Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Le ralentissement se poursuit

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Le ralentissement se poursuit"

Transcription

1 Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Montréal Faits saillants Le ralentissement se poursuit Toujours l effet des nouvelles règles hypothécaires Le recul des ventes est moins prononcé en banlieue, à une exception près L unifamiliale s en tire un peu mieux Le marché de la copropriété avantage maintenant les acheteurs Les plex un peu moins populaires

2 Analyse Le ralentissement se poursuit Au cours du premier trimestre de 2013, transactions résidentielles ont été réalisées par l intermédiaire de courtiers immobiliers dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, soit une baisse de 18 % par rapport à la même période l année dernière. Il s agit d une troisième baisse trimestrielle consécutive des ventes, suite à des reculs de 8 % et 15 % aux troisième et quatrième trimestres de 2012 respectivement. Toujours l effet des nouvelles règles hypothécaires Le dernier resserrement des règles de l assurance-prêt hypothécaire, entré en vigueur en juillet 2012, qui limite désormais la période maximale d amortissement des prêts à 25 ans, a continué à faire ressentir ses effets. Sinon, le contexte économique était favorable à l activité immobilière. Selon Statistique Canada, quelque emplois auraient été créés au cours des 12 derniers mois dans la RMR de Montréal et le taux de chômage a diminué à 7,8 % au premier trimestre de 2013, soit une quatrième baisse trimestrielle consécutive. Aussi, de janvier à mars, les taux d intérêt hypothécaires sont demeurés à leur niveau plancher. Finalement, selon le Conference Board du Canada, près de la moitié des consommateurs québécois croyait que les conditions étaient propices à un achat important tel une propriété. Le recul des ventes est moins prononcé en banlieue, à une exception près La diminution des ventes résidentielles a atteint 22 % sur l île de Montréal au premier trimestre de Les banlieues situées en dehors de l île de Montréal ont quant à elles connu des replis généralement moins prononcés. La Rive-Nord a enregistré la baisse des ventes la plus faible, soit de 11 %. La Rive-Sud et Laval suivent, avec des baisses respectives de 15 % et 18 %. Le secteur de Vaudreuil-Soulanges est toutefois celui qui a fait exception, avec un nombre de ventes de 38 % inférieur à celui du premier trimestre de Il faut dire que le résultat du premier trimestre de 2012 constituait un record d activité pour ce secteur. Si on fait fi du secteur de Vaudreuil-Soulanges, on remarque que le repli des ventes a généralement été de moindre amplitude dans les secteurs les moins chers, et ce, tant pour l unifamiliale que pour la copropriété. Ceci va de pair avec le fait que plusieurs ménages qui ont dû avoir recours à l assurance-prêt hypothécaire, généralement des premiers acheteurs, ont restreint leur budget pour l achat de leur propriété en raison de la réduction de la période maximale d amortissement. Mascouche est le seul secteur de toute la RMR de Montréal à avoir enregistré une hausse des ventes au cours du premier trimestre de 2013 (+3 %), grâce à une augmentation marquée des transactions de copropriétés. Parmi les secteurs géographiques détaillés (voir le nouveau découpage géographique en page 4), Mascouche est le seul secteur de toute la RMR de Montréal à avoir enregistré une hausse des ventes au cours du premier trimestre de 2013 (+3 %), grâce à une augmentation marquée des transactions de copropriétés. L unifamiliale s en tire un peu mieux de propriété, les ventes ont fléchi de 17 %, 19 % et 23 % respectivement pour l unifamiliale, la copropriété et le plex au premier trimestre de La baisse d activité a donc été moins importante pour l unifamiliale que pour les autres catégories, comme ce fut également le cas au cours des deux derniers trimestres de Ainsi, depuis le dernier resserrement des règles hypothécaires, l unifamiliale est le segment où les ventes ont le moins ralenti. En parallèle, le nombre d unifamiliales à vendre sur le système Centris n a crû que de 2 % au premier trimestre de 2013 dans la RMR de Montréal. Le nombre d inventaire pour l unifamiliale s élevait à 8 (voir définition du nombre d inventaire), témoignant de conditions équilibrées. Il s agit du segment où les conditions sont les plus serrées, puisque le nombre d inventaire atteignait 9 pour les plex et 11 pour la copropriété. Dans l ensemble de la RMR, le prix médian des unifamiliales a atteint $ au premier trimestre de 2013, soit une hausse de 1 % par rapport au même trimestre en Bien qu en hausse de 8 jours, le délai de vente moyen pour une telle propriété est demeuré relativement bas, soit à 85 jours. Le marché de la copropriété avantage maintenant les acheteurs Du côté de la copropriété, pendant que les ventes diminuaient de 19 %, les inscriptions en vigueur bondissaient de 25 % au premier trimestre de En conséquence, les conditions de marché se sont encore détendues. Le marché de la copropriété est désormais à l avantage des acheteurs dans la région montréalaise, une première en treize ans. Pourtant, il était encore en faveur des vendeurs il y a cinq trimestres à peine, soit jusqu au quatrième trimestre de Le marché de la copropriété est désormais à l avantage des acheteurs dans la région montréalaise, une première en treize ans. Le prix médian des copropriétés n a pas progressé (0 %) au premier trimestre de 2013, une première depuis le quatrième trimestre de Conséquence de ces conditions plus détendues, la pression exercée sur les prix des copropriétés a passablement diminué. Le prix médian des copropriétés n a pas progressé (0 %) au premier trimestre de 2013, une première depuis le quatrième trimestre de L île de Montréal a même connu une légère baisse (-2 %) à ce chapitre, contrairement à Laval (+2 %), la Rive-Nord (+3 %) et la Rive-Sud (+3 %). Dans la RMR de Montréal, le délai de vente moyen d une copropriété a aussi augmenté de 18 jours, pour s établir à 108 jours. C est la première fois depuis la fin de 2000 que celui-ci dépasse la barre des 100 jours. Les plex un peu moins populaires Les ventes de plex (2 à 5 logements) se sont repliées de 23 % au cours du premier trimestre de 2013, toujours en comparaison avec la même période en Le nombre de plex offerts sur le marché a pour sa part augmenté de 8 %, de sorte que les acheteurs bénéficiaient d un peu plus de choix, comme c est le cas depuis dix trimestres maintenant. Les conditions pour les plex sont maintenant équilibrées. À l échelle de la RMR, le prix médian des plex a gagné 2 % au premier trimestre de 2013 par rapport premier trimestre de

3 Indicateurs économiques Taux hypothécaires (3) Niveau Variation (1) Variation sur un an (2) 1 an 3,00 % - 0,07-0,30 3 ans 3,62 % - 0,08-0,37 5 ans 5,21 % - 0,03-0,05 Taux d'inflation annuel (Canada) (1) Variation par rapport au trimestre précédent (2) Variation par rapport au même trimestre il y a un an (3) Taux administrés des principales banques canadiennes (4) Mesure utilisée par la Banque du Canada pour guider ses décisions (5) Proportion de personnes ayant répondu «Oui» à cette question (6) Données désaisonnalisées (7) Le total comprend également les logements coopératifs Sources : Statistique Canada, Le Conference Board du Canada et SCHL Niveau Indice global des prix à la consommation 0,9 % 0,0 Indice de référence de la Banque du Canada (4) 1,3 % 0,1 Indice de confiance des consommateurs (province de Québec) Niveau Global Bon temps pour un achat important (5) 47 % 4 1 Marché du travail (région métropolitaine de recensement de Montréal) Niveau Emploi (en milliers) (6) 2 017,7 0,7 88,1 Taux de chômage (6) 7,8 % - 0,1-1,4 Mises en chantier (région métropolitaine de recensement de Montréal) Niveau Variation (1) Variation sur un an (2) Total (7) S.O % Unifamilial 716 S.O % S.O % Locatif 322 S.O. 85 % S.O. S.O. Variation (1) Variation sur un an (2) Variation (1) Variation sur un an (2) Variation (1) Variation sur un an (2) Note : Les flèches de couleur verte indiquent une bonne nouvelle, celles de couleur rouge une mauvaise nouvelle. Les flèches indiquent une stabilité. Évolution des taux hypothécaires mensuels - terme de 5 ans % 7,00 6,80 6,60 6,40 6,20 6,00 5,80 5,60 5,40 5,20 5,00 Source : Statistique Canada 2

4 Carte Délimitation de la Région métropolitaine de recensement* (RMR) de Montréal Cliquez sur le nom du grand secteur désiré pour accéder à la carte et aux données s y rapportant * Définition de Statistique Canada, Recensement de 2011 (1) Aucune donnée Centris disponible pour Kanesatake et Kahnawake 2013 Fédération des chambres immobilières du Québec. Tous droits réservés. Cette carte est protégée par le droit d auteur et est la propriété de la Fédération des chambres immobilières du Québec. Tout usage de cette carte, en tout ou en partie, directement ou indirectement est expressément interdit, sauf autorisation préalable écrite du titulaire du droit d auteur. 3

5 Région métropolitaine de Montréal Cliquez sur le secteur désiré pour accéder à la carte et aux données s y rapportant Île de Montréal Secteur 1 : Ouest-de-l île Sud Baie-d'Urfé, Beaconsfield, Dorval, L'Île-Dorval, Pointe-Claire, Sainte-Anne-de-Bellevue, Senneville Secteur 2 : Ouest-de-l île Nord Kirkland, L'Île-Bizard/Sainte-Geneviève, Pierrefonds-Roxboro, Dollard-des-Ormeaux Secteur 3 : Lachine/LaSalle Lachine (Montréal), LaSalle (Montréal) Secteur 4 : Le Sud-Ouest Le Sud-Ouest (Montréal), Verdun (Montréal) Secteur 5 : Saint-Laurent Saint-Laurent (Montréal) Secteur 6 : Ahuntsic Ahuntsic-Cartierville (Montréal) Secteur 7 : CDN/NDG/CSL Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce (Montréal), Côte-Saint-Luc Secteur 8 : Centre Hampstead, Montréal-Ouest, Mont-Royal, Outremont (Montréal), Westmount Secteur 9 : Île-des-Sœurs Île-des-Sœurs (Montréal) Secteur 10 : Ville-Marie Ville-Marie (Montréal) Secteur 11 : Le Plateau-Mont-Royal Le Plateau-Mont-Royal (Montréal) Secteur 12 : Rosemont Rosemont/La Petite-Patrie (Montréal) Secteur 13 : Villeray Villeray/Saint-Michel/Parc-Extension (Montréal) Secteur 14 : Mercier/Hochelaga-Maisonneuve Mercier/Hochelaga-Maisonneuve (Montréal) Secteur 15 : Anjou/Saint-Léonard Anjou (Montréal), Saint-Léonard (Montréal) Secteur 16 : Pointe est de l île Montréal-Est, Montréal-Nord (Montréal), Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles (Montréal) Laval Secteur 17 : Centre-Ville de Laval Chomedey, Fabreville, Laval-des-Rapides,Pont-Viau Secteur 18 : Sainte-Dorothée Sainte-Dorothée, Laval-sur-le-Lac Secteur 19 : Sainte-Rose/Auteuil/Vimont Auteuil, Vimont, Sainte-Rose Secteur 20 : Duvernay Duvernay Secteur 21 : Faberville Laval-Ouest, Faberville Secteur 22 : Saint-François/Saint-Vincent Saint-François, Saint-Vincent-de-Paul Rive-Nord Secteur 23 : Ouest de la Rive-Nord Deux-Montagnes, Oka, Pointe-Calumet, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Saint-Eustache, Saint-Joseph-du-Lac, Saint-Placide Secteur 24 : Mirabel Mirabel Secteur 25 : Blainville Blainville, Lorraine, Rosemère Secteur 26 : Boisbriand/Sainte-Thérèse Boisbriand, Sainte-Thérèse Secteur 27 : Terrebonne Bois-des-Filion, Terrebonne, Lachenaie, Sainte-Anne-des-Plaines, La Plaine Secteur 28 : Mascouche Mascouche Secteur 29 : Repentigny Le Gardeur, Charlemagne, Repentigny Secteur 30 : Est de la Rive-Nord L'Assomption, Lavaltrie, Saint-Sulpice, L'Épiphanie (Paroisse), L'Épiphanie (Ville) Secteur 31 : Saint-Jérôme Gore, Saint-Colomban, Saint-Jérôme Vaudreuil-Soulanges Secteur 32 : L Île-Perrot L'Île-Perrot, Notre-Dame-de-l'Île-Perrot, Pincourt, Terrasse-Vaudreuil Secteur 33 : Vaudreuil-Dorion L'Île-Cadieux, Vaudreuil-Dorion (sans Vaudreuil-Ouest), Vaudreuil-sur-le-Lac Secteur 34 : Soulanges Sud Côteau-du-Lac, Saint-Zotique, Les Cèdres, Les Coteaux, Pointe-des-Cascades Secteur 35 : Saint-Lazare/Hudson Vaudreuil-Ouest, Saint-Lazare, Hudson Rive-Sud Secteur 36 : Châteauguay Beauharnois, Châteauguay, Léry, Mercier, Saint-Isidore, Kahnawake Secteur 37 : Sud-ouest de la Rive-Sud Delson, Saint-Constant, Sainte-Catherine, Saint-Mathieu, Saint-Philippe Secteur 38 : Centre de la Rive-Sud Candiac, La Prairie Secteur 39 : Brossard/Saint-Lambert Brossard, Saint-Lambert Secteur 40 : Vieux-Longueuil Greenfield Park, Le Vieux-Longueuil Secteur 41 : Saint-Hubert Saint-Hubert Secteur 42 : Boucherville/Saint-Bruno Boucherville, Saint-Bruno-de-Montarville Secteur 43 : Sainte-Julie/Varennes Saint-Amable, Sainte-Julie, Varennes, Verchères Secteur 44 : Beloeil/Mont-Saint-Hilaire Beloeil, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Basile-le-Grand, Saint-Mathieu-de-Beloeil Secteur 45 : Chambly Carignan, Chambly, Richelieu, Saint-Mathias-sur-Richelieu 4

6 Évolution du marché Évolution des ventes Centris Région métropolitaine de Montréal Évolution des conditions - Région métropolitaine de Montréal 9 d inventaire Inférieur à 8 : marché de vendeurs Entre 8-10 : marché équilibré Supérieur à 10 : marché d acheteurs Évolution du prix médian - Région métropolitaine de Montréal $ Taux de variation du prix médian - Région métropolitaine de Montréal 18 % 17 % 16 % 14 % 13 % 14 % 12 % 10 % 9 % 10 % 8 % 7 % 7 % 6 % 4 % 4 % 5 % 4 % 5 % 3 % 2 % 0 %

7 Région métropolitaine de Montréal % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % Portrait sociodémographique de la RMR de Montréal Population en Variation de la population entre 2001 et ,3 % de ménages en Densité de la population au kilomètre carré 854 Proportion de propriétaires 53 % Proportion de locataires 47 % Source : Statistique Canada, Recensement de % % % % $ 1 % $ 2 % 25 % $ 1 % $ 2 % 28 % % % % % $ 0 % $ 2 % 26 % $ 0 % $ 3 % 24 % % % % % $ 2 % $ 3 % 29 % $ 4 % $ 5 % 32 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,3 5,4 Vendeur 200 à ,1 5,7 Vendeur 250 à ,8 6,6 Vendeur 300 à ,1 8,5 Équilibré 400 à ,3 10,8 Acheteur 500 et plus ,5 15,6 Acheteur 6

8 Île de Montréal Cliquez sur le numéro du secteur pour accéder à la page s y rapportant % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 3 % $ 5 % 35 % $ 5 % $ 4 % 35 % % % % % $ -2 % $ 3 % 28 % $ -1 % $ 3 % 27 % % % % % $ 3 % $ 4 % 32 % $ 4 % $ 5 % 34 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,8 9,7 Équilibré 200 à ,2 10,2 Acheteur 250 à ,4 10,0 Acheteur 300 à ,1 10,5 Acheteur 400 à ,0 10,8 Acheteur 500 et plus ,3 14,9 Acheteur 7

9 Secteur 1 : Ouest-de-l île Sud % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 6 % $ 5 % 29 % $ 6 % $ 8 % 31 % % % % % $ -1 % $ 3 % 12 % $ -2 % $ 5 % 22 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,3 2,8 Vendeur 300 à ,3 3,8 Vendeur 350 à ,5 5,1 Vendeur 400 à ,4 6,4 Vendeur 500 à ,5 8,4 Équilibré 700 et plus 91 5,8 15,8 Acheteur 8

10 Secteur 2 : Ouest-de-l île Nord % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 4 % $ 5 % 32 % $ 3 % $ 4 % 30 % % % % % $ 1 % $ 2 % 27 % $ 3 % $ 4 % 26 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,9 3,7 Vendeur 300 à ,8 4,5 Vendeur 350 à ,3 6,9 Vendeur 400 à ,5 7,1 Vendeur 500 à ,3 10,8 Acheteur 700 et plus 130 5,3 24,7 Acheteur 9

11 Secteur 3 : Lachine / LaSalle % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 2 % $ 6 % 40 % $ 10 % $ 4 % 36 % % % % % $ -6 % $ 3 % 33 % $ -3 % $ 2 % 32 % % % % % $ -1 % $ 1 % 28 % $ -2 % $ 0 % 29 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,0 8,1 Équilibré 200 à ,3 6,5 Vendeur 250 à ,6 6,9 Vendeur 300 à ,9 9,4 Équilibré 350 et plus 40 4,0 9,9 Équilibré 10

12 Secteur 4 : Le Sud-Ouest % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 0 % $ 10 % 54 % $ 3 % $ 7 % 53 % % % % % $ 3 % $ 5 % 33 % $ 1 % $ 4 % 27 % % % % % $ 2 % $ 2 % 40 % $ 4 % $ 5 % 42 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,9 7,4 Vendeur 200 à ,8 6,6 Vendeur 250 à ,4 7,8 Vendeur 300 à ,8 9,4 Équilibré 400 et plus 64 6,6 9,7 Équilibré 11

13 Secteur 5 : Saint-Laurent % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ -1 % $ -2 % 42 % $ 10 % $ -2 % 44 % % % % % $ 0 % $ 3 % 18 % $ -1 % $ 3 % 17 % % % 58 9 % $ 2 % 19 % $ 6 % 27 % 71 3 Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,7 8,8 Équilibré 250 à ,1 11,9 Acheteur 300 à ,6 7,8 Vendeur 350 et plus 93 6,1 15,3 Acheteur 12

14 Secteur 6 : Ahuntsic-Cartierville % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ -1 % $ 8 % 44 % $ -2 % $ -7 % 40 % % % % % $ -2 % $ 0 % 26 % $ 0 % $ -1 % 29 % % % % % $ 12 % $ 5 % 28 % $ 2 % $ 3 % 28 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,9 13,7 Acheteur 200 à ,1 11,5 Acheteur 250 à ,2 8,3 Équilibré 300 et plus 63 5,4 11,5 Acheteur 13

15 Secteur 7 : CDN/NDG/CSL % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ -1 % $ 3 % 35 % $ -2 % $ 1 % 32 % % % % % $ 5 % $ 11 % 20 % $ -1 % $ 8 % 22 % % % % % $ 6 % $ 9 % 40 % $ 8 % $ 7 % 40 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,8 13,9 Acheteur 200 à ,9 14,3 Acheteur 300 à ,3 11,6 Acheteur 400 à ,4 8,9 Équilibré 500 et plus 51 7,1 7,2 Vendeur 14

16 Secteur 8 : Centre % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 2 % $ 10 % 42 % $ 8 % $ 8 % 39 % % % % % $ -4 % $ 3 % 29 % $ -21 % $ -3 % 31 % % $ -7 % 29 % $ -8 % 27 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,3 5,3 Vendeur 800 à ,1 6,2 Vendeur 1000 à ,7 6,6 Vendeur 1500 et plus 118 7,7 15,4 Acheteur 15

17 Secteur 9 : Île-des-Soeurs % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % $ -1 % 13 % $ 6 % 23 % % % % % $ -1 % $ -1 % 21 % $ 4 % $ 0 % 22 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,2 7,9 Vendeur 350 à ,3 13,7 Acheteur 500 et plus 96 5,8 16,7 Acheteur 16

18 Secteur 10 : Ville-Marie % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % $ -18 % 27 % $ -6 % 28 % % % % % $ -3 % $ 3 % 28 % $ -1 % $ 7 % 29 % % % 52-3 % $ -5 % 37 % $ 6 % 54 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,2 13,2 Acheteur 250 à ,4 14,3 Acheteur 300 à ,1 12,3 Acheteur 350 à ,9 13,0 Acheteur 400 à ,8 13,0 Acheteur 500 à ,1 17,4 Acheteur 700 et plus 179 8,0 22,4 Acheteur 17

19 Secteur 11 : Le Plateau-Mont-Royal % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % 34-2 % 31-8 % $ 14 % 49 % $ 15 % 55 % % % % % $ 4 % $ 6 % 35 % $ 3 % $ 4 % 37 % % % % $ 13 % 55 % $ 18 % 58 % 52-5 Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,1 6,4 Vendeur 250 à ,8 9,0 Équilibré 300 à ,0 8,1 Équilibré 350 à ,7 9,1 Équilibré 400 à ,5 7,3 Vendeur 500 et plus 66 5,6 11,9 Acheteur 18

20 Secteur 12 : Rosemont % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % $ 4 % 42 % $ 7 % 58 % % % % % $ -3 % $ 5 % 31 % $ -1 % $ 5 % 30 % % % % % $ 1 % $ 3 % 38 % $ 5 % $ 7 % 42 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,9 10,2 Acheteur 250 à ,4 7,1 Vendeur 300 à ,3 7,7 Vendeur 400 et plus 59 5,9 10,0 Acheteur 19

21 Secteur 13 : Villeray % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % 37 4 % $ 7 % 23 % $ 12 % 34 % % % % % $ 5 % $ 0 % 47 % $ 2 % $ 2 % 41 % % % % % $ 6 % $ 3 % 28 % $ 7 % $ 6 % 32 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,3 14,3 Acheteur 225 à ,3 9,4 Équilibré 300 et plus 61 5,6 11,0 Acheteur 20

22 Secteur 14 : Mercier/Hochelaga-Maisonneuve % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % 45-4 % % % % $ 3 % $ 1 % 37 % $ -4 % $ 0 % 34 % % % % % $ 1 % $ 3 % 26 % $ 2 % $ 2 % 26 % % % % % $ 9 % $ 5 % 30 % $ 10 % $ 5 % 31 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,0 10,9 Acheteur 200 à ,6 9,8 Équilibré 225 à ,6 12,1 Acheteur 250 à ,2 9,0 Équilibré 275 et plus 131 6,6 19,9 Acheteur 21

23 Secteur 15 : Anjou / Saint-Léonard % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ -2 % $ 8 % 27 % $ -4 % $ 5 % 28 % % % % % $ 6 % $ 6 % 27 % $ 5 % $ 5 % 21 % % % % % $ -3 % $ 4 % 25 % $ -3 % $ 2 % 24 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,4 8,5 Équilibré 225 à ,8 8,7 Équilibré 275 et plus 56 5,0 11,3 Acheteur 22

24 Secteur 16 : Pointe est de l île % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 4 % $ 4 % 26 % $ 1 % $ 3 % 23 % % % % % $ 2 % $ 3 % 18 % $ 1 % $ 1 % 18 % % % % % $ -3 % $ 0 % 16 % $ -4 % $ 1 % 19 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,7 4,9 Vendeur 250 à ,2 6,1 Vendeur 300 à ,3 12,0 Acheteur 400 et plus 99 4,0 24,7 Acheteur 23

25 Laval Cliquez sur le numéro du secteur désiré pour accéder à la carte et aux données s y rapportant % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 0 % $ 3 % 27 % $ 1 % $ 3 % 30 % % % % % $ 3 % $ 5 % 27 % $ 6 % $ 7 % 26 % % % % % $ 10 % $ 7 % 25 % $ 5 % $ 6 % 28 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,4 4,1 Vendeur 250 à ,3 5,0 Vendeur 300 à ,3 6,4 Vendeur 350 à ,6 8,7 Équilibré 500 et plus ,5 17,9 Acheteur 24

26 Secteur 17 : Centre-Ville de Laval % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 1 % $ 4 % 28 % $ 2 % $ 5 % 27 % % % % % $ 6 % $ 10 % 31 % $ 12 % $ 12 % 29 % % % % % $ 5 % $ 7 % 28 % $ 2 % $ 7 % 32 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,6 3,7 Vendeur 250 à ,7 3,0 Vendeur 275 à ,4 7,2 Vendeur 300 à ,5 7,5 Vendeur 350 à ,1 12,0 Acheteur 450 et plus 63 4,4 14,3 Acheteur 25

27 Secteur 18 : Sainte-Dorothée % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 2 % $ 5 % 35 % $ -5 % $ 0 % 32 % % % % $ -2 % 28 % $ -10 % 17 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,3 4,7 Vendeur 275 à ,7 5,3 Vendeur 350 à ,1 7,8 Vendeur 450 et plus 101 7,3 13,7 Acheteur 26

28 Secteur 19 : Sainte-Rose/Auteuil/Vimont % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % 289,000 $ 0 % 285,000 $ 0 % 27 % 309,970 $ 1 % 305,730 $ 0 % 29 % % % % % 190,000 $ -3 % 195,000 $ -1 % 19 % 195,595 $ 0 % 198,905 $ 0 % 20 % % % % 420,900 $ 15 % 13 % 434,692 $ 12 % 19 % 75 1 Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,2 3,0 Vendeur 225 à ,2 3,4 Vendeur 250 à ,4 3,2 Vendeur 275 à ,2 5,4 Vendeur 300 à ,2 5,7 Vendeur 350 à ,3 6,9 Vendeur 450 et plus 78 4,9 15,8 Acheteur 27

29 Secteur 20 : Duvernay % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 3 % $ 1 % 30 % $ 14 % $ 6 % 36 % % % % $ 8 % 29 % $ 5 % 16 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,8 4,5 Vendeur 300 à ,3 6,7 Vendeur 400 et plus 85 6,6 12,8 Acheteur 28

30 Secteur 21 : Fabreville % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 4 % $ 6 % 30 % $ -1 % $ 7 % 31 % % % 84-5 % 81 1 % $ -3 % $ 3 % 22 % $ 1 % $ 8 % 22 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,6 4,3 Vendeur 200 à ,6 4,4 Vendeur 250 à ,5 5,3 Vendeur 300 à ,4 6,3 Vendeur 400 et plus 55 4,3 12,7 Acheteur 29

31 Secteur 22 : Saint-François/Saint-Vincent % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % 84-5 % % % % $ 3 % $ 2 % 26 % $ 6 % $ 3 % 24 % % % % $ 5 % 27 % $ 8 % 31 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,5 3,7 Vendeur 225 à ,2 7,9 Vendeur 250 et plus ,1 9,5 Équilibré 30

32 Rive-Nord Cliquez sur le numéro du secteur pour accéder à la page s y rapportant % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 1 % $ 2 % 24 % $ 1 % $ 2 % 23 % % % % % $ 3 % $ 5 % 25 % $ 4 % $ 4 % 21 % % % % % $ -8 % $ 0 % 25 % $ -3 % $ 3 % 25 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,8 5,8 Vendeur 200 à ,9 6,7 Vendeur 250 à ,8 8,0 Équilibré 300 à ,1 11,2 Acheteur 400 à ,4 16,5 Acheteur 500 et plus ,3 28,8 Acheteur 31

33 Secteur 23 : Ouest de la Rive-Nord 398 Nouvelles inscriptions Volume % -17 % -5 % -10 % Nouvelles inscriptions Volume % -11 % -1 % -1 % $ $ $ $ % $ 0% $ % 124 1% $ 0% $ 26 1 trimestre % -6 % 14 % 1% 1% 21 % 22 % 2 13 % 21 % 2% 1% 22 % 20 % % er % -9 % -26 % 5% $ $ 89 5% 24 % 32 % 5 Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) Moins de 175 Source : FCIQ par le système Centris (V) (I)/(V) ,3 6,1 Vendeur 175 à ,0 5,8 Vendeur 200 à ,9 3,8 Vendeur 225 à ,3 6,9 Vendeur 250 à ,9 6,7 Vendeur 300 et plus ,5 13,8 Acheteur 32

34 Secteur 24 : Mirabel % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % 250,000 $ 7 % 248,750 $ 7 % 26 % 256,935 $ 6 % 255,495 $ 4 % 24 % % % 175,949 $ 12 % 14 % 171,400 $ 10 % 6 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,3 6,2 Vendeur 250 à ,3 8,4 Équilibré 300 et plus 131 9,4 13,9 Acheteur 33

35 Secteur 25 : Boisbriand/Sainte-Thérèse 139 Nouvelles inscriptions Volume % -3 % -7 % 2% -12 % 551 Nouvelles inscriptions Volume % 9% 4% 1 trimestre 2013 er $ $ % 190 4% $ 13 % $ 13 1 trimestre 2013 er -18 % % $ $ $ $ -5 % % 7% 23 % 27 % 4-18 % 10 % 5% -1 % 24 % 25 % 3 11 % 28 5% -10 % 0% 3% 7% 36 % 31 % 15 Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I)/(V) (I) (V) Moins de ,7 4,6 250 à ,5 5,0 Vendeur 300 et plus 85 9,0 9,4 Équilibré Vendeur Source : FCIQ par le système Centris 34

36 Secteur 26 : Blainville 217 Nouvelles inscriptions Volume % -14 % -6 % 4% -27 % 933 Nouvelles inscriptions Volume % 1% -12 % $ $ % 847 1% 652 2% $ 4% $ $ $ 69 % % 0% % 24 % % 36 % 1% 5% 12 % -3 % % 4% Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) (V) (I)/(V) Moins de ,1 4,1 250 à ,9 5,5 Vendeur 300 à ,0 8,7 Équilibré 400 à ,7 12,4 Acheteur 500 et plus ,9 20,4 Acheteur Vendeur Source : FCIQ par le système Centris 35

37 Secteur 27 : Terrebonne 531 Nouvelles inscriptions Volume % -1 % -5 % 2% -16 % Nouvelles inscriptions Volume % 4% 2% $ $ $ $ % 995 0% $ 0% $ % % 305 4% $ 1% $ 20 1 trimestre % $ $ -27 % % 3% 27 % 29 % 5 4% 35 % 5% 4% 26 % 26 % 8-3 % -7 % er 27 % -13 % 1% -3 % 18 % 15 % 20 Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) (V) (I)/(V) Moins de ,0 5,5 Vendeur 200 à ,4 5,5 Vendeur 225 à ,1 7,3 Vendeur 250 à ,9 7,3 Vendeur 300 à ,2 9,2 Équilibré 400 et plus 166 7,4 22,4 Acheteur Source : FCIQ par le système Centris 36

38 Secteur 28 : Mascouche % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 0 % $ 1 % 26 % $ -2 % $ 2 % 25 % % % % % $ 0 % $ 3 % 18 % $ -1 % $ 2 % 23 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,3 4,6 Vendeur 200 à ,1 6,1 Vendeur 250 à ,2 7,5 Vendeur 300 et plus 108 8,8 12,2 Acheteur 37

39 Secteur 29 : Repentigny 362 Nouvelles inscriptions Volume % -9 % -5 % 1% Nouvelles inscriptions Volume % -7 % -3 % 6% $ $ $ $ % $ 4% $ % % $ -2 % $ 15 1 trimestre % -8 % 97 4% % 25 % 3-5 % 11 % 4% 4% 27 % 26 % % 8% er % -1 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I)/(V) (I) (V) Moins de ,3 4,4 Vendeur 200 à ,4 3,5 Vendeur 225 à ,0 6,8 Vendeur 250 à ,4 7,2 Vendeur 300 à ,8 10,1 Acheteur 350 et plus 163 7,6 21,5 Acheteur Source : FCIQ par le système Centris 38

40 Secteur 30 : Est de la Rive-Nord 197 Nouvelles inscriptions Volume % -5 % 12 % 1% -13 % 609 Nouvelles inscriptions Volume % -4 % -1 % $ $ % 533 1% $ -1 % $ 9-6 % % $ $ trimestre 2013 er -3 % -4 % 3% % 22 % 0-19 % 14 % 0% 5% 16 % 23 % 4 7 3% 43 Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I)/(V) (I) (V) 70 12,2 5,7 Vendeur 175 à ,0 9,9 Équilibré 200 à ,7 13,0 Acheteur 250 et plus 189 9,1 20,8 Acheteur Moins de 175 Source : FCIQ par le système Centris 39

41 Secteur 31 : Saint-Jérôme % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 1 % $ 1 % 17 % $ 2 % $ 2 % 15 % % % % % $ 9 % $ 10 % 20 % $ 11 % $ 9 % 13 % % % 91 4 % $ 0 % 15 % $ -3 % 17 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,6 5,4 Vendeur 175 à ,3 7,2 Vendeur 200 à ,8 9,6 Équilibré 250 à ,5 15,0 Acheteur 300 et plus 225 5,6 40,4 Acheteur 40

42 Vaudreuil-Soulanges Cliquez sur le numéro du secteur désiré pour accéder à la carte et aux données s y rapportant % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 5 % $ 3 % 26 % $ 9 % $ 6 % 25 % % % % % $ -4 % $ 3 % 25 % $ 0 % $ 3 % 29 % % % 35 7 % $ 2 % 26 % $ 2 % 26 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,6 8,4 Équilibré 200 à ,5 6,5 Vendeur 250 à ,3 7,5 Vendeur 300 à ,4 8,6 Équilibré 350 à ,7 15,8 Acheteur 400 à ,4 14,8 Acheteur 500 et plus 238 7,3 32,5 Acheteur 41

43 Secteur 32 : L Île-Perrot 115 Nouvelles inscriptions Volume % -17 % 1% 7% -34 % 511 Nouvelles inscriptions Volume % -1 % -13 % $ $ % 261 8% $ 7% $ % % $ $ 85 1 trimestre 2013 er -16 % 2% 5% % 33 % 4-26 % -16 % 5% 6% 31 % 31 % % 74 Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Source : FCIQ par le système Centris (I)/(V) (I) (V) Moins de ,1 4,5 Vendeur 250 à ,6 6,4 Vendeur 300 à ,8 6,7 Vendeur 400 et plus 97 5,3 18,2 Acheteur 42

44 Secteur 33 : Vaudreuil-Dorion 108 Nouvelles inscriptions Volume % -17 % -1 % 13 % -36 % 446 Nouvelles inscriptions Volume % 5% -16 % $ $ $ $ % $ 0% $ % 96-3 % $ 0% $ 31 1 trimestre % 10 % 1% -1 % 33 % 28 % 0-32 % -2 % 0% -2 % 24 % 35 % % er % -37 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I)/(V) (I) (V) Moins de ,8 3,7 250 à ,2 5,0 Vendeur 300 et plus 95 7,9 12,0 Acheteur Vendeur Source : FCIQ par le système Centris 43

45 Secteur 34 : Soulanges Sud 79 Nouvelles inscriptions Volume % -11 % -24 % -2 % -44 % 404 Nouvelles inscriptions Volume % -1 % -5 % $ $ % 399 4% $ 2% $ % % $ $ trimestre 2013 er -9 % -2 % 6% % 24 % % 3% 6% 4% 31 % 20 % % 7 Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) (V) (I)/(V) Moins de ,6 11,2 Acheteur 200 à ,6 11,4 Acheteur 250 et plus 160 7,7 20,8 Acheteur Source : FCIQ par le système Centris 44

46 Secteur 35 : Saint-Lazare/Hudson 108 Nouvelles inscriptions Volume % -19 % -16 % 17 % -17 % 435 Nouvelles inscriptions Volume % 16 % -8 % $ $ % % $ 16 % $ % % $ $ 90 1 trimestre 2013 er 17 % 3% 14 % 17 % 25 % 12 3% 14 % 6% 15 % 28 % 19 % % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I)/(V) (I) (V) Moins de ,6 6,2 Vendeur 300 à ,3 8,5 Équilibré 350 à ,0 16,9 Acheteur 500 et plus 143 5,0 28,7 Acheteur Source : FCIQ par le système Centris 45

47 Rive-Sud Cliquez sur le numéro du secteur désiré pour accéder à la carte et aux données s y rapportant % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 3 % $ 2 % 24 % $ 0 % $ 1 % 27 % % % % % $ 3 % $ 2 % 20 % $ 1 % $ 1 % 20 % % % % % $ 5 % $ 5 % 25 % $ 4 % $ 5 % 24 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,8 4,3 Vendeur 200 à ,3 5,1 Vendeur 250 à ,0 7,3 Vendeur 300 à ,2 9,2 Équilibré 400 à ,6 11,1 Acheteur 500 et plus ,2 20,0 Acheteur 46

48 Secteur 36 : Châteauguay % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 4 % $ 0 % 19 % $ 2 % $ 0 % 24 % % % 73-2 % $ 5 % 15 % $ 4 % 23 % % % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,6 4,6 Vendeur 200 à ,5 7,9 Vendeur 250 à ,7 14,2 Acheteur 300 et plus 146 7,8 18,6 Acheteur 47

49 Secteur 37 : Sud-ouest de la Rive-Sud % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 5 % $ 3 % 23 % $ 1 % $ 2 % 24 % % % % % $ 4 % $ 4 % 22 % $ 10 % $ 5 % 22 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,5 5,9 Vendeur 200 à ,3 5,2 Vendeur 250 à ,8 8,0 Équilibré 300 et plus 119 7,3 16,4 Acheteur 48

50 Secteur 38 : Candiac/La Prairie % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 4 % $ -5 % 29 % $ -4 % $ -4 % 26 % % % % % $ 6 % $ 5 % 32 % $ -2 % $ 1 % 26 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,9 5,4 Vendeur 275 à ,3 6,8 Vendeur 350 à ,4 8,2 Équilibré 500 et plus 96 5,3 18,1 Acheteur 49

51 Secteur 39 : Brossard/Saint-Lambert % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 6 % $ 1 % 32 % $ -2 % $ -1 % 32 % % % % % $ 6 % $ 2 % 21 % $ 2 % $ 1 % 15 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix Moins de ,9 4,5 Vendeur 250 à ,4 7,6 Vendeur 300 à ,3 8,0 Vendeur 400 à ,6 8,2 Équilibré 500 et plus 139 9,8 14,2 Acheteur 50

52 Secteur 40 : Vieux-Longueuil % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 2 % $ 3 % 26 % $ -3 % $ 2 % 30 % % % % % $ -3 % $ -2 % 15 % $ -3 % $ -1 % 17 % % % % % $ 5 % $ 3 % 22 % $ 2 % $ 1 % 22 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) (V) (I)/(V) Moins de ,8 2,5 Vendeur 225 à ,3 4,7 Vendeur 250 à ,6 6,1 Vendeur 300 à ,3 8,2 Équilibré 400 et plus 75 7,3 10,2 Acheteur 51

53 Secteur 41 : Saint-Hubert % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 2 % $ 3 % 28 % $ 4 % $ 5 % 32 % % % % % $ 3 % $ 3 % 24 % $ 0 % $ 2 % 26 % % 52 1 % 51 7 % $ 6 % 27 % $ 6 % 31 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) (I)/(V) Moins de ,5 3,4 Vendeur 225 à ,7 5,1 Vendeur 250 à ,1 5,6 Vendeur 275 à ,6 9,1 Équilibré 350 et plus 73 5,5 13,3 Acheteur (V) 52

54 Secteur 42 : Boucherville/Saint-Bruno % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 2 % $ 5 % 33 % $ -4 % $ 0 % 32 % % % % % $ 13 % $ 7 % 32 % $ 9 % $ 7 % 32 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) (I)/(V) Moins de ,2 3,5 Vendeur 300 à ,3 6,2 Vendeur 400 à ,1 7,6 Vendeur 500 et plus 122 7,1 17,2 Acheteur (V) 53

55 Secteur 43 : Sainte-Julie/Varennes % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 5 % $ 4 % 23 % $ 1 % $ 2 % 22 % % % 89 4 % % $ 2 % $ -1 % 10 % $ 4 % $ 2 % 14 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) (I)/(V) Moins de ,3 4,5 Vendeur 225 à ,3 5,3 Vendeur 275 à ,3 8,3 Équilibré 350 et plus 93 6,2 15,1 Acheteur (V) 54

56 Secteur 44 : Beloeil/Mont-Saint-Hilaire % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 2 % $ 1 % 22 % $ -1 % $ 0 % 25 % % % % % $ 6 % $ 5 % 18 % $ 3 % $ 4 % 20 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) (V) (I)/(V) Moins de ,0 4,6 Vendeur 200 à ,2 3,9 Vendeur 250 à ,6 7,1 Vendeur 350 et plus ,1 18,0 Acheteur 55

57 Secteur 45 : Chambly % Nouvelles inscriptions % % Volume % % Nouvelles inscriptions % % Volume % % % % % $ 5 % $ 2 % 29 % $ 6 % $ 5 % 25 % % % % $ 1 % 31 % $ 3 % 36 % Évolution des conditions Tableau 3 - par gammes de prix (I) (V) (I)/(V) Moins de ,3 4,5 Vendeur 225 à ,8 5,4 Vendeur 275 à ,4 10,3 Acheteur 350 et plus 160 7,0 22,8 Acheteur 56

58 Vue précédente Système Centris Le système Centris est la base de données informatisée la plus complète et la plus à jour sur les transactions immobilières. Il est régi par des règles très précises auxquelles adhèrent tous les courtiers immobiliers de la province. Seuls les courtiers immobiliers membres d une chambre immobilière y ont accès. Résidentiel Comprend les catégories de propriété suivantes : unifamiliale, copropriété, plex (propriété à revenus de 2 à 5 logements) et fermette. Nouvelles inscriptions de nouveaux contrats de courtage dont la date de signature se situe à l intérieur de la période visée. d inscriptions dont le statut est «en vigueur» le dernier jour du mois. Les données trimestrielles et annuelles correspondent à la moyenne des données mensuelles pour la période visée. de ventes de ventes effectuées au cours de la période visée. La date de vente est celle de l acceptation de la promesse d achat, laquelle prend effet lors de la levée de toutes les conditions. Volume des ventes Montant de l ensemble des ventes effectuées au cours de la période vise, exprimée en dollars ($). Délai de vente moyen moyen de jours entre la date de signature du contrat de courtage et la date de vente. Taux de variation En raison du caractère saisonnier des indicateurs liés au marché immobilier, les taux de variation sont calculés par rapport au même trimestre de l année précédente. Prix de vente moyen Valeur moyenne des ventes effectuées au cours de la période visée. Certaines transactions peuvent être exclues du calcul afin d obtenir un prix moyen plus significatif. Prix de vente médian Valeur médiane des ventes effectuées au cours de la période visée. Le prix médian partage l ensemble des transactions en deux parties égales : 50 % des transactions ont été effectuées à un prix inférieur et l autre 50 % à un prix supérieur. Certaines transactions peuvent être exclues du calcul afin d'obtenir un prix médian plus significatif. Correspond à la moyenne des inscriptions en vigueur au cours des. d inventaire nécessaires pour écouler tout l inventaire de propriétés à vendre, calculé selon le rythme des ventes des. Il est obtenu en divisant l inventaire par la moyenne des ventes des. Ce calcul élimine les fluctuations dues au caractère saisonnier. Par exemple, si le nombre d inventaire est de six, on peut dire qu il fallait six mois pour écouler tout l inventaire de propriétés à vendre. On peut également dire que l inventaire correspondait à six mois de ventes. Il est important de noter que cette mesure est différente du délai de vente moyen. Mise en garde Les prix moyens et médians des propriétés sont basés sur les transactions réalisées par l entremise du système Centris au cours de la période visée. Ils ne reflètent pas nécessairement la valeur moyenne ou médiane de l ensemble des propriétés d un secteur. De la même façon, l évolution du prix moyen ou du prix médian entre deux périodes ne reflète pas nécessairement l évolution de la valeur de l ensemble des propriétés d un secteur. Il faut donc interpréter ces statistiques avec prudence, en particulier lorsque le nombre de transactions est faible. Les conditions sont basées sur le nombre d inventaire. En raison de la façon dont ce dernier est calculé (voir plus haut), les conditions reflètent la situation des. Lorsque le nombre d inventaire se situe entre 8 et 10, le marché est équilibré, c est-à-dire qu il ne favorise ni l acheteur, ni le vendeur. Dans un tel contexte, la croissance des prix est généralement modérée. Lorsque le nombre d inventaire est inférieur à 8, le marché est favorable aux vendeurs. Dans un tel contexte, la croissance des prix est généralement élevée. Lorsque le nombre d inventaire est supérieur à 10, le marché est favorable aux acheteurs. Dans un tel contexte, la croissance des prix est généralement faible et peut même être négative. À propos de la FCIQ La Fédération des chambres immobilières du Québec est un organisme à but non lucratif regroupant les 12 chambres immobilières de la province. Sa mission : promouvoir et protéger les intérêts de l industrie immobilière du Québec afin que les chambres et leurs membres accomplissent avec succès leurs objectifs d affaires. Copyright, termes et conditions 2013 Fédération des chambres immobilières du Québec. Tous droits réservés. Le contenu de cette publication est protégé par le droit d'auteur et est la propriété de la Fédération des chambres immobilières du Québec. Toute reproduction de l information qui s y retrouve, en tout ou en partie, directement ou indirectement, est strictement interdite sans l autorisation préalable écrite du titulaire du droit d'auteur. Pour information et abonnement Cette publication est produite par le Service d analyse du marché de la FCIQ. Pour vous abonner aux Baromètres, cliquez ici. Pour nous contacter : écrivez-nous à Pour obtenir des renseignements plus spécifiques sur la dynamique du marché immobilier dans un secteur donné, ou pour une évaluation de la valeur marchande d une propriété, contactez un courtier immobilier local membre d une chambre immobilière. 57

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Déclin des ventes résidentielles au deuxième trimestre

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Déclin des ventes résidentielles au deuxième trimestre Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Montréal Faits saillants Déclin des ventes résidentielles au deuxième trimestre Statistiques décevantes pour le marché de l emploi Laval

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Trois-Rivières Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Quatrième hausse trimestrielle consécutive des ventes résidentielles Taux d intérêt et marché de l emploi

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Trois-Rivières Faits saillants Rebond des ventes sur le marché immobilier résidentiel de Trois-Rivières au premier trimestre de 2014 record

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

Perspective. Logement. Grand Montréal

Perspective. Logement. Grand Montréal Grand Montréal La diminution des mises en chantier de logements locatifs se poursuit Accroissement des écarts entre le taux d inoccupation des petits et des grands logements locatifs Les couronnes demeurent

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Montréal Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Le marché de la revente démarre l année 2012 sur une note positive Taux d intérêt favorables contrebalançant le

Plus en détail

PROJET DE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

PROJET DE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES PROJET DE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES ANNEXES Septembre 2003 Présenté par : En collaboration avec : N/Réf. : 520089 Table des annexes Annexe 1 Annexe 2 Annexe 3 Annexe 4 Annexe

Plus en détail

Perspective. Disponibilité des logements locatifs : la pénurie des logements de deux chambres et plus persiste dans le Grand Montréal

Perspective. Disponibilité des logements locatifs : la pénurie des logements de deux chambres et plus persiste dans le Grand Montréal Le taux d inoccupation demeure relativement stable entre 8 et 9 Nouvelle baisse de la part des mises en chantier pour le marché locatif Les logements locatifs de taille adéquate pour les familles avec

Plus en détail

Pas d essoufflement des ventes pour les propriétés de 500 000 $ et plus

Pas d essoufflement des ventes pour les propriétés de 500 000 $ et plus Pas d essoufflement des ventes pour les propriétés de Alors que les ventes résidentielles effectuées par les courtiers immobiliers au Québec ont affiché presque autant de baisses que de hausses mensuelles

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Premier trimestre en baisse dans la région de Montréal

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Premier trimestre en baisse dans la région de Montréal Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Montréal Faits saillants Premier trimestre en baisse dans la région de Montréal Vaudreuil-Soulanges fait bonne figure Propriétés à vendre

Plus en détail

Perspective. Logement. Grand Montréal

Perspective. Logement. Grand Montréal Logement Perspective 5 n o Vol.2 No 5 SEPTEMBRE 2008 Bulletin bimestriel de la Communauté métropolitaine de Montréal Le concentre près de 60 des ménages québécois ayant un taux d effort de 30 et plus Près

Plus en détail

du Montréal métropolitain

du Montréal métropolitain Analyse 2002 DU MARCHÉ DE LA REVENTE du Pendaisons de crémaillère en vue La folie raisonnée pour l immobilier Contraction de l offre Le condo triomphe Achats rapides, sans oublis... 1 er trimestre Cette

Plus en détail

du Montréal métropolitain

du Montréal métropolitain Troisième trimestre Analyse du marché de la revente du Montréal métropolitain Changement de cap sur le marché de la revente Le marché de la revente du Grand Montréal a connu un changement de cap au troisième

Plus en détail

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe Le marché résidentiel haut de gamme est en pleine effervescence au Québec Depuis la seconde moitié de 2014, on assiste à un regain de vigueur sur le marché résidentiel haut de gamme, les résultats observés

Plus en détail

LISTE DES MUNICIPALITÉS

LISTE DES MUNICIPALITÉS Adopté en 2004 Adopté en 2004 Baie d Urfé 514 457-5339 Amendement au règlement Beaconsfield 514 428-4500 Beauharnois 450 429-3546 Adopté en 1991 Adopté en 2010 Beloeil 450 467-2835 # 2894 Blainville 450

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 1 er trimestre L année débute à cadence réduite

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 1 er trimestre L année débute à cadence réduite Région métropolitaine de Montréal Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants L année débute à cadence réduite Les résultats de 2010 hors de portée Une baisse plus prononcée sur la Rive-Sud

Plus en détail

Perspective. Logement. Grand Montréal

Perspective. Logement. Grand Montréal Logement Perspective Grand Montréal 26 n o JUIN 2014 Bulletin de la Communauté métropolitaine de Montréal Stabilité du taux d inoccupation des logements locatifs entre et à l échelle de l ensemble du Grand

Plus en détail

ÉTUDE JLR. Les copropriétés (2 e partie) Évolution du marché des copropriétés de 2009 à 2013 dans l agglomération de Montréal

ÉTUDE JLR. Les copropriétés (2 e partie) Évolution du marché des copropriétés de 2009 à 2013 dans l agglomération de Montréal ÉTUDE JLR Les copropriétés (2 e partie) Évolution du marché des copropriétés de 2009 à 2013 dans l agglomération de Montréal Dans un précédent article, JLR Recherche immobilière a analysé l évolution du

Plus en détail

Légende. 2,5% Taux d'inoccupation de Île-de-Montréal pour 2011. Taux d'inoccupation en 2011 égal à celui de 2010

Légende. 2,5% Taux d'inoccupation de Île-de-Montréal pour 2011. Taux d'inoccupation en 2011 égal à celui de 2010 L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n Rapport Sur le marché Locatif Table des matières Date de diffusion : automne 2011 Faits saillants Le taux d inoccupation est demeuré stable dans la entre octobre

Plus en détail

Page 1 of 6 Aussi dans ce numéro Le Mot de l'économiste fait relâche durant la période des vacances. De retour en septembre. Forte croissance des ventes résidentielles dans la région de Gatineau Les Canadiens

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 6.22 RELATIF AUX TITRES DE TRANSPORT MÉTROPOLITAIN ET AUX TITRES POUR L UTILISATION DES STATIONNEMENTS MÉTROPOLITAINS TARIFÉS

RÈGLEMENT NO 6.22 RELATIF AUX TITRES DE TRANSPORT MÉTROPOLITAIN ET AUX TITRES POUR L UTILISATION DES STATIONNEMENTS MÉTROPOLITAINS TARIFÉS RÈGLEMENT NO 6.22 RELATIF AUX TITRES DE TRANSPORT MÉTROPOLITAIN ET AUX TITRES POUR L UTILISATION DES STATIONNEMENTS MÉTROPOLITAINS TARIFÉS ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION 12 DÉCEMBRE 2014 PAR VOIE

Plus en détail

La mobilité des personnes dans la région de Montréal FAITS SAILLANTS

La mobilité des personnes dans la région de Montréal FAITS SAILLANTS 2013 La mobilité des personnes dans la région de Montréal FAITS SAILLANTS Document préparé par le Secrétariat à l enquête Origine-Destination sous la direction des professionnels des organismes responsables

Plus en détail

Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada.

Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada. Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada. NOTE DE CONJONCTURE COPROPRIÉTÉS HIVER 215 Note de conjoncture Copropriétés : Coup

Plus en détail

Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada.

Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada. Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada. NOTE DE CONJONCTURE COPROPRIÉTÉS HIVER 214 Note de conjoncture Copropriétés : Coup

Plus en détail

Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada.

Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada. Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada. NOTE DE CONJONCTURE COPROPRIÉTÉS ÉTÉ 214 Note de conjoncture Copropriétés : Coup d

Plus en détail

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC ABITIBI-TÉMISCAMINGUE CAPITALE-NATIONALE Amos 6.27 0.07 25.89 La Sarre 7.06 0.04 25.14 Rouyn-Noranda 7.77 0.17 23.35 Val-d Or 6.21 0.09 25.16 Baie-Saint-Paul 8.68 0.2 25.1 Boischatel 2.05 0.02 9.76 Donnaconna

Plus en détail

Profil sectoriel. Finance et assurances. Agglomération de Montréal Octobre 2010. (scian 52)

Profil sectoriel. Finance et assurances. Agglomération de Montréal Octobre 2010. (scian 52) Profil sectoriel Agglomération de Montréal Octobre 2010 Finance et assurances (scian 52) Les profi ls d industrie présentent des statistiques sur les grands secteurs économiques tels que défi nis par

Plus en détail

Perspective. Logement. Grand Montréal

Perspective. Logement. Grand Montréal Logement Perspective Grand Montréal 28 n o JUIN 2015 Bulletin de la Communauté métropolitaine de Montréal Hausse du taux d inoccupation des logements locatifs de 2,8 % à 3,4 % entre 2013 et 2014 La hausse

Plus en détail

Gestion de sociétés et d entreprises

Gestion de sociétés et d entreprises Profil sectoriel Gestion de sociétés et d entreprises (scian 55) Agglomération de Montréal Octobre 213 Ce profil sectoriel est une publication de l équipe de Montréal en statistiques Division de la planification

Plus en détail

Le marché locatif de la RMR de Montréal

Le marché locatif de la RMR de Montréal Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

Plus en détail

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Nous examinons ici l effet du dernier resserrement des règles de l assurance prêt hypothécaire sur la performance du marché immobilier québécois

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Gatineau

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Gatineau Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Gatineau 2 Analyse RÉGION MÉTROPOLITAINE DE GATINEAU Faits saillants - Note : toutes les variations sont calculées par rapport au troisième

Plus en détail

Marché locatif de la RMR de Montréal

Marché locatif de la RMR de Montréal Marché locatif de la RMR de Montréal RÉSULTATS DE L ENQUÊTE D OCTOBRE 2014 David L Heureux Analyste principal de marché 19 janvier 2015 Marché de l habitation : notre savoir à votre service Au programme

Plus en détail

Profil sectoriel. Services immobiliers et services de location et de location à bail. (scian 53) Agglomération de Montréal Octobre 2013

Profil sectoriel. Services immobiliers et services de location et de location à bail. (scian 53) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Profil sectoriel Services immobiliers et services de location et de location à bail (scian 53) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Ce profil sectoriel est une publication de l équipe de Montréal en

Plus en détail

Aussi dans ce numéro Les ventes de copropriétés perdent de leur élan Depuis un certain temps, la copropriété nous avait habitués à des hausses relativement soutenues des transactions MLS au Québec. Mais

Plus en détail

Profil sectoriel. Hébergement et services de restauration. Agglomération de Montréal Octobre 2010. (scian 72)

Profil sectoriel. Hébergement et services de restauration. Agglomération de Montréal Octobre 2010. (scian 72) Profil sectoriel Agglomération de Montréal Octobre 2010 Hébergement et services de restauration (scian 72) Les profi ls d industrie présentent des statistiques sur les grands secteurs économiques tels

Plus en détail

Direction de l évaluation foncière. Dépôt des rôles d évaluation 2014 2015 2016 Agglomération de Montréal

Direction de l évaluation foncière. Dépôt des rôles d évaluation 2014 2015 2016 Agglomération de Montréal Direction de l évaluation foncière Dépôt des rôles d évaluation 2014 2015 2016 Agglomération de Montréal Présentation 1. Compétence en matière d évaluation 2. Contenu et entrée en vigueur des rôles 3.

Plus en détail

Grappe Services Octobre 2004

Grappe Services Octobre 2004 Grappe Services Octobre 2004 Grappe Services Les services financiers Les services aux entreprises Les services scientifiques et techniques Les services liés au commerce Communauté métropolitaine de Montréal

Plus en détail

Annuaire statistique. de l agglomération de Montréal

Annuaire statistique. de l agglomération de Montréal Annuaire statistique de l agglomération de Montréal L annuaire statistique de l agglomération de Montréal est un document préparé par Farah Fouron sous la supervision de Guy DeRepentigny, chef de Division

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

ÉVOLUTION DU MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL (CMM) JULES HURTUBISE RÉSIDENTIELLE ET PERSPECTIVES PROBABLES

ÉVOLUTION DU MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL (CMM) JULES HURTUBISE RÉSIDENTIELLE ET PERSPECTIVES PROBABLES JULES HURTUBISE Économiste Expert-conseil en habitation 2 600, avenue Pierre-Dupuy, suite 505, Cité du Havre Montréal (Québec) H3C 3R6 Bureau (514) 522-2767 Télécopieur (514) 522-2803 jules.hurtubise@videotron.ca

Plus en détail

PMGMR PROJET DE PMGMR JUIN 2004. Vers une gestion responsable de notre environnement PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

PMGMR PROJET DE PMGMR JUIN 2004. Vers une gestion responsable de notre environnement PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES PROJET DE PMGMR PMGMR JUIN 2004 Vers une gestion responsable de notre environnement PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES Communauté métropolitaine de Montréal Table des matières PRESENTATION

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Les facteurs fondamentaux Les prévisions pour 2014 Les intentions à moyen terme Les principaux risques Vers un autre resserrement hypothécaire? Plan de la présentation Les facteurs

Plus en détail

Table métropolitaine de Montréal

Table métropolitaine de Montréal PROFIL DE COLLECTIVITÉ DE LA RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL PORTRAIT ET CARACTÉRISTIQUES DU TERRITOIRE Table métropolitaine de Montréal Présentation Nous présentons dans ce document

Plus en détail

Fabrication du papier

Fabrication du papier Profil sectoriel Fabrication du papier (scian 322) Agglomération de Montréal Octobre 213 Ce profil sectoriel est une publication de l équipe de Montréal en statistiques Division de la planification urbaine

Plus en détail

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en République populaire de Chine

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en République populaire de Chine Portraits démographiques Coup d oeil sur les immigrants nés en République populaire de Chine Division des affaires économiques et institutionnelles Mai 2010 Le Coup d oeil sur les immigrants nés en République

Plus en détail

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en Algérie

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en Algérie Portraits démographiques Coup d oeil sur les immigrants nés en Algérie Division des affaires économiques et institutionnelles Mai 2010 Le Coup d oeil sur les immigrants nés en Algérie produit dans la série

Plus en détail

24 NOVEMBRE 27 NOVEMBRE LAVAL LA PRAIRIE 25 NOVEMBRE 28 NOVEMBRE ANJOU POINTE-CLAIRE

24 NOVEMBRE 27 NOVEMBRE LAVAL LA PRAIRIE 25 NOVEMBRE 28 NOVEMBRE ANJOU POINTE-CLAIRE 24 NOVEMBRE 27 NOVEMBRE LAVAL LA PRAIRIE 25 NOVEMBRE 28 NOVEMBRE ANJOU POINTE-CLAIRE CIGM TOURNÉE 2014 CIGM TOURNÉE 2014 Dossiers de l industrie Dossiers CIGM Dossiers Centris Conclusion Pause 10 minutes

Plus en détail

Le Baromètre FCIQ du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 4 e trimestre L année avait pourtant bien commencé

Le Baromètre FCIQ du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 4 e trimestre L année avait pourtant bien commencé Région métropolitaine de Montréal Le Baromètre FCIQ du marché résidentiel Faits saillants L année avait pourtant bien commencé Les nouvelles règles hypothécaires, un point tournant La banlieue en territoire

Plus en détail

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en France

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en France Portraits démographiques Coup d oeil sur les immigrants nés en France Division des affaires économiques et institutionnelles Mai 2010 Le Coup d oeil sur les immigrants nés en France produit dans la série

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Gatineau. 3 e trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Gatineau. 3 e trimestre 2012 Région métropolitaine de Gatineau Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Les ventes changent de direction L effet probable des resserrements hypothécaires Seul le secteur de Gatineau échappe

Plus en détail

Transac ons 2012 sur les logements neufs

Transac ons 2012 sur les logements neufs Agglomération de Montréal Faits Saillants Prix à la hausse des logements neufs en Une publica on de Montréal en sta s ques Division de la planifica on urbaine Direc on de l urbanisme et du développement

Plus en détail

Projet de PMGMR de la CMM soumis à la consultation publique VERS UNE GESTION RESPONSABLE DE NOTRE ENVIRONNEMENT PLAN MÉ

Projet de PMGMR de la CMM soumis à la consultation publique VERS UNE GESTION RESPONSABLE DE NOTRE ENVIRONNEMENT PLAN MÉ PMG GMR Projet de PMGMR de la CMM soumis à la consultation publique VERS UNE GESTION RESPONSABLE DE NOTRE ENVIRONNEMENT PLAN MÉ M Projet de PMGMR de la CMM soumis à la consultation publique Septembre 2003

Plus en détail

Ange-Gardien. Austin. Ayer s Cliff. Barnston-Ouest. Batiscan. Berthierville. Blainville. Bolton-Est. Brigham. Bromont. Cap-Santé. Champlain.

Ange-Gardien. Austin. Ayer s Cliff. Barnston-Ouest. Batiscan. Berthierville. Blainville. Bolton-Est. Brigham. Bromont. Cap-Santé. Champlain. Juin 0 98-0 A Ange-Gardien Austin Ayer s Cliff B Barnston-Ouest Batiscan 89-880 Beauharnois Berthierville Blainville -89 Boisbriand Bolton-Est Boucherville Brigham Bromont C Cap-Santé -0 Champlain Coaticook

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Montréal Faits saillants Les ventes résidentielles repartent à la hausse au troisième trimestre de 2013 La banlieue nord à contre-courant

Plus en détail

Dépôt légal : février 2015 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada. /CommunauteMetropolitaineDeMontreal

Dépôt légal : février 2015 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada. /CommunauteMetropolitaineDeMontreal 1 Dépôt légal : février 2015 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada /CommunauteMetropolitaineDeMontreal @cmm_info Un deuxième PMGMR pour le Grand Montréal Créée le

Plus en détail

Une année 2014 en deux temps pour le marché résidentiel gatinois

Une année 2014 en deux temps pour le marché résidentiel gatinois Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Gatineau Faits saillants Une année 2014 en deux temps pour le marché résidentiel gatinois Reculs des ventes d unifamiliales et de copropriétés

Plus en détail

Offre et besoins en. N o 3 Décembre 2013. Portrait de la répartition spatiale :

Offre et besoins en. N o 3 Décembre 2013. Portrait de la répartition spatiale : N o 3 Décembre 2013 D a n s c e n u m é r o Offre et besoins en logements sociaux et abordables dans le Grand Montréal Portrait de la répartition spatiale : 1 2 3 Des HLM et des suppléments au loyer Des

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER?

QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER? CONFÉRENCE QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER? MANUEL DU PARTICIPANT Par : Michel Beauséjour, FCA, Chef de la direction de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) et de la Fédération

Plus en détail

Droit d initiative en consultation publique Formulaire - Étape 2 Faire signer la pétition - Ville

Droit d initiative en consultation publique Formulaire - Étape 2 Faire signer la pétition - Ville Droit d initiative en consultation publique Formulaire - Étape 2 Faire signer la pétition - Ville POUR OBTENIR UNE CONSULTATION PUBLIQUE DE LA VILLE DE MONTRÉAL En résumé Dans le cadre du droit d initiative

Plus en détail

Évaluation municipale et taxes foncières Agglomération de Montréal. Présentation à BOMA QUÉBEC

Évaluation municipale et taxes foncières Agglomération de Montréal. Présentation à BOMA QUÉBEC Évaluation municipale et taxes foncières Agglomération de Montréal Présentation à BOMA QUÉBEC le 30 janvier 2014 par Jean-Guy Bernard, AACI., MRICS et Sylvain Leclair, É.A., AACI., B.B.A Valeur : Tout

Plus en détail

Enquête Origine-Destination 2008

Enquête Origine-Destination 2008 Enquête Origine-Destination 2008 La mobilité des personnes dans la région de Montréal Document préparé par le Secrétariat aux enquêtes Origine-Destination métropolitaines sous la direction des professionnels

Plus en détail

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca ÉTUDE JLR JUIN 2015 Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Le prix médian au pi2 d une copropriété dans l agglomération de Montréal était de 304 $ en 2014,

Plus en détail

Philippe APPARICIO, Anne-Marie SÉGUIN et Xavier LELOUP Institut national de la recherche scientifique Urbanisation, Culture et Société

Philippe APPARICIO, Anne-Marie SÉGUIN et Xavier LELOUP Institut national de la recherche scientifique Urbanisation, Culture et Société Analyse de la répartition spatiale de l offre et de la demande de logements sociaux et abordables sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal Philippe APPARICIO, Anne-Marie SÉGUIN et

Plus en détail

Perspectives 2015 du marché de la revente

Perspectives 2015 du marché de la revente HORIZON immobilier 2015 Perspectives 2015 du marché de la revente Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Plan de la présentation 1 2 3 4 Facteurs

Plus en détail

Perceptions et satisfaction des Québécois à l égard des bibliothèques

Perceptions et satisfaction des Québécois à l égard des bibliothèques Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa Table de concertation des bibliothèques québécoises Perceptions et satisfaction des Québécois à l égard des bibliothèques Juin

Plus en détail

Province, régions et tendances d avenir

Province, régions et tendances d avenir Province, régions et tendances d avenir Kevin Hughes Économiste régional Marché de l habitation : notre savoir à votre service PLAN Marché de l habitation : notre savoir à votre service I Facteurs qui

Plus en détail

Le nouveau rôle d évaluation 2007-2009

Le nouveau rôle d évaluation 2007-2009 Le nouveau rôle d évaluation 2007-2009 LE NOUVEAU RÔLE D ÉVALUATION 2007-2009 1 Le dépôt d un rôle d évaluation suscite toujours beaucoup d intérêt. Pour un propriétaire, il lui indique la valeur de son

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Province du Québec. Faits saillants. Stabilisation des ventes au Québec

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Province du Québec. Faits saillants. Stabilisation des ventes au Québec Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Province du Québec Faits saillants Stabilisation des ventes au Québec Les ventes de copropriétés et de plex repartent en hausse Quelques régions tirent leur épingle

Plus en détail

R ésumé d une étude. sur l Habitation et tendances démographiques : COUP D OEIL SUR L AGGLOMÉRATION montréalaise

R ésumé d une étude. sur l Habitation et tendances démographiques : COUP D OEIL SUR L AGGLOMÉRATION montréalaise R ésumé d une étude sur l Habitation et tendances démographiques : COUP D OEIL SUR L AGGLOMÉRATION montréalaise Centre d analyse de marché du Québec (2004) Habitation et tendances démographiques : coup

Plus en détail

Le marché immobilier sur l Île-Perrot

Le marché immobilier sur l Île-Perrot Le marché immobilier sur l Île-Perrot Mini-conférence présentée le 22 octobre 2014 à l AGAIP Richard Beaumier, mba, fca, fcpa Courtier immobilier agréé Groupe-Sutton Distinction R.B. Aperçu Un peu d histoire

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Québec. 4 e trimestre 2011

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Québec. 4 e trimestre 2011 Région métropolitaine de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Les ventes renouent avec la croissance en 2011 L unifamiliale affiche les meilleurs résultats Bond du nombre de copropriétés

Plus en détail

RAPPORT SUR LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Québec

RAPPORT SUR LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Québec le marché de l habitation RAPPORT SUR LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Date de diffusion : Table des matières 2015 1 Faits saillants Faits saillants Le taux d inoccupation des places standards au en

Plus en détail

Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles?

Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles? Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles? Pour plusieurs, la hausse spectaculaire du prix des propriétés au Québec depuis quelques années (le prix moyen d une

Plus en détail

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché STABILISATION GRADUELLE DU PRIX MOYEN DES MAISONS À MONTRÉAL ET RALENTISSEMENT DES VENTES POUR LE TROISIÈME TRIMESTRES DE 2012 Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire

Plus en détail

Profil sectoriel. Commerce de détail. (scian 44-45) Agglomération de Montréal Octobre 2013

Profil sectoriel. Commerce de détail. (scian 44-45) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Profil sectoriel Commerce de détail (scian 44-45) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Ce profil sectoriel est une publication de l équipe de Montréal en statistiques Division de la planification urbaine

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

Perspectives 2015 du marché de la revente. Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec

Perspectives 2015 du marché de la revente. Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Bienvenue Perspectives 2015 du marché de la revente Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Plan de la présentation 1 2 3 4 Facteurs fondamentaux Prévisions

Plus en détail

ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT.

ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT. ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT. LE MARCHÉ DES TERRAINS ET DE LA COPROPRIÉTÉ SE REFROIDIRA-T-IL EN 2013 OU L INTÉRÊT SE MAINTIENDRA-T-IL SOMMET IMMOBILIER DE MONTRÉAL 4 avril 2013 QUELQUES GRANDS TITRES DES

Plus en détail

Répartition 2014 des logements sociaux et communautaires sur l île de Montréal Faits saillants et tableaux Données à jour au 31 décembre 2013

Répartition 2014 des logements sociaux et communautaires sur l île de Montréal Faits saillants et tableaux Données à jour au 31 décembre 2013 Répartition 2014 des logements sociaux et communautaires sur l île de Montréal Faits saillants et tableaux Une publication de Montréal en statistiques Division de la planification urbaine Direction de

Plus en détail

Le marché de l habitation régional

Le marché de l habitation régional Le marché de l habitation régional Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Service économique et affaires publiques Le marché de l habitation Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Les secteurs de la Mauricie,

Plus en détail

Survol du marché de l habitationl

Survol du marché de l habitationl Survol du marché de l habitationl Région de l Abitibi-Témiscamingue Patrice Tardif, analyste principal de marché Février 2010 Société canadienne d hypothèques et de logement Marché de I habitation : notre

Plus en détail

Logements neufs. Kitchener. Autre excellente année pour le secteur de la construction. dans la RMR de Kitchener

Logements neufs. Kitchener. Autre excellente année pour le secteur de la construction. dans la RMR de Kitchener Kitchener Logements neufs Autre excellente année pour le secteur de la construction résidentielle dans la RMR de Kitchener Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Kitchener, 1 113 habitations

Plus en détail

PORTRAIT D U G R A N D MONTRÉAL

PORTRAIT D U G R A N D MONTRÉAL N o 1 Décembre 2010 PORTRAIT D U G R A N D MONTRÉAL É D I T I O N 2 0 1 0 D A N S C E N U M É R O 1 Localisation 2 Démographie 3 Économie et qualité de vie 4 Occupation du territoire 5 Transport et déplacements

Plus en détail

Perspectives Économiques BNC

Perspectives Économiques BNC Perspectives Économiques BNC Angelo Marinos, Directeur régional Sénior, BNC Enrik Brassard, Directeur régional, BNC Nadine Pham, Représentante, Développement des affaires SCHL Rencontre agents de: Montréal

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière F Variation de la valeur foncière et des transactions PRIVÉ Rôle d évaluation foncière Variation entre 2007 et 2011 2 Différence avec le prix de vente 3 Transactions 2000-2010 Vente de copropriétés et

Plus en détail

DÉCRET DE POPULATION 2014 La croissance de la population de la région métropolitaine de Montréal se poursuit

DÉCRET DE POPULATION 2014 La croissance de la population de la région métropolitaine de Montréal se poursuit Veille stratégique métropolitaine DÉCRET DE POPULATION 2014 La croissance de la population de la région métropolitaine de Montréal se poursuit Jean-François Marchand, urbaniste Conseiller expert Le 31

Plus en détail

Montréal Profil statistique. au Québec

Montréal Profil statistique. au Québec Montréal Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Montréal Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point

Plus en détail

TERRITOIRE DESSERVI :

TERRITOIRE DESSERVI : TERRITOIRE DESSERVI : CSSS CHAMPLAIN COMPREND LES 5 MUNICIPALITÉS SUIVANTES : Saint-Hubert (maintenant Ville de Longueuil), Greenfield Park (maintenant Ville de Longueuil), LeMoyne (maintenant Ville de

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

Annuaire statistique de l agglomération de Montréal

Annuaire statistique de l agglomération de Montréal Annuaire statistique de l agglomération de Montréal Recensement de 2011 AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL I Ahuntsic-Cartierville I Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce I Le Plateau-Mont-Royal I Le Sud-Ouest I

Plus en détail

REVUE DU MARCHÉ IMMOBILIER DE MONTRÉAL. Pierre Goudreau, É.A., AACI Jean Lauzier, É.A., BAA, M.Sc.

REVUE DU MARCHÉ IMMOBILIER DE MONTRÉAL. Pierre Goudreau, É.A., AACI Jean Lauzier, É.A., BAA, M.Sc. REVUE DU MARCHÉ IMMOBILIER DE MONTRÉAL Pierre Goudreau, É.A., AACI Jean Lauzier, É.A., BAA, M.Sc. ANALYSE MICROÉCONOMIQUE DU MARCHÉ DE MONTRÉAL Présentation des grands projets en cours Présentation des

Plus en détail

Profil des organismes membres

Profil des organismes membres Profil des organismes membres Organismes intermunicipaux et municipaux de dans la région métropolitaine de Montréal COURONNE NORD CIT Laurentides CRT Lanaudière - MRC de L Assomption CRT Lanaudière CRT

Plus en détail

Profil statistique en habitation de la ville de Montréal. Mai 2009

Profil statistique en habitation de la ville de Montréal. Mai 2009 Profil statistique en habitation de la ville de Montréal Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation La Direction de l habitation

Plus en détail

Direction de l évaluation Dépôt des rôles d évaluation Agglomération de Longueuil Boucherville

Direction de l évaluation Dépôt des rôles d évaluation Agglomération de Longueuil Boucherville Direction de l évaluation Dépôt des rôles d évaluation Agglomération de Longueuil Boucherville 2013-2014 - 2015 Plan de présentation 1. Données générales 2. Statistiques de l agglomération 3. Ville de

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Première hausse des saisies hypothécaires au Québec en cinq ans

Première hausse des saisies hypothécaires au Québec en cinq ans Première hausse des saisies hypothécaires au Québec en cinq ans Au Québec, 1 507 propriétés résidentielles ont été saisies 1 pour défaut de paiement du prêt hypothécaire en 2014, soit 143 de plus qu en

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE de l'agglomération de Montréal

BILAN ÉCONOMIQUE de l'agglomération de Montréal de l'agglomération de Montréal 2009 L année 2006 en un coup d œil 2 Le Bilan économique de l agglomération de Montréal 2009 est une publication de la Ville de Montréal, Service de la mise en valeur du

Plus en détail

La bulle spéculative de l immobilier résidentiel au Canada est-elle sur le point d éclater?

La bulle spéculative de l immobilier résidentiel au Canada est-elle sur le point d éclater? La bulle spéculative de l immobilier résidentiel au Canada est-elle sur le point d éclater? Maurice N. Marchon Professeur, Institut d économie appliquée HEC Montréal 29 septembre 2008 Toute reproduction

Plus en détail