III.I LISTE DES REFERENCES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "III.I LISTE DES REFERENCES"

Transcription

1 III.I LISTE DES REFERENCES KME FRANCE MARS 2015 en cours Enlèvement de fibro céramique four Olivotto à Boisthorel Marché de base : uros KME FRANCE JANVIER 2015 en cours Démantèlement des six bases et fours STEIN de surface à Sérifontaine Marché de base : uros MINISTERE DE LA DEFENSE OCTOBRE 2014 OCTOBRE 2015 Désamiantage de la Jeanne d Arc - coque Q860 Marché de base : uros

2 NIMERGIE DALKIA JUILLET 2014 OCTOBRE 2014 Déconstruction d une cheminée, de bureau et de cuves FOD Marché de base : uros DV CONSTRUCTION JUILLET 2014 FEVRIER 2015 Désamiantage et démolition R2 et R3 en vue d un campus ISAE à Toulouse Marché de base : uros CONSEIL GENERAL DU VAR SEPTEMBRE 2014 MARS 2015 Désamiantage du collège Joliot Curie à Carqueiranne Marché de base : uros RATP SEPTEMBRE 2013-SEPTEMBRE 2017 Curage, désamiantage et démantèlement de wagons RATP Marché de base : uros PORT DE SETE OCTOBRE 2013-MARS 2014 Démantèlement du navire Manolis 1 Marché de base : uros

3 BOUYGUES IMMOBILIER SEPTEMBRE-DECEMBRE 2013 Travaux de désamiantage et travaux de démolition de bâtiments - KASTEL Marché de base : uros MTU COGENERATION SGC DALKIA NOVEMBRE- DECEMBRE 2013 Déconstruction de deux lignes de cogénération sur le site de ALTEO Marché de base : uros CEA MARCOULE (30) AVRIL 2013-OCTOBRE 2013 Désamiantage des chaudières 1 et 2 du bâtiment 106 Marché de base : uros EAUX DE PARIS GROUPEMENT DARRAS ET JOUANIN SPAC (75) AVRIL 2013-JUILLET 2013 Désamiantage et démontage des canalisations eaux de PARIS Marché de base : uros CROUS AIX EN PROVENCE (13) DECEMBRE 2012-SEPTEMBRE 2013 Dépollution et démolition du restaurant universitaire et salle culturelle CUQUES Marché de base : uros CEA SACLAY (91) NOVEMBRE 2012-AVRIL 2013 Travaux de désamiantage et de démolition bâtiment 476 Marché de base : uros EDF LE HAVRE (76) AVRIL-JUIN 2012 Démontage des gaines de fumées de la cheminée Tr3 et d une partie du rack fuel Tr3 de l UP du HAVRE Marché de base : uros INEOS LAVERA (13) AVRIL 2012 Tresse sur bac CG10, DZ12 et CG07 Marché de base : uros

4 ARCELOR DUNKERQUE (59) AOUT 2011 AOUT 2012 Désamiantage cowper 23 Marché de base : uros SOCIETE BUREAUX PRONY (75) MAI-OCTOBRE 2012 Curage déshabillage d un immeuble de bureaux COVEA 24 rue de prony PARIS XVIIème Marché de base : uros INEOS LAVERA (13) FEVRIER 2012 Désamiantage du réservoir CD08 Marché de base : uros CEA SACLAY (91) OCTOBRE 2011 Démantèlement de la chaufferie du site de l orme des Merisiers Marché de base : uros DCNS TOULON (83) AOUT 2011 SEPTEMBRE 2011 Démantèlement et évacuation de deux grues de quai portuaires Marché de base : uros ARKEMA LAVERA (13) OCTOBRE 2010 JUIN 2011 Travaux de démantèlement R817A et 818 Travaux de démantèlement colonnes D411A et D411C Marché de base : uros ARKEMA JARRIE (38) AOUT 2011 Désamiantage de bâtiments joints de brides / GAMMA 2 Marché de base : uros DCNS LA CIOTAT (13) AOUT 2011 Dépose de revêtements contenant des fibres d amiante Marché de base : uros DCNS TOULON (83) MARS 2011 AOUT 2011 Désamiantage du bâtiment CA39 et rénovation bardage de la toiture Désamiantage et remplacement des descentes eaux pluviales des bâtiments CA10-CA20-CA21-CA43 et MY 04 et désamiantage et remplacement faux plafonds bâtiment MY45 Marché de base : uros

5 DCNS TOULON (83) JUIN 2011 Désamiantage et démolition de la sous station du CA20 Marché de base : uros RTE NANTERRE (92) AVRIL-JUIN 2011 Démantèlement des superstructures et dépose du matériel BT Marché de base : uros QUADRILATERE RICHELIEU BNF PARIS (75) OCTOBRE 2010 MARS 2011 Déplombage / Désamiantage Marché de base : uros EDF - MARTIGUES (13) DECEMBRE 2010 Dépose des gaines de ventilation tranche 4 Marché de base : uros EUROSYSNAV SAINT MANDRIER (83) FEVRIER 2011 Désamiantage complet équipements électroniques Horizon Bâtiment S2 SIF Marché de base : uros ARKEMA JARRIE (38) JUIN 2010 AVRIL 2011 Travaux de démolition de l atelier de chlorure d aluminium et ses annexes Marché de base : uros ARKEMA LA CHAMBRE (73) AOUT 2010 AVRIL 2011 Travaux de démantèlement mécanique de l atelier MEK Marché de base : uros LA SAMARITAINE LVMH PARIS DECEMBRE 2009 FIN 2010 Travaux de déplombage et désamiantage Marché de base : uros

6 ARKEMA JARRIE (38) JUIN-JUILLET 2010 Chlorate soude Désamiantage bâtiments 261, 268 et 279 après sinistre Marché de base : uros Travaux divers (dépose bâches / filets, platinage, etc. ) sur bâtiment 278 et 278 Marché de base : uros GIFI - LONGPONT SUR ORGE (71) AOUT 2010 Désamiantage et Démolition Marché de base : uros UIOM Usine Incinération Ordures Ménages ISSY LES MOULINEAUX - AOUT 2009 OCTOBRE 2010 Travaux de démantèlement des installations et de déconstruction des ouvrages restants de l Usine d incinération des ordures ménagères Marché de base : uros DCNS SAINT MANDRIER MAI-SEPTEMBRE 2010 Dépoussiérage du bâtiment S2 Marché de base : uros SPIE - AREVA PIERRELATTE NOVEMBRE 2009 MARS 2010 Démantèlement des pièces inactives poste transformateurs 225 kv Marché de base : uros DCNS TOULON DECEMBRE 2009 Dépoussiérage bâtiment E110 Marché de base : uros ARCELOR MARDYCK NOVEMBRE 2009 Retrait de coupe feu amiante en sous station PATM Marché de base : uros LAFARGE BETON WISSOUS SEPTEMBRE 2009 DECEMBRE 2009 Remise en état + aménagement final - désamiantage Marché de base : uros

7 LAFARGE CIMENTS WISSOUS SEPTEMBRE 2009 DECEMBRE 2009 Désamiantage tôles fibrociment Marché de base : uros

8 AREVA PIERRELATTE JANVIER 2008 AVRIL 2009 Travaux de désamiantage et Déconstruction Zone Utilité Marché de base : uros SCI BEAUGRENELLE PARIS (75) JANVIER 2008 JANVIER 2011 Travaux de désamiantage et démolition Ilots Pégase et Verseau Marché et travaux supplémentaires: uros

9 ARCELOR DUNKERQUE JUIN 2008 Travaux de dépoussiérage des matériaux amiantés atelier moules et segments uros ASCOMETAL DUNKERQUE 2 AOUT 2007 Dépoussiérage des produits amiantés du secteur laminoir uros ARCELOR DUNKERQUE JUILLET 2007 Démolition et désamiantage des cowpers 12 et 13 Haut Fourneau uros GENERALI CHAMPS ELYSEES PARIS FEVRIER 2007 Traitement des matériaux «plomb» - curage et démolition pour la réhabilitation d un immeuble de bureaux et commerces 100 Champs Elysées» uros

10 EDF RTE VITRY SUR SEINE OCTOBRE 2006 Déconstruction de la turbine à combustion T.A.C. de VILLEJUST (91) uros (Marché Démolition fer) uros (Marché Béton) uros (Marché Désamiantage) COMILOG MANGANESE BOULOGNE SUR MER (62) - OCTOBRE 2006 Démantèlement du site Comilog Désamiantage des cowpers 14, 15 et uros SEMAPA PARIS (75013) SEPTEMBRE 2006 Dépollution d un pavillon (travaux de démontage et enlèvement des matériaux contenant des peintures à forte teneur en plomb) uros AZF ATOFINA Déconstruction zone Est de l Usine de Toulouse uros H.T.

Matinée de la prévention AMIANTE. Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre?

Matinée de la prévention AMIANTE. Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre? Matinée de la prévention AMIANTE Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre? Matinées de la prévention 2015 Programme Les conséquences pour la santé Quelques

Plus en détail

SERVICES À L'ENVIRONNEMENT

SERVICES À L'ENVIRONNEMENT SERVICES À L'ENVIRONNEMENT / Région Sud Assainissement Maintenance immobilière Inspection vidéo des réseaux Grands chantiers d'assainissement Collecte et gestion des déchets Nettoyage industriel Dépollution

Plus en détail

SECTI WWW.SECTI.FR CONSTRUCTIONS & RÉNOVATIONS DES BÂTIMENTS INDUSTRIELS. Société d Étude & de Construction Technique et Industrielle

SECTI WWW.SECTI.FR CONSTRUCTIONS & RÉNOVATIONS DES BÂTIMENTS INDUSTRIELS. Société d Étude & de Construction Technique et Industrielle CONSTRUCTIONS & RÉNOVATIONS DES BÂTIMENTS INDUSTRIELS Société d Étude & de Construction Technique et Industrielle Charpente métallique Couverture Bardage ÉtanchÉitÉ DÉsamiantage WWW.SECTI.FR Le bureau

Plus en détail

Préambule. Précisions supplémentaires

Préambule. Précisions supplémentaires Préambule Les prescriptions de sécurité préconisées dans ces fiches ne concernent que les risques liés à la présence d amiante non friable. Elles visent uniquement les matériaux non dégradés dans lesquels

Plus en détail

FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS Objectif global: Obtenir les fondamentaux du métier de diagnostiqueur immobilier. Vous apprendrez la réglementation liée à chaque diagnostic. En fin de cursus, vous

Plus en détail

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free. VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS

Plus en détail

Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002

Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002 Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002 En tant que propriétaire de votre bâtiment (qu il soit à usage commercial, professionnel ou d habitation collective), vous devez, par l intermédiaire

Plus en détail

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) plombierv2 Page 1 sur 9 PLOMBIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT Evaluer les risques avant toute intervention, notamment le risque amiante par tout moyen approprié Informer et former le personnel d encadrement et opérateurs

Plus en détail

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 11 Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux,

Plus en détail

ELECTRICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante amiante

ELECTRICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante amiante Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) electricienv2 Page 1 sur 9 ELECTRICIEN Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits

Plus en détail

Isolation de conduites à base d'amiante

Isolation de conduites à base d'amiante *F01 Cordons, anneaux d'étanchéité et bandes d'isolation électrique en amiante Des cordons à haute teneur en amiante ont souvent été utilisés comme joints anti feu dans des poêles à mazout ou en aïence,

Plus en détail

DIAGNOSTIC SUBSTANCES DANGEREUSES AMIANTE & PCB

DIAGNOSTIC SUBSTANCES DANGEREUSES AMIANTE & PCB DIAGNOSTIC SUBSTANCES DANGEREUSES AMIANTE & PCB 6 OCTOBRE 2010 STEB Service de toxicologie de l'environnement bâti Samuel Martignier, ingénieur en environnement Page 1 Mission Contrôle des risques pour

Plus en détail

Les Synergies d un Groupe. Principales 21/02/2012. Références Groupe FOSELEV

Les Synergies d un Groupe. Principales 21/02/2012. Références Groupe FOSELEV Les Synergies d un Groupe Principales Références 21/02/2012 1 Maintenance Industrielle Division nucléaire 2 CONTRATS NATURE DU CONTRAT: Maintenance procédé CLIENT : MELOX NATURE DU CONTRAT: Ventilation

Plus en détail

AMIANTE PAS FORME PAS TOUCHER

AMIANTE PAS FORME PAS TOUCHER AMIANTE PAS FORME PAS TOUCHER Où trouve-t-on de l amiante? Interdit en France depuis 1997, l'amiante est toujours présente dans les bâtiments construits avant cette date. Des dizaines de millions de mètres

Plus en détail

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS TVA à 5.5% : PRÉCISIONS L Administration vient de commenter l article 9 de la loi de finances pour 2014 qui abaisse le taux de TVA à 5,5 % pour les travaux d amélioration de la qualité énergétique portant

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS ANNEE 2010

LISTE DES MARCHES CONCLUS ANNEE 2010 LISTE DES MARCHES CONCLUS ANNEE 2010 (Arrêté du 31 décembre 2009 pris en application de l article 133 du code des marchés publics et relatif à la liste des marchés conclus l année précédente par des personnes

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT PREAMBULE Le principe de l assainissement collectif est d organiser la collecte des eaux usées depuis les logements

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

LISTE DES CONTRATS CONCLUS

LISTE DES CONTRATS CONCLUS Entre le : 01/01/14 et 31/12/14 Pour des Travaux Pour la tranche supérieure ou égale à 0 et inférieure à 20 000 HT 14T04-03 Restauration de l église Saint-Pierre - Saint Paul - Réorganisation des espaces

Plus en détail

Choisissez 1 seul interlocuteur pour tous vos projets. TRAVAUX PUBLICS BÂTIMENT 4D DÉCHETS EAU

Choisissez 1 seul interlocuteur pour tous vos projets. TRAVAUX PUBLICS BÂTIMENT 4D DÉCHETS EAU Choisissez 1 seul interlocuteur pour tous vos projets. TRAVAUX PUBLICS BÂTIMENT 4D DÉCHETS EAU L ise métier sur vos territoires > CAUX BRAY BRESLE VALLÉE DE SEINE > VALLÉE DE SEINE COTE > ARRAGEOIS > CÔTE

Plus en détail

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines :

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines : Diagnostic Gaz Application du diagnostic selon les domaines : Tuyauteries fixes Organe de coupure supplémentaire GPL en récipient Robinet de commande d appareil Les lyres GPL Volume, Ouvrant Ventilation

Plus en détail

Responsabilités des maîtres d ouvrage en opérations du BTP avec intervention sur des matériaux contenant de l amiante

Responsabilités des maîtres d ouvrage en opérations du BTP avec intervention sur des matériaux contenant de l amiante Fiche Prévention A4 F 07 12 Responsabilités des maîtres d ouvrage en opérations du BTP avec intervention sur des matériaux contenant de l amiante Les fibres d amiante ont été incorporées dans un grand

Plus en détail

Marchés de travaux conclus en 2014 pour la tranche supérieure ou égale à 20 000 et inférieure à 90 000 HT

Marchés de travaux conclus en 2014 pour la tranche supérieure ou égale à 20 000 et inférieure à 90 000 HT Marchés de travaux conclus en 2014 pour la tranche supérieure ou égale à 20 000 et inférieure à 90 000 HT 14BATT03 14ENVT06 Désamiantage de la salle Fernand Léger Travaux de réhabilitation d'allées au

Plus en détail

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris C R E S C E N D O 102 rue Amelot 75011 Paris Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 01

Plus en détail

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS Ou comment raccorder son habitation pour traiter les eaux usées et évacuer les eaux pluviales. www.grandtoulouse.fr Grand Toulouse - Direction Assainissement 1, place

Plus en détail

Amiante. On se protège! Aide-mémoire sur les dangers d exposition à l amiante et sur les mesures de prévention

Amiante. On se protège! Aide-mémoire sur les dangers d exposition à l amiante et sur les mesures de prévention Amiante On se protège! Aide-mémoire sur les dangers d exposition à l amiante et sur les mesures de prévention Le Québec est un important producteur et exportateur d amiante, un minerai reconnu pour ses

Plus en détail

DEBOUCH VISIO.NET SERVICES PRESENTATION

DEBOUCH VISIO.NET SERVICES PRESENTATION DEBOUCH VISIO.NET SERVICES PRESENTATION DE NOS ACTIVITES Présentation de la société : La société Débouch visio.net services est une entreprise auboise spécialisée dans le débouchage et curage de canalisations,

Plus en détail

LISTE MARCHES TRAVAUX 2014 (Art 133 du CMP)

LISTE MARCHES TRAVAUX 2014 (Art 133 du CMP) N OBJET DATE ATTRIBUTAIRE 90 000,00 à 5 185 999,99 5 186 000,00 et plus Réhabilitation de l'étanchéité intérieure des bâches de la station de surpression du Calvaire sur la commune de Grand-Quevilly 02/01/2014

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux

PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG ITM-SST 1916.1. PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux VISA DE L ITM NON-REQUIS

Plus en détail

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr présentation générale La société Algora Environnement propose pour les entreprises, industries, commerces, collectivités, professionnels de l immobilier et particuliers un ensemble de services liés à l

Plus en détail

Une prise de conscience de la Continuité d Activité du SI à EDF

Une prise de conscience de la Continuité d Activité du SI à EDF Une prise de conscience de la Continuité d Activité du SI à EDF Véronique BONNE EDF/Direction Informatique et Télécommunications Le Groupe EDF, un leader européen de l énergie Chiffres clés du Groupe EDF*

Plus en détail

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 ECOLE SPECIALE DES TRAVAUX PUBLICS PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 AUTEUR : GABILLAT Arnaud PACAUD Fabien BUSSUTIL Clothilde TAN Vincent B3 1 IMPLANTATION DU PROJET Programme : Réalisation

Plus en détail

O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE?

O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE? 1 O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE? www.experurba.fr 1 2 Attention 2! 12 November 2013 En parties communes : c est obligatoire! 1. Dossier technique amiante (DTA) 2. Constat de Risque d'exposition

Plus en détail

Les experts et l amiante

Les experts et l amiante Serge Mestre, Frédéric Guilleux L utilisation d amiante entraîne aujourd hui une crise sanitaire d ampleur. Nous avons vu, dans un premier article (L Expert n 90), le risque «amiante» et l aspect sécurité

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition de l emploi Le titulaire de la spécialité gestion des pollutions et protection de l environnement de baccalauréat professionnel est un professionnel

Plus en détail

HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES LORS DE LA COMMISSION D APPEL D OFFRES DU 3 JUILLET 2015

HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES LORS DE LA COMMISSION D APPEL D OFFRES DU 3 JUILLET 2015 Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2015 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair LES RÉPARATIONS locatives Le petit mémo pour y voir plus clair En matière de réparations locatives, les obligations du bailleur et celles du propriétaire sont définies par le Décret du 26 aôut 1987 et

Plus en détail

Amiante : risques, prévention et formation

Amiante : risques, prévention et formation Entreprises artisanales de plomberie-chauffage Amiante : risques, prévention et formation L amiante c est quoi? L amiante est un matériau : Naturel Minéral Fibreux Utilisé massivement pendant plus de 130

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.)

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) PROGRAMME DE LA REUNION Objectifs de cette étude Moyens mis en œuvre Programme Coûts Et

Plus en détail

MISSIONS CSPS "Coordination Sécurité et Protection de la Santé sur les chantiers" (classés par chronologie)

MISSIONS CSPS Coordination Sécurité et Protection de la Santé sur les chantiers (classés par chronologie) A ssistan c e S é c u rité C o o r d in a tio n MISSIONS CSPS "Coordination Sécurité et Protection de la Santé sur les chantiers" (classés par chronologie) A SAINT DENIS (93) : ANNEE 2013 NIVEAU 3 modification

Plus en détail

Conditions d intervention sur l amiante pour les professionnels du bâtiment

Conditions d intervention sur l amiante pour les professionnels du bâtiment SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 3 2009 Conditions d intervention sur l amiante pour les professionnels du bâtiment Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 08/12/2009 PREAMBULE : Cette note

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

Amiante. Tout ce que vous devez savoir en tant que propriétaire ATTENTION ACHTUNG. Gesundheitsgefährdung Respirer la bei

Amiante. Tout ce que vous devez savoir en tant que propriétaire ATTENTION ACHTUNG. Gesundheitsgefährdung Respirer la bei Amiante Tout ce que vous devez savoir en tant que propriétaire a ATTENTION ACHTUNG CONTIENT ENTHÄLT DE L AMIANTE ASBEST Gesundheitsgefährdung Respirer la bei poussière Einatmen d amiante von Asbestfeinstaub

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010)

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010) Département des finances, des institutions et de la sécurité Service cantonal des contributions Section des personnes physiques Departement für Finanzen, Institutionen und Sicherheit Kantonale Steuerverwaltung

Plus en détail

MARCHES DE TRAVAUX. Forme du marché. Marchés de travaux de 20 000 HT à 89 999,99 HT. Marché ordinaire 4/01/2011 OS : 17/01/2011.

MARCHES DE TRAVAUX. Forme du marché. Marchés de travaux de 20 000 HT à 89 999,99 HT. Marché ordinaire 4/01/2011 OS : 17/01/2011. Direction des s MARCHES DE TRAVAUX du Date de début Date de Fin Durée maximum prix s de travaux de 20 000 HT à 89 999,99 HT SETE 78 143 010-041 Travaux de création de deux rampes au 1-3 rue, Richard Wagner

Plus en détail

HYDROCAZE POWER. Techniques et force de l eau

HYDROCAZE POWER. Techniques et force de l eau Se substituant progressivement aux procédés traditionnels de sablage, grenaillage et de marteau piqueur, les techniques de décapage par jet d'eau s'imposent dans le milieu industriel, du génie civil et

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF (D.Q.E) Pièce n 3 Procédure de Passation :Marché à Procédure Adaptée

MARCHE A BONS DE COMMANDE DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF (D.Q.E) Pièce n 3 Procédure de Passation :Marché à Procédure Adaptée !" # $$ $ $%& & $%& ' $ ' $ % () & ) * Démolitions, Echafaudages, Etaiements, Maçonnerie, Béton Armé, Charpente et Structures bois, Construction métallique, Couverture, Métallerie, Vitrerie, Plomberie,

Plus en détail

L amiante, en prévenir les risques

L amiante, en prévenir les risques L amiante, en prévenir les risques dans l éducation nationale L amiante, en prévenir les risques Afin de sensibiliser les personnels sur les dangers d une exposition à l amiante, lors de leur activité

Plus en détail

Démolition immeuble le Forum 1 rue Léonard de Vinci 22/07/14 317 984,20 T.T.T.V. 90130

Démolition immeuble le Forum 1 rue Léonard de Vinci 22/07/14 317 984,20 T.T.T.V. 90130 Liste des marchés notifiés au cours de l'année 2014 arreté du 21 juillet 2011 pris pour application de l'article 133 du Code des Marchés Publics MARCHES DE TRAVAUX Date de Montant Code Tranches Objet du

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

VILLA N B11-2 pièces duplex

VILLA N B11-2 pièces duplex Vallon Sapin Sapin Olivier Fil d'eau le 25/04/97 Orme Fil d'eau le 25/04/97 01 Fil d'eau le 4/03/96 Rue Yves Brayer - MANDELIEU LA NAPOULE Terrasse 4,31 Jardin REZ DE CHAUSSEE 5,40 Séjour Cuisine SdB CE

Plus en détail

AIDE À L IDENTIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS ET À LEUR DÉCLARATION SUR L ÉTAT NOMINATIF DU PERSONNEL

AIDE À L IDENTIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS ET À LEUR DÉCLARATION SUR L ÉTAT NOMINATIF DU PERSONNEL NOTICE A CONSERVER Version Juillet 2012 / sous réserve d évolution réglementaire AIDE À L IDENTIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS ET À LEUR DÉCLARATION SUR L ÉTAT NOMINATIF DU PERSONNEL article R 4624-18

Plus en détail

RAPPORT D INTERVENTION

RAPPORT D INTERVENTION R PRESTATAIRE DE SERVICES RAPPORT D INTERVENTION N 7445 Rédigé par Eric TANGUY Céline LETORT Intervention du 23/07/2010 Affaire Nature de l intervention Toiture contrôlée Intervention à la demande de Résidence

Plus en détail

Fiche De Prétarification Assurance Decennale Et Rc Professionnelle

Fiche De Prétarification Assurance Decennale Et Rc Professionnelle Cette fiche résume les principaux éléments du risque, qui nous permettront de vous communiquer une approche de tarif. Ce tarif indicatif est valable deux mois et ne sera définitivement valide qu après

Plus en détail

Quotas d émission de CO 2

Quotas d émission de CO 2 CPCU BERCY Dossier de demande d autorisation d exploiter DDAE Quotas d émission de CO 2 Septembre 2014 CPCU/DDAE/ Bercy/ Quotas d émission de CO 2 DOCUMENT REDIGE PAR CPCU 185 rue de Bercy 75012 PARIS

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif Décider, construire et vivre le Saulnois SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif GUIDE D ENTRETIEN de votre dispositif d Assainissement Non Collectif Sommaire Introduction p 3 Les ouvrages

Plus en détail

Immeuble collectif AQC

Immeuble collectif AQC AQC Immeuble collectif Comment bien utiliser votre assurance construction «Dommages-Ouvrage»? Ce document est édité par l Agence Qualité Construction, association dont la mission est d améliorer la qualité

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

MARCHES ETAT NOTIFIES EN 2011 1/5

MARCHES ETAT NOTIFIES EN 2011 1/5 à partir de 20 000 HT et inférieurs à 90 000 HT 1 92816 THYSSENKRUPP Travaux 1200013417 9 051,00 29-juin-11 2 92816 THYSSENKRUPP lot 4 : Val-de-Marne Travaux 1200013418 18 788,00 29-juin-11 3 35504 ERHMES

Plus en détail

4.6 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 6 : NETTOYAGE

4.6 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 6 : NETTOYAGE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

La Protection Ultime. Thortex apporte des solutions simples à des problèmes complexes de corrosion et d attaques chimiques. Protection Anticorrosion

La Protection Ultime. Thortex apporte des solutions simples à des problèmes complexes de corrosion et d attaques chimiques. Protection Anticorrosion Solutions faisant appel aux toutes dernières Avancées en terme de technologies Polymère sans solvant à base d eau. La Protection Ultime apporte des solutions simples à des problèmes complexes de corrosion

Plus en détail

LISTE DES CONTRATS CONCLUS

LISTE DES CONTRATS CONCLUS Entre le : 01/01/14 et 31/12/14 Pour des Travaux 14043003 Création d un Ascenseur - Résidence BEL HORIZON, 20 rue Franklin 42000 SAINT ETIENNE PLATRERIE PEINTURE 14051000 Remplacement de boîtes aux lettres

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail

Rencontre des Responsables de copropriétés de Neuilly sur Seine, le 14 octobre 2014. Focus sur quelques obligations applicables aux copropriétés

Rencontre des Responsables de copropriétés de Neuilly sur Seine, le 14 octobre 2014. Focus sur quelques obligations applicables aux copropriétés Rencontre des Responsables de copropriétés de Neuilly sur Seine, le 14 octobre 2014 Focus sur quelques obligations applicables aux copropriétés Sommaire Domaine Sécurité et sanitaire Mise en sécurité des

Plus en détail

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Gestion de la Maintenance et Optimisation des Coûts Evaluation Non Destructive des Propriétés Résiduelles des Matériaux Surveillance des Intrusions

Plus en détail

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 1 Sommaire 1) objectif de la charte graphique patrimoniale 2) Type de fichiers 3) Propriété des travaux 4) Procédure de transmissions

Plus en détail

Le Guide Dégât des eaux

Le Guide Dégât des eaux Les fiches pratiques Oralia Fiche N 019 Edition Juin 2011 Le Guide Dégât des eaux Qu est-ce qu un dégât des eaux p. 1 Que faire après un dégât des eaux p. 2 La recherche de fuite p. 2 La convention CIDRE

Plus en détail

SERRURERIE ET SÉCURITÉ

SERRURERIE ET SÉCURITÉ IL S AGIT LE PLUS SOUVENT DE TRAVAUX DE GRANDE HAUTEUR. L OUVRAGE DATANT DE PLUS DE 10 ANS EN GÉNÉRAL, LES DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ DES ACCÈS ET PLATEFORMES NE SONT PLUS ADAPTÉS, VOIRE PARFOIS MANQUANTS.

Plus en détail

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique Paris, le 4 mars 2014 TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique L administration fiscale a publié au BOFIP en date du 25 février 2014 ses commentaires sur la TVA à 5,5 % sur

Plus en détail

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré 1. Nom de à assurer : Questionnaire auto-entrepreneur Assuré Nom, prénom du gérant : 2. Adresse de : Voie : Code Postal : Commune : Tél. : Fax : E-mail : 3. Date de création : 4. Numéro de SIREN : ou création

Plus en détail

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc ANNEXE Table des activités NOMENCLATURE DES ASSUREURS POUR LES ACTIVITES BTP ACTIVITES DEFINITIONS Préparation et aménagement du site 1. Démolition Démolition d ouvrages par des moyens manuels ou mécaniques

Plus en détail

NOTRE EXPERTISE POUR UN MEILLEUR ENVIRONNEMENT

NOTRE EXPERTISE POUR UN MEILLEUR ENVIRONNEMENT NOTRE EXPERTISE POUR UN MEILLEUR ENVIRONNEMENT ASSAINISSEMENT HYGIENE IMMOBILIERE MAINTENANCE ET NETTOYAGE INDUSTRIEL COLLECTE ET TRANSPORT DE DECHETS INDUSTRIELS DANGEREUX CONTROLE ET DIAGNOSTIC DE RESEAUX

Plus en détail

Guide de prévention du risque amiante. dans la gestion des bâtiments

Guide de prévention du risque amiante. dans la gestion des bâtiments Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments SOMMAIRE GESTION COURANTE DU BATIMENT... 5 Dossier technique amiante (DTA)... 5 Contenu du DTA et de la fiche récapitulative... 6 Mise

Plus en détail

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement»

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement» MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PLAINES ET VALLEES DUNOISES Mairie de Donnemain Saint Mamès 28200 Donnemain Saint Mamès Objet : Permis de construire «POLE SANTE D EQUILIBRE» Construction d

Plus en détail

Gérer l'amiante dans les bâtiments: Conseils pratiques pour propriétaires d'immeubles et architectes

Gérer l'amiante dans les bâtiments: Conseils pratiques pour propriétaires d'immeubles et architectes Gérer l'amiante dans les bâtiments: Conseils pratiques pour propriétaires d'immeubles et architectes Aujourd'hui, on se rend compte qu'il y a bien d'autres produits amiantés dans les bâtiments que le fameux

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

L'amiante dans le bâtiment

L'amiante dans le bâtiment L'amiante dans le bâtiment Conseils pratiques pour les acheteurs d'immeubles Publication réalisée par Picadus, conseil amiante, Lausanne Avec la collaboration de: - Microscan Services SA, Chavannes-près-Renens

Plus en détail

1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier

1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier EXEMPLE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Collection les Essentiels Fiche n 20 - Septembre 2012 1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE 1.1 Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier Total

Plus en détail

des installations réalisées sous la direction de Xavier MEYRIGNE

des installations réalisées sous la direction de Xavier MEYRIGNE des installations réalisées sous la direction de Xavier MEYRIGNE CENDRES DE CHARBON OU D INCINERATION D ORDURES MENAGERES OU DE DECHETS INDUSTRIELS APPALETTE Group WALTER MATERIALS HANDLING pour LAFARGE

Plus en détail

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Socotec en quelques mots 3 valeurs d engagement + 5 métiers structurants + 7 aes stratégiques

Plus en détail

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel SECTEUR AIX ET NORD PACA Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel Des acteurs de proximité, des experts métier au cœur

Plus en détail

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction 1 INFORMATIONS GENERALES Effectuez-vous l une des activités suivantes? Désamiantage Travaux spéciaux Pisciniste

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAU ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION Code de la Santé Publique Chapitre IV section 2 articles R1334-14 à R1334-29 et annexe 13-9 Code de la Santé

Plus en détail

LISTE DES CONTRATS CONCLUS

LISTE DES CONTRATS CONCLUS Entre le : 01/01/14 et 31/12/14 Pour des Travaux Pour la tranche supérieure ou égale à 0 et inférieure à 20 000 HT 4014005 REFECTION DE LA TOITURE TERRASSE TEC ETANCHEITE 14650 CARPIQUET 16 870,00 30/10/14

Plus en détail

I. Champ d application et définitions 3. Dispositions communes 3. II. Evaluation des risques 7. Dispositions communes 7

I. Champ d application et définitions 3. Dispositions communes 3. II. Evaluation des risques 7. Dispositions communes 7 QUESTIONS-REPONSES DECRET 2012-639 DU 4 MAI 2012 ARRETE DU 14 AOUT 2012 - ARRETE DU 14 DECEMBRE 2012 I. Champ d application et définitions 3 Dispositions communes 3 II. Evaluation des risques 7 Dispositions

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

Propriétaire Rapport n 123.2345.01. Diagnostic Amiante EXPERTISE AVANT TRAVAUX Juin 2012. EPIQR Rénovation Sàrl EPFL, PSE-C 1015 Lausanne

Propriétaire Rapport n 123.2345.01. Diagnostic Amiante EXPERTISE AVANT TRAVAUX Juin 2012. EPIQR Rénovation Sàrl EPFL, PSE-C 1015 Lausanne Propriétaire Rapport n 123.2345.01 Avec amiante, avec échantillon Bâtiment D 2345 Commune 123.2345 Diagnostic Amiante EXPERTISE AVANT TRAVAUX Juin 2012 EPIQR Rénovation Sàrl EPFL, PSE-C 1015 Lausanne Rapport

Plus en détail

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» REVISION D'ESTIMATION EN VALEURS D ASSURANCE Date de relevé : 07/06/2010 Date de valeur : 01/01/2010 SCI

Plus en détail

UNE NOUVELLE RÉFÉRENCE WEB POUR LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION DURABLE

UNE NOUVELLE RÉFÉRENCE WEB POUR LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION DURABLE UNE NOUVELLE RÉFÉRENCE WEB POUR LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION DURABLE Création d une chaîne vidéo spécialisée construction et ville durable 22 septembre à 10h LANCEMENT DE LA SEMAINE DE LA CONSTRUCTION

Plus en détail

GLEIZE ENERGIE SERVICE

GLEIZE ENERGIE SERVICE GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 1 sur 17 #/ -#0/.1# 2 1# 11 - " 1 GLEIZE ENERGIE SERVICE -1 " " #/ / &3 %$". 1! "#$$ %" & "# '%# () *+, -". GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 2 sur 17 SOMMAIRE 1. Introduction - Rappel...

Plus en détail

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION *

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION * Cabinet : Date : DOMMAGES DIRECTS + PE QUESTIONNAIRE/PROPOSITION * *(faisant partie intégrante du contrat) RENSEIGNEMENTS GENERAUX NOM DE L ENTREPRISE : SIEGE SOCIAL : SITUATION DU RISQUE : - Nombre de

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail