Services fiduciaires privés. Guide de l exécuteur testamentaire et du fiduciaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Services fiduciaires privés. Guide de l exécuteur testamentaire et du fiduciaire"

Transcription

1 Services fiduciaires privés Guide de l exécuteur testamentaire et du fiduciaire

2 Table des matières Des experts dignes de confiance Rôle des spécialistes en matière de succession et de fiducie Administration successorale Services de fiduciaire Tâches d un exécuteur testamentaire Étapes préliminaires du règlement d une succession Autres services offerts Glossaire Nous vous remercions de l intérêt que vous portez à Services fiduciaires privés TD Waterhouse.

3 Des experts dignes de confiance Services fiduciaires privés TD Waterhouse 1, par l intermédiaire de La Société Canada Trust, offre des services d exécuteur testamentaire (au Québec, liquidateur) et de fiduciaire depuis plus de 120 ans. Nos spécialistes expérimentés en matière de succession et de fiducie font preuve de savoir-faire, d empathie et de professionnalisme. Par ailleurs, ils comprennent très bien les divers aspects complexes des successions et des fiducies. Le présent guide donne un aperçu pratique des tâches que l exécuteur ou le coexécuteur testamentaire doit accomplir et des questions qu il faut aborder. Il résume aussi les nombreuses façons dont Services fiduciaires privés TD Waterhouse peut vous aider. Nous vous invitons à communiquer avec nous lorsque vous avez besoin de renseignements additionnels ou d aide. Nous serions heureux de rencontrer les bénéficiaires, coexécuteurs testamentaires ou cofiduciaires afin de discuter de la meilleure stratégie commune qui permettra de régler une succession ou de gérer une fiducie avec considération et compréhension. 1

4 Rôle des spécialistes en matière de succession et de fiducie Le règlement d une succession ou la gestion d une fiducie est parfois un défi de taille. Cette étape à forte charge émotive peut s avérer ardue pour les bénéficiaires, coexécuteurs testamentaires et cofiduciaires, d autant plus qu ils sont confrontés aux exigences financières, fiscales et administratives sous-jacentes. Dans ces moments, la présence de spécialistes expérimentés qui prennent en charge l administration de la succession ou fiducie, en plus de combler rapidement et avec exactitude les besoins des bénéficiaires, procure une tranquillité d esprit à toutes les parties. Les spécialistes en matière de succession et de fiducie de Services fiduciaires privés présentent un amalgame unique d aptitudes personnelles et professionnelles axées sur le règlement des successions et la gestion des fiducies. Nos spécialistes en matière de succession et de fiducie s engagent à : prêter une attention particulière aux besoins des bénéficiaires, coexécuteurs testamentaires et cofiduciaires; fournir des conseils qui faciliteront la prise de décisions éclairées; protéger les actifs et aider à assurer une gestion prudente des placements; veiller à ce que les dispositions d un testament soient appliquées; régler les successions en temps opportun et de façon efficace; vérifier si les objectifs stipulés dans le document de fiducie sont bien atteints; agir dans le meilleur intérêt des bénéficiaires; communiquer régulièrement et en temps opportun avec les bénéficiaires. Notre expérience se traduit par ce qui suit : plus de 120 années d expérience en gestion de successions et de fiducies complexes; un intérêt réel à combler les besoins des bénéficiaires, coexécuteurs testamentaires et cofiduciaires; de l impartialité; un accès à des ressources afin de faciliter le règlement des successions en temps opportun; une expertise et des connaissances approfondies en matière d administration successorale et de questions fiscales ainsi qu en ce qui a trait à la gestion des fiducies et des actifs. 2

5 Administration successorale Nous donnons des conseils avisés qui permettent de gagner beaucoup de temps et d épargner considérablement lorsque vient le temps de prendre des décisions à l égard de successions complexes. Par-dessus tout, nous faisons appel à toutes les ressources du Groupe Financier Banque TD 2 afin qu elles participent à l administration de la succession. Nos spécialistes peuvent offrir tous les services suivants : inventaire et évaluation des actifs; garde physique des actifs et des documents; protection des actifs; règlement des dettes; gestion de fonds (perception des revenus produits par les actifs et traitement des débours); communication avec les bénéficiaires; gestion des biens; préparation et production de déclarations de revenus; comptabilité et tenue de livres complètes; préparation de la comptabilité de la succession conformément aux exigences des tribunaux provinciaux; réimmatriculation de titres; distribution des actifs aux bénéficiaires; relevé de clôture pour les bénéficiaires. Si nous agissons à titre de personne morale exécutrice testamentaire, nous effectuons toutes les tâches déléguées à l exécuteur testamentaire. Si nous sommes désignés à titre de coexécuteur testamentaire, nous collaborerons avec le ou les coexécuteurs testamentaires nommés et assumerons les responsabilités liées aux nombreuses tâches administratives. Le membre de la famille ou l ami, par exemple, qui agit à titre d exécuteur testamentaire pourra compter sur notre expérience et nos compétences en administration, déléguer une partie du processus décisionnel et fournir ses idées, directives et conseils. Quel est le coût de ces services? 3 Nos honoraires sont déterminés par les lignes directrices qu ont établies les tribunaux de la plupart des provinces. Les mêmes lignes directrices s appliquent aux exécuteurs testamentaires privés. Les frais dépendent en partie de la complexité de la succession et du temps requis. Nos honoraires sont assumés par la succession et pourraient être, en partie, déductibles d impôt.

6 Services de fiduciaire Nos connaissances en matière d établissement et d administration de fiducies peuvent aider à protéger les actifs d une fiducie en vue de l avenir, et ce, grâce aux occasions de planification fiscale. À titre de fiduciaire ou de cofiduciaire, notre objectif est d aider afin que les objectifs de la fiducie soient atteints et que les intérêts et besoins de chaque bénéficiaire soient satisfaits, sans s éloigner de la vision à long terme. Il existe deux façons de créer une fiducie. Une personne peut le faire alors qu elle est en vie ou prévoir une fiducie testamentaire dans son testament. Peu importe l option retenue, la finalité et les objectifs de la fiducie doivent être clairement exposés dans le document de fiducie afin qu ils puissent être compris par chacun. Habituellement, les fiducies sont constituées pour atteindre au moins un des objectifs énumérés ci-dessous : fournir un revenu viager à un conjoint ou à un autre membre de la famille; fournir du soutien à un bénéficiaire ou pourvoir à son éducation; répondre aux besoins financiers évolutifs d un bénéficiaire; conserver la part héritée par un bénéficiaire dans une fiducie jusqu à une date ultérieure connue; préserver et protéger le capital ou le patrimoine familial; offrir un soutien constant à une œuvre de bienfaisance; protéger un bénéficiaire ayant des besoins spéciaux. En règle générale, la distribution des biens en fiducie est reportée, et souvent des conditions doivent être satisfaites pour que les biens soient distribués. Puisque les fiducies peuvent demeurer en vigueur pendant des années, voire des décennies, il est important de choisir le fiduciaire avec soin ainsi que d inscrire explicitement la finalité et les objectifs de la fiducie dans le document, et de s assurer qu ils sont compris. En qualité de fiduciaire ou de cofiduciaire, nous offrons des services de planification, de création, d administration continue et de gestion des placements pour : les fondations et les fiducies vouées aux œuvres caritatives; les fiducies testamentaires; les fiducies viagères (entre vifs); les fiducies pour bénéficiaires invalides; les fiducies d assurance. 4

7 Tâches d un exécuteur testamentaire Trouver le testament et le lire Tenir une première rencontre avec les membres de la famille et les bénéficiaires Communiquer (régulièrement) avec les bénéficiaires Localiser et protéger les actifs, y compris les biens personnels et réels Souscrire une police d assurance Déterminer tous les actifs et passifs S occuper des biens en dehors de la province ou du pays Gérer une entreprise Gérer les placements Gérer les fonds Obtenir l homologation du testament, si nécessaire Publier un avis aux créanciers (au Québec, publier un avis de clôture de l inventaire) Immatriculer les actifs au nom de la succession Produire la déclaration de revenus à la date du décès Payer les dettes ainsi que les frais funéraires et testamentaires Payer l impôt étranger et les droits de succession, le cas échéant Assurer une tenue de dossiers pour tous les actifs de la succession Tenir une comptabilité Préparer les comptes de succession, s il y a lieu Distribuer les legs Distribuer les biens de la succession une fois l avis de cotisation établi Distribuer le reliquat aux bénéficiaires Créer la fiducie testamentaire Administrer et tenir une comptabilité Administrer à titre de fiduciaire Gérer les placements 5

8 Étapes préliminaires du règlement d une succession Trouver le testament et le lire pour déterminer si des directives spéciales ont été prévues pour les funérailles. Rencontrer les membres de la famille. Aider à prendre les dispositions relatives aux funérailles, au besoin. Vérifier les allées et venues des bénéficiaires. Déterminer les besoins d argent immédiats des bénéficiaires. Se procurer le certificat du décès auprès du directeur du salon funéraire ou faire une demande de certificat de décès provincial. Faire la liste du contenu du coffret de sûreté. Prendre des dispositions en vue du dépôt en garde des biens de grande valeur. Si la personne décédée vivait dans une propriété louée, résilier le bail ou prendre des mesures en vue de la sous-location. Déterminer le droit aux prestations de décès, aux prestations de survivant et aux prestations d orphelin du Régime de pensions du Canada et du Régime de rentes du Québec, et en faire la demande, s il y a lieu. Avertir Santé Canada d annuler les chèques de la Sécurité de la vieillesse et les paiements en vertu du Régime de pensions du Canada et du Régime de rentes du Québec. Informer l employeur précédent et déterminer les prestations de survivant ou le produit de l assurance. Annuler le permis de conduire, les abonnements aux journaux et revues, le câble, les adhésions à des clubs, le téléphone et demander les remboursements, s il y a lieu. Annuler la protection d assurance-maladie. Vérifier les soldes à payer et annuler les cartes de crédit. Demander à Postes Canada de réacheminer le courrier de la personne décédée, s il y a lieu. Exécuter ou annuler tout ordre de négociation en suspens sur des titres. Vérifier les actifs et passifs par une lettre ou une visite aux institutions financières, aux compagnies d assurance, aux courtiers, aux employeurs et aux fiduciaires de RER/FRR. Se procurer les déclarations de revenus des années précédentes. Préparer et produire les déclarations T1 des années précédentes. Trouver et se procurer les documents relatifs aux titres de propriété, aux prêts hypothécaires, aux certificats d actions, aux obligations, aux débentures et aux certificats de placement garanti. Prendre des dispositions en vue de l évaluation des biens réels, des titres, des biens personnels et des automobiles. 6

9 Étapes préliminaires (suite) Vérifier la couverture d assurance et la modifier, au besoin. Prévoir une révision du portefeuille de placement. Consulter un spécialiste en droit successoral relativement aux procédures d homologation, d avis aux bénéficiaires, ainsi que pour toutes les autres questions administratives préliminaires. Remettre une copie du testament à chacun des bénéficiaires. Ouvrir un compte bancaire pour la succession. Diriger tous les revenus tirés des titres vers le compte de succession. Dresser la liste des actifs et des passifs de la succession. Déterminer le processus d établissement de rapports et de communications et préciser la fréquence. Faire une demande de délivrance de lettres d homologation ou d administration. Lire le testament et déterminer la répartition des actifs de la succession. Consulter les bénéficiaires au sujet de la forme de distribution (distribution en argent ou en nature), s il y a lieu. Examiner avec un spécialiste en succession les délais ou restrictions imposés relativement à la distribution de la succession, p. ex. considérations relatives au droit de la famille ou les réclamations et litiges. Faire rapport aux bénéficiaires sur le déroulement de l administration. Avant la distribution des actifs de la succession, publier un avis aux créanciers (au Québec, publier un avis de clôture d inventaire). Demander à un spécialiste en droit successoral d enregistrer les lettres d homologation sur le titre immobilier, au besoin. Annuler la location du coffret de sûreté et prendre possession du contenu. Remplir tous les documents nécessaires au transfert des titres. Fermer les comptes bancaires et transférer le solde au compte bancaire de la succession. S il y a des comptes conjoints avec droit de survie, remettre à l institution financière le certificat de décès et demander le transfert au tenant conjoint survivant. Régler toutes les réclamations et les dettes. Faire réimmatriculer et transférer les titres ou organiser leur vente s ils doivent être liquidés. 7

10 Étapes préliminaires (suite) Procéder à la disposition ou au transfert des biens personnels aux bénéficiaires et demander des reçus. Remettre les legs aux bénéficiaires et demander des reçus. Préparer et produire les déclarations de revenus de la succession relatives aux actifs étrangers, s il y a lieu. Préparer et produire la déclaration de revenus T1 finale et les autres déclarations à soumettre à l Agence du revenu du Canada et demander un acquit des autorités fiscales. Prendre des dispositions en vue du transfert en franchise d impôt ou du transfert des produits tirés d un RER/FRR. Si le testament prévoit une distribution immédiate, transférer les actifs ou les fonds aux bénéficiaires. Conserver suffisamment d argent comme fonds de réserve pour régler les impôts, les dépenses d administration et tout compte impayé. Si le testament prévoit la création de fiducies, mettre en place les fiducies testamentaires et prendre des dispositions en vue du suivi constant des placements et de la conformité continue aux autres modalités de la fiducie, p. ex. le paiement de revenu. Prendre des dispositions pour remettre les titres aux bénéficiaires, s il s agit d une distribution en nature. Préparer et produire la Déclaration de renseignements et de revenus des fiducies T3. Obtenir une attestation de paiement de la taxe sur les produits et services. Préparer les comptes en vue de leur approbation par les bénéficiaires, s il y a lieu. Calculer la rémunération de l exécuteur testamentaire. Après avoir obtenu l approbation des bénéficiaires ou du tribunal, percevoir la rémunération de l exécuteur testamentaire, maintenir la retenue/réserve en attendant la réception des acquits des autorités fiscales nécessaires et distribuer les fonds restants ou remettre les actifs. S assurer d avoir reçu l acquit des autorités fiscales. Envoyer aux bénéficiaires le rapport final concernant tous les aspects de l administration. Remarque : Les pratiques et exigences relatives à l administration de la succession peuvent varier selon la province ou le territoire. Les renseignements fournis dans la présente publication sont donnés à titre d information seulement et ne sont pas exhaustifs. Ils ont pour objet de vous aider à administrer une succession et ne devraient pas être considérés comme des conseils juridiques ou fiscaux. 8

11 Autres services offerts Services d exécuteur testamentaire et de fiduciaire Exécuteur testamentaire ou fiduciaire substitut Si deux personnes (en règle générale des conjoints) se désignent mutuellement pour agir en tant qu exécuteur testamentaire ou fiduciaire et que le conjoint survivant décède ou est incapable de remplir ses fonctions, nous pouvons prendre la relève en tant qu exécuteur testamentaire ou fiduciaire substitut. Si les circonstances devaient changer, notre nomination à titre d exécuteur testamentaire ou de fiduciaire substitut peut assurer la tranquillité d esprit, car un professionnel qualifié prendra en charge le règlement de la succession ou la gestion de la fiducie. Mandataire de l exécuteur testamentaire ou du fiduciaire Un exécuteur testamentaire ou fiduciaire peut désigner Services fiduciaires privés comme mandataire. Ainsi, nous pouvons lui fournir l aide administrative dont il a besoin aux fins de la distribution des actifs, de la gestion des placements et du traitement des questions fiscales. L exécuteur testamentaire ou le fiduciaire prend tout de même toutes les décisions relatives à la succession ou la fiducie, mais gagne du temps et évite des tracas. Gestion de placements Afin de vous aider à atteindre vos objectifs financiers, ou ceux des successions et des fiducies constituées en faisant appel à nos services, nous vous présenterons avec plaisir des experts en gestion de patrimoine du Groupe Financier Banque TD, dont ceux de Conseils de placement privés TD Waterhouse 3, qui proposent des stratégies de placement personnalisées et adaptées à vos propres besoins. Vous recevrez toute l attention nécessaire de la part de votre gestionnaire de portefeuille agréé et bénéficierez de son professionnalisme, en plus de tirer profit de l expertise de nos gestionnaires de placement des plus estimés. Gestion de placements personnels Gestion de placements d une succession ou d une fiducie Tenue des dossiers sur les placements Information sur les marchés et le rendement au moyen de bulletins Fonds privés et portefeuilles distincts 9

12 Autres services offerts Services fiscaux (particulier, défunt et fiducie) Analyse et planification fiscales Préparation et production des déclarations de revenus pour la succession ou la fiducie Services de conseils aux entreprises Consultation quant aux participations dans des entreprises privées présentes dans une succession ou une fiducie Conseils sur la planification de la succession d une entreprise Aide à la planification et à la gestion des réorganisations d entreprises privées Aide aux fins d évaluation Aide à la gestion intérimaire, avant la succession ou la vente Liquidation et vente d entreprises et de sociétés de portefeuille Nous serions heureux de vous aider à déterminer quels sont les services dont vous avez besoin. Veuillez communiquer avec un spécialiste en matière de succession et de fiducie de Services fiduciaires privés. 10

13 Glossaire Bénéficiaire : personne (ou organisme ou œuvre de bienfaisance) qui se voit remettre un bien en vertu d un testament ou d une fiducie. Bénéficiaire du reliquat : bénéficiaire à qui revient le reliquat de succession. Biens personnels : ensemble des biens, à l exception des biens réels, aussi appelé «bien meuble» (par opposition à «propriété immobilière» ou «bien-fonds»). Biens réels : propriétés foncières et immobilières; également appelées «biens immobiliers» ou «bien-fonds». Codicille : modification formelle aux clauses d un testament. Descendance en ligne directe : descendants d une personne, à savoir non seulement ses enfants, mais également ses petits-enfants, ses arrière-petits-enfants et ses descendants plus éloignés. Exécuteur testamentaire : personne ou société de fiducie généralement désignée dans un testament pour administrer et protéger les actifs d une succession, payer toutes les dettes et distribuer les actifs, et ce, selon les dispositions de ce testament. Au Québec, il s agit d un liquidateur. Fiduciaire : personne chargée d administrer des biens ou de l argent pour le compte des bénéficiaires. Fiducie entre vifs (fiducie viagère) : fiducie créée par un acte de fiducie qui entre en vigueur du vivant du créateur de la fiducie. Fiducie testamentaire : fiducie créée par un testament. Gain en capital : profit réalisé à la vente d un actif ou profit réputé avoir été réalisé si l actif avait été vendu au moment du décès du propriétaire. Homologation : attestation formelle d un testament par le tribunal, confirmant l autorité légale de l exécuteur testamentaire. Intestat : fait de décéder sans testament ou personne qui décède sans testament. Legs spécifique de biens personnels : disposition d un bien personnel ou d une somme d argent en particulier à titre gratuit, par testament. Legs spécifique de biens réels : disposition d une parcelle précise d un bien réel à titre gratuit, par testament. Reliquat de succession : partie d une succession qui reste après l acquittement des dettes, des impôts et des dépenses et après la distribution des legs spécifiques de biens personnels et réels. Représentant personnel : personne chargée de l administration d une succession, qu il s agisse d un exécuteur testamentaire ou d un administrateur. Succession : montant total des actifs d une personne. Testament : acte juridique en vertu duquel une personne dispose des biens qu elle laisse à son décès. Testateur ou testatrice : personne qui rédige un testament. Tuteur : la ou les personnes désignées en vertu d un testament ou par le tribunal à qui sont confiées la garde légale des enfants mineurs et l administration de leurs actifs. 11

14 1 Les Services fiduciaires privés de TD Waterhouse sont offerts par La Société Canada Trust. 2 Groupe Financier Banque TD désigne La Banque Toronto-Dominion et ses sociétés affiliées qui offrent des produits et des services de dépôt, de placement, de valeurs mobilières, de fiducie, d assurance et autres. 3 Gestion privée TD Waterhouse Inc. est une filiale de La Banque Toronto-Dominion. TD Waterhouse est une marque de commerce de La Banque Toronto-Dominion, utilisée sous licence.

15 Communiquez avec nous afin de prendre rendez-vous avec un spécialiste en matière de succession et de fiducie de Services fiduciaires privés. Nous avons des bureaux dans l ensemble du Canada. Pour connaître le bureau le plus près de chez vous, composez le , visitez notre site au ou rendez-vous à une succursale de TD Canada Trust. Imprimé sur du papier recyclé (1007)

Nous sommes avec vous, au décès d un proche

Nous sommes avec vous, au décès d un proche Nous sommes avec vous, au décès d un proche Le décès d un proche peut bouleverser votre monde. Votre conseiller financier peut alléger votre fardeau. Nous savons que vous traversez une épreuve difficile

Plus en détail

Liste des tâches de l exécuteur testamentaire (ou liquidateur)

Liste des tâches de l exécuteur testamentaire (ou liquidateur) SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Liste des tâches de l exécuteur testamentaire (ou liquidateur) Note : Certains renseignements contenus dans la présente liste peuvent ne pas s

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche.

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. BMO Groupe financier peut vous aider Nous savons que vous traversez une épreuve difficile. Le décès d un proche peut

Plus en détail

Découvrez TD Waterhouse. Placements et gestion de patrimoine pour chaque période de votre vie

Découvrez TD Waterhouse. Placements et gestion de patrimoine pour chaque période de votre vie Découvrez TD Waterhouse Placements et gestion de patrimoine pour chaque période de votre vie Bienvenue à TD Waterhouse Tout le personnel de TD Waterhouse* s engage à vous aider à atteindre vos objectifs

Plus en détail

TRANSMETTRE Guide de services successoraux. bien accompagné

TRANSMETTRE Guide de services successoraux. bien accompagné TRANSMETTRE Guide de services successoraux L importance d être bien accompagné Table des matières Une bonne planification vous permettra de vous assurer que vos volontés seront respectées.........................................

Plus en détail

1) INFORMATIONS PERSONNELLES

1) INFORMATIONS PERSONNELLES Bilan patrimonial Au fil d une vie, il est possible d accumuler plusieurs biens différents et même quelques dettes! Maisons, véhicules, chalets, comptes dans différentes institutions financières, REÉRs,

Plus en détail

Que faire maintenant?

Que faire maintenant? Que faire maintenant? NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE Un guide de référence pour votre liquidateur ou votre exécuteur testamentaire La vie est plus radieuse sous le soleil Quel que soit votre

Plus en détail

Guide de planification testamentaire

Guide de planification testamentaire Servez-vous de ce guide de planification testamentaire avant de rencontrer votre avocat ou notaire pour rédiger votre testament. L information qu il renferme vous sera utile pendant vos entretiens avec

Plus en détail

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur à un mineur. Le rapport

Plus en détail

Journal d inventaire de la succession

Journal d inventaire de la succession Journal d inventaire de la succession Introduction L une des principales responsabilités du liquidateur d une succession consiste à dresser la liste des biens et des dettes de la personne décédée. C est

Plus en détail

Solutions d'assurance pour les particuliers

Solutions d'assurance pour les particuliers Solutions d'assurance pour les particuliers Solide. Fiable. Sûre. Avant-gardiste. Vous nous avez dit que l un de vos plus grands défis était d aider vos clients à trouver des solutions s adaptant à leurs

Plus en détail

Le testament et la succession

Le testament et la succession Le testament et la succession Introduction Votre testament est un des documents les plus importants que vous signerez au cours de votre vie. Un testament bien rédigé prévoit la distribution de vos biens

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION GUIDE PRATIQUE SUCCESSION Vous venez d'hériter. Il s'agit d'une situation difficile et douloureuse pour laquelle diverses démarches doivent être faites. Les questions que vous vous posez sont nombreuses

Plus en détail

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Quel type d assurance-vie convient le mieux aux propriétaires d entreprise? Tout

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide de planification testamentaire

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide de planification testamentaire SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Guide de planification testamentaire Table des matières Glossaire... 1 Introduction... 2 Votre patrimoine... 2 Vos légataires Votre conjoint...

Plus en détail

Êtes-vous prêt à prendre votre retraite?

Êtes-vous prêt à prendre votre retraite? TD Waterhouse Êtes-vous prêt à prendre votre retraite? Votre guide sur l avenir que vous souhaitez Vous pensez à la retraite depuis un bon moment déjà. En attendant ce moment, le présent guide peut vous

Plus en détail

Des investisseurs peuvent parfois vouloir planifier la réalisation des pertes en

Des investisseurs peuvent parfois vouloir planifier la réalisation des pertes en NUMÉRO 2013-10 WWW.BDO.CA LE FACTEUR FISCAL RÈGLES FISCALES À CONSIDÉRER LORSQUE VOUS DÉCLAREZ UNE PERTE EN CAPITAL Des investisseurs peuvent parfois vouloir planifier la réalisation des pertes en capital

Plus en détail

COMPRENDRE LA GESTION DES SUCCESSIONS DANS LES RE SERVES

COMPRENDRE LA GESTION DES SUCCESSIONS DANS LES RE SERVES Centre d excellence en matière de biens immobiliers matrimoniaux Hébergé par l Association des gestionnaires des terres des Premières Nations (ANGTA), le CDEBIM aide les collectivités et les membres des

Plus en détail

Êtes-vous prêt à prendre votre retraite?

Êtes-vous prêt à prendre votre retraite? Êtes-vous prêt à prendre votre retraite? VOTRE PLANIFICATION DE LA RETRAITE GUIDE SUR L AVENIR QUE VOUS SOUHAITEZ Vous pensez à la retraite depuis un bon moment déjà. En attendant ce moment, le présent

Plus en détail

La fermeture du dossier de succession

La fermeture du dossier de succession Bureau du tuteur et curateur public La fermeture du dossier de succession L administration d une succession Guide pratique 4 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse

Plus en détail

QUE FAIRE MAINTENANT? Un guide de référence pour votre liquidateur

QUE FAIRE MAINTENANT? Un guide de référence pour votre liquidateur QUE FAIRE MAINTENANT? Un guide de référence pour votre liquidateur Quel que soit votre âge, il est important de faire part aux personnes qui vous sont chères de vos désirs en matière de planification successorale.

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52 et 53)

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52

Plus en détail

DOCUMENTS IMPORTANTS H-3

DOCUMENTS IMPORTANTS H-3 DOCUMENTS IMPORTANTS H-3 A. CONSERVATION DES DOCUMENTS DANS UN ENDROIT SÛR Les documents importants devraient être conservés dans un endroit sûr, à l abri du feu ou du vol. Ces documents devraient inclure

Plus en détail

CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE

CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE La Corporation de protection des investisseurs de l ACFM (la «CPI») protège les clients des membres (les «membres»)

Plus en détail

Guide de planification successorale

Guide de planification successorale Guide de planification successorale Guide de planification successorale renseignements personnels Nom et prénom à la naissance : Pour vous aider à effectuer la planification de votre succession, nous avons

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

Manuel sur les successions

Manuel sur les successions 1 Manuel sur les successions Le tuteur et curateur public du Manitoba Manuel sur les successions Ce manuel donne des renseignements sur ce qu il faut faire lorsqu une personne meurt et qu il faut administrer

Plus en détail

Etablir la dévolution successorale

Etablir la dévolution successorale Le recours à un notaire n est pas obligatoire mais il est souvent recommandé. Le recours devient obligatoire dans le cas d une donation, du partage d'une succession dont dépendent des immeubles, de l existence

Plus en détail

Guide pratique genevois. Guide sur les successions

Guide pratique genevois. Guide sur les successions Guide pratique genevois Guide sur les successions Edition janvier 2011 Sommaire Sommaire Préambule 3 Compétence de la Justice de paix 4 Qui sont les héritiers? 5 Comment s acquiert la successions? 6 Quels

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U N O T A I R E S OUVERTURE DE SUCCESSION LISTE DES PIECES A FOURNIR AU NOTAIRE Concernant le défunt : - Deux extraits de son acte de décès, - Livret de famille et

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Guide du bénéficiaire GUIDE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT AU TITRE DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE

Guide du bénéficiaire GUIDE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT AU TITRE DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE Guide du bénéficiaire GUIDE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT AU TITRE DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE Lorsque survient un décès dans la famille, le premier souci est souvent de trouver l argent

Plus en détail

Guide de planification testamentaire

Guide de planification testamentaire Servez-vous de ce guide de planification testamentaire avant de rencontrer votre avocat ou notaire pour rédiger votre testament. Les informations contenues dans ce guide servira à aider votre discussion.

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE TABLE DES MATIÈRES Votre procuration est un document important Mise en garde 4 Pour bien comprendre la procuration Note explicative 6 1. Qu est-ce qu une procuration?...

Plus en détail

Une offre à la hauteur de votre réussite

Une offre à la hauteur de votre réussite Offre Distinction Avantages pour les membres particuliers Transactions courantes Une offre à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier d être partenaire de l Association du Jeune Barreau de Montréal

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

FONDS SIMPLE BON SENS ADDENDA RELATIF À

FONDS SIMPLE BON SENS ADDENDA RELATIF À LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE PRIMERICA DU CANADA FONDS SIMPLE BON SENS ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS CRI DE L ONTARIO Votre addenda Vous trouverez ci-joint l addenda relatif à l immobilisation

Plus en détail

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite Rentes immédiates RBC Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite 2 Rentes immédiates RBC Après avoir passé des années à épargner et à investir pour l avenir, vous serez

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

Succession L un de vos proches est décédé

Succession L un de vos proches est décédé Succession L un de vos proches est décédé Qui hérite? Dans quelle proportion? Quel en est le coût? Votre notaire est là pour vous aider et vous assister dans les opérations successorales que vous aurez

Plus en détail

Modification : Par DGSP Le 2009-11-11 Voir la section historique si la case est cochée.

Modification : Par DGSP Le 2009-11-11 Voir la section historique si la case est cochée. Page 1 sur 24 1. OBJET : Cette procédure définit la façon dont le Curateur public fait des biens successoraux d'une personne décédée qu'il représentait, en vertu de l'article 42 de la Loi sur le curateur

Plus en détail

Les demarches administratives

Les demarches administratives Les demarches administratives Après la disparition d un être cher, s ajoute à la douleur de l événement une série de démarches administratives. Celles-ci sont nombreuses et répondent à un calendrier précis.

Plus en détail

Guide sur les organismes avec lesquels communiquer et les affaires à régler à la suite d un décès

Guide sur les organismes avec lesquels communiquer et les affaires à régler à la suite d un décès Ce que vous devez faire après que quelqu un est décédé Guide sur les organismes avec lesquels communiquer et les affaires à régler à la suite d un décès Table des matières Avant-propos...2 D abord et avant

Plus en détail

Assurance vie permanente. Protection 100 % Pure

Assurance vie permanente. Protection 100 % Pure Assurance vie permanente Protection 100 % Pure Protection 100 % Pure Une assurance qui vous donne du choix et plus de protection La Protection 100 % Pure est une assurance vie permanente que vous pouvez

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE VIE

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE VIE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE VIE L assurance vie n est pas un sujet des plus palpitants, mais vos proches peuvent être dans le pétrin, au moment de votre décès, si vous n avez pas réfléchi

Plus en détail

Aidez vos clients à planifier leur avenir

Aidez vos clients à planifier leur avenir Aidez vos clients à planifier leur avenir L assurance en réponse aux besoins de planification personnelle de votre client Ce document est destiné aux conseillers uniquement. Il n a pas été rédigé à l intention

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE I (MEMBRE)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE I (MEMBRE) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE I (MEMBRE) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52 et 53) Nom

Plus en détail

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle Assurance soins de longue durée Protection Temporelle Protection Temporelle Pour rester maître de la situation si vous devenez en état de dépendance La Protection Temporelle est une assurance soins de

Plus en détail

En avril 2006, un citoyen produit sa déclaration de revenus 2005. En septembre de la même année, il constate une erreur dans sa déclaration initiale et produit une déclaration amendée à laquelle il joint

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Unité Ministères et Emplois L Église Unie du Canada VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Résumé du régime de retraite de l Église Unie Révision 2013 Table des matières Introduction... 3 Participation des employeurs

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil

Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil La perte d un proche est douloureuse et pas facile à surmonter. C est volontiers que nous vous aidons à

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille

L assurance est là pour protéger votre famille Assurance L assurance est là pour protéger votre famille Vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle vie. L assurance met vos proches et vos biens à l abri des pertes

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

Les délais à respecter

Les délais à respecter Les délais à respecter Dans les 24 heures Contacter les pompes funèbres et organiser les obsèques Si le défunt a souscrit une assurance Garantie obsèques au Crédit Agricole*, prévenir Assistance Obsèques

Plus en détail

Comparaison des régimes d épargne-retraite :

Comparaison des régimes d épargne-retraite : Comparaison des régimes : où se situe le RVER? enregistré retraite Qui peut offrir ce régime? Les organisations à ou sans but lucratif, les syndicats et les associations sont admissibles. Les sociétés

Plus en détail

INFORMATIONS RELATIVES A LA GESTION D UN DOSSIER DE SUCCESSION ET QUELQUES NOTIONS DE BASE.

INFORMATIONS RELATIVES A LA GESTION D UN DOSSIER DE SUCCESSION ET QUELQUES NOTIONS DE BASE. ETUDE DU NOTAIRE BERNARD LEMAIGRE Rue des Preys, 28 6061 MONTIGNIES-SUR-SAMBRE Tel : 071/32.09.94 ou 071/32.88.14 Fax : 071/32.15.68 Email : bernard.lemaigre@notaire.be INFORMATIONS RELATIVES A LA GESTION

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Vos options pour votre indemnité Research council employees association Association des employés du conseil de recherche (613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Lucie Malette,

Plus en détail

16 Solut!ons pour planifier vos finances

16 Solut!ons pour planifier vos finances Quelles options s offrent à vous en cette saison des REER? 16 Solut!ons pour planifier vos finances Coup d œil sur les fonds communs et les fonds distincts Vous savez sûrement que vous devriez cotiser

Plus en détail

Fondation de dons particuliers

Fondation de dons particuliers Gestion de patrimoine TD Fondation de dons particuliers Un moyen simple et efficace de soutenir les causes qui vous tiennent à cœur Les dons de charité ouvrent de nouvelles possibilités pour les personnes

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa

Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa Numéro de contrat : 34060 Tous les employés de l unité de négociation Ontario Table des matières

Plus en détail

Organismes de bienfaisance et assurance vie

Organismes de bienfaisance et assurance vie Organismes de bienfaisance et assurance vie Introduction Le présent bulletin porte sur les règles de base qui régissent les dons de bienfaisance à l aide d une police d assurance vie, et plus particulièrement

Plus en détail

Demande d adhésion à un régime non enregistré d'épargne

Demande d adhésion à un régime non enregistré d'épargne Demande d adhésion à un régime non enregistré d'épargne Retourner aux Services de retraite collectifs, Great-West 330 avenue University Toronto ON M5G 1R8 1 800 724-3402 SECTION 1 RENSEIGNEMENTS SUR L

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

TRANSMETTRE Inventaire des biens. de bien informer vos proches

TRANSMETTRE Inventaire des biens. de bien informer vos proches TRANSMETTRE Inventaire des biens L importance de bien informer vos proches Cet outil vous permettra de transmettre les informations importantes vous concernant à vos proches. Les informations contenues

Plus en détail

Proposition pour une rente immédiate à prime unique (RIPU)

Proposition pour une rente immédiate à prime unique (RIPU) Proposition pour une rente immédiate à prime unique (RIPU) Les chèques doivent être libellés à l ordre de la Transamerica Vie Canada. Les sections mises en évidence doivent être remplies pour éviter les

Plus en détail

l assurance vie, les entreprises privées et les dividendes en capital

l assurance vie, les entreprises privées et les dividendes en capital Solutions de protection Tout sur l assurance vie, les entreprises privées et les dividendes en capital avec la Standard Life À l intention du représentant en assurance. Bonjour. La Loi de l impôt sur le

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 68 (2008, chapitre 21) Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres

Plus en détail

Faillite et insolvabilité. Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes :

Faillite et insolvabilité. Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes : Avril 2007 Bulletin fiscal Faillite et insolvabilité Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes : un syndic de faillite un contrôleur un séquestre un créancier garanti

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime»)

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») Type de régime : Régime de bourses d études individuel Gestionnaire d investissement du fonds : Les actifs de croissance Global

Plus en détail

Opérations bancaires et investissements

Opérations bancaires et investissements Opérations bancaires et Publication : 1 avril 2003 Révision : TABLE DES MATIÈRES But et portée... 1 Principes... 1 Glossaire... 2 Directive exécutoire... 3 Résumé des responsabilités... 4 Collèges... 4

Plus en détail

TD Waterhouse Canada Inc. Renseignements fiscaux importants pour l année 2014

TD Waterhouse Canada Inc. Renseignements fiscaux importants pour l année 2014 TD Waterhouse Canada Inc. Renseignements fiscaux importants pour l année 2014 Date limite de soumission des déclarations de revenus : 30 avril 2015 Le guide Ce guide est conçu pour fournir des renseignements

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés Octobre 2008 Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Brochure aux employés Mercer (Canada) limitée Table des matières Section 1. Introduction... 1 Section 2. Admissibilité et participation

Plus en détail

Guide juridiques pour les aînés

Guide juridiques pour les aînés Le Manitoba PROVINCE AMIE DES AÎNÉS Guide juridiques pour les aînés Testaments et successions Procurations Directives en matière de soins de santé Page 1 of 38 Cette publication a été préparée conjointement

Plus en détail

STATUTS DU RÉGIME DE PENSION COMPLÉMENTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA. (RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N o 18)

STATUTS DU RÉGIME DE PENSION COMPLÉMENTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA. (RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N o 18) STATUTS DU RÉGIME DE PENSION COMPLÉMENTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA (RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N o 18) Le présent document est une version refondue des Statuts du Régime de pension complémentaire de la Banque

Plus en détail

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration).

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration). Glossaire Âge LPP L année civile moins l année de naissance donne l âge LPP. Autorité de surveillance L autorité de surveillance est prévue par la LPP. Il doit s agir d une instance cantonale centrale

Plus en détail

Demande de règlement assurance vie - Directives

Demande de règlement assurance vie - Directives Demande de règlement assurance vie - Directives **Afin d éviter des retards inutiles dans le traitement de cette demande, veuillez lire attentivement les directives. Pour une réclamation d assurance-vie

Plus en détail

Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches

Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches Nous vous invitons à compléter ce fascicule afin de faciliter l organisation de vos funérailles, la rédaction de la déclaration de succession

Plus en détail

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant Services financiers collectifs Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Services financiers collectifs Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

ET ATTENDU QUE le FRVR comprend une demande, une déclaration de fiducie et des addenda, le cas échéant.

ET ATTENDU QUE le FRVR comprend une demande, une déclaration de fiducie et des addenda, le cas échéant. DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C. FONDS DE REVENU DE RETRAITE, FRR 1503 ENTENTE EN VERTU DE LA Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension concernant les transferts de FONDS DE PENSION

Plus en détail

Inventaire personnel des biens et documents importants. Pour simplifier la tâche des proches en cas d inaptitude ou de décès

Inventaire personnel des biens et documents importants. Pour simplifier la tâche des proches en cas d inaptitude ou de décès Épargne et FONDS DE PLACEMENT GARANTI ProtecTION DU PATRIMOINE Inventaire personnel des biens et documents importants Pour simplifier la tâche des proches en cas d inaptitude ou de décès Desjardins Assurances

Plus en détail

Les démarches après un décès

Les démarches après un décès Les démarches après un décès Il faut savoir que la succession s'ouvre dès le jour du décès. En conséquence, de nombreuses démarches doivent être faites assez rapidement pour ne pas perdre d'éventuels avantages.

Plus en détail

Caisse de pension et propriété du logement/

Caisse de pension et propriété du logement/ Encouragement à la propriété du logement (EPL) Caisse de pension et propriété du logement/ Versement anticipé et mise en gage des avoirs issus du 2 e pilier Table des matières Mobilisation des capitaux

Plus en détail

Introduction Son mécanisme

Introduction Son mécanisme La rente-assurance Introduction L une des préoccupations de nombreuses personnes âgées est de maximiser leurs sources de revenu de retraite régulier sans devoir réduire le montant qu ils destinent à leurs

Plus en détail

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704 Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick Renseignements : 1-800-242-1704 Renseignements au sujet du : Régime de retraite des employé(e)s

Plus en détail