!" # ! $ %&! '! ( ")!" # # * " $*+,' - $. " -' / 0!1 + %" $! " 2' "!" # ), # !!" # %&!! $ 7 8 1' ! #,. ! ,. :,.

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "!" # ! $ %&! '! ( ")!" # # * " $*+,' - $. " -' / 0!1 + %" $! " 2' "!" # ), # !!" # %&!! $ 7 8 1' ! #,. ! ,. :,."

Transcription

1

2 &' (' & ' (,'. ' / 0 1 2', & 7 8 1',. 9,. :,

3 &&'( &&'(,, /. /01/01,2034,035 : / ;077;1 63,202743,075,8914,815& ,.,./ ,

4 :

5 5 5< 5 = = ;45 45 : < ; = =,= ;45 : < ; = = ;45 : < ; 5< 0:'1 : < : < 9? , >6 6?223/, = = A 223/2 23 / = & 4BCD54EE5

6 <23 / 9 :/3 32; 2F= 2 ; &G 0 &,=2 = 2 /92 <23 0:''1 J& & K K K K K K & ; 5 = 2 28C/00D FFF H F:: I.A B '( 2 & F F

7 & 8& 6, ,87, G 29 5CA. AC &'( FF '(1,.? 6 6 9,8 / G 0 '( DE 4 5 '' 8 0''17 4, L05 : M4, 75 0:00, & '(1 10 2B.

8 &&'( '' 3,,,/, E3 LL, EL E,,,,1 P L, L0 E O E0,, 4,75 : F N : F N : F N '' 00, & 0O : F N :./.A 'G'B 6 // O9 Q :. : 4 5G/,2>61O0,86? 0JD G >6 26? 2 /0 1 G & 2G 2,8I,9 R G / H H I 'JK/J'J R,2 FSTU,8I, 6< F..C,8 I, 6< N,., /(0(12,3.,/34&(156,.7,/.& ( & (1 8, 99,',:&,&,(

9 '( F5L & 5/051 I,J H 4; & 5 ; 4& 7 >676?& I EB>6IE6?&ICEB>6ICE6?5 0 /1 & 7 & I EB & I C EB 4 I >6I6? L 0G >6L06?5 &9 M 4 I, J = 5 7,8 W 2 2 G,8 A, & 5/051DFN : F.F4, 5 C, M I,J:::.4,O 5 B4=8=5'. 5 C, L0 VI 0V.N.4,O

10 552FF 5 ;O 0D&G&''1 0O 0OE1 8'IVV0O BG.< 'JEI94 5N< FF 25N225L0I&B&'I1 00, & 0V&0VL0, E= LLL 3 8 'B 0, & GEA.:4N:< 5 :6= 8 EO6C ('D9A : 4:<5 5

11 5P5L 5 I ' A 2 G 2 &G F I Q'D F' ' ' 4C5 'B 'B : , 405 //0 1&4/01/015,1D84,1D85,& /DW4/D5,,W4,5, / 2HC 2CC,&74,75,J4,J5 /4/5 /W4/5,&J4,J5 45,J8&4,J85 30,430,5,7,J ;, 3 9,,, ( :<,9:6,,

12 5F 25; 6G&, C D, F G N 3 C3 9 J 'A G, 9A A /'''7 9 :'J 0 BI 1 B GJ BED 9 '( 0 ''1:'97, 98 G ( I,G IG, 0,

13 I / <. < 8 '( ;N2 F ; F G 2 F G 2 / 01 / 01 G 4 & 2 4, O5 ( F /01 & /01 G & G & = / 01 2 R 'BIIE '&G&'A H / '&B&'BA B F A F / /01 C ' /01 7 /01 0 4YYY 56' /01 N E 9 ' 1 /? 56' 5 'I? & / 4YYY F 7 4 I&E&'D 5 2 F ' 2 F? C E 5A / 01 / / 01 F A 0 S M 4YYY 4YYY 43 5 S FS 9 6' 56' 5.S S F '(7 'J '' H &

14 G& I?,03,03 / G <0<17,03 G&? 6 GG4&25 /68 ///?' S M97? >66? 6' F6 (,03 ; & 2W 4 /,, 3CI/ 3CO00D/5 < 9FZ 2 4O8/E5 A 22W 4 /,, D003CO03CI/[5 ; & & 42FA FA 5 2G &2 (6' 2 6' 2;6' 2 /H/ N6.F G 02 & & J 2W 0 && : N & 0&FF& 'B'(A : 8 'GA(I?7 :

15 6G&? 'I'(? 'I'(

16 2< 23 6G& 'I'(? ' 33E6' W / G&&G 66' E?.'B 5' 2J'G & ==0DGD1& =4,/5 =9A A = 0DD' 'D1 G G <1 9 8 C (= 9' 3< 4LE5 & & /7 9 9 /4/D51 8GD 2LE, DLFG G4/3,J5 /D F

17 45P55 6G&, / 0 A G&= =G / 01 2W /& 4,J5 I,/ A I 4N < Z & 5 A 6 4,,DOB&5 4,,DO I & B /9 /A 8 6 4,,D E 05 6O4, &=5 G & ' (((.

18 ;2 ; 5 6G& 992 ( G 24, &5& /3 4,J,J 5 & 2 4,75 4,J5 CG /3; & 4/D5&4,5 G /36 &&/3 6' G 4,05 G&G 6' G4335 (G,0 O '( C 0 /, /3 2 /3, & /3 O /3, /3, 0 8 /3, /3, E 0 0 F FG : / / : : O 00, & / & /3 O / O& 4/O5,,D, 0 8 / O&, / O&, E :..N : N \ N, 6FN 6F: 6N F..N. 0 '( /3 4 0JD5,,/'B'B N

19 ; F G & I&E&'D F ' '&G&' 4 C 5 & ; / 3 6 6' 6' 'G 9 8 / ', / 3 9 0, J, 'B&I&'B 5 1 : 4, J 9 5 G : &, 8 / 3 6 B 6' G 4 2 ; ' 6 '( G &

20 F 5L2.;< 6G& ;,8 F G & & B & 9 J,7,7 J 4 5 JH( & G & 8 43,075 J 6 6' (6' 0 G F'''4 5,J8 5'B'B42 51,J,7

21 6G& O;'( ;'( ;90BG1,7 0 O:.G 6 ;,20GE1,700, &.NG : : 520( 1 /2,J,7 ;430'1 ;320(1 ;01

22 :.9? ;AF 6G& ;?F 3,07 43, ,81 4, C0740C275A 87 G 6' 6' 0C07 A ;? / 9 = B G,7&3,076 &&6' 45 F? 8, G,81 & 9 G,0C07 2 =; =A / 4 5 &A 0C07 45 G 'B'G

23 6G& '( J ;/, G JG ;&& J ;E J ; J ;O ;AF&&'( &'(('( J,HF E 9'IA 'BA 3,6',6' 6' EL6' E6' 0O

24 6G& 225< 25? 3 8 J VJ JV 8 O. A. 9A 4 25 : 54,J FF 2 ; '( 25 8 NN:.:,J0O / 0 O &:.2 09G,JN 9 'BA :&6 &26' 2&2 456' A&6' 45 :

25 2 52.5<22? A55 6G&,2,J 0 & D C J 4DCJ5 & ] & G A 5 4,J5 G 22 8 /DJ, 23/4,3/5;1 S 86 G &,J6' G 4,05,JG6' 2 430,5 26' 6' & 5 J,J 8 G 8,J& 8,8 4 5,J8, 7 4,75, J4,J5

26 0 'B 5 1 'B : < G 5 J 7 5 / '(A?.F 4:: <5, J :, J86' F 4 <5,3/6' FN 4. <5 4 : <5 DCJ, J & 4 5 & < 7,3/, J R 4DCJ5 6 / A 4 3/5 &, J = 0J = 0J G.O 0 7 IB 0 & 4DCJ &, G, & G >6 G? R, 8 G = Q 6?. : 9, J 9 : 5,3/ & 6 F G 6 : 6 >6G 2 'GC7 6?, :5 F,, J 4 / 23, 5 : L 6

27 5 F25 N 8/DD( G2 F 2 &,,,''B, ,,2'B7 /, &0 0, & I'B.,. 2,901 :.0O 20O2,, /8,0 >66? 9 & & /3 O 4 5 /3, < 5.G :,D 4,8 I,5,8I,,] ;& ; / H,G 945 / A,D2&/3,D &, G. =,

28 32 / 'I T'J 2 FS K F 0 K. NK &485 K F 6' 6' 8 : G F 6' 74756' ;VV G ( & 40 5 &N^ 9 4, & 5 IAJIU K F AIU N: ^ V V 4 ^S5:F ^ 0 4A 5IADIU N 3F 01, '( T ''A 2 2 F 4F 2L,D F 5 8 2?. &G&26 6' 6' 6' 6' 2 D V''V, 4 (GV0 VE5 D, 0 D : & ;CDB

29 / 9A ''B F & B/ EB L ` D E E : / / R'BG( I 'B &=45& 45G LDC3J8 DJ_ P L& P E&K 0E 2/. 8&: : O08CL88D/ 8,8R >6 6? G 86 D : RB,,, 538(A(V8 C31CD3D3J J 700JJC 70DD/ 0G & L0< L

30 3 5< CDJ ''B 9 '?'B EFG.. 2 ; G : G2 N :&L : N 2 ; &2 FNO^0CDJ FNO^ 9W K1 N N 2 '(A H A / / ? >? / /

31 'B''B? : & C G ] 0 0CDJ 6 : 8 : N ^ & G O ^ 6 D L, H L E ^, D FO CDJ O 9 L D 9 ^ H & 9 4 &E & L 0 O 5 EB 6 E, 2 6 / N N6O6 ^ ^ 4, D5 0 : C,CDJ, ] & 4 & L EB &, 8 8 & ; & G 0 F & & 0 N 0CDJ G 6 O, 4 & 4, EB E 5 5

32 R D(( B DD( = 4DD5 9/ / & & &&& R '((G 'I '( DD & & & & DD 4,8I,5 9DD9,8I, G' ' = DD 9O,8 = 9 G 43DIQ F S.S 59 :G 43DIQ.FS.S 529 G : 43DIQ.FZ :5 0NDD

33 2F 2J 6' W /IO 0ID , 2 4,05 W 22&&..&=H0ID8 Q :.N G : A(EM & 2 & 2 & 22&6 66 Z 2 6Z&&B2 & O^ 45 1 O,,O < < < : < < 0ID'B'' 'G'I/I'B=0ID. G

34 .01 8 '' A 'B''2N 2^ 2 I/ 2>626? 01 & EQ'BA. / 9. 'B'' 24I/85 AB? , I 2^ 6 ID IN:2^2G>6 26? 2^ 45 I/ F 2^ , I : 2^ , INN2^ : I/ 2^28 2G48G5]&;G &6< : 2^ 021C7 ID & & ,O 2 ID 2 B N 2^ 01C JF.2^ 8 9 I(?V. 2 2 & I/ ID F6< 2I/ R:,885,,: :6 2^ 421& I0D&& 3. 2/ 7 FN2^282G48G5 ( G 2 4C5 2 2,=C,DEC:/D10&

35 L G 2

36 F

37 Les compétences exercées par les communautés de communes et d'agglomération au Communauté d'agglomération (CA dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est hors EureetLoir Compétence Chartres Métropole Beauce d'orgères Orée du Perche Pays Houdanais Terrasses et Vallées de Maintenon Val Drouette Les Trois Rivières CA du pays de Dreux Bonnevalais Beauce Vovéenne Pays Courvillois Pays de Combray Perche Senonchois Beauce Alnéloise Beauce de Janville Portes du Perche Pays de Verneuil sur Avre Val de Voise Aménagement de l'espace Schéma de cohérence territoriale (SCOT Schéma de secteur Plans locaux d'urbanisme Création et réalisation de zone d'aménagement concertée (ZAC Constitution de réserves foncières Organisation des transports urbains Transport scolaire Organisation des transports non urbains Prise en considération d'un programme d'aménagement d'ensemble et détermination des secteurs d'aménagement au sens du code de l'urbanisme Plans de déplacement urbains Etudes et programmation Autres Préfiguration et fonctionnement des Pays Gestion de personnel (policiersmunicipaux et gardechampêtre... Acquisition en commun de matériel Gestion d'un centre de secours Infrastructure de télécommunication (téléphonie mobile... NTIC (Internet, câble... Réalisation d'aire d'accueil ou de terrains de passage des gens du voyage Autres (à titre facultatif Développement et aménagement économique Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités portuaire ou aéroportuaire Action de développement économique (Soutien des activités industrielles, commerciales ou de l'emploi, Soutien des activités agricoles et forestières...

38 Les compétences exercées par les communautés de communes et d'agglomération au Communauté d'agglomération (CA dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est hors EureetLoir Compétence Chartres Métropole Beauce d'orgères Orée du Perche Pays Houdanais Terrasses et Vallées de Maintenon Val Drouette Les Trois Rivières CA du pays de Dreux Bonnevalais Beauce Vovéenne Pays Courvillois Pays de Combray Perche Senonchois Beauce Alnéloise Beauce de Janville Portes du Perche Pays de Verneuil sur Avre Val de Voise Développement et aménagement social et culturel Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements culturels, socioculturels, socioéducatifs Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements sportifs Etablissements scolaires Activités périscolaires Activités culturelles ou socioculturelles Activités sportives Dispositifs locaux de prévention de la délinquance Conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance Contrat local de sécurité transports Environnement et cadre de vie Eau (Traitement, Adduction, Distribution Assainissement collectif Assainissement non collectif Collecte des déchets des ménages et déchets assimilés Traitement des déchets des ménages et déchets assimilés Lutte contre les nuisances sonores Qualité de l'air Autres actions environnementales Logement et habitat Programme local de l'habitat Politique du logement non social Politique du logement social Action et aide financière en faveur du logement social d'intérêt communautaire Action en faveur du logement des personnes défavorisées par des opérations d'intérêt communautaire Opération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH Amélioration du parc immobilier bati d'intérêt communautaire Droit de préemption urbain (DPU pour la mise en oeuvre de la politique communautaire d'équilibre social de l'habitat

39 Les compétences exercées par les communautés de communes et d'agglomération au Communauté d'agglomération (CA dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est hors EureetLoir Compétence Chartres Métropole Beauce d'orgères Orée du Perche Pays Houdanais Terrasses et Vallées de Maintenon Val Drouette Les Trois Rivières CA du pays de Dreux Bonnevalais Beauce Vovéenne Pays Courvillois Pays de Combray Perche Senonchois Beauce Alnéloise Beauce de Janville Portes du Perche Pays de Verneuil sur Avre Val de Voise Politique de la ville Dispositifs contractuels de développement urbain, de développement local et d'insertion économique et sociale PLIE (plan local pour l'insertion et l'emploi CUCS (contrat urbain de cohésion sociale Rénovation urbaine (ANRU Sanitaires et social Aide sociale Activités sanitaires Action sociales Centre intercommunal d'action sociale (CIAS Développement touristique Tourisme Production, distribution d'énergie Electricité, Gaz Hydraulique Autres énergies Voirie Création, aménagement, entretien de la voirie Parcs de stationnement Infrastructures Eclairage public Pistes cyclables Aérodromes Source : Aspic (mise à jour au 23 juin 2015

40 Les compétences exercées par les communautés de communes et d'agglomération au Communauté d'agglomération (CA dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est hors EureetLoir Compétence Perche Gouet Les Quatre Vallées Perche Thironnais Dunois Plaines et Vallées Dunoises Perche Aménagement de l'espace Schéma de cohérence territoriale (SCOT Schéma de secteur Plans locaux d'urbanisme Création et réalisation de zone d'aménagement concertée (ZAC Constitution de réserves foncières Organisation des transports urbains Transport scolaire Organisation des transports non urbains Prise en considération d'un programme d'aménagement d'ensemble et détermination des secteurs d'aménagement au sens du code de l'urbanisme Plans de déplacement urbains Etudes et programmation Autres Préfiguration et fonctionnement des Pays Gestion de personnel (policiersmunicipaux et gardechampêtre... Acquisition en commun de matériel Gestion d'un centre de secours Infrastructure de télécommunication (téléphonie mobile... NTIC (Internet, câble... Réalisation d'aire d'accueil ou de terrains de passage des gens du voyage Autres (à titre facultatif Développement et aménagement économique Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités portuaire ou aéroportuaire Action de développement économique (Soutien des activités industrielles, commerciales ou de l'emploi, Soutien des activités agricoles et forestières...

41 Les compétences exercées par les communautés de communes et d'agglomération au Communauté d'agglomération (CA dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est hors EureetLoir Compétence Perche Gouet Les Quatre Vallées Perche Thironnais Dunois Plaines et Vallées Dunoises Perche Développement et aménagement social et culturel Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements culturels, socioculturels, socioéducatifs Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements sportifs Etablissements scolaires Activités périscolaires Activités culturelles ou socioculturelles Activités sportives Dispositifs locaux de prévention de la délinquance Conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance Contrat local de sécurité transports Environnement et cadre de vie Eau (Traitement, Adduction, Distribution Assainissement collectif Assainissement non collectif Collecte des déchets des ménages et déchets assimilés Traitement des déchets des ménages et déchets assimilés Lutte contre les nuisances sonores Qualité de l'air Autres actions environnementales Logement et habitat Programme local de l'habitat Politique du logement non social Politique du logement social Action et aide financière en faveur du logement social d'intérêt communautaire Action en faveur du logement des personnes défavorisées par des opérations d'intérêt communautaire Opération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH Amélioration du parc immobilier bati d'intérêt communautaire Droit de préemption urbain (DPU pour la mise en oeuvre de la politique communautaire d'équilibre social de l'habitat

42 Les compétences exercées par les communautés de communes et d'agglomération au Communauté d'agglomération (CA dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est en EureetLoir Communauté de communes (CC dont le siége est hors EureetLoir Compétence Perche Gouet Les Quatre Vallées Perche Thironnais Dunois Plaines et Vallées Dunoises Perche Politique de la ville Dispositifs contractuels de développement urbain, de développement local et d'insertion économique et sociale PLIE (plan local pour l'insertion et l'emploi CUCS (contrat urbain de cohésion sociale Rénovation urbaine (ANRU Sanitaires et social Aide sociale Activités sanitaires Action sociales Centre intercommunal d'action sociale (CIAS Développement touristique Tourisme Production, distribution d'énergie Electricité, Gaz Hydraulique Autres énergies Voirie Création, aménagement, entretien de la voirie Parcs de stationnement Infrastructures Eclairage public Pistes cyclables Aérodromes Source : Aspic (mise à jour au 23 juin 2015

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Jean-Pierre Dedieu To cite this version: Jean-Pierre Dedieu. Les intermédiaires privés dans les finances royales

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

Port de Saint Laurent du Var - Barème des redevances Année 2013 1/10

Port de Saint Laurent du Var - Barème des redevances Année 2013 1/10 Port de Saint Laurent du Var - Barème des redevances Année 2013 1/10 ANNEXE AU CAHIER DES CHARGES DE LA CONCESSION OCTROYEE AU YACHT CLUB INTERNATIONAL DE SAINT LAURENT DU VAR POUR L ETABLISSEMENT ET L

Plus en détail

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES !"#!$# #"%&&&&' 1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES DEMANDES... 5 1.5.1. Du lundi au vendredi

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

SOUS SOL PANOPLIE EF. MAITRISE D'OUVRAGE la justice du Burundi Bujumbura Tel. +257 22 27 51 05. Architectes mandataires Atelier D MAITRISE D'OEUVRE

SOUS SOL PANOPLIE EF. MAITRISE D'OUVRAGE la justice du Burundi Bujumbura Tel. +257 22 27 51 05. Architectes mandataires Atelier D MAITRISE D'OEUVRE 486 487 SOUS SOL 9 8 7 6 5 4 3 2 1 PANOPLIE EF 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1 Circulation détenus 7.28 m² 8 7 6 5 4 3 2 1 LEGENDE 488 MAITRISE D'OUVRAGE la justice du Burundi Bujumbura Tel. +257 22

Plus en détail

Siége social : 20, boulevard Sébastopol - 75004 PARIS - Tél. : 01 44 54 13 65 Fax : 01 44 54 02 16 Bureau à Tours : 27, rue Bois - 37000 TOURS - Tél.

Siége social : 20, boulevard Sébastopol - 75004 PARIS - Tél. : 01 44 54 13 65 Fax : 01 44 54 02 16 Bureau à Tours : 27, rue Bois - 37000 TOURS - Tél. Siége social : 20, boulevard Sébastopol - 75004 PARIS - Tél. : 01 44 54 13 65 Fax : 01 44 54 02 16 Bureau à Tours : 27, rue Bois - 37000 TOURS - Tél. : 02 47 64 33 06 Fax : 02 47 64 95 84 nouveaux.territoires@wanadoo.fr

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. Démarche méthodologique et synthèse

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. Démarche méthodologique et synthèse MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE Démarche méthodologique et synthèse AVRIL 2010 Démarche méthodologique et synthèse Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du

Plus en détail

Synthèse des dispositions relatives à la métropole du Grand Paris. Adoptées par l Assemblée nationale le 10 mars 2015

Synthèse des dispositions relatives à la métropole du Grand Paris. Adoptées par l Assemblée nationale le 10 mars 2015 Synthèse des dispositions relatives à la métropole du Grand Paris Adoptées par l Assemblée nationale le 10 mars 2015 ARCHITECTURE INSTITUTIONNELLE Figurent en rouge les modifications votées par l Assemblée

Plus en détail

FINANCEMENT DES CEREALES AVEC AVAL DE FRANCEAGRIMER POUR LA CAMPAGNE 2014-2015

FINANCEMENT DES CEREALES AVEC AVAL DE FRANCEAGRIMER POUR LA CAMPAGNE 2014-2015 DECISION DU DIRECTEUR GENERAL DE FRANCEAGRIMER DIRECTION FILIERES ET INTERNATIONAL SERVICE ENTREPRISES ET MARCHES UNITE ENTREPRISES ET FILIERES 12, RUE ROL-TANGUY TSA 20002 93555 MONTREUIL SOUS BOIS CEDEX

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

Se déplacer en s adaptant à des environnements variés et incertains

Se déplacer en s adaptant à des environnements variés et incertains Se déplacer en s adaptant à des environnements variés et incertains Escalade niveau 1 Nicolas Terré De la compétence attendue aux thèmes d étude La compétence attendue en escalade est globale : «Choisir

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE

LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE Les centres communaux d action sociale 2 (CCAS) Ils ont vocation à fournir des prestations d action sociale en nature

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences Annex 05, page 1 Proposition FR pour éliminer le mot "divers(e, es)" de la version française de la CIB Mai 2003 dans la colonne "Observations" indique que nous sommes d'accord avec la solution proposée

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

BUREAUX D ETUDES THERMIQUES

BUREAUX D ETUDES THERMIQUES BUREAUX D ETUDES THERMIQUES OFFRE D ASSURANCE PRIVILEGE : Contexte Les Plus La garantie Vos avantages Prime d assurance Questionnaire de souscription CONTEXTE Le grand débat aujourd hui c est la performance

Plus en détail

DOCUMENTS NECESSAIRES A L ELABORATION DU DOSSIER DE GESTION AGRICOLE

DOCUMENTS NECESSAIRES A L ELABORATION DU DOSSIER DE GESTION AGRICOLE CEGACIA Centre de gestion agréé du commerce et de l industrie de l Aisne Rue Antoine Parmentier Zac la Vallée 02100 SAINT QUENTIN DOCUMENTS NECESSAIRES A L ELABORATION DU DOSSIER DE GESTION AGRICOLE De

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles

Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles Check-list à l'attention des chargés d'étude réalisant le Porter à Connaissance Cocher les lignes si le territoire

Plus en détail

Fiche IP n 4 Les Techniques de Recherche d Emploi

Fiche IP n 4 Les Techniques de Recherche d Emploi Fiche IP n 4 Les Techniques de Recherche d Emploi !"##" %&'(" ) *+,- +./"'#&% 0" 1+,2 )&0"- 3 *-4*)-"- 1+#-" -"'("-'(" 05"6*7+&8 2)92 *+,- ),#)9#"9#-"-0)927"04#)&70"2+,#&72:!;8?,&%"-+9#75+./"#05,9"),#-"%&'(":@>AB+,#"

Plus en détail

.,,),-,,,/ 6++ 7+86 (9267)7-0 - 2 2 2 8, -, /, / :, 2-2! ), 5 / / 0 -,,,2,, - /

.,,),-,,,/ 6++ 7+86 (9267)7-0 - 2 2 2 8, -, /, / :, 2-2! ), 5 / / 0 -,,,2,, - / !"#$%!&&' ( )*+!*,,(+-,.-( *,,(+-(++ 0*,,(+- 1*,,(+2-- '*, *- -)4 -!4-4 -04!"#$%%&'('##) * -14+, -'4- -4,, -"4,, -54, (.,,),-,,, 0 1','2&, &##### '#4 52 6++ 7+86 (9267)7-0 - 2 2 2 2 8, -, 92522-,2 9-,

Plus en détail

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I Sommaire 1. Vue d ensemble des budgets 2. Contexte des finances locales en 2014 3. Section de fonctionnement 4. Section d investissement 5. Synthèse et conclusion I 2 I 1. Vue d ensemble des budgets I

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT PRODUCTION D'ENERGIE VERTE La Park&Suites Arena vend sa production d'électricité "verte" au réseau EDF depuis le 2 Décembre 2010, grâce au

Plus en détail

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333 !" # $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* #$-*!%-!!*!%!#!+!%#'$ /!1+'$*2333 $!)! $(!*!" /4 5 $." 6 $-*(!% 6 '##$! $ 6 '##$! $ 6,'+%'! $ 6,'+%'! $ +!,'+%'! $ 65 %7- !""!# $ %! & '%! "!# (

Plus en détail

10 juin 2010 Polytech Lille. Organisé par le Certia Interface, AQUIMER et le RMT (Réseau Mixte Technologique) Gestion durable des fluides.

10 juin 2010 Polytech Lille. Organisé par le Certia Interface, AQUIMER et le RMT (Réseau Mixte Technologique) Gestion durable des fluides. 10 juin 2010 Polytech Lille Organisé par le Certia Interface, AQUIMER et le RMT (Réseau Mixte Technologique) Gestion durable des fluides Synthèse ! " ##!! " $% &#'() (* + +!,(-) *. +*/ # $ 0*1*2 '(#3 4

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

T. BONNARDOT 17/12/2010

T. BONNARDOT 17/12/2010 CYTHELIA Conseil & Expertise La Maison ZEN 350, route de la traverse 73 000 MONTAGNOLE Tel +33 (0) 4 79 25 31 75 www.cythelia.fr SARL au capital de 140 000 - RCS Chambéry B 393 290 937 - APE 7219 Z RT

Plus en détail

La notion d!int"r#t communautaire

La notion d!intr#t communautaire La notion d!int"r#t communautaire! Rappels juridiques et aspects pratiques! FÉVRIER 2006 Note $ l!attention des communaut"s adh"rentes $ l!adcf L a loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités

Plus en détail

Complétez, signez la Convention ci-après et paraphez les conditions générales,

Complétez, signez la Convention ci-après et paraphez les conditions générales, Réservé à la vente à distance C o m m e n tt s o u s c rr i rr e? Si vous n êtes pas déjà client du Crédit Coopératif 1 2 3 4 complétez la demande d'ouverture de compte veillez à bien remplir toutes les

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Les 3 Domaines à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Ville, Village et Verdure les 3 clés d une adresse 6AÝH EVgX CVijgZa YZh 8 kzcczh

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL ORDRE DU JOUR

CONSEIL MUNICIPAL ORDRE DU JOUR 1 CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU VENDREDI 27 JUIN 2014 ORDRE DU JOUR FINANCES ET CONTROLE DE GESTION - Ville d'hyères les Palmiers - Compte de gestion FINANCES ET CONTROLE DE GESTION - Port d'hyères les Palmiers

Plus en détail

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2( !"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) )

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-( 1!!2( !#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) ) )*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2(!"#$%"&%#'(!"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)

Plus en détail

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE 1 ère EDITION 2015 ESPACES ENTREPRISES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES 1 er Réseau PARTENAIRE Chiffres clefs EDITO Nous vous présentons notre nouvelle édition de notre ESPACE ENTREPRISE dans laquelle vous

Plus en détail

La circulation méconnue de l épargne règlementée en France!

La circulation méconnue de l épargne règlementée en France! La circulation méconnue de l épargne règlementée en France! P. Bouché, E. Decoster et L. Halbert (Université Paris Est, LATTS)! Institut du Monde Arabe, Paris, Rencontres du Fonds d Épargne 31 Mars 2015

Plus en détail

FICHES ACTIONS / MIMIZAN

FICHES ACTIONS / MIMIZAN AMÉNAGEMENT DURABLE DES STATIONS DU LITTORAL AQUITAIN FICHES ACTIONS / MIMIZAN INterland // Acadie //Scarabée // INDDIGO // Ibicity 1 AMÉNAGEMENT DURABLE DES STATIONS DU LITTORAL AQUITAIN FICHES ACTIONS

Plus en détail

Sommaire. Les lotissements à partir du 1er mars 2012. Février 2012. Caractéristiques d un lotissement...2. Constitue un lotissement...

Sommaire. Les lotissements à partir du 1er mars 2012. Février 2012. Caractéristiques d un lotissement...2. Constitue un lotissement... Les lotissements à partir du 1er mars 2012 Février 2012 Sommaire Caractéristiques d un lotissement...2 Constitue un lotissement...2 Ne constitue pas un lotissement...2 Les procédures applicables et leur

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Commerce de detail (avec ou sans fabrication) de pain, patisserie, confiserie et chocolats

Commerce de detail (avec ou sans fabrication) de pain, patisserie, confiserie et chocolats risque accident du travail pour données 2014 Rubrique S40.G25.00.026 Table incluant les codes fournis par Caisse Nationale d Assurance Maladie (CNAM) s supprimés par rapport à 2013 : 050AA 111ZA 154AC

Plus en détail

Mais les modifications ne se cantonnent pas à l indice «R» ou «R2», l AGCF détermine aussi les OBG qui deviennent non programmables : indice «NP».

Mais les modifications ne se cantonnent pas à l indice «R» ou «R2», l AGCF détermine aussi les OBG qui deviennent non programmables : indice «NP». Les indices des intitulés des Cadres de références CPEONS du qualifiant ont donc été modifiés en ce sens. Vous voudrez bien en tenir compte dans vos programmations. Mais les modifications ne se cantonnent

Plus en détail

e-novatic PRATIQUES, PLANIFICATION SUITE

e-novatic PRATIQUES, PLANIFICATION SUITE Communauté officielle MICROSOFT Contact : Cédric GEORGEOT Téléphone : 06 58 47 43 38 Télécopie : 09 72 11 52 44 e-novatic 40a rue de l ancienne église F-67760 GAMBSHEIM www.e-novatic.fr DOSSIER DE PRESSEE

Plus en détail

«Commission énergie» SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE. 01 avril 2011 SOREDE

«Commission énergie» SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE. 01 avril 2011 SOREDE «Commission énergie» SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE 01 avril 2011 SOREDE Le Pays Pyrénées-Méditerranée La commission énergie Pour RESTITUER, INFORMER et CONSULTER les habitants du territoire Octobre

Plus en détail

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4 S O M M A I R E ARTICLE 1 Objet du Marché ARTICLE 2 Pièces constitutives du marché ARTICLE 3 Programme d'étude ARTICLE 4 Délais d exécution ARTICLE 5 Propriété des études et documents ARTICLE 6 Secret

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES MINIERS DE LES CHAPELLES

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES MINIERS DE LES CHAPELLES Ministère de l Écologie, de l Énergie du Développement durable et de la Mer PLAN DE PREVENTION DES RISQUES MINIERS DE LES CHAPELLES Reunion du 20 janvier 2014 aux Chapelles Direction régionale de l Environnement,

Plus en détail

#"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($

#$&'$+* ( ),'-.'($ %($ "#$%&' #(%)*"" (#%*!"!#$"! -!"!#$"!! -!"!#$"!./% -!"!#$"! #"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($ % & % '!#(! "! $#) #!* +,!(")"",#./ & 0!,$#!1!"!#1 $#!* ** +" + 1! 0! $!,#!,! $,! 2! $3! 1! $ 1+4!"$"#)1,##" 56./78#!

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

5 ème Chapitre 4 Triangles

5 ème Chapitre 4 Triangles 5 ème Chapitre 4 Triangles 1) Médiatrices Définition : la médiatrice d'un segment est l'ensemble des points équidistants des extrémités du segment (cours de 6 ème ). Si M appartient à la médiatrice du

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

1S Modèles de rédaction Enoncés

1S Modèles de rédaction Enoncés Par l équipe des professeurs de 1S du lycée Parc de Vilgénis 1S Modèles de rédaction Enoncés Produit scalaire & Corrigés Exercice 1 : définition du produit scalaire Soit ABC un triangle tel que AB, AC

Plus en détail

M2 20.00% 6.09 UN 20.00% 13.40 M 20.00% 10.11 M 20.00% 31.69 M 20.00% 21.79 M2 20.00% 95.51 UN 20.00% 222.62 UN 20.00% 292.91 UN 20.00% 444.

M2 20.00% 6.09 UN 20.00% 13.40 M 20.00% 10.11 M 20.00% 31.69 M 20.00% 21.79 M2 20.00% 95.51 UN 20.00% 222.62 UN 20.00% 292.91 UN 20.00% 444. ou n identification fiscal pays hors CEE Aménagement de stand l Décoration DS01 Fourniture et pose de moquette type tapis aiguilleté (norme M3) M2 20.00% 6.09 DS02 Pose de tenture murale norme M1 M2 20.00%

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Bordereau de prix MARCHE PUBLIC N 13-042-00-MR

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Bordereau de prix MARCHE PUBLIC N 13-042-00-MR Département du Var C O M M U N E D E G R I M A U D DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Bordereau de prix MARCHE PUBLIC N 13-042-00-MR Objet : ENTRETIEN et MAINTENANCE des ALARMES INCENDIE / VOL

Plus en détail

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014)

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Les ordinateurs ne traitent que des données numériques. En fait, les codages électriques qu'ils conservent en mémoire centrale ne représentent

Plus en détail

Structures algébriques

Structures algébriques Structures algébriques 1. Lois de composition s Soit E un ensemble. Une loi de composition interne sur E est une application de E E dans E. Soient E et F deux ensembles. Une loi de composition externe

Plus en détail

DRAVEIL élabore son PLU

DRAVEIL élabore son PLU DRAVEIL élabore son PLU Réunion publique de quartier DANTON -LA VILLA DOMAINE DE VILLIERS Plan Local d Urbanisme VILLE DE DRAVEIL 10 JUIN 2010 La ville dans son contexte Situation géographique 19kmausuddeParis

Plus en détail

E-REPUTATION ET IDENTITE

E-REPUTATION ET IDENTITE E-REPUTATION ET IDENTITE NUMERIQUE DES ORGANISATION Typologie des menaces et identification des modes de traitement applicables La gestion de l'identité numérique, appelée également e-réputation, constitue

Plus en détail

%$&$#' "!# $! ## BD0>@6,;2106>+1:+B2.6;;/>0.2106>9*27+2.1/+BB+:/@6>.106>>+;+>1:+>6;*,+/EA,6.+77/7A,6@+7706>>+B79 561,+76.08189:+;61,+8.6>6;0+976>1:+?+>/+7@6,1+;+>1:8A+>:2>1+7:+B21+.C>6B630+:+ 1+.C>6B630=/+FGD+7A06>>23+8.6>6;0=/++1A6B010=/+:2>7B+.)*+,+7A2.+;+1+>:2>3+,B+A61+>10+B

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 34 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 quai de Rouen 59 100 ROUBAIX Informations

Plus en détail

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations...

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations... ! " #$ % &'%! 1 Le contexte du secteur...4 1.1 Repositionner l offre associative face à la concurrence...4 1.2 Mieux connaître les besoins des publics...5 1.3 Développer des activités nouvelles et cibler

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

D'une demande d'amélioration aux

D'une demande d'amélioration aux D'une demande d'amélioration aux indicateurs de l'action Auteurs : Philippe Meslage, Philippe Di Driat, Gérard Maigné, Jean-François Bergamini, Dominique Dubois Picard, Dominique Leuxe 31 ème journées

Plus en détail

ELABORATION OU REVISION D'UN PLAN LOCAL D'URBANISME GUIDE DE PROCEDURE

ELABORATION OU REVISION D'UN PLAN LOCAL D'URBANISME GUIDE DE PROCEDURE ELABORATION OU REVISION D'UN PLAN LOCAL D'URBANISME GUIDE DE PROCEDURE Adresse postale : du Loir-et-Cher 17, quai de l'abbé Grégoire 41012 Blois Cedex Téléphone : 02 54 55 73 50 Télécopie : 02 54 55 75

Plus en détail

Ensemble, rénovons notre habitat. OPAH : OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L'HABITAT 2013-2018

Ensemble, rénovons notre habitat. OPAH : OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L'HABITAT 2013-2018 OPAH : OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L'HABITAT 2013-2018 Salubrité A B C Performance énergétique D Autonomie de la personne Accompagnement Ensemble, rénovons notre habitat. ARPAJON / AVRAINVILLE

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 72 rue de Rome 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures

Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures Titre 1 : Bâtiments et urbanisme Chapitre 1 : amélioration de la performance énergétique des bâtiments

Plus en détail

Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS)

Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS) Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS) 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : INRS, Association loi 1901 Code NAF : 7219Z Code SIREN

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement ZAC et Lotissement - Version 1 - Juin 2012 Zone d Aménagement Concerté et Lotissement Définition générale : Il existe deux procédures différentes permettant de réaliser une opération d aménagement : la

Plus en détail

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques Copropriété du SENS UNIQUE Maintenance Exploitation Télégestion Etat des lieux : LE SENS UNIQUE 10 bâtiments - 137 logements Années de

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 Pour 2012, 4 axes majeurs Pour soutenir la consommation des ménages, Ne pas augmenter les impôts locaux. Pour soutenir I activité économique, Investir

Plus en détail

VMware ESX : Installation. Hervé Chaudret RSI - Délégation Centre Poitou-Charentes

VMware ESX : Installation. Hervé Chaudret RSI - Délégation Centre Poitou-Charentes VMware ESX : Installation VMware ESX : Installation Créer la Licence ESX 3.0.1 Installation ESX 3.0.1 Outil de management Virtual Infrastructure client 2.0.1 Installation Fonctionnalités Installation Virtual

Plus en détail

Unédic - Assédic. Pays du Nord

Unédic - Assédic. Pays du Nord Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

La récupération et utilisation de l eau de pluie en France : Panorama et retours d expérience

La récupération et utilisation de l eau de pluie en France : Panorama et retours d expérience La récupération et utilisation de l eau de pluie en France : Panorama et retours d expérience Bernard de Gouvello CEREVE-ENPC/CSTB Séminaire Fac Eco Bruxelles 1 er Octobre 2009 1 Structuration de la présentation

Plus en détail

Bayonne. Visite des chantiers de la rive droite

Bayonne. Visite des chantiers de la rive droite Bayonne Visite des chantiers de la rive droite samedi 11 février 2012 5 1 2 3 6 4 1. Saint-Bernard - Chemin de Laharie - Nouveaux programmes immobiliers - Immeuble portuaire/bureaux/artisanat 2. CANOPIA

Plus en détail

STI2D ANALYSE COMPARATIVE DE CYLE DE VIE TERRAIN EN GAZON NATUREL OU SYNTHETIQUE

STI2D ANALYSE COMPARATIVE DE CYLE DE VIE TERRAIN EN GAZON NATUREL OU SYNTHETIQUE STI2D ANALYSE COMPARATIVE DE CYLE DE VIE TERRAIN EN GAZON NATUREL OU SYNTHETIQUE Caractéristiques des terrains étudiés Complétez le schéma ci- dessus et le tableau ci- dessous Unité fonctionnelle A partir

Plus en détail

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices Plateforme Territoriale GUYANE SIG 25/02/2014 SOMMAIRE 1. LEXIQUE... 3 2. DEFINITION... 3 3. DOMAINE D APPLICATION... 3 A. Objet... 3 B. Bénéficiaires...

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT O.P.A.H. multisites de la CCPRO, présentation de la démarche Dans le cadre de son Programme Local de l Habitat, la CCPRO a lancé,

Plus en détail

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 IRVE Définition 2 CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 Le

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PROPOSITION D'ASSURANCE DE RESPONSABILITE DES PROFESSIONNELS DE L INGENIERIE

QUESTIONNAIRE PROPOSITION D'ASSURANCE DE RESPONSABILITE DES PROFESSIONNELS DE L INGENIERIE QUESTIONNAIRE PROPOSITION D'ASSURANCE DE RESPONSABILITE DES PROFESSIONNELS DE L INGENIERIE PROPOSITION D'ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE DES PROFESSIONNELS DE LA CONSTRUCTION Assurance des responsabilités

Plus en détail