Soirée d'info au Centre Culturel Elzenhof 20/05/2014. «Créer un potager collectif en Région bruxelloise : Comment se lancer?»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soirée d'info au Centre Culturel Elzenhof 20/05/2014. «Créer un potager collectif en Région bruxelloise : Comment se lancer?»"

Transcription

1 Soirée d'info au Centre Culturel Elzenhof 20/05/2014 «Créer un potager collectif en Région bruxelloise : Comment se lancer?»

2 Un jardin potager collectif, ça peut être quoi? un lieu de production alimentaire, mais aussi... une parcelle de terrain partagée et gérée collectivement un lieu de convivialité ouvert à tous une dynamique collective et une forte implication des jardiniers des pratiques respectueuses de l'environnement des liens recréés avec la nature l'échange de savoirs et de savoir-faire un lieu où on cultive le plaisir de se retrouver et de partager une réappropriation de leur quartier par des citoyens

3 De quoi on parle? Jardins collectifs, participatifs, solidaires, communautaires, partagés...? Les 3 grandes catégories que nous identifions : - Collectifs ou semi-collectifs - Familiaux - D'animation Ce qui les distingue : - Qui gère le potager? - Les objectifs

4 Organisation générale du terrain Une question de base : le potager collectif sera-t-il constitué de parcelles individuelles, collectives ou un mélange des deux? Parcelles collectives Parcelles individuelles Plus de participation et d'échanges Organisation du groupe plus complexe et plus longue à mettre en place Convient plutôt pour la gestion de petits terrains Requiert parfois des personnes chargées de l'animation-coordination du projet Plus de productivité et d'efficacité Organisation du groupe plus simple et plus rapide à mettre en place Convient mieux pour la gestion de grands terrains Permet en général de se passer d'un(e) animateur/trice-coordinateur/trice

5 Quelques exemples de jardins collectifs à Bruxelles... Jardin collectif de Tour et Taxis (Laeken)

6 Jardins participatifs d'etterbeek

7 Jardin Majorelle (Molenbeek)

8 Jardin collectif des Visitandines Chaotic Garden (Bruxelles)

9 Potager 8m2 (Saint-Gilles)

10 Appel à projets «Potagers collectifs» et accompagnement de projets en création L'ASBL Le Début des Haricots est mandatée par Bruxelles Environnement pour gérer cet appel à projets depuis début Dernier en date : lancé en septembre 2013 pour les projets Objectif : faciliter et soutenir la mise en place de projets de potagers collectifs en Région bruxelloise. Les projets sélectionnés (max. 10 par an) bénéficient d'un financement de maximum 2000 et un accompagnement d'un an du Début des Haricots, à raison d'une rencontre par mois.

11 ETAPE 1 : Définition du cadre général (Cette étape s'adresse aux initiateurs du projet) Répondre aux questions : Quoi? Où? Quand? Qui? Comment? Quoi? Un potager collectif + déterminer les objectifs de base du projet, comment on se l'imagine Où? Définir l'espace ou les espaces potentiels. Obtenir des garanties d'occupation de ce terrain (convention) + réaliser des analyses de sol (risques de pollution) si potager en pleine terre Quand? Réaliser une ligne du temps des étapes à prévoir Qui? Définir les acteurs du projet (détaillé plus loin) Comment? Méthodologie utilisée, financement, degré d'autonomie recherché (détaillé plus loin)

12 Qui? Déterminer les rôles des acteurs du projet : Initiateurs : ils lancent le projet, proposent un cadre de départ Porteurs : ils s'occupent de l'organisation et de la gestion du projet sur la durée Animateurs (nécessaires ou non en fonction des projets) : ce sont les personnes, généralement employées par une institution, qui soutiennent le groupe au niveau technique et/ou méthodologique Participants : toutes les personnes qui participent de près ou de loin au projet.

13 Distinction proposée dans l'appel à projets 2014 : 1/ Le groupe porteur : C'est l'organe central du projet. Il est composé de minimum 5 personnes, ce sont généralement des citoyens bénévoles qui participent comme jardiniers au projet et qui veulent également s'impliquer dans l'organisation générale et la gestion du projet. Le groupe-pilote s'engage à porter le projet durant toute la période d'accompagnement et à tâcher de faire perdurer celui-ci par la suite. Responsabilités du groupe-pilote : coordination générale du projet, communication entre tous les acteurs impliqués, acquisition des compétences nécessaires à la gestion du potager, organisation d'évènements, gestion du budget, contacts avec le Début des haricots et Bruxelles Environnement, pérennisation du projet,...

14 2/ Les organisations / les partenaires : Si le projet est initié par une ou plusieurs organisation(s), il sera alors important de définir très clairement l'implication et les rôles de celle(s)-ci dans le projet. Ces rôles devront être définis en fonction des objectifs du projet mais aussi de la capacité du groupe-pilote à être autonome dans les tâches qui lui sont attribuées. Dans certains cas, l'institution peut prendre en charge certaines des responsabilités du groupe pilote.

15 Comment? La méthodologie sera généralement différente en fonction de l'identité de l'initiateur : citoyenne ou institutionnelle. Si l'initiateur est un citoyen : Ne jamais lancer un projet tout seul! Généralement, l'initiateur désirera être un participant du projet et faire partie du groupe-pilote. Nous conseillons aux initiateurs d'impliquer directement quelques personnes motivées dans la réflexion du projet (étape 1) afin que toutes les responsabilités ne reposent pas sur une seule personne! Le cadre proposé aux autres jardiniers est généralement une égalité totale entre les participants: pas de hiérarchie, on vise la prise de décision par consensus, division des responsabilités...

16 Si l'initiateur est une organisation : Son rôle sera généralement de soutenir les participants dans la création et le développement du projet. Il faudra donc élaborer une méthodologie adaptée en fonction : Des objectifs du projet : participation, cohésion sociale, biodiversité, production de légumes, autonomie du groupe, apprentissage... De la capacité des participants à prendre les responsabilités du groupe-pilote

17 Autonomie? Quel degré d'autonomie est visé chez le groupe? Le groupe-pilote assurera-t-il ces tâches? Coordination : organisation des réunions, rédaction des PV... Communication : par exemple, une liste de diffusion gérée par les participants Finances : gestion collective du budget, création d'un compte bancaire spécifique pour le projet? Généralement, on cherchera une autonomie maximale mais tous les groupes ne sont pas motivés et/ou capables pour endosser toutes ces responsabilités!

18 ETAPE 2 : Créer un groupe porteur Cette étape consiste à permettre aux jardiniers de s'approprier le projet afin de favoriser leur implication! Organisation d'une réunion d'information : cette réunion permet de vérifier si les personnes présentes seraient potentiellement intéressées et compétentes pour faire partie du groupe-pilote... Diversité des moyens de communication : toutes-boîtes dans le quartier, mails dans les réseaux (potagers collectifs, IEB, Réseau Idée), aller sonner aux portes,... Il peut être intéressant de mentionner qu'on recherche des personnes prêtes à s'impliquer dans la coordination/gestion du projet

19 Les points importants de la réunion Objectif de la réunion : présentation du projet, du cadre et des possibilités d'implication Expliquer ce que c'est un potager collectif Souligner le fait que c'est d'abord une aventure humaine! Donner le cadre général du projet (ce qui est ouvert/fermé) Donner la vision d'autonomie et le soutien proposé dans ce cadre Laisser les gens s'exprimer : envies, compétences, disponibilité... Demander aux personnes présentes d'en parler autour d'elles Donner/proposer les prochaines étapes à envisager

20 Suite à cette réunion... Évaluation du potentiel : En fonction du profil des personnes présentes (motivation, disponibilité, compétences techniques et de gestion de projet, capacité physique...), on pourra évaluer la capacité du groupe-pilote a remplir les objectifs d'autonomie prévus et: adapter le soutien proposé aux jardiniers chercher d'autres personnes pour assurer les compétences nécessaires

21 Les prochaines étapes à prévoir En fonction du degré d'autonomie visé, il faudra rapidement mettre en place des outils d'organisation de base : Coordination : qui se charge d'organiser la prochaine rencontre, préparer l'odj, rédiger le PV, le diffuser aux autres? Communication interne : quels moyens seront utilisés ( , téléphone, courrier...), qui se charge de créer et d'administrer une liste de diffusion? Finances : qui se charge de gérer le budget, de créer un compte?

22 Attention! Il est important de trouver un bon équilibre entre ces trois aspects dès le début du projet: La réflexion et la discussion : réunions, organisation, administration L'action : activités de terrain, chantiers participatifs, ateliers de jardinage, visites d'autres jardins,... La célébration : moments informels, repas communs, fête d'inauguration,...

23 La mise en réseau des potagers collectifs et familiaux Type de potagers et publics concernés : l'ensemble des potagers non privés de la Région bruxelloise: potagers collectifs, familiaux et d'animation, ainsi que l'ensemble des personnes motivées par le sujet. Potagers soutenus ou simplement connus par le Début des Haricots. A notre connaissance : au moins 60 potagers collectifs à Bruxelles (et beaucoup plus de potagers familiaux, qui existent depuis longtemps). Mandat du Début des Haricots: marché public de services mandaté par Bruxelles Environnement. La mise en réseau a toujours existé avec ou sans le Début des Haricots depuis la création des potagers. Depuis 2011, cependant, le nouveau cadre de la mission mandatée et financée par Bruxelles environnement a permis l'organisation d'une série d'événements (forums de rencontre, formations, bourses aux semences, visites et portes ouvertes...).

24 La mise en réseau des potagers collectifs et familiaux Les objectifs de la mise en réseau :... Le partage d expériences : favoriser les échanges d informations à travers le partage d expériences avec des personnes actives dans les potagers déjà existants et le soutien ponctuel de personnes ressources Le soutien au bon fonctionnement : encourager les projets et faire évoluer leurs pratiques tant au niveau du fonctionnement interne (dynamique de groupe) que d une gestion écologique du potager Fournir des informations techniques et méthodologiques utiles à la mise en place de ces projets et au renforcement des pratiques de jardinage écologique

25 La mise en réseau des potagers collectifs et familiaux Faire connaître au grand public le potentiel des projets de maraîchage urbain en Région bruxelloise à l aide de différents outils de communication Favoriser la communication entre les potagers collectifs et familiaux et les pouvoirs publics Outils de communication : La mailing list Depuis 2012, le site Internet

26

27 Le site Un espace d'échanges pour les membres des potagers (petites annonces) Un agenda des événements en lien avec les potagers Un ensemble de rubriques et de liens présentant des outils méthodologiques, des informations techniques, des documents types (chartes, conventions d'occupation...)

28 Le site : la carte des potagers bruxellois

29 Références et contacts utiles pour vous lancer... Guides méthodologiques (liens PDF à télécharger) : «Le jardin des possibles» (Réseau École et Nature, France) «Le manuel des jardiniers sans moyens» (Les Anges Gardins / Terre d'opale, France) «Au cœur de notre quartier» (Action Communiterre, Québec) «Guide pour réaliser son jardin alimentaire sur le toit» (Alternatives, projet «Des jardins sur les toits», Québec)... et bientôt : un court guide méthodologique réalisé par le Début des Haricots à télécharger sur

30 Livres de référence : «Jardins partagés. Utopie, écologie, conseils pratiques» Laurence Baudelet, Frédérique Basset et Alice Le Roy, Éditions Terre Vivante «Jardiniers du bitume. Des liens fleurissent dans les jardins partagés» Ouvrage collectif, Éditions Les Xérographes «Jardins collectifs urbains. Parcours des innovations potagères et sociales» Cyrielle Den Hartigh, Éditions Educagri

31 Liens vidéo sur Internet : «Samen tuinieren in de stad» (jardin collectif des Visitandines, Bruxelles) «Savez-vous planter des choux?» (jardin collectif Baobab 81, Saint-Gilles) «Amène ta fraise» (jardin collectif de Berchem-Sainte-Agathe) «Potagers collectifs» (Réseau des Consommateurs Responsables) «Les jardins collectifs, espace de convivialité» (jardin collectif Beste Groenten Madame, Saint-Josse)

32 A vous de jouer!

APPEL À PROJETS POTAGERS COLLECTIFS REGION DE BRUXELLES-CAPITALE 2016

APPEL À PROJETS POTAGERS COLLECTIFS REGION DE BRUXELLES-CAPITALE 2016 APPEL À PROJETS POTAGERS COLLECTIFS REGION DE BRUXELLES-CAPITALE 2016 PAGE 1 SUR 5 FORMULAIRE POTAGERS COLLECTIFS - 2016 PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS Cet appel à projets «Potagers collectifs». s adresse

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES]

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] 2015 [LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] Programme de formations du 2ème semestre 2015 pour les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire [SOMMAIRE] LA CO-OPERATIVE... 3 Nos formations professionnelles

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

FORMULAIRE DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS 2015 «TRAUMATOLOGIE ET DEPENDANCE» FORMULAIRE DE CANDIDATURE Informations importantes : Ce formulaire de candidature a pour objectifs de permettre à la Fondation Paul Bennetot de vérifier

Plus en détail

VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr EUROPE & INTERNATIONAL VOS CONTACTS : Nadège WADOUX Conseillère Formation Domaines Affaires juridiques, Finances et Europe nadege.wadoux@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

Plus en détail

Dossier de Candidature Trophée Des Lycées 2013. Vous souhaitez bénéficier d une aide Banque Populaire / LMDE?

Dossier de Candidature Trophée Des Lycées 2013. Vous souhaitez bénéficier d une aide Banque Populaire / LMDE? Dossier de Candidature Trophée Des Lycées 2013 Vous souhaitez bénéficier d une aide Banque Populaire / LMDE? Avant-propos «S engager avec audace au service des projets de vie personnels et professionnels

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT PAR BRUXELLES FORMATION D UN PLAN / PROGRAMME DE CIP Quels sont les documents nécessaires à l introduction d un dossier d agrément de plan / programme de CIP auprès

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN Concis, pragmatiques et interactifs : Une matinée pour aborder des notions clés Des réponses pragmatiques aux questions pratiques que l on se pose

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

Cahier des charges APJ 2015 2016 15 ème édition

Cahier des charges APJ 2015 2016 15 ème édition Pour tout renseignement : MSA Loire-Atlantique Vendée Service Communication Vie Mutualiste 33 Boulevard Réaumur 85933 LA ROCHE SUR YON Cedex 9 Correspondante : Cécile Mariette Tél : 02.51.36.89.78 Mail

Plus en détail

Webmaster. Définition du métier

Webmaster. Définition du métier Famille métier : Domaine d intervention : Communication multimédia En agence En entreprise Autres appelations : Webmeste, Animateur(trice) de site internet/web Définition du métier Technique, opérationnel,

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR:

TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR: TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR: - L ELABORATION ET REALISATION D UN MODULE DE FORMATION DE GESTION ECONOMIQUE POUR LE SECTEUR PRODUCTIF, TRARZA, MAURITANIE Projet:

Plus en détail

PEOPLENET: OPTIMISATION MAXIMALE

PEOPLENET: OPTIMISATION MAXIMALE PEOPLENET: The Standard Edition OPTIMISATION MAXIMALE Meta4 met à votre disposition une formule novatrice vous permettant de profiter du meilleur système de gestion de ressources humaines du marché à un

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Cuisine et potager nourriciers

Cuisine et potager nourriciers Cuisine et potager nourriciers Contexte du Projet On sait qu en Picardie comme dans d autres régions que la précarité estun champs propice : à une sous alimentation de fruits et légumes frais à une suralimentation

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT REGLEMENT APPEL A PROJETS DEPARTEMENT MARTINIQUE 2015 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis plus de dix ans,

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 1 27 octobre 2011

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 1 27 octobre 2011 LA GESTION DE PROJETS Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 1 27 octobre 2011 2 Présentations Présentation de la formatrice Présentation des participantes et leurs attentes 3 Attentes du formatrice

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2015 - INITIATIVE ASSOCIATIVE -

DEMANDE DE SUBVENTION 2015 - INITIATIVE ASSOCIATIVE - Association de Soutien à la Participation des Habitants DEMANDE DE SUBVENTION 2015 - INITIATIVE ASSOCIATIVE - Date limite de dépôt du dossier : Deux mois avant la date de réalisation Association : Intitulé

Plus en détail

ecrutement es bénévoles

ecrutement es bénévoles ecrutement es bénévoles Objectifs de l atelier Échanger sur les principaux constats de l étude en lien principalement avec les difficultés reliées au recrutement et la rétention des bénévoles. Réagir aux

Plus en détail

DOSSIER BOURSE PROJET JEUNES

DOSSIER BOURSE PROJET JEUNES DOSSIER BOURSE PROJET JEUNES A retourner avant le 09 mai 2011 PRESENTATION DU PROJET Par cet appel à projet, la ville de Marignier souhaite réaliser plusieurs objectifs : - favoriser et soutenir l initiative

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Bourse Charles Foix édition 2015 Le dossier est à retourner avant le vendredi 24 juillet 2015 à minuit par mail ou par courrier (le cachet faisant foi) à : S I L V E R V A L L E

Plus en détail

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE Direction des Ressources humaines COORDONNATEUR TECHNIQUE H COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA Développement - Direction de l Enseignement Poste

Plus en détail

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015]

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015] SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EPERIENCES [Année 2014-2015] Termes de références Appel à candidatures auprès des membres du FORIM pour l organisation du prochain séminaire Regards croisés portant

Plus en détail

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Conseil Régional d'aquitaine Appel à projets 2010 CAHIER DES CHARGES Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Présentation

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Des enjeux planétaires : Comprendre ce qu'est le développement

Plus en détail

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7 Annexe 1 : Référentiel des compétences L amélioration de la qualité de l enseignement supérieur et de la recherche constitue de nos jours une préoccupation majeure des différents acteurs. Cette amélioration

Plus en détail

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Genèse du projet Les diagnostics Le premier groupe de travail s est réuni à la suite de la restitution d un diagnostic social réalisé sur le quartier Amiraux

Plus en détail

HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux

HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux 2015-2016 1 entrepreneur social ou entrepreneur des quartiers 2 ou 3 étudiants d HEC Paris 1 tuteur issu du monde professionnel

Plus en détail

Programme des ateliers collectifs

Programme des ateliers collectifs Programme des ateliers collectifs partage et acquisition de savoir-faire pour diffuser les bonnes pratiques énergétiques Objectifs des ateliers collectifs Dans le cadre du dispositif régional sur la diffusion

Plus en détail

BOURSE. Projet associatif Dossier de demande de bourse. OBJECTIFS de la BOURSE AUX INITIATIVES CITOYENNES :

BOURSE. Projet associatif Dossier de demande de bourse. OBJECTIFS de la BOURSE AUX INITIATIVES CITOYENNES : BOURSE aux INITIATIVES CITOYENNES Projet associatif Dossier de demande de bourse OBJECTIFS de la BOURSE AUX INITIATIVES CITOYENNES : Favoriser l'expression, la volonté, la capacité d'entreprendre des habitants,

Plus en détail

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Un métier en évolution Aujourd hui les métiers des ressources humaines doivent répondre à de nouvelles attentes. Du fait de

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés?

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? by Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? «Accompagner quelqu un, c est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C est

Plus en détail

Concours «Ma planète et moi» Aide à la réalisation du reportage vidéo

Concours «Ma planète et moi» Aide à la réalisation du reportage vidéo Concours «Ma planète et moi» Aide à la réalisation du reportage vidéo Ce qu il faut savoir avant de commencer un projet vidéo journalistique La démarche Les principes pédagogiques Accompagnement, calendrier,

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 L appel à projets «Utopies réalistes» correspond à une aide financière et technique du Parc naturel régional

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain.

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain. Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours médicaux de qualité lors des

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience «Ingénieur diplômé de l Ecole des Métiers de l Environnement»

Validation des Acquis de l Expérience «Ingénieur diplômé de l Ecole des Métiers de l Environnement» Validation des Acquis de l Expérience «Ingénieur diplômé de l Ecole des Métiers de l Environnement» Génie Industriel de l Environnement LIVRET 2 Constitution et présentation du dossier VAE devant le jury

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

E-mail : contact@omc.be

E-mail : contact@omc.be ENSEMBLE VERS LE SOMMET Organisation & Management Consulting SPRL Rue Monrose 5 1030 Bruxelles http://www.omc.be Tel & Fax : + 32 2 242 19 68 E-mail : contact@omc.be TVA : BE.864.436.383 RPM Bruxelles

Plus en détail

Profil de recrutement

Profil de recrutement Profil de recrutement Intitulé de la fonction Conseiller pédagogique Conditions d accès En tant que Conseiller pédagogique, vous êtes désigné comme «expert pédagogique et technique» dans une fonction enseignante

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

Programme ESP R d accompagnement d entrepreneurs

Programme ESP R d accompagnement d entrepreneurs Programme ESP R d accompagnement d entrepreneurs 1 entrepreneur social ou entrepreneur des quartiers 2 ou 3 étudiants d HEC Paris 1 tuteur issu du monde professionnel 4 mois de collaboration (de février

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE 93 93 PERMETTRE LE RENFORCEMENT DE LA DÉMOCRATIE LOCALE

Plus en détail

Formation COMITE D ENTREPRISE. les 10, 11, 12 et 18,19 juin 2015 à Mulhouse. programme et tarif ci-joint

Formation COMITE D ENTREPRISE. les 10, 11, 12 et 18,19 juin 2015 à Mulhouse. programme et tarif ci-joint Mai 2015 Formation COMITE D ENTREPRISE les 10, 11, 12 et 18,19 juin 2015 à programme et tarif ci-joint Nouveauté 2015 FORMATIONS CLASSIQUES Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail CHSCT

Plus en détail

Administrateur Autre appellation : directeur administratif délégué général

Administrateur Autre appellation : directeur administratif délégué général Administrateur Autre appellation : directeur administratif délégué général Missions : Fiche Métiers et formation - Gestion administrative et financière Responsabilité de l exécution du budget et du plan

Plus en détail

Cycle Management de Projet

Cycle Management de Projet Cycle Management de Projet Tunis 2013 Résultats attendus de la formation Les entreprises pour devenir plus performantes et faire face à la concurrence doivent intégrer la gestion par projets en transversal.

Plus en détail

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Auteurs : Christelle FOURASTIE Marion GUILLOIS Cours ICL

Plus en détail

Le partenaire responsable du projet

Le partenaire responsable du projet FICHE PROJET POUR UN CHARGE DE PROJET Le partenaire responsable du projet 1- Nom et coordonnées de la structure partenaire responsable de la mise en oeuvre du projet sur le terrain et nom et fonction du

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION Ce document de travail (provisoire) doit vous permettre de prendre connaissance de la définition et des modalités de fonctionnement d une Junior

Plus en détail

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD Conseils aux organisateurs pour l accueil d un stagiaire BAFD Octobre 2014 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Languedoc-Roussillon Les Directions départementales

Plus en détail

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA La Mini-entreprise : quel intérêt pour les jeunes? Les principes du programme pour le mini-entrepreneur: Lui faire découvrir

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

FORMULAIRE DE CANDIDATURE Numéro de référence du dossier de candidature: GTI/ExtC/2005. Date de réception: FORMULAIRE DE CANDIDATURE TROISIÈME APPEL EXTERNE POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS INDIVIDUELLES ET INSTITUTIONNELLES

Plus en détail

La démarche «Jeunes et Métropole»

La démarche «Jeunes et Métropole» La démarche «Jeunes et Métropole» du Conseil de développement de la métropole lilloise Novembre 2003 septembre 2004 1 Une volonté d être à l écoute des jeunes Objectif fixé: 4000 questionnaires Objectifs

Plus en détail

REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE

REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE Projets Jeunes La volonté de la Mairie est de faire d Oloron Sainte-Marie un Pôle Patrimonial et de Tourisme Culturel fort. Pour cela il s agit de mettre en œuvre

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales Objectif 4.1 Aider les personnes en difficulté Pilote de l'action CCAS Finalités concernées Services partenaires Partenaires à associer Direction des Affaires Culturelles (service associatif) Structures

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012 FORMATIONS A L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PROGRAMME Premier semestre 2012 Avec le soutien du Conseil régional de Bourgogne La Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire de Bourgogne La CRESS

Plus en détail

PARCOURS FORMATION 2014

PARCOURS FORMATION 2014 Branche des commerces de détail de papeterie, fournitures de bureau, bureautique et informatique APPEL A PROPOSITIONS A L ATTENTION DES ORGANISMES DE FORMATION PARCOURS FORMATION 2014 Maxime MARION Fédération

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE 1 1. CONTEXTE Le Coordonnateur Régional du Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale (RIFFEAC), l Ambassadeur de

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

Rapport d activité. Exercice 1: PERIODE DE DEMARRAGE

Rapport d activité. Exercice 1: PERIODE DE DEMARRAGE Fonds de Dotation loi du 4 août 2008 Rapport d activité Exercice 1: PERIODE DE DEMARRAGE De la création 7 juin 2012 au 31 décembre 2013 APPROUVE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION I - RAPPORT AVEC LES TIERS

Plus en détail

Formations pour les élus :

Formations pour les élus : Formations pour les élus : Renforcer l'équipe d'élus Faire vivre le projet L'élu et les tiers Contact KIPP 3 place Monthioux 23500 Felletin 09 84 31 44 88 www.les kipp.fr Aurélie Martin 06 84 49 60 43

Plus en détail

Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information"

Introduction à la conduite de projet systèmes d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information" Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/principes/guide-introduction

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 BOITE A OUTILS POUR L'ELABORATION DE L'AGENDA 21 RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 Etapes Recommandations du Comité 21 Outils et accompagnement

Plus en détail

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 5 mars 2015

Plus en détail

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances 1 2 Constats en bénévolat Le milieu appelle des solutions Les organisations de la Montérégie placent le recrutement de la relève en priorité des défis à relever Le recrutement et le soutien des bénévoles

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

COMMUNICATION, COLLABORATION ET ADAPTATION INTERCULTURELLES. Formation en 5 jours. Pour qui? Objectifs pédagogiques:

COMMUNICATION, COLLABORATION ET ADAPTATION INTERCULTURELLES. Formation en 5 jours. Pour qui? Objectifs pédagogiques: La formation pour formateurs "Communication, Collaboration et Adaptation Interculturelles" vous donne la possibilité d'acquérir les concepts, les méthodes et les approches de base pour organiser une formation

Plus en détail

Pourquoi sous-traiter votre processus de recrutement?

Pourquoi sous-traiter votre processus de recrutement? Pourquoi sous-traiter votre processus de recrutement? (Article rédigé par Ain Boost Office Le 22 Juillet 2015) Le recrutement est un processus incontournable dans la vie de toute entreprise, les petites

Plus en détail

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Scripte TV Version annotée avril 11 «Scripte TV» APPELLATION(S) DU METIER Scripte TV Scripte du JT Scripte plateau TV DEFINITION DU METIER Le/La scripte en télévision assiste un/une réalisateur (-trice)

Plus en détail

Résultats enquête Représentants de Parents Sept. 2011

Résultats enquête Représentants de Parents Sept. 2011 1. Généralités Dans le cadre du PRS, l (ADQS) a organisé, en mars 2011, une tournée nationale auprès des représentants de parents d élèves (RPE) afin de les éclairer sur leur rôle et leur implication dans

Plus en détail

FORMATION EN LIGNE. «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre»

FORMATION EN LIGNE. «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre» FORMATION EN LIGNE «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre» Genre en Action, dans le cadre du Réseau des Observatoires de l Egalité de Genre (ROEG) propose 2 formations en «Méthodes de

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Montant du projet : 6617 Montant du soutien du projet : 2300 MPT MJC HARTELOIRE 39 AVENUE CLEMENCEAU BP 18311 29283 BREST CEDEX TEL :

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

Conditions générales d Utilisation

Conditions générales d Utilisation Conditions générales d Utilisation Chapitre 1 - Préambule Dans l objectif de ces missions d appui au développement du secteur artisanal, la Chambre de Métiers et de l Artisanat de Tarn-et-Garonne (CMA

Plus en détail

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT

Plus en détail