PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION"

Transcription

1 1

2 PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION V. L'OPERATION TRANQUILLITE ENTREPRISES VI. LES CONSEILS EN CAS DE VOL 2

3 I. LES STATISTIQUES NATIONALES (zones police et gendarmerie) Il se produit un cambriolage toutes les 1,5 minutes en France, soit près de 985 cambriolages par jour ( en 2013, en 2012 et en 2011). Le nombre de cambriolages est en hausse constante : sur les 6 prochaines années un Francais a 1 chance sur 10 de se faire cambrioler Les cambriolages dans les locaux industriels et commerciaux

4 Les cambriolages en France les chiffres clés 8% des foyers français étaient équipés d'une porte blindée en France en 2009 ; 95% des cambrioleurs prennent la fuite en cas de déclenchement d une alarme ; Les cambriolages représentent 14% des atteintes aux biens. 80% des cambriolages ont lieu en ville et 13% seulement sont élucidés ; 50% des cambriolages concernent les résidences principales, 6% les résidences secondaires et 44% les locaux professionnels ; 80% des cambrioleurs empruntent la porte, les autres passent par le toit ou les fenêtres ; 5 minutes : c'est le délai moyen après lequel le monte-en-l'air abandonne son effraction ; En général, un cambriolage ne dépasse pas une vingtaine de minutes ; La sonnerie d'une alarme ferait fuir près de 95% des intrus. Un argument majeur pour s'équiper! Plus étonnant que tout : 22% des Français ayant subi un cambriolage n'ont absolument rien fait par la suite pour améliorer leur sécurité! 4

5 Les gangs et mafias de l'est représentent plus de 30% de ces cambriolages! "L'explosion des cambriolages (...), la montée du sentiment d'insécurité, oui, est liée à des réseaux qui viennent de l'est de l'europe et des Balkans, qui écument notre pays en s'installant parfois durablement en France", a affirmé Manuel Valls, le ministre de l'intérieur, en janvier

6 II. LES STATISTIQUES LOCALES Cambriolages dans les sociétés Meylan 9 Montbonnot 18 Meylan 4 Montbonnot 36 Meylan 11 Montbonnot 20 Meylan 5 Montbonnot 19 Meylan 9 Montbonnot 39 cambriolages commis sur la commune de Meylan dans les entreprises et commerces au cours de l'année 2013 (dont 19 vols dans sociétés et entreprises) ; 13 cambriolages commis sur la commune de Montbonnot au sein des entreprises et commerces (dont 9 vols dans sociétés et entreprises) ; 6

7 III. EVALUATION DES RISQUES Il n'est pas toujours évident pour un chef d'entreprise de prendre le temps de s'interroger sur sa vulnérabilité face à la délinquance, de quelque nature qu'elle soit. Une réflexion préventive peut pourtant éviter bien des soucis et les moyens à mettre en œuvre ne sont pas toujours très contraignants ou onéreux. Réfléchir et s'interroger sur les risques réels de votre activité en considérant tous les facteurs pouvant influencer la prise de décision du délinquant. 7

8 Pourquoi mon entreprise? Le délinquant est un être rationnel qui cherche à obtenir un maximum de gain en prenant le moins de risque possible, afin de ne pas être identifié et interpellé. Son choix se portera donc naturellement vers les entreprises présentant peu de difficultés. 8

9 LA PREVENTION SITUATIONELLE La prévention situationnelle regroupe l'ensemble des mesures qui visent à limiter, voire empêcher la commission d'un acte de malveillance, de quelque nature qu'il soit. Pour défendre un espace public ou privé, il convient de s'interroger sur les dispositifs à mettre en oeuvre dans le but de : Dissuader (signalétique, dispositif dissuasif..) Détecter (alarme..) Ralentir (des dispositifs cohérents...) bloquer (sécurisation des accès...) interpeller le délinquant (alerte, vidéo...) 9

10 Le référent sûreté ou le correspondant "PTM" (Prévention Technique de la Malveillance) La consultation sûreté : Cette consultation s'adresse principalement à une population ciblée, commerces sensibles (pharmacie, bijouterie, bureaux de tabac, station service), entreprises, voire aux particuliers. Au préalable, le demandeur aura pris soin de réunir tous les documents utiles ( plan, croquis, photos ) pour que les problèmes de sûreté qu'il rencontre soient bien analysés et que des conseils judicieux puissent lui être exposés. Elle ne débouche sur aucune production écrite, le conseil est donc verbal. L audit de sûreté : une analyse encore plus élaborée, l'audit permettra de mettre en avant les faiblesses, de déterminer précisément la ou les zones les plus attractives pour le délinquant et de faire des préconisations pour amoindrir l'impact des actes de malveillance (procédure réglementaire). 10

11 Les abords extérieurs IV. LES MESURES DE PROTECTION Un bon éclairage extérieur est important sachant que le malfaiteur a le souhait de ne pas être dérangé, ni repéré ; Pose d'une clôture difficilement franchissable avec un portail d'accès permettra de constituer le 1 er obstacle au voleur ; Entretien de la végétation entourant votre entreprise afin d'éviter de servir de pare-feu aux malfaiteurs ; Mise en place de détecteurs périphériques afin de signaler toute présence non désirée avant même que vos locaux ne fassent l'objet d'une effraction ; 11

12 Une attention particulière doit être apportée aux véhicules de votre sociétés et de vos employés afn d'éviter tout vol de voiture ou à l'intérieur de ces dernières. Il y a lieu d'éviter de laisser à portée de vue dans le véhicule les objets de valeur (ordinateurs, téléphones, argent, etc...). Les voitures devront être verrouillées et les documents de ces dernières ne seront pas laissés à l'intérieur. En dernier lieu, il est recommandé de stationner les véhicules dans les zones éclairées et fréquentées. 12

13 La protection mécanique : Elément primordial destiné à ralentir voire à dissuader le délinquant La pose d'un rideau métallique à lames perforées équipé d'une serrure de haute qualité peut constituer une bonne résistance à l'efraction. Il convient que cet équipement ne puisse pas permettre un accrochage, qu'il coulisse dans un rail sufsamment profond avec un système anti-dégondage. Les portes vitrées mais également les accès secondaires doivent aussi intégrer un degré de résistance élevé répondant à des normes adaptées aux risques. Pour les petites ouvertures, la pose d'un barreaudage scellé peut se révéler efcace dans la mesure ou les règles de conception sont respectées. 13

14 Soyez très vigilant à la cohérence des matériaux employés. Une bonne protection mécanique montée sur une cloison faible ou un encadrement de mauvaise qualité ne peut pas répondre à votre attente. La mise en place d'un cofre-fort doit également faire l'objet d'une analyse quant à son emplacement, son usage et la nature des biens qu'il va contenir. 14

15 La protection électronique : Elle doit détecter le plus tôt possible une intrusion et permettre la transmission d'une information fiable et rapide. Mise en place d'une alarme intérieure de détection avec relais sur votre téléphone ou une société privée. La pose d'une détection au choc et à l'ouverture sur tous les ouvrants est complémentaire à la détection volumétrique couramment mise en place. Couplez votre détection d'intrusion à l'éclairage de votre société de manière à surprendre l'intrus, faciliter l'action des forces de l'ordre et améliorer la qualité de votre flux vidéo, si vous êtes équipés de caméras. 15

16 La gestion des flux : Afin d'améliorer la sûreté des zones sensibles de votre société (réseau, informatique, coffre, bureau d'études, réserve...). Il vous faut règlementer les accès. L'emploi d'un contrôle par badge peut vous aider dans cette démarche mais il existe d'autres méthodes s'adaptant à vos besoins et contraintes. Les flux financiers ou de documents sensibles doivent également faire l'objet de toute votre attention car ils représentent une cible potentielle. Limitez autant que possible le nombre de personnes possédant les clés de votre entreprise. Obliger votre personnel à signaler tout vol ou toute perte de clé. Ne confiez pas les clés de votre société aux employés temporaires ou sociétés intervenantes. 16

17 V. OPERATION TRANQUILLITE ENTREPRISES Depuis 2013, la gendarmerie met en place le concept "tranquillité entreprises" afin de lutter contre les vols dans les sociétés fermées au cours des vacances. Chaque chef d'entreprise peut signaler à son service de gendarmerie locale ou de police municipale la fermeture de sa société au cours des vacances scolaires et estivales. La gendarmerie et la police municipale effectuent des patrouilles régulières, de jour comme de nuit, au niveau des sociétés qui se sont signalées auprès de ces services. Un document est à remplir et à remettre aux services de gendarmerie ou de police pour signaler la fermeture de l'entreprise (Document joint). formulaire OTE 17

18 VI. CONSEILS EN CAS DE VOL En cas de constatations d'un vol, ne rien toucher et aviser d'urgence la gendarmerie au "17" ou au Ces consignes sont à transmettre à vos employés pour éviter de "polluer" la scène des faits. Signaler aux services de gendarmerie ou de police municipale toutes les présences d'individus ou de véhicules suspects. 18

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à :

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : COMMERCANTS YVELINOIS : VOTRE SÉCURITE S C EST CEST AUSSI VOTRE AFFAIRE! Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : Obliger le délinquant à augmenter ses efforts

Plus en détail

LA PREVENTION TECHNIQUE DE LA MALVEILLANCE LES COMMERCES

LA PREVENTION TECHNIQUE DE LA MALVEILLANCE LES COMMERCES LA PREVENTION TECHNIQUE DE LA MALVEILLANCE LES COMMERCES DEFINITION «La prévention technique de la malveillance recouvre l'ensemble des mesures d'urbanisme, d'architecture ou techniques visant à prévenir

Plus en détail

L ANALYSE. Il est important de faire un bon état des lieux de son activité et de ses protections.

L ANALYSE. Il est important de faire un bon état des lieux de son activité et de ses protections. Prévention dans les commerces et les bâtiments professionnels. Prévenir les cambriolages et les actes de malveillance 100% PROS AVEC LES PREVENIR LES CAMBRIOLAGES L ANALYSE Il est important de faire un

Plus en détail

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE LA PREVENTION DES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES DE MENDE LUNDI 14 AVRIL 2014 A 15 H 30 En présence de : Guillaume LAMBERT, préfet de la Lozère, Commissaire Christophe

Plus en détail

TRANQUILLITE PUBLIQUE

TRANQUILLITE PUBLIQUE TRANQUILLITE PUBLIQUE PROTEGEZ-VOUS CONTRE LES CAMBRIOLAGES Groupement de gendarmerie de l'yonne 1 PLAN DE SEANCE - Constat - Mesures mises en place par l'etat - Mesures à adopter par la population au

Plus en détail

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Jeudi 12 décembre 2013 Préfecture de la Haute-Vienne DOSSIER DE PRESSE Limoges, le 12 décembre 2013 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Conférence

Plus en détail

Comment se protéger contre les cambriolages

Comment se protéger contre les cambriolages Le vol dans les habitations Comment se protéger contre les cambriolages Commune d Anderlues 1 En Belgique, le cambriolage fait partie d une des cinq formes de criminalité les plus importantes, ce qui amplifie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES

DOSSIER DE PRESSE CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES CABINET COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE RAPPEL DES MESURES DE PREVENTION CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES MARDI 2 DECEMBRE 2013 A 12 H 00 BUREAU DU PREFET En présence de : Guillaume LAMBERT,

Plus en détail

Sécurité : pleins feux sur la Cellule Anti-Cambriolage de l Aisne

Sécurité : pleins feux sur la Cellule Anti-Cambriolage de l Aisne Dossier de presse Sécurité : pleins feux sur la Cellule Anti-Cambriolage de l Aisne Avec 2 050 faits recensés du 1 er janvier au 30 septembre 2012 (soit 223 de plus qu en 2011 au cours de la même période),

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION. Cellule Sécurité du Secteur Economique

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION. Cellule Sécurité du Secteur Economique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION Cellule Sécurité du Secteur Economique FICHE CONSEILS A L ATTENTION DES DEBITANTS DE TABAC

Plus en détail

lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie

lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie POURQUOI SE PROTEGER Près de 14000 cambriolages sont constatés annuellement en Région Rhône - Alpes par la gendarmerie 80% des cambrioleurs

Plus en détail

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ!

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! CONSIGNES DE SÉCURITÉ VOUS TROUVEREZ DANS LE PRÉSENT DOCUMENT DES CONSEILS DE BASE AFIN DE GARANTIR AU MIEUX LA SÉCURITÉ DE VOS BIENS. AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! En

Plus en détail

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR LUTTER CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LA LOIRE our ceux qui en sont victimes, un cambriolage est un vrai traumatisme

Plus en détail

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Dossier de presse Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Face à l augmentation sensible du nombre de cambriolages, Pierre Bayle, préfet de l Aisne, a décidé de réunir la

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES COMMENT VOUS PROTEGER? Renforcez votre protection Protéger vos fenêtres et ouvertures (clôture, volets, grilles, barreaux, cadenas, entrebailleur). Placez les objets

Plus en détail

curité publique pour les établissements recevant du public

curité publique pour les établissements recevant du public Les études de sûrets reté et de sécurits curité publique pour les établissements recevant du public 1 De quelle sûreté parle t on? Le terme «sûreté» concerne ici la prévention des actes de malveillance

Plus en détail

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes FICHE PRESSE 14 DECEMBRE 2011 Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes DISPOSITIFS RENFORCES POUR ASSURER LA SECURITE DES COMMERCES PENDANT LES FETES Le plan anti

Plus en détail

Formulaire de demande de surveillance en cas d'absence

Formulaire de demande de surveillance en cas d'absence Police Locale ZP Haute Senne (5328) Coordination opérationnelle Chaussée d'enghien, 180 7060 SOIGNIES Tél. (067)349 249 Fax. (067)349 240 Formulaire de demande de surveillance en cas d'absence Renseignements

Plus en détail

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE»

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» Vendredi 11 juillet 2014 Dossier de presse Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr

Plus en détail

OPERATION TRANQUILITE VACANCES. POINT PRESSE le 20 JUILLET 2012. En milieu urbain

OPERATION TRANQUILITE VACANCES. POINT PRESSE le 20 JUILLET 2012. En milieu urbain OPERATION TRANQUILITE VACANCES POINT PRESSE le 20 JUILLET 2012 En milieu urbain DOSSIER DE PRESSE Prévenir les risques de cambriolages Durant votre absence en juillet et/ou en août, les services de police

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète Jeudi 17 octobre 2013 Parce que la lutte contre les cambriolages est

Plus en détail

POLICE MUNICIPALE RUE GEORGES CLEMENCEAU 06480 LA COLLE SUR LOUP TEL : 04.93.32.98.63 TEL / FAX : 04.93.32.10.64

POLICE MUNICIPALE RUE GEORGES CLEMENCEAU 06480 LA COLLE SUR LOUP TEL : 04.93.32.98.63 TEL / FAX : 04.93.32.10.64 POLICE MUNICIPALE RUE GEORGES CLEMENCEAU 06480 LA COLLE SUR LOUP TEL : 04.93.32.98.63 TEL / FAX : 04.93.32.10.64 SI VOUS NE VOULEZ PAS ÊTRE CAMBRIOLE VEILLEZ A NE PAS ÊTRE CAMBRIOLABLE! 1) DE BONNES PRECAUTIONS

Plus en détail

Vos proches, vos biens et vos locaux sous haute surveillance

Vos proches, vos biens et vos locaux sous haute surveillance Alarme et télésurveillance Alarme et télésurveillance dispositifs additionnels DISPOSITIFS VIDEO Caméra vidéo intérieure Caméra vidéo extérieure PERIPHERIQUES SANS FIL Bouton panic (pendentif) Détecteur

Plus en détail

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1 LA SECURITE PRIVEE AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE AGENT DE SECURITE De nos jours, on ne parle plus de vigiles ou gardien mais d'agents de prévention et de sécurité. Cette appellation regroupe plusieurs

Plus en détail

Conseils de sécurité. en entreprise. Des moyens plus intelligents pour aider à protéger votre entreprise. Plus sûr. Plus intelligent. Tyco.

Conseils de sécurité. en entreprise. Des moyens plus intelligents pour aider à protéger votre entreprise. Plus sûr. Plus intelligent. Tyco. Conseils de sécurité en entreprise Des moyens plus intelligents pour aider à protéger votre entreprise / La Dissuasion / est plus intelligente deterrence Menaces externes Rendez la tâche difficile aux

Plus en détail

de lutte contre les cambriolages

de lutte contre les cambriolages PLAN DEPARTEMENTAL DE LA CHARENTE- MARITIME de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée Octobre 2013 PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME 1 Ce plan départemental est la déclinaison territoriale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de sécurisation des bijouteries

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de sécurisation des bijouteries Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention de sécurisation des bijouteries Mardi 2 décembre 2014 à 10 h

Plus en détail

PREFET DE LA MAYENNE. La délinquance en Mayenne Point d étape au 30 juin 2014

PREFET DE LA MAYENNE. La délinquance en Mayenne Point d étape au 30 juin 2014 PREFET DE LA MAYENNE La délinquance en Mayenne Point d étape au 30 juin 2014 Dossier de presse 11 juillet 2014 LES ATTEINTES AUX BIENS (AAB) En zone police En zone gendarmerie Dans le département Atteintes

Plus en détail

LES ACTES DE MALVEILLANCE AU PREJUDICE DES SENIORS. Groupement de gendarmerie de l'yonne

LES ACTES DE MALVEILLANCE AU PREJUDICE DES SENIORS. Groupement de gendarmerie de l'yonne LES ACTES DE MALVEILLANCE AU PREJUDICE DES SENIORS Groupement de gendarmerie de l'yonne 1 Constat : Vieillissement de la population française. 2000 : + de 75 ans = 4,3 millions 2010 : + de 75 ans = 5,5

Plus en détail

PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!!

PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!! PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!! sommaire A votre domicile Des gestes simples se prémunir des cambriolages en cas d'absence prolongée que faire? Vous avez été victime d'un

Plus en détail

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné.

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné. 4 LES FICHES ACTION LUTTE CONTRE L INSECURITE ACTION 1 FICHE ACTION POLICE NATIONALE D ans le cadre de la territorialisation, le site du M.I.N. de Rungis constitue le premier quartier du Secteur de Police

Plus en détail

PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE

PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE PRÉFET DE L'AIN CABINET DU PREFET PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE vendredi 5 septembre 2014 préfecture de l'ain Un engagement

Plus en détail

VOL HABITATION CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION HABITATION. N hésitez pas à demander à votre Conseiller Groupama d autres Conseils Pratiques

VOL HABITATION CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION HABITATION. N hésitez pas à demander à votre Conseiller Groupama d autres Conseils Pratiques CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION HABITATION N hésitez pas à demander à votre Conseiller Groupama d autres Conseils Pratiques Document non contractuel - Caisse Régionale d Assurances Mutuelles Agricoles -

Plus en détail

Cette brochure a été créée pour apporter aux Aînés d Etampes

Cette brochure a été créée pour apporter aux Aînés d Etampes 1 2 Préface Cette brochure a été créée pour apporter aux Aînés d Etampes des conseils pratiques visant à assurer leur sécurité dans leur vie de tous les jours. En effet, les seniors représentent souvent

Plus en détail

DomoTAG, la technologie la plus simple et la plus avancée du marché

DomoTAG, la technologie la plus simple et la plus avancée du marché DomoTAG, la technologie la plus simple et la plus avancée du marché Fabriqué en France Certifié CE Garanti 3 ans Technologie brevetée DomoTAG, grand prix de l innovation 2005, est un système d alarme évolutif

Plus en détail

OPERATION TRANQUILLITÉ - VACANCES

OPERATION TRANQUILLITÉ - VACANCES OPERATION TRANQUILLITÉ - VACANCES Si vous vous absentez pendant les vacances, les services de gendarmerie peuvent, à votre demande, surveiller votre domicile ou votre commerce au cours de leurs patrouilles

Plus en détail

30% POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE VOUS ÉQUIPER? 80% des cambriolages* ont lieu en plein jour. 55% des cambriolages* ont lieu entre 14h et 17h.

30% POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE VOUS ÉQUIPER? 80% des cambriolages* ont lieu en plein jour. 55% des cambriolages* ont lieu entre 14h et 17h. 80% des cambriolages* ont lieu en plein jour. 55% des cambriolages* ont lieu entre 14h et 17h. 7 FRANÇAIS SUR 10 sont cambriolés au moins une fois dans leur vie et les installations de systèmes d alarme

Plus en détail

stop aux voleurs avec la Protection ultime par le brouillard unbeatable fog security

stop aux voleurs avec la Protection ultime par le brouillard unbeatable fog security stop aux voleurs avec la Protection ultime par le brouillard unbeatable fog security Les canons à brouillard PROTECT sont discrets et conçus pour s intégrer dans la plupart des configurations. Ils peuvent

Plus en détail

VOTRE MUNICIPALITE ET LA POLICE NATIONALE SE MOBILISENT POUR VOTRE SECURITE ENSEMBLE LUTTONS CONTRE LES VOLS

VOTRE MUNICIPALITE ET LA POLICE NATIONALE SE MOBILISENT POUR VOTRE SECURITE ENSEMBLE LUTTONS CONTRE LES VOLS VOTRE MUNICIPALITE ET LA POLICE NATIONALE SE MOBILISENT POUR VOTRE SECURITE ENSEMBLE LUTTONS CONTRE LES VOLS La prévention C est l affaire de tous La protection du voisinage c'est l'ensemble des moyens

Plus en détail

sécurisez préserver la valeur votre chantier le spécialiste de la protection du patrimoine immobilier vacant

sécurisez préserver la valeur votre chantier le spécialiste de la protection du patrimoine immobilier vacant le spécialiste de la protection du patrimoine immobilier vacant sécurisez votre chantier préserver la valeur protection mécanique portes et panneaux métalliques protection électronique alarmes vidéoprotection

Plus en détail

DESCRIPTIF DES DISPOSITIFS DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES MIS EN PLACE A VILLABE

DESCRIPTIF DES DISPOSITIFS DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES MIS EN PLACE A VILLABE DESCRIPTIF DES DISPOSITIFS DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES MIS EN PLACE A VILLABE Denis MAUREL Conseiller Municipal délégué à la sécurité et à la circulation denis.maurel@mairie-villabe.fr

Plus en détail

Sur le poste informatique, lancez Internet Explorer.

Sur le poste informatique, lancez Internet Explorer. Compétences : Décrire sous forme schématique, le fonctionnement d un objet technique. Associer à chaque bloc fonctionnel les composants réalisant une fonction. /40 Problématique : Quelques chiffres : 370.983

Plus en détail

CCI RHÔNE-ALPES LES CONSEILS INDISPENSABLES. pour la sécurité des professionnels GUIDE DE PRÉVENTION

CCI RHÔNE-ALPES LES CONSEILS INDISPENSABLES. pour la sécurité des professionnels GUIDE DE PRÉVENTION GUIDE DE PRÉVENTION CCI RHÔNE-ALPES LES CONSEILS INDISPENSABLES pour la sécurité des professionnels SOMMAIRE DÉFINIR UN PLAN DE SÉCURITÉ ADAPTÉ PRÉVENIR LES VOLS PRÉVENIR LES VOLS 3, Définir un plan de

Plus en détail

le pack alarme habitation Securitas Home Alert - La télésurveillance prête-à-installer en toute sérénité

le pack alarme habitation Securitas Home Alert - La télésurveillance prête-à-installer en toute sérénité Securitas Home Alert le pack alarme habitation Securitas Home Alert - La télésurveillance prête-à-installer en toute sérénité Le système Securitas Home Alert garant de votre sécurité Securitas Home Alert

Plus en détail

HOME SAFE HOME TM. Autodiagnostic de sécurité pour habitations privées

HOME SAFE HOME TM. Autodiagnostic de sécurité pour habitations privées HOME SAFE HOME TM Autodiagnostic de sécurité pour habitations privées Le diagnostic de sécurité «Home Safe Home» a été conçu et développé par Group 4 Falck en étroite collaboration avec la Police Grand-Ducale

Plus en détail

BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE

BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE NOUS VOUS REMERCIONS D AVOIR CHOISI SÉCURITÉ MELALEUCA C est le sentiment de dormir sur ses deux oreilles, de s évader sans peur durant la

Plus en détail

C.C.F. LIVRET DE FORMATION

C.C.F. LIVRET DE FORMATION C.C.F. LIVRET 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2015 PAGE DE GARDE A COMPLETER NOM et PRENOMS : LIEUX : ANNEE SCOLAIRE : Consignes d utilisation du livet de suivi Elève : Apporte le livret sur le lieu

Plus en détail

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION Préambule : CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION La vidéo protection est un outil au service de la politique de sécurité et de prévention de la Ville de THIERS. Ses objectifs sont de prévenir l'atteinte aux

Plus en détail

Sécurité événementielle

Sécurité événementielle Securitas Réponse Sécurité événementielle Securitas Réponse vous propose des solutions de sécurité adaptées à vos événements sportifs et culturels, salons, foires et expositions. Face aux obligations de

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section N Division 80

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section N Division 80 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section N Division 80 80 ENQUÊTES ET SÉCURITÉ Cette division comprend les services liés à la sécurité tels que

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A l aise dans mon parking! Guide d utilisation de votre parking Votre accès au parking Pour accéder à votre parking, vous disposez d'un badge* qui commande l ouverture des portails et portes d entrée.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 1/6 FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 2/6 AVERTISSEMENT Le service d information du gouvernement travaille actuellement sur l élaboration d une stratégie de sensibilisation de la population

Plus en détail

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Web T&C conseil CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Développons ensemble les bases qui garantiront la sécurité et la sûreté de chacun CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE DISPOSITIF DE SECURITE RENFORCE PENDANT LES FETES 18 DÉCEMBRE 2012 A 16 H 15 EN PRÉFECTURE

CONFÉRENCE DE PRESSE DISPOSITIF DE SECURITE RENFORCE PENDANT LES FETES 18 DÉCEMBRE 2012 A 16 H 15 EN PRÉFECTURE PRÉFET DU CHER CONFÉRENCE DE PRESSE DISPOSITIF DE SECURITE RENFORCE PENDANT LES FETES 18 DÉCEMBRE 2012 A 16 H 15 EN PRÉFECTURE Contacts presses : Sophie DEROUARD - 02 48 67 34 31 sophie.derouard@cher.gouv.fr

Plus en détail

Recommandations de sécurité informatique

Recommandations de sécurité informatique Recommandations de sécurité informatique ce qu'il faut faire ce qu'il ne faut pas faire ce qu'il faut rapporter comment rester sécurisé La sécurité est la responsabilité de tous. Ce livret contient des

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection Ville d ANGOULÊME Souhaitant améliorer la sûreté des personnes et la sécurité des biens, afin de lutter contre les actes de malveillance, la ville

Plus en détail

Info Délits Plus Octobre 2014 Division prévention criminalité

Info Délits Plus Octobre 2014 Division prévention criminalité La sécurité de votre habitation et/ou commerce Les cambriolages d'habitations, que ce soit à l'endroit d'un appartement ou d'une maison individuelle, ne doivent pas être une fatalité. Sachant qu'un cambrioleur

Plus en détail

SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME

SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME BAC PRO SEN Tronc commun SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME S0 - Les Systèmes spécifiques : architecture et équipements des domaines applicatifs S0-1 Les systèmes électroniques de sécurité, malveillance

Plus en détail

Vos projets aboutiront!

Vos projets aboutiront! Vos projets aboutiront! RACWEL N 18, RUE IMAM CHAFII CITE EL QODS/CITE DAKHLA AGADIR.. Tél. : 028.23.45.46/Gsm :061 284 254 Fax: 028-22-74-83 RC : 11085. Patente : 48126527. I.F : 06927881 CNSS 7080469

Plus en détail

VALORISEZ VOTRE CLIENTELE

VALORISEZ VOTRE CLIENTELE PROFESSIONNELS - INSTALLATEURS Ceci vous concerne VALORISEZ VOTRE CLIENTELE Avec nos Canons Fumigènes Générateurs de Fumée Générateurs de Gaz CS ANTI-INTRUSION - ANTI-BRAQUAGE ANTI-VANDALISME - ANTI-CAMBRIOLAGE

Plus en détail

Les systèmes de détection intrusion

Les systèmes de détection intrusion Les systèmes de détection intrusion L analyse des risques d un site, d un bâtiment, d un local peut produire à les équiper : De protections mécaniques : verrous, grilles, portes blindées. Ces moyens retardent

Plus en détail

DEDUCTION POUR INVESTISSEMENT POUR LA SECURISATION DES LOCAUX PROFESSIONNELS

DEDUCTION POUR INVESTISSEMENT POUR LA SECURISATION DES LOCAUX PROFESSIONNELS Arlon Attert Habay Martelange Direction Rue Reuter, 13 à 6700 ARLON T : 063/608 500, F : 063/608 508 DEDUCTION POUR INVESTISSEMENT POUR LA SECURISATION DES LOCAUX PROFESSIONNELS LA SECURISATION DES LOCAUX

Plus en détail

HABITATIONS / RESIDENCES

HABITATIONS / RESIDENCES HABITATIONS / RESIDENCES BARRIERES IR SOLAIRES CLAVIER DEPORTE LCD & TELECOMMANDES DIFFUSEUR DE GAZ IRRITANT GENERATEUR DE BROUILLARD DETECTEUR DE FUMEE & MONOXYDE SIRENE EXTERIEURE SIRENE INTERIEURE DETECTEUR

Plus en détail

PREVENTION VOL ET VANDALISME LA FILIALE DE GRAA : S.P.A.R.A. (Ste pour la Prévention et l Amélioration des Risques d Assurance)

PREVENTION VOL ET VANDALISME LA FILIALE DE GRAA : S.P.A.R.A. (Ste pour la Prévention et l Amélioration des Risques d Assurance) PREVENTION VOL ET VANDALISME LA FILIALE DE GRAA : S.P.A.R.A. (Ste pour la Prévention et l Amélioration des Risques d Assurance) STATISTIQUE DE LA DELINQUANCE SUR L ISERE Progression dans la baisse de la

Plus en détail

SÉCURITÉ DES SENIORS. Mardi 17 janvier 2012, Le Perreux-sur-Marne

SÉCURITÉ DES SENIORS. Mardi 17 janvier 2012, Le Perreux-sur-Marne SÉCURITÉ DES SENIORS Mardi 17 janvier 2012, Le Perreux-sur-Marne SENIORS, AYEZ LES BONS REFLEXES! POURQUOI FAIRE APPEL AUX SERVICES DE POLICE? Les services publics de Police sont à votre disposition pour

Plus en détail

Système d alarme radio

Système d alarme radio Système d alarme radio Vivez en toute tranquillité! Utilisation facile Technologie fiable Intégration parfaite Adaptabilité aux besoins de chacun Système d alarme radio La centrale d alarme sans fil DIGILIA

Plus en détail

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE PREFECTURE DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Le 17 janvier 2011 PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE par Monsieur Jean DAUBIGNY, préfet de la région Pays de la Loire,

Plus en détail

ALARME. Evitons les alarmes intempestives!! Brochure d information destinée aux utilisateurs de systèmes d alarme

ALARME. Evitons les alarmes intempestives!! Brochure d information destinée aux utilisateurs de systèmes d alarme ALARME Evitons les alarmes intempestives!! Brochure d information destinée aux utilisateurs de systèmes d alarme L'utilisation de systèmes d'alarme est régie par la loi. L objectif du gouvernement est

Plus en détail

OUVERTURE D UN COMMERCE

OUVERTURE D UN COMMERCE OUVERTURE D UN COMMERCE Les règles de sécurité d un ERP : Etablissement Recevant du Public Création de la boutique Installation des systèmes de sécurité Ouverture du commerce Photo : La fausse boutique,

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée lundi 18 novembre à 11h30 La lutte contre les cambriolages est une priorité du Ministre de l intérieur, affirmée par le

Plus en détail

Hôt(esse) de caisse centrale

Hôt(esse) de caisse centrale LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Hôt(esse) de caisse centrale EVALUATION GDI DU SALARIE Hôt(esse) de caisse centrale NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule

Plus en détail

reliée à une société avec laquelle le client passe un contrat de télé-surveillance. SSIAP1 SSIAP2 SSIAP3 SST H0B0 et recyclages..

reliée à une société avec laquelle le client passe un contrat de télé-surveillance. SSIAP1 SSIAP2 SSIAP3 SST H0B0 et recyclages.. Nos Services ADELA-Groupe met en place sur votre site des agents de sécurité qualifiés, certifiés SSIAP* et des ADS* pour assurer un service de prévention, de protection et d intervention en sécurité incendie.

Plus en détail

VERROUILLAGES MOTORISÉS EN APPLIQUE BIGSUR

VERROUILLAGES MOTORISÉS EN APPLIQUE BIGSUR BIGSUR SERRURE MULTIPOINTS EN APPLIQUE Très haute protection et endurance aux usages les plus intensifs. Fonctionnalités Très haut niveau de sécurité Grâce à son pêne demi-tour, la serrure BIGSUR garantit

Plus en détail

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité.

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. 1 vous êtes collectivité : Collectivité territoriale Administration

Plus en détail

SANCTION CIVILE PRÉVENTION DES IMMIGRANTS CLANDESTINS : CODE DE BONNES PRATIQUES

SANCTION CIVILE PRÉVENTION DES IMMIGRANTS CLANDESTINS : CODE DE BONNES PRATIQUES French SANCTION CIVILE PRÉVENTION DES IMMIGRANTS CLANDESTINS : CODE DE BONNES PRATIQUES Code de bonnes pratiques paru en conformité avec la section 33 de l Immigration and Asylum Act 1999 SANCTION CIVILE

Plus en détail

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10 L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10.1 ESPACE D ATTENTE SÉCURISÉ FOCUS 1 : L'IMPLANTATION PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L ensemble des usagers doit pouvoir être évacué du bâtiment.

Plus en détail

Solutions de sécurité intégrées pour le retail

Solutions de sécurité intégrées pour le retail Solutions de sécurité intégrées pour le retail Vous connaissez vos besoins, nous avons les solutions Démarque inconnue, vols, agressions, mouvements de forte panique, fraudes, intrusions, dégradations,

Plus en détail

STOP AUX VOLEURS EN QUELQUES SECONDES AVEC UN CANON A FUMÉE. Les voleurs ne peuvent voler ce qu ils ne voient pas!

STOP AUX VOLEURS EN QUELQUES SECONDES AVEC UN CANON A FUMÉE. Les voleurs ne peuvent voler ce qu ils ne voient pas! STOP AUX VOLEURS EN QUELQUES SECONDES AVEC UN CANON A FUMÉE Les voleurs ne peuvent voler ce qu ils ne voient pas! En moins de quelques secondes, un générateur de fumée Protect remplit une pièce d une fumée

Plus en détail

Votre patrimoine protégé pour un temps ou pour tout le temps.

Votre patrimoine protégé pour un temps ou pour tout le temps. Votre patrimoine protégé pour un temps ou pour tout le temps. 6, rue Raspail 92300 Levallois Perret Tel : 01 47 30 89 91 PRESENTATION SVP protection, implantée à Levallois Perret, conseille et propose

Plus en détail

Conférence ANFH Alsace 8 octobre 2015

Conférence ANFH Alsace 8 octobre 2015 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES Arnaud Poupard Commissaire de police Chargé de mission Claude Barat Gestionnaire Conférence ANFH Alsace 8 octobre 2015 L ONVS L ONVS

Plus en détail

9/12/15. L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps. Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA

9/12/15. L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps. Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA 9/12/15 L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA 1 Contenu 1. Nécessité d un système d alarme 2. Conception d une installation

Plus en détail

Sûr, Simple, Mhouse! GSM + RTC. Alarme Mhouse : la solution d alarme sans fil à installer soi même.

Sûr, Simple, Mhouse! GSM + RTC. Alarme Mhouse : la solution d alarme sans fil à installer soi même. Sûr, Simple, Mhouse! Alarme Mhouse : la solution d alarme sans fil à installer soi même. Un seul système pour protéger votre maison, commander vos automatismes ou vos éclairages! GSM + RTC Sûr Liberté

Plus en détail

PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD

PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD Face à la recrudescence des cambriolages et des vols à main armée, notamment à l'encontre des commerçants, le 25 septembre 2013,

Plus en détail

un système complet Télécommande 4 touches Réf. 723R EUR-00

un système complet Télécommande 4 touches Réf. 723R EUR-00 un système complet Nouveau Barrière infrarouge extérieure à 90 C Une alarme est déclenchée lorsqu un intrus pénètre dans la zone protégée. Alimentation : 1 pile 3,6 Volts lithium fournie. Dimensions :

Plus en détail

L'alarme Bac Pro SEN Page 1 / 9

L'alarme Bac Pro SEN Page 1 / 9 1 Analyse du système technique: LE SYSTEME DE GESTIONS DES INTRUSIONS 1.1 Expression du besoin: L'augmentation du nombre de cambriolages dans les habitations et les entreprises est un aspect particulièrement

Plus en détail

Protégez votre entreprise contre la fraude.

Protégez votre entreprise contre la fraude. Protégez votre entreprise contre la fraude. 1 La fraude aux entreprises Qu est-ce qu il y a dans ce document? 1 La fraude aux entreprises 3 Qu est-ce qu il y a dans ce document? Comment utiliser ce document?

Plus en détail

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS LE DISPOSITIF DE PARTICIPATION CITOYENNE La Mairie La Préfecture (Police Nationale) L association Voisins Vigilants.. Les Ribocortin(e)s LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS

Plus en détail

Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée

Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée 20 décembre 2013 Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée Signature du 20 décembre 2013 Le 25 septembre 2013, le ministre

Plus en détail

Côté Sérénité : la maison sous protection.

Côté Sérénité : la maison sous protection. Côté Sérénité Côté Sérénité : la maison sous protection. Avec ou sans yoga, la sérénité, c est possible. Vous êtes serein parce que vous savez que les intrus seront dissuadés d entrer dans votre logement

Plus en détail

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche 1 Annexe 3 Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche Le plan décrit au sein de chacun de ses 12 domaines : - les objectifs de sécurité

Plus en détail

K2503 - Sécurité et surveillance privées

K2503 - Sécurité et surveillance privées Appellations Agent / Agente cynophile de sécurité Agent / Agente d'exploitation et de sûreté aéroportuaire Agent / Agente de démarque Agent / Agente de prévention et de sécurité Agent conducteur / Agente

Plus en détail

Qu en est-il de la prévention liée au phénomène des cambriolages d habitations privées?

Qu en est-il de la prévention liée au phénomène des cambriolages d habitations privées? Qu en est-il de la prévention liée au phénomène des cambriolages d habitations privées? Introduction : «Les cambriolages dans les résidences sont l un des délits les plus fréquents quel que soit le pays

Plus en détail

Quels avantages apportent les systèmes de sécurité modernes à l aide de l informatique et de l intégration? Par exemple:

Quels avantages apportent les systèmes de sécurité modernes à l aide de l informatique et de l intégration? Par exemple: 1 En parlant d intégration de systèmes on imagine plutôt une intégration de systèmes informatiques. À l époque romaine il y 2 000 ans l informatique était inexistante. Par contre les principes de la sécurité

Plus en détail

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Faire appel au professeur dès que cela te semble nécessaire - Remplir le tableau

Plus en détail

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Préambule Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Validé par le Conseil d Administration du 28 juin 2013. Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, répondre

Plus en détail

Coffres Forts Armoires Fortes Rideaux Métalliques Portes Automatiques Portes Blindées Portes Coupe-feu

Coffres Forts Armoires Fortes Rideaux Métalliques Portes Automatiques Portes Blindées Portes Coupe-feu Acteur Majeur dans la Fermeture de Sécurité et Protection Electronique Coffres Forts Armoires Fortes Rideaux Métalliques Portes Automatiques Portes Blindées Portes Coupe-feu CONFORME SELON L ARRÊTÉ DU

Plus en détail

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION La règle s applique à tous types de sites ou bâtiments quels qu en soit la surface totale et l usage. L avantage d un unique document est d harmoniser les méthodes

Plus en détail

magasins solutions de vidéoprotection

magasins solutions de vidéoprotection magasins solutions de vidéoprotection Ce document n engage en aucun cas la responsabilité de CAE Groupe. Il convient pour chaque installation de vidéoprotection de s assurer de sa conformité avec la réglementation

Plus en détail