La dilatation et l état physique de l eau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La dilatation et l état physique de l eau"

Transcription

1 La dilatation et l état physique de l eau Jacques Duclaux To cite this version: Jacques Duclaux. La dilatation et l état physique de l eau. J. Phys. Theor. Appl., 1911, 1 (1), pp < /jphystap: >. <jpa > HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa Submitted on 1 Jan 1911 HAL is a multi-disciplinary open access archive for the deposit and dissemination of scientific research documents, whether they are published or not. The documents may come from teaching and research institutions in France or abroad, or from public or private research centers. L archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés.

2 105 LA DILATATION ET L ÉTAT PHYSIQUE DE L EAU (1); Par M. JACQUES DUCLAUX. On sait qu il est difficile de trouver une formule simple qui représente exactement la dilatation de l eau dans un grand intervalle de température. En particulier les formules paraboliques ordinaires : qui sont les plus commodes pour les calculs, ne conviennent pas, à moins que le nombre des termes ne soit très grand : auquel cas ces calculs deviennent très pénibles. Avec quatre termes, par exemple, ces formules sont valables dans un intervalle de 30 au plus, et cet intervalle se réduit encore au voisinage du maximum de densité. On a de meilleurs résultats avec la formule de Mendéléeff : qui donne, entre 0 et 100, des nombres s écartant peu des nombres expérimentaux : cette formule est cependant insuffisante. Elle a été reprise, sous une forme un peu différente, par Thiesen, Scheel et Diesselhorst, qui écrivent d désignant la densité. Cette dernière formule est très exacte, mais elle a l inconvénient de donner la densité et non le volume spéci- des calculs. Il est évidemment fique, qui intervient dans la plupart facile de l en déduire pour chaque température ; mais l expression algébrique à laquelle on arrive est trop compliquée pour qu on puisse l utiliser ; et l inconvénient devient encore plus grand si on cherche à représenter algébriquement la dérivée du volume (c està-dire le coefficient de dilatation), car cette dérivée se présente sous la forme d une fraction rationnelle tellement complexe qu il est pratiquement impossible de s en servir. (1) Communication faite à la Société française de Physique : séance du 18 no vembre Article published online by EDP Sciences and available at

3 106 Les recherches théoriques sur les propriétés de l eau (notamment son état de polymérisation) devant être grandement facilitées par la connaissance d une formule simple et exacte, j ai cherché à en déterminer une. J ai été amené par des considérations théoriques à penser que des formules contenant des exponentielles (sous une forme que la théorie ne permet pas de préciser) pourraient probablement convenir. Après un grand nombre d essais, j ai reconnu que la meilleure forme à donner à ces fonctions est : t étant la température centigrade et T la température absolue. (On peut évidemment exprimer le volume en fonction de cette dernière seulement, mais l introduction de la température ordinaire facilite les calculs.) La signification théorique de cette formule est la suivante : L eau est, à la température ordinaire, d après Rôntgen, une solution de glace, c est-à-dire qu elle contient des molécules polymérisées qui sont probablement identiques à celles qui forment la glace solide. Ces molécules sont d autant plus abondantes que la température est plus basse ; elles sont plus légères que l eau, c est-à-dire que leur formation augmente le volume du liquide. La dilatation de l eau au-dessous de 4 est due à ce que cette augmentation de volume par polymérisation dépasse la diminution de volume, par contraction thermique, des molécules non polymérisées. Dans la formule écrite plus haut, les termes : représentent la dilatation thermique du liquide qui serait formé exclusivement de molécules non polymérisées (si ce liquide pouvait exister). Le terme complémentaire : représente, à chaque température, l augmentation du volume due à la polymérisation. Ce terme est donc à peu près proportionnel au nombre de molécules de glace existant dans l eau ordinaire à toute température; on voit que la signification en est très simple (1). f 1) J ai déjà indiqué ces formules, sous une autre forme (Société de Physi-que, 18 novembre 1910). Par suite d une grave erreur de calcul, la conclusion de cette note préliminaire [d après laquelle la molécule de glace serait H10)3J est fausse. La polymérisation est en réalité plus grande.

4 107 exactement la dila- même si l on Des formules de ce genre peuvent représenter tation de l eau dans un grand intervalle de température, ne prend qu un petit nombre de termes : en particulier l expression donne de très bons résultats, quoiqu elle ne renferme que quatre constantes. (En effet, il existe entre cc, b, c, k une relation exprimant que, par définition, le volume est égal à 1 à la température du maximum de densité.) Les valeurs à donner à ces constantes varient un peu, suivant que l on veut représenter les résultats de tel ou tel expérimentateur.. Des tables de la dilatation de l eau entre 0 et 100 ont été données par Thiesen, Scheel et Diesselhorst, et peuvent être prolongées, au-dessous et au-dessus de ces limites,par les nombres d autres expérimentateurs ( ). Pour représenter ces nombres, les valeurs à donner aux constantes sont : La comparaison des nombres calculés avec les nombres observés (qui sont, en réalité, calculés par une formule d interpolation) donne les résultats suivants : maximum de densité (V = 1 ) à 3,9811. (1) LA: idolt et BÔPWSTEIN, Tables physico-chilniques. (2) Pour cette température, les diverses formules d interpolation employée par Thiesen, Scleel et Diesselhorst donnent des résultats variant entre 1,00 î8194 et 1,00 i8i70. J ai pris le nombre moyen 1.00-~ ~S 18.

5 10, 10 13; 41) 108 Dans ce premier tableau, les écarts sont partout (sauf peut-être au- inférieurs aux erreurs expérimentales. 2. La dilatation de l eau à tous les degrés entre U et ~0, et la dessus de dilatation globale de 0 ont été déterminées dans trois séries d expériences par M. Chappuis(1). Les résultats sont un peu différents des précédents : pour les représenter, il faut donner aux constantes les valeurs suivantes : Le calcul donne les différences suivantes : maximum de densité (V = 1) à 3,9878. La concordance ici est un peu moins bonne. Mais il faut remar- de trois quer que les nombres de M. Chappuis sont calculés au moyen formules d interpolation (0 ; représentant trois courbes qui se coupent, à 10 et à 13, sous un certain angle. Il est, par suite, impossible de les placer tous sur une courbe unique. D ailleurs, les trois séries d expériences de M. Chappuis présentent entre elles des différences qui, exprimées en millionièmes, atteignent en moyenne 1 de 0 à 10, 3 vers 30 et 4 de 30 à 400 ; de telle sorte qu ici encore l emploi de la formule n introduit pas d erreur supérieure aux erreurs expérimentales. Si, pour finir, nous prenons la moyenne des nombres de Thiesen et de ceux de M. Chappuis, nous verrons que la dilatation de l eau, - entre et + t 10, est représentée d une façon parfaite par l expression : 1143 V = 0, ,000 6t + 0, t2 + 5, T 7 Le coefficient de dilatation «est donné par (1) Travaux du Bureau des Poids et Mesures, t. XIII (190 ~).

6 On 109 Ces deux dernières formules ont servi à calculer la table suivante : J ajouterai en terminant que les raisons théoriques (polymérisation) qui m ont fait penser à une formule de ce type sont les mêmes pour tous les liquides à molécules associées (alcools, acides organiques, etc..., et probablement mercure à basses températures). Il est donc probable que c est par des expressions analogues que l on pourrait le mieux représenter la dilatation de ces liquides. Mais les données expérimentales (sauf peut-être pour le mercure) ne sont pas assez précises pour justifier l abandon des formules paraboliques. Enfin, malgré la concordance remarquable de la formule que j ai donnée - formule prévue théoriquement - avec l expérience, il y a des raisons de croire que le terme exponentiel ne représente en réalité qu assez grossièrement les variations de la quantité de molécules polymérisées. J aurai bientôt l occasion d examiner plus complètement cette question. ROTATION SPONTANÉE ET ROTATION DANS UN CHAMP MAGNÉTIQUE DE L ARC A MERCURE OBSERVATION DU PHÉNOMÈNE DE DOPPLER (1) ; Par M. A. DUFOUR. - Rotation spontanée de l arc. a utilisé un arc à mercure jaillissant sous une faible pression entre deux électrodes concentriques en mercure, séparées l une de l autre par un tube de quartz cylindrique (1) Communication faite à la Société française de Physique, séance du 6 jan - vier 1912.,

Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel

Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel Benjamin Houard To cite this version: Benjamin Houard. Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit

Plus en détail

Sur la définition des gaz parfaits et les propriétés qui en

Sur la définition des gaz parfaits et les propriétés qui en Sur la définition des gaz parfaits et les propriétés qui en résultent G. Meslin To cite this version: G. Meslin. Sur la définition des gaz parfaits et les propriétés qui en résultent. J. Phys. Theor. Appl.,

Plus en détail

Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes

Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes Vanessa Bureaux To cite this version: Vanessa Bureaux. Les pathologies dermatologiques en médecine générale

Plus en détail

Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France

Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France Amélie Madeuf To cite this version: Amélie Madeuf. Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux

Plus en détail

Effets de la kétamine dans la douleur totale

Effets de la kétamine dans la douleur totale Effets de la kétamine dans la douleur totale Cécile Darras-Leclerc To cite this version: Cécile Darras-Leclerc. Effets de la kétamine dans la douleur totale. Médecine humaine et pathologie. 2013.

Plus en détail

Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues

Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues Sophie Perdu-Laplace To cite this version: Sophie Perdu-Laplace. Prise en charge des pathologies cutanées en

Plus en détail

Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture?

Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture? Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture? Patrick Badillo To cite this version: Patrick Badillo. Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie

Plus en détail

Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet

Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet Sebastien François To cite this version: Sebastien François. Les créations dérivées comme

Plus en détail

Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale

Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale Aubane Pasque To cite this version: Aubane Pasque. Prescription des antibiotiques dans les infections

Plus en détail

Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité

Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité Amandine Cailleau To cite this version: Amandine Cailleau. Créativité chez le sujet âgé :

Plus en détail

Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson

Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson Damien Fetter To cite this version: Damien Fetter. Conséquences du changement d horaire saisonnier chez

Plus en détail

Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de

Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de la grossesse : intérêts et difficultés Capucine Babinet-Boulnois To cite this version: Capucine Babinet-Boulnois. Le ressenti du médecin généraliste

Plus en détail

Cannabis et grossesse

Cannabis et grossesse Cannabis et grossesse Marie-Astrid Bouyeure To cite this version: Marie-Astrid Bouyeure. Cannabis et grossesse. Sciences pharmaceutiques. 2013. HAL Id: dumas-00824948 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00824948

Plus en détail

Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait

Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait Eric Lai Doo Woo To cite this version: Eric Lai Doo Woo. Situations difficiles et de

Plus en détail

Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN)

Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN) Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN) Céline Alexanian To cite this version: Céline Alexanian. Quelle est l activité du médecin

Plus en détail

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Manuel Appert To cite this version: Manuel Appert. Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une

Plus en détail

Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants

Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants Frédéric Charles To cite this version: Frédéric Charles. Découvrir

Plus en détail

L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis,

L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis, L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis, 1994-2010. Simon Guidecoq To cite this version: Simon Guidecoq.

Plus en détail

Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied

Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied Marie-Laure Thibault To cite this version: Marie-Laure Thibault. Évaluation de la

Plus en détail

Julie Brosolo. To cite this version: HAL Id: dumas

Julie Brosolo. To cite this version: HAL Id: dumas Parkinson, entre ce qui se voit et ne se voit pas... Pertinence d une intervention psychomotrice ponctuelle auprès de patients atteints de la maladie de Parkinson Julie Brosolo To cite this version: Julie

Plus en détail

Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo

Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo Isabel Colón de Carvajal To cite this version: Isabel Colón de Carvajal. Choix méthodologiques pour une analyse de conversation

Plus en détail

Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas

Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas David Sefrioui To cite this version: David Sefrioui. Efficacité et complications

Plus en détail

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Bertrand Blin To cite this version: Bertrand Blin. Évolution des traitements dans le mélanome métastatique. Sciences pharmaceutiques. 2013.

Plus en détail

Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire

Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire Roland Corti To cite this version: Roland Corti. Assèchement des cours d eaux

Plus en détail

Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales

Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales David Joguet To cite this version: David Joguet. Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive

Plus en détail

Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire

Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire Paul Morel To cite this version: Paul Morel. Les principaux agents

Plus en détail

Chloé Melchior. To cite this version: HAL Id: dumas

Chloé Melchior. To cite this version: HAL Id: dumas Étude rétrospective de l efficacité des traitements anti-tnfα et des stratégies d optimisation dans les maladies inflammatoires chroniques de l intestin Chloé Melchior To cite this version: Chloé Melchior.

Plus en détail

Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique

Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique Stéphane Long To cite this version: Stéphane Long. Imagerie par résonance magnétique des

Plus en détail

L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme

L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme crânien Eleni Siopi To cite this version: Eleni Siopi. L activation des α-sécrétases : une nouvelle

Plus en détail

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Ahmed Boucherit To cite this version: Ahmed Boucherit. Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques

Plus en détail

Sorthong Banjongsawat. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel

Sorthong Banjongsawat. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel La Thaïlande, pays aux deux visages : Approches sémiologiques d une identité culturelle ambiguë à travers le miroir de la presse et autres discours publics Sorthong Banjongsawat To cite this version: Sorthong

Plus en détail

PFAUNDLER, professeur à l Université d Innsbruck. par le mélange d acide sulfurique et d eau (travail présenté à l Académie des Sciences de Vienne,

PFAUNDLER, professeur à l Université d Innsbruck. par le mélange d acide sulfurique et d eau (travail présenté à l Académie des Sciences de Vienne, PFAUNDLER, professeur à l Université d Innsbruck. Sur la chaleur dégagée par le mélange d acide sulfurique et d eau (travail présenté à l Académie des Sciences de Vienne, dans la séance du 14 janvier 1875)

Plus en détail

Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances

Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances Alveiro Sánchez Jiménez To cite this version: Alveiro Sánchez Jiménez. Développement du sport pour les personnes

Plus en détail

Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique

Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique Ludivine Lebourg To cite this version: Ludivine Lebourg. Anticoagulation loco-régionale par

Plus en détail

Emilie Bégneu. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas

Emilie Bégneu. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas Prévalence et facteurs prédictifs de survenue des incidents anesthésiques au cours de 94 chirurgies réalisées dans une cohorte de patients atteints de sclérodermie Emilie Bégneu To cite this version: Emilie

Plus en détail

To cite this version:

To cite this version: L ophtalmologie à l officine Bérénice Coquerel To cite this version: Bérénice Coquerel. L ophtalmologie à l officine. Sciences pharmaceutiques. 2013. HAL Id: dumas-00845219 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845219

Plus en détail

Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients

Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients Laure Chauffrey To cite this version: Laure Chauffrey. Colonisations et infections urinaires

Plus en détail

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Marine Mabille To cite this version: Marine Mabille. Prise en charge de la dépression chez

Plus en détail

Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver

Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver Sophie Raineri To cite this version: Sophie Raineri.

Plus en détail

Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de

Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de conditions différenciées d accès à l eau? Tatiana Gameroff, Paola Pommier To cite this version: Tatiana

Plus en détail

Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et

Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et non programmés en médecine générale : étude des déterminants de l obtention d un rendez-vous pour le jour même Yohann Faurre To cite this version:

Plus en détail

Dalila Mehdaoui. To cite this version: HAL Id: dumas

Dalila Mehdaoui. To cite this version: HAL Id: dumas Intérêt de la détection du remaniement du gène ALK en cancérologie pulmonaire : comparaison de 2 techniques de détection (FISH et IHC) sur une série de 254 patients porteurs d un adénocarcinome pulmonaire

Plus en détail

La température d ébullition de l eau en fonction de la pression

La température d ébullition de l eau en fonction de la pression La température d ébullition de l eau en fonction de la pression A. Zmaczynski, A. Bonhoure To cite this version: A. Zmaczynski, A. Bonhoure. La température d ébullition de l eau en fonction de la pression.

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS

Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS Julien Drai To cite this version: Julien Drai. Traitement de l

Plus en détail

Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques

Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques Marion Piedfer To cite this version: Marion Piedfer. Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans

Plus en détail

Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R

Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R Alice Lahure To cite this version: Alice Lahure. Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R. Pharmaceutical sciences.

Plus en détail

Expériences d induction par mouvement

Expériences d induction par mouvement Expériences d induction par mouvement E. Colardeau To cite this version: E. Colardeau. Expériences d induction par mouvement. J. Phys. Theor. Appl., 1886, 5 (1), pp.218-221. .

Plus en détail

Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel.

Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel Rochdi Sarraj To cite this version: Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel.

Plus en détail

L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse

L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse Ninon Jude To cite this version: Ninon Jude. L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse. Éducation. 2012.

Plus en détail

Leïla Benkiran. To cite this version: HAL Id: dumas

Leïla Benkiran. To cite this version: HAL Id: dumas Le médecin généraliste face aux principales addictions aux produits (tabac, alcool, cannabis, opiacés, cocaïne): freins au repérage et à la gestion dans la pratique courante: enquête qualitative réalisée

Plus en détail

Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs

Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs Benjamin Mokdad To cite this version: Benjamin Mokdad. Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences

Plus en détail

DEWAR. - New researches on liquid air (Nouvelles recherches sur l air liquide). Royal Inst. of Great-Britain, weckly, evening meeting; 27 mars 1896

DEWAR. - New researches on liquid air (Nouvelles recherches sur l air liquide). Royal Inst. of Great-Britain, weckly, evening meeting; 27 mars 1896 DEWAR. - New researches on liquid air (Nouvelles recherches sur l air liquide). Royal Inst. of Great-Britain, weckly, evening meeting; 27 mars 1896 E. Bouty To cite this version: E. Bouty. DEWAR. - New

Plus en détail

De l application des lois de Coulomb aux électrolytes

De l application des lois de Coulomb aux électrolytes De l application des lois de Coulomb aux électrolytes G. Lippmann To cite this version: G. Lippmann. De l application des lois de Coulomb aux électrolytes. J. Phys. Theor. Appl., 1875, 4 (1), pp.353-356.

Plus en détail

Cannabis et grossesse

Cannabis et grossesse Cannabis et grossesse Marie-Astrid Bouyeure To cite this version: Marie-Astrid Bouyeure. Cannabis et grossesse. Pharmaceutical sciences. 2013. HAL Id: dumas-00824948 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00824948

Plus en détail

Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent

Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent Anne-Claire Praud-Marec To cite this version: Anne-Claire Praud-Marec. Causes des troubles du développement,

Plus en détail

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Bertrand Blin To cite this version: Bertrand Blin. Évolution des traitements dans le mélanome métastatique. Pharmaceutical sciences. 2013.

Plus en détail

Calcul de la répartition de l énergie solaire réfléchie par un miroir parabolique

Calcul de la répartition de l énergie solaire réfléchie par un miroir parabolique Calcul de la répartition de l énergie solaire réfléchie par un miroir parabolique François Cabannes, Albert Le Phat Vinh To cite this version: François Cabannes, Albert Le Phat Vinh. Calcul de la répartition

Plus en détail

Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes

Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes Karine Bréant To cite this version: Karine Bréant. Analyse du recours au service des urgences pédiatriques

Plus en détail

1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda

1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda 1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda Mehdi Soufi To cite this version: Mehdi Soufi. پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie

Plus en détail

d une couche mince sur support de verre

d une couche mince sur support de verre Méthode polarimétrique pour l étude de l hétérogénéité d une couche mince sur support de verre Antonin Vasicek To cite this version: Antonin Vasicek. Méthode polarimétrique pour l étude de l hétérogénéité

Plus en détail

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Marine Mabille To cite this version: Marine Mabille. Prise en charge de la dépression chez

Plus en détail

Conductibilité des gaz à la pression atmosphérique sous l influence d une haute tension alternative

Conductibilité des gaz à la pression atmosphérique sous l influence d une haute tension alternative Conductibilité des gaz à la pression atmosphérique sous l influence d une haute tension alternative A. Chassy To cite this version: A. Chassy. Conductibilité des gaz à la pression atmosphérique sous l

Plus en détail

Étude des anomalies du champ magnétique terrestre sur le Puy de Dome

Étude des anomalies du champ magnétique terrestre sur le Puy de Dome Étude des anomalies du champ magnétique terrestre sur le Puy de Dome B. Brunhes, P. David To cite this version: B. Brunhes, P. David. Étude des anomalies du champ magnétique terrestre sur le Puy de Dome.

Plus en détail

1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen

1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen 1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen Florent Herouard To cite this version: Florent Herouard. Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit

Plus en détail

Recherches sur les contacts imparfaits

Recherches sur les contacts imparfaits Recherches sur les contacts imparfaits A. Fisch To cite this version: A. Fisch. Recherches sur les contacts imparfaits. J. Phys. Theor. Appl., 1904, 3 (1), pp.350-354. .

Plus en détail

To cite this version:

To cite this version: L ophtalmologie à l officine Bérénice Coquerel To cite this version: Bérénice Coquerel. L ophtalmologie à l officine. Pharmaceutical sciences. 2013. HAL Id: dumas-00845219 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845219

Plus en détail

Nouveau thermomètre très sensibles

Nouveau thermomètre très sensibles Nouveau thermomètre très sensibles A. Michelson To cite this version: A. Michelson. Nouveau thermomètre très sensibles. J. Phys. Theor. Appl., 1882, 1 (1), pp.183-186. .

Plus en détail

Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils

Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils Samson Lasaulce To cite this version: Samson Lasaulce. Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils. Théorie de l information [cs.it]. Université

Plus en détail

Télescope pyrométrique

Télescope pyrométrique Télescope pyrométrique Ch. Féry To cite this version: Ch. Féry. Télescope pyrométrique. J. Phys. Theor. Appl., 1904, 3 (1), pp.701-704. . HAL Id: jpa-00240943

Plus en détail

Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction

Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction Jean-Marc Meunier To cite this version: Jean-Marc Meunier. Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction. Licence. Bases du fonctionnement cognitif,

Plus en détail

Application de la méthode de projection au calcul des niveaux d énergie de noyaux légers

Application de la méthode de projection au calcul des niveaux d énergie de noyaux légers Application de la méthode de projection au calcul des niveaux d énergie de noyaux légers G. Baron, H. Rouhaninejad To cite this version: G. Baron, H. Rouhaninejad. Application de la méthode de projection

Plus en détail

Nouvelles expériences sur la propagation du courant instantané de la bouteille de leyde dans les fils de diverses conductibilités

Nouvelles expériences sur la propagation du courant instantané de la bouteille de leyde dans les fils de diverses conductibilités Nouvelles expériences sur la propagation du courant instantané de la bouteille de leyde dans les fils de diverses conductibilités C.-M. Guillemin To cite this version: C.-M. Guillemin. Nouvelles expériences

Plus en détail

Connaissances des jeunes sur la contraception et les infections sexuellement transmissibles

Connaissances des jeunes sur la contraception et les infections sexuellement transmissibles Connaissances des jeunes sur la contraception et les infections sexuellement transmissibles Camille Gros To cite this version: Camille Gros. Connaissances des jeunes sur la contraception et les infections

Plus en détail

Protester sur le web chinois (1994-2011)

Protester sur le web chinois (1994-2011) Protester sur le web chinois (1994-2011) Séverine Arsène To cite this version: Séverine Arsène. Protester sur le web chinois (1994-2011). Le Temps des médias, 2012, pp.99-110. HAL Id: hal-00773738

Plus en détail

Modélisation et simulation numérique d un cycle à absorption irréversible

Modélisation et simulation numérique d un cycle à absorption irréversible Modélisation et simulation numérique d un cycle à absorption irréversible Nahla Bouaziz, Hamdi Ben Romdane, Mohamed Ahachad, Ali Belghith To cite this version: Nahla Bouaziz, Hamdi Ben Romdane, Mohamed

Plus en détail

Spectre Raman et structure moléculaire. Etude d ensemble des chlorobromures. chloroiodures, bromoiodures de silicium, de germanium IV et d étain IV

Spectre Raman et structure moléculaire. Etude d ensemble des chlorobromures. chloroiodures, bromoiodures de silicium, de germanium IV et d étain IV Spectre Raman et structure moléculaire. Etude d ensemble des chlorobromures. chloroiodures, bromoiodures de silicium, de germanium IV et d étain IV M. L. Delwaulle, F. François, M. DelhayeButsset To cite

Plus en détail

Stéphane Gennai. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas

Stéphane Gennai. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas Évaluation des prescriptions antibiotiques dans le service d accueil des urgences du centre hospitalier de Voiron : analyse prospective de 211 prescriptions Stéphane Gennai To cite this version: Stéphane

Plus en détail

Sur l écoulement du mercure par les fils de cuivre étamé d après les expériences de M. A. Tcherniawsky

Sur l écoulement du mercure par les fils de cuivre étamé d après les expériences de M. A. Tcherniawsky Sur l écoulement du mercure par les fils de cuivre étamé d après les expériences de M. A. Tcherniawsky A. Jaubert de Beaujeu To cite this version: A. Jaubert de Beaujeu. Sur l écoulement du mercure par

Plus en détail

Lentille équivalente d un système optique

Lentille équivalente d un système optique Lentille équivalente d un système optique De Lisleferme To cite this version: De Lisleferme. Lentille équivalente d un système optique. J. Phys. Theor. Appl., 1874, 3 (1), pp.57-61. .

Plus en détail

Hypertension artérielle et polykystose rénale autosomique dominante

Hypertension artérielle et polykystose rénale autosomique dominante Hypertension artérielle et polykystose rénale autosomique dominante Aurélien Lorthioir To cite this version: Aurélien Lorthioir. Hypertension artérielle et polykystose rénale autosomique dominante. Médecine

Plus en détail

Homme-Agroéquipement : spécification d un générateur de plans d actions alternatifs pour l analyse d erreurs humaines

Homme-Agroéquipement : spécification d un générateur de plans d actions alternatifs pour l analyse d erreurs humaines Contribution à la sécurité d un système Homme-Agroéquipement : spécification d un générateur de plans d actions alternatifs pour l analyse d erreurs humaines Wided Ben Yahia To cite this version: Wided

Plus en détail

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Ludovic Tanguy, Cécile Fabre To cite this version: Ludovic Tanguy, Cécile Fabre. Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et

Plus en détail

Structures et propriétés rhéologiques d hydrogels à dynamique contrôlée obtenus par l auto-assemblage de copolymères à blocs amphiphiles

Structures et propriétés rhéologiques d hydrogels à dynamique contrôlée obtenus par l auto-assemblage de copolymères à blocs amphiphiles Structures et propriétés rhéologiques d hydrogels à dynamique contrôlée obtenus par l auto-assemblage de copolymères à blocs amphiphiles Céline Charbonneau To cite this version: Céline Charbonneau. Structures

Plus en détail

C.-A. Mebius. Détermination expérimentale des éléments principaux d une lentille divergente.

C.-A. Mebius. Détermination expérimentale des éléments principaux d une lentille divergente. Détermination expérimentale des éléments principaux d une lentille divergente C.-A. Mebius To cite this version: C.-A. Mebius. Détermination expérimentale des éléments principaux d une lentille divergente.

Plus en détail

Géraldine Guérillot. To cite this version: HAL Id: tel-00873627 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00873627

Géraldine Guérillot. To cite this version: HAL Id: tel-00873627 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00873627 La réception des discours de développement durable et d actions de responsabilité sociale des entreprises dans les pays du Sud : le cas d un don d ordinateurs au Sénégal dans le cadre d un projet tripartite

Plus en détail

Projet de mise en place d un cadran solaire géant sur le parvis haut de la place Thiers à Nancy

Projet de mise en place d un cadran solaire géant sur le parvis haut de la place Thiers à Nancy Projet de mise en place d un cadran solaire géant sur le parvis haut de la place Thiers à Nancy Denis Roegel To cite this version: Denis Roegel. Projet de mise en place d un cadran solaire géant sur le

Plus en détail

Sur une nouvelle application industrielle de la chaleur, dite le moteur thermodynamique

Sur une nouvelle application industrielle de la chaleur, dite le moteur thermodynamique Sur une nouvelle application industrielle de la chaleur, dite le moteur thermodynamique Ferdinando Tommasi To cite this version: Ferdinando Tommasi. Sur une nouvelle application industrielle de la chaleur,

Plus en détail

1 3R іgulations mol іculaires des facteurs lymphangiog іniques dans les pathologies vasculaires

1 3R іgulations mol іculaires des facteurs lymphangiog іniques dans les pathologies vasculaires 1 3R іgulations mol іculaires des facteurs lymphangiog іniques dans les pathologies vasculaires Florent Morfoisse To cite this version: Florent Morfoisse. R іgulations mol іculaires des facteurs lymphangiog

Plus en détail

Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs pour réseaux autonomes

Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs pour réseaux autonomes Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs pour réseaux autonomes Nicolas Patin To cite this version: Nicolas Patin. Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs

Plus en détail

De l emploi des matières plastiques comme insolateurs à bas potentiel

De l emploi des matières plastiques comme insolateurs à bas potentiel De l emploi des matières plastiques comme insolateurs à bas potentiel H. Masson To cite this version: H. Masson. De l emploi des matières plastiques comme insolateurs à bas potentiel. J. Phys. Phys. Appl.,

Plus en détail

Appareil électrique mesureur du temps pour la comparaison de deux phénomènes périodiques

Appareil électrique mesureur du temps pour la comparaison de deux phénomènes périodiques Appareil électrique mesureur du temps pour la comparaison de deux phénomènes périodiques G. Lippmann To cite this version: G. Lippmann. Appareil électrique mesureur du temps pour la comparaison de deux

Plus en détail

Sur le diapason. J.-L. Soret

Sur le diapason. J.-L. Soret Sur le diapason J.-L. Soret To cite this version: J.-L. Soret. Sur le diapason. J. Phys. Theor. Appl., 1885, 4 (1), pp.506-510. . HAL Id: jpa-00238592 https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa-00238592

Plus en détail

Pour une sociologie du réalisme politique : Le cas du Parti socialiste

Pour une sociologie du réalisme politique : Le cas du Parti socialiste Pour une sociologie du réalisme politique : Le cas du Parti socialiste Pierre-Alexis Tchernoïvanoff To cite this version: Pierre-Alexis Tchernoïvanoff. Pour une sociologie du réalisme politique : Le cas

Plus en détail

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Manuel Appert To cite this version: Manuel Appert. Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une

Plus en détail

Chrysta Pélissier. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel

Chrysta Pélissier. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel Fonctionnalités et méthodologie de conception d un module de type ressource : application dans un environnement informatique d aide à l apprentissage de la lecture Chrysta Pélissier To cite this version:

Plus en détail

Claire Chapuis. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas

Claire Chapuis. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas Impact d une armoire à pharmacie sécurisée en réanimation médicale sur l iatrogénèse médicamenteuse, la gestion des médicaments et la perception des utilisateurs Claire Chapuis To cite this version: Claire

Plus en détail

Le concept d archives : d une definition à l autre

Le concept d archives : d une definition à l autre Le concept d archives : d une definition à l autre Céline Guyon To cite this version: Céline Guyon. Le concept d archives : d une definition à l autre. 2016. HAL Id: hal-01401138 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01401138

Plus en détail

Etude de l isolation thermique du four cible-source pour Spiral2

Etude de l isolation thermique du four cible-source pour Spiral2 Etude de l isolation thermique du four cible-source pour Spiral2 F. Launay To cite this version: F. Launay. Etude de l isolation thermique du four cible-source pour Spiral2. 2010, pp.26.

Plus en détail

Sur les lois thermiques des étincelles électriques produites par les dégharges ordinaires, incomplètes et partielles des condensateurs

Sur les lois thermiques des étincelles électriques produites par les dégharges ordinaires, incomplètes et partielles des condensateurs Sur les lois thermiques des étincelles électriques produites par les dégharges ordinaires, incomplètes et partielles des condensateurs E. Villari To cite this version: E. Villari. Sur les lois thermiques

Plus en détail

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Christina Lomparski To cite this version: Christina Lomparski. Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses. Immunology.

Plus en détail