Mon enfant est-il à risque de maladie rénale?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mon enfant est-il à risque de maladie rénale?"

Transcription

1 Mo efat est-il à risque de maladie réale?

2 Commet puis-je savoir si mo efat est à risque de maladie réale? Votre efat peut être à risque de maladie réale s il ou elle: est obèse a mal das le dos, au côté, ou au bas vetre se plait de brûlure ou de douleur à l uriatio, si sot urie chage, ou si l efat mouille souvet so slip a ue fièvre iexplicable a les pieds, les chevilles et les jambes qui s eflet se réveille avec les paupières eflées est souvet deshydraté l u des membres de sa famille est atteit de maladie réale D autres facteurs peuvet accroître le risque de maladie réale; par exemple si votre efat: est é petit pour l âge gestatioel ou est é prématuré est atteit de troubles de croissace est atteit de diabète présete ue pressio artérielle élevée est atteit de rachitisme (os mous causés par u maque de vitamie D) d autres maladies présetes das la famille, telles que la maladie polykistique des reis, le sydrome d Alport, ou la maladie cardiaque

3 Certaies maladies et certais facteurs exposet les efats au risque de maladie réale. U test uriaire est utilisé pour vérifier la présece de la maladie réale avat que les symptômes apparaisset. Lisez ce qui suit pour e appredre plus sur les facteurs de risque, le test uriaire, et le traitemet de la maladie réale. Que fot les reis? Votre efat a deux reis. Leur pricipal rôle est de filtrer le sag pour e extraire les déchets et le surplus d eau. Les déchets et l eau passet au travers des reis et quittet le corps sous forme d urie. Les reis fabriquet les hormoes qui aidet le corps à faire du sag et etretieet la solidité des os. Les reis Qu est-ce que la maladie réale? Les ifectios ou d autres problèmes peuvet causer la maladie réale. Lorsqu u efat est atteit de maladie réale, il se peut que les reis e foctioet pas ormalemet. Ceci peut coduire à ue accumulatio uisible de déchets das le corps.

4 Commet puis-je savoir si mo efat est atteit d ue maladie réale? U test uriaire peut être utilisé pour vérifier la présece de la maladie réale si votre efat est à risque. Se faire examier est importat, parce que la maladie réale précoce a souvet pas de symptômes. Votre efat uriera das u récipiet, et l échatillo sera testé pour la maladie réale. Que cherche le test uriaire? Le test uriaire vérifie la présece de l albumie sas l urie. L albumie est ue protéie qui se trouve das le sag de votre efat ; cette protéie est trop large pour passer au travers de reis e boe saté. Si les reis de votre efat sot edommagés, l albumie peut les traverser. E gééral, plus d albumie il ya das l urie, plus les reis sot edommagés.

5 Que sigifie ue présece élevée d albumie uriaire? U iveau d albumie uriaire élevé peut sigifier que votre efat est atteit de maladie réale. Votre prestataire de sois de saté peut faire d autres exames des reis, y compris u exame de sag, qui évalue la foctio de filtrage des reis. La maladie réale peut-elle être traitée? La maladie réale a plusieurs causes possibles. La première étape est de coaître la cause de la maladie réale. Les médicamets et les autres traitemets e peuvet e gééral pas reverser le dommage déjà causé, mais peuvet aider à éviter l aggravatio. Votre prestataire de sois de saté pourra vous demader d emmeer votre efat chez u éphrologue, u docteur qui traite les patiets atteits de maladies réales.

6 Pour plus d iformatios: Sur la maladie réale chez les efats Appelez le Cetre atioal d iformatio sur les maladies réales et urologiques : uméro vert ou allez e lige à l adresse kudiseases/topics/childre.asp. Sur la maladie réale Appelez le Programme atioal d éducatio sur la maladie réale, uméro vert ou e lige à l adresse Les participats aux essais cliiques peuvet jouer u rôle plus actif das la gestio de leur propre saté, avoir accès à de ouvelles recherches de traitemets avat que ceux-ci e soiet largemet dispoibles et aider les autres e cotribuat à la recherche médicale. Pour plus d iformatios, visitez NIH...Turig Discovery Ito Health Le Programme atioal d éducatio sur la maladie réale (NKDEP) ecourage le public à se faire examier pour détecter la maladie réale et éduquer ceux ou celles qui sot atteits de maladie réale aisi que leurs prestataires de sois de saté sur les traitemets qui peuvet raletir ou préveir la défaillace réale. NKDEP est u Programme de l Istitut Natioal de Saté (NIH). NIH Publicatio No F Révisé octobre 2011 Commadez d autres brochures à l adresse

Pour les personnes atteintes de diabète ou d hypertension artérielle

Pour les personnes atteintes de diabète ou d hypertension artérielle Pour les persoes atteites de diabète ou d hypertesio artérielle Faites-vous examier pour la détectio de la maladie réale Natioal Kidey Disease Educatio Program Lors de votre prochaie visite de sois de

Plus en détail

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir Ce que les Afro-Américais atteits de diabète ou d hypertesio artérielle doivet savoir Faites-vous examier pour les maladies réales Natioal Kidey Disease Educatio Program Que puis-je faire pour garder mes

Plus en détail

La maladie rénale chronique

La maladie rénale chronique La maladie réale chroique Qu est-ce que cela veut dire pour moi? Natioal Kidey Disease Educatio Program La maladie réale chroique: l essetiel Vous avez été iformé(e) que vous êtes atteit(e) de la maladie

Plus en détail

Les infections des voies urinaires

Les infections des voies urinaires Les ifectios des voies uriaires L A F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D U R E I N 1 Les ifectios des voies uriaires Commet le système uriaire foctioe-t-il? Le système uriaire compred les reis, les

Plus en détail

Avec la collaboration de :

Avec la collaboration de : Avec la collaboratio de : Compredre les besois d iformatio et d éducatio des patiets stomisés Etude qualitative : Sythèse des résultats et propositios d actios B. Crispi, A Kartheuser, A Deccache Uité

Plus en détail

Chapitre 5 : Suites classiques

Chapitre 5 : Suites classiques Chapitre 5 : Suites classiques Objectifs : Révisios sur les suites arithmétiques et géométriques. Révisio du théorème de croissace comparée. Savoir exprimer e foctio de les termes d ue suite récurrete

Plus en détail

Chapitre 2 : Raisonnement par récurrence, manipulation de sommes.

Chapitre 2 : Raisonnement par récurrence, manipulation de sommes. ECS1B Carot Chapitre 013/014 Chapitre : Raisoemet par récurrece, maipulatio de sommes Objectifs : Écrire propremet u raisoemet par récurrece (simple, double Maipuler les symboles Σ et sas erreur ceci viedra

Plus en détail

L autosurveillance glycémique

L autosurveillance glycémique L autosurveillace glycémique Le prélèvemet capillaire Tout patiet diabétique doit être capable de réaliser u prélèvemet capillaire au bout du doigt. Tout patiet diabétique doit être capable de : 1. effectuer

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/5 16 G 27 A 01 Séries : S2 S2A S4 S5 Epreuve du 1 er groupe C O R R I G E

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/5 16 G 27 A 01 Séries : S2 S2A S4 S5 Epreuve du 1 er groupe C O R R I G E SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/5 16 G 27 A 01 C O R R I G E I. MAITRISE DES CONNAISSANCES INTRODUCTION L irrigatio correcte des orgaes et l approvisioemet de leurs cellules e dioxygèe et e utrimets

Plus en détail

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée Commissariat à la protectio de la vie privée du Caada LPRPDE Guide pour la petite etreprise : Rudimets de la protectio de la vie privée Miser sur la protectio de la vie privée Ue gestio adéquate des préoccupatios

Plus en détail

Résumé de statistique inductive

Résumé de statistique inductive Uiversité de Bourgoge Faculté de Médecie et de Pharmacie Résumé de statistique iductive NB : les iformatios coteues das ce polycopié e fot e aucu cas office de référece pour le cocours, il s agit uiquemet

Plus en détail

1. Notion de «série statistique» 2. VRAI ou FAUX. Corrigé des exercices du chapitre 10 : SECTION «ON S ENTRAÎNE» (P.

1. Notion de «série statistique» 2. VRAI ou FAUX. Corrigé des exercices du chapitre 10 : SECTION «ON S ENTRAÎNE» (P. Corrigé des exercices du chapitre 10 : SECTION «ON S ENTRAÎNE» (P. 351-355) Page 1 1. Notio de «série statistique» Il s agit d ue série de doées recueillies auprès des différetes uités statistiques d u

Plus en détail

Situations particulières Le diabète du sujet âgé

Situations particulières Le diabète du sujet âgé Situatios particulières Le diabète du sujet âgé Les hypoglycémies chez les persoes âgées diabétiques type 2 traitées par Sulfamides hypoglycémiats Tout patiet âgé diabétique de type 2 sous traitemet Sulfamides

Plus en détail

Merci à Dolorès Dupuis pour nous avoir permis d utiliser sa photo.

Merci à Dolorès Dupuis pour nous avoir permis d utiliser sa photo. 1 La sclérodermie est ue maladie mécoue et chroique diagostiquée chez eviro quatre persoes par 10000 habitats. O estime qu il y a plusieurs milliers de persoes qui souffret de sclérodermie au Québec. Elle

Plus en détail

Douleurs et escarres en SSR: Le bon usage des médicaments au bon moment

Douleurs et escarres en SSR: Le bon usage des médicaments au bon moment Douleurs et escarres e SSR: Le bo usage des médicamets au bo momet Dr Sabie Roussel, MPR, Algologue Brigitte Bretaudeau, Ifirmière DU Douleur Service Sois de suite et réadaptatio Cetre Hospitalier de Sait

Plus en détail

Télé OPTIK. Découvrez la télé plus vraie que nature.

Télé OPTIK. Découvrez la télé plus vraie que nature. MC Télé OPTIK Découvrez la télé plus vraie que ature. Voici Télé OPTIK, la télé plus vraie que ature. Vous e croirez pas vos yeux. Télé OPTIK offre vos applicatios préférées à même votre téléviseur. Vivez

Plus en détail

3.1 Loi de Bernouilli Loi Binomiale Loi géométrique Loi de Pascal (loi négative binomiale)...3

3.1 Loi de Bernouilli Loi Binomiale Loi géométrique Loi de Pascal (loi négative binomiale)...3 3- Lois de distributio discrètes -1 Chapitre 3 : Lois de distributio discrètes 3.1 Loi de Berouilli...1 3. Loi Biomiale...1 3.3 Loi géométrique... 3.4 Loi de Pascal (loi égative biomiale)...3 3.5 Loi hypergéométrique...4

Plus en détail

est la fréquence empirique des succès lors des 10 premières expériences.

est la fréquence empirique des succès lors des 10 premières expériences. Pierre Veuillez Statistiques iféretielle Sources, et pour e savoir plus : http://www.math-ifo.uiv-paris5.fr/smel 1 Problématique : Exemple ue ure cotiet des boules rouges et blaches dot o e coaît pas la

Plus en détail

IREM Martine Quinio. 5 février 2013

IREM Martine Quinio. 5 février 2013 : 1 IREM 2013 Martie Quiio 5 février 2013 1 La loi de Gauss, ou loi ormale Itroductio : Lire court article C.Villai das Le Mode du 14-15/12 : il compare le traitemet médiatique boso de Higgs et rats OGM

Plus en détail

II - Estimation d'un paramètre par intervalle de confiance

II - Estimation d'un paramètre par intervalle de confiance II - Estimatio d'u paramètre par itervalle de cofiace 1 ) - Gééralités sur la costructio O veut estimer u paramètre (moyee, proportio ) d'u caractère das ue populatio P. Ue estimatio poctuelle à partir

Plus en détail

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série.

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série. 1 ère S1 Cotrôle du vedredi 13 février 015 (30 mi) O ote M, Q 1, Q 3 respectivemet la médiae, le premier quartile et le troisième quartile de la série. M... Q1... Q3... Préom : Nom : Note :. / 0 I. (4

Plus en détail

Qu est ce qu un observatoire de population et de santé?

Qu est ce qu un observatoire de population et de santé? L observatoire de populatio et de saté, u dispositif de plus e plus populaire das les pays du Sud Gilles Piso Istitut atioal d études démographiques Jourée du Pôle Suds de l INED «Aalyses logitudiales

Plus en détail

Titres et concentrations

Titres et concentrations CHAPITRE 7 : TITRES ET CONCENTRATIONS INTRODUCTION Les titres et les cocetratios perettet d exprier ue quatité de atière das ue solutio. Ce sot des gradeurs très utilisées e chiie car l eseble des réactios

Plus en détail

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles Été 2007 l Numéro 1 Divisio des equêtes spéciales U mot de la rédactrice... 2 ELNEJ dispoible e lige!... 2 Coup d oeil sur les cycles.. Cycle 6...3.. Cycle 7...3.. Cycle 8... 3 Faits saillats.. La dispositio

Plus en détail

Estimation Intervalle de Confiance

Estimation Intervalle de Confiance Estimatio Itervalle de Cofiace Pr Roch Giorgi roch.giorgi@uiv-amu.fr SESSTIM, Faculté de Médecie, Aix-Marseille Uiversité, Marseille, Frace http://sesstim-orspaca.org Itroductio Coaître des valeurs de

Plus en détail

Détection fiable et rapide de la rupture prématurée des membranes fœtales.

Détection fiable et rapide de la rupture prématurée des membranes fœtales. Actim PROM Détectio fiable et rapide de la rupture prématurée des membraes fœtales. Bieveue chez Alere. Notre but est de vous proposer des solutios de diagostic iovates, pour vous aider à améliorer la

Plus en détail

6. r e n f o r c e m e n t P o s i t i f

6. r e n f o r c e m e n t P o s i t i f 6. r e f o r c e m e t P o s i t i f La faço dot o offre u reforcemet positif est plus importate que la quatité. (traductio libre) B.F. Skier Nous avos tous besoi de reforcemet positif. Que ous e soyos

Plus en détail

Convention Collective des Salariés des Etablissements Privés

Convention Collective des Salariés des Etablissements Privés - Commuicatio Covetio CC SEP 2015 (N 2408) Le 7 juillet 2015, sigature de 3 textes par le collège employeur et par des orgaisatios sydicales : La Covetio ( CC SEP 2015 ) applicable au 1 er septembre 2015

Plus en détail

CAS. Médecine subaquatique et hyperbare. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i. janvier décembre 2016 FACULTÉ DE MÉDECINE

CAS. Médecine subaquatique et hyperbare. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i. janvier décembre 2016 FACULTÉ DE MÉDECINE CAS Certificat de formatio cotiue Certificate of Advaced Studies Médecie subaquatique et hyperbare javier décembre 2016 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i FACULÉ DE MÉDECINE Comité directeur Directeur

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

Quand BÉBÉ VOYAGE. Guide pratique sur les précautions à prendre

Quand BÉBÉ VOYAGE. Guide pratique sur les précautions à prendre Quad BÉBÉ VOYAGE Guide pratique sur les précautios à predre Vous partez bietôt pour u log voyage avec votre jeue efat. Quelques précautios sot à predre avat, pedat le déplacemet et durat votre séjour.

Plus en détail

SUITES et SERIES DE FONCTIONS

SUITES et SERIES DE FONCTIONS UE7 - MA5 : Aalyse SUITES et SERIES DE FONCTIONS I Suites de foctios à valeurs das È ou  Etat doé u esemble E, ue suite de foctios umériques défiies sur E est la doée, pour tout etier, d'ue applicatio

Plus en détail

À LA CLÉ. ET. Lock-in Coupon. investir. n Coupons de 6,50% brut garantis les 2 premières années. n Coupons potentiels de 6,50% brut des années 3 à 8

À LA CLÉ. ET. Lock-in Coupon. investir. n Coupons de 6,50% brut garantis les 2 premières années. n Coupons potentiels de 6,50% brut des années 3 à 8 ivestir Lock-i Coupo 2 COUPONS INTÉRESSANTS À LA CLÉ. ET PEUT-ÊTRE PLUS. Coupos de 6,50% brut garatis les 2 premières aées Coupos potetiels de 6,50% brut des aées 3 à 8 Possibilité de coversio e 6,50%

Plus en détail

Estimation par intervalle de confiance

Estimation par intervalle de confiance 62 CHAPITRE 12 Estimatio par itervalle de cofiace 1. Estimatio de la moyee par itervalle de cofiace 1.1. Calcul de la marge d erreur. O veut maiteat faire ue estimatio par itervalle de cofiace de la moyee

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

L Italie: langue, culture et société

L Italie: langue, culture et société S E S S I O N fo r m a t i o c o t i u e u i v e r s i t a i re L Italie: lague, culture et société septembre 2016 > jui 2017 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i Uité d italie Départemet des lagues

Plus en détail

Quelles stratégies pour développer les capacités d'apprentissage...

Quelles stratégies pour développer les capacités d'apprentissage... SESSION f o r m a t i o c o t i u e u i v e r s i t a i r e Quelles stratégies pour développer les capacités d'appretissage... ovembre 2016 > jui 2017 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i Laboratoire

Plus en détail

L Italie: langue, culture et société

L Italie: langue, culture et société SESSION fo r m a t i o co t i u e u i ve r s i t a i r e L Italie: lague, culture et société septembre 2015 jui 2016 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i Uité d italie Départemet des lagues et des

Plus en détail

Annexe : Leçon 10 - Échantillonnage

Annexe : Leçon 10 - Échantillonnage Aexe : Leço 10 - Échatilloage Clémet BOULONNE pour la sessio 01 I Niveau, prérequis, référeces Niveau BTS Prérequis Probabilités, lois discrètes et cotiues Référeces [1,,, 4, 5] II Coteu de la leço 1 Approximatio

Plus en détail

3546f.doc 10/24/01 7:51 AM. Résidents canadiens qui séjournent à l étranger

3546f.doc 10/24/01 7:51 AM. Résidents canadiens qui séjournent à l étranger Résidets caadies qui séjouret à l étrager 7)5pY Les persoes ayat ue déficiece visuelle peuvet obteir des publicatios e gros caractères ou e braille, aisi que sur cassette audio ou disquette. Pour obteir

Plus en détail

Rappels. A-Oukhai Suites géométriques 2 e Science

Rappels. A-Oukhai Suites géométriques 2 e Science A-Oukhai Suites géométriques e Sciece Rappels Pour motrer que u est ue suite géométrique : Soit o exprime u +1 e foctio de u et o doit trouver ue relatio de la forme u +1 qu où q est u réel qui e déped

Plus en détail

Vérification graphique d une loi

Vérification graphique d une loi Aexe L1 Vérificatio raphique d ue loi Après l étude de cette aexe, le lecteur pourra détermier si des doées empiriques sot adéquatemet décrites par ue loi théorique déjà coue e trasformat l équatio de

Plus en détail

Exercices sur les suites v 0 = 1 On considère la suite numérique ( v n ) définie pour tout entier naturel n par 9.

Exercices sur les suites v 0 = 1 On considère la suite numérique ( v n ) définie pour tout entier naturel n par 9. Liba 13 v 0 = 1 O cosidère la suite umérique ( v ) défiie pour tout etier aturel par 9 v +1 = 6 v Partie A 1 O souhaite écrire u algorithme affichat, pour u etier aturel doé, tous les termes de la suite,

Plus en détail

EPREUVE DE RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE

EPREUVE DE RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE EPREUVE DE RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE Nombre de pages de l épreuve Durée de l épreuve 0 pages 3h00 Compte teu du fait qu il s agissait d u cocours d etraiemet, cette épreuve à été prise sur le

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Coup d oeil sur Divorce et séparatio Être attetif aux besois de votre efat Divorce et séparatio «Les premiers mois suivat u divorce ou ue séparatio sot très stressats. Votre patiece, votre cohérece et

Plus en détail

TUTORAT UE Biostatistiques Correction du concours blanc 03/11/2011

TUTORAT UE Biostatistiques Correction du concours blanc 03/11/2011 FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE4 2011-2012 Biostatistiques Correctio du cocours blac 03/11/2011 QCM 1 : b, c, d a Faux : P(AUB=P(A+P(B=0,55 et P(A B=Ø. b Vrai c Vrai d Vrai : C 5 - C 5 32 28 (ombre de

Plus en détail

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel Le Système d Iformatio Géographique uiversel Le Système d Iformatio Géographique uiversel d Esri est u système destié aux persoes qui veulet s appuyer sur ue iformatio géographique précise pour predre

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis S W IFT-DUO SWIFT SWIFT Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et u cotrôle précis S W IFT-DUO Systèmes de mesure vidéo deux axes, idéaux pour les mesures 2D de petites pièces complexes Possibilité

Plus en détail

Mise en œuvre de la stratégie nationale du logement d abord

Mise en œuvre de la stratégie nationale du logement d abord Mise e œuvre de la stratégie atioale du logemet d abord Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Réuio du 28 février 2012 DDCS DU RHONE Les mesures hiverales 20112012 : Poit d étape Cliquez

Plus en détail

Comment reconnaître les signes de mauvais traitements et aider les personnes âgées qui sont à risque

Comment reconnaître les signes de mauvais traitements et aider les personnes âgées qui sont à risque «Ce est pas correct!» Voisis, amis et familles u réseau pour les aîés Voisis, amis et familles u réseau pour les aîés Commet recoaître les siges de mauvais traitemets et aider les persoes âgées qui sot

Plus en détail

Fiche 8 : Fonctions II. Limites

Fiche 8 : Fonctions II. Limites Uiversité Paris-Est Val-de-Mare Créteil DAEU-B Fiche 8 : Foctios II. Limites Das la fiche 7 "Foctios I", o a vu la défiitio d ue foctio et différetes otios afféretes. E particulier, o a travaillé sur le

Plus en détail

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html Equêtes, Sodages Aalyse de doées Le Sphix! Iteret : http://www.lesphixdeveloppemet.fr/club/idex.html Lagarde J. Aalyse statistique de doées, Duod. Réaliser vos equêtes Questioaire Traitemets et aalyses

Plus en détail

Thérapies basées sur la mentalisation (TBM) Session d initiation et ateliers pratiques

Thérapies basées sur la mentalisation (TBM) Session d initiation et ateliers pratiques F O R M AT I O N C O N T I N U E U N I V E R S I TA I R E Thérapies basées sur la metalisatio (TBM) Sessio d iitiatio et ateliers pratiques PARIS mercredi 11 > samedi 14 javier 2017 f o r m a t i o e c

Plus en détail

Requalification des espaces publics de Beaulieu, Puilboreau

Requalification des espaces publics de Beaulieu, Puilboreau Requalificatio des espaces publics de, Lagord ieul-sur-mer La Rochelle Périgy Sait-Xadre ompierre/ mer La Rochelle Route atioale Rue du juillet Rue du 8 Jui90 R o u t e a t i o a l e Filade 0 00 m. Périmètre

Plus en détail

Gestion Financière. Gestion Financière. Plan du cours. Le BFRE. Le BFRE

Gestion Financière. Gestion Financière. Plan du cours. Le BFRE. Le BFRE Uiversité de Nice-Sophia Atipolis Istitut Uiversitaire de Techologie Nice-Côte d Azur Départemet Gestio des Etreprises et des Admiistratios Gestio Fiacière La Prévisio du Besoi e Fods de Roulemet d Exploitatio

Plus en détail

Exercices de dénombrement

Exercices de dénombrement DOMAINE : Combiatoire AUTEUR : Atoie TAVENEAUX NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Grésillo 0 CONTENU : Exercices Exercices de déombremet Exercice Combie y a-t-il de sous-esembles d u esemble de cardial? Exercice

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe Cosolidatio La société THEOS, qui commercialise des vis, exerce so activité das trois villes : Paris, Nacy et Nice. Le directeur de la société souhaite cosolider les résultats de ses vetes par ville das

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS Les logiciels utilisés pour la gestio des stocks itègret de ombreuses foctios de calcul. L ue des plus importates est l exécutio des prévisios des cosommatios futures d

Plus en détail

Les projections démographiques. Plan. sont-elles fiables? A - Définition, méthode, exemples. Définition. Historique. Historique.

Les projections démographiques. Plan. sont-elles fiables? A - Définition, méthode, exemples. Définition. Historique. Historique. Les projectios démographiques sot-elles fiables? Gilles Piso Istitut atioal d études démographiques Coférece «Ejeux globaux de l eviroemet et du développemet durable» Ecole des Pots, 26 javier 2011 Pla

Plus en détail

Pour prendre soin de vos proches, et de vous-même VIE OPTION AUTONOMIE

Pour prendre soin de vos proches, et de vous-même VIE OPTION AUTONOMIE VIE OPTION AUTONOMIE Pour predre soi de vos proches, et de vous-même Desjardis Assuraces désige Desjardis Sécurité fiacière, compagie d assurace vie. POUR AUJOURD HUI ET DEMAIN L assurace vie permaete

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

Sommaire. Edito. Préface. Bien vivre en ville avec un chien Le ramassage individuel Les espaces chiens Les interventions des services municipaux

Sommaire. Edito. Préface. Bien vivre en ville avec un chien Le ramassage individuel Les espaces chiens Les interventions des services municipaux Sommaire Edito Préface Bie vivre e ville avec u chie Le ramassage idividuel Les espaces chies Les itervetios des services muicipaux A l école de la vie caie Où promeer so chie L idetité du chie So alimetatio

Plus en détail

Numéro de la dernière page : 10 Titre : Problèmes de Poids

Numéro de la dernière page : 10 Titre : Problèmes de Poids page Numéro de la derière page : 10 Titre : Degrés : 1e - 4e du Collège PR, 1e - 3e de l ECG Durée : 45 miutes Résumé : Cette activité aborde la comparaiso d objets sas passer par leur mesure. Il s agit,

Plus en détail

Variables aléatoires finies Présentation

Variables aléatoires finies Présentation Variables aléatoires fiies Présetatio. Défiitio élémetaire (tombola).... Le prix de vete d'u billet de la tombola... 3 3. Espérace mathématique d ue variable aléatoire fiie... 4 4. Variace et écart type

Plus en détail

Tous les quatre pensent ensuite utiliser la formule bien connue : f

Tous les quatre pensent ensuite utiliser la formule bien connue : f Exercices sur les Itervalles de cofiace Exercice Le parti d u cadidat commade u sodage réalisé à partir de 600 persoes à l issue duquel il est doé gagat avec 52% des voix. A-t-il des raisos d être cofiat?

Plus en détail

Chiffres Clés. Le CHU en Centre Hospitalier Universitaire d'angers lits et places (dont lits installés et 75 places)

Chiffres Clés. Le CHU en Centre Hospitalier Universitaire d'angers lits et places (dont lits installés et 75 places) Le CHU e 2010 1 449 lits et places (dot 1 374 lits istallés et 75 places) 168 145 patiets veus (cosultats et hospitalisés) 358 748 cosultatios 4 087 aissaces 70 425 passages das les services d'urgece 979

Plus en détail

L art de l implantologie dentaire

L art de l implantologie dentaire SYSTEMES CAO/FAO INSTRUMENTS SYSTEMES D HYGIENE POSTES DE TRAITEMENT SYSTEMES DE RADIOGRAPHIE L art de l implatologie detaire Solutio implataire itégrée Votre guide pour implater e toute sécurité. Pla

Plus en détail

Août 2015 (2 heures et 30 minutes) et C =

Août 2015 (2 heures et 30 minutes) et C = Août 015 ( heures et 30 miutes) 1 a) Soit IN 0 \ {1} Défiir : boule ouerte de IR sous-esemble compact de IR b) Soiet les sous-esembles suiats de IR : A = {(x,y) IR : x y }, B = ] 1,3 [ xir0 et C = {(x,y)

Plus en détail

>I Assainissement I. Sommaire. Assainissement non collectif. Entretien. Assainissement collectif. Formulaire de demande. Développement durable

>I Assainissement I. Sommaire. Assainissement non collectif. Entretien. Assainissement collectif. Formulaire de demande. Développement durable >I Assaiissemet I Sommaire Assaiissemet o collectif Formulaire de demade Coceptio Produits Texte de référece Mise e œuvre Etretie Assaiissemet collectif Développemet durable Cahier des clauses techiques

Plus en détail

Mieux informé sur le diabète

Mieux informé sur le diabète Guide destié aux patiets Mieux iformé sur le diabète Les médicamets à l arc-e-ciel Tous les guides de Mepha sot dispoibles sur www.mepha.ch Pour pouvoir scaer le «QR-Code» avec le smartphoe, vous écessitez

Plus en détail

La fragmentation: un défi dans la marche vers la CSU:

La fragmentation: un défi dans la marche vers la CSU: La fragmetatio: u défi das la marche vers la CSU: Ue évaluatio de l impact de la coexistece de plusieurs modalités de couverture au sei de la CNAM e Tuisie. Ies AYADI ESC - Uiversité de Sfax Salma ZOUARI

Plus en détail

5.)/. ).4%2.!4)/.!,% $%3 4, #/--5.)#!4)/.3

5.)/. ).4%2.!4)/.!,% $%3 4, #/--5.)#!4)/.3 5.)/. ).4%.!4)/.!,% $%3 4, #/--5.)#!4)/.3 Geève, 1 er décembre 1997.O -ANUEL DE L5)4 SUR LIONOSPH RE ET SES EFFETS SUR LA PROPAGATION DES ONDES RADIO LECTRIQUES Ce Mauel doe des iformatios sur la propagatio

Plus en détail

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificate of Advaced Studies Certificat de formatio cotiue Saté et diversités: compredre et pratiquer les approches trasculturelles octobre 2016 > jui 2017 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o

Plus en détail

Médiation 17e promotion 2016 > 2018

Médiation 17e promotion 2016 > 2018 CAS DAS Diplôme de formatio cotiue Diploma of Advaced Studies Certificat de formatio cotiue Certificate of Advaced Studies Médiatio 17e promotio 2016 > 2018 f o r m a t i o e c o u r s CIDE CENTRE INTERFACULTAIRE

Plus en détail

Fiche N 8 : Matrices.

Fiche N 8 : Matrices. Lycée Paul Gaugui CPGE-EC1 Aée 014/015 Fiche N 8 : atrices Gééralités sur les matrices atrices : Défiitios O appelle matrice à liges et p coloes tout tableau rectagulaire de ombres réels à liges et p coloes

Plus en détail

Test Delta-T Siliporite

Test Delta-T Siliporite Test Delta-T Siliporite Siliporite le test Delta-T Le test Delta-T permet de détermier facilemet et rapidemet l activité d u déshydratat. Sur quel pricipe est-il basé? Le phéomèe d adsorptio - c est à

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u :

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u : SUITES NUMERIQUES Coteus : Capacités attedues : Commetaires : Suites Limite d ue suite défiie par so terme gééral Notatio lim u Suites géométriques : - somme de termes cosécutifs d ue suite géométrique

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

GUIDE DES COMPÉTENCES REQUISES PAR LES INTERVENANTS ŒUVRANT DANS DES RESSOURCES PRIVÉES OU COMMUNAUTAIRES OFFRANT DE L HÉBERGEMENT EN DÉPENDANCE

GUIDE DES COMPÉTENCES REQUISES PAR LES INTERVENANTS ŒUVRANT DANS DES RESSOURCES PRIVÉES OU COMMUNAUTAIRES OFFRANT DE L HÉBERGEMENT EN DÉPENDANCE GUIDE DES COMPÉTENCES REQUISES PAR LES INTERVENANTS ŒUVRANT DANS DES RESSOURCES PRIVÉES OU COMMUNAUTAIRES OFFRANT DE L HÉBERGEMENT EN DÉPENDANCE La rédactio de ce guide a été réalisée par : Nadia Perreault,

Plus en détail

Les émotions. Mon corps, espace d intimité. Le corps. Mes relations. Mon corps, espace d intimité 07/10/2014

Les émotions. Mon corps, espace d intimité. Le corps. Mes relations. Mon corps, espace d intimité 07/10/2014 Vie affective et sexuelle des persoes hadicapées metales Particularités et spécificités Les émotios De ombreuses PDM éprouvet des difficultés à compredre les émotios qu elles ressetet, à les exprimer de

Plus en détail

1 ère S Exercices sur le schéma de Bernoulli (1)

1 ère S Exercices sur le schéma de Bernoulli (1) ère Exercices sur le schéma de Beroulli () 8 Le chevalier de Méré, philosophe et homme de lettres, pose le problème suivat au mathématicie Blaise ascal : «Qu est-ce qui est le plus probable : obteir au

Plus en détail

10ème cours Une variable numérique : indices de localisation

10ème cours Une variable numérique : indices de localisation 10ème cours Ue variable umérique : idices de localisatio Das ce cours, o fait u rappel sur les idices de localisatio, médiae, quatiles et moyee, et o étudie la faço de les utiliser pour comparer les distributios

Plus en détail

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais.

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais. Télé OPTIK Plus spectaculaire que jamais. Vivez toute la puissace de la télévisio sur IP grâce au réseau OPTIK 1 de TELUS et découvrez-e l extraordiaire potetiel. Télé OPTIK MC vous doe la parfaite maîtrise

Plus en détail

Techniques d enquête

Techniques d enquête Sodage aléatoire simple Techiques d equête Exercice 1 Sur les 500 élèves de M1 de l Uiversité d Auverge, o veut coaître la proportio P qui souhaitet faire u Master à Clermot-Ferrad. Parmi les 150 élèves

Plus en détail

FinalistE. FinalistE MANUEL DE JEU

FinalistE. FinalistE MANUEL DE JEU Illustratios o défiitives FialistE DU CONCOURS DEs PROTOTYPES ZONA LÚDICA 016 FialistE DU CONCOURS IteratioaL DES Prototypes DE JEUS CIUTAT DE GRANOLLERS 015 MANUEL DE JEU s es st éfii WELCOME TO OBLITI

Plus en détail

ANOVA avec un facteur aléatoire

ANOVA avec un facteur aléatoire Chapitre 7 ANOVA avec u facteur aléatoire Jusqu à maiteat, o a supposé que les modalités du facteur étudié ot été choisies parce qu elles étaiet itrisèquemet itéressates. Le modèle à effets fixes porte

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies Certificat de formation continue. Qualité et sécurité des soins: dimensions opérationnelles

Certificate of Advanced Studies Certificat de formation continue. Qualité et sécurité des soins: dimensions opérationnelles CAS Certificate of Advaced Studies Certificat de formatio cotiue Qualité et sécurité des sois: dimesios opératioelles 6 février > 31 août 2017 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i FACULTÉ DE MÉDECINE

Plus en détail

PROBABILITES. TD n 1. Bg sachant que PA

PROBABILITES. TD n 1. Bg sachant que PA TD 1 1. Quel est l uivers Ω pour l'expériece : o lace 2 fois de suite u dé (o truqué). A quelles parties de Ω correspodet les évéemets suivats : a) A : o obtiet pas d as au cours des 2 lacers ; b) B :

Plus en détail

LES MÉTHODES DE SYNTHÈSE MACROMOLÉCULAIRE

LES MÉTHODES DE SYNTHÈSE MACROMOLÉCULAIRE Pr atem BEN RMDANE Faculté des Scieces de Tuis Départemet de Chimie CAPITRE IV LES MÉTDES DE SYNTÈSE MACRMLÉCULAIRE IV-1- CLASSIFICATIN DES RÉACTINS DE PLYMÉRISATIN E 1929 W..Carothers a suggéré ue classificatio

Plus en détail

Séance 3 : coût d'un algorithme

Séance 3 : coût d'un algorithme Séace 3 : coût d'u algorithme Pla : 1. rappel sur les séaces précédetes 2. calcul d'ue variace 3. coût de l'algorithme 4. le jeu du pedu 1. rappel Au cours des séaces précédetes, ous avos vu : 1. les calculs

Plus en détail

sont égales, alors le produit des «extrêmes» a d est égal au produit des «moyens» c d ; et réciproquement ; la preuve est ici 1.

sont égales, alors le produit des «extrêmes» a d est égal au produit des «moyens» c d ; et réciproquement ; la preuve est ici 1. Cours 5 Idépedace 1 Das le cours précédet, ous avos vu que la variable Y était idépedate de la variable X si ses distributios coditioelles e fréquece sot égales ; das ce cas e effet, la mesure de X sur

Plus en détail

Faire des routes du Canada

Faire des routes du Canada Faire des routes du Caada les routes les plus sûres au mode TP13511F 03/2006 La sécurité routière au Caada a fait des progrès cosidérables au cours des derières déceies. Cepedat, il reste ecore beaucoup

Plus en détail

Avec un large écran tactile, un processeur surpuissant et un système Android ultraperformant, Multimédia : photos, vidéos et musiques

Avec un large écran tactile, un processeur surpuissant et un système Android ultraperformant, Multimédia : photos, vidéos et musiques 6 Multimédia : photos, vidéos et musiques Avec u large écra tactile, u processeur surpuissat et u système Adroid ultraperformat, les Google Nexus 7 et 0 est sot des tablettes taillées pour le multimédia.

Plus en détail

CHAPITRE 4 Paramètres d'une série statistique

CHAPITRE 4 Paramètres d'une série statistique Cours de Mathématiques Classe de secode Statistiques CHAPITRE 4 Paramètres d'ue série statistique A) Diverses sortes de séries statistiques 1) Défiitio Ue série statistiques est u esemble de ombres, représetat

Plus en détail

Utilisation en modélisation. Régression linéaire

Utilisation en modélisation. Régression linéaire Utilisatio e modélisatio Régressio liéaire La régressio est l ue des otios basiques de la statistique et de l aalyse des doées. Gééralemet, le problème cosiste à décrire la dépedace etre deux variables

Plus en détail

à l intention du personnel enseignant aux élèves de maternelle (4-5 ans)

à l intention du personnel enseignant aux élèves de maternelle (4-5 ans) Guide pédagogique sur le thème de la prévetio des icedies à l itetio du persoel eseigat aux élèves de materelle (4-5 as) Service de sécurité icedie de Motréal 2010 Illustratios : Roxae Fourier, Lise Moette

Plus en détail

Opérations sur les variables aléatoires Lois limites

Opérations sur les variables aléatoires Lois limites Opératios sur les variables aléatoires Lois limites A. Idépedace de deux variables aléatoires. Exemple 1. Pour améliorer le stockage d u produit u supermarché fait ue étude sur la vete de packs de 6 bouteilles

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail