Commerce d électricité en Suisse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commerce d électricité en Suisse"

Transcription

1 . Commerce d électricité en Suisse Conditions-cadres et évolution des prix sur le marché libéralisé Jeudi 3 décembre 2009, 13h30 à 17h15 Site de la Saidef, Posieux (Fribourg) Co organisateur : Energy Center EPFL

2 Contexte Le marché de l électricité s est partiellement ouvert en Suisse en janvier 2009 avec l entrée en vigueur de la Loi sur l approvisionnement en électricité (LApEl phase 1). Celle-ci crée les conditions-cadres pour un marché ouvert et compétitif permettant l achat et la vente libre d électricité. Le régime de monopole subsiste pour le transport et la distribution, mais fait l objet d une régulation. La première phase de cette ouverture touche principalement les grands consommateurs (100 MWh et plus par année), qui sont près de 50'000 sur le marché suisse. A l heure actuelle, la libéralisation partielle du marché de l électricité est loin d avoir l impact escompté. En effet, malgré la possibilité de choix quant à leur fournisseur depuis début 2009, la majorité des grands consommateurs industriels et distributeurs d électricité n a pas ou peu décidé de changer et est restée fidèle à son fournisseur historique. Objectifs Présenter les différents points de vue et difficultés des acteurs concernés par l achat et la vente d électricité sur le marché suisse : Commission fédérale de l'électricité (ElCom), fournisseurs, distributeurs amonts (cantonaux), distributeurs intermédiaires (services industriels, sociétés régionales), grands consommateurs (entreprises industrielles), et consultants spécialisés. Partager avec les clients industriels et les distributeurs les premiers retours d expériences en répondant aux préoccupations actuelles suivantes : - Evolution du prix des timbres et de l énergie - Stratégies d achats, risques et bénéfices - Impact des tarifs sur la compétitivité industrielle suisse - Prix d achat équitables - Valorisation des productions propres Faciliter les négociations de futurs contrats entre clients et fournisseurs. Public visé Fournisseurs et distributeurs d électricité, clients industriels ayant accès au marché, consultants spécialisés, représentants des EPF/HES (professeurs, doctorants, étudiants en Master). Le séminaire est également ouvert à toute personne intéressée par les questions d achat et de vente d électricité sur le marché libéralisé suisse. Sponsors :

3 PROGRAMME 13h30 Mot de bienvenue et introduction générale M. Gaëtan Cherix, Directeur, CREM, Martigny 13h35 Commerce d électricité libéralisé : quel rôle pour l ElCom? Mme Aline Clerc, Membre de la Commission Fédérale de l Electricité (ElCom), Lausanne Un bilan des décisions et directives de l ElCom concernant la fourniture d énergie sera présenté, même si cet organisme, qui régule le marché de l électricité, n'a, selon la législation, que peu de compétences dans le domaine libéralisé de la fourniture d'énergie pour les clients et grands consommateurs qui choisissent de participer au marché. 14h05 Les réseaux d électricité : une infrastructure menacée? M. Dominique Gachoud, Directeur Distribution Energie, Groupe E SA, Fribourg. Les dispositions de la LApEl ainsi que de l'oapel ont notamment pour objectif une pression sur les prix de l'acheminement de l'électricité. Les deux leviers principaux utilisés par les instances compétentes pour atteindre cet objectif sont, d'une part, la valeur des réseaux prise en considération pour le calcul de la rémunération de l'acheminement, et d'autre part, le taux d'intérêt auquel le capital réseau est rémunéré. Avec les montants à disposition, les gestionnaires de réseau auront-ils assez de ressources financières pour garantir à long terme le bon fonctionnement des réseaux? 14h25 14h45 15h05 15h35 16h15 17h00 17h15 Marché électrique de gros en Europe M. René-Pierre Jaccard, Délégué aux développements des marchés, Avenis SA, Groupe Alpiq, Lausanne Cette conférence portera sur différents aspects du marché électrique de gros en Europe : son importance pour la Suisse, son fonctionnement actuel, les facteurs le limitant, l élaboration des prix et ce que représente le marché de gros pour la Suisse en Suisse. Pause Le point de vue des grands clients industriels M. Claude Cornaz, Directeur, Swisselectricity, Genève M. Yan Pellouchoud, Acheteur indépendant, Medtronic Europe Sàrl, Tolochenaz et Fondateur de Green-Company.ch A l heure actuelle, les règles du marché électrique ne satisfont personne : augmentation des prix sans que les consommateurs ne puissent agir, résultats financiers contrastés et manque de transparence pour les différents acteurs de la branche. Il s agit donc de repenser les règles. Pour ce faire, les industriels et les grands consommateurs proposent différentes pistes de réflexion dans une approche pragmatique, tâchant de dépasser les partis pris, l idéologie et les intérêts particuliers en jeu. Les enjeux de l achat d électricité pour les distributeurs M. Willy Bischofberger, Directeur, Pool Energie Suisse SA, Zürich et Neuchâtel M. Patrick Bertschy, Directeur, IB-murten, services industriels de Morat Avec la libéralisation, les distributeurs d électricité doivent repenser leurs stratégies d approvisionnement et négocier de nouveaux contrats d achat dans un cadre légal profondément modifié ne favorisant pas une saine concurrence. L enjeu prioritaire reste de garantir la continuité de l approvisionnement des clients, de manière fiable et compétitive. Sachant que le droit au prix coûtant ne leur est pas accordé, quelles sont les solutions les plus appropriées aux difficultés liées à la valorisation des productions propres, à l accès au marché de gros, au choix des stratégies et du timing d achat, à la sécurité d approvisionnement, au squeeze des prix et aux iniquités tarifaires? Table ronde «Ouverture du marché de l électricité en Suisse : quelles perspectives pour les acteurs concernés?», menée par M. Laurent Bonnard, journaliste indépendant Participants : Mme Aline Clerc / M. Dominique Gachoud / M. Claude Cornaz / M. Willy Bischofberger Synthèse et conclusion Prof. Dr. Hans-Björn Püttgen, Professeur chaire CGSE et Directeur de l Energy Center-EPFL Fin du séminaire et apéritif

4 FORMULAIRE D INSCRIPTION «Séminaire du 3 décembre 2009» Délai d'inscription Lundi 30 novembre 2009 Inscription Formulaire à retourner au CREM Case Postale Martigny Tél : Fax : Paiement Une facture vous parviendra dès réception de votre formulaire d inscription Veuillez SVP cochez selon vos choix. Merci d avance! Tarifs CHF Tarif non membres Je souhaite recevoir l offre d adhésion au CREM CHF Tarif membres CREM CHF 60.- Tarif étudiants et doctorants HES/EPF La pause-café, la documentation et l apéritif sont inclus Déplacement Une navette gratuite fera l aller-retour entre la gare de Fribourg et le site de la Saidef. Elle partira de la gare de Fribourg à 13h. Elle effectuera un retour depuis le site de la Saidef à 18h. Merci de préciser vos choix de déplacement Souhaite prendre la navette gratuite gare de Fribourg- Saidef Souhaite prendre la navette de retour de 18h Nom... Prénom... Société-Admin. Fonction..... Rue... NPA... Lieu... Tél Date et signature.... En cas de désistement, le remboursement des contributions versées ne peut avoir lieu que par notification écrite avant le 30 novembre Les sommes restent dues après ce délai. Le CREM est soutenu par les organismes suivants

5 ACCES ET EMPLACEMENT Adresse : Site de la Saidef, Route de Châtillon 70, 1725 Posieux (Canton de Fribourg) En voiture, prendre la sortie d autoroute Matran et suivre l itinéraire indiqué sur le plan ci-dessus. Déplacement en train : Aller : Retour : Lausanne départ 11 : : 45 Fribourg départ 18 : : 55 Fribourg arrivée 12 : : 33 Lausanne arrivée 19 : : 40 Genève départ 10 : : 10 Fribourg départ 18 : : 55 Fribourg arrivée 12 : : 33 Genève arrivée 19 : : 15 Martigny départ 10 : : 51 Fribourg départ 18 : : 32 Fribourg arrivée 12 : : 33 Martigny arrivée 20 : : 12 Neuchâtel départ 11 : : 36 Fribourg départ 18 : : 33 Fribourg arrivée 12 : : 27 Neuchâtel arrivée 19 : : 24 Bern départ 12 : : 34 Fribourg départ 18 : : 34 Fribourg arrivée 12 : : 54 Bern arrivée 18 : : 56

Formation certifiante Le tourisme. Tout naturellement!

Formation certifiante Le tourisme. Tout naturellement! formation pour le développement durable sanu Postfach, case postale 3132 Dufourstrasse, rue Dufour 18 CH-2500 Biel-Bienne 3 T: +41 (0)32 322 14 33 F: +41 (0)32 322 13 20 sanu@sanu.ch www.sanu.ch Formation

Plus en détail

Cours pratique. entreprises avec plus-value durable. formation pour le développement durable --------------------------------------------------------

Cours pratique. entreprises avec plus-value durable. formation pour le développement durable -------------------------------------------------------- formation pour le développement durable sanu Postfach, case postale 3126 Dufourstrasse, rue Dufour 18 CH-2500 Biel-Bienne 3 T: +41 (0)32 322 14 33 F: +41 (0)32 322 13 20 sanu@sanu.ch www.sanu.ch Cours

Plus en détail

Séminaire de formation continue

Séminaire de formation continue Séminaire de formation continue Le responsable RH, partenaire stratégique? 18-19 avril 2016 Le responsable RH, partenaire stratégique? Public concerné Responsables et directeurs/trices RH d entreprises,

Plus en détail

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement»

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Résultat : 1. Obtenir les meilleures conditions d approvisionnement possibles, en termes de prix, de

Plus en détail

f or rib m on continue

f or rib m on continue Service de la formation continue Université de Fribourg Rue de Rome 6 1700 Fribourg P.P. 1701 Fribourg Une formation continue à l Université de Fribourg 12-13 mars 2012 Le responsable RH, partenaire stratégique?

Plus en détail

14-15 avril 2014 Le responsable RH, partenaire stratégique?

14-15 avril 2014 Le responsable RH, partenaire stratégique? Une formation continue à l Université de Fribourg 14-15 avril 2014 Le responsable RH, partenaire stratégique? Dialogue, Valeur-ajoutée, Performance, Compétences, Vision, Partenariat, Axes stratégiques,

Plus en détail

JOURNÉES DU DROIT DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE. 26 27 juin

JOURNÉES DU DROIT DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE. 26 27 juin JOURNÉES DU DROIT DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE 26 27 juin 2014 Journées du droit de la circulation routière Contenu Les journées du droit de la circulation routière 2014 seront placées sous le signe de Via

Plus en détail

Biomasse Suisse Guerre des déchets organiques, un frein pour le biogaz?

Biomasse Suisse Guerre des déchets organiques, un frein pour le biogaz? www.biomassesuisse.ch Biomasse Suisse Guerre des déchets organiques, un frein pour le biogaz? mercredi 22 JUIN 2011, 14H, yverdon-les-bains centre pro natura de Champ-Pittet Biomasse Suisse Guerre des

Plus en détail

Bulletin d inscription

Bulletin d inscription Bulletin d inscription I Données personnelles No d immatriculation (matricule fédéral) : Obligatoire pour les candidat-e-s ayant déjà été immatriculé-e-s dans une HES ou une Université suisse. Nom : _

Plus en détail

Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30

Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30 2 e séminaire d échange d expérience et de formation pour les communes de Romandie Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30 Yverdon, Y-Parc, Rue Galilée

Plus en détail

«Le Management du risque dans la Supply Chain»

«Le Management du risque dans la Supply Chain» 6 ème Forum Suisse de Logistique 30 novembre 2006 «Le Management du risque dans la Supply Chain» Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Salle Polydôme Partenaire de coopération: «Le Management du Risque

Plus en détail

Séminaire LPP 2013 Actualité dans le domaine de la Prévoyance professionnelle

Séminaire LPP 2013 Actualité dans le domaine de la Prévoyance professionnelle Séminaire LPP 2013 Actualité dans le domaine de la Prévoyance professionnelle Invitation au Séminaire LPP des 19 et 28 novembre 2013 Starling Geneva Hotel & Conference Center Route François-Peyrot 34 1218

Plus en détail

Sécurité routière, Gestion des points noirs (procédure BSM)

Sécurité routière, Gestion des points noirs (procédure BSM) Annonce pour le cours de formation continue VSS Sécurité routière, Gestion des points noirs (procédure BSM) 26 août 3 septembre 4 septembre 2015 EPFL, Lausanne COURS DE FORMATION CONTINUE VSS Sécurité

Plus en détail

SUICIDE : Aucun âge n est épargné

SUICIDE : Aucun âge n est épargné A L OCCASION DE SES 10 ANS D EXISTENCE L ASSOCIATION INTERJURASSIENNE DE PREVENTION DU SUICIDE RESISTE EN COLLABORATION AVEC LES SERVICES PSYCHIATRIQUES JURA BERNOIS BIENNE-SEELAND (SPJBB) ORGANISE UNE

Plus en détail

Invitation. Du biogaz avec des biodéchets solides. Etat de l art, technologies et retours d expérience. Jeudi 4 décembre 2014, Chexbres VD

Invitation. Du biogaz avec des biodéchets solides. Etat de l art, technologies et retours d expérience. Jeudi 4 décembre 2014, Chexbres VD www.biomassesuisse.ch Invitation Jeudi 4 décembre 2014, Chexbres VD Du biogaz avec des biodéchets solides Etat de l art, technologies et retours d expérience Biomasse Suisse Du biogaz avec des biodéchets

Plus en détail

Conseil en gestion d entreprise agricole : actualités et évolutions en France

Conseil en gestion d entreprise agricole : actualités et évolutions en France 16.302 Conseil en gestion d entreprise agricole : actualités et évolutions en France Voyage d étude en Pays de la Loire Dates et lieu Du mardi 31 mai au vendredi 3 juin 2016 Logis des Aulnays FR-49440

Plus en détail

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE (clients domestiques) Soumis à une «révolution» sans égale depuis l électrification de notre pays, le marché de l électricité est en train de se métamorphoser : ouverture

Plus en détail

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT DOCUMENT 1/3 Ce document a pour but d expliquer le fonctionnement du marché du gaz. Il s agit d une introduction permettant de

Plus en détail

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR)

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Enjeux et Réglementation de la VoIP Abossé AKUE-KPAKPO Telecom Manager Chair SG3RG-AFR +226

Plus en détail

Réforme de l imposition des entreprises (RIE III)

Réforme de l imposition des entreprises (RIE III) Faculté des Hautes Etudes Commerciales Faculté de droit, des sciences criminelles et d administration publique Réforme de l imposition des entreprises (RIE III) conférence-débat à l Université de Lausanne

Plus en détail

«Quick-Check Asset Management»

«Quick-Check Asset Management» 1 «Quick-Check Asset Management» Audit sur le positionnement des gestionnaires de réseau de distribution en matière de gestion d actifs Septembre 2012 D un régime actuel «Cost +» La plupart des GRD se

Plus en détail

INVITATION JEUDI 3 DÉCEMBRE 2015, NEUCHÂTEL

INVITATION JEUDI 3 DÉCEMBRE 2015, NEUCHÂTEL INVITATION JEUDI 3 DÉCEMBRE 2015, NEUCHÂTEL BIOGAZ ET COLLECTE SÉPARÉE DES BIODÉCHETS, OÙ EN EST-ON EN SUISSE ROMANDE? www.biomassesuisse.ch BIOMASSE SUISSE BIOGAZ ET COLLECTE SÉPARÉE DES BIODÉCHETS, OÙ

Plus en détail

Domotique et efficacité énergétique dans le bâtiment

Domotique et efficacité énergétique dans le bâtiment Invitation à un séminaire d information Domotique et efficacité énergétique dans le bâtiment Epalinges Jeudi 21 novembre 2013 de 17h à 18h30 Lieu: Centre des Laboratoires d Epalinges Ch. de Boveresses

Plus en détail

A la direction / au patron : Organisation de votre entreprise en matière de sécurité

A la direction / au patron : Organisation de votre entreprise en matière de sécurité A la direction / au patron : Organisation de votre entreprise en matière de sécurité A savoir avant de lire ce document l Connaître l existence de la directive 6508 de la commission fédérale sur la sécurité

Plus en détail

Coût de production de l'électricité destinée à l'approvisionnement de base. Mercredi 29 juillet 2009, à Lausanne

Coût de production de l'électricité destinée à l'approvisionnement de base. Mercredi 29 juillet 2009, à Lausanne Coût de production de l'électricité destinée à l'approvisionnement de base Mercredi 29 juillet 2009, à Lausanne Mardi 16 juin 2009, à Aarau Jeudi 2 juillet 2009, à Aarau Lundi 6 juillet 2009, à Coire Mardi

Plus en détail

Quels changements pour les cantons et les communes?

Quels changements pour les cantons et les communes? MCH2-Lanouvelle présentation des comptes: Quels changements pour les cantons et les communes? Professeur Nils Soguel - Evelyn Munier, chargée de mission 7 et 8 mai - 21 et 22 mai 2015 SÉMINAIRE POUR SPÉCIALISTES

Plus en détail

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS CONTEXTE ET THÉMATIQUE Durant les vingt dernières

Plus en détail

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS Sous la direction du Professeur Martial Pasquier 12 vendredis > du 19 septembre au 12 décembre 2014 COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI

Plus en détail

PROGRAMME D UN SEMINAIRE «DEVENIR WEDDING PLANNER»

PROGRAMME D UN SEMINAIRE «DEVENIR WEDDING PLANNER» PROGRAMME D UN SEMINAIRE «DEVENIR WEDDING PLANNER» DEMI-JOURNEE : 09h30 : ACCUEIL DES PARTICIPANTS. PRESENTATION DE CHACUN & DU PROJET ENVISAGE LES QUALITES POUR DEVENIR WEDDING PLANNER LE ROLE D UN WEDDING

Plus en détail

1 er SYMPOSIUM DE BERNE SUR L ASILE

1 er SYMPOSIUM DE BERNE SUR L ASILE 1 er SYMPOSIUM DE BERNE SUR L ASILE L Agenda pour la protection et sa mise en oeuvre en Suisse 12 et 13 octobre 2004, Université de Berne Programme 1 er Symposium de Berne sur l asile L Agenda pour la

Plus en détail

Invitation à la conférence de protection incendie AEAI «Prescriptions de protection incendie 2015»

Invitation à la conférence de protection incendie AEAI «Prescriptions de protection incendie 2015» Invitation à la conférence de protection incendie AEAI «Prescriptions de protection incendie 2015» Conférence de protection incendie AEAI «Prescriptions de protection incendie 2015» Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

SEMINAIRE - Initiation à la PNL. Communication Interpersonnelle

SEMINAIRE - Initiation à la PNL. Communication Interpersonnelle SEMINAIRE - Initiation à la PNL Communication Interpersonnelle Niveau 2 Equité dans le texte : Par souci de lisibilité, nous avons fait le choix de formuler ce document au masculin. Bien entendu, il se

Plus en détail

La famille dans les relations transfrontalières

La famille dans les relations transfrontalières 13 Symposium en droit de la famille Symposium auf Deutsch, 4. 5. Juni 2013, bitte umdrehen La famille dans les relations transfrontalières Actualités en droit suisse et dans les rapports internationaux

Plus en détail

Evaluation rapide de la fertilité du sol

Evaluation rapide de la fertilité du sol 15.323 Evaluation rapide de la fertilité du sol Date et Lieu Jeudi 10 septembre 2015 Hangar à la route des Saugettes CH-1135 Denens VD Public Conseillères et conseillers, enseignant-e-s, indépendant-e-s,

Plus en détail

Invitation. Biomasse Suisse Produire du biogaz : combien ça coûte et comment ça se finance? Jeudi 12 décembre 2013, Yverdon-les-Bains

Invitation. Biomasse Suisse Produire du biogaz : combien ça coûte et comment ça se finance? Jeudi 12 décembre 2013, Yverdon-les-Bains www.biomassesuisse.ch Invitation Biomasse Suisse Jeudi 12 décembre 2013, Yverdon-les-Bains Biomasse Suisse Jeudi 12 décembre 2013 Programme du séminaire Aux frontières du traitement des déchets et de la

Plus en détail

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES Sous la direction de Katia Horber-Papazian, professeure Caroline Jacot-Descombes,

Plus en détail

LEADERSHIP ET GRH PUBLICS CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES. Sous la direction du Professeur Yves Emery. 12 mercredis > du 15 avril au 1 er juillet 2015

LEADERSHIP ET GRH PUBLICS CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES. Sous la direction du Professeur Yves Emery. 12 mercredis > du 15 avril au 1 er juillet 2015 LEADERSHIP ET GRH PUBLICS Sous la direction du Professeur Yves Emery 12 mercredis > du 15 avril au 1 er juillet 2015 CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES IDHEAP Institut de hautes études en administration publique

Plus en détail

CentralFab 02 41 34 84 00

CentralFab 02 41 34 84 00 CentralFab 02 41 34 84 00 «ENC² - De la juste rémunération des prestations hospitalières» Angers les 2 & 3 décembre 2008 Centre des congrès CONDITIONS GENERALES PARTICIPATION AU SEMINAIRE L inscription

Plus en détail

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013 Aide-mémoire pour remboursements de frais Septembre 2013 Madame, Monsieur, Voulue comme un aide-mémoire, cette brochure résume les points essentiels des procédures de remboursement des frais de déplacement,

Plus en détail

Les Relations Humaines : Du cerveau au comportement Apport de la biologie, des neurosciences, de l économie et de la psychologie

Les Relations Humaines : Du cerveau au comportement Apport de la biologie, des neurosciences, de l économie et de la psychologie HR Sections Romandes: En collaboration avec Madame La Professeure Marianne Schmid Mast de Nous avons le plaisir de vous convier à participer au 7 ème Congrès HR Sections Romandes sur le thème Les Relations

Plus en détail

inspection de sécurité routière (isr) des

inspection de sécurité routière (isr) des Annonce pour le cours de formation continue VSS inspection de sécurité routière (isr) des infrastructures routières en exploitation 30 septembre 2 octobre 7 octobre 9 octobre 2014 EPFL Lausanne Cours de

Plus en détail

Fidéliser ses clients

Fidéliser ses clients Marketing stratégique Fidéliser ses clients Connaître et évaluer sa clientèle (BDD...) Optimiser le service clients CRM et e-crm : les facteurs clés Mardi 20 et mercredi 21 janvier 2009 DE L INFORMATION

Plus en détail

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 Nom... Prénom... Adresse privée Rue... NPA... Localité... Pays... Tél... Fax... Email... Date... Signature...

Plus en détail

22 mai 2014 Le sort de l enfant dans le droit du divorce. 21-22 août 2014 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille

22 mai 2014 Le sort de l enfant dans le droit du divorce. 21-22 août 2014 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille 22 mai 2014 Le sort de l enfant dans le droit du divorce 21-22 août 2014 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille 20 novembre 2014 L enfant dans la procédure civile Le

Plus en détail

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Octobre 2010

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Octobre 2010 Aide-mémoire pour remboursements de frais Octobre 2010 Madame, Monsieur, Voulue comme un aide-mémoire, cette brochure résume les points essentiels des procédures de remboursement des frais de déplacement,

Plus en détail

GS1 onspot chez coop@home

GS1 onspot chez coop@home Lieu d événement: GS1 onspot chez coop@home Vendredi 28 août 2015 Bussigny www.gs1.ch Ensemble pour créer des valeurs Evénement GS1 onspot chez coop@home Logistics onspot La réalisation de petits événements

Plus en détail

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Collectivités : Préparez-vous aux nouvelles conditions d achat de votre électricité MERCREDI 5 NOVEMBRE 2014 - CLERMONT-FERRND 1 Février

Plus en détail

Responsable en ressources humaines

Responsable en ressources humaines Cours de préparation au diplôme fédéral Responsable en ressources humaines www.diplomerh.ch Cours de préparation à l examen fédéral pour responsable en ressources humaines Le diplôme fédéral pour responsable

Plus en détail

Promouvoir son territoire : stratégie et outils

Promouvoir son territoire : stratégie et outils Formation sur 1 jour 2014 : Présentation et objectifs Les collectivités dans le contexte de mondialisation et de concurrence entre les territoires sont amenées à favoriser de nouveaux modes de développement

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction»

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» 2 Situation et contexte Dans le secteur de la construction,

Plus en détail

Déclaration des produits bio et choix de matériaux d emballage écologique

Déclaration des produits bio et choix de matériaux d emballage écologique COURS Déclaration des produits bio et choix de matériaux d emballage écologique Date Mardi 25 janvier 2011, de 09h00 à 16h00 Lieu Institut agricole de Grangeneuve, 1725 Posieux FR Centre d accueil (Bâtiment

Plus en détail

Il est temps, d économiser des primes!

Il est temps, d économiser des primes! Il est temps, d économiser des primes! NOUVEAU: Profitez des conditions avantageuses pour les membres. Offert par le plus grand assureur direct de Suisse. Calculez maintenant votre prime et demandez une

Plus en détail

OFFRE. Zurich, 03.06.2015. Event Support @ COP21 4 au 10 décembre 2015 - Paris- Grand Palais. Service

OFFRE. Zurich, 03.06.2015. Event Support @ COP21 4 au 10 décembre 2015 - Paris- Grand Palais. Service SWITZERLAND GLOBAL ENTERPRISE STAMPFENBACHSTRASSE 85 - CH-8006 ZURICH Votre contact Beat Kuster bkuster@s-ge.com Direct +41 44 365 54 45 Zurich, 03.06.2015 OFFRE Pays cible France Service Event Support

Plus en détail

Être optimiste c est bien la gestion des risques c est mieux

Être optimiste c est bien la gestion des risques c est mieux Être optimiste c est bien la gestion des risques c est mieux SÉMINAIRE SNV Comment appliquer l ISO 31000 dans la pratique DATE Jeudi 26 novembre 2015 de 09 h 00 à 16 h 00 LIEU Hôtel de la Paix Av. Benjamin

Plus en détail

Journée de formation continue. Géocooling. Sondes géothermiques et puits canadiens pour rafraîchir les bâtiments. 18 mai 2005

Journée de formation continue. Géocooling. Sondes géothermiques et puits canadiens pour rafraîchir les bâtiments. 18 mai 2005 formation continue universitaire Journée de formation continue Géocooling Sondes géothermiques et puits canadiens pour rafraîchir les bâtiments 18 mai 2005 en partenariat avec: la Société suisse de géothermie

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION

FORMULAIRE D INSCRIPTION FORMULAIRE D INSCRIPTION Je désire m'inscrire pour la formule suivante. Merci de cocher l'option choisie Année de cours: Formation complète (4 semaines et 3 week-end sur 3 ans) CHF 1'950,- / année Cette

Plus en détail

Organisée par: Avec le soutien de:

Organisée par: Avec le soutien de: Partenariat Genève-Beijing: Délégation économique à Beijing avec le Président du Conseil d'etat Organisée par: Avec le soutien de: Le Président du Conseil d'etat genevois, Monsieur Charles Beer, se rendra

Plus en détail

Responsable en ressources humaines

Responsable en ressources humaines Cours de préparation au diplôme fédéral Responsable en ressources humaines www.diplomerh.ch Cours de préparation à l examen fédéral pour responsable en ressources humaines Le diplôme fédéral pour responsable

Plus en détail

Yaoundé, Cameroun Séminaire pour l Afrique francophone sur le droit international de l investissement et l arbitrage Investisseur/Etat

Yaoundé, Cameroun Séminaire pour l Afrique francophone sur le droit international de l investissement et l arbitrage Investisseur/Etat Ce séminaire a pour objectif d apporter aux participants une meilleure connaissance des concepts clés du de l arbitrage entre investisseurs et Etat, qui constitue le principal mécanisme de règlement des

Plus en détail

Diagnostics et outils d action pour développer un dispositif partenarial de sécurité publique

Diagnostics et outils d action pour développer un dispositif partenarial de sécurité publique Défisactuelsde la police de proximité Diagnostics et outils d action pour développer un dispositif partenarial de sécurité publique Responsables du séminaire : Professeur Yves Emery et Docteur Julien Niklaus

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick

Plus en détail

LES MATINALES FISCALES DE MAZARS SEPT RENDEZ-VOUS À LA CARTE POUR SE TENIR AU COURANT DE L ACTUALITÉ FISCALE

LES MATINALES FISCALES DE MAZARS SEPT RENDEZ-VOUS À LA CARTE POUR SE TENIR AU COURANT DE L ACTUALITÉ FISCALE Séminaires SEPT RENDEZ-VOUS À LA CARTE POUR SE TENIR AU COURANT DE L ACTUALITÉ FISCALE est heureux de vous inviter aux séminaires SEPT RENDEZ-VOUS À LA CARTE POUR SE TENIR AU COURANT DE L ACTUALITÉ FISCALE

Plus en détail

Consultation - Arrêté fédéral sur la deuxième étape de l ouverture du marché de l électricité

Consultation - Arrêté fédéral sur la deuxième étape de l ouverture du marché de l électricité Office fédéral de l énergie Section MR 3003 Berne Par courriel : marktregulierung@bfe.admin.ch Lausanne, le 22 janvier 2015 Consultation - Arrêté fédéral sur la deuxième étape de l ouverture du marché

Plus en détail

Bulletin d inscription

Bulletin d inscription Bulletin d inscription Après avoir pris connaissance des conditions d admission, je désire m inscrire au : Master of Advanced Studies HES-SO en Management de la sécurité des systèmes d information 2015-2016

Plus en détail

Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique

Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique 11 jeudis et un vendredi, du 18 septembre au 17 décembre 2015

Plus en détail

Globalisation : Quel rôle pour les Ressources Humaines?

Globalisation : Quel rôle pour les Ressources Humaines? HR Sections romandes En collaboration avec Madame la Professeure Susan Schneider de : Nous avons le plaisir de vous convier à participer au 6 ème Congrès HR sections romandes sur le thème Globalisation

Plus en détail

aolfq=obdibjbkq^fob LA LIBERALISATION DU MARCHE EUROPEEN DE L ELECTRICITE ET LA MISE EN PLACE CONTROVERSEE DU SYSTEME FRANÇAIS

aolfq=obdibjbkq^fob LA LIBERALISATION DU MARCHE EUROPEEN DE L ELECTRICITE ET LA MISE EN PLACE CONTROVERSEE DU SYSTEME FRANÇAIS aolfq=obdibjbkq^fob LA LIBERALISATION DU MARCHE EUROPEEN DE L ELECTRICITE Céline IDE Novembre 2009 Dans la perspective de mise en place d un véritable marché unique et dans le but de renforcer les conditions

Plus en détail

Invitation au séminaire

Invitation au séminaire Invitation au séminaire Gestion des avenants dans la construction: demandes d avenants liés aux perturbations des travaux Traitement et gestion des avenants Demandes d adaptation de la rémunération suite

Plus en détail

Choix d un fournisseur d électricité et de gaz pour les clients résidentiels wallons

Choix d un fournisseur d électricité et de gaz pour les clients résidentiels wallons Commission wallonne pour l Energie Choix d un fournisseur d électricité et de gaz pour les clients résidentiels wallons Chastre, le 13 mars 2007 1. Ouverture du marché 3. Electricité verte Olivier SQUILBIN

Plus en détail

12 juin 2015 Le sort de l enfant dans le droit du divorce

12 juin 2015 Le sort de l enfant dans le droit du divorce 12 juin 2015 Le sort de l enfant dans le droit du divorce 1 er - 2 octobre 2015 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille 27 novembre 2015 L enfant dans la procédure civile

Plus en détail

La chaleur solaire - une partenaire solide pour la stratégie énergétique

La chaleur solaire - une partenaire solide pour la stratégie énergétique 3 ème Congrès Chaleur solaire Suisse 2014 12 novembre 2014, Halle Minergie Messe de Lucerne La chaleur solaire - une partenaire solide pour la stratégie énergétique Matin: Politique et marché Après-midi

Plus en détail

DOCUMENT A14.P0704 Société Michel Greco SA à Luxembourg Version A14.P0704 indice B

DOCUMENT A14.P0704 Société Michel Greco SA à Luxembourg Version A14.P0704 indice B DOCUMENT A14.P0704 Société Michel Greco SA à Luxembourg Version A14.P0704 indice B Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Titre du document... 3 1.2. Objet... 3 1.3. Convention de lecture... 3 1.4.

Plus en détail

Swiss Village Masdar City Abu Dhabi Emirats Arabes Unis Invitation à une conférence sur les opportunités d affaires Genève, 19 août 2009

Swiss Village Masdar City Abu Dhabi Emirats Arabes Unis Invitation à une conférence sur les opportunités d affaires Genève, 19 août 2009 Swiss Village Masdar City Abu Dhabi Emirats Arabes Unis Invitation à une conférence sur les opportunités d affaires Genève, 19 août 2009 Swiss Village à Masdar City Le business hub écologique du futur

Plus en détail

Séminaire d une demi-journée Prévoyance professionnelle et impôts

Séminaire d une demi-journée Prévoyance professionnelle et impôts Prévoyance professionnelle et impôts Nouveautés réforme de la fiscalité des entreprises Prévoyance et réforme de l imposition des entreprises II en pratique: interprétation de l art. 37b LIFD (cessation

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau»

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» 2 Formation continue en relation avec l exploitation des réseaux

Plus en détail

Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe

Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe «Quelles perspectives pour l investissement de production» Assaad SAAB - EDF RESEAU Buenos-Aires MONDER 23-26 novembre

Plus en détail

LANGUES. Anglais Allemand Français. Votre partenaire formation continue. Cours proposés dès janvier 2016. Espagnol Russe Chinois Italien

LANGUES. Anglais Allemand Français. Votre partenaire formation continue. Cours proposés dès janvier 2016. Espagnol Russe Chinois Italien Cours proposés dès janvier 2016 LANGUES Anglais Allemand Français Espagnol Russe Chinois Italien Votre partenaire formation continue www.virgile.ch tél. 021 921 19 62 info@virgile.ch COURS DE LANGUES COURS

Plus en détail

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel RESSOURCES HUMAINES CERTIFICAT pour assistante/assistant en Une formation destinée à des personnes travaillant dans l économie privée ou l administration publique et qui souhaitent acquérir des connaissances

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

SÉCURITÉ INFORMATIQUE :

SÉCURITÉ INFORMATIQUE : SÉCURITÉ INFORMATIQUE : ENJEUX JURIDIQUES ET RESPONSABILITÉS Vendredi 28 novembre 2008 Université de Genève UNIMAIL OBJET DU SÉMINAIRE A l heure où personne ne peut se passer de l informatique et particulièrement

Plus en détail

CAS EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Efficience énergétique industrielle»

CAS EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Efficience énergétique industrielle» FORMATION CONTINUE CAS EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Efficience énergétique industrielle» 2 Situation et contexte Notre société prend aujourd hui conscience

Plus en détail

L ISO 9001 à nouveau en chantier!

L ISO 9001 à nouveau en chantier! L ISO 9001 à nouveau en chantier! SÉMINAIRE SNV Nouvelle structure, nouvelles exigences et impacts importants sur votre système de management de la qualité SÉMINAIRE FRIBOURG Mardi 16 juin 2015 LIEU BEST

Plus en détail

Le maintien et La communication par le corps

Le maintien et La communication par le corps Le maintien et La communication par le corps L agence Image Nouvelle Nichée au cœur du marais à Paris, toute l'équipe d'image nouvelle travaille à l agence de relooking dans une ambiance chaleureuse, professionnelle

Plus en détail

FORMATION «MANAGEMENT DE PROJET»

FORMATION «MANAGEMENT DE PROJET» FORMATION «MANAGEMENT DE PROJET» Du 20 au 24 Mai 2013 Tunis (Tunisie) Management de Projet Objectifs : 1- Repérer les fondamentaux du management du projet et s approprier des arguments pour développer

Plus en détail

Questionnaire pour l accréditation des partenaires de vente

Questionnaire pour l accréditation des partenaires de vente Questionnaire pour l accréditation des partenaires de vente Entreprise Nom de la société Domaine d activité Tél. (prof.) Fax (prof.) Rue, n NPA Localité Adresse e-mail de la société Adresse Internet Adresse

Plus en détail

Organisé par StatSoft France et animé par Dr Diego Kuonen, expert en techniques de data mining.

Organisé par StatSoft France et animé par Dr Diego Kuonen, expert en techniques de data mining. 2 jours : Mardi 15 et mercredi 16 novembre 2005 de 9 heures 30 à 17 heures 30 Organisé par StatSoft France et animé par Dr Diego Kuonen, expert en techniques de data mining. Madame, Monsieur, On parle

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

La HES-SO Valais organise une formation VBA qui permet de développer de manière optimale les outils de gestion bureautique Word, Excel.

La HES-SO Valais organise une formation VBA qui permet de développer de manière optimale les outils de gestion bureautique Word, Excel. Constat De manière générale, les logiciels bureautiques offrent des fonctionnalités en constante augmentation. Ces logiciels standards peuvent être personnalisés pour répondre à des besoins spécifiques.

Plus en détail

Formulaire / Contrat d admission CREA Ecole de création en communication SA (ci-après CREA)

Formulaire / Contrat d admission CREA Ecole de création en communication SA (ci-après CREA) School of Communication Arts Formulaire / Contrat d admission CREA Ecole de création en communication SA (ci-après CREA) Photo Cycle Certifiant en Stratégie Digitale - Bienne Session Avril Juin 2016 I

Plus en détail

Le management environnemental selon ISO 14001:2015

Le management environnemental selon ISO 14001:2015 Le management environnemental selon ISO 14001:2015 SÉMINAIRE SNV Les nouveautés de la révision DATE Mardi 12 avril 2016 de 13 h 30 à 16 h 30 LIEU Hôtel Continental Place de la Gare 2 CH-1001 Lausanne DIRECTION

Plus en détail

16-17 octobre 2009. Esthétique du corps en mouvement. www.unige.ch/formcont/corpsenmouvement

16-17 octobre 2009. Esthétique du corps en mouvement. www.unige.ch/formcont/corpsenmouvement 16-17 octobre 2009 Esthétique du corps en mouvement www.unige.ch/formcont/corpsenmouvement Esthétique du corps en mouvement De la recherche à la formation: Transfert d expertises pour les professionnels

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Les 3, 10 et 17 octobre 2013 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 6 septembre 2013) Vous recherchez une solution ou «La»solution? La méthodologie

Plus en détail

VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014

VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014 VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014 Angola fait partie des marchés en croissance les plus rapides dans le monde. Selon la Banque africaine de développement (BAD),

Plus en détail

FORMULAIRE POUR PROTÊT

FORMULAIRE POUR PROTÊT FORMULAIRE POUR PROTÊT Bases réglementaires: Règlement Général RG Annexe II Protêts et recours Règlement de l Ordre Juridique ROJ Chap. D: Recours contre des décisions du Jury 18-21 Ce formulaire pour

Plus en détail

L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE

L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE 1 ère journée thématique L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE «De l expérimentation psychosociale à la performance industrielle» Jeudi 6 Juin 2013 à LYON Organisation générale et coordination scientifique Avec

Plus en détail

Congrès intercantonal «Les enjeux du vieillissement en Suisse»

Congrès intercantonal «Les enjeux du vieillissement en Suisse» Congrès intercantonal «Les enjeux du vieillissement en Suisse» Descriptif du congrès Date et lieu : jeudi 3 décembre 2015, 08h30 18h00, Palais de Beaulieu, Lausanne Public cible : tous les professionnels

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Tout savoir sur le groupement de commandes organisé par le SDEHG pour l achat d électricité

FOIRE AUX QUESTIONS. Tout savoir sur le groupement de commandes organisé par le SDEHG pour l achat d électricité FOIRE AUX QUESTIONS Tout savoir sur le groupement de commandes organisé par le SDEHG pour l achat d électricité 1. Qui est concerné par la fin des tarifs réglementés de vente de l électricité (TRV)?...

Plus en détail

Crédit. Prêt personnel Plus Gagner en flexibilité

Crédit. Prêt personnel Plus Gagner en flexibilité Crédit Prêt personnel Plus Gagner en flexibilité Forgez-vous des plans particuliers que vous souhaitez réaliser dans un futur proche? Si vous avez besoin d une plus grande marge de manœuvre financière,

Plus en détail

Guide du consommateur d'électricité et de gaz naturel à l usage des clients professionnels

Guide du consommateur d'électricité et de gaz naturel à l usage des clients professionnels La Commission de régulation de l'énergie (CRE) est une autorité administrative indépendante qui concourt, au bénéfice des consommateurs finals, au bon fonctionnement des marchés de l électricité et du

Plus en détail