Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 18% 22% 23% 19% 19% 43% 43% 38% 40% 30%

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 18% 22% 23% 19% 19% 43% 43% 38% 40% 30%"

Transcription

1 LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 PARIS QCA Demande placée m² +29% : l activité transactionnelle sur le QCA se caractérise par son dynamisme constant depuis le début 2014, alors qu à l échelle régionale la progression est plus modeste (+13%), suite notamment à un 3 ème trimestre décevant Les résultats observés depuis 6 mois sont particulièrement encourageants dans la mesure où le QCA n a pas pu compter, contrairement au 1 er trimestre (avec la prise à bail des m² du Tivoli), sur une transaction exceptionnelle Que le QCA conserve une progression supérieure à la moyenne sans bénéficier de telles transactions témoigne de son attractivité auprès des utilisateurs Les prochains mois s annoncent prometteurs pour le QCA, avec la prise à bail attendue de certaines grandes/très grandes opportunités qui se présentent sur le QCA, à l image du 33 La Fayette Le QCA concentre 19% de l activité transactionnelle régionale au 1 er semestre, supérieure à ses 16% de moyenne sur la période 2009/2013 Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) T1 T2 T3 T Taille des transactions Ile-de-France (Source : Knight Frank) Quartier Central des Affaires (Source : Knight Frank) 9% 27% 22% 23% 19% 15% 18% 21% 22% 18% 30% 5% 6% 8% 15% 10% 17% 19% 43% 43% 38% 40% 39% 34% 33% 39% 38% 25% 25% 20% 25% 22% 52% 40% 41% 42% 33% T T2014 Petites surfaces ( m²) Moyennes surfaces (de à m²) Grandes surfaces (de à m²) Très grandes surfaces ( m²)

2 Exemples de transactions Transactions significatives de moins de m² (Source : Knight Frank) Preneur Adresse Date de signature Surface Loyer Etat de l immeuble SCP Piwnica Molinie Kedge Business School HSBC* MAJE Ciloger Avenir Finance Efluid Olfeo Eurovent Certification Compagny 70 boulevard de Courcelles Paris 17 ème Sept m² NC Restructuré avenue de la Grande Armée Paris 16 ème Sept m² NC Etat d usage 7 rue de la Paix Paris 2 ème Juin m² 590 Rénové 16 rue du Mail Paris 2 ème Mai m² 530 Rénové avenue de la Grande Armée Paris 16 ème Janv m² NC Etat d usage rue Médéric Paris 17 ème Janv m² 575 Neuf 29 rue des Pyramides Paris 1 er Janv m² 500 Ancien 4 rue de Ventadour Paris 1 er Janv m² 460 Rénové Le Titien Paris 9 ème Janv m² 540 Etat d usage Transactions significatives de m² à m² (Source : Knight Frank) Preneur Adresse Date de signature Surface Loyer Etat de l immeuble Public Système Hopscotch BPI - Groupe Oseo Céline Chanel Foncia Groupe Groupe Solly Azar Cegid Partech International Partners Afflelou rue Notre-Dame des Victoires Paris 2 ème Sept m² NC Restructuré 6-8 boulevard Haussmann Paris 9 ème Sept m² NC Restructuré Richelieu Vivienne Paris 2 ème Juil m² NC Restructuré rue Duphot Paris 1 er Juil m² NC Rénové 6-8 boulevard Haussmann Paris 9 ème Juil m² 500 Restructuré 60 rue de la Chaussée d Antin Paris 9 ème Mai m² NC Etat d usage rue d Astorg Paris 8 ème Janv m² 750 Restructuré 33 rue du Mail Paris 2 ème Janv m² NC Etat d usage 11 rue d Argenson Paris 8 ème Janv m² 530 Restructuré * Transactions Knight Frank 2

3 Transactions significatives de plus de m² (Source : Knight Frank) Preneur Adresse Date de signature Surface Loyer Etat de l immeuble Generali Fast Retailing 2-4 rue Pillet-Will Paris 9 ème Sept m² NC Rénové Louvre Saint-Honoré Paris 1 er Sept m² 630 Rénové Millemercis 28 rue de Châteaudun Paris 9 ème Juil m² Vente utilisateur Etat d usage DLA Piper Covea Clifford Chance Sodiaal Mc Kinsey Chevreux Notaires rue La Fayette Paris 9 ème Juil m² 595 Restructuré Le Tivoli Paris 9 ème Mars m² 580 Rénové 1 rue d Astorg Paris 8 ème Mars m² 750 Rénové 1-3 rue des Italiens Paris 9 ème Mars m² 650 Restructuré 90 avenue des Champs-Elysées Paris 8 ème Fév m² 700 Restructuré boulevard Haussmann Paris 8 ème Mars m² 620 Restructuré Les grands utilisateurs (> m²) Ile-de-France (Source : Knight Frank) Quartier Central des Affaires (Source : Knight Frank) 7% 2% 3% 18% 4% 3% 21% 4% 5% 3% 4% 12% 17% 7% 25% 7% 15% 27% 11% 17% 31% 32% 32% 46% 31% 34% 26% 12% 12% 18% 15% 12% 13% 3% 1% 9% 9% 26% 25% 19% 22% 7% % 76% 59% 52% 21% 11% Banque/Finance/ Assurance Activités juridiques/ Audit/Conseil Public/Para-public/ Organisations professionnelles et internationales Industrie TMT Luxe/Mode Autres 3

4 Offre disponible 5,1% Taux de vacance Non seulement le QCA continue d afficher un très faible taux de vacance, significativement inférieur à la moyenne régionale (7,1%), mais il s inscrit sur une tendance baissière sur les 9 derniers mois L attractivité du QCA auprès des entreprises se mesure au travers de cette situation de sous-offre : la crise économique n a jamais entraîné d inflation des surfaces vides sur le secteur tout au long des dernières années Sur le QCA, l offre crée la demande : la situation de sous-offre risquait d être remise en cause avec la livraison de nombreux programmes de restructuration. Il n en est rien puisque la plupart de ces immeubles se commercialisent à livraison ou se précommercialisent Le QCA, comme le reste de la région parisienne, continue d afficher une des plus faibles vacances d Europe Evolution du taux de vacance en % (Sources : Knight Frank, ORIE, IPD-Immostat) 14,0% 12,0% 11,9% 10,0% 8,0% 6,0% 4,0% 7,2% 5,1% 2,0% Paris QCA Ile-de-France Croissant Ouest T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre Grade A 11% L offre de Grade A (neuve ou restructurée) ne représente que 11% des disponibilités sur le QCA, soit nettement moins que la moyenne régionale (18%) C est trop peu : ces niveaux du Grade A sont en effet à rapprocher de la structure de la consommation, dans laquelle les surfaces neuves ou restructurées représentent plus des ¾ de la demande placée en grandes transactions (80% de l activité transactionnelle francilienne en 2013 et 70% en 2012) Cette carence du QCA est une réalité structurelle : elle trouve son origine dans le tissu bâti et dans l ancienneté du développement tertiaire sur le secteur, mais elle a eu tendance à s aggraver au cours des 2 dernières années Cette quasi-disparition, alors qu en parallèle le rythme des livraisons augmente, témoigne de l appétence des utilisateurs pour les surfaces de Grade A Le manque d offre est un frein potentiel à l activité transactionnelle future sur le QCA Qualité de l offre en % des surfaces disponibles (Source : Knight Frank) Quartier Central des Affaires Seconde main 11% Neuf ou restructuré Ile-de-France Seconde main Neuf ou restructuré 18% 4

5 Les loyers 750 HT HC/m²/an Loyer haut de gamme La transaction Hermès, sur m² rue d Anjou, avait permis d étalonner le loyer haut de gamme autour de 750 à partir de la fin 2013 Cette valeur a été confirmée depuis, notamment avec la prise à bail de près de m² par Clifford Chance Une différence de loyer claire continue d exister entre l Ouest du QCA (Triangle d Or) et l Est (Cité Financière) : il est rarissime de dépasser les 650 sur la Cité Financière L ajustement du loyer haut de gamme a été significatif depuis le début 2012 (-10%) et paradoxalement plus important sur le QCA que sur d autres marchés : c est une des clefs de la réussite du QCA sur le marché locatif en ce début 2014 De son côté, le loyer moyen continue de faire preuve d une très grande stabilité, autour du pivot des 500 : les utilisateurs s adaptent aux conditions du marché pour faire fluctuer leur consommation Evolution des loyers en HT HC/m²/an (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) Loyer haut de gamme Loyer moyen T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Rapport taille/loyer Rapport taille/loyer des transactions par tranches de surfaces (Source : Knight Frank) Transactions au 3 ème trimestre 2014 Surface louée m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² Loyer de prise à bail ( /m²/an HT HC) Loyer moyen au 3T 2014 > m² de à m² < m² Loyer moyen par tranches de surfaces

6 Livraisons futures 19% Taux de précommercialisation à fin 2015 La sous-production d offre neuve ou restructurée observable depuis 2010 a conduit à une baisse de la consommation annuelle moyenne de surfaces de Grade A : elle se situe désormais à m², contre m² il y a 2 ans Alors que le QCA n est traditionnellement pas un marché de précommercialisation, le phénomène représente 20% des volumes attendus avant la fin 2015 Le modèle dominant est néanmoins celui d une commercialisation rapide après livraison : sur les m² livrés au cours des 9 premiers mois de l année, seuls 21% demeurent disponibles La crainte d une hausse significative de la vacance (notamment sur la Cité Financière, recouvrant l Est du QCA) en raison de l inflation des programmes de restructuration en est atténuée Surfaces neuves ou restructurées sur Paris QCA (Source : Knight Frank) m² m² m² Consommation moyenne de bureaux neufs ou restructurés (2008/2013) : m² m² m² m² Surfaces livrées Livraisons prélouées Livraisons disponibles Synthèse Paris QCA 3T 2014 Paris QCA 3T 2013 Paris QCA Evolution sur 1 an Ile-de-France 3T 2014 Part du QCA en Ile-de-France Parc m² m² +0,5% m² 12,5% Demande placée m² m² +29,0% m² 19,0% Offre immédiate m² m² +5,5% m² 9,0% Taux de vacance 5,1% 4,9% +2,0% 7,2% - Loyer moyen 506 /m²/an 504 /m²/an +0,4% 309 /m²/an - Loyer haut de gamme 750 /m²/an 750 /m²/an /m²/an - Taux prime 4,00 4,25% 4,25-4,50% -2,5 pb 4,00 4,25% - Volume investi ,0% ,0% (Sources : Knight Frank, ORIE, IPD-Immostat) 6

7 Cartographie 17 ème 9 ème 16 ème 8 ème 2 ème 1 er Avenue Niel Avenue des Ternes Boulevard de Courcelles Avenue Victor Hugo Avenue Foch Avenue Victor Hugo Avenue Kieber Avenue Mac-Mahon Avenue Carnot Avenue de la Grande Armée Avenue des Champs-Elysées Avenue d Iena Avenue de Wagram Avenue Hoche Avenue Marceau Avenue de Friedand Charles de Gaulle - Etoile Arc de Triomphe Avenue George V Avenue Montaigne Av. Gabriel Avenue des Champs-Elysées Boulevard Malesherbes Saint-Lazare Rue Saint-Lazare Boulevard Haussmann Rue Tronchet Rue de Rivoli rue Scribe Bd des Capucines Madeleine Champs-Elysées Concorde Rue Saint-Honoré Opéra R. du Quatre Septembre Avenue de l Opéra R. du Petits Champs Bourse Trocadéro Quai des Tuileries Louvre 7

8 RESEARCH Amérique Caraïbes Etats-Unis Contacts au sujet des analyses de marché Cyril Robert Département Etudes & Recherche +33 (0) Contacts commerciaux Philippe Perello CEO Paris Office Partner Knight Frank LLP +33 (0) Aymeric Sevestre Département Bureaux Paris +33 (0) Laurence Karsenti Département Commerce +33 (0) Aron Shadbolt Knight Frank Valuation +33 (0) Nadège Pieczynski Analyste +33 (0) Julien Bonnefoy Département Investissement Partner Knight Frank LLP +33 (0) Patrick Caillaud Département Bureaux Ile-de-France +33 (0) Guylène Brossart Département Gestion Locative +33 (0) Arnaud Cosny L Atelier Knight Frank +33 (0) Le département Etudes & Recherche de Knight Frank propose des services d analyse de marché et de conseil stratégique en immobilier pour de nombreux clients internationaux, qu ils soient privés, institutionnels ou utilisateurs. Les études de Knight Frank sont disponibles sur le site KnightFrank.fr Knight Frank SNC 2014 Les données utilisées pour la production de cette étude proviennent de sources reconnues pour leur fiabilité, telles que l INSEE, l ORIE, le GIE Immostat, ainsi que des outils Knight Frank de suivi des marchés immobiliers. Malgré la grande attention prêtée à la préparation de cette publication, Knight Frank ne peut en aucun cas être tenu pour responsable d éventuelles erreurs. En outre, en tant qu étude de marché générale, ce document ne saurait refléter l avis de Knight Frank sur des projets ou des immeubles spécifiques. La reproduction de tout ou partie de la présente publication est tolérée, sous réserve expresse d en indiquer la source. Europe Allemagne Autriche Belgique Espagne France Irlande Italie Monaco Pays-Bas Pologne Portugal République Tchèque Roumanie Royaume-Uni Russie Suisse Afrique Afrique du Sud Botswana Kenya Malawi Nigéria Ouganda Tanzanie Zambie Zimbabwe Asie Pacifique Australie Cambodge Chine Corée du Sud Hong-Kong Inde Indonésie Japon Malaisie Nouvelle-Zélande Singapour Taiwan Thaïlande Viêtnam Moyen-Orient Bahreïn Emirats Arabes Unis Quatar

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014 LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE Demande placée 125 700 m² +41% : confirme son retour en grâce sur le marché locatif, en dépit d un 3 ème trimestre 2014 beaucoup moins flamboyant que le précédent,

Plus en détail

195 200 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 PARIS QCA. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015

195 200 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 PARIS QCA. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 PARIS QCA Demande placée 195 200 m² Evolution de la demande placée en m² 395 900 377 600 T1 T2 T3 T4 345 100 85 200 321 600 90 000 119 800 94 400 115 500 91 200 195 200 75 000

Plus en détail

55 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 2011 2012 2013 2014 1S2015

55 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 2011 2012 2013 2014 1S2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE Demande placée 55 700 m² Evolution de la demande placée en m² T1 T2 T3 T4 116 500 27 200 15 100 60 600 161 200 101 600 245 500 119 800 105 500 28 000 16 600 45 400

Plus en détail

Géographie des volumes investis Sur-performance

Géographie des volumes investis Sur-performance LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT - 1S ILE-DE-FRANCE/FOCUS QCA Volumes investis 5,4 sur le 1 er semestre -37% : le volume investi en immobilier d entreprise sur la région parisienne a fortement régressé par

Plus en détail

1 521 800 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2015 ILE-DE-FRANCE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 3T2015

1 521 800 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2015 ILE-DE-FRANCE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 3T2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2015 ILE-DE-FRANCE Demande placée 1 521 800 m² Evolution de la demande placée en m² 2 515 900 2 464 400 T1 T2 T3 T4 506 700 618 800 2 115 030 1 868 100 571 482 823 200 516 100 1

Plus en détail

Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 2 515 900 T1 2 464 400 9% 22% 22% 19% 23% 39% 34% 33% 25% 25% 22% 25% 22%

Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 2 515 900 T1 2 464 400 9% 22% 22% 19% 23% 39% 34% 33% 25% 25% 22% 25% 22% LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 ILE-DE-FRANCE Demande placée 1 530 500 m² +1 : au terme des 9 premiers mois de l année, l activité transactionnelle progresse nettement mais à un rythme moins soutenu que celui

Plus en détail

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015 PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1 er trimestre 2015 ATOUT COEUR La forme éclatante du QCA et des marchés centraux face à la faiblesse de la périphérie Les

Plus en détail

912 600 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 ILE-DE-FRANCE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015

912 600 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 ILE-DE-FRANCE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 ILE-DE-FRANCE Demande placée 912 600 m² Evolution de la demande placée en m² 2 515 900 2 464 400 T1 T2 T3 T4 506 700 618 800 2 115 030 1 868 100 571 482 823 200 516 100 822

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE LE MARCHÉ LOCATIF - 1T 2014. 506 900 m². Demande placée. Taille des transactions

ILE-DE-FRANCE LE MARCHÉ LOCATIF - 1T 2014. 506 900 m². Demande placée. Taille des transactions LE MARCHÉ LOCATIF - 1T 2014 ILE-DE-FRANCE Demande placée Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 2 154 000 529 600 529 400 589 700 505 300 752 900 550 800 637 000 506

Plus en détail

377 400 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1T 2015 ILE-DE-FRANCE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1T2015

377 400 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1T 2015 ILE-DE-FRANCE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1T2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 1T 2015 ILE-DE-FRANCE Demande placée 377 400 m² Evolution de la demande placée en m² 2 515 900 2 464 400 T1 T2 T3 T4 506 700 618 800 2 115 030 1 868 100 571 482 823 200 516 100 822

Plus en détail

m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2015 PARIS QCA. Demande placée. Taille des transactions T2015

m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2015 PARIS QCA. Demande placée. Taille des transactions T2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2015 PARIS QCA Demande placée 298 700 m² Evolution de la demande placée en m² 395 900 377 600 345 100 85 200 321 600 90 000 T1 T2 T3 T4 298 700 119 800 94 400 115 500 91 200 103

Plus en détail

m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1T 2015 PARIS QCA. Demande placée. Taille des transactions T T2015

m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1T 2015 PARIS QCA. Demande placée. Taille des transactions T T2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 1T 2015 PARIS QCA Demande placée 100 700 m² Evolution de la demande placée en m² 395 900 377 600 T1 85 200 345 100 321 600 90 000 T3 119 800 94 400 115 500 91 200 75 000 85 100 100

Plus en détail

m² LE MARCHÉ LOCATIF - ANNÉE 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions

m² LE MARCHÉ LOCATIF - ANNÉE 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions LE MARCHÉ LOCATIF - ANNÉE 2014 LA DÉFENSE Demande placée 245 500 m² +13 : a connu une véritable résurrection en 2014, avec une explosion de l activité transactionnelle et une surperformance par rapport

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 1 ER SEMESTRE 2016 Demande placée 126 500 m² +100% : l activité transactionnelle sur La Défense réalise une performance remarquable, avec un doublement des volumes consommés

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE/FOCUS QCA

ILE-DE-FRANCE/FOCUS QCA LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT - 1T 2016 ILE-DE-FRANCE/FOCUS QCA Volumes investis 1,8 milliard d sur le premier trimestre 2016-58% : le volume investi en immobilier d entreprise sur la région parisienne

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 PARIS, LE 23 JANVIER 2014, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2013 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi *

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * Sous embargo jusqu au 12 mars 00h01 Communiqué de presse Nanterre, le 12 mars 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * LES EMPLOYEURS FRANÇAIS S ATTENDENT À DES PERSPECTIVES D EMPLOI STABLES

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

CAPITAL CONFIANCE. Aron Shadbolt MRICS, CIS HypZert (MLV) Président aron.shadbolt@fr.knightfrank.com LD. +33 (0)1 43 16 88 96 M. +33 (0)6 12 18 40 52

CAPITAL CONFIANCE. Aron Shadbolt MRICS, CIS HypZert (MLV) Président aron.shadbolt@fr.knightfrank.com LD. +33 (0)1 43 16 88 96 M. +33 (0)6 12 18 40 52 Aron Shadbolt MRICS, CIS HypZert (MLV) Président aron.shadbolt@fr.knightfrank.com LD. +33 (0)1 43 16 88 96 M. +33 (0)6 12 18 40 52 Knight Frank Valuation, structure juridiquement indépendante, offre aux

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie BANQUE ET ASSURANCES Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie données au 30/06/2011 La garantie d un groupe solide BNP Paribas Cardif BNP Paribas Cardif conçoit et commercialise une large gamme de produits

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 PARIS, LE 24 JANVIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2012 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 215 Accelerating success. perspectives Un marché immobilier qui attend la reprise de l économie >L e marché des bureaux francilien a progressé

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Résultats annuels 2003 26 février 2004

Résultats annuels 2003 26 février 2004 Résultats annuels 2003 26 février 2004 1 Des objectifs de croissance atteints (en m ) 2003 2002 Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

Restructuration continue

Restructuration continue DTZ Research PROPERTY TIMES Restructuration continue Genève Bureaux 215 15 Avril 215 Sommaire Demande placée & Loyer prime 2 Offre immédiate 4 Taux de vacance 5 Projets de développement 5 Définitions 6

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF PARIS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF PARIS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 318 700 m² +3% : Le Quartier Central des Affaires confirme

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015 Pour mieux comprendre les attentes des candidats, Robert Walters référence mondiale du recrutement spécialisé a diffusé une enquête au début de l année 2015, auprès

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt)

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt) Les frontières touristiques ne sont pas toujours celles de l administration. Afin de restituer une vision plus pertinente des tendances du tourisme dans la capitale et d anticiper la création de la Métropole

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI)

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI) Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Entreprises Pour plus d informations rendez-vous sur : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Communiqué de presse Nanterre, le 11 juin 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 LE SOLDE NET D EMPLOI DE LA FRANCE REDEVIENT NEGATIF POUR LA 1 ERE

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Arrivées hôtelières à Paris et dans le (Données Insee) ARRIVÉES HÔTELIÈRES À PARIS ET DANS LE GRAND PARIS (DONNÉES INSEE) Arrivées hôtelières août 2015 - Paris

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002 C.N.A.V. LISTE DES AYANT PASSE DES CONVENTIONS FISCALES DESTINEES A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET VISANT LES PENSIONS VERSEES PAR LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE ALBANIE Décret n 2005-93 du 13 octobre

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 27 ans d expérience dans le métier de conseil en immobilier

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Pas si mal Ile-de-France T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 4 Offre immédiate 5 Offre future 6 Définitions 7 Dans un climat

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018 Zurich, 25 novembre RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE ET OBJECTIFS 208 Un plan stratégique et des objectifs à moyen terme, en particulier une génération de cash-flow libre d'au moins

Plus en détail

Le marché de la location meublée à Paris. BJ6523 APLM Etude de marché sur la location meublé- Phase E1 et E2- V2

Le marché de la location meublée à Paris. BJ6523 APLM Etude de marché sur la location meublé- Phase E1 et E2- V2 Le marché de la location meublée à Paris Janvier 2011 BJ6523 APLM Etude de marché sur la location meublé- Phase E1 et E2- V2 Questionnaire 1 PROFIL DES LOGEMENTS BJ6523 APLM Etude de marché sur la location

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09 COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09 - Conformément aux objectifs, un chiffre en hausse de 24% pour le T2 09 par rapport au T1 09 - Ajustement des perspectives de chiffre 2009 entre 4% et 8% 1 par rapport à 2008

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 144 145 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi n 90-1259 du 31 décembre 1990 organisant la fusion des anciennes professions d avocat et de conseil juridique ainsi

Plus en détail

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 Rédaction Thomas Antil du Québec Assistance technique Francine Lavoie du Québec Révision linguistique

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap Property Times Paris QCA T1 211 Le QCA maintient le cap 14 Avril 211 Sommaire Avec 95 m² commercialisés au cours du 1 er trimestre 211 - soit un volume en hausse de 1% en un an - le marché des bureaux

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Communiqué de presse Paris, 15 novembre 2012 Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Loyers nets : 3,2 M Résultat net consolidé négatif ANR par action EPRA :

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Avril 2015 898 SYNTHESE La valeur des stocks investis en actions cotées à la bourse de Casablanca par les investisseurs

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA SANTÉ AVOIRS CARRIÈRE LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA PRINCIPAUX RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA BASE DE DONNÉES MERCER SUR LES RSR (MISE À JOUR DE 2014) AVRIL 2015

Plus en détail