Le Président Montpellier, le 21 décembre 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Président Montpellier, le 21 décembre 2012"

Transcription

1 Le Président Montpellier, le 21 décembre 2012 lettre recommandée avec A.R. Référence : 126 / 1425 Monsieur le Président, Par envoi en date du 25 octobre 2012, la chambre a porté à votre connaissance son rapport d observations définitives concernant la gestion de l Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier pour les exercices 2005 et suivants. Celui-ci a également été communiqué, pour ce qui le concerne, à votre prédécesseur. Cet envoi n a pas donné lieu à réponse de votre part dans le délai d un mois prévu par les articles L et R du code des juridictions financières (CJF). A l issue de ce délai, le rapport d observations définitives retenu par la chambre régionale des comptes vous est à présent notifié. En application des articles L et R du CJF, ce rapport devra être communiqué à votre assemblée délibérante dès sa plus proche réunion. Il devra notamment faire l objet d une inscription à son ordre du jour, être joint à la convocation adressée à chacun de ses membres et donner lieu à un débat. Il vous appartient d indiquer à la chambre la date de cette réunion. Après cette date, le document final sera considéré comme un document administratif communicable aux tiers, dans les conditions fixées par la loi n du 17 juillet 1978 modifiée. Je vous prie d agréer, Monsieur le Président, l expression de ma considération distinguée. Nicolas BRUNNER Monsieur André DELJARRY Président de la Chambre de commerce et d industrie 32 Grand rue Jean Moulin Hôtel Saint Côme MONTPELLIER CEDEX Avenue des Etats du Languedoc - CS Montpellier cedex 2 téléphone : télécopie : courriel :

2 1/70 Rapport d observations définitives n 126/1425 du 21 décembre 2012 ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE DE MONTPELLIER Exercices 2005 et suivants SOMMAIRE 1. GENERALITES Historique de l ESC de Montpellier Le classement des écoles supérieures de commerce LES PROGRAMMES DU GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER Le diplôme et le grade de master Le détail des programmes du Groupe Sup de Co Le Programme Master Grande Ecole Le MBA Le programme Bachelor - Ecole Internationale de Montpellier L ORGANISATION DE LA FORMATION Le coût et le financement de la formation L international L enseignement des langues vivantes La scolarité à l étranger Les stages en entreprises à l étranger Les étudiants étrangers accueillis Le déroulement des formations L organisation des examens L évaluation des formations LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES Le plan décennal de développement Le développement de la recherche L accréditation du GSCM L accréditation AACSB L accréditation EPAS L accréditation EQUIS L accréditation AMBA Le coût des accréditations L international L internationalisation des études Les accords internationaux Les conséquences du développement international Les partenariats Avec l université de Montpellier Avec les entreprises La fondation du Groupe Sup de Co Montpellier La communication Perspectives LE STATUT DE L ECOLE ET L ORGANISATION INTERNE... 26

3 2/ Le statut de l école Composition du conseil d administration La réforme de la gouvernance. La création d une association Mission de conseil et d assistance Les statuts du 16 juillet Organisation La structure gestionnaire et la gouvernance Les associations d élèves L ADMISSION A L ESC DE MONTPELLIER Les concours d admission Admission en première année Admission en deuxième année L accès des élèves des classes préparatoires L apprentissage Une politique de diversité et d égalité des chances Effectifs des écoles du Groupe Sup de Co Les effectifs de l ESC Les effectifs apprentis Les interruptions du cursus L Insertion professionnelle et le placement des étudiants LES PERSONNELS ENSEIGNANTS La problématique du statut des personnels des CCI Composition du corps enseignant Les enseignants permanents Les enseignements non permanents Le régime du personnel enseignant GSCM Les missions Les rémunérations Le recrutement des enseignants-chercheurs (EC) LES MOYENS DU GSCM Le budget du Groupe Sup de Co de Montpellier La répartition des charges et des produits au sein de la CCI et du pôle formation Les remboursements à la CCIM Les recettes du GSCM Les dépenses du GSCM Le budget de l ESC Les recettes Les dépenses Les résultats Les locaux Les travaux réalisés La problématique : rester ou partir? ANNEXES LISTE DES ABREVIATIONS UTILISEES... 69

4 3/70 SYNTHESE Le Groupe Sup de Co de Montpellier comporte trois entités regroupées sur un même campus : le programme Grande Ecole, Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier proprement dite, habilitée à délivrer le grade de master, L Executive Master of Business Administration, créé en 1994 et le programme bachelor, Ecole Internationale de Montpellier, créé en L Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier (ESCM) a dernièrement été habilitée à délivrer le grade de master par arrêté du 30 août 2006, pour une période de trois ans, puis de nouveau par arrêté du 2 juillet 2009 pour une nouvelle période de quatre ans. Comme l ensemble des écoles supérieures de commerce, l ESCM évolue dans un contexte de concurrence importante, tant au plan national en terme du recrutement de ses étudiants qu au plan international s agissant du recrutement des professeurs enseignants et enseignants-chercheurs. Pour progresser, l école s est fixé des objectifs rassemblés dans un plan décennal de développement ( ) qui privilégie le développement de la recherche, l obtention de l accréditation AACSB (Association to Advance Collegiate School of Business), le développement international et les partenariats avec l université de Montpellier d une part, et avec les entreprises d autre part. Ces objectifs ont été atteints sur le plan académique avec l obtention de l accréditation AACSB en avril 2011 et la création d une fondation du Groupe Sup de Co Montpellier placée sous l égide de la Fondation de France. Cette accréditation s est automatiquement traduite par une progression d une dizaine de places de l ESCM dans le classement des écoles supérieures de commerce françaises. Parallèlement, l ESCM s est attachée à diversifier son recrutement à travers le développement de l apprentissage avec, en perspective, 520 apprentis soit 30 % des étudiants en (452 en ). En outre, l établissement a développé une politique d égalité et de diversité des chances qui se manifeste par le fait que 31 % des étudiants suivant le programme Master Grande Ecole étaient boursiers en et que 7 % des ressources du groupe étaient affectées à cette politique de promotion sociale. S agissant du cursus, les étudiants non apprentis ont l obligation, en deuxième année, d effectuer une année dans une université à l étranger avec laquelle l ESCM a passé des accords, soit, en 2012, 106 accords d échanges donnant accès au diplôme du partenaire dans 61 universités étrangères (dont 43 accords de niveau master). Dans la seconde phase du cursus du programme graduate (2 ème, 3 ème et 4 ème années), les étudiants doivent également suivre un stage d un an en entreprise. Cependant, la question de la gouvernance de l école n est toujours pas résolue : actuellement simple service de la chambre de commerce et d industrie de Montpellier, l ESCM n a pas de personnalité morale ni d autonomie juridique. La création d une association, au sein de laquelle la CCIM devrait être majoritaire, dont le principe a été ratifié il y a plus de deux ans par l assemblée générale, ne s est pas encore concrétisée dans les faits. La création de cette association devrait donner plus de fluidité et de flexibilité à la gestion de l ESCM. A titre d exemple, les contrats des enseignants-chercheurs, qui ne se réfèrent pas à la grille de classification des emplois de la CCI de Montpellier, sont actuellement en marge de la régularité. Par ailleurs, la question des ressources de l école, en dépit des tentatives de diversification des recettes, continue également à se poser. En effet, la participation de la CCIM au budget de l école est une des plus faibles, en proportion, de toutes les écoles de commerce françaises. Au surplus, la participation financière des collectivités locales était inexistante jusqu en 2011, ces dernières n occupant au demeurant pas les sièges qui leur avaient été réservés au sein du conseil d administration de l ESCM. Enfin, les locaux actuels, qui datent de 1972, sont inadaptés et la décision de déplacer le campus devra être prise rapidement, au risque de nuire à la réputation de l établissement.

5 4/70 Aux termes de l article L du code des juridictions financières «l examen de la gestion porte sur la régularité des actes de gestion, sur l économie des moyens mis en œuvre et sur l évaluation des résultats atteints par rapport aux objectifs de l assemblée délibérante ou de l organe délibérant. L opportunité de ces objectifs ne peut faire l objet d observations». La chambre régionale des comptes a examiné la gestion de l Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier (ESCM) pour les exercices 2005 et suivants. 1. GENERALITES 1.1. Historique de l ESC de Montpellier En 1993, la chambre de commerce et d industrie de Montpellier a créé un département formation continue et conseil, devenu Sup de Co Entreprises en En 2000, sont créés deux nouveaux programmes à lisibilité immédiate sur le plan international : il s'agit d'un Master of Business Administration (degré Bac+5) et d'un Bachelor of Business Administration (degré bac+4). En 2002, on assiste à la création de l'ecole Internationale de Montpellier. En 2005, la CCI de Montpellier adopte un nouveau mode de gouvernance en dotant le Groupe Sup de Co d'un conseil d'administration. Juridiquement l ESC est un service de la CCI non doté de la personnalité morale au sein du Groupe Sup de Co Montpellier. L école est un établissement d enseignement supérieur reconnu par l Etat. La mission du Groupe Sup de Co Montpellier est de former des étudiants désireux de devenir des managers au plan local, national ou international. A travers ses différents programmes, le Groupe Sup de Co Montpellier forme chaque année plus de étudiants, envoie annuellement 600 élèves en échange académique à l'étranger, et accueille 250 étudiants en provenance de 134 universités partenaires représentant 32 Etats. Il diplôme plus de 600 étudiants par an, dont 80 % sont recrutés avant l'obtention du diplôme. La mission de l école, selon les documents internes, est de «former, par un programme d enseignement supérieur de niveau master, des femmes et des hommes animés par l esprit d entreprise et empreints d une forte volonté de réalisation personnelle et de réussite professionnelle. Dans un contexte exigeant d ouverture internationale, l école communique un savoir et un savoir-faire dans les principes et les technologies du management et favorise, dans sa pédagogie, le développement des qualités humaines et éthiques, le pragmatisme comportemental et le sens des responsabilités. Elle prépare ainsi des acteurs compétents et responsables pour les entreprises et les organisations et contribue au progrès économique et social des sociétés et territoires où opèrent ses diplômés. Par son activité de recherche, l école contribue au mouvement de génération et de diffusion des idées nouvelles en management qui induisent le changement, améliorent la compétitivité des entreprises et produisent de meilleures performances économiques et sociales» Le classement des écoles supérieures de commerce Préoccupation des directeurs, des étudiants et de leurs parents, le classement des différentes écoles supérieures de commerce est un sujet récurrent. Pour une période récente, le classement des écoles de commerce, élaboré selon des méthodes différentes, a fait l objet de nombreuses publications (Challenges, le MOCI 1, le Point, l Etudiant, le Financial Time ). Ces classements sont en général établis sur la base des déclarations des établissements, ce qui n assure pas une objectivité totale des données. Mais il est vrai que dans un environnement fortement concurrentiel dans lequel évoluent les écoles supérieures de commerce, l affirmation des performances d un établissement est de nature à attirer les étudiants, retenir les enseignants-chercheurs et être repéré 1 Le MOCI (Moniteur du commerce international) est la référence en matière d information économique sur les échanges mondiaux et sur les entreprises qui les pratiquent.

6 5/70 positivement par les employeurs potentiels. Pour ce faire, les écoles de commerce ont donc développé très tôt des actions de communication pour bénéficier d un avantage déterminant dans la promotion de l image de l école et de son offre de programmes. Cependant, la transparence devrait s imposer dans l univers ultra concurrentiel des grandes écoles de commerce, d autant que le cursus coûte entre et De même, des interrogations pèsent sur le système des accréditations qui ont une réelle importance pour le destin des écoles. C est également le cas du grade de master qui est, en principe, délivré par une commission mixte composée de professeurs d université, de directeurs d école et de personnalités du monde économique et qui prend en compte la composante recherche, mais dont les conditions d attribution n étaient pas claires jusqu à une période récente. Désormais, la Commission d Evaluation des Formations et Diplômes de Gestion (CEFDG) va créer un site internet officiel où les données fondamentales des écoles seront publiques et régulièrement mises à jour : outre les éléments de base (site internet, statut juridique, superficie des locaux ) les indicateurs concerneront aussi bien le nombre d étudiants, de professeurs permanents selon une définition renouvelée et stricte, la durée de la formation, les frais de scolarité, le nombre de bourses, l apprentissage, l insertion professionnelle, les accréditations internationales, les partenariats ou encore les publications scientifiques. Par exemple, la commission ne se contentera pas du nombre brut d enseignants mais l établissement devra distinguer selon la durée de leur contrat, selon qu ils sont ou non habilités à diriger des recherches et préciser le pourcentage d heures d enseignement assurées. L instance exigera la même précision pour les publications. Le site comprendra une synthèse des avis rendus, le rapport annuel mais aussi des données que les écoles titulaires du grade master devront fournir. Ces chiffres seront publics et permettront aux étudiants d avoir une information fiable et transparente sur chaque école. Le visiteur y trouvera des données clés sur les effectifs, le nombre de professeurs docteurs et habilités à diriger des recherches, la part des cours assurés par des enseignants permanents, la taille du réseau des anciens, le nombre d accords de doubles diplômes, les effectifs salariés non enseignants, le budget de l école, le nombre d articles publiés dans les revues CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et AERES (Agence d Evaluation de la Recherche et de l Enseignement Supérieur) durant les quatre années précédentes, le nombre des candidats au concours, le nombre de places ouvertes, le nombre de boursiers d Etat, les taux d insertion professionnelle, la présence ou non d un concours favorisant la diversité.

7 6/70 2. LES PROGRAMMES DU GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER Créée en 1897, l Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier, désormais appelée Groupe Sup de Co Montpellier - Montpellier Business School, forme chaque année plus de personnes aux différentes fonctions managériales de l'entreprise. Le Groupe Sup de Co Montpellier - Montpellier Business School, est un établissement d'enseignement supérieur au commerce, à la gestion et au management. Il regroupe, au sein du pôle formation de la chambre de commerce et d'industrie de Montpellier, des programmes répondant à différentes problématiques de formation 2. Pôle formation CCI Groupe Sup de Co Institut consulaire de formation ICF Programme Bachelor école internationale de Montpellier Programme Grande Ecole ESC Executive Master of business administration Triple diplôme : Bachelor of business administration, licence de management, sciences et technologies et cursus international business ou asisiatic business Under garduate : bachelor honours niveau l Graduate: niveau M MBA part time Joint MBA degree (Birmingham) Comme le montre, le schéma ci-dessus, le Groupe Sup de Co Montpellier propose divers programmes : - Les programmes Graduate (niveau M) : le programme Master Grande Ecole - ESC Montpellier, le programme Executive MBA. - Les programmes Undergraduate (niveau L) : le programme Bachelor Honours of Business Administration (BBA Hons) - Ecole Internationale de Montpellier, consacré aux affaires internationales, le programme Bachelor Honours of Commerce "International Trade with Asian Markets" (BCom) - Ecole Internationale de Montpellier Le diplôme et le grade de master La réglementation en matière de diplôme et de grade de master résulte du décret n du 8 avril 2002 portant application au système français de l enseignement supérieur et de la construction de l espace européen de l enseignement supérieur. Ce décret refonde l architecture classique de l enseignement supérieur en créant trois grades (licence, master, doctorat) et en organisant les formations en semestres et unités capitalisables et transférables (ECTS). Les écoles de commerce et de gestion entrent dans le champ d application de ce décret. L autorisation des écoles à délivrer un diplôme visé conférant le grade de master suppose sa reconnaissance par l Etat, laquelle a pour objectif de s assurer que l établissement apporte un concours utile au service public de l enseignement supérieur (circulaire du 14 janvier 2005). Les écoles consulaires sont reconnues de plein droit alors que les écoles organisées en association doivent avoir fait l objet d un arrêté portant reconnaissance par l Etat, après 2 Renseignements tirés du site internet

8 7/70 expertise locale et nationale. Les principales conditions exigées pour l attribution d un grade de master sont : l existence préalable d un diplôme visé à bac+5, un taux élevé d encadrement par des professeurs permanents, une haute qualification du corps professoral permanent, une activité de recherche significative par des enseignants-chercheurs permanents, une insertion professionnelle de qualité et une ouverture internationale. L ESC de Montpellier a été dernièrement habilitée à délivrer le grade de master par arrêté du 30 août 2006 pour une période de trois ans et de nouveau par arrêté du 2 juillet 2009 pour une période de quatre ans Le détail des programmes du Groupe Sup de Co Le Programme Master Grande Ecole L Ecole Sup de Co Montpellier est un établissement plus que centenaire de formation au commerce, à la gestion et au management. C est un établissement d'enseignement supérieur du pôle formation de la CCI de Montpellier, membre de la Conférence des Grandes Ecoles, autorisé à délivrer le grade de master. Le programme Master Grande Ecole - ESC Montpellier a pour finalité de former des cadres généralistes - spécialisés, managers, créateurs ou repreneurs d'entreprises immédiatement opérationnels. Pour construire, en quatre ans, la réussite et l'employabilité de ses étudiants, le programme Master Grande Ecole - ESC Montpellier se positionne sur des valeurs humaines, un processus permanent de réforme de sa méthode pédagogique et deux axes différenciateurs : faire de l'international une réalité vécue et placer l'entreprise au cœur du processus pédagogique. Le cursus se déroule sur 4 ans après 2 années de classes préparatoires ou d'études universitaires : trois années d enseignement et une année en entreprise effectuée dans le cadre d un stage en France ou à l étranger. Il se compose : - du programme Undergraduate (1 ère année ESC) : «Programme-cadre ESC 1 er cycle» sanctionné par un Bachelor Honours de niveau L (le BScM Honours), et correspondant à une phase de formation académique et entrepreneuriale généraliste dédiée à l'acquisition des connaissances et des comportements fondamentaux de la gestion ; - du programme Graduate (2 ème, 3 ème et 4 ème années ESC) : «Programme-cadre ESC 2 ème cycle» sanctionné par le diplôme de l'esc Montpellier de niveau M (le DESCM). Le programme Graduate s'attache à l'approfondissement des pratiques managériales, des connaissances stratégiques et à l'acquisition d'une spécialisation professionnelle. Cette phase comprend une année d études dans une Business School à l étranger (ou un bachelor en e-learning pour les apprentis), le stage d'un an en entreprise (AE), les enseignements de prise de décision stratégique (EPDS) et de la spécialisation professionnelle (SPE PROF) que prolonge un stage spécifique Le MBA Le MBA est un graduate degree aux standards internationaux créé en Bâti selon les standards MBA internationaux, le programme MBA du Groupe Sup de Co Montpellier conduit à l'obtention d un degré international, le Master of Business Administration. Formation généraliste conçue pour permettre l'acquisition et le développement de compétences managériales, le MBA du Groupe Sup de Co Montpellier doit apporter une forte valeur ajoutée aux participants et à leur entreprise, actuelle ou future. En intégrant ce programme, les participants préparent leur évolution de carrière ou leur projet de création / reprise d'une entreprise. Le rythme de formation est adapté aux contraintes des participants : programme en un an ou en deux ans, en parallèle d'une activité professionnelle. Le programme s'organise autour d'enseignements de la prise de décision stratégique et d'un projet de recherche sur une problématique d'entreprise en lien avec le projet professionnel du participant. Cette formation s opère en partenariat avec des universités étrangères. Grâce à son réseau de 141 universités étrangères partenaires, le Groupe Sup de Co Montpellier permet à ses participants de suivre une partie

9 8/70 du cursus hors de France. Cet échange peut se traduire par un Joint MBA Degree, en collaboration avec l université de Birmingham, joint MBA avec la fondation FUNDASEM à Alicante ou un échange simple. Au total, le programme comporte un programme MBA généraliste en full-time et part-time ainsi qu un MBA full-time et part-time coaccrédité AMBA jusqu en 2013 (académie internationale de MBA) avec l université de Birmingham Le programme Bachelor - Ecole Internationale de Montpellier Le programme Bachelor est un programme de formation supérieure aux affaires internationales, créé en 2000 pour répondre aux problématiques des entreprises face à la mondialisation des échanges. Son objectif est de former les collaborateurs des entreprises actuelles et de demain, ouvrir de nouvelles perspectives d'emploi dans un environnement fortement internationalisé et apporter une réponse concrète et opérationnelle aux entreprises en recherche de «middle managers». Le programme, développé sur quatre ans, est axé sur l'ouverture au monde, l'enseignement des disciplines fondamentales du commerce, de la gestion, du management en environnement international, et le développement des qualités personnelles et des compétences professionnelles pratiques. II ; Il permet d obtenir des diplômes validés: - le BBA de l Ecole Internationale de Montpellier Groupe Sup de Co Montpellier ; - une licence Management des sciences et technologies de l IAE de l université Montpellier - un diplôme universitaire visé des business schools partenaires (niveau bac+3) reconnu internationalement, 41 diplômes étrangers dans le cadre du cursus «international business» ou bien «asiatic business» (deux années d enseignements spécifiques à la négociation avec les marchés asiatiques et deux années sur le territoire chinois en immersion totale dans des établissements partenaires) ou obtention d un diplôme visé par l Etat de l université de La Trobe (Australie). 3. L ORGANISATION DE LA FORMATION 3.1. Le coût et le financement de la formation Selon les éléments extraits du système de comptabilité de gestion du GSCM, le coût de revient du programme «Grande Ecole», selon les approches cursus continu et cursus alternant, est synthétisé dans le tableau ci-dessous. Les calculs des coûts de revient sont établis pour l ensemble des programmes du groupe et sont définis à partir de deux sources : les données issues de la comptabilité de gestion qui définissent les charges affectées par catégories (charges directes, charges indirectes, charges de structure) et le nombre d étudiants payants sur le site (dont sont retranchés tous les étudiants hors campus : étudiants en université partenaire étrangère, étudiants en stage en entreprise et étudiants en alternance). Coût de revient global par année du programme Master Grande Ecole ESC Montpellier Coût direct pédagogique Coût direct recherche Coût d administration pédagogique Coût de structure % ,7 % 19,6 % 20,4 % 22,3 % Coût de revient total - Elève programme continu (1) % Gestion et administration de l apprentissage Coût de revient total - Elève programme alternant (2) Rapport prix de vente/ coût de revient 72,6 % Rapport financement apprentissage / coût de revient 78,5 % (1) Elève qui ne suit pas le programme master par alternance. (2) Elève qui suit le programme master par alternance (apprentissage, contrat de professionnalisation).

10 9/70 Ce tableau met en évidence, d une part, l importance des coûts de structure qui représentent près d un quart du coût de revient total pour un élève en programme continu et, d autre part, la couverture incomplète du coût de revient par les droits de scolarité (8 500 pour un élève en programme continu et pour un élève en alternance). Le financement de la formation par les recettes du groupe est analysé dans le tableau cidessous. Une évolution significative s est produite entre 2006 et 2010, en raison de la montée en puissance de la formation en alternance (apprentissage) et de la baisse relative des droits de scolarité. Evolution des financements du Groupe ( ) Désignation Droits de scolarité 78,9 % 68,5 % Prestations de formation 0,0 % 0,4 % Subventions 0,3 % 1,6 % Taxe d apprentissage 6,9 % 5,7 % Autres produits divers 10,1 % 7,2 % Taxe d apprentissage (financement des apprentis) 3,8 % 16,6 % Produits d exploitation 100 % 100 % Les évolutions relevées pour le financement de la formation concernent, d une part, l augmentation des ressources des activités en cours (augmentation des droits de scolarité pour réduire le coût entre le prix payé par les étudiants et le coût de revient réel ; poursuite de la politique de développement de l apprentissage ; lancement d une politique de recrutement d étudiants étrangers hors UE ; accroissement de la politique de formation professionnelle et continue ; renforcement de la politique partenariale avec les entreprises au travers du club des grands partenaires du groupe et la fondation du groupe) et, d autre part, le développement de nouvelles actions devant générer des ressources nouvelles (financement durable par la CCIR du Languedoc-Roussillon et les collectivités locales ; développement des contributions des grandes entreprises partenaires ; développement d alliances stratégiques avec d autres institutions d enseignement supérieur françaises et/ou étrangères, concurrentes ou non pouvant aller jusqu à la fusion) L international L enseignement des langues vivantes L ouverture internationale est un concept stratégique du groupe qui le décline au sein de tous ses programmes de formation initiale. L enseignement des langues dans le programme Master Grande Ecole se conçoit «comme un instrument actif de la mise en œuvre de la politique internationale ; il est préféré à l enseignement des langues la notion de formation à la gestion, au commerce et au management en langue étrangère en contexte international». Que ce soit dans le cadre des épreuves des concours nationaux d entrée ou tout au long du cursus, deux langues vivantes sont obligatoires dans le parcours L3 (1 ère année) comme dans le M1 (2 ème année) qu il soit continu ou alternant. L anglais est par essence le «business language» indispensable dans le bagage professionnel d un étudiant. Il concerne donc tous les étudiants du programme de la première à la dernière année d études. Les parcours M1 et M2 peuvent se faire totalement en langue anglaise tout comme certaines spécialisations professionnelles. La chambre s interroge cependant sur l intérêt de l enseignement du latin comme deuxième langue vivante à partir de 2011 en plus de l espagnol, de l allemand, de l italien, de l arabe, du russe, du chinois et du portugais.

11 10/70 Les autres programmes du groupe (Bachelor et MBA) sont concernés par l enseignement des langues étrangères Au total, en , le taux d enseignement en langue anglaise devrait atteindre 38 % sur l ensemble du groupe LV1 L LV2 L LV1 M LV2 M En volume horaire annuel, on constate une diminution de - 17,5 % de 2008 à 2009 avant de remonter au volume horaire d origine en 2011 (57 heures). Par rapport au volume horaire des enseignements par année d études, le taux d enseignement des langues étrangères (LV1 + LV2) se situe entre 17 et 20 %, ce qui semble peu pour une école ayant affiché son orientation internationale comme facteur de développement stratégique Nombre d heures d enseignement par élève L Nombre d heures d enseignement des langues % 20,1 % 22,3 % 18,4 % 18,4 % 20,1 % Nombre d heures d enseignement par élève M Nombre d heures d enseignement des langues % 17,2 % 18,7 % 18,0 % 18,0 % 18,0 % La scolarité à l étranger Le programme Master Grande Ecole a choisi d envoyer à l étranger ses élèves sur une longue période (9 à 12 mois en 2 ème année du programme M1 pour 400 étudiants, les élèves en apprentissage n étant pas concernés par cette année d étude à l étranger) avec des contraintes académiques exigeantes : réussite à l année académique du programme étranger, synonyme de réussite de l année académique dans le programme master en France. Le groupe compte actuellement 141 universités étrangères partenaires réparties dans 36 pays, soit un stock de 571 places disponibles en année académique pleine dont 60 % donnent accès au diplôme du partenaire. Cette disposition est conçue sans augmentation de la durée des études ni des droits de scolarité (la durée pour le master est de trois ans mais l année de césure en entreprise n est pas considérée comme année d études même si elle est obligatoire) Les stages en entreprises à l étranger En plus de la scolarité à l étranger, un pourcentage important d élèves du programme Master Grande Ecole choisissent, surtout en dernière année d études, de réaliser à l étranger leur stage de spécialisation professionnelle ou leur stage long «année en entreprise», obligatoire pour le cursus ESC qui se déroule donc sur quatre ans. Durée moyenne des stages (en mois) Moyenne sur la période 1 ère année 2 6 % 8 % 8 % 6,5 % 7 % 7,1 % 2 ème année (facultatif) 3 5 % 4 % 6 % 7 % 6,5 % 5,7 % 3 ème année et «année en entreprise» % 34 % 31 % 29 % 29,5 % 33,3 % Ces statistiques montrent cependant, de 2006 à 2010, une désaffection réelle pour les stages à l étranger en troisième année, un tiers des étudiants ayant opté pour une année en entreprise à

12 11/70 l étranger en 2010 contre 43 % en Selon l école, 38,9 % des étudiants auraient réalisé leur dernière année de master à l international en 2011, soit une progression de 9 % par rapport à Les étudiants étrangers accueillis Toutes années confondues, les étudiants de nationalité étrangère admis par la voie des concours représentent 7 % environ de la totalité des étudiants inscrits en programme Master Grande Ecole (1 374 étudiants), ce qui est considéré par l école comme une proportion insuffisante (par comparaison, la proportion d étudiants étrangers se situe aux environs de 10 % en 2011 selon l enquête CGE). Pour augmenter le taux des étudiants inscrits, hors échanges internationaux, le groupe a développé une stratégie de recrutement international d étudiants. Etudiants étrangers du programme Master Grande Ecole Total Le total des étudiants étrangers a fortement progressé sur la période (+ 55,4 %) avec une proportion très importante d étudiants marocains (60 % des étudiants étrangers en et 66,3 % en ). Globalement, le nombre des étudiants des pays du Maghreb ou des pays africains s élève à 81,2 % en (82 étudiants) contre 78,5 % en En revanche, on compte 8 étudiants en provenance des pays européens (y compris la Turquie) en et 10 (y compris la Russie) en Enfin, on ne relève qu un étudiant en provenance d outre-atlantique (1 canadien). L école compte diversifier le recrutement d étudiants étrangers au moyen de l implantation de centres spécifiques en Thaïlande et en République Dominicaine. Le groupe reçoit par ailleurs, tant dans ses programmes Bachelor que Master ou MBA, les étudiants de ses universités partenaires étrangères (plus de 140 universités de 36 pays), pour une année ou un semestre d études. Au total, le groupe accueille environ 300 étudiants étrangers (322 en ) dont 129 en provenance de pays européens. A titre de comparaison, l ESC Lyon a accueilli environ 650 étudiants étrangers sur le campus de Lyon (rapport AERES janvier 2011). Nombre étudiants étrangers 2006/ / / / /2011 TOTAL dont européen Source : fichiers GSCM Le Groupe a lancé en 2010 une politique de recrutement d étudiants étrangers hors UE dans les programmes Bachelor (dernière année) et Master Grande Ecole (M1 et/ou M2) du groupe. Par ailleurs, afin d augmenter le nombre d étudiants non européens, le Groupe a également établi pour juillet 2012 une formule de «Summer School» pour une soixantaine de participants (minimum pour la mise en place) de niveau master ou bachelor. Ce programme aurait pour thème «European business and strategic management» et devrait durer près de deux mois en juillet / août (trois semaines de formation dispensée en anglais et un mois de stage en entreprise). Les aspects culture, tourisme et œnologie font également partie du programme. La formule serait facturée 3 900, hors frais d hébergement, ce qui représenterait un montant de pour 60 étudiants Le déroulement des formations La méthode pédagogique utilisée par le corps enseignant de l ESC répond à des standards internationaux et cherche à rendre les étudiants acteurs de leur formation. Il s agit, pour chaque enseignant, d orienter les étudiants vers les ressources pédagogiques existantes dont ils doivent s approprier les contenus par eux-mêmes afin que la séance de face-à-face pédagogique puisse être concentrée sur la réflexion, l exploitation et le débat autour et sur les connaissances.

13 12/70 Pour le programme master, 20 % du volume horaire des séances de face-à-face est réalisé en cours magistral avec l ensemble des étudiants, les autres séances étant réalisées sous forme de travaux dirigés. La présence en cours est obligatoire pour tous les étudiants du groupe et l absentéisme est sanctionné au sein des programmes. Après avoir mis en place un système d appel nominatif effectué de façon complète ou aléatoire par les enseignants, l école s est dotée en 2011 d un système de gestion du temps professionnel «Horoquartz» qui permet de contrôler quotidiennement et en temps réel la présence des étudiants en cours. Ce système de contrôle des étudiants a coûté L organisation des examens L année académique se divise en deux semestres au terme desquels sont organisés les examens ou les partiels des modules enseignés au cours de chacun des semestres. Les étudiants sont évalués individuellement par des crédits dont l affectation dépend du système européen ECTS (European Credit Transfer and Accumulation System) soit des évaluations déclinées de A à F et l attribution de 60 crédits au moins par année d étude. ECTS Grade Définition en langue anglaise Définition en langue française A Excellent Excellent B Very good Très bien C Good Bien D Satisfactory Satisfaisant E Sufficient Passable Fx Fail but can be caught up with more work Insuffisant F Fail Echec Une note de 100 points est attribuée à chaque matière du programme. Elle est décomposée comme suit : - 20 points pour les présentations orales des étudiants effectuées sur la base des Devoirs Préparatoires Avant Séance (DPAS), - 30 points pour le contrôle continu, - 50 points pour l examen final. Lorsque la matière est validée (minimum de 50 points), l étudiant obtient les crédits attribués à la matière. En cas d échec, une seconde session d évaluation est prévue. Les notes ne sont pas communiquées directement aux étudiants par l enseignant. Elles sont remises par ce dernier au responsable du programme concerné, en format électronique pour les notes de DPAS et de contrôle continu, au travers des copies corrigées non décachetées pour les épreuves de 1 ère et de 2 ème session. Le responsable administratif du programme se charge de la saisie des notes dans le système de gestion des notes afin de produire la note finale qui sera transmise à l enseignant avant communication aux étudiants. L ensemble de ces procédures est répertorié dans le règlement des examens que signent les étudiants dès leur inscription dans un des programmes du groupe. Le Diplôme de l Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier (DESCM) et le grade de master sont délivrés à tout élève qui a validé le nombre de crédits exigés après son intégration à l ESC. Pour les étudiants en double diplôme dans la spécialisation «international business», l obtention du diplôme du partenaire valide les 60 crédits de troisième année ESC et ouvre droit automatiquement, conformément aux conventions internationales, à la délivrance du DESCM et du grade de master. Seule l ESC est habilitée à remettre les diplômes, le DESCM, le grade de master et le diplôme étranger à ses propres élèves afin de veiller, jusqu à la phase finale, au respect des règles et règlements en vigueur. Les étudiants des universités étrangères, liés à l ESC par convention internationale de double diplôme, suivent l intégralité du programme de troisième année et peuvent obtenir, aux mêmes conditions que les élèves réguliers de l ESC, le DESCM et le garde de master.

14 13/ L évaluation des formations Chaque enseignant est évalué à la fin de chaque module d enseignement au travers de bilans pédagogiques. Cette évaluation est basée sur des critères conformes aux objectifs de la méthode pédagogique propre au Groupe Sup de Co. Les élèves répondent à un ensemble de questions (les objectifs du cours sont clairement énoncés, le contenu du cours est cohérent avec le syllabus, les références bibliographiques, les modalités d évaluation ) dont les résultats sont communiqués semestriellement aux enseignants accompagnés d évaluations qualitatives. Le taux de satisfaction globale a progressé de 2009/2010 (79,8 %) à 2010/2011 (82 %) avec le détail suivant : programme bachelor 81,9 %, programme master (79,4 %) et programme MBA (84,8 %). Le programme Master Grande Ecole bénéficie du taux de satisfaction le moins élevé, toute proportion gardée. En parallèle, la direction académique du groupe organise une enquête de satisfaction anonyme annuelle auprès des étudiants au travers de quatre questions portant sur l organisation des études (rythme et répartition des charges de cours dans le temps), la méthode pédagogique, les apports des différents types d enseignement (gestion, langues, projets) et les modalités d évaluation. Le taux de satisfaction, en diminution, exprimé sur ces thématiques au cours des trois dernières enquêtes est le suivant : 2009 : 78 %, 2010 : 73 %, 2011 : 73 %. Outre l évaluation des enseignements par les étudiants dont il sera fait état infra, la formation dispensée l est en permanence par les responsables concernés. Les responsables des départements d enseignement évaluent chaque fin d année, dans le cadre d un entretien professionnel, les enseignants de leurs départements. L évaluation des enseignants intervenant dans un programme s effectue à partir des critères suivants : participation aux activités du programme, contribution apportée à la notoriété du programme, disponibilité accordée aux élèves, qualité des relations avec les autres enseignants du programme De son côté, le directeur de la recherche procède à l évaluation des enseignants-chercheurs sur la base du contrôle de réalisation des objectifs de production scientifique, conformément aux modalités déterminées par le régime de la recherche. Pour tous les enseignants, en sus de l évaluation annuelle des travaux scientifiques ou des responsabilités exercées, un bilan de carrière est effectué tous les quatre ans, croisé avec les autres activités qui composent ses missions (responsabilité, quantité et qualité d enseignement, innovations et développements, réalisations, participation et implication dans les activités de l établissement). En cas de prise de responsabilités administratives, l enseignant fait également l objet, annuellement, d une évaluation par le responsable hiérarchique de l institution auquel sa responsabilité administrative est rattachée. 4. LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES 4.1. Le plan décennal de développement Le plan décennal de développement du Groupe Sup de Co Montpellier (GSCM) pour la période a été présenté et adopté par l assemblée générale de la CCIM le 18 décembre 2008 et par le conseil d administration du groupe le 21 décembre Le GSCM a jugé qu il était indispensable pour une organisation de «se doter d un objectif que formalise une stratégie et d un prévisionnel budgétaire qui organise les moyens de sa mise en œuvre». L objectif stratégique central est de maintenir le groupe dans les 25 plus grands établissements du secteur qui en regroupe en France plus de 250 (dont 51 dans la Conférence des Grandes Ecoles [CGE]) et d obtenir avant 2011, la plus ancienne et la plus reconnue des accréditations, l AACSB 3. De ce 3 Association to Advance Collegiate Schools of Business.

15 14/70 point de vue, l objectif central a été atteint par l école avec l attribution de l accréditation AACSB en avril Le plan décennal décline cet objectif stratégique en assimilant une double contrainte propre à l établissement : la très faible capacité financière de la CCI de Montpellier comparée aux pratiques des autres CCI gestionnaires directement ou indirectement d un groupe Grande Ecole, membre de la CGE, et l absence de participation politique et financière des collectivités territoriales du territoire. En effet, les contributions financières des CCI dans les budgets des grandes écoles représentent en moyenne 22 % des budgets de ces écoles auxquels s ajoutent celles des collectivités territoriales : pour le GSCM, cette contribution est égale à 2,4 %. En conséquence, le groupe fonde l atteinte de son objectif stratégique sur le développement de deux types principaux de ressources : tout d abord, le développement de l apprentissage, qui comprend à la fois le développement de la taxe d apprentissage versée par les entreprises en contrepartie de la présence d apprentis ESC et le développement de la collecte de la taxe d apprentissage, notamment en barème (79 % de croissance entre 2009 et 2013) et ensuite, le développement de la formation professionnelle et continue (341 % de croissance entre 2009 et 2013). Ce plan, daté du 9 décembre 2008, se présente comme une série de tableaux chiffrés sur la période concernant les budgets, en charges et en produits, les effectifs administratifs et enseignants, les contrats de recherche et l évolution des ratios liés aux accréditations (nombre d élèves par enseignant permanent, nombre d administratifs par enseignant permanent) Le développement de la recherche L Ecole supérieure de commerce de Montpellier a constaté, par le passé, un manque d enseignants-chercheurs et, en conséquence, regretté le déficit en matière de recherche qui demeure une des composantes de la démarche d accréditation internationale. L ESC s est donc engagée dans une stratégie de développement centrée sur la recherche en sciences de gestion. Le centre de recherche (CEROM : Centre d Etudes et de Recherche sur le Management et les Organisations) traduit cette stratégie du groupe. Les modalités et les moyens de la mise en œuvre de cette politique ont consisté à augmenter le nombre des enseignants-chercheurs et à faire évoluer le niveau académique du corps professoral existant (politique doctorale et habilitation à diriger les recherches HDR), à internationaliser les activités de recherche et à faire progresser le niveau de production scientifique (voir le chapitre sur le personnel enseignant). Ce positionnement devrait avoir pour conséquence une progression qualitative et quantitative de publications académiques qui s accompagne d une valorisation de la recherche faisant désormais partie intégrante de la politique de développement dans ce domaine. Catégorie Revue nationale Publications d articles ( ) Revue Internationale Total Revue nationale Revue Internationale Total Revue nationale Revue Internationale A B C D Total En réalité, sur les trois dernières années, le nombre de publications dans des revues de premier niveau (catégories A et B) a eu tendance à diminuer, de même que les publications dans des revues internationales et le nombre d articles publiés. Les publications hors classement et hors objectif stratégique dénommées «articles académiques à comité de lecture dans une revue hors classement (D)» représentent encore 43,6 % de l ensemble des publications en 2010 (41,9 % en 2008). La stratégie globale de la recherche des cinq dernières années s est concentrée sur la mise aux standards internationaux de qualité, ce qui a permis d obtenir les accréditations. Au surplus, la stratégie a évolué afin de mieux formaliser et structurer les alliances avec les partenaires montpelliérains Total

16 15/70 de recherche en gestion pour la création d une équipe d accueil commune «Montpellier Recherche en Management (MRM)» regroupant les trois laboratoires universitaires (ERFI Equipe de recherche sur la Firme et l Industrie, CR2M Centre de Recherche sur le Management et les Marchés, CREGOR Centre de REcherche en Gestion des Organisations ) et le centre de recherche du Groupe Sup de Co. Cette équipe d accueil a été évaluée positivement par l AERES (Agence d Evaluation de la Recherche et de l Enseignement Supérieur) qui a habilité la structure pour quatre ans ( ) avec la note A. Le centre de recherche du groupe a également participé au dépôt d un dossier LABEX (laboratoire d excellence) en 2010, qui a été validé par le ministère pour 10 ans (noté A par l AERES) L accréditation du GSCM Les accréditations des écoles supérieures de commerce sont un élément essentiel du classement des établissements. Il existe plusieurs accréditations L accréditation AACSB Comme indiqué supra, le Groupe Sup de Co Montpellier est accrédité AACSB, reconnaissance internationale d'excellence académique de tous ses programmes et de l'ensemble de ses activités. L'accréditation de l'aacsb (Association to Advance Collegiate Schools of Business) représente le symbole des meilleures formations en management. Les principaux critères sont le niveau académique des professeurs (60 % d entre eux doivent être des enseignants-chercheurs), l importance des moyens mis en œuvre et la pertinence de la démarche pédagogique. En revanche, la relation avec les entreprises et l ouverture à l international ne sont pas évaluées. L obtention du label est le fruit d un processus qui commence par un rapport d autoévaluation de l école. Ce dernier est ensuite examiné par un panel d universitaires et de professionnels américains et européens pouvant proposer des améliorations. Un audit de l établissement donne alors lieu à un nouveau rapport à partir de critères diversifiés (stratégie définie, méthodes de gestion, qualifications et activités des professeurs, contenu des programmes, mode de sélection des étudiants, débouchés professionnels, moyens mis à disposition de la recherche). C est de ce rapport final que dépend l évaluation donc l obtention de l accréditation. Le GSCM a mis en œuvre la procédure d accréditation AACSB en 2007, estimant que la progression du rayonnement de l école et donc son classement, était inséparable de l obtention du label d accréditation. Pour répondre aux exigences notamment d un ratio d un enseignant permanent (travaillant pour l institution les 4/5 ème de son temps) pour étudiants, l école a été contrainte de recruter des enseignants permanents non plus pour des raisons strictement pédagogiques mais pour répondre aux ratios de qualité. Par ailleurs, et pour les mêmes raisons, l école précise qu elle n a plus augmenté les promotions d étudiants. Pour les administratifs, le ratio devrait être de deux administratifs pour un enseignant et le GSCM en était encore loin en 2008 (au conseil d administration du GSCM du 19 décembre 2008, il était indiqué que ce ratio était de 1,4/1). Au-delà, la qualité des locaux est sujette à caution : leur état est d ailleurs souligné par les organismes d accréditation internationaux comme n étant pas du niveau d une grande école. En juillet 2007, a donc été déposé un premier dossier de pré-éligibilité (self evaluation) qui a reçu un avis positif. Il a été suivi en décembre 2007 par le dépôt d un second rapport plus élaboré décrivant le fonctionnement du GSCM qui devait être étudié au premier trimestre Le CA du 4 juillet 2008 indiquait que 6 étapes avaient été franchies depuis le mois d août Les étapes restantes étaient constituées par l envoi du dernier rapport d auto-évaluation et la visite d audit en Les membres du CA du 19 décembre 2008 ont été informés de la mise en œuvre de la dernière phase : l AACSB a autorisé l école à transmettre le Self Evaluation Report (SER) qui est le document définitif. Le Board de l AACSB a par la suite nommé une équipe d auditeurs qui a pris connaissance du SER, puis est venue visiter l école et auditer le site en novembre Ensuite, l AACSB aurait dû rendre une réponse sur la candidature du GSCM courant Le groupe est titulaire de l accréditation AACSB depuis avril 2011, pour une durée de cinq ans (full).

17 16/ L accréditation EPAS 4 Depuis 2010, et pour une période de trois ans, le programme Master Grande Ecole bénéficie du label EPAS. Ce label est décerné par l EFMD (European Foundation for Management Development). Cette association européenne basée à Bruxelles, dont la vocation est de promouvoir l information, la recherche, les échanges, les débats sur l innovation et les bonnes pratiques dans le management, regroupe plus de 700 membres, écoles, entreprises et services publics, dans 82 pays. L EFMD délivre plusieurs labels de qualité, parmi lesquels EQUIS (European Quality Improvement System), qui concerne les écoles de management internationales, et EPAS pour les programmes de formation au management : bachelors ou licences en 3 ou 4 ans, masters généralistes ou spécialisés, MBA ou doctorats L accréditation EQUIS Considérée comme plus élitiste que l accréditation AACSB, l institution est appréciée dans son ensemble, programmes diplômants ainsi que ses autres activités : recherche, enseignement à distance, formation continue et responsabilité sociale. Le label est attribué aux établissements qui assurent un haut niveau de qualité académique, des relations étroites avec le monde de l entreprise et un solide potentiel en recherche. L accréditation est valable pour 5 ans. Toutes ces activités doivent avoir une dimension internationale. Les écoles suivantes ont reçu l'accréditation EQUIS : Audencia Nantes, Bordeaux Management School, CERAM Sophia-Antipolis, EDHEC, EM Lyon, ESC Lille School of Management, ESCP Europe, ESSEC Business School, Euromed Management, Grenoble Ecole de Management, HEC, IAE Aix-en-Provence, ICN, INSEAD, Reims Management School, Rouen Business School, ESC Toulouse, université de Dauphine. Le groupe ESCEM Tours-Poitiers vient de se voir retirer son accréditation EQUIS. D après l entretien avec les responsables, l école n est pas candidate à l accréditation EQUIS. Au surplus, il semblerait difficile d obtenir cette accréditation sans des locaux plus modernes ainsi que des installations sportives, les locaux ayant été jugés «shabby» (minables) par les enquêteurs L accréditation AMBA L AMBA est une accréditation spécifique aux MBA. Il s agit d une association de diplômés de MBA qui a établi un référentiel de qualité. 137 MBA sont accrédités dans le monde dont 14 en France. Le groupe a candidaté à l accréditation AMBA pour son programme Executive MBA. La démarche d accréditation a débuté en 2008 et un consultant a accompagné la démarche. Le programme a été déclaré éligible en avril 2010 et le processus a trouvé sa phase finale par la décision de l'amba d accorder son accréditation, qui représente la plus ancienne et la plus prestigieuses des accréditations internationales pour ce type de diplôme, qui est intervenue le 18 mars Le coût des accréditations Les charges directes générées par les organismes d accréditation comprennent les dépenses directes auprès des organismes d accréditation : frais de dossier, cotisations annuelles auprès des différents organismes accréditeurs, frais de visite d accréditation et frais d accueil et de déplacement y afférents. Ils incluent également les autres frais générés essentiellement par la participation du directeur académique et des membres du corps professoral aux séminaires animés par ces différents organismes. Accréditation Total AACSB AMBA EPAS TOTAL EFMD Programme Accreditation System.

18 17/70 En revanche, ces coûts n intègrent pas le supplément d enseignants-chercheurs et d administratifs à recruter pour satisfaire aux ratios de l accréditation. Au surplus, dans le cadre de sa responsabilité de «directeur académique», un enseignant-chercheur a bénéficié de primes annuelles de pour le dossier d accréditation AACSB déposé et accepté avant fin janvier 2008 et de pour l obtention de l accréditation AACSB pour le GSCM. Ces montants n ont pas été inclus dans le coût d obtention de l accréditation L international L internationalisation des études Pour la direction de l établissement, le développement de l école doit suivre, voire anticiper les exigences du marché de l emploi et la mondialisation des échanges. Une des conditions passe par le choix des partenaires internationaux avec lesquels le groupe est en relation. Ces derniers doivent avoir des standards compatibles, vérifiés par les agences d accréditation du groupe, ainsi que présenter un fort potentiel de développement économique. Une autre des conditions demeure l acquisition de connaissances internationales utiles dans le monde du commerce et la maîtrise de langues étrangères pour les étudiants qui doivent pouvoir être adaptables dans des zones émergentes (Chine, Inde, Europe de l Est, Amérique Latine) ou plus industrialisées (USA, Europe, etc.). Le groupe a donc développé cet aspect au sein de ses différents programmes. - Dans le programme Master Grande Ecole, il est prévu l enseignement de deux langues vivantes étrangères, dont obligatoirement l anglais. En outre, les étudiants non apprentis ont l obligation, en deuxième année, d effectuer une année obligatoire dans une université à l étranger, sans droits de scolarité supplémentaires. Pour certains étudiants apprentis, il y a la possibilité de terminer leur cycle de formation dans une filiale à l international, en complément du bachelor de l université australienne de La Trobe que tous les élèves-apprentis doivent valider en e-learning durant la 2 ème année du programme. Les parcours en première et deuxième année peuvent donc se faire totalement en langue anglaise et de plus, en troisième année, certaines matières spécialisées sont dispensées totalement en anglais (management des achats et de la qualité, supply chain management, e-commerce et marketing, management solidaire et durable, management des systèmes d information et business intelligence, métiers du conseil). Par ailleurs, une spécialisation internationale (international business) permet à l étudiant qui le désire, de passer plusieurs années entières à l étranger en terminant par une dernière année en université partenaire étrangère. Il existe également la possibilité d obtention de double diplôme (6 doubles diplômes nationaux de master avec l université de Montpellier), pour des spécialités choisies et entièrement enseignées en anglais ou bien dans le cadre du parcours «spécialiste international» (dernière année en université partenaire et double diplôme international de niveau master ou MBA). - Pour les étudiants en bachelor, la troisième année se déroule obligatoirement à l étranger dans le cadre des programmes «Asiatic Business» et «International Business», et conduit automatiquement à la délivrance, en dernière année d études, d un diplôme d une université étrangère (bachelor ou licenciatura) et du Bachelor Honours in Business Administration (BBA Hons) du Groupe Sup de Co Montpellier. - Pour les étudiants en MBA, le programme Executive MBA, qui existe depuis 1994, se déroule sur un ou deux ans en collaboration avec l'université de Birmingham. Il comprend la moitié des enseignements en anglais à Birmingham et se conclut par la délivrance d un Joint MBA Degree. Environ 340 étudiants seraient partis à l étranger en 2010/2011. Le groupe envisage d augmenter, pour l ensemble des étudiants en 2012/2013, le taux d enseignement en langue anglaise qui devrait atteindre 38 % pour l ensemble du groupe (contre 28,5 % actuellement).

19 18/70 S agissant des enseignants étrangers de l ESC, le corps professoral de l école est composé de 17,5 % de professeurs internationaux : sur 69 enseignants, selon les données au 10 octobre 2011, il y a 12 professeurs internationaux, ce qui peut sembler une proportion relativement faible pour une école tournée en partie vers l international. A titre de comparaison, Sup de Co Reims a une proportion de 37 % d enseignants ayant un diplôme étranger (source : site Sup de Co Reims) et le groupe de Toulouse présente une proportion de 26 % en 2008/2009 (source : rapport AERES Toulouse 2010). Par ailleurs, le dernier recrutement d un enseignant international à Montpellier date de L école recrute également sur le marché international des assistants internationaux (2 en 2010 et 2011). En outre, tous les accords conclus avec les partenaires académiques étrangers du groupe prévoient, outre l échange d étudiants, celui d enseignants et de chercheurs. Il y aurait ainsi une vingtaine de professeurs étrangers visitant (en moyenne cinq par an). Le groupe a en effet accueilli en moyenne cinq «professeurs visitings» sur les quatre dernières années. Ce sont des experts reconnus internationalement dans leur domaine de recherche et qui viennent pour une durée plus ou moins longue. La visite de courte durée (quelques jours à une semaine), cas le plus fréquent, intervient de manière générale pour un séminaire de recherche ou pour un partage d expérience en termes de publication. Une visite de moyenne durée (deux semaines à un mois) consiste en une présentation de recherche(s) dans un atelier devant les enseignants-chercheurs du domaine concerné, accompagnée d un travail sur une recherche commune avec les enseignantschercheurs de l école rencontrés auparavant lors d une manifestation scientifique. Un «visiting» de longue durée (trois mois à dix mois) s effectue souvent au cours d une période sabbatique au sein de l institution d origine du professeur et dans un environnement qui correspond à ses thématiques de recherche. C est le premier cas le plus fréquent. Les deux dernières années, le groupe a accueilli un chercheur à séjour de moyenne durée (Roy THURIK, Erasmus University, Rotterdam, NL) et un chercheur de longue durée (Arild ASPELUND, Norwegian University of Science and Technology). Concernant la mobilité enseignante sortante, quelques enseignants du groupe ont effectué une mobilité à titre pédagogique (5 en 2011/2012 dont 1 à l étranger) ou de recherche (5 en 2010/2011 dont 4 à l étranger). La mobilité sortante des enseignants qui semble se développer devrait continuer pour contribuer à la renommée de l établissement Les accords internationaux Les accords avec les partenaires étrangers Le Groupe Sup de Co entretient, dans le cadre de conventions internationales, des relations institutionnelles avec des universités et des institutions dans le monde (Union Européenne, USA, Amérique Latine, Australie, Asie...). Ces partenariats étrangers comprennent des échanges d étudiants, d enseignants et la délégation de certains enseignements à des universitaires étrangers. Les accords diplômants représentent plus de 50 % des échanges au niveau L et près de 100 % au niveau M. L avantage est de permettre de valoriser l année d études à l étranger. Au total, il y a, en 2012, 106 accords d échanges donnant accès au diplôme du partenaire dans 61 universités étrangères (47 accords sur un diplôme L, 43 au niveau M et 16 sur les MBA). Le tableau ci-après montre qu en 2010/2011, 194 étudiants du Master Grande Ecole ont obtenu un diplôme d une université partenaire, 17 du niveau M et 177 de niveau L. Pour le niveau L, si le nombre d étudiants effectuant leur année obligatoire à l étranger (M1) ressort à près de 400, une partie seulement des places attribuées permet d obtenir un diplôme étranger, les autres places étant en échange simple.

20 19/ Total Etudiants du programme bachelor du GSCMBS ayant obtenu le diplôme d'une université étrangère partenaire du GSCMBS Diplôme de niveau L Etudiants du programme master du GSCMBS ayant obtenu le diplôme d'une université étrangère partenaire du GSCMBS Diplôme de niveau L Diplôme de niveau M Diplôme MBA Etudiants du programme MBA du GSCMBS ayant obtenu le diplôme d'une université étrangère partenaire du GSCMBS Etudiants des universités partenaires étrangères ayant obtenu un grade ou un diplôme du GSCMBS Diplôme MBA Bachelor Master Grande Ecole - ESC Montpellier MBA L accès aux enseignements des partenaires à l étranger dépend des places mises à la disposition des élèves de l école. Pour les étudiants en master, les places pour le séjour obligatoire à l étranger (donc sans les étudiants apprentis) sont fonction de leur place dans le classement établi sur la base des résultats obtenus au cours du 1 er semestre, des places disponibles dans les universités partenaires (nécessairement limitées). Cependant, tous les étudiants sont assurés d avoir une place dans un établissement à l étranger. Pour les étudiants en dernière année d études ayant un projet professionnel à l international et souhaitant effectuer la dernière année dans une université partenaire étrangère au sein d un programme master ou de MBA (International Business), la sélection se fait sur la base des résultats obtenus en 1 ère et 2 ème années du programme ainsi que sur dossiers de candidatures. Pour , 21 étudiants ont fait acte de candidature à la spécialisation «international business» pour laquelle 70 places étaient disponibles. Les cours suivis par les étudiants dans les universités partenaires étrangères sont choisis parmi une liste prédéterminée, approuvée par les deux institutions. Les résultats obtenus par les étudiants du groupe dans les universités partenaires étrangères sont suivis par les coordinatrices des programmes internationaux et intégralement transférés et capitalisés dans le programme où ils se trouvent inscrits au sein du groupe. Un jury spécial interne au groupe valide chaque année ce transfert et cette capitalisation de résultats. Les étudiants sont consultés à la fin de chaque semestre sur leur degré de satisfaction concernant leur séjour académique. Ils sont aussi invités à remplir un questionnaire sur leurs conditions de séjour. Le taux moyen de satisfaction obtenu est de 80 % d étudiants satisfaits ou très satisfaits, 75 % des étudiants ayant répondu aux questionnaires.

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable Devenez remarquable Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5 Supplément Programme ne peut être remis indépendamment de la brochure IDRAC Paris Lyon Nice Montpellier Nantes TOULOUSE grenoble

Plus en détail

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Languedoc-Roussillon Pour des jeunes compétents et des entreprises compétitives Octobre 2012 Préambule : La Contribution des

Plus en détail

atouts action formation entrepren innovants Bachelor Programme MANAGEMENT INTERNATIONAL ET INNOVANT DU TOURISME

atouts action formation entrepren innovants Bachelor Programme MANAGEMENT INTERNATIONAL ET INNOVANT DU TOURISME utrement expertises formation Programme innovants Bachelor MANAGEMENT INTERNATIONAL ET INNOVANT DU TOURISME entrepren atouts action GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL supdeco-montpellier.com

Plus en détail

REGLEMENTATION GENERALE DES ETUDES

REGLEMENTATION GENERALE DES ETUDES REGLEMENTATION GENERALE DES ETUDES Vu les articles L.613-1 et L.711-1 du code de l Education Vu l arrêté du 3 août 2005 relatif au DUT Vu l arrêté du 1er août 2011 relatif à la licence Vu l arrêté du 11

Plus en détail

Master Comptabilité-contrôle

Master Comptabilité-contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité-contrôle Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Numéro 4 Janvier 2014

Numéro 4 Janvier 2014 La lettre de l orientation des Lycées français en Espagne Numéro 4 Janvier 2014 Terminales En France Zoom sur les Ecoles de commerce À quel moment entre-t-on en école de commerce? Tout dépend du type de

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

Faire une école de commerce? Bonne idée! Les écoles de commerce

Faire une école de commerce? Bonne idée! Les écoles de commerce Pourquoi choisir une école de commerce Faire une école de commerce? Bonne idée! Les écoles de commerce ont une excellente réputation, elles offrent une solide formation à la fois théorique et pratique,

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

ecricome tremplin concours CONCOURS 2014 : 1 INSCRIPTION, 3 écoles, 1450 PLACES. Après www.ecricome.org

ecricome tremplin concours CONCOURS 2014 : 1 INSCRIPTION, 3 écoles, 1450 PLACES. Après www.ecricome.org concours ecricome tremplin Après bac +2 / bac +3 / bac +4 CONCOURS 2014 : 1 INSCRIPTION, 3 écoles, 1450 PLACES. * 580 places pour le concours TREMPLIN 1, 870 places pour le concours TREMPLIN 2 www.ecricome.org

Plus en détail

Master Droit et gestion

Master Droit et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit et gestion Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Dossier de. candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL NOM... Prénom... Année académique...

Dossier de. candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL NOM... Prénom... Année académique... Dossier de candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL EXCLUSIF! 32 ème Meilleur Master in Management dans le Monde (Classement Financial Times Septembre 2014) NOM.

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

BUSINESS DEVELOPMENT

BUSINESS DEVELOPMENT business development, human adventure BACHELOR BUSINESS DEVELOPMENT 3 ans d études 6 mois de stage 3e année en alternance ou à l étranger 6 doubles cursus à l international P A R IS DUBL IN S H A NGHA

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

LES DEBOUCHES DE LA CLASSE ECONOMIQUE ET COMMERCIALE OPTION SCIENTIFIQUE

LES DEBOUCHES DE LA CLASSE ECONOMIQUE ET COMMERCIALE OPTION SCIENTIFIQUE LES DEBOUCHES DE LA CLASSE ECONOMIQUE ET COMMERCIALE OPTION SCIENTIFIQUE Le Lycée DESCARTES de Tours possède une préparation Economique et Commerciale qui accueille les jeunes gens et jeunes filles, candidats

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

formation entrepren innovants Programme Master Grande École (ESC Montpellier) montpellier-bs.com

formation entrepren innovants Programme Master Grande École (ESC Montpellier) montpellier-bs.com utrement expertises formation Programme innovants Master Grande École (ESC Montpellier) entrepren CONCOURS FORMATION INITIALE ALTERNÉE Concours Spécifique du Programme Master Grande École (ESC Montpellier)

Plus en détail

master EdhEc programme GrandE école

master EdhEc programme GrandE école MASTER EDHEC programme GRANDE école d admission 2016 LeS parcours à l edhec Vous obtiendrez un double diplôme EDHEC : Master in Management et Master of Science. PRé master MASTER 1 césure MASTER 2 année

Plus en détail

ECONOMIE/COMMERCE/GESTION Les études longues (Bac+4/5)

ECONOMIE/COMMERCE/GESTION Les études longues (Bac+4/5) ECONOMIE/COMMERCE/GESTION Les études longues (Bac+4/5) Novembre 2014 Finance, audit, conseil, ressources humaines les diplômés en économie ou en commerce travaillent dans tous les secteurs d activité.

Plus en détail

ecricome concours tremplin 1 & 2 Après

ecricome concours tremplin 1 & 2 Après concours ecricome tremplin 1 & 2 Après bac +2 / bac +3 / bac +4 z 5 grandes écoles de management accréditées. z 5 programmes classés parmi les meilleurs Masters du Financial Times. z 5771 candidats aux

Plus en détail

Qu allez-vous Entreprendre avec

Qu allez-vous Entreprendre avec Educating Entrepreneurs for the World Qu allez-vous Entreprendre avec EMLYON en 2012 B + C de plein droit + A par cumul soit 100% du barème au 29 Février 2012 Taxe d Apprentissage 2012 Programme Grande

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.)

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100 Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100.01 Titre I : Dispositions générales Art. 1 - Le Diplôme Européen de Compétences Professionnelles

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Licence Sciences de gestion

Licence Sciences de gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier. utrement expertises formation innovants L Executive MBA entrepren AUX STANDARDS INTERNATIONAUX atouts actioncx LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.com ment NOS VALEURS, NOTRE

Plus en détail

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com)

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com) MBA spécialisés ISC Paris PIÈCES à JOINDRE IMPÉRATIVEMENT AU DOSSIER DE CANDIDATURE PiÈces administratives Dossier de candidature rempli 2 photographies d identité portant au dos votre nom et votre prénom

Plus en détail

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage Established in Champagne since 1928 CFA la formation par apprentissage sommaire Éditorial...p 3 Définition...p 4 Missions confiées à un apprenti...p 5 Procédure...p 6 Signature du contrat et statut...p

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Préparation aux concours - des Grandes Écoles de Management - de l ENS Cachan - de St Cyr

Préparation aux concours - des Grandes Écoles de Management - de l ENS Cachan - de St Cyr CLASSE PRÉPARATOIRE ECE EC ECO ST-CYR Voie Économique St Cyr Préparation aux concours - des Grandes Écoles de Management - de l ENS Cachan - de St Cyr Année 2010/2011 COMMENT S INSCRIRE EN CLASSE PRÉPARATOIRE

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIE SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION. METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION 1 er DEGRE (MEEF 1 er DEGRE)

SCIENCES TECHNOLOGIE SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION. METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION 1 er DEGRE (MEEF 1 er DEGRE) Niveau : MASTER année Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention : Parcours : SCIENCES TECHNOLOGIE SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION M METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION

Plus en détail

Avec un bac+2 tertiaire

Avec un bac+2 tertiaire L obtention de la L3 et l entrée en école supérieure de commerce en un an c est possible Grâce à un parcours original combinant simultanément des enseignements de type CPGE et de type universitaire En

Plus en détail

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2013-2015 Vu le code de l éducation ; Vu le décret n 84-573 du 5 juillet

Plus en détail

Lettres Supérieures B/L et KHAGNE B/L

Lettres Supérieures B/L et KHAGNE B/L CLASSES PRÉPARATOIRES LITTERAIRES Lettres Supérieures B/L et KHAGNE B/L PREPARATION AU CONCOURS DES ENS ULM - LSH LYON - CACHAN AUTRES CONCOURS : IEP, Grandes Ecoles de Commerce, Chartes B Année 2010/2011

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Master Management socio-économique

Master Management socio-économique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management socio-économique Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

Licence Economie et gestion

Licence Economie et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Le département a pour vocation de former deux profils spécifiques de professionnels :

Le département a pour vocation de former deux profils spécifiques de professionnels : MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : RESSOURCES HUMAINES ET COM. (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

Classes préparatoires Économiques et Commerciales Voie scientifique Une filière d excellence pour un avenir prometteur

Classes préparatoires Économiques et Commerciales Voie scientifique Une filière d excellence pour un avenir prometteur Classes préparatoires Économiques et Commerciales Voie scientifique Une filière d excellence pour un avenir prometteur JOURNÉE PORTES OUVERTES Lycée CHAMPOLLION 31 janvier 2015 PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2014-2015 en chiffres 4 Une École, 2 campus

Plus en détail

ecricome bachelor concours 10 campus où étudier : Avignon Bastia Bayonne Bordeaux Marseille Metz Nancy Reims Rouen Toulon

ecricome bachelor concours 10 campus où étudier : Avignon Bastia Bayonne Bordeaux Marseille Metz Nancy Reims Rouen Toulon 10 campus où étudier : Avignon Bastia Bayonne Bordeaux Marseille Metz Nancy Reims Rouen Toulon concours ecricome bachelor Après bac / bac +1 CONCOURS 2014 z 3 GRANDES ÉCOLES DE COMMERCE MULTI-ACCREDITÉES

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Economie-Finance, spécialité Banque Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Etre le partenaire de la réussite des hommes et des organisations. Taxe d apprentissage. www.groupe-esc-rouen.fr

Etre le partenaire de la réussite des hommes et des organisations. Taxe d apprentissage. www.groupe-esc-rouen.fr Etre le partenaire de la réussite des hommes et des organisations Taxe d apprentissage 2009 www.groupe-esc-rouen.fr Le Groupe ESC Rouen, une Grande Ecole Européenne de Management Le Groupe ESC Rouen, établissement

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision : Décision n 2015/02-03 relative à l habilitation du CESI à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet Rapport intermédiaire sur les recommandations pour l école initialement demandé sur la décision n

Plus en détail

Licence Professionnelle Presse et édition d entreprise

Licence Professionnelle Presse et édition d entreprise Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Presse et édition d entreprise Université Bordeaux Montaigne Vague A 2016-2020 Campagne d évaluation 2014-2015 Formations et diplômes

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : GESTION DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX www.managementpublic.univ-cezanne.fr Aix-en-Provence : 21,

Plus en détail

TITRE I : Organisation générale

TITRE I : Organisation générale REGLEMENTATION CONCERNANT L EVALUATION DES CONNAISSANCES ET DES COMPETENCES ET LA VALIDATION DES PARCOURS DE LICENCE ET DE MASTER ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 VU - le code de l éducation, - le décret

Plus en détail

Bienvenue à La Nativité. 3 ème soirée du cycle de l orientation

Bienvenue à La Nativité. 3 ème soirée du cycle de l orientation Bienvenue à La Nativité 3 ème soirée du cycle de l orientation Mercredi 22 novembre 2012 Programme du cycle de l orientation Mercredi 27 juin : IEP et Sciences Po Mercredi 13 novembre : Enseignement, formation,

Plus en détail

MASTER Droit privé approfondi

MASTER Droit privé approfondi MASTER Droit privé approfondi Parcours droit civil Dispositifs d accompagnement --Suivi individualisé tout au long de la formation. --Séminaire d insertion professionnelle animé par une équipe dédiée d

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ISEM Sous réserve d accréditation LA LICENCE GESTION Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions

Plus en détail

Master MAE. Management et Administration des Entreprises

Master MAE. Management et Administration des Entreprises Formation Continue Master MAE Management et Administration des Entreprises I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 - http://iae.univ-lyon3.fr

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION

DOCUMENT DE PRÉSENTATION DEMANDE D ADMISSION Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe (IFGCar) Environnement et développement durable solidaire AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Master en management DOCUMENT

Plus en détail

atouts action formation udace entrepren innovants Innovation & Performance GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL www.supdeco-montpellier.

atouts action formation udace entrepren innovants Innovation & Performance GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL www.supdeco-montpellier. autrement expertises formation innovants Innovation & Performance entrepren EN LANGUEDOC-ROUSSILLON atouts udace action GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL www.supdeco-montpellier.com ement expertis

Plus en détail

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs note d 1.1 informationdécembre Enseignement supérieur & Recherche En 29-21, 87 8 étudiants suivent une formation dans l une des 84 écoles de management reconnues et habilitées à délivrer un diplôme visé,

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS

L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS L enseignement supérieur français propose des formations générales et des formations professionnelles, essentiellement à l université, mais aussi dans de nombreuses écoles

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Carte d identité de la formation Diplôme Master 2 Mention Droit public science politique Spécialité Droit de

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

Programme Bachelor IDRAC Diplôme Visé ou Certifié par l État niveau II. Devenez remarquable

Programme Bachelor IDRAC Diplôme Visé ou Certifié par l État niveau II. Devenez remarquable Devenez remarquable Programme Bachelor IDRAC Diplôme Visé ou Certifié par l État niveau II Supplément Programme ne peut être remis indépendamment de la brochure IDRAC Paris Lyon Nice Montpellier Nantes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

"Sous réserve de validation des modifications"

Sous réserve de validation des modifications "Sous réserve de validation des modifications" Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : CONTROLE DE GESTION 120 ES Volume horaire étudiant

Plus en détail

20 avril 2016. Une seule date d épreuves écrites. 10 écoles post-bac de commerce et de management international

20 avril 2016. Une seule date d épreuves écrites. 10 écoles post-bac de commerce et de management international Une seule date d épreuves écrites 20 avril 2016 2015 2016 10 écoles post-bac de commerce et de management international Diplômes visés par le Ministère de l Enseignement Supérieur Le concours regroupe

Plus en détail

KEDGE BACHELOR. 1 er BAC+3 BACHELOR EN FRANCE

KEDGE BACHELOR. 1 er BAC+3 BACHELOR EN FRANCE BE U KEDGE BACHELOR BAC+3 1 er BACHELOR EN FRANCE ANNE-CATHERINE GUITARD, Directrice des Programmes Post Bac «Le KEDGE Bachelor est un programme visé en trois ans, orienté terrain. Il vous permettra, en

Plus en détail

Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014

Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014 Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014 Ouverture des inscriptions Test d admissibilité ouvert, gratuit, et individualisé Actualités Sommaire Actualités Visite de Sarah VAUGHAN à l Ecole HEEC Marrakech

Plus en détail

ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011

ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011 ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Mars 2011 1 SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche d identité 2010-2011 Une Grande Ecole autrement qui travaille son ouverture et ses réseaux

Plus en détail

2014-2017. Organisation des études

2014-2017. Organisation des études 2014-2017 Institut Universitaire de Technologie GEA Gestion des Entreprises et des Administrations 32 rue Boris Vian - BP 4006 76610 Le Havre 02.32.74.46.00 - Fax 02.32.74.46.71 Secrétariat administratif

Plus en détail

Modalités de contrôle des connaissances des Formations, Diplômes d établissement, Licence et Master 2014-2015 votées au CA du jeudi 25 septembre 2014

Modalités de contrôle des connaissances des Formations, Diplômes d établissement, Licence et Master 2014-2015 votées au CA du jeudi 25 septembre 2014 Modalités de contrôle des connaissances des Formations, Diplômes d établissement, Licence et Master 2014-2015 votées au CA du jeudi 25 septembre 2014 Cette charte présente les règles générales de contrôle

Plus en détail

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à :

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à : MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MARKETING, PUBLICITÉ ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

COURS CAPITOLE CONCOURS TREMPLIN 2 :

COURS CAPITOLE CONCOURS TREMPLIN 2 : COURS CAPITOLE CONCOURS TREMPLIN 2 : Les admissions parallèles sont un moyen d intégrer une école supérieure de commerce, sans avoir à effectuer les classes préparatoires. Les étudiants issus d un 1er

Plus en détail

Les étudiants dans les écoles de management en 2007-2008

Les étudiants dans les écoles de management en 2007-2008 note d informationnovembre 08.30 En 2007-2008, 90 800 étudiants suivent une formation dans l une des 207 écoles de management, soit une hausse de 9,0 % par rapport à 2006-2007. Depuis 2000, les effectifs

Plus en détail

Master Management des ressources humaines

Master Management des ressources humaines Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Définition de la discipline L objet de la formation en droit immobilier est de permettre aux étudiants d en

Plus en détail

Classe Préparatoire aux Grandes Écoles ENS Cachan Économie et Gestion Lycée e Marie Curie Versailles

Classe Préparatoire aux Grandes Écoles ENS Cachan Économie et Gestion Lycée e Marie Curie Versailles Classe Préparatoire aux Grandes Écoles ENS Cachan Économie et Gestion Lycée e Marie Curie Versailles Professeurs responsables : - Ugo Brassart - Patrick Mykita Les débouchd bouchés s de la CPGE ENS Cachan

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

MBA DGC SCIENCES PO* Filière MANAGEMENT

MBA DGC SCIENCES PO* Filière MANAGEMENT MBA DGC SCIENCES PO* DENOMINATION OBJECTIF DE LA FORMATION VALIDATION MODE D EVALUATION EPREUVES ECRITES ET ORALES DE RATTRAPAGE MEMOIRE DE FIN DE CYCLE Filière MANAGEMENT MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION

Plus en détail

Licence professionnelle Communication multimédia

Licence professionnelle Communication multimédia Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Communication multimédia Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Licence professionnelle Chargé de clientèle

Licence professionnelle Chargé de clientèle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Chargé de clientèle Université Toulouse 1 Capitole - UT1 (déposant) Université Toulouse III - Paul Sabatier UPS (déposant) Campagne d

Plus en détail

Nice, le 11 mai 2009. Année universitaire 2009-10

Nice, le 11 mai 2009. Année universitaire 2009-10 Modalités de Contrôles des Connaissances de la LP Gestion des Etablissements Sanitaires et Sociaux en co-responsabilité IAE de Nice / I.U.T. Nice Côte d Azur I. Présentation de la Formation Nice, le mai

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

Lettres Supérieures et KHAGNE LSH LYON

Lettres Supérieures et KHAGNE LSH LYON CLASSES PRÉPARATOIRES LITTERAIRES Lettres Supérieures et KHAGNE LSH LYON PREPARATION AU CONCOURS DE L (EX ENS FONTENAY-SAINT CLOUD) ET AU CONCOURS DE L ENS DE CACHAN (anglais) avec la possibilité aussi

Plus en détail

Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau

Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau 2015-2017 The World s First Business School (est. 1819) 2 EuROPEAn IdEnTITY GLObAL PERSPECTIVE The World s First Business

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Programme BACHELOR Devenez remarquable Diplôme Visé BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Le Bachelor Idrac REPÈRES MAJEURS Le Bachelor

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain des formations reconnues Depuis près de 60 ans, l IAE Toulouse, École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, allie expertise académique et dialogue

Plus en détail

Procédure VAE pour le doctorat de recherche

Procédure VAE pour le doctorat de recherche Procédure VAE pour le doctorat de recherche Vu les articles L 613-3 et L 613-4 du code de l éducation, Vu le décret n 2002-590 du 24 avril 2002 pris pour l application du premier alinéa de l article L

Plus en détail