Formulaire d évaluation du stage d expérience pratique - cheminement CPA, CGA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formulaire d évaluation du stage d expérience pratique - cheminement CPA, CGA"

Transcription

1 5, Place Ville Marie, bureau 800 Montréal (Québec) H3B 2G2 T Téléc Formulaire d évaluation du stage d expérience pratique - cheminement CPA, CGA À REMPLIR PAR LE STAGIAIRE S.V.P. remplir en caractères d imprimerie. Nom: Prénom: Numéro de matricule : Nom de l employeur : Poste occupé : Type d organisation : Nombre d employés : Nombre d employés supervisés par le stagiaire : Fonctions des employés supervisés par le stagiaire : Début du stage couvert par la présente évaluation : Fin du stage couvert par la présente évaluation : AAAA AAAA / / MM / MM / JJ JJ Congé maladie, parental ou d études inclus dans cette période : Du : AAAA / MM / JJ au : AAAA / MM / JJ À REMPLIR PAR LE SUPÉRIEUR IMMÉDIAT Nom : Prénom : Numéro de membre : Signature : À REMPLIR PAR LE MAÎTRE DE STAGE Si même que supérieur immédiat, cochez ici Nom : Prénom : Numéro de membre : Signature : ATTESTATION DU CANDIDAT J atteste l exactitude des renseignements contenus dans la présente et je me suis assuré que celle-ci est dûment remplie et signée. Je sais que toute déclaration fausse ou incomplète pourrait entraîner des conséquences regrettables. Signature : Date : AAAA / MM / JJ IMPORTANT : Ce formulaire doit être accompagné d une lettre de l employeur et d une description détaillée des tâches effectuées par le stagiaire. RÉSERVÉ À L ADMINISTRATION Nombre de mois reconnus : Du : au : Stage n o : Complété : Par : Date : Prendre note que le délai de traitement pour la demande d évaluation de stage est de huit semaines. 1

2 Objectifs du stage d expérience pratique CPA, CGA Le titre de CPA, CGA est un titre comptable professionnel dynamique qui est reconnu à l échelle internationale. Il est gage de leadership financier et stratégique, d expertise diversifiée et d engagement à l égard des normes de conduite professionnelle les plus élevées. Grâce à cet ensemble exemplaire de compétences professionnelles, les CPA, CGA sont les leaders du monde des affaires. Le programme d accréditation des CPA, CGA est axé sur les compétences, il permet à l Ordre des CPA du Québec d accréditer les professionnels qui ont les meilleures compétences professionnelles et un savoir-faire certain en gestion. Dans ce contexte, l expérience de travail qu acquiert un candidat avant l accréditation constitue une étape importante de son cheminement. Le stage d expérience pratique favorise la compréhension des organisations et de leur fonctionnement et permet aux candidats de mettre en application les notions, les habiletés et les aptitudes acquises dans le cadre du programme d études. Cette expérience leur donne l occasion d acquérir et de mettre en application tant les connaissances professionnelles que les compétences. Dans cette perspective, ce formulaire permettra à l Ordre d évaluer la contribution du stage d expérience pratique au développement des compétences du stagiaire. À cette fin, ce formulaire se décline en trois parties : Partie 1 : Connaissances professionnelles Partie 2 : Professionnalisme Partie 3 : Leadership Indications pour remplir le formulaire A) Candidat et supérieur immédiat Pour chaque domaine de connaissances, le stagiaire doit d abord répondre à la question. S il répond, il passe au prochain domaine de connaissances. S il répond, il doit remplir les colonnes du tableau qui le concernent. Dans un premier temps, il doit indiquer pour chacune des tâches, selon le barème ci-dessous, la fréquence à laquelle il les a effectuées. De plus, dans la colonne suivante, il doit fournir un exemple de ce qu il a accompli. Enfin, la dernière colonne doit être remplie par le supérieur immédiat du stagiaire qui indique pour chacune des tâches, selon le barème ci-dessous, la fréquence à laquelle le stagiaire les effectue, selon ses observations du travail accompli. Voici le barème à suivre : Fréquence du temps consacré à la tâche Correspondance en pourcentage C : Continuellement 75 % % F : Fréquemment 36 % - 74 % O : Occasionnellement 16 % - 35 % R : Rarement 1 % - 15 % J : Jamais 0 % B) Maître de stage Le maître de stage revoit l ensemble du formulaire avec le candidat et il complète la section

3 IMPORTANT : Bien que le présent formulaire d évaluation présente de nombreux domaines de connaissances, il se peut que le stage ne permette pas le développement de compétences dans chacun de ces domaines. De façon générale, l Ordre s attend à ce que le candidat puisse compléter au moins deux domaines de connaissances de la Partie 1. De même, l Ordre s attend à ce que chacun des domaines de connaissances de la Partie 2 soient remplis, et ce, au moins minimalement. Enfin, l Ordre s attend à ce que la Partie 3 soit remplie minimalement au moins une fois sur la période de 24 mois de stage. Toutes les modalités relatives au stage d expérience pratique se trouvent dans le Guide du stage d expérience pratique Version Ce guide est disponible sur le site des CPA, CGA. (http://www.cga-quebec.org/documents/pdf/cga-guide-de-stage pdf) AVIS Les renseignements contenus dans le présent formulaire sont recueillis à des fins de protection du public, de contrôle des conditions donnant ouverture à l émission d un permis de l Ordre et des conditions d inscription en tant que candidat à l exercice de la profession, de recherche, de statistique et de sondage et seront accessibles aux mêmes fins à tous les membres du personnel de l Ordre dans l exercice de leurs fonctions. Les coordonnées qui y sont contenues pourront être transmises aux universités et directeurs de stage selon les fonctions de chacun à titre de mandataire de l Ordre, en vue d assurer l application et l encadrement conformément à la réglementation des conditions de stage et du Programme de formation professionnelle (cheminement CPA, CGA). Elles pourront aussi être utilisées par l Ordre à des fins associatives ou pour vous proposer des biens et services, à moins d avis contraire adressé par écrit au responsable de l accès à l information de l Ordre. Les renseignements et le dossier que l Ordre possède à votre sujet sont détenus au siège social de l Ordre et, sous certaines réserves, la loi vous reconnaît le droit d y avoir accès ou de requérir leur rectification. 3

4 PARTIE 1 : Connaissances professionnelles Les connaissances professionnelles constituent la base sur laquelle les CPA, CGA assoient leur expertise technique et deviennent des chefs de file du monde des affaires. Ces connaissances leur permettent de satisfaire à la demande exprimée dans le milieu des affaires et dans le contexte mondial d aujourd hui, qui sont complexes et en constante évolution. Grâce à leurs connaissances professionnelles, les CPA, CGA sont en mesure d analyser des données et de fournir des informations financières claires, transparentes et fiables, et, par-dessus tout, d élaborer des stratégies d affaires gagnantes à partir de ces informations. Les différents domaines de connaissances suivants peuvent permettre le développement des compétences à cet égard : 1.1 Comptabilité générale et information financière 1.2 Comptabilité de gestion 1.3 Certification et services connexes 1.4 Finance et planification financière 1.5 Environnement de l organisation 1.6 Technologies de l information 1.7 Fiscalité Pour chacun de ces domaines de connaissances, indiquez dans quelle mesure votre stage vous permet de développer les compétences qui y sont rattachées. 4

5 1.1 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE ET INFORMATION FINANCIÈRE Les organisations enregistrent leur performance et présentent des rapports à ce sujet afin de satisfaire aux besoins des investisseurs, des créanciers, des organismes de réglementation et de leurs propres décideurs. Lorsqu ils font partie d une équipe de comptabilité interne ou externe, les CPA, CGA interprètent les obligations de l organisation en matière d information à fournir aux parties prenantes externes et formulent des recommandations en la matière. Ils sélectionnent et mettent en œuvre des méthodes appropriées de comptabilisation et d information, conformément aux normes comptables en vigueur. Les CPA, CGA peuvent également se servir des données financières pour cerner les tendances et les anomalies, corroborer les prévisions et fournir des conseils stratégiques permettant à l organisation d atteindre ses buts. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application cette compétence en comptabilité générale et information financière? Traiter, analyser ou évaluer les opérations comptables conformément aux normes professionnelles applicables Concevoir, implanter ou mettre à jour les méthodes comptables appropriées Formuler des recommandations qui ont trait aux obligations d information de l entité (ex. : choix du référentiel comptable approprié) Concevoir, implanter ou évaluer des systèmes d information comptable (informatisés ou ) Contrôler la qualité de l enregistrement des données et de l information financière Préparer les états financiers et informations connexes Concilier, analyser, interpréter l information financière ou les postes des états financiers 5

6 1.2 COMPTABILITÉ DE GESTION Pour planifier et contrôler les activités efficacement et pour prendre des décisions, la direction a besoin d informations pertinentes et exactes en temps opportun. Les CPA, CGA conçoivent et évaluent les systèmes de comptabilité de gestion et d évaluation de la performance en regard de la stratégie de l organisation. Ils se servent des données produites par ces systèmes pour recommander et mettre en œuvre des mesures permettant d améliorer les activités de l organisation. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en comptabilité de gestion? Élaborer, analyser et assurer le suivi des budgets (ex : analyse des écarts budgétaires) Concevoir, évaluer et élaborer le système d évaluation de la performance ou de comptabilité de gestion (ex. : tableau de bord, indicateurs) Procéder à l évaluation de l information nécessaire aux décisions de gestion (ex. : analyse de rentabilité (coût- volume profit)) Prendre des décisions à partir des informations de gestion analysées (ex. : établir le prix des produits, établir le mode de répartition des frais fixes, établir les mesures de contrôle des coûts) Formuler des recommandations visant des améliorations organisationnelles en se basant sur l analyse des informations de gestion 6

7 1.3 CERTIFICATION ET SERVICES CONNEXES Les activités liées à la certification et aux services connexes ont pour but d améliorer la fiabilité de l information financière ainsi que les façons de recueillir et de communiquer cette information. Les CPA, CGA font ainsi en sorte que les investisseurs, les créanciers, les conseils d administration, les comités d audit et le public soient parfaitement informés. Ils évaluent également les besoins de l organisation en matière de communication interne et externe de l information, et fournissent des conseils à cet égard; ils veillent à la conformité aux règlements et aux normes, ils préparent les plans d audit, ils établissent des contrôles internes et ils évaluent l incidence des activités de l organisation sur l environnement. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en certification et services connexes? d expérience pratique par le stagiaire de cette tâche maximum 20 mots par le supérieur immédiat Établir l évaluation des risques et enjeux liés à la mission en vue de l acceptation ou de la détermination de leurs incidences sur la mission Établir l étendue de la mission Planifier la mission Établir l élaboration ou l application des procédés à utiliser (ex. : sondages, conciliation, dénombrement) Exécuter les missions d audit conformément aux normes professionnelles Étudier et évaluer des systèmes de contrôle interne Concevoir et améliorer des systèmes de contrôle interne ou formuler des recommandations à leur égard Évaluer les exigences en matière de certification (ex. : niveau d assurance nécessaire) Consigner aux dossiers d audit les éléments probants et les résultats Préparer les rapports de certification (mission d examen, mission d audit, lettre de recommandation) 7

8 1.4 FINANCE ET PLANIFICATION FINANCIÈRE Les CPA, CGA donnent des conseils stratégiques sur les opérations des sociétés, notamment les investissements de capitaux, les fusions et les acquisitions. Ils offrent également des conseils sur le financement permettant d atteindre les objectifs à court et à long terme sur les outils de financement, sur la structure du capital de l organisation et sur la gestion des ressources. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en finance et planification financière? Analyser les besoins de financement Évaluer la structure de capital qui convient Établir la gestion de la trésorerie ou du fonds de roulement Élaborer des prévisions financières ou des plans financiers Évaluer la valeur d une entreprise 8

9 1.5 ENVIRONNEMENT DE L ORGANISATION Quelle que soit la tâche à réaliser, les CPA, CGA y appliquent leurs connaissances essentielles dans les domaines suivants : l économie et le droit; les modes d organisation, de financement, de gestion et de gouvernance des organisations et le contexte concurrentiel mondial dans lequel les organisations exercent leurs activités. Ces connaissances consolident la capacité des CPA, CGA à offrir des services de gestion intégrés et des conseils sur les activités et les décisions de gestion dans différents contextes organisationnels, à élaborer des plans d activité portant sur tous les aspects de l organisation ainsi qu à évaluer un éventail de facteurs de risque et de politiques de gestion du risque. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences liées à l environnement de l organisation? Comprendre, prévoir et discerner les facteurs liés au marché et les intérêts et attentes des parties prenantes Déterminer, analyser et évaluer les facteurs liés au risque d entreprise Mettre en place des mesures d atténuation des risques Formuler des recommandations, relatives aux décisions de gestion ou à la continuité d entreprise Élaborer et mettre à jour des plans portant sur l exploitation de l entreprise Élaborer ou évaluer la structure organisationnelle 9

10 1.6 TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Les CPA, CGA possèdent des compétences en gestion des changements technologiques et en application des TI comme outils de comptabilité et comme outils de gestion. Ils donnent des conseils sur l élaboration de la stratégie en matière de TI dans tous les secteurs de l entreprise, allant de la comptabilité et de l information financière à l informatique utilisateur. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en technologies de l information? Sélectionner ou utiliser les outils informatiques appropriés dans le cadre de ses fonctions Évaluer l incidence des nouvelles technologies sur les processus administratifs ou l incidence de nouvelles acquisitions TI Élaborer, mettre en œuvre et superviser des projets TI (implantation conversion) Formuler des recommandations à l égard des systèmes d information nécessaires Formuler des recommandations à l égard des mesures de sauvegarde des actifs TI et des informations qu ils contiennent 10

11 1.7 FISCALITÉ En tant que conseillers externes ou membres d une équipe de gestion interne, les CPA, CGA recommandent des stratégies fiscales qui concordent avec le plan d activités de l organisation. Ils fournissent des conseils sur les conséquences fiscales de décisions précises; ils comparent des données et déterminent les résultats après impôts; ils rédigent des avis fiscaux. Ils veillent à ce que l organisation respecte les lois et les règlements fiscaux en interprétant les lois fiscales complexes et en communiquant cette information, ainsi qu en se tenant au courant de l évolution des règles et de la législation fiscale. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en fiscalité? Conseiller sur les conséquences fiscales liées aux décisions (ex. : planification fiscale, avantages aux actionnaires) Réviser des dossiers de fiscalité (ex. : impôt sur le revenu, taxe à la consommation) Préparer des dossiers de fiscalité Respecter des exigences relatives à la production des rapports exigés et aux informations à fournir Être responsable des relations avec les autorités gouvernementales Examiner les avis d opposition, de cotisation et autres et formuler des commentaires ou recommandations 11

12 PARTIE 2 : Professionnalisme Les CPA, CGA sont tenus de faire preuve d intégrité, d objectivité, d indépendance et de jugement professionnel dans tous les aspects de leur travail. Ils doivent adhérer à des normes très rigoureuses en matière de déontologie. Ils maintiennent un niveau élevé de professionnalisme en faisant preuve d innovation et d initiative, en gérant les attentes des clients et des parties prenantes, en abordant la résolution de problèmes dans une perspective intégrée et en s engageant à l égard de leur propre amélioration continue. Les compétences dans le domaine du professionnalisme s appliquent à tous les aspects de la conduite professionnelle des CPA, CGA, ce qui a pour effet de rehausser leur performance ainsi que la réputation de la profession. L évaluation du professionnalisme dans le cadre du stage d expérience pratique s appuie sur les domaines de connaissances suivants : 2.1 Éthique et confiance 2.2 Orientation parties prenantes 2.3 Communication 2.4 Perspective intégrée 2.5 Résolution de problèmes 2.6 Perfectionnement professionnel 2.7 Autoévaluation professionnelle Pour chacun des domaines de connaissances de la présente partie, indiquez dans quelle mesure votre stage vous permet de développer les compétences qui y sont rattachées. 12

13 2.1 ÉTHIQUE ET CONFIANCE Les principes d éthique professionnelle sont intégrés à tous les niveaux du programme de formation CPA, CGA. Les CPA, CGA sont tenus de respecter les dispositions de leur code de déontologie, d agir avec intégrité et honnêteté. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences liées à l éthique et à la confiance? Respecter le secret professionnel et le caractère confidentiel des informations Exercer une diligence raisonnable (c est-à-dire avec attention) Maintenir son objectivité et son indépendance (ex. : éviter les conflits d intérêts) 13

14 2.2 ORIENTATION PARTIES PRENANTES La capacité de prévoir les besoins de toutes les parties prenantes internes et externes d une organisation et de satisfaire ces besoins est essentielle pour assurer un niveau élevé de professionnalisme. Les CPA, CGA comprennent l organisation et son environnement, et agissent dans l intérêt des parties prenantes. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences liées à l orientation parties prenantes? Identifier les besoins et attentes des parties prenantes internes et externes (ex. clients, fournisseurs, actionnaires) et veiller à les satisfaire Démontrer une compréhension de l organisation et de son contexte commercial Favoriser les relations efficaces entre les clients et l organisation 14

15 2.3 COMMUNICATION Compte tenu de la grande visibilité qu ont de nos jours les professionnels de la finance au sein des organisations, il est essentiel que les CPA, CGA possèdent d excellentes aptitudes à communiquer. Tous les produits du travail d un CPA, CGA rapports, observations, analyses, opinions, conclusions et recommandations doivent être bien organisés, exempts d erreurs et communiqués dans un langage clair et sans ambiguïté. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en matière de communication? Assurer une transmission claire et concise des idées et résultats par le biais de communications Préparer des rapports et autres communications adaptés aux besoins Assurer le suivi et la compréhension des informations communiquées Faciliter le ralliement de points de vue divergents (médiation, négociation de contrats, différends d ordre commercial, etc.) 15

16 2.4 PERSPECTIVE INTÉGRÉE Cette compétence s entend de la capacité d évaluer un problème en étudiant l information provenant de différentes sources et représentant différents points de vue. La perspective intégrée favorise l élaboration de solutions globales qui tiennent compte des répercussions à court et à long terme pour l organisation. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences liées à la perspective intégrée? Adopter une approche intégrée pour la résolution de problèmes de gestion complexes Évaluer un problème, en étudiant l information provenant de diverses sources et représentant différents points de vue Étudier les liens entre les problèmes et évaluer ces derniers du point de vue de différentes fonctions et de différents services Élaborer des solutions globales en évaluant attentivement les conséquences, y compris les répercussions à court et à long terme sur tous les secteurs de l organisation 16

17 2.5 RÉSOLUTION DE PROBLÈMES La capacité d appliquer une approche rationnelle à la résolution de problèmes est un comportement attendu d un CPA, CGA. Qu il s agisse de prendre une décision stratégique ou de fournir une expertise technique, les CPA, CGA abordent chaque problème de gestion en cernant la situation, en analysant les données, en déterminant les solutions possibles, en appliquant des critères de décision et en formulant des recommandations. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en matière de résolution de problèmes? Établir des priorités entre des problèmes multiples Reconnaître l étendue des problèmes Rechercher à la fois les causes et les conséquences du problème Envisager et évaluer diverses solutions possibles en vue de la résolution des problèmes Formuler des recommandations et des actions à entreprendre en vue de la résolution des problèmes 17

18 2.6 PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL Les CPA, CGA ont un engagement continu envers le perfectionnement professionnel. Ils sont responsables d approfondir et de maintenir leurs compétences professionnelles par la formation, la recherche, le réseautage professionnel et le mentorat. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences liées au perfectionnement professionnel? Se tenir au courant des modifications aux normes, règlements ou pratiques touchant son domaine d exercice Être intéressé à parfaire ses connaissances à l égard de nouveaux domaines pertinents à l exercice de son travail Mettre à contribution ses nouvelles connaissances pour le bien des parties prenantes Évaluer ses priorités professionnelles et gérer ses ressources et son temps personnels en conséquence 18

19 2.7 AUTOÉVALUATION PROFESSIONNELLE L engagement des CPA, CGA à l égard de l amélioration continue comprend l autoévaluation professionnelle. Cette capacité d autoévaluation permet aux CPA, CGA de connaître les limites de leurs connaissances en vue de formuler des avis dans les domaines qui correspondent à leurs compétences. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en matière d auto-évaluation professionnelle? Reconnaître les limites de ses connaissances et ne formuler des avis que dans les domaines qui correspondent à ses champs de compétences Exercer son jugement professionnel pour déterminer à quel moment il est préférable de recourir à d autres experts et professionnels Être à l écoute des commentaires des clients, des membres de leur équipe et d autres professionnels de leur domaine 19

20 PARTIE 3 : Leadership Le leadership fait partie intégrante du travail d un CPA, CGA, quel que soit son secteur d activité ou son rôle dans l organisation. Les compétences en leadership portent sur la gestion stratégique, l analyse des activités de l organisation, l innovation, la gestion du changement et le développement des équipes. Le leadership permet aux CPA, CGA d acquérir, au-delà de la maîtrise des connaissances techniques particulières, les qualités personnelles et les compétences techniques dont ils ont besoin pour être des leaders efficaces. L évaluation du leadership dans le cadre du stage d expérience pratique s appuie sur les éléments suivants : 3.1 Leadership stratégique et organisationnel et efficacité organisationnelle 3.2 Leadership et développement Pour chacun des domaines de connaissances de la présente partie, indiquez dans quelle mesure votre stage vous permet de développer les compétences qui y sont rattachées. 20

21 3.1 LEADERSHIP STRATÉGIQUE ET ORGANISATIONNEL ET EFFICACITÉ ORGANISATIONNELLE Ce domaine de connaissances s entend de la capacité d un CPA, CGA à faire bénéficier tous les niveaux d une organisation de sa capacité de réflexion stratégique et de prise de décision. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en matière de leadership stratégique et organisationnel et d efficacité organisationnelle? Participer à la détermination des objectifs de l organisation et élaborer des plans permettant de les réaliser Évaluer les forces, les faiblesses, les possibilités et les menaces, ainsi que l incidence des changements qui surviennent dans ces éléments Élaborer le plan stratégique et le plan opérationnel de l organisation, et communiquer ces plans d une manière qui les légitime auprès de groupes externes et qui motive les employés Reconnaître les coûts et les avantages sociaux associés à la réalisation des objectifs de l organisation, y compris l incidence des décisions de gestion sur l environnement Élaborer des mesures de la performance conformes aux objectifs stratégiques Procéder à des examens des processus administratifs associés aux systèmes, processus et contrôles existants 21

22 3.2 LEADERSHIP ET DEVÉLOPPEMENT Le leadership et développement fait référence à la capacité d un CPA, CGA d influencer ou de réaliser la formation d équipes de travail hautement performantes en vue de l atteinte des objectifs de l organisation. Le stage actuel vous a-t-il permis de développer ou de mettre en application des compétences en matière de leadership et développement? Former et motiver des équipes performantes dont les objectifs sont alignés sur ceux de l organisation Diriger des employés et des équipes performantes (distribuer des tâches, superviser les équipes, évaluer les employés) Comprendre l incidence de la dynamique d équipe et des facteurs comme le stress, les conflits, la motivation et l autonomisation sur l évolution des employés et des équipes Chercher, par leur encadrement et leur mentorat, à maximiser la croissance et l apport de chaque employé et de chaque équipe Encourager les employés à adopter différentes stratégies de travail et à soutenir le changement professionnel 22

23 PARTIE IV : AUTRES INFORMATIONS PERTINENTES 4.1 Commentaires du stagiaire Veuillez ajouter toute information additionnelle utile à votre évaluation qui n a pas été mentionnée dans les parties précédentes du présent formulaire et qui pourrait permettre de compléter l appréciation des compétences développées dans le cadre du présent stage. RAPPEL : Ce formulaire doit être accompagné d une lettre de l employeur et d une description détaillée des tâches effectuées par le stagiaire. Nom : Signature : 23

24 PARTIE IV : AUTRES INFORMATIONS PERTINENTES 4.2 Commentaires et recommandations du supérieur immédiat Veuillez ajouter toute information additionnelle utile à l évaluation du stagiaire qui n a pas été mentionnée dans les parties précédentes du présent formulaire, ainsi que vos recommandations, à l égard des compétences développées par le stagiaire dans le cadre de ce stage. Nom : Signature : Téléphone : 24

25 PARTIE IV : AUTRES INFORMATIONS PERTINENTES 4.3 Commentaires et recommandations du maître de stage (lorsque ce dernier n est pas le supérieur immédiat) Après avoir pris connaissance du contenu de ce formulaire (et ce, en fonction des exigences de l Ordre) et à la suite de vos discussions avec le stagiaire, veuillez indiquer votre appréciation, ainsi que vos recommandations, à l égard des compétences développées par le stagiaire dans le cadre de ce stage. Nom : Signature : Téléphone : 25

Formulaire d évaluation du Formulaire stage d expérience d évaluation pratique CGA

Formulaire d évaluation du Formulaire stage d expérience d évaluation pratique CGA Formulaire d évaluation du Formulaire stage d expérience d évaluation pratique CGA S.V.P. remplir en caractères d imprimerie. du stage d expérience pratique CGA S.V.P. remplir en caractères d imprimerie.

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D EXPÉRIENCE PRATIQUE 2012

GUIDE DU STAGE D EXPÉRIENCE PRATIQUE 2012 2012 PRÉAMBULE Cette version 2012 du Guide du stage d expérience pratique vise non seulement à fournir toutes les informations dont un candidat a besoin afin de remplir avec succès les exigences relatives

Plus en détail

Exigences en matière d expérience pratique des CPA

Exigences en matière d expérience pratique des CPA Exigences en matière d expérience pratique des CPA Mon emploi est-il admissible aux fins du stage avec vérification de l expérience? La période d acquisition de l expérience pratique admissible peut commencer

Plus en détail

Politique de gestion intégrée des risques

Politique de gestion intégrée des risques 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de gestion intégrée des risques Émise par la Direction, Gestion

Plus en détail

Cadre des compétences des CGA. Description des compétences des CGA

Cadre des compétences des CGA. Description des compétences des CGA Cadre des compétences des CG Description des compétences des CG nnée universitaire 2010 Révisé en juillet 2009 Table des matières Introduction... 3 ut du cadre des compétences... 3 Groupes de compétences...

Plus en détail

Demande de reconnaissance en vue de l obtention du permis de comptabilité publique

Demande de reconnaissance en vue de l obtention du permis de comptabilité publique 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Demande de reconnaissance en vue de l obtention du permis de comptabilité

Plus en détail

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités Les connaissances comptables et financières, le professionnalisme et le leadership pour les besoins d aujourd hui

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Comité d audit 1.1 Membres et quorom Au moins quatre administrateurs, qui seront tous indépendants. Tous les membres du comité d audit doivent posséder des compétences financières

Plus en détail

Guide à l intention de l étudiant CA

Guide à l intention de l étudiant CA Guide à l intention de l étudiant CA Exigences en matière d expérience pratique 2010 En vigueur le 1 er septembre 2010 Table des matières Nouvelles exigences en matière d expérience pratique Introduction...........

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Bureau du vérificateur général du Canada Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Janvier 2011 Revue des pratiques et vérification interne

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

Grille de compétences des détenteurs de permis de comptabilité publique

Grille de compétences des détenteurs de permis de comptabilité publique Grille de compétences des détenteurs de permis de comptabilité publique Introduction et table des matières page 1 Introduction Élaborée en concertation par les trois ordres comptables (CMA, CA et CGA),

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES (OCRCVM)

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES (OCRCVM) 1 ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES (OCRCVM) CHARTE DU COMITÉ DES FINANCES, DE L AUDIT COMPTABLE ET DE LA GESTION DES RISQUES Mandat Le Comité des finances, de l audit

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

Le guide de stage d expérience pratique

Le guide de stage d expérience pratique Le guide de stage d expérience pratique LE GUIDE DE STAGE D EXPÉRIENCE PRATIQUE : UN OUTIL POUR LE STAGIAIRE ET SON MAÎTRE DE STAGE Le Guide de stage d expérience pratique s adresse à toi si : Tu es inscrit

Plus en détail

FINANCE CRITÈRES D ÉVALUATION (Les critères d évaluation doivent être pris en compte de pair avec le Cadre de surveillance du BSIF)

FINANCE CRITÈRES D ÉVALUATION (Les critères d évaluation doivent être pris en compte de pair avec le Cadre de surveillance du BSIF) RÔLE DE LA FONCTION Finance est une fonction autonome qui rend compte avec exactitude et en temps utile du rendement des unités opérationnelles (y compris les secteurs d activité) de l institution financière

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES Titre : POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES CODE : APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION RÉS. : CA-617-7747 10-12-2013 EN VIGUEUR : 10-12-2013 MODIFICATIONS : Note : Le texte que vous consultez est une

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1 1 1. OBJET (1) Les membres du conseil d administration ont le devoir de surveiller la gestion des affaires tant commerciales qu internes de la Banque CIBC. Le conseil d administration donne, à la fois

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE Le comité de gouvernance et d éthique («comité») est un comité du conseil d administration de Groupe SNC-Lavalin inc. («Société») qui aide le conseil

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

Formulaire d évaluation des compétences et de l expérience acquises en comptabilité publique

Formulaire d évaluation des compétences et de l expérience acquises en comptabilité publique Formulaire d évaluation des compétences et de l expérience acquises en comptabilité publique OBJET : Permis de comptabilité publique Preuves exigées Veuillez noter que si vous êtes propriétaire unique,

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D UN EXPERT DESIGNE PAR L AUDITEUR

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D UN EXPERT DESIGNE PAR L AUDITEUR NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D UN EXPERT DESIGNE PAR L AUDITEUR Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009)

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion ~ ~ Superviser la gestion de l entreprise et des affaires de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Nous assurons la surveillance nécessaire

Plus en détail

Un engagement envers la gestion exceptionnelle de nos portefeuilles

Un engagement envers la gestion exceptionnelle de nos portefeuilles Les processus de sélection et de surveillance des gestionnaires des portefeuilles de NEI : Un engagement envers la gestion exceptionnelle de nos portefeuilles LES FONDS COMMUNS VUS DIFFÉREMMENT..888.809.

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME. une valeur ajoutée pour votre PME. Entreprendre 2010

Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME. une valeur ajoutée pour votre PME. Entreprendre 2010 Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME 31.03.2010 Entreprendre 2010 Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME Jean NICOLET 31.03.2010 Membre de la Commission

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE CHAPITRE 1 OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1. Objet Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (les

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE Juillet 2010 ADMINISTRATION... 4 MANAGEMENT... 4 Initiation à l organisation...

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION LES COMPAGNIES LOBLAW LIMITÉE

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION LES COMPAGNIES LOBLAW LIMITÉE MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION de LES COMPAGNIES LOBLAW LIMITÉE LES COMPAGNIES LOBLAW LIMITÉE MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. RÔLE DU CONSEIL Le rôle du conseil est d assumer la responsabilité

Plus en détail

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE AVIS AU SECTEUR Novembre 2012 FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE Objet La Société ontarienne

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification NCA FÉVRIER 2015 NCA 610 : Recours à l assistance directe des auditeurs internes dans le cadre de l audit Le présent bulletin Alerte audit et certification vise à faire mieux

Plus en détail

CHARTE D AUDIT INTERNE

CHARTE D AUDIT INTERNE CHARTE D AUDIT INTERNE adoptée par le Conseil des gouverneurs le 26 mars 2013 Centre de recherches pour le développement international Ottawa, Canada Assurances et conseils afin de soutenir le développement

Plus en détail

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Période de référence : Septembre à décembre 2014 Période de référence précédente : 30 septembre 2014 Nom de l auteur : K.

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE LIMITÉE

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE LIMITÉE Le 26 février 2015 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE LIMITÉE Le conseil d administration (le «conseil») est responsable de la gérance de La Société Canadian Tire Limitée (la «Société»).

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION 1. Généralités Le conseil d administration de la société (le «conseil») a formé un

Plus en détail

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS COMPÉTENTS ET POLYVALENTS Les professionnels comptables en entreprise, un élément moteur du succès durable des organisations Les professionnels comptables en entreprise exercent au sein des organisations

Plus en détail

Guide d utilisation du journal de stage

Guide d utilisation du journal de stage Guide d utilisation du journal de stage À l intention des candidats à l exercice de la profession Table des matières Présentation du journal de stage 2 Aperçu des étapes à suivre 2 Étape 1 - Commencer

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

Le leader d Ingénieurs Canada

Le leader d Ingénieurs Canada Le leader d Ingénieurs Canada Sommaire Ingénieurs Canada existe pour fournir du soutien et du leadership à l échelle nationale au nom des organismes de réglementation du génie, afin de promouvoir et de

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Guide du stage de formation professionnelle en comptabilité publique

Guide du stage de formation professionnelle en comptabilité publique Guide du stage de formation professionnelle en comptabilité y 2 x Préambule... Le présent guide est destiné à la fois aux stagiaires et aux maîtres de stage en comptabilité. Il présente les diverses modalités

Plus en détail

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Introduction : Dans le but d accroître la transparence et la comparabilité des rapports

Plus en détail

Message d information et mise en contexte :

Message d information et mise en contexte : Programme d'amélioration continue de la formation en génie SONDAGE ÉTUDIANT Dans le cadre de l implantation des qualités requises des diplômées et diplômés Message d information et mise en contexte : Le

Plus en détail

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération;

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; COMITÉ D AUDIT 1. Composition et quorum minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; seuls des administrateurs indépendants,

Plus en détail

Guide d auto-évaluation

Guide d auto-évaluation REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ----------- Autorité nationale d Assurance Qualité de l Enseignement supérieur ANAQ-Sup Guide d auto-évaluation

Plus en détail

RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE. [sur le rapport de la Cinquième Commission (A/48/801/Add.2)]

RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE. [sur le rapport de la Cinquième Commission (A/48/801/Add.2)] NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. GÉNÉRALE A/RES/48/218 B 12 août 1994 Quarante-huitième session Point 121 de l ordre du jour RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE [sur le rapport de la Cinquième

Plus en détail

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation La présente fiche d information porte sur l évaluation de la situation, qui, comme le montre le diagramme ci-dessous, constitue le deuxième volet de l Approche

Plus en détail

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1)

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1) 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Mai 2005 (Révisée

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF Approuvée par le Collège du CMF en date du 3 juillet 2013 1 La présente charte définit officiellement les missions, les pouvoirs et les responsabilités de la structure

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

La SOAD déterminera qu une caisse populaire a commis une faute grave de non-conformité au présent Règlement administratif si celle-ci :

La SOAD déterminera qu une caisse populaire a commis une faute grave de non-conformité au présent Règlement administratif si celle-ci : SOCIÉTÉ ONTARIENNE D ASSURANCE-DÉPÔTS RÈGLEMENT N o 5 NORMES DE SAINES PRATIQUES COMMERCIALES ET FINANCIÈRES Règlement administratif pris en vertu de l alinéa 264(1)g) de la Loi de 1994 sur les caisses

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET LA BANQUE DE NOUVELLE ÉCOSSE POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET PROCÉDURES Y AFFÉRENTES Supplément au Code d éthique Octobre 2015 BANQUE SCOTIA Table des matières SECTION 1 INTRODUCTION... 3 SECTION 2 RAISON

Plus en détail

Grille de compétences des comptables professionnels agréés. comprendre les compétences nécessaires à l obtention du titre de cpa

Grille de compétences des comptables professionnels agréés. comprendre les compétences nécessaires à l obtention du titre de cpa Grille de compétences des comptables professionnels agréés comprendre les compétences nécessaires à l obtention du titre de cpa Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada données de

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada

Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada Octobre 2014 Bureau du contrôleur général du Canada Importance de l audit Aux termes de la Loi sur la gestion des finances

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. RAISON D ÊTRE La présente charte décrit le rôle du conseil d administration (le «conseil») d Aimia Inc. (la «Société»). La présente charte est assujettie aux dispositions

Plus en détail

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD Façon d utiliser le présent document Cet outil est fourni pour aider les candidats aspirant au titre de (CIM MD ) à évaluer la pertinence de leurs activités de formation continue en ce qui a trait aux

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

Mandat du Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie VIA Rail Canada inc.

Mandat du Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie VIA Rail Canada inc. Mandat du Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie VIA Rail Canada inc. 1. OBJET Le conseil d administration a délégué au Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie les fonctions

Plus en détail

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration 1. Le conseil d administration (le conseil) est responsable de la gérance de La Société Canadian Tire

Plus en détail

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN 2 UNE CARTE À JOUER? Grâce à leurs aptitudes, les experts comptables et conseils fiscaux sont tout désignés

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration (le «conseil») rend compte à l actionnaire et relève du Parlement par l intermédiaire du ministre de l Industrie. Le conseil assume la responsabilité

Plus en détail

RECOMMANDATIONS COMMISSION

RECOMMANDATIONS COMMISSION L 120/20 Journal officiel de l Union européenne 7.5.2008 RECOMMANDATIONS COMMISSION RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 6 mai 2008 relative à l assurance qualité externe des contrôleurs légaux des comptes

Plus en détail

Cadre de référence pour un audit interne efficace Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles de l audit interne

Cadre de référence pour un audit interne efficace Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles de l audit interne Cadre de référence pour un audit interne efficace Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles de l audit interne Le nouveau CRIPP MISSION DE L AUDIT INTERNE Accroître et préserver la

Plus en détail

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés:

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés: Canada Basketball Politique de gestion des risques Préambule À titre d organisme sportif national de régie du basketball au Canada, Canada Basketball reconnaît que des risques existent dans toutes les

Plus en détail

Exigences en matière d expérience pratique des CA

Exigences en matière d expérience pratique des CA Exigences en matière d expérience pratique des CA 2010 Énoncé de mission de l ICCA Notre mission consiste à renforcer la confiance du public envers la profession de CA en agissant dans l intérêt public

Plus en détail

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier)

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) PARTIE I DEMANDE EN RÉPONSE À L AVIS DE POSSIBILITÉ D ENTENTE À TERME FIXE SUIVANT

Plus en détail

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 1 DOCUMENT DE DISCUSSION Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 75 mesures pour faire rentrer la profession au 21 ème siècle (Sfax, le 30 janvier 2012) 1. Stratégie globale

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 310) CHAPITRE I DÉFINITION, OBJET ET CHAMP

Plus en détail

Plan des examens Fiscalité avancée des particuliers et des sociétés [TX2] 2011-2012

Plan des examens Fiscalité avancée des particuliers et des sociétés [TX2] 2011-2012 Raison d être Plan des examens Fiscalité avancée des particuliers et des sociétés [TX2] 2011-2012 Les examens Fiscalité avancée des particuliers et des sociétés [TX2] ont été élaborés à l aide d un plan

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES

CHARTE DES BONNES PRATIQUES COMITE DES COMITES D ENTREPRISE DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES CHARTE DES BONNES PRATIQUES ETABLIE au nom du Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables dans le cadre des

Plus en détail

1.8.1 Compétences du personnel Introduction

1.8.1 Compétences du personnel Introduction Page 1 de 7 1.8.1 Compétences du personnel Introduction La présente section vise à garantir la transparence et l équité du processus d embauche pour tous les postes. Elle s applique aux offices de services

Plus en détail