Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc"

Transcription

1 Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc FICHES DU REFERENTIEL DE COMPETENCES AVEC INDICATEURS (Document de travail interne à l UNESCO version DRAFT) Avril

2 I. Contexte et objectifs du référentiel Dans le cadre du projet NET MED Youth au Maroc, l UNESCO développe un référentiel de compétences des organisations de jeunesse qui servira de base à une étude qualitative sur les organisations de jeunesse au Maroc 1. L ambition du référentiel est de : i) améliorer la connaissance disponible sur les organisations de jeunesse au Maroc ii) aider à la capitalisation des compétences développées par ces organisations de jeunesse pour soutenir la transition démocratique dans leur pays iii) identifier les compétences et les écarts de capacités de ces organisations en prévision de leur participation à la mise en œuvre ou à la conception de politiques publiques L une des plus-values de l étude consiste dans la modélisation et la valorisation des compétences développées par les organisations de jeunesse actives dans le champ de la participation citoyenne et démocratique, la promotion des droits de l homme et de la liberté d expression, le droit à l information, l employabilité et l accès à l emploi et dans tout autre champ pertinent au regard du Projet NET-MED Youth. L objectif est de dégager des niveaux de maitrise de certaines compétences développées par les Organisations de jeunesse (pour les valoriser), et d identifier des écarts de capacités nécessitant des formations et renforcement de capacités spécifiques. II. Structuration du référentiel de compétences Le tableau ci-dessous, comprend des compétences d ordre aussi bien organisationnel que programmatique. En ce qui concerne les compétences programmatiques, le parti pris est de considérer les 4 domaines thématiques abordés par NETMED comme domaines de compétences. Certaines compétences même rattachées à des thématiques précises peuvent être transversales et pertinentes pour toute Organisation de Jeunesse (OJ) (plus particulièrement celles qui nous intéressent dans le cadre du projet NETMED à savoir celles engagées dans la promotion de l approche droit). Il est considéré qu une OJ peut avoir des domaines d intervention spécifiques prioritaires et réaliser d autres activités en lien avec une autre thématique sans pour autant que ces activités apparaissent comme prioritaires dans son plan d action. Par exemple, une association engagée dans le plaidoyer et les politiques publiques aborde et prend en compte dans le cadre de ses actions, les problématiques de l emploi des jeunes. De la même façon, une OJ qui a pour objet de promouvoir les droits humains utilisera les médias en tant que moyen/outil et de ce fait, elle s inscrit dans une démarche de promotion de la liberté d expression. III. La grille de niveau de maitrise des compétences Afin de mesurer le niveau de maitrise requis pour une compétence il est nécessaire d établir un niveau de référence. Ce niveau de référence est une échelle qui informe sur le niveau de maitrise et permet l'identification des écarts de capacité et par conséquent le besoin en formation. Le niveau de 1 A noter que la même étude est conduite parallèlement en Tunisie 2

3 maitrise de chaque compétence sera décidé d un commun accord avec le comité de pilotage sur la base de la grille ci-dessous : Le niveau de maitrise des compétences sera sur une échelle de 1 à 3 : Niveau 1 : Faible maitrise Cette compétence ne nécessite pas d être parfaitement maitrisée. (Elle peut par exemple être maitrisée uniquement par 1 ou 2 personnes de l organisation) Niveau 2 : Requis Cette compétence est nécessaire. Elle nécessite d être acquise. Soit par certains dirigeants soit par certains agents terrain soit les deux Niveau 3 : Maîtrise Cette compétence est indispensable. Elle nécessite d être parfaitement maitrisée. Soit par tous les dirigeants soit par tous les agents terrain soit les deux. IV. Guide d entretien et test Une grille d entretiens semi-directifs accompagne ce référentiel afin de garantir la dimension qualitative de l étude. Ce référentiel sera discuté avec les groupes NETMED et testé auprès d un groupe d organisations membres du consortium NET MED. Ce ne sera certes pas un échantillon représentatif, mais déjà un premier échantillon suffisant et pertinent à ce stade de test. Tel que conçu, le guide d entretien permettra : de donner une dimension qualitative au référentiel de compétences ; de faire ressortir les niveaux de maitrise des compétences ; et de renseigner d autres compétences non couvertes par le référentiel afin de faire ressortir notamment les capacités d innovation des organisations de jeunesse, à partir des grands domaines de compétences de départ. 3

4 REFERENTIEL DE COMPETENCES NIVEAU ORGANISATIONNEL Les dirigeants de l association doivent être capables de : (Domaines Compétences) Gestion sociale/gouvernance Référentiels de compétences Conformité et cohérence des activités avec l objet et le but de l organisation. Buts tels qu inscrits dans la charte et les statuts Cerner efficacement les aspects administratifs et prendre soin de la bonne gouvernance de l association Organiser et dynamiser les organes de gestion (Bureau, CA, ) Etre en conformité avec la loi (publication des statuts, des comptes, ) Distinguer les missions et fonctions des différents organes : bureau associatif et bureau exécutif. Niveau de compétences requis Indicateurs de compétences (Capacité : base du guide d entretien) Maitriser le dahir sur le droit des associations Etre en mesure de présenter le cadre d action de l organisation en conformité avec la charte et les statuts Etre en mesure de présenter le règlement intérieur de l organisation Etre en mesure de communiquer en toute transparence à tous les membres de l association Etre en mesure de rédiger un manuel de procédures sur le processus de recrutement Etre en mesure de présenter un organigramme Gérer des ressources humaines Respecter les principes de transparence, d égalité des chances et de non-discrimination dans les processus de recrutement et de gestion des RH Assurer la représentativité des jeunes dans les organes directeurs de l organisation (Bureau, CA, etc.) Etre en mesure de présenter une équipe opérationnelle et un organe directeur respectant les principes d équité et d égalité (égalité des chances et de nondiscrimination, égalité homme/femme, représentativité des jeunes) Etre en mesure d établir des contrats de travail pour les salariés Etre en mesure de présenter les fiches de poste de l ensemble du personnel de 4

5 Respecter la dimension genre dans les organes directeurs de l organisation (Bureau, CA, etc.) Gérer administrativement le personnel (Contrat de travail, fiche de paye, retraites, bénévolat...) l organisation Etre en mesure de développer des fiches de paye Etre en mesure de présenter un plan de formation Etre en mesure de présenter des outils d évaluation du personnel Définir et décrire les fonctions et tâches Etablir les procédures d évaluation. Disposer d un plan de formation Gestion financières et de projet Comprendre et présenter des comptes, budgets prévisionnels et autres outils de gestion financière (rapports financiers, rapports d audit, etc.) Assurer une gestion financière saine de l organisation Maitriser l ingénierie de projet (cycle de vie d un projet) Adopter l approche basée sur les résultats et par conséquent des outils de suivi et d évaluation Mobiliser des financements (nationaux, internationaux, institutionnels, privés, Etre en mesure de développer un plan opérationnel (projections des ressources financières nécessaires) Etre en mesure de promouvoir des actions planifiées, Etre en mesure d identifier les partenaires financiers Etre en mesure de développer des partenariats Etre en mesure de valoriser les ressources propres de l association (humaine, matérielle..) Etre en mesure de travailler sur la base d un diagnostic du contexte socioéconomique Etre en mesure de définir des objectifs des résultats et des activités Etre en mesure de développer des tableaux de bords de conduite de projets 5

6 etc ), être capable de les exécuter, et de produire des rapports financiers conformes Répondre à des appels à projets et élaborer des documents de projets basés sur une analyse des besoins et du contexte. Maitriser les techniques de communication pour sensibiliser ou mobiliser autour d un projet Etre en mesure de produire des rapports de projets pour l association et pour les bailleurs Etre en mesure de développer des plans d évaluation Etre en mesure de tenir des livres comptables et prévisionnels Etre en mesure de planifier des audits de comptes Etre en mesure de travailler sur la base d une stratégie de communication interne et externe 6

7 REFERENTIEL DE COMPETENCES DES ASSOCIATIONS DE JEUNES : NIVEAU PROGRAMMATIQUE/PROJET Les associations de jeunes doivent être capables de : (Domaines de compétences) Politiques publiques Référentiels de compétences Analyser le contexte et identifier les besoins des jeunes Déterminer le processus d action et la démarche du plaidoyer Développer des outils de plaidoyer et élaborer des propositions à caractère politique (Mémorandums, Livres blanc, carte blanche..) Etre informé des processus de réformes et de mise en place des politiques publiques concernant les jeunes Etre au fait des outils et des instruments internationaux dans les différents sujets en lien avec l action de l organisation Maîtriser les rouages administratifs et le cadre législatif propres à l élaboration et la mise en place de politiques publiques Disposer des capacités et outils pour analyser les politiques publiques (SNIJ, etc ) Niveau de compétences requis Indicateurs de compétences (Capacité) Etre en mesure de connaitre les droits d accès à l information Etre en mesure de connaitre les droits sur la liberté d expression Etre en mesure de connaitre les droits sur la participation des jeunes dans les partis politiques Etre en mesure de connaitre les projets de loi sur les jeunes Etre en mesure de connaitre les outils et les instruments internationaux dans les différents sujets en lien avec l action de l organisation Etre en mesure de connaitre les articles de la constitution relatifs à la jeunesse Etre en mesure de connaitre la SNIJ (les 5 axes d intervention : opportunités économiques, accès et qualité de services de base, participation dans la vie sociale et prise de décision, promotion des droits de l homme, renforcement des dispositifs institutionnels de communication et gouvernance) Etre en mesure de développer une stratégie d action et de plaidoyer (seul ou en collectif) Etre en mesure de distinguer entre un plaidoyer de négociation et de dialogue et un plaidoyer de confrontation Etre en mesure de travailler avec les outils de plaidoyer adéquats Etre en mesure de constituer des cellules de veille des politiques publiques 7

8 Former et informer les jeunes sur les matières qui les concernent Organiser et construire un dialogue avec les pouvoirs publics Emploi Identifier les problématiques liées a la transitions des jeunes vers le marché du travail Participer au développement des stratégies et des programmes pour l emploi des jeunes Etre en mesure d identifier des opportunités concernant la formation et l emploi des jeunes, et plus général concernant les transitions des jeunes vers le marché de l emploi Développer des outils de formation et/ou de renforcement de capacités des jeunes en matière de formation et d accès à l emploi Développer des outils de formation en matière d organisation, leadership, communication, plaidoyer concernant le suivi des politiques de formation et d emploi des jeunes Mener des campagnes de sensibilisation sur l emploi des jeunes Etre en mesure de travailler sur la base de données qualitatives et quantitatives relatives à la problématique de l emploi des jeunes Etre en mesure d identifier les besoins en formation des jeunes Etre en mesure de présenter des outils de formation des jeunes en matière d organisation, leadership, communication, plaidoyer Etre en mesure de présenter un plan d action ou des rapports sur la participation de l organisation aux débats et réflexions sur les thématiques liées à l emploi des jeunes et sur la transition des jeunes Connaitre les grands axes de la SNE Etre en mesure de dialoguer avec les institutions de formation concernées (Ministère de l enseignement supérieur, ministère de l éducation et de la formation professionnelle) Etre en mesure de dialoguer avec les agences Nationale pour l emploi (Anapec ) Etre en mesure de dialoguer avec des institutions du secteur privé (étude de l offre, proposition de stage et insertion dans les entreprises) Etre en mesure de dialoguer avec les institutions actives dans l entreprenariat (Publiques et privés, ONG) Etre en mesure de présenter un plan de communication sur l emploi des jeunes 8

9 Media S informer sur le secteur des medias Diagnostiquer et développer des éléments d analyse sur les jeunes et les medias Diagnostiquer l image des jeunes en tenant compte des principes d inclusion et de diversité (origine géographique, situation socio-économique, genre, handicap, etc.) dans les médias Développer une stratégie et des campagnes de plaidoyer visant à sensibiliser les média autour des questions et problématiques qui concernent les jeunes, Etre en mesure de présenter la situation actuelle des jeunes et des medias fondée sur une analyse et un diagnostic basé sur des principes d inclusion et de diversité Etre en mesure de présenter un plan d action et de plaidoyer visant à sensibiliser les média autour des questions et problématiques qui concernent les jeunes, Etre en mesure de présenter un plan d action et de plaidoyer visant à sensibiliser les acteurs médiatiques et institutionnels pour l amélioration de l image, la place et le rôle des jeunes dans les médias Etre en mesure d utiliser efficacement les réseaux sociaux et les technologies de l information et de la communication(tic) pour une forte mobilisation et une diffusion de l information Sensibiliser les acteurs médiatiques et institutionnels pour l amélioration de l image, la place et le rôle des jeunes dans les médias Concevoir des produits médiatiques et les diffuser y compris dans les réseaux sociaux Etre capable de susciter de l intérêt et de mobiliser via les réseaux sociaux 9

10 REFERENTIEL DE COMPETENCES DES ASSOCIATIONS DE JEUNES : NIVEAU RESEAU ET PARTENARIAT Les associations de jeunes doivent être capables de : (Domaines de compétences) Référentiels de compétences Niveau de compétences requis Indicateurs de compétences (Capacité) Partenariat institutionnel Etablir des conventions, des partenariats pour la prestation de services ou la mise en œuvre de projets avec les pouvoirs publics Etre en mesure de signer des partenariats, des conventions avec les pouvoirs publics Etre en mesure de participer aux processus de consultations initiés par les institutions Participer aux processus de consultations initiés par les institutions relatifs à des dossiers ayant trait au domaine d action de l organisation Faire partie de Conseils d avis et de concertation Partenariat associatif Etablir des conventions/ contrats de partenariat avec des organisations partageant les mêmes valeurs Innover, créer et mener ensemble de nouveaux projets Etre en mesure de signer des conventions et partenariats sur des projets avec des organisations locales, ou régionales ou internationales Etre en mesure de monter un projet commun avec des organisations locales, ou régionales ou internationales Etre en mesure de développer des outils de travail commun Créer des outils conjoints pour améliorer la qualité Développer des liens avec d autres associations ayant les mêmes valeurs 10

11 dans des villes et régions différentes, et également au niveau régional et international Réseau professionnel Choisir ses partenaires du réseau Développer une charte, un règlement intérieur et un référentiel des valeurs Partager connaissance, savoirs, expériences, données, informations Développer et travailler avec des outils communs Appartenir à un réseau professionnel formel Agir comme groupe de pression pour influer sur les rapports de forces à l œuvre Se constituer en réelle force de proposition Etre en mesure de choisir ses membres du réseau ayant un intérêt commun, une cause commune, des valeurs communes ou un projet commun Respecter les fondements d une démocratie respectant les principes d équité et d égalité (égalité des chances et de non-discrimination, égalité homme/femme, représentativité des jeunes) (Charte et référentiel des valeurs) Etre en mesure de travailler dans une structure organisationnelle (comité de coordination ou d un bureau ou autres) Etre en mesure de présenter un plan d action du réseau Etre en mesure de planifier les rencontres du réseau Etre en mesure de présenter une stratégie de communication du réseau Etre en mesure de travailler avec des outils de collecte de données commun au réseau Etre en mesure d évaluer le degré d influence/impact sur les décideurs politiques Faire partie d un réseau spontané informel entre professionnels (réseau national, régional, international) : 11

12 12

Programme Stratégique à Moyen Terme pour l Institutionnalisation de l égalité entre les sexes dans l Administration Publique

Programme Stratégique à Moyen Terme pour l Institutionnalisation de l égalité entre les sexes dans l Administration Publique Programme Stratégique à Moyen Terme pour l Institutionnalisation de l égalité entre les sexes dans l Administration Publique SOMMAIRE I. Contexte II. Partenariat entre le MMSP et l'acdi dans le cadre du

Plus en détail

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Santé Métier Activités essentielles Compétences Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Réaliser un diagnostic / une d organisation des soins et d organisation institutionnel et analyse.

Plus en détail

RENFORCEMENT DE CAPACITES DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE (OSC) AU MAROC RESUMÉ EXECUTIF

RENFORCEMENT DE CAPACITES DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE (OSC) AU MAROC RESUMÉ EXECUTIF ASSISTANCE TECHNIQUE AU PROGRAMME «FACILITÉ SOCIÉTÉ CIVILE-MAROC» EUROPEAID/132304/C/SER/MA ETUDE SUR LES OPERATEURS DE FORMATION INTERVENANT DANS LE RENFORCEMENT DE CAPACITES DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE (Version approuvée par le CA du 20/10/2014)

PLAN STRATEGIQUE (Version approuvée par le CA du 20/10/2014) Cercle de Coopération des ONG de développement du Luxembourg a.s.b.l. 13, av. Gaston Diderich L 1420 Luxembourg Pour un monde solidaire et responsable Tél : +352 26 02 09 11 Fax : +352 26 02 09 26 www.cercle.lu

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMPETENCES

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMPETENCES REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMPETENCES FONCTIONS CAPACITES COMPETENCES TERMINALES Fonctions F1, C1 Analyser F2, F3 Fonctions F3, F4 C2 Concevoir Fonctions F2, F4 C3 Réaliser Toutes Fonctions Toutes Fonctions

Plus en détail

Vision, processus qualité et plan de développement du CPSI

Vision, processus qualité et plan de développement du CPSI Vision, processus qualité et plan de développement du CPSI La démarche qualité du CPSI incarne la vision de l établissement et mobilise les différents processus qualité du CPSI. Ces processus sont : -le

Plus en détail

Référentiel métier des inspecteurs de l action sanitaire et sociale

Référentiel métier des inspecteurs de l action sanitaire et sociale Sous direction de pilotage des ressources, du dialogue social et du droit des personnels Bureau de la GPEC et des dialogues de gestion (SD1A) Référentiel métier des inspecteurs de l action sanitaire et

Plus en détail

ASSOCIATIONS TOUT SAVOIR POUR DECROCHEZ L'ETOILE!

ASSOCIATIONS TOUT SAVOIR POUR DECROCHEZ L'ETOILE! ASSOCIATIONS TOUT SAVOIR POUR DECROCHEZ L'ETOILE! LES WALDECK PRIX DU MOUVEMENT ASSOCIATIF Règlement et modalités de participation LES ASSOCIATIONS AU CŒUR DES DYNAMIQUES DE CHANGEMENT Le trait dominant

Plus en détail

Pour une participation efficace et effective des associations à la gestion locale : Quel cadre juridique et quels dispositifs?

Pour une participation efficace et effective des associations à la gestion locale : Quel cadre juridique et quels dispositifs? Rencontre Nationale Pour une participation efficace et effective des associations à la gestion locale : Quel cadre juridique et quels dispositifs? Samedi 18 Octobre 2008 Rabat, Hôtel Golden Farah Note

Plus en détail

Etre étudiant/enseignant en SPECIALISATION DE CADRE DU SECTEUR NON-MARCHAND

Etre étudiant/enseignant en SPECIALISATION DE CADRE DU SECTEUR NON-MARCHAND Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Etre étudiant/enseignant en SPECIALISATION

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE SPECIALISATION DE CADRE DU SECTEUR NON-MARCHAND

DOSSIER PEDAGOGIQUE SPECIALISATION DE CADRE DU SECTEUR NON-MARCHAND MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION SPECIALISATION DE

Plus en détail

Document de présentation PROGRAMME CONCERTE PLURI-ACTEURS CAMEROUN

Document de présentation PROGRAMME CONCERTE PLURI-ACTEURS CAMEROUN Document de présentation PROGRAMME CONCERTE PLURI-ACTEURS CAMEROUN Avril 2005 Les deux problématiques à l origine du programme Comment s assurer que les fonds très importants issus du processus multilatéral

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES RESSOURCES HUMAINES

DU RESPONSABLE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES RESSOURCES HUMAINES Validé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES RESSOURCES HUMAINES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) La GPEEC, gestion prévisionnelle des emplois,

Plus en détail

Compétences techniques Compétences

Compétences techniques Compétences Compétences techniques Compétences 1. Décrire un enjeu ou un problème de santé publique dans son contexte (historique, politique, socio-économique, organisationnel, environnemental, culturel ) 2. Présenter

Plus en détail

REFERENTIEL COMPETENCES ET METIERS MASTER SANTÉ PUBLIQUE

REFERENTIEL COMPETENCES ET METIERS MASTER SANTÉ PUBLIQUE RÉPUBLIQUE DU BURUNDI INSTITUT NATIONAL EAST AFRICAN Ministère de la Santé publique DE LA SANTÉ PUBLIQUE COMMUNITY et de la lutte contre le sida Center of Excellence in Public Health Training REFERENTIEL

Plus en détail

Programme Stratégique à Moyen Terme pour l Institutionnalisation de l Egalité entre les sexes dans l Administration Publique

Programme Stratégique à Moyen Terme pour l Institutionnalisation de l Egalité entre les sexes dans l Administration Publique Ministère de la Modernisation des Secteurs Publics Programme Stratégique à Moyen Terme pour l Institutionnalisation de l Egalité entre les sexes dans l Administration Publique SOMMAIRE I. Contexte II.

Plus en détail

Vision, processus qualité et plan de développement du CPSI

Vision, processus qualité et plan de développement du CPSI Vision, processus qualité et plan de développement du CPSI La démarche qualité du CPSI incarne la vision de l établissement et mobilise les différents processus qualité du CPSI. Ces processus sont : Processus

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN RESEAU D APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DU PROJET KIC Présentation du projet

MISE EN PLACE D UN RESEAU D APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DU PROJET KIC Présentation du projet MISE EN PLACE D UN RESEAU D APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DU PROJET KIC Présentation du projet Sommaire SOMMAIRE...2 CONTEXTE...3 OBJECTIFS GLOBAUX...4 OBJECTIFS SPECIFIQUES...4 DESCRIPTION DU PROJET...5

Plus en détail

DRH. Parcours VAE sanctionné par la remise du titre :

DRH. Parcours VAE sanctionné par la remise du titre : DRH Parcours VAE sanctionné par la remise du titre : «Directeur(trice) des Ressources Humaines» inscrit au répertoire national des certifications professionnelles niveau I Arrêté du 15 octobre 2005 publié

Plus en détail

Référentiel d Activités Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d unité d intervention Sociale

Référentiel d Activités Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d unité d intervention Sociale Référentiel d Activités fonctions activités concevoir et mettre en œuvre le projet de service ou de l unité : pilotage de l action - animer le repérage des besoins des usagers, des ressources de l environnement,

Plus en détail

VIE ASSOCIATIVE CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES ENTRE L ÉTAT, LE MOUVEMENT ASSOCIATIF ET LE CONSEIL RÉGIONAL DE NOUVELLE-AQUITAINE

VIE ASSOCIATIVE CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES ENTRE L ÉTAT, LE MOUVEMENT ASSOCIATIF ET LE CONSEIL RÉGIONAL DE NOUVELLE-AQUITAINE VIE ASSOCIATIVE Conception & réalisation vie associative communication et marketing territorial communication interne Impression : reprographie Région Nouvelle-Aquitaine novembre 2018 - I PRÉAMBULE Fort

Plus en détail

UNGANA Processus «Développement local et décentralisation»

UNGANA Processus «Développement local et décentralisation» Page 1 UNGANA Processus «Développement local et décentralisation» Recherche et stratégie Réaliser des études de recherche-développement Repérer les enjeux des programmes et du secteur d intervention Formuler

Plus en détail

Charte des sciences et recherches participatives en France

Charte des sciences et recherches participatives en France Charte des sciences et recherches participatives en France Accompagner, soutenir et promouvoir les collaborations entre acteurs de la recherche scientifique et de la société civile Préambule Les collaborations

Plus en détail

Charte des engagements réciproques entre la Ville de Rennes et les Associations...

Charte des engagements réciproques entre la Ville de Rennes et les Associations... Charte des engagements réciproques entre la Ville de Rennes et les Associations... Version adoptée par l Assemblée plénière du 16 Décembre 2005 Préambule Le 1er Juillet 2001, la Charte d engagements réciproques

Plus en détail

Projet associatif TRISOMIE 21 Aquitaine

Projet associatif TRISOMIE 21 Aquitaine Projet associatif TRISOMIE 21 Aquitaine Membre de la fédération 09/07/2012 I. L objet de l association II. III. IV. Les valeurs portées par l association Les objectifs généraux Une organisationn 2 I. L

Plus en détail

Charte de la Participation Citoyenne à la Métropole Européenne de Lille

Charte de la Participation Citoyenne à la Métropole Européenne de Lille Charte de la Participation Citoyenne à la Métropole Européenne de Lille Une charte et un plan d actions pour une participation citoyenne à la MEL La présente Charte a pour ambition de définir les principes

Plus en détail

Etude sur les modes de participation des citoyens-usagers à la prise de décision en santé. Séance d information 22 mars 2012

Etude sur les modes de participation des citoyens-usagers à la prise de décision en santé. Séance d information 22 mars 2012 1 Etude sur les modes de participation des citoyens-usagers à la prise de décision en santé Séance d information 22 mars 2012 La question : qui prend part quand à quoi? Qui? Patient, malade, usager, habitant,

Plus en détail

Filière management d établissement

Filière management d établissement 5. Filière management d établissement La filière management d établissement garantit la réalisation de trois grands objectifs : conduire et animer le projet d établissement manager une équipe valoriser

Plus en détail

Elaboration d un cahier de charges de la solution informatique :

Elaboration d un cahier de charges de la solution informatique : CONTEXTE Le Programme "Institutionnalisation du Genre" a pour objectif d intégrer l approche genre dans les pratiques organisationnelles et dans les cycles de projets de l Espace Associatif, de ses associations

Plus en détail

Fiche n 10. Dénomination du poste Emploi de rattachement Position hiérarchique

Fiche n 10. Dénomination du poste Emploi de rattachement Position hiérarchique Dénomination du poste Emploi de rattachement Position hiérarchique Fiche n 10 Chef de la division de la Gestion des Ressources Humaines Pilote d Encadrement de la Gestion des Ressources Humaines Secrétaire

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ISSUES DU CONGRÈS DES ALUMNI DE L ACADÉMIE POLITIQUE DES FEMMES DES PROMOTIONS 2014 et 2015

RECOMMANDATIONS ISSUES DU CONGRÈS DES ALUMNI DE L ACADÉMIE POLITIQUE DES FEMMES DES PROMOTIONS 2014 et 2015 RECOMMANDATIONS ISSUES DU CONGRÈS DES ALUMNI DE L ACADÉMIE POLITIQUE DES FEMMES DES PROMOTIONS 2014 et 2015 ASWAT NISSA 1 Recommandations issues du Congrès des Alumni de l Académie politique des femmes

Plus en détail

Stratégies de transformation de l Afrique en continent émergent Modernisation de l Administration Publique Expérience Marocaine

Stratégies de transformation de l Afrique en continent émergent Modernisation de l Administration Publique Expérience Marocaine Stratégies de transformation de l Afrique en continent émergent Modernisation de l Administration Publique Expérience Marocaine M. Azzeddine DIOURI Secrétaire Général du MMSP Conférence Panafricaine des

Plus en détail

L opérationnalisation de la Constitution : Impacts sur la gouvernance des politiques publiques au Maroc

L opérationnalisation de la Constitution : Impacts sur la gouvernance des politiques publiques au Maroc Programme d études «Lien social au Maroc : Quels rôles pour l Etat et l ensemble des acteurs sociaux?» Séminaire méthodologique de l étude L opérationnalisation de la Constitution : Impacts sur la gouvernance

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

CHARTE SUR LA POLITIQUE DE RECRUTEMENT ET DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEURS HANDICAPES»

CHARTE SUR LA POLITIQUE DE RECRUTEMENT ET DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEURS HANDICAPES» CHARTE SUR LA POLITIQUE DE RECRUTEMENT ET DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEURS HANDICAPES» La charte s inscrit dans le cadre des dispositifs de la loi du 11 février 2005 pour

Plus en détail

POLITIQUE EN MATIÈRE DE DIVERSITÉ CULTURELLE

POLITIQUE EN MATIÈRE DE DIVERSITÉ CULTURELLE 1. UNE APPROCHE INSPIRÉE DE L INTERCULTURALISME 1.1 Transmettre une vision commune de l approche interculturelle et la promouvoir. Se doter d un plan de communication et de promotion ; Informer et former

Plus en détail

REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE

REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE M2 Santé Publique Parcours Management des Etablissements sanitaires et médico-sociaux Année universitaire 2017-2018 Organisation du référentiel Objectifs,

Plus en détail

Déclaration de presse

Déclaration de presse Organisation Marocaine des Droits Humains Conférence de presse pour la présentation du mémorandum sur : Le projet de loi organique relatif au droit de présentation des pétitions aux autorités publiques

Plus en détail

Appel à consultance. Réalisation d une étude d état des lieux sur une politique publique de la jeunesse en Algérie

Appel à consultance. Réalisation d une étude d état des lieux sur une politique publique de la jeunesse en Algérie Appel à consultance Réalisation d une étude d état des lieux sur une politique publique de la jeunesse en Algérie Dans le cadre du projet NET-MED Youth Algérie soutenu par l Union Européenne, l UNESCO

Plus en détail

Catalogue de mesures Diversité pour la HES-SO

Catalogue de mesures Diversité pour la HES-SO Catalogue de mesures Diversité pour la HES-SO Propositions d actions concrètes liées aux objectifs contenus dans la politique cadre à l égard de la diversité Précisions Ce document est un document évolutif

Plus en détail

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 1 Performance sociale Concepts et enjeux Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 La RSE à la Sécurité sociale 2 La RSE est un instrument au service du Développement Durable. Plan cadre développement durable

Plus en détail

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets 1 OF3-1 Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets Le pilotage et la coordination des projets nécessitent la définition et l élaboration en préalable d outils décrivant les modes

Plus en détail

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE Préambule Le 21 mars 2009, la Ville de Saint-Étienne a organisé son premier Printemps des associations. A cette occasion, elle a réaffirmé l'importance qu elle accorde à la

Plus en détail

Groupe SIA, acteur engagé et responsable du logement social en Nord-Pas-de-Calais

Groupe SIA, acteur engagé et responsable du logement social en Nord-Pas-de-Calais Groupe SIA, acteur engagé et responsable du logement social en Nord-Pas-de-Calais Entreprises sociales pour l Habitat : Sia Habitat, Lto Habitat Coopérative Hlm : Escaut Habitat C.A. : 231 M (2012) Effectifs

Plus en détail

CREPS PACA POLE RESSOURCE NATIONAL «SPORT EDUCATION MIXITES CITOYENNETE» MISSION «INITIATIVES CITOYENNES»

CREPS PACA POLE RESSOURCE NATIONAL «SPORT EDUCATION MIXITES CITOYENNETE» MISSION «INITIATIVES CITOYENNES» CREPS PACA POLE RESSOURCE NATIONAL «SPORT EDUCATION MIXITES CITOYENNETE» MISSION «INITIATIVES CITOYENNES» MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REALISATION D UNE EVALUATION DU DISPOSITIF ET DES

Plus en détail

Réseau International FAR Un cadre d échanges, de mutualisation des connaissances et de diffusion d informations

Réseau International FAR Un cadre d échanges, de mutualisation des connaissances et de diffusion d informations Réseau International FAR Un cadre d échanges, de mutualisation des connaissances et de diffusion d informations 1. Contexte 2. Les défis d un dispositif FPA 3. Principes pour guider l action 4. Le réseau

Plus en détail

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC)

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC) 1 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE 1. Information générale Intitulé de la mission Termes de référence Pour les services d un Prestataire individuel (IC) Consultant International chargé de

Plus en détail

UNGANA Processus «Santé et micro-assurance maladie»

UNGANA Processus «Santé et micro-assurance maladie» UNGANA Processus «Santé et micro-assurance maladie» Page 1 Recherche et stratégie Réaliser des études de recherche-développement Repérer les enjeux des programmes et du secteur d intervention Formuler

Plus en détail

Genre et élections : stratégie commune les acquis et les perspectives. Plan de présentation

Genre et élections : stratégie commune les acquis et les perspectives. Plan de présentation Séminaire: Un processus électoral inclusif favorisant la participation des femmes et des minorités Atelier 5: L intégration de la perspective de genre et de diversité au cycle électoral et le rôle des

Plus en détail

Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur L effectif salarié total du secteur (NAF 6920Z) a augmenté de +23% en 15 ans, passant de 105 708 à 129 904 salariés La majorité des effectifs se

Plus en détail

Équipe IPCDC 21 août 2012

Équipe IPCDC 21 août 2012 Extrait du Référentiel de compétences pour relever le défi de l exercice de la responsabilité populationnelle à l intention des CSSS et de leurs partenaires Équipe IPCDC 21 août 2012 Annexe II: Rôles-types

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ENCADRANTS ET RESPONSABLES D UNITE D INTERVENTION SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ENCADRANTS ET RESPONSABLES D UNITE D INTERVENTION SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION 1 ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ENCADRANTS ET RESPONSABLES D UNITE D INTERVENTION SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION Les encadrants et responsables d unité d intervention sociale sont des acteurs

Plus en détail

Journée de présentation du 27 janvier Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France

Journée de présentation du 27 janvier Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France Journée de présentation du 27 janvier 2016 Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France Sommaire 1. Introduction 2. Rappel des 3 principes horizontaux 3. Méthodologie

Plus en détail

Ville-Santé OMS : sa définition, son origine, son processus de mise en place

Ville-Santé OMS : sa définition, son origine, son processus de mise en place Ville-Santé OMS : sa définition, son origine, son processus de mise en place De la Santé pour tous au programme Villes-Santé Les fondements de la stratégie mondiale de l OMS Mise en œuvre en Europe Développement

Plus en détail

OFFRE D'EMPLOI Appui à la Décentralisation, Tunisie

OFFRE D'EMPLOI Appui à la Décentralisation, Tunisie OFFRE D'EMPLOI Appui à la Décentralisation, Tunisie GOPA, spécialiste de la coopération en matière de développement, met en œuvre de nombreux projets dans le monde entier et participe continuellement à

Plus en détail

Charte de la parité Homme-Femme de la SNRT

Charte de la parité Homme-Femme de la SNRT Charte de la parité Homme-Femme de la SNRT 2016 SOMMAIRE Sommaire... 2 Préambule... 3 TITRE I : Du renforcement de la Parité Homme-Femme dans la politique des ressources humaines de la SNRT.... 4 Le recrutement...

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Droits et responsabilités du citoyen SCH Programme d études Vie sociale et politique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Droits et responsabilités du citoyen SCH Programme d études Vie sociale et politique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Droits et responsabilités du citoyen SCH-2101-2 Programme d études Vie sociale et politique Novembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La

Plus en détail

Nom : Fonction : Téléphone : Oui Non. À la Direction des Ressources Humaines. À la Direction du développement durable.

Nom : Fonction :   Téléphone : Oui Non. À la Direction des Ressources Humaines. À la Direction du développement durable. 32, av. de Rivoli 75004 Paris Tél. : 0 55 34 75 2 www.comite2.org Enda Europe Environnement et développement 5, rue des Immeubles Industriels, 750, Paris Tel. : 33 (0) 44 93 87 40 enda-europe@wanadoo.fr

Plus en détail

MAROC : PREVENTION ET LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES D AVENIR

MAROC : PREVENTION ET LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES D AVENIR Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement MAROC : PREVENTION ET LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES D AVENIR Conseil de l Europe, Strasbourg, 17-19 octobre 2012 SOMMAIRE PREVENTION

Plus en détail

Emploi des jeunes dans la région méditerranéenne. Améliorer la prévision des compétences et les systèmes d EFTP

Emploi des jeunes dans la région méditerranéenne. Améliorer la prévision des compétences et les systèmes d EFTP Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Union européenne Emploi des jeunes dans la région méditerranéenne Améliorer la prévision des compétences et les systèmes d EFTP

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES ECOLE DE SANTÉ PUBLIQUE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS Certificat universitaire en initiation à la Recherche pour le renforcement des Systèmes de Santé Option «Economie

Plus en détail

Cadre de fonctionnement et d intervention

Cadre de fonctionnement et d intervention Cadre de fonctionnement et d intervention Gouvernance de la Plateforme régionale de concertation pour l EEDD en PACA Schéma récapitulatif des Interactions entre le COmité D ORientation et le Comité Technique

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC)

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC) 1 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE 1. Information générale Intitulé de la mission Projet Lieu d affectation Date prévue de début 15/03/2015 Réf. Du dossier Termes de référence Pour les services

Plus en détail

Pré-qualifier ses besoins d accompagnement & Comprendre et articuler les différentes solutions

Pré-qualifier ses besoins d accompagnement & Comprendre et articuler les différentes solutions Pré-qualifier ses besoins d accompagnement & Comprendre et articuler les différentes solutions Un outil réalisé par l ADASI en partenariat avec Pro Bono Lab, Passerelles & Compétences et Le RAMEAU Sommaire

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Convention d Objectifs et de Gestion UCANSS/Etat. Instance nationale de Concertation 23 février 2017

Convention d Objectifs et de Gestion UCANSS/Etat. Instance nationale de Concertation 23 février 2017 Convention d Objectifs et de Gestion 2017-2020 UCANSS/Etat Instance nationale de Concertation 23 février 2017 Fiche 1 : Développer la prospective et encourager l innovation 1. Poursuivre l enrichissement

Plus en détail

RENOUVELLEMENT D'AGREMENT

RENOUVELLEMENT D'AGREMENT Animation Globale et Coordination Animation Collective Familles GRILLE DE CADRAGE RENOUVELLEMENT D'AGREMENT Ce document a été conçu pour vous accompagner dans la préparation de votre projet social et répondre

Plus en détail

«Médias communautaires, pour une information citoyenne» Rapport de synthèse Rabat, le 30Avril 2011

«Médias communautaires, pour une information citoyenne» Rapport de synthèse Rabat, le 30Avril 2011 Projet co-financé par : L Union Européenne Rencontre de débats et d échanges sur le thème «Médias communautaires, pour une information citoyenne» Rapport de synthèse Rabat, le 30Avril 2011 Réalisé par

Plus en détail

Comité départemental 82 de la pétanque et de jeu provençal Recrutement agent de développement

Comité départemental 82 de la pétanque et de jeu provençal Recrutement agent de développement Comité départemental du Tarn et Garonne de pétanque et jeu provençal Comité départemental 82 de la pétanque et de jeu provençal Recrutement agent de développement 1 Boulodrome du Marché Gare Boulevard

Plus en détail

9 e Forum des jeunes de l UNESCO sur «Les jeunes citoyens du monde pour une planète durable»

9 e Forum des jeunes de l UNESCO sur «Les jeunes citoyens du monde pour une planète durable» 9 e Forum des jeunes de l UNESCO sur «Les jeunes citoyens du monde pour une planète durable» CONSULTATIONS EN LIGNE DES JEUNES SUR LES SOUS-THEMES DU FORUM RAPPORT SHS/2015/PI/H/4 Préparé par la Section

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D'ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D'INTERVENTION SOCIALE

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D'ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D'INTERVENTION SOCIALE Institut du Travail Social Tours RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D'ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D'INTERVENTION SOCIALE Annexe 1 de l arrêté du 5 juin 2007, Journal Officiel n 142 du 21 juin 2007.

Plus en détail

1.1. Diffusion du Plan d action national pour la mise en œuvre de la R Traduction en Kirundi et dissémination de la Résolution 1325

1.1. Diffusion du Plan d action national pour la mise en œuvre de la R Traduction en Kirundi et dissémination de la Résolution 1325 VII. Cadre des Résultats Axe I. Promotion de la Résolution 1325 pour sa mise en œuvre Objectif Résultat attendu Activités Responsable Partenaire Période Indicateur Objectif 1 : Promouvoir l appropriation

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

1. Présentation des fiches de potentiel

1. Présentation des fiches de potentiel 1. Présentation des fiches de potentiel...1 2. Potentiel «gestion administrative et ressources humaines»...2 3. Potentiel «gestion comptable et financière»...2 4. Potentiel «prospection financière»...3

Plus en détail

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC)

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC) 1 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE 1. Information générale Termes de référence Pour les services d un Prestataire individuel (IC) Intitulé de la mission Projet Lieu d affectation Consultant

Plus en détail

APPEL A INITIATIVES. Fonds d appui aux Animations Thématiques et/ou Territoriales LIGNES DIRECTRICES

APPEL A INITIATIVES. Fonds d appui aux Animations Thématiques et/ou Territoriales LIGNES DIRECTRICES PROGRAMME CONCERTE PLURI-ACTEURS ALGERIE PHASE 2016-2019 APPEL A INITIATIVES Fonds d appui aux Animations Thématiques et/ou Territoriales LIGNES DIRECTRICES Cet appel ne concerne que les associations ayant

Plus en détail

Article 19 de La CONSTITUTION du ROYAUME du MAROC, Titre II «LIBERTES et DROITS FONDAMENTAUX» :

Article 19 de La CONSTITUTION du ROYAUME du MAROC, Titre II «LIBERTES et DROITS FONDAMENTAUX» : Article 19 de La CONSTITUTION du ROYAUME du MAROC, Titre II «LIBERTES et DROITS FONDAMENTAUX» : L homme et la femme jouissent, à égalité, des droits et libertés à caractère civil, politique, économique,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION MERCREDI 11 FEVRIER 2015 1 Contexte du programme Forsa Les jeunes au Maroc, âgés de 15 à 29 ans, représentent 30% de la population totale, estimée à 32 millions d habitants en 2012

Plus en détail

Séminaire «Le FSE, pour qui? Pour quoi?» 28 mars 2011

Séminaire «Le FSE, pour qui? Pour quoi?» 28 mars 2011 Séminaire «Le FSE, pour qui? Pour quoi?» 28 mars 2011 Programme opérationnel FSE «Compétitivité régionale et emploi» 2007-2013 en Île-de-France Quels sont les enjeux du FSE? Permettre la diminution des

Plus en détail

Ancrage territorial et diversité JEUDI 12 JUIN - MÉRIGNAC

Ancrage territorial et diversité JEUDI 12 JUIN - MÉRIGNAC Ancrage territorial et diversité JEUDI 12 JUIN - MÉRIGNAC Qui sommes nous? Espace de réflexion et de partage d expériences, l Association Française des Managers de la Diversité a pour vocation de professionnaliser

Plus en détail

Solidarité Urgence Développement

Solidarité Urgence Développement Solidarité Urgence Développement LA COORDINATION NATIONALE DES ONG FRANÇAISES DE SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Association loi 1901 fondée en 1994, Coordination SUD rassemble plus de 160 ONG, dont les 3/4

Plus en détail

Les critères majeurs de la qualité pour les formations d ingénieur. R&0 T1.C Guide d auto évaluation. atelier «emploi et qualité» - L Mahieu

Les critères majeurs de la qualité pour les formations d ingénieur. R&0 T1.C Guide d auto évaluation. atelier «emploi et qualité» - L Mahieu Les critères majeurs de la qualité pour les formations d ingénieur R&0 T1.C Guide d auto évaluation atelier «emploi et qualité» - L Mahieu Les 6 domaines d évaluation A. Mission et organisation. B. Ouvertures

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Termes de références pour l élaboration d une cartographie exhaustive des acteurs associatifs agissant dans le domaine de la protection et du monitoring des droits de l enfant au Maroc Le CNDH, avec le

Plus en détail

Objectif. Principe. Rencontres citoyennes de la Montagne : les Ateliers locaux. Présentation des ateliers locaux Appel à porteur de projet

Objectif. Principe. Rencontres citoyennes de la Montagne : les Ateliers locaux. Présentation des ateliers locaux Appel à porteur de projet Rencontres citoyennes de la Montagne : les Ateliers locaux Présentation des ateliers locaux Appel à porteur de projet Cet appel à porteur de projet vous invite à devenir des acteurs de la démarche «Rencontres

Plus en détail

Programme Sud III ( ) ASSURER LA DURABILITÉ DE LA GOUVERNANCE DÉMOCRATIQUE ET DES DROITS DE L HOMME DANS LE SUD DE LA MÉDITERRANÉE

Programme Sud III ( ) ASSURER LA DURABILITÉ DE LA GOUVERNANCE DÉMOCRATIQUE ET DES DROITS DE L HOMME DANS LE SUD DE LA MÉDITERRANÉE ASSURER LA DURABILITÉ DE LA GOUVERNANCE DÉMOCRATIQUE ET DES DROITS DE L HOMME DANS LE SUD DE LA MÉDITERRANÉE Programme Sud III (2018-2020) Expertise législative Développement de capacités Sensibilisation

Plus en détail

AGENDA DE PARIS OU 12 RECOMMANDATIONS POUR L EDUCATION AUX MEDIAS

AGENDA DE PARIS OU 12 RECOMMANDATIONS POUR L EDUCATION AUX MEDIAS AGENDA DE PARIS OU 12 RECOMMANDATIONS POUR L EDUCATION AUX MEDIAS 25 ans après l adoption de la Déclaration de Grünwald, qui a posé les jalons de l éducation aux médias à l échelle internationale, des

Plus en détail

Recommandations. Standards en matière d égalité des chances dans les hautes écoles spécialisées

Recommandations. Standards en matière d égalité des chances dans les hautes écoles spécialisées Recommandations Standards en matière d égalité des chances dans les hautes écoles spécialisées Berne, le 6 juillet 2004 Seite 2 Recommandations aux hautes écoles spécialisées suisse Situation initiale

Plus en détail

Responsable management qualité

Responsable management qualité Responsable management qualité Qualité - IR Le responsable management qualité définit, organise, met en oeuvre et contrôle la mise en place de la démarche qualité d une entité en collaboration avec tous

Plus en détail

D.U.G.O.S. Diplôme Universitaire Gestionnaire des Organisations Sportives

D.U.G.O.S. Diplôme Universitaire Gestionnaire des Organisations Sportives D.U.G.O.S. Diplôme Universitaire Gestionnaire des Organisations Sportives Formation inscrite à la pour une durée de 3 ans par décision de la CNCP - Arrêté du 29 juillet 2014 publié au Journal Officiel

Plus en détail

DEFINITION. Un volet sportif (formation, performance, pratique sans but compétitif ) Un volet éducatif (valeurs, accompagnement scolaire )

DEFINITION. Un volet sportif (formation, performance, pratique sans but compétitif ) Un volet éducatif (valeurs, accompagnement scolaire ) PROJET ASSOCIATIF DEFINITION Le projet associatif définit le cadre du plan stratégique à mettre en place (ou plan de développement). Il correspond à l expression d ambitions sur plusieurs années (saisons,

Plus en détail

Consultation publique. Projet de lignes directrices relatives à la participation civile aux décisions politiques

Consultation publique. Projet de lignes directrices relatives à la participation civile aux décisions politiques Consultation publique Projet de lignes directrices relatives à la participation civile aux décisions politiques Un préambule sera préparé pour la version définitive des lignes directrices, tenant compte

Plus en détail

Améliorer vos performances en matière d égalité professionnelle. Agir pour l égalité de genre

Améliorer vos performances en matière d égalité professionnelle. Agir pour l égalité de genre Améliorer vos performances en matière d égalité professionnelle Management Systems International (MSI) + de 30 ans d expérience internationale, 17 ans au Maroc et une présence dans 69 pays. Leader en conseil

Plus en détail

ACCORD EMPLOI & RESPONSABILITE SOCIALE

ACCORD EMPLOI & RESPONSABILITE SOCIALE ACCORD EMPLOI & RESPONSABILITE SOCIALE Ambition de l accord Le thème central de cet accord est l EMPLOI et notre RESPONSABILITE SOCIALE d employeur pour : Adapter nos organisations, nos compétences aux

Plus en détail

PLAN D ACTION. Réunion de la Commissions Partenariat et Coopération (CPC) 20 avril 2015

PLAN D ACTION. Réunion de la Commissions Partenariat et Coopération (CPC) 20 avril 2015 PLAN D ACTION Réunion de la Commissions Partenariat et Coopération (CPC) 20 avril 2015 Introduction Le renforcement de la coopération et du partenariat s inscrit dans la politique de l université qui consiste

Plus en détail

Mémorandum dédié au plaidoyer pour une participation effective des femmes et des jeunes à l a gestion de la chose locale et régionale.

Mémorandum dédié au plaidoyer pour une participation effective des femmes et des jeunes à l a gestion de la chose locale et régionale. Mémorandum dédié au plaidoyer pour une participation effective des femmes et des jeunes à l a gestion de la chose locale et régionale. Introduction: Si la démocratie signifie la reconnaissance des individus

Plus en détail

Profil de fonction du détaché pédagogique Conseiller pédagogique

Profil de fonction du détaché pédagogique Conseiller pédagogique Profil de fonction du détaché pédagogique Conseiller pédagogique Le Conseil de l Enseignement des Communes et des Provinces (CECP) est l association représentative des pouvoirs organisateurs communaux

Plus en détail

CHARTE DE LA PARTICIPATION CITOYENNE

CHARTE DE LA PARTICIPATION CITOYENNE CHARTE DE LA PARTICIPATION CITOYENNE A L ACTION PUBLIQUE COMMUNAUTAIRE Définitions Citoyen Les auteurs de la charte ont choisi d employer le terme de «citoyens» plutôt que «habitants» ou «population».

Plus en détail