alimentation et médias audiovisuels : représentations et consommation en questions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "alimentation et médias audiovisuels : représentations et consommation en questions"

Transcription

1 alimentation et médias audiovisuels : représentations et consommation en questions enjeux et présentation exemples historiques production langages représentations publics Pierre-André Léchot web :

2 web : web :

3 utilisation de la télévision en Suisse romande source : Telecontrol, population 3 ans et plus, moyenne par jour (lundi dimanche) Les statistiques adoucissent la vie. Source : Universum Science Center Bremen

4 web : :

5 web : image :

6 web : 1er écran publicitaire en Suisse romande, 1er février 1965 à 19h25

7 web : web :

8 web :

9 web : concepts clés kit UNESCO «L éducation aux médias» PRODUCTION Les technologies. Quelles sont les technologies qui sont utilisées pour produire et distribuer les textes médiatiques? Quelle importance ont-elles pour le produit? Les pratiques professionnelles. Qui produit les textes médiatiques? Qui fait quoi, et comment ces différentes personnes travaillent-elles ensemble? Le secteur industriel. Qui est propriétaire des entreprises qui vendent et achètent les médias? Comment réalisent-elles des bénéfices? Les liens entre les médias. Comment les entreprises vendent-elles les mêmes produits à travers différents médias? La régulation. Qui contrôle la production et la distribution des médias? Existe-t-il des lois à ce sujet et quelle est leur efficacité? La diffusion et la distribution. Comment les textes touchent-ils leurs publics? De quel choix et de quels moyens de contrôle les publics disposent-ils? L accès et la participation. Qui fait entendre sa voix dans les médias? Quels sont ceux qui en sont exclus, et pourquoi?

10 web : web :

11 web : web :

12 web : Impact 3, octobre 09, publisuisse

13 Les ados croient aux vertus de la pub, de Juliette Bénabent étude de décembre 2002 réalisée par Médiamétrie en partenariat avec l union des annonceurs auprès de 815 jeunes de 11 à 19 ans 87 % jugent que la pub sensibilise aux accidents de voiture près de 50 % estiment que la publicité encourage une meilleure hygiène 41 % attribuent à la pub un rôle de conseil nutritionnel Télérama nº avril 2003 web : ( )

14 web : en 1 clic depuis ( ) 9 questions clés selon Françoise Minot (Les enfants et la publicité télévisée) reconnaître et identifier les messages publicitaires au milieu d autres messages avoir conscience de la fonction persuasive des messages publicitaires et de leurs objectifs commerciaux avoir conscience de la dimension informative des messages publicitaires avoir conscience de la source extérieure - l annonceur - qui agit à travers les messages avoir conscience d une cible définie à priori, cible qui peut varier selon les messages (segmentation) avoir conscience du caractère symbolique, voir rhétorique, des représentations être capable de faire le lien entre une publicité TV et d autres éléments de communication publicitaire avoir conscience des visées attractivophatiques des spots (zooms sur les produits, couleurs, effets) avoir des notions pratiques de la construction du langage télévisuel (procédés techniques) p MINOT, Françoise!; LAURENT, Sophie, Enfants et la publicité télévisée, La Documentation française, 2002

15 concepts clés kit UNESCO «L éducation aux médias» LANGAGES Les significations. Comment les médias utilisent-ils différentes formes de langage pour véhiculer des idées ou des significations? Les conventions. Comment ces différentes utilisations du langage deviennent-elles familières et comment en viennent-elles à être généralement acceptées? Les codes. Comment les règles grammaticales des médias sont-elles constituées? Que se passe- t-il lorsqu elles sont enfreintes? Les genres. Comment ces conventions et ces codes fonctionnent-ils dans des textes médiatiques différents, comme les actualités ou le genre de l épouvante? Les choix. Quels sont les effets qui résultent du choix de certaines formes de langage, comme un type particulier de prise de vue? Les combinaisons. Comment la signification est-elle véhiculée par la combinaison ou la succession des images, des sons ou des mots? Les technologies. Comment les technologies exercent-elle un effet sur la construction du sens? trois mondes ou cadres d interprétation selon François Jost monde ludique publicité jeux variétés monde réel talk show direct débat reality show JT reportage docu-drama film documentaire JOST, François, Introduction à l analyse de la télévision (p. 30) télé-réalité opéra comédie téléfilm série monde fictif

16 web : web :

17 concepts clés kit UNESCO «L éducation aux médias» REPRESENTATIONS L expression de la vérité. Comment les médias prétendent-ils dire la vérité sur le monde? Comment essaient-ils de paraître authentiques? La présence et l absence. Qu est-ce qui est inclus dans le monde des médias, et qu est-ce qui en est exclu? Qui parle, et qui fait-on taire? La partialité et l objectivité. Les textes médiatiques appuient-ils des conceptions du monde particulières? Communiquent-ils des valeurs morales ou politiques? Les stéréotypes. Comment les médias représentent-ils des groupes sociaux particuliers? Ces représentations sont-elles exactes? Les interprétations. Pourquoi le public accepte-t-il certaines représentations en les considérant comme vraies, ou en rejette-t-il d autres en les tenant pour fausses? Les influences. Les représentations médiatiques ont-elles une incidence sur la façon dont nous appréhendons des groupes sociaux particuliers ou des questions sociales? concepts clés kit UNESCO «L éducation aux médias» PUBLICS Le ciblage. Comment les médias visent-ils des publics particuliers? Comment essaient-ils de les séduire? L accroche. Comment les médias s adressent-ils à leurs publics? Quelles suppositions les producteurs de médias font-ils au sujet de leurs publics? La diffusion. Comment les médias touchent-ils leurs publics? Comment les publics ont-ils connaissance des différents médias dont ils peuvent disposer? Les usages. Comment les publics utilisent-ils les médias dans leur vie quotidienne? Quelles sont leurs habitudes d utilisation, et quelles formes ces utilisations prennent-elles? L interprétation. Comment les publics interprètent-ils les médias? Quelles significations en tirent-ils? Les formes du plaisir. Quels plaisirs les publics tirent-ils des médias? Qu apprécient-ils, et que n apprécient-ils pas? Les différences sociales. Quel est le rôle du sexe, de la classe sociale, de l âge et de l origine ethnique dans le comportement des publics?

18 web : Des menuets au menu, par Emmanuel Tellier La clientèle des restaurants préfère déguster de la musique classique. Pendant plusieurs semaines, des scientifiques de l Université de Surrey ont régalé les oreilles des clients de quelques établissements de Leicester en variant les plaisirs selon les soirs : musique classique, tubes pop du moment, sélection de «musak» (entendez : musique d ascenseur) ou... silence intégral. Les gourmets bercés par Chopin ou Schubert restent trente à quarante minutes de plus à table, sont plus enclins à commander des plats sophistiqués (et chers), et à céder à la tentation d un dessert et d un digestif. Résultat : une addition finale qui peut augmenter de 40%! Par contre, si le silence n a aucune incidence sur les cobayes soupeurs, bad news pour la «musak», et surtout pour les tubes pop : ils font manger plus vite, et moins bien! Télérama nº octobre 2003

19 web : web :

20 web : :

21 web : web :

Questionner les médias Un guide destiné aux élèves

Questionner les médias Un guide destiné aux élèves Auteurs: Buckingham, David. Titre: Questionner les médias Un guide destiné aux élèves. Source: UNESCO: MENTOR. A Media Educaton Curriculum for Teachers in the Mediterranean. The Thesis of Thessaloniki,

Plus en détail

Scénario pédagogique d usage des TICE Fiche préparatoire

Scénario pédagogique d usage des TICE Fiche préparatoire Principe général Scénario pédagogique d usage des TICE Fiche préparatoire Rappelons que nous basons la construction d un scénario pédagogique sur la triple concordance entre les objectifs que l on se fixe

Plus en détail

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation 2 e cycle du secondaire OPTIONS Arts plastiques ou Arts plastiques et multimédia Fou de la pub ou pub de fou! Cahier de l élève Nom : SAÉ rédigée par Lyne Meloche pour le - 1 - Tâche 1 Je prends le temps

Plus en détail

Article 1. Objet. Pour toutes les autres utilisations, le Producteur est tenu de s adresser directement à l ayant droit des enregistrements concernés.

Article 1. Objet. Pour toutes les autres utilisations, le Producteur est tenu de s adresser directement à l ayant droit des enregistrements concernés. CONDITIONS GENERALES Article 1. Objet. 1.1. En remplissant le formulaire de déclaration, le producteur audiovisuel, dont les coordonnées sont reprises sur le formulaire de déclaration (ci-après: le Producteur

Plus en détail

Le portefeuille TV de Publicitas Présentation des chaînes 2014. Publicitas SA Zurich

Le portefeuille TV de Publicitas Présentation des chaînes 2014. Publicitas SA Zurich Présentation des chaînes 2014 Publicitas SA Zurich Agenda 1. Pourquoi faire de la publicité à la télévision? 2. Aperçu du portefeuille TV de Publicitas 2.1 S1 2.2 CHTV 2.3 Eurosport 2.4 BFMTV 2.5 Escales

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

Le Marché Ethnique. Borislav Nicolov Directeur, Ethnique Media. Pourquoi sommes nous ici? Parce que le Québec change. Quelques généralités:

Le Marché Ethnique. Borislav Nicolov Directeur, Ethnique Media. Pourquoi sommes nous ici? Parce que le Québec change. Quelques généralités: Le Marché Ethnique Borislav Nicolov Directeur, Ethnique Media Pourquoi sommes nous ici? Parce que le Québec change. Quelques généralités: 7 millions d immigrants au Canada 250000 de nouveaux-arrivants

Plus en détail

Enseignement de la Culture Générale

Enseignement de la Culture Générale ECOLE PROFESSIONNELLE DE MONTREUX Journal d établissement Enseignement de la Culture Générale Planification de l année scolaire août septembre septembre septembre septembre octobre octobre octobre Tâches/échéances

Plus en détail

Politique opérationnelle

Politique opérationnelle Page 1 de 5 1. ÉNONCÉ La «Société» 1 a comme mission de gérer l offre de jeux de hasard et d argent de façon efficiente et responsable en favorisant l ordre, la mesure et l intérêt de la collectivité québécoise.

Plus en détail

Comment séduire encore les jeunes en 2013? Tendance unisexe ou radicalisation des genres

Comment séduire encore les jeunes en 2013? Tendance unisexe ou radicalisation des genres Comment séduire encore les jeunes en 2013? Tendance unisexe ou radicalisation des genres Objet de l étude Dresser le portrait des jeunes de moins de 20 ans Aspirations, attitudes, valeurs Equipement et

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES!

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! 1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! La presse TV représente le plus fort potentiel en terme de puissance media, avec une audience proche de 64 millions

Plus en détail

Les Liens commerciaux des sites du Groupe La Voix

Les Liens commerciaux des sites du Groupe La Voix Les Liens commerciaux des sites du Groupe La Voix Qu est qu un lien commercial? Détail du produit: Un lien commercial est un espace publicitaire intégrant un logo, une accroche, l adresse Internet, et

Plus en détail

IHECS Programmes en français

IHECS Programmes en français Programmes en français I. Baccalauréat en Communication appliquée Programme disponible pour les étudiants de seconde ou troisième année : A. Premier semestre (Septembre/Janvier) Usages sociaux des nouveaux

Plus en détail

Dossier d inscription Présentez vos meilleures créations

Dossier d inscription Présentez vos meilleures créations Dossier d inscription Présentez vos meilleures créations Date limite de remise de vos dossiers : le 19 février 2010 Soirée de remise des Prix : Le jeudi 8 avril 2010 Contact : Pascal CROUZAT 01 41 34 20

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

YouTube. De la stratégie de marque à l achat en magasin

YouTube. De la stratégie de marque à l achat en magasin YouTube De la stratégie de marque à l achat en magasin INTRODUCTION En 203, dans un contexte de ralentissement économique, la technologie, elle, continue d étendre sa présence dans nos vies : selon Médiamétrie

Plus en détail

DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014

DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014 DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014 RUN STAR 2014 PHASE 1. «LE SALON DE LA MAISON» PHASE 2. «LES CASTINGS» PHASE 3. «LE PROGRAMME» 4 ÈME ÉDITION À PARTIR DU 26 SEPTEMBRE 2014 LE PLUS GRAND

Plus en détail

PRÉSENTATION DE TWITTER TAILORED AUDIENCE

PRÉSENTATION DE TWITTER TAILORED AUDIENCE GUIDE QUANTCAST PRÉSENTATION DE TWITTER TAILORED AUDIENCE CONTENU 2 INTRODUCTION 3 TWITTER : FAITS ET CHIFFRES 3 HISTORIQUE DE TWITTER 4 GUIDE DE L ANNONCEUR SUR TWITTER 5 GUIDE D INITIATION AUX AUDIENCES

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : l identité visuelle de TV5MONDE Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans

Plus en détail

Publicité comportementale. Etudes de marché à l international

Publicité comportementale. Etudes de marché à l international Publicité comportementale Etudes de marché à l international Emergence concept en 2007 Modification profonde de la stratégie des annonceurs E-publicité en plein essor et de mieux en mieux adaptée aux consommateurs

Plus en détail

CHAPITRE 1 ADMINISTRATION ET COMMUNICATION... 19

CHAPITRE 1 ADMINISTRATION ET COMMUNICATION... 19 TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Avant-propos... 7 Introduction... 9 1. Communication et information... 10 2. Les organisations publiques... 12 3. La communication des organisations publiques... 15 4. Structure

Plus en détail

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15 BVA marketing direct lettershop & mailings adressés e-solutions imprimés publicitaires vos avantages & objectifs AVANTAGES OBJECTIFS > mesure du retour sur investissement (ROI) > prix de revient bas >

Plus en détail

> imprimés publicitaires. > mailings adressés. > e-mailings

> imprimés publicitaires. > mailings adressés. > e-mailings > imprimés publicitaires > mailings adressés > e-mailings CONSEIL > Stratégie orientée aux objectifs > Segmentation clientèle & potentiel de marché > Ciblage & modalités de diffusion > Géomarketing INFORMATIQUE

Plus en détail

Anglais CAHIER- PROGRAMME

Anglais CAHIER- PROGRAMME Anglais CAHIER- PROGRAMME Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. NOTE : Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

Obtenez la licence. d information-communication de l université Bordeaux 3 (France) Université Galatasaray

Obtenez la licence. d information-communication de l université Bordeaux 3 (France) Université Galatasaray Obtenez la licence d information-communication de l université Bordeaux 3 (France) Université Galatasaray Bordeaux 3 en bref Un double cursus franco-turc dans votre université Avec plus de 15 000 étudiants,

Plus en détail

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE 2 Objectifs et méthodologie : les objectifs Objectifs :

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer?

Foire aux questions. 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer? Foire aux questions 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer? Toute personne âgée de 18 à 24 ans à la date d inscription au Défi vidéo peut participer à condition

Plus en détail

Chapitre 1 : Le plan média (media planning)

Chapitre 1 : Le plan média (media planning) Chapitre 1 : Le plan média (media planning) Introduction Cela consiste à sélectionner les médias et à définir leurs modes d utilisation. Objectif : rechercher l efficacité maximum des médias dans la contrainte

Plus en détail

Les Français, le numérique et la culture

Les Français, le numérique et la culture Les Français, le numérique et la culture Raphaël Berger, Directeur du département Média & Numérique 6 février 2015 MEDIA & NUMERIQUE 1 Panorama des équipements MEDIA & NUMERIQUE 2 L usage d Internet ne

Plus en détail

Conditions générales de vente et conditions de cession des droits et des prestations techniques

Conditions générales de vente et conditions de cession des droits et des prestations techniques Etablissement Public de Télévision Direction Commerciale Conditions générales de vente et conditions de cession des droits et des prestations techniques Conditions Générales : Les prestations techniques

Plus en détail

Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio»

Séquence Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Auteurs : Chris Trabys, Sophie Siret, Linda Khirani-Lycée Blaise Pascal brie Comte Robert (77) Niveau : Seconde

Plus en détail

Sponsoring et mécénat

Sponsoring et mécénat Sponsoring et mécénat Sponsoring : association à un événement (retomber commercial) Mécénat : aide (mais pas forcement de retomber médiatique, publique restreint ) Introduction : Il existe un démarche

Plus en détail

LICENCE LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES. Semestre 1

LICENCE LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES. Semestre 1 Semestre 1 Institutions et sociétés Economie et sociétés Grammaire théorique et 18 CM : traduction théorique et Acquisition lexicale et grammaticale Compréhension L étudiant se familiarise avec le vocabulaire

Plus en détail

LES NOUVEAUX MEDIAS. Technologie de l information et de la communication. Cours n 1 :

LES NOUVEAUX MEDIAS. Technologie de l information et de la communication. Cours n 1 : LES NOUVEAUX MEDIAS Technologie de l information et de la communication Cours n 1 : CONTEXTE : Évolution structurelle et conjoncturelle du rapport des consommateurs à la marque. Nouvelles formes d implication

Plus en détail

L achat d art. Bonnes pratiques et outils groupe BNP Paribas

L achat d art. Bonnes pratiques et outils groupe BNP Paribas L achat d art Bonnes pratiques et outils groupe BNP Paribas 1 Définition de l achat d art Qu est-ce que c est? Qui pratique? Qu est-ce qu on achète? Cadre juridique de l œuvre d art Rappel sur la propriété

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

Baromètre des Usages Multiécrans. Descriptif et conditions budgétaires

Baromètre des Usages Multiécrans. Descriptif et conditions budgétaires Baromètre des Usages Multiécrans Descriptif et conditions budgétaires Octobre 2014 Contexte A travers ces baromètres semestriels, iligo a l ambition d analyser la perception, les usages mais surtout l

Plus en détail

Utiliser de la musique dans vos vidéos

Utiliser de la musique dans vos vidéos Utiliser de la musique dans vos vidéos DVD/web reportage/film institutionnel Marc Chesneau VOUS SOUHAITEZ UTILISER DE LA MUSIQUE POUR UNE VIDEO : COMMENT CHOISIR? MUSIQUE DU RÉPERTOIRE GÉNÉRAL La Sacem

Plus en détail

La musique au service du marketing

La musique au service du marketing Laurent DELASSUS La musique au service du marketing L impact de la musique dans la relation client, 2012 ISBN : 978-2-212-55263-8 Introduction La musique est-elle un langage? S il est évident qu elle est

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB 1 VOCABULAIRE : LA PUB 2 Mots de base les médias, une annonce publicitaire, publier, convaincre, un produit, un service, une affiche, illustrer, vendre, un.e consommateur/trice, le public, le marché 1.

Plus en détail

L art de négocier au Mexique et au Brésil

L art de négocier au Mexique et au Brésil L art de négocier au Mexique et au Brésil Plan de la présentation 1. Introduction 2. La négociation: est-ce un art ou une science? 3. La négociation en contexte culturel différent 4. Les aspects de la

Plus en détail

La vidéo sur Internet

La vidéo sur Internet La vidéo sur Internet La vidéo sur Internet Une consommation croissante de vidéos Les internautes se sont convertis à la vidéo : En France, on compte 27.9 millions de vidéonautes uniques pour 64 vidéos

Plus en détail

LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012

LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012 LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012 Définitions Par communication d entreprise, on entend l ensemble des informations, messages et signaux que l entreprise émet,

Plus en détail

table des matières papier à propos environnements qui joignez-vous en annonçant dans LA PRESSE? Spécifications techniques heures de tombée

table des matières papier à propos environnements qui joignez-vous en annonçant dans LA PRESSE? Spécifications techniques heures de tombée kit média papier table des matières 1 à propos 3 2 environnements 4 3 qui joignez-vous en annonçant dans LA PRESSE? 6 4 Spécifications techniques 9 5 heures de tombée 11 6 formats standards 13 à propos

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE aime la langue française Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias

Plus en détail

Communication stratégique

Communication stratégique Programme de formation pour les étudiants de DEESCOM de l IEC Pau Communication stratégique Objectif pédagogique : Acquérir une démarche stratégique et rigoureuse en vue d occuper un poste à responsabilité

Plus en détail

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION SRC1 2012 Les étapes de la stratégie de communication 1. Objectifs de communication 2. Cibles de communication 3. Principes fondamentaux d une stratégie de communication

Plus en détail

Audiodescription d un court métrage chez (pour?) look&roll

Audiodescription d un court métrage chez (pour?) look&roll Chères et chers collègues, Mesdames et Messieurs, Vous tous ici présents savez certainement déjà ce qu est une audiodescription : c est un procédé qui consiste à décrire ce qui se passe dans un film pendant

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE/RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE DES ENTREPRISES MULTIMÉDIAS DES DIFFUSEURS AVIS :

PROPOSITION D ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE/RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE DES ENTREPRISES MULTIMÉDIAS DES DIFFUSEURS AVIS : PROPOSITION D ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE/RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE DES ENTREPRISES MULTIMÉDIAS DES DIFFUSEURS AVIS : LA PRÉSENTE PROPOSITION SE RAPPORTE À UNE GARANTIE D

Plus en détail

Qu est-ce qui influence nos dépenses?

Qu est-ce qui influence nos dépenses? Qu est-ce qui influence nos dépenses? NIVEAU 6 Dans la présente leçon, les élèves analyseront les facteurs qui ont une influence sur les produits qu ils aiment acheter. Cette leçon encourage les élèves

Plus en détail

Règlement du concours «Mon goûter d anniversaire» - 16 juin 2015

Règlement du concours «Mon goûter d anniversaire» - 16 juin 2015 Union Des Ingénieurs Hospitaliers en Restauration Association Française des Diététiciens Nutritionnistes www.afdn.org www.udihr.fr Haut Patronage www.alimentation.gouv.fr Règlement du concours «Mon goûter

Plus en détail

Le téléspectateur peut participer au jeu, à ses frais, autant de fois qu'il le souhaite. Il lui est conseillé de jouer raisonnablement.

Le téléspectateur peut participer au jeu, à ses frais, autant de fois qu'il le souhaite. Il lui est conseillé de jouer raisonnablement. Règlement du jeu «LE GRAND JEU DE L ETE» 1. Objet du jeu Entre le lundi 2 juillet et le dimanche 2 septembre 2007, à l occasion de la présentation d un message de promotion diffusé notamment dans les émissions

Plus en détail

Gare à tes sous Avec un simple coup de fil, vider son porte-monnaie peut être facile

Gare à tes sous Avec un simple coup de fil, vider son porte-monnaie peut être facile Gare à tes sous Avec un simple coup de fil, vider son porte-monnaie peut être facile L objectif général de cette animation est d avertir que tout n est pas gratuit sur Internet et que la navigation sur

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE accompagne les voyageurs Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias

Plus en détail

FAITES-VOUS CONNAÎTRE FORFAIT BGF 2015

FAITES-VOUS CONNAÎTRE FORFAIT BGF 2015 FAITES-VOUS CONNAÎTRE FORFAIT BGF 2015 QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes une équipe : CRÉATIVE, PROFESSIONNELLE ET FORT SYMPATHIQUE :) EN BREF QU EST-CE QU ON FAIT? On fait de la vidéo et de la photo. On produit,

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

ADEFFECT TV POMMES D E DE TERRE CNIPT 2011 Rapport

ADEFFECT TV POMMES D E DE TERRE CNIPT 2011 Rapport ADEFFECT TV POMMES DE TERRE CNIPT 11 Rapport Contexte et objectifs ADEFFECT TELEVISION CNIPT 11 Contexte & objectifs de l étude CONTEXTE Après une campagne de publicité en télévision pendant 3 ans (6-9)

Plus en détail

Internet et les médias sociaux

Internet et les médias sociaux Internet et les médias sociaux Chiffres et tendances 2014 2,5 milliards d internautes à travers le monde Dont 1,9 milliard sur les réseaux sociaux > Soit 74% des internautes 68% des français sont sur les

Plus en détail

11 es Journées de la Schizophrénie du 17 au 21 mars 2014

11 es Journées de la Schizophrénie du 17 au 21 mars 2014 11 es Journées de du 17 au 21 mars 2014 Contact Association des Journées de Secrétariat Mme Rachel Grandvuillemin Service PGE - Site de Cery 1008 Prilly +41 21 314 29 67 / +41 79 642 39 21 1 Contexte général

Plus en détail

L accessibilité pour les contenus audiovisuels : cinéma, télévision, internet

L accessibilité pour les contenus audiovisuels : cinéma, télévision, internet www.retourdimage.eu L accessibilité pour les contenus audiovisuels : cinéma, télévision, internet Diane Maroger - présidente fondatrice de Retour d image Programme, depuis 2003 des films adaptés aux publics

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de prédéveloppement Du web à la télé Octobre 2015 1 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative... 3 3. Vue d ensemble du Programme... 3 4. Demandeur admissible...

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

outil pédagogie Produire une émission Pourquoi produire une émission en cours de langue? Quel matériel utiliser?

outil pédagogie Produire une émission Pourquoi produire une émission en cours de langue? Quel matériel utiliser? outil pédagogie 5 Produire une émission Grâce à la démocratisation des outils numériques, il devient aujourd hui facile de faire produire aux apprenants des vidéos ou des sons. Pourquoi produire une émission

Plus en détail

Tics, action et jeu politique

Tics, action et jeu politique Communication et Champs Sociaux Benoit LAFON 2013-2014 Tics, action et jeu politique Cf. B. Miège : «La communication politique : une rapide montée en puissance» Tome 1, ch. 4, pp. 110-119. «La recomposition

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION MS -sms Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. vous offre la possibilité de : Communiquer en temps réal avec vos clients Promouvoir une offre Diffuser des informations

Plus en détail

La publicité. Encadré par : Dr. Najib MOUHTADI Préparé par : SEMLALI RAJAE ARAQI HOUSSAINI SOUFIANE

La publicité. Encadré par : Dr. Najib MOUHTADI Préparé par : SEMLALI RAJAE ARAQI HOUSSAINI SOUFIANE La publicité Encadré par : Dr. Najib MOUHTADI Préparé par : SEMLALI RAJAE ARAQI HOUSSAINI SOUFIANE Plan: Stratégie de communication: La publicité histoire Définition Objectifs Formes Supports Phases d

Plus en détail

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT Dire «ce document est un texte» ou «c est un tableau de statistiques», cela ne suffit pas à donner avec précision la nature d un document. Plus cette nature est

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

AFFILIATION MAXXIVOICE

AFFILIATION MAXXIVOICE AFFILIATION MAXXIVOICE Bonjour et bienvenue dans le programme dʼaffiliation Maxxivoice! PRÉSENTATION DE MAXXIVOICE Maxxivoice est une méthode de formation e-learning élaborée par un expert de la voix et

Plus en détail

COMMUNIQUEZ VIDEO. Un moyen puissant pour communiquer

COMMUNIQUEZ VIDEO. Un moyen puissant pour communiquer Un moyen puissant pour communiquer Une solution de production vidéo sur mesure pour les professionnels ou institutionnels Professionnels (PME, agences de communication,de relation presse) et institutionnels

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers des images télévisuelles. Objectif spécifique Prendre conscience du comportement de téléspectateur

Plus en détail

l offre Native Ad d Orange Advertising

l offre Native Ad d Orange Advertising l offre Native Ad d Orange Advertising le native ad by Orange contenu sponsorisé par un annonceur, qui s intègre à la ligne éditoriale d un site et qui vient enrichir son contenu dans le respect de l expérience

Plus en détail

PROGRAMME DE FINANCEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT D ÉMISSIONS TÉLÉVISÉES ET BASÉES SUR LE WEB. Lignes directrices du programme

PROGRAMME DE FINANCEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT D ÉMISSIONS TÉLÉVISÉES ET BASÉES SUR LE WEB. Lignes directrices du programme PROGRAMME DE FINANCEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT D ÉMISSIONS TÉLÉVISÉES ET BASÉES SUR LE WEB Lignes directrices du programme Remarque : Les documents suivants font partie intégrante des lignes directrices

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA COMMUNICATION WEB POUR LES RESTAURATEURS

LES ENJEUX DE LA COMMUNICATION WEB POUR LES RESTAURATEURS LES ENJEUX DE LA COMMUNICATION WEB POUR LES RESTAURATEURS LE NUMÉRIQUE PREND LE POUVOIR DÉVELOPPER VOTRE ÉTABLISSEMENT Votre Objectif POURQUOI COMMUNIQUER SUR LE WEB? 83 % d internautes en France Ordinateurs

Plus en détail

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication PETER STOCKINGER, PU Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication (Cours ICL 2A 01 c) Communication,

Plus en détail

Donner du sens à votre communication

Donner du sens à votre communication Donner du sens à votre communication QUI SOMMES-NOUS? Créé en 2012 par Laurence Gabriel, ancienne DG d agences en relations publics du groupe Omnicom, Gen-G (pour génération G) accompagne les entreprises

Plus en détail

SI VOUS ETES UNE ENTREPRISE Le site web vous aide à :

SI VOUS ETES UNE ENTREPRISE Le site web vous aide à : SI VOUS ETES UNE ENTREPRISE Le site web vous aide à : Recruter localement ou à l'international Trouver des collaborateurs via la CVthèque avec l'aide des filtres de recherche Poster des offres d'emploi

Plus en détail

Le 1 er concept 2008 METTLER TOLEDO spécialement étudié pour la grande distribution : la balance qui sait qui la regarde

Le 1 er concept 2008 METTLER TOLEDO spécialement étudié pour la grande distribution : la balance qui sait qui la regarde Le 1 er concept 2008 METTLER TOLEDO spécialement étudié pour la grande distribution : la balance qui sait qui la regarde Juillet 2008 Un outil de communication révolutionnaire METTLER TOLEDO s associe

Plus en détail

Tarifs de Publicité. www.hr-infos.fr. Présentation... 2 Tarifs. Bon de commande... 7 Conditions générales de vente... 8

Tarifs de Publicité. www.hr-infos.fr. Présentation... 2 Tarifs. Bon de commande... 7 Conditions générales de vente... 8 www.hr-infos.fr Tarifs de Publicité Présentation... 2 Tarifs 1. Site Internet... 3 2. Newsletter... 4 3. Publi-reportages audio et vidéo... 5 4. Campagne d e-mailing et de newsletters... 6 Bon de commande...

Plus en détail

Fiche 22 Emballage et aliment

Fiche 22 Emballage et aliment Fiche 22 Emballage et aliment Aujourd hui, quasiment tous les produits que nous achetons sont emballés, très peu sont vendus en vrac. Pourtant, un emballage n est pas neutre : c est un objet publicitaire

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

Règlement concernant l octroi d aides financières du 10 mai 2010

Règlement concernant l octroi d aides financières du 10 mai 2010 Fonds de production télévisuelle s.à.r.l. Zinggstrasse 16 CH-3007 Berne Tél. 031 370 10 60 Fax 031 370 10 61 www.tpf-fpt.ch info@tpf-fpt.ch Règlement concernant l octroi d aides financières du 10 mai 2010

Plus en détail

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB www.cinetic.ca L AGENCE Cinetic communication EN QUELQUES MOTS STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB IMPRESSION Par la diversité grandissante des plateformes publicitaires, CINETIC

Plus en détail

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI INTRODUCTION Publicité? Robert Leduc: «la publicité est l ensemble des moyens destinés à informer le public et à le convaincre d acheter un produit ou un service». Philip Kotler

Plus en détail

Mode d emploi pour la déclaration du répertoire sonore intégré dans des productions audiovisuelles. qui seront utilisées sur le territoire belge.

Mode d emploi pour la déclaration du répertoire sonore intégré dans des productions audiovisuelles. qui seront utilisées sur le territoire belge. Mode d emploi pour la déclaration du répertoire sonore intégré dans des productions audiovisuelles qui seront utilisées sur le territoire belge. Date: 09/04/2013 1 1. Introduction Ce mode d emploi a pour

Plus en détail

Les amis de mes amis sont mes clients ETUDE. LittlelessConversation. Agence Conseil en Communication

Les amis de mes amis sont mes clients ETUDE. LittlelessConversation. Agence Conseil en Communication ETUDE Les amis de mes amis sont mes clients LittlelessConversation Agence Conseil en Communication AVERTISSEMENT Toutes les marques commerciales déposées ou non déposées citées dans ce document sont la

Plus en détail

Comment ça se passe chez vous?

Comment ça se passe chez vous? Objectifs : comparer des habitudes ; s interroger sur quelques idées reçues. Relativiser ses repères. Revoir le lexique de la vie quotidienne. Thème : vie quotidienne 6 Durée de l activité : 60 mn 4 Niveau

Plus en détail

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois?

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Étape 1 Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Découvrir la philanthropie peut se faire de différentes façons : par le français, l art, la musique, le sport, ce thème touchant transversalement

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION : Vue d ensemble du projet ou de la leçon. Matières : Français (10231-10232), Géographie - Enjeux du monde contemporain (41411)

PREMIÈRE SECTION : Vue d ensemble du projet ou de la leçon. Matières : Français (10231-10232), Géographie - Enjeux du monde contemporain (41411) PREMIÈRE SECTION : Vue d ensemble du projet ou de la leçon Niveau : 10 e et 12 e année Matières : Français (10231-10232), Géographie - Enjeux du monde contemporain (41411) Titre de la leçon : Prendre position

Plus en détail

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi :

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi : Les Avantages de la Vidéo pour votre Communication Le Développement des nouvelles technologies, et la démocratisation des équipements numériques depuis plusieurs années, réduit les coûts de production

Plus en détail

TV5 BASE D ENCEINTE TV HAUT DE GAMME

TV5 BASE D ENCEINTE TV HAUT DE GAMME TV5 BASE D ENCEINTE TV HAUT DE GAMME Avec cette puissante base d enceinte, vous pouvez remplacer le son terne et sans vie de votre TV par une bande sonore puissante et immersive. Entendez tous vos supports

Plus en détail

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM)

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) bmi-fact+ Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) Module commun aux applications bmi-fact, bmi-compta, POWERGES et Gest-Office. Qu est-ce qu un CRM (Customer Relationship

Plus en détail

Medias & Diffusion. Information & Bases de données. Conseil & Support. Fulfillment Management

Medias & Diffusion. Information & Bases de données. Conseil & Support. Fulfillment Management Medias & Diffusion distribution d imprimés et d échantillons envois adressés e-mailings Information & Bases de données location d adresses privées B2C et professionnelles B2B location de fichiers de comportement

Plus en détail

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Commençons par un cas réel Un cas réel de carte bancaire à destination des jeunes La campagne Objectif : Inciter les jeunes à souscrire la carte

Plus en détail

Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises

Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises [ MEDIA TRAINING ] Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises PILBS Pour Inventer La Bonne Stratégie Cabinet conseil & organisme de formation Catalogue disponible en ligne :

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

PUB TOFFIFEE Avril 2012

PUB TOFFIFEE Avril 2012 PUB TOFFIFEE Avril 2012 Formation Générale 21 Education aux médias Apprentissages à favoriser Exploration des principaux éléments qui composent une image fixe ou animée (cadrage, couleur, lumière, profondeur

Plus en détail

Recommandation Technique. CST - RT 018 TV v 2.0 ZONES DE PROTECTION DES PROGRAMMES DE PUBLICITE POUR LA DIFFUSION TELEVISION

Recommandation Technique. CST - RT 018 TV v 2.0 ZONES DE PROTECTION DES PROGRAMMES DE PUBLICITE POUR LA DIFFUSION TELEVISION Recommandation Technique CST - RT 018 TV v 2.0 ZONES DE PROTECTION DES PROGRAMMES DE PUBLICITE POUR LA DIFFUSION TELEVISION 1 ère publication v1.0 : avril 2008 1 ère révision v2.0 : octobre 2013 Page 1

Plus en détail