Compétence. linguistique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compétence. linguistique"

Transcription

1 Un habitant du Pays Basque Nord sur quatre est bilingue, un peu plus d'un sur dix sont bilingues passifs, les deux tiers restant sont francophones monolingues PAYS BASQUE C A B NAVARRE PAYS BASQUE NORD TREVIÑO

2 Un habitant du Pays Basque Nord sur quatre est bilingue, un peu plus d'un sur dix sont bilingues passifs, les deux tiers restant sont francophones monolingues La compétence (%) (Pays Basque Nord, 2001) Bilingues passifs 11,9% Bilingues 24,7% Chez les plus de 15 ans, 24,7% des habitants du Pays Basque Nord sont bilingues, c'est-à-dire qu'ils s'expriment bien ou assez bien dans les deux langues et 11,9% comprennent bien et lisent le basque. Enfin, 63,4% ne comprennent et ne parlent que le français. Francophones monolingues 63,4% TABLE

3 Un habitant du Pays Basque Nord sur quatre est bilingue, un peu plus d'un sur dix sont bilingues passifs, les deux tiers restant sont francophones monolingues La compétence (Pays Basque Nord, 2001) COMPÉTENCE LINGUISTIQUE (n) (Milliers) 222 (%) 100 Bilingues 55 24,7 Bilingues passifs 26 11,9 Francophones monolingues ,4

4 Un habitant du Pays Basque Nord sur quatre est bilingue, un peu plus d'un sur dix sont bilingues passifs, les deux tiers restant sont francophones monolingues Si nous considérons l'évolution sur dix années, en 2001 le Pays Basque Nord compte bilingues de moins qu'en Cette diminution n'est aucunement liée aux mouvements de population. Ainsi, on compte davantage d'habitants aujourd'hui qu'en Donc, la diminution n'apparaît pas seulement dans les valeurs absolues mais également dans les pourcentages: en 1991 on comptait 33,1% de bilingues et seulement 24,7% en 2001.

5 100% L'évolution de la compétence (%) (Pays Basque Nord, ) Un habitant du Pays Basque Nord sur quatre est bilingue, un peu plus d'un sur dix sont bilingues passifs, les deux tiers restant sont francophones monolingues 80% 60% 40% 20% 0% TABLE Bilingues Bilingues passifs Francophones monolingues

6 Un habitant du Pays Basque Nord sur quatre est bilingue, un peu plus d'un sur dix sont bilingues passifs, les deux tiers restant sont francophones monolingues L'évolution de la compétence (Pays Basque Nord, ) COMPÉTENCE LINGUISTIQUE ANNÉE (n) (Milliers) (%) Bilingues ,1 26,4 24,7 Bilingues passifs ,1 9,3 11,9 Francophones monolingues ,8 64,2 63,4

7 La plupart des habitants du BAB et plus de la moitié des habitants du Labourd intérieur sont strictement francophones. En Basse-Navarre et Soule, par contre, la majeure partie est bilingue On remarque de grandes différences de compétence d'une zone à l'autre. Sur le BAB, seuls 8,8% des habitants sont bilingues. 8,3% sont bilingues passifs. Les francophones monolingues représentent 82,9% de la population du BAB. En Labourd intérieur également, la majeure partie de la population est francophone monolingue (57,1%), mais les bilingues actifs représentent un peu plus du quart de la population (28,5%) tandis que les bilingues passifs ne sont que 14,5%. En Basse-Navarre et Soule par contre on compte 60,9% de bilingues et 15,1% de bilingues passifs. La population des francophones monolingues représente 24%. La moitié des bilingues du Pays Basque Nord (49%) vit en Labourd intérieur. Dans la zone la plus bilingue, c'est-à-dire en Basse-Navarre et Soule, on trouve un peu plus du tiers de la population bilingue (35,6%). Enfin, les 15,3% restant habitent sur le BAB.

8 La compétence par zone géographique (%) (Pays Basque Nord, 2001) BAB 8,3% La plupart des habitants du BAB et plus de la moitié des habitants du Labourd intérieur sont strictement francophones. En Basse-Navarre et Soule, par contre, la majeure partie est bilingue 82,9% 8,8% 14,5% 57,1% LABOURD INTÉRIEUR 28,5% 15,1% 60,9% BASSE-NAVARRE ET SOULE 24,0% TABLE Bilingues Bilingues passifs Francophones monolingues Remarque: la taille des cercles est proportionnelle au nombre d'habitants par zone géographique.

9 La plupart des habitants du BAB et plus de la moitié des habitants du Labourd intérieur sont strictement francophones. En Basse-Navarre et Soule, par contre, la majeure partie est bilingue La compétence par zone géographique (Pays Basque Nord, 2001) COMPÉTENCE LINGUISTIQUE BAB ZONE Labourd Intérieur Basse-Navarre et Soule (n) (Milliers) (%) Bilingues ,8 28,5 60,9 Bilingues passifs ,3 14,5 15,1 Francophones monolingues ,9 57,1 24,0

10 L'origine géographique conditionne beaucoup la compétence Parmi les habitants du Pays Basque Nord, quatre sur dix viennent de l'extérieur (39%), presque autant que ceux qui sont nés au pays de parents nés au pays (46,4%); un dixième (10,1%) est né au pays, le père ou la mère venant de l'extérieur. Le reste (4,5%) est né au pays de parents venant tous deux de l'extérieur. On le sait, la situation n'est pas identique dans les différents territoires. Sur le BAB un peu plus de la moitié des habitants (52,3%) viennent de l'extérieur, six sur dix (59,6%) chez les plus de 65 ans, au Labourd intérieur presque un tiers (32,0%), en Basse-Navarre et Soule un sur cinq (19,7%). Si nous prenons la moyenne des données, presque la moitié des habitants nés au pays (48,7%) sont bilingues. De plus, la proportion est plus forte dans les zones où il y a plus de gens nés au pays c'est-à-dire en Basse-Navarre et Soule, et là où ils sont moins nombreux la proportion des bilingues diminue. Chez les gens nés au pays les bilingues passifs aussi sont nombreux (15,3%) alors que les monolingues non-bascophones dépassent à peine le tiers (36,0%). Chez les gens nés au pays dont le père ou la mère vient de l'extérieur, le pourcentage des bilingues est quatre fois moindre (12,6%) et par contre celui des bilingues passifs est bien plus élevé (23,5%). Chez les gens nés au pays dont les deux parents viennent de l'extérieur il n'y a presque pas de bilingues (1,1%) et un sur dix est bilingue passif (10,0%). Chez les gens venant de l'extérieur, le pourcentage des bilingues est sensiblement identique (1,9%), mais celui des bilingues passifs est deux fois moindre (5,1%).

11 100% BAB 100% La compétence selon l'origine et les zones (%) (Pays Basque Nord, 2001) 80% 80% 60% 40% 60% 40% LABOURD INTÉRIEUR 20% 20% 0% Natifs du Un parent pays né à l'extérieur Parents nés à l'extérieur Natifs de l'extérieur 0% Natifs du pays Un parent né à l'extérieur Parents nés à l'extérieur 100% Natifs de l'extérieur Bilingues Bilingues passifs Francophones monolingues 80% 60% 40% BASSE-NAVARRE ET SOULE TABLE 20% 0% Natifs du pays Un parent né à l'extérieur Parents nés à l'extérieur Natifs de l'extérieur

12 Bilingues L'origine géographique conditionne beaucoup la compétence La compétence selon l'origine et les zones (Pays Basque Nord, 2001) BAB COMPÉTENCE LINGUISTIQUE Bilingues passifs Francophones monolingues Natifs du pays 26,5 12,3 61,2 Un parent né à l'extérieur 3 18,1 79 Parents nés à l'extérieur 1,9 10,8 87,2 Natifs de l'extérieur 0,4 3,6 96 LABOURD INTÉRIEUR Natifs du pays 48,1 17,5 34,4 Un parent né à l'extérieur 16 29,8 54,2 Parents nés à l'extérieur 3,6 96,4 Natifs de l'extérieur 3,1 5,6 91,3 BASSE-NAVARRE ET SOULE Natifs du pays 78,8 14 7,2 Un parent né à l'extérieur 41,9 20,4 37,6 Parents nés à l'extérieur 41,1 58,9 Natifs de l'extérieur 8,3 14,9 76,8

13 Entre 1991 et 2001, la population bilingue du Pays Basque Nord et les pourcentages correspondant ont diminué dans les 3 zones considérées La diminution des bilingues a été particulièrement évidente en Labourd intérieur. Par contre l'évolution des bilingues passifs s'est faite en sens inverse. En 1991 les bilingues passifs étaient environ 7% dans les trois zones. Or en 2001, si le pourcentage du BAB reste à peu près identique, en Labourd intérieur ainsi qu'en Basse-Navarre et Soule la proportion a doublé. Enfin, le nombre des francophones monolingues a augmenté sur le BAB et surtout en Labourd intérieur. Par contre en Basse-Navarre et Soule ils sont moins nombreux qu'en En observant l'évolution des cinq dernières années, c'est-à-dire entre 1996 et 2001, les tendances sont les mêmes. On remarque que le pourcentage des bilingues avec prédominance du basque a diminué dans les trois zones. Dans la même période le nombre des bilingues passifs a augmenté dans une proportion similaire.

14 100% BAB La compétence par zone géographique (%) (Pays Basque Nord, ) 80% 60% 100% 40% 80% 20% 60% 0% % 20% 0% % LABOURD INTÉRIEUR Entre 1991 et 2001, la population bilingue du Pays Basque Nord et les pourcentages correspondant ont diminué dans les 3 zones considérées Bilingues Bilingues passifs Francophones monolingues 80% 60% 40% BASSE-NAVARRE ET SOULE TABLE 20% 0%

15 Entre 1991 et 2001, la population bilingue du Pays Basque Nord et les pourcentages correspondant ont diminué dans les 3 zones considérées La compétence (BAB, ) COMPÉTENCE LINGUISTIQUE ANNÉE (n) (Milliers) (%) Bilingues ,5 9,1 8,8 Bilingues passifs ,5 3,9 8,3 Francophones monolingues ,0 87,0 82,9

16 Entre 1991 et 2001, la population bilingue du Pays Basque Nord et les pourcentages correspondant ont diminué dans les 3 zones considérées La compétence (Labourd Intérieur, ) COMPÉTENCE LINGUISTIQUE ANNÉE (n) (Milliers) (%) Bilingues ,7 31,0 28,5 Bilingues passifs ,6 13,9 14,5 Francophones monolingues ,6 55,0 57,1

17 Entre 1991 et 2001, la population bilingue du Pays Basque Nord et les pourcentages correspondant ont diminué dans les 3 zones considérées La compétence (Basse-Navarre et Soule, ) COMPÉTENCE LINGUISTIQUE ANNÉE (n) (Milliers) (%) Bilingues ,4 64,0 60,9 Bilingues passifs ,9 12,3 15,1 Francophones monolingues ,7 23,7 24,0

18 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord Le Pays Basque Nord a connu une perte incessante du basque, notamment chez les jeunes. Aujourd'hui, bien qu'on ne puisse pas encore parler de réappropriation, cette perte s'est atténuée de façon significative. On peut même dire qu'elle s'est arrêtée par endroits. Le pourcentage de bilingues diminue en fonction du jeune âge. Le pourcentage le plus élevé se trouve chez les plus âgés (36% chez les plus de 65 ans). Dans les autres tranches d'âge, les proportions vont diminuant. Cependant, les tranches d'âge en deçà de 34 ans connaissent une certaine stabilisation; on n'y remarque pas de baisse. L'évolution des bilingues passifs va, là encore à l'opposé. On trouve peu de locuteurs bilingues passifs chez les plus âgés. Mais plus la population est jeune, plus la proportion de bilingues passifs augmente. Ainsi, parmi la population âgée de 65 ans et plus, on trouve 6% de bilingues passifs, alors que parmi les ans, on en trouve un sur cinq. Un autre marqueur de l'atténuation de la perte de la langue basque est l'évolution de la population francophone monolingue. La proportion de francophones monolingues augmente inversement à l'âge de cette population. Tout comme on le remarquait chez les bilingues passifs, le pourcentage le plus faible se rencontre chez les plus âgés (59% chez les plus de 50 ans). Et, comme nous l'annoncions plus haut, plus la population est jeune, plus le nombre de francophones monolingues est élevé. Cependant, chez les moins de 25 ans, on remarque une modification de cette tendance et la proportion de francophones monolingues diminue nettement.

19 100% La compétence selon l'âge (%) (Pays Basque Nord, 2001) 80% Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord 60% 40% 20% 0% TABLE >= Bilingues Bilingues passifs Francophones monolingues ans

20 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord COMPÉTENCE LINGUISTIQUE La compétence selon l'âge (Pays Basque Nord, 2001) GROUPES D'ÂGE >= (n) (Milliers) (%) Bilingues ,7 35,5 29,8 23,0 12,1 12,2 Bilingues passifs ,9 5,6 11,6 14,3 12,8 19,8 Francophones monolingues ,4 58,9 58,6 62,8 75,1 68,0

21 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord Si l'on compare la situation en 2001 et en 1991, la diminution du nombre de locuteurs bilingues actifs est significative chez les moins de 65 ans et plus atténuée chez les aînés. Par contre, les proportions de bilingues passifs et francophones monolingues ont augmenté dans toutes les tranches d'âge. La situation est particulièrement préoccupante chez les moins de 35 ans. La diminution du nombre de locuteurs bilingues actifs est flagrante dans les 3 zones géographiques, et si l'augmentation du nombre de francophones monolingues n'a pas été plus importante, on le doit à l'accroissement du nombre de bilingues passifs.

22 100% La compétence selon l'âge (%) (Pays Basque Nord, 1991) 80% Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord 60% 40% 20% 0% >= ans TABLE Bilingues Bilingues passifs Francophones monolingues

23 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord COMPÉTENCE LINGUISTIQUE La compétence selon l'âge (Pays Basque Nord, 1991) GROUPES D'ÂGE >= (n) (Milliers) (%) Bilingues ,1 37,7 39,8 32,0 25,9 19,7 Bilingues passifs ,1 3,2 7,3 5,9 9,7 14,2 Francophones monolingues ,8 59,2 52,9 62,1 64,4 66,1

24 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord L'atténuation du recul de la langue basque ne se retrouve pas dans toutes les zones géographiques. C'est ainsi que le BAB et le Labourd intérieur se distinguent de la Basse-Navarre et de la Soule. L'évolution des deux premières zones suit celle que nous venons de décrire pour l'ensemble du Pays Basque Nord: le nombre de bilingues actifs diminue en fonction du jeune âge, mais parmi les moins de 25 ans cette tendance se stabilise. De plus, le pourcentage de francophones monolingues, notamment en Labourd intérieur, a diminué de façon notoire chez les plus jeunes. En Basse-Navarre et Soule par contre, la baisse du nombre de locuteurs bilingues se poursuit, bien que de façon plus atténuée, inversement à l'âge des locuteurs. Simultanément, le pourcentage des francophones monolingues a diminué chez les plus jeunes, tout comme en Labourd intérieur.

25 100% 80% BAB La compétence selon l'âge et la zone géographique (%) (Pays Basque Nord, 2001) 60% 40% 100% 80% 20% 0% >= ans Bilingues Bilingues passifs Francophones monolingues 60% 40% 20% 0% >= ans 100% 80% 60% 40% LABOURD INTÉRIEUR Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord BASSE-NAVARRE ET SOULE TABLE 20% 0% >= ans

26 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord COMPÉTENCE LINGUISTIQUE La compétence selon l'âge (BAB, 2001) GROUPES D'ÂGE >= (n) (Milliers) (%) Bilingues ,8 11,3 12,0 10,6 2,1 2,8 Bilingues passifs ,3 5,7 10,1 7,8 10,3 9,4 Francophones monolingues ,9 83,0 77,9 81,6 87,6 87,8

27 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord COMPÉTENCE LINGUISTIQUE La compétence selon l'âge (Labourd Intérieur, 2001) GROUPES D'ÂGE >= (n) (Milliers) (%) Bilingues ,5 45,2 33,6 24,4 13,7 14,7 Bilingues passifs ,5 6,1 13,3 18,9 12,1 25,4 Francophones monolingues ,1 48,7 53,1 56,7 74,2 59,9

28 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord COMPÉTENCE LINGUISTIQUE La compétence selon l'âge (Basse-Navarre et Soule, 2001) GROUPES D'ÂGE >= (n) (Milliers) (%) Bilingues ,9 80,2 71,2 54,5 41,3 33,0 Bilingues passifs ,1 4,1 10,4 18,3 23,3 34,1 Francophones monolingues ,0 15,7 18,4 27,2 35,4 32,9

29 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord Caractéristiques de chaque groupe de compétence Caractéristiques communes aux bilingues: - Les bilingues sont natifs du Pays Basque Nord, leurs parents parlent basque et le basque est leur langue maternelle, - La famille est bascophone, mais leur milieu de travail ou leurs amis le sont moins. - 3 bilingues sur 4 vivent dans des villes de moins de habitants - Plus de la moitié ont plus de 50 ans et les moins de 35 ans sont très peu nombreux. - Tous sont favorables à la promotion du basque. Caractéristiques communes aux bilingues passifs: - Les bilingues passifs sont natifs du Pays Basque Nord et près de la moitié sont nés en Labourd intérieur.

30 Le déclin continu de la langue basque semble s'arrêter en Pays Basque Nord - La moitié d'entre eux ont le français comme langue maternelle. - La famille et le milieu du travail sont de langue française, les amis sont plus souvent francophones que bascophones. - La plupart sont favorables au soutien de la langue basque. Caractéristiques communes aux francophones monolingues: - Parmi les francophones monolingues, 3 sur 4 viennent de l'extérieur du Pays Basque et la langue maternelle de la plupart d'entre eux est le français. - La famille, le milieu du travail et les amis sont généralement strictement francophones. - Plus de la moitié vivent sur le BAB. - Ils peuvent aussi bien être favorables que défavorables à la promotion de la langue basque.

31 Les bilingues maîtrisant mieux le français que le basque sont deux fois plus nombreux que les bilingues ayant une meilleure maîtrise en basque Typologie des bilingues Parmi les bilingues, on distingue 3 groupes, selon la compétence relative c'est-à-dire une plus grande facilité à s'exprimer dans l'une ou l'autre langue. Les bilingues avec prédominance du basque (ou bilingues plutôt bascophones) maîtrisent mieux la langue basque. C'est le cas de 21,6% des bilingues du Pays Basque Nord. Les bilingues équilibrés ont une égale maîtrise des deux langues. Ils représentent plus du tiers de la population bilingue (37,5%). Les bilingues avec prédominance du français (ou bilingues plutôt francophones) ont une meilleure maîtrise de la langue française. Ils forment le groupe le plus important parmi les bilingues (40,9%). Cette classification présente un grand intérêt car l'aisance dans l'une ou l'autre langue en conditionne l'utilisation.

32 La compétence relative (%) (Pays Basque Nord, 2001) Les bilingues maîtrisant mieux le français que le basque sont deux fois plus nombreux que les bilingues ayant une meilleure maîtrise en basque Francophones monolingues 63,4% Bilingues passifs 11,9% Bilingues, prédominance du français 40,9% Bilingues équilibrés 37,5% Bilingues 24,7% Bilingues, prédominance du basque 21,6% TABLE

33 Les bilingues maîtrisant mieux le français que le basque sont deux fois plus nombreux que les bilingues ayant une meilleure maîtrise en basque La compétence relative (Pays Basque Nord, 2001) COMPÉTENCE LINGUISTIQUE (n) (Milliers) 222 (%) 100 Bilingues 55 24,7 Bilingues passifs 26 11,9 Francophones monolingues ,4 Bilingues, prédominance du basque 12 21,6 Bilingues équilibrés 20 37,5 Bilingues, prédominance du français 22 40,9

34 Les bilingues maîtrisant mieux le français que le basque sont deux fois plus nombreux que les bilingues ayant une meilleure maîtrise en basque Il y a eu peu de changements dans les compétences s relatives entre 1991 et Les proportions de bilingues plutôt bascophones et bilingues équilibrés ont baissé. Cependant, la part de bilingues équilibrés a tendance à augmenter comparée aux données de 1996.

35 100% L'évolution de la compétence relative (%) (Pays Basque Nord, ) 80% Les bilingues maîtrisant mieux le français que le basque sont deux fois plus nombreux que les bilingues ayant une meilleure maîtrise en basque 60% 40% 20% 0% TABLE Bilingues, prédominance du basque Bilingues équilibrés Bilingues, prédominance du français

36 Les bilingues maîtrisant mieux le français que le basque sont deux fois plus nombreux que les bilingues ayant une meilleure maîtrise en basque L'évolution de la compétence relative (Pays Basque Nord, ) TYPOLOGIE DES BILINGUES ANNÉE (n) (Milliers) (%) 33,1 26,4 24,7 Bilingues, prédominance du basque ,4 9,0 5,3 Bilingues équilibrés ,9 8,5 9,2 Bilingues, prédominance du français ,7 9,0 10,1

37 Les bilingues maîtrisant mieux le français que le basque sont deux fois plus nombreux que les bilingues ayant une meilleure maîtrise en basque On remarque des différences significatives selon les zones géographiques: Sur le BAB, plus de la moitié des bilingues (56%) maîtrisent mieux le français que le basque. Un peu plus du tiers maîtrisent aussi bien les deux langues (36,2%) et seulement 7,8% s'expriment mieux en basque qu'en français. En Labourd intérieur, les bilingues plutôt francophones sont plus nombreux (41,6%). Les bilingues équilibrés représentent 38% tandis que les bilingues plutôt bascophones sont 20,4%. En Basse-Navarre et Soule, les plus nombreux sont les bilingues équilibrés (37,2%). Les bilingues plutôt francophones représentent 33,4% et les bilingues plutôt bascophones 29,3%.

38 36,2% BAB La typologie des bilingues selon la situation géographique (%) (Pays Basque Nord, 2001) 7,8% Les bilingues maîtrisant mieux le français que le basque sont deux fois plus nombreux que les bilingues ayant une meilleure maîtrise en basque 56,0% 38% 41,6% LABOURD INTÉRIEUR 20,4% 37,2% 29,3% BASSE-NAVARRE ET SOULE 33,4% TABLE Bilingues, prédominance du basque Bilingues équilibrés Bilingues, prédominance du français Remarque: la taille des cercles est proportionnelle au nombre de bilingues par zone géographique.

39 Les bilingues maîtrisant mieux le français que le basque sont deux fois plus nombreux que les bilingues ayant une meilleure maîtrise en basque La typologie des bilingues selon la situation géographique (Pays Basque Nord, 2001) TYPOLOGIE DES BILINGUES BAB ZONE Labourd Intérieur Basse-Navarre et Soule (n) (Milliers) (%) Bilingues, prédominance du basque ,8 20,4 29,3 Bilingues équilibrés ,2 38,0 37,2 Bilingues, prédominance du français ,0 41,6 33,4

40 La proportion de bilingues plutôt francophones augmente de façon significative et inversement proportionnelle à l'âge Plus la population de bilingues considérée est jeune, plus sa compétence se déplace vers une meilleure maîtrise du français. La proportion de bilingues équilibrés est sensiblement la même dans les différentes tranches d'âge. Parmi les plus de 65 ans, un sur trois (34%) est bilingue plutôt bascophone. Mais parmi les ans, cette compétence chute de moitié (16%) pour atteindre 2% chez les plus jeunes (16-24 ans). Par contre, la proportion des bilingues plutôt francophones qui, chez les plus de 65 ans, est de 30% est multipliée par 2 pour les moins de 35 ans. La proportion de bilingues équilibrés est semblable quelle que soit la tranche d'âge. Le plus fort taux se retrouve chez les ans (48%). Chez les plus jeunes, la proportion diminue quelque peu et se stabilise aux environs du tiers de la population considérée. L'échantillon dont nous disposons ne permettant pas d'étudier avec certitude la répartition par zone géographique, on peut dire que le pourcentage de jeunes bilingues est non seulement réduit mais qu'en plus les bilingues plutôt bascophones sont de moins en moins nombreux et risquent de disparaître. Ceci aura une influence directe sur l'utilisation de la langue basque.

41 100% La typologie des bilingues actifs en fonction de l'âge (%) (Pays Basque Nord, 2001) La proportion de bilingues plutôt francophones augmente de façon significative et inversement proportionnelle à l'âge 80% 60% 40% 20% 0% >= ans TABLE Bilingues, prédominance du basque Bilingues équilibrés Bilingues, prédominance du français

42 La proportion de bilingues plutôt francophones augmente de façon significative et inversement proportionnelle à l'âge TYPOLOGIE DES BILINGUES La typologie des bilingues actifs en fonction de l'âge (Pays Basque Nord, 2001) GROUPES D'ÂGE >= (n) (Milliers) (%) Bilingues, prédominance du basque ,6 34,2 17,6 15,8 8,1 1,8 Bilingues équilibrés ,5 36,1 48,1 31,9 31,2 32,2 Bilingues, prédominance du français ,9 29,8 34,3 52,2 60,8 66,0

43 La proportion de bilingues plutôt francophones augmente de façon significative et inversement proportionnelle à l'âge Les caractéristiques des bilingues équilibrés sont sensiblement les mêmes que celles évoquées lors de la description des bilingues sur la page précédente. Par contre les bilingues plutôt bascophones se distinguent nettement des bilingues plutôt francophones: Caractéristiques des bilingues plutôt bascophones: - 3 sur 4 (78%) sont âgés de plus de 50 ans. - Voilà pourquoi leur niveau d'étude reste assez faible et que les deux tiers sont à la retraite. - Le milieu familial et les amis sont bascophones. - Ils habitent dans des villes de moins de habitants. Caractéristiques des bilingues plutôt francophones: - La moitié d'entre eux ont moins de 50 ans. - Pour la moitié d'entre eux, le milieu familial est bascophone alors que les amis sont majoritairement francophones. - La plupart n'ont pas transmis la langue basque à leurs enfants. - La majorité travaille, le milieu du travail étant généralement francophone.

Utilisation du basque

Utilisation du basque De nos jours, on entend davantage parler basque qu'il y a dix ans PAYS BASQUE C A B NAVARRE PAYS BASQUE NORD TREVIÑO De nos jours, on entend davantage parler basque qu'il y a dix ans Typologie synthétique

Plus en détail

Comparaison des taux de mortalité en fonction de l'âge et du sexe

Comparaison des taux de mortalité en fonction de l'âge et du sexe Nous ne sommes pas égaux devant la mort Une inégalité flagrante frappe la population masculine : «les femmes meurent deux fois moins que les hommes» Daniel Justens L'égalité de droits entre personnes des

Plus en détail

V e Enquête Sociolinguistique PAYS BASQUE COMMUNAUTÉ AUTONOME BASQUE NAVARRE PAYS BASQUE NORD

V e Enquête Sociolinguistique PAYS BASQUE COMMUNAUTÉ AUTONOME BASQUE NAVARRE PAYS BASQUE NORD V e Enquête Sociolinguistique PAYS BASQUE COMMUNAUTÉ AUTONOME BASQUE NAVARRE PAYS BASQUE NORD 2011 V e Enquête Sociolinguistique 2011 HEZKUNTZA, HIZKUNTZA POLITIKA ETA KULTURA SAILA DEPARTAMENTO DE EDUCACIÓN

Plus en détail

Les femmes des quartiers prioritaires

Les femmes des quartiers prioritaires 67 Les femmes des quartiers prioritaires Eléments démographiques et situation sur le marché du travail Les femmes sont légèrement plus nombreuses que les hommes dans les quartiers prioritaires. La monoparentalité

Plus en détail

DIAGNOSTIC ENFANCE JEUNESSE Evolution démographique de la population concarnoise

DIAGNOSTIC ENFANCE JEUNESSE Evolution démographique de la population concarnoise DIAGNOSTIC ENFANCE JEUNESSE Evolution démographique de la population concarnoise 23/09/2015 LES CHIFFRES CLEFS 18 557 habitants en 2012, ce qui confirme la baisse observée depuis 2007. Une forte baisse

Plus en détail

Table des matières 1. CARACTÉRISTIQUES SOCIODÉMOGRAPHIQUES ET SOCIO- ÉCONOMIQUES 4

Table des matières 1. CARACTÉRISTIQUES SOCIODÉMOGRAPHIQUES ET SOCIO- ÉCONOMIQUES 4 Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l évaluation Février 2008 Analyse et rédaction : Daniel Lalonde Traitement statistique : Nathalie Ouellet Serge

Plus en détail

La viande de lapin Qui sont les consommateurs? Comment achètent-ils?

La viande de lapin Qui sont les consommateurs? Comment achètent-ils? La viande de Lapin : Consommation et Achats - CUNICULTURE Magazine Volume 30, année 2003, page 34 CUNICULTURE Magazine Volume 30 (année 2003) pages 34 à 40 La viande Qui sont les consommateurs? Comment

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Arrondissement de Saint-Léonard Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Caroline Durocher Ce profil

Plus en détail

Faible fécondité et espérance de vie élevée en Midi-Pyrénées

Faible fécondité et espérance de vie élevée en Midi-Pyrénées Numéro 159 : juin 2014 Bilan démographique 2012 Faible fécondité et espérance de vie élevée en Midi-Pyrénées Malgré une faible fécondité, la croissance de la population en Midi-Pyrénées est l une des plus

Plus en détail

Rapport d un sondage Omnibus

Rapport d un sondage Omnibus Rapport d un sondage Omnibus L opinion des Québécois à l égard d une Constitution du Québec Dossier 10943-001 Novembre 2007 507, Place d Armes, bureau 700, Montréal, Québec H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464

Plus en détail

Saison hôtelière hiver en Midi-Pyrénées : la fréquentation repart à la hausse

Saison hôtelière hiver en Midi-Pyrénées : la fréquentation repart à la hausse Saison hôtelière hiver 2011-2012 en Midi-Pyrénées : la fréquentation repart à la hausse Auteur : Fabien Batlle (Insee Midi-Pyrénées) Au cours de la saison d'hiver 2011-2012, de novembre 2011 à avril 2012,

Plus en détail

L état de santé de la population de la Mauricie et du Centre-du-Québec : Un portrait sociosanitaire sommaire 2006

L état de santé de la population de la Mauricie et du Centre-du-Québec : Un portrait sociosanitaire sommaire 2006 L état de santé de la population de la Mauricie et du Centre-du-Québec : Un portrait sociosanitaire sommaire 2006 Préparé par : Louis Rousseau En collaboration avec : Catherine Hallé Sylvie Bernier Yves

Plus en détail

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France L'activité et l'emploi 1.4 Le contexte En 1993, la France compte 25 millions de personnes exerçant une activité professionnelle ou à la recherche d un emploi. Depuis 1975, leur nombre a augmenté de près

Plus en détail

Epidémiologie des cancers en Limousin. Synthèse

Epidémiologie des cancers en Limousin. Synthèse Synthèse Contexte national 'après le réseau Francim, le nombre annuel de nouveaux cas de cancers en France D est passé de 191 en 1985 à 226 en 1995. Cette augmentation est en partie liée au vieillissement

Plus en détail

ENQUETE sur le BENEVOLAT réalisé par France BENEVOLAT

ENQUETE sur le BENEVOLAT réalisé par France BENEVOLAT ENQUETE sur le BENEVOLAT réalisé par France BENEVOLAT PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com Enquête sur le bénévolat / UCRAF 2012 Page 1 PREAMBULE Publiée par l'ifop, France bénévolat et le Crédit Mutuel,

Plus en détail

Les visages de la précarité en France

Les visages de la précarité en France Les visages de la précarité en France Bousculons les idées reçues Avril 2012 A.T. Kearney Paris Sommaire Définition de la pauvreté et estimation du nombre de personnes concernées Quel sont les visages

Plus en détail

Le parc locatif privé et ses bailleurs en 2013

Le parc locatif privé et ses bailleurs en 2013 Juillet 2016 Le parc locatif privé et ses bailleurs en 2013 Maxime CHODORGE - Clément PAVARD ANIL / 2, boulevard Saint Martin 75010 Paris Tél. : 01 42 02 05 50 email : anil@anil.org internet : anil.org

Plus en détail

Recensement de la population de 2011

Recensement de la population de 2011 Recensement de la population de 2011 Les langues Mai 2013 Le recensement de la population est la vaste et la complète source de données au Canada. D le cadre du recensement de la population, Statistique

Plus en détail

BULLETIN STATISTIQUE SUR L IMMIGRATION PERMANENTE AU QUÉBEC - 1 e trimestre de 2016

BULLETIN STATISTIQUE SUR L IMMIGRATION PERMANENTE AU QUÉBEC - 1 e trimestre de 2016 BULLETIN STATISTIQUE SUR L IMMIGRATION PERMANENTE AU QUÉBEC - 1 e trimestre de 2016 Ministère de l'immigration, de la Diversité et de l'inclusion Immigration totale Le volume des admissions permanentes

Plus en détail

Suivi biologique du traitement par antivitamine K (étude 2003)

Suivi biologique du traitement par antivitamine K (étude 2003) Suivi biologique du traitement par antivitamine K (étude 2003) Etude menée auprès des laboratoires d analyse médicales par l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) L étude

Plus en détail

Utilisation du basque

Utilisation du basque L'utilisation du basque par les habitants de l'enclave de Treviño est restreinte car seuls 10% sont capables de le parler avec fluidité et beaucoup d'entre eux n'ont pas un environnement PAYS BASQUE C

Plus en détail

1.2. La population. La santé observée dans les régions de France

1.2. La population. La santé observée dans les régions de France La population 1.2 Le contexte Avec 57,8 millions d'habitants en 1994, la France se place au 3e rang des pays de l Union européenne pour sa population, derrière l'allemagne (81,3 millions) et le Royaume-Uni

Plus en détail

Le nombre de ménages en Bretagne a. Le nombre de ménages augmente deux fois plus vite que la population. Population

Le nombre de ménages en Bretagne a. Le nombre de ménages augmente deux fois plus vite que la population. Population Le nombre de ménages augmente deux fois plus vite que la population En 25, les ménages bretons sont plus petits mais plus nombreux sous le double effet du vieillissement et de l évolution des modes de

Plus en détail

Résultats de l enquête «Ménages logements 2002» Syndicat Intercommunal du Grand Nouméa

Résultats de l enquête «Ménages logements 2002» Syndicat Intercommunal du Grand Nouméa Résultats de l enquête «Ménages logements» Observatoire Urbain du Grand Syndicat Intercommunal du Le revenu des ménages du Le revenu moyen des ménages du est élevé car il atteint près de 375. F par mois.

Plus en détail

1.3 - LA DÉMOGRAPHIE DE FORGES

1.3 - LA DÉMOGRAPHIE DE FORGES 1.3 - LA DÉMOGRAPHIE DE FORGES L ÉVOLUTION DE LA POPULATION DE FORGES UNE POPULATION COMMUNALE STABLE En, la commune de Forges comptabilisait 197 habitants parmi lesquels 106 hommes et 91 femmes. Depuis

Plus en détail

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000»

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 73 Octobre 2009 Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Le réseau Natura 2000 concerne un quart

Plus en détail

Concilier le travail et la famille

Concilier le travail et la famille Printemps 1994 (Vol. 6, N o. 1) numéro d'article 4 Concilier le travail et la famille Katherine Marshall Au Canada, les couples qui doivent concilier leurs responsabilités professionnelles et familiales

Plus en détail

Jean-Pierre Corbeil, Ph.D. Statistique Canada

Jean-Pierre Corbeil, Ph.D. Statistique Canada L immigration internationale et les collectivités de langue officielle en situation minoritaire : défis et enjeux pour la dualité linguistique canadienne Jean-Pierre Corbeil, Ph.D. Statistique Canada Conférence

Plus en détail

Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions. Tableau de bord trimestriel. Tableau de bord annuel

Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions. Tableau de bord trimestriel. Tableau de bord annuel Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions Tableau de bord annuel Tableau de bord trimestriel PIB par habitant (SPA) Croissance du PIB (en % volume) 200 Energies renouvelables

Plus en détail

Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français

Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français et des 5 principales clientèles européennes d offre auprès des professionnels français des secteurs de l hébergement

Plus en détail

Les spécialités médicales

Les spécialités médicales S Les spécialités médicales ur les 54 336 spécialistes médicaux que compte la France métropolitaine, 2 943 exercent dans la région ; soit 5,4 % de l'ensemble des effectifs nationaux. Ce rapport est inférieur

Plus en détail

Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque

Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque Comité départemental du tourisme Béarn Pays basque Février 2013 Béarn Pays basque Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de la centrale

Plus en détail

EMPLoi-QUéBEC LEs ChiffrEs CLés de L'EMPLoi au QUéBEC édition 2014

EMPLoi-QUéBEC LEs ChiffrEs CLés de L'EMPLoi au QUéBEC édition 2014 EMPLOI-QUÉBEC Les chiffres clés de l'emploi au québec édition 2014 Rédaction André Levert Élaboration des tableaux Carole Gravel Bryan Speight Direction de l analyse et de l information sur le marché du

Plus en détail

Durée de vie des films en salles

Durée de vie des films en salles Durée de vie des films en salles juillet 2008 SOMMAIRE SYNTHESE... 3 OBJECTIFS ET METHODOLOGIE... 5 I. ETALEMENT DANS LE TEMPS DES ENTREES DES FILMS EN SALLES... 6 1) UNE FREQUENTATION DE PLUS EN PLUS

Plus en détail

Suivi de l'inflation des prix à la consommation des aliments aux niveaux régional et mondial

Suivi de l'inflation des prix à la consommation des aliments aux niveaux régional et mondial Suivi de l'inflation des prix à la consommation des aliments aux niveaux régional et mondial Juillet 2014 Numéro 5 Aperçu mondial L'inflation des prix à la consommation des aliments au niveau mondial en

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique bengali recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique bengali recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique bengali recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

LA DUREE DU TRAVAIL DES CONDUCTEURS DE TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS

LA DUREE DU TRAVAIL DES CONDUCTEURS DE TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS Chapitre 3 LA DUREE DU TRAVAIL DES CONDUCTEURS DE TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS D'après l'enquête de l'inrets, les conducteurs d'autocars à temps plein travaillent, en moyenne, 44,6 heures par semaine

Plus en détail

1 sur 6 24/10/ :42

1 sur 6 24/10/ :42 Insee Première N 1488 - février 214 Mayotte, département le plus jeune de France Julien Balicchi, Jean-Pierre Bini, Véronique Daudin, Nelly Actif, Jannick Rivière, direction régionale La Réunion-Mayotte,

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique burundaise recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique burundaise recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique burundaise recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du

Plus en détail

Enquête sur les taux de revalorisation au titre de 2010 et 2011 des contrats collectifs en cas de vie et des PERP

Enquête sur les taux de revalorisation au titre de 2010 et 2011 des contrats collectifs en cas de vie et des PERP Enquête sur les taux de revalorisation au titre de 2010 et 2011 des contrats collectifs en cas de vie et des PERP n o 7 juin 2012 1 Sommaire 1. Synthèse générale.3 2. Typologie des contrats et des organismes...5

Plus en détail

Portrait de la filière NTIC en Bourgogne

Portrait de la filière NTIC en Bourgogne Portrait de la filière NTIC en Bourgogne POIDS ÉCONOMIQUE ET TERRITORIAL DE LA FILIÈRE NTIC 2014 769 entreprises en 2014 La filière NTIC compte 769 entreprises¹ en septembre 2014 soit près de 1,6% des

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique colombienne, recensée au Québec en 2001

Portrait statistique de la population d origine ethnique colombienne, recensée au Québec en 2001 Portrait statistique de la population d origine ethnique colombienne, recensée au Québec en 2001 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective

Plus en détail

Les marchés immobiliers Hautes-Pyrénées Landes Pyrénées-Atlantiques Mars 2014

Les marchés immobiliers Hautes-Pyrénées Landes Pyrénées-Atlantiques Mars 2014 Les secteurs notariaux Dax St-Paul-lès-Dax Côte Landaise Sud Capbreton- Hossegor-Tarnos Pays Basque Côtier Côte landaise Nord Pays Basque Intérieur Nord des Mont-de-Marsan Centre Sud des Secteur Nord Périphérie

Plus en détail

Les locations de vacances en Pays basque

Les locations de vacances en Pays basque Les locations de vacances en Pays basque Eléments d'analyse du rapport qualité-prix Comité Départemental du Tourisme Béarn - Pays Basque 811 4, allée des Platanes 6418 Bayonne cedex 1 Préambule 1. La problématique

Plus en détail

1 Participation au marché du travail et problèmes de santé ou handicap

1 Participation au marché du travail et problèmes de santé ou handicap 1 Participation au marché du travail et problèmes de santé ou handicap La moitié des 15 à 64 ans souffrant d'un problème de santé de longue durée ou éprouvant des difficultés à accomplir des activités

Plus en détail

. LA STRUCTURE DES EXPLOITATIONS LAITIERES EN France Analyse de 1995 à 2010 (chiffres provisoires pour 2010)

. LA STRUCTURE DES EXPLOITATIONS LAITIERES EN France Analyse de 1995 à 2010 (chiffres provisoires pour 2010) . LA STRUCTURE DES EXPLOITATIONS LAITIERES EN France Analyse de à 21 (chiffres provisoires pour 21) Les synthèses de FranceAgriMer / Elevage / Produits laitiers Mars 211 numéro 1 version provisoire Repères

Plus en détail

Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions. Tableau de bord trimestriel. Tableau de bord annuel

Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions. Tableau de bord trimestriel. Tableau de bord annuel Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions Tableau de bord annuel Tableau de bord trimestriel PIB par habitant (SPA) Croissance du PIB (en % volume) 200 Energies renouvelables

Plus en détail

environnement familial L environnement familial des enfants DES FAMILLES ET DES ENFANTS AU QUÉBEC UN PORTRAIT STATISTIQUE

environnement familial L environnement familial des enfants DES FAMILLES ET DES ENFANTS AU QUÉBEC UN PORTRAIT STATISTIQUE environnement familial L environnement familial des enfants 107 TABLEAU 4.1 Situation des jeunes de 0 à 17 ans selon qu ils vivent dans une famille ou hors famille, Québec, Ontario et Canada, 1996 0-14

Plus en détail

Bulletin statistique sur l immigration permanente au Québec 3 e trimestre et 9 premiers mois de 2012

Bulletin statistique sur l immigration permanente au Québec 3 e trimestre et 9 premiers mois de 2012 Bulletin statistique sur l immigration permanente au Québec 3 e trimestre et 9 premiers mois de 2012 Immigration totale Le volume des admissions permanentes au Québec s établit à 15 274 au troisième trimestre

Plus en détail

Observatoire 2011 des souffrances psychiques

Observatoire 2011 des souffrances psychiques 2010-2011 2 Observatoire 2011 des souffrances psychiques Ce nouvel observatoire a pour vocation de porter à la connaissance des médias et du public les statistiques établies à partir des données prises

Plus en détail

TITRE I LA POPULATION BLANCHE CHAPITRE I

TITRE I LA POPULATION BLANCHE CHAPITRE I TITRE I LA POPULATION BLANCHE -------------- CHAPITRE I EVOLUTION GENERALE DE LA DE DEMOGRAPHIE JUSQU'EN 1949 Les données relatives à la démographie blanche au Congo sont sûres; la facilité de recenser

Plus en détail

Rapport Omnibus. Sondage d opinion quant à l énergie éolienne au Québec. Projet Février 2012

Rapport Omnibus. Sondage d opinion quant à l énergie éolienne au Québec. Projet Février 2012 Rapport Omnibus Sondage d opinion quant à l énergie éolienne au Québec Projet 14515-003 Février 2012 6 Léger Marketing a été mandatée par Canwea pour réaliser une étude auprès de la population québécoise

Plus en détail

Les jeunes inscrits à Pôle emploi :

Les jeunes inscrits à Pôle emploi : Les jeunes inscrits à Pôle emploi : faible qualification, large palette de métiers Fin 2009, 22 200 Réunionnais de moins de 26 ans sont inscrits sur les listes de Pôle emploi en catégorie A, c est-à-dire

Plus en détail

Surveillance de la syphilis en France,

Surveillance de la syphilis en France, Surveillance de la syphilis en France, 2000-2005 Synthèse rédigée par Alice Bouyssou-Michel) et Caroline Semaille, Institut de veille sanitaire Courriel : a.michel@invs.sante.fr Date : octobre 2006 Mis

Plus en détail

Compte-rendu TP2 Statistique Descriptive 1 ère année STID

Compte-rendu TP2 Statistique Descriptive 1 ère année STID Pourcentage d'obs. Compte-rendu TP2 Statistique Descriptive 1 ère année STID Attention! Il n'existe pas une manière unique de construire un compte-rendu. Ce document constitue seulement UN exemple de compte-rendu

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Comité départemental du tourisme Avril 2012 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de l Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE

Plus en détail

Domaine du loisir et de la culture synthèse et faits saillants

Domaine du loisir et de la culture synthèse et faits saillants Domaine du loisir et de la culture synthèse et faits saillants La participation à des activités récréatives et culturelles, que ce soit dans le domaine des arts, de la culture ou du loisir, contribue au

Plus en détail

Portrait statistique de la population immigrée née à Madagascar recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population immigrée née à Madagascar recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population immigrée née à Madagascar recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

les résidences principales en côtes d armor

les résidences principales en côtes d armor 266.353 résidences principales en : + 92.450 par rapport à (+ 53 ) 579.277 personnes habitant dans les résidences principales : + 69.774 par rapport à (+ 14 ) Progressions les plus fortes dans l espace

Plus en détail

Portraits démographiques. Profil des familles de la ville de Montréal

Portraits démographiques. Profil des familles de la ville de Montréal Portraits démographiques Profil des familles de la ville de Montréal Ce document est produit à partir des plus récentes statistiques disponibles au moment de la publication. Les données mises à jour seront

Plus en détail

(pour la première fois)?» Effectif enquêté

(pour la première fois)?» Effectif enquêté EXERCICE I : DEPENDANCE ENTRE 1 VARIABLE QUALITATIVE ET 1 VARIABLE QUANTITATIVE. En 2002, une équipe d étudiants pour leur recherche en sciences sociales s intéressent aux effets des caractéristiques familiales

Plus en détail

2 Les régions administratives

2 Les régions administratives 12 2 Les régions administratives 2.1 Territoire Superficie et densité de population La superficie du se répartit inégalement entre les régions administratives (tableau 1) : Le (54,6 %) s étend sur plus

Plus en détail

Sondage: Consommation de viande rouge

Sondage: Consommation de viande rouge Sondage: Consommation de viande rouge ETUDE DE MARCHE - RAPPORT PARTIEL Application mobile nomade, SARL au capital de 5000 54 rue de l'ourcq, 75019 Paris contact@cletude.fr 01 83 89 6 27 L'annonce de l'oms

Plus en détail

Les récidivistes sont souvent...

Les récidivistes sont souvent... Les récidivistes sont souvent... Dans le but de cerner la notion de «récidiviste», les chercheurs qui s'intéressent à la récidive ont dégagé de nombreuses caractéristiques qu'ils associent à la probabilité

Plus en détail

Points. forts AU 31 DÉCEMBRE 2015, PERSONNES RÉSIDENT EN POLYNÉSIE FRANÇAISE BILAN DÉMOGRAPHIQUE De la Polynésie française

Points. forts AU 31 DÉCEMBRE 2015, PERSONNES RÉSIDENT EN POLYNÉSIE FRANÇAISE BILAN DÉMOGRAPHIQUE De la Polynésie française Points 02 forts BILAN DÉMOGRAPHIQUE 2015 AU 31 DÉCEMBRE 2015, 272 800 PERSONNES RÉSIDENT EN POLYNÉSIE FRANÇAISE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Par rapport au 31 décembre 2014, la

Plus en détail

2. A partir des figures 2 et 3 ci-dessus commenter l évolution de la fécondité par âge en France. Avancer des explications.

2. A partir des figures 2 et 3 ci-dessus commenter l évolution de la fécondité par âge en France. Avancer des explications. Exercice 1 : Evolution de la fécondité en France Fécondité selon l âge de la mère et le rang de naissance 1 Par lecture, déterminer et commenter les valeurs des points correspondant au groupe d âges 20-24

Plus en détail

Bulletin statistique sur l immigration permanente au Québec 4 e trimestre et année 2009

Bulletin statistique sur l immigration permanente au Québec 4 e trimestre et année 2009 Bulletin statistique sur l immigration permanente au Québec 4 e trimestre et année Immigration totale Le volume des admissions permanentes s établit à 11 657 au quatrième trimestre de. Ce nombre d admissions

Plus en détail

DGO Données de l'enjeu "alcool" Période d'étude : SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE

DGO Données de l'enjeu alcool Période d'étude : SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Août 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "alcool" Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

Évolution inégale du chômage au Canada depuis les années 60

Évolution inégale du chômage au Canada depuis les années 60 Automne 1990 (Vol. 2, N o 3) numéro d'article 6 Évolution inégale du chômage au Canada depuis les années 60 Dave Gower L'article «Mosaïque du chômage au Canada», publié dans le numéro de L'emploi et le

Plus en détail

Mots clés. Résumé de la recherche. Contexte ou justification de la problématique. Mars 2013

Mots clés. Résumé de la recherche. Contexte ou justification de la problématique. Mars 2013 Centre d études ethniques des universités montréalaises Mars 13 La réussite scolaire des jeunes Québécois issus de l immigration au secondaire : Portrait des élèves originaires de l Amérique Centrale et

Plus en détail

ONED EXTRAIT DE RAPPORT. Les enfants admis au statut de pupille de l État suite à une naissance sous le secret

ONED EXTRAIT DE RAPPORT. Les enfants admis au statut de pupille de l État suite à une naissance sous le secret EXTRAIT DE RAPPORT ONED Observatoire National de l'enfance en Danger Extrait du rapport publié en décembre 2014 : La situation des pupilles de l État Enquête au 31 décembre 2013 Les enfants admis au statut

Plus en détail

Tendances historiques de la syndicalisation chez les femmes et les hommes au Québec

Tendances historiques de la syndicalisation chez les femmes et les hommes au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Septembre 14 Tendances historiques de la syndicalisation chez les femmes et les hommes au Québec a syndicalisation revêt un intérêt tout particulier au Québec en 14,

Plus en détail

Pour l ensemble du système scolaire luxembourgeois, le nombre d élèves a augmenté de 76% en 50 ans, alors que la population n a progressé que de 63%

Pour l ensemble du système scolaire luxembourgeois, le nombre d élèves a augmenté de 76% en 50 ans, alors que la population n a progressé que de 63% La société luxembourgeoise a connu des mutations profondes au cours des 5 dernières décennies. L enseignement en est un reflet parlant à plusieurs égards. Le nombre d élèves s est accru de manière spectaculaire,

Plus en détail

Synthèse de l étude. L influence du contexte sur le niveau

Synthèse de l étude. L influence du contexte sur le niveau !"#" $ % " $ $&#'%("&) $ ('#** $#%#!+ $ +",* $ -#"&. $!# /0 Dakar 1997 Synthèse de l étude L évaluation de l enseignement primaire au Sénégal menée dans le cadre du Programme d analyse des systèmes éducatifs

Plus en détail

Rapport d un sondage omnibus sur la perception de la population québécoise à l égard des peuples autochtones

Rapport d un sondage omnibus sur la perception de la population québécoise à l égard des peuples autochtones Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador Résultats d un sondage Omnibus Octobre 2006 Rapport d analyse Rapport d un sondage omnibus sur la perception de la population québécoise à l égard

Plus en détail

RAPSE La. Et maintenant, précaire de 7 à 77 ans? CDI intérimaire. Lettre. CDD < 1mois CHÔMEUR. Réseau d'action Promouvoir Sécuriser l'emploi

RAPSE La. Et maintenant, précaire de 7 à 77 ans? CDI intérimaire. Lettre. CDD < 1mois CHÔMEUR. Réseau d'action Promouvoir Sécuriser l'emploi RAPSE La Réseau d'action Promouvoir Sécuriser l'emploi Lettre N 126 3 Avril 2015 CDI intérimaire CDD < 1mois CHÔMEUR Et maintenant, précaire de 7 à 77 ans? Sommaire 1) Emploi et évolution de l'emploi pages

Plus en détail

MORTALITE PAR SUICIDE EN POITOU-CHARENTES ET PAR DEPARTEMENT DE 1980 A 2002

MORTALITE PAR SUICIDE EN POITOU-CHARENTES ET PAR DEPARTEMENT DE 1980 A 2002 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES MORTALITE PAR SUICIDE EN POITOU-CHARENTES ET PAR DEPARTEMENT DE 1980 A

Plus en détail

Les cas déclarés de sida chez les usagers de drogues par voie IV en Ile-de-France

Les cas déclarés de sida chez les usagers de drogues par voie IV en Ile-de-France Santé Réduction des Risques Usages de Drogues SWAPS nº 6 Etat des lieux Les cas déclarés de sida chez les usagers de drogues par voie IV en Ile-de-France par Isabelle Grémy La région Ile-de-France présente

Plus en détail

Stabilisation de l apprentissage en

Stabilisation de l apprentissage en 29 septembre 2016 Stabilisation de l apprentissage en 2015-2016 Au cours de la campagne 2015-2016 (juin 2015 à mai 2016), 56 928 nouveaux contrats d apprentissage ont été enregistrés en Île-de-France,

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT ET AMELIORATION DE L OFFRE DE LOGEMENT» QUESTION N DL 06 Libellé de la

Plus en détail

ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS: DISPARITÉS GÉOGRAPHIQUES DANS LE CANTON DE GENÈVE

ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS: DISPARITÉS GÉOGRAPHIQUES DANS LE CANTON DE GENÈVE N 2 NOVEMBRE 214 FOCUS Observatoire cantonal de la petite enfance (OCPE) Service de la recherche en éducation (SRED) ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS: DISPARITÉS GÉOGRAPHIQUES DANS LE CANTON DE GENÈVE L'offre

Plus en détail

Extrait de l étude «Le secteur artisanal espagnol dans les références statistiques et documentaires»

Extrait de l étude «Le secteur artisanal espagnol dans les références statistiques et documentaires» Extrait de l étude «Le secteur artisanal espagnol dans les références statistiques et documentaires» du Ministère de l Industrie, de l Énergie et du Tourisme Caractéristiques socio- démographiques de l'emploi

Plus en détail

Les femmes enceintes et les naissances en Estrie

Les femmes enceintes et les naissances en Estrie Numéro 9 Septembre 2013 Les femmes enceintes et les naissances en Estrie Cette publication regroupe diverses données portant sur les taux de grossesse et de fécondité, de même que sur l évolution des naissances

Plus en détail

L'installation des jeunes agriculteurs

L'installation des jeunes agriculteurs L'installation des jeunes agriculteurs Recensement agricole 2010 Eure et Loir Novembre 2013 DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Sommaire Préambule...4 Données de cadrage...5 Surface Agricole Utile

Plus en détail

Les voyages des Français en Normandie

Les voyages des Français en Normandie Les voyages des Français en 2012 Les résultats de l enquête Suivi de la Demande Touristique, pour la 1 SOMMAIRE L essentiel p.3 L analyse détaillée p.4 La, 8 è destination régionale sur le marché domestique

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique sri-lankaise recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique sri-lankaise recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique sri-lankaise recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective

Plus en détail

l occupation du parc social :

l occupation du parc social : L occupation du parc social : entre mixite sociale et pauperisation Le parc Hlm 1 présente historiquement une vocation familiale. Bien que les personnes seules y soient de plus en plus nombreuses, les

Plus en détail

Les durées d assurance validées par les actifs pour leur retraite

Les durées d assurance validées par les actifs pour leur retraite Les durées d assurance validées par les actifs pour leur retraite Les durées d assurance validées par les femmes sont inférieures à celles des hommes, mais l écart diminue nettement au fil des générations,

Plus en détail

20 ans de chauffage dans les résidences principales en France de 1982 à Observatoire de l'énergie. Octobre 2004

20 ans de chauffage dans les résidences principales en France de 1982 à Observatoire de l'énergie. Octobre 2004 20 ans de chauffage dans les résidences principales en France de 1982 à 2002. Observatoire de l'énergie. Octobre 2004 Introduction Résidences principales sans chauffage central Le parc Le mode de chauffage

Plus en détail

L enseignement de l histoire du Québec. Rapport d étude Mars 2012

L enseignement de l histoire du Québec. Rapport d étude Mars 2012 L enseignement de l histoire du Québec Rapport d étude Mars 2012 La Fondation Lionel-Groulx a mandaté Léger Marketing afin de réaliser une étude auprès de la population québécoise portant sur la perception

Plus en détail

Le Statut des Femmes au Moyen Orient et en Afrique du Nord (SWMENA)

Le Statut des Femmes au Moyen Orient et en Afrique du Nord (SWMENA) Le Statut des Femmes au Moyen Orient et en Afrique du Nord (SWMENA) Education et Aspirations Sujet en Bref Ce projet est effectué par la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) et

Plus en détail

TD1 -COURS SUR LES POURCENTAGES DE REPARTITION ou PROPORTIONS

TD1 -COURS SUR LES POURCENTAGES DE REPARTITION ou PROPORTIONS TD1 -COURS SUR LES POURCENTAGES DE REPARTITION ou PROPORTIONS 1.Définition. Un pourcentage de répartition est la part, exprimée en pourcentage, que représente un sous-ensemble -A-dans un ensemble plus

Plus en détail

La transmission de la culture basque par l apprentissage de la langue

La transmission de la culture basque par l apprentissage de la langue La transmission de la culture basque par l apprentissage de la langue Béatrice VALDES et Jérôme TOURBEAUX Institut d Études Démographiques de l Université Montesquieu Bordeaux IV C est avec la mort du

Plus en détail

Portrait statistique de la population du territoire du Centre de santé et de services sociaux du Cœur-de-l Île

Portrait statistique de la population du territoire du Centre de santé et de services sociaux du Cœur-de-l Île Portrait statistique de la population du territoire du Centre de santé et de services sociaux du Cœur-de-l Île Décembre 2013 Recherche et rédaction : Mise en page : Édition : Christian Paquin, organisateur

Plus en détail

La structure du parc de logements en 2010

La structure du parc de logements en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 238 Août 2011 La structure du parc de logements en 2010 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2010, les résidences principales représentent

Plus en détail

Opinion des Québécois quant à l organisation et au financement des écoles publiques

Opinion des Québécois quant à l organisation et au financement des écoles publiques Institut économique de Montréal Rapport de recherche Février 2007 Opinion des Québécois quant à l organisation et au financement des écoles publiques Février 2007 13026-014 507, Place d Armes, bureau 700,

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE CHÔMAGE, LES DÉFICITS PUBLICS ET LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

LES FRANÇAIS, LE CHÔMAGE, LES DÉFICITS PUBLICS ET LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE LES FRANÇAIS, LE CHÔMAGE, LES DÉFICITS PUBLICS ET LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE Avril 2013 FICHE TECHNIQUE Sondage exclusif CSA / BFM Business réalisé par internet du 26 au 28 avril 2013. Echantillon national

Plus en détail

Le VIH/sida à Genève: Rapport épidémiologique 2009

Le VIH/sida à Genève: Rapport épidémiologique 2009 Le /sida à Genève: Rapport épidémiologique 29 Sources: Office Fédéral de la Santé Publique (Dr Martin Gebhardt) Direction générale de la santé de la République et canton de Genève (Martine Girard) Réalisé

Plus en détail

Confédération Construction Wallonne. Le secteur de la construction wallonne Analyse des indicateurs conjoncturels régionaux et provinciaux

Confédération Construction Wallonne. Le secteur de la construction wallonne Analyse des indicateurs conjoncturels régionaux et provinciaux Confédération Construction Wallonne Le secteur de la construction wallonne Analyse des indicateurs conjoncturels régionaux et provinciaux Chiffres arrêtés au 8/6/211 Francis Carnoy Salim Chamcham Juin

Plus en détail

1 InVS / Surveillance nationale des maladies infectieuses. Mortalité par maladies infectieuses en France

1 InVS / Surveillance nationale des maladies infectieuses. Mortalité par maladies infectieuses en France 1 2 3 5 Mortalité par maladies infectieuses en France 6 7 8 9 10 11 12 13 1 Mortalité par maladies infectieuses en France Mortalité par maladies infectieuses en France Tendances évolutives et situation

Plus en détail