Architectures Protocolaires pour le haut débit. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Architectures Protocolaires pour le haut débit. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux"

Transcription

1 Architectures Protocolaires pour le haut débit André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux

2 Plan Général Panorama Historique La couche physique : PDH, SDH La solution ATM Packet Over Sonet Interface OTN (G.709) 2

3 Evolutions Piles de Protocoles Frame Relay IP ATM?? SDH-SONET?? SDH-SONET/PDH WDM + MPLS, Ethernet et ses évolutions 3

4 PDH-Rappels PDH : Normalisation/Conception Groupement de canaux identiques par multiplexage/démultiplexage Niveau le plus bas = MIC (32 canaux ou 24 canaux) Niveaux hiérarchiques = 1,5 ; 2 ; 6 ; 8 ; 34 ; 44 ; 140 Mb/s Extraction/Insertion : Démultiplexage (s) + Multiplexage (s) Désignation Nb voies utiles Débit Total Débit de base 1 64Kb/s E Kb/s E Kb/s E Kb/s E Kb/s 4

5 Exemple Trame PDH = MIC Trame MIC 256 bits 125 m s 8 bits 3,9 m s IT0 IT1... IT15 IT16 IT17... IT31 sync canaux téléphoniques sig canaux téléphoniques longueur d une trame MIC = 32 * 8 = 256 bits débit d une trame MIC = 256 / 0,125 = 2,048 Mb/s Rem : Nombreuses Trames/Multi-trames Normalisées 5

6 SDH STS = Synchronous Transport Signal OC = Optical Carrier STM = Synchronous Transport Module Débits Bruts ITU-T SONET (OC/STS) Débit Maximum 51,84 STM , ,52 STM , ,08 STM-4=4STM , ,32 STM-16=4STM , ,28 STM-64=4STM ,12 STM-256=4STM , ,016 6

7 Format Général PDH 140 Mb/s ATM IP/PPP C-4 x3 VC-4 AU-4 AUG xn STM-N x1 VC-3 TU-3 TUG-3 x3 PDH 45 Mb/s PDH 34 Mb/s C-3 VC-3 AU-3 x7 x7 PDH 6 Mb/s C-2 x1 VC-2 TU-2 TUG-2 2 Mb/s - E1 C-12 VC-12 TU-12 x3 1,5 Mb/s - DS1 C-11 VC-11 TU-11 x4 7

8 Atteindre de plus haut débit Concaténation de containers : C4-4c C4-16c C4-64c C4-256c OTU = Optical channel Transport Unit 8

9 Concaténation de VC 9

10 Trames STM-1 SDH 155,52Mbit/s 270 colonnes pointeurs SOH P O H Trame #1 Trame #2 10

11 IP/ATM/PHY IP Encapsulation LLC-SNAP AAL-5 CPCS SAR ATM PHY 11

12 ATM et PHY Sous-couche Convergence de Transmission (TC) Adaptation des débits ATM et PHY (Cellules vides) Embrouillage cellule Calcul/vérification HEC Délimitation cellule Adaptation au conduit de transmission génération/récupération du conduit et de la trame de transmission Sous-couche Media Physique (PM) Codage/Décodage Récupération du rythme Régénération des symboles Support Physique 12

13 ATM et PHY Cellules ATM ATM PHY Cellules PHY Cellules vides Délimitation : par le champ HEC 13

14 ATM sur PDH et sur SDH IT0 IT16 PDH 2Mbit/s Trame 1 Trame 2 Trame 3 Trame 4 SDH 155,52Mbit/s 270 colonnes VC-4 9 lignes Trame #1 Trame #2 Cellule ATM 14

15 IP sur ATM paquets IP => trames LLC-SNAP => AAL5-SDU (LLC) (OUI) (Ethertype) MTU par défaut 8ko (éventuellement jusqu à 64ko) AA-AA (IP) Paquet IP Trame LLC AAL5-SDU PAD CPCS-PDU 15

16 IP/PPP/PHY ENCAPSULATION PPP/HDLC : RFC 1662 PPP over SDH : RFC 1619/

17 PPP over Simple Data Link (SDL) RFC Packet Length Header CRC PPP packet (beginning with address and control fields) SDL CRC Quand on n a rien à émettre, on émet des paquets vides Détection du paquet sur CRC comme en ATM 17

18 LAPS = Link Access Protocol for SDH 18

19 et Ethernet 19

20 Plus on est de fous 20

21 GFP, EoS et ng Sonet/SDH Les solutions précédentes ne sont pas générales : soient orientées PPP (soit ATM) en terme de format et de débit Ne permettent pas d agréger les clients et les débits Par ex: les débits Ethernet ne sont pas bien adaptés aux débits SDH 100 Mb/s sur 155 Mb/s en utilisant un VC-4 1 Gb/s?? Et au-delà? Les solutions précédentes d encapsulation ne résolvent pas ce problème : Solution GFP et EoS Generic Framing Procedure ITU-T G

22 GFP 22

23 GFP PLI = Longueur de la trame Délimitation par le chec Synchronisation prise dès que N trames consécutives correctes Automate +/ à la ATM Payload header Type de trame : trames de contrôle ou de données Type de client : Ethernet, IP/MPLS/PPP, GbE (en mode transparent), DVB (en mode transparent) Permet le multiplexage (plusieurs clients) thec 23

24 Comparaison LAPS - GFP 24

25 Concaténation Virtuelle - VCAT Concaténation La concaténation souffre d une granularité pas assez fine Efficacité faible en particulier pour Ethernet Concaténation virtuelle : Ethernet over Sonet Ethernet 10Mb/s : VC-12-5v Ethernet 100 Mb/s : VC-3-2v Ethernet 1000 Mb/s : VC-3-21v ; VC-4-7v 25

26 VCAT ATTENTION : quand les chemins optiques ne sont pas point à point (e.g. réseaux maillés avec plusieurs EXC), les délais peuvent différer, il faut rattraper les écarts au niveau du destinataire 26

27 LCAS (Link Capacity Adjustment Scheme) Utilisation dynamique des VC concaténés virtuellement Sans changer le format des trames SDH : Envois d information de contrôle dans l en-tête des trames SDH Reconfiguration dynamique : Dynamic Bandwidth Assignement Attention: les trames SDH ne sont toujours pas reconfigurées dynamiquement! 27

28 Sonet/SDH Next Generation 28

29 Nouveaux équipements 29

30 L avenir sans la SDH : OTN Agrégation de service 30

31 OTN: Optical Data Unit Débits 31

32 Hiérarchie OTN 32

33 Exemple RENATER 33

34 Format des trames OTU 34

35 Conclusion La SDH continue à faire de la résistance Débit croissant exploité Concaténation, Concaténation Virtuelle, DBA Mais : Nombreux formats d encapsulation OTN : permet d éviter un niveau d encapsulation On utilise toujours majoritairement la SDH Mise en place de réseaux optiques? Dynamicité? 35

François JANNIN Janvier 2010 Exposé Informatique et Réseaux 3 ème année

François JANNIN Janvier 2010 Exposé Informatique et Réseaux 3 ème année François JANNIN Janvier 2010 Exposé Informatique et Réseaux 3 ème année 1. SONET - SDH, généralités 2. SDH, du conteneur au STM 3. Topologie, protection des réseaux SDH 4. IP over SONET / SDH 1. De PDH

Plus en détail

Réseaux Haut Débit ATM. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux

Réseaux Haut Débit ATM. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux Réseaux Haut Débit André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux Plan Général Historique et Motivations Architecture Générale : Couches, AAL, Couches et Interfaces normalisées Commutation

Plus en détail

Hiérarchie Numérique PDH-SDH/SONET. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux

Hiérarchie Numérique PDH-SDH/SONET. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux Hiérarchie Numérique PDH-SDH/SONET André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux Plan Général Introduction et Motivations PDH = Plesiochronous Digital Hierarchy SDH = Synchronous

Plus en détail

Les transmissions optiques

Les transmissions optiques Les transmissions optiques 18/06/2004 Technologies optiques - emilie.camisard@renater.fr 1 Plan Multiplexage temporel (TDM) Multiplexage par longueur d onde (WDM) Équipements réseau Techniques de routage

Plus en détail

IPv4 au-dessus d ATM Les premières solutions

IPv4 au-dessus d ATM Les premières solutions IPv4 au-dessus d Les premières solutions Historique L a déçu Lenteur de la standardisation Promesses non tenues (ABR, SBR trop difficiles à gérer) Equipements trop chers, complexité des standards L comme

Plus en détail

Plan global du cours. Services. Structure simplifiée d un réseau. Accès Cœur de réseau OSS/BSS. Division Electronique, Signal et Télécommunications

Plan global du cours. Services. Structure simplifiée d un réseau. Accès Cœur de réseau OSS/BSS. Division Electronique, Signal et Télécommunications Plan global du cours Le monde des télécoms aujourd hui Architectures des réseaux de télécommunications Réseaux de nouvelles générations Signalisations «télécom» «Services» de télécommunications V1.0 Page

Plus en détail

Couche Liaison : Protocoles

Couche Liaison : Protocoles Plan Couche Liaison : Protocoles HDLC PPP MAC ET LLC Quelques protocoles Réseaux publics de télécommunications HDLC Liaison point à point (connexion à Internet) PPP Réseaux locaux MAC et LLC Quelques protocoles

Plus en détail

Principes de Base (1/25) Principes de Base

Principes de Base (1/25) Principes de Base Principes de Base Un réseau pourquoi faire? Quelle architecture de communication faut-il déployer? A quoi sert la Normalisation? Quel débit et combien de Bande Passante? Quel Multiplexage utiliser? Comment

Plus en détail

ATM. Mode de transfert asynchrone. (Asynchronous Transfer Mode) Jean-Patrick Gelas Université de Lyon

ATM. Mode de transfert asynchrone. (Asynchronous Transfer Mode) Jean-Patrick Gelas Université de Lyon ATM (Asynchronous Transfer Mode) Mode de transfert asynchrone Jean-Patrick Gelas Université de Lyon Sources TODO... Historique Premières normes ATM : milieu des années 1980 Premier projet de recherche

Plus en détail

Réseaux de communication Perspectives

Réseaux de communication Perspectives Réseaux de communication Perspectives Martin Heusse FoilTEX 1 Perspectives & technologies récentes Utilisation directe du médium 1 Perspectives & technologies récentes Utilisation directe du médium Niveau

Plus en détail

LE FRAME RELAY Introduction

LE FRAME RELAY Introduction LE FRAME RELAY Introduction Le relais de trames (Frame Relay) est une évolution simplificatrice de la commutation par paquets X.25. Principes identiques sans assurer l intégrité des données et le contrôle

Plus en détail

Protocole PPP (S4/C2) Liaisons série point à point

Protocole PPP (S4/C2) Liaisons série point à point Protocole PPP (S4/C2) b Liaisons série point à point Connexion série : les informations circulent sur un fil, un bit de données à la fois. Il y a donc un fil pour un sens et un autre fil pour l autre sens.

Plus en détail

Najjar Monia NGN. Next Generation Network Réseau de Nouvelle Génération. Dr. Najjar Monia

Najjar Monia NGN. Next Generation Network Réseau de Nouvelle Génération. Dr. Najjar Monia NGN Next Generation Network Réseau de Nouvelle Génération Dr. 2015 1 2 Les réseaux sont nés du besoin de transporter une information d une personne à une autre. Un réseau est donc composé d un: Réseau

Plus en détail

Introduction aux Réseaux de Télécommunications. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux

Introduction aux Réseaux de Télécommunications. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux Introduction aux Réseaux de Télécommunications André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux Plan Général INTRODUCTION Architecture Générale Réseau d accès Numérisation de la voix

Plus en détail

UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CCITT I.321 COMITÉ CONSULTATIF INTERNATIONAL TÉLÉGRAPHIQUE ET TÉLÉPHONIQUE RÉSEAU NUMÉRIQUE AVEC INTÉGRATION DES SERVICES (RNIS) ASPECTS GÉNÉRAUX ET FONCTIONS

Plus en détail

ATM. par Bernard COUSIN ATM

ATM. par Bernard COUSIN ATM par Bernard COUSIN cb (Z:\Polys\Autres\.fm- 14 janvier 2008 13:43) Bernard Cousin- IFSIC -Université Rennes I 1 Plan Présentation. Justifications. Principes L'architecture d' La sous-couche. La cellule.

Plus en détail

Année Protocole de liaison de données. Nicolas Baudru mél : page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année Protocole de liaison de données. Nicolas Baudru mél : page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2010-2011 Réseaux I Protocole de liaison de données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Protocole de liaison de données (couche 2

Plus en détail

Trame Ethernet. 64 octets longueur 1518 octets

Trame Ethernet. 64 octets longueur 1518 octets Trame Ethernet 64 octets longueur 1518 octets Préambule SFD destination 7 octets 1 octet source Longueur Données utiles Bourrage FCS 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets Préambule SFD destination

Plus en détail

Une trame est constituée de : Rôle de la couche liaison de données

Une trame est constituée de : Rôle de la couche liaison de données Couche liaison de données (sem 1 / chapitre 7) La trame Une trame est constituée de : Rôle de la couche liaison de données La couche liaison de données assure les services suivants : elle permet aux couches

Plus en détail

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE POSITIONNEMENT DES OPERATEURS Internet FRAD X25 ATM 1 TELECOMS : QUELLES SOLUTIONS APPORTER? RESEAU ANALOGIQUE RESEAU NUMERIQUE PLESIOCHRONE RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE 2 1 COMPRENDRE L EXPLOITATION D UN

Plus en détail

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Ahmed Mehaoua 1999 - page 1 PLAN RTC : Le Réseau Téléphonique Commuté RNIS Le Réseau Numérique à Intégration de Services à large bande Ahmed Mehaoua 1999 - page 2 1

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

Le Protocole HDLC. Omar Cheikhrouhou Département Informatique. Omar Cheikhrouhou 1

Le Protocole HDLC. Omar Cheikhrouhou Département Informatique. Omar Cheikhrouhou 1 Le Protocole HDLC Omar Cheikhrouhou enis01amor@yahoo.fr Département Informatique Omar Cheikhrouhou 1 Références Cours d Olivier Glück http://www710.univ-lyon1.fr/~ogluck/index.html 2 Rappel (fonctionnalité

Plus en détail

Théorie sur la transmission de la parole

Théorie sur la transmission de la parole Théorie sur la transmission de la parole 2ème partie Plan Principe Les éléments de base la numérisation la transmission le trafic téléphonique 2010/2011 Pascal Mouchard 1 2010/2011 Pascal Mouchard 2 les

Plus en détail

Réseau Haut Débit. Le réseau ATM

Réseau Haut Débit. Le réseau ATM Réseau Haut Débit Le réseau ATM Préalable : Multiplexage! Capacité à transmettre sur un seul support physique (voies hautes vitesses) des données provenant de plusieurs équipements (voies basse vitesse)!

Plus en détail

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h)

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h) Réseaux et Transmission de Données 3 - Couche Liaison Maîtrise EEA Olivier Fourmaux Basé sur la 3éme édition du livre du Pr. A. S. Tanenbaum : Computer Networks Plan du cours de RTD 1. Introduction (3h)

Plus en détail

Union internationale des télécommunications

Union internationale des télécommunications Union internationale des télécommunications UIT-T SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT G.7041/Y.1303 (08/2005) SÉRIE G: SYSTÈMES ET SUPPORTS DE TRANSMISSION, SYSTÈMES ET RÉSEAUX

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Plan de la présentation Chapitre 4 - ATM : Asynchronous Transfert Mode 1 Claude Duvallet 2 Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com

Plus en détail

Réseaux - Cours 2. Couches Physique et Liaison de Données. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 17/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 2. Couches Physique et Liaison de Données. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 17/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 2 Couches Physique et Liaison de Données Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 17/11/2009 1/44 Cyril Pain-Barre Couches Physique et Liaison de Données

Plus en détail

C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1

C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham Le réseau téléphonique: évolution Initialement conçu pour le transport de la voix fils de cuivre, câble coaxiaux le réseau garanti

Plus en détail

Ethernet, bases. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v4.4, 4 février 2013

Ethernet, bases. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v4.4, 4 février 2013 Ethernet, bases Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v4.4, 4 février 2013 Ethernet : l essentiel Ethernet(s) En bref Transmission de trames sur un support de communication à accès multiple

Plus en détail

ATM et réseaux informatiques

ATM et réseaux informatiques ATM et réseaux informatiques ATM comme réseau informatique 1) Connecter directement des postes informatiques => ATM natif («socket ATM») profite de la QoS ATM ré-écriture applications? Compatibilité avec

Plus en détail

Gigabit Ethernet SDH MPLS ATM. Martin Heusse

Gigabit Ethernet SDH MPLS ATM. Martin Heusse Gigabit Ethernet SDH MPLS ATM Martin Heusse Gigabit Ethernet Supports Fibre : 1000BASE-SX (fibre multimode portée de 2 à 500m) et 1000BASE-LX (fibre monomode ; portée jusqu à 5km) 8B10B Cuivre : 1000BASE-T

Plus en détail

Panorama des réseaux haut débit

Panorama des réseaux haut débit Panorama des réseaux haut débit Participants Ingénieurs, techniciens ou toutes personnes disposant des connaissances de base sur les réseaux et souhaitant les approfondir avec un panorama détaillé des

Plus en détail

Réseaux haut débit: ATM

Réseaux haut débit: ATM Réseaux haut débit: ATM Rami Langar LIP6/PHARE Rami.Langar@lip6.fr RTEL 1 Plan Introduction Architecture ATM Connexions ATM Cellule ATM Classes de service Couche AAL Contrôle de trafic Contrôle de congestion

Plus en détail

LTE (Long Term Evolution) André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux

LTE (Long Term Evolution) André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux LTE (Long Term Evolution) André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux PLAN GENERAL Introduction et Motivations Architecture Protocolaire et Interfaces Réseau d accès radio : E-UTRAN

Plus en détail

Chapitre 4 HDLC. Couche Liaison : Protocoles. Plan X25 X25-2. Quelques protocoles. Quelques protocoles de couche 2. Modes de liaison HDLC

Chapitre 4 HDLC. Couche Liaison : Protocoles. Plan X25 X25-2. Quelques protocoles. Quelques protocoles de couche 2. Modes de liaison HDLC Chapitre 4 Couche Liaison : Protocoles HDLC 05/12/03 Couche liaison Page 1 05/12/03 Couche liaison Page 5 HDLC PPP MAC ET LLC Plan X25 X25 est une norme mise au point dans les années 70, utilisée, entre

Plus en détail

General Packet Radio System - GPRS. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux

General Packet Radio System - GPRS. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux General Packet Radio System - GPRS André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux PLAN GENERAL Introduction Architecture Protocolaire et Interfaces Gestion de l itinérance et de sessions

Plus en détail

Modèle OSI et généralités dans les réseaux

Modèle OSI et généralités dans les réseaux Modèle OSI et généralités dans les réseaux Elias Doumith Jean Louis Rougier Philippe Martins Marceau Coupechoux (cours largement inspiré de [1-2-4]) Département Informatique et Réseaux Transparents importants

Plus en détail

Réseaux - partie 2 Liaison

Réseaux - partie 2 Liaison Réseaux - partie 2 Liaison Michel RIVEILL, INP Grenoble Laboratoire SIRAC INRIA Rhône-Alpes 655, av. de l Europe - 38330 Montbonnot St Martin Michel.Riveill@inpg.fr Plan Introduction Physique Liaison protection

Plus en détail

COMMUNICATION VIA UN RESEAU LOCAL CABLE

COMMUNICATION VIA UN RESEAU LOCAL CABLE COMMUNICATION VIA UN RESEAU LOCAL CABLE 1. Importance des protocoles Les ordinateurs, tout comme les humains, utilisent des règles ou des protocoles pour communiquer. Les protocoles sont tout particulièrement

Plus en détail

Volume : 7,5 h Cours, 10 h TD, 10 h TP Coefficients : contrôle continu = 10, contrôle partiel = 16

Volume : 7,5 h Cours, 10 h TD, 10 h TP Coefficients : contrôle continu = 10, contrôle partiel = 16 Module ASR4 ASR40 Réseaux informatiques Contenu 1. Introduction 2. Réseaux locaux Ethernet et IEEE 802.3 3. Architecture TCP/IP : Protocole IP 4. Architecture TCP/IP : Protocole TCP 5. Réseaux locaux virtuels

Plus en détail

ATM. Concepts de Base ( Définition? Objectifs? Cellules? Connexion? Modèle? Trafic? ) LAN Emulation. IP Over ATM (Classical IP) MPOA

ATM. Concepts de Base ( Définition? Objectifs? Cellules? Connexion? Modèle? Trafic? ) LAN Emulation. IP Over ATM (Classical IP) MPOA ATM Concepts de Base ( Définition? Objectifs? Cellules? Connexion? Modèle? Trafic? ) LAN Emulation IP Over ATM (Classical IP) MPOA ATM (1/40) Concepts de base " Contrary to common misconceptions, ATM is

Plus en détail

Introduction aux réseaux locaux

Introduction aux réseaux locaux Cours de réseaux informatiques Introduction aux réseaux locaux Rushed KANAWATI Département GTR - IUT de Villetaneuse, 2002 rushed.kanawati@lipn.univ-paris13.fr 2 Sommaire Introduction Définition & caractéristiques,

Plus en détail

Spanning Tree, VLANs

Spanning Tree, VLANs Spanning Tree, VLANs Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v3.2, 8 février 2010 Problèmes liés aux boucles Boucles Hypothèse : tables d adresses MAC initialement vides Sébastien Jean (IUT

Plus en détail

G uide d achat. Comment tester et surveiller son WAN. Cet été encore, de longs chapelets. Quelle interface choisir? TRANSMISSIONS NUMÉRIQUES

G uide d achat. Comment tester et surveiller son WAN. Cet été encore, de longs chapelets. Quelle interface choisir? TRANSMISSIONS NUMÉRIQUES G uide d achat TRANSMISSIONS NUMÉRIQUES Comment tester et surveiller son WAN Lorsque des réseaux informatiques sont éloignés de centaines de kilomètres, ce sont des réseaux étendus, ou WAN, qui les relient.

Plus en détail

Architecture Fonctionnelle Générique des Réseaux de Transport : G.805. EFORT

Architecture Fonctionnelle Générique des Réseaux de Transport : G.805. EFORT Architecture Fonctionnelle Générique des Réseaux de Transport : G.805 EFORT http://www.efort.com Les diverses fonctions qui composent un réseau de télécommunication peuvent être classées en deux groupes

Plus en détail

Pascal PETIT. Michel BESSON 1

Pascal PETIT. Michel BESSON 1 Pascal PETIT Pascalpetit@shayolorg Michel BESSON 1 UNIVERSITE D EVRY VAL D ESSONNE Architectures en Couche Application Présentation Session Transport Réseau Liaison CONTENU CONTENU DES DES COUCHES COUCHES

Plus en détail

Logical Link Control (LLC)

Logical Link Control (LLC) Logical Link Control (LLC) L'en-tête de la LPDU contient des adresses logiques, source et destination, et des informations de séquencement des échanges et de contrôle de flux. R:routed L: link Le mot «trame»

Plus en détail

Evolution des technologies de communications locales dans les réseaux d entreprise. Ethernet haut débit Commutation

Evolution des technologies de communications locales dans les réseaux d entreprise. Ethernet haut débit Commutation Evolution des technologies de communications locales dans les réseaux d entreprise Ethernet haut débit Commutation 1 PROBLEMATIQUE INTERNET Offrir une solution pour l organisation des communications entre

Plus en détail

2. Contrôle d erreurs

2. Contrôle d erreurs Résumé des fonctions réalisées à la couche liaison. Découpage du flot de bits en trames 2. Contrôle d erreurs 3. Retransmission de trames erronées Acquittements Numéros de séquence Stratégies ARQ 4. Établissement

Plus en détail

Cours 7 : le réseau téléphonique commuté et le RNIS. 7.1 Structure générale 7.2 La commutation 7.3 La signalisation 7.

Cours 7 : le réseau téléphonique commuté et le RNIS. 7.1 Structure générale 7.2 La commutation 7.3 La signalisation 7. Cours 7 : le réseau téléphonique commuté et le RNIS 7.1 Structure générale 7.2 La commutation 7.3 La signalisation 7.4 La transmission 1 Schéma global du RTC Le réseau téléphonique commuté (RTC) met en

Plus en détail

Couche liaison de données

Couche liaison de données Chapitre 7 Exploration 1 Couche liaison de données - Page 1 sur 35 Couche liaison de données Pour permettre aux utilisateurs de communiquer, le modèle OSI divise les fonctions d un réseau de données en

Plus en détail

IP sur ATM. L'acheminement. Modèle IP. L'acheminement

IP sur ATM. L'acheminement. Modèle IP. L'acheminement Gilles.Roussel univ-mlv.fr 1 IP sur ATM Gilles.Roussel univ-mlv.fr 2 Modèle IP Routage de proche en proche (Hop by Hop) Datagrammes peuvent suivre des chemins distincts Modèle Best Effort Perte possible

Plus en détail

L augmentation en débit dans les réseaux de transport optique

L augmentation en débit dans les réseaux de transport optique L augmentation en débit dans les réseaux de transport optique Mourad Menif Maître de Conférences Ecole Supérieure des Communications de Tunis (SupCom) GRESCOM Green & Smart Communication Systems Ecole

Plus en détail

Interconnexion & adressage. mercredi 26 octobre 11

Interconnexion & adressage. mercredi 26 octobre 11 & adressage Plan Destinataires Organisme Ethernet Couche 2 Adressage & Trame IP Couche 3 Adressage V4 & V6 Trames Plan Destinataires Organisme Ethernet Couche 2 Adressage & Trame IP Couche 3 Adressage

Plus en détail

Cours Réseaux Locaux Industriels

Cours Réseaux Locaux Industriels Cours Réseaux Locaux Industriels Thierry Vaira La Salle Avignon v0.1 Définition Réseaux locaux industriels Un réseau local industriel (RLI) est un système de communication entre plusieurs équipements de

Plus en détail

MAN METROPOLITAN AREA NETWORK Réseaux Métropolitains

MAN METROPOLITAN AREA NETWORK Réseaux Métropolitains Systèmes Optiques 2012-2013 MAN METROPOLITAN AREA NETWORK Réseaux Métropolitains Gil FUCHS François JOINT Élisée LE MOUËL Électronique & Télécommunications Sommaire o Introduction Qu est-ce qu un MAN?

Plus en détail

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire Les réseaux Ethernet Les origines 1970 : développement au centre de recherche Xerox de Paolo Alto 1980 : publication des spécifications Ethernet comme standard industriel 1983 : Ethernet 10 Mbps devient

Plus en détail

Milieu des 1980 : vers une société de l information

Milieu des 1980 : vers une société de l information Réseau (Asynchronous Transfer Mode) M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri M1 Info Z. Mammeri - UPS 1 1. et RNIS Milieu des 1980 : vers une société de l information Education Information Communication Banque

Plus en détail

Ethernet 10Mb/s. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée. Exemples de protocoles. Ethernet

Ethernet 10Mb/s. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée. Exemples de protocoles. Ethernet Ethernet 10Mb/s Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Exemples de protocoles Couche 5 Couche 4 Couche 3 Syst. d exploitation (gestion de la communication) Net-Bios TCP IP Couche 2 Couche

Plus en détail

Ethernet 10Mb/s. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Ethernet 10Mb/s. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Ethernet 10Mb/s Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Exemples de protocoles Couche 5 Couche 4 Couche 3 Syst. d exploitation (gestion de la communication) Net-Bios TCP IP Couche 2 Couche

Plus en détail

Etude comparative d approches de convergence Fixe-Mobile dans un réseau optique

Etude comparative d approches de convergence Fixe-Mobile dans un réseau optique Etude comparative d approches de convergence Fixe-Mobile dans un réseau optique Nora IZRI nora.izri@prism.uvsq.fr Laboratoire PRiSM, Université de Versailles 9 ième Atelier d Évaluation de Performances

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Technologies réseaux.

Technologies réseaux. ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Technologies réseaux C-005.doc Avril 07 1-7 Sommaire 1. Technologies réseau... 3 1.1. Ethernet... 4 1.2. Token Ring...

Plus en détail

M1 Réseaux et Protocoles

M1 Réseaux et Protocoles M1 Réseaux et Protocoles Jean-Jacques PANSIOT Professeur, Département d informatique ULP pansiot@dpt-info.u-strasbg.fr TD/TP : Pascal Mathis, Julien Montavont Support : Stella Marc-Zwecker et JJ Pansiot

Plus en détail

Une approche descendante

Une approche descendante Internet Une approche descendante P. Bakowski bako@ieee.org Qu'est-ce que l'internet? réseau mondial P. Bakowski 2 Des liens câbles métalliques, fibres optiques, liens radio - débit en bits/s P. Bakowski

Plus en détail

Système Téléphonique. Séminaire RHDM. IP sur ATM. Plan du Séminaire. RNIS-BE : Services INTERNET LARGE BANDE & ATM

Système Téléphonique. Séminaire RHDM. IP sur ATM. Plan du Séminaire. RNIS-BE : Services INTERNET LARGE BANDE & ATM Séminaire RHDM INTERNET LARGE BANDE & ATM Système Téléphonique Boucle locale analogique Réseau de transit numérique Transmission de données informatique : Modulation > codage > décodage > démodulation

Plus en détail

- Partie 2 - La Couche Liaison

- Partie 2 - La Couche Liaison - Partie 2 - La Couche Liaison exemple avec HDLC Ahmed Mehaoua 2006 - page 1 PLAN Ahmed Mehaoua 2006 - page 2 1. La couche physique : Rappel 2. La couche Liaison de données Définition et fonctions Services

Plus en détail

Introduction. Reseaux. Rappels Introduction. Application

Introduction. Reseaux. Rappels Introduction. Application RESEAUX II Introduction Rappels Introduction Réseau: Organisation des connexions entre les différents nœuds d un système téléinformatique Topologie : Localisation des nœuds et agencement des liens entre

Plus en détail

Réseaux - Cours 5. Datagrammes IP, ARP et ICMP. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 5. Datagrammes IP, ARP et ICMP. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 5 Datagrammes IP, ARP et ICMP Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/50 Cyril Pain-Barre Datagrammes IP, ARP et ICMP 1/49 Datagrammes IP

Plus en détail

Les réseaux. Dr Daouda Traoré.

Les réseaux. Dr Daouda Traoré. Les réseaux Dr Daouda Traoré email: daoudatr2008@gmail.com Les réseaux à diffusion (les câbles (bus), les ondes radio) sont intéressante pour leur faible coût Problème : ils impliquent un support unique

Plus en détail

5. Transmission Ethernet (LAN)

5. Transmission Ethernet (LAN) 5. Transmission Ethernet (LAN) 5.1. Principe Support de transmission segment = bus = câble coaxial pas de boucle, pas de sens de circulation diffusion (tout le monde entend tout) passif bande de base Un

Plus en détail

SEMAINE 2. Concepts et modèle de référence ISO/OSI *** Pierre ROLIN Maître de conférences à Télécom Bretagne ***

SEMAINE 2. Concepts et modèle de référence ISO/OSI *** Pierre ROLIN Maître de conférences à Télécom Bretagne *** SEMAINE 2 Concepts et modèle de référence ISO/OSI *** Pierre ROLIN Maître de conférences à Télécom Bretagne *** Bonjour, je m appelle Pierre ROLIN. Je vais vous accompagner pendant cette deuxième semaine.

Plus en détail

Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16

Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16 Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16 Où trouvera t on du transport 40/100G? Dans le datacenter Portée ~ 100 m 100G Entre les datacenters (métro) Portée 10 à 40 km 100G Entre les datacenters (longue

Plus en détail

La couche liaison de données: sous-couche MAC

La couche liaison de données: sous-couche MAC La couche liaison de données: sous-couche MAC (Medium Acces Control) Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.fr 0 Rappel: problèmes à résoudre Avant d envoyer le fichier : Vérifier que la machine

Plus en détail

Multiplexage et concentration

Multiplexage et concentration 86 Multiplexage et concentration Partager le même canal de communication Intérêt: Partage du même support physique entre plusieurs stations (point de vue économique) 87 On distingue: Les concentrateurs:

Plus en détail

La commutation LAN t lo o F. N 1

La commutation LAN t lo o F. N 1 La commutation LAN 1 Ethernet? Ethernet DIX et IEEE 802.3 Spécification de LAN à 10 Mbps sur câble coaxial, UTP ou fibre optique Ethernet 100Mbps ou Fast-Ethernet ou IEEE 802.3u Spécification de LAN à

Plus en détail

Evolution de l infrastructure transport

Evolution de l infrastructure transport Les réseaux optiques I Les réseaux optiques Jean-Paul GAUTIER, jpg@urec.cnrs.fr CNRS / UREC Une des grandes tendances de la fin des années 90 est la demande croissante en bande passante des réseaux d entreprises

Plus en détail

LES RÉSEAUX : INTRODUCTION VOCABULAIRE, MODÈLE OSI, EXEMPLE : ETHERNET. Jean-Yves Tigli

LES RÉSEAUX : INTRODUCTION VOCABULAIRE, MODÈLE OSI, EXEMPLE : ETHERNET. Jean-Yves Tigli LES RÉSEAUX : INTRODUCTION VOCABULAIRE, MODÈLE OSI, EXEMPLE : ETHERNET Jean-Yves Tigli PLAN DE LA PREMIÈRE PARTIE DU MODULE Introduction, modèle OSI, Ethernet TCP/IP Client/serveur et API socket PLAN DE

Plus en détail

TD3 - Analyse de trames et routage

TD3 - Analyse de trames et routage TD3 - Analyse de trames et routage Avec corrections Exercice 1 Voici un paquet IP contenant un datagramme TCP contenant un extrait de connexion FTP Le contenu du paquet est donné en format hexadécimal

Plus en détail

GSM UMTS. Voix, Data, Téléphonie, Vidéo, 802.5 MAN IBM -> Token Ring - > FDDI -> FDDI II AT&T -> DQDB (155Mb/s) (Double Queuing Double Bus)

GSM UMTS. Voix, Data, Téléphonie, Vidéo, 802.5 MAN IBM -> Token Ring - > FDDI -> FDDI II AT&T -> DQDB (155Mb/s) (Double Queuing Double Bus) Réseaux Publics Jeanluc.langbois@orange-ftgroup.com Avec Fil X25 -> -> MPLS (MPλS / GMPLS) -> xdsl ->Frame Relay Frame Switching X21 -> RTC RTNM : Réseau Transmission Numérique Multiplexé RTNM + X25 +RTC

Plus en détail

GIF 3001 : Réseaux de transmission de données

GIF 3001 : Réseaux de transmission de données GIF 3001 : Réseaux de transmission de données Introduction Florent Parent Département de génie électrique et génie informatique Université Laval Hiver 2017 GIF 3001 Hiver 2017 1 / 19 Mes coordonnées Coordonnées

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE COURS RESEAU INTRODUCTION GENERALE André-Luc BEYLOT INTRODUCTION HISTORIQUE Réseau Informatiques : Connecter des Equipements Informatiques Partager des Ressources Transporter des Fichiers Réseau de Télécommunications

Plus en détail

Initiation au réseau GSM

Initiation au réseau GSM Initiation au réseau GSM Réseaux et Télécommunications Institut Supérieur de comptabilité et d Administration d Entreprises Ahmed Amou, ISCAE, 2011 1 Récapitulation du cours précédent. Ahmed Amou, ISCAE,

Plus en détail

LE MODELE O.S.I. A) Introduction. 1) Conception. 2) Elaboration du modèle OSI. page 1

LE MODELE O.S.I. A) Introduction. 1) Conception. 2) Elaboration du modèle OSI. page 1 LE MODELE O.S.I. A) Introduction 1) Conception La télécommunication est une activité de consensus technique. C'est ainsi, que grâce à la normalisation du CCITT ( Comité Consultatif International téléphonique

Plus en détail

Architecture Protocolaire de l UMTS (Universal Mobile Telecom System) André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux

Architecture Protocolaire de l UMTS (Universal Mobile Telecom System) André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux Architecture Protocolaire de l UMTS (Universal Mobile Telecom System) André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux PLAN GENERAL Introduction Architecture Protocolaire et Interfaces

Plus en détail

7. Intégration des réseaux orientés paquets (S3, facultatif) 7.1. Service fourni par GPRS

7. Intégration des réseaux orientés paquets (S3, facultatif) 7.1. Service fourni par GPRS 7. Intégration des réseaux orientés paquets (S3, facultatif) 7.1. Service fourni par GPRS GPRS = General Packet Radio Service Accès à un réseau de données à commutation par paquet - Nom générique = PDN,

Plus en détail

LES RÉSEAUX À HAUTS DÉBITS

LES RÉSEAUX À HAUTS DÉBITS LES RÉSEAUX À HAUTS DÉBITS Introduction Au fil du temps, l architecture des réseaux locaux se complique avec l arrivée des réseaux métropolitains dont la dimension peut atteindre plusieurs centaines de

Plus en détail

Chapitre 4 : L'accès réseau. Initiation aux réseaux

Chapitre 4 : L'accès réseau. Initiation aux réseaux Chapitre 4 : L'accès réseau Initiation aux réseaux 1 Chapitre 4 : Les objectifs Les étudiants seront capables de : Expliquer comment les protocoles et services de couche physique prennent en charge les

Plus en détail

Evaluation des Performances dans une Architecture Réseau Optique Transparente avec Accès PON

Evaluation des Performances dans une Architecture Réseau Optique Transparente avec Accès PON Evaluation des Performances dans une Architecture Réseau Optique Transparente avec Accès PON Charlotte Roger, Julio Orozco, Philippe Niger 16 janvier 2008 PLAN Introduction 1 Le contexte Passive Optical

Plus en détail

TP 6 : SDH. SDH assure un transport transparent à haut débit sur fibres optiques pour tout type de transmission binaire (voix, données, vidéo, ).

TP 6 : SDH. SDH assure un transport transparent à haut débit sur fibres optiques pour tout type de transmission binaire (voix, données, vidéo, ). TP 6 : SDH LP RSFS 7 novembre 2007 Philippe REDIEN Cédric MAZURIER Jonathan LELU Meriadeg LE QUERE Introduction Le but du TP est d'étudier le fonctionnement du système SDH entre 2 baies reliées en fibre

Plus en détail

Modèle OSI. Chapitre 2

Modèle OSI. Chapitre 2 Chapitre 2 Modèle OSI A la fin des années 70 on a connu le développement de plusieurs solution réseaux indépendantes (SNA d IBM, DECNET de DEG, DSA de Bull...) et on avait besoin d une norme internationale

Plus en détail

INFO 0503 Introduction aux Réseaux Informatique

INFO 0503 Introduction aux Réseaux Informatique INFO 0503 Introduction aux Réseaux Informatique Couche Liaison de Données (2) Le standard Ethernet - Luiz Angelo STEFFENEL - Info0503 Introduction aux Réseaux Informatiques Base on material from Rick Graziani

Plus en détail

Étude du trafic LWAPP

Étude du trafic LWAPP Étude du trafic LWAPP Contenu Introduction Installation Canal de contrôle LWAPP Initiale/échanges une fois Échanges actuels Données LWAPP Remplissage de trame Fragmentation Conclusion Informations connexes

Plus en détail

SDH. 3. Equipements 1. Multiplexeurs SDH 2. Brasseurs SDH. 4. Aspects réseaux 1. topologies 2. Les anneaux SDH 3. Architecture d un réseau SDH

SDH. 3. Equipements 1. Multiplexeurs SDH 2. Brasseurs SDH. 4. Aspects réseaux 1. topologies 2. Les anneaux SDH 3. Architecture d un réseau SDH SDH 1. Principes de la hiérarchie SDH 1. Evolution du PDH vers la SDH 2. La trame SDH 3. Le conteneur 4. Le conduit et la section. 5. Le pointeur 6. Synchronisation et justification 2. Le multiplexage

Plus en détail

Nouvelles technologies réseaux SONET / WDM. Olivier ADAMUS Johann COPIN Eric PANETTA

Nouvelles technologies réseaux SONET / WDM. Olivier ADAMUS Johann COPIN Eric PANETTA Nouvelles technologies réseaux SONET / WDM Eric PANETTA IR3-2003 Introduction Au cours de notre formation à ingénieurs2000, filière Informatiqueréseaux, nous avons étudié les nouvelles technologies réseaux.

Plus en détail

ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX

ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX Dans ce chapitre, nous nous intéressons à la description des matériels et normes disponibles pour un administrateur afin d effectuer le déploiement d un réseau local

Plus en détail

Réseaux Couche Liaison

Réseaux Couche Liaison Réseaux Couche Liaison E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif RéseauxCouche Liaison 1/39 Résumé des épisodes précédents La couche physique nous permet une transmission brute de

Plus en détail

Chapitre IV IV. Chapitre IV

Chapitre IV IV. Chapitre IV Chapitre IV IV Chapitre IV La couche liaison 4. La couche liaison But du chapitre Connaître les fonctions et algorithmes de la couche liaison Le découpage en trames : orienté bit, orienté caractère Les

Plus en détail