L aventure du Métro VAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L aventure du Métro VAL"

Transcription

1 S a aè Rb Gaba maqé a m aba aaé a ma q a gx a mé a é q mé : a a a éé. À a gm a bé à a aî a Ué a ga b a m q à. Bga : Naa 15 ma 1926 à Pa. è a mé é à a Sb mmé aa P P G 1948 mè m aax a Réa Magéq Néa. I a è Da Éa 1952 a P G. S èm : émè «Mém a» a a RMN. C a à a m a Sa à RMN é ag méa. E 1954 j CERN Gè a à a q à éq ga aééa a m. I aèm èm ô a aa a ma. E 1959 mmé à a Faé S I Raq. S éê a a aga aéq amm à a. S m a m a mé mè éè mmaé m «Tg». a mêm mé é éag aé a V q. C é ma améagm a é a à EPE ( Eabm Pb méagm -E gé a Ja-Ca Ra). E 1970 Ja-Ca Ra a a a a P Gaba m a mm a V q à. U b éé amam é a ag mé a éé 1971 a M Gaba m EPE. ém b a é à MTR. E 1983 mé amaq agé. Gaba a à a m éé mé mm axq a. À a 1978 P Gaba am é a ma aq. E 1982 agé éqm éq «Fa III» q a à a C ma À a 1985 P Gaba a a g a éaa j ama. I mmé q aè E. Gaba a a 1995 a P Émé à Ué 1. a aè Gaba a égé 250 ba gé 110 è ( Da Éa 3èm gé). Gaba maé 1954 è 3 a. a b a G b R è V

2 a Mé V E 1970 Ja-Ca Ra EPE Rb Gaba a éa a a V q à ( ù am V). a ag j ma q m a aa ab aé mé m b. Rb Gaba ém q mé a a m a m a m abé. Pa mq égam abé éé a a. Exé a m a a ba éq gag mé amaq. Dè 1971 P Gaba a a aba maq ma mé amaq. C èm a aaag ém maè éaggq a aabé éé. S a aé ô aa a aééa Rb Gaba ag aagm mag a m a a am: Caq am g mbaqé a éq à : am a a a g é a a aéé aq am mmb è q aa a. C mé éab a éagg P Gaba aè a q amm Nba a Pé a Cmmaé Uba Ca Fma m a à a E j 1971 Rb Gaba a b èm amaq a m EPE. ém mé agé à MTR. S aé xéma é é gq é a j majam é ax q éé. V 1983 a g 1 a. À a a Rb Gaba a ga a m ax q éé é à xa a éa a amaq. I a a à a m a g 2 a Rbax Tg à a m œ mé amaq V R T. E a Fa am V égam à T Ia à Cag ax Ea-U à Ta à Tawa. I é ê aé à Sé à z j Na am mé a Sm ( MTR) aba a aba Eq Eq Pa Ué 1. I é mm éa V. V è Rb Gaba

3 a - : aa a a aga Da aé 1960 éê P Gaba é a aga aéq à a a ga m. I è am aa q amè à ab ém a Cabag Fa q a é ax m mma à a ag a. mêm é m aa a éè mè. éé à ém a a éq za Hz. é aga m é a gémé - maè è é. U aba gagé a I Faça Pé q mmaa éé m «Tg». Pa aa aax Pé N P Dm a à Rb Gaba é mé é a aè a é à. éé mbab a à éa à a a x a é ém éma à 1 MHz. a mé m aga é a q a ê améagé a EPE a a a éa a V q. m q aa aba aa à a P Gaba j a a à V q. Rb Gaba è V P ém é éémma à a.

4 aq : a a à a D a j Rb Gaba aé a aq. S Ma B- B a aa éé am a Y Ra a à ENS a Um. C mma égèm aba ax Géa aq am. Rb Gaba a égèm a. E 1978 m a aba q a a Fééa Faça V bj éa aa a mm-ma aqé ax maœ. C m éq mq 470 maé éq a amé aa ba-éq à am. U aqé mé m m amé bm ma! C aa aa égam bj é am j x éa m «ba». Gâ à P éé. T Pé ma méa bz ax Jx Omq g 1984 méa ax Jx Omq Sé mêm xéma a a m mbaqé éqa égam Fa III q aa à a C ma F3 C xé b a é a aè P Gaba. I a œé a mbx ma j a mêm é a a a éé. Rb Gaba a jama é aa ga. Cx q aé à émg aa «é a maa aag». I éa a à gamm gé éa à bèm a q. P Gaba a jama éé aa a j é aba q aa m m. I a a ô aba qm mm éq qaé émé a mb è q a aé a aè g a a aba a à Ué q a I. I a aqé a a éa GRRT (Gm éga a) : aga a éa é aç m é q a ma a. C q a ébé a éa gm q a ééé éabm Pô Cméé à a ma I-TRNS. Rb Gaba è V Emam m é baa 470. Baa Fa 3 C ma 1983.

5 H à Rb Gaba 1963 : Ga Px Ém Om Bg a Séé I N a Fa 1965 : Ca a O Pam aémq 1973 : Ga Px Kma a Séé S g 1973 : O a O Pam aémq 1979 : aéa Ga Px a Tq a Pa m a M. Jaq Ca a Ma Pa 1979 : Méa O a Fééa Faça V m a Pé M. Ra Ca 1981 : Méa O a J S éé a Mm Ewg M a J S Ogaa : Ué 1 Ea C C x Ma : Cagé m Pam Sq à Ué 1 J aa : Ga - Wbm à Ea C D P : Cagé mma à Ea C Jaq Sgab : Rég à Ea C 1981 : Cmma a O Pam aémq Rmm : 1983 : aéa Ga Px Sq a V m a M. P Ma Ma. P R : Pé Ué 1 Nab E-Hagga : V-é Ué agé a C a Cmma Pam Sq 1984 : «Paé aé a Ta T» 1984 : Ca a O Naa a ég H 1989 : aéa Px H Ga aém S 1994 : aéa «Té mè» 1997 : O a O Naa a ég H 2000 : aéa Px Nm Hab a Eè ENSM 2006 : aéa aém Tg méa m a Faç G Pé. a am Rb Gaba : O Hba Gaba Ba Gaba P Dgaq : P éq à Ué 1 Ba Dém : P émé éq à Ué 1 Gg Sam : P émé éq à Ué 1 Ca Sm : Igé à Ué 1 aba TEICE Héè D : Rab ama UFR IEE Ué 1 Béa Ba : D a Cmma à Ué 1 Ea C V è Rb Gaba

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013 Le e Mae Iéee éae e a ée 2012-2013 Faç Gee Pée e UCP qeqe... L UCP e aeae à Ce-Pe, aqee 10% e éa e e e aeae, à ù a ee aae éèe à 5 %. P e ée e UCP, Faç Gee, ee aaé eqe a a eee e éabee e a a é e éqe. ee,

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Dimanche 20 Juillet 2014

Dimanche 20 Juillet 2014 M Dm 2 J 24 Myè My-Ag à Bg-Ag Df, f, m g R, jx q, f, jg, fq,, mb,,... /B g «L M» Rk q z S M TABA MAZET 4, 4222 BOURG-ARGENTAL T. 4 77 39 5 52 L A D 934 34 S, 7 ANNONAY T : 4 75 33 5 3 - Fx : 4 75 67 5

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

" # # ! "! +, # '/"$

 # # ! ! +, # '/$ ! " #! $%$ # &'( # ) # *! "! +, # +---. /& 0 1 23 2 4'(($5" 4'/"$ $ 67 8 1 23 9 %: $/ 1 23. 1) # $ % & + ' % % 1 1 $ B 1 1 ; 0 # # * 0 < # G 3 G 3 0 = # > * = 3 0 ++ 3 3 + 0 / # 3 0 # = +B 3 +C = >> 0

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

2 Cinéma ABC ( ) / Place de la Fusterie

2 Cinéma ABC ( ) / Place de la Fusterie 2 ém (1940 197) / P F, mmç p, f, è éb XX è, p éppm b y b P mpé j p x, p Hyw, éém x éé é, mm fç, à fm pp ém, f 50 p, ff pgmm è p éé 193, pé m pgmm éb, 1951 à 191, g è ém fm p 1981, pf mm P x p,, ém é pg

Plus en détail

Filtre à sable vertical non drainé

Filtre à sable vertical non drainé P13-0 - D é. : 20/07/04 Rb L égé é p b f f xp éé x g è. C éé p h géx. L b g ffé b égé. L pg à p. Dp C yè é éx bx (b é) ff péé. L ép éé p b -g fxé g. L é é p p. D F à b é Cp g Nb hb f 2 20 2 3 2 2 P pè

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

et si ois f u ne vr it a y '

et si ois f u ne vr it a y ' f? y ' L f x b ç 'y... M yz f! - f 2009 - P ygh! Ph-z g. C : []hbf[]g ' Df I y ù f f g. S. Aê. Aê. U â ' q? U â ' q f q. U â ' q f ç. U â ' q yq. U â ' q INES q. U â ' q h. U â ' q x. U â ' q 'ê q. U â

Plus en détail

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

SOMMAIRE. Vie locale. 11 Lettre à Dieu Joies et peines. 12 Quels documents Jeunes : aumônerie des. conserver? étudiants, fête de la

SOMMAIRE. Vie locale. 11 Lettre à Dieu Joies et peines. 12 Quels documents Jeunes : aumônerie des. conserver? étudiants, fête de la EDTORA SEPTEMBRE-OCTOBRE 2005-P Y N 8( C O 388-M 428) E m m m m ; m mmà mm à m Q? -? Cmm -à-? D m m m m : m ; m m Q à ù mm? - A E m m V à à à z à à m - S m m m N m R m «F» à G A - m N à m P - E â 1990

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Palaiseau mag. Numéro 195 Mai FOCUS Les associations, cœur battant de la ville

Palaiseau mag. Numéro 195 Mai FOCUS Les associations, cœur battant de la ville g 195 2015, œ b À b j f 2015 p6, j p p14 J x pj p j p16 qgy : g p p p19 zè p22 p : 3 è -b p33 pô j pp p35 xp pp j p36 g ppx p3 2015 p42 Z p p -pp p47 11 b x x è gè () 12 30 Q ê q,, œ b p ppf 23 g gz p

Plus en détail

EXPOSITION AU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PARIS. DU 14 SEPTEMBRE 2016 AU 12 FÉVRIER 2017

EXPOSITION AU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PARIS. DU 14 SEPTEMBRE 2016 AU 12 FÉVRIER 2017 XPOSITION U MUSÉ DU UXMOURG, PRIS. DU 14 SPTMR 2016 U 12 FÉVRIR 2017 U P R D U F À b é x œ q y. 19 Vg 75006 P P Fm FURS, PORTRITS, ŒUVRS TRÈS RÉISTS OU PUPÉS D RÉTURS IMGINIRS : FNTIN-TOUR ST UN TOUH-À-TOUT,

Plus en détail

Notre modèle est la nature

Notre modèle est la nature S M N è QS 7/ Câ H A DS 3 Og P é SOMSO évé g, SOMSO-P. C QS 21/1 g è q q â éb, C véb x é v b g, vé b. Déb 3. H: 17,5, g, q h qé. SOMSO-P. bg : 14,1, éè: 51,2, : 0,8 kg b. S. P, P: 2,3 kg zg bq 1000 è é

Plus en détail

L Election de St - Maurice

L Election de St - Maurice w 2 5 8 z édçë b T d d Ü d G dépé p à d pp q d q ppé à éd b é d pb d p d bé T é d 9 q d à é q d p à p d P p d d w F é p dé d d d dépé q d w F dépé z b péé à w p b q B q d à dé d p d p q d b d Qéb p q q

Plus en détail

Chapitre 2: Les sources du droit objectif

Chapitre 2: Les sources du droit objectif Chp 2: L c d d bjcf Déf : - mb d èg d d ppcb d é dé à mm dé ( p d d pf) L c d d cé : -Sc (ébé p pq ) c (ébé p mm pé) -Sc dc (èg q mp jg :, é, d pé, cm g) c dc (èg ccè géé bg : jpdc dc) -Sc éc (ém d pbq,

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Bureau Linux ubuntu. Bureau Windows Vista

Bureau Linux ubuntu. Bureau Windows Vista I N T R O D U C T I O N D U n s y s t è m e da e x p l o i t a t i o n e s t u n p r o g r a m m e q u i p e r m e t l a g e s t i o n d e m a t é r i e l s e t l e f o n c t i o n n d i f f é r e n t

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

de JeanV ordonne la destruction pclisson. à Champtoceaux ou ilgéfut Le chanoine Dutemple,

de JeanV ordonne la destruction pclisson. à Champtoceaux ou ilgéfut Le chanoine Dutemple, L 20 g M L. L E f «f q j B M à M g è L L». vx q M B q CL27 fv 1420 L. à M Fq f f vx S-Lz f j 3 4. è 2 v A 5 M L L Mg E q àl f f A. J V L. L L M E. â 4 j «C. DE BATAILLE RvCHAMP LE C».L 43 èg vè - V g C

Plus en détail

DÉBAT PUBLIC. La 3 ème ligne de métro de la grande agglomération toulousaine. Du 12 septembre au 17 décembre 2016

DÉBAT PUBLIC. La 3 ème ligne de métro de la grande agglomération toulousaine. Du 12 septembre au 17 décembre 2016 DÉBAT PUBLIC D 12 mb 17 cmb 2016 L 3 èm g m g ggm COLOMIERS > BLAGNAC > TOULOUSE > LABÈGE SYNTHÈSE DU DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE c m L f ggm L c SMTC-T g U f M Aq U gghq xc A cœ «E-Rg» -, c Bx, M, c Bb,

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

! " # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( (

!  # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( ( $ $ ( + ( ( % & ' ( E %& ' ' ( ' ) ' E +, ' ' ' ' -( D. / 0 ) 1' ' ' $& 2 -( ' 3 ' ' ' ' '( ' + ' ' 4 ' ' HB ( & ) ' ' ( %& 5 '6 ' BB BG + ' -( BG ( ' ( ) ' ' '6 GH $& % ' ' 1 '6 8' ' ' EE + 9 ' 3 0 '

Plus en détail

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources a I 4 F 41 a a L L é à a è Ma Q Ga / S 5 46 51 53 55 2 La Ga G a é a a XX è è, a, a aa. E a é a. D a, ï, aa. L a éé a a a a a. N a a é a a a a Ga G, a a aé a a a, a. é E a a, a ê aé a a é, a aé a. A, a-à

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercices sur les vecteurs Exercice 1 : Associativité de la somme de trois vecteurs. On donne trois vecteurs u, v et w. Sur les deux figures suivantes tracer la somme u + v + w de deux manières : u + v

Plus en détail

L Archéologue du futur. Artistes au collège AVEC FÉLIX LANTIERI. Le Conseil départemental soutient la culture en Val d Oise

L Archéologue du futur. Artistes au collège AVEC FÉLIX LANTIERI. Le Conseil départemental soutient la culture en Val d Oise L C V O LAhg f AVEC FÉLIX LANTIERI A èg V-Hg S 2015-2016 LAhg f AVEC FÉLIX LANTIERI A èg V-Hg S 2015-2016 C V O 2016 ISBN : 978-2-915541-93-9 - Dff g I à 200 x P C V O. D q AUTEUR DE BANDE DESSINÉE Fx

Plus en détail

Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes. Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF

Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes. Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF Nos DE COMPTES À INCORPORER DANS les POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/ provisions AA CHARGES IMMOBILISÉES

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

VERS UNE MIXITÉ DE FONCTIONS

VERS UNE MIXITÉ DE FONCTIONS Rémégm î Jff à Rch LE QUARTIER DU CANAL Sé à fc c-v c é Rmy, î Jff j h héégè vé. U mégm b qé m y cé v fc, q f f yg c. L ÎLOT JOFFRE DANS SON CONTEXTE URBAIN Vx Q Jff Rmy G G M T L HÔPITAL, UNE CONTINUITÉ

Plus en détail

L art de recevoir depuis 1988

L art de recevoir depuis 1988 L art de recevoir depuis 1988 E X P L O R E Z L E S M I L L E E T U N E F AC E T T E S D E L A G AS T R O N O M I E E N D É C O U V R AN T M AÎ T R E & C H E F T R AI T E U R S, S Y N O N Y M E D E R AF

Plus en détail

1. Caractéristiques Caractéristiques techniques et dimensionnelles Caractéristiques générales Illustrations...

1. Caractéristiques Caractéristiques techniques et dimensionnelles Caractéristiques générales Illustrations... Gmm S R GREENGAS PLUS (C) CHAUDIÈRE GAZ À BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE TABLE DES MATIERES Cq Cq q dm Cq I Cdm 7 Rdm q 8 Cx q à p ' 8 Rdm d md d 9 Rdm à S R 0 Fm d d M R d 'q d Mdd' Rdm ydq 7 Iydqd d 7 G 7 Cq

Plus en détail

Le Moniteur QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN LA SITUATIO N. tchécoslovaque

Le Moniteur QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN LA SITUATIO N. tchécoslovaque 83 45 q f B gx x J f Fê J v 4 00 9 36 v 26 4 47 Q ÉB 4 0 > 25 93 v FF z BX J 2 0 v -y - y 0 0 5 - -F 57 B 5 7-68-0 ' / '

Plus en détail

Et la lumière fut. Ebola et Nativité. Noël %& "' #" ( ") " l%"é#* ) %#' n+ ' ) %ll' #n, & #" m%& #" -Â

Et la lumière fut. Ebola et Nativité. Noël %& ' # ( )  l%é#* ) %#' n+ ' ) %ll' #n, & # m%& # -Â Noël 2014 Et la lumière fut, +' & "#+ " n& #l" #n) %"#+ ' #N, ël * ) ' #( %' ) #1 Â, ( l" m' #&, n#" 1 1 ' l 1,)Â #(, n"' m1 l' Â #l' #+ %3 %n#m, + èl', +' & "#l" #!, %' #+ " n& #l" #& %m1 l%( %"é ( +'

Plus en détail

Le chien comme objet esthétique

Le chien comme objet esthétique Le chien comme objet esthétique Eva Galtier To cite this version: Eva Galtier. Le chien comme objet esthétique. Art and art history. 2013. HAL Id: dumas-00865029 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00865029

Plus en détail

Les langues officielles de l'union Européenne

Les langues officielles de l'union Européenne L g ff 'U E Ag I F E S L D L N Fç P Thèq Svq Am Hg Rm Svè Bg Pg Eg I G L v 'U, «I v», vg g ff : * m : I Vf g * g : Uy vy * bg : Единни в многообразието (E v mgbz) * : F mgfgh * g : U v * : Üh v * f : E

Plus en détail

Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image

Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image Axelle Martel To cite this version: Axelle Martel. Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport

Plus en détail

S C m m q mê m : : / / C P 2010, 14 1 6 m 2009 x m ê D M Ex m j q 4 m 2009 m m x : -, - m m j q m, - m m m q m m P q m ê è x m m D, q q m à m S ê 1 0j Q mm C D P U, M E x m m q m x ( mm V 1 V 2 ) C m à

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 6 janvier 2014

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 6 janvier 2014 Tarif FedEx Ground En vigueur : 6 janvier 2014 Introduction FedEx Ground MD offre des services de livraison fiables, économiques et à jour déterminé pour les envois qui n ont pas besoin de la rapidité

Plus en détail

JEU DE PISTES Double page détachable au centre du livret

JEU DE PISTES Double page détachable au centre du livret JEU DE ITE Db cb c v 1 E GHIQUNT Dc ff c c, V c mq c 29 J E m, q à v c «m cc» c c mq q c ff c, vc c mbx, bc v, c b x mbmq, m ccb bc, cmm Hô Ib xmb F, q v v mm q c c q m à, Dv q mm E, à F q m Nq, v v à,

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 15 septembre 2008

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 15 septembre 2008 Tarif FedEx Ground En vigueur : 15 septembre 2008 Table des matières FedEx Ground MD Tarifs à l intérieur du Canada 2 Tableau des zones FedEx Ground 3 Tarifs FedEx Ground 34 FedEx Ground MD Multiweight

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 19 janvier 2009

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 19 janvier 2009 Tarif FedEx Ground En vigueur : 19 janvier 2009 Table des matières FedEx Ground MD Tarifs à l intérieur du Canada 2 Tableau des zones FedEx Ground 3 Tarifs FedEx Ground 34 FedEx Ground MD Multiweight 38

Plus en détail

Nous vous souhaitons un bon colloque! - Le comité organisateur

Nous vous souhaitons un bon colloque! - Le comité organisateur v è q p c x c m f j 3 1 bk 0 2 h S b é 17 c Uv g mp L c p z q c v cq v cx c pè j fm v, p, à cmmq c é chch c yp v cè q bééfc, p, à pm x v x g mpqé c pgmm éféch c pbémq féqmm cé pq cq égè. cq, gé p j Qébc-

Plus en détail

&% & % *. ' *" /0 &# ' 11 , # % -(% + 2 "%#" 3 ) 4 2 " -" 3 ! " # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $

&% & % *. ' * /0 &# ' 11 , # % -(% + 2 %# 3 ) 4 2  - 3 !  # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $ ! " # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $ &% & % *. ' *" /0 &# ' 11, # % -(% + 2 "%#" 3 ) 4 2 " -" 3 5 # " -" 3 # "%#" 3 ) 6 %% 7 " 8 % 9 "** : 6 %% 7 " # % % "#- 9 "** : 6 %% %" "* # " - - '"%,;

Plus en détail

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 RECOMMANDATION EN VUE DE CODER LES RUBRIQUES PUBLIÉES DANS LES BULLETINS OFFICIELS INTRODUCTION 1. La présente recommandation est destinée à renforcer le contenu

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 4 janvier 2010

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 4 janvier 2010 Tarif FedEx Ground En vigueur : 4 janvier 2010 Table des matières FedEx Ground MD Tarifs à l intérieur du Canada 2 Tableau des zones FedEx Ground 3 Tarifs FedEx Ground 34 FedEx Ground MD Multiweight 38

Plus en détail

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n CONTRAT AVEC LES PARTENAIRES DE DISTRIBUTION INDIRECTS v. EM EA. 0 4.2 5.2 0 0 7 Afin d e v o u s e n r e g i s t r e r a u p r è s d e Ci s c o c o m m e p a r t e n a i r e d e d i s t r i b u t i o

Plus en détail

L Italie dans votre assiette! R I S T O R A N T E - P I Z Z E R I A. Carnet de voyage!

L Italie dans votre assiette! R I S T O R A N T E - P I Z Z E R I A. Carnet de voyage! L I v! R I S T O R A N T E - P I Z Z E R I A C vyg! é Q h C L S L hq j à v I g g v N éq v-f à v v éé ébé zz. N zz fg 100% fç v éé. z z à ég f...) f N â v é x v N bg hg f (g * à b îh v f f. - é é - " f

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure.

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. SESSION 2006 Chapitre : VECTEURS 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. D. Le FUR 1/ 21 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

VECTEURS EXERCICES CORRIGES

VECTEURS EXERCICES CORRIGES Exercice n 1. VECTEURS EXERCICES CORRIGES On considère un hexagone régulier ABCDEF de centre O, et I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [ED]. En utilisant les lettres de la figure citer :

Plus en détail

été t a u e l q SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME IDENTITE Numéro d'intervention TYPE DISQUE DUR Etat de la sauvegarde *

été t a u e l q SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME IDENTITE Numéro d'intervention TYPE DISQUE DUR Etat de la sauvegarde * SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME N 'nvnn n n n (aaaa//jj/n 'nvnn) N :... an n v Pn :... nv w A :... a Da L 3.. q gn W a n) ' T :... A 'v q a CP :... q (n a fp p ppaag TYPE f Dv :. IDENTITE Maq

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL

SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL www.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE n Édito Agir en faveur des transports collectifs, c est assurer l accessibilité des réseaux à l ensemble

Plus en détail

Les affaires à la hauteur!

Les affaires à la hauteur! D v pb z b L à h! QUALIÉ AXIAL - IX INIAL z è p v éqp! Dp bv é à q éqp p é v. U pg % h p à - - bv x. L p FAL é : I - IL - q hgéhg péé p g A Fè Spé Ag (AFSA) à h % x v pé à : éhg -h FAL péé p g Dp p p B

Plus en détail

e pense donc ie Ils Consommation ' sill Pour augmenter le plaisir LE LAIT AU PLUS BAS PRIX pcwtnn H O M O [ 3Î52S I S 2 /

e pense donc ie Ils Consommation ' sill Pour augmenter le plaisir LE LAIT AU PLUS BAS PRIX pcwtnn H O M O [ 3Î52S I S 2 / X K» w [ Î / À é q / é q ô z - é z q z y y û è è «è é» é é é q qéé é y é é q ô û é q ê z Î éj ô ô q z q é é è yq qéé z- q q y éq q y ê é î ( é ) ( è) é é û ôé é z z q z è! ê è z é éz q é W é é j è éé z

Plus en détail

JO URNAL DES DÉPARTEMENTS D U. >.-.r.î piyobl*«dv.v.in'*'. l e s dem andes d e changem ent tre aceonjpcgnt^-: «le»">0 «cul. en lim bres-posles 55

JO URNAL DES DÉPARTEMENTS D U. >.-.r.î piyobl*«dv.v.in'*'. l e s dem andes d e changem ent tre aceonjpcgnt^-: «le»>0 «cul. en lim bres-posles 55 { îï >7 û ë Ö G" -" Â w î< ü - > w æ - $ É 7 -< < k < > > H - - è >-î - "> - YG H G } G 777 K w ) > w G K G 7 K w î G W W - ( ) (7 ) ( ) (7 ) - - è î- è ê w W 7-7 - - - ( w ) - ( ) ( ) - 7 7 7 - G - (

Plus en détail

Information pièce détachée. Attention, indications importantes!

Information pièce détachée. Attention, indications importantes! Page 1/8 FR Cette pièce détachée ne peut être montée que par un technicien qualifié et formé. Toute réparation non conforme peut entraver le bon fonctionnement et la sécurité de l appareil et entraîner

Plus en détail

1. Rapport de présentation Volume 3 explication et justification du projet communautaire

1. Rapport de présentation Volume 3 explication et justification du projet communautaire 1. Rapport de présentation Volume 3 explication et justification du projet communautaire Plan Local d Urbanisme - Révision R5 approuvée par le Conseil de la Communauté d Agglomération Grand Poitiers. Mise

Plus en détail

A - Le périmètre d'un carré de côté 2 cm est : P = 4 X 2 = 8 cm. (2+2+2+2)

A - Le périmètre d'un carré de côté 2 cm est : P = 4 X 2 = 8 cm. (2+2+2+2) 8.3.1 calculer le périmètre du carré. Pré requis : 6.1.2 Conseils : Le périmètre du carré est la mesure du tour du carré. Pour calculer le périmètre d'un carré, il faut connaître la mesure de son côté.

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

PETITES. sa Condominiums

PETITES. sa Condominiums É 97 ( ) ( ) G 6 x x hg h $ 6 676 $7 7 9 h è 7677 6796 9 (h hg) G x g hg 6 66 G $966 h h 796 G g g h h q q 9 $ g 796 gw z g h x $7 777 796 6 7 è h k 9 7 Y Y x gx è q h h h (è x ) h è â q qz 6 79 W h x

Plus en détail

Tunnel du Gothard Oui! Pour la Suisse.

Tunnel du Gothard Oui! Pour la Suisse. T O! P. OUI AU OTHARD OUI AU TEIN xè T. D D () : f. PAE 4 5 ET 8 NÉVRALIQUE POUR L ÉCONOMIE f è I x x. Q T z. PAE 7 Oz f 2001. C f. T-x 35. O 1980 17 kè ê z. fx! L 28 f 2. P E y 17 500. A - 285 000 k j

Plus en détail

Le Chicaneur N Janvi er Morni lles et 1 2 No i ses. En c a d ea

Le Chicaneur N Janvi er Morni lles et 1 2 No i ses. En c a d ea L N 38 5 8 J 2 009 1 5 M 1 2 N E V 2 009 5 3 11 12 6 14 7 17 8 L N 385 8 J 2 009 1 22 13 19 A E H 2009 J D M L'w P L J L è M Eê L D J 'OP Ly M 2009 M L 'E 4 ' M 'OP L M L N 385 8 J 2 009 O 08 J L' ' à

Plus en détail

CITRULLUS CUCURBITA ta C. lanatu C. pe

CITRULLUS CUCURBITA ta C. lanatu C. pe Qlq l pa S l fl épa pa all l l lbéa, q ll pa û. La lga l ah al plaé p l j va. Pll fl fll av ax fl âl pla ffé (a la ê vaéé) p b baag gééq v év ép gééq à la agé. Af q l f pf la vg la pla faç pal, l llé ff

Plus en détail

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o G g g É = " G (, É, FÉ é À g Q,, q é à G,, à à, jq é, éq q x q é jqà j q é è j, é ê, é, éé À, ç ê, é j é g é é, é j à à éé g è, éé, é, q éé j ggé x é q à, é à, à é F k k q é g j q à (, é é, à é (, x x

Plus en détail

Medtechs Présentation du bilan Workshop aux états-unis du 4 au 10 décembre 2011

Medtechs Présentation du bilan Workshop aux états-unis du 4 au 10 décembre 2011 Mx-U11 0 P 2 k W 0 1 Agg U, 4 M q x, 0 1 D 4 q g, g 5 y v J T Nw Nv. v S g g A E, f M è x M. v 009 2 jà g Nw Yk E Dx, 2007 E-U Vy. S A M g g A M 2011 F 13 - g g. M. www wk US. 1 12/12/11 14:45 M P Wk x

Plus en détail

e d t n a s m e c o n o a i n o s d et le e m e t n e r Q ue Comment agir, comment s impliquer? ée son Avec le soutien de on au

e d t n a s m e c o n o a i n o s d et le e m e t n e r Q ue Comment agir, comment s impliquer? ée son Avec le soutien de on au C g, pq? Iv q L hg p C P v F b b p?, C j Cb CO2 é-j? F hb pp à y Réz v B Cb.g b hp://www. Cv pg Ppz à éb C P ég x. L P C Eg T. gé b é p 35 v. v z h î pè Cz- p v D- p é égè. hg q? g Q, fî q v fî éjà...

Plus en détail

LA PRESSE, MONTRÉAL, MERCREDI 3 JANVIER Services. Entretien de la maison Maîtres électriciens Entrepreneurs Planchers Portes et fenêtres

LA PRESSE, MONTRÉAL, MERCREDI 3 JANVIER Services. Entretien de la maison Maîtres électriciens Entrepreneurs Planchers Portes et fenêtres É 3 J 99 X - - É b - 3-7 9 p pp 3 7 8 x 9 - - è p b 3 7 ê yp 8 bè 9 bè 3 - - - p x p - - è 3 33 37 38 3 6 7 Q p b p p ' pp b ô 8 9 b pp 6 7 - p p 8 p 9 q bx 3 Éqp x ê 6 ' 7 qp 8 qp 9 y pè x x 3 b q jx

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS COURS 1) Exemple : force exercée par un aimant. p 2 2) Définitions et notations. p 3 3) Egalité de deux vecteurs... p 5 4) Multiplication d un vecteur par un nombre réel... p 6 5)

Plus en détail

Chapitre 14 Propriétés de Thalès

Chapitre 14 Propriétés de Thalès Chapitre 14 Propriétés de Thalès Pour les exercices 1 et 2, écrire les égalités données par le théorème de Thalès sans rédiger la justification. 1 a. Les droites (NP) et (QM) sont parallèles. b. Les droites

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot.

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot. h è ( z- q h ô q hhèq q q è : ê è q ô ô h h q q ( h ) ) hô - ê ô hz : h q h - q ( ô) hq q hh hô - - h q q è q q h qq h è h h ô ( è ) q ô q h h ê : h h q è! h q q q q q! z! qè q è q q è q è q ( ) q è h

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

Al b e r t C o h e n : ( / ) é c r i v a i n d o r i g i n e j u i v e, n é e n G r è c e,

Al b e r t C o h e n : ( / ) é c r i v a i n d o r i g i n e j u i v e, n é e n G r è c e, S é q u e n c e 2 : E x p l o r e r l e s r é c i t s d e n f a n c e e t d a d o l e s c e n c e e n t r e a u t o b i o g r a p h i e e t f i c t i o n S é a n c e 2 : E t u d i e r l a f i g u r e d

Plus en détail

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE !"""!! ## LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE Directeur de mémoire : Monsieur le Doyen DECOCQ !"#$%&' ( # % &&'() *" % *+,(-,(#'+(&,'.#/0&/ #! % #'++')((',(1'// #! % #'2,' +') ( +23( (!', ( 1'//, ( 0,

Plus en détail

NOM : BARYCENTRES 1ère S

NOM : BARYCENTRES 1ère S Exercice 1 ABCD est un quadrilatère et G est le barycentre de (A ; 1), (B ; 1), (C ; 3) et (D ; 3). Construire le point G. Expliquer. D. LE FUR 1/ 50 Exercice 2 ABC est un triangle. 1) G est le barycentre

Plus en détail

Le de l'affaire. Paris, 28 septembre. Les ministres se. sont réunis en Conseil de Cabinet au. Quai d Orsay, sous la présidence de M.

Le de l'affaire. Paris, 28 septembre. Les ministres se. sont réunis en Conseil de Cabinet au. Quai d Orsay, sous la présidence de M. 29 9 79 272 8 H X { 77) ç 75) x x 5 8 7 5 20 58 7 È X ff è Q 2 5 É 5 7 - - 5-2 -0 7 YX f q x xj è q W*** ' QWF É ' 'ff H f? F Q è f f X z j ' - X } / 8 * - - 0 0-5 -7-5 ' Ç f!-/ ï }* X -F 28 x q - j 28

Plus en détail

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014 L 29 j 2014 ARRETE Aê 21 b 2005 fx ff b b à NOR: EQUS0500620A V 29 j 2014 L, q,, V 2000/56/CE C 14 b 2000, f C C 91/439/CEE 29 j 1991, ; V ; V ê 27 b 1962 fx q h g B, g h, ê à ; V ê 8 f 1999 f x b, ; V

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D TITRE : Pollutions Electromagnétiques Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury :..10 minutes GUIDE

Plus en détail

s engage Chaque citoyen peut agir sur son environnement. Vous aussi, jardinez sans pesticide!

s engage Chaque citoyen peut agir sur son environnement. Vous aussi, jardinez sans pesticide! 1 V gg L q x h g. E b à x. L g q g. V g h g b «Obj g» DRAAF Rhô-A* FRAPNA* FREDON* Rhô-A CROPPP*. V gg h bj à x ( è ). L FRAPNA FREDON x g h hg b gg. Chq y g. V j! Éb b è hg b *DRAAF : D Rg A Ag Fê FRAPNA

Plus en détail

LA PRESSE, MONTRÉAL. SAMEDI 4 DÉCEMBRE * k-o T E L E C O P I E : INDEX DES RUBRIQUES

LA PRESSE, MONTRÉAL. SAMEDI 4 DÉCEMBRE * k-o T E L E C O P I E : INDEX DES RUBRIQUES É É É - - - X Q - y ô î - - À - É- - - ê y - - - É y É ê É y - É- - - - É () - - ( ) () É ô - ê < ç É y y É Â ÉÉ y ô Q É É y - y É É - - - - - - # - - y - y - - y ê - À - - -ù Ô - - - - -- z - - w - y

Plus en détail

aïe! N 2 DIALOGUE AUTOUR DE LA DOULEUR NOVEMBRE 2013

aïe! N 2 DIALOGUE AUTOUR DE LA DOULEUR NOVEMBRE 2013 ï NOVEBE 2013 ILOGUE N 2 UTOU E L OULEU 2 N f yx, B C 3 01 E2 B VE NO C 4 P g É 6 z à 8 - z v N 4 V b z B? v ff v O É ➊ q 10 9 b? v S SO k ê F ➋ 2 k 1 O b k g f 5 CP x 14 ➊ S ➌ k G w? P C ➋ N -C ➌ ô k

Plus en détail

On dit que M est l origine du vecteur et N son extrémité.

On dit que M est l origine du vecteur et N son extrémité. ❶ - Vecteurs I-- Définition d un vecteur Définition : Lorsqu on choisit deux points distincts M et N dans cet ordre, on définit : - une direction : celle des droites parallèles à (MN) ; - un sens : de

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010 Septembre 2010 Exercice 1 Soient un triangle ABC et les points I et J tels que AI = 1 AB et AJ = 3 AC 3 1 Exprimer le vecteur BJ en fonction des vecteurs BA et AC. 2 Exprimer le vecteur IC en fonction

Plus en détail

Changer de région - changer de statut

Changer de région - changer de statut Changer de région - changer de statut Bernard AUBRY Insee Alsace L élaboration d indicateurs caractérisant les mouvements migratoires résidentiels entre deux recensements conduit à s interroger non seulement

Plus en détail

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE BIBLIOTHÈQUE DE L ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE Bibliographie choisie des épigraphies antiques et médiévales LIVRET DES COTES LISTE DES SITES INTERNET pour accompagner la 4 e édition

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle.

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle Mélanie Fréhaut To cite this version: Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Éducation.

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

mars Rouergue Vacances Loisirs. anniversaire. Numéro spécial. Frédéric CHARLES. Régine GALTIER. Fabrice ZAMUNER. Marie-Hélène VAUTHIER

mars Rouergue Vacances Loisirs. anniversaire. Numéro spécial. Frédéric CHARLES. Régine GALTIER. Fabrice ZAMUNER. Marie-Hélène VAUTHIER Né pé v 2-27-28 201 Rg V L L éqp L éqp é M-Héè VAUTHIER Féé CHARLES v-pé Rég GALTIER B FERNANDEZ J-M BOUBY é P CLOT é-j M PUNTONET é Jë BOU é-j J-C BOU M CENSI P DAGUT Ny FERNANDEZ Mh GAILLAC M GINISTY

Plus en détail

O L K M M O N T.P E R I 1 A N O, B 7. R U E» L A T I N. - La loi martiale est proclamée

O L K M M O N T.P E R I 1 A N O, B 7. R U E» L A T I N. - La loi martiale est proclamée Ä 2* y (76 ) ^ (775) x 'x 5 j 7 20 ( 0 25 q k 2 Î Ï H Q 2 5 ' É K 7 É É *07 H 9 J X À X è 2 5 ' 7 è J è y ÉJÉ H * â x q x * w è è q ê ç q Hy q qq x è q 0 Hy 2 û y H ç j è è q w q è q x 0 0 w ç ç q x q

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

! " # $ $ $ %& ' ' ( ( ') $ * * +, - ( &# & ) * ) *. -. $! / - $ - - (,#, #

!  # $ $ $ %& ' ' ( ( ') $ * * +, - ( &# & ) * ) *. -. $! / - $ - - (,#, # ! " # $$ $ %& ''(( ') $ ** +, -( &#& )*) *.-. $!/- $ --(,#,# PLAN GENERAL +01111111111111111111111111123 )++ ++1111111111111111111111111111124 ++' 5+,1111111111111111111111111124 +++)$($0+, +++6' (" +++6651111111111111111111111127

Plus en détail

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin ' j d DP3 j f d èg J M N J 2013 d P DP3, ' q?????? è d 3, q g d. Cî dff fè (g, gq, f) d ; v xq à d v. èv v g DP3 b U dv f d èg,, q, A x d v f î q f à v «P j» M T DP3(Dv Pf 3 ) fv q d dv dff f. A d ', v

Plus en détail

Remarque : A chaque translation correspond un vecteur qu on appelle vecteur de la

Remarque : A chaque translation correspond un vecteur qu on appelle vecteur de la Vecters I. Notion de vecters a) Vecters et translations Définition : A et B désignent dex points d plan. La translation qi transforme A en B associe à tot point C d plan l'niqe point D tel qe les segments

Plus en détail