Soirée d'info au Centre Culturel Elzenhof 20/05/2014. «Créer un potager collectif en Région bruxelloise : Comment se lancer?»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soirée d'info au Centre Culturel Elzenhof 20/05/2014. «Créer un potager collectif en Région bruxelloise : Comment se lancer?»"

Transcription

1 Soirée d'info au Centre Culturel Elzenhof 20/05/2014 «Créer un potager collectif en Région bruxelloise : Comment se lancer?»

2 Un jardin potager collectif, ça peut être quoi? un lieu de production alimentaire, mais aussi... une parcelle de terrain partagée et gérée collectivement un lieu de convivialité ouvert à tous une dynamique collective et une forte implication des jardiniers des pratiques respectueuses de l'environnement des liens recréés avec la nature l'échange de savoirs et de savoir-faire un lieu où on cultive le plaisir de se retrouver et de partager une réappropriation de leur quartier par des citoyens

3 De quoi on parle? Jardins collectifs, participatifs, solidaires, communautaires, partagés...? Les 3 grandes catégories que nous identifions : - Collectifs ou semi-collectifs - Familiaux - D'animation Ce qui les distingue : - Qui gère le potager? - Les objectifs

4 Organisation générale du terrain Une question de base : le potager collectif sera-t-il constitué de parcelles individuelles, collectives ou un mélange des deux? Parcelles collectives Parcelles individuelles Plus de participation et d'échanges Organisation du groupe plus complexe et plus longue à mettre en place Convient plutôt pour la gestion de petits terrains Requiert parfois des personnes chargées de l'animation-coordination du projet Plus de productivité et d'efficacité Organisation du groupe plus simple et plus rapide à mettre en place Convient mieux pour la gestion de grands terrains Permet en général de se passer d'un(e) animateur/trice-coordinateur/trice

5 Quelques exemples de jardins collectifs à Bruxelles... Jardin collectif de Tour et Taxis (Laeken)

6 Jardins participatifs d'etterbeek

7 Jardin Majorelle (Molenbeek)

8 Jardin collectif des Visitandines Chaotic Garden (Bruxelles)

9 Potager 8m2 (Saint-Gilles)

10 Appel à projets «Potagers collectifs» et accompagnement de projets en création L'ASBL Le Début des Haricots est mandatée par Bruxelles Environnement pour gérer cet appel à projets depuis début Dernier en date : lancé en septembre 2013 pour les projets Objectif : faciliter et soutenir la mise en place de projets de potagers collectifs en Région bruxelloise. Les projets sélectionnés (max. 10 par an) bénéficient d'un financement de maximum 2000 et un accompagnement d'un an du Début des Haricots, à raison d'une rencontre par mois.

11 ETAPE 1 : Définition du cadre général (Cette étape s'adresse aux initiateurs du projet) Répondre aux questions : Quoi? Où? Quand? Qui? Comment? Quoi? Un potager collectif + déterminer les objectifs de base du projet, comment on se l'imagine Où? Définir l'espace ou les espaces potentiels. Obtenir des garanties d'occupation de ce terrain (convention) + réaliser des analyses de sol (risques de pollution) si potager en pleine terre Quand? Réaliser une ligne du temps des étapes à prévoir Qui? Définir les acteurs du projet (détaillé plus loin) Comment? Méthodologie utilisée, financement, degré d'autonomie recherché (détaillé plus loin)

12 Qui? Déterminer les rôles des acteurs du projet : Initiateurs : ils lancent le projet, proposent un cadre de départ Porteurs : ils s'occupent de l'organisation et de la gestion du projet sur la durée Animateurs (nécessaires ou non en fonction des projets) : ce sont les personnes, généralement employées par une institution, qui soutiennent le groupe au niveau technique et/ou méthodologique Participants : toutes les personnes qui participent de près ou de loin au projet.

13 Distinction proposée dans l'appel à projets 2014 : 1/ Le groupe porteur : C'est l'organe central du projet. Il est composé de minimum 5 personnes, ce sont généralement des citoyens bénévoles qui participent comme jardiniers au projet et qui veulent également s'impliquer dans l'organisation générale et la gestion du projet. Le groupe-pilote s'engage à porter le projet durant toute la période d'accompagnement et à tâcher de faire perdurer celui-ci par la suite. Responsabilités du groupe-pilote : coordination générale du projet, communication entre tous les acteurs impliqués, acquisition des compétences nécessaires à la gestion du potager, organisation d'évènements, gestion du budget, contacts avec le Début des haricots et Bruxelles Environnement, pérennisation du projet,...

14 2/ Les organisations / les partenaires : Si le projet est initié par une ou plusieurs organisation(s), il sera alors important de définir très clairement l'implication et les rôles de celle(s)-ci dans le projet. Ces rôles devront être définis en fonction des objectifs du projet mais aussi de la capacité du groupe-pilote à être autonome dans les tâches qui lui sont attribuées. Dans certains cas, l'institution peut prendre en charge certaines des responsabilités du groupe pilote.

15 Comment? La méthodologie sera généralement différente en fonction de l'identité de l'initiateur : citoyenne ou institutionnelle. Si l'initiateur est un citoyen : Ne jamais lancer un projet tout seul! Généralement, l'initiateur désirera être un participant du projet et faire partie du groupe-pilote. Nous conseillons aux initiateurs d'impliquer directement quelques personnes motivées dans la réflexion du projet (étape 1) afin que toutes les responsabilités ne reposent pas sur une seule personne! Le cadre proposé aux autres jardiniers est généralement une égalité totale entre les participants: pas de hiérarchie, on vise la prise de décision par consensus, division des responsabilités...

16 Si l'initiateur est une organisation : Son rôle sera généralement de soutenir les participants dans la création et le développement du projet. Il faudra donc élaborer une méthodologie adaptée en fonction : Des objectifs du projet : participation, cohésion sociale, biodiversité, production de légumes, autonomie du groupe, apprentissage... De la capacité des participants à prendre les responsabilités du groupe-pilote

17 Autonomie? Quel degré d'autonomie est visé chez le groupe? Le groupe-pilote assurera-t-il ces tâches? Coordination : organisation des réunions, rédaction des PV... Communication : par exemple, une liste de diffusion gérée par les participants Finances : gestion collective du budget, création d'un compte bancaire spécifique pour le projet? Généralement, on cherchera une autonomie maximale mais tous les groupes ne sont pas motivés et/ou capables pour endosser toutes ces responsabilités!

18 ETAPE 2 : Créer un groupe porteur Cette étape consiste à permettre aux jardiniers de s'approprier le projet afin de favoriser leur implication! Organisation d'une réunion d'information : cette réunion permet de vérifier si les personnes présentes seraient potentiellement intéressées et compétentes pour faire partie du groupe-pilote... Diversité des moyens de communication : toutes-boîtes dans le quartier, mails dans les réseaux (potagers collectifs, IEB, Réseau Idée), aller sonner aux portes,... Il peut être intéressant de mentionner qu'on recherche des personnes prêtes à s'impliquer dans la coordination/gestion du projet

19 Les points importants de la réunion Objectif de la réunion : présentation du projet, du cadre et des possibilités d'implication Expliquer ce que c'est un potager collectif Souligner le fait que c'est d'abord une aventure humaine! Donner le cadre général du projet (ce qui est ouvert/fermé) Donner la vision d'autonomie et le soutien proposé dans ce cadre Laisser les gens s'exprimer : envies, compétences, disponibilité... Demander aux personnes présentes d'en parler autour d'elles Donner/proposer les prochaines étapes à envisager

20 Suite à cette réunion... Évaluation du potentiel : En fonction du profil des personnes présentes (motivation, disponibilité, compétences techniques et de gestion de projet, capacité physique...), on pourra évaluer la capacité du groupe-pilote a remplir les objectifs d'autonomie prévus et: adapter le soutien proposé aux jardiniers chercher d'autres personnes pour assurer les compétences nécessaires

21 Les prochaines étapes à prévoir En fonction du degré d'autonomie visé, il faudra rapidement mettre en place des outils d'organisation de base : Coordination : qui se charge d'organiser la prochaine rencontre, préparer l'odj, rédiger le PV, le diffuser aux autres? Communication interne : quels moyens seront utilisés ( , téléphone, courrier...), qui se charge de créer et d'administrer une liste de diffusion? Finances : qui se charge de gérer le budget, de créer un compte?

22 Attention! Il est important de trouver un bon équilibre entre ces trois aspects dès le début du projet: La réflexion et la discussion : réunions, organisation, administration L'action : activités de terrain, chantiers participatifs, ateliers de jardinage, visites d'autres jardins,... La célébration : moments informels, repas communs, fête d'inauguration,...

23 La mise en réseau des potagers collectifs et familiaux Type de potagers et publics concernés : l'ensemble des potagers non privés de la Région bruxelloise: potagers collectifs, familiaux et d'animation, ainsi que l'ensemble des personnes motivées par le sujet. Potagers soutenus ou simplement connus par le Début des Haricots. A notre connaissance : au moins 60 potagers collectifs à Bruxelles (et beaucoup plus de potagers familiaux, qui existent depuis longtemps). Mandat du Début des Haricots: marché public de services mandaté par Bruxelles Environnement. La mise en réseau a toujours existé avec ou sans le Début des Haricots depuis la création des potagers. Depuis 2011, cependant, le nouveau cadre de la mission mandatée et financée par Bruxelles environnement a permis l'organisation d'une série d'événements (forums de rencontre, formations, bourses aux semences, visites et portes ouvertes...).

24 La mise en réseau des potagers collectifs et familiaux Les objectifs de la mise en réseau :... Le partage d expériences : favoriser les échanges d informations à travers le partage d expériences avec des personnes actives dans les potagers déjà existants et le soutien ponctuel de personnes ressources Le soutien au bon fonctionnement : encourager les projets et faire évoluer leurs pratiques tant au niveau du fonctionnement interne (dynamique de groupe) que d une gestion écologique du potager Fournir des informations techniques et méthodologiques utiles à la mise en place de ces projets et au renforcement des pratiques de jardinage écologique

25 La mise en réseau des potagers collectifs et familiaux Faire connaître au grand public le potentiel des projets de maraîchage urbain en Région bruxelloise à l aide de différents outils de communication Favoriser la communication entre les potagers collectifs et familiaux et les pouvoirs publics Outils de communication : La mailing list Depuis 2012, le site Internet

26

27 Le site Un espace d'échanges pour les membres des potagers (petites annonces) Un agenda des événements en lien avec les potagers Un ensemble de rubriques et de liens présentant des outils méthodologiques, des informations techniques, des documents types (chartes, conventions d'occupation...)

28 Le site : la carte des potagers bruxellois

29 Références et contacts utiles pour vous lancer... Guides méthodologiques (liens PDF à télécharger) : «Le jardin des possibles» (Réseau École et Nature, France) «Le manuel des jardiniers sans moyens» (Les Anges Gardins / Terre d'opale, France) «Au cœur de notre quartier» (Action Communiterre, Québec) «Guide pour réaliser son jardin alimentaire sur le toit» (Alternatives, projet «Des jardins sur les toits», Québec)... et bientôt : un court guide méthodologique réalisé par le Début des Haricots à télécharger sur

30 Livres de référence : «Jardins partagés. Utopie, écologie, conseils pratiques» Laurence Baudelet, Frédérique Basset et Alice Le Roy, Éditions Terre Vivante «Jardiniers du bitume. Des liens fleurissent dans les jardins partagés» Ouvrage collectif, Éditions Les Xérographes «Jardins collectifs urbains. Parcours des innovations potagères et sociales» Cyrielle Den Hartigh, Éditions Educagri

31 Liens vidéo sur Internet : «Samen tuinieren in de stad» (jardin collectif des Visitandines, Bruxelles) «Savez-vous planter des choux?» (jardin collectif Baobab 81, Saint-Gilles) «Amène ta fraise» (jardin collectif de Berchem-Sainte-Agathe) «Potagers collectifs» (Réseau des Consommateurs Responsables) «Les jardins collectifs, espace de convivialité» (jardin collectif Beste Groenten Madame, Saint-Josse)

32 A vous de jouer!

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

Dépôt de mémoire dans le cadre de la consultation publique sur l agriculture urbaine à Montréal

Dépôt de mémoire dans le cadre de la consultation publique sur l agriculture urbaine à Montréal Dépôt de mémoire dans le cadre de la consultation publique sur l agriculture urbaine à Montréal Présenté par le projet Vert ta Ville En partenariat avec l organisme Action Communiterre Table des matières

Plus en détail

Compte-rendu des ateliers

Compte-rendu des ateliers FORUM DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2010 2 E rencontre citoyenneté Compte-rendu des ateliers La 2e rencontre du Forum a abordé le thème de la citoyenneté. Cette rencontre s'est déroulé en suivant en partie

Plus en détail

Cuisine et potager nourriciers

Cuisine et potager nourriciers Cuisine et potager nourriciers Contexte du Projet On sait qu en Picardie comme dans d autres régions que la précarité estun champs propice : à une sous alimentation de fruits et légumes frais à une suralimentation

Plus en détail

Bibliothèque Royale Albert 1er

Bibliothèque Royale Albert 1er Bibliothèque Royale Albert 1er Description du projet Ce projet a pour but de valoriser des espaces plats et inutilisés (toit, terrasse ou autre) par la création de potagers écologique (sans pesticide,

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

2 TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction 2 Contexte 3 Vision stratégique 4 Programme d action 4.1 Connaître la situation et la monitorer 4.2 Davantage de Bruxellois pratiquent le maraîchage 4.2.1 Encourager

Plus en détail

Ouverture du portail e-learning

Ouverture du portail e-learning Dossier de presse Octobre 2013 Réseau des Jardins Solidaires Méditerranéens Ouverture du portail e-learning un réseau de portée européenne laurence pichou Le Réseau des Jardins Solidaires Méditerranéns

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

CULTIVER DES JARDINS POUR CULTIVER NOS COMMUNAUTÉS

CULTIVER DES JARDINS POUR CULTIVER NOS COMMUNAUTÉS Plus que des jardins! FORUM ENVIRONNEMENT 2011 Ateliers de discussions, de concertation et de planification Réalisations de projets d aménagement urbain Atelier 3 : Mobilisation sociale et impact sur la

Plus en détail

Rapport d Activité 2014

Rapport d Activité 2014 Rapport d Activité 2014 Présenté lors de l assemblée générale le 24 mars 2015 Marmite Urbaine Au Bieritsan 11 Rue du Docteur Ollier 69100 Villeurbanne Sommaire L ASSOCIATION MARMITE URBAINE... 3 Un projet

Plus en détail

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane Année 2015 Date limite de réponse : 30 avril 2015 Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 ECOPHYTO Appel à projets n 3 Communication 2015 1/8 CONTEXTE

Plus en détail

PROJET : LE POTAGER-JARDIN

PROJET : LE POTAGER-JARDIN PROJET : LE POTAGER-JARDIN 1- INTRODUCTION ET OBJECTIFS Le jardinage constitue une excellente initiation au travail individuel et collectif. Méthode, régularité et opiniâtreté sont en effet indispensables

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

La Maison de l'énergie

La Maison de l'énergie La Maison de l'énergie Centre de ressources et d'échanges autour de l'énergie et de la relocalisation par la Convergence des collectifs citoyens "javatomik", "Contre l'exploitation des ressources du Schiste"

Plus en détail

Assemblée Générale ordinaire tenue le 24/11/2014

Assemblée Générale ordinaire tenue le 24/11/2014 Association Les Arpents de la Prairie École La prairie 1bis rue des Néfliers 31400 Toulouse Assemblée Générale ordinaire tenue le 24/11/2014 Objectifs de l'ag Ordinaire Définition générique : L'assemblée

Plus en détail

Sélection des projets soutenus en 2012 par la Fondation d Entreprise Ecocert

Sélection des projets soutenus en 2012 par la Fondation d Entreprise Ecocert Sélection des projets soutenus en 2012 par la Fondation d Entreprise Ecocert Rappel des critères de sélection des projets : Au croisement des thématiques : Sol, Alimentation et Société 1. Développer l

Plus en détail

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver « 2 Stéphane Le Foll Ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt. L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «L agriculture biologique et les produits qui en sont issus représentent

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales Objectif 4.1 Aider les personnes en difficulté Pilote de l'action CCAS Finalités concernées Services partenaires Partenaires à associer Direction des Affaires Culturelles (service associatif) Structures

Plus en détail

Charte de la Banque Carrefour de la sécurité sociale pour une administration à l'écoute des usagers

Charte de la Banque Carrefour de la sécurité sociale pour une administration à l'écoute des usagers Charte de la Banque Carrefour de la sécurité sociale pour une administration à l'écoute des usagers PREAMBULE : La présente charte complète la Charte de l utilisateur des services publics du 4 décembre

Plus en détail

OPÉRATION ÎLOTS DE CHALEUR DE MOBILISATION LE RÉSEAU D ÉCHANGES PARTICIPER AU VERDISSEMENT DE MONTRÉAL

OPÉRATION ÎLOTS DE CHALEUR DE MOBILISATION LE RÉSEAU D ÉCHANGES PARTICIPER AU VERDISSEMENT DE MONTRÉAL LE RÉSEAU D ÉCHANGES Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise PARTICIPER AU VERDISSEMENT DE MONTRÉAL OPÉRATION DE MOBILISATION ÎLOTS DE CHALEUR ACTION 2. 12 RÉDUIRE

Plus en détail

CR de la Réunion de la commission Développement Durable 1er décembre 2010 à La Défense

CR de la Réunion de la commission Développement Durable 1er décembre 2010 à La Défense CR de la Réunion de la commission Développement Durable 1er décembre 2010 à La Défense Participants : Philippe SERGENT responsable de la commission, Marie Jeanne MENRATH (ASCEE 75 AC), Cedric Tajchner

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be Présentation du programme d action régional en matière d alimentation durable (appels à projets, partenariats en cours, ) Joëlle VAN BAMBEKE DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

Plus en détail

Présentation des Petits Mondes

Présentation des Petits Mondes Présentation des Petits Mondes Statut regroupent actuellement des acteurs indépendants en association de fait. Une coopérative (SCRL) est à l étude, financée en 2014 par une bourse Impulcera. Composition,

Plus en détail

Appel à financement participatif

Appel à financement participatif Appel à financement participatif pour installer des fours solaires de quartier à Saint-Martin-d'Hères (Isère) Communiqué de presse mars 2014 Appel au financement participatif pour finaliser le projet de

Plus en détail

Méli Mélo Del Mundo & Ekow

Méli Mélo Del Mundo & Ekow Méli Mélo Del Mundo & Ekow présentent La 3 ème Edition de LA BOURSE AUX PLANTES Les 11 et 12 Avril 2015 Château des Egrefins de Vaux Le Pénil SOMMAIRE Introduction... 3 Présentation de l événement...4

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire Jardin Pourquoi faire un jardin? Quel type de jardin mettre en place? Quelle

Plus en détail

PRESENTATION D ACTIVITES en images

PRESENTATION D ACTIVITES en images jardins vivants PRESENTATION D ACTIVITES en images MEIYNA VERNET Téléphone : 06 86 46 64 86 / 04 57 20 19 67 Courriel : jardinsvivants@gmail.com www.jardins-vivants.com Je mets en place des actions permettant

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Toitures vertes: du concept à l entretien

Formation Bâtiment Durable : Toitures vertes: du concept à l entretien Formation Bâtiment Durable : Toitures vertes: du concept à l entretien Bruxelles Environnement RÔLES ET PLUS-VALUES D UN POTAGER URBAIN INTÉGRÉ À UN PROJET IMMOBILIER Haissam JIJAKLI Laboratoire de Phytopathologie

Plus en détail

Créer une AMAP. Les autres "paniers" S informer et agir! www.defipourlaterre.org. Qu'est-ce que c'est? Le principe est simple :

Créer une AMAP. Les autres paniers S informer et agir! www.defipourlaterre.org. Qu'est-ce que c'est? Le principe est simple : S informer et agir! Créer une AMAP Qu'est-ce que c'est? L'AMAP est une Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne (marque déposée), dont l'objet principal est de "mettre en lien paysans et

Plus en détail

BUDGET PARTICIPATIF ET DEMANDES DE SUBSIDES

BUDGET PARTICIPATIF ET DEMANDES DE SUBSIDES APPEL A PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2013-2015 BUDGET PARTICIPATIF ET DEMANDES DE SUBSIDES REGLEMENT Décembre 2013 SOMMAIRE 1. Introduction... 1 2. Rappel des étapes de l appel à projets «Quartiers

Plus en détail

Cahier des charges. Animation d un Jardin Solidaire

Cahier des charges. Animation d un Jardin Solidaire Cahier des charges Appel à projets Animation d un Jardin Solidaire Rue Francis PONGE, Paris 19 ème (Ancien Hôpital Hérold) Contexte Le site de l ancien hôpital Hérold, situé dans le quartier de la Politique

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale 2 GUIDE DE REDACTION D UN PLAN D AFFAIRE D UNE ENTREPRISE COLLECTIVE 1.1 À QUOI CORRESPOND UNE ENTREPRISE COLLECTIVE? Une entreprise d économie sociale est une entité

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

ID-JCCM : Manifeste pour une ville encore plus intelligente

ID-JCCM : Manifeste pour une ville encore plus intelligente ID-JCCM : Manifeste pour une ville encore plus intelligente La Jeune Chambre de commerce de Montréal énonce sa vision pour l avenir de la ville Le 1er avril 2014 se tenait au carrefour d innovation INGO

Plus en détail

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 comportement des personnes, des organisations et des institutions et politiques publiques, changements qui sont devenus indispensable pour faire face à la crise

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

Cultivons la ville! Exemples de limitation des effets de capture thermique Présentation de projets de lutte aux îlots de chaleur urbains

Cultivons la ville! Exemples de limitation des effets de capture thermique Présentation de projets de lutte aux îlots de chaleur urbains Cultivons la ville! Exemples de limitation des effets de capture thermique Présentation de projets de lutte aux îlots de chaleur urbains - Partie I - Les Urbainculteurs et l agriculture urbaine Qui? -

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

Consolider le développement du Jardin

Consolider le développement du Jardin Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

Habitats groupés habitats coopératifs

Habitats groupés habitats coopératifs Habitats groupés habitats coopératifs construire sa maison dans une démarche de développement durable Le terme d habitat groupé renvoie plus à une manière d habiter qu à une typologie d habitat à proprement

Plus en détail

SOUTIEN À LA CRÉATION D'ESPACES COLLECTIFS D'ENTREPRENEURIAT («CO-WORKING»)

SOUTIEN À LA CRÉATION D'ESPACES COLLECTIFS D'ENTREPRENEURIAT («CO-WORKING») APPEL A PROJETS REGIONAL SOUTIEN À LA CRÉATION D'ESPACES COLLECTIFS D'ENTREPRENEURIAT («CO-WORKING») Date limite de remise des dossiers : 31 décembre 2013 Région Poitou-Charentes 15 rue de l'ancienne Comédie

Plus en détail

Dossier de presse. Du 29 au 31 mars 2011 - séminaire du réseau national du Jardin Dans Tous Ses Etats (JTSE) à Strasbourg

Dossier de presse. Du 29 au 31 mars 2011 - séminaire du réseau national du Jardin Dans Tous Ses Etats (JTSE) à Strasbourg Dossier de presse Du 29 au 31 mars 2011 - séminaire du réseau national du Jardin Dans Tous Ses Etats (JTSE) à Strasbourg Une rencontre des correspondants du réseau national des jardins partagés, le JTSE,

Plus en détail

COMPTE RENDU RENCONTRE DES CAFES CULTURELS ASSOCIATIFS 5 ET 6 NOVEMBRE AU REMUE-MENINGES (SAINT ETIENNE)

COMPTE RENDU RENCONTRE DES CAFES CULTURELS ASSOCIATIFS 5 ET 6 NOVEMBRE AU REMUE-MENINGES (SAINT ETIENNE) COMPTE RENDU RENCONTRE DES CAFES CULTURELS ASSOCIATIFS 5 ET 6 NOVEMBRE AU REMUE-MENINGES (SAINT ETIENNE) Présents : La Clef (Brioude), Le remue-méninges (St étienne), Imagin'action (St étienne la Varenne),

Plus en détail

CONSEIL LOCAL DE L ENVIRONNEMENT

CONSEIL LOCAL DE L ENVIRONNEMENT CONSEIL LOCAL DE L ENVIRONNEMENT AUTEUR/ÉMETTEUR VILLE D'ANGERS Direction Environnement et Déchets RELEVE D AVIS REUNION PLENIERE DU CONSEIL LOCAL DE L'ENVIRONNEMENT DATE DE LA RÉUNION 2 AVRIL 2013 Diffusion

Plus en détail

Comité de pilotage Agenda 21

Comité de pilotage Agenda 21 Comité de pilotage Agenda 21 Mardi 7 février 2012 Mairie de MAGLAND Ordre du jour Point sur les actions «transports» du CDDRA et de l'a21 Rapport d'avancement de l'agenda 21 année 2011 Calendrier d'avancement

Plus en détail

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES Année scolaire 2013-2014 Sommaire Sommaire p. 3 Présentation générale des APC p. 5 Conception et mise en œuvre des APC p. 6 Annexe 1 : questions/réponses

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Ni la Bourse, Ni la Vie. Interroger l'économie

Ni la Bourse, Ni la Vie. Interroger l'économie Ni la Bourse, Ni la Vie Interroger l'économie Titre du projet Présentation du porteur du projet «Ni la bourse, Ni la vie» Éducation Populaire et ESS : Regards Croisés UnderConstruction, association d'éducation

Plus en détail

PLAN DE REDRESSEMENT BUDGÉTAIRE PRÉCONISÉ PAR L'EMPLOYEUR ET DÉPOSÉ AU CONSEIL D'ADMINISTRATION LE 9 JUIN 2010.

PLAN DE REDRESSEMENT BUDGÉTAIRE PRÉCONISÉ PAR L'EMPLOYEUR ET DÉPOSÉ AU CONSEIL D'ADMINISTRATION LE 9 JUIN 2010. PLAN DE REDRESSEMENT BUDGÉTAIRE PRÉCONISÉ PAR L'EMPLOYEUR ET DÉPOSÉ AU CONSEIL D'ADMINISTRATION LE 9 JUIN 2010. Mise en contexte Le CSSSJM a été créé en 2004 par la fusion de sept (7) étsablissements,

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

L AGRICULTURE URBAINE EN PROJET(S) Démontrer que la métropole bordelaise peut développer son autonomie alimentaire.

L AGRICULTURE URBAINE EN PROJET(S) Démontrer que la métropole bordelaise peut développer son autonomie alimentaire. SYNTHESE DU WORKSHOP L AGRICULTURE URBAINE EN PROJET(S) Démontrer que la métropole bordelaise peut développer son autonomie alimentaire. 27 juin 2015 Hélène POULON Architecte D.E. / Consultante en agriculture

Plus en détail

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Le Mois de l'ess est coordonné et soutenu au niveau régional par : L'économie sociale et solidaire, des

Plus en détail

Passeport du Développement Durable. Mode d emploi

Passeport du Développement Durable. Mode d emploi 2014-2015 Passeport du Développement Durable Mode d emploi Qu est-ce que le Passeport DD? Le Passeport DD est un support pédagogique mis à disposition des enseignants pour sensibiliser les enfants dans

Plus en détail

APPEL A RÉFÉRENCEMENT RÉGIONAL DES PRESTATAIRES, DANS LE CADRE DU DISPOSITIF LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT (DLA) EN CHAMPAGNE-ARDENNE

APPEL A RÉFÉRENCEMENT RÉGIONAL DES PRESTATAIRES, DANS LE CADRE DU DISPOSITIF LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT (DLA) EN CHAMPAGNE-ARDENNE APPEL A RÉFÉRENCEMENT RÉGIONAL DES PRESTATAIRES, DANS LE CADRE DU DISPOSITIF LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT (DLA) EN CHAMPAGNE-ARDENNE 2014 DLA Régional Champagne-Ardenne Structure porteuse : Chambre Régionale

Plus en détail

GetGrowing. A la demande d Amma, le groupe GreenFriends d Irlande a développé une méthode de jardinage qui se transmet facilement.

GetGrowing. A la demande d Amma, le groupe GreenFriends d Irlande a développé une méthode de jardinage qui se transmet facilement. 2 GreenFriends-France A la demande d Amma, le groupe GreenFriends d Irlande a développé une méthode de jardinage qui se transmet facilement. GetGrowing Même si nous n avons qu un petit lopin de terre,

Plus en détail

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Version Finale 4 juin 2012 1 MISE EN CONTEXTE ALLIANCES Le Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015

Plus en détail

Made in Maelbeek Compte-rendu de l e ve nement de lancement du 8 juillet 2015

Made in Maelbeek Compte-rendu de l e ve nement de lancement du 8 juillet 2015 Made in Maelbeek Compte-rendu de l e ve nement de lancement du 8 juillet 2015 Introduction Le 8 juillet dernier, nous étions près d une trentaine à la Maison de Quartier Malibran à l occasion du premier

Plus en détail

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE DE SAINT-GILLES

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE DE SAINT-GILLES CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE DE SAINT-GILLES Une charte, un partenariat entre la commune et les associations de Saint-Gilles Mise à jour le 04/12/2014 Respect des engagements - Information - Responsabilité

Plus en détail

Structure pour la formation continue du personnel dans les cycles maternel et primaire des Ecoles européennes.

Structure pour la formation continue du personnel dans les cycles maternel et primaire des Ecoles européennes. Ecoles Européennes Bureau du secrétaire général Secrétariat Général Réf. : 2005-D-371-fr-6 Orig. : EN Structure pour la formation continue du personnel dans les cycles maternel et primaire des Ecoles européennes.

Plus en détail

Jardin partagé Pause Jardin

Jardin partagé Pause Jardin Jardin partagé Pause Jardin REGLEMENT INTERIEUR Pour le fonctionnement du jardin partagé Pause Jardin à Eysse Villeneuve sur Lot Etat d'esprit : L'objectif de ce jardin est de favoriser dans le quartier

Plus en détail

Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté?

Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté? Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté? Introduction Dans un monde où chacun perçoit l autre comme une menace dès lors qu il transgresse les codes et rites sociaux, où il est difficile

Plus en détail

LEADER 2007-2013. GAL Pays des tiges et chavées ASBL. Projets de cohésion sociale. Saint-Trond, le 28 avril 2014

LEADER 2007-2013. GAL Pays des tiges et chavées ASBL. Projets de cohésion sociale. Saint-Trond, le 28 avril 2014 LEADER 2007-2013 GAL Pays des tiges et chavées ASBL Projets de cohésion sociale Saint-Trond, le 28 avril 2014 Fonds européen agricole pour le développement rural : l Europe investit dans les zones rurales

Plus en détail

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille DESCRIPTION DU PROJET Le projet prévoit l aménagement d une maison multiservices dont une partie constituerait en la mise en place d une structure d accueil des personnes âgées adaptée à l échelle communale

Plus en détail

Du 2 au 14 juillet 2012 POITIERS, FRANCE. (Dépliant à l intention des jeunes Québécois) Un projet porté par. www.campuscooperatives.

Du 2 au 14 juillet 2012 POITIERS, FRANCE. (Dépliant à l intention des jeunes Québécois) Un projet porté par. www.campuscooperatives. Du 2 au 14 juillet 2012 POITIERS, FRANCE (Dépliant à l intention des jeunes Québécois) Un projet porté par En partenariat avec : www.campuscooperatives.coop En collaboration avec la CDR Estrie, Québec,

Plus en détail

CHARTE DES CONSEILS CITOYENS

CHARTE DES CONSEILS CITOYENS CHARTE DES CONSEILS CITOYENS La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine prévoit la création de Conseils Citoyens sur les territoires de la géographie prioritaire dans le cadre des nouveaux

Plus en détail

Consultation choix d un opérateur pour la conception et la mise en place d un nouveau site Internet CAHIER DES CHARGES

Consultation choix d un opérateur pour la conception et la mise en place d un nouveau site Internet CAHIER DES CHARGES Consultation choix d un opérateur pour la conception et la mise en place d un nouveau site Internet CAHIER DES CHARGES Réponse avant le 22 novembre 2013 S O M M A I R E 1. Mission et caractéristiques générales

Plus en détail

«La brouette et le panier»

«La brouette et le panier» «La brouette et le panier» Association intercommunale pour la mise en place et le maintien de systèmes alimentaires locaux, autonomes et de qualité respectant l Environnement et les Hommes STATUTS I PRESENTATION

Plus en détail

Bienvenue dans la formation à distance "Mieux agir au sein du CHSCT" de l'inrs.

Bienvenue dans la formation à distance Mieux agir au sein du CHSCT de l'inrs. FORMATION ACCOMPAGNEE A DISTANCE Questions d'organisation Bienvenue dans la formation à distance "" de l'inrs. Ce document propose des repères nécessaires pour suivre dans de bonnes conditions votre formation.

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

Alimentation Durable

Alimentation Durable Newsletter Alimentation Durable Numéro 6 (mise en page pilote) Mai 2015 Le Saviez-vous? Semaine «Potagers ouverts» du 10-17 mai Sortez vos gants on amène les graines! C est le printemps, période idéale

Plus en détail

Coordination sociale d Uccle : Règlement

Coordination sociale d Uccle : Règlement Coordination sociale d Uccle : Règlement La Commission Communautaire Commune encourage depuis 2004 la création d une Coordination sociale dans tous les CPAS de la Région de Bruxelles Capitale. L article

Plus en détail

FAVORISER LA COMMUNICATION AFIN D'AMÉLIORER LE LIEN AVEC LES HABITANTS ACTION 34 AXE 4 : MIEUX VIVRE ENSEMBLE A DINAN

FAVORISER LA COMMUNICATION AFIN D'AMÉLIORER LE LIEN AVEC LES HABITANTS ACTION 34 AXE 4 : MIEUX VIVRE ENSEMBLE A DINAN ORIENTATION 12 ACTION 34 Cabinet du Maire Direction Générale Faire évoluer les modes et outils de communication FAVORISER LA COMMUNICATION AFIN D'AMÉLIORER LE LIEN AVEC LES HABITANTS Le magazine municipal

Plus en détail

Comment faire un jardin partagé?

Comment faire un jardin partagé? Comment faire un jardin partagé? réunion de personnes autour d un projet Édito parcours effectué par des personnes ou des informations espaces où s implantent les pojets rencontres humaines et mises en

Plus en détail

Fiche(s) métier(s) de rattachement : «Responsable de Structure d'accueil Petite Enfance» Fiche de poste : «Directrice d'un multi accueil»

Fiche(s) métier(s) de rattachement : «Responsable de Structure d'accueil Petite Enfance» Fiche de poste : «Directrice d'un multi accueil» Fiche(s) métier(s) de rattachement : «Responsable de Structure d'accueil Petite Enfance» Fiche de poste : «Directrice d'un multi accueil» Filière et cadre d'emploi de référence : Filière sanitaire et sociale

Plus en détail

Un marché de Noël 100% éthique et équitable

Un marché de Noël 100% éthique et équitable Un marché de Noël 100% éthique et équitable samedi 29 novembre 2014 Bordeaux // CONTACT LAURA LOBJOIT 06 63 00 11 12 laplace@caramail.fr PRESENTATION DE L'ASSOCIATION LA PLACE Créée en juillet 2011, l'association

Plus en détail

PLAN D'ACTION OPÉRATIONNEL 2015-2017

PLAN D'ACTION OPÉRATIONNEL 2015-2017 PLAN D'ACTION OPÉRATIONNEL 2015-2017 TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD Augmenter le patrimoine végétal et assurer sa survie Apaiser la circulation et améliorer les conditions de transports PRIORITÉ

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Destinataires de la circulaire. AGERS - DG Enseignement obligatoire - Lise-Anne HANSE

Destinataires de la circulaire. AGERS - DG Enseignement obligatoire - Lise-Anne HANSE Circulaire n 4659 du 16/12/2013 APPEL À PROJETS 2013-2016 DÉVELOPPER DES ACTIVITÉS D ÉVEIL SCIENTIFIQUE DANS LES ÉCOLES FONDAMENTALES - CYCLE 2 Cette circulaire complète la circulaire n 4537 du 6 septembre

Plus en détail

2015-2016. Projet pédagogique périscolaire. Communauté de communes Arnon Boischaut Cher

2015-2016. Projet pédagogique périscolaire. Communauté de communes Arnon Boischaut Cher 2015-2016 Projet pédagogique périscolaire Communauté de communes Arnon Boischaut Cher 2015-2016 Table des matières I PRÉSENTATION... 2 II SITUATION GÉOGRAPHIQUE... 3 1) Données démographiques... 3 2) Le

Plus en détail

Mon potager facile 30 min/semaine 1m² 10 kg de légumes

Mon potager facile 30 min/semaine 1m² 10 kg de légumes Mon potager facile 30 min/semaine 1m² 10 kg de légumes 1 Getty images à vos potagers! 2 Cultiver des fruits et légumes chez soi, les voir pousser au rythme des saisons, récolter ce qu on a semé et enfin

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Charte Les projets pédagogiques / éducatifs au LEAP

Charte Les projets pédagogiques / éducatifs au LEAP Lycée d Enseignement Agricole Privé de St Maximin Chemin du Prugnon 83470 SAINT MAXIMIN Tel : 04 94 86 52 93 Fax : 04 94 59 78 91 E Mail : st-maximin@cneap.scolanet.org Fait à St Maximin, le 2 janvier

Plus en détail

EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80

EPLEFPA LES SARDIERES 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Maître d'ouvrage : EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Objet : Récupération des eaux pluviales pour le jardin partagé des Sardières CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Newsletter N 2 - Février 2006 Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005 Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Zoom sur Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005

Plus en détail

Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements

Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements 80 personnes ont participé au séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements, qui

Plus en détail

Évaluer la satisfaction des participants à une action de formation

Évaluer la satisfaction des participants à une action de formation Les fiches En Lignes fiche n 39 Décembre 2007 Évaluer la satisfaction des participants à une action de formation Sommaire : Pourquoi évaluer?---------------------- p. 1 Quoi évaluer?----------------------------

Plus en détail

La Ruche présente : Mamers, ville comestible

La Ruche présente : Mamers, ville comestible La Ruche présente : Mamers, ville comestible Ne te demande pas ce que ta ville peut faire pour toi, mais dis-toi : «qu est ce que je peux faire pour ma ville?» Café associatif La Ruche : présentation Les

Plus en détail

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL 2014 C.L.J. police nationale BEZIERS du 01/01/2014 au 31/12/2014 PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL 1) Historique En 2012 les policiers formateurs, moniteurs en activités physiques

Plus en détail

Carnet de voyage. communautaires. la terre en partage

Carnet de voyage. communautaires. la terre en partage Carnet de voyage versles jardins communautaires la terre en partage Préparation au voyage Vous entrez dans un jardin communautaire, ouvert sur son environnement, accessible au plus grand nombre, sans limite

Plus en détail

Visite d étude thématique Québec : l agriculture urbaine Bruxelles et Liège du 29 septembre au 3 octobre 2014. Programme de séjour

Visite d étude thématique Québec : l agriculture urbaine Bruxelles et Liège du 29 septembre au 3 octobre 2014. Programme de séjour Visite d étude thématique Québec : l agriculture urbaine Bruxelles et Liège du 29 septembre au 3 octobre 2014 Programme de séjour Lundi 29 septembre 9h.30 BIJ Accueil et présentation de la semaine, remise

Plus en détail

L'alimentation durable face aux enjeux sociaux et culturels"

L'alimentation durable face aux enjeux sociaux et culturels L'alimentation durable face aux enjeux sociaux et culturels" URBACT - 9 décembre 2013 Avec le soutien financier de : Service Développement durable = Asbl communale (depuis 2009) Sensibiliser les citoyens

Plus en détail

LES PROJETS CARITATIFS D ETW-FRANCE

LES PROJETS CARITATIFS D ETW-FRANCE LES PROJETS CARITATIFS D ETW-FRANCE Embracing The World ETW distribue 100 000 bourses pour des écoliers de milieu rural en Inde. INTERNATIONAL Embracing The World (ETW) est un réseau international d organisations

Plus en détail

L'ÉCOLE DES ENFANTS Guide à la création d'une école alternative

L'ÉCOLE DES ENFANTS Guide à la création d'une école alternative L'ÉCOLE DES ENFANTS Guide à la création d'une école alternative Ce document a été adapté à partir du guide créé par des parents qui ont participé à la création de l'école alternative Saint-Sacrement de

Plus en détail