A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital."

Transcription

1 Fiche 1 A QUOI SERT LA RESPIRATION? Objectif Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Vocabulaire : respirer / inspirer / expirer / souffler / air / poumons. Notions à transmettre Dès la naissance, nous devons respirer ; c est une fonction vitale qui doit fonctionner pendant toute notre vie et ne peut s interrompre plus de quelques minutes. L air expiré est différent de l air inspiré. Notion simplifiée d approvisionnement en gaz utile (oxygène) et de rejet d un gaz déchet (dioxyde de carbone). ATELIERS Alternance de présentation d images et d exercices pratiques dans le but d amener les enfants à mettre des mots et des explications sur un fonctionnement automatique de l organisme. Outils : images

2 Poster 1. La respiration est une fonction vitale. 1-1 Demander aux enfants s ils savent ce que signifie «respirer» puis leur demander de le faire en amplifiant les phases d inspiration et d expiration. 1.2 Présenter les images ci-dessus ou d autres préalablement choisies, et faire émerger les questions des enfants (dirigées ou non selon leur âge) afin de faire verbaliser quelques notions plus ou moins intuitives. Exemple : - un enfant qui vient de naître, pour illustrer la notion de premier souffle - une personne qui dort pour illustrer la permanence de la respiration,

3 - une personne qui nage sous l eau avec un équipement, un cosmonaute, pour illustrer la nécessité de vivre dans un milieu aérien pour l homme - de l air, de l eau, des aliments pour illustrer la notion d éléments vitaux. (Il est difficile de présenter une image de l air, on peut présenter un personnage dans un environnement symbolisant l air pur tels campagne, montagne, ou en utilisant le vent ) C est aussi l occasion de faire observer aux enfants que l air ne se voit pas et qu il est pourtant toujours présent dans notre environnement et indispensable. Petite expérience rapide à réaliser pour «matérialiser» l air : Retourner un verre vide dans une bassine d eau. L incliner. Les bulles d air remontent à la surface. Exemples de questions : Est-ce qu on respire quand on dort? Quand respire-t-on pour la première fois? Peut-on rester longtemps sous l eau sans équipement? Pourquoi met-on un équipement pour rester sous l eau? 1.3 Exercice : Demander aux enfants de faire une apnée la plus longue possible en se pinçant le nez et en fermant la bouche. Leur faire remarquer que ce n est pas possible de tenir très longtemps sans respirer. Faire également observer que la durée de vie sans manger se compte en jours, sans boire se compte en heures et sans respirer se compte en minutes. 2. L air est modifié lors de son passage dans le corps. 2.1 Dans un premier temps, pour susciter l intérêt des enfants sur l utilité de la respiration, leur demander sous forme de devinette : «A quoi cela peut-il servir que l air entre dans notre corps (inspiration), si ensuite il en ressort (expiration)?». 2.2 Exercices d observation Demander aux enfants d inspirer lentement et profondément par le nez et de souffler sur leur main par la bouche en observant ce qui se passe, puis faire verbaliser («je sens du froid dans ma bouche», «il y a du chaud sur ma main» ). Demander de souffler sur un miroir. De la buée se dépose. Faire observer que l air est réchauffé et humidifié à la suite de son passage dans le corps. Conclusion : l air pénètre dans le corps puis en ressort, différent. : «il se passe quelque chose dans l organisme.

4 2.3 Dioxyde de carbone Oxygène Coeur Coeur Muscle Lors de l inspiration Muscle Lors de l expiration Expliquer ensuite que l air entrant fournit l oxygène, qui va dans les poumons puis passe dans le sang et va ensuite alimenter les muscles et les organes du corps en énergie. Les muscles et les organes en travaillant produisent des déchets dont une partie (le dioxyde de carbone) est évacué par le sang puis par les poumons et ressort dans l air que l on expire.

5 Fiche 2 CONNAITRE ET CONTROLER SON SOUFFLE Objectif Montrer aux enfants qu ils peuvent contrôler leur souffle, l adapter en fonction de différentes situations. Vocabulaire : réflexes / acte volontaire / mouvements respiratoires. Notions à transmettre La respiration est une fonction automatique, indépendante de la volonté L ampleur ou la fréquence des mouvements respiratoires peuvent être modifiées volontairement pour être plus à l aise lors de différentes activités. Série d exercices basés sur l observation. ATELIERS Outils : plumes d oiseaux (vendues dans les rayons travaux manuels de grandes surfaces), matériel pour bulles de savon, flûtes. 1. Observer la respiration Compter le nombre de mouvements respiratoires Demander aux enfants de se mettre deux par deux, face à face. Chaque enfant va devoir observer et compter les mouvements respiratoires de son partenaire sur une minute. Ensuite, on notera sur le tableau le résultat de chacun et la classe devra repérer dans quelle fourchette se trouve le plus grand nombre de résultats identiques (en général entre 15 et 22, ce qui donne une moyenne de 17) Conseils pratiques pour cet exercice Pour préparer l exercice et permettre à tous de comprendre, faire un préexercice où l ensemble de la classe observe en même temps un élève volontaire, l animateur comptant à voix haute.

6 L exercice par groupe de deux a lieu ensuite et c est l animateur qui donne le signal de départ et celui de la fin de la minute afin que les enfants puissent se concentrer sur l observation. Avant de commencer, s assurer que chaque enfant a bien compris ce qu il doit observer et compter : Un mouvement correspond à l inspiration et l expiration : il faut par exemple repérer et compter les inspirations (mouvements des épaules, de la poitrine, du ventre ), ou compter chaque fois que son camarade expire. Chaque enfant doit respirer de façon observable mais sans trop exagérer l ampleur des respirations pour autant. Le comptage peut se faire à voix basse. Un enfant compte le rythme respiratoire de l autre puis on inverse les rôles Mettre en évidence le réflexe respiratoire L exercice précédent permet de faire remarquer aux enfants que le nombre de mouvements respiratoires par heure et par jour est très grand. C est pourquoi la respiration normale est un acte automatique, qui ne dépend pas de la volonté : c est un acte réflexe. Exercice : refaire l exercice de l apnée mais cette fois en demandant aux enfants de bien repérer qu à un moment, même s ils VEULENT absolument prolonger l apnée, ils sont OBLIGES d inspirer : «c est plus fort qu eux», ce n est plus la volonté qui intervient mais un réflexe. 2. Montrer que la respiration peut être modifiée par une commande volontaire Modifier sa respiration Demander aux enfants, tous ensembles, de respirer plus vite, puis plus lentement, plus profondément puis superficiellement. Poser ensuite la question : «Dans ce cas, est-ce que la respiration dépend de la volonté?» Cela conduit à leur expliquer que la respiration, bien qu automatique, peut être aussi modifiée de façon volontaire. Demander aux enfants dans quelles circonstances ils sont amenés à modifier la respiration : chant, pratique d un instrument à vent, d activités sportives, Leur demander également de dire ce qui se passe quand leur souffle n est pas contrôlé lors de telle ou telle activité en posant des questions. Exemples de questions : - Que se passe-t-il quand on court très vite? (être essoufflé), - Que se passe-t-il lorsqu on est à la piscine et qu on essaie de respirer alors qu on a encore la tête dans l eau? («boire la tasse»), - Que se passe-t-il si l on ne souffle pas bien dans le bec de la flûte?(ne pas obtenir les sons satisfaisants, ) Contrôler son souffle Exercices à l aide de plumes.

7 Les enfants sont assis ou debout. Chacun dispose d une plume qu il place bien à plat sur sa main, tenue à hauteur de la bouche et à environ 10 centimètres de celle-ci. Leur demander de souffler sur leurs plumes, le plus longtemps possible, de façon régulière et continue : les plumes doivent frémir mais ne pas s envoler. Pour le deuxième exercice les enfants sont debout et il est préférable que l espace soit dégagé. Chacun doit se placer tête en arrière et souffler sur sa plume pour la maintenir en l air en se déplaçant le moins possible ; cela nécessite de contrôler la force du souffle, sa direction et le moment de souffler Exercices des bulles de savon Une bassine remplie d eau et de savon est placée au centre de la classe, les enfants disposent chacun d une paille. Demander de venir par petits groupes réaliser des bulles les plus grosses possibles en leur indiquant de bien inspirer avant de souffler longtemps et posément. Exercices à l aide de flûtes D autres exercices peuvent être réalisés à l aide d une flûte. Demander aux enfants de produire un son faible puis de plus en plus fort, de tenir la note le plus longtemps possible, et faire observer l importance du contrôle du souffle pour ces exercices.

8 Fiche 3 LES ORGANES DE LA RESPIRATION Objectif Apporter des connaissances simples sur les organes de la respiration, leur situation dans l organisme, leur fonctionnement. Vocabulaire : pharynx, larynx, trachée, poumons, cage thoracique. Notions à transmettre Description des voies respiratoires. Reconnaissance sur son propre corps. ATELIERS Alternance de présentation de documents visuels et d exercices pratiques permettant aux enfants de faire le lien entre les images et leur propre corps. Outils Poster du thorax à trois volets : (extérieur, cage thoracique, poumons)

9 Dépliant- poster Respirer c est vital* Poster des voies respiratoires*. Film Capital souffle* Ballons gonflables et petit matériel simple pour certains exercices (à voir dans le descriptif de chaque exercice). *On peut se procurer ces outils auprès des comités contre les maladies respiratoires : 1. Connaître le système respiratoire Repérer le trajet de l air dans l organisme Afficher un poster des voies respiratoires au tableau et repérer le trajet, en parallèle, sur le poster et chaque enfant sur lui-même (les enfants sont debout, torse nu ou vêtus d un tee-shirt) Le nez, la bouche Demander aux enfants d inspirer profondément par le nez, puis par la bouche, en essayant de ressentir le passage de l air. Ils observent que l air aboutit au même endroit : la gorge et qu il a été réchauffé. Le pharynx, le larynx Ces deux termes qui désignent la gorge et le début de la trachée peuvent être cités en faisant référence à la rhinopharyngite et à la laryngite, termes souvent déjà entendus par les enfants. A ce niveau, on peut préciser le rôle de l épiglotte qui empêche le passage d aliments ou de liquide vers la voie respiratoire, sauf dans certains cas où elle est inefficace parce que le réflexe de fermeture a été «pris de vitesse» par une situation inhabituelle (par exemple si l on a bu alors qu on était essoufflé). Cette explication peut être illustrée grâce à leurs expériences vécues «d avaler de travers» et être l occasion de faire comprendre pourquoi il est dangereux de jouer, courir, avec un bonbon ou un objet dans la bouche.

10 La trachée Demander aux enfants de suivre son trajet avec le doigt le long du cou, depuis la base de la mâchoire inférieure jusqu à la partie haute du sternum. Les enfants constatent qu elle s engage alors derrière un os (le sternum) et qu on ne peut plus la suivre. Les poumons Faire repérer aux enfants l emplacement des poumons dans leur propre corps en leur disant de placer leurs deux mains à plat sur le thorax, verticalement. La présentation de posters (ou du film Capital souffle pour les plus grands) permet de montrer que les poumons ne sont pas deux grosses poches vides mais qu il s agit d organes dans lesquels l air circule dans des conduits de plus en plus petits (bronches et bronchioles) terminés par des petits «sacs d air» (les alvéoles pulmonaires). Pour vérifier si les enfants ont bien compris la distribution de l air dans les poumons, on peut poser la question suivante : «Si l on se bouche une narine, qu on ferme la bouche et qu on inspire à fond est-ce que l air va dans un poumon ou dans les deux?» Les réponses sont en général partagées, on peut alors demander à un enfant de venir montrer, sur le poster, pourquoi l air se répartit dans les deux poumons puis leur proposer de réaliser l exercice : ils inspirent par une seule narine et constatent que le thorax se gonfle en totalité. 2- Observer les mouvements respiratoires Les mouvements respiratoires sont la partie observable de la respiration. A l occasion de la description des voies respiratoires, les enfants ont pu observer que les poumons ne sont pas palpables car entourés d une structure osseuse : la cage thoracique. On peut leur faire observer que les organes de l être humain dont l intégrité permanente doit être préservée (cerveau, cœur, poumons) sont tous protégés par une structure solide Repérer la cage thoracique Tous les enfants sont debout, idéalement torse nu ou, au maximum, vêtus de façon à pouvoir bien palper leur torse (tee-shirt, chemise mais pas de superposition de pulls, vêtements épais, ). Un poster de la cage thoracique est affiché de façon à permettre aux enfants de visualiser l image et de repérer sur eux-mêmes les éléments correspondants. On leur fait repérer les clavicules et le sternum puis on leur demande de placer le doigt en haut du sternum et de descendre le long de celui-ci jusqu à ce qu ils sentent «un creux» ; ensuite, en mettant les doigts en crochet, ils peuvent longer le bord inférieur des côtes jusqu à la colonne vertébrale Observer les variations de volume de la cage thoracique

11 Demander aux enfants de placer les mains à plat sur le thorax, d effectuer des mouvements respiratoires amples et d observer l écartement des côtes lorsqu ils inspirent. Leur demander également d enserrer leur thorax avec les bras et d inspirer à fond afin qu ils observent la résistance à l inspiration lorsque l on bloque la distension de la cage thoracique. Leur faire effectuer une mesure de la circonférence du thorax au repos et à la fin d une inspiration profonde à l aide d un mètre ruban ou d un simple ruban : même s ils n ont pas la notion des centimètres, ils peuvent apprécier qu il y a un ruban plus long et un plus court.

Maîtrise de la langue et sciences : la respiration

Maîtrise de la langue et sciences : la respiration Maîtrise de la langue et sciences : la respiration Objectif : articuler rédaction et construction de savoirs scientifiques Déroulé : faire vivre une situation problème et concevoir un écrit sur une expérience

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

Le système respiratoire fonction principale et fonctions annexes

Le système respiratoire fonction principale et fonctions annexes Sciences La respiration Objectifs : Le système respiratoire fonction principale et fonctions annexes Supports : Démarche : Documents-élève, logiciel "Pulmo", maquette de poumon, vidéo cordes vocales (

Plus en détail

Chapitre 2 La respiration

Chapitre 2 La respiration Chapitre 2 La respiration Prérequis : L eau de chaux se trouble en présence de CO2 La composition de l air est de 78% de diazote 20,9% de dioxygène de 0,03% de dioxyde de carbone et le reste étant des

Plus en détail

Les Laborantins. Respire un bon coup. Où va l air quand on respire? A quoi ça sert de respirer?

Les Laborantins. Respire un bon coup. Où va l air quand on respire? A quoi ça sert de respirer? Les Laborantins Respire un bon coup Où va l air quand on respire? A quoi ça sert de respirer? Sciences et vie de la Terre Tu es mon apprenti laborantin. Voici ta quatrième mission : Objectif : Comprendre

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

Pose ta main en haut de ton estomac et décris ce que tu ressens lorsque tu respires.

Pose ta main en haut de ton estomac et décris ce que tu ressens lorsque tu respires. Doc.1 Représentations initiales Pose ta main en haut de ton estomac et décris ce que tu ressens lorsque tu respires. A ton avis, combien de fois un adulte inspire-t-il en une minute? et un enfant? Que

Plus en détail

CPR Réanimation cardio-pulmonaire

CPR Réanimation cardio-pulmonaire Thème 04 CPR Réanimation cardio-pulmonaire N d article 1401 CSauv Thème 04 Séquence 01 Page 01 Version 200610f Schéma ABCD Respiration artificielle Contexte initial / Position du patient Si au point A

Plus en détail

Partons à la découverte du système respiratoire.

Partons à la découverte du système respiratoire. Partons à la découverte du système respiratoire. Voici la nouvelle mission : Comprendre à quoi sert la respiration. Pour réussir cette mission, il faudra répondre à ces questions : Fiche 1 : Que remarque-t-on

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL LES LOMBALGIES Manuel d exercices GS/ME 03/2009 MANUEL D EXERCICES Le message essentiel à retenir est de RESTER ACTIF, c est le meilleur moyen de prendre en charge

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Comprendre un geste de premiers secours le «bouche à bouche».

Comprendre un geste de premiers secours le «bouche à bouche». Niveau 6e Niveau 5e Niveau 4e Niveau 3e Comprendre un geste de premiers secours le «bouche à bouche». Intervenants établissement Enseignants SVT, Physique, moniteur PSC1. Socle commun PILIER 6- Connaître

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

Séquence sur la respiration

Séquence sur la respiration Séquence sur la respiration - Montrer le trajet de l air Etape 1 : Prise de représentation - Formuler des idées et des hypothèses - Observer une expérience et en élaborer le compte-rendu Consigne : Par

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

Une unité d apprentissage en sauvetage

Une unité d apprentissage en sauvetage Une unité d apprentissage en sauvetage Essence de l activité : c est une activité aquatique où il s agit d aller chercher et amener hors de l eau une personne en danger ou un objet la symbolisant, sans

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Expliquer le corps humain aux enfants

Expliquer le corps humain aux enfants Expliquer le corps humain aux enfants Découvrir l organisation globale du corps, Connaître les principaux organes et savoir les localiser, a. Le cœur, les poumons, les intestins, les yeux Découvrir les

Plus en détail

INFOS PATIENTS L IMPLANT PHONATOIRE

INFOS PATIENTS L IMPLANT PHONATOIRE INFOS PATIENTS L IMPLANT PHONATOIRE VOUS VENEZ DE SUBIR UNE LARYNGECTOMIE TOTALE Un implant phonatoire a été mis en place, vous permettant ainsi de pouvoir reparler rapidement, en attendant d acquérir

Plus en détail

Quelques règles de description des mouvements

Quelques règles de description des mouvements Introduction 1 9 Quelques règles de description des mouvements Dans ce livre, tout autant que de voix, il sera souvent question de mouvement. Nommer et décrire les mouvements est une tâche complexe, car

Plus en détail

Technologie gymnique travail des abdominaux

Technologie gymnique travail des abdominaux 1 - Pourquoi renforcer Pour améliorer la respiration, avec une meilleure expiration Pour modifier la statique rachidienne, par rétroversion du bassin et limiter les appuis sur les arcs postérieurs, Pour

Plus en détail

THEORIE N1-2014-2015 1 partie Les accidents

THEORIE N1-2014-2015 1 partie Les accidents THEORIE N1-2014-2015 1 partie Les accidents 1 Les différents types d accidents Les barotraumatismes L essoufflement L accident de décompression Le froid 2 Les différents types d accidents de plongée 1

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES POUR ÉVIDEMENT CERVICAL ORL. Nom de la physiothérapeute : Téléphone : 418 649-5751

PROGRAMME D'EXERCICES POUR ÉVIDEMENT CERVICAL ORL. Nom de la physiothérapeute : Téléphone : 418 649-5751 PROGRAMME D'EXERCICES POUR ÉVIDEMENT CERVICAL ORL Nom de la physiothérapeute : Téléphone : 418 649-5751 Programme d exercices pour évidement cervical : Les exercices qui vous sont proposés ont pour but

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme 1 fiche diagnostic DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Condition physiue générale Coordination, adresse Course et déplacements Force / Puissance Relâchement LA JOUEUSE Ce ue la joueuse

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral.

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral. Musculation : Pectoraux Muscles sollicités : Grand et petit pectoral, deltoïde Ce que vous devez faire : Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles ABDOMINAUX (Entretien) 1- Départ: Allongé sur le dos, jambes fléchies, bras le long du corps. Exercice: Ramener les genoux sur la poitrine en soufflant et en rentrant le ventre. Revenez à la position initiale

Plus en détail

INTRODUCTION. Principes, conseils

INTRODUCTION. Principes, conseils Principes, conseils Voici, avant de commencer votre séance de gymnastique, le rappel de quelques principes importants suivis de quelques conseils sur l art et la manière de bien s asseoir. Rappel de quelques

Plus en détail

ASPHYXIE PAR CORPS ÉTRANGER. larynx. La gravité du tableau clinique sera directement fonction de l'importance de l'obstruction : totale ou partielle.

ASPHYXIE PAR CORPS ÉTRANGER. larynx. La gravité du tableau clinique sera directement fonction de l'importance de l'obstruction : totale ou partielle. PS2 ASPHYXIE PAR CORPS ÉTRANGER L'obstruction des voies respiratoires par un corps étranger est une urgence vitale. Plus d'une centaine de décès sont imputés chaque année à une asphyxie consécutive à une

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

Le froid. JLH Cmas *** 1

Le froid. JLH Cmas *** 1 Le froid JLH Cmas *** 1 Plan Objectif Mécanisme La régulation thermique La neutralité thermique Les sources de chaleur Production de chaleur (thermogenèse) La déperdition de chaleur en plongée thermolyse)

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt)

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) Effectuer la mise au sein Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) - Ceci vous permettra de l'amener au sein en pointant le mamelon vers son

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

PARTIE A : FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE

PARTIE A : FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE PARTIE A : FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE Introduction : Copier/coller dans la barre d adresse internet : http://www.youtube.com/watch?v=ehynwvndugc Christophe Lemaître 100m, 9.98 secondes,

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Le fonctionnement du corps humain et la santé : RESPIRATION ET CIRCULATION. Quel est le lien entre la respiration et la circulation?

Le fonctionnement du corps humain et la santé : RESPIRATION ET CIRCULATION. Quel est le lien entre la respiration et la circulation? Le fonctionnement du corps humain et la santé : RESPIRATION ET CIRCULATION Quel est le lien entre la respiration et la circulation? Un mouvement respiratoire comprend deux phases, une inspiration et une

Plus en détail

Aménagement de la situation

Aménagement de la situation PRISE DE CONTACT AVEC LES EDUCATEURS, L EAU, LE MATERIEL FAMILIARISATION Prendre connaissance de l environnement matériel et humain Agir dans un milieu inhabituel Pour l élève, prendre contact avec le

Plus en détail

Aide aux devoirs Les AVC

Aide aux devoirs Les AVC Le cerveau et les AVC Le cerveau est l organe le plus complexe de votre corps. Il commande tout ce que vous faites, pensez, ressentez et dites! Il possède plus de 100 milliards de cellules nerveuses spéciales

Plus en détail

LE RUNNING BACK Positions Les pieds Les genoux Le poids Le dos Les épaules La tête La paumes des mains

LE RUNNING BACK Positions Les pieds Les genoux Le poids Le dos Les épaules La tête La paumes des mains LE RUNNING BACK Positions Il se positionne derrière ou à côté du QB. Il peut prendre la balle donnée directement (Handoff) par le QB et courir avec celle-ci. Il peut aussi recevoir des passes. Le stance

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

18 La plongée sous-marine - l adaptation de l organisme et ses limites

18 La plongée sous-marine - l adaptation de l organisme et ses limites 18 La plongée sous-marine - l adaptation de l organisme et ses limites C est la pression qui est lue sur le profondimètre (ou gauge pressure des Anglo- Saxons). La plupart des profondimètres sont étalonnés

Plus en détail

La respiration humaine Durée prévue : Niveau Séance : Domaine d activité : Nombre d élèves Objectif général : Objectifs spécifiques

La respiration humaine Durée prévue : Niveau Séance : Domaine d activité : Nombre d élèves Objectif général : Objectifs spécifiques La respiration humaine Durée prévue : 4 séances Niveau : Ce2 Séance : 1 à 4 Domaine d activité : Sciences expérimentales Nombre d élèves : 8 Le fonctionnement du corps humain Objectif général : - Comprendre

Plus en détail

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou.

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou. LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE LES OBJECTIFS - Soulager les zones sollicitées par le stress. Le plexus et l abdomen. Les vertèbres dorsales et la zone entre les omoplates. - Assouplir et étirer le

Plus en détail

Pour ton kiné. Ce livret constitue une base, non exhaustive, d exercices afin d accompagner l enfant dans la réalisation de ses exercices à domicile.

Pour ton kiné. Ce livret constitue une base, non exhaustive, d exercices afin d accompagner l enfant dans la réalisation de ses exercices à domicile. 1 2 Pour ton kiné Ce livret constitue une base, non exhaustive, d exercices afin d accompagner l enfant dans la réalisation de ses exercices à domicile. Après avoir réalisé votre bilan initial de prise

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE 2 Démarche de réentrainement à l effort à domicile Ce fascicule présente une démarche pour le réentrainement à l effort et des exercices réalisés avec le

Plus en détail

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau TACHES N 1 Descendre les marches Marcher le long de la ligne S appuyer sur les deux

Plus en détail

Mécanismes des maladies. Les échanges gazeux

Mécanismes des maladies. Les échanges gazeux Mécanismes des maladies Les échanges gazeux Pourquoi les patients sont-ils hypoxémiques? Le shunt Les malades atteints d œdème pulmonaire (OAP, SDRA) sont hypoxémiques du fait d un shunt intrapulmonaire.

Plus en détail

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse).

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). s sur les liquides. 1 - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). une planche inclinée 4 verres Incliner la planche. Mettre la même quantité

Plus en détail

Question de départ : Où va l air que tu inspires? Séance 1 - RI. Sciences Le corps humain

Question de départ : Où va l air que tu inspires? Séance 1 - RI. Sciences Le corps humain Les fonctions de nutrition : La Respiration (et circulation) COMPETENCES : Savoir que la respiration se manifeste par un échange de gaz entre un être-vivant et son milieu Savoir que l Homme absorbe du

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école.

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école. Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école. OBJECTIF PRINCIPAL : Développer une attitude favorisant une attention a son corps, aux autres, aux apprentissages

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX Cégep FrançoisXavierGarneau MÉMO Références Estu une étudiante qui : André, C., Légeron, P. (2000). La peur des autres : Trac, timidité et phobie sociale.

Plus en détail

La victime s étouffe, méthode de Heimlich.

La victime s étouffe, méthode de Heimlich. Niveau 6e Niveau 5e Niveau 4e Niveau 3e L éducation à la santé en milieu scolaire La victime s étouffe, méthode de Heimlich. Intervenants établissement Enseignants SVT, infirmière et/ou moniteur PSC1.

Plus en détail

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1 PARTIE 8 L ARRÊT CARDIAQUE 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable de prendre en charge, seul ou au côté d un équipier secouriste, avec ou sans matériel minimum de premiers secours, une

Plus en détail

IMMERSION RESPIRATION

IMMERSION RESPIRATION IMMERSION RESPIRATION Critère de réussite : réussir 3 fois sur 4 Pour toutes ces situations, amener l'enfant à ouvrir les yeux sous l'eau IR 1 Souffler dans l eau à l aide d une paille, d un tuba / sur

Plus en détail

LA CHRONIQUE du BIEN ETRE

LA CHRONIQUE du BIEN ETRE LA CHRONIQUE du BIEN ETRE Petit mode demploi pour se détendre le COU ET EPAULES by Greet de Ryck Pour ce mois de Mai, on abordera le sujet tensions dans les épaules et le cou ". On se sent tous crispés

Plus en détail

Otarie. Titre Mimer un animal : l otarie. Domaine Agir et s exprimer avec son corps.

Otarie. Titre Mimer un animal : l otarie. Domaine Agir et s exprimer avec son corps. Otarie Titre Mimer un animal : l otarie. Domaine Agir et s exprimer avec son corps. Objectifs Développer l imagination et un geste maîtrisé. Oser s exprimer gestuellement devant les autres. Accepter le

Plus en détail

Positionner mon enfant prématuré dans son siège d auto

Positionner mon enfant prématuré dans son siège d auto Positionner mon enfant prématuré dans son siège d auto Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Aperçu Dans cette activité, les élèves mettront en pratique leurs compétences linguistiques tout en faisant

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Important! Conservez soigneusement ce mode d emploi.

Important! Conservez soigneusement ce mode d emploi. Important! Conservez soigneusement ce mode d emploi. Mode d emploi NATURAL COMFORT FOR YOUR BABY Pour des bébés de 2,5 à 18 kg. 2 De plus en plus nombreux sont les jeunes parents qui découvrent les avantages

Plus en détail

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille 1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille Cours 1. Vision d un objet : Un objet ne peut être vu que s il émet de la lumière et que celle-ci pénètre dans l

Plus en détail

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXTENSION DES BRAS o En appui ventral, mains au sol sous les épaules, doigts pointés vers l avant, dos droit et tête alignée avec la colonne

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Description de l activité. Bulles

Description de l activité. Bulles Description de l activité Bulles Niveaux concernés : école élémentaire. Effectif : classe entière. Durée de l atelier : environ 45 minutes. Matériel à prévoir : une cuvette ou un seau de 30 cm de profondeur;

Plus en détail

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite.

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite. exercices préparatoires au travail des éboueurs Avertissement Afin de bénéficier en tout temps des bienfaits de ce programme d exercices, assurez-vous de respecter vos capacités physiques. N hésitez pas

Plus en détail

Par Alexandre Seringes et Rémi Pelletier 5 ème 2

Par Alexandre Seringes et Rémi Pelletier 5 ème 2 Par Alexandre Seringes et Rémi Pelletier 5 ème 2 Mais pourquoi tous ces gens fument ils? Pourquoi n arrêtent ils pas tout simplement de fumer? Qu est il caché dans la cigarette? Mystère! La cigarette est

Plus en détail

SOMMAIRE : SCIENCES CM

SOMMAIRE : SCIENCES CM SOMMAIRE : SCIENCES CM LE COEUR DOCUMENTS ET TRACES ÉCRITES 1. L organe et son activité 2. Transporteur de sang 3. Organe vital 4. Le Cœur : l organe et son activité (document élève) 5. Le Cœur : l organe,

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

NATATION : PROPOSITIONS POUR LES ATELIERS PISCINE AQUASUD LA SEYNE CYCLE 2 : PERIODE 1 ET PERIODE 3

NATATION : PROPOSITIONS POUR LES ATELIERS PISCINE AQUASUD LA SEYNE CYCLE 2 : PERIODE 1 ET PERIODE 3 Denyse Furno septembre 2008 NATATION : PROPOSITIONS POUR LES ATELIERS PISCINE AQUASUD LA SEYNE CYCLE 2 : PERIODE 1 ET PERIODE 3 1) GENERALITES La natation, envisagée dans le but utilitaire de garantir

Plus en détail

Questionnaire pour enfants avec trouble de voix

Questionnaire pour enfants avec trouble de voix 10 504, boulevard St-Laurent, local 1 Montréal, H3L 2P4; 514.332.9593 www.cliniquebeausoleil.com Questionnaire pour enfants avec trouble de voix Voici un formulaire qui peut vous sembler long à remplir,

Plus en détail

SCIENCES LA RESPIRATION CM1

SCIENCES LA RESPIRATION CM1 SCIENCES LA RESPIRATION CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter,

Plus en détail

Prix de La main à la pâte 2011 : Air et énergie

Prix de La main à la pâte 2011 : Air et énergie Prix de La main à la pâte 2011 : Air et énergie Effectifs engagés : 1 classe de 25 élèves en CM1/CM2 avec 14 CM1 et 11 CM2 Enseignante : Mme CORNET Agnès 1 classe délocalisée d enfants sourds comprenant

Plus en détail

LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON

LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON Conférence du 11 janvier 2006 avec : - Dr Michel RUDELIN, pédiatre en cabinet libéral et attaché au CHRO, - Christophe MILLET, kinésithérapeute en service pédiatrie au CHRO,

Plus en détail

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire SUC Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé Examen écrit intérimaire Version A Novembre 2010 Cours de SIR à l intention des

Plus en détail

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire Chapitre 2 Le fonctionnement de l appareil respiratoire Rappels : * chez les animaux, les mouvements respiratoires (inspiration, expiration) permettent le renouvellement de l air ou de l eau dans les organes

Plus en détail

TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés

TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés Pour étudier méthodiquement les animaux, on étudie leur construction dans l espace : leur plan

Plus en détail

Index 1/2. Thème : Santé. Concept de base. Expérience / Jeu. Théme. Parties du corps. Découvrez votre corps

Index 1/2. Thème : Santé. Concept de base. Expérience / Jeu. Théme. Parties du corps. Découvrez votre corps Index 1/2 / Jeu Théme Concept de base Parties du corps Découvrez votre corps Notre corps possède des parties visibles à l œil. Nous savons les nommer. Mais nous avons encore bien d autres parties à l intérieur

Plus en détail

LES MATERNELLES LA VIE DES SEANCES NOMBRE DE SEANCE : 5 DUREE DE LA SEANCE : 30 MINUTES

LES MATERNELLES LA VIE DES SEANCES NOMBRE DE SEANCE : 5 DUREE DE LA SEANCE : 30 MINUTES LES MATERNELLES LA VIE DES SEANCES NOMBRE DE SEANCE : 5 DUREE DE LA SEANCE : 30 MINUTES OBJECTIFS DES SEANCES : Découverte du milieu aquatique Familiarisation en petite profondeur Acquérir des équilibres

Plus en détail

Jouer et imaginer avec les ballons de baudruche

Jouer et imaginer avec les ballons de baudruche Séance 1 : Le M aura préalablement gonflé autant de ballons que d enfants. Faire asseoir les E en ronde au sol dans le calme. Le M annonce plusieurs séances avec les ballons de baudruche. Mise en garde

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la force INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Protégez vos enfants à chaque trajet.

Protégez vos enfants à chaque trajet. Ce programme éducatif aide les parents et les responsables d enfants à acheter et à utiliser des sièges d auto et d appoint pour assurer la sécurité de leurs enfants, dès leur premier trajet à la maison

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

ACTIVITE : NATATION CYCLE : 2. DISPOSITIF Matériel : BUTS DE LA TACHE -.Entrer dans l'eau depuis un tapis (d'au moins 3 façons)

ACTIVITE : NATATION CYCLE : 2. DISPOSITIF Matériel : BUTS DE LA TACHE -.Entrer dans l'eau depuis un tapis (d'au moins 3 façons) Objectifs : Entrer dans l'eau de différentes façons Matériel :.Entrer dans l'eau depuis un tapis (d'au moins 3 façons) Entrer dans l'eau Mettre la tête sous l'eau Varier les entrées N'ose pas entrer dans

Plus en détail

Entraînement des Epaules

Entraînement des Epaules Entraînement des Epaules Partie antérieure Développé antérieur en prise serrée : L écartement des mains ne dépasse pas la largeur des épaules. On prend la barre en pronation avec les pouces sous la barre

Plus en détail

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure Échauffement à sec Pourquoi s échauffer à sec avant l effort? - Pour augmenter la température corporelle Les performances du sportif sont meilleures quand sa température corporelle est élevée. Il y aura

Plus en détail

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)!

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Pour rester mince, tu peux te contenter de faire très attention à ta nutrition et le tour est joué, mais seul l exercice physique te donneras un corps ferme

Plus en détail