PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION"

Transcription

1 PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual

2 Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre que vous avez un bon plan...

3 Ce que cette unité de vous donnera pas... Le moyen de trouver les fonds pour le budget de votre projet. La planification propre de votre projet Nous traiterons du savoir faire

4 Sommaire Récolte, évaluation et alnalyse des besoins Ingénierie technique Conception et Budgetisation Déploiement Evaluation de Performance Formation et Maintenance Etudes de cas

5 Evaluation et analyse des Besoins Besoins de Connectivité (couverture, portée) Besoins en Capacité (Bébit, Bande passante) Disponibilité ( Robustesse, probabilité de coupure) Evolutivité (Standard, perrénité) Niveau de Sécurité

6 Ingénierie Technique (1/3) Profil Radio et Topologique Mesures Topographiques (cartes, GPS, Bousole..) Bilan de liaison (Moniteur radio, formules mathématiques) Détections des facteurs limitants et interférants Test de Radio ( équipements Wi Fi pour test)

7 ALTITUDES & DIFFERECES D ALTITUDE DES SITES DISTANTS Recette 6 A : m Citée OCP Benguerir A : m DA : +52 m DA : +116 m DB: 30 Km Carreaux Industriels Benguerir DO: 2,5 Km Recette m A : m DA : +101 m DB: 19.7 Km m 34 K DB: U C A : m DB : 30 Km Pa DB: s d 10 ob,7 K sta m cle DA : +31 m : 4 DO m K A : m DA : +60 m DO: 1,4 471 m Km m 3,6 K DO: 482 m DO: 10,5 Km 507 m Recette 8 A : m DA : +183 m 410 m A : Altitude de la zone DB: Distance entre bâtiments DO: Distance entre bâtiment et l Obstacle DA: Différence d altitude entre bâtiments 26 janvier 2006, 2006 m,5 K DO : 9 N.B. Les distances sont à vol d oiseau Ligne téléphonique Existante Sites à Interconnecter Obstacle e Pas d obstacl DB: 2,7 Km : 4 DB 450 m Km Informatique Youssoufia Altitude : m

8 Ingénierie Technique (2/3) Infrastructures Informatiques Architecture existante Câblage Parc Logiciels Infrastructure de sécurité existante

9 Ingénierie Technique (3/3) Infrastructure Logistiques Accès aux sites Sources d énergies Mâts / Pylônes Fixation et sécurité des équipements

10 Conception et Budgetisation (1/2) Conception de l infrastructure sans fil Cadre légal Choix Topologique Choix Technologique Acquisition de l équipement

11 Conception et Budgetisation (1/2) Conception de l infrastructure sans fil L ég e n d e S o u s titre d e la lé g e n d e A rch itech tu re d In te rco nn exio n In te r site s S ym b o le D e scrip tio n P y lône radio F M T T A F F P 2 P K IT R e ce tte 6 R e la is L ie n e n F u lld u p le x (P ro to co l N stre m e ) Liais on radio.: D is tanc e: E nv 35 K m.: F req 1 (G hz ) /C h 1 : 5,180 /36.: F req 2 (G hz ) /C h 2 : 5,280 /56.: M ode : F ulld uplex P 2 P.:D ébit es c om pté : 10 M bs 20Mbs.: D is tanc e: E nv 5 K m.: F req (G hz ) /C h: 5,805 /161.: M ode : B ridge C lient.:d ébit es c om pté: 12 M bs 24Mbs R ecette 6 S tie Y o u sso u fia R e la is.: D is tanc e: E nv 2 K m.: F req (G hz ) /C h: 5,500 /100.: M ode : P 2 P.:D ébit es c om pté : 24 M bs 48Mbs R ecette 9 U sin e d e C a lcin a tio n R e la is.: D is tanc e: E nv 2 K m.: F req (G hz ) /C h: 5,600 /120.: M ode : P 2P.:D ébit es c om pté : 24 M bs 48Mbs R E L A IS Y o u s s o u fia Centre Youssoufia Usine de Calcination U s in e d e C a lc in a tio n

12 Conception et Budgetisation (2/2) Budgétisation de l infrastructure sans fil l Equipement AP, Antennes, Câbles radio. l Infrastructure physique Mâts, Pylônes, Câbles électriques,câbles de données, sources d énergies, Stabilisateurs, onduleurs, para tonerres La Logistique Transport, Séjours, Ressources Humaines Grimpeurs, électriciens, Redevances légales Maintenance de l infrastructure

13 Déploiement Planification de l installation L infrastructure Physique Mâts, Pylônes, Câbles électriques,câbles de données, sources d énergies, Stabilisateurs, onduleurs, para tonerres L équipement Configuration en local Test en Local Installation sur site Tests sur site

14 Evaluation de la Performance(1/2) Tests de performance Choix des paramètres de performances Test de performances

15 Evaluation de la Performance(2/2) Caractéristiques évaluées Simple Delay (Temps de latence) BER (Bit Error Rate) Tests à effectuées Génération de trafic ICMP Poste à poste, poste à multi poste (ping, ) Mesure en TR du Temps de réponse en connectivité Mesure en TR du taux d erreur de transmission Mesure en TR par Génération de Trafics Variable. Génération de trafic Poste à Poste, poste à multiposte. (Bing, Iperf ) Bandwidth (Bande Passante) Mesure par transfert de données d application. Jitter (Variation du Temps de latence) Scénarios de test Implémentés Transfert de données (FTP) Transfert de données (NetBios) Mesure par transfert d applications sensibles au Jitter. (H323,SIP, MPEG ) Transfert de données VoIP Tranfert de données Video Over IP

16 Formation et Maintenance Formation A l utilisation du réseau Au monitoring du réseau Aux réactions de base en cas de panne Maintenance Mise à jour des systèmes Evaluation périodique de l état global du réseau

17 Etude de cas OutDoor Université Abdelmalek Esaadi Indoor (sur demande) Hotspot Aéroport MV Casablanca

18 CAS1: Univesrité AE Tanger Tétouan Martil

19 CAS1: Univesrité AE Tanger Tétouan Martil

20 Cas1:Besoins Connectivité et Sécurité: La connectivité souhaitée devra être totale et sécurisée par cryptage sur entre toutes les localisations géographiques de l Université. Ce aussi bien entre les sites distants se situant de Tanger à Tétouan qu entre les sites au sein de ces villes respectives. La connectivité réseau, bien que sans fil en majorité, devra fonctionner en parfaite interopérabilité avec les liens de type Lignes Louées ou de toute autre nature. Enfin elle devra permettre un rapide retour sur investissement, une évolutivité ainsi qu assurer une totale autonomie. Applicatifs: W IR E LE S S P tp B R ID G E R EL AIS B rid g e 2 W IR E LE S S P tp B R ID G E B rid g e 1 AN TEN N E A C C E S S P O IN T B R ID G E R E S E A U LO C A L V o IP V id e o C o n f e L e a rn in g H ig h D a ta F T P file s S tre a m in g... R o uteur V oip G A T E W A Y AN TEN N E A C C E S S P O IN T B R ID G E R E S E A U LO C A L R o uteur V oip G A T E W A Y PB X IN T E R N E T R TC PB X

21 Cas1: I T Bilans de liaison Example de bilan de liaison: Cap spartel/ FST

22 Conception A rch ite ch tu re d In te rco n n e xio n TA N G E R ZIA TE N C H A R F S ite s :FS T/E S R FT Légende S o u s titre d e la lé g e n d e S ym b o le D e scrip tio n P y lôn e radio F M T T A F F P 2P K IT F M T T A F F P 2 M P K IT Liais on P 2 P F M T A llino n e T A F F /H A B K IT T A F F P rox im a P 2M P R E L A IS C A P S P A R T E L FST ENCG ESRFT CHARF C a p S p a rte l.: D is tanc e: E n v 15 K m.: F req (G hz ) /C h: 5,805 /161.: M ode : B rid ge C lient.:d ébit e s c om pté: 12 M bs 48Mbs FS JE S F S J E S A n x 2 Z IA T E N ENSAT TANG ER F S J E S A n x 1 L ia iso n s In tra S ite.: D is tanc e: 5 0m 300m.: F req (G hz ) /C h: 5,745 /149.: M ode : B ridge C lient.:d ébit e s c om pté: 24 54Mbs

23 Cas1: I T Equipements C ara ctéristiq ue s Tech n iqu e s d e s C o m p o sa n ts d In te rco n n exio n O utdoor w aterproof c as e, 266 M hz C P U and 64 M B R AM; P O E pow er s upply + pow er plug ; 64 M B C om pac t F las h w ith Lev el 4 F M T os ins talled ; a 65 m W w ireles s m inip C I c ard + pigtail ; 24 db i G hz A ntenna 2.2 m low los s antenna c able w ith c onnec tors ins talled P atc h c able F M T T A F F P2P T rip le K IT F M T A L L in O n et A F F + O m n i K IT F M T T A F F P2 P K IT O utdoor w aterproof c as e, 266 M hz C P U and 64 M B RAM; P O E pow er s upply + pow er plug ; 64 M B C om pac t F las h w ith Lev el 5 F M T os ins talled; ( X 2) a 65 m W w ireles s m inip C I c ard + pigtail ; 24 db i G hz D ir A ntenna 10 db i G hz O m ni A ntenna 2.2m low los s antenna c able w ith c onnec tors ins talled P atc h c able O utdoor w aterproof c as e, 266 M hz C P U and 64M B R A M; P O E pow er s upply + pow er plug ; 64 M B C om pac t F las h w ith Lev el 4 F M T os ins talled; (X 3) a 65 m W w ireles s m inip C I c ard + pigtail ; (X 2) 24 db i G hz D ir A ntenna 20 db i G hz D ir A ntenna 2.2m low los s antenna c able w ith c onnec tors ins talled P atc h c able F M T T A F F P ro x im a K IT F M T T A F F P2 M P K IT O utdoor w aterproof c as e, 266 M hz C P U and 64 M B RAM; P O E pow er s upply + pow er plug ; 64 M B C om pac t F las h w ith Lev el 5 F M T os ins talled ; a 65 m W w ireles s m inip C I c ard + pigtail ; 13 db i G hz O m ni A ntenna 2.2 m low los s antenna c able w ith c onnec tors ins talled P atc h c able O utdoor w aterproof c as e, 266 M hz C P U and 64 M B RAM; P O E pow er s upply + pow er plug ; 64 M B C om pac t F las h w ith Lev el 5 F M T os ins talled; a 65 m W w ireles s m inip C I c ard + pigtail ; 10 db i G hz O m ni A ntenna 2.2m low los s antenna c able w ith c onnec tors ins talled P atc h c able Im a g e s d e m a rté rie l à titre p u re m e n t illu s tra tif

24 Cas1: I T Déploiement

25 Tests de performances E q u ip V id e C o n f F T P S rv FS 175 Pr FLS H IP P h o n e 3 K m 7 K m 30 0 m IP P h o n e E q u ip V id e C o n f FP IP ph ones IPBX Fichiers Vidéos partagés 150

26 Conclusions Plan, Plan, Plan, Budget Les équipements représentent moins de ½ des coûts Prévoyez les facteurs non technologiques Analysez les risques Et si?

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Déclarer un événement indésirable un élément majeur pour la sécurits curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Les hôpitaux plus meurtriers que la route Courrier de l escaut, janvier

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Intervention du 29 Avril 2004 9 h 15 10 h 45 M. Sébastien Bahloul Chef de projet Expert Annuaire LDAP bahloul@linagora.com OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Plan

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr 1 Logo de l Université Université: IBN TOFAIL Établissement: Ensemble des établissements de l université http://www.univ-ibntofail.ac.ma Présentation du CRU de l UIT Auteur

Plus en détail

ITC Corporate Connect

ITC Corporate Connect IT orporate onnect PRÉSENE LOALE PORTÉE GLOBALE IT orporate onnect IT orporate onnect A P E R Ç U D E L E N T R E P R I S E Pendant plus de dix ans, la société IT, et ses antécédents fournit les services

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

Quand les marchés sont plus durs

Quand les marchés sont plus durs Quand les marchés sont plus durs Les budgets sont plus tendus Les clients sont plus exigeants La Concurrence est beaucoup plus féroce. Comment passer à la Vidéosurveillance sur IP sans re-câbler? 1 Il

Plus en détail

SOLUTIONS RFID. Messagerie express Gestion des colis sensibles. Xavier BRIERE

SOLUTIONS RFID. Messagerie express Gestion des colis sensibles. Xavier BRIERE SOLUTIONS RFID Messagerie express Gestion des colis sensibles Xavier BRIERE Pourquoi un projet RFID? Renforcer la politique de gestion des risques chez CIBLEX revient à répondre à 3 principaux enjeux :

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

Utilisation du Wimax dans le cadre d une plate-forme expérimentale SmartGrid. Aristote, 14 octobre 2010 Patrick Coudray EDF R&D

Utilisation du Wimax dans le cadre d une plate-forme expérimentale SmartGrid. Aristote, 14 octobre 2010 Patrick Coudray EDF R&D Utilisation du Wimax dans le cadre d une plate-forme expérimentale SmartGrid Aristote, 14 octobre 2010 Patrick Coudray EDF R&D La plate-forme Menofis Déployée par EDF R&D (Dept MIRE) sur le site de Clamart

Plus en détail

Analyse d image embarquée sur ASIC Détection d un homme jusqu à 100 m

Analyse d image embarquée sur ASIC Détection d un homme jusqu à 100 m Analyse d image embarquée sur ASIC Détection d un homme jusqu à m 5 dômes PTZ Enregistrement 24h/7j ADSL ou SDSL et 3G Autonomie jusqu à 45 min Haut-parleurs pour sommation vocale Installation sur mur,

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

Dispatcher Training Simulator Vision simplifiée - Mode réplique. Structure informatique des CdC. Par ordre temporel. Activités d un opérateur

Dispatcher Training Simulator Vision simplifiée - Mode réplique. Structure informatique des CdC. Par ordre temporel. Activités d un opérateur Systèmes de conduite des grands réseaux électriques Fonctions et structures des systèmes d'énergie électrique Fonctionnement physique des systèmes d'énergie électrique Centres de conduite Problèmes ouverts

Plus en détail

LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL

LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL Par Garry Goldenberg ALVARION garry.goldenberg@gk-consult.com INTRODUCTION Dans un monde de plus en plus sensible aux problèmes de sécurité, les systèmes de vidéosurveillance

Plus en détail

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès David Coudert Joanna Mouliérac, Frédéric Giroire MASCOTTE I3S (CNRS/Université Nice Sophia-Antipolis) INRIA Sophia-Antipolis Méditerranée 1 Contexte

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Le réseau sans fil "Wi - Fi" (Wireless Fidelity)

Le réseau sans fil Wi - Fi (Wireless Fidelity) Professionnel Page 282 à 291 Accessoires Page 294 TPE / Soho Page 292 à 293 Le réseau sans fil "Wi - Fi" (Wireless Fidelity) Le a été défini par le Groupe de travail WECA (Wireless Ethernet Compatibility

Plus en détail

Interconnecter des étages ou des bâtiments (400 m) PME, Collectivités, Ecoles, Entrepôts

Interconnecter des étages ou des bâtiments (400 m) PME, Collectivités, Ecoles, Entrepôts Solutions CPL innovantes pour la vidéosurveillance Connecter 1 à 6 caméras en 5 mn sur de petites surfaces Points de ventes, Tpe, Pme (50m

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF Lot : FST Tanger 1-1 Serveur "Configuration :. Base : Rack UN 1-2 Station de Travail DEUX Xeon W3550(3,06GHz,4.8GT/ UN 1-3 Écran LCD TFT 20'' "Écran LCD TFT 20'' Écran LCD 8,00 UN 1-4 Imprimante Laser

Plus en détail

P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT. S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s

P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT. S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s A c t i v i t é s S y s t è m e d I n f o r m a t i o n E q u i p e m e n t I n f o r m a t i q u

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Le décret du 11 mars 1999 relatif au PERMIS D ENVIRONNEMENT

Le décret du 11 mars 1999 relatif au PERMIS D ENVIRONNEMENT Le décret du 11 mars 1999 relatif au PERMIS D ENVIRONNEMENT «Le registre des modifications» UWE «90 minutes pour l environnement» DGO3 - DPA Mons Wavre - Jeudi 10 mai 2012. B. Bequet 1 Plan de l exposé

Plus en détail

Présentation de la Société

Présentation de la Société Présentation de la Société 1 Présentation Générale SOCIETE INDEPENDANTE d étude, de conseil et d ingénierie basée à Aix en Provence, à 15 minutes de l aéroport de Marseille Provence et à 3 heures de Paris

Plus en détail

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.1 Introduction 1.2 Modèle en couches 1.3 Le modèle OSI 1.4 L architecture TCP/IP 1.1 Introduction Réseau Télécom - Téléinformatique? Réseau : Ensemble

Plus en détail

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Comprendre le Wi Fi Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Le standard 802.11 Débit théorique maximum 802.11b 802.11a 802.11g 11 Mbps 54 Mbps 54 Mbps Bande de fréquence Portée maximale Observations intérieur

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Votre Grossiste IT Solutions Entreprises

Votre Grossiste IT Solutions Entreprises Votre Grossiste IT Solutions Entreprises INFRASTRUCTURE RÉSEAU VIDÉOSURVEILLANCE & SÉCURITÉ SÉCURITÉ & DOMOTIQUE SYSTÈMES DE CÂBLAGE TÉLÉPHONIE & VOIP Les Métiers d ACTN Écosystème IP INFRASTRUCTURE RÉSEAU

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

Juillet 2012. Fax sur IP & Virtualisation

Juillet 2012. Fax sur IP & Virtualisation Juillet 2012 Fax sur IP & Virtualisation Sommaire Points sur le Fax Pourquoi le fax sur IP? Conduite de projet Les avantages du fax sur IP La mise en place du fax sur IP Architecture et exemple Les solutions

Plus en détail

20/7/2009 EcoFlex'IT Network - Présentation 1

20/7/2009 EcoFlex'IT Network - Présentation 1 EcoFlex'IT L Infrastructure Réseau Télécom Economique Ecologique Flexible 20/7/2009 EcoFlex'IT Network - Présentation 1 Modèle de câblage classique PLATEAUX 1 PLATEAUX 2 R+6 SR A1 377 SR 91 SR 92 R+5 461

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS Les B. DAVENEL Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée B. DAVENEL Les Sommaire 1 2 3 4 B. DAVENEL Les Bibliographie PUJOLLE, Guy. Les réseaux, Quatrième édition, Eyrolles HARDY, Daniel. MALLEUS,

Plus en détail

Cloud computing Votre informatique à la demande

Cloud computing Votre informatique à la demande Cloud computing Votre informatique à la demande Thomas RULMONT Définition du Cloud Computing L'informatique dans le nuage (en anglais, cloud computing) est un concept ( ) faisant référence à l'utilisation

Plus en détail

Vidéosurveillance. Caméras de surveillance en entreprise: locaux intérieurs

Vidéosurveillance. Caméras de surveillance en entreprise: locaux intérieurs SYSTEMES Vidéosurveillance Caméras de surveillance en entreprise: locaux intérieurs Surveillance à distance sur Internet et téléphone mobile Tarifs promotionnels novembre 2006 12 octobre 2006 v2 http://www.alpha-surveillance.fr

Plus en détail

Guide cotations : Tsunami séries 8000

Guide cotations : Tsunami séries 8000 Guide cotations : Tsunami séries 8000 Novembre 2013 Nouveauté Tsunami 825 Le QB-825-LNK-50 (Page 6) et le MP-825-CPE-50 (Page 13) Très compact et robuste (Boitier IP67 en aluminium) Une présentation complète

Plus en détail

ITRAINONLINE MMTK BUDGÉTISATION ET PLANIFICATION

ITRAINONLINE MMTK BUDGÉTISATION ET PLANIFICATION ITRAINONLINE MMTK BUDGÉTISATION ET PLANIFICATION Préparé par : Alberto Escudero Pascual/ IT +46 aep@it46.se ITRAINONLINE MMTK... 1 Au sujet de ce document...1 Renseignements sur le droit d auteur... 1

Plus en détail

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ Le wifi, pourquoi? sécurité performance C est une technologie permettant de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. Dans la pratique le Wifi permet de relier

Plus en détail

Configuration des routes statiques, routes flottantes et leur distribution.

Configuration des routes statiques, routes flottantes et leur distribution. Configuration des routes statiques, routes flottantes et leur distribution. Par : EL HAJIZ Adil 1. Introduction Le routage statique précéda le routage dynamique. Il faut savoir qu aujourd hui, un administrateur

Plus en détail

Virtualiser un serveur de fax

Virtualiser un serveur de fax Virtualiser un serveur de fax Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89

Plus en détail

Vidéosurveillance. Caméras de surveillance de maisons

Vidéosurveillance. Caméras de surveillance de maisons SYSTEMES Vidéosurveillance Caméras de surveillance de maisons Surveillance à distance sur Internet et téléphone mobile Tarifs promotionnels novembre 2006 12 octobre 2006 v2 http://www.alpha-surveillance.fr

Plus en détail

NetCrunch 6. Superviser

NetCrunch 6. Superviser AdRem NetCrunch 6 Serveur de supervision réseau Avec NetCrunch, vous serez toujours informé de ce qui se passe avec vos applications, serveurs et équipements réseaux critiques. Documenter Découvrez la

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES Preparé par Alberto EscuderoPascual Objectifs... Répondre aux questions: Quelles aspects des réseaux IP peut affecter les performances d un réseau Wi Fi? Quelles sont les

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Quoi de neuf en acquisition de données?

Quoi de neuf en acquisition de données? Quoi de neuf en acquisition de données? Jean-Luc DELAY National Instruments, Ingénieur d applications Les nouveautés en acquisition de données chez NI USB Série X NI SC Express Nouveau châssis NI CompactDAQ

Plus en détail

My World. Anywhere, Anytime, Anyhow

My World. Anywhere, Anytime, Anyhow My World. Anywhere, Anytime, Anyhow 1 Domaines d activité Nos domaines d activité 1. Recherche & Développement et commercialisation 1. Recherche & Développement et commercialisation de solutions et services

Plus en détail

ACCESSNET -T IP Technique système TETRA d Hytera. www.hytera.de

ACCESSNET -T IP Technique système TETRA d Hytera. www.hytera.de Technique système TETRA d Hytera est la solution complète et performante pour toutes les applications de la téléphonie mobile professionnelle. www.hytera.de Bref aperçu Pour une communication TETRA professionnelle

Plus en détail

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation Tivoli Endpoint Manager Introduction Enjeux pour les départements IT Comment gérer : l inventaire la mise à jour la sécurité la conformité Sur des environnements hétérogènes OS : Windows, Mac, UNIX, Linux,

Plus en détail

Retour sur les déploiements eduroam et Fédération Éducation/Recherche

Retour sur les déploiements eduroam et Fédération Éducation/Recherche Séminaire Aristote Sécurité et Mobilité Retour sur les déploiements eduroam et Fédération Éducation/Recherche 7 février2013 Agenda La communauté RENATER L offre de service La mobilité numérique avec la

Plus en détail

Orange Business Services. Direction de la sécurité. De l utilisation de la supervision de sécurité en Cyber-Defense? JSSI 2011 Stéphane Sciacco

Orange Business Services. Direction de la sécurité. De l utilisation de la supervision de sécurité en Cyber-Defense? JSSI 2011 Stéphane Sciacco De l utilisation de la supervision de sécurité en Cyber-Defense? Orange Business Services Direction de la sécurité JSSI 2011 Stéphane Sciacco 1 Groupe France Télécom Sommaire Introduction Organisation

Plus en détail

WIFI (WIreless FIdelity)

WIFI (WIreless FIdelity) WIFI (WIreless FIdelity) 1. Théorie et architectures 2. Démarche d un déploiement (WLAN Bluesocket/Cisco) 3. Maquettage Ph. Tourron 1 PLAN Théorie et architecture Les types de réseaux sans fil Normes autour

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

Protect 5.31 Sortie monophasée 10kVA 120kVA Protect 5.33 Sortie triphasée 25kVA 120kVA. Alimentations Statique Sans Interruption

Protect 5.31 Sortie monophasée 10kVA 120kVA Protect 5.33 Sortie triphasée 25kVA 120kVA. Alimentations Statique Sans Interruption Protect 5 ASI pour l industrie Protect 5.31 Sortie monophasée 10kVA 120kVA Protect 5.33 Sortie triphasée 25kVA 120kVA Entrée 400Vac Batterie 220V Alimentations Statique Sans Interruption Conçu pour toutes

Plus en détail

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS Lamas-Technologies Siège social 27, avenue de l Opéra 75001 Paris France Tél:+33 (0) 611 532 281 - Fax: +33 (0) 170 247 109 Email : info@lamas-tech.com Eurl au capital de

Plus en détail

4. Les réseaux locaux

4. Les réseaux locaux 4. Les réseaux locaux 4.1 Types des réseaux 4.2 Modèle en couches et réseaux locaux 4.3 Topologie et câblage 4.4 Méthodes d accès au médium CSMA/CD Anneau à jeton Caractéristiques «Réseau» Réseau : ensemble

Plus en détail

1. Qu est-ce qu un VPN?

1. Qu est-ce qu un VPN? 1. Qu est-ce qu un VPN? Le VPN (Virtual Private Network), réseau privé virtuel, est une technologie permettant de communiquer à distance de manière privée, comme on le ferait au sein d un réseau privé

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

OMS 605. Equipement portable de surveillance des décharges partielles

OMS 605. Equipement portable de surveillance des décharges partielles OMS 605 portable de surveillance des décharges partielles portable de surveillance des décharges partielles L OMS 605 est un équipement portable de surveillance des décharges partielles (DP) destiné aux

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Votre Réseau est-il prêt?

Votre Réseau est-il prêt? Adapter les Infrastructures à la Convergence Voix Données Votre Réseau est-il prêt? Conférence IDG Communications Joseph SAOUMA Responsable Offre ToIP Rappel - Définition Voix sur IP (VoIP) Technologie

Plus en détail

VL I, Vla, Vl II. Cl, Fag, Tr, Vlc. Cr, Tp, Arpa, Cb. Thème de Carmen

VL I, Vla, Vl II. Cl, Fag, Tr, Vlc. Cr, Tp, Arpa, Cb. Thème de Carmen VL I, Vla, Vl II Cl, Fag, Tr, Vlc Thème de Carmen Cr, Tp, Arpa, Cb Moralès (imitant le jeune homme) n. 4, b. 71 Cigarières Vous trou ver i ci, quel bon heur! Dans l air nous sui vons des yeux la fu mé

Plus en détail

CompatibleOne energy monitoring

CompatibleOne energy monitoring CompatibleOne energy monitoring GreenDays à Lyon 19 et 20 Janvier 2012 20/01/2012 Olivier MORNARD (INRIA) Laurent LEFEVRE (INRIA) Jean-Patrick GELAS (LYON 1) Plan de la présentation Présentation du projet

Plus en détail

10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet

10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet Livre blanc 10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet Sommaire Introduction... 3 Le 10 Gigabit Ethernet et Les serveurs : une meilleure efficacité... 3 SAN contre Fibre Channel : plus simple et plus

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement Olivier BERNARD, VCE Généralisation des réseaux, suprématie d IP Consumérisation des terminaux informatiques Evolution vers une

Plus en détail

Donnez de l'oxygène à votre entreprise

Donnez de l'oxygène à votre entreprise Donnez de l'oxygène à votre entreprise Les réseaux : déployer une solution réseau adaptée à vos besoins Que vous soyez une TPE ou une PME, nous avons une solution à vos projets. Etude et conception, mise

Plus en détail

CENTRALE DE SURVEILLANCE EMBARQUEE MULTIMEDIA

CENTRALE DE SURVEILLANCE EMBARQUEE MULTIMEDIA CENTRALE DE SURVEILLANCE EMBARQUEE MULTIMEDIA Fonctions principales : Ordinateur multimédia embarqué sous Linux 2.6 Enregistreur audio-vidéo 4 canaux 8 Mbps, Full HD 1920x1080p, 4 caméras simultanées,

Plus en détail

Gestion Wifi professionnelle centralisée

Gestion Wifi professionnelle centralisée Gestion centralisée : Votre réseau dans le Cloud simplement La solution de gestion centralisée est une plateforme dans le Cloud conçue pour les PME. Elle permet de gérer facilement les fonctionnalités

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

RESULTATS D ENQUÊTE: LES SALAIRES DES DIPLÔMÉS DE L EPFL

RESULTATS D ENQUÊTE: LES SALAIRES DES DIPLÔMÉS DE L EPFL RESULTATS D ENQUÊTE: LES SALAIRES DES DIPLÔMÉS DE L EPFL Pendant l été 2013, l EPFL Alumni a réalisé une enquête portant sur les parcours professionnels des diplômés de l EPFL (Diplôme, Master et/ou Doctorat),

Plus en détail

Arguments clés. (1) : disponible sur certaines offres

Arguments clés. (1) : disponible sur certaines offres OVH Télécom SDSL Connexion SDSL OVH Arguments clés Avantages SDSL GTR : Garantie de Temps de Rétablissement Téléphonie VoIP Un débit optimal pour vos sauvegardes en cloud Débit symétrique jusqu à 20 Mbps

Plus en détail

20 92100 : 33 (0) 1 41 22 10 00 : 33 (0) 1 41 22 10 01 : : FR00722063534

20 92100 : 33 (0) 1 41 22 10 00 : 33 (0) 1 41 22 10 01 : : FR00722063534 Présentation du ELEXO 20 Rue de Billancourt 92100 Boulogne-Billancourt Téléphone : 33 (0) 1 41 22 10 00 Télécopie : 33 (0) 1 41 22 10 01 Courriel : info@elexo.fr TVA : FR00722063534 But du Director Améliorer

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

Référentiel ASUR. UE 1 : Enseignement général (132h) MCang = Anglais 30h Session 1 à 4 Anglais technique (en groupe de niveaux) TD 2h

Référentiel ASUR. UE 1 : Enseignement général (132h) MCang = Anglais 30h Session 1 à 4 Anglais technique (en groupe de niveaux) TD 2h Référentiel ASUR UE 1 : Enseignement général (132h) MCang = Anglais 30h Session 1 à 4 Anglais technique (en groupe de niveaux) 30h MCcep = Conduite et évaluation de projets 34h Session 4 Les systèmes de

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

Présentation et installation PCE-LOG V4 1-5

Présentation et installation PCE-LOG V4 1-5 PCE-LOG V4 version borne externe type PC50 mesures U, I + 3 TS version coffret mural mesures U, U, I + 3TS PRESENTATION 1-5 1 Presentation PCE-LOG V4 est un datalogger pour la télésurveillance de la protection

Plus en détail

L évaluation des Universités Marocaines : Etude de cas

L évaluation des Universités Marocaines : Etude de cas L évaluation des Universités Marocaines : Etude de cas Pr Mustapha BENNOUNA Président UAE (2002-2010) Evaluation des Universités Remplir au mieux des missions nationales : Formation-Recherche-Insertion

Plus en détail

Ingénierie des réseaux

Ingénierie des réseaux Ingénierie des réseaux Services aux entreprises Conception, réalisation et suivi de nouveaux projets Audit des réseaux existants Déploiement d applications réseau Services GNU/Linux Développement de logiciels

Plus en détail

ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM

ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM 2 ASCOM IP-DECT Ascom a prouvé son leadership dans la technologie DECT. Nos solutions sont connues pour leur fiabilité, leur design robuste et leurs applications

Plus en détail

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies»

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies» CAS IT-Interceptor Formation «Certificate of Advanced Studies» Description détaillée des contenus de la formation. Structure, objectifs et contenu de la formation La formation est structurée en 3 modules

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

Le réseau IP et son impact sur la vidéosurveillance. Livre blanc

Le réseau IP et son impact sur la vidéosurveillance. Livre blanc Le réseau IP et son impact sur la vidéosurveillance Livre blanc Introduction La vidéosurveillance a une place prépondérante au sein de l entreprise; pour protéger les personnes, les actifs ainsi que pour

Plus en détail

La Fibre Optique J BLANC

La Fibre Optique J BLANC La Fibre Optique J BLANC Plan LES FONDAMENTAUX : LA FIBRE OPTIQUE : LES CARACTÉRISTIQUES D UNE FIBRE : TYPES DE FIBRES OPTIQUES: LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA FIBRE : QUELQUES EXEMPLES DE CÂBLES

Plus en détail

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM ISONET Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM Introduction ISONET Intégrateur Réseaux LAN, Télécom, Vidéosurveillance & Contrôle d accès. I S ONET, cré e e n 1 9 9 6 s e s t

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Pré-requis techniques. Yourcegid Secteur Public On Demand Channel

Pré-requis techniques. Yourcegid Secteur Public On Demand Channel Yourcegid Secteur Public On Demand Channel Sommaire 1. PREAMBULE...3 2. PRE-REQUIS RESEAU...3 Généralités... 3 Accès Télécom supportés... 4 Dimensionnement de vos accès... 5 Nomadisme et mobilité... 6

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE. Parcours en première année en apprentissage. Travail personnel. 4 24 12 24 CC + ET réseaux

PROGRAMME DETAILLE. Parcours en première année en apprentissage. Travail personnel. 4 24 12 24 CC + ET réseaux PROGRAMME DETAILLE du Master IRS Parcours en première année en apprentissage Unités d Enseignement (UE) 1 er semestre ECTS Charge de travail de l'étudiant Travail personnel Modalités de contrôle des connaissances

Plus en détail

Hébergement TNT RP ANNEXE H6 - PROCEDURES. Version 2015_1 du 01 juin 2015. * Imaginer des solutions pour un monde numérique

Hébergement TNT RP ANNEXE H6 - PROCEDURES. Version 2015_1 du 01 juin 2015. * Imaginer des solutions pour un monde numérique O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT RP Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde numérique TDF SAS au capital de 166 956 512 EUR. SIREN 342 404 399 RCS Nanterre

Plus en détail

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas. Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Datacenter vert agile Grenoble Lyon Paris Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.fr Datacenter de nouvelle génération vert agile?

Plus en détail

VMware Infrastructure The New Computing Platform. Stéphane CROIX Systems Engineer

VMware Infrastructure The New Computing Platform. Stéphane CROIX Systems Engineer VMware Infrastructure The New Computing Platform Stéphane CROIX Systems Engineer La nouvelle plateforme informatique Une seule plateforme pour résoudre les différents «challenges» de l entreprise d aujourd

Plus en détail

Présentation de SILICOM

Présentation de SILICOM Présentation de SILICOM PRÉSENTATION GÉNÉRALE En quelques chiffres 31 ans d existence 200 Collaborateurs 8 M de capital Plus de 14 M de CA Plus de 15 clients grands comptes 3 établissements pour couvrir

Plus en détail