La programmation urbaine est une pièce essentielle dans la construction du projet urbain en général. Mais quelle peut être sa plus value pour l

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La programmation urbaine est une pièce essentielle dans la construction du projet urbain en général. Mais quelle peut être sa plus value pour l"

Transcription

1 La programmation urbaine est une pièce essentielle dans la construction du projet urbain en général. Mais quelle peut être sa plus value pour l élaboration d un écoquartier? Cette présentation tentera d y répondre à travers 3 projets d écoquartiers saint quentinois.

2 Saint-Quentin-en-Yvelines est une agglomération issue d une ville nouvelle, créée le 1er janvier Ses 7 communes comptaient habitants en Elle a connu une croissance rapide qui l amène aujourd'hui à accueillir habitants et environ emplois (taux d emploi de 1,38). Elle aborde depuis quelques années une phase de stabilité démographique. Elle est intégrée dans le périmètre de l OIN Paris-Saclay, un l un des projet d écoquartier, celui de La Verrière, est située dans le périmètre opérationnel de l OIN.

3 Saint-Quentin-en-Yvelines est une agglomération aménageur : la compétence aménagement choisie par les élus en 2004, suite à la fermeture de l EPA qui avait aménagé la ville. Choix de l aménagement en régie budget annexe aménagement dépenses : acquisitions foncières, VRD et superstructure, frais de structure recettes : charges foncières, subventions externe ou venant du budget principal p Compétences développées en régie : Conception urbaine Programmation urbaine Droit des sols Suivi opérationnel Jusqu à présent, une maîtrise foncière importante terrains transférés (gratuitement ou à faible coût) par l État à la fermeture de l EPA 3 projets d écoquartier en gestation, plus ou mins avancés. 3

4 Une commune de habitants,,presque totalement urbanisée Un terrain de 9 ha au cœur de la ville Environs 450 logements (50 % en accession libre et 33 % en locatif social) Maison de quartier de 400 m² (financement partiel par la ZAC) Pôle petite enfance comprenant une crèche de 60 berceaux et environ 300 m² pour le RAM et l atelier d enfants (financement partiel par la ZAC) Pôle glisse de 1.2 hectares comprenant un terrain de bicross, VTT trial, skate-parc, champ de bosses (déplacement d un équipement présent sur le site) Un espace de jeux de proximité pour les enfants Commerces et services d hyper proximité ETUDES PREALABLES ( ) ELABORATION DU PROJET URBAIN ( ÉLABORATION DES PIÈCES DU DOSSIER DE CREATION DE LA ZAC ( ) : Le dossier de création doit être adopté avant la fin

5 Commune rurale de habitants appartenant au PNR de la Haute Vallée de Chevreuse Études de faisabilité urbaines et programmation réalisées Programme de logement envisagé : 450 à 500 logements, avec 1/3 de locatif social Pas de création d école Lancement opérationnel par la création d un jardin périurbain / projet d agriculture de proximité sur mini 8ha 5

6 Périmètre opérationnel : 90 ha Gare vers La Défense et Montparnasse, projet de TCSP et travaux d infrastructure importants (mise ne dénivelé de la RN10 et rétablissement d un franchissement à niveau de celle-ci) Renouvellement urbain pour la ZA (vacance importante)+ Parkings situés au nord des voies ferrées. Extension urbaine + renouvellement au sud des voies ferrées : 1800 logements familiaux, commerces, services et équipements + agriculture de proximité Lauréat appel à projet Approche Environnementale de l Urbanisme ADEME AMO AUE DD Schéma de cohérence en cours d élaboration par la MOEU 6

7 Foncier majoritairement public au sud (Etat, Région, CASQY et ville pour la partie bâtie) + ZAD sur foncier à acquérir Foncier majoritairement privé au nord : création d un périmètre de ZAD et élaboration d une convention EPF Yvelines

8 L EPA concentrait les moyen de l État pour aménager la ville nouvelle : maîtrise foncière, financement des infrastructures et équipements publics, définition des orientations programmatiques (logement, équipements, commerces et services) A la CASQY, la programmation est réalisée au sein d un service, l Observatoire de la ville, directement rattaché au DGS. En effet, elle concerne des questions très politiques, autour du peuplement et des orientations de politique publique (scolaire, petite enfance, politique sportive...)

9 En 10 ans, la communauté d agglomération a orchestré le passage de POS en PLU (communaux) pour les 7 communes qui la constituent. Ce travail a été le plus souvent réalisé en régie. Il a donné l occasion aux élus de (re)définir les enjeux principaux pour le développement de leur commune et de construire leur avenir à travers la définition de leur Projet d Aménagement et de Développement Durable. Magny-les-Hameaux et Voisins-le-Bretonneux ont été les 2 premières communes à réaliser leur PLU, celui de La Verrière a été approuvé fin juin Les 3 projets d écoquartier ont pris forme, plus ou moins immédiatement, à la suite de ces PLU. 9

10 Des contextes communaux très différents (sociologiquement et politiquement) mais un point commun : une volonté forte de réaliser un quartier durable qui ne s ap^puie pas seulement sur le volet environnemental, mais qui soit l ocasion de construire un quartier équilibré avec une grande qualité de vie.

11 Pour placer l habitant au cœur du projet d écoquartier un vrai travail de concertation est incontournable. L élaboration d une charte d aménagement durable à Voisins a permis par exemple d affirmer l importance d inscrire le nouveau quartier dans l histoire du site, de définir la place accordée à la voiture ou un pourcentage de bâtiment passifs voire positifs dans le projet. 11

12 Pour répondre aux enjeux politiques en terme de programmation, il faut tenir compte de l évolution des modes de vie et de la spécificité du peuplement «ville nouvelle» avec des secteurs peuplés rapidement par une population homogène (en particulier en âge) au moment de leur construction. La programmation des logements répond le plus souvent à des enjeux de diversification de la population pour limiter le vieillissement et éviter la décroissance démographique et/ou apporter de la mixité sociale, à l échelle de la commune comme du nouveau quartier.

13 Il s agit dé définir, à partir des enjeux de peuplement, quels sont les différents publics visés par le projet. A partir de ces éléments, on pourra proposer des typologies de logement (collectif / individuel), une répartition par taille et une ventilation par financement (quel niveau de prix pour le locatif social, quels profils d accession encadrée...) adaptée à chaque public. 13

14 Conditions de réussite : être souple mais savoir garder la ligne directrice du projet Se réinterroger sur les moyens qui permettent de répondre aux enjeux politiques Savoir tenir compte des contraintes financières et de l équilibre du bilan Selon les communes de l agglomération on peut avoir des valorisations foncières très différentes: Des charges foncières allant de 280 à 350 les m² SHON pour le logement social (selon types de financements prévus) et de 350 à 600 pour l accession libre) Des prix de sortie (en 2009) de à /m² habitable (hors parking) en accession sociale et de à en accession libre pour les programmes développés par l agglomération, parfois plus pour des projets sans maîtrise publique. 14

15 Ce mode de travail est rendu possible par une forte volonté politique et la présence des compétences nécessaires (architectes-urbanistes) au sein de la collectivité.

16 La programmation urbaine apporte une plus value pour inscrire le plus en amont possible un projet d écoquartier dans son territoire et faire en sorte qu il réponde aux enjeux politiques, aux besoins des habitants en intégrant des les premières études pré opérationnelles l ensemble des contraintes.

17

Mise en œuvre du SCOT et assistance technique de Métropole Savoie par :

Mise en œuvre du SCOT et assistance technique de Métropole Savoie par : Mise en œuvre du SCOT et assistance technique de Métropole Savoie par : - l urbanisme pré opérationnel - les PLU Thierry REPENTIN Président de Métropole Savoie Pierre-Yves GRILLET Directeur de Métropole

Plus en détail

CAS DE MOURS-ST-EUSEBE (26) :

CAS DE MOURS-ST-EUSEBE (26) : Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de l Eure Cycle de formation PLU, MODE D EMPLOI THEME 3 Fiscalité de l aménagement - 04 avril 2013 CAS DE MOURS-ST-EUSEBE (26) : PLU, projet d aménagement

Plus en détail

Le 19/05/2015 Offre de stage Projet urbain du quartier de l école Polytechnique

Le 19/05/2015 Offre de stage Projet urbain du quartier de l école Polytechnique Le 19/05/2015 Offre de stage Projet urbain du quartier de l école Polytechnique Direction de l aménagement Pôle Opérations Sud plateau Stagiaire Quartier de l Ecole polytechnique Poste à pourvoir dès que

Plus en détail

Note de présentation du dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique

Note de présentation du dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique Note de présentation du dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique I - Contexte L Etablissement Public d Aménagement de la plaine du Var, créé par décret n 2008-773 du 30 juillet 2008,

Plus en détail

Développer l offre de logements en Essonne. Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015

Développer l offre de logements en Essonne. Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015 Développer l offre de logements en Essonne Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015 1 Des objectifs forts de production en Ile-de-France : Loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris : Objectif

Plus en détail

le Parc naturel régional du Massif des Bauges et l urbanisme

le Parc naturel régional du Massif des Bauges et l urbanisme le Parc naturel régional du Massif des Bauges et l urbanisme «Favoriser la mixité des usages» pour rendre la ville durablement habitable et la campagne durablement habitée» Caisse des Dépôts Mairieconseils

Plus en détail

AURAV - 10/07/2013 DU SCOT A L ECOCITE

AURAV - 10/07/2013 DU SCOT A L ECOCITE AURAV - 10/07/2013 DU SCOT A L ECOCITE Notre communauté d agglomération en quelques chiffres 31 communes 419.291 habitants (40% de la population départementale) 44% de la population a moins de 30 ans 43500

Plus en détail

Élaboration du Plan Local d Urbanisme. Présentation du diagnostic

Élaboration du Plan Local d Urbanisme. Présentation du diagnostic Élaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du diagnostic Réunion publique du 22 octobre 2010 Élaboration du P.L.U. de Carros - Diagnostic - Octobre 2010-1 Rappel de la procédure Élaboration du

Plus en détail

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH 12 Fiche action n 1 Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH Décliner avec chaque commune, les objectifs de production du PLH et leur faisabilité opérationnelle : rythme,

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat Communauté d agglomération de Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et conditions de versements de l aide financière accordée aux communes,

Plus en détail

Le Plan Local d Urbanisme de Velluire

Le Plan Local d Urbanisme de Velluire Le Plan Local d Urbanisme de Velluire L expression du projet urbain de la commune Diagnostic et Projet d Aménagement et de Développement Durable Qu est qu un Plan Local d Urbanisme? Rappel sur le contexte

Plus en détail

PIECE N 3 Orientation d Aménagement et de Programmation

PIECE N 3 Orientation d Aménagement et de Programmation Plan Local d Urbanisme de VERNON PIECE N 3 Orientation d Aménagement et de Programmation PLU approuvé le 21 octobre 2016 Synthèse Architecture Urbaconseil Médiaterre Conseil Orientation d Aménagement et

Plus en détail

Ingénierie publique en foncier et urbanisme sur le Pays de Vitré - Porte de Bretagne

Ingénierie publique en foncier et urbanisme sur le Pays de Vitré - Porte de Bretagne Ingénierie publique en foncier et urbanisme sur le Pays de Vitré - Porte de Bretagne Schéma de Cohérence Territoriale Conseils en foncier et urbanisme Assistance à maîtrise d ouvrage Syndicat d Urbanisme

Plus en détail

Commune de Ville La Grand Révision simplifiée du Plan Local d Urbanisme «Les Moulins Gaud» Rapport de présentation

Commune de Ville La Grand Révision simplifiée du Plan Local d Urbanisme «Les Moulins Gaud» Rapport de présentation Commune de Ville La Grand Révision simplifiée du Plan Local d Urbanisme «Les Moulins Gaud» Rapport de présentation 1 PREAMBULE La commune de Ville La grand a approuvé le 13 novembre 2006 son Plan Local

Plus en détail

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 1 Les pratiques d action et de régulation foncière développées

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 1 Les pratiques d action et de régulation foncière développées ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 1 Les pratiques d action et de régulation foncière développées par les collectivités SOMMAIRE L action foncière L

Plus en détail

Direction de l Urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière

Direction de l Urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière Direction de l Urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière Service d Étude et de Prospection Bureau d Analyse et de Prospection Immobilière DU 2008-0039 Objet : Secteur «Chapelle International» à Paris

Plus en détail

Ville de Pouancé Communauté de communes de la Région Pouancé-Combrée - Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire

Ville de Pouancé Communauté de communes de la Région Pouancé-Combrée - Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire Ville de Pouancé Communauté de communes de la Région Pouancé-Combrée - Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire Jeudi 10 septembre 2015 - Réunion publique 10 septembre

Plus en détail

FICHE n II.07. Construire du logement à Emines

FICHE n II.07. Construire du logement à Emines FICHE n II.07. Construire du logement à Emines DESCRIPTION DU PROJET Le projet consiste en la création de logement qui soit particulièrement adapté aux besoins des ménages jeunes ainsi que des personnes

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT 2011-2016 SOMMAIRE Présentation du territoire de Sannois Les enjeux pour une politique de l habitat Les enjeux locaux Les axes du PLH 2011-2016 de l Habitat Programme Local

Plus en détail

RÉVISION GÉNÉRALE DU PLAN LOCAL D URBANISME ARRÊT DU PROJET

RÉVISION GÉNÉRALE DU PLAN LOCAL D URBANISME ARRÊT DU PROJET COMMUNE DE LE BERNARD - Département de la Vendée RÉVISION GÉNÉRALE DU PLAN LOCAL D URBANISME ARRÊT DU PROJET Réunion publique du 28 mars 2017 Introduction de M. le Maire Atelier Sites et Projets Architecte

Plus en détail

DOSSIER DE DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE

DOSSIER DE DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE Communauté d agglomération Est Ensemble ZAC BOISSIERE-ACACIA Montreuil, Seine-Saint-Denis DOSSIER DE DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE CARACTERISTIQUES PRINCIPALES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS 1 Le groupe

Plus en détail

RECONVERSION DU SITE DE COMBAREL

RECONVERSION DU SITE DE COMBAREL REUNION PUBLIQUE 11 MARS 2015 (Bandeau photos) LES ENJEUX ET OBJECTIFS LE CONTEXTE LE PROJET URBAIN LE PROGRAMME LES ESPACES PUBLICS LA PHASE 1 UN ECOQUARTIER LE PLANNING PREVISIONNEL LES ENJEUX ET OBJECTIFS

Plus en détail

Réunion publique du 17 novembre 2014

Réunion publique du 17 novembre 2014 HABITAT DURABLE SERVICES PARC Un territoire stratégique : deuxième gare de l agglomération accès à Genève et aéroport international 30 mn par autoroute entrée Nord de l'agglomération et nœud routier important

Plus en détail

Fiche action N 2 : Action foncière

Fiche action N 2 : Action foncière Programme local de l habitat de la Communauté de Communes des Pays de Rhône Ouvèze Fiche action N 2 : Action foncière ENJEUX - Généraliser les outils de maîtrise foncière aux échelles communales afin d

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois

Plan Local d Urbanisme Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois Plan Local d Urbanisme Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois 2. Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du 30 Septembre 2008 approuvant

Plus en détail

Sommaire. Avant-propos p.2

Sommaire. Avant-propos p.2 Sommaire Avant-propos p.2 1 Paris-Saclay, terre de science et d innovation p.8 1.1 Une grande université de recherche p.10 1.2 Start-up, grandes entreprises et centres de R&D p.16 1.3 Une agriculture productive

Plus en détail

DOSSIER DE CRÉATION DE ZAC. Réunion publique 2 septembre 2013

DOSSIER DE CRÉATION DE ZAC. Réunion publique 2 septembre 2013 DOSSIER DE CRÉATION DE ZAC Réunion publique 2 septembre 2013 PREAMBULE Un secteur d urbanisation pour la commune pour les 10 ans à venir. Nécessité de se donner les moyens de maîtriser rythme et qualité

Plus en détail

Acteurs et outils de l urbanisme

Acteurs et outils de l urbanisme II. Acteurs et outils de l urbanisme II. Acteurs et outils de l urbanisme A. Les territoires de l aménagement urbain : échelles B. Les moyens de l aménagement C. Histoire des procédures et outils de l

Plus en détail

SCoT et politiques foncières : pour un développement équilibré et durable des territoires

SCoT et politiques foncières : pour un développement équilibré et durable des territoires SCoT et politiques foncières : pour un développement équilibré et durable des territoires Audiar D après la carte de la DDTM35. Janvier 2013 SCoT de Brocéliande Extrait de la plaquette «Observatoire foncier

Plus en détail

FONDS RÉGIONAL D AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE UN OUTIL AU SERVICE DES COMMUNES. Wallis

FONDS RÉGIONAL D AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE UN OUTIL AU SERVICE DES COMMUNES. Wallis FONDS RÉGIONAL D AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE UN OUTIL AU SERVICE DES COMMUNES Wallis LE PRÉSIDENT DE LA RÉGION CHRISTIAN ESTROSI Il était nécessaire de remettre de l équité dans les politiques d aménagement

Plus en détail

Accompagnement à la réalisation d un schéma directeur modes actifs

Accompagnement à la réalisation d un schéma directeur modes actifs Accompagnement à la réalisation d un schéma directeur modes actifs Appel à projets régional 2015/2016 1 1. Contexte Le secteur des transports est fortement responsable de l accroissement de la consommation

Plus en détail

La commune des Mathes, un pôle rural de proximité qui s affirme :

La commune des Mathes, un pôle rural de proximité qui s affirme : La commune: un vaste territoire littoral de 3 750 ha qui offre un espace naturel d intérêt patrimonial de plus de 2000 ha (53% du territoire) dont 1 660 ha de forêt d espaces boisés significatifs (44%

Plus en détail

Projet d aménagement durable et d habitat résidentiel de Baincthun «Les Pâturelles» Notice de présentation mai 2016 Procédure de ZAC

Projet d aménagement durable et d habitat résidentiel de Baincthun «Les Pâturelles» Notice de présentation mai 2016 Procédure de ZAC Projet d aménagement durable et d habitat résidentiel de Baincthun «Les Pâturelles» Notice de présentation mai 2016 Procédure de ZAC 1 Dans un contexte réglementaire de plus en plus strict, qui vise à

Plus en détail

Élaboration du Programme Local de l Habitat

Élaboration du Programme Local de l Habitat RENNES METROPOLE DGAU DEP - Habitat Document Provisoire Élaboration du Programme Local de l Habitat Conseil métropolitain 19 mars 2015 1 RENNES METROPOLE 1- Le cadre politique d intervention 2 Des décennies

Plus en détail

AURAV. Le SCOT du Bassin de vie d Avignon. Evaluation environnementale : Gestion économe de l espace. Séminaire DREAL 29/01/2015

AURAV. Le SCOT du Bassin de vie d Avignon. Evaluation environnementale : Gestion économe de l espace. Séminaire DREAL 29/01/2015 Le SCOT du Bassin de vie d Avignon Evaluation environnementale : Gestion économe de l espace Séminaire DREAL 29/01/2015 Agence d Urbanisme Rhône Avignon Vaucluse Bâtiment le Consulat Vaucluse Village 84130

Plus en détail

Le Mantois, un exemple de régulation intercommunale des implantations commerciales

Le Mantois, un exemple de régulation intercommunale des implantations commerciales Le Mantois, un exemple de régulation intercommunale des implantations commerciales Jérôme Goulet, urbaniste, directeur du pôle développement Atelier du Club des agglos de l AdCF - jeudi 10 juin 2010 La

Plus en détail

Département de LA CHARENTE MARITIME. Commune de LONGEVES PLAN LOCAL D'URBANISME PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

Département de LA CHARENTE MARITIME. Commune de LONGEVES PLAN LOCAL D'URBANISME PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Département de LA CHARENTE MARITIME Commune de LONGEVES PLAN LOCAL D'URBANISME PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PIECE 2 PLU PRESCRIT ARRETE APPROUVE ELABORATION 15/02/2002 10.05.2006 18.01.2007

Plus en détail

Logements et démographie

Logements et démographie Quelles sont les orientations de la politique municipale en matière de logement? Quelles sont les attentes de la population en matière de logement? 9 Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à

Plus en détail

"Stratégies foncières en milieu rural" 23 octobre 2012

Stratégies foncières en milieu rural 23 octobre 2012 Parc naturel régional du Gâtinais français IAU Ile de France "Stratégies foncières en milieu rural" 23 octobre 2012 Amélie DARLEY IAU IdF Romain BION Responsable du Pôle Urbanisme et Architecture PNRGf

Plus en détail

3.2 COMMUNE DE PLAN-DE-CUQUES RÉVISION N 1 ORIENTATION D AMENAGEMENT LES GARDANENS APPROUVÉE LE :

3.2 COMMUNE DE PLAN-DE-CUQUES RÉVISION N 1 ORIENTATION D AMENAGEMENT LES GARDANENS APPROUVÉE LE : COMMUNE DE PLAN-DE-CUQUES RÉVISION N 1 APPROUVÉE LE : 29.06.12 ORIENTATION D AMENAGEMENT LES GARDANENS 3.2 COMMUNAUTE URBAINE MARSEILLE PROVENCE METROPOLE DIRECTION DE L URBANISME ET DU FONCIER BP 48014

Plus en détail

Groupe de travail EcoQuartier. Paris La Défense 2 mars 2010

Groupe de travail EcoQuartier. Paris La Défense 2 mars 2010 Groupe de travail EcoQuartier Paris La Défense 2 mars 2010 Le territoire La genèse du projet urbain La méthode du projet et ses outils îledenantes >> Le territoire La métropole Nantes Saint-Nazaire >>

Plus en détail

AVENANT n 1 AU TRAITE DE CONCESSION D AMENAGEMENT ENTRE LA COMMUNAUTE URBAINE ET BOUYGUES IMMOBILIER POUR L AMENAGEMENT DE LA BERGE DU LAC A BORDEAUX

AVENANT n 1 AU TRAITE DE CONCESSION D AMENAGEMENT ENTRE LA COMMUNAUTE URBAINE ET BOUYGUES IMMOBILIER POUR L AMENAGEMENT DE LA BERGE DU LAC A BORDEAUX 1 2 AVENANT n 1 AU TRAITE DE CONCESSION D AMENAGEMENT ENTRE LA COMMUNAUTE URBAINE ET BOUYGUES IMMOBILIER POUR L AMENAGEMENT DE LA BERGE DU LAC A BORDEAUX 3 ENTRE : La Communauté Urbaine de Bordeaux, dont

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département du Val de Marne Commune d Ablon-sur-Seine PLAN LOCAL D URBANISME Pièce n 4 : ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION APPROBATION VU POUR ÊTRE ANNEXÉ À LA DÉLIBÉRATION DU : Agence Trans-Faire

Plus en détail

2) Philosophie de la loi SRU : principes communs aux documents d urbanisme. 5) Thématiques récurrentes dans les documents d urbanisme

2) Philosophie de la loi SRU : principes communs aux documents d urbanisme. 5) Thématiques récurrentes dans les documents d urbanisme PROGRAMME Tendances à l œuvre en Ardèche 1) Qu est ce qu un document d urbanisme? 2) Philosophie de la loi SRU : principes communs aux documents d urbanisme 3) Contenu d un PLU 4) Processus d élaboration

Plus en détail

Établissement public foncier du Val d Oise. Séminaire DDT/EPF du Val d Oise «Ville intense» du 9 juin 2015

Établissement public foncier du Val d Oise. Séminaire DDT/EPF du Val d Oise «Ville intense» du 9 juin 2015 Établissement public foncier du Val d Oise Séminaire DDT/EPF du Val d Oise «Ville intense» du 9 juin 2015 Établissement public foncier du Val d Oise Densités acceptables, Densités optimales : L approche

Plus en détail

Pôle étude Ingénierie Sud Paris. ZAC PARIS RIVE GAUCHE : Présentation 16 février du chantier ATM Austerlitz-Tolbiac-Masséna

Pôle étude Ingénierie Sud Paris. ZAC PARIS RIVE GAUCHE : Présentation 16 février du chantier ATM Austerlitz-Tolbiac-Masséna Pôle étude Ingénierie Sud Paris ZAC PARIS RIVE GAUCHE : Présentation 16 février 2012 du chantier ATM Austerlitz-Tolbiac-Masséna Présentation Générale La SEMAPA (Société d économie mixte d aménagement de

Plus en détail

Les aides à la pierre

Les aides à la pierre Dossier de presse Les aides à la pierre Une volonté forte d améliorer l habitat Lundi 3 avril 2006 16h30 Bourges Plus a pour objectif de mettre en œuvre une politique de l habitat en phase des attentes

Plus en détail

LE PARTENAIRE DES STRATÉGIES FONCIÈRES TERRITORIALES

LE PARTENAIRE DES STRATÉGIES FONCIÈRES TERRITORIALES LE PARTENAIRE DES STRATÉGIES FONCIÈRES TERRITORIALES 1 L EPF LR EN QUELQUES MOTS L Établissement Public Foncier Languedoc-Roussillon est l outil foncier commun à chaque habitant du Languedoc Roussillon,

Plus en détail

SARL ATLAS 109 bis Rue Jules Charpentier TOURS

SARL ATLAS 109 bis Rue Jules Charpentier TOURS OPERATIONS D AMENAGEMENT : LA DEMARCHE DE PROGRAMMATION, DE MONTAGE FINANCIER ET DE DIALOGUE PARTICIPATIF PROGRAMME DE FORMATION Journée 1 Thème : La démarche de programmation - 1 journée Objectifs Cette

Plus en détail

Opération de renouvellement urbain à Viroflay. Document de synthèse 15 septembre 2014

Opération de renouvellement urbain à Viroflay. Document de synthèse 15 septembre 2014 Opération de renouvellement urbain à Viroflay Document de synthèse 15 septembre 2014 Principes de l opération d ensemble Rappels des objectifs du PADD Objectif 1 : Renforcer l identité de la commune, améliorer

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION CREILLOISE VILLES DE CREIL, MONTATAIRE, NOGENT-SUR-OISE (Val d Oise)

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION CREILLOISE VILLES DE CREIL, MONTATAIRE, NOGENT-SUR-OISE (Val d Oise) Annexe à la lettre du directeur général de l ANRU portant recommandation pour la préparation de la convention à la suite de l examen du projet en comité d engagement du 22 février 2007 COMMUNAUTE DE L

Plus en détail

Fiche exemples HIÉRARCHISATION ET TERRITORIALISATION DES ENJEUX

Fiche exemples HIÉRARCHISATION ET TERRITORIALISATION DES ENJEUX Fiche exemples HIÉRARCHISATION ET TERRITORIALISATION DES ENJEUX L état initial de l environnement doit déboucher sur des enjeux environnementaux, qui doivent être hiérarchisés et au besoin territorialisés,

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/MB SEANCE DU 17 SEPTEMBRE 2012 2012/4804 - LYON 2E - ZAC LYON CONFLUENCE PHASE 2 - PROGRAMME DES EQUIPEMENTS PUBLICS (DIRECTION DE L'AMÉNAGEMENT URBAIN) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date du

Plus en détail

Stratégie foncière en Haute-Savoie

Stratégie foncière en Haute-Savoie Stratégie foncière en Haute-Savoie 2 Un département naturellement et foncièrement contrasté 4388 km² - 82ème/100 144h/ km² - 26ème/100 717 735 habitants 1.4 % de croissance démographique par an depuis

Plus en détail

Département de la Haute-Vienne. Commune d ISLE. Projet d Aménagement et de Développement Durable

Département de la Haute-Vienne. Commune d ISLE. Projet d Aménagement et de Développement Durable Département de la Haute-Vienne Commune d ISLE Projet d Aménagement et de Développement Durable Janvier 2011 Préambule Le PADD du Plan Local d Urbanisme La loi Solidarité et Renouvellement Urbains (S.R.U.)

Plus en détail

Orléans Val de Loire, cap sur la Métropole!

Orléans Val de Loire, cap sur la Métropole! Orléans Val de Loire, cap sur la Métropole! Pour tout comprendre... UNE AMBITION COLLECTIVE POUR NOTRE TERRITOIRE Pourquoi transformer l AgglO en Métropole? Renforcer l attractivité et le rayonnement de

Plus en détail

Concevoir un éco quartier L outil de montage stratégique de financement INTERVENTION DU 4 JUILLET 2013

Concevoir un éco quartier L outil de montage stratégique de financement INTERVENTION DU 4 JUILLET 2013 Concevoir un éco quartier L outil de montage stratégique de financement INTERVENTION DU 4 JUILLET 2013 Les Ecoquartiers un changement de modèle? Le modèle classique : L aménagement une activité économique

Plus en détail

Avis sur le Schéma agricole de Chambéry métropole Adopté le 22 mars 2011en séance plénière

Avis sur le Schéma agricole de Chambéry métropole Adopté le 22 mars 2011en séance plénière Conseil de développement Avis sur le Schéma agricole de Chambéry métropole Adopté le 22 mars 2011en séance plénière Préambule Le Conseil de développement de l espace Métropole Savoie a été saisi par Chambéry

Plus en détail

Les contrats d axe en France : articuler urbanisme et transport. Colloque CREAT 19 octobre 2012 Louvain la Neuve

Les contrats d axe en France : articuler urbanisme et transport. Colloque CREAT 19 octobre 2012 Louvain la Neuve Les contrats d axe en France : articuler urbanisme et transport Colloque CREAT 19 octobre 2012 Louvain la Neuve Martine Meunier-Chabert 19 octobre 2012 Que dit le Grenelle? Loi du 3 août 2009 dite Grenelle

Plus en détail

LE ROLE DES REGIONS EN MATIERE DE PLANIFICATION

LE ROLE DES REGIONS EN MATIERE DE PLANIFICATION LE ROLE DES REGIONS EN MATIERE DE PLANIFICATION M. Jeannot AHOUSSOU KOUADIO Président de l Assemblée des Régions et Districts de Côte d Ivoire (ARDCI) 2iéme édition du Salon International de la géomatique

Plus en détail

COMMUNE D ESSERTS-BLAY RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

COMMUNE D ESSERTS-BLAY RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE D ESSERTS-BLAY QUELS SONT LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT FUTUR DE LA COMMUNE? -!Limiter les développements urbains futurs aux hameaux principaux -!Densifier le tissu bâti existant -!Encadrer la qualité

Plus en détail

re phase. Observatoire du foncier et de l habitat. autour du site du projet d aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes

re phase. Observatoire du foncier et de l habitat. autour du site du projet d aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes 2008-2012 Observatoire du foncier et de l habitat autour du site du projet d aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes 1 re phase ÉTAT DES LIEUX ET Dynamiques en œuvre à l échelle de la Communauté

Plus en détail

Le SCOT et après? Que peut apporter le SCOT aux démarches de projet sur les communes et les intercommunalités?

Le SCOT et après? Que peut apporter le SCOT aux démarches de projet sur les communes et les intercommunalités? Le SCOT et après? Que peut apporter le SCOT aux démarches de projet sur les communes et les intercommunalités? Que peut apporter le SCoT aux Communes et Intercommunalités? Présentation succincte du Syndicat

Plus en détail

ZAC de la Montjoie. Historique opérationnel Ville de Saint-Denis. Mai 2008

ZAC de la Montjoie. Historique opérationnel Ville de Saint-Denis. Mai 2008 ZAC de la Montjoie Ville de Saint-Denis Historique opérationnel 1988-2008 Mai 2008 1 Le cœur de la Plaine rue du Landy rue de la Montjoie 2 rue des Fillettes Avenue Wilson Programmations successives Dossier

Plus en détail

B1 - volet rédactionnel

B1 - volet rédactionnel COMMUNE DE SAINT DENIS SUR LOIRE Révision n 1 du P.O.S valant Plan Local d Urbanisme Dossier d Approbation Pièce B : Le P.A.D.D B1 - volet rédactionnel Préambule : Le projet d aménagement et de développement

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE URBANISME ET TRANSPORTS 14 AVRIL 16

RÉUNION PUBLIQUE URBANISME ET TRANSPORTS 14 AVRIL 16 RÉUNION PUBLIQUE URBANISME ET TRANSPORTS 14 AVRIL 16 Urbanisme : Notre ligne de conduite - Accompagner au mieux les nouvelles constructions, - Enrailler une urbanisation anarchique, - Limiter les projets

Plus en détail

MAIRIE d ORGERES

MAIRIE d ORGERES ZAC CENTRE-BOURG & RESIDENCE DES AINES Présentation du 5 juin 2015 MAIRIE d ORGERES - 35230 - REPÈRES Cœur de village - Présentation 2002 Etude d urbanisme 2005 Approbation des dossiers de création et

Plus en détail

La loi du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) Moderniser les documents de planification et d'urbanisme

La loi du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) Moderniser les documents de planification et d'urbanisme La loi du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) Moderniser les documents de planification et d'urbanisme Objectifs de la loi ALUR en matière de planification Moderniser l'urbanisme

Plus en détail

RAPPORT DE PRESENTATION

RAPPORT DE PRESENTATION RAPPORT DE PRESENTATION EXPOSE DES MOTIFS JUSTIFIANT LA SUPPRESSION DE LA ZAC DE LA VARENNE (R311-12 du Code de l Urbanisme) I - ORIGINES Objectifs poursuivis La Zone d aménagement concerté (ZAC) de la

Plus en détail

LES TROIS MOULINS à Antibes UN NOUVEAU QUARTIER MIXTE pour Sophia Antipolis 2030

LES TROIS MOULINS à Antibes UN NOUVEAU QUARTIER MIXTE pour Sophia Antipolis 2030 1 Un fort potentiel DE DÉVELOPPEMENT Une meilleure accessibilité routière, autoroutière et une nouvelle desserte favorisant l écomobilité, le BHNS. Un cadre environnemental et paysager remarquable (le

Plus en détail

O.I.N. PLATEAU DE SACLAY

O.I.N. PLATEAU DE SACLAY O.I.N. PLATEAU DE SACLAY Lauréat Concours international d urbanisme : projet d aménagement et de développement économique, résidentiel et services et qualité de l environnement dans une stratégie de Développement

Plus en détail

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME C est la loi Solidarité et Renouvellement Urbains (S.R.U.) du 13 décembre 2000 qui a remplacé les plans d occupation des sols (P.O.S.) par les plans

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE SAINT-JAMES

CONTRAT DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE SAINT-JAMES CONTRAT DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE SAINT-JAMES UNE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS DE DÉVELOPPEMENT LOCAUX LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA MANCHE SIGNE UNE CONVENTION FINANCIÈRE

Plus en détail

MODULE 3 : Habitat et rénovation urbaine

MODULE 3 : Habitat et rénovation urbaine MODULE 3 : Habitat et rénovation urbaine Quelques éléments de contexte Une «campagne habitée» attirante par la ville centre et le réseau des bourgs relais La Pays Vendômois se caractérise par sa vaste

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE BIDACHE. Programme d actions HABITAT

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE BIDACHE. Programme d actions HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE BIDACHE Programme d actions HABITAT - 2013 Programme d actions Avenant Habitat du Contrat Communautaire du Pays de Bidache janvier Page 1 AXE Préalable : INSERTION DANS

Plus en détail

Élaborer un espace public avec les habitants: le Hédas à Pau. Gérard Gasselin - Urbaniste

Élaborer un espace public avec les habitants: le Hédas à Pau. Gérard Gasselin - Urbaniste Élaborer un espace public avec les habitants: le Hédas à Pau Gérard Gasselin - Urbaniste Le Hedas au cœur du centre ville de Pau : une identité et des fonctions multiples «Les centres de Pau tournent autour

Plus en détail

Projet d urbanisme et PLH de la Vallée de Saint-Amarin

Projet d urbanisme et PLH de la Vallée de Saint-Amarin Projet d urbanisme et PLH de la Vallée de Saint-Amarin La vallée de Saint-Amarin : 15 communes, 16500 ha, 13500 habitants Vallée d origine glaciaire Tradition d ouvriers paysans qui a construit les structures

Plus en détail

Un projet de développement d type agenda 21 local apporte t-il t valeur ajoutée?

Un projet de développement d type agenda 21 local apporte t-il t valeur ajoutée? Un projet de développement d durable de type agenda 21 local apporte t-il t une valeur ajoutée? FONTAINE Une commune de 24000 habitants située dans la première couronne de l agglomération grenobloise.

Plus en détail

SDE 2014 ANNEXE N 5. Axe 4 Fiche 1 et Fiche 2. Schéma d implantation des activités économiques Communauté d Agglomération de Saintes

SDE 2014 ANNEXE N 5. Axe 4 Fiche 1 et Fiche 2. Schéma d implantation des activités économiques Communauté d Agglomération de Saintes SDE 2014 ANNEXE N 5 Axe 4 Fiche 1 et Fiche 2 Schéma d implantation des activités économiques Communauté d Agglomération de Saintes 1 Schéma d implantation des activités économiques Communauté d Agglomération

Plus en détail

Aménagement : Rives de la Haute Deûle

Aménagement : Rives de la Haute Deûle Aménagement : Rives de la Haute Deûle Aspects qualitatifs les plus marquants : Mixité sociale et urbaine (Prix de l aménagement urbain 2010) Qualité paysagère et environnementale (Prix Eco-quartier 2009)

Plus en détail

Programme local de l habitat de la Communauté d agglomération Castres-Mazamet

Programme local de l habitat de la Communauté d agglomération Castres-Mazamet Programme local de l habitat de la Communauté d agglomération Castres-Mazamet Bilan intermédiaire du PLH 2011-2013 Jeudi 5 novembre 2015 PLH adopté en juin 2011 Principes de l évaluation à mi-parcours

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de Pélissanne Traduction réglementaire du P.A.D.D

Plan Local d Urbanisme de Pélissanne Traduction réglementaire du P.A.D.D Plan Local d Urbanisme de Pélissanne Traduction réglementaire du P.A.D.D Réunion Publique - P.L.U 22 Avril 2010 1 ORDRE DU JOUR 1 Bilan de la Réunion Publique du 12 Mars 2010 2 Traduction réglementaire

Plus en détail

Groupe de Réflexion «Dombes»

Groupe de Réflexion «Dombes» I. État des lieux II. Diagnostic III. Propositions Groupe de Réflexion «Dombes» Étude d une charte de PNR Commission «État des lieux» 1 Localisation Localisation 2 1 Localisation 3 Quelques données sur

Plus en détail

Répartition territorialisée des objectifs de production de logements :

Répartition territorialisée des objectifs de production de logements : La répartition territoriale de la programmation en nouveaux logements : Ainsi la programmation de nouveaux logements est déclinée dans le tableau suivant à l échelle des 6 secteurs du territoire du SCoT

Plus en détail

AMENAGEMENT D AIRES DE COVOITURAGE STRUCTURANTES

AMENAGEMENT D AIRES DE COVOITURAGE STRUCTURANTES APPEL A PROJETS de la Région Basse-Normandie, AMENAGEMENT D AIRES DE COVOITURAGE STRUCTURANTES Dossier de présentation de l appel 1. CONTEXTE ET OBJECTIF Le développement du covoiturage à l échelle régionale

Plus en détail

1. Le Grand Lyon, une communauté urbaine, un bassin de vie. 2. Domaines d intervention. 3. Organisation politique et administrative

1. Le Grand Lyon, une communauté urbaine, un bassin de vie. 2. Domaines d intervention. 3. Organisation politique et administrative J. Darne 26 juin 2010 Sommaire 1. Le Grand Lyon, une communauté urbaine, un bassin de vie 2. Domaines d intervention 3. Organisation politique et administrative 4. Le budget ❶ Le Grand Lyon, une communauté

Plus en détail

«D écoquartier en éco-hameaux»

«D écoquartier en éco-hameaux» Comité Consultatif n 4 : Aménagement de la ZAC de la Tourasse Echillais «D écoquartier en éco-hameaux» Approche des pratiques actuelles d aménagement Déroulement L actualité du projet L aspect économique

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 LILLE. Requalification de l îlot dit «Mme de Staël»

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 LILLE. Requalification de l îlot dit «Mme de Staël» AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 LILLE Requalification de l îlot dit «Mme de Staël» Sommaire I - Introduction : - Le contexte : Une parcelle de plus de 7000m² disponible pour la réalisation

Plus en détail

communiqué presse grange blanche II diagnostic de fouilles archeologiques

communiqué presse grange blanche II diagnostic de fouilles archeologiques communiqué presse grange blanche II diagnostic de fouilles archeologiques 11/2011 grange blanche ii Diagnostic de fouilles archéologiques Dans le cadre de sa compétence de Développement économique, et

Plus en détail

La ville du Vésinet, représentée par son Maire, ayant reçu délégation par délibération du conseil municipal en date du 10 février 2011,

La ville du Vésinet, représentée par son Maire, ayant reçu délégation par délibération du conseil municipal en date du 10 février 2011, Avenant au protocole d accord sur les conditions d aménagement et de cession de terrains appartenant à l Etat sur le site de l hôpital (Commune du Vésinet) Préambule : Il est rappelé que l Etat (Ministère

Plus en détail

COMMUNA UTE DE COMMUNES DU PA Y S DE L ORB IQUET. Le PLU communautaire. Quel avenir pour notre territoire?

COMMUNA UTE DE COMMUNES DU PA Y S DE L ORB IQUET. Le PLU communautaire. Quel avenir pour notre territoire? COMMUNA UTE DE COMMUNES DU PA Y S DE L ORB IQUET Le PLU communautaire Quel avenir pour notre territoire? N 1 Juillet 2010 C o n s tr u i s o n s e ns e m b l e l avenir de notre territoire D ans un souci

Plus en détail

L EPF D ILE-DE-FRANCE CONFERENCE DE PRESSE DU 19 JANVIER 2011

L EPF D ILE-DE-FRANCE CONFERENCE DE PRESSE DU 19 JANVIER 2011 L EPF D ILE-DE-FRANCE CONFERENCE DE PRESSE DU 19 JANVIER 2011 L EPF Ile-de-France 2010-2013 : un programme ambitieux et une action soutenue L EPF Ile-de-France dans le Grand Paris : Partenaire, acteur,

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016 PLAN LOCAL D'URBANISME VILLE DE COLMAR LE PLAN LOCAL D URBANISME 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 26 JANVIER 2016 ORDRE DU JOUR QU EST-CE

Plus en détail

Présentation des outils de préservation de l activité agricole en zone rurale et périurbaine SAFER Ile-de-France

Présentation des outils de préservation de l activité agricole en zone rurale et périurbaine SAFER Ile-de-France Présentation des outils de préservation de l activité agricole en zone rurale et périurbaine SAFER Ile-de-France Missions et objectifs de la SAFER SOCIETE ANONYME DE MISSIONS DE SERVICE PUBLIC Quelles

Plus en détail

QUARTIER DURABLE AMÉNAGEMENT DE LA ZAC DU QUARTIER SUD À JOUÉ-LÈS-TOURS CLUB POUR LA VILLE DURABLE EN REGION CENTRE

QUARTIER DURABLE AMÉNAGEMENT DE LA ZAC DU QUARTIER SUD À JOUÉ-LÈS-TOURS CLUB POUR LA VILLE DURABLE EN REGION CENTRE QUARTIER DURABLE AMÉNAGEMENT DE LA ZAC DU QUARTIER SUD À JOUÉ-LÈS-TOURS CLUB POUR LA VILLE DURABLE EN REGION CENTRE 5 octobre 2011 SOMMAIRE 1. Situation administrative du projet 2. Présentation du site

Plus en détail

TERRES EN VILLES. Lyon 10 novembre 2010

TERRES EN VILLES. Lyon 10 novembre 2010 TERRES EN VILLES Lyon 10 novembre 2010 La CARENE, un espace limité, au cœur du développement d une métropole 115 000 habitants (120 000 à 125 000 scénario haut SCoT 2020) 31 700 ha dont 15 700 en zones

Plus en détail

ATELIERS AMENAGEMENT DURABLE DDT 77. Les stratégies foncières 23 octobre 2012 Thierry Vilmin

ATELIERS AMENAGEMENT DURABLE DDT 77. Les stratégies foncières 23 octobre 2012 Thierry Vilmin ATELIERS AMENAGEMENT DURABLE DDT 77 Les stratégies foncières 23 octobre 2012 Thierry Vilmin 1. Rappel sur la formation des prix fonciers LES OPERATEURS: LES DEUX MARCHES FONCIERS URBAINS PROPRIETAIRE Vend

Plus en détail

RURBACTIVITES. Projet du territoire centre de la Martinique. LEADER Liaisons Entre Actions de Développement de l Économie Rurale

RURBACTIVITES. Projet du territoire centre de la Martinique. LEADER Liaisons Entre Actions de Développement de l Économie Rurale RURBACTIVITES Projet du territoire centre de la Martinique LEADER 2007-2013 Liaisons Entre Actions de Développement de l Économie Rurale QU EST-CE QUE LEADER? LEADER 2007-2013 fait suite à trois Programmes

Plus en détail

en Saône-et-Loire Suivi des projets et des réalisations Mise à jour juillet 2012 Direction départementale des territoires de Saône-et-Loire

en Saône-et-Loire Suivi des projets et des réalisations Mise à jour juillet 2012 Direction départementale des territoires de Saône-et-Loire en Saône-et-Loire Suivi des projets et des réalisations Mise à jour juillet 2012 Direction départementale des territoires de Saône-et-Loire www.saone-et-loire.equipement-agriculture.gouv.fr écoquartiers

Plus en détail

MODIFICATION SIMPLIFIÉE DU P.L.U.

MODIFICATION SIMPLIFIÉE DU P.L.U. METROPOLE EUROPENNE DE LILLE MODIFICATION SIMPLIFIÉE DU P.L.U. PRESENTATION DES AJUSTEMENTS PROPOSES AU PLAN LOCAL D URBANISME TERRITOIRE DE LA LYS JANVIER 2016 LA MODIFICATION SIMPLIFIÉE DU PLAN LOCAL

Plus en détail