La Maison de Parents en Bourgogne s agrandit

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Maison de Parents en Bourgogne s agrandit"

Transcription

1 La Maion d Parnt n Bourgogn agrandit 20 chambr upplémntair n 2015 Un xtnion nécair pour adaptr t continur à répondr aux boin ociaux LA MAISON Un accuil t un hébrgmnt pour l famill t l patint Un ouvrtur à tou l établimnt hopitalir public ou privé Un cadr aociatif Un liu d vi t d frai d hébrgmnt adapté Un établimnt au rayonnmnt régional Un activité n contant augmntation LES SOUTIENS L partnair intitutionnl LE PROJET Pourquoi un xtnion? La création d 4 chambr mèr-nfant Un projt réalit t réaliabl L travaux t l coût L plan d financmnt L calndrir du projt L témoignag Soutnir c projt UNE MAISON DE PARENTS EN BOURGOGNE - Accuil d Famill d Hopitalié Ru d Cromoi DIJON Contact Projt : Rémy MAIRET Fax : Mail :

2 LE MOT DU PRÉSIDENT Ouvrt n juin 2000, la Maion d Parnt t parti intégrant du payag anitair bourguignon. Ell t apprécié t outnu par partnair tl qu l Agnc Régional d Santé, la Cai d Auranc Rtrait t d la Santé Au Travail (C.A.R.S.A.T.) Bourgogn/ Franch-Comté, l Cai Primair d Auranc Maladi d la Bourgogn, la Mutualité Françai Bourgogn t mutull. Son intérêt t primordial pour l famill t proch d patint hopitalié, t pour l réidnt-patint d établimnt d oin comm l Cntr Hopitalir Univritair d Dijon (C.H.U.) t l Cntr Gorg Françoi Lclrc (C.G.F.L.). Un étroit collaboration t créé avc l établimnt d oin d Bourgogn t l différnt profionnl d anté. L activité nrgitré t l nombrux témoignag d atifaction rçu prmttnt d dir qu la Maion d Parnt particip plinmnt aux miion d rvic public. Ell incrit dan l fonctionnmnt d réaux d oin régionaux t particip plu largmnt à l offr d oin. Ell t né grâc au outin d un longu chaîn d olidarité qui a mobilié d nombru pronn, phyiqu t moral. Aujourd hui la Maion d Parnt a d nouvau boin d étndr a capacité d hébrgmnt. Ctt nouvll étap t indipnabl i nou voulon continur à atifair l boin d famill d malad hopitalié, t à participr à la pri n charg d uagr dan l cadr du parcour d oin. C projt d xtnion incrit dan c prpctiv. Il t uffiammnt ambitiux pour garantir un dimnionnmnt à mêm d miux atifair l dmand croiant, t aui uffiammnt réalit pour n garantir a réaliation t on fonctionnmnt. Porté par l nmbl d mmbr d l Aociation d la Maion d Parnt, l pronnl t l bénévol, c projt t l xprion d l ngagmnt collctif dpui l origin d la Maion d Parnt. Sa réuit t conditionné par l ngagmnt rnouvlé d tou cux qui ont participé au projt initial t par l outin d tou cux qui nou rjoindron aujourd hui. HENRI MAZUÉ PRÉSIDENT DE LA MAISON DE PARENTS Dpui plu d 13 an, la Maion d Parnt n Bourgogn t ouvrt à tou l réidnt, qull qu oint lur origin géographiqu, lur nationalité, lur ituation ocial, financièr, familial ou autr. Ell prmt d accuillir t d hébrgr : l famill ayant un proch (nfant ou adult) hopitalié dan un établimnt public ou privé, l patint n pré- ou pot-hopitaliation pour traitmnt, xamn ou conultation dan l établimnt d oin (public ou privé) d l agglomération dijonnai t dont l état n rquirt aucun urvillanc médical ou paramédical. Ctt doubl miion t défini dan l cadr d convntion paé notammnt avc la CARSAT Bourgogn/Franch-Comté t d autr organim d écurité ocial (MSA, RSI, Min*) aini qu avc l établimnt d oin. La Maion d Parnt t intallé à proximité immédiat du CHU d Dijon t du Cntr G.F. Lclrc. Ell travaill n partnariat avc l établimnt d oin public ou privé d l agglomération dijonnai....t un aociation loi 1901, rgroupant : D pronn phyiqu, n qualité d mmbr fondatur t d mmbr adhérnt, L Aociation «Accuil d Famill d Malad Hopitalié», La Mutualité Françai Bourgogn. L Collèg ont rprénté au Conil d Adminitration uivant l tatut t l règlmnt intériur d l Aociation. Un rpréntant du Cntr Hopitalir Univritair d Dijon t un rpréntant du Cntr Gorg Françoi Lclrc iègnt au Conil d Adminitration. L Aociation a vocation à initir comm à participr à tout réflxion t tout projt incrivant dan l évolution d boin d anté. LA MAISON DE PARENTS EN BOURGOGNE MSA : Mutualité Social Agricol - RSI : Régim Social d Indépndant - Min : Régim d Auranc Maladi d Min Un répon adapté aux boin d famill t d patint qui prmt : D offrir un accuil pronnalié, chalurux t familial, D apportr aid, accompagnmnt t outin fac aux difficulté moral t matérill qui puvnt préntr, D facilitr l accè d patint aux tructur d oin ambulatoir t d contribur aini aux miion d anté publiqu, D maintnir l lin intra-familiaux t d prévnir l riqu d iolmnt t d ruptur ocial pndant l hopitaliation. La Maion a été largmnt financé par d fond public t privé pour a création n 2000 t a prmièr xtnion n 2008 La contruction, l équipmnt mobilir t la prmièr xtnion d la maion ont été rndu poibl par l implication t la généroité d nombrux donatur t partnair, parmi lqul : La Fondation Hôpitaux d Pari Hôpitaux d Franc, l collctivité trritorial (Conil Généraux, Conil Régional, tc.), l organim d écurité ocial, la Mutualité Françai t mutull, d intitution privé, d aociation t d particulir. 2 Un liu d vi organié autour d différnt pac : Pour l famill t proch : D convntion ont été paé avc l Régim Général d Auranc maladi (convntion C.A.R.S.A.T.), mai égalmnt avc la M.S.A., l R.S.I., t l régim d Min, prmttant, pour l famill t proch, un pri n charg d un parti d frai d hébrgmnt, ur la ba d un barèm fixé uivant l rvnu du réidnt. C dipoitif prmt aini à tout réidnt d pouvoir éjournr à la Maion d Parnt qull qu oint rourc. L coût d la nuité étant d 34, aprè participation d Cai convntionné, l rt à charg aux réidnt t dégrif avc un minimum d 9,50. Pour l réidnt-patint Par aillur pour l réidnt-patint, l convntion particulièr igné avc la C.A.R.S.A.T. t l établimnt d oin tl qu l C.H.U. d Dijon t l C.G.F.L. prmttnt aux réidnt-patint d bénéficir d un pri n charg financièr complèt d lur() nuité() chambr (dont dux accibl aux pronn handicapé) Salon d détnt t d téléviion - accè wifi Epac rtauration : all à mangr, cuiin utilié par l réidnt Epac lavri : équipé d lav-ling, èch-ling, fr à rpar La Maion d Parnt fonctionn avc un équip compoé d alarié t d bénévol. L établimnt t ouvrt 365 jour par an t 24h/24h. Un établimnt au rayonnmnt régional L origin d pronn accuilli t majoritairmnt bourguignonn, t c dpui l ouvrtur d la Maion d Parnt. Bourgogn : 68% D frai d hébrgmnt adapté à la ituation t aux rourc du réidnt Côt d or Nièvr Saôn t Loir Yonn Famill t proch Réidnt-Patint Évolution du nombr d nuité Départ. limitroph Autr départmnt Communauté uropénn t autr pay Un activité n contant augmntation 22,2% 20,4% 10,8% 18,7% 13,3% Répartition géographiqu d réidnt dpui l ouvrtur d la Maion L activité d la Maion d Parnt t n contant croianc avc un augmntation d + 242% d nuité dpui a prmièr anné d activité. Ctt tndanc n c d accntur au prmir mtr ,6% 7% Vr un aturation d plu n plu évidnt C t déormai trop fréqummnt qu la Maion d Parnt n t malhurumnt pa n capacité d accuillir l famill ou patint. Famill t Proch L projt d xtnion d la Maion prmttra d atifair c boin croiant. Réidnt-Patint Il anticip égalmnt un aturation du taux d occupation d chambr du à l évolution du contxt régional t d la pratiqu d oin.

3 POURQUOI UN PROJET D EXTENSION? L activité d la Maion d Parnt n Bourgogn augmnt régulièrmnt t l capacité d hébrgmnt vont bintôt êtr à nouvau inuffiant pour répondr à l évolution d boin t d dmand, compt tnu d pluiur factur : Zoom ur... La création d 4 chambr mèr-nfant L boin d plac, un réalité L projt d xtnion d la Maion d Parnt intègr la création d 4 chambr mèr-nfant. C chambr n doivnt pa êtr confondu avc l chambr mèr-nfant xitant n miliu hopitalir t viant à prmttr d hébrgr la mèr dan la chambr d hôpital d on nfant. L drnir rvic d l Hôpital Général rjoignnt progrivmnt l it du Bocag, pour un rgroupmnt définitif d tou l rvic fin 2014, c qui va impliqur un augmntation conéqunt du nombr d nuité. D plu n plu d rvic du CHU ont rcour à la Maion d Parnt. L chambr mèr-nfant prévu à la Maion d Parnt ont pour objctif d : La maion t ouvrt à tou l patint d établimnt d oin (public, mutualit ou privé). Aini, ll offr un potntil pour l cliniqu d l agglomération dijonnai, tant pour l accuil d famill qu clui d réidnt-patint. Prmttr l hébrgmnt d un mèr dont l un d nfant t hopitalié à Dijon, qui ouhait rtr proch d lui, mai qui a égalmnt la charg d un jun nfant dont ll n put éparr ou qu ll n put confir. Il ont alor accuilli à la Maion d Parnt dan un chambr adapté, contribuant aini à maintnir la cohéion familial. L émrgnc d boin nouvaux nécitant un adaptation L oin ambulatoir* ont fortmnt augmnté c drnièr anné du fait d l évolution d l offr régional t d tchniqu médical. Aini 38 act médicaux n 2012 puvnt fair an hopitaliation complèt, contr 17 n 2009 t 5 n L patint éloigné d l établimnt d oin, puvnt êtr hébrgé durant tout la duré d lur traitmnt à la Maion d Parnt afin d évitr la fatigu d trajt allr-rtour, ajoutant à cll du traitmnt. Parc qu l hopitaliation d un nfant t un épruv difficil, il t légitim t primordial qu l un d parnt pui êtr à côté. L outin d parnt prmt d aidr l nfant fac à la maladi. L parnt t l nfant puvnt rourcr dan un cadr accuillant t chalurux. La création d chambr mèr-nfant prmttra d miux répondr aux boin pécifiqu d un population qui occup un part important d l activité d la Maion d Parnt t répond à l évolution d boin d l hopitaliation n ambulatoir à l Hôpital d Enfant. * L oin ambulatoir dit d un traitmnt n rquérant pa l alitmnt ni l hopitaliation. Sa duré t variabl mai il put nécitr la prénc du patint à l hôpital pluiur foi par main, par moi. L dévloppmnt d activité organiant un pri n charg ambulatoir d patint n ubtitution à l hopitaliation traditionnll fait parti d priorité du Programm Régional d Santé Aui, ctt évolution t un ax fort d projt d établimnt du CHU d Dijon t du CGFL. réidnt Témoignag d Janvir 2013 «Aprè troi moi paé au in d la Maion d Pa rnt, nou om m ravi d l accu il qui nou a ét é rérvé. L pron nl t trè à l é cout t rviabl. Un rapport qualité /prix convnabl. Mrci pour tout» M. t Mm L. Juin 2010 r vrir 2009 «J ui arrivé lm1êmférparti l t j ui tout d vou rmrci 30 juin J qu j ai u, urtout tou d l accuil t où j étai trè durant l momnoutin, j aurai u mal. San votr culté à rmontr baucoup d diffi nt. moralmnt la pmnt m manqur, Vou allz vrai ma famill». vou êt comm Nathali S. Facilitr l accuil d un jun nfant pri n charg n ambulatoir au CHU d Dijon, n tant qu réidnt-patint. Son jun âg rquirt la prénc d a mèr auprè d lui dan on parcour d oin ambulatoir. Aidr à la mi n plac du lin précoc mèr-bébé, factur détrminant dan l évolution dévloppmntal d l nfant hopitalié à la naianc. Aini, l agncmnt t l mobilir d 4 chambr mèr-nfant, prévu dan l projt d xtnion t adapté à l accuil d un jun nfant (litri, mubl d toiltt t d chang). t réidn d g oigna Tém 28 juin 2013 looking and taff for r ag an M th th «Thank you to whil my huband wa in l l w aftr m o an accidnt» hopital aftr Autralia Marian C. Mai 2013 «Nou omm troi patint réidnt lombalgiqu au CHU n hopitalia tion d jour. Mrci pour votr accuil cha lurux, comm à la maion, avc d bénévo l attntif aux moindr détail. Chaqu ptit problèm a été pri n compt, à notr grand atifaction. L confort d chamb r t trè atifaiant (TV, Wifi, prêt d matéril tc ). L locaux ont trè agréabl t l on y nt bin. Janvir 2013 «La Maion d Parnt t vraimnt upr. L pronnl t à l écout t t trè agréabl! J aim baucoup vnir ici lorqu j doi prndr m traitmnt à l hôpital. Mrci pour tout». Juli L. 15 an Mrci ncor d votr gntill Amicalmnt» Gill B, Françoi A., Stéphan O., réidnt patint lombalgiqu 4 5 Rapplon qu l Hôpital d Enfant du CHU d Dijon t Cntr d Référnc Régional pour pluiur ou-pécialité pédiatriqu, médical ou chirurgical, Cntr d Rourc Autim (CRA) t Troubl Complx du Langag (TCL) t qu l rvic d génétiqu t Cntr d Référnc Coordinatur d Maladi Rar, Anomali du Dévloppmnt t Syndrom Malformatif pour l Intr Région Grand Et. L jun nfant adré d tout la Bourgogn t d départmnt limitroph à c tructur raint donc accuilli avc lur mèr à la Maion d Parnt pndant lur éjour à Dijon avc l tatut d réidnt-patint. Dr Dominiqu SANDRE, Pédiatr au Cntr d Action Médico Social Précoc - Ancin praticin du CHU L chf d rvic t l rponabl d unité d la Matrnité t d l Hôpital d Enfant du CHU d Dijon : Profur Paul SAGOT (Chf du Pôl Gynécologi-obtétriqu t biologi d la rproduction, Préidnt du Réau Périnatal d Bourgogn), Doctur Jan-Michl PINOIT (Chf d Pôl Pédiatriqu), Profur Frédéric HUET (Chf d Pôl Pédiatriqu Adjoint), Profur Laurnc FAIVRE, Profur Emmanul SAPIN, Doctur Dni SEMAMA Soutinnnt l projt d xtnion d la Maion d Parnt n Bourgogn Accuil d Famill d Hopitalié. D boin pécifiqu à la cancérologi L action 26.1 du plan cancr porté par l Intitut National du Cancr mt l accnt ur la nécité d ncouragr l dévloppmnt d hébrgmnt t appartmnt théraputiqu à proximité d liux d oin. Ctt action qui corrpond à un réll nécité doit rtrouvr dan l prochain plan cancr. En fft, au cour d lur pri n charg, l patint traité pour un pathologi cancéru ont amné à rndr dan d établimnt d anté éloigné d lur domicil, ntrainant d déplacmnt long, ouvnt itératif, fatigant, pénibl t coûtux. En outr, c typ d hébrgmnt prmt, non ulmnt d évitr un hopitaliation prolongé, mai favori égalmnt un réadaptation t un rtour progrif à un vi familial t ocial «normal». L partnariat dévloppé ntr la Maion d Parnt, l Cntr Gorg-Françoi Lclrc t l CHU d Dijon t au cœur d c njux, n prmttant un augmntation d capacité d accuil d la tructur pour accompagnr l dévloppmnt d activité du pôl régional d référnc n cancérologi. Il contribu aini à l amélioration continu d la pri n charg d patint. Alain LALIÉ, Dirctur Adjoint du CGFL Luci LIGIER, Scrétair Général du CHU

4 UN PROJET RÉALISTE ET RÉALISABLE Un projt d xtnion appuyant ur un ituation financièr ain L plan d financmnt Dpui 2002, l réultat poitif : Réultnt d un financmnt maîtrié, d un gtion rigouru t d l évolution d l activité. Prmttnt d nviagr la réaliation du projt d xtnion avc un ituation d tréorri ain. Évolution d réultat d la ituation d tréorri Charg financièr : 2% L grand ma du budgt annul 2013 Dotation t Amortimnt : 22% Emploi Rourc Extnion d 20 chambr + agncmnt Subvntion (56 %) Mobilir Financmnt par l Aociation (28 %) Emprunt (16 %) Coût d l invtimnt Plan d financmnt global Réprcuion ur l financmnt d frai d fonctionnmnt : Réultat d l xrcic L travaux Surfac à contruir : 620,58 m² Rz-d-chaué : 341,72 m² 9 chambr : 152,28 m² Soit 16,92 m² par chambr Circulation : 81,76 m² Salon-burau t autr : 87,68 m² Extnion d la all rpa : 20,00 m² Étag : 278,86 m² 11 chambr : 186,01 m² Soit 16,91 m² par chambr Circulation : 56,21 m² Buandri : 13,98 m² Autr : 22,66 m² Situation d tréorri Surfac à réaménagr : 116,48 m² Rz-d-chaué 4 chambr mèr-nfant : 66,80 m² Buraux : 36,10 m² Autr : 13,58 m² Charg d pronnl : 45% Facturation aux réidnt : 46% Autr produit : 16% L travaux t l coût Avant Projt Définitif du 3 mai 2013 L coût Contruction nuv : 620,58 m² TTC Réaménagmnt d l xitant : 116,48 m² TTC Travaux d aménagmnt xtériur TTC Charg 2013 : Produit 2013 : Rmarqu : Coût tout tax compri (TTC) Coût honorair inclu (architct, buraux d étud) Coût global d l immobilir : Coût du mobilir t d agncmnt : Coût total du projt : Coût total pour un chambr : Exitant Charg d fonctionnmnt : 31% Participation CARSAT : 36% Participation autr Cai : 2% L augmntation d capacité impliqu un rnforcmnt d l ffctif alarié. L charg upplémntair ront couvrt par l rctt d l activité nouvll, an influnc ur l réultat d xploitation qui rtnt à l équilibr. L calndrir du projt La participation d organim d Auranc maladi dvra n rvanch êtr augmnté à concurrnc d la population upplémntair accuilli. En 2013, d ngagmnt préci ont déjà été pri n c n, afin d anticipr t d garantir ctt évolution. Délibération d l Amblé Général du 27 avril 2012 : L Amblé Général approuv l projt d xtnion d la Maion d Parnt L Amblé Général connt au Conil d Adminitration tou pouvoir n vu d aurr la mi n œuvr du projt t notammnt d ignr tou act t documnt nécair à ctt réaliation Délibération du Conil d Adminitration du 8 mar 2013 L Conil d Adminitration donn mandat au Préidnt pour la mi n œuvr du projt d xtnion Préntation d l avant projt définitif : Amblé Général du 3 mai 2013 Dépôt d la dmand d prmi d contruir : Août 2013 Obtntion du prmi d contruir : Novmbr 2013 Début d Travaux : Fin 2014 Ouvrtur d la réaliation : Fin 2015 Soutnz c projt! C projt d xtnion nécit la rchrch d financmnt, limitant au maximum l rcour à l mprunt, auprè d financur initiaux comm d partnair nouvaux, parmi lqul : L état : L Agnc Régional d Santé... L Organim d Protction Social : l organim d écurité ocial t notammnt d cai primair d auranc maladi l cai d allocation familial l cai d rtrait complémntair la Mutualité Françai t mutull, L Collctivité Trritorial : l Conil généraux l Conil régional l commun t groupmnt d commun, L aociation t fondation : la Fondation d Hôpitaux d Franc - Hôpitaux d Pari la Ligu contr l cancr l aociation, L partnair privé : l ntrpri l chambr conulair l club rvic Tou l donatur particulir Maîtr d œuvr : AB Architctur - Payag t Urbanim 6 ru d rtrait - BP TALANT Cdx Extnion 6 C outin puvnt concrétir ou pluiur form : don, ubvntion, rérvation d lit... «Pour c qui t d l avnir, il n agit pa d l prévoir, mai d l rndr poibl» Antoin d Saint-Exupéry 7

5 Avc l outin d no partnair intitutionnl Parc qu la Maion d Parnt répond à d miion d utilité ocial t d intérêt collctif, il lui font confianc : La Maion d Parnt t un tructur qui propo un hébrgmnt aux famill d patint pndant lur hopitaliation. Ell facilit aini l rapprochmnt familial autour d pronn t nfant malad aini qu d nouvaux né vulnérabl. Compoé d un équip d alarié t d bénévol qui aur un rôl d accompagnmnt pronnalié t d écout d patint t d lur famill, la Maion d Parnt propo aui un hébrgmnt aux patint nécitant d oin n hopitaliation d jour ou n conultation xtrn, améliorant l confort d patint trè éloigné du platau tchniqu dijonnai. Aini, ll jou un rôl d proximité t particip au rnforcmnt d l offr régional, d part a coopération déjà ngagé avc l Cntr Hopitalir Univritair d Dijon t l Cntr Gorg Françoi Lclrc. La Maion d Parnt contitu un actur à part ntièr dan la pri n charg d patint t particip plinmnt à l amélioration d la anté d patint accuilli. Son fort taux d occupation aprè triz an d fonctionnmnt, amèn à nviagr an contt, on xtnion qui incrit parfaitmnt dan l orintation du projt régional d anté bourguignon. Chritoph LANNELONGUE, Dirctur Général d l ARS L projt d xtnion a été prénté à la CARSAT Bourgogn/Franch-Comté. Ctt drnièr t impliqué dan l fonctionnmnt d la Maion d Parnt n Bourgogn dpui on ouvrtur. Soutin d la Carat - xtrait du courrir : «J vou confirm qu la CARSAT Bourgogn t Franch-Comté, n tant qu partnair financir d longu dat d la tructur, outint votr projt d xtnion.» Sachant qu ctt xtnion : - t réaliabl ur l it actul (ll rait rattaché au bâtimnt principal), - prévoit la création d 20 chambr upplémntair dont 4 chambr mèr-nfant comportant un aménagmnt pécifiqu prmttant d accuillir égalmnt l nfant n hopitaliation d jour, - dvrait prmttr d répondr à l évolution d boin ignalé par l CHU fac à un dmand d plu n plu croiant d chambr mèrnfant. Dan la mur où la Maion d Parnt n Bourgogn : - répond aux règl d participation d l Auranc Maladi ( ), - prmt d rcvoir t d hébrgr ( ).d proch parnt d malad hopitalié ( ) mai égalmnt d réidnt-patint t d parturint, - adr prioritairmnt aux famill aux rourc modt ( ) mai égalmnt n difficulté moral ( ), - rérv n priorité on accuil aux famill d malad hopitalié, - accuill majoritairmnt d réidnt rlvant du régim général ( ). Epérant qu c projt pui voir l jour ( )» Yv BARD Préidnt d la CARSAT BFC t Brnard TAPIE Dirctur Adjoint d la CARSAT BFC La Mutualité Françai a été un partnair d la prmièr hur d la Maion d Parnt n Bourgogn. Aujourd hui, ctt maion t dvnu, dan la région, un maillon ntil d un pri n charg global d la anté d la pronn promu par l mouvmnt mutualit. Sa miion prmièr d accuil t d outin d famill d malad hopitalié t rmpli avc fficacité t un grand humanité. Par aillur, fac à l évolution d l nvironnmnt du oin, ctt miion a été rnforcé n 2009 par l hébrgmnt d malad traité dan un cadr ambulatoir. C rvic t préciux pour tou l patint dont l domicil t éloigné du liu d traitmnt, plu particulièrmnt cux oigné au CHU t au Cntr anti cancérux Gorg-Françoi Lclrc. Avc l dévloppmnt d l activité ambulatoir la Maion d Parnt offr aini un cadr d hébrgmnt écurié doublé d un accompagnmnt ocial t pychologiqu facilitant aini l parcour d vi d la pronn malad t d proch. C t pourquoi la Mutualité Françai t mutull adhérnt outinnnt aujourd hui l projt d xtnion d la capacité d hébrgmnt d la Maion n répon aux boin croiant d famill, à l évolution du oin vr l traitmnt n ambulatoir t à la création plu pécifiqu d chambr mèr-nfant. Ell œuvrront autant qu il lur t poibl pour la réuit d c projt. Moniqu AUGÉ, Préidnt d la Mutualité Françai Bourgogn La Maion d Parnt t dvnu au fil d an un partnair privilégié du CGFL t du CHU d Dijon, offrant aux famill d patint hopitalié d prtation apprécié à proximité immédiat d rvic d oin. Proch t parnt y trouvnt bin plu qu un hébrgmnt, mai aui un liu convivial, humain t adapté qu il évalunt toujour trè poitivmnt. En outr, l activité d accuil d réidnt-patint qui t mi n plac plu récmmnt répond à un vrai problématiqu d anté publiqu, n prmttant d évitr à d patint, ouvnt fatigué, d trajt itératif ntr lur domicil t l établimnt d oin pour l déroulmnt d lur équnc d traitmnt ; ou n lur prmttant d êtr hébrgé à proximité la vill ou l jour d un hopitaliation qui organi n ambulatoir. Qui plu t, ont aini évité d dépn d frai d tranport important pour l auranc maladi. L évolution d l offr d oin vr d traitmnt accordant un plac croiant aux activité ambulatoir n put qu rnforcr la plac d la Maion d Parnt dan un dipoitif n quêt d prformanc médicoéconomiqu accru. L CGFL t l CHU outinnnt aini an rérv l projt d xtnion capacitair conduit par la Maion d Parnt, dan l intérêt prmir d patint qu il prnnnt n charg t d lur proch. Pr Pirr FUMOLEAU Dirctur Général du CGFL Pirr-Charl PONS Dirctur Général du CHU Dijon L projt d xtnion a été prénté aux principaux partnair, t à ctt occaion un dmand d poitionnmnt ur l intérêt du projt avait notammnt été dmandé pour l outin t l financmnt du projt : Soutin d l Auranc Maladi - xtrait du courrir : L dipoitif actullmnt mi n plac par la Maion d Parnt prmt d facilitr l accuil ur l agglomération dijonnai d famill d patint hopitalié. L dipoitif «réidnt-patint» prmt égalmnt d facilitr l accuil d patint n dhor d tructur hopitalièr. Outr la plu-valu pour l patint, c ytèm génèr égalmnt d économi dirct pour l Auranc Maladi, n évitant d multiplir l tranport rmbouré. Au vu du rvic offrt aux patint, la prpctiv d un xtnion d l offr propoé m parait donc allr dan l bon n. Dux point ont ouligné par l Auranc Maladi : Tout d abord la logiqu du dipoitif «réidnt-patint» doit êtr rpcté, l offr propoé initialmnt par la Maion d Parnt concrnant n prmir liu l famill, t la part d «réidnt-patint» rtant limité à 25 %. Enuit, d un point d vu Auranc Maladi, la plu-valu du dipoitif «réidnt-patint» t d prmttr à d patint réidant dan d zon éloigné d bénéficir d pri n charg pécialié auprè d établimnt d référnc implanté ur l agglomération dijonnai qu ont l CHU t l Cntr Gorg-Françoi Lclrc. Doctur Gérard ESCANO Médcin conil régional - Dirctur coordonnatur régional GDR F Bourgogn Srvic communication Mutualité Françai Bourgogn - Crédit imag : Fotolia - Juin 2014

Un Pa adapté à chacun

Un Pa adapté à chacun vi d coupl, nfant, rconvrion, rtrait... Mutull Référncé Minitèr * par moi, pour un jun d 15 à 19 an - ** par moi, pour un adult d 30 à 34 an - *** par moi, pour un adult d 45 à 49 an - **** par moi, pour

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

www.lpadio.net Licence Professionnelle BAC+3 Accessible en formation classique, en formation continue ou en apprentissage

www.lpadio.net Licence Professionnelle BAC+3 Accessible en formation classique, en formation continue ou en apprentissage Formation propoé ur l pôl univritair d Port du Jura à Montbéliard Licnc Profionnll BAC+3 Accibl n formation claiqu, n formation continu ou n apprntiag Univrité d Franch-Comté IUT d Blfort-Montbéliard www.lpadio.nt

Plus en détail

La Maison de Parents en Bourgogne s agrandit

La Maison de Parents en Bourgogne s agrandit La Maison de Parents en Bourgogne s agrandit 20 chambres supplémentaires en 2015 Une extension nécessaire pour s adapter et continuer à répondre aux besoins sociaux LA MAISON Un accueil et un hébergement

Plus en détail

L ESSOR mutualiste. de solidarité mutualiste. Le magazine de la mutuelle du personnel du groupe Société Générale. Mars 2014 n spécial

L ESSOR mutualiste. de solidarité mutualiste. Le magazine de la mutuelle du personnel du groupe Société Générale. Mars 2014 n spécial L ESSOR mutualit L magazin d la mutull du pronnl du group Société Général Mar 2014 n pécial NUMÉRO SPÉCIAL 85 ANS d olidarité mutualit D nou à vou Paul Dvrodt 1975-1992 1992-2008 Rogr Lroy Gaton Riffault

Plus en détail

TOUT UN PATRIMOINE À PARTAGER

TOUT UN PATRIMOINE À PARTAGER S N E S U D Z E N N DO! S E R I A L O C S À VOS SÉJOURS n d il v é d ir o it Un trr t l pac gn du Jura cption, ta on M d r oi x, l trrit culturl d t d découvrt colair. Patrimoin naturl t t Villag Vacanc

Plus en détail

C La remontée des fonds

C La remontée des fonds AGIR C La rmonté fond la r t d é u tiq 5 - Miux vou connaîtr ti Anné ta 2009 N maniftation n Si l organiatur la maniftation réali ctt opération dan l cadr d un tructur préci, mrci nou l indiqur : > Structur

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France Introducti ur l'état d'avancmnt d la Santé n Franc «Santé : Un diéminati n march n Langudoc Rouill» Un i organié n partnariat avc Sommair La -anté Gouvrn Tchniqu anc Pilotag Rourc Humain Ecomi L njux d

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

Bienvenue. Infirmerie Protestante de Lyon. Livret d accueil Toutes les réponses à vos questions sur votre admission, votre séjour, votre sortie

Bienvenue. Infirmerie Protestante de Lyon. Livret d accueil Toutes les réponses à vos questions sur votre admission, votre séjour, votre sortie tant.com www.infirmri-prot INFIRMERIE PROTESTANTE DE LYON 1-3 chmin du Pnthod - 69300 CALUIRE Accuil jour : 04 72 00 72 00 c au t P i l ur lé m n Pa r Sa ng ni i M int M r on Pa t u nd.s Boulvard Périphériqu

Plus en détail

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte.

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte. Voici mon portfolio Mari-Ev Matt Dignr graphiqu T. 450 708-0925 C. info@mmatt.com www.mmatt.com pour vo projt d graphim Idntité - pag 2 Rdign - avant Rdign - aprè Mari-Ev Matt Dignr graphiqu pour vo projt

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial sommair P.4 Au cour d la réalité sportiv P.6 Qu st-c

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

Si Versailles m était contée

Si Versailles m était contée L Boulvard d la Rin L Châtau d Vraill Si Vraill m était conté MARLY-LE-ROI A13 VERSAILLES LE CHESNAY A14 BOULOGNE- BILLANCOURT VILLE- D AVRAY JOUY-EN-JOSAS EN VOITURE A14 NANTERRE COLOMBES MEUDON PARIS

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment FICHE Fich à dtination d nignant T 0 L tranfrt thrmiqu dan un bâtimnt Typ d'activité Activité avc étud documntair Notion t contnu du programm d T rm Compétnc xigibl du programm d T rm Tranfrt d énrgi ntr

Plus en détail

N 12 bis Printemps 2013

N 12 bis Printemps 2013 CHIENS GUIDES Magazin d Information Gratuit Tl : 05 56 47 85 15 - Fax : 05 56 13 40 20 11 ru Joph Cugnot - ZI du Phar - 33700 Mérignac Aociation loi 1901 Rconnu d aitanc t d binfaianc N Vrt 0 800 944 924

Plus en détail

Entreprises Territoires. Développement Durable. Programme. Quel est l itinéraire le plus approprié à ma situation?

Entreprises Territoires. Développement Durable. Programme. Quel est l itinéraire le plus approprié à ma situation? Dévloppmnt Durabl Programm 13h30 14h00 14h30 Café d accuil Introduction ds Entrpriss-Trritoirs-Dévloppmnt Durabl Accuil par Jacqus DELAUME - Présidnt d la Commission Dévloppmnt Durabl t Environnmnt d la

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire Mai 015 Départ d «La P tit» 014 du Domain d «La Résrv» à Vaumas. : ls voiturs ancinns mpruntnt ls chmins d l histoir > En rout! Forts du succès d sa prmièr édition, il y a maintnant dux ans, ls mmbrs du

Plus en détail

Devenir partenaire Relayer nos actions dans les médias NOUS AVONS BESOIN DE VOUS! Devenir bénévole Association Tournesol, Artistes à l Hôpital

Devenir partenaire Relayer nos actions dans les médias NOUS AVONS BESOIN DE VOUS! Devenir bénévole Association Tournesol, Artistes à l Hôpital r t n o c n r a l s à t n i t a p s d AL H Ô P IT TES À L IS T A R R A É L ESOL, ÊT GÉN TOURN I N T É R D N IAT IO ASSOC notr projt UNE PRÉSENCE ARTISTIQUE DANS LES LIEUX DE SANTÉ. Ds artists d différnts

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

Guide des parkings VINCI Park de la Communauté d agglomération de Cergy-Pontoise

Guide des parkings VINCI Park de la Communauté d agglomération de Cergy-Pontoise Guid d parking VINCI Park d la Communauté d agglomération d Crgy-Pontoi Sptmbr 2010 a Communauté d agglomération d Crgy-Pontoi t VINCI Park œuvrnt n favur d la mobilité t du tationnmnt. Nouvaux parking,

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises dans lur démarchd innovation Innovation t Dévloppmnt Endogèn ds Entrpriss Soutnir ls PME-PMI UIMM Loir METALLURGIE rhodaninn UIMM Langudoc-Roussillon Auxrr UIMM Bourgogn Dijon UIMM PACA Nvrs CSM Haut-Savoi

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

La rénovation urbaine à Angers

La rénovation urbaine à Angers ANGERrSno2s1 quartirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > > > Éq La rénovation urbain à Angrs n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang Dossir d prss L quartir Grand-Pigon

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Etude des emplois et des compétences des entreprises de la filière aéronautique en Poitou- Charentes

Etude des emplois et des compétences des entreprises de la filière aéronautique en Poitou- Charentes Etud d mploi t d compétnc d ntrpri d la filièr aéronautiqu n Poitou- Charnt Pacal Chvrir Stéphan Loizau 30/04/2014 1 1. Introduction... 3 2. La méthodologi utilié... 4 Contitution du panl.... 4 Déroulmnt

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de Eco n om i c d v l opm n t ag n c y GPMR - P. Bouln A g n c d d é v l opp m n t é co n om i q u Trritoir projts d Dossir d W W W. C a u x S i n D E v l o p p m n t. C O M prss L Agnc Créé n 2008, Caux

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

Paris Seine Normandie : tourisme, culture, paysage et patrimoine

Paris Seine Normandie : tourisme, culture, paysage et patrimoine Pari Sin Normandi : tourim, cultur, payag t patrimoin L tourim contitu un d ba d l économi d Sin Normandi t l un d ctur d activité l plu créatur d rich. L région Îl-d-Franc t l nmbl normand comptabilint,

Plus en détail

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur Ont contribué à la rédaction tchniqu : ls partnairs Cntr hospitalir univrsitair Dupuytrn Srvic d pharmacologi t toxicologi pharmacovigilanc 2, avnu Martin Luthr King 87042 LIMOGES cdx Tél. 05 55 05 55

Plus en détail

Conditions génér. ales. Conditions générales temporaires & temporaires snow. Contrat Temporaire & Co n t rat Te m p o ra i re Snow

Conditions génér. ales. Conditions générales temporaires & temporaires snow. Contrat Temporaire & Co n t rat Te m p o ra i re Snow Editur rponabl : O. Halfant, Boulvard du Triomph 172-1160 Bruxll. CGTF-049 Condition génér al Contrat Tmporair & Co n t rat T m p o ra i r Snow (valabl à partir du 01.04.2009) Condition général tmporair

Plus en détail

Conception du Projet «Sid Power»

Conception du Projet «Sid Power» Concption du Projt «Sid Powr» Sid Powr st un projt porté par l group d scond santé social du lycé ph. Dlorm accompagnés d lur profssur Mm Brt ainsi qu d l infirmièr scolair Mm Dauois. Il fait référnc dans

Plus en détail

- Centre d hébergement de la jeunesse européenne - Centre culturel Saint Thomas

- Centre d hébergement de la jeunesse européenne - Centre culturel Saint Thomas Pari, l 17 novmbr 2014 Mdam, Miur, l Préint ligu, club, l dirctur tchniqu, l pilot. Réf.: 14.1891 Objt : Colloqu / Convntion Strabourg du 29 31 janvir 2015 Mdam, Miur, Dan qulqu main tindra notr grand

Plus en détail

Revêtements extérieurs en bois Une démarche durable

Revêtements extérieurs en bois Une démarche durable t n t ê Rv n boi xtérihurdurabl Un déarc i orand bénéfic La région Ba-N t t fortir rich d un pupln d t la bonn vi varié. L ntrtin par la valoriation no forêt pa t. u ll produin q vr u œ d oi b u d tchniqu,

Plus en détail

Edito. sommaire. Environnement...p. 20. Travaux...p. 22. Espaces verts...p. 23. Espace d expression..p. 24. Agenda...p. 25. La Crau autrefois...p.

Edito. sommaire. Environnement...p. 20. Travaux...p. 22. Espaces verts...p. 23. Espace d expression..p. 24. Agenda...p. 25. La Crau autrefois...p. Millur voux 2009! Edito L nmbl d la aion tival t maintnant drrièr nou t j pèr qu vou avz pu tou apprécir la grand divrité t la qualité d animation qui ont pu vou êtr propoé n ct été 2010. Tout l ftivité

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre Commnt maintnir l'équilibr Judi 8 octobr : 14h00-18h00 - Séanc plénièr Vndrdi 9 octobr : 9h00-13h00 - Atlirs Dans ls locaux du Consil Régional du Cntr Chambrs d Métirs t d l Artisanat Programm du judi

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

Cet automne, maîtrisez vos dossiers. Formations RH

Cet automne, maîtrisez vos dossiers. Formations RH Ct automn, maîtriz vo doir. Formation RH ux, L utiliation rponabl d l information: apct léga écurité t gouvrnanc Sou la dirction d M Rné Vrgé, CISSP, CISA, conil chz Landry Vrgé t aocié. avocatt l principa

Plus en détail

LAUSANNE TOURISME Rapp rt annuel 2010

LAUSANNE TOURISME Rapp rt annuel 2010 LAUSANNE TOURISME Rapp rt annul 2010 SOMMAIRE ÉDITORIAL 1 FAITS MARQUANTS PLUS D UN MILLION DE NUITÉES HÔTELIÈRES POUR UN TOURISME 12 MOIS PAR ANNÉE ET DES SEMAINES DE 7 NUITS ENGAGEMENT ET BUTS STRATÉGIQUES

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire La difficulté scolair Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Idntifir la difficulté Outils t dispositifs Différnts nivaux d aid L rôl du Dirctur Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Un pu d Histoir : 1883

Plus en détail

FORMATION D ADAPTATION A L EMPLOI DE CHEF DE GROUPEMENT 8 EME PROMOTION MEMOIRE. du SDIS des Deux-Sèvres»

FORMATION D ADAPTATION A L EMPLOI DE CHEF DE GROUPEMENT 8 EME PROMOTION MEMOIRE. du SDIS des Deux-Sèvres» Ecol National Supériur D Officir d Sapur-Pompir FORMATION D ADAPTATION A L EMPLOI DE CHEF DE GROUPEMENT 8 EME PROMOTION MEMOIRE «L indicatur d pilotag au in du Groupmnt Opération du SDIS d Dux-Sèvr» Group

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

L info économique de l Ouest mulhousien à 360

L info économique de l Ouest mulhousien à 360 400 m 2 d alon modulabl, pour vo oiré, banqut t éminair. FLO vou ouhait un trè bonn anné OUVERT 7J/7J - SERVICE JUSQU À 23H Immubl L Tridnt - Hôtl Holiday Inn 34 ru Paul Cézann - 68200 Mulhou Tél. 03 89

Plus en détail

ARRETE N 005/MINESUP/F120

ARRETE N 005/MINESUP/F120 ARRE N 005/MINESUP/F120 28 janvir 1993 Fixant ls Domains d Formation t ls Conditions d Admission à l Institut Univrsitair d Tchnologi d l Univrsité d Douala. LE MINSTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VU la

Plus en détail

(1) ProSim, Rue Ampère, Stratège, Bât A, BP2738, F-31312 Labège Cedex e-mail : philippe.baudet@prosim.net ; France

(1) ProSim, Rue Ampère, Stratège, Bât A, BP2738, F-31312 Labège Cedex e-mail : philippe.baudet@prosim.net ; France SIMO 2006 ytèm d'information, modéliation, optimiation t command n Géni d Procédé L virtul dan la réalité quotidinn. 11-12 octobr 2006 - Toulou (Franc) UTILISER LA MODELISATION POUR REPONDRE AUX DEFIS

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

DES PROJETS POUR PASSER DU RÊVE À LA RÉALITÉ

DES PROJETS POUR PASSER DU RÊVE À LA RÉALITÉ DES PROJETS POUR PASSER DU RÊVE À LA RÉALITÉ Action Un campagn anti-préjugé L magazin d Pionnir/Caravll - 3,50 Engagmnt Maraud avc la Croix-Roug Citoynnté Rncontr avc Mari Trllu Kan, fondatric d Uni-Cité

Plus en détail

DANS. Les éditions du CRIJ Centre

DANS. Les éditions du CRIJ Centre pl i n d in fo s s u o v d s r n u o u Aut ls j t... n s s i t s s invt vous?...! t r v L Li V n z fa ir l ÉS NGAG NES E ES U E J S DE ENN ITOY NAGE C G I S O N TÉM DES ACTIO DANS Ls éditions du CRIJ Cntr

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Au fil de l Erdre. Menu Terre & Mer. Déjeuner ou Dî. Tian de Cabillau. Croustillant de Co. Camembert rôti. Caramel d Epices,

Au fil de l Erdre. Menu Terre & Mer. Déjeuner ou Dî. Tian de Cabillau. Croustillant de Co. Camembert rôti. Caramel d Epices, Crédit photo : Antoin Photograph, Bataux Nantai, Nant Métropol, L. Bouzloc, Rvu d la Cloch, L Studio d l Erdr, Li-Mari Gauch, OTNM V. Sarazin, SEVE Mairi d Nant, Comité d Florali d Nant, Damin Guillonnau,

Plus en détail

N 100 MARS - AVRIL 2015. Une histoire. ensemble... evry.fr

N 100 MARS - AVRIL 2015. Une histoire. ensemble... evry.fr T T L A C T A L I T É V T V I L L 100 A - IL 2015 n hitoir nmbl... vry.fr AI ÉCITÉ Ayz l réflx citoyn! La écurité t l affair d tou. ll mobili l nmbl d partnair trritoir t l Évryn n ont d actur ntil. n

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION des Chiens Guides d Aveugles du Grand Est

BULLETIN D INFORMATION des Chiens Guides d Aveugles du Grand Est BULLETIN D INFORMATION Chin Gui d Avugl du Grand Et N 18 - Févrir 2011 N Nou nou rtrouvon n c début d anné 2011 avc tout l énrgi t l dynamim nécair pour avancr t fair n ort qu la réuit oit au rnz-vou.

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

Emplois stables 9 000 Ressources stables 10 950 Capitaux propres 4 750 Amortissements et dépréciations 3 000 de l actif Provisions 800

Emplois stables 9 000 Ressources stables 10 950 Capitaux propres 4 750 Amortissements et dépréciations 3 000 de l actif Provisions 800 ........................................... Chapitr 5. L analy d la tructur financièr CORRIGÉ 05-01 1. Bilan fnctinnl par grand ma Empli tabl 9 000 Rurc tabl 10 950 Capitau prpr 4 750 Amrtimnt t dépréciatin

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Siriu T rm S - Livr du profur Chapitr 26. Tranmttr t tockr d l information Exrcic d application 5 minut chrono! 1. Mot manquant a. émttur ; récptur b. pixl ; octt ; octt c. un infinité ; un nombr fini

Plus en détail

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale été 2013 n 7 passion ommun L ssntil d l info municipal d Combloux Chrs Comblorans, S il fallait résumr l action t la vi municipal n qulqus mots, j dirais qu c st : Un hivr formidabl pour tout l mond, un

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick. Rapport annuel 2010-2011

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick. Rapport annuel 2010-2011 Srvic public d éducation t d information juridiqu du Nounwick Rapport annul 2010-2011 Énoncé miion L droit à la porté la population L SPEIJ-NB t un organim à but non lucratif t à vocation charitabl. Il

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts Programm Opérationnl FEDER-FSE 2014-2020 Mayott Vrsion final Mai 2014 AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation compnsation s surcouts 1.1.1 Objctif spécifiqu 32 : Améliorr l accssibilité t ls usags s TIC par l

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques ELECTRICITE Analys ds signaux t ds circuits élctriqus Michl Piou Chapitr Tnsions t courants dans ls ligns triphasés Montags étoil t triangl Edition /0/04 Tabl ds matièrs POURQUOI ET COMMENT? DENOMINATION

Plus en détail

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE APPEL A COMMUNICATIONS 12 DÉCEMBRE 2012 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2012 http://sfr.larhumatologi.fr Vous dvz soumttr vos résumés

Plus en détail

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS JUIN-JUILLET 2010 GUIDE À L USAGE DES ÉLUS LOCAUX L logmnt social t ls politiqus locals d l habitat Dans l cadr ds compétncs qui lur sont conférés par l Etat, lls puvnt jour un

Plus en détail

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand Grand Pari Sin Out Evolution Actualité d lign d bu communautair Grand 1 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES 2 BOULOGNE-BILLANCOURT 3 L SUBB... 3 CHAVILLE 4 L Chavilbu... 4 ISSY-LES-MOULINEAUX 6 L TUVIM...

Plus en détail

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL Formation ds dircturs d unités UPEC UPEC Crétil 20/03/2015 Rndr visibls ls publications d l UPEC avc HAL Philipp Gambtt LIGM Univrsité Paris-Est Marn-la-Vallé Diaporama préparé avc la collaboration d Flornc

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

Edito. Ça s est passé à Baillargues 2-3. Jeunesse 4-5. Fête d été 6-7. Vie locale 8-9. Solidarité 10-11. Cadre de vie 12. Sport & vie associative 13

Edito. Ça s est passé à Baillargues 2-3. Jeunesse 4-5. Fête d été 6-7. Vie locale 8-9. Solidarité 10-11. Cadre de vie 12. Sport & vie associative 13 L t t r d i n f o r m a t i o n j u i l l t 2 0 1 0 Ça t paé à Baillargu 2-3 Jun 4-5 Fêt d été 6-7 Vi local 8-9 Solidarité 10-11 Cadr d vi 12 Sport & vi aociativ 13 Cultur & ftivité 14-15 Info pratiqu

Plus en détail

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre.

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre. Juin 2011 ROCHELAMUSIQUE N 74 Pour vous inscrir ou vous réinscrir! Il vous suffit d laissr la fuill d inscription dûmnt rmpli dans la boît aux lttrs du Cntr Musical. Vous pouvz égalmnt scannr t nous nvoyr

Plus en détail

Présentation. Sommaire. Adventure Days 2011. Association Domaine Nature. Bravo à tous pour cette réussite. Mulhouse le 19/07/2011

Présentation. Sommaire. Adventure Days 2011. Association Domaine Nature. Bravo à tous pour cette réussite. Mulhouse le 19/07/2011 Mulhous l 19/07/2011 Association Domain Natur 145 ru d l Il Napoléon 68100 Mulhous Tél. 03 89 61 98 33 www.domainnatur.org Présidnt : Jacky Lchlitr info@domainnatur.fr Pour l partag Valid - Handicapé Bravo

Plus en détail

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du Ls dossirs d économi t Politiqu «Patrons, j vous aim» Frédéric Rauch C st un nouvll déclaration d amour au patronat. Après la baiss du coût du travail, l gouvrnmnt ntérin un baiss du coût d la ruptur du

Plus en détail

Edito. Attractivité économique : bientôt du concret pour le territoire. DOSSIER Bâtiments et matériaux. exceptionnelles sur les

Edito. Attractivité économique : bientôt du concret pour le territoire. DOSSIER Bâtiments et matériaux. exceptionnelles sur les Louz nou! Emblliz tou vo événmnt Location d mobilir, la librté d changr. Location ou vnt Mobilir luminux Déco & dign italin Show Room 5 ru Alcid d Gapéri Zac Epal, Sauhim (n fac d Ad Schottlé) Tél : 03

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

M O N T P E L L I E R

M O N T P E L L I E R MONTPELLIER MONTPELLIER Rayonnant capital du Langudoc-Rouillon Vill à la foi modrn t authntiqu, Montpllir bénéfici d facilité d un grand vill t d la doucur d vivr méditrranénn. Idéalmnt itué, à mi-chmin

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE CONTRIBUTION DU GROUPE «COOPÉRATIVES, MUTUELLES ET ASSOCIATIONS DE L ÉCONOMIE SOCIALE» Cette contribution à la note de conjoncture du CESER propoe dan une première partie une approche tatitique du ecteur

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

CHANTIERS D ETE. s o. s u. n e z. 1 e. e v. r p. n a. n a. e j. v r

CHANTIERS D ETE. s o. s u. n e z. 1 e. e v. r p. n a. n a. e j. v r CHANTIERS D ETE n a 8 1 t 6 1 r t n z v a u Vo t j o r p o v r c n a n i f z t i a h u o Vou La commun mt n plac pluiur chantir pour l'été 2016 à dtination d jun Pontrambrtoi Doir d candidatur Nom : Prénom

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY U D N O S I MA E M S I R U O T E I D N A NORM DOSSIER DE PRESSE GIVERNY M A I S O N D U TO U R I S M E 1 Sommair 03 VENIR À GIVERNY 04 EXPLORER LE VILLAGE 05 LA MAISON DU TOURISME - VOTRE VOYAGE IMPRESSIONNISTE

Plus en détail

ETABLISSEMENT : ADRESSE : ORGANSIME GESTIONNAIRE : TELEPHONE : FAX: Email. NOM DU DIRECTEUR ou de la personne habilitée à représenter l'établissement:

ETABLISSEMENT : ADRESSE : ORGANSIME GESTIONNAIRE : TELEPHONE : FAX: Email. NOM DU DIRECTEUR ou de la personne habilitée à représenter l'établissement: ANNEXE 1: CADRE NORMALISE DE PRESENTATION DU BUDGET PREVISIONNEL D'UN ETABLISSEMENT ET SERVICE SOCIAL ET MEDICOSOCIAL RELEVANT DU I DE L'ARTICLE L.3121 DU CODE DE L'ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES ETABLISSEMENT

Plus en détail

Sommaire ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Sommaire /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// DOSSIERDEPRESSE Sommair /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// I. Préntation général P. 4 : Un organiation étudiant P. 6 : Intrviw Luc Chatllir P. 8 :

Plus en détail

BULLETIN D INFOS N o 1 Année 2010

BULLETIN D INFOS N o 1 Année 2010 BULLETIN D INFOS N o 1 Anné 2010 E.H.P.A.D Saint-François Résidnc Rtrait Médicalisé d Saint-Clotild Mot du dirctur Comm prévu dpuis qulqu tmps, la réhabilitation, rstructuration t xtnsion d l' EHPAD Saint-François

Plus en détail

Pieces à fournir par les parents,

Pieces à fournir par les parents, Pics à fournir par ls parnts, Ttout dossir incomplt sra rfusé pour inscriptions à l Ecol, Cantin, Alaé t Als ds mrcrdis t vacancs scolairs Justificatif d domicil récnt d Numéro d allocatair CA moins d

Plus en détail

AP24 : NUMERISATION DE L INFORMATION.

AP24 : NUMERISATION DE L INFORMATION. 24 : NUMERISTION DE L INFORMTION. Donné : octt = 8 bit ; Ko = 24 octt ; Mo = 24 Ko L atténuation d un tranmiion t :.log avc t n watt (W), n décibl (db) L cofficint d atténuation d un câbl t : L avc L n

Plus en détail

TRESORERIE GENERALE DU MAROC

TRESORERIE GENERALE DU MAROC TRESORERIE GENERALE DU MAROC INSTRUCTION C1 SUR LA COMPTABILITE DENIERS DES RECETTES PERCEPTIONS ET PERCEPTIONS : S O M M A I R E TITRE I NOMENCLATURE ET FONCTIONNEMENT DES COMPTES EN DENIERS - Sction

Plus en détail