LA TENDANCE A L AMELIORATION SE CONFIRME

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA TENDANCE A L AMELIORATION SE CONFIRME"

Transcription

1 Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 4e trimestre LA TENDANCE A L AMELIORATION SE CONFIRME L économie et l activité des entreprises sont perçues, ce trimestre, avec plus d optimisme dans les quatre filières de l artisanat. Mais l investissement et l emploi restent les maillons faibles. Les chefs d entreprise redoutent une possible dégradation de l activité au 1 er trimestre.

2 1 ÉVOLUTION DES INDICATEURS D ACTIVITÉ LE NIVEAU D ACTIVITE LE CHIFFRE D AFFAIRES 7% 10% 5% 12% 18% 5% 63% 57% 59% 30% 32% 35% Sur-activité Activité normale Sous-activité 57% 53% 62% 31% 29% 32% En hausse Stable En baisse Au 4 e trimestre, la perception de la situation économique par rapport à l année dernière est meilleure, 35% des dirigeants ayant répondu la qualifie de bonne et 49 % l estiment moyenne (respectivement 24% et 56 % au 4 e trimestre 2014). Les chefs d entreprises jugent l activité de leur entreprise normale pour 57 % d entre eux, pourcentage quasi identique à 2014 à 58 %, en retrait de 6 points par rapport au trimestre précédent. Ils sont moins nombreux à se considérer en sous-activité 32 % (contre 37 % l année dernière) et seulement 10 % s estiment en suractivité (7 % au trimestre précédent). Le niveau de chiffre d affaires des entreprises est jugé stable par 53 % des dirigeants, soit 4 points de moins qu au trimestre précédent mais il est en hausse pour 18 % d entre eux (12 % au trimestre précédent). La trésorerie reste stable pour 54 % des entreprises contre 60 % d entre elles le trimestre précédent, soit 6 points de moins. Toutefois, dans le même temps, 13 % des dirigeants déclarent que leur trésorerie s est améliorée, soit 3 points d amélioration. Peu de mouvements concernant l effectif des entreprises : il reste stable dans 78 % des entreprises (79 % au trimestre dernier). 12 % des entreprises déclarent leurs effectifs en hausse (même pourcentage qu au trimestre précédent), et 10 % déclarent leurs effectifs en baisse ce trimestre contre 9 % au trimestre précédent. La tendance à l amélioration se traduit par des indicateurs de valeurs négatives en moins grande proportion au profit des valeurs positives. Malgré ces signaux encourageants les chefs d entreprise imaginent plutôt une dégradation de l activité, au 1 er trimestre, qualifiée de moyenne par 52 % des répondants,. LA TRESORERIE LES EFFECTIFS 10% 13% 6% 12% 12% 8% 60% 54% 63% Améliorée Stabilisée 79% 78% 85% En hausse Stable 30% 33% 31% Dégradée 9% 10% 7% En baisse CHIFFRES CLES entreprises actives au 1 er janvier 659 immatriculations et 425 radiations au 4 e trimestre (solde +234) 55 % des immatriculations du trimestre sont des autoentrepreneurs (49 % au trimestre précédent). NOTE DE CONJONCTURE 4e trimestre 2

3 2 FOCUS : L INVESTISSEMENT ET LES PROJETS DES ENTREPRISES ARTISANALES HAUT-SAVOYARDES Nature des investissements réalisés Malgré l amélioration des indicateurs économiques, l investissement demeure insuffisant. Comme en fin d année 2014 (23 %), seules 22 % des entreprises déclarent avoir investi. Les chefs d entreprises orientent leurs investissements principalement sur le renouvellement ou l achat de nouveaux équipements et matériels, dans des proportions identiques, respectivement 32 % et 34 %. Ils investissent également dans l aménagement ou l achat de locaux pour 15 % d entre eux (14 % en 2014). Il s agit de bureaux (43 % des cas), dans des ateliers (43 %), des magasins (25 %) ou des entrepôts (25 %). Projets des entreprises Les principaux freins invoqués dans le non investissement des entreprises sont : en premier lieu, l absence de projets ou de besoins en investissement pour 50 % d entre elles, puis le manque de visibilité et les incertitudes économiques pour 46% et le manque de fonds propres pour 27 %. Ce classement est identique à celui de 2014, dans des proportions similaires (56 %, 40 % et 33 %) Les prévisions d investissement pour le trimestre à venir restent faibles à hauteur de 18 %. Les entreprises faisant le choix d investir orienteront leur investissement vers l achat de nouveaux équipements et matériels ou leur renouvellement respectivement pour 24 % et 23 % d entre elles. Investir dans la stratégie commerciale n arrive qu en 3 e position à hauteur de 12 %. Quant aux projets à développer en, les entreprises artisanales de Haute-Savoie choisissent pour 26 % d entre elles, le développement de nouveaux produits ou services, pour 19 % le développement d une stratégie commerciale et la formation. Ces chiffres sont sensiblement identiques à ceux de l année dernière, respectivement 24 %, 20 % et 18 %. NOTE DE CONJONCTURE 4e trimestre 3

4 3 LES PRINCIPALES TENDANCES DES SECTEURS ALIMENTAIRE Dans l alimentaire, 24 % des entreprises jugent la situation de leur secteur d activité satisfaisante, comme au 3 e trimestre (36 % au 4e trimestre 2014). 63 % d entre elles indiquent un niveau d activité normal, soit 15 points de mieux qu au trimestre précédent (64 % au 4 e trimestre 2014). Nette amélioration de la perception des dirigeants sur leur chiffre d affaires de 23 points. Il est jugé stable dans 52 % des entreprises (50 % au trimestre précédent et 29 % au 4 e trimestre). Il est considéré en hausse pour 24 % d entre elles, alors qu il l était dans 18 % des entreprises au trimestre précédent. La trésorerie est stable dans 50 % des entreprises, 12 points de moins qu au trimestre précédent (57 % au 4e trimestre 2014). Ceci est contrebalancée par une amélioration de la trésorerie pour 17 % d entre elles, 10 points de mieux qu au trimestre précédent et 3 points de mieux qu au 4 e trimestre % des entreprises du secteur déclarent avoir investi contre 38 % au trimestre dernier et 43 % en Les effectifs sont stables pour 65 % des entreprises. 47 % ont cherché à recruter sur l année écoulée contre 43 % il y a un an. BATIMENT Dans le bâtiment, 43 % des entreprises jugent la situation de leur secteur d activité satisfaisante, soit une amélioration de 6 points par rapport au trimestre précédent et de 17 points par rapport à l année dernière. 64 % des répondants déclarent l activité de leur entreprise normale (73 % au 3 e trimestre, 59 % au 4 e trimestre 2014). 14 % se déclarent en suractivité (9% au 3 e trimestre et au 4 e trimestre 2014) soit 5 points d amélioration. Le chiffre d affaires est stable dans 62 % des entreprises et en hausse dans 16 % d entre elles, 5 points de mieux que l année dernière dans les 2 cas. La perception d une dégradation du chiffre d affaires continue de diminuer passant de 32 % en 2014 à 25 % au 3 e trimestre, à 22 % au 4e trimestre La trésorerie est stable dans 58 % des entreprises (+5 points par rapport à l année dernière), en hausse pour 16 % des répondants (+8 points par rapport à l année et + 5 points au rapport au 3 e trimestre). Malgré une amélioration des tendances tant au niveau chiffre d affaires que trésorerie, l investissement reste faible 18 % ce trimestre contre 24 % au 3 e trimestre et 22 % l année précédente. Les effectifs restent stables pour 77 % des entreprises. Seules 21 % des répondants déclarent avoir cherché à recruter contre 19 % au trimestre précédent et 13 % l année dernière. MÉTHODOLOGIE NOTE DE CONJONCTURE 4e trimestre 4

5 FABRICATION Dans la fabrication, la situation est jugée moyenne par 45 % des entreprises (57% au 3e trimestre ) et bonne par 35 % des répondants. C est une amélioration de 6 points par rapport au trimestre précédent et 9 points de mieux qu en L activité de l entreprise est perçue comme normale pour 51 % des dirigeants, soit une dégradation de 2 points par rapport au trimestre précédent et de 6 points par rapport à l année dernière. Les chefs d entreprise se sentent en sous-activité pour 41 % d entre eux, un sentiment négatif qui progresse de 3 points par rapport à l année précédente. Le chiffre d affaires est stable pour 42 % des entreprises : -6 points par rapport à l année dernière. 39 % le déclarent en baisse, soit 4 points de plus que l année dernière avec comme principal motif la perte de clientèle dans 77 % des cas. Seuls 19 % déclarent leur CA en hausse, +1 point par rapport à l année dernière et +9 points par rapport au 3 e trimestre. Le carnet de commande se raccourcit pour 43 % des entreprises qui en ont un, soit une amélioration de 10 points par rapport à l année dernière et de 7 points en comparaison du 3e trimestre. La trésorerie est stable dans 47 % des entreprises, 11 points de moins qu en Elle s améliore pour 12 % d entre elles (+4 points par rapport au 4e trimestre 2014). Mais les entreprises sont toujours aussi peu disposées à investir : 23 % ce trimestre, (16 % au trimestre précédent, 25 % l année dernière). Les effectifs sont stables dans 79 % des entreprises, et 31 % des entreprises ont cherché à recruter. SERVICES Dans les services, 52 % des entreprises jugent la situation du secteur moyenne contre 62 % en 2014, soit 10 points de mieux, et 28 % la jugent bonne, 11 points de mieux qu en % des répondants se déclarent en sous activité, comme en 2014, et 7 % se déclarent en suractivité (+2 points par rapport à 2014). Le chiffre d affaires est jugé stable dans 42% des entreprises, 10 points de moins que l année dernière mais 17 % le déclarent en hausse avec 11 points de mieux par rapport à 2014 La trésorerie est stable dans 53% des entreprises, 9 points de moins qu en 2014, mais dans le même temps elle s est améliorée pour 10 % des répondants, 3 points de mieux qu en Néanmoins elle reste dégradée chez 37% des répondants. Le niveau d investissement reste faible avec 18 % des entreprises ayant déclaré avoir investi ce trimestre, un niveau qui reste identique à l année dernière. Les effectifs restent stables pour 84 % des entreprises de services, même niveau que l année dernière, seules 19 % d entre elles ont cherché à recruter ce trimestre, ce qui reste un pourcentage modeste. Les indicateurs sont exprimés en soldes d opinion, c est-à-dire la différence entre les réponses positives ("à la hausse") et les réponses négatives ("à la baisse)" NOTE DE CONJONCTURE 4e trimestre 5

6 4 APERÇU RÉGIONAL NIVEAU D ACTIVITE 12% 9% 8% 10% 12% 13% 13% 10% 11% 58% 54% 58% 57% 55% 52% 53% 57% 55% CHIFFRE D AFFAIRES 17% 19% 16% 18% 16% 21% 18% 18% 18% 53% 48% 51% 49% 51% 45% 50% 53% 50% 30% 37% 35% 33% 33% 35% 34% 33% 34% 30% 34% 33% 34% 32% 34% 32% 29% 32% Sous-Activité Activité normale Sur-Activité TRESORERIE 11% 10% 9% 10% 12% 12% 11% 13% 11% 54% 54% 56% 54% 52% 51% 53% 54% 53% EFFECTIFS En baisse Stable En hausse 15% 7% 11% 9% 8% 13% 9% 12% 11% 75% 80% 78% 77% 79% 71% 78% 78% 76% 35% 36% 35% 36% 36% 37% 36% 33% 36% 10% 13% 12% 14% 13% 16% 13% 10% 13% AIN En baisse Stable En hausse Le niveau d activité et le CA des artisans de l Ain sont globalement en hausse sur le dernier trimestre. Même la trésorerie, qui a causé tant de soucis aux entreprises, est enfin stabilisée pour 2/3 d entre elles. Les métiers de l alimentaire sont ceux pour qui cette fin d année a été la plus profitable. Les perspectives pour le 1 er trimestre sont également optimistes. ARDECHE Le dernier trimestre n a pas répondu aux attentes des entreprises. Les principaux indicateurs se maintiennent mais l amélioration espérée ne s est pas produite. Le secteur des services mais surtout celui de la fabrication sont les plus affectés par cette stagnation. DROME La stabilisation de la situation des entreprises artisanales de la Drôme se poursuit. Les prévisions faites par les chefs d entreprises pour le 1er trimestre restent sur la même tendance. ISERE Le dernier trimestre est marqué par une stabilisation de la reprise favorisant les investissements au détriment de l emploi. La situation iséroise reste très légèrement en retrait par rapport à la moyenne régionale mais l écart tend à se réduire. Les artisans isérois sont prudents pour début, prévoyant un fléchissement de l activité. LOIRE En baisse Stable En hausse La situation économique est jugée favorable ce trimestre par les panélistes ligériens. Néanmoins, derrière une apparente stabilité, les ratios sont assez contrastés : si l activité et le CA enregistrent une légère amélioration, les indicateurs concernant la trésorerie et les effectifs se dégradent. Ceci dénote la fragilité de la situation et le manque de visibilité des entreprises sur l avenir. RHONE A l instar de l année, l activité des artisans du Rhône au 4 ème trimestre s améliore : amélioration des chiffres d affaires et des trésoreries. Le niveau des effectifs salariés reste cependant encore fragile. Les perspectives économiques devraient être identiques en ce début d année, avec une tendance continue à l amélioration. SAVOIE Les chefs d entreprises artisanales constatent une amélioration de la situation économique globale, qui n a malheureusement pas de répercussion positive directe sur l artisanat savoyard. Tous les secteurs sont impactés au 4 ème trimestre et celui de l alimentation le plus fortement. HAUTE-SAVOIE L amélioration de l activité économique se confirme, plus franche dans les secteurs de l alimentation et du bâtiment que de la fabrication et des services. Par contre l investissement reste peu significatif et les intentions d embauche bloquées. Les chefs d entreprises anticipent une dégradation de l activité début. NOTE DE CONJONCTURE 4e trimestre 6

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LES INDICATEURS REPASSENT AU VERT. N 15 - Edition Lyon Rhône Février 2016

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LES INDICATEURS REPASSENT AU VERT. N 15 - Edition Lyon Rhône Février 2016 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 15 - Edition Lyon Rhône Février LES INDICATEURS REPASSENT AU VERT L amélioration observée début confirme la tendance des trimestres

Plus en détail

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE L ensemble des indicateurs se dégradent en ce début d année, cependant

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ARTISANALES DE LA DROME SE STABILISE

LA SITUATION ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ARTISANALES DE LA DROME SE STABILISE NOTE DE CONJONCTURE Suivez l actualité des entreprises de la Drôme 3ème trimestre 2015 LA SITUATION ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ARTISANALES DE LA DROME SE STABILISE Les perspectives pour la fin d année

Plus en détail

1 er trimestre 2016 UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE

1 er trimestre 2016 UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE Malgré un retour de la croissance et une stabilisation du chiffre d affaires, l activité

Plus en détail

L AMELIORATION DES INDICATEURS ECONOMIQUES SE CONFIRME

L AMELIORATION DES INDICATEURS ECONOMIQUES SE CONFIRME 2ème Trimestre 2016 L AMELIORATION DES INDICATEURS ECONOMIQUES SE CONFIRME La stabilisation des indicateurs économiques escomptée par les chefs d entreprises artisanales au 1 er trimestre 2016 est effective

Plus en détail

HAUTE-LOIRE CHIFFRES CLES ET CONJONCTURE UNE FIN D ANNEE EN DEMI-TEINTE. 4ème trimestre 2016

HAUTE-LOIRE CHIFFRES CLES ET CONJONCTURE UNE FIN D ANNEE EN DEMI-TEINTE. 4ème trimestre 2016 HAUTE-LOIRE CHIFFRES CLES ET CONJONCTURE A 4ème trimestre UNE FIN D ANNEE EN DEMI-TEINTE Le dernier trimestre ne semble pas avoir répondu totalement aux attentes des chefs d entreprises artisanales altiligériennes.

Plus en détail

Région Auvergne - Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES. 1 er trimestre 2016 UN DÉBUT D ANNÉE QUI RESTE DIFFICILE

Région Auvergne - Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES. 1 er trimestre 2016 UN DÉBUT D ANNÉE QUI RESTE DIFFICILE Région Auvergne - Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES UN DÉBUT D ANNÉE QUI RESTE DIFFICILE Nous avons le plaisir de vous présenter notre première note de conjoncture Auvergne-Rhône-Alpes.

Plus en détail

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 30/01/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 898 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 16 et le 27 janvier. Cette enquête porte sur les tendances ressenties par

Plus en détail

Observatoire Des Entreprises de la Moselle

Observatoire Des Entreprises de la Moselle Observatoire Des Entreprises de la Moselle Baromètre semestriel de conjoncture 2 ème semestre 212 Synthèse conjoncturelle Janvier 213 Chambre de et d Territoriale de la Moselle 1-12 Avenue Foch - BP 733-5716

Plus en détail

Contact presse : Lucie Petitout, T ,

Contact presse : Lucie Petitout, T , Contact presse : Lucie Petitout, T. 02 31 54 55 86, lpetitout@caen.cci.fr Sommaire Présentation de l enquête... p.5 Analyse des résultats... p.6 Perception des 6 derniers mois... p.6 Perception des 6

Plus en détail

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES CHIFFRES CLES ET CONJONCTURE HAUSSE DE L ACTIVITE POUR CETTE FIN D ANNEE. 4ème trimestre 2016

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES CHIFFRES CLES ET CONJONCTURE HAUSSE DE L ACTIVITE POUR CETTE FIN D ANNEE. 4ème trimestre 2016 Région Auvergne - Rhône-Alpes AUVERGNE-RHÔNE-ALPES CHIFFRES CLES ET CONJONCTURE A 4ème trimestre HAUSSE DE L ACTIVITE POUR CETTE FIN D ANNEE La situation des entreprises artisanales s est améliorée pour

Plus en détail

Regards sur l actualité économique en Ariège. Août 2016

Regards sur l actualité économique en Ariège. Août 2016 Regards sur l actualité économique en Ariège Août 2016 Baromètre régional de conjoncture Principaux résultats 2 156 treprises répondantes ACTIVITE : Par rapport à l année précédente % d entreprises qui

Plus en détail

HORIZON ECO N 232 AVRIL situation économique des entreprises du Grand Lille au 1er trimestre 2017

HORIZON ECO N 232 AVRIL situation économique des entreprises du Grand Lille au 1er trimestre 2017 HORIZON ECO N 232 AVRIL 2017 situation économique des entreprises du Grand Lille au 1er trimestre 2017 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS AMÉLIORATION DE L ACTIVITÉ, MAIS LES EFFETS SUR LA TRÉSORERIE ET L EMPLOI NE

Plus en détail

HAUTE-SAVOIE CHIFFRES CLES ET CONJONCTURE UNE FIN D ANNÉE MITIGÉE. 4ème trimestre 2016

HAUTE-SAVOIE CHIFFRES CLES ET CONJONCTURE UNE FIN D ANNÉE MITIGÉE. 4ème trimestre 2016 HAUTE-SAVOIE CHIFFRES CLES ET CONJONCTURE A 4 trimestre UNE FIN D ANNÉE MITIGÉE Les indicateurs de conjoncture tendent globalement à se stabiliser en ce dernier trimestre, après une année qui aura vu la

Plus en détail

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016 Essonne Baromètre des affaires N 48 Août 2016 Note méthodologique Le baromètre des affaires a pour objectif de refléter l opinion des chefs d entreprise du département de l Essonne sur la conjoncture économique,

Plus en détail

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire 2nd semestre 2014 - Edition janvier 2015 Ce semestre, que retenir dans l artisanat régional? Ce semestre s inscrit dans la continuité du précédent

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014 Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre JUILLET RÉSUMÉ DES RÉSULTATS D E P U I S L E D É B U T 2 0 1 4, L É C O N O M I E L O C A L E P R O G R E S S E B E A U C O U P

Plus en détail

LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS

LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS 2016 LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS Activité : retour à la croissance Emploi : nouvelle augmentation des effectifs Comme pressenti fin 2015, les chefs d entreprise de la région Auvergne-Rhône- Alpes anticipent

Plus en détail

La conjoncture en Normandie

La conjoncture en Normandie Tendances régionales La conjoncture en Normandie Février 2017 Après un mois de janvier en retrait, l activité des entreprises normandes progresse en février. La production industrielle se redresse globalement

Plus en détail

UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ

UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ 2015 UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ Activité : maintien de l activité Emploi : réduction des effectifs Plus optimistes qu en novembre dernier, les chefs d entreprise anticipent une légère reprise de leur activité

Plus en détail

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 23/09/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 1012 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 12 et le 22 septembre. Cette enquête porte sur les tendances ressenties

Plus en détail

UN REGAIN D OPTIMISME

UN REGAIN D OPTIMISME 2015 UN REGAIN D OPTIMISME Activité : embellie du climat des affaires Emploi : croissance en pente douce Plus optimistes qu en novembre dernier, les PME de la région prévoient une légère croissance de

Plus en détail

La conjoncture en Auvergne

La conjoncture en Auvergne Tendances régionales La conjoncture en Auvergne Enquêtes mensuelles avril 14 Différents indicateurs marquent un redressement de la conjoncture régionale en avril. En particulier, l activité et la demande

Plus en détail

Observatoire de l artisanat de l ameublement

Observatoire de l artisanat de l ameublement Mai 20 Note N 28 (janvier février mars avril 20) Observatoire de l artisanat de l ameublement Renouvellement de la baisse début 20 Attention : la Banque de France a une nouvelle fois sensiblement corrigé

Plus en détail

Baromètre de Conjoncture 4 ème Trimestre Enquête de conjoncture CCI du GERS Janvier Solde d opinions en % des répondants

Baromètre de Conjoncture 4 ème Trimestre Enquête de conjoncture CCI du GERS Janvier Solde d opinions en % des répondants Baromètre de Conjoncture 4 ème Trimestre 2014 Enquête de conjoncture CCI du GERS Janvier 2015 - Solde d opinions en % des répondants Le baromètre: 4ème trimestre 2014 (*) L activité se redresse légèrement

Plus en détail

Conjoncture. Bois Construction. Tableau de bord Rhône-Alpes Activité 2 ème trimestre 2016 & Perspectives 3 ème trimestre 2016

Conjoncture. Bois Construction. Tableau de bord Rhône-Alpes Activité 2 ème trimestre 2016 & Perspectives 3 ème trimestre 2016 N 28 Juillet 216 Tableau de bord Rhône-Alpes 2 ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 En résumé UNE ACTIVITÉ DYNAMIQUE AU SECOND TRIMESTRE QUI DEVRAIT PERDURER Conformément aux prévisions

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014 Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS : LA FIN DE L ANNEE S ANNONCE DIFFICILE A L O R S Q U E L L E É TA I T D É J À FA I B L A R D

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L A C T I V I T É A U 1 E R T R I M E S R E 2 0 1 5 A R E T R O U V É U N P E U D E V I G U

Plus en détail

& TRAVAIL DU BOIS. Activité du 1 er semestre 2014 & Prévisions du 2 ème semestre 2014 UNE ACTIVITÉ QUI ÉVOLUE DANS LE SILLAGE DU MARCHE DU BÂTIMENT

& TRAVAIL DU BOIS. Activité du 1 er semestre 2014 & Prévisions du 2 ème semestre 2014 UNE ACTIVITÉ QUI ÉVOLUE DANS LE SILLAGE DU MARCHE DU BÂTIMENT N 5 janvier 215 CONJONCTURE SCIERIES 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com & TRAVAIL DU BOIS Tableau de bord Région Lorraine

Plus en détail

La situation conjoncturelle est assez contrastée d un secteur d activité d. au mois de juin 2012 Dans le secteur des services, le l

La situation conjoncturelle est assez contrastée d un secteur d activité d. au mois de juin 2012 Dans le secteur des services, le l La situation conjoncturelle est assez contrastée d un secteur d activité d à l autre l au mois de juin 2012. Dans le secteur des services, le l e chiffre c d affaires d enregistré dans l ouest l audois

Plus en détail

Conjoncture. Bois Construction. Tableau de bord Rhône-Alpes Activité 4 ème trimestre 2015 & Perspectives 1 er trimestre 2016

Conjoncture. Bois Construction. Tableau de bord Rhône-Alpes Activité 4 ème trimestre 2015 & Perspectives 1 er trimestre 2016 N 26 Janvier 216 Conjoncture Bois Tableau de bord Rhône-Alpes 4 ème trimestre 215 & Perspectives 1 er trimestre 216 En résumé L ANNÉE 215 SE TERMINE AVEC UN BON NIVEAU D ACTIVITÉ QUI NE DEVRAIT PAS PERDURER

Plus en détail

BAROMETRE VALHOR / I+C

BAROMETRE VALHOR / I+C Juillet-août-septembre-octobre-novembre-décembre 20 Note semestrielle N 15-20 BAROMETRE VALHOR / I+C Suivi d activité semestriel des entrepreneurs du paysage 1. EVOLUTION DE L'ACTIVITE I - CONJONCTURE

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L A C T I V I T É D E S C O M M E R Ç A N T S C O N N A I T U N E L É G È R E E M B E L

Plus en détail

CHIFFRES CLES 2013 DES ENTREPRISES DU PAYSAGE 24/09/13

CHIFFRES CLES 2013 DES ENTREPRISES DU PAYSAGE 24/09/13 CHIFFRES CLES 2013 DES ENTREPRISES DU PAYSAGE 24/09/13 METHODOLOGIE 2 Enquête menée auprès de 1296 entreprises représentatives du secteur, par questionnaire. 1 3 LE SECTEUR EN CHIFFRES DES ENTREPRISES

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE Après un relatif maintien fin, l ensemble des indicateurs économiques reculent en ce début

Plus en détail

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Résultats du Direction EDT - Pôle Etudes&Prospective Marché et Emploi Synthèse des résultats Tous secteurs confondus, l indicateur d activité du progresse

Plus en détail

BAROMÈTRE. de l économie

BAROMÈTRE. de l économie BAROMÈTRE de l économie 4 ème trimestre 29 1 er trimestre 211 VERS UNE AMÉLIORATION DE L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE? Tendance des soldes d opinions du 1 er trimestre 211 comparés à ceux du 4 ème trimestre 2 Chiffre

Plus en détail

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire 2nd semestre 2015 - Edition janvier 2016 Ce semestre, que retenir dans l artisanat régional? Au second semestre 2015, le regain d activité pressenti

Plus en détail

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Comme au 1 er trimestre, les indicateurs d activité sont en recul en ce

Plus en détail

CCI Observatoires. La conjoncture régionale au 1 e semestre Baromètre des affaires A RETENIR. Normandie

CCI Observatoires. La conjoncture régionale au 1 e semestre Baromètre des affaires A RETENIR. Normandie # 14 juin 2017 CCI Observatoires Baromètre des affaires Normandie La conjoncture régionale au 1 e semestre 2017 Les dernières estimations de la conjoncture nationale montrent que la reprise de la croissance

Plus en détail

FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017)

FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017) FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017) L industrie ralentit face à une baisse de la demande L agroalimentaire marque un léger ralentissement en janvier : la filière avicole est de nouveau en crise en Nouvelle-Aquitaine,

Plus en détail

DES INDICATEURS PLUTOT ENCOURAGEANTS CE TRIMESTRE EN DROME :

DES INDICATEURS PLUTOT ENCOURAGEANTS CE TRIMESTRE EN DROME : NOTE DE CONJONCTURE Suivez l actualité des entreprises de la Drôme 4ème trimestre DES INDICATEURS PLUTOT ENCOURAGEANTS CE TRIMESTRE EN DROME : Une poursuite de la stabilisation du niveau d activité, une

Plus en détail

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 16,6 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs Industrie La production industrielle a légèrement fléchi en avril. Les commandes ont été nourries par le secteur des matériels

Plus en détail

Observatoire de la TPE en Gironde

Observatoire de la TPE en Gironde Observatoire de la TPE en Gironde 818 Conjoncture du 1 er semestre 2014 et tendance du 2 e semestre 2014 SITUATION GLOBALE DÉTÉRIORÉE Baisse des pessimistes mais indécision grandissante. 52% 50% 50% 36%

Plus en détail

MCCI Business Confidence Indicator

MCCI Business Confidence Indicator MCCI Business Confidence Indicator Juin 2011 Table de matières I. Introduction... 1 II. L indicateur de confiance des entrepreneurs en général... 1 A. Les résultats... 1 B. Analyse des résultats... 3 III.

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 29 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Des tendances à la baisse dans un contexte de crise agricole

Des tendances à la baisse dans un contexte de crise agricole COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 octobre 2016 POINT PRESSE AGROEQUIPEMENT Des tendances à la baisse dans un contexte de crise agricole Après une année 2015 difficile, les résultats de l enquête de conjoncture

Plus en détail

Bilan TABLEAU DE BORD DU PAYS DE SAINT-BRIEUC Evolution des principaux indicateurs socio-économiques

Bilan TABLEAU DE BORD DU PAYS DE SAINT-BRIEUC Evolution des principaux indicateurs socio-économiques Bilan 2014 Page 2 Page 3 Page 14 Page 18 Page 22 Page 25 Page 27 Page 29 Page 32 Principales tendances au 31 décembre 2014 Chômage Emploi salarié dans le secteur privé Tourisme Agriculture Construction

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels de l Aube

Cahiers Conjoncturels de l Aube Tendances 2 nd semestre 2016 Prévisions 1 er semestre 2017 Cahiers Conjoncturels de l Aube 34 ème édition Février 2017 Tendance générale de l économie Un bilan national terne et des perspectives incertaines

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION L activité économique marque un véritable coup d arrêt sur ce 1 er trimestre pour l ensemble

Plus en détail

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE?

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? 1 er trimestre ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? Un baisse d activité au cours de ce 1 er trimestre pour les entreprises savoyardes, mais les prévisions pour le 2 ème trimestre

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ Des prévisions pessimistes confirmées en ce début d année, hormis pour les entreprises

Plus en détail

Données au 2 ème trimestre 2014

Données au 2 ème trimestre 2014 Données au 2 ème trimestre 2014 Page 2 Page 3 Page 11 Page 15 Page 19 Page 22 Page 24 Page 26 Page 30 Principales tendances au 30 juin 2014 Chômage Emploi salarié dans le secteur privé Tourisme Agriculture

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux!

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Résultats du 62 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Paris, le 15 décembre 2016 La Banque Palatine, banque des ETI et banque privée du dirigeant

Plus en détail

Situation économique des entreprises de la Côte d Opale au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014

Situation économique des entreprises de la Côte d Opale au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014 Situation économique des entreprises de la Côte d Opale au 3 ème trimestre OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L E T R O I S I È M E T R I M E S T R E 2 0 1 4 M O N T R E U N E D É G R A D AT I O N D E L A C

Plus en détail

La filière bois construction en Rhône-Alpes. Enquête construction Bois Éléments de conjoncture

La filière bois construction en Rhône-Alpes. Enquête construction Bois Éléments de conjoncture La filière bois construction en Rhône-Alpes Enquête construction Bois 2008-2009 Éléments de conjoncture 2010-2011 Construction bois en Région Rhône-Alpes, le marché et les perspectives : 1. Retour sur

Plus en détail

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Résultats Prévisions 3 ème trimestre 2016 Direction EDT - Pôle Etudes&Prospective Marché et Emploi Synthèse des résultats Tous secteurs confondus et conformément

Plus en détail

CONTRIBUTION CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION D AQUITAINE SYNTHESE DES ELEMENTS DE CONJONCTURE REGIONALE ET NATIONALE AU 2EME SEMESTRE 2014

CONTRIBUTION CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION D AQUITAINE SYNTHESE DES ELEMENTS DE CONJONCTURE REGIONALE ET NATIONALE AU 2EME SEMESTRE 2014 CONTRIBUTION CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION D AQUITAINE SYNTHESE DES ELEMENTS DE CONJONCTURE REGIONALE ET NATIONALE AU 2EME SEMESTRE 2014 Avec un total de 70 152 entreprises au 31 12 2014

Plus en détail

Suivi du parcours des jeunes volontaires du Service Civique

Suivi du parcours des jeunes volontaires du Service Civique fc Suivi du parcours des jeunes volontaires du Service Civique Note de synthèse Agence du Service Civique Kantar Public Emmanuel Rivière emmanuel.riviere@kantarpublic.com 01 40 92 46 30 Guillaume Caline

Plus en détail

L Edito du président REPERES METHODOLOGIQUES. Christian VABRET, Président de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat d Auvergne

L Edito du président REPERES METHODOLOGIQUES. Christian VABRET, Président de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat d Auvergne Note de conjoncture de l Artisanat en Auvergne - N Février 3 Économie 4 3 3 8 87 7 4 8 3 4 E 4 4 MP 8 4 L 8 I 8 7 3 3 3 O 87 8 7 74 8 O E I R 4 E R 3 4 3 E3 8 S E R T 4 3 4 G 4 R 8 4 8 3 % 8 A3 NV 7 8

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 3 - Septembre 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire 1er semestre 2016 Edition juillet 2016 Ce semestre, que retenir dans l artisanat régional? Le climat conjoncturel s améliore lentement dans l artisanat

Plus en détail

information aux médias

information aux médias Marche des affaires au 4 ème trimestre 212 Inflexion de la croissance à un niveau qui demeure élevé Selon la dernière enquête menée par le Centre de recherches conjoncturelles de l EPFZ (KOF) sur mandat

Plus en détail

dans les entreprises artisanales du Loir-et-Cher et du Loiret

dans les entreprises artisanales du Loir-et-Cher et du Loiret Lettre de conjoncture dans les entreprises artisanales du Loir-et-Cher et du Loiret 1 er semestre 17 n 9 La croissance n est pas vraiment repartie, mais cela va mieux La conjoncture est moins chahutée.

Plus en détail

PME Wallonie-Bruxelles

PME Wallonie-Bruxelles Situation au 4 e trimestre 2016 PME Wallonie-Bruxelles Charlie TCHINDA Economiste - Statisticien Ce "baromètre" est réalisé chaque trimestre, sur base des réponses d un panel d indépendants et de patrons

Plus en détail

La conjoncture en Île-de-France

La conjoncture en Île-de-France La conjoncture en ÎledeFrance Enquêtes mensuelles Juin 16 Tendances régionales Éditorial François Villeroy de Galhau Gouverneur de la Banque de France Madame, Monsieur, «Tendances régionales» manifeste

Plus en détail

FABRICATION DE PARQUETS MASSIFS

FABRICATION DE PARQUETS MASSIFS I. CHIFFRE D AFFAIRES 1 5-5 -1 En France Evolution* du chiffre d affaires -1 Au global 0,5-3,5-3,5 A l export - 3,5 / 1 5-5 -1-4 -3,5 0,5 1 5-5 -2,5-1,5-3 -1-1 1 5-5 -1 Evolution* du chiffre d affaires

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE INTERENTREPRISES

OBSERVATOIRE DU COMMERCE INTERENTREPRISES OBSERVATOIRE DU COMMERCE INTERENTREPRISES Lettre trimestrielle d information CGI / AND / I+C Activité du 1 er trimestre 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33

Plus en détail

Beaucoup d'optimisme malgré un climat d'affaires contraignant

Beaucoup d'optimisme malgré un climat d'affaires contraignant Baromètre de la conjoncture économique de la CTFCI Beaucoup d'optimisme malgré un climat d'affaires contraignant La chambre Tuniso-française de commerce et d industrie (CTFCI) a sondé, pour la deuxième

Plus en détail

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information Note trimestrielle N 21 Janvier 2016 / Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information ACTIVITE DU 4 ème TRIMESTRE 2015 (octobre-novembre-décembre 2015)

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 7 Janvier 12 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Les entreprises en région Centre Val de Loire Bilan 2016 Perspectives 2017

Les entreprises en région Centre Val de Loire Bilan 2016 Perspectives 2017 Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée de la situation conjoncturelle. Il résume par une variable synthétique

Plus en détail

1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016

1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016 1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016 Les dirigeants Drômois misent toutefois sur une stabilisation des indicateurs au prochain trimestre. Suivez l actualité

Plus en détail

CONJONCTURE 2016 ET PREVISIONS 2017 : Vers une amélioration de l activité?

CONJONCTURE 2016 ET PREVISIONS 2017 : Vers une amélioration de l activité? jan. fev. mars. avril. mai. juin. juil. août. sept. oct. nov. dec. ET PREVISIONS 2017 : Vers une amélioration de l activité? A près 8 années de marasme économique, le redressement de l activité sur l année

Plus en détail

Situation économique des entreprises de l Artois au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014

Situation économique des entreprises de l Artois au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014 Situation économique des entreprises de l Artois au 2 ème trimestre JUILLET RÉSUMÉ DES RÉSULTATS U N D E U X I È M E T R I M E S T R E 2 0 1 4 E N D E M I - T E I N T E : Le niveau d activité reste meilleur

Plus en détail

CONJONCTURE TOURISTIQUE EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE

CONJONCTURE TOURISTIQUE EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE CONJONCTURE TOURISTIQUE EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE L avis des professionnels - Début de saison été 2016 Ce qu il faut retenir : Un début de saison difficile en raison d une météo défavorable rapport au

Plus en détail

BAROMÈTRE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL Février 2011

BAROMÈTRE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL Février 2011 BAROMÈTRE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL Février 2011 Après une reprise amorcée au premier semestre, les perspectives économiques sont plus incertaines en cette fin d année 2011. La situation économique nationale

Plus en détail

L emploi intérimaire dans le BTP en Rhône-Alpes de 1995 à 1998

L emploi intérimaire dans le BTP en Rhône-Alpes de 1995 à 1998 L emploi intérimaire dans le BTP en Rhône-Alpes de 1995 à 1998 Evolution récente de l emploi intérimaire dans le BTP en Rhône-Alpes Augmentation du recours à l intérim Le travail intérimaire dans le secteur

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre Lettre trimestrielle d information - 1T15

L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre Lettre trimestrielle d information - 1T15 L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre 2015 Lettre trimestrielle d information - 1T15 PIB (VOLUME) 3% 2% 1% Variation N/N-1 USA France Allemagne Italie Royaume-Uni

Plus en détail

TENDANCE GLOBALE BILAN SECTORIEL

TENDANCE GLOBALE BILAN SECTORIEL d Baromètre de Conjoncture Tarnais N U M E R O N 3 9 1 E R TRIMESTRE 2016 La note de conjoncture du Tarn résulte d une enquête réalisée début avril 2016 auprès d un échantillon d environ 1 000 entreprises

Plus en détail

FABRICATION ET RECONDITIONNEMENT DE PALETTES BOIS

FABRICATION ET RECONDITIONNEMENT DE PALETTES BOIS I.CHIFFRE D AFFAIRES Evolution du chiffre d affaires 8% 4% % Tx d'évol. (1) 1,5% 5,5% 3,5% 1,5% 3% + 1,5 % / -4% -8% -2% -2,5% Tendance (2) 4T Décélération L activité de fabrication et de reconditionnement

Plus en détail

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat - Vague 2 - Sondage CSA pour COFIDIS SEPTEMBRE 2013 Titre du projet Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 La perception de

Plus en détail

L activité touristique en Normandie

L activité touristique en Normandie L activité touristique en Normandie TENDANCE GENERALE du mois d août 2008 Août 2008 La fréquentation touristique d août 2008, telle qu elle est ressentie par les professionnels, apparaît : Très Moyenne

Plus en détail

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com Conjoncture Bois Tableau de bord Région Lorraine Activité 1 er semestre & Prévisions

Plus en détail

La conjoncture en Corse

La conjoncture en Corse La conjoncture en Corse Enquêtes mensuelles JANVIER 16 Tendances régionales Engourdie Enquêtes mensuelles Indicateurs du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

Très léger mieux pour la confiance des dirigeants mais l emploi ralentit

Très léger mieux pour la confiance des dirigeants mais l emploi ralentit Résultats du 61 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI Très léger mieux pour la confiance des dirigeants mais l emploi ralentit Paris, le 17 novembre 2016 La Banque Palatine, banque des ETI et banque

Plus en détail

La conjoncture en Auvergne

La conjoncture en Auvergne Tendances régionales La conjoncture en Auvergne Mars 214 En mars, les différents indicateurs régionaux traduisent toujours une évolution défavorable de la conjoncture en Auvergne. L activité ressort ainsi

Plus en détail

BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011

BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011 FEVRIER 2 LES ENTREPRISES EN FRANCHE-COMTE BILAN 2 ET PERSPECTIVES 2 BANQUE DE FRANCE - Les entreprises en Franche-Comté - Bilan 2 et perspectives 2 - Février 2 SOMMAIRE METHODOLOGIE. 3 Echantillon régional

Plus en détail

Net coup d arrêt pour la confiance des dirigeants PME-ETI en février

Net coup d arrêt pour la confiance des dirigeants PME-ETI en février Résultats du 54 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI Net coup d arrêt pour la confiance des dirigeants PME-ETI en février Ils souhaitent une évolution du code du travail et un assouplissement des

Plus en détail

Si en début d année on constatait les prémices d un. affaiblissement, il s est installé en fin d année.

Si en début d année on constatait les prémices d un. affaiblissement, il s est installé en fin d année. La morosité ambiante a rattrapé les chefs d entreprises artisanales. Si en début d année on constatait les prémices d un affaiblissement, il s est installé en fin d année. Depuis la forte dégradation du

Plus en détail

TENDANCE GLOBALE BILAN SECTORIEL

TENDANCE GLOBALE BILAN SECTORIEL On nod Baromètre de Conjoncture Tarnais N U M E R O N 4 1 3 E M E TRIMESTRE 2016 La note de conjoncture du Tarn résulte d une enquête réalisée début octobre 2016 auprès d un échantillon d environ 1 000

Plus en détail

La confiance des dirigeants PME-ETI au plus haut depuis 2012!

La confiance des dirigeants PME-ETI au plus haut depuis 2012! Résultats du 49 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI La confiance des dirigeants PME-ETI au plus haut depuis 2012! Paris, le 17 septembre 2015 La Banque Palatine, banque des moyennes entreprises

Plus en détail

BAROMÈTRE CONJONCTUREL : BILAN 2015 ET PERSPECTIVES 2016

BAROMÈTRE CONJONCTUREL : BILAN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 CCI CORRÈZE Etudes et Observatoire Economique BAROMÈTRE CONJONCTUREL : BILAN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 Département de la Corrèze Enquête d opinion réalisée auprès d un panel de 209 dirigeants d entreprises

Plus en détail

CONJONCTURE HIVER RHONE-ALPES TOURISME Montagne Loire Rhône Ain. Bilan sur les vacances de février-mars 2014.

CONJONCTURE HIVER RHONE-ALPES TOURISME Montagne Loire Rhône Ain. Bilan sur les vacances de février-mars 2014. CONJONCTURE HIVER 2013-2014 RHONE-ALPES TOURISME Montagne Loire Rhône Ain Bilan sur les vacances de février-mars 2014 et Tendances pour les mois de mars-avril 2014 19 mars 2014 Au sein des établissements

Plus en détail

La conjoncture en région Centre Val de Loire

La conjoncture en région Centre Val de Loire Tendances régionales La conjoncture en région Centre Val de Loire Enquêtes mensuelles Décembre 216 Bonne orientation de l industrie régionale et du BTP en fin d année. Services stables. Indicateurs du

Plus en détail

Hervé NOVELLI a présenté aujourd hui des perspectives encourageantes pour l activité touristique en montagne cet hiver

Hervé NOVELLI a présenté aujourd hui des perspectives encourageantes pour l activité touristique en montagne cet hiver HERVE NOVELLI, SECRETAIRE D ETAT CHARGE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DES PME, DU TOURISME ET DES SERVICES AUPRES DU MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Communiqué de presse http://www.minefe.gouv.fr

Plus en détail

Observatoire Des Entreprises des Vosges

Observatoire Des Entreprises des Vosges Observatoire Des Entreprises des Vosges Baromètre semestriel de conjoncture 1 er semestre 13 Conjoncture Actualité : Le contrat de génération Thématiques : L exportation et les relations internationales

Plus en détail

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 1 SALAIRES DES CADRES Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 Augmentations des salaires des cadres en 2012 : un tiers des entreprises encore incertaines La proportion d entreprises

Plus en détail