Le p tit guide. de ReAGJIR pour devenir remplaçant en Médecine Générale.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le p tit guide. de ReAGJIR pour devenir remplaçant en Médecine Générale. www.reagjir.com contact.reagjir@gmail.com"

Transcription

1 Le p tit guide de ReAGJIR pour devenir remplaçant en Médecine Générale Première rédaction : Irène Contal, membre de ReAGJIR Lorraine, novembre 2008 Mise à jour : bureau de ReAGJIR, mars 2009

2 Table des matières Table des matières... 2 Licence de remplacement... 3 RCP (Responsabilité Civile Professionnelle)... 3 URSSAF... 4 Caisse Primaire d Assurance Maladie (CPAM)... 4 Taxe professionnelle... 5 Assurance auto... 5 CARMF... 6 La prévoyance... 7 Compte bancaire... 8 Fiscalité... 8 Le régime micro BNC... 9 La déclaration contrôlée AGA (Association de Gestion Agrée) Comment tenir sa comptabilité Matériel médical. 12 Comment trouver un remplacement? Les modalités du remplacement contrat obligatoire Les modalités à préciser dans le contrat Une fois au cabinet Les onze commandements du remplaçant... 15

3 Formalités obligatoires Licence de remplacement Elle ne concerne que les médecins qui ne sont pas inscrits au Tableau de l Ordre, c est-à-dire les remplaçants qui ne sont pas encore thésés. Obtenue auprès du CDOM (Conseil Départemental de l'ordre des Médecins) du département de la Faculté. Pièces à fournir : Formulaire de demande de licence (attestation de validation des 3 semestres, dont le stage chez le praticien, fourni par la scolarité de la Faculté) Certificat de scolarité Pièce d identité, photos d identité, timbres. Elle est valable, en général, jusqu au 30 novembre de l année suivante, et renouvelable pendant 6 ans après la date d entrée en 3ème cycle. Cette date butoir ne souffre d'aucune renégociation, quel que soit le motif évoqué pour le report. Il est indispensable de faire une demande de renouvellement de votre licence de remplacement chaque année, car tout remplacement sans cette précieuse licence est apparenté à un «exercice illégal de la médecine» lourdement condamné en justice. En pratique : vous récupérez le dossier de demande de licence, vous le remplissez et l'envoyez accompagné des pièces à fournir au CDOM du département de votre Faculté. Pour les remplaçants thésés, l inscription au Tableau de l Ordre se fait auprès du CDOM de votre lieu d habitation. RCP (Responsabilité Civile Professionnelle) Pour faire simple, c'est l'assurance qui vous couvre en cas d'erreur médicale. Elle est obligatoire, donc vérifiez que vous êtes à jour! Elle est également obligatoire pour le stage chez le praticien. Jusqu à la thèse, la RCP étudiante suffit, mais il faut penser à signaler tout changement d exercice à votre assureur, ainsi que tout exercice dit «particulier» (ostéopathie, régulation libérale, etc.). ReAGJIR a un partenariat avec le Groupe Pasteur Mutualité (GPM) qui propose cette assurance. En pratique : vous consultez le responsable de votre région qui vous communiquera les coordonnées d'un délégué de GPM pour refaire le point avec lui sur votre RCP. Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 3 sur 15

4 URSSAF C est l Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d Allocations Familiales. L inscription est obligatoire dans les 8 jours qui suivent le premier remplacement, même si vous continuez à être salarié de l hôpital (cas des internes). Nous vous conseillons de vous inscrire avant même de débuter vos remplacements. Les cotisations comprennent les cotisations d allocations familiales, de l Assurance Maladie (cf. paragraphe suivant), la CSG (contribution sociale généralisée), la CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale) qui permettront de financer la prise en charge de soins médicaux, d indemnités en cas d arrêt maladie, le paiement des retraites et des allocations familiales des bénéficiaires du régime général de la Sécurité Sociale. Pour résumer, ce sont les cotisations sociales. Lorsque vous êtes employé, vous payez l'impôt sur le revenu et votre employeur paie (à votre place) les charges sociales. C'est ce qui fait la différence entre le salaire «brut» et le salaire «net». Mais, dès lors que vous exercez en libéral, vous êtes votre propre employeur. A vous de payer les deux : impôts sur le revenu et charges sociales. Et c'est l'urssaf qui est chargée de gérer l'encaissement (ou le recouvrement) de ces cotisations. Elle comprend aussi la cotisation à l URML, indiquée sur le relevé URSSAF sous l intitulé «CUM» (Contribution aux Unions des Médecins) et qui n'est obligatoire que pour les médecins installés (et les collaborateurs libéraux). Donc en tant que médecins remplaçants, thésés ou non, nous ne devons pas la payer. En cas d erreur, malheureusement fréquente, un coup de fil ou un courrier à l'urssaf et tout s'arrange (le montant de la CUM payé devrait être déduit du prochain prélèvement mais soyez quand même vigilants ). Les 2 premières années, le montant des cotisations est forfaitaire. Ensuite, le prélèvement est calculé en fonction de vos bénéfices prévisionnels puis réajusté en fin d année avec les montants exacts de vos revenus. Il est possible de négocier le montant des prélèvements avec votre URSSAF, si vous pensez gagner peu ou au contraire beaucoup (faites leur part de vos prévisions et ils adapteront les montants provisionnés). En pratique : vous prenez rendez-vous à l'urssaf de votre département. C'est vraiment utile. Toutes ces démarches administratives des jeunes professionnels de santé (médicaux et paramédicaux) ne sont pas évidentes à comprendre au début. Rien de mieux qu'une explication de vive voix! Caisse Primaire d Assurance Maladie (CPAM) C est la caisse de Sécurité Sociale du régime général, destiné aux salariés. Des conventions sont signées entre les Caisses d Assurance Maladie et les organisations syndicales représentatives des différentes professions, ce qui permet aux médecins libéraux de bénéficier de la couverture sociale de la CPAM. Attention, le risque «Accident du travail» n est pas couvert par la CPAM pour les médecins libéraux, sauf si vous en faites la demande et que vous payez une cotisation supplémentaire. Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 4 sur 15

5 L inscription à la CPAM est obligatoire à partir du 30ème jour effectif de remplacement. Mais contrairement à l'urssaf, vous ne pourrez pas vous inscrire avec ces 30 jours. Vous devez donc répertorier les dates, lieux et durées de vos 30 premiers jours de remplacement et les fournir lors de votre affiliation. Si l inscription se fait nécessairement auprès de la CPAM, le recouvrement des cotisations est effectué par l URSSAF. Si vous avez terminé vos stages hospitaliers et que vous n avez pas encore effectué 30 jours de remplacement, pas de panique : la Mutuelle Nationale des Hospitaliers vous couvre jusqu à l inscription à la CPAM. En pratique : vous prenez rendez-vous auprès de la CPAM de votre département, le même jour que celui de l'urssaf par exemple. C'est aussi utile que le rendez-vous à l'urssaf. A noter que dans certains départements, il existe même un guichet unique URSSAF-CPAM pour nous simplifier la tâche. Taxe professionnelle Elle est due à la commune de votre lieu d exercice, mais en tant que remplaçant, c est votre adresse personnelle qui sert d adresse professionnelle. Selon la définition du Trésor Public : «la taxe professionnelle est due chaque année par les personnes physiques ou morales qui exercent en France, à titre habituel, une activité professionnelle non salariée». Si vous arrivez à prouver que votre activité n est pas habituelle (inférieure à 1 ou 2 mois de remplacement par exemple), ce qui peut être le cas si vous êtes encore interne, vous pouvez en demander un dégrèvement, mais seulement après l avoir payée. En pratique : c'est l'urssaf qui renseigne le service des impôts. Vous recevrez un courrier automatiquement. Si vous souhaitez faire une demande de dégrèvement, il faudra contacter l'interlocuteur dont les coordonnées vous seront indiquées sur votre avis de taxe professionnelle. Assurance auto Vous allez utiliser votre voiture de manière professionnelle pour les visites à domicile et non plus seulement pour les trajets domicile - travail. Il faut donc assurer votre voiture en véhicule professionnel : la majoration est de 50 à 100 euros par an, selon les compagnies d assurances et le type de votre véhicule. Si vous ne faites qu un remplacement de courte durée, tout en étant encore interne, prévenez quand même votre assurance de cette période, sans pour autant prendre une assurance à titre professionnel pour toute l année. A noter qu il est primordial que la carte grise du véhicule soit au nom du remplaçant pour pouvoir déduire des frais de transports (cf. chapitre «Fiscalité»). En pratique : appelez votre assureur automobile et dites lui que vous allez utiliser votre véhicule personnel pour faire des visites médicales. Souvent tout peut se régler par téléphone et il est toujours possible de négocier! Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 5 sur 15

6 CARMF C est la Caisse Autonome de Retraite des Médecins Français. Contrairement à ce que pourrait faire croire son nom, elle ne s'occupe pas que de retraites. Elle s occupe aussi de prévoyance, c'est à dire de verser les indemnités journalières en cas d'arrêt de travail. Seuls les médecins thésés ont l obligation de s'y affilier, dans le mois qui suit la première inscription à l Ordre des Médecins. Donc, tant que vous n'êtes pas thésé, et donc pas inscrit à l Ordre, vous ne cotisez pas pour votre retraite, et surtout vous ne touchez aucun revenu si vous vous retrouvez dans une situation vous obligeant à arrêter de travailler. D où l importance de souscrire une prévoyance privée, avant tout problème (cf. infra, le paragraphe sur la prévoyance). A noter que pour les médecins thésés qui sont affiliés, les indemnités journalières de la CARMF ne sont versées qu'à compter du 91ème jour d arrêt de travail. Une rente d invalidité n est versée que si l invalidité est supérieure à 66% ; c'est à dire pas en forme du tout! Encore une fois, sans prévoyance «privée», vous risquez de vous retrouver dans l'incapacité d'exercer et aucun revenu de la CARMF parce que votre handicap sera reconnu comme inférieur à 66% par le barème de la CARMF. D où l importance de souscrire quand même à une prévoyance privée. Une fois la thèse en poche, l affiliation est obligatoire (il peut y avoir des pénalités de retard). A noter que les remplaçants thésés non assujettis à la taxe professionnelle (faible activité, cf. le paragraphe sur la taxe professionnelle) peuvent en être dispensés. En pratique : comme pour la taxe professionnelle, c'est l'urssaf qui renseigne la CARMF. C'est automatique. Vous recevrez un formulaire de la CARMF vous demandant de vous inscrire. Il faut le remplir et le renvoyer, même si vous n'êtes pas thésé. Dans ce cas, il faudra le mentionner. N'hésitez pas à leur passer un coup de fil (coordonnées dans le courrier qu'ils vous enverront). Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 6 sur 15

7 La prévoyance, VITALE pour les remplaçants non thésés Comme expliqué ci dessus, un remplaçant non thésé ne peut pas être affilié à la CARMF. En cas d arrêt maladie, rien n'est prévu pour vous assurer des revenus minimums en cas d'incapacité à remplacer (accident, maladie, mais aussi pour enfant malade par exemple) puisque c est la CARMF qui fournit les Indemnités Journalières (IJ). Une fracture de jambe est très vite arrivée et peut être synonyme de revenus nuls pendant 6 semaines!!! Un accident plus grave avec incapacité à travailler pour le reste de votre vie réduirait à néant vos neuf années d'études de médecine!!! Le statut du médecin remplaçant non thésé est bien plus précaire qu'il n'y paraît. Et trop nombreux sont les exemples de drames familiaux uniquement liés à l'absence de prévoyance. Seul moyen : la prévoyance auprès d'organismes privés. Et vous n'avez pas le droit de négliger cette formalité non obligatoire mais primordiale pour votre sécurité financière. Pour ce qui est des remplaçants thésés, comme vous avez pu le lire dans le paragraphe sur la CARMF, en cas d'arrêt maladie, rien n'est versé avant 3 mois d'arrêt. Vous aussi, vous devez absolument souscrire à une prévoyance complémentaire privée pour couvrir cette période des 3 premiers mois. En France, il existe trois principaux assureurs qui se sont spécialisés pour les professionnels de santé. ReAGJIR a établi un partenariat avec celui qui semblait offrir le meilleur niveau de sécurité pour les remplaçants : le Groupe Pasteur Mutualité. Comme vous le constaterez, il ne s'agit pas uniquement d'une question tarifaire, mais aussi de la qualité de la prise en charge de vos risques. Aussi, si vous rencontrez des difficultés dans vos démarches pour souscrire à des assurances adaptées à vos besoins et à vos risques, contactez-nous et nous pourrons vous conseiller. A noter que les internes de Médecine Générale en poste et qui bénéficient du statut de salarié sont couverts par l'assurance maladie pour tout arrêt. En pratique : vous consultez le site de votre structure régionale où vous trouverez les coordonnées d'un délégué de GPM pour refaire le point avec lui sur votre prévoyance. Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 7 sur 15

8 Comptabilité Compte bancaire Pensez à ouvrir un compte bancaire dédié uniquement à l activité professionnelle. Vous n en voyez peut-être pas l utilité à l heure des tous premiers remplacements, mais cela vous facilitera la vie quand vous devrez tenir votre comptabilité!!! Un simple compte courant peut suffire (mais réservé à vos recettes et dépenses professionnelles). Il n'existe aucune obligation légale à prendre un «compte professionnel» au sens bancaire du terme. Toutes les banques essaieront de vous «vendre» un compte «pro». Ces comptes ont des frais de gestion importants et surtout inutiles quand on est simple remplaçant. Cela change quand on commence à réfléchir à son installation puisque les montages financiers inhérents à une installation ne peuvent se construire qu'à partir d'un compte professionnel. Chaque structure régionale de ReAGJIR essaie de travailler avec un partenaire bancaire. Renseignez vous auprès de votre structure, vous bénéficierez à la fois de tarifs avantageux mais aussi d'une écoute ciblée sur nos problématiques et de produits adaptés à notre métier. En pratique : un simple compte courant dédié tant que vous n'êtes que remplaçant puis un compte professionnel dès que vous songez à vous installer. Choisissez préférentiellement la banque partenaire de votre structure régionale. Ses tarifs et prestations sont censés être meilleurs que dans les autres établissements bancaires. Fiscalité Une activité libérale entraîne des changements par rapport à l imposition et aux cotisations sociales, qui sont deux choses différentes. En France, chaque travailleur doit participer au financement de l'état (impôt sur le revenu) et au financement du système social par répartition (ex : sécurité sociale, retraite, etc.) financés par les charges sociales. Le but de la fiscalité libérale est donc d'établir le montant de vos revenus afin de permettre le calcul du montant de vos cotisations sociales (déclaration de revenus à l'urssaf) et de votre impôt sur le revenu (déclaration au centre des impôts). Attention : «revenu» ne veut pas dire «chiffre d'affaire». On ne peut pas calculer vos cotisations sur le montant total de tous les chèques de rétrocession que vous avez encaissés. Ça ne serait pas juste dans la mesure où une partie de cet argent a été utilisée pour financer votre activité (achat de matériel, essence, etc.). C'est ce qu'on appelle les frais professionnels. On se base donc sur vos bénéfices (chiffre d'affaire moins les frais professionnels), et pour les professionnels libéraux de la santé, on parle de Bénéfices Non Commerciaux (BNC). C'est pour faire la différence avec d'autre professions libérales qui ont des comptabilités beaucoup plus compliquées que les nôtres, notamment par le fait qu'elles font du commerce et qu elles sont soumises à la TVA (ex : une librairie). Il existe 2 possibilités pour évaluer votre BNC sur lequel sera basé le montant de vos charges sociales et de l'impôt sur le revenu : la déclaration micro BNC et la déclaration contrôlée. Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 8 sur 15

9 Le régime micro BNC Le régime micro-bnc est un régime de simplification de la déclaration de revenus, réservé aux entreprises (et donc aux médecins libéraux) dont le chiffre d affaires est considéré comme faible. Le principe est que, en cas de non dépassement de ce chiffre d affaires, un abattement forfaitaire peut-être réalisé sur les recettes, au lieu de déduire les frais professionnels réels. Le régime micro-bnc est applicable aux entreprises dont le chiffre d affaires est inférieur : à euros pour les revenus antérieurs à 2009 à euros pour les revenus 2009 (déclarés en 2010) à un plafond réévalué chaque année à partir de 2009 Les plafonds cités au paragraphe précédent correspondent à des chiffres d affaires pour une année pleine. En conséquence, pour une première année d exercice débutant en cours d année, il faut calculer un chiffre d affaires théorique au prorata temporis du nombre de jours travaillés, afin de déterminer si le régime micro-bnc peut s appliquer. Bien entendu, le régime micro-bnc ne s appliquera que sur les recettes effectivement perçues, et non sur le chiffre d affaires théorique. Exemple : La date de début d activité déclarée à l URSSAF est le 25 octobre 2008, et vous avez 6000 euros de recettes jusqu au 31 décembre 2008 (soit pendant = 68 jours). On applique une règle de 3 : 6000 x 365 j / 68 j = Le régime micro BNC ne s applique pas. En revanche, si vous avez les mêmes recettes mais en ayant fait un remplacement court en été, le régime micro BNC pourra s appliquer. On fait alors le même calcul mais avec une date de début d activité au 1er juillet par exemple (même si vous avez continué à travailler comme interne sur cette période) : 6000 x 365 j / 184 j = : le régime micro BNC peut s appliquer. Par extension, le régime micro-bnc peut continuer à s appliquer : au cours de la 1 ère année de dépassement du plafond, pour les revenus antérieurs à 2008 au cours des 2 premières années de dépassement du plafond, à partir des revenus Certains remplaçants nous ont rapporté que, dépassant le plafond dès la première année d exercice, ils ont demandé à bénéficier du régime micro-bnc. Parfois, cela a été accepté par l administration fiscale, mais pas toujours. Il convient donc, si vous êtes dans ce cas, et que vous jugez que le régime micro-bnc sera plus avantageux pour vous, de tenter de faire une demande auprès du service des impôts des entreprises dont vous dépendez. Lorsque vous optez pour le régime micro-bnc, après en avoir informé le service des impôts des entreprises dont vous dépendez, il est inutile de remplir le formulaire 2035 réservé aux professionnels soumis à la déclaration contrôlée (déclaration des recettes, des dépenses, et détermination des revenus). Vous remplissez alors un formulaire 2042 C. Le formulaire 2042 est le formulaire rempli par les salariés, et donc par les internes. Le formulaire 2042 C (C pour complémentaire) permet de déclarer, en plus des revenus salariés, d autres types de revenus (dont les revenus libéraux). Vous inscrivez donc votre chiffre d affaires sur ce formulaire, et précisez que vous êtes au régime micro-bnc. Comme nous l avons vu plus haut, le régime micro-bnc permet d appliquer à votre chiffre d affaires, un abattement forfaitaire correspondant à vos frais professionnels. Cet abattement est fixé à : 34 % du chiffre d affaires, limité à 9180 euros (34 % de euros) pour les revenus antérieurs à 2008 ; 34 % du chiffre d affaires, sans limite, à partir des revenus Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 9 sur 15

10 Lorsque vous êtes dans les conditions permettant d appliquer le régime micro-bnc (cf. plus haut), vous pouvez opter quand même pour une déclaration contrôlée classique (notamment si vos frais professionnels sont supérieurs au forfait décrit dans le 1.2.2). Cependant, il faut bien avoir à l esprit que, lorsque vous optez pour une déclaration contrôlée, vous y serez soumis pour 2 ans quelle que soit votre situation l année suivante. Le régime micro-bnc est un régime de simplification puisqu il permet de ne recenser (et de ne justifier) que ses recettes. Par ailleurs, le forfait applicable pour les frais professionnels est souvent beaucoup plus intéressant que les frais professionnels réels, surtout pour les médecins remplaçants. Cela dit, il est conseillé de tenir, dès le début de votre activité, une comptabilité classique recettes dépenses, pour deux raisons : il est impossible de savoir, en début d activité, si les revenus permettront l application du régime micro-bnc ; il est impossible de savoir, avant d en avoir fait une comparaison précise, si les frais professionnels seront réellement inférieurs à l abattement forfaitaire applicable. A noter que ReAGJIR a édité un document complet sur le régime micro-bnc. Vous pouvez vous le procurer auprès de votre structure locale. En pratique : Si vous optez pour le régime micro BNC, vous n'avez pas de démarche à faire, étant donné qu'il s'agit du formulaire 2042C, combiné avec la déclaration classique d'impôt sur le revenu. Ce document est à demander pour la première année de remplacement parce qu il n est pas fourni automatiquement. Soit vous remplissez la déclaration sur internet, soit vous imprimez le formulaire 2042C téléchargeable sur le site si vous optez pour la version papier. La déclaration contrôlée Il s agit de la déclaration La «déclaration contrôlée» est celle où vous faites le détail de votre chiffre d'affaires et le détail de vos frais professionnels. Cela permet de calculer très exactement votre bénéfice, ou BNC (bénéfice non commercial). On l'appelle «contrôlée» parce qu'elle demande un contrôle par l administration fiscale (ou, par délégation, par votre association de gestion agréée) qui va «éplucher» votre déclaration pour voir si les calculs sont corrects et éventuellement si tout paraît logique. Elle s applique quand vous ne pouvez plus bénéficier du régime micro BNC, ou dès que vous en faites la demande si vous estimez que vous êtes perdant en faisant un micro BNC. Pour en «faire la demande», il suffit juste de remplir et d'envoyer votre Le service des impôts des entreprises comprendra alors que vous désirez passer en déclaration contrôlée. Elle est basée sur le principe des recettes et des dépenses, dont il faut pouvoir justifier jusqu au moindre centime avec des factures (cf. document spécifique «fiscalité»). Lorsque vous effectuez une déclaration contrôlée, il est quasi-indispensable d adhérer à une AGA (cf. chapitre suivant). En pratique : Si vous n'avez pas reçu le formulaire 2035, vous pouvez le télécharger sur le site Pour remplir le formulaire, aidez-vous du guide fiscal fourni par votre AGA ou du document spécifique de ReAGJIR, disponible auprès de votre structure locale ou de ReAGJIR. Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 10 sur 15

11 AGA (Association de Gestion Agrée) L adhésion à une AGA est «vivement conseillée», à partir du moment où vous ne bénéficiez pas du régime micro BNC. En effet, dans le cadre de la déclaration contrôlée, l administration fiscale prévoit une majoration de 25% de votre bénéfice imposable si vous n êtes pas adhérent à une AGA. L'état d'esprit de cette contrainte est la suivante. L'AGA se porte garante auprès de l État que votre déclaration est correcte. L'État peut donc économiser tout le travail de contrôle de votre déclaration. L inscription à une AGA doit se faire avant le 31 mai de chaque année (ou dans cinq premiers mois du début de votre activité) pour pouvoir bénéficier de son contrôle. La cotisation est déductible des revenus. L AGA vous fournit des documents concernant la fiscalité et, parfois, un livre de recettes et de dépenses pour la tenue de comptabilité. Dès le début de votre exercice libéral, l AGA peut vous conseiller sur le régime le plus avantageux dans votre situation (prenez contact dès le début d année!). En pratique : dès que vous pensez que vous allez devoir effectuer une déclaration contrôlée, dépêchez vous de prendre contact avec une AGA. Comment tenir sa comptabilité? Micro-BNC ou régime contrôlé, nous vous invitons à adopter dès le début une comptabilité la plus stricte qui soit et d'utiliser un compte bancaire dédié uniquement à l'activité libérale. En régime micro-bnc, il suffit de répertorier les recettes encaissées. La traçabilité des frais professionnels est inutile. Mais attention, il est bien difficile avant la fin de l année de prévoir aussi bien le montant de ses recettes que de ses frais professionnels. Ainsi, il est vivement conseillé dès votre première année de remplacement de garder tous vos justificatifs de dépenses professionnelles, afin de ne pas vous retrouver démunis au moment de la déclaration d impôts en début d année suivante. Nous vous conseillons également de tenir votre comptabilité dans les règles au moins en guise d entraînement pour les années suivantes! En déclaration contrôlée, la comptabilité est plus exigeante. Il faut tenir un livre de comptes (recettes et dépenses) et tenir un livre d'amortissements des biens (pour le gros matériel que vous achetez et qui ne peut pas être déduit en entier la première année, il faut échelonner son coût sur plusieurs années, par exemple 3 ans pour le matériel informatique). Une comptabilité saine et stricte, ça veut dire répertorier et justifier toutes vos recettes et toutes vos dépenses, de manière chronologique. En clair, tout doit être noté, de manière chronologique et vous devez garder tous les justificatifs de frais (factures matériels, facture repas, etc.). De même, vous devez également noter vos kilomètres parcourus dans le cadre de votre exercice professionnel, pour pouvoir calculer vos frais de transport (barème kilométrique ou frais réels). A noter que pour pouvoir déduire vos frais de transports, la carte grise de votre véhicule doit être à votre nom. En pratique : là ça devient assez compliqué! Trois choses à faire : vous calez un RDV d'une petite heure avec votre AGA pour qu'ils vous expliquent tout ça ; appelez les pour la moindre petite question de comptabilité, ils sont disponibles ; et enfin participez aux soirées fiscalités organisées dans votre région par la structure régionale de ReAGJIR. Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 11 sur 15

12 Matériel médical Pensez à avoir un minimum de matériel médical avant de commencer vos remplacements : stéthoscope, otoscope, tensiomètre. C est suffisant pour commencer, vous verrez par la suite en fonction de vos besoins. Si vous faites des gardes, il est conseillé d avoir un peu plus de matériel et de vous constituer une trousse médicale avec les principaux médicaments dont vous pouvez avoir besoin en urgence (attention aux dates de péremption, un inventaire régulier est indispensable!!!). A titre indicatif, ReAGJIR a élaboré un exemple de trousse médicale très complète (cf. document spécifique «la trousse du remplaçant»). Les feuilles de soins, arrêts de travail, certificats d accident de travail, certificats de décès (etc.), sont fournis par le médecin que vous remplacez. Il met également à votre disposition ses ordonnances, son tampon. Vous pouvez vous procurer un tampon à votre nom avec la mention «médecin remplaçant». Le numéro de licence de remplacement n est pas nécessaire, mais conseillé. Cela vous fera gagner du temps, car vous devez à chaque feuille de soin ou ordonnance barrer le nom du médecin remplacé et indiquer votre propre nom. Avant tout premier remplacement, une visite préalable au cabinet est fortement recommandée : vous repérez les lieux, vous rencontrez le médecin qui vous explique le fonctionnement du cabinet, le fonctionnement du logiciel utilisé, et l emplacement du matériel. Pensez à lui demander également un plan des différentes communes (le GPS ne connaît pas tout!), et les coordonnées de ses principaux correspondants. Prévoyez également une grille de cotation des actes toujours à portée de main : elle sera bien utile en garde, ou pour coter les sutures ou les ECG. Nous vous en avons préparé une pour les cotations les plus courantes (cf. document spécifique «tableau de cotations»). En pratique : n achetez que le matériel que vous savez utiliser et d utilité courante. Vous pourrez le plus souvent compter sur le matériel des médecins que vous remplacez, mais pas toujours... Pensez à acheter votre matériel avec les moyens de paiement de votre compte bancaire dédié à l'activité professionnelle (cf. comptabilité). Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 12 sur 15

13 Le remplacement Comment trouver un remplacement? Depuis quelques années, on se trouve dans un paradoxe où le médecin installé et le médecin remplaçant n arrivent pas à se rencontrer. Pourtant il y a une demande des deux côtés! Devant ce constat, ReAGJIR a décidé d accompagner ses structures régionales dans la création d un outil de mise en relation des médecins installés et des remplaçants : une sorte d «agence de remplacement régionale» sur Internet. A noter que tous ces sites régionaux seront similaires et compatibles entre eux. Une fois adhérent dans une région, vous pourrez rechercher des remplacements dans toutes les autres régions dotées d'une structure régionale de ReAGJIR. Ces différents sites Internet fonctionnent ou fonctionneront de la façon suivante : d une part les médecins installés remplissent une demande de remplacement où ils précisent les dates et les conditions du remplacement (rétrocession, logement, logiciel informatique, nombre d actes moyen, etc ), et d autre part les remplaçants remplissent un planning de disponibilité. En fonction de vos plages de disponibilité, le logiciel recherche les remplacements pouvant vous intéresser, tenant compte de vos désidératas (département, rétrocession souhaitée, gardes ou non ). C est donc un outil interactif et toujours à jour, où vous accédez immédiatement à une offre correspondant à vos critères, ces critères étant modulables. Il existe bien sûr d'autres moyens pour se faire connaître des médecins installés : inscription sur la liste des remplaçants des conseils départementaux de l'ordre des Médecins, le démarchage téléphonique, les courriers, ou les rencontres professionnelles. En pratique : Vous consultez notre site pour prendre contact avec votre structure régionale et vous inscrire sur le site Internet de votre région. Les modalités du remplacement contrat obligatoire Une fois le remplacement trouvé, il faut établir un contrat de remplacement en 3 exemplaires : un pour vous, un pour le médecin installé, et un pour le CDOM (Conseil Départemental de l Ordre). C'est une obligation légale trop souvent enfreinte! Attention, en l absence de contrat, vous êtes dans le cadre d un exercice illégal de la médecine. Ainsi, votre assureur ne vous couvrira en cas de plainte d un patient, par exemple. De plus, c est votre seule garantie en cas de mauvaise foi du médecin que vous avez remplacé, quant à certains termes du contrat (la rétrocession, par exemple). Les modalités à préciser dans le contrat Le contrat précise les modalités du remplacement, en particulier la rémunération, constituée par un pourcentage de rétrocession. En effet, les recettes encaissées lors du remplacement, le sont au nom du médecin remplacé. Vous devez donc remplir un journal des recettes, en précisant le nom de chaque patient, le montant de la consultation et le mode de paiement (chèque, espèces, carte bancaire, tiers payant). Le pourcentage de rétrocession de ces recettes varie en général de 70 à 100%, en fonction de l existence ou non d un secrétariat, de la période et de la durée du remplacement (vacances scolaires), ou du degré d urgence du remplacement. Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 13 sur 15

14 Concernant les gardes, le pourcentage de rétrocession habituel est de 100%. Lorsque la garde est régulée (les appels sont dirigés vers un centre de régulation, et vous êtes sollicité en cas de nécessité), vous percevez en plus une astreinte de garde (100 euros de 12h00 à 20h00 le samedi pour certains départements, 150 euros de 8h00 à 20h00, 50 euros de 20h00 à minuit, 100 euros de minuit à 8h00). Vous ne pouvez pas coter les actes de la même manière selon que la garde est régulée ou pas, d où l importance d avoir sur soi une grille des actes. Contrairement à ce qui est souvent pratiqué, vous ne pouvez pas faire figurer dans le contrat une clause de rétrocession minimum (10 C minimum par jour en général). En effet, aux yeux de la loi, cela s'apparente à un salariat (et devrait faire l'objet d'un contrat de type employeur-salarié avec toutes les charges sociales qui vont avec). La rétrocession minimale est un engagement oral pour lequel vous ne pouvez faire confiance qu'au médecin que vous remplacez. S'il ne respecte pas sa parole, vous n'aurez aucun recours. Dans un contrat de remplacement, il est souvent inclus une clause de non installation qui vous interdit de vous installer dans un certain rayon aux alentours du cabinet. Malgré les problèmes de démographie médicale, cette clause persiste dans les contrats. Il faut en avoir connaissance et éventuellement la renégocier (voire la supprimer) si vous pensez vous installer à proximité, voire en association avec un des médecins que vous remplacez. Pour supprimer cette clause de non installation, il ne suffit pas de l effacer dans le contrat (car elle s applique quand rien n est précisé). Il faut inscrire que les deux parties renoncent à cette clause prévue dans l article 86 du code déontologie (article R du code de la santé publique). Enfin, depuis octobre 2008, l'ordre des Médecins demande à ce que le numéro SIRET (obtenu lors de votre inscription à l URSSAF) du remplaçant figure sur les contrats. Cela fait suite à la condamnation d'un installé pour absence de déclaration URSSAF de son remplaçant. De manière générale, lorsque vous rencontrez une difficulté au cours d un remplacement, nous vous invitons à en informer les représentants de votre structure régionale, ou si besoin directement un membre de ReAGJIR. En pratique : prenez le temps de lire tout ce paragraphe, c'est important, et prenez la bonne habitude de toujours remplir un contrat avant chaque période de remplacement. Une fois au cabinet... Vous remplacez en lieu et place du médecin, donc vous utilisez ses ordonnances, et vous avez le même statut que lui (secteur 1 ou 2). Quand vous remplacez un médecin, aux yeux de l'administration, et notamment concernant le parcours de soins, vous «êtes ce médecin». C'est pour cette raison que vous n'avez pas à cocher la case «médecin traitant remplacé» sur les feuilles de soins. Pour info, cette case est à cocher quand le patient consulte un médecin qui n'est pas son médecin traitant (MT) parce que son MT n'est pas disponible. C'est très utilisé dans les cabinets de groupe où les patients ne consultent pas toujours leur MT mais parfois ses associés (qui cochent alors cette fameuse case). Seule restriction : vous ne pouvez pas effectuer d actes de médecins agréés par l administration. Par exemple, quand le médecin a l'agrément SNCF pour certifier de l'aptitude au travail de ses employés, vous ne pouvez pas le faire à sa place. En pratique : quand vous remplacez un médecin, vous êtes «ce» médecin sur le plan administratif. En revanche, vous êtes totalement libre de pratiquer la médecine qui vous paraît la meilleure. Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 14 sur 15

15 Les onze commandements du remplaçant Pour être un bon remplaçant, tu devras : 1. Obtenir ou renouveler ta licence de remplacement auprès de l Ordre des Médecins 2. T'assurer d être couvert par une Responsabilité Civile Professionnelle (RCP) adaptée 3. Assurer ta voiture en tant que véhicule professionnel pour couvrir tes visites à domicile 4. Te déclarer auprès de l'urssaf de ton département, avant même de commencer à remplacer! 5. Souscrire une prévoyance auprès d'un assureur (un remplaçant non thésé ne touche rien en cas d'arrêt de travail!!!) 6. Ouvrir un compte bancaire dédié à ton activité libérale (un compte courant simple suffit) 7. Tenir ta comptabilité au jour le jour et adhérer à une AGA dès que tu ne peux plus bénéficier du régime du micro BNC 8. Avoir du matériel adapté à tes compétences et à ta pratique (cf. modèle de trousse ReAGJIR) 9. Faire signer systématiquement un contrat pour chaque remplacement et respecter tes engagements auprès des installés, y compris oraux. 10. Adhérer à ReAGJIR par le biais de ta structure régionale et utiliser son site Internet de mise en relation pour organiser tes remplacements. 11. T'abonner à au moins une revue de qualité et t'organiser une FMC la plus indépendante possible de l'industrie pharmaceutique. BON REMPLACEMENT!!! Le p tit guide du remplaçant de ReAGJIR Page 15 sur 15

Dr Marion CHAUVET et Dr Charline BOISSY. Les bases du remplacement

Dr Marion CHAUVET et Dr Charline BOISSY. Les bases du remplacement Dr Marion CHAUVET et Dr Charline BOISSY Les bases du remplacement ReAGJIR-RA Syndicat régional représentant les MG remplaçants et jeunes installés Géré par les adhérents bénévolement Adhésion à un syndicat

Plus en détail

Votre installation en libéral

Votre installation en libéral Votre installation en libéral Au moment de votre installation et dans votre exercice au quotidien, l Assurance Maladie souhaite vous accompagner à chaque étape clé de votre vie professionnelle et renforcer

Plus en détail

Soirée Remplacer et s Installer en Ile-de-France QUELQUES REGLES DU REMPLACEMENT

Soirée Remplacer et s Installer en Ile-de-France QUELQUES REGLES DU REMPLACEMENT Soirée Remplacer et s Installer en Ile-de-France QUELQUES REGLES DU REMPLACEMENT Mercredi 24 juin 2015 1 Sommaire Contrat de remplacement Formalités administratives Assurance professionnelle Revenus Compte

Plus en détail

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr LA GESTION COMPTABLE DU CABINET MEDICAL Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr 18/05/2008 Docteur Marc HECKLER 1 18/05/2008 Docteur Marc

Plus en détail

Remplacement et installation libérale en cardiologie

Remplacement et installation libérale en cardiologie Remplacement et installation libérale en cardiologie Séminaire de DES Dr Benoit LEQUEUX b.lequeux@chu poitiers.fr La problématique Installation = Création d une micro entreprise Aucune formation àcet exercice

Plus en détail

Vade-mecum de la comptabilité médecins généralistes

Vade-mecum de la comptabilité médecins généralistes Vade-mecum de la comptabilité médecins généralistes Cours du 15/06/2012 Guadeloupe Martinique Guyane Sommaire I. Préalable II. Les principes Généraux III. IV. Vous êtes étudiant Vous êtes remplaçant V.

Plus en détail

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Patrice MARIE Parmi les dépenses du médecin libéral, le poste des charges sociales occupe de loin la première place et augmente régulièrement

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL

VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL Commission nationale d Entraide VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL Conseil national de l Ordre des médecins nov. 2004 (MAJ nov. 2006) Formalités administratives obligatoires pour l exercice de la médecine Exigées

Plus en détail

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Table des matières 1. FORMALITÉS ADMINISTRATIVES... 2 1.1 QUELLE SONT LES SEULES FORMALITÉS QUE LE VDI DOIT ACCOMPLIR AVANT DE DÉBUTER SON ACTIVITÉ?...

Plus en détail

Comment s installer : Médecins

Comment s installer : Médecins KPMG S.A. Gilles DEFERT Directeur Régional DFA Alain ROGLIN Manager Le 17/06/2010 Avant de s installer : quand faut il s installer? Aspects juridiques. Les généralités: - Entreprise individuelle. (BNC)

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon Micro entreprise Octobre 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT 1. Préambule Préalablement à toute intervention pour l une des sociétés SIGMA Conseil, SIGMA Opérations ou CONCEPT RISK, le consultant doit disposer d un cadre

Plus en détail

FORMALITÉS 1. Récupérer votre diplôme d état. au tableau du Conseil de l Ordre enregistrer votre diplôme d Etat 4. Si vous exercez à titre libéral

FORMALITÉS 1. Récupérer votre diplôme d état. au tableau du Conseil de l Ordre enregistrer votre diplôme d Etat 4. Si vous exercez à titre libéral FORMALITÉS 1. Récupérer votre diplôme d état. Faites des photocopies certifiées conformes de votre diplôme, et ne vous en séparez jamais car il n en est pas délivré de copie. 2. Vous devez vous inscrire

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

Le cabinet médical : budget et gestion efficace

Le cabinet médical : budget et gestion efficace Le cabinet médical : budget et gestion efficace Animateur : Dr Jean-Luc SEEGMULLER, Trésorier de l URML-Alsace Dr Pascal CHARLES, Vice Président de l URML-Alsace, M. Stéphane PIERRE, Expert comptable,

Plus en détail

Fiche conseil. PARTICULARITES comptables et fiscales

Fiche conseil. PARTICULARITES comptables et fiscales PARTICULARITES comptables et fiscales des comptabilités des PROFESSIONS LIBERALES Et des activités relevant des bénéfices non commerciaux Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

Que couvre la protection sociale obligatoire?

Que couvre la protection sociale obligatoire? Que désigne le terme «Prévoyance»? Que couvre la protection sociale obligatoire? A savoir Les assurances de personnes couvrant les risques : De maladie et d accidents corporels ; De maternité ; D incapacité

Plus en détail

Fiscalité FISCALITE. Les revenus du capital - Revenus fonciers - Revenus de capitaux mobiliers - Plus values sur cessions de biens

Fiscalité FISCALITE. Les revenus du capital - Revenus fonciers - Revenus de capitaux mobiliers - Plus values sur cessions de biens Fiscalité 1 Le cloisonnement des revenus en différentes catégories, en fonction de l activité, ne simplifie pas l imposition des pluriactifs. Cela engendre des charges administratives lourdes (plusieurs

Plus en détail

Info «travailleur indépendant»

Info «travailleur indépendant» Info «travailleur indépendant» Quels sont les avantages et les inconvénients pour une structure (client) de faire appel à un travailleur indépendant? L équipe permanente est forcément limitée en nombre

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition février 2015 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales.

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales. L affiliation à la MSA Les contacts nécessaires avant toute création d entreprise Il est nécessaire de prendre contact avec la MSA, au moins trois mois avant toute installation pour y récupérer, la demande

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE FISCALITE

Formation Repreneurs MODULE FISCALITE Formation Repreneurs MODULE FISCALITE Fiscalité I. Les différents régimes fiscaux II. La TVA III. Imposition des bénéfices IV.Taxes diverses et exonérations fiscales V. Les Centres de Gestion Agréés I.

Plus en détail

RECETTES PROFESSIONNELLES BNC

RECETTES PROFESSIONNELLES BNC RECETTES PROFESSIONNELLES BNC Les recettes à prendre en compte pour la détermination du bénéfice non commercial imposable au titre d une année civile sont les recettes encaissées au cours de l année considérée

Plus en détail

Fiche Portabilité des droits des salariés

Fiche Portabilité des droits des salariés Fiche Portabilité des droits des salariés L article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 avait mis en place un mécanisme de portabilité des droits pour les anciens salariés

Plus en détail

Formation Fiscalité. Pascal PERRON Directeur Technique AGA-PL-France

Formation Fiscalité. Pascal PERRON Directeur Technique AGA-PL-France Formation Fiscalité Pascal PERRON Directeur Technique AGA-PL-France 14.04.2015 PARIS Avril 2015 Sommaire Notion de foyer fiscal Principe du calcul de l'impôt Barème et méthode de calcul de l'impôt Charges

Plus en détail

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : LES GRANDS PRINCIPES 1 L OBLIGATION DE GÉNÉRALISATION 2 L obligation de généralisation Etapes de la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Mise à jour JUILLET 2015 Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations

Plus en détail

I. LE CHAMP D APPLICATION II. LE REGIME SOCIAL ET FISCAL

I. LE CHAMP D APPLICATION II. LE REGIME SOCIAL ET FISCAL MICRO-ENTREPRENEUR 30/04/2015 La loi du 18 juin 2014, relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises a modifié le statut de l'auto-entrepreneur en créant de nouvelles obligations.

Plus en détail

INFOS IDENTIFICATION / OG ID 00

INFOS IDENTIFICATION / OG ID 00 INFOS IDENTIFICATION / OG ID Revenus de l'année LIBELLES REPONSE IDENTIFICATION DU DOSSIER COMPTABLE Forme juridique (A) Code Activité de la famille comptable Code Activité Libre Date de début exercice

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS Les questions ont été nombreuses! Ci-dessous le résumé des éléments les plus importants.

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE Qu est-ce que la protection sociale? PROTECTION SOCIALE EN FRANCE La protection sociale désigne tous les mécanismes de prévoyance collective, permettant aux individus de faire face aux conséquences financières

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-120

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-120 PARIS, le 19/08/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-120 OBJET : Mise en oeuvre de la convention nationale des médecins généralistes et spécialistes

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 16 décembre 2013 l échéancier de paiement de leurs cotisations et

Plus en détail

Auto- entrepreneur : tout ce qu'il faut savoir

Auto- entrepreneur : tout ce qu'il faut savoir Auto- entrepreneur : tout ce qu'il faut savoir Pour réaliser les missions Workiz, il te faudra prendre le statut d auto- entrepreneur. Avant tout, sache qu il est parfaitement adapté aux étudiants, et

Plus en détail

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite PRÉVOYANCE - RETRAITE PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE Santé Prévoyance & Retraite Matinale de l entrepreneur CCI 11 JUIN 2013 LE REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS

Plus en détail

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010 Artisans, commerçants et professions libérales Édition 2010 2 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de créer, avec des formalités de déclaration simplifiée, une entreprise

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé P Des outils à votre disposition Vous cherchez des tarifs de consultation, des adresses de médecins,. www.ameli-direct.ameli.fr Vous cherchez des informations sur les centres mutualistes. www.mutualite.fr

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

I. SI VOUS CUMULEZ UNE AUTRE PROFESSION, INDEPENDANTE, NON AGRICOLE ET UNEPROFESSION COMMERCIALE II

I. SI VOUS CUMULEZ UNE AUTRE PROFESSION, INDEPENDANTE, NON AGRICOLE ET UNEPROFESSION COMMERCIALE II STATUT DU PLURIACTIF 15/11/2013 Vous êtes artisan, agriculteur, salarié, étudiant ou retraité et vous envisagez d exercer de façon accessoire une activité commerciale ou industrielle. Le cumul de ces activités

Plus en détail

Comment faire garder son enfant à son domicile?

Comment faire garder son enfant à son domicile? Comment faire garder son enfant à son domicile? L emploi d un(e) garde d enfant(s) à domicile 3 possibilités s offrent à vous La garde d enfants au domicile des parents, une réponse à vos besoins La garde

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

Soutien à domicile A.8.4

Soutien à domicile A.8.4 Soutien à domicile A.8.4 Mise à jour : Juillet 2013 LE CHEQUE EMPLOI SERVICE UNIVERSEL Le Chèque emploi service universel (Cesu) permet de rémunérer et de déclarer un salarié employé à domicile. Il facilite

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR

GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR Pour les exploitations agricoles, les entreprises de travaux agricoles, les CUMA de Franche-Comté et les coopératives fruitières de l Ain du Doubs et du Jura relevant de l

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

UNIM. Prévoyance Complémentaire Santé Garantie des emprunts. Professionnels de la Santé. www.allianz.fr www.unim.asso.fr

UNIM. Prévoyance Complémentaire Santé Garantie des emprunts. Professionnels de la Santé. www.allianz.fr www.unim.asso.fr Professionnels de la Santé UNIM Prévoyance Complémentaire Santé Garantie des emprunts www.allianz.fr www.unim.asso.fr Union Nationale pour les Intérêts de la Médecine La prévoyance Une gamme de contrats

Plus en détail

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 Programme 2 ATELIER RH PAIE 2015 MUTUELLE PREVOYANCE : NOUVEAUTES 2016 OBJECTIFS - Faire le point sur les règles en la matière - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 - Mettre en place les différents régimes

Plus en détail

RETRAITE. Microentrepreneur PRÉVOYANCE

RETRAITE. Microentrepreneur PRÉVOYANCE RETRAITE Microentrepreneur PRÉVOYANCE 2 micro-entrepreneur vous avez choisi d adhérer au régime du micro-entrepreneur, institué par la Loi de modernisation de l économie n 2008-776 du 4 août 2008 et entré

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

N 2013 / 020 5/12/2013

N 2013 / 020 5/12/2013 N 2013 / 020 5/12/2013 Origine : Direction de la Réglementation et des Affaires Juridiques Direction du Recouvrement et de la MOA A : Mmes et MM les Directeurs Mmes et MM les Agents comptables Contact

Plus en détail

Une protection sociale adaptée aux travailleurs indépendants

Une protection sociale adaptée aux travailleurs indépendants Une protection sociale adaptée aux travailleurs indépendants 1 Les prestations 2 Les prestations maladie-maternité 1/2 Les prestations maladie en nature (médicaments, honoraires ) sont les mêmes que les

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

Médecin célibataire Avant LF 2014 Après LF 2014 Ecart

Médecin célibataire Avant LF 2014 Après LF 2014 Ecart LA FISCALITE DES LIBERAUX Dans le but de diffuser la culture fiscale, nous avons le plaisir de vous présenter le nouveau régime fiscal des médecins de libre pratique. En tant que profession libérale, les

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

STATUT DES ECRIVAINS NOTIONS FISCALES, COMPTABLES, JURIDIQUES & SOCIALES

STATUT DES ECRIVAINS NOTIONS FISCALES, COMPTABLES, JURIDIQUES & SOCIALES STATUT DES ECRIVAINS NOTIONS FISCALES, COMPTABLES, JURIDIQUES & SOCIALES Lundi 12 décembre 2011 Hôtel de région Midi- Pyrénnées TOULOUSE Delphine ROCHEFORT - expert-comptable à Angers (49) Coordonnées

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre)

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) Auto-entrepreneur Pensez à votre protection sociale (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) 1 1. La protection sociale en France 2. Le Régime Social des Indépendants (RSI) 3. L Auto-Entrepreneur 2 La

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Solution Travailleurs Non Salariés

Manuel de l utilisateur Solution Travailleurs Non Salariés 1. LES DOSSIERS... 2 1.1. GESTION DES DOSSIERS... 2 1.1.1. Création de dossier... 2 1.1.2. Ouverture d un dossier existant... 3 1.1.3. Modifier un dossier... 3 1.1.4. Supprimer un dossier... 3 1.1.5. Calcul

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

Conseils & Accompagnement

Conseils & Accompagnement Conseils & Accompagnement Se lancer comme indépendant en personne physique ou en société? Aidez-vous de notre tableau comparatif pour prendre votre décision. N'hésitez pas à contacter nos conseillers pour

Plus en détail

LES ASSOCIATIONS SPORTIVES

LES ASSOCIATIONS SPORTIVES LES ASSOCIATIONS SPORTIVES 1.2.3. AU SOMMAIRE Les missions de l URSSAF La répartition des cotisations Les acteurs Les dispositifs Les cas particuliers Les remboursements de frais Les avantages en nature

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

de Christian MATHIEU, votre expert comptable

de Christian MATHIEU, votre expert comptable Information Rappel : Cette newsletter a pour objectif d attirer votre attention sur des points d actualité, des nouvelles dispositions légales et des lacunes éventuelles dans votre exploitation sur lesquelles

Plus en détail

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015 Flash du RSI Bretagne aux experts comptables Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 15 décembre 2014 l

Plus en détail

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : C est quoi? Pour qui?

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

SAISIE EN LIGNE : MODE D EMPLOI

SAISIE EN LIGNE : MODE D EMPLOI SAISIE EN LIGNE : MODE D EMPLOI Important : Sélection de l exercice à saisir 1/ Vous avez déjà effectué une saisie en ligne de la déclaration fiscale : le système se positionne automatiquement sur la dernière

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

Mise à jour 17/04/2012

Mise à jour 17/04/2012 Mise à jour 17/04/2012 Le maintien de salaire Incidence sur le bulletin de paye CCB 21 mai 2010 En application des dispositions de la convention collective du 21mai 2010 Note de synthèse réalisée par les

Plus en détail

INFORMATIONS POUR LES JEUNES AVOCATS

INFORMATIONS POUR LES JEUNES AVOCATS INFORMATIONS POUR LES JEUNES AVOCATS COTISATIONS ORDINALES POUR 2011 Barème des cotisations en euros Les assurances responsabilités civiles professionnelles et prévoyance sont forfaitaires selon l ancienneté

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

2.09 Etat au 1 er janvier 2013

2.09 Etat au 1 er janvier 2013 2.09 Etat au 1 er janvier 2013 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

ANNEE FISCALE 2014 RESERVE A L ASSOCIATION. Saisie liasse par AGACDS le :. E.C.V fait le :... Observations/ Pièces manquantes :.

ANNEE FISCALE 2014 RESERVE A L ASSOCIATION. Saisie liasse par AGACDS le :. E.C.V fait le :... Observations/ Pièces manquantes :. ASSOCIATION DE GESTION AGRÉÉE PROFESSIONS MÉDICALES ET PARAMÉDICALES 89 RUE SOMMEILLER 73 CHAMBERY Tél : 4 79 6 42 23 - e-mail : agacds.savoie@orange.fr ANNEE FISCALE 214 NOM DE L ADHÉRENT Nom Prénom Profession

Plus en détail

Les sept piliers de la sécurité sociale

Les sept piliers de la sécurité sociale Les sept piliers de la sécurité sociale 1) L Office National des Pensions (ONP) Très brièvement, il y a en Belgique un régime de pension légale, mais aussi des pensions complémentaires. On parle souvent

Plus en détail

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le statut Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé. contraintes ou opportunités?

Généralisation de la complémentaire santé. contraintes ou opportunités? Généralisation de la complémentaire santé contraintes ou opportunités? SOMMAIRE I - Rappel du contexte 1- Qu est que la généralisation de la complémentaire santé? 2- Quelles sont les entreprises concernées?

Plus en détail

Quelques chiffres clés

Quelques chiffres clés Quelques chiffres clés PROFILS CONCERNES Jeune diplômé (pour décrocher une première expérience) Porteur de projet (voulant valider son projet et tester son marché sans risque) Cadre en recherche d emploi

Plus en détail

Vous êtes en arrêt de travail pour maladie

Vous êtes en arrêt de travail pour maladie Vous êtes en arrêt de travail pour maladie Dossier mis à jour le 1 janvier 2009 Quelle que soit la durée de l arrêt de travail que votre médecin vous a prescrit, vous avez 48 heures pour transmettre l

Plus en détail

LE PREREMPLISSAGE, C'EST QUOI?

LE PREREMPLISSAGE, C'EST QUOI? _ LA DECLARATION PREREMPLIE LES QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ LE PREREMPLISSAGE, C'EST QUOI? D où proviennent les données préremplies sur ma déclaration? Les données indiquées sur ma déclaration de revenus

Plus en détail

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité,

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes La Garantie Santé Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des mutuelles sous le

Plus en détail

VOTRE ACTIVITE. Le vendeur colporteur de presse a un statut spécifique, tant sur le plan social et administratif, que sur le plan fiscal.

VOTRE ACTIVITE. Le vendeur colporteur de presse a un statut spécifique, tant sur le plan social et administratif, que sur le plan fiscal. VOTRE ACTIVITE Le vendeur colporteur de presse est un travailleur indépendant qui assure la vente et/ou la distribution de publications quotidiennes nationales, régionales et départementales, ainsi que

Plus en détail

Protection sociale et responsabilité civile en France

Protection sociale et responsabilité civile en France Protection sociale et responsabilité civile en France Comment est assuré l étudiant stagiaire? Tous les stagiaires, sous couvert d une convention de stage, bénéficient d une protection contre le risque

Plus en détail

DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE SDFSS BUREAU DE LA LEGISLATION FINANCIERE (5B)

DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE SDFSS BUREAU DE LA LEGISLATION FINANCIERE (5B) Ministère de la santé et des solidarités Ministère délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille Document de travail 29 mars 2006 DIRECTION DE LA SECURITE

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte 2015 INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Professions Libérales Artisans & Commerçants La mutuelle des professions libérales et indépendantes AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS médecin La protection de votre revenu,

Plus en détail