26, boulevard de Louvain MARSEILLE Cedex 08 Joseph.fr. HAD Saint Joseph. Service d hospitalisation à domicile

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "26, boulevard de Louvain 13285 MARSEILLE Cedex 08 www.hopital-saint Joseph.fr. HAD Saint Joseph. Service d hospitalisation à domicile"

Transcription

1 26, boulevard de Louvain MARSEILLE Cedex 08 Joseph.fr HAD Saint Joseph Service d hospitalisation à domicile

2 Sommaire édito 3 édito 4 Présentation du groupe Saint Joseph 6 Qu est ce que l Hospitalisation à Domicile (HAD)? 6 Votre admission 7 Votre séjour 7 Les acteurs 8 La coordination 8 Votre sortie 8 Informations diverses 8 1 Vos droits et devoirs 9 2 La gestion des réclamations 9 3 Informatique et liberté 9 4 Les informations médicales 10 5 Prévention des risques infectieux 10 6 Quelques règles élémentaires d hygiène 10 7 Consignes de sécurité 11 8 Prise en charge de la douleur 11 9 Numéros d urgence Hospitalisation à Domicile Saint Joseph 31, boulevard de Louvain Marseille Accueil - secrétariat : Fax : Vous intégrez aujourd hui le service d Hospitalisation à Domicile (HAD) Saint Joseph, géré et coordonné par l Association Hôpital Saint Joseph, structure hospitalière privée à but non lucratif. Je vous souhaite, au nom des équipes médicales et coordonnatrices de cette nouvelle structure et en mon nom propre, la bienvenue. Soyez assuré(e) qu ici comme au sein de l hôpital, vous serez quotidiennement entouré(e) de la même qualité de soins et de services, du même professionnalisme. Nous avons souhaité vous offrir ce service, pour mieux répondre à votre demande de soins de proximité. Nous pensons que, dans certaines situations, le maintien dans votre lieu de vie et votre environnement, entouré(e) au quotidien de vos proches, peut être profitable dans votre prise en charge médicale. Vous découvrirez dans les pages suivantes, toutes les explications sur ce qu est l Hospitalisation à Domicile : les modalités d «admission», les différents acteurs médicaux et para-médicaux, ainsi que toutes les informations pratiques nécessaires au bon déroulement de votre séjour. Bienvenue dans l Hospitalisation à Domicile Saint Joseph, bienvenue chez vous Le Directeur Général Plan 2 - Sommaire Edito - 3

3 Présentation Alternative à l hospitalisation traditionnelle, l hospitalisation à domicile Saint Joseph dépend directement de l Association Hôpital Saint Joseph de Marseille. Fondé en 1919 par l abbé FOUQUE, l une des grandes figures de la générosité marseillaise, l Hôpital Saint Joseph est un établissement privé à but non lucratif. Il abrite 26 services médicaux et chirurgicaux dont une maternité. Histoire et racines En 1919, dans le contexte difficile de l après guerre, l abbé Jean-Baptiste FOUQUE décide la création à Marseille d un grand hôpital catholique gratuit pour les nécessiteux. L absence de tout système de protection sociale confère un caractère d urgence à ce projet auquel un groupe de familles marseillaises se rallie avec générosité. L abbé FOUQUE s attache alors à la transformation d un ancien couvent édifié en 1850, entre le quartier du Rouet et le Prado, par la congrégation des Sœurs de l Adoration Perpétuelle du Saint Sacrement. Moins de deux ans après, le 20 mars 1921, l Hôpital Saint Joseph peut accueillir ses premiers malades. Sa capacité est alors de 160 lits, dont la moitié répartie en quatre salles communes. Les religieuses dominicaines de la présentation de Tours en assurent l animation. Elles resteront présentes jusqu en La gestion de l hôpital est d abord assurée par l Association Hospitalière du Prado reconnue d utilité publique dés 1924, puis, à partir de 1984, par la Fondation Hôpital Saint Joseph également reconnue d utilité publique. L Institut de Formation en Soins Inf irmiers (IFSI) Victoria Desjardins Depuis sa création en 1958, situé dans l enceinte de l hôpital, l institut participe à la formation du personnel soignant, indispensable à un fonctionnement de qualité pour tout établissement de santé. Actuellement, l effectif compte plus de 500 stagiaires par an. Des formations très complètes : Préparation au Diplôme d Etat Infirmier Préparation au Diplôme Professionnel d Aide-soignant Préparation au Diplôme Professionnel d Auxiliaire de Puériculture Préparation aux différents concours d entrée aux écoles du secteur de la santé. L institut est habilité à recevoir la taxe d apprentissage. Un taux de réussite de 95 % à 100 % témoigne de la compétence de l équipe pédagogique et administrative de notre institut. La qualité de sa formation est l assurance d un emploi à l issue des études. Une Fondation à but non lucratif Cette fondation est habilitée à recevoir des dons et legs permettant de financer en partie le développement de l hôpital sur le plan immobilier. Depuis 2003, l Hôpital Saint Joseph et ses dépendances sont gérés par l Association Hôpital Saint Joseph de Marseille dépendante de la Fondation. L Hôpital Saint Joseph Premier hôpital privé de France avec 800 lits et places et quelques 1900 salariés, il assure chaque année prés de journées d hospitalisation et plus de consultations externes. 370 praticiens y exercent une activité libérale dans 26 services où la quasi-totalité des spécialités médicales et chirurgicales sont prises en charge ainsi qu un plateau technique des plus modernes. L établissement de soins de suite et de réadaptation «Fernande Berger» Ce centre est situé au 15 boulevard de la Présentation, dans le 13 e arrondissement de Marseille, quartier de la Rose. D une capacité de 56 lits il a le privilège d être implanté à proximité du centre de la ville, au cœur d un parc de plus de 5 hectares. Les jardins et nombreuses promenades permettent aux convalescents de profiter de ce site en toute quiétude. 4 - Présentation Présentation - 5

4 Qu est ce que l Hospitalisation à Domicile (HAD)? Votre séjour Ce mode de prise en charge est devenu aujourd hui une priorité de santé publique. Il a pour objet d éviter une hospitalisation à temps complet ou d en diminuer la durée. «Les structures dites d hospitalisation à domicile permettent d assurer au domicile du malade, pour une période limitée mais révisable en fonction de l évolution de son état de santé, des soins médicaux et paramédicaux continus et nécessairement coordonnés. Ces soins se différencient de ceux habituellement dispensés à domicile par la complexité et la fréquence des actes.» (Art. R code de la santé publique) C est dans ce cadre, accompagné d un projet social et environnemental que vous serez accueilli par l équipe de l HAD Saint Joseph composée : d un médecin coordonnateur, d un cadre de santé, d une assistante sociale, d infirmières diplômées d état, d aides-soignantes et enfin d un secrétariat pour vous aider dans vos démarches administratives. En cas de nécessité, d autres intervenants (kinésithérapeute, psychologue, orthophonistes, etc) pourront être associés à votre prise en charge tout au long votre séjour. L Hospitalisation à Domicile Saint Joseph intervient sur les quartiers Centre, Est et Sud de l agglomération marseillaise. Elle assure la permanence et la continuité des soins. Votre admission L hospitalisation à domicile peut être prescrite par un médecin hospitalier ou un médecin exerçant à titre libéral. Un protocole de soins personnalisé et adapté est alors formalisé à la suite : D une évaluation médicale réalisée conjointement par le médecin prescripteur de l HAD, le médecin coordonnateur et le médecin traitant. Ce dernier devenant ainsi le médecin responsable du séjour. D une évaluation paramédicale et sociale élaborée par le cadre de santé et l assistante sociale. Votre admission, après assurance de la faisabilité de la prise en charge est prononcée par le directeur de la structure en accord avec vous et votre entourage. Le service d HAD Saint Joseph organise la livraison de tout le matériel nécessaire au bon déroulement du séjour. Un certain nombre de documents devra être fourni au secrétariat de l HAD pour la constitution de votre dossier administratif. 1 Les acteurs Le médecin traitant C est le médecin responsable de votre prise en charge médicale tout au long de votre séjour. Il participe au travail d élaboration du protocole de soins avec le médecin coordonnateur. Ils définissent entre autres le nombre et la fréquence de ses visites. Il est le seul prescripteur. Le médecin coordonnateur C est le référent médical de la structure. Il ne se substitue pas au médecin traitant sauf en cas d urgence absolue. Il est le garant de la bonne circulation de l information médicale et veille à la qualité des prestations apportées au patient. Il est en permanence à l écoute de l équipe soignante. Le cadre de santé Il assure la gestion, la coordination et l organisation des soins en appui du médecin coordonnateur auprès de l équipe paramédicale qui assure votre prise en charge. Il est votre interlocuteur privilégié, responsable de la qualité des soins qui vous sont dispensés. Les inf irmier(e)s Ils (elles) mettent en œuvre le protocole de soins au chevet du patient. Ils (elles) effectuent des soins sur prescription médicale ou en fonction de leur rôle propre et communiquent des transmissions utiles pour votre suivi dans le dossier de soins. Les infirmièr(e)s s engagent dans une évaluation de leurs pratiques et sont formé(e)s régulièrement aux nouvelles techniques. Les aides-soignant(e)s Ils (elles) participent en collaboration avec les infirmièr(e)s à la surveillance du patient et réalisent essentiellement des soins d hygiène. L assistante sociale Elle évalue les possibilités familiales et sociales pour organiser votre retour à domicile dans des conditions satisfaisantes. Elle peut aussi vous aider dans les démarches administratives relatives à votre séjour. Les professionnels libéraux Des kinésithérapeutes, psychologues, orthophonistes, peuvent être associés au personnel salarié, sur prescription de votre médecin traitant, pour compléter votre prise en charge. Le libre choix du patient est respecté et vous pouvez indiquer un professionnel particulier que vous souhaitez à votre chevet. L HAD formalise ces interventions sous forme de convention avec le professionnel. La secrétaire Elle participe à votre accueil et à celui de vos proches au sein de la structure d HAD et assure une permanence téléphonique. Elle est à votre disposition à tout moment pour vous apporter des informations administratives. Les étudiants L HAD participe à la formation de futurs professionnels infirmiers et aides-soignants qui peuvent être amenés à accompagner le personnel soignant dans leur tâche quotidienne. 6 - Qu est-ce que l hospitalisation à domicile? Votre séjour - 7

5 Votre séjour Informations diverses 2 La coordination Tout le matériel nécessaire et adapté à votre prise en charge est assuré par la structure d HAD par l intermédiaire de prestataires spécialisés. Les soins sont réalisés par l équipe soignante salariée de la structure ou libérale en fonction du protocole de soins établi. La fréquence et les horaires de passage sont planifiés suivant l évolution de l état de santé du patient. Les médicaments sont prescrits exclusivement par votre médecin traitant responsable de votre séjour et sont fournis par la pharmacie à usage intérieur de l Hôpital Saint Joseph. Les livraisons s effectuent par le personnel de la structure HAD. Les déchets d activité de soins (DASRI) sont collectés régulièrement par le personnel de la structure dans des containers adaptés et acheminés sur le site de l Hôpital Saint Joseph. Les prestations médicales (examens biologiques, radiologiques, transports sanitaires) sont prises en charge et organisées par la structure d HAD suivant les prescriptions prévues dans le protocole de soins. La continuité des soins est assurée par l équipe de l HAD Saint Joseph 24h sur 24h et 7 jours sur 7 joignable au numéro suivant : , ou par fax au : Votre sortie 2 La gestion des réclamations Pour toute difficulté rencontrée durant votre séjour, ou pour nous signaler certains Les dysfonctionnements, autres services hôteliers la structure sera toujours à votre écoute par l intermédiaire : Soit du personnel soignant se rendant à votre domicile Soit en contactant le cadre de santé Soit en demandant de rencontrer le médecin coordonnateur Soit en saisissant la commission des relations avec les usagers et la qualité de la prise en charge en contactant le «chargé des relations avec les usagers» au Cette commission a pour mission de veiller au respect des droits des patients et de contribuer à l amélioration de la qualité de l accueil et de la prise en charge des personnes malades et de leurs proches. 3 Informatique et liberté La structure dispose d un système d information qui gère l ensemble du dossier du patient : collecte, traitement, conservation et transmission des informations médicales nominatives sont assurés conformément aux réglementations en vigueur. La diffusion d informations médicales se fait avec l accord du patient, ce consentement pouvant être retiré ou réactualisé à tout moment. Le patient a le droit de s opposer au traitement automatisé, et dispose d un droit d accès et de rectification aux informations le concernant. Cependant, compte tenu de l organisation interne informatisée, ce refus peut entraîner une perte de chance dans la prise en charge qui peut être préjudiciable au patient. Le droit de rectification, d autorisation ou d opposition au traitement informatisé des données est à formuler auprès du cadre de santé, ou de l équipe médicale au cours du séjour, après la sortie, au Département d Information Médicale. 4 Les informations médicales 8 - Votre séjour Elle est décidée conjointement par votre médecin traitant et le médecin coordonnateur de la structure HAD en fonction de votre état de santé. S il ne s agit pas d une orientation en établissement de soins, il vous sera proposé, si vous le souhaitez, des solutions de continuité adaptées. Informations diverses 1 Vos droits et devoirs L ensemble du personnel est soumis au devoir de discrétion, de réserve et de secret professionnel sur les informations dont il a connaissance dans le cadre de son travail. Les droits des personnes hospitalisées et les informations les concernant sont également encadrés par un dispositif légal (loi du 4 mars 2002) et par la charte du patient hospitalisé. Information et consentement à domicile, seul votre médecin traitant est habilité à vous communiquer une information claire et appropriée de votre état de santé, cette information vous sera donnée si vous le souhaitez. Vous pouvez à tout moment refuser un traitement ou une prise en charge, vous serez alors informé des risques encourus, des alternatives pourront vous être proposées si elles sont envisageables. La personne de conf iance Vous pouvez désigner une personne de confiance qui pourrait être consultée et informée à votre place dans le cas où vous serez hors d état d exprimer votre volonté. Le droit du mineur et du majeur sous tutelle Il peut s opposer à ce que ses parents soient tenus au courant de sa pathologie ou des examens qu il subit, cependant il devra se faire accompagner de la personne majeure de son choix. Tout incapable majeur est hospitalisé avec l autorisation écrite de son représentant légal. Le secret médical Le secret médical partagé par des professionnels de santé vous prenant en charge sera respecté au regard de la loi et du code de la déontologie. Informations diverses - 9

6 Informations diverses Dossier médical Après votre sortie, toute demande de dossier médical sera faite auprès du département d information médicale (DIM) selon la procédure et la réglementation en vigueur (respect du délai, sur place ou par envoi postal, frais à la charge du demandeur). 5 Prévention des risques infectieux L hôpital Saint Joseph possède un comité de lutte contre les infections nosocomiales (CLIN) : circulaire DGS/DHOS/E2-N 645 du 29 décembre Le rôle du CLIN Il consiste à organiser, planifier et animer la lutte contre les infections nosocomiales. Il définit une politique d hygiène hospitalière s appliquant à tous les secteurs d activité : Hygiène des soins Hygiène du personnel Hygiène environnementale Hygiène alimentaire La prévention Elle est faite par la mise en place des protocoles validés par le CLIN. Ces protocoles sont spécifiques et adaptés à chaque secteur d activités. En ce qui concerne le domicile, il s agit notamment des soins et techniques des soins. 6 Quelques règles élémentaires d hygiène Les principes cités ci-dessous s adressent à tous, patients, soignants, familles, ils nous permettront d assurer une meilleure prise en charge et de lutter contre les infections. Veillez à vous laver les mains soigneusement avant d approcher le patient et après tous soins d hygiène. Eviter de toucher ou d ouvrir les emballages des dispositifs mis à disposition, si vous n en avez pas l utilité. Ne pas essayer d ouvrir le collecteur d aiguilles. Utiliser les boîtes cartons pour jeter les déchets «contaminés». Ne pas fumer dans la chambre du patient et en sa présence. Eviter la présence d animaux dans la chambre du patient. 7 Consignes de sécurité Oxygénothérapie à domicile : Pour des raisons de sécurité et de risque d incendie, afin d éviter tout accident, en présence d oxygène, il est formellement recommandé : De ne pas fumer dans les locaux où est utilisé ou stocké l appareillage d oxygénothérapie et de les aérer fréquemment. De ne pas approcher le concentrateur, ni la bouteille d oxygène, ni le tuyau d oxygène d une flamme ou d une source de chaleur. De ne pas utiliser de graisse, d huile, de produits gras, de crème pour les mains ou le visage en présence d oxygène. Conseils face au risque électrique pour le patient chez lui (HAD) Le disjoncteur principal : Coupez le courant au disjoncteur avant toute intervention sur l installation. Remplacer toujours un fusible défectueux par un autre de même calibre. Les appareils électriques : Ne pas laisser les appareils en veille (éteindre avec le bouton Marche/Arrêt) après utilisation. Débrancher les appareils avant de les nettoyer. Pas de contact direct avec l eau ou tout autre liquide. Ne pas tirer sur le fil pour débrancher un appareil. Sécurité pratique : Ne pas toucher des fils dénudés. Ne pas surcharger les prises et les multiprises. Si nécessaire, faites réparer rapidement les prises démontées ou cassées. L ensemble de ces préconisations s inscrivent dans le cadre de la prévention du risque électrique (électrisation voire électrocution) mais également incendie (surchauffe des matériels) lors d une HAD. 8 Prise en charge de la douleur L Hôpital Saint Joseph adhère au Réseau «Prise en Charge de la Douleur PACA Ouest». Un document d information sur le Réseau est à votre disposition au niveau de chaque service de soins. Un Comité de lutte contre la douleur ou CLUD existe depuis Une équipe spécialisée dans la prise en charge de la douleur est à la disposition des unités de soins en cas de douleur rebelle. Elle est composée de médecins, infirmières, une psychologue, ainsi qu une secrétaire. Un infirmier référent douleur est présent dans chaque unité de soins. Vous trouverez le contrat d engagement «lutter contre la douleur» dans les annexes. Notre établissement dispose d une unité de consultations et d hospitalisation de prise en charge de la douleur chronique. 9 Numéros d urgence : Appel d un poste fixe SAMU : 15 Pompiers : 18 Appel d un mobile Secours Internationaux : 112 Précisez que vous êtes en HAD Saint Joseph 10 - Informations diverses Informations diverses - 11

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

1. L HAD : UN MODE D HOSPITALISATION À PART ENTIÈRE

1. L HAD : UN MODE D HOSPITALISATION À PART ENTIÈRE 1. L HAD : UN MODE D HOSPITALISATION À PART ENTIÈRE Le code de la santé publique (CSP) considère les structures d HAD comme des alternatives à l hospitalisation. L article R. 6121-4 du CSP définit que

Plus en détail

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex C H M A D Service d Hospitalisation à Domicile Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101 77875 Montereau Cedex Secrétariat: 01 64 31 67 71 Médecin coordonnateur : 01 64

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SSIAD

LIVRET D ACCUEIL SSIAD Centre Hospitalier LE FAOUET 36, rue des Bergères 56320 LE FAOUET Tél.: 02 97 23 35 18 Standard : 02 97 23 08 99 LIVRET D ACCUEIL SSIAD SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Page1/8 SOMMAIRE I. Organisation

Plus en détail

Le meilleur chemin pour nous contacter?

Le meilleur chemin pour nous contacter? Le meilleur chemin pour nous contacter? Vous avez des questions sur les soins à domicile? Vous avez besoin de services ou de soins particuliers? N hésitez pas à nous contacter pour trouver ensemble la

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

HAD 63-1 Chemin des Moissons - 63118 CEBAZAT Tél. 04 73 23 45 45 - Fax 04 73 23 45 46 Email : contact@had63.org HAD63

HAD 63-1 Chemin des Moissons - 63118 CEBAZAT Tél. 04 73 23 45 45 - Fax 04 73 23 45 46 Email : contact@had63.org HAD63 HAD 63-1 Chemin des Moissons - 63118 CEBAZAT Tél. 04 73 23 45 45 - Fax 04 73 23 45 46 Email : contact@had63.org HAD63 Sommaire Le mot de bienvenue page 2 Présentation de l HAD 63 page 3 Organigramme de

Plus en détail

CHARTE DES PROFESSIONNELS DE SANTE MEMBRES DU RESEAU LCD

CHARTE DES PROFESSIONNELS DE SANTE MEMBRES DU RESEAU LCD CHARTE DES PROFESSIONNELS DE SANTE MEMBRES DU RESEAU LCD Qu est-ce que le réseau LCD? Le réseau Lutter Contre la Douleur a pour objectif d améliorer la prise en charge des patients douloureux chroniques.

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR REGLEMENT INTERIEUR

ACCUEIL DE JOUR REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE JOUR REGLEMENT INTERIEUR EHPAD Simone de Beauvoir Cazouls les Béziers 9 avenue du Péras 34370 CAZOULS LES BEZIERS : 04.67.93.61.05 Fax : 04.67.93.59.73 E-mail : mr.cazouls@wanadoo.fr 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Nous vous en remercions par avance et vous souhaitons un prompt rétablissement.

Nous vous en remercions par avance et vous souhaitons un prompt rétablissement. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Toute l équipe de MédiHAD vous souhaite la bienvenue. Nous vous remercions d avoir choisi notre structure d Hospitalisation A Domicile pour votre prise en charge médicale

Plus en détail

Quartier des Eyrauds - Boite Postale 105 04700 ORAISON. Tél. 04 92 70 55 00 - Fax 04 92 70 55 10. Mail : residencelestilleuls@orange.

Quartier des Eyrauds - Boite Postale 105 04700 ORAISON. Tél. 04 92 70 55 00 - Fax 04 92 70 55 10. Mail : residencelestilleuls@orange. LIVRET D ACCUEIL /LA Page 1 sur 15 Quartier des Eyrauds - Boite Postale 105 04700 ORAISON Tél. 04 92 70 55 00 - Fax 04 92 70 55 10 Mail : residencelestilleuls@orange.fr Site internet : www.residencelestilleuls.fr

Plus en détail

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile.

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile. Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile Hélène Heckenroth l'auteur déclare n'avoir aucun conflit d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique

Plus en détail

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr LIVRET D ACCUEIL Service de SOINS À DOMICILE du Bassin d Arcachon Sud EDITO L association «Service de Soins à Domicile du Bassin d Arcachon Sud» s est fixé pour objectif de veiller à contribuer au maintien

Plus en détail

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge DUREE DEFINITION CONTRAT DE SOINS Contrat de soins / Document individuel de prise en charge au SSIDPA Le contrat de soins définit les droits et les obligations de l'établissement et de l usager avec toutes

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU HEMATOLIM (RESEAU REGIONAL D HEMATOLOGIE DU LIMOUSIN)

CHARTE DU RESEAU HEMATOLIM (RESEAU REGIONAL D HEMATOLOGIE DU LIMOUSIN) CHARTE DU RESEAU HEMATOLIM (RESEAU REGIONAL D HEMATOLOGIE DU LIMOUSIN) Numéro d'identification du Réseau : 960740249 Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité

Plus en détail

Sommaire. Clinique de Chirurgie Esthétique. Présentation de la Clinique... p.2. L équipe médicale... p.3. L hospitalisation... p.3. Le séjour... p.

Sommaire. Clinique de Chirurgie Esthétique. Présentation de la Clinique... p.2. L équipe médicale... p.3. L hospitalisation... p.3. Le séjour... p. Sommaire Présentation de la Clinique... p.2 L équipe médicale... p.3 L hospitalisation... p.3 Le séjour... p.4 La sortie... p.5 La Démarche Qualité... p.6 La Charte de la personne hospitalisée... p.7/8

Plus en détail

Guide pratique : questions-réponses

Guide pratique : questions-réponses Lyon, le 22/09/04 L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale à InspectionAcadémique Politique de santé en faveur des élèves Service médical - Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Quelques chiffres sur la France (FNEHAD) Prise en charge pour 2014 *105.000 patients en HAD/66 millions d habitants *4.4 millions de journées

Plus en détail

POLE GERONTOLOGIQUE DU RIOU BLANC LIVRET D ACCUEIL EHPAD PUBLIC AUTONOME

POLE GERONTOLOGIQUE DU RIOU BLANC LIVRET D ACCUEIL EHPAD PUBLIC AUTONOME POLE GERONTOLOGIQUE DU RIOU BLANC + LIVRET D ACCUEIL EHPAD PUBLIC AUTONOME Les Résidences Un Pôle Gérontologique proposant une prise en charge adaptée aux différentes pathologies 2 Le Pôle gérontologique

Plus en détail

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Cliniques et hôpitaux privés, on peut tous y aller! Accessibles à tous Les cliniques et hôpitaux privés accueillent tous les patients y compris ceux qui

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Aide et Soins à Domicile, c est Un réseau de professionnels de l aide et des soins qui ont pour objectif de proposer

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL Vu les articles R 6121-4-1 et D 6124-311 du code de la santé publique,

Plus en détail

Hospitalisation A Domicile LA GARDE

Hospitalisation A Domicile LA GARDE DTQ-OPC-A/014-02 Votre médecin nous a confié la mission de préparer et organiser votre séjour hospitalier à domicile. Nous vous souhaitons la bienvenue et nous nous engageons à vous assurer les meilleures

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL

PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL Les établissements de soutien et d aide par le travail sont des établissements et services médico-sociaux (article L312-1 du Code de l action sociale

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H. CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.P.A.D. ENTRE L E.H.P.A.D. représenté par d une part,

Plus en détail

HAD ANTENNE DE BOURBON - LANCY HOSPITALISATION A DO MICILE. Contact permanent avec l équipe de soins

HAD ANTENNE DE BOURBON - LANCY HOSPITALISATION A DO MICILE. Contact permanent avec l équipe de soins L hospitalisation à domicile permet : Un retour plus rapide au foyer en continuant le traitement commencé à l hôpital D éviter une entrée à l hôpital et de commencer un traitement chez soi ANTENNE DE BOURBON

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l emploi et de la solidarité

Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l emploi et de la solidarité J.O n 101 du 30 avril 2002 page 7790 texte n 8 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l emploi et de la solidarité Décret n 2002-637 du 29 avril 2002 relatif à l accès aux informations

Plus en détail

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Historiquement le Centre SSR St Christophe était une Maison de Repos, La Désix, créée en 1958 sur la commune de Sournia.

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares»

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» (mars 2007) Ministère de la Santé et des Solidarités DHOS Bureau O4 1 Table des matières 1. DESCRIPTION DU CENTRE DE COMPETENCES...4 1.1 L'EQUIPE

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL Réactualisé le 5 Décembre 2014 et présenté au Conseil de la Vie Sociale du 13 Avril 2015, au Comité Technique d Etablissement du 16 Avril 2015 et

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES 1, rue du Docteur-Martinais 37600 LOCHES SEPTEMBRE 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ NOVEMBRE 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE Rédaction : C. COLETTE E. AUDOYE Validation : CSIRMT le 05/09/2014 Service de Soins Infirmiers à Domicile Résidence du Touyre Espace Liberté 09300 LAVELANET Tél :

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...»

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...» ASSOCIATION LES FOGIERES LIEUX D ACCUEILS SPECIALISES POUR ENFANTS LA COMBE 42660 ST GENEST-MALIFAUX Tél. : 04/77/51/43/15 Fax : 04/77/51/44/68 association.les.fogieres@wanadoo.fr Contrat de bénévolat

Plus en détail

Accompagnement des personnes âgées à domicile:

Accompagnement des personnes âgées à domicile: Accompagnement des personnes âgées à domicile: Réseaux de santé gérontologiques et centres locaux d information et de coordination gérontologiques, deux acteurs complémentaires et incontournables IFSI

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de SAUNAY Année 2015-2016 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter de la rentrée 2015, les TAP (temps d activités

Plus en détail

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232 Famille : Analyse laboratoire Sous-famille : Analyse laboratoire Code ROME : 52232 Technicien(ne) d analyse chimie / physicochimie Chimiste Technicien(ne)-analyste chimie Analyste chimie Définir, réaliser

Plus en détail

Patient : Contacts : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M. Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable :

Patient : Contacts : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M. Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable : Patient : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable : Personnes à joindre : Contacts : Service hospitalier Etablissement de santé Acteurs

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR «EHPAD LA PROVIDENCE» 9 RUE DE LA SAFOURNIERE BP 50131 63500 ISSOIRE Tél : 04.73.89.19.81 Fax : 04.73.96.37.01 Mail : laprovidenceissoire@wanadoo.fr www.ehpad-laprovidence-issoire.com

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Handicap, Dépendance, Invalidité REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT HANDIVIE 1 Boulevard de Compostelle - 13012 Marseille : 04 91 44 07 73 - : 09 70 62 08 48 ssiad-handivie@wanadoo.fr TABLE DES MATIERES I.LE

Plus en détail

Décret relatif. Sur le rapport du ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées,

Décret relatif. Sur le rapport du ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées, Décret relatif aux conditions techniques de fonctionnement des établissements de santé qui exercent l activité de traitement de l insuffisance rénale chronique par la pratique de l épuration extrarénale

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI dmp.gouv.fr Les pratiques médicales évoluent continuellement pour permettre à chacun d être mieux soigné

Plus en détail

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13 Page 1 sur 6 Métier INFIRMIER Intitulé du poste INFIRMIER EN AMBULATOIRE Villes de rattachements Bobigny, Pantin TITULAIRE DU POSTE : Localisation 48,rue Louise Michel 93000 BOBIGNY Version 1 Composition

Plus en détail

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1 LE FINANCEMENT Il ne faut pas se le cacher, le financement est une difficulté et de nombreuses maisons médicales dans les 10 dernières années, qui fonctionnaient de manière satisfaisante, sont «décédées»

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

Devenir acteur de santé

Devenir acteur de santé de cadres de santé d ambulanciers d auxiliaires de puériculture école d infirmiers de bloc opératoire des aides-soignants école d infirmiers anesthésistes Les écoles et instituts de formation aux professions

Plus en détail

FORMATION INTERNE DU PERSONNEL. P. Samptiaux Pharmacien responsable version AQ.AA-BRI FORM PS ind 01-01/02/06

FORMATION INTERNE DU PERSONNEL. P. Samptiaux Pharmacien responsable version AQ.AA-BRI FORM PS ind 01-01/02/06 O2 DISTRIBUTION DE L OXYGENE A USAGE MEDICAL FORMATION Marina GERVAIS Pharmacien Responsable ALAIR & AVD Version PS-01 01/02/06 Oxygène: médicament L Oxygène est un médicament : - il appartient donc AU

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DEFINITION DU METIER L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle propre qui relève de l initiative de celui-ci, défini

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation de l HAD 63 page 3. Votre séjour en HAD page 8. Droits du patient et qualité des soins page 14

SOMMAIRE. Présentation de l HAD 63 page 3. Votre séjour en HAD page 8. Droits du patient et qualité des soins page 14 SOMMAIRE Présentation de l HAD 63 page 3 Votre séjour en HAD page 8 Droits du patient et qualité des soins page 14 Devoirs et obligations du patient page 20 Annexes 1 SOMMAIRE Présentation de l HAD 63

Plus en détail

Soirée e scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon. (21 novembre 2013) Université Claude Bernard. ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon

Soirée e scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon. (21 novembre 2013) Université Claude Bernard. ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon Soirée e scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon «La chimiothérapie anticancéreuse ambulatoire et à domicile» (21 novembre 2013) Université Claude Bernard ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon La chimiothérapie

Plus en détail

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE RESIDENCE HOSPITALIERE DE LA WEISS Définition validée par : Date et Signature : F18 DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE 1. IDENTIFICATION DE LA FONCTION Intitulé exact de la fonction :

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

Livret d accueil Hospitalisation A Domicile

Livret d accueil Hospitalisation A Domicile SITE DU MANS SITE DE LA FERTE BERNARD Livret d accueil Hospitalisation A Domicile SITE DE CONLIE 92-94 rue Molière 72000 LE MANS Tél. : 02 43 50 32 57 Fax : 02 43 50 38 10 had@ahs-sarthe.asso.fr www.ahs-sarthe.asso.fr

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

Fiche d'information des patients

Fiche d'information des patients Fiche d'information des patients Avec votre consentement et l'accord de votre médecin traitant, vous allez faire partie du réseau de santé ville-hôpital SPES. Le réseau S.P.E.S. fédère des professionnels

Plus en détail

STAGE D'INITIATION AUX SOINS INFIRMIERS D'ACCES EN PCEM2 ou en 2ème ANNEE DE CHIRURGIE DENTAIRE

STAGE D'INITIATION AUX SOINS INFIRMIERS D'ACCES EN PCEM2 ou en 2ème ANNEE DE CHIRURGIE DENTAIRE FACULTÉ DE MÉDECINE FACULTÉ DE CHIRURGIE DENTAIRE Université de Strasbourg STAGE D'INITIATION AUX SOINS INFIRMIERS D'ACCES EN PCEM2 ou en 2ème ANNEE DE CHIRURGIE DENTAIRE JUILLET ou AOUT ou SEPTEMBRE 2012

Plus en détail

CHARTE DES UTILISATEURS DU DOSSIER INFORMATISE SOINS PALLIATIFS. Du Réseau ARCADE

CHARTE DES UTILISATEURS DU DOSSIER INFORMATISE SOINS PALLIATIFS. Du Réseau ARCADE NFORMATISE «SOINS PALLIATIFS» Page 1 /13 CHARTE DES UTILISATEURS DU DOSSIER INFORMATISE SOINS PALLIATIFS Du Réseau ARCADE NFORMATISE «SOINS PALLIATIFS» Page 2 /13 Préambule Le dossier informatisé constitue

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION UN NOUVEAU PROGRAMME.... LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION LA FORMATION SE DEROULE SUR 3 ANS SOIT 6 SEMESTRES Rentrée en septembre, sortie en juin Semestre 1 -> 15 semaines à l IFSI

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie 1. objectifs du programme : Les finalités spécifiques

Plus en détail

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS d Angers prépare les étudiants au concours d infirmier(e)

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS d Angers prépare les étudiants au concours d infirmier(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Infirmier(e) Le CPS d Angers prépare les étudiants au concours d infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Qu il travaille en

Plus en détail

Titre III : Médecine de prévention.

Titre III : Médecine de prévention. Titre III : Médecine de prévention. Article 10 Modifié par Décret n 2011-774 du 28 juin 2011 - art. 19 Un service de médecine de prévention, dont les modalités d organisation sont fixées à l article 11,

Plus en détail

Règlement de Fonctionnement

Règlement de Fonctionnement Règlement de Fonctionnement Service Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs Le règlement de fonctionnement est établi conformément aux dispositions du décret N 2008-1504 du 30 décembre 2008.

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE (Recherche, Enseignement, Soins, Information, Lutte et Initiatives pour les Adolescents et les ENfants atteints de CancEr). 1. CARACTERISTIQUES

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

Le parcours administratif du demandeur d asile et de l étranger sans couverture sociale

Le parcours administratif du demandeur d asile et de l étranger sans couverture sociale Chapitre 117 Le parcours administratif du demandeur d asile et de l étranger sans couverture sociale Y. NICOL 1. Introduction Au moment où nous rédigeons ces lignes, la question de l accès aux soins des

Plus en détail

Infirmier. Mission : Profil : Nous recherchons pour ce poste des candidats diplômés d état.

Infirmier. Mission : Profil : Nous recherchons pour ce poste des candidats diplômés d état. Infirmier Votre rôle consistera à coordonner la prise en charge du patient à domicile en collaboration avec des médecins spécialistes hospitaliers et libéraux (pneumologues, neurologues, diabétologues,

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 Le réseau de correspondants médicaux et paramédicaux en hygiène hospitalière - la coordination et l animation sont assurées par l EOHH (infirmier et/ou

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce VOTRE ASSISTANCE SANTÉ À DOMICILE MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce Avec Malakoff Médéric Prévoyance et Malakoff Médéric Mutuelle, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification

Plus en détail

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Unité de Surveillance Continue Médicale (USCM) Madame, Monsieur, L un de vos proches est hospitalisé dans l Unité de Surveillance

Plus en détail

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux. Centre Hospitalier de Dreux Livret d accueil Le Prieuré EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.fr Bienvenue Ce livret d accueil

Plus en détail

Livret d accueil de l ALSH Les pépites d or (Accueil de loisirs sans hébergement) D AUREIL (87220)

Livret d accueil de l ALSH Les pépites d or (Accueil de loisirs sans hébergement) D AUREIL (87220) Livret d accueil de l ALSH Les pépites d or (Accueil de loisirs sans hébergement) D AUREIL (87220) Plus d information sur www.mairie-aureil.fr 1 Sommaire I. Edito page 3 II. La garderie page 4 1) La grande

Plus en détail

L Hospitalisation domicile

L Hospitalisation domicile L Hospitalisation domicile à S O M M A I R E Où SE SITUE L HAD? p 2 QU EST-CE QUE L HAD? p 4 QUEL LIEU D INTERVENTION? p 4 QUE DOIT-ON SAVOIR SUR L HAD DE LANNION? p 5 QUI EST CONCERNé par l HAD? p 6

Plus en détail

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Champ référentiel 1.2 Chapitre 1, domaine 2 : Juridique Les principes généraux du droit d accès aux données de santé aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de

Plus en détail

L Hospitalisation à domicile

L Hospitalisation à domicile L Hospitalisation à domicile Centre Hospitalier B.P. 70348 22303 LANNION Cedex 02.96.05.70.15 S O M M A I R E Où SE SITUE L HAD? p 2 QU EST-CE QUE L HAD? p 4 QUEL LIEU D INTERVENTION? p 4 QUE DOIT-ON

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU PATIENT

LIVRET D ACCUEIL DU PATIENT LIVRET D ACCUEIL DU PATIENT HOSPITALISATION A DOMICILE RESEAU PALLI ACSSO S.S.I.A.D. Siège Social : 106 rue Faidherbe -60180 NOGENT SUR OISE 03 60 74 10 00 03 60 74 10 01 1 N QUAL/2008/32133 «Information,

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER. Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00

Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER. Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00 Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00 Vous avez fait appel au Service de Soins Infirmiers à Domicile

Plus en détail

HOPITAL LOCAL INTERCOMMUNAL SOULTZ ISSENHEIM N :S.PC.A.001.2 PROCEDURE D ACCUEIL ET DE SORTIE SERVICES DESTINATAIRES

HOPITAL LOCAL INTERCOMMUNAL SOULTZ ISSENHEIM N :S.PC.A.001.2 PROCEDURE D ACCUEIL ET DE SORTIE SERVICES DESTINATAIRES HOPITAL LOCAL INTERCOMMUNAL SOULTZ ISSENHEIM N :S.PC.A.001.2 PROCEDURE D ACCUEIL ET DE SORTIE CLASSEUR 1 : CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 8 : CLASSEUR

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS Le service Intergénérationnel est un service rendu par les jeunes durant l année de leurs 16 et/ou 17 ans. Il a pour l objet de répondre

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE. Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE. Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc Avril 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

«Rôle et Place des Réseaux de Soins Palliatifs dans l'offre de soins»

«Rôle et Place des Réseaux de Soins Palliatifs dans l'offre de soins» «Rôle et Place des Réseaux de Soins Palliatifs dans l'offre de soins» Hélène Fernandez Cadre Supérieur de Santé, Coordinatrice RESOP06 9 Forum SIH 06 EMSP Cannes Grasse Antibes 4 Mars 2010 Palais des Congrès

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Votre assistance santé à domicile MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Avec Malakoff Médéric Prévoyance et MUT2M, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification 753734

Plus en détail

Livret d accueil. Autorisations et agréments :

Livret d accueil. Autorisations et agréments : Livret d accueil Service d Aide et d Accompagnement Service de Soins Infirmiers Equipe Spécialisée Alzheimer Services aux familles Portage des repas Garde d enfants Jardinage Bricolage Télé-assistance

Plus en détail

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE GRETA OISE OCCIDENTALE Lycée Paul Langevin Dossier suivi par Evelyne LANGUIGNON Téléphone 03.44.12.14.90 Fax 03.44.12.14.99 Mél. elanguignon.greta@acamiens.fr www.gretabvs.com 3, avenue Montaigne 60000

Plus en détail