Dossier de sponsor. Le Volontariat par le service. Soutenez les actions de notre association! Le Groupement pour l éducation et l investissement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de sponsor. Le Volontariat par le service. Soutenez les actions de notre association! Le Groupement pour l éducation et l investissement"

Transcription

1 Dossier de sponsor Soutenez les actions de notre association! Le Groupement pour l éducation et l investissement Le changement commence maintenant et avec vous The better education and citizen participation Le Volontariat par le service

2 «Nous aimons les défis, nos convictions nous poussent à les relever, votre aide nous permet de les réaliser» ASSOCIATION CAMEROUNAISE DE LOI 1990 Pourquoi ce dossier? Chaque année, nous choisissons un projet et le soutenons. Pour cela, nous montons des actions et récoltons des fonds pour le faire aboutir. Cette année, et pour , nous allons cofinancer l éducation des Jeunes, leur formation, et leur mettre en volontariat d entreprise. Dans le Programme de Bourse éducative et d insertion BEI, sur la base du parrainage des entreprises locales dites citoyennes, et de la diaspora Camerounaise. 2

3 Pourquoi vous? C est pour vous l occasion de supporter une association nationale d étudiants et jeunes actifs dont les motivations sont tournées vers l entraide. Par votre participation, vous aidez la réalisation d un projet à visée nationale. Pourquoi nous? Nous faisons partie du GEI, une association nationale reconnue sous le numéro N /RDA/J06/BAPP du 12 décembre Nous avons déjà mené à bien plusieurs projets et notre structure existe depuis 11 ans. 3 «Au-delà de son historique, le GEI c est avant tout des jeunes hommes et des jeunes femmes qui ont en commun des valeurs qui les fédèrent, une philosophie de partage qui permet, grâce à la volonté et le travail de tous et de toutes, de se rendre utile et d apporter de l espoir aux nécessiteux, aux Jeunes dynamique soucieux d un changement pour un Cameroun prospère où régnera un climat favorable pour toute action, le volontariat en entreprise pour des entreprises citoyennes au cœur de nos actions. Le Changement commence maintenant et avec vous Guidés par cet idéal, ainsi que par nos ambitions, c est grâce à votre soutien que nous pourrons poursuivre nos actions» Erwin ACHOUNNA Président du GEI

4 Le GEI En 2002, dans le cadre de sa création pour des actions Jeunesse, le GEI est un mouvement destiné aux jeunes. Le mouvement rassemblera au sein de son programme BEI en cours de réalisation près de personnes. Les membres et les volontaires unissent leurs efforts dans des actions éducatives et culturelles visant à améliorer les conditions de vie dans leur région et sur le plan national. Entraide et morale professionnelle restent depuis toujours leurs valeurs communes. La devise de l organisation est : «Le Volontariat par le service» Notre Equipe : Président Erwin ACHOUNNA 4 Vice-Président TANGOMO BLAISE Secrétaire Général MANGA Stéphanie 39 : Volontaires Trésorier JIOGO EDWIGE Trésorier Adjoint ACHOUNNA DANIE Secrétaire à l Information à la Communication et à la Documentation INES WANDJI Secrétaire à la Promotion Féminine et aux Affaires Sociales Mme AZONG Madeleine Conseiller ACHOUNNA Jerry Conseiller TANGOMO JEAN PAUL

5 Notre Association Réunis autour de la même volonté d aider les autres, rencontrer des personnes partageant cet objectif et de gagner en compétences. 5

6 Nos Actions Futures Le Programme de Bourse éducative et d insertion - BEI c est 3000 enfants cofinancés c est le renforcement des capacités 6000 parents dans diverses formations c est 200 jeunes employés c est 360 Mairies qui subventionnent le programme c est 180 députés qui subventionnent et défendent le programme c est 8000 volontaires au sein du programme Exemples d actions Convention avec le Collectif des ONG pour la sécurité alimentaire et de développement rural COSADER Le GEI s investit avec le COSADER auprès des populations pour la sécurité alimentaire et la banque alimentaire. Convention avec l ONG PESSAF Lutte contre les maladies hydriques avec le ministère de la santé et antenna suisse. 6 Conférence accordée par Romuald Dzomo sur le développement durable Rencontre d échange avec Mme GALINA CHUS chargé de programme PNUD Volontaire avec les jeunes du GEI : soutien scolaire (cours de répétition) Animation culturelle et formation en solfège Excursion au Mont eloundeng, Brasserie du Cameroun, Chefferie Bafou Création d un centre multimédia

7 : Tous les projets organisés au sein du PIPAD tel que la comptabilité, gestion, montage de projet, suivi et évaluation depuis 2008, Fundraiser du PIPAD, consultant du PIPAD, avec ses partenaires FAO, MINGHA AFRICA, UNICEF, Mairie de Dschang, VITERO en Italie, Ala Milano ONLUS.. dans les activités génératrices de revenu avec les groupes vulnérables, animation du centre des orphelins des groupes vulnérables Organisation d une conférence 28 Mars 2012 : Microfinance Solidaire et Développement Durable avec ANI International (France) Exposant à de multiples rencontres nationales 1. Foire expo organisé par le MINJEC 2. Foire expo organisé par le MINADER 3. Foire organisé par la délégation d arrondissements de Jeunesse de Yaoundé VI tous les ans en prélude à la fête de la Jeunesse 4. Planoscam : FORUM NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE Participation au Journée d emploi pour la diaspora et du Cameroun JEDEC 2012 Yaoundé et Douala avec Myvie International, Citizen Services Corps, ASBL Cartel Belgique 7

8 Synthèse du BEI Le BEI est une plate forme où les parents reçoivent un cofinancement de l éducation de leurs enfants en contrepartie, ils participent deux fois par mois aux activités du GEI et de ses partenaires, une fois dans le cadre des renforcements des capacités et à une participation citoyenne aux activités de leur commune respectives pour plus d impact dans le développement participatif, et d une autre fois part mois pour les activités de solidarité dont tous les parents au sein du programme sont volontaires. La tâche qui nous incombe est l enregistrement des parents bénéficiaires pour le cofinancement (parrainage) auprès de la diaspora. La Délégation de l Union Européenne via la section du développement rural, environnement et Société Civile tout comme la chargé de Programme des volontaires des Nations unies au Cameroun - PNUD, sont sensible a se concept. Dire qu une campagne d information direct et ciblé, de sensibilisation dans les arrondissements, par phoning et par sms, Web, réunion de vulgarisation pour susciter l adhésion des familles au sein du Programme est une nécessité urgente. L enjeu du Programme est la plate forme créée, pour les plaidoyers aux élu locaux (députés, Maires) pour les actions concertés dans le domaine éducatif et social. Le Programme a été lancé officiellement le 27/11/2012 à la salle des actes de la Mairie de Yaoundé VI en présence du Maire, de la représentation des : Ministre des relations extérieures, Ministre de l éducation de Base, Ministre de la formation professionnelle, Ministre de Promotion de la femme et de la famille, Ministre des Arts et de la culture, des Proviseurs et Principaux des établissements scolaires, des parents d élèves, et des élèves, des partenaires locaux engagés dans le Programme. 8 Objectif Global Campagne de sensibilisation des parents pour leur adhésion au Programme de Bourse éducative et d Insertion Objectifs Spécifiques OS1 sensibilisation et adhésion des familles OS2 renforcement matériel du siège du Programme OS3 financement de la scolarité par l action de cofinancement de la diaspora Camerounaise (parrainage par enfant), des donateurs locaux (entreprise locales, Mairies, députés), par le principe du Volontariat (one hour, one dollar PNUD) OS4 renforcement des capacités des familles au sein du Programme en participation citoyenne aux activités de leur commune respective. OS5 développement du volontariat comme valeur citoyenne OS6 recrutement des volontaires

9 Résultats attendus R1 enregistrement de 3000 enfants pour le cofinancement de l éducation (formation académique) avec 6000 parents comme volontaires soit 9000 personnes sur la plate forme. R2 un fonds de FCFA est collecté sur 3 ans pour le cofinancement local du Programme dans sa pérennité, FCFA pour six ans avec le développement des fonds Migrants (Diaspora Camerounaise) R enfants sont financé (Bourse) sur trois ans, comme valeur ajoutée des parents au sein du GEI, et sur la base des résultats scolaire de l enfant, de la participation aux formations, activités de solidarité du Programme tel que prévu par les statuts et règlement intérieur du Programme et sur les objectifs de la participation citoyenne. R4 participation des familles aux activités des partenaires R5 les parents et les jeunes comprennent les actions du volontariat et son utilité dans les valeurs humaines dans le développement durable et renouvelable. R6 la participation de 100 Mairies (10 par région), les Ministères associés, 100 députés (10 par région), 40 entreprises locales, 20 organisations de la société civile dans les différents types de partenariats : Institutionnelle, technique, appui relais. R7 octroie de Micro crédits aux familles inscrits au Programme pour valoriser leurs activités génératrices de revenu. 9 La plate forme ainsi créé avec 9000 personnes, les parents vont bénéficier à travers le partenaire des Microcrédits pour valoriser leur AGR, une responsabilisation citoyenne des familles par Les renforcements de capacités, le cofinancement de l éducation des enfants (3000) donne une assurance de la scolarité sur une période de 3 ans. La prise en compte des valeurs humaines dans les actions des familles à travers le volontariat, comme valeur citoyenne. L effet multiplicateur est le développement des fonds migrants à grande échelle pour la création des emplois Jeunes et l augmentation des bénéficiaires de 3000 à enfants. Le GEI intègre le suivi-évaluation participatif dans la conception et l exécution. Ceci dit le GEI dispose d un manuel de gestion administrative et financier axé sur les résultats, un personnel qualifié et disposé, notre devise : Partenariat, Responsabilité, Transparence, Simplicité et réalisme, Itérativité.

10 Le Budget sur 6 ans : Désignation Montant Cofinancement éducation Renforcement des capacités Information et communication fonctionnement Volontariat fundraising Matériel scolaire Total Contribution des bénéficiaires Financement recherché % Contribution des bénéficiaires 33,36 % Financement recherché 66,64 10

11 Comment nous soutenir? DOSSIER DE COMMANDITE EN ANNEXE QU EST-CE QUE VOUS GAGNEZ? Une campagne de marketing à travers notre cible : votre entreprise va produire au recto votre produit et au verso notre projet en d exemplaires. A chaque fois qu un parent viendra chez nous, nous parlerons de votre produit. Un espace dans notre site web en cours de construction Un espace durant nos portes ouvertes proposez NOUS EN PHOTO 11 Youth Panel Africa 2013 Djeuga Palace / 2013 Cameroun La suite sur facebook : https://www.facebook.com/media/set/?set=a &ty pe=3

12 12 La suite sur facebook https://www.facebook.com/photo.php?fbid= &set=a &type=1&theater Likez notre page facebook : https://www.facebook.com/bourseducativeinsertion Siège : Siège, immeuble Goda House (à coté de la polyclinique Tsinga) Rue Ecole de police 2e étage, COSADER CONTACT : FIXE : CT PHONE : Portable : President ACHOUNNA Erwin

Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité.

Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité. Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité. Sous titre: Projet d appui aux mutuelles de santé et incidence

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun)

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) Présentation: Achille Ndaimai Atelier International sur les Droits

Plus en détail

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS Article 1 CREATION Il est formé entre les personnes désignées à l article 4, vivant au Cameroun, et qui adhèrent

Plus en détail

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU Forum National de l Eau Ouagadougou - 12 au 14 février 2015 Dr. Lakhdar BOUKERROU Directeur Régional Florida International University USAID

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE

GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE FONDS D APPUI AUX INITIATIVES RAPPROCHEES (FAIR) GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE I. Contexte/justification II. Eligibilité des actions 1 III. IV. Eligibilité des demandeurs Durée d exécution

Plus en détail

Charte constitutive de la. Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF)

Charte constitutive de la. Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF) Charte constitutive de la Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF) Le 26 novembre 2014 PREAMBULE - Considérant l ampleur et la place prépondérante qu occupent les jeunes dans

Plus en détail

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039)

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) OBJECTIF GENERAL DU PROJET Canaliser les remises de fonds des migrants au service du développement économique

Plus en détail

PROGRAMME MIAGHA : RAPPORT D ACTIVITE 2010/2011

PROGRAMME MIAGHA : RAPPORT D ACTIVITE 2010/2011 Association de Développement A but non lucratif. B.P. 191 Dschang. Tel.(00237) 77 76 14 61 / 99 71 64 75/ 99 06 81 15 E mail : pipadcam@yahoo.fr http://www.pipad.org «Aider les plus pauvres à s auto- développer»

Plus en détail

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 2 Du 13 au 14 Mars 2007 a eu lieu au Palais des Congrès de Cotonou,

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU

CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU Préambule Le sport de haut niveau joue un rôle social et culturel de première importance. Conformément aux valeurs de l Olympisme énoncées dans la Charte olympique et aux

Plus en détail

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin.

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Extra Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Participez à l'action de Nouvel An d'alterfin! Alterfin est à la recherche de personnes qui souhaitent

Plus en détail

Quelle microfinance pour l agriculture des pays en développement Réflexion de l Arménie

Quelle microfinance pour l agriculture des pays en développement Réflexion de l Arménie 2007 Ensemble Vers laprospérité Ensemble Vers la Prospérité Quelle microfinance pour l agriculture des L Arménie, ancienne république socialiste soviétique, a accédé à l indépendance en 1990. Dès 1991,

Plus en détail

Dossier de synthèse. Enquête par questionnaire. Existe-t-il un secteur solidaire?

Dossier de synthèse. Enquête par questionnaire. Existe-t-il un secteur solidaire? Dossier de synthèse Enquête par questionnaire Existe-t-il un secteur solidaire? Modalités Personnes interrogées : Le questionnaire a été administré à 50 personnes par entretien téléphonique. En termes

Plus en détail

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté aux Comores

Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté aux Comores Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté aux Comores La pauvreté rurale aux Comores Depuis leur indépendance en 1975, les Comoriens ont souffert de l instabilité politique

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

Le financement de la microfinance à travers les fonds solidaires. Forum des Innovations Financières pour le Développement 4 mars 2010

Le financement de la microfinance à travers les fonds solidaires. Forum des Innovations Financières pour le Développement 4 mars 2010 Le financement de la microfinance à travers les fonds solidaires Forum des Innovations Financières pour le Développement 4 mars 2010 Sommaire 1. Définition des «fonds solidaires» et des entreprises solidaires

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT)

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Bamako Mali, 28 Octobre au 1 er Novembre 2015 TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

PLAN D ACTION DU CISV CÔTE D IVOIRE 2012-2015

PLAN D ACTION DU CISV CÔTE D IVOIRE 2012-2015 Le CISV Côte d Ivoire est la branche nationale du CISV International en Côte d Ivoire. Selon la classification des associations nationales du CISV par l ODD (le Département de Développement du CISV International),

Plus en détail

educationsolidarite.org

educationsolidarite.org Education International Internationale de l'education Internacional de la Educaciòn Bildungsinternationale Conception : L.Talbot & Efficience Crédits photographiques : sxc.hu - flashfilm Juin 2008 educationsolidarite.org

Plus en détail

ABANA MAKAMBA. Présidente de l association : Madame Pétronille NTAHIRAJA Téléphone : 79 935 263 ou 76 273 334

ABANA MAKAMBA. Présidente de l association : Madame Pétronille NTAHIRAJA Téléphone : 79 935 263 ou 76 273 334 ASSOCIATION ABANA MAKAMBA Présentation de l'association En 1 993, la rencontre entre des Nantais et des habitants de Makamba a engendré une amitié durable à l origine de la naissance de deux associations

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

demain Aujourd hui ACDIC A. PRESENTATION DE L ACDIC B. 10 ANS D ACTIONS. Des actes concrets, des effets, des impacts C. DES ACQUIS ET ATOUTS CERTAINS

demain Aujourd hui ACDIC A. PRESENTATION DE L ACDIC B. 10 ANS D ACTIONS. Des actes concrets, des effets, des impacts C. DES ACQUIS ET ATOUTS CERTAINS ACDIC Aujourd hui & demain A. PRESENTATION DE L ACDIC B. 10 ANS D ACTIONS. Des actes concrets, des effets, des impacts C. DES ACQUIS ET ATOUTS CERTAINS D. QUATRE THEMES D ACTIONS PRIORITAIRES E. NOS AMBITIONS

Plus en détail

La mutuelle de santé, une alternative crédible de couverture du secteur informel?

La mutuelle de santé, une alternative crédible de couverture du secteur informel? Rencontre d échanges d expériences entre acteurs sociopolitiques sur les défis et la portée de la protection sociale dans un contexte de grande pauvreté : cas des pays en développement Bamako, 17 & 18/11/2011

Plus en détail

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire DOSSIER DE PRÉSENTATION S o m m ai r e SolidaireVille, plateforme innovante de micro-dons. Une première!...3 Des projets au service du développement

Plus en détail

Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage

Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage La contribution apportée par les Jeunes Européens-France se base : - D une part

Plus en détail

Micro doses d engrais et système de crédit warranté pour les petits exploitants agricoles du Sahel

Micro doses d engrais et système de crédit warranté pour les petits exploitants agricoles du Sahel Micro doses d engrais et système de crédit warranté pour les petits exploitants agricoles du Sahel INFORMATIONS GÉNÉRALES Sources d information Rapport final sur les Micro doses d engrais pour la prospérité

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE

PLAN DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE ORGANISATION AFRICAINE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (OAPI) AFRICAN INTELLECTUAL PROPERTY ORGANIZATION (OAPI) Yaoundé, du 11 au 13 Septembre 2012 TERMES DE REFERENCE PLAN DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr Accueillir et accompagner des jeunes en contrat d engagement de service civique Rhône-Alpes Alors que la jeunesse doit rester l âge des projets et des rêves, aujourd hui, dans notre région,

Plus en détail

SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL (CADDEL)

SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL (CADDEL) REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DE LA DECENTRALISATION COMITE AD HOC CHARGE DE L ORGANISATION DE LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE AFRICAINE

Plus en détail

4 ème SESSION DU CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF) DOUALA-HOTEL SAWA, 21 FEVRIER 2013 RAPPORT GENERAL DU SECRETAIRE PERMANENT DU CAMEROON BUSINESS FORUM

4 ème SESSION DU CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF) DOUALA-HOTEL SAWA, 21 FEVRIER 2013 RAPPORT GENERAL DU SECRETAIRE PERMANENT DU CAMEROON BUSINESS FORUM 4 ème SESSION DU CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF) DOUALA-HOTEL SAWA, 21 FEVRIER 2013 RAPPORT GENERAL DU SECRETAIRE PERMANENT DU CAMEROON BUSINESS FORUM Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Plus en détail

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE COMMUNE DE BOBO-DIOULASSO BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE PROJET D ARRETE N 2014 /CB/M/SG PORTANT

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa Programme des Nations Unies pour le développement DISCOURS Conférence-débat à l Université de Kinshasa «L IMPACT DE L AUTONOMISATION DE LA FEMME SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RDC» M me Priya Gajraj, Directeur

Plus en détail

ASSOAL En partenariat avec

ASSOAL En partenariat avec ASSOAL En partenariat avec AC-BP-FL, le PNDP? et le FEICOM? JOURNEES NATIONALES DE LA TRANSPARENCE BUDGETAIRE Contexte PREMIERE EDITION YAOUNDE, OCTOBRE 2014 TERMES DE REFERENCE Au Cameroun, la loi constitutionnelle

Plus en détail

Campagne «Mécène Adie pour l'emploi»

Campagne «Mécène Adie pour l'emploi» Paris, 9 avril 2015 Campagne «Mécène Adie pour l'emploi» Le Fonds Adie : Le fonds de dotation de l'adie lance 3 fonds pour l emploi - Jeunes, Femmes, Microfranchise solidaire - pour un programme philanthropique

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA

REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA Préambule Considérant que la bourse au BAFA constitue aujourd hui un atout incontestable pour l emploi ou la formation, Considérant que l obtention du BAFA nécessite des moyens

Plus en détail

L AFD et LA MICROFINANCE

L AFD et LA MICROFINANCE AFD André Pouillès-Duplaix L AFD et LA MICROFINANCE Plus de vingt ans d expérience Encourager l extension géographique et la diversification des services de microfinance en République Démocratique du Congo

Plus en détail

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 ISO l Organisation internationale de normalisation L ISO comprend 163* membres qui sont les instituts nationaux de normalisation de pays

Plus en détail

STATUTS DE L ONG. (Organisation Non Gouvernementale) «ACTIONS EDUCATION AU NIGER»

STATUTS DE L ONG. (Organisation Non Gouvernementale) «ACTIONS EDUCATION AU NIGER» STATUTS DE L ONG (Organisation Non Gouvernementale) «ACTIONS EDUCATION AU NIGER» Août 2005 «Actions éducation au Niger» STATUTS DE L ASSOCIATION «ACTIONS EDUCATION AU NIGER» Chapitre I : CONSTITUTION

Plus en détail

Dossier de presse. Nos actions pour la jeunesse. 21 février 2014

Dossier de presse. Nos actions pour la jeunesse. 21 février 2014 + Dossier de presse Nos actions pour la jeunesse. 21 février 2014 + Le Centre des Jeunes 2 Dirigeants! Le CJD est un mouvement patronal, né en 1938, qui rassemble 4500 chefs d entreprise et cadres dirigeants

Plus en détail

FOND DE DEVELOPPEMENT AGACIRO

FOND DE DEVELOPPEMENT AGACIRO A. Historique FOND DE DEVELOPPEMENT AGACIRO Le Fond de Développement Agaciro est le premier fond de solidarité au Rwanda, basé sur des dons volontaires. Ce fond a été initié par les Rwandais lors du Dialogue

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant)

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) Ce document a pour objectif d harmoniser le mandat et le cadre d action des RECOPE ; d orienter et harmoniser l approche des ONG

Plus en détail

Association «EYI A PONGO»

Association «EYI A PONGO» TITRE I- DISPOSITIONS GÉNÉRALES CHAPITRE I. DÉNOMINATION, SIÈGE Article 1 : De la création et de la dénomination Conformément à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901, il est constitué,

Plus en détail

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO- ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO- ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO- ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Début du projet : janvier 2010 Budget : environ 130 000 euros par

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN Le secteur privé LE SECTEUR PRIVE : UN VECTEUR ESSENTIEL DU DÉVELOPPEMENT Promouvoir une croissance durable et partagée... La croissance économique est un

Plus en détail

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Réguler l économie régionale: Quels produits financiers adaptés pour réduire la situation de surliquidité bancaire et drainer l Epargne

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET OBJECTIFS

PRESENTATION DU PROJET OBJECTIFS COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION MOBILISATION CITOYENNE POUR LE SUIVI PARTICIPATIF DU BIP DANS LA REGION DE L EXTREME-NORD N DP1/SUBV/0502013 PRESENTATION DU PROJET

Plus en détail

ZOGO EMMANUEL ADMINISTRATEUR D'ENTREPRISE, EXPERT JUDICIAIRE / EXPERT TECHNIQUE. CONSULTANT / ENSEIGNANT.

ZOGO EMMANUEL ADMINISTRATEUR D'ENTREPRISE, EXPERT JUDICIAIRE / EXPERT TECHNIQUE. CONSULTANT / ENSEIGNANT. ZOGO EMMANUEL INFORMATIONS PERSONNELLES PROFESSION BP: 13192 DOUALA CAMEROUN 00237 33 16 21 96 00237 99 70 77 55 / 76 76 05 80 zogoemma@hotmail.com ou zogoemma@yahoo.fr Sexe Masculin Age : 46 ans Nationalité:

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

ECOLES DE LA TERRE Le Book 2014

ECOLES DE LA TERRE Le Book 2014 ECOLES DE LA TERRE Le Book 2014 DEUX ASSOCIATIONS POUR LUTTER CONTRE LA MISERE ECOLES DE LA TERRE ASSOCIATION [SUISSE] o Nom : ASSOCIATION ECOLES DE LA TERRE o Adresse : Rue de la Fontenette 11 1227 CAROUGE

Plus en détail

Renforcer la mobilisation du droit commun

Renforcer la mobilisation du droit commun Dossier ressources Comprendre le droit commun pour le renforcer dans les quartiers Dans son article 1 er, la loi pour la ville et la cohésion urbaine précise : «La politique de la ville mobilise et adapte,

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

Création d une coopérative scolaire

Création d une coopérative scolaire Pour créer une coopérative scolaire : Fiche modalités d adhésion Fiche d adhésion Création d une coopérative scolaire Règlement-type d une Coopérative scolaire (à conserver obligatoirement dans les archives

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

PERMIS CITOYEN. Communauté de Communes du Pays Fléchois. Partie réservée à l administration. Date du dépôt du dossier :..

PERMIS CITOYEN. Communauté de Communes du Pays Fléchois. Partie réservée à l administration. Date du dépôt du dossier :.. PERMIS CITOYEN Communauté de Communes du Pays Fléchois Partie réservée à l administration Date du dépôt du dossier :.. DEMANDEUR M Mme Mlle NOM et PRÉNOM (du candidat) :. Date de naissance : Lieu de naissance

Plus en détail

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Document mis à jour en avril 2014 Table de matière 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 3 1.1 PRÉSENTATION DU FONDS RÉGIONAL D INVESTISSEMENT

Plus en détail

FORUM INTERNATIONAL DE L ELECTRICITE (FINELEC) DU 29 MARS AU 1 er AVRIL 2011. PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDE, CAMEROUN.

FORUM INTERNATIONAL DE L ELECTRICITE (FINELEC) DU 29 MARS AU 1 er AVRIL 2011. PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDE, CAMEROUN. FORUM INTERNATIONAL DE L ELECTRICITE (FINELEC) DU 29 MARS AU 1 er AVRIL 2011. PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDE, CAMEROUN. LES RECOMMANDATIONS ISSUES DES ATELIERS Ateliers 1.1 Création d un cadre incitatif

Plus en détail

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar Termes de références Recrutement d un consultant Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina Version finale 15 janvier 2015 1 / 8 Sommaire I. Contexte 3 I.1. Au niveau international 3 I.2. Au niveau

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Déroulement des travaux. Jour 1

Déroulement des travaux. Jour 1 Atelier national sur le partage des résultats de l étude et la mobilisation des organisations de la société civile pour le lancement d une campagne de plaidoyer autour de l accaparement des terres au Cameroun

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

Plan d action national en faveur du commerce équitable

Plan d action national en faveur du commerce équitable préparé sous la coordination des MINISTRE DELEGUE CHARGE DU DEVELOPPEMENT MINISTRE DELEGUE CHARGE DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET DE LA CONSOMMATION Plan d action national en faveur du commerce équitable

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s Un Pass santé contraception pour les jeunes francilien-ne-s Mardi 26 avril 2011 Lycée Elisa Lemonnier Contacts Presse Emmanuel Georges-Picot 01.53.85.57.33 emmanuel.georges-picot@iledefrance.fr Véronique

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Le contexte : l'agenda post-2015 sur le développement global

Le contexte : l'agenda post-2015 sur le développement global Les Nations Unies et leurs partenaires se sont associés pour rédiger et diffuser un sondage innovant et global, sous le nom de MY WORLD, pour que les citoyens puissent participer au processus d'après -2015,

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Rhône-Alpes le Québec&

Rhône-Alpes le Québec& Délégation générale Paris Rhône-Alpes le Québec& ensemble naturellement En 2008, la Région Rhône-Alpes est partenaire de la célébration du 400 e anniversaire de Québec Édito Rhône-Alpes partage avec le

Plus en détail

Statuts de l Association Impacts Environnement

Statuts de l Association Impacts Environnement Statuts de l Association Impacts Environnement Article 1 : Titre Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 Août 1901,

Plus en détail

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens Page 1 Première clef La démocratie participative est une aide à la prise de décision publique.

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET :...

TITRE DE VOTRE PROJET :... PREFET DE L AIN Nous vous invitons à prendre contact avec l un des référents mentionnés à l annexe 7 pour l accompagnement et le suivi de votre projet. Nous vous invitons à prendre connaissance avec attention

Plus en détail

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION 1 TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION Une association est la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans

Plus en détail

Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique!

Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique! Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique! Patrimoine culturel et humain, la musique classique est un langage universel qui nous rassemble, nous touche et nous

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS

TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS Mai 2014 L association p.2 Le projet «Voisins Latins» p.5 1 Qu est-ce que l association Vivre le Quartier Latin? LA GENESE Lorsque Johanna et Quentin, des amoureux du Quartier

Plus en détail

Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré

Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré Considérations générales Ce rapport synthétique est issu de l étude d une organisation

Plus en détail

FORUM AFRICAIN SUR LA PREVENTION ET LA GESTION DES CONFLITS SOCIAUX DANS LA FONCTION PUBLIQUE YAOUNDE CAMEROUN, DU 22 AU 24 SEPTEMBRE 2008

FORUM AFRICAIN SUR LA PREVENTION ET LA GESTION DES CONFLITS SOCIAUX DANS LA FONCTION PUBLIQUE YAOUNDE CAMEROUN, DU 22 AU 24 SEPTEMBRE 2008 Conflict-08 FORUM AFRICAIN SUR LA PREVENTION ET LA GESTION DES CONFLITS SOCIAUX DANS LA FONCTION PUBLIQUE YAOUNDE CAMEROUN, DU 22 AU 24 SEPTEMBRE 2008 INFORMATIONS PRATIQUES 1- LIEU DU FORUM 2- VISA Le

Plus en détail

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome.

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome. INFORMATIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES EN MATIERE DE FONCTIONNEMENT D'UNE COOPERATIVE SCOLAIRE SELON LA FORME JURIDIQUE (Circ. n 2008-095 du 23/07/2008) Association : ce que dit la loi 1901 La Constitution

Plus en détail

«Les Relations Publiques»

«Les Relations Publiques» 46 ème session de formation Club de presse Ooredoo «Les Relations Publiques» 27 mars 2014 Présentée par M hamed BITOURI Docteur en psychologie Expert international 1 Les relations publiques (une fonction

Plus en détail

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ A chaque campagne agricole dans les zones rurales Camerounaises en particulier et Africaines en générale,

Plus en détail

Règles concernant les avantages accessoires du secteur parapublic

Règles concernant les avantages accessoires du secteur parapublic Règles concernant les avantages accessoires du secteur parapublic Apprenez-en davantage au sujet de la Directive applicable aux avantages accessoires du secteur parapublic. Au sujet de la Directive applicable

Plus en détail

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017 UNION INTERPARLEMENTAIRE INTER-PARLIAMENTARY UNION 5, CHEMIN DU POMMIER CASE POSTALE 330 1218 LE GRAND-SACONNEX / GENÈVE (SUISSE) Lettre de mission Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours

Plus en détail

Réseau habitat et francophonie Congrès de Gatineau. Synthèse des échanges de la 46 e conférence du RHF. 19 juin 2013. Les objectifs de la conférence

Réseau habitat et francophonie Congrès de Gatineau. Synthèse des échanges de la 46 e conférence du RHF. 19 juin 2013. Les objectifs de la conférence Réseau habitat et francophonie Congrès de Gatineau Synthèse des échanges de la 46 e conférence du RHF 19 juin 2013 Les objectifs de la conférence La conférence de Gatineau visait à stimuler la discussion

Plus en détail

Yaoundé, le 09 Octobre 2013 Hôtel Djeuga Palace

Yaoundé, le 09 Octobre 2013 Hôtel Djeuga Palace Bureau d études S2 SERVICES SARL 1 Compte rendu de l atelier de consultation des parties prenantes pour l analyse des conditions réglementaire pour la production durable de biocarburants au Cameroun Yaoundé,

Plus en détail

HAUT-COMMISSARIAT DE LA REPUBLIQUE EN POLYNESIE FRANÇAISE. Cabinet Papeete, le 29 janvier 2015 Bureau de la communication Interministérielle

HAUT-COMMISSARIAT DE LA REPUBLIQUE EN POLYNESIE FRANÇAISE. Cabinet Papeete, le 29 janvier 2015 Bureau de la communication Interministérielle Cabinet Papeete, le 29 janvier 2015 Bureau de la communication Interministérielle INFORMATION MEDIAS Deuxième réunion du comité de coordination du service civique : 200 places en 2015 pour faciliter l

Plus en détail

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble!

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! Le Livret d accueil du Repreneur Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! 2 3. Sommaire Le CRA Ce livret a pour vocation de vous aider à utiliser d une manière optimale l

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT ADMINISTRATIF ET FINANCIER

AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT ADMINISTRATIF ET FINANCIER MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ------------- 01 BP 3771 Abidjan 01 Tel : 21 21 26 20 / 21 21 26 26 Fax : 21 21 26 36 / 37 AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT

Plus en détail

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!»

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» «Mon climat aujourd hui, mon climat dans 20 ans, et moi?» Qu est-ce que «Agite Ta Terre!»? Lancée en 2012 par l association ENERGIES 2050, l initiative

Plus en détail

Journée Internationale des Migrants. OIM Tunisie Organisation Internationale pour les Migrations Newsletter Décembre 2013.

Journée Internationale des Migrants. OIM Tunisie Organisation Internationale pour les Migrations Newsletter Décembre 2013. 2 Journée Internationale des Migrants 18 Décembre 2013 Tél. : (+216) 71 860 312 Fax : (+216) 71 962 385 E-mail : PITunis@iom.int Site web : http://www.tn.iom.int OIM Tunisie Organisation Internationale

Plus en détail