comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie -

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie -"

Transcription

1

2 Réponses aux questions :Question 1 : A-B Question 2 : 1912 Question 3 : N Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907

3 Béthencourt-sur-Mer conserve quelques témoins architecturaux anciens tels que la motte castrale située à l arrière de l école dont le rehaussement de terre est encore visible aujourd hui. L église Saint-Étienne, sur la Place du Village, conserve également des vestiges du XVI e s. Motte-castrale Roger Agache-ministere de la culture L église, début du XX e s (coll. port.). D abord tournée vers l agriculture, la filature et la conception de serrurerie à domicile du XVIe siècle au début du XIXe siècle, Béthencourt-sur-Mer a prospéré au milieu du XIXe siècle grâce à l apport de l activité industrielle liée à la petite métallurgique et notamment la serrurerie et la robinetterie. Elle accueille encore aujourd hui plusieurs usines exerçant dans ce domaine dont l entreprise THG, qui orienta ses fabrications vers la robinetterie de luxe durant les années Labélisée «Entreprise du Patrimoine Vivant» par le ministère de l Économie, des finances et de l industrie, elle participe, tout comme de nombreuses autres entreprises, au rayonnement du Vimeu en matière de savoir-faire. Rendez-vous au n 13, Rue du Bas afin de commencer votre aventure Quelques recommandations avant de commencer : - Le document peut être téléchargé en.pdf sur votre appareil mobile - Suivez le parcours indiqué sur le plan joint et découvrez l histoire de la commune au fil de votre promenade - Remplissez les réponses à l endroit prévu à cet effet. - Empruntez les trottoirs en faisant attention aux voitures et camions qui circulent sur les principaux axes

4 La loi Duruy de 1867 oblige les communes de plus de 500 habitants à se doter d une école de filles. Cette mesure perdurera jusqu en 1975 ou une nouvelle loi rendra la mixité obligatoire. Pour répondre à cette obligation, la commune fit appel à l architecte départemental Emile Riquier pour construire au n 18 et 20 de la rue Tournière, une école de filles. La partie gauche du bâtiment sur rue était destinée à la directrice, tandis que les deux institutrices logeaient dans la partie droite. Trois salles de classe prenaient place dans le bâtiment annexe à l arrière. Question 8 En quelle année a été construite l école Le Vimeu industriel accueillait à partir de la seconde moitié du 19 e siècle, de nouveaux types de logements, souvent regroupés, qui correspondaient aux métiers de leurs habitants, qu il est facile de reconnaître ici (M=1000 ; D=500 ; C=100 ; L=50 ; X=10 ; V=5 ; I=1) D19 Rue d Eu Question 1 Quelle était la fonction dans l usine des habitants : - des logements situés du n 15 au n 49 rue du bas A B C D - et de ceux situés du n 5 au n 11 rue du Bas A B C D A = ouvrier / B = contremaitre C = médecin / D = instituteur Q6 Q5 Rendez-vous maintenant sur la place de la mairie Q4 Grande Rue Cet édifice a pris la place d une mairie-école, suite à l augmentation de population et par conséquent du nombre d élèves. En effet, le développement de l activité industrielle de la commune fait passer celle-ci de 450 habitants en 1800 à 1060 en Le bâtiment sur rue actuel abritait les salles de la mairie ainsi que le logement du directeur de l école et de son adjoint. Les salles de classes étaient aménagées dans un bâtiment annexe à l arrière. Q3 Q2 Grande Rue Q7 Rue de Bost Rue de Tournière Rue de Bas Q1 Question 2 En quelle année a été construite la mairieécole (M=1000, D=500, C=100, L=50, X=10, V=5, I=1) Rue de Bas début du parcours Rue Emile Quenot Rue des canaux La maison située au n 3 de la rue des canaux était, à la fin du 19e siècle, habitée par un serrurier qui exerçait son activité dans la petite dépendance sur rue appelée «boutique». Celle-ci était généralement située à l avant de l habitation. Un atelier contenant un nombre d ouvriers plus important pouvait également se greffer à la maison d habitation. A quels numéros de la rue des canaux cette disposition se retrouvet-elle (Donnez au moins deux numéros) Grande rue Contrairement à Tully où les belles demeures sont proches des sites de production, les industriels ainsi que les familles aisées ont ici regroupé leurs logements de part et d autre de cette rue. On peut voir aujourd hui au n 34 l ancienne demeure d un médecin de campagne, au n 19 celle de l industriel Debeaurain, et au n 21 celle de l industriel Haudiquer. Ces deux derniers possédaient leur usine à Béthencourt-sur-Mer. Question 4 Quel est le nom de l usine associé à ce cartouche présent sur le grand bâtiment industriel de la Grande rue Qu est-ce qu on l y fabriquait Question 3 Au n 35 se trouve l usine THG fondée par Tétard, Haudiquez et Grisoni en Cette usine est spécialisée dans la robinetterie de style et de luxe vers laquelle elle orienta ses fabrications durant les années Les robinets y sont fabriqués à 80% à la main et prennent places dans les palaces, yachts ainsi que dans de riches propriétés du monde entier. 1er pôle français de la Serrurerie-Robinetterie-Quincaillerie : le Vimeu industriel produit encore aujourd hui plus de 70 % de la fabrication française des serrures et 80 % de la fabrication française des robinets. Au n 17, l ancienne usine Bignard et le logement patronal ont été construits en 1905 et montrent qu il existait également des unités de production de modestes dimensions. Alfred Bignard, patron de l usine, y fabriquait des articles liés à la serrurerie. A partir de la Seconde Guerre mondiale, l usine s'est développée et fût rachetée par la société Cléré Léopold qui est, encore aujourd hui, spécialisée dans le traitement de surface. Rue de Gamaches Combien de logement identifiezvous Question 7 D19 Q8 La série de maisons locatives à partir du n 15 rue Tournière a été construite en 1911 par Marcel Boclet Carpentier, un boucher de Béthencourt-sur- Mer qui tenait son commerce au n 3 de la même rue. Certaines personnes, dont des agriculteurs ou des commerçants, ont en effet profité de l industrialisation et du développement de la commune pour édifier de nombreux logements afin de d augmenter leurs revenus. fin du parcours Rue Tourinière Quels mots sont inscrits sur l enseigne du voisin de M. Bost et quel dessin voit-on sur la grille de la porte d entrée Question 6 petites dimensions les rendaient faciles à remplacer et moins couteux En face, au n 22 vous trouverez un ancien atelier de serrurerie construit en 1896 ainsi que le logement patronal qui lui est accolé construit en 1909 pour la famille Bost. Les grandes fenêtres à petits carreaux, appelées «cassis», permettaient d éclairer l atelier au moment où l électricité courante n était pas encore disponible sur la commune. Leurs Prenez à droite sur la rue d Ault et arrêtez-vous aux n 9 et 11 A votre avis quelle activité était exercée dans le petit bâtiment à droite Comment appellet-on ce genre de dépendance Question 5

5 Deuxième point d étape de la valorisation du patrimoine à l échelle du Vimeu industriel, nous vous invitions à l aide de ce parcours, à découvrir le patrimoine architectural de la commune de Béthencourt-sur-Mer, véritable témoignage du savoir-faire lié à la petite métallurgie. Dans la meme collection,«des usines à la campagne», à la découverte de Tully Baie de Somme 3 Vallées Né de la fusion de l Association, de préfiguration du PNR en Picardie Maritime et de l Association du Pays des Trois Vallées, Le Syndicat mixte Baie de Somme 3 Vallées porte les missions de préfiguration de Parc Naturel Régional, de Schéma de Cohérence Territorial et de Pays. De ce fait, il élabore le projet de charte du PNR, mène les travaux et réflexions nécessaires à sa réalisation et met en œuvre les actions de préfiguration indispensables à l avancement du projet. Il vient également en appui des collectivités locales pour l élaboration et la mise en œuvre de leurs projets territoriaux. Le patrimoine architectural du Vimeu industriel Dans le cadre de ses missions de préfiguration du Parc naturel régional, Baie de Somme 3 Vallées poursuit l inventaire du patrimoine du Vimeu industriel. Cette opération, menée en partenariat avec la Région Picardie, a débuté en 2012 et a permis d étudier le patrimoine de l industrie et ses liens avec le développement des villages, depuis le début du XIX e, jusqu au milieu du XX e siècle. La fin de l opération, prévue pour juin 2016, permettra de valoriser l ensemble de ce secteur composé d une histoire et d un patrimoine bâti remarquable. https://inventaire.picardie.fr/

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

«l oasis» «la vallée verte». l Artisane Confiturière «la Clef des Champs», «Viginet». «PréCatelan», Mr Alphonse Cellier Camping Cellier

«l oasis» «la vallée verte». l Artisane Confiturière «la Clef des Champs», «Viginet». «PréCatelan», Mr Alphonse Cellier Camping Cellier Notre point de départ de la traversée de St Nectaire se situe devant le camping de la vallée verte, aujourd hui tenu par carole et pascal, mais ce camping à l origine a été créé par un ancien combattant

Plus en détail

Réfection ou remplacement de menuiseries sur des bâtiments classés de la commune de Baugé-en-Anjou

Réfection ou remplacement de menuiseries sur des bâtiments classés de la commune de Baugé-en-Anjou MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX CAHIER DES CHARGES SIMPLIFIE Réfection ou remplacement de menuiseries sur des bâtiments classés de la commune de Baugé-en-Anjou Personne publique contractante : MAIRIE DE BAUGE

Plus en détail

LES MUTATIONS INDUSTRIELLES EN PICARDIE

LES MUTATIONS INDUSTRIELLES EN PICARDIE LES MUTATIONS INUSTRIELLES EN PICARIE Niveau concerné : troisième Place dans la programmation : quatrième partie du programme : la France Ce que disent les instructions officielles : Histoire La France

Plus en détail

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830.

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830. Quels progrès techniques voit-on apparaitre au XIXème siècle? Une première phase de la Révolution Industrielle. 1769 : James Watt invente la machine à vapeur. La machine à vapeur est l une des plus importantes

Plus en détail

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG Rue du Calvaire R u e d e l a M a i r i e Mairie Place Renaudot Boulangerie Rue d es Potiers COMMUNE DE SAINT JEAN LA POTERIE CONSEIL

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE Guide pratique du particulier Envie de vous lancer dans un projet de construction neuve? Envie d aménager vos locaux ou de modifier votre façade? Vous êtes

Plus en détail

Ecole maternelle, dite école maternelle de Choudy

Ecole maternelle, dite école maternelle de Choudy Ecole maternelle, dite école maternelle de chemin de Gamont -Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002265 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Atelier Consommations et transport de marchandises

Atelier Consommations et transport de marchandises Atelier Consommations et transport de marchandises Accueil et tour de table Impact du transport de marchandises (bilan carbone et plan climat) et pistes d actions, par Aura PENLOUP et Jean MARCHAND Echanges

Plus en détail

Jeu-concours international KANGOUROU DES MATHÉMATIQUES

Jeu-concours international KANGOUROU DES MATHÉMATIQUES Partie A: Chaque bonne réponse vaut 3 points. Jeu-concours international KANGOUROU DES MATHÉMATIQUES 1. On met les nombres 2, 0, 1, 3 dans la machine à additionner ci-dessous. Quel sera le résultat dans

Plus en détail

1-1 Saint-Étienne-du-Bois - 2 465 habitants Créer un espace public fédérateur Création d une médiathèque, de 18 logements locatifs, 4 logements en accession et 4 commerces. Donner une «place» au centre-bourg.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry

DOSSIER DE PRESSE. Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry DOSSIER DE PRESSE Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «ALLONVILLE» À AMIENS Vendredi 6 décembre 2013 à 15h30 Adoma - Résidence sociale «Allonville» 21 rue d Allonville,

Plus en détail

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation.

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. ex : Sur cette carte, l échelle est de 1 cm pour 100 km. Si l échelle

Plus en détail

Septembre-octobre. année 2015 n 4

Septembre-octobre. année 2015 n 4 Septembre-octobre année 2015 n 4 Heureuse de vous retrouver, en espérant que vous avez passé de bonnes vacances ensoleillées et reposantes. J ai encore en souvenir le doux moment passé ensemble le 11 juin

Plus en détail

Dossier de presse. Pose de la première pierre des 4 derniers bâtiments du grand campus de la Zac Rive Gauche Université Paris Diderot Paris 7

Dossier de presse. Pose de la première pierre des 4 derniers bâtiments du grand campus de la Zac Rive Gauche Université Paris Diderot Paris 7 Dossier de presse Pose de la première pierre des 4 derniers bâtiments du grand campus de la Zac Rive Gauche Université Paris Diderot Paris 7 I Le chantier de Paris Diderot Paris 7 Le Partenariat Public-Privé

Plus en détail

Devenir maraîcher en Picardie

Devenir maraîcher en Picardie Devenir maraîcher en Picardie Vous envisagez une reconversion professionnelle en agriculture, Vous voulez créer, reprendre une entreprise ou vous associer, Venez tester votre projet dans un cadre sécurisé.

Plus en détail

BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920

BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920 BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920 Le corpus présenté s appuie sur des documents iconographiques originaux tels que les plans des architectes et les documents émanant du fonds

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt

Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt Déroulement de la journée Départ à 10h30 face à la Mairie Rue de la Mairie Arrêt Place Stremler : commentaires sur l'usine Stremler Rue d'enfer

Plus en détail

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER La cité radieuse est haute de 17 étages et regroupe 337 appartements (137x 56 x 24m). Le toit comporte une école maternelle, une piste

Plus en détail

Ce que disent les Instructions officielles.

Ce que disent les Instructions officielles. Ce que disent les Instructions officielles. Extraits du programme de 3 e de technologie Dans la logique de la technologie, les différentes activités sont mises en relation avec les réalités industrielles

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes Du collège Alésia de Venarey-Les Laumes (Côte d'or) découvre les commerces de proximité Venarey-Les Laumes Chez Sophie, la photographe En deux années, elle a réussi à monter sa propre entreprise. Elle

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

RAPPORTN 12.74 PROTOCOLERELATIF A LA VALORISATION DU SITE DE LA "CASERNESULLY " A SAINT CLOUD

RAPPORTN 12.74 PROTOCOLERELATIF A LA VALORISATION DU SITE DE LA CASERNESULLY  A SAINT CLOUD RAPPORTN 12.74 PROTOCOLERELATIF A LA VALORISATION DU SITE DE LA "CASERNESULLY " A SAINT CLOUD COMMISSION: FINANCESET PATRIMOINE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES- POLEAMENAGEMENTDU TERRITOIREET POLECULTURE

Plus en détail

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés.

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés. V o t r e r é p o n s e i m m o b i l i è r e Qui est? Créé en 1993, intervient en Ile-de-France, sur des problématiques logements et tertiaires. Depuis sa création, la société construit chacune de ses

Plus en détail

Forum des métiers de la chimie et de l environnement 2010. Bienvenue. Principe de fonctionnement

Forum des métiers de la chimie et de l environnement 2010. Bienvenue. Principe de fonctionnement POUDRE D EXTINCTEUR Bienvenue au 2 ème FORUM des métiers de la chimie et de l environnement Principe de fonctionnement Chaque groupe est accueilli comme représentant d'une entreprise dont l'objectif principal

Plus en détail

La Chambre de Commerce et d Industrie de Dieppe vous souhaite la bienvenue. Les espaces en libre accès tout au long de la soirée.

La Chambre de Commerce et d Industrie de Dieppe vous souhaite la bienvenue. Les espaces en libre accès tout au long de la soirée. La Chambre de Commerce et d Industrie de Dieppe vous souhaite la bienvenue Un peu d histoire La Chambre de Commerce et d Industrie de Dieppe a été créée le 7 février 1809 par Napoléon 1 er. Ses 9 membres

Plus en détail

«Menuiserie Charpente»

«Menuiserie Charpente» «Menuiserie Charpente» Présentation sommaire Identification : Entreprise de charpente, menuiserie, escalier et spécialisée dans la restauration du bâti ancien. Egalement ouverts à la création contemporaine.

Plus en détail

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

Les Strelitzias LIVRET D ACCUEIL. www.residence-seniors-lesstrelitzias.com

Les Strelitzias LIVRET D ACCUEIL. www.residence-seniors-lesstrelitzias.com Les Strelitzias LIVRET D ACCUEIL www.residence-seniors-lesstrelitzias.com Bienvenue à la résidence Les Strelitzias Vous avez choisi de résider aux Strelitzias, résidence seniors avec services, et je souhaite

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 Présents/Aanwezig :

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois 20082008-2013 Passer de l idée à l action pour notre Territoire! Le Pays Beaunois Le Pays Beaunois est un espace qui, depuis 2004,

Plus en détail

Opération Grand Site de France Comité technique du 12 février 2015

Opération Grand Site de France Comité technique du 12 février 2015 La liste des participants est jointe au compte-rendu. COMPTE RENDU La séance s ouvre à 9h40 Franck Cottard, Maire d'etretat, ouvre la séance en remerciant tous les participants de leur présence. Il rappelle

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A. CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME ET LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.) CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : Le Collège

Plus en détail

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Académie Ibn Sina Au fil du temps Date : 12/12/2013 Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Table des matières De 1905 à 1960... 1 Le changement... 1 Les causes de ce changement... 1 Les conséquences de ce

Plus en détail

Vallée d'ossau ARUDY

Vallée d'ossau ARUDY ARUDY Pour avoir une idée de la variété et de la qualité des marbres d Arudy, il suffit de regarder de plus près la fontaine de la place centrale, le sol sous les arcades de la mairie et l escalier menant

Plus en détail

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges Service éducatif et culturel Enquête à travers le temps www.musees-mulhouse.fr Collèges M ulhouse, une histoire particu lière Te voilà arrivé en ter re inconnue, ici tu vas remont er le temps Mulhouse,

Plus en détail

Histoire du pinceau et de la brosse

Histoire du pinceau et de la brosse Histoire du pinceau et de la brosse De la Chine à l Occident Le pinceau est né en Chine comme outil à tracer les idéogrammes. Il gagne ensuite la Corée, le Japon et l occident (sans doute par les grandes

Plus en détail

La démarche «Habitat favorable au vieillissement»

La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Ville de Rennes La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Communication à la 2ème Conférence Internationale des Villes-Amies des Aînés» 10 septembre 2013 Véra Briand, Adjointe au maire, déléguée

Plus en détail

L architecture, regarde, ça se découvre! Au fil du temps, elle

L architecture, regarde, ça se découvre! Au fil du temps, elle L architecture, ça se regarde, ça se découvre! Au fil du temps, elle évolue, marquée par l Histoire, dont elle est le témoignage silencieux. Levons les yeux, et découvrons le Musée des arts et métiers

Plus en détail

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Le CERVIA Paris Ile-de-France Créé en 2007, le Centre Régional de Valorisation et d Innovation Agricole et Alimentaire

Plus en détail

Construction de l Ecole Aisso à Tombouctou!!!

Construction de l Ecole Aisso à Tombouctou!!! AISSO NEWS nr 6 mai 2009 www.aisso.org A. Herman www.volens.be Construction de l Ecole Aisso à Tombouctou!!! Construire dans les dunes En 2007 déjà, l Ecole Aisso avait construit 3 petites classes locaux

Plus en détail

SENTIER HONDSBESCH. Sentier «Hondsbësch» Niederkorn Lasauvage Niederkorn Promenade d environ 12 km, certains tronçons du parcours sont assez raides

SENTIER HONDSBESCH. Sentier «Hondsbësch» Niederkorn Lasauvage Niederkorn Promenade d environ 12 km, certains tronçons du parcours sont assez raides SENTIER HONDSBESCH Sentier «Hondsbësch» Niederkorn Lasauvage Niederkorn Promenade d environ 12 km, certains tronçons du parcours sont assez raides Le Sentier Hondsbësch relie l ancienne galerie minière

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB supérieure à 20m² OU en cas de surélévation, création ou agrandissement d une ouverture sur un mur extérieur) Le dossier complet

Plus en détail

HOTEL DE RAMBURES. Monument historique. Rue du Maréchal Foch - ABBEVILLE -

HOTEL DE RAMBURES. Monument historique. Rue du Maréchal Foch - ABBEVILLE - HOTEL DE RAMBURES Monument historique Rue du Maréchal Foch - ABBEVILLE - HISTOIRE Abbeville est une ville riche d histoire où les premières traces de vie remontent au paléolithique ancien. Elle est connue

Plus en détail

Sainte-Marthe: la dernière campagne de Marseille, terrain de jeu des promoteurs

Sainte-Marthe: la dernière campagne de Marseille, terrain de jeu des promoteurs ENQUÊTE Sainte-Marthe: la dernière campagne de Marseille, terrain de jeu des promoteurs 09 MARS 2014 PAR LOUISE FESSARD (MEDIAPART)) ET JEAN-FRANÇOIS POUPELIN (LE RAVI) L ancienn domaine bastidaire de

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Villes et Pays d art et d histoire. raconte-moi. Faubourg de Béthune. Livret-découverte

Villes et Pays d art et d histoire. raconte-moi. Faubourg de Béthune. Livret-découverte Villes et Pays d art et d histoire raconte-moi Faubourg de Béthune Livret-découverte Bonjour! Découvre, grâce à ce parcours, des architectures surprenantes que l on ne voit que dans le quartier de faubourg

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE MÉMO PRATIQUE Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront à bien préparer votre arrivée dans votre nouveau logement. Étape 1 Les premières démarches

Plus en détail

le verre Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable

le verre Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable technique le verre PRÉNOM : 1 / L INGRÉDIENT PRINCIPAL DU VERRE Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable 2 / LA RECETTE DU VERRE Ces matières sont-elles à l état

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences CM1.A Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences N 2 Cycle 3 Intitulé du défi : Concevoir un véhicule pouvant se déplacer sans contact avec son utilisateur. Preuve : - Photo des différentes

Plus en détail

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit)

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) place de l' Eglise Poulainville Dossier IA80003711 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

PROCES VERBAL D EXAMEN CONJOINT DES PERSONNES PUBLIQUES ASSOCIEES

PROCES VERBAL D EXAMEN CONJOINT DES PERSONNES PUBLIQUES ASSOCIEES Délégation Urbanisme Ouest 3 rue de la Tasmanie 44115 BASSE-GOULAINE Tél. : +33 (0)2 40 34 00 53 E-mail : nantes@altereo.fr Le 23 octobre 2014, PROCES VERBAL D EXAMEN CONJOINT DES PERSONNES PUBLIQUES ASSOCIEES

Plus en détail

ZAC Paris Rive Gauche 13 ème

ZAC Paris Rive Gauche 13 ème ZAC Paris Rive Gauche 13 ème Aménageur : SEMAPA Superficie : 136 ha Le site et son contexte Au milieu du XIXe siècle, des infrastructures vouées à l approvisionnement de la ville de Paris vont s établir

Plus en détail

rue Pierre-Cornu Berck-Plage Berck Dossier IA62001345 réalisé en 2009

rue Pierre-Cornu Berck-Plage Berck Dossier IA62001345 réalisé en 2009 hôpital marin dit maison Cornu pour garçons, puis hôpital Bouville 1, puis sanatorium ou clinique orthopédique Lemaire, enfin centre de post-cure et de réadaptation fonctionnelle dit centre La Mollière

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Projet de Rénovation URBAINE. du quartier de l Ariane. Tout ce qu il faut. savoir. sur l évolution de. votre quartier. Ariane

Projet de Rénovation URBAINE. du quartier de l Ariane. Tout ce qu il faut. savoir. sur l évolution de. votre quartier. Ariane Projet de Rénovation URBAINE du quartier de l Ariane Tout ce qu il faut savoir sur l évolution de votre quartier Ariane L Ariane d hier à aujourd hui 1950 à l origine Le quartier de l Ariane est situé

Plus en détail

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon»

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Jeudi 2 avril 2015 Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie se déplace sur les communes de Hautot-sur-Seine, Hénouville,

Plus en détail

Itinéraire. 2 Ch. Ballallaz 12 1820 Montreux Switzerland T. +41 (0) 21 961 39 55 www.exoriental.com VOYAGETHAILANDE

Itinéraire. 2 Ch. Ballallaz 12 1820 Montreux Switzerland T. +41 (0) 21 961 39 55 www.exoriental.com VOYAGETHAILANDE VACANCES FAMILIALES EN THAILANDE Visitez le temple du Bouddha couché, qui abrite une merveilleuse collection d édifices religieux, de jardins de pierres. Le temple central abrite le célèbre Bouddha couché,

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

HYDROELECTRICITE ARIEGEOISE

HYDROELECTRICITE ARIEGEOISE HYDROELECTRICITE ARIEGEOISE LES ENJEUX INSUFFISAMMENT CONNUS D UNE FILIERE PRESENTES PAR LA CCI LE 21 AVRIL DERNIER Parce que l histoire économique de l Ariège est étroitement liée à celle de la valorisation

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Conseillers en produits et services RH

Conseillers en produits et services RH Conseillers en produits et services RH démarrage mardi 7 avril 2015 Présentation SKEMA BUSINESS SCHOOL SKEMA est une école de management née en 2009 de la fusion du CERAM et du groupe ESC Lille. Une école

Plus en détail

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Département de la Charente Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PIECE 3 POS approuvé le 12 avril 1988 le 13 avril 2000 le 07 août 1996 POS mis à jour le 27 nov. 2000 le 30

Plus en détail

École professionnelle dite Société d'enseignement professionnel du Rhône (SEPR)

École professionnelle dite Société d'enseignement professionnel du Rhône (SEPR) École professionnelle dite Société d'enseignement professionnel du Rhône (SEPR) 119 rue Boileau 33 rue Amédéé-Bonnet rue Bugeaud Lyon 6e Dossier IA69001308 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE :

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : 1. DANS LA PEAU D UN ARCHEOLOGUE Tu vas te glisser dans la peau d un archéologue pour

Plus en détail

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES 4.1 NOMBRE DE BÂTIMENTS ET D USAGES EXERCÉS DANS UN BÂTIMENT PRINCIPAL Sous réserve des dispositions particulières et à l exception des projets intégrés, des complexes

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

abaca re 13 - d abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens

abaca re 13 - d abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens abaca re 13 - d le magazine juillet 2013 abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens dans ce numéro RE 13 D, et retrouver + de 250 biens à vendre sur notre site internet ou en agence. Et retrouver

Plus en détail

Lotissements agricoles de la rivière Rouge

Lotissements agricoles de la rivière Rouge Lotissements agricoles de la rivière Rouge Aperçu de la leçon Les élèves étudient le rôle que la rivière Rouge a joué dans le type d établissement et le système de propriété foncière adoptés par les Métis

Plus en détail

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne.

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. Service éducatif des Archives municipales de Nantes,

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère Paris L immeuble du 14, rue Bergère offre un remarquable exemple d architecture bancaire. Construit pour le Comptoir national d escompte de Paris (CNEP), ancêtre direct de BNP Paribas, il en est resté

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

Petit guide touristique de l Histoire de Beauval.

Petit guide touristique de l Histoire de Beauval. Petit guide touristique de l Histoire de Beauval. Beauval est un quartier situé à l est du centre-ville de Meaux. C est une *cité. Les habitants de Beauval sont des Meldois car ils vivent à Meaux. 1 -

Plus en détail

L opération est prolongée en 2013 et étendue aux caravanes.

L opération est prolongée en 2013 et étendue aux caravanes. En 2013, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 13 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère DESCRIPTION DU PROJET Le jardin de la cure, planté de quelques très beaux arbres remarquables, témoigne de l élégance discrète des propriétés de notables d autrefois. La commune a le souhait de préserver

Plus en détail

2009-89 ADOPTION DE L OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE. Diane Beaulieu Désy, conseillère Paul Yvon Dumais, conseiller Rémi Bélanger, conseiller

2009-89 ADOPTION DE L OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE. Diane Beaulieu Désy, conseillère Paul Yvon Dumais, conseiller Rémi Bélanger, conseiller Procès-verbal de l assemblée ajournée du conseil de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly, tenue le 11 mai 2009, à 20 h, au centre communautaire, 945, rue de l Église, Saint-Antoine-de-Tilly. 1. OUVERTURE

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UNE ENSEIGNE

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UNE ENSEIGNE Pôle Animation et Cohésion de la Ville - Direction de la Solidarité et de la Vie Locale Service Foires, Marchés, Terrasses, Enseignes, Débits de Boissons DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UNE ENSEIGNE

Plus en détail

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE DELEGATION DE LA VIENNE Lancement d une campagne de mécénat populaire pour la restauration du Musée de la Seconde Guerre Mondiale TERCE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Aurélie CRAVALLEE - Délégation

Plus en détail

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPAH RR du Pays du Ternois est un dispositif d aides financières ouvert aux propriétaires privés occupants

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal Séance du 13 octobre 2009

Compte-rendu du conseil municipal Séance du 13 octobre 2009 Compte-rendu du conseil municipal Séance du 13 octobre 2009 1- Droit de préemption sur une maison sise au 11 rue de la Bonne Rencontre Le Maire fait part au Conseil Municipal d une déclaration d intention

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

REMERCIEMENTS: CREDITS:

REMERCIEMENTS: CREDITS: REMERCIEMENTS: Le Centre de lecture et d'écriture remercie le Ministère des affaires culturelles direction Montréal - aide aux organismes en matière de patrimoine - pour son soutien financier. CREDITS:

Plus en détail

UN SIÈCLE DE TRANSPORTS URBAINS À TRAVERS LES ARCHIVES

UN SIÈCLE DE TRANSPORTS URBAINS À TRAVERS LES ARCHIVES HISTOIRE DE RENNES DOSSIER UN SIÈCLE DE TRANSPORTS URBAINS À TRAVERS LES ARCHIVES JULIETTE PATRON - MARS 2002 www.archives.rennes.fr LE TEMPS DES VÉLOCIPÈDES ET DES VOITURES HIPPOMOBILES Archives de Rennes,

Plus en détail

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MECENAT POPULAIRE Organisation d une souscription publique à destination des particuliers et des entreprises PIECES A FOURNIR IMPERATIVEMENT POUR L INSTRUCTION

Plus en détail

Numéro 6 11 Janvier 2007

Numéro 6 11 Janvier 2007 Numéro 6 11 Janvier 2007 MOT DE LA PRESIDENTE Chers adhérents, chers amis, Qu il me soit permis avant toute chose, en mon nom ainsi qu au nom de tous les membres du bureau de vous souhaiter à toutes et

Plus en détail

ATELIER URBAIN QUARTIER CHARLES DE GAULLE 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE RENDU

ATELIER URBAIN QUARTIER CHARLES DE GAULLE 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE RENDU ATELIER URBAIN QUARTIER CHARLES DE GAULLE 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE RENDU Présents : Corinne Valls, Maire de Romainville, Asma GASRI, Présidente de Romainville Habitat, Maire adjointe habitat et Hygiène

Plus en détail

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? L espace: le département des Yvelines Les acteurs: le PNR de Chevreuse et Maisons Paysannes de France Les différentes

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

ANNEXE "NORMES DE STATIONNEMENT"

ANNEXE NORMES DE STATIONNEMENT 20 ANNEXE "NORMES DE STATIONNEMENT" NORMES POUR LES VEHICULES AUTOMOBILES Même si les travaux ou constructions ne sont pas soumis à l obtention d une autorisation d urbanisme, les dispositions relatives

Plus en détail

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS I- Moyens financiers Budget 2007 : Recettes totales = 3.604.581 dont : Budget CCAS : 1.487.913 Budget annexe SSIAD : 438.284 Budget annexe MAD : 1.678.384 Dépenses

Plus en détail