D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto"

Transcription

1 D où viennent nos semences Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto

2 Monsanto a pour objectif de permettre aux agriculteurs de petites et grandes exploitations de produire davantage en optimisant les ressources.

3 Qui sommes nous Produire davantage. Préserver mieux. Améliorer nos vies. C est la définition de l agriculture durable. Et c est la mission de Monsanto. La population mondiale augmente de manière progressive, mais ce n est pas le cas de nos ressources naturelles terres arables et eau potable. Afin de pouvoir compter sur une agriculture durable, les agriculteurs doivent être capables de produire davantage et mieux en utilisant toujours moins d eau et d énergie et des terres. Ils ont aussi besoin de semences qui résistent mieux aux sécheresses et autres réalités associées aux changements climatiques. Monsanto est avant tout une entreprise qui produit des semences afin de permettre le développement d une agriculture plus durable. Nos employés dans plus de 70 pays, dont plus de 500 en France, développent, en collaboration avec les agriculteurs, la communauté scientifique et les organisations internationales des techniques de production plus productives et plus économes. Ceci est rendu possible grâce aux nouvelles technologies et les nouveaux produits agricoles qui améliorent à la fois la productivité agricole et la qualité des produits alimentaires. Monsanto a pour objectif de permettre à tous les agriculteurs de produire davantage sur leur terre tout en conservant nos précieuses ressources naturelles. PRODUCTION QUALITÉ DE VIE PRÉSERVATION Une entreprise dédiée à 100% à l amélioration de l agriculture. Les activités de Monsanto sont entièrement dédiées à l agriculture depuis les années Nous investissons plus de 1 milliard par an dans la recherche et le développement afin de créer de nouvelles solutions pour aider les agriculteurs du monde entier à améliorer les rendements agricoles et la qualité de vie. Nous maintenons un lien étroit avec nos clients agricoles à travers un réseau de plus de 400 bureaux et sites de production dans le monde entier, dont plus de 70 sites employant plus de personnes en Europe. D où viennent nos semences 1

4 Que faisons-nous Trois principaux secteurs d activité en Europe Semences agricoles Contrôle des mauvaises herbes La production de semences de qualité représente la partie la plus importante des activités de Monsanto en Europe. Nous produisons pour les agriculteurs une grande variété de semences conventionnelles de maïs et de colza. Cela permet en retour aux agriculteurs de cultiver ces plantes afin de les vendre aux entreprises de la chaine agro-alimentaire. Même si Monsanto est un leader mondial en semences biotechnologiques, en Europe, et particulièrement en France, nos semences sont entièrement produites de façon conventionnelle. En fait, plus de la moitié de nos dépenses de recherche et de développement dans le monde, ainsi que la quasi-totalité de notre budget Européen, sont consacrées à la sélection conventionnelle et à la recherche de solutions agronomiques pour les agriculteurs de pays préférant les semences conventionnelles. En travaillant avec des agriculteurs à travers l Europe, nous utilisons les techniques scientifiques les plus modernes afin d accélérer le processus séculaire d amélioration en sélectionnant les caractères les plus appropriés parmi les populations existantes afin de créer de nouvelles variétés plus performantes. Nous produisons des produits agrochimiques haut de gamme adaptés aux besoins des agriculteurs, jardiniers et autres professionnels. Les herbicides Roundup et autres produits pour usage agricole sont utilisés pour contrôler durablement et efficacement les mauvaises herbes tant à la ferme que dans les jardins privés. Pour plus d informations sur nos activités en France: Pages/nos-trois-activites-en-france.aspx Semences potagères Nous développons et produisons une large gamme de semences potagères et nous avons pour objectif une augmentation des rendements combinée à l amélioration qualitative des plantes, notamment sur le plan gustatif, pour la plus grande satisfaction du consommateur. 2 D où viennent nos semences

5 D où viennent nos semences 3

6 Maïs: Utilisation et applications Exportations Aliments pour bétail Distribution Consommation Broyage à sec Farine Ethanol Distribution Exportations Consommation Production de semences de maïs Agriculteurs Broyage humide Amidon Huile de maïs Gluten alimentaire Ingrédient gluten Ethanol Distribution Exportations Consommation Alimentation humaine Exportations D où viennent nos semences 5

7 Production de semences de maïs Monsanto en Europe Installé en Europe depuis plus de 50 ans, Monsanto accroit ses investissements dans des unités de production européennes afin de répondre à la demande croissante en ses semences de haute qualité, et plus particulièrement celles de maïs. 5 4 Ci-contre une illustration d un site moderne de production de semence de maïs. Alimentée par des producteurs locaux, utilisant les meilleurs procédés industriels et des contrôles de qualité permanents, cette usine sèche, trie et prépare des semences pour les agriculteurs qui les sèmeront les années suivantes. Excepté dans le cas du maïs doux, les cultures résultant de nos semences de maïs en Europe ne sont pas destinées à la consommation humaine immédiate. En effet, ce sont des matières premières qui sont transformées pour servir d ingrédients alimentaires. Nous vendons nos semences aux agriculteurs; nos clients agriculteurs cultivent des plantes pour l ensilage ou le grain qui sera ensuite utilisé dans l alimentation animale ou la vente aux industries agroalimentaires. 11 Lorsque Monsanto envisage des investissements dans ses usines de semences, les facteurs suivants sont pris en considération de façon prioritaire: Un emplacement stratégique Le potentiel agro-industriel du pays Les perspectives d avenir de la culture - dans ce cas le maïs Un climat général favorable aux investissements Disponibilité de main d œuvres qualifiées 6 D où viennent nos semences

8 Coup d œil sur notre production en France Investissement 60 millions d euros 3 Fonction Travail de semences 2 1 Production annuelle Chaque dose 2,2 millions doses pour les semis grains Emplois plein temps 300 saisonniers Certifications ISO 9001 Qualité OSHAS Securité ISO14001 Environnement* 12 Les avantages directs pour l'économie locale Transports et services logistiques, hôtels, restaurants, fournisseurs d'énergie, entretien, jardinage, sécurité (liste non exhaustive) Déchargement de camions Effeuillage et triage Séchage Égrenage Stockage en silos Calibrage et mise aux normes Traitement Ensachage Stockage Expédition Bureaux et cantine Entrée principale * En cours d implémentation à Trèbes D où viennent nos semences 7

9 Le travail de semences de maïs, étape par étape Réception Le processus commence avec l arrivée des camions apportant les épis de maïs en provenance de producteurs locaux. Les épis sont déchargés sur des Réception Tri et effeuillage Séchage bandes transporteuses Égrenage Stockage en silos Calibrage Tri et effeuillage Un équipement spécial une effeuilleuse débarrasse les épis des feuilles qui les enveloppent (spathes). Un personnel qualifié supervise le processus de tri. Traitement Ensachage Expédition 8 D où viennent nos semences

10 3 Séchage Les séchoirs sont au cœur de l opération de traitement des semences. Le maïs tout juste récolté a généralement un taux d humidité variant entre 25% et 35% quand il arrive à l usine. Pendant la phase de séchage, les épis humides sont mis en cellules de séchage à haute puissance où de l air sec et chaud souffle à travers ceux-ci durant heures. Le processus se poursuit jusqu à ce que le maïs atteigne un niveau d humidité qui permet sa conservation, environ 12%. Dans le cadre de son engagement pour la durabilité, Monsanto envisage le recours à une énergie renouvelable et locale pour alimenter ses séchoirs. 4 Égrenage Dans ce processus, des égreneuses mécaniques séparent les graines de l épi, tout en préservant leur intégrité. Les graines se détachent de l épi par frottement. 5 Stockage en silos Entre l égrenage et le calibrage, les graines sont stockées dans des silos. Un silo peut contenir 140 tonnes de semences.

11 6 Calibrage Les graines sont triées en fonction de leur forme, taille, couleur et densité. Les graines qui ne répondent pas aux normes de qualité de Monsanto sont rejetées. 8 Ensachage Une fois les graines calibrées et traitées, elles passent à la dernière étape du processus où elles sont conditionnées en doses et stockées jusqu à leur expédition. 7 Traitement Le procédé de traitement consiste à enduire les graines avec un produit qui les protègera dans le champ. 9 Expédition Les doses de maïs sont placées sur des palettes pour être expédiées aux clients après un contrôle qualité minutieux. Nos semences sont commercialisées sous la marque DEKALB.

12 Nos engagements Au cœur de Monsanto existe un code de conduite très clair fondé sur des principes que nos employés, permanents et temporaires ainsi que nos managers, doivent s attacher à respecter chaque jour. Nous opérons sous un système de valeurs inscrit dans notre Chartre qui établit l intégrité, le respect, le comportement éthique, et l honnêteté comme le fondement de tout ce que nous entreprenons. Afin de se conformer à notre système de valeurs nous nous engageons de manière significative et positive. Non seulement nous travaillons dur pour aider nos clients agriculteurs de multiples façons, mais nous: Fournissons un accès à de nombreux programmes d éducation - en particulier dans les sciences et l agriculture - pour les étudiants à travers le monde. Finançons des bourses de recherche pour les étudiants diplômés. Travaillons en partenariat avec des organismes gouvernementaux, des organismes à but non lucratif et des associations engagées pour une agriculture plus durable. Implications dans la vie locale Chez Monsanto, nous nous engageons à construire des relations basées sur l intégrité. Conjuguée à notre charte, l intégrité nous aide à obtenir et à conserver la confiance des personnes avec lesquelles nous travaillons ainsi que les communautés où nos sites sont implantés. Aider fait naturellement partie intégrante des activités de Monsanto. En tant qu entreprise, nous nous engageons à soutenir partout où cela est possible les actions communautaires autour de nos sites en France. Par exemple, depuis 2007 Monsanto soutient de nombreuses actions autour du sport ou de la culture ou aide simplement les associations dans les communautés où se trouvent nos sites. Un site dans le sud-ouest contribue à la pérennisation du club de natation local pour les enfants de 5 à 15 ans et un autre contribue à financer trois clubs de foot et de rugby dédiés aux enfants. Les associations locales bénéficient également de notre fondation, le Monsanto Fund. À Trèbes, une association consacrée à aider un village en Afrique a pu obtenir un financement à hauteur de pour équiper un village de pompes solaires et d un réservoir d eau.

13 Pour en savoir plus sur nos activités et nos engagements, visitez: Suivez nos activités sur Twitter à l adresse sur le blog de la société, Beyond the Rows à ou abonnez-vous à notre fil RSS Nouvelles de presse Monsanto Europe SA. Tous droits réservés. Ce document est protégé par le droit d auteur et des traités nationaux et internationaux. Aucune partie ou la totalité de ce document ne peut être reproduite, traduite ou transmise par quelque moyen que ce soit, électronique, mécanique, photocopie, enregistrement ou autre, y compris l affichage sur l Internet, sans l autorisation préalable et écrite de Monsanto Europe SA. Les noms Monsanto et DEKALB sont des marques déposées, appartenant à la société Monsanto Technology LLC. Roundup est une marque deposée de Monsanto Co. DEKALB est la marque de semences de Monsanto. Données de l année fiscale 2012 Monsanto en Europe Monsanto International Sarl 1 Rue des Vignerons 1 A Morges 1110 Nos pays de production de semences en Europe : La France La Hongrie La Roumanie La Turquie 1 Siège pour l Europe, le Moyen Orient & l Afrique

CLÉS POUR COMPRENDRE L AGRO-ÉCOLOGIE

CLÉS POUR COMPRENDRE L AGRO-ÉCOLOGIE 10 CLÉS POUR COMPRENDRE L AGRO-ÉCOLOGIE L agro-écologie «Je souhaite engager notre agriculture sur la voie de la double performance économique et écologique, pour faire de l environnement un atout de notre

Plus en détail

LE PORT DE BAYONNE, ETUDE D UNE FILIERE : LE MAÏS - a

LE PORT DE BAYONNE, ETUDE D UNE FILIERE : LE MAÏS - a ETUDE D UNE FILIERE : LE MAÏS - a Public visé : cycle 3 du primaire ( peut être utilisé également dans le secondaire) Objectifs : L étude de la filière maïs permet de partir d une activité économique loco-régionale,

Plus en détail

L Aquitaine cultive la biodiversité - 10 ans

L Aquitaine cultive la biodiversité - 10 ans Le réseau Bio d Aquitaine La fédération Bio d Aquitaine a pour objectif le développement de l agriculture biologique dans une perspective de durabilité sociale et environnementale de la production agricole

Plus en détail

Le Cadre du Groupe de la Banque mondiale et la Stratégie d'ifc pour l'engagement dans le secteur de l'huile de palme 31 mars 2010 La mission du Groupe de la Banque Mondiale Le Groupe de la Banque Mondiale

Plus en détail

Présentation de la réforme de la PAC 2014-2020

Présentation de la réforme de la PAC 2014-2020 Brief: Les perspectives de la politique agricole N 5 / Décembre 2013 Présentation de la réforme de la PAC 2014-2020 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 2. DÉFIS ET OBJECTIFS 3. BUDGET DE LA PAC 4. ÉVOLUTION DE LA

Plus en détail

www.pwc.nl Doing Business aux Pays-Bas 2015

www.pwc.nl Doing Business aux Pays-Bas 2015 www.pwc.nl Doing Business aux Pays-Bas 2015 Sommaire Avant-propos 4 PwC 4 Agence néerlandaise pour l investissement étranger aux Pays-Bas 5 Résumé 6 Pourquoi choisir les Pays-Bas 6 Pourquoi faire appel

Plus en détail

l ancrage territorial et la mise en valeur du patrimoine Guide pratique Favoriser l approvisionnement local et de qualité en restauration collective

l ancrage territorial et la mise en valeur du patrimoine Guide pratique Favoriser l approvisionnement local et de qualité en restauration collective l ancrage territorial et la mise en valeur du patrimoine Guide pratique Favoriser l approvisionnement local et de qualité en restauration collective Édito La restauration collective est au cœur de notre

Plus en détail

Des politiques meilleures pour une vie meilleure. La mission de l OCDE depuis 50 ans

Des politiques meilleures pour une vie meilleure. La mission de l OCDE depuis 50 ans Des politiques meilleures pour une vie meilleure La mission de l OCDE depuis 50 ans Crédits graphiques : Page 24 OCDE (2011), Panorama des statistiques de l OCDE 2010 : Économie, environnement et société,

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

Peut-on faire confiance à son prestataire? Application à la prestation logistique

Peut-on faire confiance à son prestataire? Application à la prestation logistique Peut-on faire confiance à son prestataire? Application à la prestation logistique Virginie LANGLET Consultante SAP, Unilog ITS, Diplômée ISLI 2006 virginie.langlet@unilog.fr Le marché de la prestation

Plus en détail

NOS IDÉES CRÉENT DE LA VALEUR SUR LE LONG TERME

NOS IDÉES CRÉENT DE LA VALEUR SUR LE LONG TERME Rapport Annuel 2014 NOS IDÉES CRÉENT DE LA VALEUR SUR LE LONG TERME Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration. VIVEZ L EXPÉRIENCE! Rendez-vous sur rapportannuel.airliquide.com Découvrez le rapport

Plus en détail

L INVESTISSEMENT PRIVÉ DANS L AGRICULTURE :

L INVESTISSEMENT PRIVÉ DANS L AGRICULTURE : DOCUMENT DE DISCUSSION D'OXFAM 25 SEPTEMBRE 2012 L INVESTISSEMENT PRIVÉ DANS L AGRICULTURE : pourquoi est-il essentiel et quels sont les besoins? Par Erinch Sahan et Monique Mikhail Leyla Kayere, 76 ans,

Plus en détail

Quelles sont les perspectives d amélioration génétique de plantes cultivées tolérantes à la sécheresse?

Quelles sont les perspectives d amélioration génétique de plantes cultivées tolérantes à la sécheresse? L objectif de cette étude est d établir un état des lieux des recherches et de la diffusion de plantes cultivées possédant un potentiel d adaptation à la sécheresse supérieur aux variétés actuelles. En

Plus en détail

Acheter social. Un guide sur les appels d offres publics avec clauses de responsabilité sociale

Acheter social. Un guide sur les appels d offres publics avec clauses de responsabilité sociale Acheter social Un guide sur les appels d offres publics avec clauses de responsabilité sociale La présente publication bénéficie du soutien du programme de l UE pour l emploi et la solidarité sociale PROGRESS

Plus en détail

Priorités stratégiques :

Priorités stratégiques : Chapitre 8 Priorités stratégiques : Un nouveau cadre de politique pour le développement des ressources en eau et en énergie Basé sur les conclusions de la Revue globale de la CMB, ce chapitre développe

Plus en détail

Rio Tinto Simandou Rapport sur le développement durable 2009

Rio Tinto Simandou Rapport sur le développement durable 2009 Rapport sur le développement durable 2009 Un projet de classe mondiale qui a des retombées importantes sur les plans de la conservation de l environnement, du renforcement des capacités des communautés

Plus en détail

Première analyse de cycle de vie multicritères d un groupe hôtelier international. Décembre 2011

Première analyse de cycle de vie multicritères d un groupe hôtelier international. Décembre 2011 Première analyse de cycle de vie multicritères d un groupe hôtelier international Décembre 2011 Accor, premier opérateur hôtelier mondial, leader en Europe est présent dans 90 pays avec 4200 hôtels et

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE COMMERCE ÉQUITABLE

TOUT SAVOIR SUR LE COMMERCE ÉQUITABLE TOUT SAVOIR SUR LE COMMERCE ÉQUITABLE SOMMAIRE Pourquoi y a-t-il un commerce équitable? Historique du commerce équitable Les engagements du commerce équitable Quels sont les impacts du commerce équitable?

Plus en détail

Stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020

Stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 Stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 Sommaire Page 4 Introduction 6 Une vision pour agir 9 Une ambition commune 10 Agir ensemble 12 La biodiversité en France 15 Les 20 objectifs de la SNB

Plus en détail

kit de création d une amap

kit de création d une amap kit de création d une amap sommaire L éthique des amap 1. Le concept des AMAP. Définition. Origine du concept. Les objectifs des AMAP. Les valeurs des AMAP 2. Les motivations et les engagements des producteurs

Plus en détail

UN PRINCIPE ET SEPT AMBITIONS POUR L INNOVATION

UN PRINCIPE ET SEPT AMBITIONS POUR L INNOVATION UN PRINCIPE ET SEPT AMBITIONS POUR L INNOVATION Commission sous la présidence d Anne Lauvergeon 2 TABLE DES MATIÈRES _ - SYNTHÈSE INTRODUCTION 1. 2025, UN CONTEXTE MONDIAL 2. FORCES ET FAIBLESSES DE LA

Plus en détail

Un plan d action pour les infrastructures au Burundi

Un plan d action pour les infrastructures au Burundi Un plan d action pour les infrastructures au Burundi Accélérer l intégration régionale Résumé analytique Banque africaine de développement Un plan d action pour les infrastructures au Burundi Accélérer

Plus en détail

GalileoLe programme européen de

GalileoLe programme européen de GalileoLe programme européen de navigation par satellite Commission européenne Galileo Le programme européen de navigation par satellite 1 BR-186 (version française, 2e édition) Novembre 2005 ISBN 92-9092-474-8

Plus en détail

1. CHAPTER LIGNES DIRECTRICES POUR LE REPORTING DÉVELOPPEMENT DURABLE

1. CHAPTER LIGNES DIRECTRICES POUR LE REPORTING DÉVELOPPEMENT DURABLE 1. CHAPTER 1 LIGNES DIRECTRICES POUR LE REPORTING DÉVELOPPEMENT DURABLE TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 4 2. UTILISATION DU GUIDE DE MISE EN OEUVRE 6 3. PPRINCIPES DE REPORTING 8 3.1 Principes de contenu

Plus en détail

Marché : direction paysanne. Quand on sème depuis 20 ans. Guide pour la mise en place d un système collectif de mise en marché des produits agricoles

Marché : direction paysanne. Quand on sème depuis 20 ans. Guide pour la mise en place d un système collectif de mise en marché des produits agricoles Marché : direction paysanne Guide pour la mise en place d un système collectif de mise en marché des produits agricoles Quand on sème depuis 20 ans L œuvre Léger a participé financièrement à la réalisation

Plus en détail

RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2014 2 sommaire 01 La démarche développement durable de la Drôme en 2014 7 02 Analyse des politiques conduites par le département de la drôme

Plus en détail

Rapport national France - Développement industriel

Rapport national France - Développement industriel Rapport national France - Développement industriel Le développement industriel représente un défi majeur tant pour les pays en voie de développement que pour les pays développés. La tertiarisation des

Plus en détail

Investir Dans Les Femmes En Tant Que Moteurs De La Croissance Agricole

Investir Dans Les Femmes En Tant Que Moteurs De La Croissance Agricole Investir Dans Les Femmes En Tant Que Moteurs De La Croissance Agricole Jacqueline Ashby, Maria Hartl, Yianna Lambrou, Gunnar Larson, Annina Lubbock, Eija Pehu, et Catherine Ragasa Le Rapport sur le développement

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

OCDE NOURRIR DEMAIN. perspectives à long terme du secteur agro-alimentaire

OCDE NOURRIR DEMAIN. perspectives à long terme du secteur agro-alimentaire OCDE SE NOURRIR DEMAIN perspectives à long terme du secteur agro-alimentaire OCDE, 1998 Logiciel, 1987-1996, Acrobat, marque d epos ee d ADOBE. Tous droits du producteur et du propri etaire de ce produit

Plus en détail