La FRANCE PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La FRANCE PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE"

Transcription

1 the imagery of nearly everything La FRANCE PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE Livret I : L occupation / Le regime de vichy Angle de la rue de Tilsitt et des Champs-Élysées. Publicité pour l exposition de la salle Wagram André Zucca / BHVP / Roger-Viollet L Exode. France, juin LAPI / Roger-Viollet Simulacre de l exécution du résistant Georges Blind par les Allemands pour le faire parler, dans le 4ème fossé du château de Belfort, en octobre Georges Blind disparut sans laisser de traces dans un camp de concentration Roger-Viollet Roger-Viollet is represented by TopFoto t: e: Parisiens passant la ligne de démarcation à Moulins (Allier), 1er mars LAPI / Roger-Viollet

2 LA DEFAITE Campagne de France. Attaque de chars allemands, mai-juin Ullstein Bild ulls Campagne de France. Chars allemands passant un mur, mai-juin Ullstein Bild ulls Campagne de France. Soldats français se rendant à l armée allemande, mai-juin Ullstein Bild ulls053047

3 Campagne de France. Soldats allemands traversant la Meuse sous la protection d un canon antichar. Aiglemont (Ardennes), 14 juin Ullstein Bild Colonnes de chars allemands pendant l invasion de la France, Ullstein Bild Char de l armée allemande patrouillant dans une rue de Péronne pendant l invasion de la France, mai-juin Ullstein Bild ulls Focke-Wulf FW-190 Würger, avion de chasse monoplace allemand, poursuivant un Spitfire britannique au dessus du cap Gris-Nez. Pas-de- Calais. Ullstein Bild ulls050950

4 Char français abandonné avec une chaîne cassée, pendant l invasion de la France par l armée allemande, mai-juin Ullstein Bild ulls Char de l armée allemande patrouillant dans une rue de Péronne pendant l invasion de la France, mai-juin Ullstein Bild / Roger-Viollet Adolf Hitler ( ) et Gerd von Rundstedt ( ), maréchal allemand, en visite en France peu après l invasion du pays, mai Ullstein Bild ulls Heinz Guderian ( ), général allemand, pendant la campagne de France. Langres, 1940 Ullstein Bild

5 La campagne de France vue par un soldat allemand. Prisonniers français à Tonnerre (Yonne). France, juin Roger-Viollet 85-1 Unité de side-cars passant dans une ville française en ruines en route pour Dunkerque, mai-juin Ullstein Bild ulls Prise de Dunkerque. Mai-juin Fantassins allemands parmi les véhicules britanniques détruits. Roger-Viollet Invasion de la France. Soldats français prisonniers. Juillet Roger-Viollet Soldats britanniques faits prisonniers par l armée allemande sur les plages de Dunkerque et débutant la «Grande Marche» vers l Allemagne, juin Ullstein Bild ulls047206

6 L EXODE Represented by TopFoto Exode de LAPI / Roger-Viollet Exode de LAPI / Roger-Viollet L exode. Juin LAPI / Roger-Viollet 874-9

7 Enfants évacués lors de l exode de Roger-Viollet Exode. Réfugiés dans un camp. Rambouillet (Yvelines), Roger-Viollet Exode. Traction avant Citroën immatriculée en Belgique, réquisitonnée par l armée allemande. A droite : véhicule militaire allemand LAPI / Roger-Viollet

8 Exode à Paris, juin Roger-Viollet Exode. Paris, gare Montparnasse LAPI / Roger-Viollet Civils en exode croisant des soldats français prisonniers. Mai-juin Roger-Viollet

9 Exode. Les derniers départs sur la place de Rome dans Paris vidé de sa population, les 12 et 13 juin Roger-Viollet Retour d exode. Voiture de Parisiens contrôlée par un soldat allemand LAPI / Roger- Viollet

10 EN ALLEMAGNE / ARMISTICE Foule rassemblée devant le hautparleur d un radio-commerce pour écouter l annonce de la prochaine capitulation de la France. Berlin (Allemagne), 17 juin Ullstein Bild Défilé de la victoire de l armée allemande suite à l invasion de la France. Berlin (Allemagne), 18 juin Photographe de l armée allemande. Ullstein Bild ulls Ecoliers allemands lisant les informations sur l avancée des troupes allemandes lors de la campagne de France, mai Ullstein Bild Hermann Goering ( ), commandant-en-chef de l aviation allemande, visitant l exposition «Victoire à l Ouest» sur l attaque allemande de la France, mai-juin Ullstein Bild

11 Adolf Hitler, Hermann Goering, Rudolf Hess et d autres chefs nazis dans la forêt de Compiègne pour la signature de l armistice, 22 juin Ullstein Bild ulls Represented by TopFoto Adolf Hitler et ses généraux dont Hermann Goering et Wilhem Keitel, dans le wagon de l Armistice, à Rethondes. 21 juin Roger-Viollet Armistice signée entre l Allemagne et la France, le 22 juin Première page du journal «Marseille-Matin» du 23 juin. Roger-Viollet Hitler et son état-major visitant Paris après la signature à Compiègne de l armistice. A sa droite, le sculpteur Arno Breker, à sa gauche,l architecte Albert Speer. 23 juin Bilderwelt / Roger-Viollet

12 LE MARECHAL PETAIN L entrevue Hitler-Pétain à Montoire-sur-le-Loir, le 24 octobre Au centre : von Ribbentrop. Roger-Viollet Portrait du maréchal Pétain exposé pendant une fête sportive. Polo de Bagatelle. Paris. Juillet LAPI / Roger-Viollet Le maréchal Pétain, les cardinaux français Pierre Gerlier ( ) et Emmanuel Suhard ( ), avec Pierre Laval, à l hôtel du Parc, siège du gouvernement. Vichy (Allier), novembre LAPI / Roger-Viollet

13 Le maréchal Philippe Pétain ( ) présentant la francisque, emblème du régime de Vichy. LAPI / Roger-Viollet Allocution radiodiffusée du maréchal Pétain, chef de l Etat français, après l entrevue de Montoire-sur-le-Loir. 30 octobre Roger-Viollet Le maréchal Pétain saluant la foule avant de partir pour la zone Nord. Vichy, mai LAPI / Roger- Viollet Bustes du maréchal Philippe Pétain pour les mairies et les préfectures. Ateliers des musées nationaux. Paris, mars LAPI / Roger- Viollet Facteurs vendant des portraits du maréchal Pétain ( ). Paris, février LAPI / Roger-Viollet Le maréchal Pétain et l amiral Darlan avec des ouvriers, lors d un voyage en Gascogne, septembre LAPI / Roger-Viollet

14 PARIS OCCUPE Officier de la propagande allemande donnant des instructions aux Parisiens après l invasion de Paris, 14 juin Ullstein Bild ulls Français pleurant au passage des soldats allemands défilant à Paris. Juin US National Archives / Roger-Viollet Rudolf Hess ( ), homme politique allemand et le maréchal Robert Ritter von Greim ( ), sur la place Vendôme pendant l occupation de Paris, juin Ullstein Bild ulls047240

15 La rue de Rivoli sous la croix gammée, vers le Louvre. André Zucca / BHVP / Roger- Viollet Panneaux de signalisation allemands, place de la Concorde André Zucca / BHVP / Roger- Viollet

16 Distribution des premières listes officielles de Français blessés et capturés. Paris, 25 juillet Heritage Images hip Soldats allemands à la terrasse d un café sur les Champs-Elysées pendant l Occupation. Paris, 14 juillet Ullstein Bild ulls Kiosque à journaux, Paris. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet

17 Troupes allemandes marchant au pas dans la ville. Paris, 17 juin Heritage Images hip Arrivée et entrée des premières troupes allemandes dans la ville. Paris, juin Heritage Images hip Entrée des troupes allemandes à Paris. Colonne du train traversant la place de l Etoile. 14 juin Roger-Viollet Rue de Rivoli devant l hôtel Meurice, les soldats allemands installent un écriteau interdisant le passage des véhicules, le 28 juin Photographie du Service des Agences Françaises et de Reportage (SAFARA). Musée Carnavalet / Roger-Viollet

18 «V» de la victoire et banderole «l Allemagne gagne sur tous les fronts» sur la tour Eiffel. Paris, juillet LAPI / Roger-Viollet Paris sous l Occupation. Officier allemand admirant la Tour Eiffel depuis la Palais de Chaillot. Pierre Jahan / Roger-Viollet La Chambre des députés occupée par l armée allemande, Paris, juillet LAPI / Roger-Viollet Défilé allemand sur les Champs-Elysées, septembre LAPI / Roger-Viollet La Chambre des députés occupée par l armée allemande, Paris, juillet LAPI / Roger-Viollet Militaires allemands à la Chambre des Députés. Paris, juillet LAPI / Roger-Viollet

19 Vue des Champs-Elysées vers l Arc de Triomphe avec un drapeau nazi. Paris, Ullstein Bild ulls Défilé de troupes allemandes sur les Champs-Elysées, novembre Photographie anonyme. Musée Carnavalet / Roger-Viollet Contrôle des entrées dans Paris par des soldats allemands, Photo Hans Reinke. Ullstein Bild

20 Kommandantur, au coin de la rue du 4-Septembre et de l avenue de l Opéra. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet Relève quotidienne de la garde allemande à Paris. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet

21 Avis de la Kommandantur allemande concernant l hébergement des soldats anglais. Paris, octobre Roger-Viollet Colonne allemande sur le pont Henri IV, Paris. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet Le drapeau nazi flottant sur l Arc de Triomphe. Paris, juin Ann Ronan / Heritage Images hip

22 Exposition «Commerce et industrie». Paris, Grand Palais, octobre LAPI / Roger- Viollet Inauguration de l Exposition antibolchevique. Parmi les personnalités : Schleier, Fernand de Brinon et Paul Marion. Paris, mars LAPI / Roger- Viollet «La vie nouvelle» - seconde exposition de la France Européenne, au Grand Palais. Paris, LAPI / Roger-Viollet Membres de la L.V.F. (Légion des volontaires français) visitant l exposition «La Vie nouvelle». Paris, Grand Palais, juin LAPI / Roger-Viollet

23 Décoration murale représentant un soldat allemand et un soldat français de la L.V.F. (Légion des volontaires français) morts sur le front russe, accompagnée d un texte de Jacques Doriot. Paris, Exposition antibolchevique, LAPI / Roger-Viollet Exposition contre la francmaçonnerie, au Petit Palais. Paris, fin LAPI / Roger-Viollet Schleier, de Brinon, Barckhausen, Marion et Berdt à l inauguration de l exposition antibolchevique. Fresque représentant Pétain et Hitler se serrant la main. Paris, salle Wagram, mars LAPI / Roger-Viollet Inauguration de l exposition «La Vie nouvelle» de la France européenne, au Grand Palais : les personnalités françaises et allemandes dont Schleier, le général français Eugène Bridoux ( ), etc..., à Paris, avril LAPI / Roger-Viollet 534-3

24 STATUT DES JUIFS Parc à jeux réservé aux enfants et interdit aux juifs. Paris, novembre LAPI / Roger-Viollet Affiche interdisant l entrée aux Israélites sur la devanture d un restaurant. Paris, juillet Heritage Images hip Etoile jaune cousue sur une veste, identifiant un Juif. France, Heritage Images hip

25 Inventaire de la galerie Wildenstein, 57, rue La Boétie. Paris, avril LAPI / Roger-Viollet Paris (XVIIIème arr.). Explosion dans la synagogue de la rue Sainte- Isaure. Série d attentats commis dans plusieurs synagogues de la capitale, le 3 octobre Roger-Viollet Inventaire de l hôtel de l ancien ministre Georges Mandel, interné par le gouvernement de Vichy au fort du Portalet, avril Roger-Viollet Persécution des juifs en France. Le commandant Gaudin du Rassemblement national populaire (RNP) réquisitionnant l appartement de Georges Mandel, ancien ministre de l Intérieur au 69, avenue de Victor Hugo. Paris, 8 avril Ullstein Bild

26 Exposition anti-juive au Palais Berlitz. Paris, Roger Berson / Roger-Viollet Exposition anti-juive «Le Juif et la France». Paris, palais Berlitz Roger Berson / Roger-Viollet Fernand De Brinon et l amiral François Bard, préfet de police, pendant l exposition «Le Juif et la France». Paris, palais Berlitz, Roger-Viollet Ouverture de l Institut des questions juives. Arrivée du portrait du maréchal Pétain. Paris, mai Roger-Viollet

27 Régime de Vichy. Louis Darquier de Pellepoix, commissaire général aux Questions juives, France, LAPI / Roger-Viollet Rue de Rivoli, Paris André Zucca / BHVP / Roger-Viollet Affiche antisémite sur le recensement des juifs à Marseille, en Roger-Viollet Certificat de non-appartenance à la race juive, établi par le Commissariat aux Questions juives et signé par Darquier de Pellepoix. Paris, Roger-Viollet Le quartier juif, Rue des Rosiers. Paris (IVème arr.), LAPI / Roger- Viollet

28 Juifs français contraints de remettre leurs postes de radio à la police. Paris, septembre Heritage Images hip Rafle de juifs du quartier du Temple (angle rue Perrée et rue Caffarelli). A droite : l arrière de la mairie du IIIème arr. Paris, mai LAPI / Roger-Viollet Soldats allemands et policiers français conduisant les Juifs arrêtés dans les bus, qui les conduiront à Drancy, puis dans les camps de concentration. Paris, Ullstein Bild ulls041684

29 Départ de 5000 Juifs pour le camp d internement de la région d Orléans (Loiret), à la gare d Austerlitz, en mai LAPI / Roger-Viollet Départ de Juifs pour le camp d internement de la région d Orléans (Loiret), sous la conduite de gendarmes français. A droite, soldat allemand. Paris, gare d Austerlitz, mai LAPI / Roger-Viollet Départ de Juifs pour le camp d internement de la région d Orléans (Loiret), sous la conduite de gendarmes français. Paris, gare d Austerlitz, mai LAPI / Roger-Viollet

30 Camp d internement pour les juifs étrangers et français, créé à Drancy (Seine-Saint-Denis), en Photographie prise par les Allemands en décembre Roger-Viollet Camp d internement pour les juifs étrangers et français, créé à Drancy (Seine-Saint-Denis), en Photographie prise par les Allemands en décembre Roger-Viollet Camp d internement pour les juifs étrangers et français, créé à Drancy (Seine-Saint-Denis), en Photographie prise par les Allemands en décembre Roger-Viollet

31 Diffusion Nationale Photographique. «La Milice française va distribuer aux sinistrés de la région parisienne des meubles ayant appartenu à des juifs». Diffusion Nationale Photographique / Musée Carnavalet / Roger-Viollet Policiers français enregistrant les noms de juifs dans un camp de concentration français, Ullstein Bild ulls Meeting du PPF au Magic City, pour la saisie des biens juifs. Paris, décembre LAPI / Roger-Viollet

32 LIGNE DE DEMARCATION Passage de la ligne de démarcation à Moulins (Allier), 1er mars LAPI / Roger-Viollet Fouille d un camion de gravier sur la ligne de démarcation Roger-Viollet Barrage sur la ligne de démarcation. Octobre Roger-Viollet

33 Contrôle sur la ligne de démarcation à Moulins (Allier). 1er mars Roger-Viollet Guerre Personnes voulant entrer dans la zone occupée faisant la queue sur la ligne de démarcation, frontière entre la France occupée par les Allemands et la France de Vichy. Photo : Wolfgang Weber, Ullstein Bild Panneau indiquant où faire valider les cartes d identité pour le passage de la ligne de démarcation. Paris, gare de Lyon. 26 février LAPI / Roger-Viollet

34 RESISTANCE Represented by TopFoto Affiche annonçant l exécution d un marin condamné par la cour martiale allemande. Dinan, 3 décembre Roger-Viollet Le colonel Fabien ( ), héros de la Résistance française. LAPI / Roger-Viollet Guy Môquet ( ), fusillé à Chateaubriand le 22 octobre Roger Berson / Roger-Viollet Boris Vildé, fondateur du mouvement de la Résistance du musée de l Homme. Il fut fusillé par les Allemands le 25 février 1942, au mont Valérien. LAPI / Roger-Viollet Jean-Pierre Timbaud ( ), de la Fédération des métaux, otage fusillé par les Allemands à Châteaubriant. LAPI / Roger-Viollet «Colonel Rol-Tanguy ( )». Musée Carnavalet / Roger- Viollet Danielle Casanova ( ), femme politique et résistante française. Roger-Viollet

35 Affiche allemande annonçant la condamnation à mort de deux Parisiens ayant participé à une manifestation communiste contre les troupes d occupation. Paris, août LAPI / Roger- Viollet Affiche à la mémoire des otages fusillés à Châteaubriant (Loire- Atlantique). Dessin de Simo. Roger-Viollet Obsèques du colonel Hotz, chef de la Kommandantur de Nantes exécuté par des résistants, le 25 octobre 1941 (50 otages furent fusillés en représailles à Nantes et à Châteaubriant). Albert Harlingue / Roger-Viollet Déraillement provoqué par la Résistance française. LAPI / Roger-Viollet 602-9

36 Olga Bancic, roumaine appartenant au groupe de Missak Manouchian (exécutée à la hache à Stuttgart le 10 mai 1944). LAPI / Roger- Viollet Rayman, membre du groupe de résistants de Missak Manouchian, exécuté en février Roger-Viollet Missak Manouchian (deuxième à gauche) et deux membres de son groupe de résistance, Wasjbrot et Boczov, photographiés par la propagande allemande, peu de temps avant leur exécution, en février Roger-Viollet L Affiche rouge publiée par la propagande allemande au moment de l arrestation et de l exécution de 21 membres du groupe Manouchian-Boczov, formé de résitants communistes immigrés. Février Roger-Viollet Missak Manouchian et sept résistants de son groupe, arrêtés en 1944, peu de temps avant leur exécution (février 1944). 3ème à partir de la gauche : Manouchian, Boczov, Grywacz, X, Elek. Roger-Viollet

37 «L Allemagne exige le retour de Laval au pouvoir». Manchette de «L Humanité» clandestine, 8 février Roger-Viollet «France d Abord», organe des Francs-tireurs et partisans B.N.F. Roger-Viollet Faux papiers de Raymond Labrosse, responsable du réseau de résistance Shelburn. Roger- Viollet Lettre au maréchal Pétain publiée dans «Combat», mai B.N.F. Roger-Viollet Tract du Front Patriotique de Lyon. Mars-avril Dénonciation d une rafle effectuée à Marseille Roger-Viollet Tract annonçant la création du Front National de lutte pour l indépendance de la France. Roger-Viollet Première page du journal clandestin «Libération», 1er mai Roger-Viollet 305-4

38 Campement de résistants dans un maquis. France, Heritage Images hip Maquisards français dans la neige avec leur radio. Roger-Viollet Maquisards apprenant à se servir d une radio. Roger-Viollet

39 Membres de la Résistance conduits devant un tribunal militaire allemand. Paris, mai Ullstein Bild Represented by TopFoto Affiche signée par le général von Stülpnagel annonçant l exécution de 12 otages pour le 20 septembre 1941, Paris. LAPI / Roger- Viollet Résistance. Les fusillés de Voiron (Isère). Roger-Viollet Maquisards qui vont être fusillés par les Allemands. LAPI / Roger-Viollet

40 Affiche après la mort de Philippe Henriot «Il disait la vérité, ils l ont tué», Paris. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet Discours de Philippe Henriot ( ), secrétaire d État de l Information et de la Propagande du gouvernement de Vichy, sous le portrait du maréchal Pétain. Paris, palais de Chaillot, mai LAPI / Roger-Viollet Boulevard de Vichy rebaptisé Philippe-Henriot, abattu par la Résistance. Juillet LAPI / Roger-Viollet Enterrement de Philippe Henriot, de la Place de l Hôtel de Ville à Notre- Dame, Paris. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet

41 Maquis de Valveron. Jeunes gens de la commune de Saint-Eugène (Saône-et-Loire) fusillés le 28 mars LAPI / Roger-Viollet Résistants du Vercors emmenés par trois membres de la Milice. Albert Harlingue / Roger-Viollet Résistants fusillés à Billancourt près des usines Renault. Roger- Viollet Les pendus de Sarlat (Dordogne) Roger-Viollet Le monument à la mémoire de Georges Mandel ( ), homme politique français, sur l emplacement où il fut assassiné par la Milice. Fontainebleau. Albert Harlingue / Roger-Viollet

42 Opérations de police en Haute-Savoie. Colonne de policiers G.M.R. se dirigeant vers un village suspecté d abriter des résistants, 24 février LAPI / Roger-Viollet Opération de la GMR contre les maquisards de Haute-Savoie, en Roger- Viollet Groupe de résistants du plateau des Glières (Haute-Savoie) arrêtés par la Milice Albert Harlingue / Roger-Viollet Miliciens et gendarmes lors de la découverte d une fosse contenant les corps de sept inspecteurs de la police de Vichy, sur l indication et en présence du résistant Jacques Lelièvre, menotté dans le dos, qui sera jugé par une cour martiale et fusillé par les G.M.R. Saint-Laurent (environs de la Roche-sur-Foron, Haute-Savoie), mars LAPI / Roger-Viollet Tombes des maquisards du plateau des Glières (Haute-Savoie) fusillés par les Allemands en mars Pierre Jahan / Roger- Viollet Maquisard tué au cours d une opération de police de la Milice en Haute-Savoie. Février Roger-Viollet

43 Jacques Decour ( ), écrivain français, fondateur de la revue clandestine «Les Lettres Françaises» en Résistant, fusillé par les Allemands. LAPI / Roger-Viollet René Char ( ), poète français, dans le maquis. Céreste, Roger-Viollet Paul Eluard ( ), poète français Henri Martinie / Roger-Viollet Louis Aragon ( ), écrivain français. France, Henri Martinie / Roger-Viollet Paris sous l Occupation. Exemplaire du livre de Vercors «Le Silence de la mer» caché dans une bibliothèque. Pierre Jahan / Roger-Viollet Pierre Seghers ( ), écrivain et éditeur français Bernard Lipnitzki / Roger-Viollet

44 POLICE / CONTROLES Affiche de la Préfecture de police offrant une récompense aux dénonciateurs de résistants. Paris. Roger-Viollet Le Préfet de Police de Paris, Bard, se promenant dans les Halles. Août LAPI / Roger-Viollet Prestation de serment des agents de police, au palais de Chaillot, à Paris, en janvier 1942 (photographie interdite par la censure). LAPI / Roger-Viollet Amédée Bussière (à gauche), préfet de Police et René Bousquet, secrétaire général à la Police, passant en revue les forces de la police parisienne. Stade de Pantin, juin LAPI / Roger-Viollet La gare de l Est. Paris, André Zucca / BHVP / Roger-Viollet

45 Contrôle des véhicules et papiers des Parisiens par des soldats allemands. Paris, Heritage Images hip Represented by TopFoto Police allemande vérifiant les papiers d identité d automobilistes français, LAPI / Roger-Viollet La Feld-Gendarmerie allemande contrôlant une voiture. Paris, carrefour des rues du Quatre- Septembre, de Port-Mahon et Louis-le-Grand, septembre LAPI / Roger-Viollet Soldats allemands procédant à un contrôle d identité, place de l Opéra. Roger-Viollet

46 PRESSE ET RADIO Kiosque à journaux. Paris, novembre LAPI / Roger- Viollet Le «Figaro», sous la croix gammée, Paris. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet Exposition quotidienne des photos d actualités allemandes, avenue des Champs Elysées. Paris, 1er janvier André Zucca / BHVP / Roger-Viollet

47 Vente dans la rue du journal de Jean Luchaire. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet Kiosque à journaux, Paris. André Zucca / BHVP / Roger- Viollet Salle publique chauffée, avec le portrait du maréchal Pétain. Paris, décembre LAPI / Roger- Viollet Bouquets enveloppés du journal allemand le «Pariser Zeitung». Paris, quai aux Fleurs, mars LAPI / Roger-Viollet

48 Robert Brasillach ( ) au Magic City. Paris. Mai LAPI / Roger-Viollet «Je suis partout», hebdomadaire politique et littéraire dirigé par Robert Brasillach, juillet Roger-Viollet Lettre interdisant à un journaliste d exercer sa profession pendant les derniers jours de l occupation allemande. Paris, 9 août LAPI / Roger-Viollet Rédaction du journal «L Appel», organe de la Ligue Française de Costantini. LAPI / Roger- Viollet Jean Luchaire ( ), journaliste français, président de la Corporation de la Presse française sous le Régime de Vichy, en LAPI / Roger-Viollet «Le Réveil du Peuple». Journal du Front Franc, fondé par Jean Boissel ( ), antisémite notoire, 15 mai Roger-Viollet

49 «Un journaliste allemand vous parle». Causeries du Dr. Friedrich à Radio-Paris, 28 avril Roger-Viollet Le maréchal Pétain prononçant son message radiodiffusé de Noël LAPI / Roger-Viollet Programme de la radio française. Mai Roger-Viollet Famille française écoutant à la radio un discours du maréchal Pétain. 16 juin LAPI / Roger-Viollet «Le Réveil de l Ouest», l hebdomadaire du maréchal, 9 mars Roger-Viollet Marion, ministre de l information, répondant aux journalistes. A sa droite, René Bousquet. Vichy, avril LAPI / Roger-Viollet

50 VIE CULTURELLE Gerd von Rundstedt ( ), maréchal allemand, visitant le musée du Louvre avec Mr Merlin, conservateur du musée, après l invasion de l armée allemande dans Paris, juin Ullstein Bild ulls Otto Abetz ( ), homme politique allemand, ambassadeur du IIIe Reich à Paris pendant l Occupation. Paris. Musée Rodin. LAPI / Roger-Viollet Inauguration de l exposition du sculpteur allemand Arno Breker. Discours de Jacques Benoist- Méchin, en présence d Abel Bonnard, Serge Lifar, Cocteau, A. Breker, de Brinon et, à l extrêmedroite, le gauleiter Fritz Sauckel. Paris, orangerie des Tuileries, mai LAPI / Roger-Viollet La librairie «Rive Gauche», dirigée par Maurice Bardèche, à l angle de la place de la Sorbonne et du boulevard Saint- Michel. Paris (Vème arr.), André Zucca / BHVP / Roger- Viollet Ouvrages littéraires non-désirables en France. Liste Otto concernant l interdiction de 934 ouvrages de 706 auteurs, en grande partie juifs Roger-Viollet

51 Otto Abetz et Schleier, au premier rang, à droite, écoutant un discours du professeur allemand Schumann. Paris, palais d Orsay, octobre LAPI / Roger-Viollet Le cinéma «Marignan» est transformé en «Soldatenkino». L organisation Todt est un corps du génie, annexe de la Wehrmacht, qui, après les autoroutes et la ligne Siegfried en Allemagne, construit à cette époque le mur de l Atlantique. Champs-Elysées, Paris. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet Sous la croix gammée, exposition réservée aux soldats allemands, au Grand Palais. Paris, André Zucca / BHVP / Roger- Viollet

52 Artistes de music hall rentrant d Allemagne (Gian Roberte, Ginette Werden-Nello, Rinatis, Suscitio...). Paris. Juillet LAPI / Roger-Viollet «Paris apprend l allemand», André Zucca / BHVP / Roger- Viollet Suzy Delair, Viviane Romance, Junie Astor et Albert Préjean partant pour la présentation à Berlin du film d Henri Decoin «Premier rendez-vous». Paris, Gare de l Est, mars LAPI / Roger-Viollet Panneau à l exposition anti-juive de Paris, octobre LAPI / Roger-Viollet Retour d Allemagne des écrivains francais. De gauche à droite : lieutenant Gehrard Heller, Pierre Drieu La Rochelle, Georg Rabuse, Robert Brasillach, Abel Bonnard, André Fraigneau et Karl Heinz Bremer. Paris, novembre LAPI / Roger-Viollet 533-1

53 Queue devant le cinéma Olympia (28, boulevard des Capucines), pour le film de Robert Vernay : «Le Comte de Monte-Cristo, 2ème époque». Paris (IXème arr.), janvier LAPI / Roger- Viollet Cinéma «Max Linder», affiche du film «La Guerre à l Est», boulevard Poissonnière. André Zucca / BHVP / Roger- Viollet Cinéma, Paris. André Zucca / BHVP / Roger-Viollet Officiers allemands dans un cabaret à Paris. Roger-Viollet Publicité en allemand pour le cabaret «Shéhérazade» dans un programme de l Opéra Garnier. Paris. Octobre Roger- Viollet

54 OCCUPATION DE LA ZONE LIBRE Occupation allemande de la zone libre. Chars de l armée allemande arrivant à Toulouse (Haute- Garonne), 12 novembre Ullstein Bild ulls Marseille sous l Occupation. Tanks allemands PzKpfw IV sur la Canebière. Albert Harlingue / Roger-Viollet

55 Occupation allemande. Policiers faisant évacuer un quartier voué à la démolition et soupçonné d abriter des résistants. Marseille (Bouches-du-Rhône), janvier Ullstein Bild ulls Policiers français accompagnés d un soldat allemand vérifiant les papiers d une femme dans un quartier voué à la démolition et soupçonné d abriter des résistants. Marseille (Bouchesdu-Rhône), janvier TopFoto Rafle à Marseille Roger-Viollet Article sur l évacuation du quartier du Vieux-Port de Marseille (Bouches-du-Rhône). 26 janvier Albert Harlingue / Roger-Viollet

56 TRAVAIL Represented by TopFoto Publicité incitant à travailler en Allemagne. Paris, André Zucca / BHVP / Roger- Viollet Affiche allemande pour l embauche de travailleurs français et étrangers en Allemagne. France, novembre Roger-Viollet Bureau de placement. Jeunes gens s inscrivant pour aller suivre des cours de mécanique en Allemagne. Paris, juin LAPI / Roger- Viollet Reprise du travail dans les mines de Liévin (Pas-de-Calais) sous surveillance allemande, août Roger-Viollet

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème DU REGIME DE VICHY AU RETOUR DE LA REPUBLIQUE DE LA DECLARATION DE GUERRE A LA DEFAITE DE LA FRANCE PAGES 4-5 Les documents ci-dessous évoquent les premiers mois

Plus en détail

Les Juifs de France dans la Shoah

Les Juifs de France dans la Shoah Exposition 23 novembre 2012 3 février 2013 au Musée des Armes de Tulle Les Juifs de France dans la Shoah Dossier de presse Jeunes femmes sur les grands Boulevards. Paris, juin 1942. BNF, fonds SAFARA.

Plus en détail

L A P O L I C E A L L E M A N D E E N F R A N C E O C C U P E E ( 1 9 4 0-1 9 4 4 )

L A P O L I C E A L L E M A N D E E N F R A N C E O C C U P E E ( 1 9 4 0-1 9 4 4 ) 1 L A P O L I C E A L L E M A N D E E N F R A N C E O C C U P E E ( 1 9 4 0-1 9 4 4 ) Une étude des camps d'internement français ayant existé durant l'occupation ne peut, à mon sens, être faite sans que

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important?

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important? Pages 77-78. Passage en italique. «Je crois devoir attirer votre attention sur le fait qu en exécution des ordres reçus du commandeur des SS, les arrestations ont été opérées uniquement par la police française

Plus en détail

LA VOIE DE LA VICTOIRE

LA VOIE DE LA VICTOIRE LA VOIE DE LA VICTOIRE Place de la Concorde Notre-Dame De Paris Environ 40 minutes - 3 km Repères Après leur Débarquement en Normandie le 6 juin 1944 les Alliés progressent vers l Est. En août 1944, Paris

Plus en détail

1er sept. 1939 Les troupes allemandes... C'est le début de la Seconde Guerre mondiale.

1er sept. 1939 Les troupes allemandes... C'est le début de la Seconde Guerre mondiale. Le contexte historique : la France pendant la Seconde Guerre mondiale Complétez la chronologie suivante. Vous pouvez vous référer au site http://www.e-chronologie.org/monde/ww2.php 1er sept. 1939 Les troupes

Plus en détail

Carrière des Fusillés Musée de la Résistance de Châteaubriant

Carrière des Fusillés Musée de la Résistance de Châteaubriant INFORMATIONS Carrière des Fusillés Musée de la Résistance de Châteaubriant Le musée est situé route de Laval, à 2 km environ du centre de Châteaubriant (44), à la Sablière, carrière des fusillés. Horaires

Plus en détail

Résister, collaborer sous l occupation (niveau 3 ème -1 ère ) Déroulement de l atelier

Résister, collaborer sous l occupation (niveau 3 ème -1 ère ) Déroulement de l atelier Résister, collaborer sous l occupation (niveau 3 ème -1 ère ) Déroulement de l atelier Manipuler des objets, analyser des documents d archives, mettre l élève en contact direct avec des traces de l histoire,

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

De la discrimination à l extermination

De la discrimination à l extermination De la discrimination à l extermination La crise des années trente a réveillé en France l antisémitisme qui sommeillait depuis l affaire Dreyfus. Les groupes d extrême-droite mènent des campagnes dont la

Plus en détail

Séjour à Paris. Hébergement. Église Notre-Dame

Séjour à Paris. Hébergement. Église Notre-Dame Séjour à Paris Séjour à Paris Hébergement Église Notre-Dame Longueur A + B = 4,5 km (Arc de Triomphe à Église Notre-Dame) Le GRAND AXE : La Défense - Le Louvre = 7.5km L J Hébergement A C H D B F E M G

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah»

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Dossier de presse Reprenant et complétant l exposition «Les Juifs de France dans la Shoah», réalisée en 2012 par l ONAC et le Mémorial de la Shoah, cette

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

Protocole et organisation des cérémonies commémoratives

Protocole et organisation des cérémonies commémoratives Protocole et organisation des cérémonies commémoratives Organisation et déroulement actualisé en 2014 Les cérémonies publiques sont organisées sur ordre du gouvernement. Le maire est responsable du déroulement

Plus en détail

Le Val-de-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919)

Le Val-de-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Le Val-de-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur le Val-de-Marne Nombre de reportages : 54 Nombre de films

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème LES ARTS, TEMOINS DE L HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE (1939-1945)

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème LES ARTS, TEMOINS DE L HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE (1939-1945) CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème LES ARTS, TEMOINS DE L HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE (1939-1945) DES «ANNEES FOLLES» A LA MONTEE DES TOTALITARISMES PAGES 4-5 A la fin de la Première

Plus en détail

INVENTAIRE FONDS SYLVAIN HALFF AP 45

INVENTAIRE FONDS SYLVAIN HALFF AP 45 INVENTAIRE FONDS SYLVAIN HALFF AP 45 Boite A Boite classée par Jeanine Harburger née HALFF lettres personnelles 1914 Août 1914 Novembre 1914 Décembre 1914 Janvier Février Mars 1915 Juillet à Décembre 1915

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

La répression durant la Seconde Guerre mondiale

La répression durant la Seconde Guerre mondiale La répression durant la Seconde Guerre mondiale dossier pedagogique archives nationales Département de l action culturelle et éducative Service éducatif Couverture : Détail d'une affiche signée Simo -

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

Témoignage de Madame. adame JALLATTE

Témoignage de Madame. adame JALLATTE Témoignage de Madame adame JALLATTE C est le 26 mai 2009 que nous avons rencontré Denyse LANDAUER, c est-à-dire Madame JALLATTE et son mari Charly-Sam JALLATTE, à leur domicile, au 13 bd Gambetta, l ancien

Plus en détail

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour...

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... le front populaire des Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... photographes Les faits Un grand moment photographique Chim (David

Plus en détail

Zoé Rémi Alexej Thomas Maïa a un cousin en Italie. est d'origine lyonnaise. est d'origine marocaine. vient de Lituanie. a une grand-mère suédoise.

Zoé Rémi Alexej Thomas Maïa a un cousin en Italie. est d'origine lyonnaise. est d'origine marocaine. vient de Lituanie. a une grand-mère suédoise. NOM : PRÉNOM : UNITÉ 0 ET 1 DATE : CLASSE : GROUPE : C. Santa Victoria M.M. Escolapias 2º ESO REFUERZO DE FRANCÉS DE 1ª EVALUACIÓN 1 Lis le dialogue de l unité 0, page 6 et dis si c est Vrai ou faux. Corrige

Plus en détail

CNRD 2012-2013 : Communiquer pour résister C

CNRD 2012-2013 : Communiquer pour résister C CNRD 2012-2013 : Communiquer pour résister C CARLIER Jean AD18 140 J 25 Sa fonction de secrétaire de mairie lui permet de transmettre de précieux renseignements en faveur de la Résistance à l ennemi. Début

Plus en détail

Le régime de Vichy est le gouvernement qui a renversé la III ème. française alors que la France est envahie puis occupée par les Allemands en juin

Le régime de Vichy est le gouvernement qui a renversé la III ème. française alors que la France est envahie puis occupée par les Allemands en juin PREMIERE PARTIE : HISTOIRE (13 POINTS) I. QUESTIONS (8 POINTS) 1) En quelle année la bataille de Verdun s'est-elle déroulée? Décrire et expliquer cet événement et sa portée. (2 points) Elle s est déroulée

Plus en détail

L Université résistante au défilé du 14 juillet

L Université résistante au défilé du 14 juillet L Université résistante au défilé du 14 juillet Le 14 juillet prochain, Alain Beretz, président de l Université de Strasbourg assistera au défilé du 14 juillet dans la tribune Brest proche de la tribune

Plus en détail

15 INFORMATION SUR PARIS

15 INFORMATION SUR PARIS 15 INFORMATION SUR PARIS Le Louvre le plus grand musée du monde la Joconde de Léonardo da Vinci l'entrée se trouve dans la pyramide depuis 1986 un ancien château pour les rois Le Centre Pompidou c'est

Plus en détail

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944)

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) COMMUNIQUE DE PRESSE Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) Du 11 mars au 20 avril 2013 au musée Edmond-Michelet Destinés à l origine à regrouper les étrangers «indésirables», les camps

Plus en détail

REPERES SUR LE CONTEXTE LOCAL

REPERES SUR LE CONTEXTE LOCAL REPERES SUR LE CONTEXTE LOCAL REPERES SUR LE CONTEXTE LOCAL - MA CLASSE AU CŒUR DE L HISTOIRE MULTIPLES OBJECTIFS : Comprendre l importance de la Bataille de l Atlantique dans la Seconde Guerre Mondiale

Plus en détail

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER DÉCORATIONS FRANÇAISES DE L AMIRAL HENRI RIEUNIER (DÉBUT DE LA 2 ème PARTIE DE LA LISTE DES DÉCORATIONS) DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER Napoléon III Brevet de l ordre impérial de la

Plus en détail

Dossier d accompagnement, pour les enseignants, du documentaire «La ligne de démarcation en Saône-et-Loire»

Dossier d accompagnement, pour les enseignants, du documentaire «La ligne de démarcation en Saône-et-Loire» Visuel : Le P tit atelier graphique-fanny Nowak Poste de contrôle français de Saint-Marcel (Archive CILD) La ligne de démarcation Beaucoup de Français pensent démarcation est provisoire. en Saône-et-Loire

Plus en détail

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Nous quitterons Annecy vers 7h45 pour nous rendre à Lyon. La visite du Mémorial de Montluc est prévue à 10h30. Si nous ne sommes pas retardés lors du trajet, nous

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

PROFESSIONNELS DU TOURISME D ÎLE-DE-FRANCE ANNEXE 1. MUSEES ET MONUMENTS... 2 2. POINTS D ACCUEIL TOURISTIQUE... 3 3. EXCURSIONNISTES...

PROFESSIONNELS DU TOURISME D ÎLE-DE-FRANCE ANNEXE 1. MUSEES ET MONUMENTS... 2 2. POINTS D ACCUEIL TOURISTIQUE... 3 3. EXCURSIONNISTES... APPEL D OFFRE OUVERT MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF D EVALUATION CONTINUE DE LA QUALITE PRODUITE PAR LES PROFESSIONNELS DU TOURISME D ÎLE-DE-FRANCE ANNEXE SOMMAIRE 1. MUSEES ET MONUMENTS... 2 1.1. GROUPE

Plus en détail

Les affiches de propagande

Les affiches de propagande Art graphique Les affiches de propagande On définit la propagande comme l ensemble des mesures prises pour répandre une idée, pour agir sur la perception d un événement, pour influencer voire manipuler

Plus en détail

Pierrot et Lucien pendant la Seconde Guerre mondiale

Pierrot et Lucien pendant la Seconde Guerre mondiale Villes et Pays d art et d histoire Le Pays du Haut-Allier Service éducatif Activité de préparation à la visite. Cycle3. 1944 Les combats du Mont-Mouchet Pierrot et Lucien pendant la Seconde Guerre mondiale

Plus en détail

spécifique lié aux notions étudiées.

spécifique lié aux notions étudiées. Compétences du socle commun : Programmes de 2008 : Identifier les principales périodes de l histoire en les situant dans l ordre chronologique et en les caractérisant simplement, par le recours à des récits

Plus en détail

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) En 1939, débute le conflit le plus meurtrier de l'histoire, la 2 nde Guerre Mondiale. Ce fut une vraie guerre mondiale et idéologique qui mobilisa l'ensemble

Plus en détail

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise :

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise : Fichier enseignant Dans le programme d histoire du cycle 3 au chapitre le 20 ème siècle et notre époque les deux conflits mondiaux sont abordés. L accent est mis sur ce qui fit basculer l humanité dans

Plus en détail

Sommaire. Présentation de l exposition et informations pratiques...3. Contenu de l exposition. 4

Sommaire. Présentation de l exposition et informations pratiques...3. Contenu de l exposition. 4 Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Dossier pédagogique Sommaire Présentation de l exposition et informations pratiques....3 Contenu de l exposition. 4 Les Juifs en Corrèze pendant la Seconde

Plus en détail

**Étudiez vos listes de vocabulaire, vos notes, vos lectures, vos mots croisés et le plan de l examen**

**Étudiez vos listes de vocabulaire, vos notes, vos lectures, vos mots croisés et le plan de l examen** Français IV 2 e Semestre Madame Norberg De l Information Générale L Examen a 2 parties : 1. Questions à Choix Multiples (Vocabulaire/Grammaire/Paris) 2. Oral (5/5, 5/6 - en classe) Date de l Examen 4 e

Plus en détail

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne.

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. Service éducatif des Archives municipales de Nantes,

Plus en détail

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Consigne générale : Après avoir fuit votre Auvergne natale en juin 1940, Vous vous êtes enrôlés auprès du bureau central de renseignement et d action, le service

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

R I S. Ce livret appartient à. Voyage pédagogique 23 au 28 février 2015 Collège Émile-Paul Vayssié, 31420 Aurignac

R I S. Ce livret appartient à. Voyage pédagogique 23 au 28 février 2015 Collège Émile-Paul Vayssié, 31420 Aurignac Ce livret appartient à Voyage pédagogique 23 au 28 février 2015 Collège Émile-Paul Vayssié, 31420 Aurignac R I S Sur le plan ci-dessous, marque d une croix là où nous sommes hébergés. Entoure et nomme

Plus en détail

La propagande antisémite en France sous l'occupation 1940-1944

La propagande antisémite en France sous l'occupation 1940-1944 DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ET DU PATRIMOINE Rue Heurtault de Lamerville 18000 BOURGES TEL. 02 48 55 82 60 FAX. 02 48 55 82 61 http://www.archives18.fr direction.archives@cg18.fr La propagande

Plus en détail

Guide des expositions temporaires. Service Educatif Édition 2015

Guide des expositions temporaires. Service Educatif Édition 2015 Guide des expositions temporaires Service Educatif Édition 2015 Résistance et Monde rural en Zone interdite 1940-1944 Le Musée de la Résistance de Bondues Le musée a pour vocation de transmettre ce que

Plus en détail

SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEU DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE LA PRISON DE MONTLUC RÉSISTANCE ET RÉPRESSION WWW.CHEMINSDEMEMOIRE.GOUV.

SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEU DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE LA PRISON DE MONTLUC RÉSISTANCE ET RÉPRESSION WWW.CHEMINSDEMEMOIRE.GOUV. SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEU DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE LA PRISON DE MONTLUC RÉSISTANCE ET RÉPRESSION WWW.CHEMINSDEMEMOIRE.GOUV.FR LA PRISON DE MONTLUC MÉMORIAL NATIONAL DE LA PRISON DE

Plus en détail

Fiche pédagogique 3 : Les femmes

Fiche pédagogique 3 : Les femmes Fiche pédagogique 3 : Les femmes Les femmes Avec les hommes partis au front, le rôle des femmes pendant la guerre est essentiel. Si dans les campagnes, elles assurent souvent le travail à la ferme, à Paris

Plus en détail

VASSIEUX-EN-VERCORS. Guide. des groupes scolaires et adultes 2015-2016 LADROME.FR

VASSIEUX-EN-VERCORS. Guide. des groupes scolaires et adultes 2015-2016 LADROME.FR VASSIEUX-EN-VERCORS Guide des groupes scolaires et adultes 2015-2016 LADROME.FR Édito Attaché à faire comprendre l histoire et plus particulièrement celle du Vercors, le musée départemental de la Résistance

Plus en détail

Les Sentiers. Mémoire DOSSIER DE PRESSE. de la AVRIL 2015. Communauté de Communes Chauny - Tergnier

Les Sentiers. Mémoire DOSSIER DE PRESSE. de la AVRIL 2015. Communauté de Communes Chauny - Tergnier Les Sentiers de la Mémoire DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 Communauté de Communes Chauny - Tergnier Les Sentiers de la Mémoire Les représentants du Musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie

Plus en détail

Centre aéré (ancien moulin de Lavray)

Centre aéré (ancien moulin de Lavray) Centre aéré (ancien moulin de Lavray) ancien chemin de Saint-Jorioz à Saint-Eustache Lavray Saint-Eustache Dossier IA74001642 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire

Plus en détail

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER LIEUTENANT DE VAISSEAU HENRI RIEUNIER COMMANDANT L ÉCOLE DE PILOTAGE DES LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI

Plus en détail

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers Hôtel et Bibliothèque Thiers Fondation Dosne-Thiers L hôtel Dosne-Thiers et Monsieur Thiers C est dans le quartier de la "Nouvelle Athènes" que l agent de change Alexis Dosne acheta, en 1832, une propriété

Plus en détail

LA REPUBLIQUE DES FEMMES. photographies des collections Roger-Viollet

LA REPUBLIQUE DES FEMMES. photographies des collections Roger-Viollet LA REPUBLIQUE DES FEMMES photographies des collections Roger-Viollet Le drapage du corsage chez Worth. Paris, 1907. Jacques Boyer/Roger-Viollet Inauguration par la princesse de Polignac des immeubles destinés

Plus en détail

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) :

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) : POINT RELAIS N 1 Christian Oster est né à Paris en 1949. Il a écrit des livres pour la jeunesse, des romans, des polars. 1) Il a eu le prix Médicis pour son roman «Mon grand appartement» en? 1969 1999

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2 Supports Documentaire Le cahier de Susi, de Guillaume Ribot, en intégralité à l exception du prologue, et les documents d archives intégrés au DVD. Fac-similé du Cahier de Susi et présentation de Guillaume

Plus en détail

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Bernard Maître, 20 ans, Résistant Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Les élèves de CM1 de Mme Mailley ont réalisé ce livre racontant l histoire de

Plus en détail

LE HAVRE, 1939-1945 ÉTAT DES SOURCES CONSULTABLES

LE HAVRE, 1939-1945 ÉTAT DES SOURCES CONSULTABLES Archives municipales du Havre Médiation culturelle État au 16 septembre 2014 LE HAVRE, 1939-1945 ÉTAT DES SOURCES CONSULTABLES 1. Sources d archives Contrairement aux archives historiques évacuées pour

Plus en détail

Les Hauts-de-Seine et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919)

Les Hauts-de-Seine et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les Hauts-de-Seine et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur les Hauts-de-Seine Nombre de reportages : 75 Nombre

Plus en détail

Chapitre 12 Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale

Chapitre 12 Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale 1 Chapitre 12 Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale Table des matières 1 La France en 1945 : Entre chaos et renouvellement 3 1.1 Un pays meurtri et ravagé........................ 3 1.2 La restauration

Plus en détail

Paris et ses merveilles - Ref. 101

Paris et ses merveilles - Ref. 101 Notre-Dame - 101-006 Notre-Dame - 101-018 Notre-Dame - 101-032 Notre-Dame - 101-033 Notre-Dame - 101-034 Notre-Dame - 101-035 Notre-Dame - 101-060 Notre-Dame - 101-061 Notre-Dame - 101-062 Notre-Dame -

Plus en détail

Les phases de la Seconde Guerre mondiale

Les phases de la Seconde Guerre mondiale Les phases de la Seconde Guerre mondiale Les phases de la Seconde Guerre mondiale Les phases de la Seconde Guerre mondiale Les phases de la Seconde Guerre mondiale Le monde en 1942 La politique antisémite

Plus en détail

A Eperlecques, le Blockhaus de 100 000 m3 était destiné à devenir une base de lancement de fusées V2.

A Eperlecques, le Blockhaus de 100 000 m3 était destiné à devenir une base de lancement de fusées V2. Les élèves de troisième ont découvert les principaux faits de la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) qui se sont déroulés dans notre région, le Nord-Pas-de-Calais. Cette visite sert d introduction à l

Plus en détail

L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse

L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse 1 L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse Façade sur la rue Teynière Façade arrière Son histoire 1769-1774 : construction de l Hôtel particulier de Gaspard-Constant Marron, baron de Meillonnas,

Plus en détail

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves C est Pas Sorcier Aux origines de Paris S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves Le bassin parisien Les Hommes se sont installés

Plus en détail

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous?

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous? Les textes de l exposition «Dictature et démocratie» et le questionnaire pédagogique sont assez longs. Nous vous conseillons donc de répartir les fiches de travail entre vos élèves et de mettre les réponses

Plus en détail

Antoine de Saint-Exupéry (Toulouse) Madeleine Tézenas. www.madeleinetezenas.com. contact@madeleinetezenas.com Tél : 06 80 63 83 98.

Antoine de Saint-Exupéry (Toulouse) Madeleine Tézenas. www.madeleinetezenas.com. contact@madeleinetezenas.com Tél : 06 80 63 83 98. Antoine de Saint-Exupéry (Toulouse) www.madeleinetezenas.com contact@madeleinetezenas.com Tél : 06 80 63 83 98 Madeleine Tézenas sculpteur Formation Madeleine Tézenas a étudié aux Beaux-arts de Paris (Atelier

Plus en détail

Paris et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919)

Paris et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Paris et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur Paris Nombre de reportages : 768 Nombre de films : 151 Les photographies

Plus en détail

Présentation du DVD Une petite fille privilégiée Un témoignage de Francine Christophe Une histoire dans l Histoire

Présentation du DVD Une petite fille privilégiée Un témoignage de Francine Christophe Une histoire dans l Histoire Présentation du DVD Une petite fille privilégiée Un témoignage de Francine Christophe Une histoire dans l Histoire Ce témoignage de Francine Christophe, expérience douloureuse d une partie de sa vie, «croise»

Plus en détail

Journées du. Journées du Patrimoine. du Patrimoine. Samedi 20 & Dimanche 21 septembre 2014. Samedi 20 & Dimanche 21 septembre 2014

Journées du. Journées du Patrimoine. du Patrimoine. Samedi 20 & Dimanche 21 septembre 2014. Samedi 20 & Dimanche 21 septembre 2014 2014 - Bernardswiller Office de Tourisme d. Tél. 03 88 95 64 13 - www.tourisme-obernai.fr Meistratzheim Histoire d eau A la découverte du Bruch de l Andlau Au pied du Mont Sainte-Odile, venez découvrir

Plus en détail

l Histoire Transmettre Musée de Lorris édition de la Résistance et de la Déportation www.museelorris.fr www.loiret.fr

l Histoire Transmettre Musée de Lorris édition de la Résistance et de la Déportation www.museelorris.fr www.loiret.fr Musée de Lorris Musée départemental de la Résistance et de la Déportation édition 2015 Transmettre l Histoire de la Résistance et de la Déportation www.museelorris.fr www.loiret.fr Pourquoi un Musée de

Plus en détail

Présentation. Sommaire du dossier. Parcours de l exposition 3. Intérêt pédagogique 4. Actions pédagogiques 5. Informations pratiques 6

Présentation. Sommaire du dossier. Parcours de l exposition 3. Intérêt pédagogique 4. Actions pédagogiques 5. Informations pratiques 6 1 Présentation Quelques mois après la libération de la France, Pierre Betz, directeur de la revue Le Point, demande à Robert Doisneau de réaliser un reportage photographique dans le but d illustrer son

Plus en détail

Voyages, voyages LEÇON. Découvrez

Voyages, voyages LEÇON. Découvrez LEÇON Voyages, voyages 11 Bien, alors, le premier jour, vous arrivez à l aéroport de Saint-Denis, à la Réunion Et là, vous prenez un bus jusqu à Saint-Paul, à l ouest de l île. Vous êtes à l hôtel Neptune.

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale CM2 Découverte du monde Histoire Compétences : La violence du XXe siècle : les deux conflits mondiaux La seconde guerre mondiale - À partir de l étude de cartes et de documents statistiques, comprendre

Plus en détail

ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS

ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS 35 min 50.472549,2.723514 sportif moyen détente facile familial INTRODUCTION Jules Verne, Vincent Van

Plus en détail

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours»

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours» «Tubes d un jour, tubes toujours» Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi APRES-MIDI DANSANT Dimanche 20 septembre de 14h à 18h A l espace loisirs Charentonneau Participation 6 Laissez-vous emporter

Plus en détail

Les dernières lettres de Marie Jelen

Les dernières lettres de Marie Jelen Les dernières lettres de Jelen Histoire de Jelen Jelen a dix ans lorsqu elle est arrêtée avec sa mère, le 16 juillet 1942, lors de la rafle du Vel d Hiv. Sa famille était juive, d origine polonaise. Elle

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS EN2013 ET 2014

LES RENDEZ-VOUS EN2013 ET 2014 LES RENDEZ-VOUS 2013 ET 2014 EN L automne 1943 constitue un tournant dans l histoire de Grenoble et de l Isère au cours de la Seconde Guerre mondiale. PATROUILLE ALLEMANDE, BOULEVARD EDOUARD REY, GRENOBLE,

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie P A R C O U R S D U P A T R I M O I N E Cherbourg-Octeville le théâtre à l italienne Manche basse-normandie Façade du théâtre, dessin aquarellé, non daté, par Gutelle, musée d art Thomas- Henry, Cherbourg-

Plus en détail

VOYAGE D ÉTUDE À BERLIN. BERLIN DANS L HISTOIRE DU XXème SIÈCLE, DU TOTALITARISME NAZI À LA GUERRE FROIDE

VOYAGE D ÉTUDE À BERLIN. BERLIN DANS L HISTOIRE DU XXème SIÈCLE, DU TOTALITARISME NAZI À LA GUERRE FROIDE VOYAGE D ÉTUDE À BERLIN BERLIN DANS L HISTOIRE DU XXème SIÈCLE, DU TOTALITARISME NAZI À LA GUERRE FROIDE Dimanche 29 Mars à vendredi 3 Avril 2015 CLASSES DE 1 ère S1 et 1 ère S2 Professeurs accompagnateurs

Plus en détail

Fêtes et Alliances Franco-Russes. 1893

Fêtes et Alliances Franco-Russes. 1893 LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET L ILLUSTRE AMIRAL HENRI RIEUNIER, MINISTRE DE LA MARINE REÇOIVENT, À PARIS, L ESCADRE RUSSE DE LA MÉDITERRANÉE DE L AMIRAL AVELLAN ET DE S.A.I. LE GRAND DUC ALEXIS LORS

Plus en détail

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique A l'est - En janvier 1944, débute l'offensive soviétique qui entraîne la retraite de la Wehrmarcht de ses alliés. En juillet 1944, l'armée rouge, désormais supérieure en effectifs et en armements, pénètre

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

REGARDS DE CINEASTES AMATEURS SUR LA PERIODE 39/45 EN HAUTE-NORMANDIE

REGARDS DE CINEASTES AMATEURS SUR LA PERIODE 39/45 EN HAUTE-NORMANDIE Depuis plusieurs années, la Mémoire Audiovisuelle de Haute-Normandie et le Service Educatif du Pôle Image ont conjugué leurs efforts pour permettre aux enseignants de découvrir et d utiliser le fonds de

Plus en détail

Histoire de l OSE - Les grandes figures

Histoire de l OSE - Les grandes figures Histoire de l OSE - Les grandes figures Jenny MASOUR-RATNER Odessa (Ukraine) 1895-1983 29 décembre 1895 : naissance d Eugénie (Jenny) Masour à Odessa (Empire russe, Ukraine actuelle), dans une famille

Plus en détail

La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale

La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale Niveaux Nombre d élèves Collège 4 e et 3 e Classe entière 1) Objectifs : - Expliquer pourquoi, comment et dans quel contexte la

Plus en détail

Communiqué de presse. Les Voies de la Liberté. Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc

Communiqué de presse. Les Voies de la Liberté. Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc Les Voies de la Liberté Du 15 septembre 2015 au 28 mai 2016 Communiqué de presse Mémorial de la Shoah, CDLV82017 Le Mémorial En 2009,

Plus en détail

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire Tués au combat dans la Somme Liste des 118 soldats tués au combat avec le 38 e bataillon, unité levée à Ottawa, pendant l attaque contre la tranchée Desire et Grandcourt, dans la Somme, le 18 novembre

Plus en détail

Les Républicains Espagnols sous Vichy et l occupation

Les Républicains Espagnols sous Vichy et l occupation Les Républicains Espagnols sous Vichy et l occupation Après le drame de l agression contre leur République par une partie de l armée soutenus par les dictateurs européens, après l épreuve de l exode et

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Musée d art et d archéologie d Aurillac Dossier de presse

Musée d art et d archéologie d Aurillac Dossier de presse Musée d art et d archéologie d Aurillac Dossier de presse Renault 4 CV, usines Renault, Boulogne-Billancourt, 1951 2 juillet - 31 août 2011 " René-Jacques, Rétrospective" Photographies René-Jacques, Rétrospective

Plus en détail

SAC A TERRE! 1ere BOURSE D ECHANGE MARINE AU HAVRE Samedi 21 & Dimanche 22 mai 2011 Quai Roger Meunier Hangar N 1 Ouest

SAC A TERRE! 1ere BOURSE D ECHANGE MARINE AU HAVRE Samedi 21 & Dimanche 22 mai 2011 Quai Roger Meunier Hangar N 1 Ouest SAC A TERRE! 1ere BOURSE D ECHANGE MARINE AU HAVRE Samedi 21 & Dimanche 22 mai 2011 Quai Roger Meunier Hangar N 1 Ouest Dépêchons moussaillons! Il faut mettre sac à terre avant les autres! Dossier de Presse

Plus en détail

La main d œuvre convoitée [1940-1944]

La main d œuvre convoitée [1940-1944] P a g e 1 LES RÉPUBLICAINS ESPAGNOLS EN DORDOGNE (1939-1944) La main d œuvre convoitée [1940-1944] Dossier pédagogique réalisé par le service éducatif des Archives Départementales de la Dordogne. Collège

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES NIVEAU COLLèGE-LYCéE LES GRANDES ACCélératiOns pendant la seconde guerre mondiale Ce livret d accompagnement a été réalisé en 0 dans le cadre d un projet

Plus en détail