Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat"

Transcription

1 Organisation SIG DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat

2 Cadre de l étude Objectifs Opportunité de la mise en place d un SIG à l échelle du service SPH Analyse des pratiques actuelles Plus-value de la démarche SIG Analyse des données disponibles Base de données Ecolo? Pistes d organisation Déroulement Interviews des agents du SPH Rapport de synthèse 2

3 Besoins généraux Disposer d une banque de données géographiques de l habitat Consultation facilitée Emplacement de l opération au stade de la programmation, du financement et de la réalisation. Eléments du dossier Analyse spatiale Par zone géographique (quartiers prioritaires, OPAH etc..) Superposition avec d autres données Synthèses plus «transportables» et «pédagogiques» Tableaux récapitulatifs Cartes thématiques 3

4 Résumé des attentes exprimées Pouvoir localiser une opération donnée, vérifier qu elle se trouve bien à l intérieur d un périmètre identifié (quartier prioritaire, OPAH, ); Pouvoir interroger facilement un fichier décrivant les caractéristiques et les étapes d instruction des affaires en cours, plutôt que de devoir fouiller un ensemble de dossiers; Pouvoir produire à un instant donné un bilan de l instruction des dossiers en cours (tableau ou carte à emmener en réunion par exemple); Pouvoir analyser des données en fonction de leur localisation; Bénéficier de l aspect pédagogique (vis-à-vis des partenaires) apporté par la cartographie; D une façon générale, avoir un accès facile à toute une masse d information détenue, mais pas forcément accessible. 4

5 Organisation du Service Prospective et Habitat Logement social Politique de la ville et politique sociale Habitat privé Prospective Etudes Observatoire Chargé de mission (fonctions transversales) 5

6 Besoins recensés des unités - 1 Unité «Logement Social» Optimiser le choix des opérations dans le cadre de la programmation Permettre le croisement avec d autres données Localisation de l activité, flux domicile-travail,. Engager une démarche de «rattrapage» dans la gestion des conventions Rendre cohérents les tableaux de suivi des cellules Programmation et Financement Automatiser certains calculs Montant des subventions, des loyers de la convention 6

7 Besoins recensés des unités - 2 Unité «Politique de la ville et politique sociale» Localiser la pauvreté Possibilités d interroger le fichier des impayés (base SDAPL2) Localiser d autres données traitées par le service Aires d accueil des gens du voyage Patrimoine foncier de l Etat Tableau de bord socio-démographique 7

8 Besoins recensés des unités - 3 Unité «Habitat privé» Créer un observatoire des loyers du parc privé Possibilités d interrogation de la base OPERA Apprentissage à l outil ARIA Permettre le suivi des OPAH 8

9 Besoins recensés des unités - 4 Unité «Prospectives Etudes Observatoire» Aider à l élaboration des documents de travail : porter à connaissance des PLH,rapport du CDH Collecter et mettre en forme des données des autres unités: OPERA, SDAPL 2, AGILLOS, PLS etc.. Entamer une démarche d administration de données localisées 9

10 Besoins recensés des unités - 5 Chargé de mission Permettre une meilleure rigueur du droit de réservation Liste de familles démunies Identification de logements réservés Favoriser une meilleure lisibilité grâce au support cartographique 10

11 Données disponibles Les données numériques 11

12 Données disponibles Les données non numériques 12

13 Démarche proposée 2 axes prioritaires Observatoire du logement social Observatoire des loyers 13

14 Observatoire du logement social 14

15 Observatoire du logement social Contenu Ensemble du parc locatif social (publics, communes et privés) 2 solutions envisageables Récupération de données diverses : PLS, OPERA, AGILLOS, fichiers locaux Outil Ecolo 15

16 Observatoire du logement social 1- Récupération de données diverses (Phase provisoire ou définitive) Agréger des données en provenance de : Enquête annuelle PLS Base OPERA Fichier AGILLOS Fichiers locaux (Excel, MapInfo etc..) Fichier du numéro unique (demande locative HLM) A définir Attributs à récupérer Processus de récupération de données : Import/export à partir de bases de données spécifiques 16

17 Observatoire du logement social 2- Outil Ecolo Base des conventions sous environnement Access Saisie à réaliser à partir des conventions «papier» Phase de saisie : plusieurs mois Principe d exhaustivité des données 17

18 Observatoire du logement social Méthodes de localisation géographique Localisation sur un référentiel géographique Logement = 1 polygone (bâtiment) Investissement disproportionné? Logement = 1 point sur la carte (géocodage) à la parcelle, à l ilôt, à l IRIS, au quartier ou à la commune adressage postal (Médiapost, AdressMap GeoRoute etc..) croisement avec un cadastre numérisé vectorisé (ECOLO) Utilisation d EPICURE (ECOLO) 18

19 Observatoire du logement social Quelques exploitations possibles Production de cartographie (CDH par exemple) Analyse socio démographique des quartiers prioritaires Répartition géographique du parc très social Analyse de la pauvreté dans le parc social A partir du fichier SDAPL2. Croisement Offre / demande A partir des fichiers du numéro unique. 19

20 Observatoire du logement social Mise en place Choix d utiliser ou non Ecolo Récupération de données existantes Phase provisoire ou définitive Etude spécifique pour : Sélectionner les données nécessaires Récupérer les données existantes Choix d un référentiel géographique Mise en place de l organisation Désignation des acteurs Formations 20

21 Observatoire des loyers 21

22 Observatoire des loyers Contenu Loyers du parc privé Logements réhabilités à l aide de l ANAH Enquêtes auprès des professionnels de l immobilier (agences immobilières, notaires, etc..) 22

23 Observatoire des loyers Récupération de données diverses Base de données OPERA Fichier FILOCOM Travail préliminaire de collecte de données Auprès des professionnels de l immobilier Autres partenaires (CAF,.) Formalisation nécessaire d un partenariat 23

24 Observatoire des loyers Mise en place (similaire à l observatoire du logement social) Récupération de données existantes Etude spécifique pour : Sélectionner les données nécessaires Récupérer les données existantes Choix d un référentiel géographique Mise en place de l organisation Désignation des acteurs Formations 24

25 Conclusion 25

26 Pérenniser l organisation dans le temps Identification des acteurs Administration de données localisées Déterminer un patrimoine de données Règles de production et de mise à jour Produire un catalogue Stocker les données, les mettre en forme et les rendre facilement disponibles Formalisation des besoins d exploitation SIG Elaboration d une fiche de commande «type» 26

27 Pérenniser l organisation dans le temps LS PV- PS Commandes HP ADL SIG Productions CM PEO 27

Observatoire des prix fonciers EPF-Smaf AUVERGNE

Observatoire des prix fonciers EPF-Smaf AUVERGNE Observatoire des prix fonciers EPF-Smaf AUVERGNE Beauvais 20 & 21 mars 2014 Présentation Au 1 er janvier 2014 : 534 communes (796 410 habitants), 446 communes du PDD, 5 communes du Cantal, 32 communes

Plus en détail

Localisation du logement social

Localisation du logement social Point d étape Mars 2005 L origine de l étude et le projet Réunion du groupe de travail «logement social» du réseau SIG Équipement Sud-Est du 29 janvier 2004. OSER SIG en PACA. INTERREG IIA Le projet Localiser

Plus en détail

Présentation des exemples.

Présentation des exemples. Certu Groupe de Travail géomatique et logement social. Version provisoire Compte-rendu de la rencontre du 23 mars 2004. De 10h00 à 16h00 - À la DGUHC Salle 12M75 Liste des présents Service Nom Service

Plus en détail

Présentation du projet EGLS au Comité de Domaine Urbanisme et Construction

Présentation du projet EGLS au Comité de Domaine Urbanisme et Construction Enquête Globale Logement Social Présentation du projet EGLS au Comité de Domaine Urbanisme et Construction DGUHC/BIB - JMP 1 Enquête Globale Logement Social (EGLS) Pourquoi? 2002 Début d une réflexion

Plus en détail

GESTIONNAIRE DES DONNEES SIG

GESTIONNAIRE DES DONNEES SIG Direction des Ressources humaines Direction : Informatique AVIS DE VACANCE DE POSTE GESTIONNAIRE DES DONNEES SIG POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste de rattachement hiérarchique : Chargée de

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE : OUTIL D ANALYSE & DE REPRESENTATION STATISTIQUE Présentation lors des portes ouvertes du 21-22-23 Octobre 2015 «MEILLEURES STATISTIQUES

Plus en détail

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004 ANNEXE 2 Convention de délégation de compétence de gestion des aides à la pierre en application de la loi du 13 août 2004 Passée entre L ETAT et PERPIGNAN MEDITERRANEE Communauté d Agglomération 2006-2008

Plus en détail

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Réunion de présentation : 28 octobre 2015 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000

Plus en détail

Copropriétés de la reconstruction à Dunkerque : de la connaissance à l action?

Copropriétés de la reconstruction à Dunkerque : de la connaissance à l action? Copropriétés de la reconstruction à Dunkerque : de la connaissance à l action? Pour un renouveau du parc immobilier des années 50-70 28/11/2013 1 Pour se situer 2 Avant 3 Après 4 Rétrospective des réflexions

Plus en détail

Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation

Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation Rédacteurs V1 - Août 2014 Julien RAVENEL / Soazig VANNIER Objectifs de l application Le Programme Local de l Habitat (PLH),

Plus en détail

Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers

Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers séminaire de l observatoire urbaine jeudi 13 novembre 2008 14/11/2008 Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 1 Contexte de

Plus en détail

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE 1 ère Année : n 01 DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE MISSIONS PERSONNEL TEMPS AFFECTE PASSE COÛTS

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

STRUCTURATION, CROISEMENT ET EXPLOITATION DES DONNÉES "DEMANDE DE VALEURS FONCIÈRES" Master SIGAT Atelier DVF 26 mars 2013

STRUCTURATION, CROISEMENT ET EXPLOITATION DES DONNÉES DEMANDE DE VALEURS FONCIÈRES Master SIGAT Atelier DVF 26 mars 2013 STRUCTURATION, CROISEMENT ET EXPLOITATION DES DONNÉES "DEMANDE DE VALEURS FONCIÈRES" Master SIGAT Atelier DVF 26 mars 2013 DÉROULEMENT 1_ Contexte 2_ Objectifs de l atelier et organisation 3_ Intégration

Plus en détail

Aides locatives Bâtiments

Aides locatives Bâtiments Aides locatives Bâtiments INFORMATIONS GÉNÉRALES Ce fichier reprend les données relatives aux bâtiments rénovés dans le cadre de l aide locative par le Fonds du Logement des Familles nombreuses de Wallonie

Plus en détail

Exemple de requête : Demandes de riverains sur la période du 01/05/2007 au 29/05/2007 et la cartographie correspondante :

Exemple de requête : Demandes de riverains sur la période du 01/05/2007 au 29/05/2007 et la cartographie correspondante : SIRETI a pour principal objectif de constituer une base de données des demandes des riverains sur les toutes les affaires liées au patrimoine départemental. Toutes les demandes sont traitées, via cette

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES -PDALPD 2007-2009- PROCES VERBAL

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES -PDALPD 2007-2009- PROCES VERBAL PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES -PDALPD 2007-2009- PROCES VERBAL TABLEAU SYNTHETIQUE BILAN 2003-2006 PERSPECTIVES 2007-2009 du Comité de pilotage LA DEMANDE LOCATIVE

Plus en détail

Constituer une base de données complète sur les chantiers en cours dans le département.

Constituer une base de données complète sur les chantiers en cours dans le département. L application TRAVAUX a pour objectifs principaux de recenser, de localiser et de suivre l ensemble des chantiers en cours ou en prévision le long du réseau routier départemental. Cette application est

Plus en détail

L Administration en ligne à l ANCFCC

L Administration en ligne à l ANCFCC L Administration en ligne à l ANCFCC M. EL MAKHCHOUNI, M. EL BATANE and Mme LYCER, Maroc Mots cles: Administration en ligne, e-government, Consultation à distance, e-foncier, e- cadastre, e-carto. RESUME

Plus en détail

La Qualité des données de cadrage. Jérôme NERAUDAU Directeur Etudes & Méthodes Scientifiques

La Qualité des données de cadrage. Jérôme NERAUDAU Directeur Etudes & Méthodes Scientifiques La Qualité des données de Jérôme NERAUDAU Directeur Etudes & Méthodes Scientifiques Sommaire La qualité des données de I Les données INSEE a) Les différentes sources utilisables b) La mise au point d une

Plus en détail

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne octobre 2008 Aujourd hui, la CCI Seine-et-Marne, fortement impliquée dans l observation des entreprises et du développement économique de

Plus en détail

FICHIERS DEPARTEMENTAUX de la DEMANDE LOCATIVE SOCIALE des PAYS de la LOIRE et du MORBIHAN. Présentation au CNIS.

FICHIERS DEPARTEMENTAUX de la DEMANDE LOCATIVE SOCIALE des PAYS de la LOIRE et du MORBIHAN. Présentation au CNIS. FICHIERS DEPARTEMENTAUX de la DEMANDE LOCATIVE SOCIALE des PAYS de la LOIRE et du MORBIHAN Présentation au CNIS Mardi 30 mai 2006 La GENESE et les PRINCIPALES ETAPES La genèse (Loire-Atlantique) 1er trimestre

Plus en détail

Logiciel Concerto Outil de connaissance de l accidentologie

Logiciel Concerto Outil de connaissance de l accidentologie Logiciel Concerto Outil de connaissance de l accidentologie Un outil de la connaissance de l accidentologie Concerto est un applicatif SIG dédié à la connaissance de l accidentologie : Il est conçu pour

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Michel Triboulet et Richard Leroy Marne-la-Vallée 14 mai 2009 1 Agenda La problématique Impact de la Loi de Modernisation de l Economie Les

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE Direction : Service : FINANCIERE Financier ASSISTANT GESTION FINANCIERE MISSION-FINALITE : Assister le responsable du service dans la bonne exécution des opérations relatives

Plus en détail

HABITAT INDIGNE ET RENOUVELLEMENT UBRAIN

HABITAT INDIGNE ET RENOUVELLEMENT UBRAIN HABITAT INDIGNE ET RENOUVELLEMENT UBRAIN La démarche partenariale Communauté d Agglomération de GHB Octobre 2006 Pourquoi mettre en œuvre un réseau partenarial spécifique au traitement de l habitat indigne?

Plus en détail

L O G E M E N T S O C I A L

L O G E M E N T S O C I A L L O G E M E N T S O C I A L OUTILS ET PUBLICS Juillet 2013 1 L HABITAT SOCIAL : UN ENJEU MAJEUR EN PAYS D AIX Une compétence obligatoire L «Equilibre social de l habitat» est l une des 4 compétences obligatoires

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN. 1816Le B.O. SUPÉRIEUR - MODIFICATION

BREVET DE TECHNICIEN. 1816Le B.O. SUPÉRIEUR - MODIFICATION 1816Le B.O. BREVET DE TECHNICIEN a) Techniques commerciales appliquées aux affaires immobilières 1 - La connaissance des besoins et du marché dans le domaine de l immobilier 1.1 La connaissance du marché

Plus en détail

Enquête modernisation Administration du Droit des Sols

Enquête modernisation Administration du Droit des Sols Enquête modernisation Administration du Droit des Sols auprès des collectivités locales instructrices des autorisations d urbanisme Fiche de cas Communauté d agglom agglomération du Grand Dijon Evaluation

Plus en détail

L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets de recherche

L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets de recherche Séminaire Open Data en Agriculture : état des lieux et perspectives 12 novembre 2013 - Paris L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets

Plus en détail

Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE

Novembre 2014 LE CATALOGUE AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Sommaire Le contexte et les vieilles pratiques Le projet de catalogue de données Un outil partagé au service

Plus en détail

L observation des loyers dans les observatoires locaux

L observation des loyers dans les observatoires locaux L observation des loyers dans les observatoires locaux Présentation de Geneviève PRANDI Directrice de l Olap 7 mai 2015 Plan de la présentation I. La méthodologie de l observation des loyers I. Principes

Plus en détail

-SIG INTERCOMMUNAL- CATALOGUE DE DONNEES

-SIG INTERCOMMUNAL- CATALOGUE DE DONNEES SIG INTERCOMMUNAL CATALOGUE DES DONNEES SP/SIG 01/2014 - Page 1 / 12 -SIG INTERCOMMUNAL- CATALOGUE DE DONNEES OBJECTIF DU DOCUMENT SIG INTERCOMMUNAL CATALOGUE DES DONNEES SP/SIG 01/2014 - Page 2 / 12 Ce

Plus en détail

Cette gestion des observations effectuée au travers d Internet permet un accès rapide et aisé à l information.

Cette gestion des observations effectuée au travers d Internet permet un accès rapide et aisé à l information. L application OBSERVATIONS SUR LE PATRIMOINE DEPARTEMENTAL a pour principal objectif de constituer une base de données de toutes les anomalies constatées sur le patrimoine départemental lors d un évènement

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et gestion des bâtis de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Organisation des fiches de métadonnées en 3 niveaux :

Organisation des fiches de métadonnées en 3 niveaux : Fiche synoptique n 1 QUELQUES NOTIONS FONDAMENTALES LA FICHE DE MEDADONNEES Objectif : décrire et identifier la donnée Contenu : Intitulé, description, version, résumé,.. Emprise des données,.. Contraintes

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI?

COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI? COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI? Projet de Rénovation Urbaine du Courghain : Modalités de l accompagnement au relogement. SOMMAIRE I. Eléments de contexte. 1. Situation

Plus en détail

Systèmes d information routiers. CEESR du 2 juin 2009

Systèmes d information routiers. CEESR du 2 juin 2009 Systèmes d information routiers CEESR du 2 juin 2009 Plan de l intervention Synthèse des réponses aux questionnaires Démarche engagée en Mayenne et présentation du SIR Présentation du SIR du Conseil général

Plus en détail

Ville de Rosny sous Bois Elaboration du PLH 2013 2018 Programme d actions

Ville de Rosny sous Bois Elaboration du PLH 2013 2018 Programme d actions Ville de Rosny sous Bois Elaboration du PLH 2013 2018 Programme d actions Mars 2013 Ville de Rosny sous Bois Programme d actions PLH 2013 2018 Page 2 Sommaire 1 Déclinaison du programme d actions selon

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT ET AMELIORATION DE L OFFRE DE LOGEMENT» QUESTION N DL 38 Libellé de la

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006

Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006 Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006 Introduction: Dans le cadre de ma formation du Master 2 pro d analyse spatiale option Géomarketing,

Plus en détail

LE CADASTRE A VOTRE SERVICE

LE CADASTRE A VOTRE SERVICE LE CADASTRE A VOTRE SERVICE Le Cadastre a fêté en 2007 ses 200 ans d histoire administrative : depuis l idée de Napoléon, qui souhaitait disposer d un recensement de la propriété foncière permettant une

Plus en détail

La diffusion des données infracommunales

La diffusion des données infracommunales La diffusion des données infracommunales Annie Clerzau, Service études et diffusion, Insee Centre-Val de Loire Chrystel Scribe, Pôle Développement Social Urbain Insee Centre Une diffusion infracommunale

Plus en détail

Constituer une base de données de tous les projets en cours dans le département.

Constituer une base de données de tous les projets en cours dans le département. L application PROJET recense les différents projets en cours ou à réaliser dans le cadre d une mise en sécurité, d une protection contre la houle, ou encore d une modernisation du réseau routier départemental.

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Mai 2008 Tableau de bord des 100 mesures et des 13 axes d engagements pour le Chantier National Prioritaire 2008-2012

Mai 2008 Tableau de bord des 100 mesures et des 13 axes d engagements pour le Chantier National Prioritaire 2008-2012 Mai Tableau de bord des 100 mesures et des 13 axes d pour le Chantier National Prioritaire -2012 Note méthodologique : Le tableau comparatif constitue l outil de suivi du collectif des 30 associations

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

CNIS Commissions «Territoires»

CNIS Commissions «Territoires» CNIS Commissions «Territoires» 15 juin 2015 Quel besoins de données pour les politiques locales de l habitat: ce qui existe, ce qui est en devenir, ce qui manque. Yann Ludmann Direction de l Habitat, de

Plus en détail

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT Jeudi 2 juillet 2015 Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT ACM HABITAT fait évoluer ses services afin d organiser de façon optimale l information et l accueil des demandeurs conformément

Plus en détail

Le Gic s engage pour le logement

Le Gic s engage pour le logement Le Gic s engage pour le logement Qui sommes nous? Le Gic, Comité Interprofessionnel du Logement : fait partie des 21 CIL d Action Logement est une association Loi 1901 créée en 1955 à l initiative de la

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX. La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011

GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX. La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011 GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011 VENISSIEUX: ELEMENTS DE CONTEXTE Vénissieux: 3 ème commune du Rhône, située

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi?

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Guillaume Fantino CNRS-ENS / Environnement, Villes, Société Observatoire des Sédiments du Rhône Plan: Informations

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Présentation de la FNAU et de son club géomatique

Présentation de la FNAU et de son club géomatique Présentation de la FNAU et de son club géomatique Pierre LAVERGNE (ADEUS-Strasbourg) Groupe de Travail géomatique et connaissance des territoires, le Plan de l intervention Portrait de la FNAU et du «réseau

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment AUDIT ENERGETIQUE Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment Introduction L audit énergétique a pour but d identifier des opportunités

Plus en détail

Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie

Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Présentation de la méthode permettant d établir le diagnostic de la situation immobilière de l État Réunion du 26 janvier 2006 Document préparé par

Plus en détail

Information géographique: mode d'emploi!

Information géographique: mode d'emploi! Information géographique: mode d'emploi! " Comment décrire et documenter ses données? " Journées d animation CIGAL ~ 19 avril 2012 Maison de la Région Alsace Strasbourg Amphithéâtre Rez-de-chaussée Qu

Plus en détail

Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique

Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique En partenariat avec le Crédit Agricole d'ille-et-vilaine. Avril 2013 L ensemble des étudiants du Master 2 SIGAT LE CRÉDIT

Plus en détail

BASES CARTOGRAPHIQUES

BASES CARTOGRAPHIQUES Zones de marché Communes & iris Pôles & hotspots commerciaux Données Internationales Codes postaux Ilots Nos bases de données cartographiques sont adaptées à toutes vos échelles d'analyses. Toutes nos

Plus en détail

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Projet de note méthodologique ANRU Janvier 2008 ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Note méthodologique 1. PRESENTATION GENERALE 1. Enjeux et objectifs des points d étape Les points d étape, réalisés deux

Plus en détail

Abyla v8. Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité

Abyla v8. Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité Abyla v8 Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité 9h30 9h45 : Présentation générale des nouveautés Abyla 9h45 10h15 : Module Affectations 10h15 10h30 : Editeur de plans 10h30 10h50 : Import-export

Plus en détail

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier 06 Gestion Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de gérer mobiliers et s en vue d optimiser leur rentabilité et leur contribution à la performance économique globale de l entreprise.

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Numérisation du Plan Cadastral des communes des Communautés de communes De Rochebaron à Chalencon et du Haut-Lignon N du marché : Cahier des Clauses

Plus en détail

Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de l arc alpin Synthèse

Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de l arc alpin Synthèse Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de Synthèse Jardin des Rosiers 3 avenue de Castelnau 34090 Montpellier Tél : 04-67-02-29-02 roudier@edater.fr carrillo@edater.fr

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Appuis techniques et financiers de l Anah pour la prévention et le traitement des copropriétés fragiles (2) 30 septembre 2013 Alain de la Hautière

Appuis techniques et financiers de l Anah pour la prévention et le traitement des copropriétés fragiles (2) 30 septembre 2013 Alain de la Hautière Appuis techniques et financiers de l Anah pour la prévention et le traitement des copropriétés fragiles (2) 30 septembre 2013 Alain de la Hautière 1 Sommaire : Les observatoires de copropriétés (connaissance

Plus en détail

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc»

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» SYSTÈME D INFORMATIOND DE L ONEPL PLAN DE LA PRESENTATION PRESENTATION GENERALE DE L ONEP SIONEP PÉRIMÈTRE FONCTIONNEL

Plus en détail

Le tableau de bord du logement dans le département de l'ain

Le tableau de bord du logement dans le département de l'ain Direction départementale des territoires Service Habitat et Construction Mars 212 Le tableau de bord du logement dans le département de l'ain DÉPARTEMENT DE L'AIN / 1/16 Historique des versions du document

Plus en détail

Les atouts d un document d urbanisme numérisé et intégré au système d information géographique

Les atouts d un document d urbanisme numérisé et intégré au système d information géographique Les atouts d un document d urbanisme numérisé et intégré au système d information géographique Pourquoi numériser un document d urbanisme? Aider l usager à mieux concevoir son projet d implantation Pour

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Moyen terme 2014-2018

Moyen terme 2014-2018 Moyen terme 2014-2018 ATTENTES DES UTILISATEURS POUR LA PERIODE 2014-2018 Selon les entretiens réalisés par le Cnis au 2 è semestre 2012 COMMISSION «SYSTEME FINANCIER ET FINANCEMENT DE L ECONOMIE» POUR

Plus en détail

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client CRM Banque Fonctionnalités clés Vision complète de la performance de la banque Suivi des indicateurs clés de performance de la banque avec des tableaux de bord en temps réel, des rapports prédéfinis, une

Plus en détail

La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques

La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques Phase test sur les sites Natura 2000 en Bretagne Les sports et loisirs de nature dans les sites

Plus en détail

Autorité pour la Promotion de la Recherche Pétrolière au Mali (AUREP)

Autorité pour la Promotion de la Recherche Pétrolière au Mali (AUREP) MINISTERE DES MINES ********* REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple - Un But - Une Foi ******** Autorité pour la Promotion de la Recherche Pétrolière au Mali (AUREP) DOCUMENT DU PROJET Intitulé du Projet : Banque

Plus en détail

Introduction. Situation actuelle

Introduction. Situation actuelle Introduction La Division de la géomatique de la Ville de Sherbrooke possède une solution logicielle maison de gestion du Greffe des Arpenteurs. Bien que la solution ait évolué au fil des années, les besoins

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

Modification du Logiciel MOPI suite à la modification des règles d'attribution des aides de l''anah, FNHD, 2010

Modification du Logiciel MOPI suite à la modification des règles d'attribution des aides de l''anah, FNHD, 2010 Références relatives aux politiques publiques du parc privé Evaluation des politiques Publiques / Définition de dispositifs d interventions Mission d élaboration de simulations de montages financiers dédiés

Plus en détail

LES SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE. Formation QGIS, module 1-1

LES SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE. Formation QGIS, module 1-1 Qu est-ce qu un SIG? LES SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE Formation QGIS, module 1-1 Formation QGIS, module 1-1 Qu est-ce qu un SIG? 1 Qu est-ce qu un SIG? Un «SIG», en langage courant, c est par exemple

Plus en détail

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires ECOLE THEMATIQUE Système d Information à Référence Spatiale et Archéologie Tours - 8/13 septembre 2003 CONFERENCE Patriarche par F. Faucher et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT O.P.A.H. multisites de la CCPRO, présentation de la démarche Dans le cadre de son Programme Local de l Habitat, la CCPRO a lancé,

Plus en détail

A T E M H A Atelier d Etude des Marchés de l Habitat

A T E M H A Atelier d Etude des Marchés de l Habitat A T E M H A Atelier d Etude des Marchés de l Habitat Analyse économétrique combinée des loyers privés et valeurs immobilières à l échelle de l aire urbaine de Lille et construction d un tableau de bord

Plus en détail

Programme Social Thématique Départemental

Programme Social Thématique Départemental DELEGATION DE LA LOIRE PREFECTURE DE LA LOIRE CONSEIL GENERAL DE LA LOIRE Programme Social Thématique Départemental Convention d opération Entre : Le Département de la Loire représenté par Monsieur Pascal

Plus en détail

La dématérialisation des documents d'urbanisme

La dématérialisation des documents d'urbanisme La dématérialisation des documents Boîte à outils Fiche thématique n 1 PAN ADS Contexte Le document est un outil de connaissance et de planification du territoire. Il définit les principes d'aménagement,

Plus en détail

PROJET VILLE D ANGOULEME (CHARENTE) CAHIER DES CHARGES

PROJET VILLE D ANGOULEME (CHARENTE) CAHIER DES CHARGES PROJET VILLE D ANGOULEME (CHARENTE) CAHIER DES CHARGES ETUDE PRE-OPERATIONNELLE D OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT DE RENOUVELLEMENT URBAIN 1 / 12 SOMMAIRE 1 - Contexte et objectifs de

Plus en détail

Service des Systèmes d Informations

Service des Systèmes d Informations S.I.G Service des Systèmes d Informations Les systèmes d informations représentent les moyens logiciels, matériels, et humains pour permettre aux utilisateurs d'utiliser les ressources informatiques dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION /REFERENCES. Contact. c.dernoncourt@cedegis.fr 06 48 09 60 80 / 02 28 22 76 11. Septembre 2013. 3 rue du Sénat 44300 Nantes

DOSSIER DE PRESENTATION /REFERENCES. Contact. c.dernoncourt@cedegis.fr 06 48 09 60 80 / 02 28 22 76 11. Septembre 2013. 3 rue du Sénat 44300 Nantes Septembre 2013 DOSSIER DE PRESENTATION /REFERENCES Contact c.dernoncourt@cedegis.fr 06 48 09 60 80 / 02 28 22 76 11 3 rue du Sénat 44300 Nantes 0 Prestations et services proposés Ingénierie de données

Plus en détail

Mobilisation du foncier Titrepublic en faveur du logement

Mobilisation du foncier Titrepublic en faveur du logement Mobilisation du foncier Titrepublic en faveur du logement Nouvelles modalités Premier bilan Séminaire Des directeurs de Coopératives HLM 31 janvier 2014 Ministère de l'écologie, du Développement durable

Plus en détail

Enquête loyer du parc privé

Enquête loyer du parc privé Séminaire de l Observation Urbaine Enquête loyer du parc privé Sud Loire et Proche Haute-Loire 13 novembre 2012 Présentation : Armelle Lafaiye Sommaire L agence d urbanisme de la région stéphanoise epures

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Géocodage des adresses à l échelle des IRIS. Florence Poncet Registre du cancer de l Isère

Géocodage des adresses à l échelle des IRIS. Florence Poncet Registre du cancer de l Isère Géocodage des adresses à l échelle des IRIS Florence Poncet Registre du cancer de l Isère Contexte INSEE a mis en place un découpage du territoire à un niveau infra communal Découpage constitué d IRIS

Plus en détail

Enquête sur la Commercialisation des Logements Neufs ECLN

Enquête sur la Commercialisation des Logements Neufs ECLN janvier 2014 Enquête sur la Commercialisation des Logements Neufs ECLN Objet Contribuer à la connaissance objective des marchés immobiliers du logement neuf : suivre la commercialisation des programmes

Plus en détail