PLAN DE PROMOTION DE LA SANTÉ APPEL À CANDIDATURE POUR UN SERVICE D'ACCOMPAGNEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DE PROMOTION DE LA SANTÉ APPEL À CANDIDATURE POUR UN SERVICE D'ACCOMPAGNEMENT"

Transcription

1 DIRECTION D'ADMINISTRATION DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE, DE LA COHESION SOCIALE ET DE L'ENFANCE SERVICE DE LA SANTE PLAN DE PROMOTION DE LA SANTÉ APPEL À CANDIDATURE POUR UN SERVICE D'ACCOMPAGNEMENT 1. OBJET DE L'APPEL À CANDIDATURE Le présent appel à candidature a pour objet de définir l'expertise requise pour la désignation d'un Service d'accompagnement pour une période de 5 ans. 2. CADRE LÉGAL Décret du 18 février 2016 relatif à la Promotion de la Santé en Commission communautaire française Arrêté du 16 février 2017 portant exécution du décret de la Commission communautaire française du 18 février 2016 relatif à la Promotion de la Santé Plan de Promotion de la Santé DATE DE REMISE DES DOSSIERS Le 15 septembre 2017 au plus tard, le cachet de la poste faisant foi 4. MODALITÉS DE RÉCEPTION DES DOSSIERS Les dossiers de candidatures doivent être envoyés par courrier postal à l'adresse suivante: Service public francophone bruxellois Service de la Santé Rue des Palais, Bruxelles A l'attention de Monsieur Pierre DELCARTE, Conseiller Chef de service Une copie informatisée des dossiers de candidatures doit être envoyée aux adresses mail suivantes: PERSONNES DE CONTACT Nathalie BAVASTRO

2 FORMULAIRE DE CANDIDATURE 6. MISSIONS DÉVOLUES AU SERVICE D ACCOMPAGNEMENT L'article 6 du décret du 18 février 2016 prévoit que le Service d'accompagnement doit justifier de son aptitude à remplir les missions suivantes: 1 Organiser et apporter, en concertation avec les Services de support, l'aide méthodologique dans les démarches en promotion de la santé aux acteurs et aux relais et mettre à leur disposition les ressources d'accompagnement disponibles, notamment en documentation, formation, outils et expertise; 2 Accompagner et/ou coordonner des dynamiques qui soutiennent la promotion de la santé et ses méthodes de travail telles que le développement de partenariats, l'intersectorialité et la participation communautaire; 3 Soutenir et coordonner des concertations rassemblant les acteurs et les relais, notamment sous la forme d'une plateforme. Dans le cadre du Plan de promotion de la santé 2018/2022, ces missions sont déclinées et précisées comme suit : OBJECTIF PRIORITE DECLINAISON DE LA MISSION DU SERVICE D ACCOMPAGNEMENT Objectif transversal 1 : Améliorer la qualité des interventions en promotion de la santé Priorité 2 : Soutenir le développement et le renforcement des compétences des acteurs et opérateurs En articulation avec les Services de support : a) faciliter les collaborations et la concertation entre acteurs dans le cadre des différentes thématiques prioritaires selon des approches intra- et inter-sectorielles ; Priorité 3 : Favoriser le transfert des connaissances dans et hors secteur de la promotion de la santé b) valoriser les compétences et expertises des acteurs et services, par l organisation d espaces de rencontres et d échanges (journées d études, etc.) ; c) accompagner les acteurs dans la mise en œuvre des priorités du Plan ; d) faire remonter les analyses et constats de terrain auprès de l Instance de pilotage ou de toute autre instance concernée. Objectif thématique 1 : Contribuer de manière ciblée à prévenir les maladies non transmissibles Priorité 3 : Poursuivre les programmes de médecine préventive et le dépistage organisé des cancers Favoriser, en concertation avec le Service de support «communication», le développement de stratégies de communication et de démarches de promotion de la santé adaptées afin d augmenter la couverture des programmes de médecine préventive et leur accessibilité pour les publics vulnérables en tenant compte des spécificités des publics (difficulté de lecture, de mobilité, absence de couverture mutuelle ) 2 / 7

3 Objectif thématique 3 : Favoriser la santé (et donc le bien-être) des publics, sur des territoires et dans des milieux de vie spécifiques Priorité 7 : Prévenir l'usage de drogues licites et illicites et en réduire les risques Dans le cadre de la stratégie visant à poursuivre et renforcer les actions de prévention primaire et de réduction des risques chez les jeunes, le Service d accompagnement assurera la mission suivante : - Soutien à la concertation entre le secteur de la promotion de la santé et les secteurs scolaire et extra-scolaire et mettre à les ressources disponibles à disposition de ces secteurs. Priorité 8 : Favoriser et promouvoir la santé au sein des divers milieux de vie des jeunes Priorité 10 : Favoriser et contribuer à promouvoir la santé des personnes en situations de vulnérabilité Dans le cadre de la stratégie visant à soutenir les actions de promotion de la santé menées selon des approches globales ou à partir des thématiques prioritaires du Plan, au sein des divers milieux de vie des jeunes, en privilégiant les stratégies indirectes telles que l accompagnement et la formation des acteurs de ces milieux, le Service d accompagnement assurera la mission suivante : - Développer des synergies entre la promotion de la santé et les entités compétentes pour les divers milieux de vie des jeunes, notamment le milieu scolaire et les services PSE. Dans le cadre de la stratégie visant à soutenir la qualité des pratiques de santé communautaire et leur diffusion, le Service d accompagnement assurera la mission suivante : - Soutenir la concertation intra- et intersectorielle des acteurs de santé communautaire, favoriser l échange de bonnes pratiques et faire remonter les besoins, analyses et constats vers les instances, services et institutions concernés. Ces missions seront impérativement réalisées en concertation et en articulation avec les Services de support. 3 / 7

4 7. QUESTIONNAIRE DE CANDIDATURE (35 PAGES MAXIMUM) IDENTIFICATION Nom de votre institution Nom du projet/programme Budget prévisionnel total Résumé du projet/programme (350 mots maximum) 7.1 Aptitudes générales requises Décrivez votre expérience dans le domaine de la Promotion de la santé et dans l exercice des missions générale(s) et spécifiques sur lesquelles porte votre candidature Votre service dispose-t-il des moyens humains, matériels et de l infrastructure nécessaires pour mener les missions (personnels, locaux, mobilier, équipement informatique, accès au public)? Expliquez en distinguant les moyens dont vous disposez et les moyens à acquérir 7.2 Votre candidature - vos objectifs Votre candidature s inscrit dans les objectifs et priorités du Plan de promotion de la santé. Cependant, identifiez-vous d autres priorités auxquelles votre candidature répond? Expliquez Comment concevez-vous votre mission principale en tant que service d accompagnement et votre rôle vis-à-vis des différents acteurs cités par le Décret? Quelles améliorations et/ou quels changements espérez-vous atteindre grâce à votre candidature? Quels sont vos objectifs? Votre candidature s inscrit-elle dans des principes d action, des recommandations, des lignes directrices (ou autres), formulées sur le plan local, national ou international? Lesquels? (Expliquez et mentionnez les références). 7.3 Vos actions pour mettre en œuvre vos missions 4 / 7

5 7.3.1 Décrivez de façon synthétique les actions prévues en vous aidant de la liste d actions reconnues en promotion de la santé (voir point 8.2 du Plan) Pour chaque action, décrivez : a) Pourquoi? En quoi l action contribue-t-elle à atteindre les objectifs? b) Pour qui? Le public visé c) Avec qui? Les partenaires également engagés dans la réalisation de l action d) Quel sujet? Le sujet de l action e) Comment? Ce qui va être fait concrètement pour développer l activité (les tâches, nombre de réunions prévues, nombre de formations prévues, ) f) Quel est le planning des actions? g) Participation : comment les publics visés (cibles et/ou relais) participent-ils aux actions (choix, élaboration, évaluation)? Avez-vous des informations au sujet de l efficacité des actions que vous avez choisies en vue d atteindre vos objectifs? o OUI : lesquelles? o NON : pourquoi avez-vous choisi de mener ces actions plutôt que d autres? 7.4 Les résultats de vos actions Comment prévoyez-vous de rendre compte des activités réalisées dans le cadre de votre service et d observer la manière dont celui-ci a atteint ses objectifs? Décrivez : a) les éléments et indicateurs que vous allez mobiliser b) les outils de récoltes dont vous disposez déjà c) si besoin : les outils de récolte que vous prévoyez de mettre en place d) la manière dont les usagers, bénéficiaires, publics-cibles et/ou relais vont contribuer à cette observation Comment prévoyez-vous d observer la manière dont votre programme contribue à réduire des inégalités sociales de santé? 7.5 Eléments facilitants et obstacles pour mettre en œuvre vos missions 5 / 7

6 7.5.1 Quelles sont les forces de votre institution (facteurs internes)? En quoi ces éléments sont-ils des forces? Comment les exploiter? Quels sont les points faibles de votre institution (facteurs internes)? En quoi ces éléments sont-ils des points faibles? Comment les réduire? Des opportunités pourraient-elles faciliter la mise en œuvre de vos missions (facteurs externes)? En quoi ces éléments sont-ils des opportunités? Comment allez-vous les saisir? Des menaces pourraient-elles entraver la mise en œuvre de vos missions (facteurs externes)? En quoi ces éléments sont des menaces? Comment les réduire? Identifiez-vous a priori le besoin d un soutien extérieur dans le cadre de la mise en œuvre de vos missions? Si oui, lequel? 7.6 Complémentarités et spécificités Y-a-t-il des partenariats, concertations, collaborations autres que ceux cités au point 7.4.1, que vous comptez développer pour mettre en œuvre votre programme? Précisez : avec qui, dans quel(s) objectif(s), selon quelles modalités? Quelles sont les spécificités de votre programme en promotion de la santé par rapport à vos éventuelles autres missions et actions soutenues ou non par les pouvoirs publics (ambulatoire, éducation permanente, etc.)? 8. DONNÉES ADMINISTRATIVES ET BUDGET PRÉVISIONNEL Voir document «DONNEESADMINISTRATIVES.xls» en annexe 9. CONDITIONS DE RECEVABILITÉ - Être une personne morale de droit public ou de droit privé sans but lucratif - Exercer ses activités sur le territoire de la Région bilingue de Bruxelles-Capitale - Avoir un objet social en accord avec les principes de la promotion de la santé tels que définis dans la Charte d Ottawa et dans la réglementation en vigueur à la Commission communautaire française - Répondre selon le(s) formulaire(s) - Répondre selon les modalités prévues et dans le délai imparti par le présent appel à candidatures Le non-respect de l'une des conditions susmentionnées entraînera la non recevabilité. Les dossiers déclarés non recevables seront automatiquement écartés de la procédure. 6 / 7

7 10. ANALYSE DES DOSSIERS Les dossiers de réponse à l appel à candidature pour le Service d accompagnement seront analysés par l Administration sur base de la grille d'analyse jointe au présent appel à candidature. Ces dossiers seront également soumis à l avis de la section «promotion de la santé» du Conseil consultatif bruxellois francophone de l Aide aux Personnes et de la Santé. 11. DESIGNATION DU SERVICE D ACCOMPAGNEMENT ET RENOUVELLEMENT Le Service d accompagnement sera désigné par le Collège pour une durée de 5 ans renouvelable en cas d évaluation positive. L évaluation porte sur l expertise du Service et son adéquation aux missions. Pour réaliser cette évaluation, l institution désignée produira annuellement un rapport d activité. 7 / 7

Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL

Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL 2011-2014 1. MISSIONS DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL 1.1 Bases légales Les missions de l Observatoire sont mentionnées dans l ordonnance

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE. Profil recherché. Contribuer à la prévention des conflits et à la coexistence pacifique au Tchad. Objectif global du projet

OFFRE DE CONSULTANCE. Profil recherché. Contribuer à la prévention des conflits et à la coexistence pacifique au Tchad. Objectif global du projet Projet «Contribuer à la prévention des conflits et au renforcement de la cohésion sociale au sud du Tchad par l appui à des mécanismes de développement participatifs» OFFRE DE CONSULTANCE Facilitation

Plus en détail

APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES

APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES Le développement des compétences est un outil essentiel à l émancipation des

Plus en détail

Fiche Pré-projet du programme INTERREG Caraïbes pour appel à manifestation d intérêt

Fiche Pré-projet du programme INTERREG Caraïbes pour appel à manifestation d intérêt Fiche Pré-projet du programme INTERREG Caraïbes 2014-2020 pour appel à manifestation d intérêt POURQUOI CETTE FICHE? Cette fiche pré-projet pour appel à manifestation d intérêt a été élaborée par l équipe

Plus en détail

Le Président. Mesdames et Messieurs les Maires et Présidents des collectivités affiliées. Valframbert, le 06 décembre 2000.

Le Président. Mesdames et Messieurs les Maires et Présidents des collectivités affiliées. Valframbert, le 06 décembre 2000. Centre de Gestion du Personnel Territorial de l Orne Pôle d Ecouves Alençon Nord Rue de Gâtel 61250 VALFRAMBERT Tél. 02 33 80 48 00 Télécopie 02 33 29 02 82 Adresse Postale B.P. 39 61002 Alençon Cedex

Plus en détail

APPELS À PROJETS 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE DEMANDE DE SOUTIEN

APPELS À PROJETS 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE DEMANDE DE SOUTIEN APPELS À PROJETS 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE DEMANDE DE SOUTIEN Le Fonds de Dotation des Ets André CROS souhaite apporter son soutien à des structures existantes ayant un ou des projets répondant à l'une

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité à l A.N.P.A.A. Elodie Crochet, chargée de mission prévention A.N.P.A.A. - siège national.

Déploiement de la démarche qualité à l A.N.P.A.A. Elodie Crochet, chargée de mission prévention A.N.P.A.A. - siège national. Déploiement de la démarche qualité à l A.N.P.A.A. Elodie Crochet, chargée de mission prévention A.N.P.A.A. - siège national 8 novembre 2013 1 L A.N.P.A.A. L A.N.P.A.A. a pour missions de : Promouvoir et

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Conseil «Habitat & Energie» année 2017

APPEL A CANDIDATURE Conseil «Habitat & Energie» année 2017 Annexe n 3 Avec le soutien UNION EUROPEENNE APPEL A CANDIDATURE Conseil «Habitat & Energie» année 2017 Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 28 octobre 2016 Préambule : Le secteur du logement

Plus en détail

LA GRILLE D APPRECIATION DE LA QUALITE DU PROGRAMME

LA GRILLE D APPRECIATION DE LA QUALITE DU PROGRAMME LA GRILLE D APPRECIATION DE LA QUALITE DU PROGRAMME Le programme doit être présenté suivant le canevas de rédaction légal. Le non respect de cette présentation rend le projet non recevable, il ne sera

Plus en détail

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre chargé de la fonction publique, Vu la

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC)

Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC) Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC) Titre du poste : Coordonnateur du programme PASEC de la CONFEMEN

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE REGLEMENT DE CONSULTATION

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Marché de prestation de service Article 27 du décret 2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics REGLEMENT DE CONSULTATION MAITRE D OUVRAGE DEPARTEMENT DE L'AISNE CONSEIL

Plus en détail

Référentiel de compétences en éducation pour la santé

Référentiel de compétences en éducation pour la santé Référentiel de compétences en éducation pour la santé Version synthétique septembre 2012 Comité consultatif pour l élaboration des programmes de formation en éducation pour la santé (Décret n 2006-57 du

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE. Comité d Organisation des Courants de la Liberté 12 RUE DE LA CHAPELLE, CAEN

APPEL A PROJETS 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE. Comité d Organisation des Courants de la Liberté 12 RUE DE LA CHAPELLE, CAEN APPEL A PROJETS 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE Soutien aux actions menées par les associations de la région Normandie, pour améliorer la qualité de vie des femmes touchées par le cancer, en particulier le

Plus en détail

Appel à projets. Appropriation du patrimoine par les jeunes 2016

Appel à projets. Appropriation du patrimoine par les jeunes 2016 Appel à projets Appropriation du patrimoine par les jeunes 2016 Une aide attribuée à des projets locaux en matière d appropriation du patrimoine culturel par les jeunes L appropriation du patrimoine par

Plus en détail

Appel à projets. Appropriation du patrimoine par les jeunes 2013

Appel à projets. Appropriation du patrimoine par les jeunes 2013 Appel à projets Appropriation du patrimoine par les jeunes 2013 Une aide attribuée à des projets locaux en matière d appropriation du patrimoine culturel par les jeunes L appropriation du patrimoine par

Plus en détail

Auto-évaluation annuelle d un programme d éducation thérapeutique du patient : Démarche et outils

Auto-évaluation annuelle d un programme d éducation thérapeutique du patient : Démarche et outils Auto-évaluation annuelle d un programme d éducation thérapeutique du patient : Démarche et outils Anne-Françoise Pauchet-Traversat Quatrièmes journées du Réseau PIC - Lille - 21 septembre 2012 Auto-évaluation

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT D EXPERTS POUR LA CELLULE TECHNIQUE REGIONALE «AGIR»

AVIS DE RECRUTEMENT D EXPERTS POUR LA CELLULE TECHNIQUE REGIONALE «AGIR» AVIS DE RECRUTEMENT D EXPERTS POUR LA CELLULE TECHNIQUE REGIONALE «AGIR» ------------------ 1. Contexte et justification La consultation de haut niveau sur la crise alimentaire au Sahel tenue à Bruxelles

Plus en détail

FONDS D EXPERIMENTATION POUR LA JEUNESSE (FEJ)

FONDS D EXPERIMENTATION POUR LA JEUNESSE (FEJ) LOGOS DES PORTEURS FONDS D EXPERIMENTATION POUR LA JEUNESSE (FEJ) APPEL A PROJETS «DEVELOPPEMENT DES ORGANISATIONS DE JEUNES DIRIGEES PAR LES JEUNES»- APOJ PRESENTATION D UNE CANDIDATURE D EXPERIMENTATION

Plus en détail

SERVICES DE SANTE MENTALE PROJET DE SERVICE

SERVICES DE SANTE MENTALE PROJET DE SERVICE SERVICES DE SANTE MENTALE PROJET DE SERVICE 18-11-2013 1 PLAN DE L EXPOSÉ Premier axe : Rappel de la base juridique Ce qu est et ce que n est pas le PSSM Deuxième axe : Contenu du PSSM : qui êtes-vous,

Plus en détail

travail S.FEHRI Institut de santé et de sécurité au

travail S.FEHRI Institut de santé et de sécurité au PROMOTION DE LA SANTE EN MILIEU DE TRAVAIL «La prévention du diabète» Promouvoir la santé globale des travailleurs au cours de l exercice de la médecine du travail S.FEHRI Institut de santé et de sécurité

Plus en détail

Charte Régionale du Maintien dans l Emploi des Personnes Handicapées dans les Pays de la Loire

Charte Régionale du Maintien dans l Emploi des Personnes Handicapées dans les Pays de la Loire Charte Régionale du Maintien dans l Emploi des Personnes Handicapées dans les Pays de la Loire 1 ARTICLE 1: Définition du maintien dans l emploi L ensemble des signataires adopte la définition régionale

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU REAAP DE L EURE

DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU REAAP DE L EURE DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU REAAP DE L EURE (Réseaux d écoute, d appui et d accompagnement aux parents) GUIDE 2017 1. LES ORIENTATIONS DU REAAP 27 Définition de la parentalité (Comité national de soutien

Plus en détail

Inter CVS Coderpa 91 18/11/13

Inter CVS Coderpa 91 18/11/13 Inter CVS Coderpa 91 18/11/13 PERSONNES AGES EN PERTE D AUTONOMIE ET DEMOCRATIE SANITAIRE Nouvelles règles à instaurer concernant les CVS Problématique La participation des usagers de la santé et du médico

Plus en détail

LEADER en Rhône-Alpes

LEADER en Rhône-Alpes LEADER 2014-2020 en Rhône-Alpes Rencontre des techniciens des territoires 16 septembre 2014 FEADER 2014-2020 1 Ordre du jour 1) Introduction 2) Précisions sur les attendus de la candidature 3) Présentation

Plus en détail

Équipe IPCDC 21 août 2012

Équipe IPCDC 21 août 2012 Extrait du Référentiel de compétences pour relever le défi de l exercice de la responsabilité populationnelle à l intention des CSSS et de leurs partenaires Équipe IPCDC 21 août 2012 Annexe II: Rôles-types

Plus en détail

Project: MY LAWYER MY RIGHTS - enhancing children's rights in criminal proceedings in the EU.

Project: MY LAWYER MY RIGHTS - enhancing children's rights in criminal proceedings in the EU. Project: MY LAWYER MY RIGHTS - enhancing children's rights in criminal proceedings in the EU. Coordinator: Defence for Children International (DCI) - Belgium Duration: 24 months Dates: 1st September 2016

Plus en détail

Règlement intérieur de l accréditation des structures de recherches de l Université Hassan II de Casablanca

Règlement intérieur de l accréditation des structures de recherches de l Université Hassan II de Casablanca Règlement intérieur de l accréditation des structures de recherches de l Université Hassan II de Casablanca Adopté par le Conseil d Université du 07 octobre 2015 Préambule L objectif stratégique de l Université

Plus en détail

ATTESTATION DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEMARCHE DE PROGRES EN SANTE AU TRAVAIL AMEXIST II PROJET DE GRILLE D EVALUATION

ATTESTATION DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEMARCHE DE PROGRES EN SANTE AU TRAVAIL AMEXIST II PROJET DE GRILLE D EVALUATION ATTESTATION DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEMARCHE DE PROGRES EN SANTE AU TRAVAIL AMEXIST II PROJET DE GRILLE D EVALUATION Préambule : ce second niveau permet de définir l'appropriation et la mise en œuvre concrète

Plus en détail

Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA

Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA CADRE ET OBJET DE L EVALUATION Contexte Créée en mars 2002 sur l initiative de cinq associations françaises de lutte contre

Plus en détail

Projet de veille éducative

Projet de veille éducative Projet de veille éducative 1) Objectifs du projet Le dispositif s adresse aux enfants de 2 à 17 ans. Il s agit d accompagner ceux qui présentent des signes de fragilité ou qui risquent de rencontrer des

Plus en détail

Place du 20 Août, Liège - Belgique T SMAQ. Directives pour la rédaction du plan d action. - Entités de formation -

Place du 20 Août, Liège - Belgique T SMAQ. Directives pour la rédaction du plan d action. - Entités de formation - Place du 20 Août, 7 4000 Liège - Belgique T +32 4 366 30 10 SMAQ Directives pour la rédaction du plan d action - Entités de formation - Version finalisée 17/09/2010 TABLE DES MATIERES 1. Les objectifs

Plus en détail

CONSEIL INTERCOMMUNAL DE SECURITE ET PREVENTION DE LA DELINQUANCE APPEL A PROJETS 2016

CONSEIL INTERCOMMUNAL DE SECURITE ET PREVENTION DE LA DELINQUANCE APPEL A PROJETS 2016 CONSEIL INTERCOMMUNAL DE SECURITE ET PREVENTION DE LA DELINQUANCE APPEL A PROJETS 2016 NOTE DE CADRAGE Sommaire 1) Éléments de cadrage 2) Les étapes indispensables pour candidater 3) Les Priorités pour

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE

CONVENTION CONSTITUTIVE CONVENTION CONSTITUTIVE Entre les établissements signataires Vu les textes législatifs suivants : La loi du 9 juin 1999 visait à garantir l accès aux soins palliatifs pour tous et introduisait l existence

Plus en détail

Projet «Création accélérée d emplois et de l appui à l entrepreneuriat» TERMES DE RÉFÉRENCE

Projet «Création accélérée d emplois et de l appui à l entrepreneuriat» TERMES DE RÉFÉRENCE Projet «Création accélérée d emplois et de l appui à l entrepreneuriat» TERMES DE RÉFÉRENCE Un(e) Expert(e) National(e) pour Elaboration et l appui à la mise en œuvre d un plan de renforcement des capacités

Plus en détail

Pôle de compétence - Interventions et Intelligence Economique

Pôle de compétence - Interventions et Intelligence Economique Pôle de compétence - Interventions et Intelligence Economique Coordonner l action de l Etat aux côtés des collectivités locales dans le domaine de l action économique Produire une information pertinente

Plus en détail

Formulaire de candidature LEADER Région Provence Alpes Côte d Azur

Formulaire de candidature LEADER Région Provence Alpes Côte d Azur Programme de Développement Rural Régional FEADER 2014 2020 Formulaire de candidature LEADER 2014 2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Ce document a pour objet de présenter une trame type à suivre dans

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE ETUDE SUR LES CONNAISSANCES, ATTITUDES ET PRATIQUES EN MATIERE DE SSR

TERMES DE REFERENCE ETUDE SUR LES CONNAISSANCES, ATTITUDES ET PRATIQUES EN MATIERE DE SSR TERMES DE REFERENCE ETUDE SUR LES CONNAISSANCES, ATTITUDES ET PRATIQUES EN MATIERE DE SSR Cadre général : Cette étude s inscrit dans le cadre du Plan d Action 2014 du Centre de Formation et de Recherche

Plus en détail

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES ATTRIBUTIONS

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES ATTRIBUTIONS LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES ATTRIBUTIONS ARTICLE 71 : La Direction Générale du Budget et des Finances est chargée des deux fonctions principales suivantes : La fonction budget de l

Plus en détail

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale Le point sur L animation de la vie sociale Les centres sociaux Les espaces de vie sociale La branche Famille est un acteur majeur de la politique familiale en France. Avec plus de 52 milliards d euros

Plus en détail

PROGRAMME D ÉVALUATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

PROGRAMME D ÉVALUATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN PROGRAMME D ÉVALUATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Adopté par le conseil d administration à sa 270 e assemblée du 16 juin 2008 Résolution n o 2258 Réf. : 1303/RH/Prog/Évaluation

Plus en détail

Intitulé du projet. Projet de partenariat institutionnel établi. (institutions partenaires française et algérienne)

Intitulé du projet. Projet de partenariat institutionnel établi. (institutions partenaires française et algérienne) Modèle pour l identification d un projet de partenariat PROFAS C+ Intitulé du projet Projet de partenariat institutionnel établi entre et (institutions partenaires française et algérienne) Résumé du projet

Plus en détail

APPEL A PROJETS 18 mars 2013

APPEL A PROJETS 18 mars 2013 APPEL A PROJETS 18 mars 2013 PREAMBULE MOUV UP En route pour l emploi Parce que l accès à la mobilité est un vecteur déterminant d autonomie dans la recherche et/ou le maintien dans l emploi, la Fondation

Plus en détail

Appel à Projets pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Règlement

Appel à Projets pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Règlement Appel à Projets pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Règlement Les objectifs de l appel à projets pour une égalité réelle entre les femmes et les

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE LA DIRECTION DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE DE GUYANE

APPEL A PROJETS DE LA DIRECTION DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE DE GUYANE Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Guyane MINISTERE DES DROITS DES FEMMES PREFET DE LA REGION GUYANE APPEL A PROJETS DE LA DIRECTION DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION

Plus en détail

REGLEMENT D AIDE AUX PROJETS D ACTION EDUCATIVE (PAE) Ou AUTRES ACTIONS EDUCATIVES (AAE)

REGLEMENT D AIDE AUX PROJETS D ACTION EDUCATIVE (PAE) Ou AUTRES ACTIONS EDUCATIVES (AAE) Pôle Cohésion Sociale Département Education et Qualité de la Vie Service Education, Enseignement Secondaire Supérieur REGLEMENT D AIDE AUX PROJETS D ACTION EDUCATIVE (PAE) Ou AUTRES ACTIONS EDUCATIVES

Plus en détail

CHARTE - CONSEIL CONSULTATIF DE VILLE VILLE D ÉPINAY-SUR-SEINE

CHARTE - CONSEIL CONSULTATIF DE VILLE VILLE D ÉPINAY-SUR-SEINE CHARTE - CONSEIL CONSULTATIF DE VILLE VILLE D ÉPINAY-SUR-SEINE Préambule La participation citoyenne est un enjeu majeur pour la réussite des politiques publiques ; en effet solliciter l expertise d usage

Plus en détail

AVIS D APPEL À PROJET POUR LA CRÉATION D UN LIEU D ACCUEIL INNOVANT POUR LES ADOLESCENTS ET LES JEUNES ADULTES DANS LE 18 E ARRONDISSEMENT DE PARIS

AVIS D APPEL À PROJET POUR LA CRÉATION D UN LIEU D ACCUEIL INNOVANT POUR LES ADOLESCENTS ET LES JEUNES ADULTES DANS LE 18 E ARRONDISSEMENT DE PARIS AVIS D APPEL À PROJET POUR LA CRÉATION D UN LIEU D ACCUEIL INNOVANT POUR LES ADOLESCENTS ET LES JEUNES ADULTES DANS LE 18 E ARRONDISSEMENT DE PARIS 1. Qualité et adresse de l autorité compétente pour délivrer

Plus en détail

Dépôt d une demande de soutien financier

Dépôt d une demande de soutien financier Guide d accompagnement Dépôt d une demande de soutien financier 2015-2017 Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire Table des matières 1. Introduction... 1 2. Planification de la demande

Plus en détail

En partenariat avec le Comité National Coordination Action Handicap (CCAH)

En partenariat avec le Comité National Coordination Action Handicap (CCAH) Appel à projets En partenariat avec le Comité National Coordination Action Handicap (CCAH) Prix Agirc et Arrco Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Plus en détail

Mesure 2 PLAN ALZHEIMER

Mesure 2 PLAN ALZHEIMER N de dossier (à remplir par l ARS DOMS):...... Dossier de candidature 2012 Mesure 2 PLAN ALZHEIMER FORMATION DES AIDANTS Région Département d implantation du demandeur No et nom Année de dépôt du dossier

Plus en détail

PROGRAMME BRUXELLOIS POUR L ENSEIGNEMENT ET PLAN D ACTIONS 2016 DU SERVICE FACILITATEUR ÉCOLE

PROGRAMME BRUXELLOIS POUR L ENSEIGNEMENT ET PLAN D ACTIONS 2016 DU SERVICE FACILITATEUR ÉCOLE PROGRAMME BRUXELLOIS POUR L ENSEIGNEMENT ET PLAN D ACTIONS 2016 DU SERVICE FACILITATEUR ÉCOLE La Stratégie 2025 Détermine les priorités socio-économiques pour Bruxelles à l horizon 2025. Est portée conjointement

Plus en détail

Demande de subvention de projet paroissial

Demande de subvention de projet paroissial Union des Églises protestantes d Alsace et de Lorraine Demande de subvention de projet paroissial Dans le cadre de la résolution votée par l Assemblée Générale de l Union d Entraide et de Solidarité le

Plus en détail

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015 Contrat Local de Santé Comité Syndical du 03 Novembre 2015 1 Contexte Le Contrat Local de Santé, c est : Une innovation de la loi Hôpital, patients, santé, territoires HPST - Journal Officiel du 22 juillet

Plus en détail

Appel à projets 2017 DIRECCTE/DRJSCS Parrainage vers et dans l emploi

Appel à projets 2017 DIRECCTE/DRJSCS Parrainage vers et dans l emploi Appel à projets 2017 DIRECCTE/DRJSCS Parrainage vers et dans l emploi Textes de référence : - Loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale. - Loi n 2001-1066 du 16 novembre

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DU POSTE DE COORDINATEUR DU VOLET «DIETE MEDITERRANEEN» DE LA CONVENTION FAMSI, CUC ET CPT

APPEL A CANDIDATURE DU POSTE DE COORDINATEUR DU VOLET «DIETE MEDITERRANEEN» DE LA CONVENTION FAMSI, CUC ET CPT APPEL A CANDIDATURE DU POSTE DE COORDINATEUR DU VOLET «DIETE MEDITERRANEEN» DE LA CONVENTION FAMSI, CUC ET CPT Dans le cadre du Programme d appui à la stratégie municipal de tourisme des communes de Chefchaouen,

Plus en détail

DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F) de la Direction Générale des Infrastructures

DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F) de la Direction Générale des Infrastructures DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F) de la Direction Générale des Infrastructures 1.1. Missions de l Entité 1. CADRE/CONTEXTE 1.1.1. Mission générale du mandataire Le mandataire est chargé d assurer la direction de

Plus en détail

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS CURSUS «MARKETING»

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS CURSUS «MARKETING» CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS CURSUS «MARKETING» COMMENTAIRE GÉNÉRAL L École Supérieure des Affaires, établissement de promotion sociale, organise le cursus en marketing depuis

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE BUREAU BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE BUREAU BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DBL/SPP/N 12-27 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE GRADE

Plus en détail

Paris, le 16 mars Direction des politiques familiale et sociale. Circulaire n

Paris, le 16 mars Direction des politiques familiale et sociale. Circulaire n Paris, le 16 mars 2016 Direction des politiques familiale et sociale Circulaire n 2016-005 Mesdames et Messieurs les directeurs et agents comptables des Caf Objet : Agrément des structures d animation

Plus en détail

CHARTE de TUTORAT. Rédaction : C.Muller, 2012 (en concertation avec les cadres et tuteurs de stage) Page 1/8

CHARTE de TUTORAT. Rédaction : C.Muller, 2012 (en concertation avec les cadres et tuteurs de stage) Page 1/8 CHARTE de TUTORAT Rédaction : C.Muller, 2012 (en concertation avec les cadres et tuteurs de stage) Page 1/8 Sommaire 1. LE TUTORAT : DEFINITION ET PRINCIPES.... 3 2. ENGAGEMENTS DES DIFFERENTS ACTEURS...

Plus en détail

Convention Pluriannuelle d Objectifs

Convention Pluriannuelle d Objectifs Convention Pluriannuelle d Objectifs 2004-2006 Entre : Le Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative, représenté par le Ministre, Monsieur Jean François LAMOUR, dénommé ci-après «le

Plus en détail

Partenaires du Centre de réadaptation en dépendance de Montréal - Institut universitaire

Partenaires du Centre de réadaptation en dépendance de Montréal - Institut universitaire Montréal, le 3 mars 2015 Partenaires du Centre de réadaptation en dépendance de Montréal - Institut universitaire Objet : Lancement de l appel à projet pour le développement de nouvelles pratiques de pointe

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

CHARTE POUR L ACCUEIL DES PERSONNES HANDICAPEES EN FORMATION

CHARTE POUR L ACCUEIL DES PERSONNES HANDICAPEES EN FORMATION CHARTE POUR L ACCUEIL DES PERSONNES HANDICAPEES EN FORMATION 1) Contexte et principes 2) Engagements de l organisme de formation 3) Missions de la Personne Ressource 4) Engagements de la Région et de l

Plus en détail

A ce titre et conformément à la convention Psu, le «Fonds de rééquilibrage territorial de l offre d accueil du jeune enfant» peut être octroyé :

A ce titre et conformément à la convention Psu, le «Fonds de rééquilibrage territorial de l offre d accueil du jeune enfant» peut être octroyé : L objet de la convention La présente convention encadre les modalités d intervention et de versement de la subvention relative au «Fonds de rééquilibrage territorial de l offre d accueil petite enfance».

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Plan Espoir Banlieues actions en faveur de l emploi Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et L entreprise XXX

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3 Accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique d Aquitaine 2015-2017 CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Mettre en relation les demandeurs d emploi suivis par le Plie avec le potentiel d offres des entreprises

FICHE DE POSTE. Mettre en relation les demandeurs d emploi suivis par le Plie avec le potentiel d offres des entreprises Bordeaux, le 29 juin 2015 FICHE DE POSTE Intitulé de poste : Chargé de Relations Entreprises Plie FONCTION Assurer un soutien à la recherche d emploi, repérer les besoins du public et les traduire pour

Plus en détail

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement Fiche de poste Intitulé du poste Structure de rattachement Missions principales Activités principales Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général Assurer la gestion des ressources humaines

Plus en détail

Voir le descriptif de fonction ci-annexé.

Voir le descriptif de fonction ci-annexé. CONSTITUTION D UNE RESERVE DE RECRUTEMENT AU GRADE DE CHEF DE BUREAU ADMINISTRATIF POUR OCCUPER LA FONCTION DE RESPONSABLE DE LA CELLULE DACCOTA (Développement et Accompagnement des Compétences et Talents)

Plus en détail

CAP 2020 PRESENTATION A LA PRESSE. Julien Compère Administrateur délégué Liège, le 27 juin 2014

CAP 2020 PRESENTATION A LA PRESSE. Julien Compère Administrateur délégué Liège, le 27 juin 2014 CAP 2020 PRESENTATION A LA PRESSE Julien Compère Administrateur délégué Liège, le 27 juin 2014 1 Préambule Rôle d un plan stratégique Fixer avec tous les acteurs une aspiration générale pour l institution

Plus en détail

PLAN DE COHESION SOCIALE Emploi logement Egalité des chances

PLAN DE COHESION SOCIALE Emploi logement Egalité des chances COHESION SOCIALE Document support pour l élaboration du projet de réussite éducative 1 Projet communal Projet intercommunal Département :... Commune(s) :... Nom du maire (ou président de l intercommunalité)

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION

FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION DÉMARCHE ET DOCUMENTS À FOURNIR Afin de devenir membre du ROCGÎM, un organisme communautaire autonome doit remplir une demande d'adhésion dûment complétée et adresser cette

Plus en détail

Direction de l action sociale, de l enfance et de la santé Sous-direction de la Santé Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques

Direction de l action sociale, de l enfance et de la santé Sous-direction de la Santé Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques Direction de l action sociale, de l enfance et de la santé Sous-direction de la Santé Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques 2014 DASES 1415 G Subvention (107.000 euros) et convention

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur Général des Services 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Directeur Général Adjoint en charge du Pôle Aménagement et Développement des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE LES SUBVENTIONS RÉGIONALES

GUIDE PRATIQUE LES SUBVENTIONS RÉGIONALES GUIDE PRATIQUE LES SUBVENTIONS RÉGIONALES LE PRÉSIDENT DE LA RÉGION CHRISTIAN ESTROSI Plus simple, plus clair, plus efficace. Dès le lendemain de mon élection, j'ai demandé à ce que soit entrepris un travail

Plus en détail

Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM

Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM Contexte et justification Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM En 1997, des acteurs de la conservation en Afrique de l'ouest exprimaient pour la première fois

Plus en détail

ASSOCIATION FRANCAISE DES INFIRMIERS DE SANTÉ PUBLIQUE

ASSOCIATION FRANCAISE DES INFIRMIERS DE SANTÉ PUBLIQUE ASSOCIATION FRANCAISE DES INFIRMIERS DE SANTÉ PUBLIQUE Rennes 9 octobre 2008 Edith Chapitreau Infirmières de santé publique Cadre législatif Synthèse des fiches de postes Compétences spécifiques des IDESP

Plus en détail

Appel à projets Formulaire de candidature

Appel à projets Formulaire de candidature Appel à projets Formulaire de candidature Pour compléter le présent formulaire de candidature, veuillez vous référer au document d appel «Faire lien & Prendre soin», téléchargeable sur www.cresam.be. A.

Plus en détail

Exemple d évaluation

Exemple d évaluation Annexe 3 Exemple d évaluation Elaborée à partir d une grille des actions financées dans le cadre des appels d offres régionaux DRASS URCAM de FrancheComté et adaptée à une action en établissement scolaire.

Plus en détail

Soutien aux associations, manifestations et festivals culturels, artistiques et patrimoniaux

Soutien aux associations, manifestations et festivals culturels, artistiques et patrimoniaux Appel à projets culturels Soutien aux associations, manifestations et festivals culturels, artistiques et patrimoniaux 2016 Ministère de la culture, 1, rue Ghandi, Rabat. www.minculture.gov.ma Introduction

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE. Agent de développement CADRE STATUTAIRE

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE. Agent de développement CADRE STATUTAIRE FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE Agent de développement CADRE STATUTAIRE Contrat à durée déterminée pour besoin occasionnel (remplacement d un congé de maternité) Durée : environ 4 mois Période prévisionnelle

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Il est placé sous la hiérarchie du directeur de la mission locale de Bordeaux.

FICHE DE POSTE. Il est placé sous la hiérarchie du directeur de la mission locale de Bordeaux. Bordeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Emploi repère CCN : Responsable de secteur Cotation 15 Intitulé de poste : Responsable de secteur Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est

Plus en détail

MISSION : CONSEILLER FRANCAIS DU PROJET SENAI /DREIC / PSA Peugeot-Citroën BRESIL DIRECTEUR DU CENTRE DE FORMATION DE SAO PAULO

MISSION : CONSEILLER FRANCAIS DU PROJET SENAI /DREIC / PSA Peugeot-Citroën BRESIL DIRECTEUR DU CENTRE DE FORMATION DE SAO PAULO MISSION : CONSEILLER FRANCAIS DU PROJET SENAI /DREIC / PSA Peugeot-Citroën BRESIL DIRECTEUR DU CENTRE DE FORMATION DE SAO PAULO A) PROFIL Profil souhaité : Professeur en mécanique automobile ayant exercé

Plus en détail

SERVICE NATIONAL DE LIAISON [NOM DE LA STRUCTURE] Convention

SERVICE NATIONAL DE LIAISON [NOM DE LA STRUCTURE] Convention SERVICE NATIONAL DE LIAISON [NOM DE LA STRUCTURE] Convention Portant création du Réseau national de Centres d Appui à la Technologie et à l Innovation (CATI) à [MADAGASCAR] Préambule Le projet en coopération

Plus en détail

La Région fait de cette action un des axes de mise en œuvre de son Agenda 21, avec la volonté :

La Région fait de cette action un des axes de mise en œuvre de son Agenda 21, avec la volonté : PREAMBULE En 2008, la Région Basse-Normandie adoptait son Agenda 21 régional qui place l écocitoyenneté, l équité sociale et l éducation au développement durable comme des axes forts de son action. Les

Plus en détail

CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole

CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole 1- Le projet «Sport adapté TOUS ENSEMBLE» L Office des Sports

Plus en détail

Formation-action de 40 heures : Elaborer et participer à un programme d'education Thérapeutique du Patient

Formation-action de 40 heures : Elaborer et participer à un programme d'education Thérapeutique du Patient Formation-action de 40 heures : Elaborer et participer à un programme d'education Thérapeutique du Patient Porteur du programme : l IREPS Aquitaine Organisme de formation professionnelle continue agréé,

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE 03/2015

AVIS DE PUBLICITE 03/2015 1 VILLE D - 76230 AVIS DE PUBLICITE 03/2015 COLLECTIVITE : VILLE D PLACE DE LA MAIRIE 76230 Maire : Monsieur Pierre PELTIER TEL : 02-35-60-57-85 FAX : 02-35-61-67-66 Service de la commande publique : f.leprince@ville-isneauville.fr

Plus en détail

DU PROGRAMME DE DEPISTAGE DES CANCERS ADJOINT AU DIRECTEUR GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (GIP)

DU PROGRAMME DE DEPISTAGE DES CANCERS ADJOINT AU DIRECTEUR GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (GIP) DROME ARDECHE PREVENTION CANCERS 9 RUE MELIES 26000 VALENCE TEL : 04.75.43.04.61 E-mail : pmoulin@dapc.fr MEDECIN COORDONNATEUR ADJOINT AU DIRECTEUR GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (GIP) DROME-ARDECHE PREVENTION

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES 534 Ressources humaines Le domaine fonctionnel Ressources humaines regroupe les emplois ayant pour objectif de gérer, mobiliser et développer les ressources humaines, valoriser l engagement des personnels

Plus en détail

Questionnaire à remplir pour l appel à projet visant l amélioration du dialogue interculturel, le soutien à la diversité et à la cohésion sociale.

Questionnaire à remplir pour l appel à projet visant l amélioration du dialogue interculturel, le soutien à la diversité et à la cohésion sociale. Questionnaire à remplir pour l appel à projet visant l amélioration du dialogue interculturel, le soutien à la diversité et à la cohésion sociale. (veuillez joindre à ce questionnaire une note d intention

Plus en détail

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL Annexe 2 : Référentiel de formation assistant/conseiller de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION ET DU CONSEILLER DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006 : CHARGE

Plus en détail

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Adoptée au conseil d administration Le 19 janvier 2010 Table des matières Préambule...3 1. Principes directeurs...4 2. Objectifs...4 3.

Plus en détail

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre CONTRAT DE TELEMEDECINE Modalités de mise en oeuvre Version 1 Avril 2012 Sommaire 1. Elaborer le contrat avec l ARS...4 2. Identifier un coordonnateur qui négocie le contrat avec l ARS...4 3. Signer le

Plus en détail

LA GRILLE D APPRECIATION DE LA QUALITE DU PROGRAMME. 1. La cohérence interne est le lien formel entre les différentes composantes du programme

LA GRILLE D APPRECIATION DE LA QUALITE DU PROGRAMME. 1. La cohérence interne est le lien formel entre les différentes composantes du programme LA GRILLE D APPRECIATION DE LA QUALITE DU PROGRAMME La grille d appréciation de la qualité reprend les critères énumérés dans le canevas de rédaction en les structurant suivant cinq dimensions. Cette grille

Plus en détail

Association CRI International

Association CRI International Association CRI International Projet associatif 2016-2020 CRI International Association Loi 1901 Tél (33) 9 81 31 33 52 Siège :20 A rue Gaston Rébuffat 75019 Paris (France) Site web : www.criinternational.org

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE LES SUBVENTIONS RÉGIONALES

GUIDE PRATIQUE LES SUBVENTIONS RÉGIONALES GUIDE PRATIQUE LES SUBVENTIONS RÉGIONALES LES ÉTAPES DE VOTRE DEMANDE DE SUBVENTION Dépôt de la demande Enregistrement : Accusé de réception indiquant le numéro d enregistrement et la direction chargée

Plus en détail

Référentiel professionnel des directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale CAFDES

Référentiel professionnel des directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale CAFDES Référentiel professionnel des directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale CAFDES Annexe 1 de l arrêté du 5 juin 2007, Journal Officiel n 142 du 21 juin 2007. Contexte de l intervention

Plus en détail