 La méthode de comptabilisation par composants 85 Fiche 19 Les immobilisations financières 87 Fiche 20 Les valeurs mobilières de placement 91 Fiche 21 L emprunt bancaire 95 Fiche 22 Les subventions d exploitation, d équilibre et d investissement 99 Fiche 23 Le crédit-bail Les travaux d inventaire Fiche 24 Les principes et l organisation des travaux d inventaire 105 Fiche 25 L inventaire intermittent et les variations des stocks 109 Fiche 26 Le calcul des amortissements 115 Fiche 27 La comptabilisation des amortissements 125 Fiche 28 L échelonnement des subventions d investissement 131 Fiche 29 Les dépréciations des immobilisations incorporelles et corporelles 135 Fiche 30 Les dépréciations des autres éléments d actif 143 Fiche 31 Les provisions 149 Fiche 32 L ajustement des charges et des produits 153

3 Sommaire 5 Fiche 33 Les écarts de conversion 157 Fiche 34 Les sorties d immobilisations 161 Fiche 35 La clôture et la réouverture des comptes 173 Fiche 36 La notion d affectation du résultat L organisation pratique de la comptabilité Fiche 37 Les pièces comptables, l organisation et les contrôles comptables Les documents de synthèse Fiche 38 Le bilan : règles générales d établissement 189 Fiche 39 Le compte de résultat : règles générales d établissement 199 Fiche 40 L annexe : règles générales d établissement 207 Fiche 41 Le tableau des soldes intermédiaires de gestion 215 Fiche 42 La détermination de la capacité d autofinancement 219 Fiche 43 Le tableau de financement 221

4

5 La normalisation comptable et le Plan comptable général (PCG) FICHE 1 1 DÉFINITION ET RÔLE DE LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE La comptabilité générale est définie comme un système d organisation de l information financière qui permet de saisir, de classer, d enregistrer des données de base chiffrées et de présenter des états financiers (comptes annuels) reflétant une image fidèle du patrimoine, de la situation financière à une date donnée et du résultat de l exercice de l entreprise issu de son activité. É t a t s f i n a n c i e r s Bilan Compte de résultat Annexe État du patrimoine de l entreprise à une date donnée État reflétant l activité de l entreprise pendant 12 mois et qui permet de déterminer le résultat de l exercice État comptable qui comporte des informations significatives complétant et expliquant le contenu du bilan et du compte de résultat Les informations financières fiables, fournies périodiquement par les états financiers (bilan, compte de résultat, annexe) rendent compte de la vie économique de l entreprise dans son ensemble. L exploitation de ces informations par les utilisateurs intéressés (les dirigeants, les associés, l État, les banques, les fournisseurs, les clients, le personnel ) leur permet d apprécier la gestion de l entreprise, sa performance, sa capacité bénéficiaire et de prendre des décisions en fonction de la vision qu ils ont de l entreprise. Par exemple, à l aide l étude de la situation financière, les banques s attacheront à la capacité d endettement de l entreprise pour prendre la décision de lui accorder ou non un emprunt. Les dirigeants de l entreprises se serviront des états financiers pour effectuer un diagnostic financier (étude de l activité, de la rentabilité, de la solvabilité ou pour établir des prévisions de trésorerie, de production, de ventes ). La comptabilité générale (ou comptabilité financière) constitue à la fois : un outil de contrôle des opérations ; un moyen de preuve juridique en cas de litige ; une obligation légale (toute entité doit tenir une comptabilité) ; un moyen de calcul de l assiette des impôts (base) ;

6 8 LES CARRÉS DU DCG 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ une source d information d ordre financier sur la situation et l évolution de l entreprise ; une aide à la prise de décision sur le plan financier. La comptabilité générale distingue deux types de travaux comptables : les opérations courantes et les opérations de fin d exercice (travaux d inventaire). Les experts-comptables et les commissaires aux comptes sont les garants de l intégrité du système d information comptable. 2 LA NORMALISATION COMPTABLE La normalisation comptable est un ensemble de normes qui définit des règles, des principes, des méthodes d élaboration et de présentation des comptes des entreprises de manière à les rendre plus fiables, transparents et comparables dans le temps d une entité à l autre, à l intérieur d un même pays ou d un pays à l autre, dans l objectif de renseigner au mieux les utilisateurs. Pour être applicables, les normes doivent être intégrées au droit comptable, donc réglementées d où l élaboration de référentiels comptables. A L Autorité des normes comptables L Autorité des normes comptables (ANC) a été créée en France en Elle est l unique régulateur comptable. Ses missions sont : d établir sous forme de règlements les prescriptions comptables générales et sectorielles que doivent respecter les personnes physiques et morales soumises à l obligation légale d établir des documents comptables conformes aux normes de la comptabilité privée ; de donner un avis sur toute disposition législative ou réglementaire contenant des mesures de nature comptable applicables aux personnes précitées, élaborée par les autorités nationales ; d émettre de sa propre initiative ou à la demande du ministre chargé l économie, des avis et prises de position dans le cadre de la procédure d élaboration des normes comptables internationales ; de veiller à la coordination et la synthèse des travaux théoriques et méthodologiques conduits en matière comptable ; elle propose toute mesure dans ces domaines, notamment sous forme d études et de recommandations. B Les sources des règles comptables Les règles comptables proviennent de plusieurs sources. Les sources législatives et réglementaires françaises Code de commerce : articles L à L et R à R Plan comptable général (PCG) : règlement mis à jour par tout nouveau règlement de l ANC

Présentation 5. Partie 1. Les principes généraux de la comptabilité

Présentation 5. Partie 1. Les principes généraux de la comptabilité S ommaire Présentation 5 Partie 1 Les principes généraux de la comptabilité Thème 1 Le bilan et le compte de résultat simplifiés 15 Thème 2 Exercice 1 Établissement d un bilan 15 Exercice 2 Variation du

Plus en détail

Sommaire. Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19

Sommaire. Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19 Sommaire Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19 1 Le rôle de la comptabilité générale 19 2 Les sources du droit comptable 19 A La hiérarchie des sources 19 B Les sources

Plus en détail

Sommaire PARTIE 1. Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire PARTIE 1. Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Présentation Cet ouvrage présente 79 exercices de Comptabilité générale avec des corrigés détaillés, expliqués et justifiés. Ils intègrent les nouveautés de la normalisation comptable nationale, du Plan

Plus en détail

Sommaire. Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19

Sommaire. Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19 Présentation Cet ouvrage de Comptabilité générale (également appelée Comptabilité financière) présente l ensemble des connaissances nécessaires à la compréhension des mécanismes comptables et financiers

Plus en détail

vous permettre de vous entraîner et de pratiquer les techniques de la Comptabilité générale (également appelée Comptabilité financière).

vous permettre de vous entraîner et de pratiquer les techniques de la Comptabilité générale (également appelée Comptabilité financière). P résentation Ces 84 exercices de Comptabilité générale avec leurs corrigés détaillés vont vous permettre de vous entraîner et de pratiquer les techniques de la Comptabilité générale (également appelée

Plus en détail

Bilan Compte de résultat Annexe. État reflétant l activité de l entreprise pendant 12 mois et qui permet de déterminer le résultat de l exercice

Bilan Compte de résultat Annexe. État reflétant l activité de l entreprise pendant 12 mois et qui permet de déterminer le résultat de l exercice La normalisation comptable et le Plan comptable général (PCG) FICHE 1 1 DÉFINITION ET RÔLE DE LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE La comptabilité générale est définie comme un système d organisation de l information

Plus en détail

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15 Table des matières Introduction... 3 Partie 1. La technique comptable 13 1. Le bilan et ses variations... 15 I Le bilan... 15 A L égalité nécessaire de l actif et du passif...15 1) Définitions du passif

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Chapitre 1 Les travaux d inventaire Principe Les obligations comptables 12 PARTIE 1

SOMMAIRE. Présentation 3. Chapitre 1 Les travaux d inventaire Principe Les obligations comptables 12 PARTIE 1 Présentation 3 Chapitre 1 Les travaux d inventaire 11 1 - Principe 11 2 - Les obligations comptables 12 PARTIE 1 Les opérations de régularisation Chapitre 2 L état de rapprochement 15 1 - Principe 15 2

Plus en détail

Titre professionnel : NIVEAU IV RNCP: CPF: Formacode : 32688

Titre professionnel : NIVEAU IV RNCP: CPF: Formacode : 32688 CONTACTEZ--NOUS!! Vottrre Conssei illèrre Forrmatti ion Madame Dalila DOUHOU 04.91.15.71.12 84 Bd de la corderie 13007 MARSEILLE dalila.douhou@soft-formation.com Titre professionnel : NIVEAU IV RNCP: 5

Plus en détail

1 La méthode comptable

1 La méthode comptable SOMMAIRE 1 La méthode comptable Thème 1 Normalisation et règlementation comptables 9 Exercice 1 Normalisation comptable 9 Exercice 2 Plan comptable général et référentiels comptables 10 Exercice 3 Utilisateurs

Plus en détail

Bilan Compte de résultat Annexe. État reflétant l activité de l entreprise pendant 12 mois et qui permet de déterminer le résultat de l exercice

Bilan Compte de résultat Annexe. État reflétant l activité de l entreprise pendant 12 mois et qui permet de déterminer le résultat de l exercice La normalisation comptable et le Plan comptable général (PCG) FICHE 1 1 DÉFINITION ET RÔLE DE LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE La comptabilité générale est définie comme un système d organisation de l information

Plus en détail

TITRE COMPTABLE ASSISTANT*

TITRE COMPTABLE ASSISTANT* O PARTICIPANTS/PRE-REQUIS - Avoir un minimum de prérequis en ce qui concerne la comptabilité de base. TITRE COMPTABLE ASSISTANT* *FORMATION SUR LOGICIEL QUADRATUS Titre professionnel : Niveau IV RNCP :

Plus en détail

L enseignement professionnel se fait en termes de processus :

L enseignement professionnel se fait en termes de processus : L enseignement professionnel se fait en termes de processus : A) Les processus métier P1 - Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales 1.1. Analyse du système d information comptable (SIC)

Plus en détail

1 La profession comptable. La profession comptable et le cadre conceptuel 11

1 La profession comptable. La profession comptable et le cadre conceptuel 11 Sommaire Thème 1 1 La profession comptable La profession comptable et le cadre conceptuel 11 Exercice 1 Responsabilités du comptable salarié et de l expert-comptable 11 Exercice 2 Désignation de l expert-comptable

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

ASSOCIATION ANTICOR 5 avenue des Piliers Saint-Maur-des-Fossés COMPTES ANNUELS

ASSOCIATION ANTICOR 5 avenue des Piliers Saint-Maur-des-Fossés COMPTES ANNUELS ASSOCIATION ANTICOR 5 avenue des Piliers 94100 Saint-Maur-des-Fossés COMPTES ANNUELS EXERCICE DU 1ER JANVIER AU 31 DECEMBRE 2014 ANTICOR Comptes annuels au 31/12/2014 BILAN ACTIF Brut Amort. & Dépréciations

Plus en détail

Editions pages bleues Internationales Table des matières

Editions pages bleues Internationales Table des matières Editions pages bleues Internationales Table des matières Préface 03 Tables des matières 05 Partie I : Règles et organisation de la comptabilité générale 11 Leçon 1 : Introduction à la comptabilité générale

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Chapitre I Les objectifs de l'analyse financière 17

TABLE DES MATIERES. Chapitre I Les objectifs de l'analyse financière 17 ANALYSE FINANCIERE SOCIETES ET GROUPES JOSETTE PEYRARD RESUME L'objectif de cet ouvrage est triple : - présenter les concepts utiles à l'analyse financière - expliquer les outils d'analyse basés sur le

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg- lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DROIT COMPTABLE - 2

Plus en détail

COMPTES DE REGULARISATION TOTAL DE L'ACTIF

COMPTES DE REGULARISATION TOTAL DE L'ACTIF Bilan actif CRECHE ADAGE Etats de synthèse au 31/12/2011 Brut Amortissements Dépréciations Net au 31/12/11 Net au 31/12/10 ACTIF Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et

Plus en détail

1. Présenter les trois types de réductions commerciales en indiquant leur modalité d enregistrement respective.

1. Présenter les trois types de réductions commerciales en indiquant leur modalité d enregistrement respective. DCG session 2012 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES A- Opérations liées aux achats et ventes 1. Présenter les trois types de réductions commerciales en

Plus en détail

Table des matières Table des matières

Table des matières Table des matières Table des matières 1. Systèmes d information financière 13 1. Qu est-ce que la comptabilité? 13 2. Utilisateurs de l information comptable 14 3. Financial versus management accounting 15 3.1. Financial

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 143 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette Plaquette 31/12/2015 Bilan actif SAS DIGITAL GRENOBLE N SIRET : Au : Actif immobilisé Actif circulant incorporelles corporelles financières (2) Stocks Actif Capital souscrit non appelé Frais d établissement

Plus en détail

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans Informations Accompagnement Conseil Création d'entreprise www.wikicrea.fr Etude financière prévisionnelle sur 3 ans EURL (IS) 0600010101 m.rolland@hotmail.com ArgentatsurleRhin 08/12/2016 1 Investissements

Plus en détail

Le compte de résultat

Le compte de résultat Le compte de résultat Le compte de résultat décrit l activité de l entreprise au cours d un exercice. Il est à la fois : un document comptable obligatoire ; un outil d analyse de l activité, de la performance

Plus en détail

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/ à 12/ Monsieur Propre Nettoyage PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX 05 01 01 01 01 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr Édité le 28//

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant %

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant % Sujet n 3 SAENES, académies du groupement Est, 2010 L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Questions I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel Le PCG 1982

Plus en détail

préface préambule... 15

préface préambule... 15 Edi.pro Table des matières préface... 13 préambule... 15 Partie 1 De la comptabilité et de l'entreprise Chapitre 1 - Un peu d'histoire... 21 A. Les premières classifications... 21 B. Les classifications

Plus en détail

ADASP rue de Vergennes VERSAILLES

ADASP rue de Vergennes VERSAILLES 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES Comptes annuels au 31/12/2014 Sommaire Documents liminaires Attestation Documents de synthèse Bilan Compte de résultat Annexe DESIGNATION Principes, règles et méthodes

Plus en détail

Présentation du Conseil de normalisation des comptes publics

Présentation du Conseil de normalisation des comptes publics Présentation du Conseil de normalisation des comptes publics Commission de droit comptable du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-comptables 7 mai 2010 Historique (1/4) 1946 : création de la Commission

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE Après avoir effectué l inventaire comptable (variation de stocks, dotations et reprises concernant les amortissements et les provisions, régularisations

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION

NOTE DE PRÉSENTATION AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRÉSENTATION RÈGLEMENT N 2012-2 DU 7 MARS 2012 relatif à l application de l article L. 233-24 du code de commerce L article L. 233-24 du code de commerce issu de

Plus en détail

F I T E C O A.D.O.P.S 53 ASSOCIATION ETATS FINANCIERS. Technopolis 4 Bat J Rue Louis de Broglie CHANGE. Du 01/01/2010 au 31/12/2010

F I T E C O A.D.O.P.S 53 ASSOCIATION ETATS FINANCIERS. Technopolis 4 Bat J Rue Louis de Broglie CHANGE. Du 01/01/2010 au 31/12/2010 F I T E C O A.D.O.P.S 53 ASSOCIATION Technopolis 4 Bat J Rue Louis de Broglie 53810 CHANGE ETATS FINANCIERS Du 01/01/2010 au 31/12/2010 670 Rue de Grinhard B.P. 61 53102 MAYENNE CEDEX Tél : 02-43-30-45-45

Plus en détail

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION Nom de l Association :...

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION Nom de l Association :... DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION 2017 Nom de l Association :.... 1 DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ANNEE 2017 1 ère DEMANDE RENOUVELLEMENT SECTEUR D ACTIVITE Sport Culture (Plusieurs secteurs d

Plus en détail

➊ - La balance des comptes ➋ - Les documents de synthèse

➊ - La balance des comptes ➋ - Les documents de synthèse Les documents comptables récapitulatifs ➊ - La balance s comptes ➋ - Les documents synthèse Le compte résultat Le bilan L annexe La balance s comptes Elle n'est pas obligatoire... Mais elle est indispensable

Plus en détail

Comptabilité de l'association

Comptabilité de l'association Formation Module 2 Comptabilité de l'association Mairie de Laval Formation La fonction de trésorier Le plan comptable Sommaire Investissements et amortissements Travaux d'inventaire Établissement des comptes

Plus en détail

Gérer la comptabilité de son entreprise Édition 2017

Gérer la comptabilité de son entreprise Édition 2017 Sommaire détaillé I. Fondamentaux de la comptabilité... 1 A. Les fonctions de la comptabilité... 1 1. La comptabilité : un outil d information financière... 1 2. La comptabilité : un outil de calcul de

Plus en détail

Comptes Sociaux au 31 Décembre 2015

Comptes Sociaux au 31 Décembre 2015 Comptes Sociaux au 31 Décembre 2015 BILAN AU 31 DECEMBRE 2015 (Euros) 31/12/2015 31/12/2014 Actif BRUT AMORT DEP NET NET Actifs incorporels 820 547 273 547 Titres de participations 0 0 0 Autres immobilisations

Plus en détail

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE RAPPORT FINANCIER En Euros EXERCICE 2013/2014 CLOS LE 31 AOUT 2014 COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE Parc Equestre 41600 Lamotte Beuvron Assemblée générale ordinaire du CNTE 2014 Rapport financier de

Plus en détail

COMPTES ANNUELS 31/12/2013. LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf PARIS

COMPTES ANNUELS 31/12/2013. LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf PARIS LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf 75011 PARIS COMPTES ANNUELS 31/12/2013 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif LA PETITE ROCKETTE Période du 01/01/13 au 31/12/13

Plus en détail

Comptes Annuels. UFICT CGT SERVICES PUBLICS 263 rue de Paris - Case MONTREUIL CEDEX. Durée 12 mois

Comptes Annuels. UFICT CGT SERVICES PUBLICS 263 rue de Paris - Case MONTREUIL CEDEX. Durée 12 mois Comptes Annuels UFICT CGT SERVICES PUBLICS 263 rue de Paris - Case 547 93515 MONTREUIL CEDEX Bilan du01/01/2011 au Durée 12 mois Document établi par : A. DOISNEAU Expert-Comptable 301 Rue du petit Cossole

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016 De 01/ à 12/ DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/ À 12/ PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 E-mail : contact@monsieur-propre.fr rue de

Plus en détail

Les éléments du diagnostic financier

Les éléments du diagnostic financier Les éléments du diagnostic financier Plan Introduction Rôle I.Le bilan I.1. L actif du bilan Actif immobilisé Actif circulant I.2. Passif du bilan Ressources propres Ressources étrangères Lecture du bilan

Plus en détail

LE PETIT COMPTA. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux

LE PETIT COMPTA. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux LE PETIT 2016 COMPTA Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABS : AGO : ANC : CAR : CCA : CMP : CNC : CRC

Plus en détail

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité Présentation Ce livre d Analyse financière (également appelée Diagnostic financier ou Finance d entreprise) présente l ensemble des connaissances et des techniques à mettre en œuvre pour étudier l activité,

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LA LOGIQUE COMPTABLE - Introduction

CHAPITRE 1 : LA LOGIQUE COMPTABLE - Introduction CHAPITRE 1 : LA LOGIQUE COMPTABLE - Introduction Vidéo : Combien gagne réellement une entreprise? CA Conso marchandise = VA salaire taxe apprentissage = EBE Amortissement = REX + R financier = R courant

Plus en détail

NSE, S.A. Les Seignes Nizerolles. RCS Cusset COMPTES SEMESTRIELS

NSE, S.A. Les Seignes Nizerolles. RCS Cusset COMPTES SEMESTRIELS NSE, S.A. Les Seignes 03250 Nizerolles RCS Cusset 394 020 903 COMPTES SEMESTRIELS Période du 1 er janvier au 30 juin 2016 SOMMAIRE Bilan - Actif... 3 Bilan - Passif... 4 Compte de résultat... 5 Annexe

Plus en détail

L annexe des comptes

L annexe des comptes L annexe des comptes Sommaire 2 1- Définition 2- Contexte 3- Objectifs 4- Le contenu 5- Cas pratique Page 3 Page 6 Page 8 Page 15 Page 24 3 1.1- Définitions et éléments constitutifs Les comptes annuels

Plus en détail

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Introduction Pourquoi évaluer le risque financier : Les professionnels paient à crédit

Plus en détail

FICHE. Le diagnostic financier 1 INTRODUCTION 2 LE CONTEXTE DU DIAGNOSTIC. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic

FICHE. Le diagnostic financier 1 INTRODUCTION 2 LE CONTEXTE DU DIAGNOSTIC. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic Le diagnostic financier FICHE 1 1 INTRODUCTION Le diagnostic financier permet d évaluer le potentiel de l entité. Il peut se faire en différentes occasions (achat d entreprise, placements, demande d emprunt,

Plus en détail

15/10/2015 Comptabilité. Générale E.LAWSON-BODY. Pierre GAUTHIER LEA 2

15/10/2015 Comptabilité. Générale E.LAWSON-BODY. Pierre GAUTHIER LEA 2 15/10/2015 Comptabilité Générale E.LAWSON-BODY Pierre GAUTHIER LEA 2 Préambule La démarche comptable est une démarche standardisée, avec des codes et des termes définis. De cette façon, un comptable succédant

Plus en détail

Association CYBER ACTEURS

Association CYBER ACTEURS 152 RUE FERNAND PELLOUTIER Exercice clos le 31/12/2010 Activité principale de l'entreprise : Autres organis; fonctionnant par adhésion volontai 9 ALLEE DERVENN 02 98 10 23 23 Page : 1 BILAN ACTIF ACTIF

Plus en détail

BILAN 1 COMPTE DE RESULTAT

BILAN 1 COMPTE DE RESULTAT '----- BILAN 1 COMPTE DE RESULTAT Au: 31/12/2011 Bilan Association * Mission de Présentation - Voir le rapport de l'expert-comptable EUR Actif Frais d'établissement Frais de recherche et développement

Plus en détail

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A TOULOUSE CEDEX 9

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A TOULOUSE CEDEX 9 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'association : SYNDICAT PROFESSIONNEL Nous vous présentons

Plus en détail

Généralités et opérations comptables de base

Généralités et opérations comptables de base Généralités et opérations comptables de base Les éléments constitutifs du bilan sur base d un exemple réel page 1 de 6 I) Introduction 1. Objectif et rôle de la comptabilité Quel est l objectif de la comptabilité?

Plus en détail

1 Principes généraux. Comptabilité générale. Plan comptable général (PCG) Définition. Normalisation et droit comptable

1 Principes généraux. Comptabilité générale. Plan comptable général (PCG) Définition. Normalisation et droit comptable 1 Principes généraux Comptabilité générale Définition La comptabilité générale est définie comme un système d organisation de l information financière qui permet de saisir, de classer, d enregistrer des

Plus en détail

Le compte et le principe de la partie double

Le compte et le principe de la partie double Le compte et le principe de la partie double Qu est-ce qu un compte? Le compte est un document comptable qui sert à enregistrer les opérations réalisées par une entreprise La partie gauche : DEBIT La partie

Plus en détail

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE CCI Bayonne Pays Basque Matinée du Commerce 13 février 2017 1 Février 2017 Anne-Sophie CORION Conseillère clientèle Professionnels BPACA Bayonne

Plus en détail

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES S.A au capital de 23.063.300 dinars. Registre du Commerce : B128771996 Monastir Siège social : Avenue Habib Bourguiba, Ksar Hellal, Tunisie Téléphone : Tunis : 71 79 81

Plus en détail

BANCA POPOLARE DI SONDRIO (Suisse) Succursale de Monaco au capital de euros Siège social : 3, rue Princesse Florestine - Monaco

BANCA POPOLARE DI SONDRIO (Suisse) Succursale de Monaco au capital de euros Siège social : 3, rue Princesse Florestine - Monaco Vendredi 12 août 2016 JOURNAL DE MONACO 2027 BANCA POPOLARE DI SONDRIO (Suisse) Succursale de Monaco au capital de 12.500.000 euros Siège social : 3, rue Princesse Florestine - Monaco bilan au 31 decembre

Plus en détail

Définition de la comptabilité

Définition de la comptabilité Définition de la comptabilité C est une technique d enregistrement des opérations faites par l entreprise dans le but d établir son patrimoine (bilan) et de déterminer son résultat (bénéfice/perte). Différence

Plus en détail

A la fin de l examen votre travail devra être inséré dans la copie double correctement étiquetée.

A la fin de l examen votre travail devra être inséré dans la copie double correctement étiquetée. ANNEE UNIVERSITAIRE 2014 / 2015 SEMESTRE 1 SESSION 2 Etiquette 1ère ANNEE DE LICENCE AES 2015 Matière :Comptabilité Durée de l épreuve : 1h00 Responsable de la matière : M. Gasquet Aucun document n est

Plus en détail

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye, talons

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1 INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 MODULE 1 1 Pour obtenir de l aide sur ce module merci d adresser un mail à : contact@copro-eco.fr 2 OBJECTIF DE CE MODULE COMPRENDRE les dispositions «COMPTABLES»

Plus en détail

Novembre Jean-Pierre MASSON 1

Novembre Jean-Pierre MASSON 1 Pièces justificatives 2 - La mise en place d'une comptabilité. DEPENSE Date de la transaction Mode de paiement : Chèque, Prélèvement, Virement, Carte bancaire, TIP, Espèces, etc.. Fournisseur : Nom et

Plus en détail

ARCHEOLOGIES. Maison de la Culture 2 Rue du Collège MONTAUBAN. Exercice du 01 janvier 2015 au 31 décembre 2015

ARCHEOLOGIES. Maison de la Culture 2 Rue du Collège MONTAUBAN. Exercice du 01 janvier 2015 au 31 décembre 2015 ATHOS TARN ET GARONNE ZI ALBASUD Tél : 0563917580 82000 Montauban Fax : E-mail : ARCHEOLOGIES Maison de la Culture 2 Rue du Collège 82000 MONTAUBAN Exercice du 01 janvier 2015 au 31 décembre 2015 APE :

Plus en détail

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 SIRET : 353 681 505 00023 - NAF : 8899B Siège social 27 Rue Joseph Python 75020 PARIS SITUATION Au 30/06/2016

Plus en détail

Comptes Annuels. UL CGT CANNES 52 bld de la république CANNES. Durée 12 mois. Code NAF 9420Z. Document établi par :

Comptes Annuels. UL CGT CANNES 52 bld de la république CANNES. Durée 12 mois. Code NAF 9420Z. Document établi par : Comptes Annuels 52 bld de la république 06400 CANNES Bilan du01/01/2012 au31/12/2012 Durée 12 mois No SIRET 35076289400011 Code NAF 9420Z Document établi par : A DOISNEAU Expert Comptable 301 rue du petit

Plus en détail

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF)

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) 1 / 6 Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) Les indicateurs calculés à partir du compte de résultat (les soldes intermédiaires de gestion SIG et la capacité d autofinancement

Plus en détail

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Monsieur Propre Nettoyage Monsieur PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr

Plus en détail

CAS DO PREMIERE PARTIE

CAS DO PREMIERE PARTIE CAS DO PREMIERE PARTIE ( 2 points) En sachant qu en N+, les ventes de marchandises ont augmenté de 60 %, les achats de marchandises ont été multiplié par 3 et les salaires ont été multiplié par 2. par

Plus en détail

Présentation du Conseil de normalisation des comptes publics

Présentation du Conseil de normalisation des comptes publics Présentation du Conseil de normalisation des comptes publics OCDE 11 ème Symposium annuel des comptes publics en droits constatés Paris, 3 4 mars 2011 Intervenant Marie-Pierre CALMEL Secrétaire générale

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 01/01/2012 au 31/12/2012

COMPTES ANNUELS du 01/01/2012 au 31/12/2012 Association SOCIETE PROTECTRICE DES ANIMAUX 31 Montée du Cdt De Robien COMPTES ANNUELS du 01/01/2012 au 31/12/2012 - Rapport de présentation 1 COMPTES ANNUELS Pages - Bilan actif-passif 2 et 3 - Compte

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

manuel Comptabilité générale L essentiel du cours Exercices corrigés 2 e édition Bernadette Collain Frédérique Déjean Marie-Astrid Le Theule

manuel Comptabilité générale L essentiel du cours Exercices corrigés 2 e édition Bernadette Collain Frédérique Déjean Marie-Astrid Le Theule manuel Comptabilité générale 2 e édition L essentiel du cours Exercices corrigés Bernadette Collain Frédérique Déjean Marie-Astrid Le Theule DANS LA MÊME COLLECTION Augé B., Naro G., Mini Manuel de Contrôle

Plus en détail

AORC - ANGLET OLYMPIQUE RUGBY CLUB

AORC - ANGLET OLYMPIQUE RUGBY CLUB AORC - ANGLET OLYMPIQUE RUGBY CLUB Allée d'orok Bat 64600 ANGLET BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT Présenté en Euros Période du 01/07/2014 au 30/06/2015 SARL BIARRITZ-AUDIT AORC - ANGLET OLYMPIQUE RUGBY CLUB

Plus en détail

Transition aux IFRS 14 décembre 2004

Transition aux IFRS 14 décembre 2004 Transition aux IFRS 14 décembre 2004 Remarques préliminaires Les informations présentées résultent de l application des normes comptables internationales (IFRS) telles que publiées à ce jour et adoptées

Plus en détail

réglementation comptable en Tunisie

réglementation comptable en Tunisie ORDRE NATIONAL DES AVOCATS DE TUNISIE réglementation comptable en Tunisie Ridha OUHIBI OCTOBRE 2016 LA REGLEMENTATION COMPTABLE EN TUNISIE LOI COMPTABLE CADRE CONCEPTUEL NORMES COMPTABLES TUNISIENNES LOI

Plus en détail

HOTEL DU LITTORAL SARL

HOTEL DU LITTORAL SARL 4 RUE PAUL LADMIRAULT 56130 CAMOEL HOTEL COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2012 SOMMAIRE PRESENTATION Présentation de l'entreprise Chiffres clés I II COMPTES ANNUELS Attestation Bilan 1 Compte de résultat

Plus en détail

UD CGT PYRENEES-ORIENTALES. Bourse du Travail - Place Rigaud Perpignan. Etats financiers au 31 décembre 2012

UD CGT PYRENEES-ORIENTALES. Bourse du Travail - Place Rigaud Perpignan. Etats financiers au 31 décembre 2012 UD CGT PYRENEES-ORIENTALES Bourse du Travail - Place Rigaud 66000 Perpignan Etats financiers au 31 décembre 2012 SOMMAIRE Attestation 3 1. Bilan au 31/12/2012 5 2. Compte de résultat 2012 7 3. Annexe 10

Plus en détail

L entreprise et le droit comptable

L entreprise et le droit comptable L entreprise et le droit comptable Chapitre 1 AVERTISSEMENT Les numéros des articles du PCG relatifs aux comptes annuels sont conformes au nouveau Plan comptable général 2014 issu du règlement 2014-03

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE PLAN DU CHAPITRE 1 : INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE PLAN DU CHAPITRE 1 : INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE COMPTABILITÉ FINANCIÈRE MODULE 1 : Principes généraux de l'analyse comptable Chapitre 1 : Introduction à la comptabilité générale Chapitre 2 : L'enregistrement comptable Chapitre 3 : L'organisation des

Plus en détail

UD CGT PYRENEES-ORIENTALES. Bourse du Travail - Place Rigaud Perpignan. Etats financiers au 31 décembre 2013

UD CGT PYRENEES-ORIENTALES. Bourse du Travail - Place Rigaud Perpignan. Etats financiers au 31 décembre 2013 UD CGT PYRENEES-ORIENTALES Bourse du Travail - Place Rigaud 66000 Perpignan Etats financiers au 31 décembre 2013 SOMMAIRE Attestation 3 1. Bilan au 31/12/2013 5 2. Compte de résultat 2013 7 3. Annexe 10

Plus en détail

ASS ASSOCIATION LE RELAIS FAMILIAL. Brut Amortissements Dépréciations

ASS ASSOCIATION LE RELAIS FAMILIAL. Brut Amortissements Dépréciations Bilan Brut Amortissements Dépréciations Net au 31/12/12 Net au 31/12/11 ACTIF Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et de développement Concessions, brevets et droits assimilés

Plus en détail

I- Quelles sont les obligations comptables des associations?

I- Quelles sont les obligations comptables des associations? Sommaire I- Quelles sont les obligations comptables des associations? 1- Obligations comptables et financières ; 2- La comptabilité «recettes-dépenses» pour les petites associations 3- La présentation

Plus en détail

SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF. Du 01/07/2010 au 30/06/2011. Créances Créances Clients et Comptes rattachés (3)

SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF. Du 01/07/2010 au 30/06/2011. Créances Créances Clients et Comptes rattachés (3) 07/10/2011 9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISÉ Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de développement Concessions, brevets

Plus en détail

Comptes Sociaux. 31 Décembre Comptes sociaux et annexes de la Fondation d'entreprise Aéroports de Paris au 31 décembre 2015

Comptes Sociaux. 31 Décembre Comptes sociaux et annexes de la Fondation d'entreprise Aéroports de Paris au 31 décembre 2015 Comptes sociaux et annexes de la Fondation d'entreprise Aéroports de Paris au 31 décembre 2015 Comptes Sociaux 31 Décembre 2015 Fondation d'entreprise Aéroports de Paris 1 Actif du bilan En euros Notes

Plus en détail

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie 1- Données sources Chaque fascicule présente les résultats d'un ensemble d'unités légales soumises à l'impôt sur les sociétés. L'unité statistique est l'unité

Plus en détail

Analyse de l activité

Analyse de l activité Analyse de l activité Thème 1 1 Le plan du chapitre Trois parties : Le compte de résultat Les soldes intermédiaires de gestion (SIG) La capacité d autofinancement (CAF) 2 I) Le compte de résultat A) Définitions

Plus en détail

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Entreprise CABINET PESCE-LEBOUCHER 21 Bis, Rue M al de Lattre-de-Tassigny 9, Rue des champs de l'abbaye B.P. 333-50003 SAINT-LO cedex 50160 TORIGNI S/ VIRE

Plus en détail

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Partie I : Gestion financière Cas n 1 La société «Farah» envisage un investissement

Plus en détail

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN).

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN). - 12 - L analyse fonctionnelle du bilan Objectif(s) : o Les caractéristiques du bilan fonctionnel : Pré-requis : o Modalités : o o o Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR),

Plus en détail

PARTIE 1. Les comptes annuels

PARTIE 1. Les comptes annuels PARTIE 1 Les comptes annuels THÈME 1 Le compte de résultat EXERCICE 1 Variations des stocks relatives aux achats L extrait de la balance, par soldes, après inventaire de l entreprise Rêva, fabrique de

Plus en détail

Commission de droit comptable. 17 décembre 2009 Présidée par Jérôme DUMONT

Commission de droit comptable. 17 décembre 2009 Présidée par Jérôme DUMONT Commission de droit comptable 17 décembre 2009 Présidée par Jérôme DUMONT Présentation d un comparatif IFRS PME et PCG Martine MONZO, RF comptable (dossier RF comptable n 36 octobre 2009) Sommaire > Présentation

Plus en détail

HeidelbergCement France S.A.S 06 T Rue Henri Barbusse THOUROTTE

HeidelbergCement France S.A.S 06 T Rue Henri Barbusse THOUROTTE HeidelbergCement France S.A.S 06 T Rue Henri Barbusse 60150 THOUROTTE ETATS FINANCIERS Du 16/12/2015 au 31/12/2015 CHD FLANDRES ARTOIS LEZENNES 9 AVENUE LOUIS NEEL 59260 LEZENNES Tél : 03 20 05 00 50 Fax

Plus en détail

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé SUJET : Présentez le tableau des SIG : SOCIETE ALPHAND CHARGES (hors taxes) Exercice N Totaux PRODUITS (hors taxes) Exercice N Totaux Charges d'exploitation Produits d'exploitation Coût d'achat des marchandises

Plus en détail

QUO VADIS PROVENCE 10 BD VICTOR HUGO

QUO VADIS PROVENCE 10 BD VICTOR HUGO 10 BD VICTOR HUGO Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/09/2010 au 31/08/2011 Activité principale de l'entreprise : VENTE ET LOCATION BATEAUX DE PLAISANCE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Comptes Annuels. SNAD CGT 263 Rue de Paris Case MONTREUIL CEDEX. Durée 12 mois. Code NAF 9420Z. Document établi par :

Comptes Annuels. SNAD CGT 263 Rue de Paris Case MONTREUIL CEDEX. Durée 12 mois. Code NAF 9420Z. Document établi par : Comptes Annuels SNAD CGT 263 Rue de Paris Case 452 93514 MONTREUIL CEDEX Bilan du01/01/2013 au Durée 12 mois No SIRET 78431192000036 Code NAF 9420Z Document établi par : A DOISNEAU Expert Comptable 301

Plus en détail