Equipe Humanitaire Pays NIGER

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Equipe Humanitaire Pays NIGER"

Transcription

1 Equipe Humanitaire Pays NIGER Compte rendu de la réunion ad hoc Mardi, 15 septembre 2015 De 15h00 à 17h00 Salle de Réunion d OCHA FODE NDIAYE Présidence Coordinateur Humanitaire Secrétariat OCHA Présence: OMS, PAM, UNDP, CICR, FAO, UNICEF, UNHCR, OXFAM, OIM, UNFPA, ACH, ECHO, MSF-B, CEA, Coopération espangnole et OCHA Les points inscrits à l ordre du Jour : 1. Mission du Coordonnateur Humanitaire Régional au Niger 2. Mise en œuvre des recommandations de la mission STAIT 3. Planification humanitaire 2016 (Processus HRP) 4. Divers 1 ème Point : Mission du Coordonnateur Humanitaire Régional au Niger CH 1

2 Après une brève présentation des participants, le Coordonnateur humanitaire pour le Niger a pris la parole pour souhaiter la bienvenue au Niger à Monsieur Toby LANZER Coordonnateur Humanitaire Régional pour le Sahel. Le Coordonnateur Humanitaire résident a informé le Coordonnateur Humanitaire Régional de la composition/structuration de l Equipe Humanitaire Pays en ses différentes composantes : Neuf agences des Nations-Unies ; Cinq organisations internationales dont quatre officiellement communiqués par le consortium des ONGs au Niger ; Cinq représentants des organisations des pays donateurs dont quatre effectivement représentées ; Deux organisations observatrices (CICR et MSF) ; Il a indiqué que c est ce mécanisme qui constitue le forum des décisions et d orientations stratégiques de l Action Humanitaire au Niger. Le CH a notifié au CHR le sens élevé de l hospitalité des populations nigériennes qui malgré leur modeste situation ont su accueillir les populations africaines en détresse et en quête de refuge sécurisé. C est le cas des réfugiés maliens, des migrants échoués à Agadez, des réfugiés nigérians fuyant les hostilités de la secte Boko Haram au Nord-Est du Nigeria. Enfin, Le CH a rappelé aux participants l implication du CHR dans le processus HNO-HRP qui aboutira à l élaboration du Plan de Réponse Humanitaire de chaque pays. Il a souligné la vision régionale pour le Sahel d avoir une stratégie intégrée qui prend en compte les aspects ci-après : La gouvernance ; La paix et la sécurité dans les pays et au niveau des frontières ; L intégration à long terme de la résilience dans les plans et interventions humanitaires et de développement. Le Coordonnateur Humanitaire Régional en prenant la parole se réjouit d être au Niger et se dit heureux de visiter les régions de Diffa et Agadez comme stipulé dans son programme de visite. Il a souligné qu au terme des discussions franches et utiles qu il a eu avec les plus hautes autorités du pays, il est satisfait de la bonne relation qui prévaut entre ces dernières et les acteurs humanitaires. Autorités à l écoute et prête à garantir un espace propice au travail des humanitaires. Ils sont parvenus à une compréhension commune des défis humanitaires au Niger. Il a cité entres autres enjeux de base au Niger : La dégradation de l environnement ; La démographie galopante ; L insuffisance des services sociaux de base ; 2

3 Il a en outre souligné les conséquences humanitaires de l action de Boko Haram dans la région de Diffa et autour du bassin du lac Tchad. Le Coordonnateur Humanitaire a rappelé qu il est basé au bureau régional de OCHA à Dakar et qu il est à l écoute pour soutenir les initiatives des acteurs humanitaires et les aider à trouver des solutions durables à leurs préoccupations. Il est aussi régulièrement en contact avec les donateurs. Les préoccupations soulevées par le Coordonnateur Humanitaire Régional durant son intervention ont suscité des commentaires de la part des participants qui se résument comme suit : Espagne : Moment compliqué même au niveau mondial accentué par le flux migratoire et la situation sécuritaire. Pour la crise de Diffa D énormes efforts sont consentis par les acteurs humanitaires et les autorités au Niger, néanmoins, beaucoup reste encore à faire au niveau de la coordination. C est nécessaire d avoir des discussions politiques franches avec les autorités sur ce point. OXFAM : La situation humanitaire est déjà très particulière dans le Sahel, a cela vient s ajouter la crise autour du bassin du lac Tchad ou au moins quatre pays sont touches. La situation sécuritaire qui touche ces différents pays est aussi importante que le flux migratoire qui touche l Europe en ce moment. Ce sont des pays avec des besoins énormes mais en manque des moyens et des ressources. ECHO : Les problématiques humanitaires qui touchent le Niger nécessite un plaidoyer auprès du gouvernement. FNUAP : Les aspects structurels des crises humanitaires au Niger ont un lien fort avec les problématiques de développement. CEA : Il faudrait nécessairement travailler ensemble sur les causes profondes des différents problèmes en lien avec la stratégie Sahel. UNICEF : Au Niger, sur le plan éducatif, il faut chaque année, salles de classes en plus. Sur le plan nutritionnel, à enfants sont traités pour malnutrition aigüe sévère dont les causes sont multisectorielles. Il faut souligner aussi le statut inferieur de la femme en milieu rural ainsi que le pouvoir économique des ménages qui baisse de jour en jour. FAO : Moins des ressources de la part des pays donateurs compte tenu de la situation de migration en Europe. Nous devrons gérer le peu de ressources disponibles. HCR : Le droit d asile est respecté au Niger, ceci est démontré par une étude qui a été faite sur les refugies maliens vivant au Niger. Après avoir écouté les différents points de vue, le Coordonnateur Humanitaire Régional pour le Sahel est revenu sur la notion de plaidoyer, pour expliquer que c est très important de faire un plaidoyer mais à condition d avoir des sujets de plaidoyer. Il propose ainsi des crochets à saisir pour le cas du Niger, il s agit de : La crise des insurgés Boko Haram et ses conséquences humanitaires ; Les conséquences de la crise malienne ; La crise migratoire du fait que non seulement le Niger est touché, mais aussi, constitue un pays de transit de bon nombre des migrants. Pour le Coordonnateur Humanitaire Régional, le plus important dans le cadre d un plaidoyer, c est d avoir un narratif commun. La 3

4 crise migratoire et les hostilités de Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad est une opportunité de plaidoyer qui se présente à toute la communauté humanitaire. Il encourage les acteurs humanitaires à aller dans le même sens et les exhorte à défendre cette cause ensemble. Il a enfin félicité les autorités nigériennes qui malgré la modicité de leurs ressources, sont fortement engagés et conscients de leurs responsabilités. Il a enfin rappellé la nécessité de ne pas avoir un système de coordination lourd, mais suggère d avoir des réunions utiles et nécessaires devant servir à donner des feedback et des orientations constructives sur le terrain. Le Coordonnateur Humanitaire résident a conclu en rappelant les points ci-après qui peuvent constituer dans les prochains jours des sujets de discussions au sein de l Equipe Humanitaire Pays : Le débat entre humanitaire et développement, la notion d urgence ; La nécessité de renforcer le narratif commun à travers des messages clés ; Le besoin important d organiser un plaidoyer compte tenu du gap financier important dans la réponse ; Utilisation des réseaux sociaux pour vendre nos résultats atteints ; Avoir une coordination efficace qui ajoute de la valeur ajoutée pour atteindre les résultats sur le terrain (cas de Diffa) ; Remettre les contraintes des escortes sur la table de négociation (disponibilité, cout, espace sécurisé). 4

5 2 ème Point : Mise en œuvre des recommandations de la mission STAIT CH Le Coordonnateur Humanitaire résident a rappelé que OCHA avait élaboré un canevas de suivi des recommandations du Plan d Action de l Equipe Humanitaire Pays suite à la mission STAIT au Niger. Il a été demandé à chaque agence de désigner un point focal pour permettre un suivi approprié. Le Coordonnateur Humanitaire résident sait pouvoir compter sur la contribution de tous pour faire un feedback à la prochaine réunion sur l état d avancement de mise en œuvre des différentes recommandations. Décisions : Il est demandé à chaque agence-organisation championne de faire le point du processus de mise en œuvre des points spécifiques dont elle a la charge à la prochaine réunion EHP. De désigner un point focal pour faciliter les échanges. NB: Le point 3 incrit à l ordre du jour n a pas pu etre discuté compte tenu du temps et est reporté à la prochaine réunion EHP. 5

Equipe Humanitaire Pays NIGER

Equipe Humanitaire Pays NIGER Equipe Humanitaire Pays NIGER Compte rendu de la réunion ad hoc Présidence Secrétariat Présence: OMS, PAM, EO, UNDP, FAO, UNICEF, UNHCR, OXFAM, OIM, UNFPA, IRC, SCI et OA Les points inscrits à l ordre

Plus en détail

ETAT DES REUNIONS DE L EHP EN 2013

ETAT DES REUNIONS DE L EHP EN 2013 ETAT DES REUNIONS DE L EHP EN 2013 04 février Ad hoc Fodé NDIAYE l Action Humanitaire Jour : Suivi des recommandations de la précédente réunion Point sur la situation sécuritaire au Mali Stratégies de

Plus en détail

Equipe Humanitaire Pays NIGER

Equipe Humanitaire Pays NIGER Equipe Humanitaire Pays NIGER Compte rendu de la réunion ad hoc Présidence Mardi 05 Juin 2014 De 15h00 à 17h00 Salle de Réunion d OCHA Fodé NDIAYE Coordinateur Humanitaire Secrétariat OCHA Présence: OMS,

Plus en détail

Equipe Humanitaire Pays NIGER

Equipe Humanitaire Pays NIGER Equipe Humanitaire Pays NIGER Compte rendu de la réunion ad hoc Présidence Secrétariat Lundi, 11 mai 2016 De 15h00 à 17h05 Salle de Réunion - FODE NDIAYE Coordinateur Humanitaire Présence: UNHCR, PAM,

Plus en détail

Equipe Humanitaire Pays NIGER

Equipe Humanitaire Pays NIGER Equipe Humanitaire Pays NIGER Compte rendu de la réunion ad hoc Mardi 16 Avril 2015 De 15h00 à 17h13 Salle de Réunion d FODE NDIAYE Présidence Coordinateur Humanitaire Secrétariat Presence: OMS, PAM, ECHO,

Plus en détail

Equipe Humanitaire Pays. Secrétariat

Equipe Humanitaire Pays. Secrétariat Equipe Humanitaire Pays NIGER Compte rendu de réunion Présidence Secrétariat Lundi, 25 janvier 2016 De 15h00 à 17h30 Salle de Réunion d OA FODE NDIAYE Coordinateur Humanitaire Présence: UNHCR, UNICEF,

Plus en détail

Equipe Humanitaire Pays NIGER

Equipe Humanitaire Pays NIGER Equipe Humanitaire Pays NIGER Compte rendu de la réunion ad hoc Présidence Jeudi, 13 Novembre 2014 De 15h00 à 119h05h00 Salle de Réunion d OCHA Karl STEINACKER Coordinateur Humanitaire a.i Secrétariat

Plus en détail

ANNEXE. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL EUROPÉEN ET AU CONSEIL

ANNEXE. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL EUROPÉEN ET AU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 14.12.2016 COM(2016) 960 final ANNEX 2 ANNEXE à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL EUROPÉEN ET AU CONSEIL Deuxième rapport d'avancement:

Plus en détail

INTERVENTION DU MALI A LA 2 ème CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA NUTRITION Du 19 au 21 NOVEMBRE 2014 à ROME

INTERVENTION DU MALI A LA 2 ème CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA NUTRITION Du 19 au 21 NOVEMBRE 2014 à ROME MINISTERE DU DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE DU MALI RURAL Un Peuple - Un But - Une Foi ******************* ***************** SECRETARIAT GENERAL ******************** INTERVENTION DU MALI A LA 2 ème CONFERENCE

Plus en détail

Semaine du Sahel et de l Afrique de l Ouest. Ouagadougou, Azalaï Hôtel Indépendance Décembre 2012

Semaine du Sahel et de l Afrique de l Ouest. Ouagadougou, Azalaï Hôtel Indépendance Décembre 2012 UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission Semaine du Sahel et de l Afrique de l Ouest Ouagadougou, Azalaï Hôtel Indépendance 04-08 Décembre 2012 Cérémonie de

Plus en détail

Plan de Réponse Régionale pour les Réfugiés nigérians en

Plan de Réponse Régionale pour les Réfugiés nigérians en Plan de Réponse Régionale pour les Réfugiés nigérians en 2015 1 Dates clés de la crise et chiffres de planification 2013 : Déclaration de l Etat d urgence dans les Etats de Borno, Yobe et Adamawa. Avril

Plus en détail

Journée de soutien à la coordination des acteurs de transferts monétaires au Mali. 10 février 2016, bureau d Oxfam, Bamako

Journée de soutien à la coordination des acteurs de transferts monétaires au Mali. 10 février 2016, bureau d Oxfam, Bamako Journée de soutien à la coordination des acteurs de transferts monétaires au Mali 10 février 2016, bureau d Oxfam, Bamako Rapport : Bilan des discussions, recommandations et plan d action Annexes : - Liste

Plus en détail

Termes de référence du Cluster Nutrition MALI

Termes de référence du Cluster Nutrition MALI I. CONTEXTE / INTRODUCTION La malnutrition aigüe globale est un problème récurrent au Mali depuis plusieurs années et la crise actuelle que traverse le pays va fortement aggraver la situation nutritionnelle

Plus en détail

Conditions minimales de protection relatives au projet de relocalisation des populations dans la région de Diffa

Conditions minimales de protection relatives au projet de relocalisation des populations dans la région de Diffa Conditions minimales de protection relatives au projet de relocalisation des populations dans la région de Diffa Note à l attention de l Equipe Humanitaire Pays du Niger Eléments de contexte : La situation

Plus en détail

PLATEFORME NATIONALE DE PROTECTION DE L ENFANT AU CAMEROUN, Y COMPRIS EN SITUATION D URGENCE TERMES DE REFERENCE

PLATEFORME NATIONALE DE PROTECTION DE L ENFANT AU CAMEROUN, Y COMPRIS EN SITUATION D URGENCE TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix-Travail-Patrie -------- MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES SECRETARIAT GENERAL REPUBLIC OF CAMEROON Peace-Work-Fatherland MINISTRY OF SOCIAL AFFAIRS PLATEFORME NATIONALE DE PROTECTION

Plus en détail

GESTION DE L IDENTIFICATION ELECTRONIQUE DU CITOYEN (SIGIEC) EN AFRIQUE DE L OUEST

GESTION DE L IDENTIFICATION ELECTRONIQUE DU CITOYEN (SIGIEC) EN AFRIQUE DE L OUEST Rapport de l atelier de MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L IDENTIFICATION ELECTRONIQUE DU CITOYEN (SIGIEC) EN AFRIQUE DE L OUEST A l invitation du Gouvernement du Burkina Faso, l atelier

Plus en détail

COMPTE R ENDU REUNION CLUSTER S écurité ALIMENTAIRE Jeudi, le 19 mai 2016

COMPTE R ENDU REUNION CLUSTER S écurité ALIMENTAIRE Jeudi, le 19 mai 2016 COMPTE R ENDU REUNION CLUSTER S écurité ALIMENTAIRE Jeudi, le 19 mai 2016 Minutes Lieu Réunion convoquée par Réunion démarrée à 10H00 Salle de réunion bureau CRS Le Cluster Sécurité Alimentaire, Bamako

Plus en détail

Sans entrer dans les détails nous pouvons décrire le profil psychologique du Mali

Sans entrer dans les détails nous pouvons décrire le profil psychologique du Mali Brève présentation du cas du Mali Sans entrer dans les détails nous pouvons décrire le profil psychologique du Mali comme celui d un pays de tradition migratoire où les facteurs d aversion et d attraction

Plus en détail

Rapport de la journée de soutien à la coordination des acteurs de transferts monétaires au Niger

Rapport de la journée de soutien à la coordination des acteurs de transferts monétaires au Niger Rapport de la journée de soutien à la coordination des acteurs de transferts monétaires au Niger Niamey, 26 mai 2016 Rapport : Bilan des discussions, recommandations et plan d action Annexes : - Liste

Plus en détail

Journée de soutien à la coordination des acteurs de transferts monétaires au Tchad. 16 février 2016, OCHA, Ndjamena

Journée de soutien à la coordination des acteurs de transferts monétaires au Tchad. 16 février 2016, OCHA, Ndjamena Journée de soutien à la coordination des acteurs de transferts monétaires au Tchad 16 février 2016, OCHA, Ndjamena Rapport : Bilan des discussions, recommandations et plan d action Annexes : - Liste et

Plus en détail

Couples Mères Enfants de Karayé ayant reçu leurs kits RAPPORT ANNUEL 2015

Couples Mères Enfants de Karayé ayant reçu leurs kits RAPPORT ANNUEL 2015 NIGER Couples Mères Enfants de Karayé ayant reçu leurs kits RAPPORT ANNUEL 2015 RAPPORT ANNUEL 2015 Page 1 INFORMATION GENERAL Nombre d expatriés: 3 Nombre de staff Nat: 18 Nombre de bénéficiaires direct

Plus en détail

Atelier National de Formation : 28 au 30 Octobre 2014, Niamey, Hôtel Sahel

Atelier National de Formation : 28 au 30 Octobre 2014, Niamey, Hôtel Sahel Atelier National de Formation : 28 au 30 Octobre 2014, Niamey, Hôtel Sahel I. Contexte Pays sahélien et enclavé de l Afrique de l Ouest, le Niger est régulièrement confronté à des crises alimentaire et

Plus en détail

GROUPE SECTORIEL EAU HYGIENE ET ASSAINISSEMENT

GROUPE SECTORIEL EAU HYGIENE ET ASSAINISSEMENT GROUPE SECTORIEL EAU HYGIENE ET ASSAINISSEMENT I. CONTEXTE TERMES DE REFERENCE Le Cameroun fait face à de nombreuses et récurrentes crises humanitaires notamment : - D importantes inondations 1. - Des

Plus en détail

Compte rendu de Réunion - 15 Mars 2017, Bureau OCHA

Compte rendu de Réunion - 15 Mars 2017, Bureau OCHA Compte rendu de Réunion - 15 Mars 2017, Bureau OCHA Participants : OCHA, AHA, PAM, SISAAP, CARE, PUI, ACTED, APSELPA, World Vision, AJDLC, AJE, COHEB, ACHDEV, FEWS NET, ACF, FAO. (IMC s est excusée). Ordre

Plus en détail

Personnes relevant de la compétence du HCR

Personnes relevant de la compétence du HCR RAPPORT GLOBAL 2012 MAURITANIE Présence du HCR en 2012 Nombre de bureaux 3 Effectifs totaux 51 Internationaux 12 Nationaux 33 JEA 1 VNU 5 Faits marquants Aperçu Le projet de loi sur l asile approuvé par

Plus en détail

44 Actions du Programme Alimentaire Mondial au Guatemala Photo: Maxime Bessiers

44 Actions du Programme Alimentaire Mondial au Guatemala Photo: Maxime Bessiers 44 Actions du Programme Alimentaire Mondial au Guatemala Photo: Maxime Bessiers 6. Contributions à l aide humanitaire Ouragan Sandy à Haïti Photo: FAO Haïti Country Team L aide humanitaire a pour objectif

Plus en détail

Note conceptuelle pour l organisation d une table ronde sur l Accès et l Espace Humanitaire au Mali. Bamako, Mali Février 2014

Note conceptuelle pour l organisation d une table ronde sur l Accès et l Espace Humanitaire au Mali. Bamako, Mali Février 2014 Note conceptuelle pour l organisation d une table ronde sur l Accès et l Espace Humanitaire au Mali Contexte et justification de l atelier Bamako, Mali 18-19 Février 2014 Suite à la crise qui est survenue

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission des Coordinateurs de Clusters WASH, Santé & Nutrition Région de Tombouctou, MALI

TERMES DE REFERENCE Mission des Coordinateurs de Clusters WASH, Santé & Nutrition Région de Tombouctou, MALI 1. Contexte et Justification La région de Tombouctou, comme celles de Gao et Kidal, a été soumise depuis Mars 2012 à une crise politico-sécuritaire qui a eu pour principales conséquences le départ d un

Plus en détail

1. Contexte. 2. Du relèvement précoce

1. Contexte. 2. Du relèvement précoce NOTE D INFORMATION EN VUE DE LA MISE EN PLACE D UN SOUS-GROUPE DE TRAVAIL SUR LA RECHERCHE DE SOLUTIONS DURABLES ET DES MECHANISMES DE RESILIENCE COMMUNAUTAIRE AUX QUESTIONS MULTIDIMENSIONNELLES DU RELEVEMENT

Plus en détail

LE MALI EN GUERRE : ENTRE ACTION HUMANITAIRE ET DEVELOPPEMENT DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

LE MALI EN GUERRE : ENTRE ACTION HUMANITAIRE ET DEVELOPPEMENT DANS LE DOMAINE DE LA SANTE POLITIQUE ÉTRANGÈRE ET DIPLOMATIE DE LA SANTÉ MONDIALE LE MALI EN GUERRE : ENTRE ACTION HUMANITAIRE ET DEVELOPPEMENT DANS LE DOMAINE DE LA SANTE Hubert Balique 18 juin 2013 1 Le Mali : 1 240 000 km² (2

Plus en détail

FONDS DES NATIONS UNIES POUR L ENFANCE PROFIL DE POSTE

FONDS DES NATIONS UNIES POUR L ENFANCE PROFIL DE POSTE FONDS DES NATIONS UNIES POUR L ENFANCE PROFIL DE POSTE I. Informations sur le poste Titre du poste : Responsable des interventions d urgence administrateur auxiliaire Titre du superviseur / Niveau : Chef

Plus en détail

Se reporter au Guide de l utilisateur pour la façon de remplir ce formulaire

Se reporter au Guide de l utilisateur pour la façon de remplir ce formulaire Indicateurs de performance relatifs à l égalité des sexes et à l autonomisation des femmes à l intention des UNCT (Equipe de pays du système des Nations Unies) Se reporter au Guide de l utilisateur pour

Plus en détail

ALLOCUTION PRONONCEE AU NOM DU RESEAU DES INSTITUTIONS NATIONALES AFRICAINES DES DROITS DE L HOMME

ALLOCUTION PRONONCEE AU NOM DU RESEAU DES INSTITUTIONS NATIONALES AFRICAINES DES DROITS DE L HOMME ALLOCUTION PRONONCEE AU NOM DU RESEAU DES INSTITUTIONS NATIONALES AFRICAINES DES DROITS DE L HOMME ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INDH DE L AFRIQUE DE L OUEST Abuja, Nigeria, 21-23 septembre

Plus en détail

SITUATION DES DEPLACES

SITUATION DES DEPLACES FICHE D INFORMATION # 1 SITUATION DES DEPLACES DANS LA REGION DE DIFFA NIGER OCTOBRE 2013 Sommaire 1- Contexte 2- Enquête et méthodologie 3- Profile des populations déplacées 4- Tendances et dynamiques

Plus en détail

COMPTE R ENDU REUNION CLUSTER S ECURITE ALIMENTAIRE Jeudi 21 avril 2016

COMPTE R ENDU REUNION CLUSTER S ECURITE ALIMENTAIRE Jeudi 21 avril 2016 Minutes Réunion démarrée à 10h 00 COMPTE R ENDU REUNION CLUSTER S ECURITE ALIMENTAIRE Jeudi 21 avril 2016 Lieu Réunion convoquée par Salle de réunion bureau DFM Le Cluster Sécurité Alimentaire, Bamako

Plus en détail

Rapport de la réunion conjointe des Conseils d administration du. PNUD/FNUAP/UNOPS, de l UNICEF, d ONU Femmes et du PAM

Rapport de la réunion conjointe des Conseils d administration du. PNUD/FNUAP/UNOPS, de l UNICEF, d ONU Femmes et du PAM Rapport de la réunion conjointe des Conseils d administration du PNUD/FNUAP/UNOPS, de l UNICEF, d ONU Femmes et du PAM le 2 février 2015 1. Tirer ensemble des leçons pour renforcer l innovation et mieux

Plus en détail

Projet de discours de Son Excellence Monsieur Bocary TRETA Ministre du Développement Rural du Mali, Ministre Coordonnateur du CILSS

Projet de discours de Son Excellence Monsieur Bocary TRETA Ministre du Développement Rural du Mali, Ministre Coordonnateur du CILSS Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau Mali Mauritanie Niger Sénégal Tchad Togo 31 ème réunion annuelle du Réseau de Prévention des Crises Alimentaires au Sahel et en Afrique

Plus en détail

Termes de référence ATELIER REGIONAL DE LANCEMENT DU PROJET

Termes de référence ATELIER REGIONAL DE LANCEMENT DU PROJET Projet Régional d Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) Coordination Régionale Termes de référence ATELIER REGIONAL DE LANCEMENT DU PROJET ~~~~~~~ 06-08 Octobre 2015 Bamako, République du Mali COORDINATION

Plus en détail

Agenda. 1. Situation sécuritaire (UNHCR) 2. Grandes orientations (UNHCR) 3. Tour de table des acteurs. 4. Divers

Agenda. 1. Situation sécuritaire (UNHCR) 2. Grandes orientations (UNHCR) 3. Tour de table des acteurs. 4. Divers Agenda 1. Situation sécuritaire (UNHCR) 2. Grandes orientations (UNHCR) 3. Tour de table des acteurs 4. Divers 1 1. Sécurité Contacts téléphoniques: -UNHCR Niamey : M. Vincent Traore (91 25 66 37) & M.

Plus en détail

REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION DE L INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS DE L EXTERIEUR.

REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION DE L INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS DE L EXTERIEUR. REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION DE L INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS DE L EXTERIEUR. ------------ GRAND FORUM DES NIGERIENS A L EXTERIEUR. NOTE CONCEPTUELLE

Plus en détail

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 septembre 2016 Français Original : anglais A/HRC/FD/2016/1 Conseil des droits de l homme Forum des Nations Unies sur les droits de l homme, la démocratie

Plus en détail

Rapporteur: Stéphane NDARA Consultant VBG ( UNFPA)

Rapporteur: Stéphane NDARA Consultant VBG ( UNFPA) Date & lieu Compte- rendu de la réunion du Sous- Cluster VBG de la République Centrafricaine - Groupe de travail nationale- Mardi 03 Avril 2015, 14H30 mn 16H30, UNFPA- Bangui Equipe de direction Modérateur

Plus en détail

AMÉLIORER LA QUALITÉ ET L EFFICACITÉ DE L ACTION HUMANITAIRE

AMÉLIORER LA QUALITÉ ET L EFFICACITÉ DE L ACTION HUMANITAIRE AMÉLIORER LA QUALITÉ ET L EFFICACITÉ DE L ACTION HUMANITAIRE LES ANALYSES CLAIRES ET LES RECOMMANDATIONS ISSUES DE NOS RECHERCHES, DE NOS ÉVALUATIONS ET DE NOS ÉTUDES DES POLITIQUES DU SECTEUR PERMETTENT

Plus en détail

SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point de l ordre du jour 26 mai 2012

SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point de l ordre du jour 26 mai 2012 SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ WHA65.20 Point 13.15 de l ordre du jour 26 mai 2012 Action et rôle de l OMS en tant que chef de file du groupe de responsabilité sectorielle Santé face

Plus en détail

PROPAC Plateforme Sous-Régionale des Organisations Paysannes d Afrique Centrale

PROPAC Plateforme Sous-Régionale des Organisations Paysannes d Afrique Centrale PROPAC Plateforme Sous-Régionale des Organisations Paysannes d Afrique Centrale Sub-Regional Platform of Farmers Organisations in Central Africa Plataforma Sub-Regional das Organisações Paisanas da Africa

Plus en détail

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT)

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Octobre 2011 Ministère de l Education National de l Enseignement Supérieur De la Formation des Cadres et

Plus en détail

FORUM MONDIAL SUR L ALIMENTATION SCOLAIRE ET LA NUTRITION DE L ENFANT

FORUM MONDIAL SUR L ALIMENTATION SCOLAIRE ET LA NUTRITION DE L ENFANT FORUM MONDIAL SUR L ALIMENTATION SCOLAIRE ET LA NUTRITION DE L ENFANT DISPOSITIFS INSTITUTIONNELS ET DE COORDINATION CAS DE LA STRATEGIE DE L INITIATIVE ʺ3N ʺ POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE

Plus en détail

CONFERENCE CRISE ALIMENTAIRE EN BANDE SAHELIENNE

CONFERENCE CRISE ALIMENTAIRE EN BANDE SAHELIENNE CONFERENCE CRISE ALIMENTAIRE EN BANDE SAHELIENNE Leçons tirées des précédentes réponses humanitaires et mise en perspective face aux défis à venir N Djamena, 20 Mars 2012 COMMUNICATION OXFAM AU TCHAD Réduction

Plus en détail

ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTALES 1

ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTALES 1 ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTALES 1 1. COORDINATION ENTRE LE HCR ET LES ONG 2 Les dispositions reproduites ci-dessous recommandent que le HCR collabore avec les ONG ou reconnaissent la nécessité de coordination

Plus en détail

SUN is a unique Movement founded on the principle that all people have a right to food & good nutrition.

SUN is a unique Movement founded on the principle that all people have a right to food & good nutrition. SUN is a unique Movement founded on the principle that all people have a right to food & good nutrition. 23 ème série de conférences téléphoniques des pays du Mouvement SUN Renforcer et soutenir l'engagement

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE TECHNIQUE DE TRAVAIL «Transferts Monétaires»

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE TECHNIQUE DE TRAVAIL «Transferts Monétaires» COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE TECHNIQUE DE TRAVAIL «Transferts Monétaires» Date : 27 Juin 2013 Lieu : Bureau OXFAM Participants : ASB - CaLP CARE- - CONCERN OXFAM UNOCHA (Voir la liste de présence

Plus en détail

RESEAU DES RESERVES DE LA BIOSPHERE DE L AFRIQUE AfriMAB

RESEAU DES RESERVES DE LA BIOSPHERE DE L AFRIQUE AfriMAB RESEAU DES RESERVES DE LA BIOSPHERE DE L AFRIQUE AfriMAB Préambule 1. Considérant que les réserves de la biosphère sont établies pour promouvoir une relation équilibrée entre les êtres humains et la Biosphère

Plus en détail

Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN Termes de référence

Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN Termes de référence Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN Termes de référence Contexte dans lequel s inscrit le Réseau des Nations Unies pour le SUN : Le Réseau des Nations Unies pour le SUN (de l

Plus en détail

Migration des enfants et des jeunes en Afrique de l Ouest : Avancées de la recherche et implications programmatiques

Migration des enfants et des jeunes en Afrique de l Ouest : Avancées de la recherche et implications programmatiques Migration des enfants et des jeunes en Afrique de l Ouest : Avancées de la recherche et implications programmatiques Accra, Hotel Alisa 9-10 Juin 2009 Olivier FENEYROL Cellule régionale Terre des hommes

Plus en détail

ACTION HUMANITAIRE La réponse luxembourgeoise à la crise au Mali

ACTION HUMANITAIRE La réponse luxembourgeoise à la crise au Mali ACTION HUMANITAIRE La réponse luxembourgeoise à la crise au Mali En 2012, suite à une insurrection de plusieurs groupes armés, un conflit armé a éclaté dans le Nord du Mali qui a engendré une crise profonde

Plus en détail

Agir ensemble pour réduire la malnutrition devient crucial pour le renforcement de la résilience :

Agir ensemble pour réduire la malnutrition devient crucial pour le renforcement de la résilience : ²² Termes de Référence Atelier de renforcement des capacités des acteurs en matière d intégration de la Nutrition dans les programmes de Sécurité Alimentaire et de WASH Agir ensemble pour réduire la malnutrition

Plus en détail

Compte Rendu Réunion EHP

Compte Rendu Réunion EHP Compte Rendu Réunion EHP 16 juin 2015 Compte Rendu Réunion EHP 1 Points inscrits à l ordre du jour : 1. Approbation de la Note sur Diffa 2. Gestion Inter Agences / organisations de l'information Humanitaire

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion cluster «Abri et Non Vivres» - Bangui / RCA. Lundi Salle réunion UNHCR - Bangui

Compte-rendu de la réunion cluster «Abri et Non Vivres» - Bangui / RCA. Lundi Salle réunion UNHCR - Bangui Compte-rendu de la réunion cluster «Abri et Non Vivres» - Bangui / RCA Date & lieu Lundi 27.01.2014 Salle réunion UNHCR - Bangui Modérateur UNHCR (cluster lead): Yvan Sturm sturm@unhcr.org 72 21 04 21

Plus en détail

ATELIER COMMUNICATION DE CRISE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS

ATELIER COMMUNICATION DE CRISE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS ATELIER COMMUNICATION DE CRISE Atelier communication de crise Contexte La communication en cas de crise sanitaire est primordiale pour limiter l impact de l événement. Face aux récentes épidémies de dengue,

Plus en détail

Réseau de Prévention des Crises Alimentaires et Lancement de l Initiative AGIR au Sahel et en Afrique de l Ouest

Réseau de Prévention des Crises Alimentaires et Lancement de l Initiative AGIR au Sahel et en Afrique de l Ouest Réseau de Prévention des Crises Alimentaires et Lancement de l Initiative AGIR au Sahel et en Afrique de l Ouest Discours de bienvenue du Professeur Alhousseïni BRETAUDEAU, Secrétaire Exécutif du CILSS

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ATELIER DE LANCEMENT DES ACTIVITES DU COMMISSARIAT A LA SECURITE ALIMENTAIRE

COMPTE RENDU DE L ATELIER DE LANCEMENT DES ACTIVITES DU COMMISSARIAT A LA SECURITE ALIMENTAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU MALI *********************** ****************** UN PEUPLE UN BUT UNE FOI COMMISSARIAT A LA SECURITE ALIMENTAIRE COMPTE RENDU DE L ATELIER DE LANCEMENT DES ACTIVITES

Plus en détail

Procédures Opérationnelles Standard (POS) pour l organisation des mouvements de populations coordonnés par la communauté internationale

Procédures Opérationnelles Standard (POS) pour l organisation des mouvements de populations coordonnés par la communauté internationale Procédures Opérationnelles Standard (POS) pour l organisation des mouvements de populations coordonnés par la communauté internationale Principes & utilisation de ces POS En République centrafricaine,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ATELIER

COMPTE RENDU DE L ATELIER AUTORITE DU BASSIN DU NIGER Secrétariat Exécutif B.P 729, Niamey (Niger) NIGER BASIN AUTHORITY Executive Secretariat P.O.Box 729, Niamey (Niger) ATELIER NATIONAL D INFORMATION ET DE SENSIBILISATION SUR

Plus en détail

SYNTHESE DE l ATELIER SUR : «La Protection et l assistance humanitaire en faveur des migrants, demandeurs d asile et des refugiés»

SYNTHESE DE l ATELIER SUR : «La Protection et l assistance humanitaire en faveur des migrants, demandeurs d asile et des refugiés» 60 ème Anniversaire de la convention de Genève relative aux Droits des Refugiés Projet : «Renforcement de la protection des migrants et des capacités de gestion des flux migratoires mixtes en Algérie»

Plus en détail

29EME CONSEIL DES MINISTRES DE LA COMMISSION DE L OCEAN INDIEN

29EME CONSEIL DES MINISTRES DE LA COMMISSION DE L OCEAN INDIEN RELEVE DES DECISIONS 29EME CONSEIL DES MINISTRES DE LA COMMISSION DE L OCEAN INDIEN MORONI, UNION DES COMORES 10-11 AVRIL 2014 Point 1 Approbation de l ordre du jour Le Conseil approuve l ordre du jour.

Plus en détail

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI Coordination Régionale des usagers Des ressources naturelles du bassin du Niger Tél : (00223) 66 79 57 40/ 66 79 36 75/ 76 49 07 02 E-mail : crubnsc@yahoo.fr Siège social Torokorobougou Rue 349 Bamako/Mali

Plus en détail

changements globaux en zones arides : Des lignes directrices Deuxième Atelier International

changements globaux en zones arides : Des lignes directrices Deuxième Atelier International Programme préliminaire Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : Des lignes directrices Deuxième Atelier International Hotel King Fahd, Dakar, Sénégal, 25-28 février

Plus en détail

Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs,

Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs, Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs, J ai l honneur de présenter le rapport du Conseil économique et social pour 2009 repris dans le document A/64/3. La crise financière mondiale

Plus en détail

ORDRE DU JOUR PROVISOIRE ANNOTÉ

ORDRE DU JOUR PROVISOIRE ANNOTÉ Distr.: GÉNÉRALE E/ECA/CMRCR/2/EXP/1/Add.1 Août 2012 NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL FRANÇAIS Original : ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Réunion du Groupe d experts de la deuxième

Plus en détail

VIH et mobilité: Utiliser les partenariats pour intégrer les migrants dans la lutte globale contre le VIH. Contribution

VIH et mobilité: Utiliser les partenariats pour intégrer les migrants dans la lutte globale contre le VIH. Contribution IOM International Organization for Migration OIM Organisation Internationale pour les Migrations OIM OrganizaciÓn Internacional para las Migraciones VIH et mobilité: Utiliser les partenariats pour intégrer

Plus en détail

Discours de Monsieur Benoît SOSSOU-Directeur du Bureau UNESCO/Yaoundé. Palais des Congrès YAOUNDE, LE 21 NOVEMBRE 2012

Discours de Monsieur Benoît SOSSOU-Directeur du Bureau UNESCO/Yaoundé. Palais des Congrès YAOUNDE, LE 21 NOVEMBRE 2012 ATELIER DE VALIDATION DES ETUDES DIAGNOSTIQUES DE L ALPHABETISATION ET DE L EDUCATION NON FORMELLE(AENF), DE LEURS SYSTEMES D INFORMATION ET DES AXES STRATEGIQUES DE LA POLITIQUE DE L AENF AU CAMEROUN

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))] Nations Unies A/RES/58/132 Assemblée générale Distr. générale 19 janvier 2004 Cinquante-huitième session Point 106 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la Troisième

Plus en détail

L approche SNDS en bref. Stratégie Nationale de Développement de la Statistique

L approche SNDS en bref. Stratégie Nationale de Développement de la Statistique L approche SNDS en bref Stratégie Nationale de Développement de la Statistique La Stratégie Nationale de Développement de la Statistique L importance de disposer de statistiques fiables pour les besoins

Plus en détail

Introduction. 1 Ci-après «la Communication». 2 Voir: «Proposition de déclaration conjointe du Conseil, du Parlement européen et de la Commission sur

Introduction. 1 Ci-après «la Communication». 2 Voir: «Proposition de déclaration conjointe du Conseil, du Parlement européen et de la Commission sur Observations du HCR sur la Communication de la Commission européenne : «Migration et développement : des orientations concrètes» [COM (2005) 390 final, 1er septembre 2005] Introduction Le Haut Commissariat

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION SUR LA MISE EN OEUVRE DE L APPROCHE DE RESPONSABILITE SECTORIELLE («CLUSTER APPROACH») POUR RENFORCER L ACTION HUMANITAIRE

NOTE D ORIENTATION SUR LA MISE EN OEUVRE DE L APPROCHE DE RESPONSABILITE SECTORIELLE («CLUSTER APPROACH») POUR RENFORCER L ACTION HUMANITAIRE COMITE PERMANENT INTERORGANISATIONS (IASC 1 ) NOTE D ORIENTATION SUR LA MISE EN OEUVRE DE L APPROCHE DE RESPONSABILITE SECTORIELLE («CLUSTER APPROACH») POUR RENFORCER L ACTION HUMANITAIRE 24 novembre 2006

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR l ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GENRE. Pour une stratégie genre au cœur de l action de la COMIFAC

ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR l ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GENRE. Pour une stratégie genre au cœur de l action de la COMIFAC ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR l ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GENRE Pour une stratégie genre au cœur de l action de la COMIFAC MISE EN CONTEXTE Une mission de l ACDI (février) pour contribuer à l élaboration

Plus en détail

Thème : «Situation des femmes et des jeunes dans les zones touchées par les activités de Boko Haram»

Thème : «Situation des femmes et des jeunes dans les zones touchées par les activités de Boko Haram» NIGERIA STABILITY AND RECONCILIATION PROGRAMME 2ème session d Echanges Thématiques 2017du Groupe de Travail Femmes, Jeunes, Paix et Sécurité en Afrique de l Ouest et le Sahel Thème : «Situation des femmes

Plus en détail

15-16 juin 2015 Rabat, Maroc. Co-présidée par le Royaume du Maroc et le Royaume d Espagne. Ordre du Jour final. Cérémonie d ouverture (09:30 10:30)

15-16 juin 2015 Rabat, Maroc. Co-présidée par le Royaume du Maroc et le Royaume d Espagne. Ordre du Jour final. Cérémonie d ouverture (09:30 10:30) Dialogue Euro-Africain sur la Migration et le Développement Réunion thématique sur l asile et la protection internationale dans la région du Processus de Rabat 15-16 juin 2015 Rabat, Maroc Co-présidée

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE MINISTERE DE LA SANTE ET DE L HYGIENE PUBLIQUE DIRECTION NATIONALE DE LA SANTE FAMILIALE ET DE LA NUTRITION

REPUBLIQUE DE GUINEE MINISTERE DE LA SANTE ET DE L HYGIENE PUBLIQUE DIRECTION NATIONALE DE LA SANTE FAMILIALE ET DE LA NUTRITION REPUBLIQUE DE GUINEE Travail - Justice - Solidarité MINISTERE DE LA SANTE ET DE L HYGIENE PUBLIQUE DIRECTION NATIONALE DE LA SANTE FAMILIALE ET DE LA NUTRITION RAPPORT DE L ATELIER DE FINALISATION/VALIDATION

Plus en détail

LES SOURCES ET LA CODIFICATION DU DROIT DE L ACTION HUMANITAIRE

LES SOURCES ET LA CODIFICATION DU DROIT DE L ACTION HUMANITAIRE Table des matières Pages Avant-propos... 9 Abdelwahab Biad et Paul Tavernier Propos introductifs Les dilemmes de l action humanitaire : entre droit et pratique... 13 Abdelwahab Biad I. La «juste cause»

Plus en détail

PROGRAMME > 25 NovemBRE 2016

PROGRAMME > 25 NovemBRE 2016 Forum International Peace and SporT 23 > 25 NovemBRE 2016 Principauté de Monaco La paix en jeu : changer le monde par le sport Bienvenue à la 9ème édition du Forum International! Cette année, plus de 500

Plus en détail

Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest

Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest Alliance Globale pour la Résice AGIR Sahel et Afrique de l Ouest Grille de Lecture des Politiques et Programmes contribuant à la Résice Version Finale (Septembre 0) Avec la facilitation du : PREAMBULE

Plus en détail

Aperçu de la situation Estimation des déplacés du Nigeria depuis mai 2013 (Estimation consensuelle)

Aperçu de la situation Estimation des déplacés du Nigeria depuis mai 2013 (Estimation consensuelle) Niger: Région de Diffa Rapport de situation n o 7 (24 septembre 2014) Ce rapport a été produit par OCHA Diffa en collaboration avec les partenaires humanitaires et les autorités de la région. Il a été

Plus en détail

FLASH INFO : UNHCR Mali. Commémoration de la Journée Mondiale du Réfugié (JMR) 2017 au Mali

FLASH INFO : UNHCR Mali. Commémoration de la Journée Mondiale du Réfugié (JMR) 2017 au Mali FLASH INFO : Commémoration de la Journée Mondiale du Réfugié (JMR) 2017 au Mali Mali 20 juin 2017 - La Journée Mondiale du Réfugié 2017 (JMR) a été commémorée au Mali à travers une série d activités menées

Plus en détail

Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali

Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali SIPRI ESSAI Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali par Elisabeth Sköns Le 19 septembre, le Mali a célébré l investiture de son nouveau président élu, Ibrahim Boubacar Keïta.

Plus en détail

EXPERIENCE DU SENEGAL FACE À LA MALADIE À VIRUS EBOLA

EXPERIENCE DU SENEGAL FACE À LA MALADIE À VIRUS EBOLA EXPERIENCE DU SENEGAL FACE À LA MALADIE À VIRUS EBOLA Dr Koura Coulibaly Diack Chef Unité Suivi épidémiologique, C.O.U.S Ministère de la Santé et de l Action Sociale E B O D A K A R, N G O R D I A R A

Plus en détail

DISCOURS DE LA COORDONNATRICE NATIONALE A L OCCASION DE LA REMISE DE MOTOCULTEURS

DISCOURS DE LA COORDONNATRICE NATIONALE A L OCCASION DE LA REMISE DE MOTOCULTEURS DISCOURS DE LA COORDONNATRICE NATIONALE A L OCCASION DE LA REMISE DE MOTOCULTEURS Bouaké 07 avril 2010 Siège Social : Cocody II Plateaux les vallons, Boulevard les Merveilles, villa 8, lot 1728, îlot 162

Plus en détail

Gestion des mouvements de populations : Populations déplacés dans les centres collectifs Procédures opérationnelles

Gestion des mouvements de populations : Populations déplacés dans les centres collectifs Procédures opérationnelles Gestion des mouvements de populations : Populations déplacés dans les centres collectifs Procédures opérationnelles Champ d application Ce document s applique aux populations déplacées s installant dans

Plus en détail

PLAN D ACTION Sous Cluster Protection de l Enfance République Centrafricaine (RCA) 1

PLAN D ACTION Sous Cluster Protection de l Enfance République Centrafricaine (RCA) 1 PLAN D ACTION Sous Cluster Protection de l Enfance République Centrafricaine (RCA) 1 Objectif général : Renforcer la prévention, réponse et l environnement protecteur pour les enfants victimes du conflit

Plus en détail

Migration et situation de crise : la contribution de la diaspora malienne

Migration et situation de crise : la contribution de la diaspora malienne Réunion thématique sur les migrants en temps de crise Paris, France, 24 et 25 avril 2014 Migration et situation de crise : la contribution de la diaspora malienne Par Seydou KEITA Conseiller Technique

Plus en détail

1. Suivi des recommandations

1. Suivi des recommandations Task Force Opérationnelle Compte Rendu N Djamena, le 15 février 2016 Présence : ACTED, ADESOL, ALIMA, APSELPA, ASD&HRDC, AU-MNJTF, BARKHANE, CICR, Cluster Abris / AME / CCCM, Cluster Protection, Cluster

Plus en détail

57 me SESSION DE LA COMMISSION DE LA CONDITION DE LA FEMME

57 me SESSION DE LA COMMISSION DE LA CONDITION DE LA FEMME 57 me SESSION DE LA COMMISSION DE LA CONDITION DE LA FEMME Declaration de Madame ALWATA Ichata Sahi, Ministre de la Famille, de la Promotion de la Femme et de 1'Enfant (6 mars 2013) Mission permanente

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE Mme Jacqueline SULTAN, Ministre de l Agriculture

REPUBLIQUE DE GUINEE Mme Jacqueline SULTAN, Ministre de l Agriculture 1 REPUBLIQUE DE GUINEE Mme Jacqueline SULTAN, Ministre de l Agriculture REPUBLIQUE DE GUINEE Travail Justice - Solidarité COMMUNICATION DE MME JACQUELINE SULTAN MINISTRE DE L AGRICULTURE II ème CONFERENCE

Plus en détail

Bulletin Humanitaire Mali. L insécurité alimentaire s accentue. Au sommaire

Bulletin Humanitaire Mali. L insécurité alimentaire s accentue. Au sommaire Bulletin Humanitaire Mali Mars 2014 FAITS SAILLANTS Plus de 1,5 million de personnes sont touchées par l insécurité alimentaire sévère. Environ 172 000 élèves sont inscrits dans les écoles du nord pour

Plus en détail

Mesdames et Messieurs, chers collègues, chers amis,

Mesdames et Messieurs, chers collègues, chers amis, Discours de conclusion de Philippe Boillat Conférence Liberté d Internet, un facteur constant de la sécurité démocratique? Vendredi 9 septembre 2016, Strasbourg Mesdames et Messieurs, chers collègues,

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT POUR LA CONSTITUTION DE GROUPES DE COMPARAISON D INDICATEURS DE GESTION MUNICIPAUX

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT POUR LA CONSTITUTION DE GROUPES DE COMPARAISON D INDICATEURS DE GESTION MUNICIPAUX GUIDE D ACCOMPAGNEMENT POUR LA CONSTITUTION DE GROUPES DE COMPARAISON D INDICATEURS DE GESTION MUNICIPAUX Rédaction : Yves Gagnon, FCGA, OMA Consultant en gestion municipale Décembre 2010 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE (Jeune Expert Associé)

TERMES DE RÉFÉRENCE (Jeune Expert Associé) TERMES DE RÉFÉRENCE (Jeune Expert Associé) INFORMATIONS GÉNÉRALES Termes de référence créés/mis à jour le 12 janvier 2016 Titre Juriste associé (Déplacés internes) Secteur Protection Lieu d affectation

Plus en détail

COMMISSION DU BASSIN DU LAC TCHAD

COMMISSION DU BASSIN DU LAC TCHAD COMMISSION DU BASSIN DU LAC TCHAD Rapport de l atelier sur l état de mise en œuvre des Conventions RAMSAR et de la Biodiversité dans le Bassin du Lac Tchad. Bongor, du 24 au 27 juin 2014 Juin 2014 Du 24

Plus en détail

EDUCATION ET EGALITE DES CHANCES POUR TOUS LES ENFANTS

EDUCATION ET EGALITE DES CHANCES POUR TOUS LES ENFANTS EDUCATION ET EGALITE DES CHANCES POUR TOUS LES ENFANTS LE MODELE «ECOLES AMIES DES ENFANTS» La thématique de l éducation au cœur de notre mandat L UNICEF a initié dès 2002 le modèle «Ecoles Amies des Enfants»

Plus en détail

UNESCO, le 29 mai 2009

UNESCO, le 29 mai 2009 Discours de M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l UNESCO, à l occasion de la visite au Siège de S. E. M. Amadou Toumani Touré, Président de la République du Mali UNESCO, le 29 mai 2009 Monsieur

Plus en détail