La vie fixée chez les plantes.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La vie fixée chez les plantes."

Transcription

1 La vie fixée chez les plantes. Comment font les plantes pour se développer, vivre et se reproduire alors qu elles sont fixées à leur support? Comment assurent-elles leur nutrition, la reproduction de leur espèce, leurs défenses? I. Adaptation à la vie fixée des plantes à fleur pour assurer leur nutrition TP n 1 ateliers surface d échange (organe) zone d échange (cellule), vaisseaux conducteurs. A. Structure et fonctionnement d une plante (appareil végétatif) Une plante est constituée d un appareil végétatif comprenant des racines ancrée dans le sol et des tiges feuillées se développant en milieu aérien. Cet organisme colonise donc 2 milieux : air et sol. Les feuilles permettent les échanges avec l atmosphère : elles captent l énergie lumineuse, assurent les échanges gazeux (O2 et CO2) avec l atmosphère et sont le lieu principal de la photosynthèse qui permet la fabrication de matière organique (glucides). Les racines permettent les échanges avec le sol : elles permettent l ancrage dans le sol et l absorption d eau et de sels minéraux. B. Des surfaces d échange développées avec l air et le sol. Les plantes étant fixées, elles possèdent des structures particulières leur permettant de subvenir à leurs besoins nutritifs. Les nombreuses feuilles, organes aplatis, forment une très grande surface de capture de la lumière. Elles présentent aussi de très nombreux petits orifices à la surface de leur épiderme, le plus souvent sur leur face inférieure : ce sont les stomates délimités par des cellules encadrant un orifice, l ostiole. Les échanges gazeux avec l atmosphère se réalisent par les ostioles. Photosynthèse dominante sur la respiration le jour (absorption de CO2 et rejet d O2) et respiration uniquement la nuit (inversion des échanges gazeux nets). 1

2 Les racines des jeunes plantes présentent une zone pilifère portant de très nombreux poils absorbants par lesquels se réalise l absorption de l eau et des sels minéraux du sol. L ensemble de ces poils absorbants constitue donc une énorme surface d échanges entre la plante et le sol par rapport à la taille de la plante. La plante développe des surfaces d échange de grande dimension avec l atmosphère (capture de lumière, échanges gazeux) et avec le sol (prélèvement d eau et de sels minéraux). Ces systèmes d échanges s adaptent aux variations du milieu : les stomates ne s ouvrent qu à la lumière et si la température n est pas excessive, limitant ainsi les pertes d eau. La densité et la longueur des poils absorbants, ainsi que la ramification des racines peuvent augmenter en cas de carence minérale dans le sol. C. Un système conducteur de matière élaboré. L eau et les ions absorbés dans le sol constituent la sève brute de la plante. Elle circule de manière ascendante dans les vaisseaux du xylème. La sève élaborée est riche en molécules organiques (surtout des glucides) et ne contient plus de nitrates. C est la photosynthèse dans les feuilles qui a permis leur fabrication. La sève élaborée est descendante et emprunte les vaisseaux du phloème. Des systèmes conducteurs (xylème et phloème = vaisseaux conducteurs) permettent les circulations de matière dans la plante entre le système racinaire et le système aérien. II. Adaptation à la vie fixée des plantes à fleur pour assurer leur défense. Cours / diaporama / analyse de docs en classe, en atelier? En relation avec leur vie fixée, les plantes ne peuvent pas fuir devant les prédateurs ou se mettre à l abri à l approche de l hiver. Alors se sont développés au cours du temps des mécanismes de défenses contre les agressions du milieu. Des stratégies pour passer l hiver : graines (seule la descendance survie), vie ralentie (la dormance), seules restent certaines structures cachées dans le sol (bulbes, rhizomes) Lutte contre la sécheresse : exemple de l oyat Lutte contre le froid : Lutte contre les prédateurs : adaptation anatomique (épines d acacias, rosiers), molécules toxiques (tanin des acacias contre les koudous) La plante possède des structures et des mécanismes de défense contre les agressions du milieu (sécheresse, froid ), les prédateurs, les variations saisonnières. 2

3 Quelques adaptations pour éviter la déshydratation La disponibilité en eau est généralement très fluctuante. Plusieurs mécanismes permettent l économie d eau : - La cuticule des feuilles permet de diminuer les pertes hydriques - l ouverture des stomates est contrôlée (ouverture plus faible aux heures les plus chaudes) - certains végétaux (l Oyat) présentent une feuille repliée sur elle-même qui permet de piéger la vapeur d eau et favoriser la formation d une couche d air limite (CAL). Quelques adaptations contre le froid Dans les régions tempérées, la mauvaise saison correspond à l hiver, saison caractérisée par une baisse des températures, une diminution de la photopériode et une diminution de l accessibilité de l eau (si elle est gelée) - Les arbres présentent des tiges très épaissies (troncs et branches) présentant des couches concentriques de bois (les cernes). Ces couches sont formées de cellules creuses (bon isolant thermique) - Lors de l hiver, les feuilles tombent et évitent le gel des feuilles et la désorganisation du végétal. La circulation des sèves est alors fortement ralentie. - Les bourgeons sont protégées par des écailles épaisses et recouvertes de cires (et de propolis) - Les cellules végétales sont capables de s acclimater au froid : elles produisent des protéines limitant les effets du froid et du gel. Cette production est possible lorsque les plantes subissent une diminution progressive de température (pas de changement brutal). - Les plantes herbacées présentent des formes d évitement des conditions défavorables (tubercules, graines, rhizomes ). Quelques adaptations morphologiques contre le broutage De nombreuses plantes présentent des structures limitant le broutage (épines, aiguilles, poils, structures urticantes). Quelques adaptations physiologiques contre le broutage Certaines plantes produisent des molécules répulsives ou des molécules toxiques pour les herbivores. Ex : le menthol produit par la menthe éloigne les sauterelles et les criquets Ex : le tabac produit la nicotine pour intoxiquer les chenilles. Ex : Les acacias sont également capables de produire des grandes quantités de tannins qui ne sont pas digérés par les herbivores (koudous). Dans ce cas, les plantes peuvent même produire des composés volatils (éthylène) détectés par leurs voisins qui se mettent à produire des tannins avant même d avoir été brouté. Quelques adaptations par des relations symbiotiques Dans quelques cas, on a également constaté des symbioses «protectrices». C est le cas de certains acacias qui produisent des bulbes souterrains qui sont colonisés par les fourmis. Lorsqu un herbivore broute l acacia, les fourmis vont attaquer l herbivore. 3

4 III. Adaptation à la vie fixée des plantes à fleur pour assurer leur reproduction. A. Structure et fonctionnement d une plante (appareil reproducteur). La fleur, organe reproducteur de la plante, est constituée le plus souvent de quatre types d organes disposés sur des cercles concentriques virtuels (= verticille). De l extérieur vers l intérieur de la fleur, on trouve des sépales, des pétales, des étamines et le pistil. Le pistil est l organe femelle contenant les ovules et les étamines sont l organe mâle dont les anthères contiennent les grains de pollen. La mise en place des pièces florales s effectue sous l action de gènes du développement classés en 3 groupes (A, B, C). La mutation de l un de ces gènes entraîne la formation d une fleur anormale (par exemple les mutants Pistillata de l arabette des dames possèdent uniquement des sépales et un très gros pistil. - Les gènes A (AP1, AP2) contribuent à former les sépales - Les gènes A et les gènes B (PI, AP3) contribuent à former les pétales - Les gènes B et les gènes C (Agamous) contribuent à former les étamines - Les gènes C exprimés seuls contribuent à la formation des carpelles. Représentation la plus courante du modèle ABC. Chacune des trois boîtes représente le domaine d'expression et d'action des gènes de classe A, B et C dans les différents verticilles de la fleur. 4

5 B. Reproduction des plantes à fleur et pollinisation (fécondation). Chez la plupart des plantes, même si la fleur porte les organes reproducteurs mâles et femelles, la fécondation se réalise entre des fleurs portées par des pieds différents. Le rapprochement des gamètes s appelle la pollinisation, elle est dite alors croisée. Les grains de pollen produits par une fleur sont déposés sur le stigmate du pistil de fleurs d autres individus de la même espèce. La pollinisation croisée favorise le brassage génétique au sein d une espèce. La pollinisation peut se faire grâce au vent mais la majorité des fleurs est pollinisée par les insectes. Ces derniers sont attirés par l odeur, la forme, la couleur des fleurs et la présence de nectar. Il y a eu une coévolution entre plantes pollinisées et insectes pollinisateurs. Cela signifie que l organisation des plantes à fleur a évolué conjointement avec les organes des insectes permettant de repérer les fleurs et d y récupérer des ressources nutritives. L avantage sélectif est, pour la plante, une reproduction plus efficace et, pour l insecte, l accès à des ressources supplémentaires. (par exple : corrélation entre la longueur de la trompe de certaines mouches et la profondeur à laquelle se trouve le nectar dans l orchidée qu elles pollinisent). La pollinisation de nombreuses plantes repose sur une collaboration animal pollinisateur/plante qui s est installée au cours de l évolution : on parle de coévolution. C. Reproduction des plantes à fleur et dispersion des graines. A l issue de la fécondation, la fleur se transforme en fruits contenant des graines (= ovule fécondée par spermatozoïde issue du grain de pollen). La dispersion des graines permet la colonisation de nouveaux territoires et est indispensable à la pérennité de l espèce. Elle fait principalement intervenir le vent, l eau, la gravité, les animaux. Ces derniers peuvent les consommer et les rejeter ailleurs dans leurs excréments ou bien elles adhèrent à leur pelage. On note souvent une collaboration entre l animal disséminateur et la plante qui produit les graines. Avec les fruits, l animal accède à une ressource nutritive et la plante est mieux disséminée dans son milieu. La dispersion des graines est nécessaire à la survie et à la dispersion de l espèce. Elle repose souvent sur une collaboration animal disséminateur/plante, produit d une coévolution. 5

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Problème: en quoi l organisation des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée à l interface entre le sol et l atmosphère? 1 -I -Les plantes

Plus en détail

La nutrition des végétaux

La nutrition des végétaux La nutrition des végétaux Besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens (végétaux verts) : couleur verte due à la présence de chlorophylle dans les tissus. Nutrition végétale : ensemble des processus

Plus en détail

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes Partie 5 : Organisation, fonctionnement et amélioration des plantes Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes I. L'organisation générale d'une plante et ses relations avec

Plus en détail

Chapitre 5 Relation entre organisation et mode de vie des plantes à fleur

Chapitre 5 Relation entre organisation et mode de vie des plantes à fleur Chapitre 5 Relation entre organisation et mode de vie des plantes à fleur INTRODUCTION: La vie fixée chez les plantes entraine la contrainte de vivre dans un milieu de vie variable : climat, prédateur..

Plus en détail

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE Tiphaine Audic Voyons de quoi est constitué le monde végétal Monocotylédone et dicotylédone Cotylédon : Organe embryonnaire commun à toutes les espèces de plantes à graines,

Plus en détail

Augmentation de la surface racinaire

Augmentation de la surface racinaire Introduction (10pts) Un être vivant, quel qu il soit, a besoin d énergie pour assurer son fonctionnement et son développement. Les végétaux terrestres utilisent la matière minérale dans leur environnement

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. I. LES VÉGÉTAUX CHLOROPHYLLIENS : GÉNÉRALITÉS. Définition : plantes contenant de la chlorophylle (pigment concentré dans les chloroplastes organites cellulaires)

Plus en détail

CHAPITRE 5 : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES

CHAPITRE 5 : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES CHAPITRE 5 : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES Introduction Pendant les trois premiers milliards d années de son histoire, la Terre était dénuée de vie à sa surface. 500 millions d années se sont écoulées

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2014-2015 Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI ORGANISATION DES APPAREILS VEGETATIF ET REPRODUCTEUR DES

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Métropole

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Métropole Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Métropole BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L

Plus en détail

Chapitre 5 La vie de la plante

Chapitre 5 La vie de la plante Chapitre 5 La vie de la plante Les plantes sont fixées au sol par leur appareil racinaire. Elles ne peuvent donc se soustraire aux variations des contraintes du milieu (température, humidité, prédateurs,

Plus en détail

Du ruban adhésif transparent ou de la colle Un scalpel

Du ruban adhésif transparent ou de la colle Un scalpel TP n 11 Anatomie florale Thème 1-A-5 Les plantes à fleurs (Angiosperme) forment un groupe apparu relativement récemment et qui s est rapidement diversifié. Il compte aujourd hui environ 250 000 espèces.

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Métropole

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Métropole Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Métropole BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L

Plus en détail

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ 1. Quelles sont les 4 modes de reproduction asexuée? Les 4 modes de reproduction asexuée sont : la division cellulaire, le bourgeonnement, le marcottage

Plus en détail

Le peuplement d un milieu par les végétaux

Le peuplement d un milieu par les végétaux Chapitre 3: Le peuplement d un milieu par les végétaux Problème: Comment les végétaux colonisent ils un nouveau milieu? Comment peuvent-ils s installer dans ces nouveaux milieux? I- Peuplement d un milieu

Plus en détail

==> ==> ) 2 2 = CRPE

==> ==> ) 2 2 = CRPE LE FONCTIONNEMENT DU VIVANT REPRODUCTION SEXUEE LA FLEUR Fleurs = organes reproducteurs des végétaux. Transformation progressive des fleurs fécondées en fruits contenant des graines. Une fois semées, transformation

Plus en détail

5- Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes

5- Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes Problème 14 à résoudre : En quoi la reproduction des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée? CORRECTION Compétences générales mises en œuvre pendant la séance Extraire des informations utiles.

Plus en détail

L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée.

L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée. TP n 10 L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée. Thème 1-A-5 Les plantes terrestres à fleurs vivent pour la plupart fixées à l'interface du sol et de l'air. Cette vie fixée

Plus en détail

Le peuplement des milieux Par les êtres vivants.

Le peuplement des milieux Par les êtres vivants. Les végétaux colonisent le milieu : - par la reproduction sexuée - par la reproduction végétative. L installation des végétaux dans un milieu est assurée par des formes de dispersion : graines et spores.

Plus en détail

PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX

PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX Les végétaux sont des êtres vivants qui ont une vie fixée c'est à dire qu'ils sont fixés au sol par leurs racines donc ils ne sont pas capable de se déplacer. Problème

Plus en détail

On en définit en général quatre : les vivaces, les plantes à bulbes, les annuelles, les bisannuelles.

On en définit en général quatre : les vivaces, les plantes à bulbes, les annuelles, les bisannuelles. Troisième cours de botanique Les types de végétaux. On en définit en général quatre : les vivaces, les plantes à bulbes, les annuelles, les bisannuelles. Mais en fait il y a plusieurs définitions du végétal

Plus en détail

Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes

Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes soleil énergie lumineuse O2 chloroplastes (chlorophylle photocaptrice) CO2 végétal

Plus en détail

Reproduction végétale

Reproduction végétale Reproduction végétale Remise à niveau / Biologie / Chapitre 15 I) Plante 5 parties distinctes racines tige feuilles fleurs fruits A) Structure générale de la plante B) Cycle de vie des plantes Plantes

Plus en détail

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 3 : LES ORGANES DE L ARBRE Partie 4 CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 3 : LES ORGANES DE L ARBRE Partie 4 CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Chapitre 3 : LES ORGANES DE L ARBRE Partie 4 1 33. Rameau, tronc et bois 331 Morphologie d un rameau 332 Anatomie du tronc :

Plus en détail

SVT- S2- TP N 3 Embryophytes

SVT- S2- TP N 3 Embryophytes Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2013-2014 Biologie Végétale SVT- S2- TP N 3 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI ORGANISATION DES APPAREILS VEGETATIF ET REPRODUCTEUR DES ANGIOSPERMES

Plus en détail

Angiospermes. I. Caractères Généraux. Appareil Végétatif II. 1. Racines: Rappels. 2. Tige

Angiospermes. I. Caractères Généraux. Appareil Végétatif II. 1. Racines: Rappels. 2. Tige Chapitre V Angiospermes I. Caractères Généraux Du grec Angio-: Récipient et -sperme: graine Les Angiospermes sont des plantes évoluées à fleurs et à graines enfermées dans un fruit. On les retrouve dans

Plus en détail

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE Sommaire I. Définition... 2 II. La terminologie de l arbre... 2 III. Le port de l arbre... 4 IV. Les éléments de l arbre... 5 V. L anatomie de l arbre... 6

Plus en détail

A) Matériel o Des pinces fines o Des ciseaux o Une lame de rasoir o Du scotch ou de la colle o Des fleurs o Une loupe simple, ou binoculaire

A) Matériel o Des pinces fines o Des ciseaux o Une lame de rasoir o Du scotch ou de la colle o Des fleurs o Une loupe simple, ou binoculaire Diagramme floral Il existe sur Terre des millions d espèces d arbres, de fleurs, d algues et de végétaux en tous genres. Les plantes que tu rencontres le plus souvent font partie de la famille des Angiospermes

Plus en détail

Le règne végétal: une longue histoire. François Munoz

Le règne végétal: une longue histoire. François Munoz Le règne végétal: une longue histoire François Munoz (francois.munoz@cirad.fr) Le règne végétal: une longue histoire Le vocabulaire savant, c est compliqué? Quelques automatismes Mots en phytes: qualifient

Plus en détail

Le règne végétal: une longue histoire. François Munoz

Le règne végétal: une longue histoire. François Munoz Le règne végétal: une longue histoire François Munoz (francois.munoz@cirad.fr) Le règne végétal: une longue histoire 1. La lignée verte 2. Des embryophytes aux plantes à graines 3. Plantes à graines 4.

Plus en détail

- connaître roche CC (granite) et CO (gabbros) et leurs minéraux (macro micro)

- connaître roche CC (granite) et CO (gabbros) et leurs minéraux (macro micro) Géologie : Le domaine continental et sa dynamique Objectif du TP Notions à comprendre et connaître Logiciel à utiliser/manip à faire Les caractéristiques du domaine continental : 1- Croûte continentale

Plus en détail

Le peuplement d un milieu

Le peuplement d un milieu Le peuplement d un milieu Chapitre 2 : Le peuplement d un milieu par les végétaux Chapitre 2 : Le peuplement d un milieu par les végétaux Introduction : Une chemin ou un mur se recouvrent de végétaux avec

Plus en détail

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces 1. Reliez les caractéristiques d un être vivant données dans la colonne de gauche avec les énoncés correspondants de la colonne de droite.

Plus en détail

COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES?

COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES? COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES? A certaines périodes de l année, on observe des fleurs puis des fruits sur les plantes. Les fruits contiennent des graines qui après germination

Plus en détail

La lignée verte à travers les temps géologiques. Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES

La lignée verte à travers les temps géologiques. Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES La lignée verte à travers les temps géologiques Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES Notion de plante ou végétal Caractéristiques communes : Notion de plante ou végétal Caractéristiques

Plus en détail

Sciences de la Vie et de la Terre. Partie IV LE PEUPLEMENT D'UN MILIEU. Cours de M. VIORA. Nom : Prénom : Classe :

Sciences de la Vie et de la Terre. Partie IV LE PEUPLEMENT D'UN MILIEU. Cours de M. VIORA. Nom : Prénom : Classe : Nom : Prénom : Classe : Cours de M. VIORA Sciences de la Vie et de la Terre Partie IV LE PEUPLEMENT D'UN MILIEU Colonisation de la coulée de lave de 2007 par des fougères et des bois de chapelet (Grand-Brûlé

Plus en détail

REPRODUCTION DES ÊTRES VIVANTS

REPRODUCTION DES ÊTRES VIVANTS REPRODUCTION DES ÊTRES VIVANTS La reproduction permet d obtenir de nouveaux individus afin d assurer la pérennité de l espèce. On distingue deux modes de reproduction : la reproduction sexuée et la reproduction

Plus en détail

Quelle est l origine de la graine? Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper)

Quelle est l origine de la graine? Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper) Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper) Séance 2 : Que devient la fleur? photographies La courgette Fleur mâle fanée de courgette. Le kiwi On observe les étamines dans la corolle fanée

Plus en détail

Matériel : fiches accouplement des animaux. Matériel : étiquettes

Matériel : fiches accouplement des animaux. Matériel : étiquettes SCIENCES Les modes de reproduction des êtres vivants Niveau : Cycle 3 Reproduction sexuée : les animaux Séance : 1/5 Domaine : Le fonctionnement du vivant Compétences : - Pratiquer une démarche d investigation

Plus en détail

Chap9 TS LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE RESULTAT DE L EVOLUTION : EXEMPLE DE LA VIE FIXEE CHEZ LES PLANTES

Chap9 TS LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE RESULTAT DE L EVOLUTION : EXEMPLE DE LA VIE FIXEE CHEZ LES PLANTES Chap9 TS LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE RESULTAT DE L EVOLUTION : EXEMPLE DE LA VIE FIXEE CHEZ LES PLANTES Restitution des acquis L organisation des plantes est liée aux exigences de leur

Plus en détail

PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX

PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX Séquence 3: PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX Situation déclenchante : Après une éruption volcanique on a. - Les végétaux ont leurs racines qui qui s enfoncent dans le sol, ils peuvent pas se déplacer.

Plus en détail

CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE

CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE EXPLICATIONS CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE 1 2 3 4 5 Dégagement d O2 : Lors de la phase photochimique, la photolyse de l eau par la chlorophylle aboutit à la réduction d accepteur

Plus en détail

Plan. Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo)

Plan. Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo) Plan Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo) 5 Thème 2-3 PARTIES A B C (C seulement sur ce fichier) PARTIE A- nutrition

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

1A5 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes 1A5a Surfaces d'échange

1A5 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes 1A5a Surfaces d'échange TS Thème 1 La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant Partie 1A- Génétique et évolution Nom : Prénom : 1A5 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple

Plus en détail

Les Végétaux. Evolution des plantes

Les Végétaux. Evolution des plantes Les Végétaux Evolution des plantes Sommaire Histoire de la vie Evolution des plantes Les fleurs Plantes mellifères La vie résumé en une année 1 janvier minuit - 4,6 milliards d années Création de la terre

Plus en détail

L ARBRE EST UN. ÊTRE VIVANT Arbres

L ARBRE EST UN. ÊTRE VIVANT Arbres L ARBRE EST UN ÊTRE VIVANT Arbres fiche n 03 Il respire, il transpire, il photosynthétise, il fait des réserves, il produit des défenses physiques et chimiques (antibiotiques) s il est agressé. Il grandit,

Plus en détail

Le monde végétal. Pourquoi de la botanique? 29/07/2011

Le monde végétal. Pourquoi de la botanique? 29/07/2011 Botanique apicole, miel et pollen Rucher-école du Sud Luxembourg Avril 2011 Pourquoi de la botanique? Le monde végétal Les produits de la ruche sont issus exclusivement des végétaux supérieurs (plantes

Plus en détail

Les fonctions de nutrition

Les fonctions de nutrition Les fonctions de nutrition Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les fonctions de nutrition.

Plus en détail

Chapitre 8 L occupation du milieu par les végétaux

Chapitre 8 L occupation du milieu par les végétaux Chapitre 8 L occupation du milieu par les végétaux Introduction Comment les végétaux occupent ils le milieu de vie? Sous quelles formes? I Les végétaux changent de forme suivant les saisons Activité 1

Plus en détail

DE LA COULEUR DANS LES CELLULES VEGETALES!!!

DE LA COULEUR DANS LES CELLULES VEGETALES!!! DE LA COULEUR DANS LES CELLULES VEGETALES!!! Objectifs de la séance: Dans le programme de SVT de seconde, les élèves découvrent la parenté des êtres vivants au niveau cellulaire et moléculaire. Ils ont

Plus en détail

Relisez ce document, la correction définitive se fera au cours de Sciences

Relisez ce document, la correction définitive se fera au cours de Sciences Version de base susceptible de modifications. Sciences : Définitions Relisez ce document, la correction définitive se fera au cours de Sciences Agrumes : nom générique donné aux fruits tels que l'orange,

Plus en détail

EXEMPLE D'EXPOSE : les mécanismes favorisant la reproduction sexuée.

EXEMPLE D'EXPOSE : les mécanismes favorisant la reproduction sexuée. EXEMPLE D'EXPOSE 4-2-1 : les mécanismes favorisant la reproduction sexuée. Remarque : les maquettes de cette synthèse d'exposés ont été réalisées, montrées et expliquées par des élèves ; de même les photos

Plus en détail

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle et d un élément femelle. Quel que soit leur milieu de

Plus en détail

Thème 1A TP8 : Relation structurefonction dans la vie fixée de la plante

Thème 1A TP8 : Relation structurefonction dans la vie fixée de la plante Thème 1A TP8 : Relation structurefonction dans la vie fixée de la plante l objectif de ce TP est de comprendre les adaptations morpho anatomiques des racines, tiges, feuilles en lien avec leur fonction

Plus en détail

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 MORPHOLOGIE ET ANATOMIE DE LA TIGE 1 Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige I- Morphologie : 1- Définition : La tige est l organe généralement

Plus en détail

Physiologie du bleuet, si on savait. Pierrot Ferland agr MAPAQ

Physiologie du bleuet, si on savait. Pierrot Ferland agr MAPAQ Physiologie du bleuet, si on savait. Pierrot Ferland agr MAPAQ Plan de présentation Un peu de théorie Apprentissage par problème (A.P.P.) Lumière Usine qui produit des sucres Les sucres seront utilisés

Plus en détail

MENDEL ET LA NAISSANCE DE LA GENETIQUE PAGES Question 1 : génotypes et proportion des plants produits par autofécondation d hybrides Aa

MENDEL ET LA NAISSANCE DE LA GENETIQUE PAGES Question 1 : génotypes et proportion des plants produits par autofécondation d hybrides Aa MENDEL ET LA NAISSANCE DE LA GENETIQUE PAGES 98 99 100 EXERCICE 1 PAGE 98 : LE RETOUR DES HYBRIDES AUX ESPECES SOUCHES Question 1 : génotypes et proportion des plants produits par autofécondation d hybrides

Plus en détail

Notice La reproduction des plantes à fleurs

Notice La reproduction des plantes à fleurs Notice La reproduction des plantes à fleurs DVD scientifique et pédagogique de 9 minutes Présentation Ce film a été conçu pour s intégrer dans les programmes de collège: En sixième : Reproduction sexuée

Plus en détail

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O.

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O. THEME 1 : La Terre dans l'univers, et l'évolution de La photo-autotrophie vis-à-vis du carbone (la photosynthèse). Ces cellules chlorophylliennes possèdent un organite spécialisé : le chloroplaste. Celui-ci

Plus en détail

A la découverte du vivant : les végétaux

A la découverte du vivant : les végétaux A la découverte du vivant : les végétaux le vocabulaire de la plante La fleur = pour se.. porte souvent les organes qui permettront à la plante de se reproduire. Les fleurs fécondées donneront des fruits

Plus en détail

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Mots clés : photosynthèse, respiration cellulaire, fermentation, autotrophie, hétérotrophie I) La photosynthèse 1) De quoi est composée la matière

Plus en détail

Chap 3 : Organisation d'une plante

Chap 3 : Organisation d'une plante Chap 3 : Organisation d'une plante I. L'appareil végétatif : C'est l'ensemble des organes d'une plante (racine, tige, feuille) qui assurent sa croissance. Il s'oppose à l'appareil reproducteur. L'appareil

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Plus en détail

Intercalaire n 2: 2 partie: le peuplement du milieu

Intercalaire n 2: 2 partie: le peuplement du milieu Intercalaire n 2: 2 partie: le peuplement du milieu Le retour de Perséphone d'après LEIGHTON ( Leeds City Art Gallery) Brève biographie de l auteur : http://mythologica.fr/grec/d emeter.htm http://mythologica.fr/grec/pe

Plus en détail

Classification de Raunkiaer des types biologiques. Les Angiospermes et le rythme des saisons 1

Classification de Raunkiaer des types biologiques. Les Angiospermes et le rythme des saisons 1 Classification de Raunkiaer des types biologiques Les Angiospermes et le rythme des saisons 1 Les Angiospermes et le rythme des saisons 2 Méristèmes et potentiel végétatif Point végétatif caulinaire Point

Plus en détail

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Racine

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Racine BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 MORPHOLOGIE ET ANATOMIE DE LA RACINE 1 Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Racine I- Morphologie : 1- Définition : La racine est l organe de la

Plus en détail

Chapitre 9 Le peuplement du milieu par les végétaux à fleurs

Chapitre 9 Le peuplement du milieu par les végétaux à fleurs Chapitre 9 Le peuplement du milieu par les végétaux à fleurs Introduction : La fleur est l organe sexuel des végétaux. Que contient la fleur et comment permet-elle la reproduction? I Le peuplement d un

Plus en détail

Matériel disponible : - Logiciel Anagène. Document 1 : Photographies de la fleur d arabette sauvage et du mutant pistillata

Matériel disponible : - Logiciel Anagène. Document 1 : Photographies de la fleur d arabette sauvage et du mutant pistillata Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener L Arabette des dames est une plante couramment utilisée pour l étude du développement des végétaux. On se propose d expliquer la mise en

Plus en détail

Physiologie du bleuet, ce que vos plants ont à vous dire. Pierrot Ferland agr MAPAQ

Physiologie du bleuet, ce que vos plants ont à vous dire. Pierrot Ferland agr MAPAQ Physiologie du bleuet, ce que vos plants ont à vous dire Pierrot Ferland agr MAPAQ Plan de présentation Un peu de théorie Apprentissage par problème (A.P.P.) Lumière Usine qui produit des sucres Les sucres

Plus en détail

La vie de l abeille. Deuxième cycle du primaire Module Sciences et technologie

La vie de l abeille. Deuxième cycle du primaire Module Sciences et technologie La vie de l abeille Deuxième cycle du primaire Module Sciences et technologie Instructions aux enseignants Ce module est un plan de cours de Science et technologie pour les savoirs essentiels du domaine

Plus en détail

1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation : c. Incubation : d. Métamorphose : Etamine de couleur verte

1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation : c. Incubation : d. Métamorphose : Etamine de couleur verte Nom : Examen I Le décembre 2016 Prénom : Fiche de révision Sciences Nbre de pages : 8 Classe : EB6 (A+B) Chapitres 2, 3 et 4 1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation :

Plus en détail

Généralités sur la Vigne

Généralités sur la Vigne Généralités sur la Vigne S. Compant ( avec quelques ajouts de G. Bertoni ) DNO I / Taxonomie de la vigne La Vigne Règne Plantae Sous-règne Tracheobionta Division Magnoliophyta Classe Magnolopsida Sous-classe

Plus en détail

La reproduction sexuée des êtres vivants

La reproduction sexuée des êtres vivants Le fonctionnement du vivant La reproduction sexuée des êtres vivants 1. QUE SAIS-TU? Tous les animaux doivent s accoupler pour se reproduire. VRAI FAUX L organe sexuel des plantes à fleurs est la fleur.

Plus en détail

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire J apprends Aspect Atomes Chlorophylle Dioxyde de carbone Exister Feuilles Flétrit Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire Minéraux Mourir Nourrir Organique Oxygène Paroi cellulosique

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

De gros yeux pour bien se repérer. Les abeilles ne voient pas dans le noir, elles ne se déplacent donc pas la nuit.

De gros yeux pour bien se repérer. Les abeilles ne voient pas dans le noir, elles ne se déplacent donc pas la nuit. L abeille L abeille fait partie de la grande famille des insectes L espèce la plus connue est l Apis Mellifera, c'est à dire l'abeille à miel. Elle peut vivre à l état sauvage ou être élevée pour produire

Plus en détail

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF 2BI-dr Cours de Biologie 2 DF La biologie Le terme biologie est composé de deux mots d origine grecque: bios (la vie) et logos (l étude). Ce mot a été défini à la fin du XVIIIème siècle par le naturaliste

Plus en détail

Volume crânien 800cm 3

Volume crânien 800cm 3 Partie 1 : v Synthèse (durée estimée 30 mn) TS. DS Lignée humaine/plante et vie fixée. Après avoir présenté les critères d appartenance à la lignée humaine, vous justifierez l appartenance du fossile présenté

Plus en détail

Que mange-t-on dans une plante?

Que mange-t-on dans une plante? Que mange-t-on dans une plante? Une présentation alimentaire des différentes parties des plantes C. Girod Doctorant, Université Paris 6 Que mangez-vous dans une plante? 5 «fruits»et «légumes»par jour?

Plus en détail

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique LA MER LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA VIE MARINE La température La lumière La salinité Les mouvements océaniques REPARTITION DES ETRES VIVANTS DANS L OCEAN QUELQUES NOTIONS DE BIOLOGIE Origines de la

Plus en détail

Chapitre 5 : la vie fixée chez les plantes

Chapitre 5 : la vie fixée chez les plantes Chapitre 5 : la vie fixée chez les plantes Pendant les trois premiers milliards d années de son histoire, la Terre était dénuée de vie à sa surface. 500 millions d années se sont écoulées depuis que les

Plus en détail

L ÉQUILIBRE HYDRO-MINÉRAL (1)

L ÉQUILIBRE HYDRO-MINÉRAL (1) L ÉQUILIBRE HYDRO-MINÉRAL (1) Circuler dans un végétal (1) Les voies empruntées Il y a, dans l absolu, trois manières de circuler au sein d un végétal. (a) : en traversant les cellules et les parois. C

Plus en détail

Tissus de revêtements primaires

Tissus de revêtements primaires BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 HISTOLOGIE VEGETALE 1 Tissus de revêtements primaires 1- Définition et origine : Ils recouvrent les parties de la plante en contact avec le milieu extérieur. Ils dérivent de

Plus en détail

Lumière sur la photosynthèse

Lumière sur la photosynthèse Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Lumière

Plus en détail

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu (TP multiposte : groupes de 4 élèves qui se répartissent sur les 4 postes une fois chaque poste travaillé, un bilan sera établi

Plus en détail

La ville et ses abeilles

La ville et ses abeilles La ville et ses abeilles Les abeilles jouent un rôle capital dans la vie des plantes. Elles assurent la pollinisation d'un très grand nombre de plantes. Quand une abeille pénètre à l'intérieur d'une fleur,

Plus en détail

Thème 7 Les plantes et l Homme

Thème 7 Les plantes et l Homme Thème 7 Les plantes et l Homme 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES L'organisation fonctionnelle des plantes (Angiospermes) résulte

Plus en détail

Reproduction sexuée chez les végétaux

Reproduction sexuée chez les végétaux VIE DE LA PLANTE - - MISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Reproduction sexuée chez les végétaux La reproduction sexuée revêt de multiples formes chez les végétaux. Nous nous limiterons à étudier celle qui concerne

Plus en détail

La vie de l abeille. 3e année Module Sciences et technologie

La vie de l abeille. 3e année Module Sciences et technologie La vie de l abeille 3e année Module Sciences et technologie Instructions aux enseignants Ce module est un plan de cours de Science et technologie pour le domaine d étude Systèmes vivants Les plantes :

Plus en détail

Activité 1 : Le règne végétal

Activité 1 : Le règne végétal Livre Campbell (plante verte) : dès 695. Livre Campbell (orange) : dès 621. Introduction : Par l observation des caractéristiques principales de diverses plantes, on peut mettre en évidence les différences

Plus en détail

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 1 41 Les arbres et la matière élaborée lors de la photosynthèse 411 Que font les

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

3. D indispensables adaptations assurent le rapprochement des gamètes.

3. D indispensables adaptations assurent le rapprochement des gamètes. 3. D indispensables adaptations assurent le rapprochement des gamètes. a) Les préliminaires, la pollinisation : une indispensable coévolution. Le pollen : doc page 130. Le pollen est contenu dans les anthères

Plus en détail

JE ME NOURRIS. lumière (1) obscurité(2) former, à L OBSCURITE (ou à la lumière (pour les plantes) ) du gaz carbonique (CO 2 ) et de l eau (H 2 O)

JE ME NOURRIS. lumière (1) obscurité(2) former, à L OBSCURITE (ou à la lumière (pour les plantes) ) du gaz carbonique (CO 2 ) et de l eau (H 2 O) JE ME NOURRIS 1) Où notre corps va-t-il chercher sa nourriture? Rappels de quelques notions importantes : a) La photosynthèse a.1) Equation- bilan Les producteurs primaires de nourriture sont les plantes

Plus en détail

DOCUMENTS DE TRAVAIL MAI 2012

DOCUMENTS DE TRAVAIL MAI 2012 Sciences de la vie et de la Terre Thème 2 B Enjeux planétaires contemporains - La plante domestiquée Activité : Amélioration des plantes cultivées Objectifs : Comprendre l évolution des techniques de sélection

Plus en détail

Indiquer les différentes étapes de la reproduction sexuée chez les animaux.

Indiquer les différentes étapes de la reproduction sexuée chez les animaux. LES ANIMAUX Question 1 Citer 4 modes de respiration différents chez les animaux. Question 2 Indiquer les différentes étapes de la reproduction sexuée chez les animaux. Question 3 Expliquer oviparité et

Plus en détail

Le développement de l embryon : une grande diversité

Le développement de l embryon : une grande diversité Le développement de l embryon : une grande diversité Dans un oeuf Chez les animaux ovipares, l embryon se développe dans un œuf disposant de réserves en dehors du corps de la femelle. De nombreuses espèces

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série S. Durée de l'épreuve : 3h 30. Coefficient : 8 SPÉCIALITÉ

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série S. Durée de l'épreuve : 3h 30. Coefficient : 8 SPÉCIALITÉ BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h 30 Coefficient : 8 SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le sujet vous est

Plus en détail