Représentants des usagers du secteur médico-social et démocratie sanitaire : Bilan de la démarche exploratoire de formation-action

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Représentants des usagers du secteur médico-social et démocratie sanitaire : Bilan de la démarche exploratoire de formation-action"

Transcription

1 Représentants des usagers du secteur médico-social et démocratie sanitaire : Bilan de la démarche exploratoire de formation-action URIOPSS Centre - Mardi 20 janvier

2 Objectifs Objectif : Promouvoir la participation des représentants des usagers du secteur médico-social dans les différentes instances de la démocratie sanitaire en contribuant à renforcer leurs connaissances des instances de concertation, de l organisation institutionnelle et des modes de régulation des secteurs sanitaire et médicosocial. Objectif : Soutenir la réflexion sur le rôle des représentants des usagers, leur posture, leur prise de recul dans la représentation collective. Objectif : Favoriser les passerelles entre les représentants des usagers des secteurs sanitaire et médico-social et développer les partenariats. Objectif : Valoriser le rôle des représentants des usagers du secteur médico-social par des actions de communication régionales. 2

3 Calendrier de réalisation Réalisation de trois journées interdépartementales avec les représentants des usagers du secteur médico-social AVRIL er séminaire régional avec un groupe de représentants des usagers du secteur médico-social volontaires JUIN ème séminaire régional avec un groupe de représentants des usagers du secteur médico-social volontaires OCTOBRE 2014 Journée régionale d évaluation de la démarche avec des représentants des usagers du secteur médico-social JANVIER

4 Une démarche menée en 3 phases sur l année 2014 Phase 1 : 3 réunions interdépartementales (Olivet, Blois, Bourges) - Participation des usagers dans les CVS : recueil des besoins et partage d expérience - Temps d échange pour les représentants des usagers membres des instances de concertation Remise d un document d aide à la rédaction d un règlement de fonctionnement de CVS 4

5 Phase 1 : réunions interdépartementales Profil des participants 14% 6% 44% 36% Représentants des familles Représentants des usagers Représentants des usagers membres des instances de concertation Accompagnateurs 22 Total % du secteur personnes handicapées, 32 % du secteur personnes âgées, 2% addictologie, 2% santé, 1% familles, 1% aide à domicile 5

6 Intervenants pour les réunions interdépartementales Mme Desclerc-Dulac, Présidente du CISS Mme Perrin, représentante du CERC et du CISS M. Priou, Directeur de l URIOPSS Centre Mme Roy, conseillère technique à l URIOPSS Centre Mme Brard, conseillère technique à l URIOPSS Centre 6

7 Phase 1 : réunions interdépartementales Ces 3 journées nous ont permis: - D identifier les attentes et besoins des représentants des usagers et des familles - De définir les thématiques de réflexion et de formation pour les séminaires régionaux - D identifier les personnes intéressées par la suite de la démarche Evaluation des participants : Echanges d expérience entre participants, écoute et réponse à des questions précises, clarté des explications, bon accueil Nécessité de faire des petits groupes ayant des préoccupations similaires, pas assez de temps pour échanger entre participants, explications parfois trop rapides 7

8 Phase 2 : séminaires régionaux de formation 1 er séminaire régional : «Outiller les représentants des usagers et des familles» - le 25 juin 2014 Fiche technique sur les modalités de tarification en EHPAD Représentants des familles dans les CVS : ressources documentaires 2 nd séminaire régional : «Échanger sur la place et le rôle des représentants des usagers» - le 15 octobre

9 Intervenants pour la phase 2 Mme Desclerc-Dulac, Présidente du CISS M. Priou, Directeur de l URIOPSS Centre M. Strappazzon, formateur réseau URIOPSS Mme Logeais, formatrice réseau URIOPSS Mme Quinton, éducatrice Foyer de vie Le Clos Roy Mme Roy, conseillère technique à l URIOPSS Centre Mme Brard, conseillère technique à l URIOPSS Centre 9

10 Phase 2 : séminaires régionaux de formation 2 Groupes - représentants des usagers - représentants des familles Programme du séminaire de juin - Mieux connaitre l environnement du secteur social, médicosocial et de la santé ainsi que l organisation et le fonctionnement des établissements et services (familles) - La préparation d une réunion de CVS / La fonction de représentant élu / Le déroulement de la réunion de CVS (usagers et familles) Programme du séminaire d octobre - Les modalités de suivi et de mise en œuvre des avis et propositions du CVS - La posture du représentant des usagers / des familles 10

11 Phase 2 : séminaires régionaux de formation 1 er séminaire (juin) : 49 personnes présentes - 1 groupe de 32 représentants des usagers (65%) et 10 accompagnateurs salariés (20%) le matin - 1 groupe de 7 représentants des familles (15%) l aprèsmidi 2 ème séminaire (octobre) : 43 personnes présentes dont 41 ayant participé au 1 er séminaire - 1 groupe de 23 représentants des usagers (54%) et 7 accompagnateurs (16%) - 1 groupe de 13 représentants des familles (30%) 80% du secteur Personnes Handicapées, 15% du secteur Personnes âgées et 5% du secteur de la santé 11

12 Phase 2 : séminaires régionaux de formation Cette journée nous a permis: De favoriser les échanges entre les représentants en s attachant à apporter un contenu formatif adapté pour accroître les connaissances des participants sur : - le fonctionnement des instances de concertation - l organisation institutionnelle sanitaire et médico-sociale, les modes de régulations, les dispositifs et les acteurs - le rôle et la place des représentants des usagers. Evaluation des participants: Qualité et importance des échanges d expérience, qualité des intervenants, apports d outils pratiques et supports d intervention adaptés, clarté des propos Manque de temps pour développer tous les sujets, développer encore plus d exemples pratiques, proposer cette formation pour tous les nouveaux membres des CVS 12

13 Le bilan de cette démarche sera remis dans son intégralité à l Agence Régionale de Santé et mis à disposition en ligne pour l ensemble des participants. 13

Inter CVS Coderpa 91 18/11/13

Inter CVS Coderpa 91 18/11/13 Inter CVS Coderpa 91 18/11/13 PERSONNES AGES EN PERTE D AUTONOMIE ET DEMOCRATIE SANITAIRE Nouvelles règles à instaurer concernant les CVS Problématique La participation des usagers de la santé et du médico

Plus en détail

L action sociale et la santé dans le département

L action sociale et la santé dans le département L action sociale et la santé dans le département L organisation de l Uriopss dans la région et dans le département (représentativité) Un comité départemental (ses missions) Des instances de concertation

Plus en détail

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées 1 Des schémas aux priorités convergentes Personnes âgées Personnes handicapées Structurer

Plus en détail

REPRESENTANTS DES USAGERS DU SECTEUR MEDICO-SOCIAL ET DEMOCRATIE SANITAIRE

REPRESENTANTS DES USAGERS DU SECTEUR MEDICO-SOCIAL ET DEMOCRATIE SANITAIRE REPRESENTANTS DES USAGERS DU SECTEUR MEDICO-SOCIAL ET DEMOCRATIE SANITAIRE Démarche exploratoire de formation-action Journées interdépartementales des 14-16-18 avril 2014 Extraits du Code de l Action Sociale

Plus en détail

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014 PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014 Rappel de la méthodologie générale d élaboration du PRA 2 3 La méthodologie d élaboration du PRA 2 principes

Plus en détail

Le système de santé français

Le système de santé français Le système de santé français Grand public, bénévoles, représentants Ressort territorial : Départemental Système sanitaire, système médico-social, protection sociale, établissements de santé (publics/privés/espic),

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

REGLEMENT DU CONSEIL DE VIE SOCIALE FOYER LOGEMENT LES TILLEULS

REGLEMENT DU CONSEIL DE VIE SOCIALE FOYER LOGEMENT LES TILLEULS REGLEMENT DU CONSEIL DE VIE SOCIALE FOYER LOGEMENT LES TILLEULS C.C.A.S. de Sainte Maxime, Foyer Logement les Tilleuls 17 avenue Georges Pompidou, 83120 SAINTE MAXIME Tel : 04 94 96 33 32 Fax 04 94 49

Plus en détail

Règlement intérieur du Conseil de la vie sociale de l IME CLAIREJOIE

Règlement intérieur du Conseil de la vie sociale de l IME CLAIREJOIE Règlement intérieur du Conseil de la vie sociale de l IME CLAIREJOIE Article 1 - Fondement Le Conseil de la vie sociale est institué en référence à l'article 10 de la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant

Plus en détail

Quelles coopérations entre acteurs non lucratifs? Astrid LAURENT Responsable du département de la régulation de l offre médico-sociale de l ARS Paca

Quelles coopérations entre acteurs non lucratifs? Astrid LAURENT Responsable du département de la régulation de l offre médico-sociale de l ARS Paca Quelles coopérations entre acteurs non lucratifs? Astrid LAURENT Responsable du département de la régulation de l offre médico-sociale de l ARS Paca Dossier suivi par Astrid LAURENT Intervention à l URIOPSS

Plus en détail

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE EN FJT

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE EN FJT LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE EN FJT Ce document vise à faciliter la mise en place d un Conseil de la Vie Sociale (CVS) au sein d un Foyer de Jeunes Travailleur (FJT). Il a été élaboré suite aux échanges

Plus en détail

Appréhender le fonctionnement, les pouvoirs et missions du conseil de la vie sociale (CVS)

Appréhender le fonctionnement, les pouvoirs et missions du conseil de la vie sociale (CVS) «JOURNEE DE FORMATION POUR LES REPRESENTANTS DES FAMILLES ET DES USAGERS DANS LES CVS DU SECTEUR MEDICO-SOCIAL» URIOPSS Centre Projet soutenu par l ARS Centre dans le cadre de la démocratie sanitaire Mercredi

Plus en détail

Projet Associatif Les Capucins

Projet Associatif Les Capucins PROJET ASSOCIATIF 2014-2018 2 SOMMAIRE Préambule 5 Historique 6 Finalités 8 Missions 9 Valeurs 10 Membres 11 Orientations stratégiques 12 Conclusion 14 Glossaire 3 4 Préambule La nécessité de rendre autonome

Plus en détail

Conseil à la vie sociale. Règlement intérieur du conseil à la vie sociale du foyer «Les Amis de Pierre» 15 Allée du clos fleuri Orléans

Conseil à la vie sociale. Règlement intérieur du conseil à la vie sociale du foyer «Les Amis de Pierre» 15 Allée du clos fleuri Orléans Conseil à la vie sociale Règlement intérieur du conseil à la vie sociale du foyer «Les Amis de Pierre» 15 Allée du clos fleuri 45000 Orléans ARTICLE 1 : FONDEMENT Il est constitué un Conseil de la Vie

Plus en détail

BIEN VIVRE À DOMICILE : VISÉES PARTAGÉES, SOLIDARITÉ DES ACTEURS

BIEN VIVRE À DOMICILE : VISÉES PARTAGÉES, SOLIDARITÉ DES ACTEURS BIEN VIVRE À DOMICILE : VISÉES PARTAGÉES, SOLIDARITÉ DES ACTEURS JOURNEE TECHNIQUE MARDI 23 SEPTEMBRE 2014 de 9h à 16h30 Centre de Gestion du Nord Z.I du Hellu 1 rue Paul Langevin 59260 LEZENNES (Plan

Plus en détail

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE pour les volontaires en service civique

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE pour les volontaires en service civique FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE pour les volontaires en service civique CATALOGUE 2016-2017 SOMMAIRE Contexte... 3 MODULE 1 : Développer une citoyenneté active... 4 MODULE 2 : Favoriser le mieux vivre ensemble...

Plus en détail

Catalogue. Formation

Catalogue. Formation Catalogue de Formation Pôle régional de compétences en éducation et Promotion de la Santé En Limousin Notre mission Soutenir les acteurs de terrain dans la mise en oeuvre de projets et de programmes en

Plus en détail

Ma Mairie et Moi. Objectifs opérationnels. Une démarche globale qui peut être séquencée. Moyens pédagogiques. Les effets attendus

Ma Mairie et Moi. Objectifs opérationnels. Une démarche globale qui peut être séquencée. Moyens pédagogiques. Les effets attendus Ma Mairie et Moi Intervenante(s) : Un intervenant d ANI et un animateur de la structure d accueil Connaître la mairie et son fonctionnement Identifier les acteurs institutionnels de la mairie Identifier

Plus en détail

dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées

dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées j e u d i 1 1 f é v r i e r 2 0 1 0 dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées Par Bernard BONNE, Président du Conseil général de la Loire et Claude BOURDELLE, Vice-président du

Plus en détail

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE 16, Bd de la Pointe Jarry ZI JARRY 97 122 BAIE-MAHAULT 0590 97 44 43 0690 09 97 22 RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III Gérer, Manager, Commercialiser PROCHAINE

Plus en détail

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE Samedi 25 janvier 2014 Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE de juin 2013 à janvier 2014 «L objectif du PEdT est de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la

Plus en détail

PROPOSITION DE FORMATION

PROPOSITION DE FORMATION PROPOSITION DE FORMATION PREVENIR LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Pour UNIFAF Nord Pas de Calais Actions Coordonnées 2011 1) CONTEXTE ET FINALITÉ Le développement des services a diversifié les formes de souffrance

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE À destination des membres du réseau de l UNIOPSS Septembre 2015 INTRODUCTION En 2010, l État a mis en place le Service Civique pour répondre à l importante demande de projets

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 " La gestion du medicament " Depuis leur création, Uniformation et Unifaf accompagnent les employeurs et les salariés dans leur démarche de professionnalisation.

Plus en détail

Le référent qualité en ESMS :

Le référent qualité en ESMS : Le référent qualité en ESMS : Un acteur au service d un projet durable et efficace Points forts Cette formation est participative. Elle s appuie notamment sur l approche du codéveloppement professionnel

Plus en détail

AGENDA 21 DES FAMILLES. Dossier Presse Dossier de présentation

AGENDA 21 DES FAMILLES. Dossier Presse Dossier de présentation AGENDA 21 DES FAMILLES Dossier Presse Dossier de présentation Agir pour et avec les familles L Union Départementale des Associations Familiales des Alpes de Haute Provence fédère sur le département de

Plus en détail

CREHPSY NORD-PAS DE CALAIS DOSSIER DE PRESENTATION

CREHPSY NORD-PAS DE CALAIS DOSSIER DE PRESENTATION CREHPSY NORD-PAS DE CALAIS DOSSIER DE PRESENTATION A PROPOS DU CREHPSY Le Centre de ressources sur le handicap psychique Nord-Pas de Calais a pour objectif l amélioration des parcours et de la qualité

Plus en détail

Politique éducative intercommunale

Politique éducative intercommunale Politique éducative intercommunale Réunion publique 16 JANVIER 2014 A B Développer une politique éducative globale sur le canton de Montmartin sur Mer Créer un réseau actif des acteurs locaux Valoriser

Plus en détail

Le Conseil de la Vie Sociale C.V. S

Le Conseil de la Vie Sociale C.V. S Le Conseil de la Vie Sociale C.V. S En établissements accueillant des personnes âgées Comité Départemental des Retraités et des Personnes Agées 5 rue du Chaudairon - 74960 MEYTHET Tél. : 04.50.67.32.48

Plus en détail

Pour les formations proches en dates, vous trouverez ci-joints les programmes et les tarifs

Pour les formations proches en dates, vous trouverez ci-joints les programmes et les tarifs FORMATIONS DUP - DP - CHSCT Délégation unique du personnel 5 jrs les 11, 12, 13 et 17, 18/10 à et Initiation au rôle du CHSCT Délégation unique du personnel «3 en 1» 1 jr le 4/11 à Délégué du personnel

Plus en détail

MGEN partenaire de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Accord cadre du 20/02/2014

MGEN partenaire de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Accord cadre du 20/02/2014 Accord cadre du 20/02/2014 Un accord cadre Une convention «Actions concertées» Le 2 octobre 2008, renouvellement pour 5 ans d un accord cadre signé en 2003 entre la MGEN, le Ministère de l Éducation Nationale

Plus en détail

Présentation d une méthodologie de mise en œuvre de la réforme, appuyée par des exemples concrets 28/01/14

Présentation d une méthodologie de mise en œuvre de la réforme, appuyée par des exemples concrets 28/01/14 Présentation d une méthodologie de mise en œuvre de la réforme, appuyée par des exemples concrets 28/01/14 Les enjeux de la réforme Favoriser les apprentissages scolaires : mieux répartir les heures de

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION MANDATAIRE JUDICIAIRE A LA PROTECTION DES MAJEURS Mention mesure judiciaire à la protection des majeurs

PROGRAMME DE FORMATION MANDATAIRE JUDICIAIRE A LA PROTECTION DES MAJEURS Mention mesure judiciaire à la protection des majeurs PROGRAMME DE FORMATION MANDATAIRE JUDICIAIRE A LA PROTECTION DES MAJEURS Mention mesure judiciaire à la protection des majeurs DOMAINE DE FORMATION (DF) DF1 (84h) MODULES INDICATEURS DE COMPETENCES CONTENUS

Plus en détail

«La citoyenneté peut être définie comme la participation au choix des contraintes collectives qui génèrent la liberté individuelle» Albert Jacquard

«La citoyenneté peut être définie comme la participation au choix des contraintes collectives qui génèrent la liberté individuelle» Albert Jacquard ACTION DE PROFESSIONNALISATION : «La mise en place d un diagnostic partagé» «La citoyenneté peut être définie comme la participation au choix des contraintes collectives qui génèrent la liberté individuelle»

Plus en détail

Goupe de travail et d échange pour les Aidants Familiers. Réseau de Santé Gérontologique Espace Chappe 1 rue Chappe LANNION Tel

Goupe de travail et d échange pour les Aidants Familiers. Réseau de Santé Gérontologique Espace Chappe 1 rue Chappe LANNION Tel Goupe de travail et d échange pour les Aidants Familiers Réseau de Santé Gérontologique Espace Chappe 1 rue Chappe 22300 LANNION Tel 02 96 46 22 10 Sommaire I. Présentation de la Plate Forme II. III. IV.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR UNE ACTION DE FORMATION COMMUNE INTER ASSOCIATIVE

CAHIER DES CHARGES POUR UNE ACTION DE FORMATION COMMUNE INTER ASSOCIATIVE CAHIER DES CHARGES POUR UNE ACTION DE FORMATION COMMUNE INTER ASSOCIATIVE «MANAGEMENT D EQUIPE» Proposition à retourner impérativement avant le 20 mars 2017 à : Unifaf Aquitaine Sous la forme de trois

Plus en détail

EHESP Formation des inspecteurs contrôleurs

EHESP Formation des inspecteurs contrôleurs Le dispositif d évaluation dans le secteur social et médico social EHESP Formation des inspecteurs contrôleurs des ARS (module f) 21 mars 2012 5 rue Pleyel Bâtiment Euterpe 93200 Saint Denis Tél. : 01

Plus en détail

MEDECIN MEDECIN DE L ENFANCE

MEDECIN MEDECIN DE L ENFANCE Direction des Ressources humaines MEDECIN K MEDECIN DE L ENFANCE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction Enfance Famille Santé POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste de rattachement

Plus en détail

Actions de formation. Conduites Addictives. A.N.P.A.A. Basse - Normandie Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie

Actions de formation. Conduites Addictives. A.N.P.A.A. Basse - Normandie Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie A.N.P.A.A. Basse - Normandie Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie Actions de formation 2014 Conduites Addictives De la prévention à l accompagnement L A.N.P.A.A. Une association

Plus en détail

Contexte régional. Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Île-de-France

Contexte régional. Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Île-de-France Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Île-de-France Contexte régional L emploi des personnes en situation de handicap est un objectif

Plus en détail

Mener une action d éducation à la santé individuellement ou collectivement. Recueillir des éléments nécessaires à l élaboration du dossier

Mener une action d éducation à la santé individuellement ou collectivement. Recueillir des éléments nécessaires à l élaboration du dossier Document enseignant UTILISATION DU GUIDE DE TRAVAIL ÉLÈVE Préparation de l ÉPREUVE E33 Conduite d une action d éducation à la santé LE BUT : Ce guide a pour but d accompagner l élève, dans un premier temps,

Plus en détail

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE POUR LES JEUNES ENGAGÉS EN SERVICE CIVIQUE PROGRAMME 2014-2015 13 Cours Richard Vitton 69003 Lyon - Tel. 04 78 62 08 65 2 CADRE Le service civique est un temps accordé aux

Plus en détail

Concevoir et mettre en œuvre une ABS. Synthèse des principes et étapes de définition d une démarche opérationnelle. Claire Ruault - GERDAL 1

Concevoir et mettre en œuvre une ABS. Synthèse des principes et étapes de définition d une démarche opérationnelle. Claire Ruault - GERDAL 1 Concevoir et mettre en œuvre une ABS Synthèse des principes et étapes de définition d une démarche opérationnelle Claire Ruault - GERDAL 1 Ce document reprend les principaux points qui ont été développés

Plus en détail

Formations nd semestre

Formations nd semestre Formations - 2016-2 nd semestre Les formations de l A.N.P.A.A. Nord Pas-de-Calais en quelques mots Dans le champ de l alcoologie et de l addictologie, l A.N.P.A.A. Nord/Pas-de-Calais développe une politique

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION. Formation de base à l éducation thérapeutique du patient vivant avec une pathologie chronique dans un ACT

PROGRAMME DE FORMATION. Formation de base à l éducation thérapeutique du patient vivant avec une pathologie chronique dans un ACT PROGRAMME DE FORMATION Formation de base à l éducation thérapeutique du patient vivant avec une pathologie chronique dans un ACT Formation en 2 temps (total de 6 jours) 1 er session (3 jours) : 26-27-28

Plus en détail

L action sociale et la santé dans le département

L action sociale et la santé dans le département L action sociale et la santé dans le département L organisation de l Uriopss dans la région et dans le département (représentativité) Un comité départemental (ses missions) Des instances de concertation

Plus en détail

BAC PRO ASSP Accompagnement, soins et services à la personne

BAC PRO ASSP Accompagnement, soins et services à la personne BAC PRO ASSP Accompagnement, soins et services à la personne 2 options : à domicile en structure Le titulaire du BAC PRO ASSP exerce son activité : *dans le souci constant de la «bientraitance» des personnes

Plus en détail

A Infirmier territorial B / Assistant socio-éducatif (AS, CESF, ES) NOMBRE DE POSTES : 1 BOBIGNY

A Infirmier territorial B / Assistant socio-éducatif (AS, CESF, ES) NOMBRE DE POSTES : 1 BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE ERH4 15-04 POSTE A POURVOIR : EVALUATEUR MEDICO SOCIAL (h/f) DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION POPULATION AGEE ET PERSONNES HANDICAPEES SERVICE PERSONNES

Plus en détail

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Mardi 2 avril 2013 à 17h30 Caisse d allocations familiales Le Conseil Général de la Vendée et la Caisse

Plus en détail

Le dispositif de formation

Le dispositif de formation Le dispositif de formation Connaissance du contexte d intervention L élaboration et le pilotage du projet d établissement Les politiques publiques en faveur des personnes âgées L accueil de la personne

Plus en détail

13 septembre Dijon

13 septembre Dijon PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L INCLUSION SOCIALE Journée régionale Bourgogne Franche Comté 13 septembre 2016 - Dijon ATELIERS Atelier 1 : coordonner les actions en faveur des jeunes

Plus en détail

Bilan de concertation

Bilan de concertation Bilan de concertation Bilan de concertation I- Contexte réglementaire p.3 II- Le dispositif de pilotage de révision du SCoT p.3 III- La mise en œuvre de la concertation avec la population... p.4 IV- La

Plus en détail

AXE 4 : COORDONNER ET COMMUNIQUER

AXE 4 : COORDONNER ET COMMUNIQUER ANNEXE 1/4 P 70 AXE 4 : COORDONNER ET COMMUNIQUER OBJECTIFS ACTIONS 1 - Informer et communiquer auprès des professionnels, élus et bénévoles afin de développer l interconnaissance et la collaboration 1.

Plus en détail

Outil d évaluation «Regards croisés sur la Bientraitance»

Outil d évaluation «Regards croisés sur la Bientraitance» «Pour l amélioration de la qualité, la gestion des risques et l évaluation en santé en Loire Atlantique et Vendée» Protocole d évaluation Outil d évaluation «Regards croisés sur la Bientraitance» Questionnaire

Plus en détail

CHARTE - CONSEIL CONSULTATIF DE VILLE VILLE D ÉPINAY-SUR-SEINE

CHARTE - CONSEIL CONSULTATIF DE VILLE VILLE D ÉPINAY-SUR-SEINE CHARTE - CONSEIL CONSULTATIF DE VILLE VILLE D ÉPINAY-SUR-SEINE Préambule La participation citoyenne est un enjeu majeur pour la réussite des politiques publiques ; en effet solliciter l expertise d usage

Plus en détail

Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA

Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA CADRE ET OBJET DE L EVALUATION Contexte Créée en mars 2002 sur l initiative de cinq associations françaises de lutte contre

Plus en détail

COPS 53 COLLECTIF POUR LA PREVENTION DU MAL-ÊTRE ET DU SUICIDE EN MAYENNE

COPS 53 COLLECTIF POUR LA PREVENTION DU MAL-ÊTRE ET DU SUICIDE EN MAYENNE COPS 53 COLLECTIF POUR LA PREVENTION DU MAL-ÊTRE ET DU SUICIDE EN MAYENNE LA CRÉATION DU RÉSEAU DÉPARTEMENTAL. Depuis débute des années 90 A l initiative de la Pastorale de la Santé, création d un groupe

Plus en détail

Charte de Qualité des accueils de loisirs et accueils jeunes. Grille d évaluation

Charte de Qualité des accueils de loisirs et accueils jeunes. Grille d évaluation Charte de Qualité des accueils de loisirs et accueils jeunes 04 Grille d évaluation Cette grille sera expérimentée lors des premières rencontres avec les structures et pourra être amendée au fur et à mesure.

Plus en détail

Professionnalisation des prestataires de service et distributeurs de matériel médical

Professionnalisation des prestataires de service et distributeurs de matériel médical Formation Médico- technique Professionnalisation des prestataires de service et distributeurs de matériel médical Branche du Négoce et Prestations de service dans les domaines Médico-techniques Contexte

Plus en détail

DISPOSITIF DE LABELLISATION

DISPOSITIF DE LABELLISATION Lettre d engagement DISPOSITIF DE LABELLISATION des entreprises intervenant en faveur de l insertion professionnelle sur l agglomération marseillaise PARTENAIRES DU DISPOSITIF référents DU DISPOSITIF Sommaire

Plus en détail

Journée d étude normande Fédération Autonomie et Habitat. «L habitat intermédiaire destiné aux personnes en situation de handicap»

Journée d étude normande Fédération Autonomie et Habitat. «L habitat intermédiaire destiné aux personnes en situation de handicap» Journée d étude normande Fédération Autonomie et Habitat «L habitat intermédiaire destiné aux personnes en situation de handicap» Virginie LOUEDEC Conseil départemental de l Eure Observatoire dépendance

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS ESSENTIELS À PRÉPARER POUR L ÉVALUATION EXTERNE

LISTE DES DOCUMENTS ESSENTIELS À PRÉPARER POUR L ÉVALUATION EXTERNE Évaluation sociale et médico-sociale LISTE DES DOCUMENTS ESSENTIELS À PRÉPARER POUR L ÉVALUATION EXTERNE (voir bon de commande à la fin de l extrait) EDITIONS BOUCHARD-M ATHIEUX 11, rue Solférino ~ 94100

Plus en détail

NAÎTRE EN CONSCIENCE

NAÎTRE EN CONSCIENCE NAÎTRE EN CONSCIENCE Comprendre et Vivre la Grossesse Autrement STAGES de préparation à la NAISSANCE 2 sessions de 2 jours Dans la continuité de l œuvre de Max Ploquin (Gynécologue, accoucheur, fondateur

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN PLIE d Angers Loire Métropole PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN 2014 2020 Formation destinée aux professionnels de l insertion et coaching individualisé destiné au public cible de

Plus en détail

Plan de réussite. du Collège Champlain-St. Lawrence

Plan de réussite. du Collège Champlain-St. Lawrence Plan de réussite du Collège Champlain-St. Lawrence Avril 2002 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite de Champlain-St. Lawrence se présente en deux parties. La première partie contient

Plus en détail

La démarche d évaluation interne

La démarche d évaluation interne La démarche d évaluation interne La conduite de l évaluation interne dans les services à domicile au bénéfice des publics adultes 5 rue Pleyel Bâtiment Euterpe 93200 Saint Denis Tél. : 01 48 13 91 00 Fax

Plus en détail

Méthodologie. Evaluation d un Ram

Méthodologie. Evaluation d un Ram informer accompagner animer Méthodologie Evaluation d un Ram SOMMAIRE PREAMBULE..4 1. LE RAM DANS LA POLITIQUE PETITE ENFANCE ET SON IMPLANTATION SUR LE TERRITOIRE... 4 1.1 L'inscription du Ram dans la

Plus en détail

Inauguration de la Maison des usagers

Inauguration de la Maison des usagers Dossier de presse Inauguration de la Maison des usagers Mardi 27 Septembre 2011 à 10 h 30 hôpital Rangueil (RDC - bâtiment h3) Contact presse : Dominique Soulié Délégué à la Communication Tél. : 05 61

Plus en détail

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A FICHE METIER PSYCHOLOGUE FONCTION MISSION Le(La) psychologue contribue à la définition et à la mise en œuvre des projets éducatifs et d orientation en articulation avec les autres professionnels de l équipe.

Plus en détail

INTERVENTIONS ET FORMATIONS GRATUITES AUPRES DES ADMINISTRATEURS ET BENEVOLES D ASSOCIATION

INTERVENTIONS ET FORMATIONS GRATUITES AUPRES DES ADMINISTRATEURS ET BENEVOLES D ASSOCIATION INTERVENTIONS ET FORMATIONS GRATUITES AUPRES DES ADMINISTRATEURS ET BENEVOLES D ASSOCIATION 2016 Interventions et formations GRATUITES auprès des administrateurs et bénévoles d associations 2016 Face

Plus en détail

LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE NOUVELLE APPROCHE DU TRAVAIL EN PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EN MOSELLE

LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE NOUVELLE APPROCHE DU TRAVAIL EN PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EN MOSELLE LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE NOUVELLE APPROCHE DU TRAVAIL EN PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EN MOSELLE WWW.MOSELLE.FR 20 AVRIL 2016 LES CONCLUSIONS DE L ETUDE DE L OBSERVATOIRE (FIN 2013) 5 associations réunissant

Plus en détail

Charte d appartenance

Charte d appartenance Charte d appartenance et d engagement du réseau UNA Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles 108-110, rue Saint-Maur - 75011 Paris - Tel : 01 49 23 82 52 - Fax : 0143 38 55 33

Plus en détail

UDAF DES ALPES-MARITIMES

UDAF DES ALPES-MARITIMES PROJET ASSOCIATIF UDAF DES ALPES-MARITIMES SIÈGE SOCIAL / Nice Europe - Bât. C - 15, rue Alberti - 06047 Nice cedex 1 - www.udaf06.fr PROJET ASSOCIATIF POUR L UDAF 06 L IMPORTANCE DU PROJET ASSOCIATIF

Plus en détail

Modalités de fonctionnement Conseil Municipal d Enfants de Vénissieux

Modalités de fonctionnement Conseil Municipal d Enfants de Vénissieux Modalités de fonctionnement Conseil Municipal d Enfants de Vénissieux Article 29 / Convention internationale des droits de l enfant «les Etats parties s engagent à préparer l enfant à assumer les responsabilités

Plus en détail

Mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires pour la rentrée Rencontre départementale Centre de Gestion Saint-Lô 23 mai 2014

Mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires pour la rentrée Rencontre départementale Centre de Gestion Saint-Lô 23 mai 2014 Mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires pour la rentrée 2014 Rencontre départementale Centre de Gestion Saint-Lô 23 mai 2014 Au sein des PEDT, 140 communes ont fait le choix d un Accueil Collectif

Plus en détail

L USAGER bénéficiaire, public, citoyen habitant du département RESSOURCE POUR LA COLLECTIVITE. L expérience de la DSD

L USAGER bénéficiaire, public, citoyen habitant du département RESSOURCE POUR LA COLLECTIVITE. L expérience de la DSD L USAGER bénéficiaire, public, citoyen habitant du département RESSOURCE POUR LA COLLECTIVITE L expérience de la DSD Une référence proposée par : la MDS Val d Adour dans L ACTION MANDELA «Tout ce qui est

Plus en détail

Centre de formation continue spécialisé dans la santé mentale, le sanitaire, le social et le médico-social. Module 1 : Formation au Tutorat Infirmier

Centre de formation continue spécialisé dans la santé mentale, le sanitaire, le social et le médico-social. Module 1 : Formation au Tutorat Infirmier Centre de formation continue spécialisé dans la santé mentale, le sanitaire, le social et le médico-social Formation Tutorat Infirmiers et Aides-Soignants INTERVENANTE Marie-Line Depail 2 modules indépendants

Plus en détail

BTS SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL

BTS SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL BTS SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL BTS technico-administratif Diplôme de niveau III Professionnels ayant une certaine autonomie dans leurs activités RAP précise le niveau d autonomie

Plus en détail

Sous réserve du prononcé Page 1

Sous réserve du prononcé Page 1 Discours d introduction du Président de la CRSA pour le forum public «Vivre mieux, Vivre Vieux» organisé par la CRSA avec le soutien de l ARS Mardi 19 janvier 9h30 Hôpital Européen Georges Pompidou Mesdames,

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Mettre en relation les demandeurs d emploi suivis par le Plie avec le potentiel d offres des entreprises

FICHE DE POSTE. Mettre en relation les demandeurs d emploi suivis par le Plie avec le potentiel d offres des entreprises Bordeaux, le 29 juin 2015 FICHE DE POSTE Intitulé de poste : Chargé de Relations Entreprises Plie FONCTION Assurer un soutien à la recherche d emploi, repérer les besoins du public et les traduire pour

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SAVS L Envol

LIVRET D ACCUEIL SAVS L Envol PLAN D ACCES Service d Accompagnement à la Vie Sociale " L Envol " 25 Avenue de la Bouterne - CS 9721-26602 Tain L Hermitage Cedex Téléphone 04 75 07 59 59 Fax 04 75 07 59 91 FINESS 260 000 302 SIREN 779

Plus en détail

PARTENARIAT RCA - CCECQA

PARTENARIAT RCA - CCECQA PARTENARIAT RCA - CCECQA Illustration avec le projet régional EVADA Sandrine Domecq, sandrine.domecq@ccecqa.asso.fr Dr Laurence Digue, ldigue@canceraquitaine.org Rencontre annuelle du réseau Onco Poitou-Charentes

Plus en détail

Etablissement Public de Santé Mentale Morbihan Rue de l Hôpital BP SAINT-AVE CEDEX

Etablissement Public de Santé Mentale Morbihan Rue de l Hôpital BP SAINT-AVE CEDEX Etablissement Public de Santé Mentale Morbihan Rue de l Hôpital BP 10 56896 SAINT-AVE CEDEX 2 Le projet d établissement privilégie et affirme les objectifs prioritaires suivants et fixe les modalités permettant

Plus en détail

24 JUIN Table Tactique

24 JUIN Table Tactique 24 JUIN 2013 1 ORDRE DU JOUR Présentation du dispositif MAIA Les objectifs de la table tactique Le Guichet Intégré Mise en place des groupes de travail La Gestion de cas 2 1- Présentation du dispositif

Plus en détail

EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE

EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE Comité régional aquitain d'éducation pour la santé A Q U I T A I N E - G I R O N D E 2008 EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE Catalogue Formations - Méthodologie de projet - Outils pédagogiques - Formations

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines Direction :Direction des Solidarités Service :Direction Enfance Famille Santé AVIS DE VACANCE DE POSTE SAGE-FEMME DE PMI POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste

Plus en détail

La Démarche qualité «Contextualisation et perspectives un regard sur l expérience française»

La Démarche qualité «Contextualisation et perspectives un regard sur l expérience française» La Démarche qualité «Contextualisation et perspectives un regard sur l expérience française» Louvain-la-Neuve 12 Décembre 2013 Le CREAI de Picardie Missions - organisation AMIENS CONSEIL TECHNIQUE FORMATIONS

Plus en détail

Projet d'établissement

Projet d'établissement Projet d'établissement DIU Médecin Coordonnateur d EHPAD 13 décembre 2010 Docteur Linda BENATTAR Directrice Médicale Groupe ORPEA / CLINEA Méthode pour l élaboration d un projet d établissement Dr Linda

Plus en détail

Présentation du Schéma départemental de l Autonomie 2015/2019

Présentation du Schéma départemental de l Autonomie 2015/2019 Dossier de presse Présentation du Schéma départemental de l Autonomie 2015/2019 Poitiers, le 30 janvier 2015 Bruno BELIN, Premier Vice-Président du Conseil Général chargé des Solidarités, a réuni les partenaires

Plus en détail

Construire une Démarche d Évaluation et de Concertation Territoriale (DETC) sur l autisme en Île-de-France

Construire une Démarche d Évaluation et de Concertation Territoriale (DETC) sur l autisme en Île-de-France Construire une Démarche d Évaluation et de Concertation Territoriale (DETC) sur l autisme en Île-de-France A R S I F / C E D I A S C R E A H I I l e - de- F r a n c e / C R A I F M a r s 2 0 1 4 Les principes

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

DIPLOME D ETAT D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Centre d Etudes et d Action Sociale DIPLOME D ETAT D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE modifié par le décret du 2 Mars 2006 PRESENTATION DU METIER L aide médico-psychologique accompagne au quotidien les personnes

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants DE EJE

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants DE EJE Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants DE EJE Annexe de l arrêté du 16 novembre 2005 publié au bulletin officiel du ministère de l'emploi, de la cohésion sociales

Plus en détail

ASSOCIATION FRANCAISE DES INFIRMIERS DE SANTÉ PUBLIQUE

ASSOCIATION FRANCAISE DES INFIRMIERS DE SANTÉ PUBLIQUE ASSOCIATION FRANCAISE DES INFIRMIERS DE SANTÉ PUBLIQUE Rennes 9 octobre 2008 Edith Chapitreau Infirmières de santé publique Cadre législatif Synthèse des fiches de postes Compétences spécifiques des IDESP

Plus en détail

Le recrutement des bénévoles MAJ le 29 septembre 2016

Le recrutement des bénévoles MAJ le 29 septembre 2016 LES FICHES B.R.ASS «LES BONNES RECETTES ASSOCIATIVES» FICHE N 2 : Le recrutement des bénévoles MAJ le 29 septembre 2016 Le recrutement de bénévoles - Où les trouver? critères de sélection? - Les interviewer?

Plus en détail

Association Saint-François. 12 Bis Boulevard Georges Clemenceau Bourges

Association Saint-François. 12 Bis Boulevard Georges Clemenceau Bourges Association Saint-François 12 Bis Boulevard Georges Clemenceau 18000 Bourges Tél : 02 48 23 19 20 - Fax : 02 48 23 19 27 - E-Mail : chrs18@wanadoo.fr 16 Association Saint-François Association Saint-François

Plus en détail

Générations Mutualistes

Générations Mutualistes Générations Mutualistes Accompagner les familles tout au long de la vie Un réseau de 750 établissements et services mutualistes dans toute la France Un engagement au service du mieux-vivre de la personne

Plus en détail

C Q P C O N S E I L L E R R E T R A I T E

C Q P C O N S E I L L E R R E T R A I T E C e n t r e d e f o r m a t i o n e t d e s e x p e r t i s e s m é t i e r s R e t r a i t e c o m p l é m e n t a i r e e t P r é v o y a n c e p a r i t a i r e s L E S R E F E R E N T I E L S Le référentiel

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes

Plus en détail

La participation à la vie quotidienne et au fonctionnement collectif

La participation à la vie quotidienne et au fonctionnement collectif CHAPITRE 03 La participation à la vie quotidienne et au fonctionnement collectif La loi du 2 janvier 2002 a institué un droit pour les usagers à participer au fonctionnement de l établissement/service.

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN

1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN 1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN 1.LEGISLATION n Dans le cadre du rôle propre infirmier n Dans le domaine

Plus en détail