Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011"

Transcription

1 NTIC, territoires et santé NTIC, territoires et santé Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011

2 La télésanté : un historique Possibilités offertes par les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) La micro-informatique et l Internet La visioconférence et la numérisation des capteurs Premières expériences relativement éloignées NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 2

3 La télésanté : De multiples champs d application... Source : CATEL NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 3

4 La télésanté : Une typologie des acteurs pluridisciplinaire Typologie des acteurs (santé, action sociale, TIC, Informatique, électronique) (Source : CATEL) Institutionnels, collectivités territoriales, fédérations de professionnels et syndicats = ceux qui gouvernent Associatons de patients et d usagers, fédérations et réseaux de santé publics et privés = ceux qui sont les bénéficiaires finaux Professionnels de la santé et du social, établissements et réseaux de santé publics et privés = ceux qui sont les bénéficiaires intermédiaires Etablissements de recherche et établissements de formation = ceux qui recherchent et forment Industriels (produits) = ceux qui développement Prestataires (services) = ceux qui fournissent NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 4

5 Des atouts pour Des atouts et perspectives Les professionnels de santé Les patients et leur entourage Le système de santé Tout semble prêt (Loi HPST, Commission Lasbordes, CNOM, CISS, FIEEC, ASIP Santé, ) OUI, mais la télémédecine entraîne de nombreux changements (lieu de prise en charge, territoire, fréquence des échanges, compétences médicales sollicitées, prise en charge économique) => De nombreuses expérimentations apportant des évaluations positives en termes économique et de service médical rendu, une pérennisation à construire NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 5

6 Des Facteurs de réussite Infrastructures haut-débit adéquats ; équipement matériels et logiciels Services de télésanté adaptés aux besoins, faciles à utiliser ; évaluation des usages Sensibilisation/Formation : culture du changement, de projet Coordination/Mutualisation d actions collectives Modèles organisationnels, économiques Aspects réglementaires, éthiques, juridiques et déontologiques NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 6

7 Des avancées législatives déterminantes Loi n du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires publiée au JO du 22 juillet 2009 Chapitre VI : Télémédecine Article L La télémédecine est une forme de pratique médicale à distance utilisant les technologies de l'information et de la communication. Elle met en rapport, entre eux ou avec un patient, un ou plusieurs professionnels de santé, parmi lesquels figure nécessairement un professionnel médical et, le cas échéant, d'autres professionnels apportant leurs soins au patient. Elle permet d'établir un diagnostic, d'assurer, pour un patient à risque, un suivi à visée préventive ou un suivi post-thérapeutique, de requérir un avis spécialisé, de préparer une décision thérapeutique, de prescrire des produits, de prescrire ou de réaliser des prestations ou des actes, ou d'effectuer une surveillance de l'état des patients. La définition des actes de télémédecine ainsi que leurs conditions de mise en œuvre et de prise en charge financière sont fixées par décret, en tenant compte des déficiences de l'offre de soins dues à l'insularité et l'enclavement géographique Repose sur les principes suivants : 1. La télémédecine respecte les principes du droit commun 2. Les actes médicaux qui relèvent de la télémédecine sont définis 3. Les conditions de mise en œuvre sur les plans technique et organisationnel également 4. Un cadre de développement et le financement de l activité sont précisés NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 7

8 Définition des actes médicaux qui relèvent de la télémédecine Dénomination de l acte Téléconsultation Télé-expertise Télésurveillance médicale Téléassistance médicale Actes de télémédecine Personnes présentes sur le lieu d exercice Moment de la réalisation de Sur place A distance l activité Patient et Professionnel professionnel de. médical santé En direct Professionnel médical Patient et éventuellement professionnel de santé Patient et professionnel de santé Professionnel médical Professionnel médical Professionnel médical En direct, par visioconférence Eventuellement en différé En direct Activité réalisée Consultation d'un professionnel médical Avis d'expert pour diagnostic ou traitement thérapeutique Interprétation données cliniques, radiologiques ou biologiques Aide d'expert pour l'accomplissement de l'acte médical Source : Laurence NIVET, chef du bureau «réseaux, complémentarités et recomposition des activités de soins» au sein de la DHOS (Ministère de la santé) GRF CATEL/CNEH du 8/12/2009 NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 8

9 Aspects déontologiques 1. Nécessité de la télémédecine dictée par l état de santé du patient 2. Impératifs de qualité 3. Consentement éclairé du patient 4. Respect du secret professionnel 5. Définition des responsabilités 6. Valorisation des actes de télémédecine selon une nomenclature à définir L application de 12 articles du Code de Déontologie relatifs à la télémédecine a conduit le CNOM à définir 6 critères indispensables à son exercice (Juillet 2005) et un ensemble de préconisations (Janvier 2009) : df NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 9

10 Aspects économiques et financiers Trois types de gains économiques : Le gain de temps, ou gain de productivité, par l efficacité dans le traitement de la manipulation de l information La diminution des dépenses Les conséquences économiques liées à la meilleure qualité du soin apporté au patient, par l évitement des incidents et erreurs Une prudence de l Assurance Maladie Absence de modèle économique Difficulté à appréhender le poids économique des actes Impossibilité de contrôler par la CCAM les conditions de facturation (risque de dérapage) Intégration au droit commun du financement des structures et professionnels de santé et des structures médico-sociales Des besoins de financement : De l infrastructure De l équipement Et du fonctionnement NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 10

11 CAS PRATIQUE DE: TELEASSISTANCE EN SOIN DE PLAIES (projet québécois) EN IMAGES: NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 11

12 Prise en charge des plaies à domicile par téléassistance en Basse-Normandie NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 12

13 CAS PRATIQUE DE : TELECONSULTATION en PSYCHIATRIE (exemple du projet ALTERMED) Un dispositif de visioconférence permet une expérience de téléconsultations et de télé staffs en psychiatrie. Il s agit de pouvoir assurer des consultations à distance entres les sites éloignés d une quarantaine de kilomètres ainsi que des réunions. NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 13

14 CAS PRATIQUE DE TELESURVEILLANCE: la télédialyse péritonéale (Etude de cas) NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 14

15 CAS PRATIQUE DE TELESURVEILLANCE: De patients BPCO (exemple du Danemark) NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 15

16 Hospitadom : mise en œuvre de la télésurveillance dans le cadre du projet «Hôpital de demain» au CH de Moulins-Yzeure NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 16

17 CIRDO : Le Compagnon Intelligent qui Réagit au Doigt et à l Oeil (Décembre Mai 2010) NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 17

18 DAHLIA : Déploiement d une plateforme expérimentale de services et d aide à la personne pour la recherche de solutions innovantes en télémédecine et assistance à domicile (Octobre Octobre 2011) NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 18

19 YDES : mise en œuvre d un pôle de télémédecine sur la commune NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 19

20 Association Vaincre la Mucoviscidose : mise en œuvre logiciel de spécialité Mucodoméos NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 20

21 Réseau de compétences en télésanté et téléservices associés 646 membres répartis en 4 collèges (au sein de plus de 200 organismes) MEMBRE DU CATEL PAR COLLEGES 29% Professionnels santé 12% 26% Entreprise 33% Laboratoires / Recherche / Ecole / Etudiant Association / Fédération / Fondation Dans un réseau pluridisciplinaire de acteurs de la télésanté NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 21

22 Sa mission Promouvoir la télésanté en France en relation avec les évolutions du secteur de la santé Fédérer les acteurs français de la télésanté et les représenter en France et à l étranger Mener des actions de sensibilisation et de formation à la télésanté Favoriser l émergence d applications opérationnelles de télésanté Valoriser les acquis de la télésanté NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 22

23 Ses membres EVOLUTION DU NOMBRE D'"ADHERENTS ACTIFS" DEPUIS 2007 Nombre de membres actifs Nombre de membres janv.-07 déc.-07 août-09 juin-10 NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 23

24 Réponses aux besoins des acteurs 1. L organisation de lieux d échanges Trois pôles d activités 3. L accompagnement collectif de développement des usages 2. La veille et le transfert de connaissance NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 24

25 1 - Besoins de rencontres : la journée annuelle de TELESANTE NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 25

26 1 - Besoins de rencontres: la journée annuelle de TELESANTE TELESANTE 2010 depuis les salons du Ministère de la Santé et des Sports à Paris NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 26

27 1 - Besoins de rencontres: la journée annuelle de TELESANTE Ecran de visio lors de TELESANTE 2010 NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 27

28 1 - Besoins de rencontres Groupes de réflexion et de formation La loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires : des leviers pour le développement de la télésanté en France? Mardi 8 décembre 2009 à Paris - Val-de-Grâce NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 28

29 1 - Besoins de rencontres Groupes de réflexion et de formation Les clés de l innovation en télésanté Jeudi 21 janvier 2010 à Lyon NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 29

30 2 - Besoins d informations Réalisations de Guides et Cahiers de la Télésanté NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 30

31 2 - Besoins d informations Le portail de la TéléSanté : NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 31

32 2 - Besoins d informations NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 32

33 2 et 3 - Besoins d informations et d accompagnement o MITEL - Nord Ouest o AEC - Aquitaine o DALHIA - Alsace o CIRDO Formation CIRDO Recherche Industrielle Rhones-Alpes o RESATER France, Espagne, Portugal o FIGEAC Midi-Pyrennées o Pole de télémédecine d Ydes - Auvergne o HOSPITADOM - Auvergne o VAINCRE LA MUCO - France o DOMOPLAIES Basse-Normandie o Interventions diverses/formations NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 33

34 NTIC, territoires et santé - Cercle Lanjuinais - Rennes 34

35 CATEL, Réseau national de compétences en télésanté Parc d Innovation Bretagne Sud CP VANNES Cedex Tél : +33(0) / Fax : +33(0) Mél : Merci de votre attention Questions? Contact: Pierre Traineau directeur général du CATEL

Télémédecine Imagerie Organisation des soins

Télémédecine Imagerie Organisation des soins Télémédecine Imagerie Organisation des soins Alain PUIDUPIN -Coordonnateur Vincent HAZEBROUCQ - Expert Jean-Marc PHILIPPE Expert Jeannot SCHMIDT Rapporteur Frédéric BERTHIER Animateur Michel AUSSEDAT -

Plus en détail

Télé-cardiologie: cadre réglementaire

Télé-cardiologie: cadre réglementaire Télé-cardiologie: cadre réglementaire J.C. Avignon 2013 Pas de conflits d intérêt concernant cette présentation Nous avons tous fait de la télémédecine.sans le savoir! Analyse ECG (par fax ou courriel)

Plus en détail

Atelier 2 : Imagerie, PACS régional et télémédecine

Atelier 2 : Imagerie, PACS régional et télémédecine : quelle stratégie pour optimiser l offre l de soins publique de la région r PACA? Journée de la FHR PACA du 23 mars 2010 de 9h30 à 17h Fédération Hospitalière de France (FHF) - CATEL Atelier 2 : Imagerie,

Plus en détail

15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain?

15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain? 15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain? Responsabilités et déontologie en télémédecine Dr Pierre Simon Président Société Française

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

Note créée le 19/03/2014

Note créée le 19/03/2014 Note créée le 19/03/2014 La télémédecine : présentation générale et expérimentations 2014 Note d information réalisée par pôle santé et soins Auteure : Fanny Gaspard, Conseillère technique aide et soins

Plus en détail

Un cadre juridique nouveau (HPST).

Un cadre juridique nouveau (HPST). Télémédecine Journée régionale des systèmes d information de santé 12 janvier 2012 Dominique PIERRE, chargé de mission SI et référent Télémédecine ARS du Centre 12 Janvier 2012 2 Un cadre juridique nouveau

Plus en détail

Dossier de presse. Développement de la télémédecine

Dossier de presse. Développement de la télémédecine Dossier de presse Développement de la télémédecine Signature officielle de la convention de partenariat entre le Centre Hospitalier de Béziers et le Pays Haut Languedoc et Vignobles Sommaire Sommaire...

Plus en détail

NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE L INFIRMIER ISOLE

NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE L INFIRMIER ISOLE NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE L INFIRMIER ISOLE Professeur M. RAUCOULES-AIME PU-PH, Chef de Pole Anesthésie et Réanimations CHU de NICE Médecin Hors Classe V. ALAUX-DHENIN Médecin de Groupement,

Plus en détail

Réunion des DAJ Janvier 2011. Présentation du décret de télémédecine Ce qu il faut retenir

Réunion des DAJ Janvier 2011. Présentation du décret de télémédecine Ce qu il faut retenir REUNION DES DAJ Brigitte de LARD Juriste, Consultante Centre de droit JuriSanté Réunion des DAJ Janvier 2011 Présentation du décret de télémédecine Ce qu il faut retenir Définition de la télémédecine La

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Le panorama de la télé-t HAD en France Jean-Baptiste LAVAULT Directeur de projets télésantt santé,, CATEL Issu du rapport réalisé en décembre 2007 par le CATEL pour le compte de l ARH Basse-Normandie 1

Plus en détail

Dr M. CHANELIERE Collège Lyonnais des Généralistes Enseignants Lyon 1 EA4129

Dr M. CHANELIERE Collège Lyonnais des Généralistes Enseignants Lyon 1 EA4129 Internet, télémédecine et soins de premier recours: utopie ou réalité? Dr M. CHANELIERE Collège Lyonnais des Généralistes Enseignants Lyon 1 EA4129 Dr V. SIRANYAN Institut des Sciences Pharmaceutiques

Plus en détail

Stratégie de la CNAMTS sur la Télémédecine Collège des Economistes de la Santé 30/04/14

Stratégie de la CNAMTS sur la Télémédecine Collège des Economistes de la Santé 30/04/14 Stratégie de la CNAMTS sur la Télémédecine Collège des Economistes de la Santé 30/04/14 Couverture STRATEGIE DE LA CNAMTS SUR LA TELEMEDECINE 2 La télémédecine est un sujet stratégique pour la CNAMTS,

Plus en détail

Communiqué de presse Vendredi 18 septembre

Communiqué de presse Vendredi 18 septembre L Aurar, acteur précurseur de la télémédecine à La Réunion Du 14 au 18 septembre, l Aurar a organisé une semaine consacrée à la télémédecine pour ses équipes médicales et paramédicales. Dans ce cadre,

Plus en détail

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne Dossier de presse Saint-Brieuc, le 21 juillet 2014 Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne La communauté de santé de Bretagne se mobilise pour la télémédecine, au service des

Plus en détail

Soutien aux projets de Télémédecine et de Télésanté

Soutien aux projets de Télémédecine et de Télésanté Pôle Culture, Sport, Santé, Associations - Secteur Santé Soutien aux projets de Télémédecine et de Télésanté Réseaux de santé Groupements de Coopération Sanitaire Etablissements publics de santé Etablissements

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Télémédecine Contexte: National: loi, décret (définition de 5 actes,

Plus en détail

Appel à projets régional Télémédecine. Edition 2012

Appel à projets régional Télémédecine. Edition 2012 Appel à projets régional Télémédecine Edition 2012 RÈGLEMENT Date limite de dépôt des dossiers : 14 septembre 2012 EXPOSÉ DES MOTIFS Dans le cadre de la mise en œuvre du Contrat de projets Etat Région

Plus en détail

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé Des outils d échanges entre PS o Objectifs: o Permettre des échanges sécurisés entre les professionnels de santé

Plus en détail

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Directeur par intérim du GCS e-santé Picardie stephane.routier@esante-picardie.com 13 ETP 1M Groupement Coopération Sanitaire

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois La télémédecine au service des soins de 1 er recours et de l aménagement du territoire dominique.depinoy@acsantis.com Pourquoi

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS Ateliers de prospective PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS L ORGANISATION DES SOINS : LA TÉLÉMÉDECINE PERMET-ELLE DES ORGANISATIONS DE SOINS PLUS PERFORMANTES? Dr Pierre SIMON Président de l'association nationale

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

Télé psychiatrie et coopération entre professionnels en équipe mobile

Télé psychiatrie et coopération entre professionnels en équipe mobile Télé psychiatrie et coopération entre professionnels en équipe mobile Mmes BOUTBIEN.E, COPIN.S, VEYRES BROQUIN K, Mr WENDEL.Y IDE Mr WILMORT Richard Cadre de Santé Mmes les Dr GRES, Dr QUEINNEC, Dr QUILICI

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 septembre 2012 fixant le cahier des charges du dispositif de formation des personnels de direction

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES. Téléconsultation

LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES. Téléconsultation LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES Téléconsultation permettre à un professionnel médical de donner une consultation à distance à un patient(un professionnel de santé peut être présent auprès

Plus en détail

Mission «Télésanté & Télémédecine : Etat de l art, projets, tests et déploiement en Aquitaine» (confiée par AEC au CATEL)

Mission «Télésanté & Télémédecine : Etat de l art, projets, tests et déploiement en Aquitaine» (confiée par AEC au CATEL) Mission «Télésanté & Télémédecine : Etat de l art, projets, tests et déploiement en Aquitaine» (confiée par AEC au CATEL) Rapport de fin de phase 1 : Contribution à un Etat de l art de la télésanté Référence

Plus en détail

JORF n 0245 du 21 octobre 2010. Texte n 13. DECRET Décret n 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif à la télémédecine NOR: SASH1011044D

JORF n 0245 du 21 octobre 2010. Texte n 13. DECRET Décret n 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif à la télémédecine NOR: SASH1011044D JORF n 0245 du 21 octobre 2010 Texte n 13 DECRET Décret n 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif à la télémédecine NOR: SASH1011044D Le Premier ministre, Sur le rapport de la ministre de la santé et des

Plus en détail

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux «le pourcentage de résidents âgés nécessitant des soins pour des plaies simples ou complexes était de 8,6% selon l étude PATHOS menée en 2009

Plus en détail

D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014

D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014 D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014 Nathalie Salles, Professeur CHU de Bordeaux pôle gérontologie, Vice-présidente Association Agir Pour La Télémédecine Mickaël Chaleuil, Président Association

Plus en détail

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012 Le DMP en Bretagne Assemblée générale ANIORH Vendredi Ordre du Jour 1- Présentation du DMP 2- Déploiement du DMP en Bretagne 3- Présentation de la démarche en établissement 4- Présentation de la démarche

Plus en détail

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer la coordination entre les professionnels et les structures de soins ambulatoires hospitaliers et médicosociaux

Plus en détail

La télémédecine en action

La télémédecine en action La télémédecine en action Recommandations pour la mise en œuvre d un projet de télémédecine Déploiement technique : Urbanisation et infrastructure ANAP Jeudi 10 mai 2012 Bruno Grossin ASIP Santé Recommandations

Plus en détail

Étude de cas. RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire

Étude de cas. RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire Étude de cas RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire Septembre 2012 e-santé en Région Pays de la Loire : exemple du réseau RETI-Ouest Dans le cadre de l appel à projet

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 1 RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 2 LE PSIT A DÉFINI UN CADRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA

Plus en détail

Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon)

Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon) Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon) Intervention personnalisée à tous les stades de la Maladie Rénale Chronique Prévention de la progression de la maladie rénale Consultation

Plus en détail

Journée Nationale des Industriels

Journée Nationale des Industriels Journée Nationale des Industriels Enjeux pour l industrie des Dispositifs médicaux Anne JOSSERAN Directeur Développement des Nouvelles Technologies Jean-Bernard SCHROEDER Directeur TICS & Equipements Présentation

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

DISPOSITIFS MEDICAUX : Communication et Innovation

DISPOSITIFS MEDICAUX : Communication et Innovation DISPOSITIFS MEDICAUX : Communication et Innovation Odile Corbin, Directeur général du SNITEM L Industrie des TIC appliquées au domaine de la santé et de l autonomie 1 er décembre 2009 Copyright 2009 -

Plus en détail

Actions menées sur la thématique santé et autonomie

Actions menées sur la thématique santé et autonomie Actions menées sur la thématique santé et autonomie Mireille Campana, Sous-directrice des réseaux et des usages des technologies de l information et de la communication 1. L intérêt de la DGCIS pour la

Plus en détail

Télégéria «une boite à outil»

Télégéria «une boite à outil» Télégéria «une boite à outil» Télégéria : 2004 à 2011 Un savoir faire sur 1200 sessions De nouvelles pratiques, nouveaux métiers De nouvelles organisations Objectif: réussir le déploiement territorial

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

Collège des Professionnels de. Dr Eliane ABRAHAM Vice Présidente du CGL 04 juin 2013 Villers-Lès-Nancy

Collège des Professionnels de. Dr Eliane ABRAHAM Vice Présidente du CGL 04 juin 2013 Villers-Lès-Nancy Collège des Professionnels de Gériatrie en Lorraine PRESENTATION Dr Eliane ABRAHAM Vice Présidente du CGL 04 juin 2013 Villers-Lès-Nancy Historique Le Collège des Gériatres Lorrains créé le 03/12/2004...

Plus en détail

La Télémédecine, un défi sociétal et économique

La Télémédecine, un défi sociétal et économique La Télémédecine, un défi sociétal et économique La télémédecine est un défi. Un défi face aux coûts croissants des consultations médicales, à la problématique des déserts médicaux, à la nécessité enfin

Plus en détail

Réduire les risques en santé

Réduire les risques en santé Réduire les risques en santé «Mieux vaut penser le changement que changer le pansement» Marie-Françoise Dumay, Garménick Leblanc, Marc Moulaire, Gilbert Mounier 1 Définition du risque «Possibilité de dommage»

Plus en détail

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION 1 LES MAISONS REGIONALES DE LA SANTE MRS (programme 2) Enjeux et objectifs Le dispositif des «Maisons Régionales de la Santé» voté en 2010 incarne de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne Les patients ont besoin d une réponse de proximité et d une prise en charge globale qui nécessite une

Plus en détail

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie La e-santé en Picardie Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie 04 octobre 2012 Definitions de la télésanté OMS : La télé santé c est le management et le support à la santé au niveau National

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire APPEL À PROJETS 2014 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES Région Pays de la Loire Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE Le développement de la e-santé : un cadre juridique et fonctionnel qui s adapte au partage Jeanne BOSSI Secrétaire

Plus en détail

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Département Système d Information en Santé et Télémédecine Direction de l Efficience de l Offre 5 mai 2015 1 les enjeux régionaux Enjeux régionaux

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Le numérique : une opportunité pour dépasser durablement les clivages zones denses/zones non denses. et pour ouvrir le champ à toutes les initiatives!

Le numérique : une opportunité pour dépasser durablement les clivages zones denses/zones non denses. et pour ouvrir le champ à toutes les initiatives! Le numérique : une opportunité pour dépasser durablement les clivages zones denses/zones non denses et pour ouvrir le champ à toutes les initiatives! Conseil régional d'auvergne / Mission Développement

Plus en détail

CV Emmanuel PAVAGEAU

CV Emmanuel PAVAGEAU Etude de télésanté sur le Pays du Haut-Languedoc et Vignobles Bédarieux, le 11 janvier 2010 Lancement du projet 1 ère réunion du Comité de pilotage 2IM Conseil 7, rue Jean Mermoz 78000 VERSAILLES Tél.

Plus en détail

Rapport relatif à la procédure de mobilisation des experts pour la production d expertise dans le champ sanitaire

Rapport relatif à la procédure de mobilisation des experts pour la production d expertise dans le champ sanitaire Rapport relatif à la procédure de mobilisation des experts pour la production d expertise dans le champ sanitaire Document soumis au conseil d administration du 19 décembre 2013 En tant qu agence sanitaire

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé CONVENTION CADRE ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé ENTRE Le Conseil Général des Vosges, 8 Rue de la Préfecture, 88000 EPINAL,

Plus en détail

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON?

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? «PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? Le décret télémédecine du 19 octobre 2010 fixe déjà certaines modalités de mise en

Plus en détail

Les tendances et les innovations du médicosocial

Les tendances et les innovations du médicosocial Les tendances et les innovations du médicosocial Bienvenue sur la page "Tendances et Innovations du médico-social", vous pourrez suivre les dernières évolutions techniques du domaine de la santé et des

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace!

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Mardi 14 Février 2012 L accompagnement des professionnels de santé sur le terrain M. Gaston STEINER directeur d Alsace e-santé(gcs) Le DMP, socle

Plus en détail

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques pour la mise en œuvre de formations préparant à la fonction de prestataire de services et distributeur de matériels (Conformément à l arrêté du 23 décembre 2011) Branche du Négoce et Prestations de Services

Plus en détail

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4 Code direction : DSQP Pôle émetteur : Appui à la Performance et Gestion du Risque Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA)

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Historique : d abord il y eut la conférence régionale de santé Conférences Régionales de Santé (CRS) installées par les ordonnances du 24 avril 1996

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

Saint-Pierre et Miquelon, un morceau de France. Saint-Pierre et Miquelon, un territoire isolé au sein d un environnement canadien

Saint-Pierre et Miquelon, un morceau de France. Saint-Pierre et Miquelon, un territoire isolé au sein d un environnement canadien A la faveur du déploiement de la télémédecine sur l archipel de Saint-Pierre et Miquelon, le Centre Hospitalier François Dunan (CHFD), garant de la mise en œuvre des soins spécialisés, ouvre de nouvelles

Plus en détail

QUELS DANGERS POUR LES

QUELS DANGERS POUR LES RÉUNION D INFORMATION SUR LA LOI DE SANTÉ : QUELS DANGERS POUR LES MÉDECINS LIBÉRAUX? Mercredi 17 décembre 2014 Titre I : Renforcer la prévention et la promotion de la santé Chapitre I Art. 2 à 5 : Soutenir

Plus en détail

RECHERCHE ET INNOVATION MUTUALISTES EN SANTE : DE L IDEE A LA PRATIQUE. Mardi 5 juin 2012

RECHERCHE ET INNOVATION MUTUALISTES EN SANTE : DE L IDEE A LA PRATIQUE. Mardi 5 juin 2012 Centre de Prévention-Réadaptation Cardiovasculaires «Bois- Gibert» 37510 BALLAN MIRE Dr C. Monpère B. Papin Médecin Chef Directeur RECHERCHE ET INNOVATION MUTUALISTES EN SANTE : DE L IDEE A LA PRATIQUE

Plus en détail

Actionsdes MUTUELLES

Actionsdes MUTUELLES 10 Actions des MUTUELLES POLITIQUE DE LA MUTUALITE FRANÇAISE EN FAVEUR DES SOINS DE PREMIER RECOURS FACILITER L ACCÈS AUX SOINS ET RÉDUIRE LES RESTES À CHARGE Comment rendre l accès aux soins plus facile?

Plus en détail

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU MEDECIN DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006) NB : Ne pas oublier la médecine statutaire dans la

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Accompagnement des personnes âgées à domicile:

Accompagnement des personnes âgées à domicile: Accompagnement des personnes âgées à domicile: Réseaux de santé gérontologiques et centres locaux d information et de coordination gérontologiques, deux acteurs complémentaires et incontournables IFSI

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

Association à but non lucratif créée en 2004, MEDeTIC est agréée Entreprise Solidaire et a le statut «Jeune Entreprise Innovante» :

Association à but non lucratif créée en 2004, MEDeTIC est agréée Entreprise Solidaire et a le statut «Jeune Entreprise Innovante» : 1 Association à but non lucratif créée en 2004, MEDeTIC est agréée Entreprise Solidaire et a le statut «Jeune Entreprise Innovante» : Recherche et Développement dans le domaine de l utilisation des Nouvelles

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Toulouse, le 13 novembre 2013 Valérie SAUTEREY Directrice du Centre e-santé The READi for Health project

Plus en détail

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité.

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. 1 vous êtes collectivité : Collectivité territoriale Administration

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Bertrice LOULIERE, coordonnateur OMEDIT ARS Aquitaine Journée Qualité et Sécurité des Soins dans les établissements de santé 30 septembre 2011

Plus en détail

DOSSIER Santé normandie

DOSSIER Santé normandie DOSSIER DE PRESSE Groupement de coopération sanitaire Télésanté Basse-Normandie FICHE 1 La télésanté, un dispositif d avenir La télésanté ou «santé à distance» consiste à utiliser les technologies de

Plus en détail

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Colloque Tic Santé,11 février 2010 Dr France Laffisse, Orange Healthcare Plan Télésurveillance

Plus en détail

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne.

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Devenez acteur du développement international de l économie de votre région en adhérant à Bretagne Commerce

Plus en détail

Formation Inter et Intra 2012

Formation Inter et Intra 2012 Formation Inter et Intra 202 2 formules au choix et adaptées à vos besoins bien choisir sa formation Nous mettons à votre disposition une offre de formation variée et adaptée à votre activité avec des

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé mardi 1er octobre 2013 Hôtel de Région Salon d honneur - Marseille Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé 1 Table

Plus en détail

avec le chef de service, qui donne les orientations à suivre et auquel il/elle rend compte de son travail,

avec le chef de service, qui donne les orientations à suivre et auquel il/elle rend compte de son travail, Direction des Ressources humaines TRAVAILLEUR SOCIAL I ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF A LA MAISON DES ENFANTS (pôle 2-6 ans) Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service

Plus en détail

Télémédecine, télésanté, télésoins : un nouveau défi à relever pour les infirmiers/es?

Télémédecine, télésanté, télésoins : un nouveau défi à relever pour les infirmiers/es? Télémédecine, télésanté, télésoins : un nouveau défi à relever pour les infirmiers/es? Lisette CAZELLET Consultant Formateur TIC Santé SALON INFIRMIER 4 Novembre 2010 PLAN DE LA PRESENTATION Sondage :

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail