Emploi touristique Béarn Pays basque

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Emploi touristique Béarn Pays basque"

Transcription

1 Emploi touristique Béarn Pays Comité départemental du tourisme Béarn Pays Avril 212

2 Béarn Pays Notes méthodologiques Préambules Les données de la présente étude sont issues de des DPAE faites auprès de l URSSAF, en 21 et. La répartition des activités selon leur caractère touristique ou moyennement touristique a été faite selon une méthodologie établie par l INSEE. La présente étude ne distingue pas les contrats à durée déterminée (CDD) des contrats à durée indéterminée (CDI). Définitions DPAE : Déclaration Préalable A l Embauche. Aujourd hui comprise dans la Déclaration Unique d Embauche, la DPAE est obligatoire pour tout contrat de travail, quelque soit la durée. Elle doit être déposée auprès de l URSSAF au plus tard le jour de l embauche du salarié. sont: 4939C, 551Z, 552Z, 553Z, 559Z, 561A, 561B, 561C, 563Z, 7711A, 7911Z, 7912Z, 823Z, 912Z, 913Z, 914Z, 9321Z. Emplois moyennement : Sont considérés comme «emplois moyennement», les emplois qui relèvent d activités non (commerce de détail, supermarché, hypermarché, transport de voyageurs, etc.) mais qui sont impactés par le tourisme. Ainsi, cette catégorie regroupe les activités comportant les codes NAF suivants : 113B, 171C, 171D, 4711A, 4711B, 4711C, 4711D, 4711E, 4711F, 4719A, 4721Z, 4722Z, 4723Z, 4724Z, 4725Z, 4726Z, 4729Z, 473Z, 4762Z, 4763Z, 4764Z, 4771Z, 4772A, 4773Z, 4781Z, 4782Z, 4789Z, 491Z, 4931Z, 4932Z, 4939B, 51Z, 53Z, 511Z, 531Z, 5914Z, 6411Z, 6419Z, 682A, 6831Z, 799Z, 94Z, 92Z, 9313Z, 9319Z, 9329Z, 961B, 962A, 962B, 982Z. Emplois : Sont considérés comme «emplois» tous les emplois relevant directement des activités. Cette catégorie d emplois regroupe les activités dont les codes NAF 2

3 Béarn Pays Evolution des embauches Le tourisme a généré près de 65 4 nouvelles déclarations d embauche en dans le département, soit une progression de + 7% par rapport à 21. Cette hausse des nouvelles embauches témoigne d une amélioration de l activité touristique dans le département. Emplois emplois moyennement Evolution des DPAE annuelles entre 21 et (en milliers) 7 + 7% 6 65,4 6, catégories sont distinguées parmi les déclarations d embauche: Les DPAE pour des secteurs, directement générés par le secteur touristique, tels que les hôtels, les hébergements, la restauration, etc. Les DPAE pour des secteurs moyennement, induits par l activité touristique mais sans relever eux-mêmes du tourisme. Ces emplois sont issus du commerce de détail, du transport de personnes, d agences immobilières, etc. La ventilation des DPAE pour des activités et moyennement du département est resté relativement proche entre 21 et. Les intentions d embauches dans le secteur touristique représentent près de 6% des recrutements ayant trait, directement ou indirectement, à l activité touristique. Répartition des DPAE et moyennement en 21 et 42% 21 58% Emplois 41% 59% Emplois moyennement

4 Béarn Pays Répartition départementale des DPAE en Répartition départementale des DPAE par catégorie en % en En, les intentions d embauches dans les activités représentaient 59% des recrutements totaux du secteur contre 41% pour les DPAE des activités moyennement. Ces DPAE d activités sont essentiellement générées par : Hôtels et hébergements similaires (34%) Restauration traditionnelle (3%) Les DPAE d emplois moyennement sont quant à elles majoritairement représentées par : Le commerce de détail (38%) Les salles de spectacles, cinémas, casinos et activités sportives et récréatives (2%) A eux seuls, l hébergement (53%) hôtels et autres et la restauration (44%) représentaient 97% des intentions de recrutements en emplois en. Emplois 59% Hôtels et hébergements similaires 34% Hébergements et autres hébergements 19% Restauration traditionnelle 3% Restauration rapide / Cafétérias / Débits de boisson 14% Autres 3% Emplois moyennement 41% Commerce de détail 38% Hypermarchés 13% Salles de spectacles / Cinémas / Casinos / Activités sportives et récréatives 2% Autres 28% 4 Les sites, musées, etc. représentent une part marginale des recrutements, bien qu ils contribuent de façon essentielle à l attractivité du territoire.

5 Béarn Pays Evolution des intentions d embauches en emplois Le nombre de DPAE dans les secteurs est en constante hausse depuis 25 avec une accélération en. Quant aux activités moyennement, le nombre de DPAE avait baissé en 21, il repart sensiblement à la hausse, sans pour autant dépasser le niveau de 25. Sur 6 ans, les activités enregistrent une croissance beaucoup plus soutenues de DPAE (+37%) que les activités moyennement (+5%) Les activités bénéficient d un recrutement annuel plus fort (38,7 milliers d intentions d embauches contre 26,7 pour les activités moyennement ) Saisonnalité Les DPAE dans le secteur des activités sont marquées par une forte saisonnalité. Le 3 ème trimestre connait un pic d activité en raison de la période estivale. Entre 21 et, le profil de la saisonnalité est resté identique, même si le nombre de DPAE pour les emplois est plus soutenu en qu en 21. Les progressions de l activité ont surtout été visibles sur les 2 ème et 4 ème trimestre. Cette tendance souligne le développement de l activité touristique sur les ailes de saison. Evolution des embauches annuelles d emplois entre 25 et (en milliers) 5, Var. 11/5 : +37% 4, 3, 2, 1,, 28,1 35,5 38, Evolution trimestrielle des DPAE d emplois entre 21 et (en milliers) T1 T2 T3 T4 Evolution du nombre de DPAE annuelle moyennement (en milliers) 25 26, 21 25,3 26,7 Var. 11/ 5 +3% Var. 11/ 1 + 5% 21 5

6 Zones du 64 Evolution des DPAE dans les activités Le nombre de DPAE dans les activités a augmenté entre 21 et pour l ensemble des 3 zones du département de façon homogène, entre 8% et 9%. Cette tendance croissante traduit un phénomène de fond. Sur la période 25, le nombre de DPAE dans les activités a fortement augmenté, affichant des hausses importantes pouvant atteindre + 41% pour la seule zone de la Côte. La Côte est la zone qui regroupe le plus d intentions d embauches, en secteurs et moyennement. L attrait du littoral et la fréquentation touristique qu il induit explique en grande partie ce phénomène. Sur les secteurs moyennement, la tendance est également haussière à l exception : De la période 21- pour la Côte, où le nombre de DPAE stagne De la période 25- pour le Béarn : sur cette zone malgré une nette reprise en (+9,5%), la baisse des années précédentes n est pas compensée. Le recul est ainsi de près de 13% entre 25 et. Evolution du nombre annuelle de DPAE dans les activités entre 25 et (en milliers) 3 +41% , ,51 +35% 2,7 2,79 Côte Intérieur Béarn Evolution du nombre annuelle de DPAE dans les activités entre 21 et (en milliers) 3 +9% ,97 26,11 Evolution du nombre de DPAE annuelle pour les activités moyennement +8% Part de l emploi indirect 7,55 9, Côte +29% 9,75 +8% 9,75 2,57 2,79 Côte Intérieur Béarn Intérieur Béarn 3% 4% 57% Var. 11 / ,% + 3,8% -12,6% Var. 11 / 1 +,2% + 15,3% +9,5% 6

7 Territoires du Béarn Pays Saisonnalité 7 L évolution trimestrielle du nombre de recrutements dans les activités se caractérise par une saisonnalité marquée, pour l ensemble des 3 zones étudiées. La saisonnalité de ces intentions de recrutements est toutefois plus marquée pour la Côte, alors qu elle est moins prononcée pour les 2 autres zones du département. Le nombre de DPAE en emplois atteint son maximum au 3 ème trimestre de l année. Un écart important de ces DPAE réside entre le trimestre 1 et le trimestre 3 : Côte : + 144% de contrats (emplois ) Intérieur : + 267% de contrats (emplois ) Béarn : + 15% de contrats (emplois ) Au 3 ème trimestre, la Côte comptait près de 8 fois plus d intentions de recrutement en emplois que l intérieur, et près de 3 fois plus que le Béarn. Les intentions d embauches dans les activités moyennement subissent également une saisonnalité. Toutefois, la tendance est moins marquée que celle des activités. L écart entre le nombre de DPAE sur des emplois moyennement de la Côte et du Pays intérieur reste important et en faveur de la Côte. Cependant, le Béarn enregistre sur l ensemble des trimestres à l exception du 3 ème trimestre un nombre d intention d embauches supérieur à la Côte. Evolution trimestrielle du nombre d embauches annuelles aux emplois en (en milliers) T1 T2 T3 T4 Evolution trimestrielle du nombre d embauches aux emplois moyennement (en milliers) Côte Intérieur Béarn T1 T2 T3 T4 Côte 2,3 3,3 3,4 2,5 Intérieur,3,6,6,4 Béarn 3, 3, 3,9 3,4

8 Territoires du Béarn Pays Répartition des DPAE en La répartition des DPAE pour les activités et moyennement diffère selon la zone en : Côte : 7% pour les activités contre 3% pour les activités moyennement Intérieur : 6% pour les activités contre 4% pour les activités moyennement Béarn : 43% pour les emplois contre 57% pour les emplois moyennement Les hébergements (hôtels et autres) représentent plus de 5% des embauches dans le pays alors que dans le Béarn ils ne représentent que 29%. Le commerce de détail constitue l activité dominante des recrutement des secteurs moyennement dans les 3 zones étudiées. Le Béarn se distingue par un poids important des salles de spectacles, cinémas, casinos, activités sportives et récréatives dans le recrutement (15% des intentions d embauches dans les secteurs et moyennement touristique). Répartition des DPAE selon la catégorie en Côte Intérieur Béarn Emplois 7% 6% 43% Hôtels et hébergements similaires Hébergements et autres hébergements 39% 36% 18% 22% 18% 11% Restauration traditionnelle 25% 36% 4% Restauration rapide / Cafétérias / Débits de boisson 12% 7% 24% Autres 2% 3% 7% Emplois moyennement 3% 4% 57% Commerce de détail 41% 37% 35% Autres 59% 63% 65% 8

9

Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque

Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque Comité départemental du tourisme Béarn Pays basque Février 2013 Béarn Pays basque Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de la centrale

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Comité départemental du tourisme Avril 2012 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de l Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie Comité départemental du tourisme Mai 2012 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de : INSEE Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE Secrétariat

Plus en détail

EVOLUTIONS DES EMPLOIS TOURISTIQUES

EVOLUTIONS DES EMPLOIS TOURISTIQUES EVOLUTIONS DES EMPLOIS TOURISTIQUES Par Béatrice Lévy 1. L EMPLOI SALARIÉ DANS LES ACTIVITÉS CARACTÉRISTIQUES DU TOURISME I.1. L EMPLOI SALARIE Pôle emploi fournit les chiffres de l'emploi salarié au 31

Plus en détail

Présentation du marché du travail de l hôtellerie-restauration dans la métropole lilloise.

Présentation du marché du travail de l hôtellerie-restauration dans la métropole lilloise. Présentation du marché du travail de l hôtellerie-restauration dans la métropole lilloise. Sommaire L emploi salarié au 31 décembre 2008 et l intérim en 2008 Les établissements du secteur Les recrutements

Plus en détail

LE MARCHE DE L EMPLOI DE L HOTELLERIE RESTAURATION DANS LE VAUCLUSE

LE MARCHE DE L EMPLOI DE L HOTELLERIE RESTAURATION DANS LE VAUCLUSE Eclairages et synthèses Avril 2015 SOMMAIRE P 1 Le tissu économique P 2 L emploi salarié P 3 Le marché de l emploi P 5 Le marché du travail P 6 La main d œuvre disponible LE MARCHE DE L EMPLOI DE L HOTELLERIE

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie Comité départemental du tourisme Mai 2011 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de : INSEE Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE Secrétariat

Plus en détail

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 Avril 2011 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATIONS Repères & Analyses L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 FRANCHE-COMTÉ Direction régionale Franche-Comté L emploi salarié augmente en Franche-Comté

Plus en détail

L activité des casinos en Alsace

L activité des casinos en Alsace L activité des casinos en Août 2016 1 Les casinos en France Un casino est «un établissement comportant trois activités distinctes, le spectacle, la restauration et le jeu sous une même direction sans qu'aucune

Plus en détail

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 21 Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

Accompagner l emploi saisonnier : un objectif pour l Aquitaine en Fiches descriptives par zone touristique

Accompagner l emploi saisonnier : un objectif pour l Aquitaine en Fiches descriptives par zone touristique R E G I O N AQUITAINE n 2 - mars 12 Annexe Accompagner l emploi saisonnier : un objectif pour l Aquitaine en 12 Fiches descriptives par zone touristique Sommaire : - Littoral aquitain................................

Plus en détail

Les campings en Alsace. Juillet 2016

Les campings en Alsace. Juillet 2016 Les campings en Alsace Juillet 2016 1 Définitions et précisions 3 Principales données 6 L offre dans les campings 8 La fréquentation Les nuitées en Alsace 11 Les nuitées par département 22 Tableaux de

Plus en détail

Hôtellerie de plein air Eté 2013

Hôtellerie de plein air Eté 2013 n 10 Février 2014 Enquête de fréquentation hôtellerie de plein air Hôtellerie de plein air Eté Camping Saint-Clair à Moustiers-Sainte-Marie www.alpes-haute-provence.com ENQUÊTE DE FREQUENTATION t HOTELLERIE

Plus en détail

Le poids économique du tourisme en France

Le poids économique du tourisme en France Le poids économique du tourisme en France Le poids économique du tourisme en France 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles en matière

Plus en détail

n 41 - Juin 2014 Christine Chardon Un rebond plus fort de l économie du Poitou-Charentes jusqu en 2011

n 41 - Juin 2014 Christine Chardon Un rebond plus fort de l économie du Poitou-Charentes jusqu en 2011 e.décim@l n 41 - Juin 2014 Christine Chardon Un rebond plus fort de l économie du Poitou-Charentes jusqu en 2011 Après une croissance un peu plus vive jusqu en 2007 et la crise de 2008-2009 plus sévère,

Plus en détail

Si l on observe l évolution annuelle du nombre de demandeurs

Si l on observe l évolution annuelle du nombre de demandeurs Observatoire Maison de l Emploi du bassin d Orléans Chiffres clés Année 2008, n 2 Dans ce numéro : 10 627 demandeurs d emploi (cat. 1) à fin mars 2008 Marché du travail 1 La demande d emploi 2 L offre

Plus en détail

Activité de Thalassothérapie Béarn Pays basque

Activité de Thalassothérapie Béarn Pays basque Activité de Thalassothérapie Béarn Pays basque Comité départemental du tourisme Béarn Pays basque Mai 2011 Notes méthodologiques Préambules L Observatoire CDT Béarn Pays basque & Deloitte de la Thalassothérapie

Plus en détail

Evaluation du poids économique du Tourisme en Pays de la Loire Synthèse

Evaluation du poids économique du Tourisme en Pays de la Loire Synthèse Evaluation du poids économique du Tourisme en Pays de la Loire Synthèse 11, rue Tronchet - 75008 Paris Tel : 01 40 06 00 22 www.protourisme.com Juillet 2014 Evaluation du poids économique du Tourisme en

Plus en détail

Contrats de travail, qualification professionnelle et salaires

Contrats de travail, qualification professionnelle et salaires 9 DIRECCTE Rhône-Alpes Service SESE Janvier 2013 Les saisonniers dans la zone d emploi d Aubenas La zone d emploi d Aubenas représente environ 4 500 salariés saisonniers, soit près de 3 % du total régional.

Plus en détail

LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Octobre - N 15.039 LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 1 ER TRIMESTRE Au cours du 1 er, 47 000 employeurs relevant du champ d application des annexes 8 et 10 de l Assurance chômage

Plus en détail

Basse-Normandie Part de l'emploi salarié touristique dans l'emploi salarié total suivant les saisons

Basse-Normandie Part de l'emploi salarié touristique dans l'emploi salarié total suivant les saisons 1.1 - Part de l'emploi salarié touristique dans l'emploi salarié total suivant les saisons zone Normandie année 5,0% 4,0% saison d'été 5,7% 4,4% dont juillet-août 6,4% 4,9% 1.3 - Emploi salarié touristique

Plus en détail

Les qualités des biens immobiliers

Les qualités des biens immobiliers Ces écarts entre les composantes de l aire urbaine de Genève sont le signe que les zones commerciales de grande taille destinées à la population genevoise se situent en partie à l extérieur des frontières

Plus en détail

Campings en Vaucluse - Fréquentation 2014 Saison record malgré la baisse de Juillet

Campings en Vaucluse - Fréquentation 2014 Saison record malgré la baisse de Juillet Campings en Vaucluse - Fréquentation 2014 Saison record malgré la baisse de Juillet Après deux années de baisse consécutive, l activité 2014 des campings vauclusiens enregistre une forte progression avec

Plus en détail

Avril La Gironde, premier département aquitain en termes d emploi touristique

Avril La Gironde, premier département aquitain en termes d emploi touristique Avril 2015 La Gironde, premier département aquitain en termes d emploi touristique Sources Les données présentées ci-après sont issues de l étude réalisée en 2014 par l INSEE en partenariat avec le Comité

Plus en détail

En Champagne-Ardenne, les effectifs salariés du secteur privé évoluent

En Champagne-Ardenne, les effectifs salariés du secteur privé évoluent Champagne-Ardenne Conjoncture 4 e trimestre Au 4 e trimestre, les effectifs salariés du secteur privé marquent le pas en Champagne-Ardenne n 9 En Champagne-Ardenne, les effectifs salariés du secteur privé

Plus en détail

emplois salariés liés au tourisme en Normandie

emplois salariés liés au tourisme en Normandie 44 000 emplois salariés liés au tourisme en Normandie Surl ensembledelanormandie, plus de 44 000 emplois salariés sont générés par le tourisme en 2007. Ils représentent 4 % de l emploi salarié total. L

Plus en détail

Évolution des prix de l immobilier en France pour 2017 Baromètre de l Institut Français de l Expertise Immobilière

Évolution des prix de l immobilier en France pour 2017 Baromètre de l Institut Français de l Expertise Immobilière Communiqué de presse Évolution des prix de l immobilier en France pour 2017 Baromètre de l Institut Français de l Expertise Immobilière Habitation : Une stabilité des prix d acquisition Bureaux : Une hausse

Plus en détail

L Hôtellerie de Plein-Air

L Hôtellerie de Plein-Air Les carnets de l économie L Hôtellerie de Plein-Air En résumé Malgré une météo clémente, la fréquentation des campings haut-pyrénéens, de mai à septembre, a reculé, avec une diminution significative du

Plus en détail

Synthèse Demande et offre d emploi 2005

Synthèse Demande et offre d emploi 2005 République Française GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE --- Observatoire Emploi Formation Tél : 28.42.98 Fax : 27 2 79 Mel : ape.nc@apenc.nc Statistiques Synthèse Demande et offre d emploi 25 Demande

Plus en détail

56% DES PROFESSIONNELS SONT SATISFAITS DE LEUR FREQUENTATION DE JUIN

56% DES PROFESSIONNELS SONT SATISFAITS DE LEUR FREQUENTATION DE JUIN UN MOIS DE JUIN CONFORME AUX ATENTES DE LA MAJORITE DES VINEXPO dope le tourisme urbain. Après un mois de mai satisfaisant, sur le littoral et dans les grandes villes, le mois de juin s annonçait prometteur

Plus en détail

LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 2 EME TRIMESTRE 2015

LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 2 EME TRIMESTRE 2015 Janvier 2016 - N 16.002 LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 2 EME TRIMESTRE Au cours du 2 ème trimestre, 55 000 employeurs relevant du champ d application des annexes 8 et 10 de l

Plus en détail

Les experts-comptables font parler les comptes des TPE & PME

Les experts-comptables font parler les comptes des TPE & PME Les experts-comptables font parler les comptes des TPE & PME Philippe Arraou, Président de l Ordre des Experts-comptables La performance des entreprises françaises en 2015 Données 2015 déclarations pour

Plus en détail

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Service Etudes Statistiques Evaluation Documentation L O E L OBLIGATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS

Plus en détail

ANALYSE CONJONCTURELLE au

ANALYSE CONJONCTURELLE au ANALYSE CONJONCTURELLE au 26.05.2016 De façon traditionnelle, les Assemblées Générales de l agence ont toujours débuté par une introduction retraçant l évolution conjoncturelle du Département par rapport

Plus en détail

La fréquentation hôtelière

La fréquentation hôtelière La fréquentation hôteli Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon représentatif, stratifié selon l'espace

Plus en détail

Le marché du travail du pays de Brest

Le marché du travail du pays de Brest Le marché du travail du pays de Brest #33 3ème trimestre 2015 Photo : Panoramic Bretagne - Brest métropole DÉTERIORATION DU MARCHÉ DU TRAVAIL CHIFFRES CLÉS 19 824 demandeurs d emploi cat A : +3,9 % entre

Plus en détail

ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE

ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE n 29 septembre 2011 (avril à juin) Un deuxième trimestre en léger retrait comparativement à la même période en 2010 mais la reprise de

Plus en détail

Campings en Vaucluse Fréquentation Saison 2012 (mai à septembre) soutenue mais évolutions contrastées

Campings en Vaucluse Fréquentation Saison 2012 (mai à septembre) soutenue mais évolutions contrastées Campings en Vaucluse Fréquentation Saison 2012 (mai à septembre) soutenue mais évolutions contrastées La saison 2012 s achève sur un bilan contrasté pour les campings vauclusiens. L activité en avant-saison

Plus en détail

Les marchés immobiliers Hautes-Pyrénées Landes Pyrénées-Atlantiques Mars 2014

Les marchés immobiliers Hautes-Pyrénées Landes Pyrénées-Atlantiques Mars 2014 Les secteurs notariaux Dax St-Paul-lès-Dax Côte Landaise Sud Capbreton- Hossegor-Tarnos Pays Basque Côtier Côte landaise Nord Pays Basque Intérieur Nord des Mont-de-Marsan Centre Sud des Secteur Nord Périphérie

Plus en détail

Se situe dans le Centre du Béarn Est composée de 14 communes Compte habitants en 2006 Pour une superficie de 183 km²

Se situe dans le Centre du Béarn Est composée de 14 communes Compte habitants en 2006 Pour une superficie de 183 km² C O M M U N A U T É D A G G L O M É R A T I O N P A U - P Y R É N É E S La Communauté d Agglomération Pau-Pyrénées: Se situe dans le Centre du Béarn Est composée de 14 communes Compte 146738 habitants

Plus en détail

Agence départementale de Développement Touristique Vaucluse Tourisme. Les Chiffres clés 2015 du tourisme en Vaucluse

Agence départementale de Développement Touristique Vaucluse Tourisme. Les Chiffres clés 2015 du tourisme en Vaucluse Agence départementale de Développement Touristique Vaucluse Tourisme Les Chiffres clés 2015 du tourisme en Vaucluse 1 LA CAPACITE D ACCUEIL TOURISTIQUE Répartition des lits touristiques marchands 67.810

Plus en détail

Bilan consolidé de l activité des Cap emploi en 2014

Bilan consolidé de l activité des Cap emploi en 2014 AGEFIPH / DEP / 18-03-2015 Bilan consolidé de l activité des Cap emploi en 2014 Remarque préliminaire Le rapport d activité 2014 des Cap emploi donne lieu à deux bilans : - un bilan provisoire, disponible

Plus en détail

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information Note trimestrielle N 21 Janvier 2016 / Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information ACTIVITE DU 4 ème TRIMESTRE 2015 (octobre-novembre-décembre 2015)

Plus en détail

Tableau de bord économique et financier du département des Alpes-Maritimes

Tableau de bord économique et financier du département des Alpes-Maritimes Tableau de bord économique et financier du département des Alpes-Maritimes Publication trimestrielle de la Direction départementale des Finances publiques 3 ème trimestre 216 Le dynamisme de l'activité

Plus en détail

HOTELLERIE DE PLEIN AIR

HOTELLERIE DE PLEIN AIR 1 BILAN DE LA SAISON 26 HOTELLERIE DE PLEIN AIR 2 Le bilan de la fréquentation touristique de la saison 26 en Aquitaine est le fruit d un dispositif d enquête mis en place par l INSEE et le Comité Régional

Plus en détail

Note de conjoncture touristique de janvier à mai 2015 pour la destination Touraine.

Note de conjoncture touristique de janvier à mai 2015 pour la destination Touraine. Note de conjoncture touristique de janvier à mai 2015 pour la destination Touraine. Cette note est co-rédigée sur la base des données de l OE2T et du CRT Centre Val de Loire et d études ou de tendances

Plus en détail

LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 1 ER TRIMESTRE 2014

LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 1 ER TRIMESTRE 2014 Septembre - N 14.012 LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 1 ER TRIMESTRE Au cours du 1 er trimestre, 47 000 employeurs relevant du champ d application des annexes 8 et 10 de l Assurance

Plus en détail

Royan Atlantique Un «poids lourd» du tourisme en France

Royan Atlantique Un «poids lourd» du tourisme en France Royan Atlantique Un «poids lourd» du tourisme en France LES CHIFFRES CLÉS DU TOURISME La Charente-Maritime 2 ème destination touristique française 1 ère économie du département 74% de l économie touristique

Plus en détail

Niveau de diplôme et emploi

Niveau de diplôme et emploi G R E F Bretagne L Niveau de diplôme et emploi e niveau de formation des actifs entrant sur le marché du travail progresse. Parallèlement, la structure de l emploi et les compétences requises pour exercer

Plus en détail

BAROMÈTRE. de l économie

BAROMÈTRE. de l économie BAROMÈTRE de l économie 4 ème trimestre 29 1 er trimestre 211 VERS UNE AMÉLIORATION DE L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE? Tendance des soldes d opinions du 1 er trimestre 211 comparés à ceux du 4 ème trimestre 2 Chiffre

Plus en détail

CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2015 Janvier 2016

CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2015 Janvier 2016 CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2015 Janvier 2016 Source : INSEE Janvier 2016 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 1000 500 0 4020 PLUS DE 3 700 ENTREPRISES CRÉÉES EN 2015 EN INDRE-ET-LOIRE

Plus en détail

L emploi dans les services marchands

L emploi dans les services marchands L emploi dans les services marchands Catherine Souquet* Entre 1978 et 2008, l emploi dans les services marchands connaît une croissance rapide et continue : + 2,5 % par an en moyenne. L augmentation des

Plus en détail

IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL CABARET VERT édition 2013

IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL CABARET VERT édition 2013 IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL CABARET VERT édition 2013 Réalisation : D. Sikouk A. Sylla - observatoire économique Direction de la formation, des études économiques et de l information OCTOBRE 2013 Enquêtes

Plus en détail

Durée de vie des films en salles

Durée de vie des films en salles Durée de vie des films en salles juillet 2008 SOMMAIRE SYNTHESE... 3 OBJECTIFS ET METHODOLOGIE... 5 I. ETALEMENT DANS LE TEMPS DES ENTREES DES FILMS EN SALLES... 6 1) UNE FREQUENTATION DE PLUS EN PLUS

Plus en détail

MEUBLES LABELLISES (GITES DE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION ET CLEVACANCES)

MEUBLES LABELLISES (GITES DE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION ET CLEVACANCES) BILAN DE LA SAISON 2014 MEUBLES LABELLISES (GITES DE FRANCE HORS CENTRALES DE RESER RVATION ET CLEVACANCES) Le bilan de la fréquentation touristique de la saison 2014 en Aquitaine est le fruit d un dispositif

Plus en détail

Les évolutions récentes de l emploi salarié dans la région mulhousienne La reprise a (enfin) eu lieu

Les évolutions récentes de l emploi salarié dans la région mulhousienne La reprise a (enfin) eu lieu Les évolutions récentes de l emploi salarié dans la région mulhousienne La reprise a (enfin) eu lieu Janvier 2017 Evolutions récentes de l emploi salarié marchand SOMMAIRE L évolution de l emploi salarié

Plus en détail

FABRICATION ET RECONDITIONNEMENT DE PALETTES BOIS

FABRICATION ET RECONDITIONNEMENT DE PALETTES BOIS I.CHIFFRE D AFFAIRES Evolution du chiffre d affaires 8% 4% % Tx d'évol. (1) 1,5% 5,5% 3,5% 1,5% 3% + 1,5 % / -4% -8% -2% -2,5% Tendance (2) 4T Décélération L activité de fabrication et de reconditionnement

Plus en détail

saison 2014 millions Avec 9% étrangères Part des nuitées 2015, 29% Durant la saison Février 2016 Evolution ,1% 6,8% 1,1% saison 2015

saison 2014 millions Avec 9% étrangères Part des nuitées 2015, 29% Durant la saison Février 2016 Evolution ,1% 6,8% 1,1% saison 2015 LA SAISON 2015 EN AQUITAINE UNE HAUSSE DE 5% DES NUITÉES DANS LES HÔTELS ET DANSS LES CAMPINGSS Nuitées en hotels et campings Ensemble France Etrangerr saison 2013 saison 2014 19 932 277 19 963 618 14

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Avril 216 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 4e trimestre 215 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an) Emploi

Plus en détail

Une saison en demi-teinte en Provence-Alpes-Côte d Azur

Une saison en demi-teinte en Provence-Alpes-Côte d Azur BILAN ESTIVAL 2016 Une saison en demi-teinte en Provence-Alpes-Côte d Azur Le premier bilan de fréquentation de la saison estivale 2016 reste satisfaisant pour 72% des professionnels de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

LA CLIENTÈLE ESPAGNOLE EN 2010

LA CLIENTÈLE ESPAGNOLE EN 2010 LA CLIENTÈLE ESPAGNOLE EN 2010 (Sources : INSEE DGCIS, enquêtes de fréquentation hôtellerie et hôtellerie de plein air ; Gîtes de France, services de réservation départementaux) La fréquentation espagnole

Plus en détail

LES 13 TERRITOIRES DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE

LES 13 TERRITOIRES DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE Guide Statistique Septembre 2008 Territoire de l Oisans Population Emploi Marché du travail l agence de développement économique de l'isère d é p a r t e m e n t é t u d e s e t i n f o r m a t i o n s

Plus en détail

Les chiffres clés du tourisme

Les chiffres clés du tourisme TOURISME Les chiffres clés du tourisme en Languedoc-Roussillon 2013 B. Liégois Édito Première industrie du Languedoc-Roussillon, le tourisme génère 7 milliards d euros de recettes soit 15 % de notre PIB

Plus en détail

Focus sur les salaires

Focus sur les salaires Focus sur les salaires L Insee dresse chaque année en collaboration avec la DARES un panorama complet de l emploi et des salaires. L édition 2012 a été publiée le 22 février. Décryptage des évolutions

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie Comité départemental du tourisme Mai 2013 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de : INSEE Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE Secrétariat

Plus en détail

Femmes & marché du travail en Guadeloupe : réalité et évolutions

Femmes & marché du travail en Guadeloupe : réalité et évolutions Femmes & marché du travail en Guadeloupe : réalité et évolutions Observatoire Décembre 2013 Préface Ce document est une veille d information sur la situation des femmes de Guadeloupe dans le monde du travail..

Plus en détail

LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE Une stabilisation du nombre de demandes

LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE Une stabilisation du nombre de demandes LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE 2013 Une stabilisation du nombre de demandes La rupture conventionnelle du contrat de travail à durée indéterminée a été

Plus en détail

Les durées d assurance validées par les actifs pour leur retraite

Les durées d assurance validées par les actifs pour leur retraite Les durées d assurance validées par les actifs pour leur retraite Les durées d assurance validées par les femmes sont inférieures à celles des hommes, mais l écart diminue nettement au fil des générations,

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi Le second semestre est marqué par une hausse de la demande d emploi

La situation des demandeurs d emploi Le second semestre est marqué par une hausse de la demande d emploi MARS 2012 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2011 Les chiffres clés 9 932 demdeurs d emploi inscrits en catégorie ABC dont 6 996, soit, en catégorie A (hors activité réduite)

Plus en détail

Observatoire de l emploi et de l activité dans les services à la personne

Observatoire de l emploi et de l activité dans les services à la personne Tableau de bord Observatoire de l emploi et de l activité dans les services à la personne Mars 2008 Le secteur des services à la personne connaît, depuis la mise en œuvre du plan de juillet 2005, un développement

Plus en détail

Commentaire général pour l année 2016

Commentaire général pour l année 2016 7 février 2017 Commentaire général pour l année 2016 Au cours de l année 2016, l emploi intérimaire progresse de +6,7 %, correspondant à la création de 36 500 emplois en équivalent temps plein. L année

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 n 27 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 n 27 mai 2014 n 27 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 SOMMAIRE 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE ET DES PERP 6 2.1.Prépondérance

Plus en détail

Observatoire de l artisanat de l ameublement

Observatoire de l artisanat de l ameublement Mai 20 Note N 28 (janvier février mars avril 20) Observatoire de l artisanat de l ameublement Renouvellement de la baisse début 20 Attention : la Banque de France a une nouvelle fois sensiblement corrigé

Plus en détail

. LA STRUCTURE DES EXPLOITATIONS LAITIERES EN France Analyse de 1995 à 2010 (chiffres provisoires pour 2010)

. LA STRUCTURE DES EXPLOITATIONS LAITIERES EN France Analyse de 1995 à 2010 (chiffres provisoires pour 2010) . LA STRUCTURE DES EXPLOITATIONS LAITIERES EN France Analyse de à 21 (chiffres provisoires pour 21) Les synthèses de FranceAgriMer / Elevage / Produits laitiers Mars 211 numéro 1 version provisoire Repères

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON 2010 CHAMBRES D HOTES LABELLISEES CLEVACANCES, GITES DE FRANCE ET FLEURS DE SOLEIL

BILAN DE LA SAISON 2010 CHAMBRES D HOTES LABELLISEES CLEVACANCES, GITES DE FRANCE ET FLEURS DE SOLEIL BILAN DE LA SAISON 2010 CHAMBRES D HOTES LABELLISEES CLEVACANCES, GITES DE FRANCE ET FLEURS DE SOLEIL 2 CRTA Bilan de la saison 2010 Chambres d hôtes labellisées Le bilan de la fréquentation touristique

Plus en détail

LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 3 E TRIMESTRE 2014

LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 3 E TRIMESTRE 2014 Février 2015 - N 15.008 LES EMPLOYEURS DES SALARIÉS INTERMITTENTS DU SPECTACLE AU 3 E TRIMESTRE Au cours du 3 e trimestre, 53 000 employeurs relevant du champ d application des annexes 8 et 10 de l Assurance

Plus en détail

L emploi dans le Gard

L emploi dans le Gard S y n t h è s e L emploi dans le Gard Données et enjeux économiques Mai 2013 Les emplois ont diminué entre 2007 et 2011 dans la majeure partie des territoires gardois hormis dans le Gard Rhodanien. Les

Plus en détail

Le poids économique du tourisme à l échelle de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile. Décembre 2016

Le poids économique du tourisme à l échelle de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile. Décembre 2016 Le poids économique du tourisme à l échelle de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile Décembre 2016 1 Les objectifs et les enjeux Produire des indicateurs économiques du tourisme pour : Replacer

Plus en détail

GITES RURAUX LABELLISES GITES DE FRANCE

GITES RURAUX LABELLISES GITES DE FRANCE BILAN DE LA SAISO ON 2012 GITES RURAUX LABELLISES GITES DE FRAN NCE HORS CENTRALES DE RESERVATION Le bilan de la fréquentation touristique de la saison 2012 en Aquitaine est le fruit d un dispositif d

Plus en détail

Nº 3 16 Juillet 2015 L emploi salarié dans le tourisme

Nº 3 16 Juillet 2015 L emploi salarié dans le tourisme contact@alliance46-2.fr L emploi salarié dans le tourisme 47% des emplois salariés créés entre 2009 et 2014 dans le secteur concurrentiel en France l ont été dans les secteurs caractéristiques du tourisme.

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Corse

PORTRAIT RÉGIONAL Corse UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Corse E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme...

Plus en détail

LES CHIFFRES CLES FILIERE CHRD EN AQUITAINE

LES CHIFFRES CLES FILIERE CHRD EN AQUITAINE LES CHIFFRES CLES FILIERE CHRD EN AQUITAINE 2014 UMIHRA, six lettres qui signifient Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie de la Région Aquitaine. L UMIHRA accompagne ses 3 000 entreprises

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE (données 2011)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE (données 2011) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE 2012 (données 2011) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 4 Données sociales

Plus en détail

Le recours aux heures supplémentaires RESUME

Le recours aux heures supplémentaires RESUME Le recours aux heures supplémentaires RESUME La pratique d heures supplémentaires effectuées par les salariés à temps complet dans les entreprises de plus de 10 salariés du secteur marchand a augmenté

Plus en détail

Tableau de bord de l emploi. Réalisé avec le soutien financier de :

Tableau de bord de l emploi. Réalisé avec le soutien financier de : Tableau de bord de l emploi Réalisé avec le soutien financier de : janvier 2014 Pays du Cotentin 205 communes 1 824 km 2 de superficie Le périmètre du Pays du Cotentin est couvert par : 14 intercommunalités

Plus en détail

Quelle place occupe le tourisme dans l économie du territoire? Bretagne Plein Sud, La Baule - Presqu île de Guérande

Quelle place occupe le tourisme dans l économie du territoire? Bretagne Plein Sud, La Baule - Presqu île de Guérande Quelle place occupe le tourisme dans l économie du territoire? Bretagne Plein Sud, La Baule - Presqu île de Guérande Étude «Poids économique du Tourisme» Cabinet Protourisme - 2013 Définitions Visiteurs

Plus en détail

Association Nationale des Maires de Communes Thermales

Association Nationale des Maires de Communes Thermales Association Nationale des Maires de Communes Thermales Rencontre des Elus et des Professionnels du Thermalisme Jeudi 21 janvier 2010, Salon des Thermalies - Paris Actualiser les données économiques et

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S G A V E E T C O T E A U X

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S G A V E E T C O T E A U X C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S G A V E E T C O T E A U X La Communauté de Commune Gave et Coteaux : Se situe dans le Centre Est du Béarn Est composée de 7 communes Compte 6006 habitants en 2006

Plus en détail

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Forte hausse de la demande d emploi des plus de 50 ans de cat. A en Ile-de-France (base 100

Plus en détail

Un nouvel outil de suivi du marché immobilier en Île-de-France

Un nouvel outil de suivi du marché immobilier en Île-de-France , le 6 février 2007 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Un nouvel outil de suivi du marché immobilier en Les Notaires de l Ile-de- viennent de mettre en place un nouvel outil de suivi de l évolution du marché immobilier

Plus en détail

Les intentions d embauche Recul des embauches des saisonniers au 3è trimestre 2013

Les intentions d embauche Recul des embauches des saisonniers au 3è trimestre 2013 Direction des Etudes, des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD mai 2014 Les intentions d embauche Recul des embauches des saisonniers au 3è trimestre 2013 www.msa.fr Tableau de bord des intentions

Plus en détail

Place des Rosés et Rosé de Provence en CHR en 2014 Atelier Millésime Côtes de Provence du 23/03/ h15 à 15h45

Place des Rosés et Rosé de Provence en CHR en 2014 Atelier Millésime Côtes de Provence du 23/03/ h15 à 15h45 Place des Rosés et Rosé de Provence en CHR en 2014 Atelier Millésime Côtes de Provence du 23/03/2015 15h15 à 15h45 CNIV cofinancé par FranceAgriMer Synthèse des résultats des enquêtes FACTS de CHD EXPERT

Plus en détail

DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE. 1 er TRIMESTRE 2011 (janvier-février-mars 2011) Bonnes performances en début d année 2011

DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE. 1 er TRIMESTRE 2011 (janvier-février-mars 2011) Bonnes performances en début d année 2011 FRANCE BOIS FORÊT Observatoire économique Filière Forêt Bois SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 1 er TRIMESTRE 20 (janvier-février-mars 20) Bonnes performances en début d année

Plus en détail

l observatoire de l'économie du Pays de Brest

l observatoire de l'économie du Pays de Brest l observatoire de l'économie du Pays de Brest NOTE DE CONJONCTURE - 1 er trimestre 2016 tableau de bord du marché du travail #34 PAYS DE BREST ET ZONE D Emploi Pays de Brest Zone d emploi de Brest (2010)

Plus en détail

2) L emploi public. A) La répartition de l emploi public

2) L emploi public. A) La répartition de l emploi public 1 FIPECO le 28.10.2016 Les fiches de l encyclopédie VI) La masse salariale publique 2) L emploi public La fonction publique rassemblait 5,4 millions de personnes à la fin de 2014 (comme à la fin de 2013),

Plus en détail

LES ANALYSES SECTORIELLES en guadeloupe

LES ANALYSES SECTORIELLES en guadeloupe LES ANALYSES SECTORIELLES en guadeloupe Concepts, méthodologie et principaux résultats Novembre 2014 carif-oref guadeloupe Champ d Arbaud rue Félix EBOUÉ 97100 BASSE-TERRE Tél. : 0590 99 35 30 Fax : 0590

Plus en détail

Évolutions récentes du marché du travail et de l emploi en Île-de-France. Dossier mensuel de conjoncture

Évolutions récentes du marché du travail et de l emploi en Île-de-France. Dossier mensuel de conjoncture Évolutions récentes du marché du travail et de l emploi en Île-de-France Dossier mensuel de conjoncture 4 avril 2016 1 2 Présentation Ce diaporama vous est adressé en début de mois. Il présente, sous forme

Plus en détail

I. ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL

I. ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL I. I. ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL Commerce des marchandises et PIB Le commerce mondial des marchandises en termes réels croît plus rapidement que la production En 26, le volume du commerce mondial des

Plus en détail

La saison d été dans l hôtellerie de plein air en Gironde

La saison d été dans l hôtellerie de plein air en Gironde La saison d été 2015 dans l hôtellerie de plein air en Gironde Une saison record grâce à la clientèle française Avec plus de 4,5 millions de nuitées, l année 2015 marque un nouveau record en matière de

Plus en détail

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation PORTRAIT RÉGIONAL Automne 2016 TABLE DES MATIÈRES Occupation du territoire... 4 Démographie... 5 Conditions de vie... 6 Structure économique...

Plus en détail