N ĐƋ +//%!.Ƌ/,\ % (Ƌ ƋČƋ/!Ƌ( *!.Ƌ */Ƌ(Ě 2!*01.!Ƒē ĐƋ *0!.2%!3Ƌ +)%*%-1!Ƌ 1.,%*ċƋ.\/%!*0Ƌ!Ƌ(Ě ĐƋ ĥ ċƌ,.\/!*0 0%+*

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N 5-2012 ĐƋ +//%!.Ƌ/,\ % (Ƌ ƋČƋ/!Ƌ( *!.Ƌ */Ƌ(Ě 2!*01.!Ƒē ĐƋ *0!.2%!3Ƌ +)%*%-1!Ƌ 1.,%*ċƋ.\/%!*0Ƌ!Ƌ(Ě ĐƋ ĥ ċƌ,.\/!*0 0%+*"

Transcription

1 N

2 L IFFP EST LE CENTRE DE COMPÉTENCES POUR LA FORMATION ET LA FORMATION CONTINUE DES RESPONSABLES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Etes-vous un acteur ou une actrice de la formation professionnelle? Venez consulter les pages Formation et Formation continue sur notre site

3 SOMMAIRE : L invité du guide: Dominique Turpin... Dossier spécial MBA - Introduction... Pourquoi faire un MBA?... Quand faire son MBA?... Quel MBA choisir?... Où faire son MBA?... Quel coût pour son MBA?... Quelles compétences?... Comment se déroulent les cours?... MBA: Tableau comparatif... La réforme de la formation commerciale Zoom sur une fondation: Pestalozzi Présentation de la HES-SO Jobtic Internet Sàrl - Mercerie Lausanne Editeur: Marcel Fustier - Rédacteur en chef: Alexandre Bertrand Journaliste: Ludovic Pillonel - Marketing: Solenne Neidhardt - Graphisme & Mise en page: MAP SA

4 EDITO Au démarrage du guide il y a plusieurs mois de cela, je ne connaissais rien d un MBA, à part peut-être qu il s agit de l acronyme de Master of business administration ou, mis à la sauce tricolore, Maîtrise en administration des affaires. Les heures passées au téléphone, en visite ou à envoyer des mails et consulter les nombreuses sources d information à disposition m ont permis de petit à petit comprendre les enjeux liés à ce diplôme très prisé. Pour proposer un accès facile au résultat de mes recherches, j ai décidé de structurer mon approche selon un certain nombre de questions de base applicables à tout type de formation. Je n ai hélas pas pu y apporter de réponses simples comme je l espérais. Seulement des «Cela dépend de» souvent liés aux autres questions. Quand faire un MBA? Cela dépend de sa situation personnelle, de l état de ses finances, de la possibilité ou non d être sponsorisé, de sa volonté de faire des sacrifices. Où faire un MBA? Cela dépend de ses ambitions, du pourquoi. Vise-t-on une carrière internationale ou entend-on augmenter son employabilité en restant dans sa région et / ou son secteur? Quel MBA choisir? Cela dépend du où, du pourquoi, du quand, du coût Un MBA est un investissement conséquent à plusieurs titres. Il faut donc vous accorder du temps pour choisir lequel vous convient le mieux parmi la vaste offre à disposition. Ou pour décider si cette option est vraiment la bonne pour vous. Ce guide ne détient pas la vérité. Il n essaie pas de vous montrer ce qu il faut faire mais ce que vous pouvez réaliser à travers un certain nombre d anecdotes et de témoignages. Car le MBA est une affaire personnelle, à considérer sur le plan individuel. A ce titre, il s inscrit bien dans l évolution du monde professionnel, où chacune et chacun suit sa propre trajectoire. Un MBA n est pas un sésame, une clé pour ouvrir le coffre-fort de la réussite financière et professionnelle. Il peut y mener à condition de faire partie d un plan de carrière mûrement réfléchi. LP 4

5 CHEZ NOUS, TOUTES LES ÉNERGIES ONT DE L AVENIR. Parce que la réussite d une entreprise passe par toutes les énergies qui la composent, Romande Energie a développé une politique de Ressources humaines particulièrement motivante. Fondée sur la mise en valeur des compétences, elle valorise l esprit d équipe, l orientation client et le respect des principes du développement durable. Un engagement pour garantir l épanouissement de chaque collaborateur, attirer les talents et valoriser les performances.

6 L invité du guide : Dominique Turpin, Président de l IMD Né de la fusion entre les centres de formation d Alcan et de Nestlé (l IMI Genève et l IMEDE), l IMD (International Institute for Management Development) compte parmi les business schools les plus réputées au niveau mondial. Président de cette institution basée à Lausanne et ancien directeur de son MBA, Dominique Turpin porte son regard sur le prestigieux diplôme de formation continue et sur le positionnement de l IMD sur le marché des Masters of Business Administration. «En tant que professeur de marketing, je suis obsédé par la différenciation», déclare ce spécialiste ayant collaboré avec de nombreuses multinationales et publications dans le domaine du management. Pour se distinguer des grandes écoles américaines telles que Harvard, Stanford ou Wharton, l IMD a pris le parti de réunir au maximum 90 «participants» par volée de MBA. «Cette politique nous permet de proposer un enseignement personnalisé, de favoriser un esprit de corps particulier. Lorsque l on croise quelqu un à la cafétéria, on sait qui il est», déclare Dominique Turpin. Le public cible de l IMD diffère également de celui de ses concurrents : «Nos participants sont des gens qui viennent de l industrie et y repartent. Ils ne se rattachent pas aux domaines de la finance ou du consulting comme c est majoritairement le cas pour les MBA classiques», indique son président. Il ajoute que l âge moyen de ses apprenants est d environ 30 ans et la durée de la formation de 11 mois contre respectivement 23 à 25 ans et deux ans outre-atlantique. Avec plus de 90 pays représentés parmi les étudiants du campus et 25 dans son corps 6

7

8 professoral, l IMD affiche son orientation internationale. Même s il se félicite des bons classements obtenus par son institution dans les magazines spécialisés, Dominique Turpin leur reproche de ne pas assez prendre en considération la diversité de l offre. «Cela revient à comparer des pommes et des réfrigérateurs. Si un candidat souhaite se profiler comme leader global, l IMD est approprié. S il ambitionne de faire carrière dans la finance, il devrait plutôt se tourner vers une institution telle que la London Business School ou postuler à la Kellogg School of Management en cas d intérêt pour le marketing», précise-t-il. Mais l on n entre pas dans une business school comme dans un moulin: «Nous accordons beaucoup de temps au processus de recrutement qui comporte quatre critères principaux. Premièrement, nous cherchons à savoir quel est le potentiel du candidat en nous basant notamment sur les résultats et les recommandations fournies. En deuxième lieu, nous essayons de déterminer ce qu il peut apporter aux autres membres de la classe. Cette personne a-t-elle déjà géré une équipe? Est-elle au bénéfice d une expérience internationale? sont les autres questions que nous nous posons», déclare Dominique Turpin. Souvent considéré comme un synonyme d augmentation salariale conséquente, le Master of Business Administration estil pour autant une étape obligée pour booster sa carrière? Des entrepreneurs comme Bill Gates ou Mark Zuckerberg prouvent que non mais le président de l IMD relativise cette interprétation. «Pour un self made man, personnes se sont cassées les dents. Dans le monde concurrentiel dans lequel nous vivons, l éducation améliore ses chances de succès.» Et ouvre de nouvelles perspectives et de nouveaux horizons: «La plupart des diplômés MBA opèrent un changement de fonction. Certains passent du marketing à la finance ou de la finance au marketing. Ou, au sein de l industrie, d un poste dans le pharma à un emploi dans l agro-alimentaire. Sans parler des départs vers d autres pays», conclut Dominique Turpin. 8

9

10 Introduction Le diplôme MBA, acronyme de l anglais Master of Business Administration, est né outre-atlantique au début du 20 e siècle. Désormais présente sur les cinq continents, cette formation d études supérieures vise à fournir des compétences en management et gestion globale des affaires. Avant de se lancer, il est nécessaire de savoir pourquoi l on désire obtenir ce type de diplôme. Pour réorienter sa carrière? Pour obtenir un poste à l étranger? Afin de gravir les échelons au sein de son entreprise? Au vu de l importance de l offre de formation continue dans le domaine, il s agira également de déterminer si un MBA est la seule option dont on dispose. de sélection très exigeants explorés dans notre sujet lié aux compétences. Il paraît impossible de franchir cette étape sans consentir un investissement en temps conséquent, lequel sera de mise durant l entier de la formation. Non contents d être chronophages, les MBA consomment beaucoup d argent. Mais ils peuvent en faire gagner en abondance à terme s ils sont subordonnés à un plan de carrière cohérent. Sans prétendre apporter des solutions sur mesure, le dossier spécial réalisé ici passe en revue un certain nombre de pistes de réflexion à explorer lorsque l on veut participer victorieusement à l aventure MBA. La réponse apportée conditionne le choix à opérer parmi la pléthore d offres. L article «Quel MBA choisir?» rappelle qu au-delà du type de MBA à plein temps, à temps partiel, à distance, spécialisé ou executive, d autres éléments tels que les classements établis par les magazines de référence et les accréditations aident à se prononcer. Opter pour un programme de qualité suppose d avoir à se soumettre à des critères 10

11 Pourquoi faire un MBA? Tous les experts consultés sont unanimes : la participation à un programme MBA se justifie si cette formation s inscrit dans un plan de carrière bien pensé et établi. Lors des entretiens de candidature, les responsables des programmes attachent d ailleurs une grande importance à la cohérence du projet au regard du parcours professionnel du futur étudiant potentiel. «Un MBA sert à acquérir des outils liés à la gestion managériale et au business. Ces composantes reviennent toujours même dans le cadre des programmes spécialisés», indique Lionel Stoudmann, Promotion & Communication Officer du programme Executive MBA de la HEC Lausanne. Directeur de l Executive MBA de Thunderbird Europe à Genève, Will McDonald résume comme suit les questions à se poser en relation avec le programme à séletionner : «Il faut définir quelles sont les priorités : est-ce que le MBA va servir à commencer une nouvelle carrière? Un MBA à plein temps serait alors une bonne idée ; à travailler dans une grande multinationale ou à devenir plus global? Dans ce cas, un programme réputé à l échelle mondiale avec un réseau international d anciens et des clients dans les études supérieures de cadres est décisif ; ou à rester local mais à obtenir une expérience de base en management ou une expertise dans une discipline particulière? A ce moment-là, une université jouissant d un grand renom régional devrait être suffisante.» Les arguments apparaissant le plus souvent pour justifier la réalisation d un MBA 11

12 sont l échange d expérience, l orientation internationale, le recul pris par rapport à sa carrière, le réseautage, l acquisition de nouvelles compétences, la possibilité de mettre en pratique dans son entreprise les connaissances accumulées et l augmentation salariale. Vu sous cet angle, un MBA fait figure de sésame vers la pénitude professionnelle et personnelle. Directeur des études et des admissions à l ESSEC Business School, Hugues Levecq ne prend pas ce raccourci. Il critique, dans une interview donnée au Figaro, l aura attribuée aux Masters of Business Administration : «Le MBA a été galvaudé. On a laissé croire à un public avide de réussite rapide qu il suffisait d entreprendre un MBA pour se retrouver maître du monde. Mais le MBA ne s adresse pas à tout le monde.» (Lire l article «A qui s adresse un MBA?» publié sur JobticMag). Tant financièrement qu en termes d employabilité, ce diplôme n est pas à lui seul décisif. Jean-Claude Darbellay, porte-parole du Crédit Suisse, déclare que «l obtention d un MBA ou d autres titres de formations spécifiques, n est pas un prérequis pour obtenir une fonction ou un poste spécifiques au sein de la banque. Ces diplômes sont des éléments parmi plusieurs autres qui peuvent être pris en considération dans le développement d une carrière. Le format de personnalité, la performance, les compétences sociales, la capacité à motiver ou conduire des équipes sont également des critères déterminants.» Coordinatrice du programme de l International Organizations MBA (IOMBA) de l Université de Genève, Monica Patry abonde : «Le MBA en soi n est pas une garantie d augmentation de salaire ou d amélioration de son statut, mais certainement un instrument pour y accéder. C est au participant de mettre en valeur ses nouvelles connaissances pour atteindre son but.» «Doper sa carrière sans MBA», l article de Geneviève Ruiz publié sur le portail PME de la Confédération, rappelle que certains programmes des universités, hautes écoles et institutions de formation continue peuvent être considérés comme des alternatives alors que le magazine français Les Echos mentionne la multiplication des universités d entreprise, susceptibles de concurrencer les MBA. 12

13 Quand faire son MBA? La réponse à cette question est en grande partie liée aux raisons pour lesquelles on se lance dans un MBA. En Europe ou aux Etats-Unis, les écoles de renom demandent un bagage professionnel de plusieurs années, qui se justifie par la nature des cours qu elles proposent. Orientés pratique et basés sur des études de cas visant à établir des stratégies autour de situations liées au monde du travail, ils nécessitent une capacité d analyse acquise en emploi. Selon Eric Décosterd, directeur des formations postgrades de la Haute école de gestion de Fribourg, il n y a pas d âge idéal pour réaliser un MBA. Ni de moment rêvé d après Lionel Stoudmann, Promotion & Communication Officer du programme Executive MBA de la HEC Lausanne. «Il n y a pas de timing parfait. S il signifie un plus pour sa carrière, il est préférable d agir rapidement sous peine de ne pas retrouver par la suite la motivation suffisante», estime-t-il. 13

14 L article «Intégrer un MBA : un processus longue durée» publié sur le site de l étudiant.fr a récolté les témoignages d un ancien élève de la SDA Bocconi à Milan et de Valérie Gauthier, directrice des programmes MBA d HEC Paris. Tandis que l un estime à «un an et demi» l investissement en temps nécessaire, l autre chiffre cette durée à «deux à trois ans.» En plus de la préparation conséquente à consentir, la majorité des témoignages obtenus et consultés évoquent la nécessité de pouvoir compter sur le soutien de son entourage et de son entreprise, en particulier dans le cas des Executive MBA. Adressés à des cadres expérimentés, ils sont la plupart du temps réalisés en emploi et synonymes de sacrifices. Interrogé par le Journal du Net alors qu il effectuait sa formation à la HEC Paris, Christophe le Borgne a avoué que la gestion de son emploi du temps était «une horreur.» Père de trois enfants, il a pu compter sur la présence à la maison de sa femme au bénéfice d un congé parental d éducation. Diplômé de la i HEG Fribourg, Jonathan s avoue «très fatigué» au terme de sa formation. Sur le point de se marier, il n a «pas traversé sans dommage» cette période mais tire un bilan positif de l expérience : «J ai appris beaucoup de choses. Mon souhait était d obtenir mon MBA avant d avoir des enfants», déclare-t-il. Les impératifs familiaux expliquent justement pourquoi les femmes sont encore sous-représentées dans les programmes MBA mais la situation semble évoluer. (À lire sur JobticMag) Compte tenu de l investissement en temps à consentir, la réalisation d un MBA ne s improvise pas. Les documents à réunir et les différentes évaluations à passer au préalable (lire l article «Quelles sont les compétences nécessaires?») expliquent pourquoi la période de préparation requise est longue. 14

15

16 Quel MBA choisir? Une fois la question du «pourquoi» élucidée, le candidat n est pas au bout de son pensum. Un nombre exponentiel de programmes ayant chacun leurs propres spécificités s offre à lui. Son choix devra s opérer en fonction de ses besoins, de ses objectifs, de sa disponibilité, du mode d enseignement, de la réputation de l école et bien entendu de ses possibilités financières. Les principales catégories de MBA existantes sont les suivantes : le full-time MBA ou MBA à plein temps, le parttime MBA ou MBA à temps partiel, le MBA à distance, le MBA spécialisé et le Executive MBA (EMBA), aujourd hui très en vogue. D une manière générale, les MBA à plein temps sont réservés à des candidats plutôt jeunes (26-28 ans) titulaires d un Bachelor ou prêts à quitter leur job pour se consacrer complètement à leur formation. Cette option donne l avantage de ne pas avoir à faire face aux contraintes organisationnelles liées aux programmes à temps partiel suivis en emploi. S il choisit de ne plus travailler ou de diminuer nettement ses sources de revenus, l étudiant effectuant un MBA à plein temps doit toutefois faire en sorte que sa situation financière lui permette de traverser cette période sans encombres. Les MBA à distance ont également leur lot de pour et de contre. L intérêt principal qu ils présentent concerne la plus grande marge de manœuvre laissée en termes de gestion du temps. Leurs possibilités d interactions réduites et leurs moins bonnes opportunités en matière 16

17 ligne, une bonne alternative pour les professionnels de l accueil qui «bougent beaucoup», selon Alex von Arx, directeur régional des admissions de l école. L augmentation significative du nombre de participants à ce programme de deux ans et demi 100 au commencement contre 180 à ce jour lui donne raison. de réseautage sont en revanche montrées du doigt. L apprentissage à distance demande également une grande discipline personnelle et une capacité à se motiver individuellement. Dans un premier temps quelque peu dévalorisés, les MBA à distance gagnent en prestige grâce à leur apparition progressive dans l offre de formation d institutions de renom telles qu Harvard ou le MIT. Depuis deux ans, le Glion Insitute of Higher Education propose un MBA en Réalisé à temps partiel, un Executive MBA s adresse le plus souvent à des cadres ayant au moins cinq à dix ans d expérience professionnelle à leur actif. Un des principaux avantages de ce type de formation réside dans le fait que le participant peut immédiatement transposer l acquis dans sa pratique quotidienne. Il coûte en moyenne plus cher qu un MBA consécutif ou classique, mais permet de gagner un salaire supérieur une fois en poche. Les participants aux Executive MBA occupent généralement déjà un poste managérial élevé dans la hiérarchie de leur société ou sont considérés comme des hauts potentiels et se voient à cet égard parfois payer entièrement la formation par leur employeur. Les MBA spécialisés sont mis en place 17

18 pour répondre à un besoin du marché. Ils visent à fournir des connaissances et des outils liés au management et au business dans le domaine qui les concerne (luxe, hôtellerie, développement durable, etc.). Le site mba.comprendrechoisir.com met en garde contre les classements dédiés à ce type de formations : «Plus un MBA est rare, plus il faut être vigilant. En effet, le classement des meilleurs établissements proposant le MBA n est pas établi selon les spécialités proposées.» Même s ils montrent des limites, les classements et accréditations restent un moyen d évaluation incontournable. Plusieurs médias spécialisés s y attellent chaque année. Parmi les rankings les plus réputés, citons les titres suivants : Financial Times, Wall Street Journal, Business Week, The Economist et The Forbes Magazine. Quant aux accréditations, les directeurs de programmes consultés indiquent que l Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB), l European Quality Improvement System (EQUIS) et l Association of MBAs (AMBA) tiennent la barre. En Suisse, la certification eduqua fait figure de référence pour les diplômes de formation continue. La qualité de l encadrement pédagogique du programme est également à prendre en compte. Mais, à ce titre, attention au piège des Prix Nobel. «J ai déjeuné dernièrement avec le représentant d une grande business school américaine qui m a révélé compter plusieurs Prix Nobel parmi ses professeurs. Je l en ai félicité mais il m a dit qu ils étaient catastrophiques pour enseigner», déclare le président de l IMD Dominique Turpin. Être bardé de diplômes ne signifie pas forcément être un bon communiquant, d où l importance de sonder les participants. Récolter le témoignage d anciens étudiants et enquêter sur l évolution de leur carrière post-mba sont les autres conseils habituellement donnés. i L Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB), l European Quality Improvement System (Equis) et l Association of MBAs (AMBA) sont les certifications de référence dans le domaine des MBA. 18

19 LA BELLE EST LA BÊTE. C B F A W W W. H O N D A M O T O. C H Avec son look plus élancé et ses nombreuses évolutions, la nouvelle Hornet CB600FA ne laisse planer aucun doute sur ses ambitions sportives. Le design racé de son arrière, ses optiques de phares et son système d échappement placé sous le moteur lui donnent un style musclé et ravageur. Digne héritier de la CBR600RR, son moteur de 102 Cv allie performances et fi abilité. Avec son tableau de bord digital, ses suspensions réglables et sa fourche inversée, la Hornet CB600FA est un concentré d innovation technologique signé Honda.

20 Où faire son MBA? Là encore, la réponse dépend souvent du pourquoi. Un article du Figaro publié en 2007 indiquait que «seul un MBA américain ouvre les portes du marché américain.» Président de l IMD, Dominique Turpin reconnaît que son école souffre toujours d un manque de notoriété dans le pays de l Oncle Sam même si quelques-uns de ses anciens étudiants s expatrient chaque année outre-atlantique. Promotion & Communication Officer de l Executive MBA HEC Lausanne, Lionel Stoudmann admet également qu un diplôme obtenu dans une institution américaine peut faciliter l accès au marché de la plus grande puissance mondiale. Mais le jeu en vaut-il toujours la chandelle? : «Tout dépend de l objectif du candidat. Faire carrière aux Etats-Unis est-il un but en soi ou seulement une alternative? Le choix de l école se fait aussi sur ce critère.» Cela vaut-il plus la peine pour lui ou elle d avoir un diplôme d une bonne école européenne ou de miser sur une école moyenne aux Etats- Unis dans le but d y faire carrière?» Les médias spécialisés l attestent : les «States» ne sont pas le seul eldorado des titulaires d un MBA. Un article du site français spécialisé dans la gestion de carrière Vocatis relate l apparition récente des «Global MBA» dans l Hexagone. Fruits d un partenariat avec d autres institutions ailleurs dans le monde et réunissant un programme, des professeurs et des étudiants internationaux, ils permettent notamment l ouverture vers les pays émergents, un marché devenu très attractif. Dans le sillage de la Hong Kong UST 20

21 Business School, de l Indian Institute of Management, Ahmedabad ou de la China Europe International Business School (CEIBS), un nombre croissant d écoles de Chine, d Inde ou du sud-est asiatique font leur apparition dans les classements des magazines spécialisés. Les multinationales s implantent d ailleurs en force dans ces régions qui attirent toujours plus de diplômés MBA. Le numéro de juin-juillet 2011 du Market Magazine a recensé 37 programmes MBA sur le territoire helvétique. L offre suisse romande en comprend plusieurs ayant une orientation internationale. A la différence de l IMD dont le campus se trouve à Lausanne, plusieurs écoles font partie d une entité ayant des structures satellites à travers le monde. Basée à Glendale, Arizona, Thunderbird est également présente à Pékin, Monterrey et Moscou. Son partenariat avec l Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) dans le cadre de la formation continue lui a permis de renforcer son établissement à Genève. Quant à la European University, elle possède des campus à Genève, Montreux, Barcelone et Munich. La majorité des programmes, même réservés en priorité à un public national, comportent une fenêtre vers l international, à l image des partenariats actifs conclut entre la Haute Ecole de Gestion de Fribourg et d autres institutions en France, en Chine, au Mexique, au Canada et aux Etats-Unis, partenariats qui débouchent sur des modules communs et sur l échange de professeurs. Pour sa part, l Executive MBA du Leader- Manager responsable (co-organisé par la Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud et la Haute Ecole de Gestion Arc) contient un module «International Business». L orientation voulue pour sa carrière, le type d apprentissage choisi un MBA en cours d emploi gagne à être suivi à proximité de son lieu de travail, sa situation personnelle faire son diplôme à plein temps à l étranger implique de nettement moins voir sa famille et la réputation de l école sont les critères à prendre en compte pour répondre à la question posée ici. 21

22 MarKom SAWI Formation de base préparant au certificat MarKom, prérequis pour l inscription aux examens des brevets fédéraux dans les domaines du marketing, de la communication et de la vente Boostez vot Formations SAWI dans les domaines de la c Spécialiste en marketing Formation professionnelle SAWI préparant au brevet fédéral de Spécialiste en marketing Spécialiste en communication Formation professionnelle SAWI préparant au brevet fédéral de Planificateur en communication Spécialiste en vente Formation professionnelle SAWI préparant au brevet fédéral de Spécialiste en vente Généraliste en vente et marketing Formation préparant au certificat professionnel SAWI de Généraliste en vente et marketing Renseignements et inscriptions : ou SAWI, Maison de la communication, Avenue de Florimont 1, 1006 Lausan

23 POUR LES PROFESSIONNELS PAR LES PROFESSIONNELS re carrière ommunication, du marketing et de la vente Web Project Manager Formation professionnelle supérieure préparant au diplôme fédéral de Web Project Manager Marketing du luxe NEW Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en marketing du luxe Spécialiste en médias sociaux et communautés en ligne Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux et communautés en ligne NEW Généraliste en marketing et communication d entreprise Formation préparant au certificat professionnel SAWI de Généraliste en marketing et communication d entreprise Séminaire Conduite de groupe : motiver et convaincre Deux jours d étude pragmatique des méthodes et outils de gestion et conduite de groupe NEW ne

24 Quel coût pour son MBA? Un MBA demande un gros investissement financier. En termes de coûts de la formation, la moyenne suisse s élevait à francs en 2005 si l on se fie au guide des MBA mis en ligne par l Hebdo. Directeur de l Executive MBA de la HEG Fribourg, Eric Décosterd admet que l offre est abondante et la comparaison difficile. Les fluctuations sont grandes d un programme à l autre et le prix ne reflète pas forcément la qualité. Pour réaliser son budget, d autres paramètres doivent être pris en compte, tels que les frais d inscription : aux frais de dossier peuvent s ajouter le passage du TOEFL et / ou du GMAT et leurs tests de préparation. Le prix du matériel de cours, les éventuels voyages d études, le coût de la vie et, dans le cas d un MBA à plein temps, l absence de rémunération entrent également en jeu. La considération du nombre d heures de cours effectives et de la durée de la formation permet d affiner le calcul de l investissement à consentir. Au bénéfice de subventions, les institutions publiques proposent des MBA souvent moins onéreux. L examen d autres critères (Lire dans «Quel MBA choisir?») permettra d établir plus sûrement leur valeur. 24

25 Mais comment financer sa formation? Fraîchement diplômé auprès de la HEG de Fribourg, Jonathan a pu compter sur la participation de son employeur, à condition de rester quatre ans chez lui une fois son titre en poche. Il s est également vu offrir 40 jours sur les deux ans et demi qu a duré son Executive MBA, des coups de pouce obtenus suite à d âpres négociations. «Lors de mon engagement, j ai dit à mon employeur que je souhaitais faire ce type de diplôme. Il a fallu argumenter, jouer des coudes pour avoir gain de cause», admet-il. Compte tenu du coût conséquent de la formation, il est important d être capable d argumenter sur l apport que peut représenter un MBA dans ses perspectives de carrière, de montrer qu il s agit d un projet mûrement réfléchi. Porte-parole du Crédit Suisse, Jean- Paul Darbellay déclare que son entreprise «soutient financièrement les formations externes de ses collaborateurs y compris les MBA dans la mesure où elles correspondent aux besoins.» Outre l appui de l employeur, plusieurs modes de financement existent. Abondamment sollicités chez nos voisins français, les prêts bancaires sont nettement plus difficiles à obtenir en Suisse. Porte-parole de la Banque Cantonale Vaudoise, Jacques Chamot indique que son institution «n accorde pas de prêts aux étudiants pour le financement de leurs études. Cas échéant, le demandeur est orienté vers l Office cantonale des bourses d études et d apprentissage (OCBE).» Pour sa part, David Jurgens, directeur associé de la société CC Crédits Conseils SA, confirme qu il n est pas aisé de mobiliser ce type de prestation car «il faut avoir des revenus d au moins francs net pour assurer le remboursement du prêt.» Des bourses sont par ailleurs octroyées par les écoles privées et certaines organisations indépendantes. Dans tous les cas, il est primordial de se renseigner au préalable au sujet des modalités de paiement En une fois? En plusieurs acomptes? Facilités de paiement? auprès de l institution choisie. 25

26 Quelles compétences pour un MBA? Le programme de la plupart des MBA s effectuant tout ou en partie en anglais, de bonnes connaissances dans la langue de Shakespeare sont de mise. En conséquence, les candidats doivent souvent avoir obtenu un certain résultat aux tests de langues tels le TOEFL ou l IELTS pour pouvoir prétendre suivre la formation souhaitée. Afin de tester les compétences des candidats, de nombreuses business schools et institutions demandent de réussir avec un certain score l examen du GMAT (Graduate Management Admission Test), une évaluation en anglais de leurs capacités managériales. Autrefois incontournable, cette épreuve n est désormais plus l unique sésame menant aux MBA : «L admission au MBA a été conditionnée pendant des années par le passage du GMAT, test qui mesure les compétences verbales, mathématiques et de rédaction analytique. Depuis quelque temps, de plus en plus d écoles de gestion commencent à accepter aussi le GRE», indique l article «Mythes et réalités sur les MBA» 26

VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO)

VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO) VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO) La HES-SO compte près de 15'000 étudiantes et étudiants dans 27 écoles dans les cantons de l Arc jurassien (Berne francophone,

Plus en détail

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément majeur du système

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

MAS Master of Advanced Studies HES-SO MARKETING MANAGEMENT

MAS Master of Advanced Studies HES-SO MARKETING MANAGEMENT MAS Master of Advanced Studies HES-SO MARKETING MANAGEMENT UNIQUE EN SUISSE ROMANDE En partenariat avec : En collaboration avec : LE MOT DES DIRECTEURS LES VOIES DE L EXCELLENCE L envol : vers un titre

Plus en détail

Chapitre 3 Les types de formations continues

Chapitre 3 Les types de formations continues Chapitre 3 Les types de formations continues Les formations continues dans des disciplines utiles à plusieurs contextes professionnels 20 S informer sur le Web 20 Les écoles privées 20 Les formations après

Plus en détail

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch www.myemba.ch 1. EMBA LMR L EMBA du Leader Manager responsable (EMBA LMR) est une formation en emploi sur deux ans, respectivement sur deux ans et demi pour les non-économistes 1, qui représente 60 crédits

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

2008-2011 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES

2008-2011 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES DAS HES-SO GDIS en deux ans d études Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion et Direction d institutions éducatives,

Plus en détail

Règlement d études EMBA HES-SO du Leader-Manager responsable. Ce règlement d études s applique pour la volée 2014-2016

Règlement d études EMBA HES-SO du Leader-Manager responsable. Ce règlement d études s applique pour la volée 2014-2016 Règlement d études EMBA HES-SO du Leader-Manager responsable Ce règlement d études s applique pour la volée 0-06 Neuchâtel et Yverdon-les-Bains, 9 août 0 Vu la loi fédérale sur les Hautes Ecoles Spécialisées

Plus en détail

Design et Arts visuels. Economie et Services. Ingénierie et Architecture Musique et Arts de la scène Santé Travail Social. www.hes-so.

Design et Arts visuels. Economie et Services. Ingénierie et Architecture Musique et Arts de la scène Santé Travail Social. www.hes-so. Design et Arts visuels Economie et Services Ingénierie et Architecture Musique et Arts de la scène Santé Travail Social www.hes-so.ch Publication HES-SO, Delémont Janvier 2013 Graphisme : Anne Hogge Duc,

Plus en détail

Règlement d études Certificate of Advanced Studies en Systèmes de gestion d entreprise (CAS SGE) Ce règlement d études s applique à la volée 2015

Règlement d études Certificate of Advanced Studies en Systèmes de gestion d entreprise (CAS SGE) Ce règlement d études s applique à la volée 2015 Règlement d études Certificate of Advanced Studies en Systèmes de gestion d entreprise (CAS SGE) Ce règlement d études s applique à la volée 2015 Neuchâtel et Yverdon-les-Bains, janvier 2015 Vu la loi

Plus en détail

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com)

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com) MBA spécialisés ISC Paris PIÈCES à JOINDRE IMPÉRATIVEMENT AU DOSSIER DE CANDIDATURE PiÈces administratives Dossier de candidature rempli 2 photographies d identité portant au dos votre nom et votre prénom

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent

Plus en détail

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD www.em-lyon.com Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une Business School européenne dédiée à l apprentissage du management

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI]

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées (HES),

Plus en détail

Santé de l enfant, de l adolescent et de la famille

Santé de l enfant, de l adolescent et de la famille Diploma of Advanced Studies DAS - volée 2010 Santé de l enfant, de l adolescent et de la famille Une spécialisation postgrade destinée aux professionnel-le-s de la «Santé» 40 ECTS. mig heds-ge DAS - volée

Plus en détail

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. Master of Science HES-SO in Engineering (ci-après HES-SO//MSE).

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. Master of Science HES-SO in Engineering (ci-après HES-SO//MSE). Directives du Master of Science HES-SO in Engineering Version du février 01 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu le protocole d accord entre la CUSO et la HES-SO relatif

Plus en détail

MAS HES-SO Marketing Management

MAS HES-SO Marketing Management Règlement d études MAS HES-SO Marketing Management Neuchâtel, avril 015 Règlement d études Page 1/7 Vu la loi fédérale sur l encouragement et la coordination des hautes écoles (LEHE) du 0 septembre 011,

Plus en détail

Etudes postgrades HES Lutte contre la criminalité économique

Etudes postgrades HES Lutte contre la criminalité économique ILCE Institut de lutte contre la criminalité économique EXECUTIVE MASTER OF ECONOMIC CRIME INVESTIGATION Etudes postgrades HES Lutte contre la criminalité économique Cycle d études en emploi reconnu par

Plus en détail

La Filière Maturité Suisse La Maturité Suisse

La Filière Maturité Suisse La Maturité Suisse La Filière Maturité Suisse La Maturité Suisse Bilingue Anglais/Français ou en Français Choix de Filière et d Options 2015-2016 Table des Matières La Filière de la Maturité Suisse Les projets d études professionnelles

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

ÉTUDES SANCTIONNÉES PAR UN DIPLÔME Y COMPRIS ÉTUDES EN COURS. (Préciser le nom de la ville des établissements)

ÉTUDES SANCTIONNÉES PAR UN DIPLÔME Y COMPRIS ÉTUDES EN COURS. (Préciser le nom de la ville des établissements) FORMATION ÉTUDES SANCTIONNÉES PAR UN DIPLÔME Y COMPRIS ÉTUDES EN COURS Diplômes obtenus..................................................................................................................

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

Diplôme fédéral d'expert-e en finance et controlling. Brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité

Diplôme fédéral d'expert-e en finance et controlling. Brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité Diplôme fédéral d'expert-e en finance et controlling Brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité Bons de formation d une valeur de CHF 1 000.- offerts aux personnes ayant suivi leur formation

Plus en détail

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI SALES DIRECTOR Formation professionnelle supérieure en management de la vente préparant au Diplôme SAWI de Sales Director et au Diplôme fédéral de Chef de vente 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs

Plus en détail

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Spécialiste en assurance avec brevet fédéral 2 Après l analyse de la formation initiale et continue de l assurance privée, étude réalisée sur mandat de l Association Suisse d Assurances ASA, la politique

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

EXECUTIVE MBA DOUBLE DIPLÔME. Titre Certifié par l État de Niveau I. In International Hospitality & Luxury Brands Management

EXECUTIVE MBA DOUBLE DIPLÔME. Titre Certifié par l État de Niveau I. In International Hospitality & Luxury Brands Management DOUBLE DIPLÔME EXECUTIVE MBA In International Hospitality & Luxury Brands Management Titre Certifié par l État de Niveau I «Directeur d Établissement de Luxe dans le secteur de l Hôtellerie» Accréditations

Plus en détail

UNE ÉCOLE D INGÉNIEUR D EXCELLENCE POUR L AFRIQUE

UNE ÉCOLE D INGÉNIEUR D EXCELLENCE POUR L AFRIQUE SOMMAIRE L ÉCOLE CENTRALE CASABLANCA, L EXCELLENCE UNIVERSITAIRE À VOCATION PANAFRICAINE... 2 L ÉCOLE CENTRALE PARIS, DEVENUE CENTRALESUPELEC LE 1 ER JANVIER 2015... 3 LE RÉSEAU INTERNATIONAL DES ÉCOLES

Plus en détail

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance sur la formation continue à l EPF de Zurich) 414.134.1 du 26 mars 2013 (Etat le 1 er octobre

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

5Certificats. hec.ca/certificats

5Certificats. hec.ca/certificats 5Certificats NOUVEAUTÉS DÈS L AUTOMNE 2015 * Afin de mieux répondre aux exigences du marché du travail, l offre de cours de l ensemble des programmes de certificats a été revue. De nouveaux programmes

Plus en détail

Chapitre 1. Pourquoi des études de management

Chapitre 1. Pourquoi des études de management Chapitre 1. Pourquoi des études de management Les formations en management ont le vent en poupe. Le nombre de candidats aux concours est de plus en plus important et la concurrence fait rage. Les raisons

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE SE FORMER ET TRAVAILLER DANS LE CANTON DE VAUD. Guide pour les frontaliers

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE SE FORMER ET TRAVAILLER DANS LE CANTON DE VAUD. Guide pour les frontaliers O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE C O L L E C T I O N " Q U E S T I O N S " SE FORMER ET TRAVAILLER DANS LE CANTON DE VAUD Guide pour les frontaliers SE FORMER DANS LE CANTON DE VAUD GUIDE

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied

Plus en détail

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES LA FORMATION EN GESTION DES

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, du 26 mai 2011, vu le règlement relatif à la formation

Plus en détail

Manuel sur la formation continue Octroi des titres, modularités et transition entre l ancien modèle (CPG/EPG) et le nouveau (CAS/DAS/MAS/EMBA)

Manuel sur la formation continue Octroi des titres, modularités et transition entre l ancien modèle (CPG/EPG) et le nouveau (CAS/DAS/MAS/EMBA) Manuel sur la formation continue Octroi des titres, modularités et transition entre l ancien modèle (CPG/EPG) et le nouveau (CAS/DAS/MAS/EMBA) Version 1.0 Juin 08 Document adopté par le Conseil Enseignement,

Plus en détail

Dossier de. candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL NOM... Prénom... Année académique...

Dossier de. candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL NOM... Prénom... Année académique... Dossier de candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL EXCLUSIF! 32 ème Meilleur Master in Management dans le Monde (Classement Financial Times Septembre 2014) NOM.

Plus en détail

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE ARTICLE 32 ET VALIDATION DES ACQUIS. Une formation pour les adultes

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE ARTICLE 32 ET VALIDATION DES ACQUIS. Une formation pour les adultes O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE C O L L E C T I O N " Q U E S T I O N S " ARTICLE 32 ET VALIDATION DES ACQUIS Une formation pour les adultes ARTICLE 32 INFORMATIONS SUR LES PROCÉDURES

Plus en détail

BAC+4. Un programme pour développer votre carrière de Manager Commercial. Responsable du Développement Commercial

BAC+4. Un programme pour développer votre carrière de Manager Commercial. Responsable du Développement Commercial FILIÈRE COMMeRCe DIsTRIBuTION MARKeTING et services Un programme pour développer votre carrière de Manager Commercial Responsable du Développement Commercial Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Règlement du CAS MH GES-FOR3-REF3 FCO Mise à jour : 16.07.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Version du 4 juin 009, sous réserve des modifications à venir.

Plus en détail

M B A S P E C I A L I S E S

M B A S P E C I A L I S E S Photo (à coller) DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LA RENTREE D OCTOBRE 2007 M B A S P E C I A L I S E S Avant de remplir ce dossier, lire attentivement les informations pratiques en annexe. Cocher le (ou les)

Plus en détail

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES Finance Comptabilité Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES LE MOT DU CENTRE PATRONAL Donnez un coup d accélérateur à votre carrière! A u service des entreprises

Plus en détail

Protocole d accord. 1. Généralités

Protocole d accord. 1. Généralités Protocole d accord relatif à la reconnaissance réciproque des études et des titres et à la réglementation cadre de l accès d étudiant-e-s et de diplômé-e-s d une haute école à l autre Les universités membres

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Règlement CAS SMSI, volée 014 GES-FOR3-REF614 PDA Mise à jour : 9.10.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Volée 014 Validé par

Plus en détail

l innovation, l ouverture, la responsabilité et l excellence. (plus de 800 articles et ouvrages publiés au cours des cinq dernières années)

l innovation, l ouverture, la responsabilité et l excellence. (plus de 800 articles et ouvrages publiés au cours des cinq dernières années) Mastères Spécialisés * You have the answer* Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation, l ouverture, la responsabilité

Plus en détail

SPECIALISTE EN MARKETING SPORTIF. Formation professionnelle préparant au Diplôme SAWI de Spécialiste en marketing sportif.

SPECIALISTE EN MARKETING SPORTIF. Formation professionnelle préparant au Diplôme SAWI de Spécialiste en marketing sportif. SPECIALISTE EN MARKETING SPORTIF Formation professionnelle préparant au Diplôme SAWI de Spécialiste en marketing sportif powered by 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de choisir

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier. utrement expertises formation innovants L Executive MBA entrepren AUX STANDARDS INTERNATIONAUX atouts actioncx LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.com ment NOS VALEURS, NOTRE

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES FAMILY BUSINESS

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES FAMILY BUSINESS CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES FAMILY BUSINESS CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels ou opérationnels

Plus en détail

Certificats. hec.ca/certificats

Certificats. hec.ca/certificats Accès aux professions comptables Administration (certificat personnalisé) Affaires internationales Analyse de la sécurité de l information et des systèmes Analyse des processus organisationnels Commerce

Plus en détail

Romanian French INDE MBA

Romanian French INDE MBA L Académie d Etudes Economiques de Bucarest Le Conservateur National des Arts et Métiers de Paris Romanian French INDE MBA www.inde.ro Email: office@inde.ro, Téléphone: +4 021 311 08 82 Adresse: Calea

Plus en détail

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Check-list pour la bonne formation continue Voies de formation

Plus en détail

Master of Advanced Studies en lutte contre la criminalité économique [MAS LCE] Master of Advanced Studies in Economic Crime Investigation [MAS ECI]

Master of Advanced Studies en lutte contre la criminalité économique [MAS LCE] Master of Advanced Studies in Economic Crime Investigation [MAS ECI] Master of Advanced Studies en lutte contre la criminalité économique [MAS LCE] Master of Advanced Studies in Economic Crime Investigation [MAS ECI] Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale

Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale EN BP Validation des Acquis d Expérience (VAE) Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale 1 Bases juridiques

Plus en détail

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO Version du 9 mai 008 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire Domaine Ingénierie et Architecture Master of science Hes-so en ingénierie du territoire construction et structures porteuses mensuration officielle et gestion foncière gestion et aménagement des eaux conservation

Plus en détail

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU CERTIFICATS POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU :: CERTIFICATS 4 dispositifs pour accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs projets de vie : sport, étude, emploi & développement des compétences En

Plus en détail

REGLEMENT D ETUDES CADRE DU MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION (MBA) FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT

REGLEMENT D ETUDES CADRE DU MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION (MBA) FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT REGLEMENT D ETUDES CADRE DU MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION (MBA) FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes. Article

Plus en détail

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT CYCLE BACHELOR PROFESSIONNEL Accès à Bac, Bac+1, Bac+2/Prépa CYCLE MASTÈRE PROFESSIONNEL ** Accès à Bac+3, Bac+4 Titre certifié par l État niveau II Bac+3

Plus en détail

PR Manager Conseiller en relations publiques

PR Manager Conseiller en relations publiques Unique en Suisse romande: un diplôme fédéral couplé à un certificat postgrade de la Haute école de gestion de Fribourg tous les 2 ans «Votre ambition est d acquérir et faire valoir des compétences managériales

Plus en détail

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation continue à l EPFL) du 27 juin 2005 (Etat

Plus en détail

2012-2015 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES. MAS DSIS HES-SO en trois ans d études

2012-2015 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES. MAS DSIS HES-SO en trois ans d études FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES MAS DSIS HES-SO en trois ans d études Master of Advanced Studies HES-SO en Direction et Stratégie d institutions éducatives,

Plus en détail

Formation professionnelle initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Guide

Formation professionnelle initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Guide Formation professionnelle initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Guide 1 Table des matières Avant-propos concernant la deuxième édition du guide 3 Introduction

Plus en détail

Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration»

Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration» Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration» Le champ d activité des employés 1 de commerce de la branche «Services et administration» va du contact avec la clientèle au back office. La

Plus en détail

Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable

Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable 07.10.2013 Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable Nouveau En parallèle du Diplôme d aide-comptable, nous proposons un cours destiné à développer les compétences théoriques et pratiques de base

Plus en détail

Ecole Supérieure Banque et Finance ESBF

Ecole Supérieure Banque et Finance ESBF Ecole Supérieure Banque et Finance ESBF Questions et réponses (Q&R) [Complément au factsheet ESBF du 01.11.2010] [Remplace Q&R du 31.12.2009] A. L ESBF, une filière de formation du degré tertiaire dans

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent).

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent). Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du mai 011, arrête : Champ d application Article

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CAS EN ANALYSE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS. Certificate of Advanced Studies HES-SO. «Analyse énergétique des bâtiments»

FORMATION CONTINUE CAS EN ANALYSE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS. Certificate of Advanced Studies HES-SO. «Analyse énergétique des bâtiments» FORMATION CONTINUE CAS EN ANALYSE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Certificate of Advanced Studies HES-SO «Analyse énergétique des bâtiments» 2 Situation et contexte La rénovation énergétique du parc de bâtiments

Plus en détail

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES LA FORMATION EN GESTION DES

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2015) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR

DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES (CAS) HES-SO DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR DOMAINES DE LA SANTE ET DU TRAVAIL SOCIAL Janvier 2012 www.hes-so.ch SOMMAIRE Cadre général 1 Buts de la formation

Plus en détail

La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire

La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire 1- Quels sont les préalables à compléter au secondaire afin d être admissible au cégep? L important, c est d obtenir un diplôme d études collégiales

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2013) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

Pourquoi choisir Sciences Po?

Pourquoi choisir Sciences Po? BIENVENUE Pourquoi choisir Sciences Po? Un projet éducatif fondé sur les sciences sociales, qui donne des outils pour comprendre le monde contemporain, et développe l esprit critique. Une forte ouverture

Plus en détail

SPECIALISTE EN MEDIAS SOCIAUX. Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux.

SPECIALISTE EN MEDIAS SOCIAUX. Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux. SPECIALISTE EN MEDIAS SOCIAUX Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux. LAUSANNE - BIENNE 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de

Plus en détail

Ecole de commerce EC. La voie scolaire vers une formation commerciale. Direction de l instruction publique du canton de Berne

Ecole de commerce EC. La voie scolaire vers une formation commerciale. Direction de l instruction publique du canton de Berne Ecole de commerce EC La voie scolaire vers une formation commerciale Direction de l instruction publique du canton de Berne Office de l enseignement secondaire du 2 e degré et de la formation professionnelle

Plus en détail

Technicien-ne dipl. ES conducteur de travaux. Formation en cours d emploi

Technicien-ne dipl. ES conducteur de travaux. Formation en cours d emploi Technicien-ne dipl. ES conducteur de travaux Formation en cours d emploi Sommaire Introduction 3 Notre offre de formation 4 Objectifs de votre formation 5 Vos perspectives professionnelles 6 Plan de formation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé GES-FOR-REF80 AGR Mise à jour : 8.0.05 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé (CAS T & S) Ce règlement d études

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux

Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux Attestation Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux www.cefco.ch 2013_V2 : 30.05.2013 SOMMAIRE ATTESTATION INTRODUCTION AU MANAGEMENT DE PROJET Ce cours est

Plus en détail

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business HFVESA Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance Une coopération entre l AFA et AKAD Business Ecole supérieure assurance (ESA) 2 Selon l Office fédéral de la formation professionnelle et

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans?

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? La HEP Vaud vous prépare au Bachelor of Arts et Diplôme d enseignement pour

Plus en détail

Formation professionnelle supérieure Enquête 2014 auprès des diplômés sortant de formation commerciale et d économie d entreprise

Formation professionnelle supérieure Enquête 2014 auprès des diplômés sortant de formation commerciale et d économie d entreprise Formation professionnelle supérieure Enquête 2014 auprès des diplômés sortant de formation commerciale et d économie d entreprise Connaissances, objectifs et exigences Lieu, Date Zurich, 19 Août 2014 Projet

Plus en détail

Cursus scolaire avant le départ

Cursus scolaire avant le départ Depuis sa création en aout 2007, 326 participants sont partis dans le cadre du programme GO CAMPUS. CALVIN-THOMAS a effectué une enquête auprès des participants partis depuis au moins un an. Voici un compte-rendu

Plus en détail

Perméabilité entre les formations dans le domaine du travail social

Perméabilité entre les formations dans le domaine du travail social Domaine Travail social Perméabilité entre les formations dans le domaine du travail social Réunis à Louvain-La-Neuve en 2009 pour faire le bilan des dix premières années du processus de Bologne, les ministres

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Economie (MP ES-TE) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management 2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management Double-diplôme INSEEC BACHELOR/FACulté DE PHARMACIE Bachelor en Management Un double-diplôme inseec bachelor / faculté de pharmacie CAleNDRieR

Plus en détail

GENERALISTE EN MARKETING ET COMMUNICATION

GENERALISTE EN MARKETING ET COMMUNICATION GENERALISTE EN MARKETING ET COMMUNICATION Formation pratique certifiante préparant au Certificat SAWI de Généraliste en marketing et communication GENEVE 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs déterminants

Plus en détail

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Secteur Techn que MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Brevet fédéral Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation

Plus en détail

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS)

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail