LA LYRE D IVOIRE, HENRY-PIERRE PICOU ( ) ET LES NEO-GRECS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA LYRE D IVOIRE, HENRY-PIERRE PICOU (1824-1895) ET LES NEO-GRECS"

Transcription

1 MUSÉE DES BEAUX -ARTS DE NANTES DOSSIER DE PRESSE LA LYRE D IVOIRE, HENRY-PIERRE PICOU ( ) ET LES NEO-GRECS Jean-Léon Gérôme ( ), Le Combat de Coqs, 1846, huile sur toile, 143 x 204, Musée d Orsay, Paris NANTES Musée des Beaux-arts Chapelle de l Oratoire 25 octobre janvier 2014 MONTAUBAN - Musée Ingres 21 février - 18 mai 2014 Présentation à la presse > Jeudi 24 octobre 2013 à 11h30 Voyage de presse > Jeudi 7 novembre 2013 Android / Apple Télécharger l application de l exposition

2 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE...3 COMMUNIQUE DE PRESSE : APPLICATION...6 TEXTE DU CATALOGUE (EXTRAITS)/ CYRILLE SCIAMA...7 TEXTE DU CATALOGUE (EXTRAITS)/ HELENE JAGOT...8 COLLOQUE Jeudi 16 janvier AUTOUR DE L EXPOSITION...11 INFORMATIONS PRATIQUES...15

3 COMMUNIQUE DE PRESSE LA LYRE D IVOIRE, HENRY-PIERRE PICOU ( ) ET LES NEO-GRECS NANTES Musée des beaux-arts Chapelle de l Oratoire 25 octobre janvier 2014 MONTAUBAN - Musée Ingres 21 février - 18 mai 2014 Henry-Pierre Picou, Jean-Léon Gérôme, Gustave Boulanger, Dominique Papety, Léopold Burthe, Auguste Toulmouche, Jean- Louis Hamon. Le musée des beaux-arts de Nantes s associe au musée Ingres de Montauban pour organiser la première exposition consacrée au peintre et dessinateur nantais Henry-Pierre Picou, et plus largement au mouvement néo-grec. Cette exposition s appuie sur la richesse de la collection du musée des beaux-arts de Nantes, du fonds Picou notamment. C est l occasion de mettre en lumière ce mouvement pictural méconnu ainsi que les fonds exceptionnels du musée des beaux-arts de Nantes et du musée Ingres de Montauban. La Lyre d ivoire rassemble des peintures, notamment certaines œuvres essentielles de Picou ; des dessins préparatoires à des tableaux dont la plupart sont aujourd hui perdus ; ainsi que des sculptures et des objets d art témoignant de l influence des néo-grecs sur les arts décoratifs. Des portraits, en passant par les scènes de genre et la peinture d histoire, l exposition du musée des beaux-arts de Nantes et du musée Ingres de Montauban bénéficie de prêts exceptionnels de musées français, dont le musée d Orsay, et de collections particulières. La lyre d ivoire apporte un éclairage inédit sur ce courant pictural du XIXe et permet de découvrir ce mouvement néo-grec qui vécut une vingtaine d années ( ). Henry-Pierre Picou ( ), est issu d une famille nantaise d artistes. Dès l âge de 12 ans il entre dans l atelier de Paul Delaroche. Dans cet atelier il se lie d amitié avec ses camarades : Gérôme, Hamon, Aubert. Ces jeunes artistes vivent, travaillent ensemble dans une sorte de phalanstère à Paris, rue de Fleurus. Bénéficiant du double enseignement de son premier maître Delaroche puis de Gleyre, Henry- Pierre Picou et ses camarades désireux de faire revivre le raffinement et l harmonie antiques élaborent ensemble le style dit «néo-grec». Ces Néo-grecs n échappent pas au regain d intérêt pour l Antiquité suscité dès 1750 par la redécouverte de la Grèce et des sites archéologiques de Pompéi et

4 d Herculanum. En 1847, ils débutent au Salon parisien. Gérôme s y fait connaitre le premier avec son tableau Le Combat de coqs. Le succès inattendu de ce tableau fait de lui le chef de file du groupe. Gérôme, Hamon, Boulanger élargissent les thèmes de leur peinture avec pour ambition commune le renouvellement de la peinture d histoire. La référence à l Antiquité est avant tout un prétexte pour traiter de nouveaux sujets anecdotiques. Ils retranscrivent des scènes de vie contemporaine dans un décor antique, voire antiquisant. Cette Antiquité idéalisée, complètement revisitée, est le théâtre dans lequel évoluent des corps harmonieux et sensuels, où se déroulent des scènes d où l humour n est pas absent. Dès 1848, le public est séduit par la grâce des scènes de genre dites néo-grecques. Les artistes bénéficient d achats de l Etat ou de collectionneurs privés, la gravure facilite une large diffusion de leurs œuvres. La critique est cependant mitigée. Champfleury et Baudelaire, défenseurs de l Ecole réaliste de Courbet, qualifient le style néo-grec d «Ecole du calque»ou d «Ecole des pointus». Selon eux, les artistes manquent parfois d imagination et affirment une certaine prétention à l exactitude archéologique. A l inverse, Théophile Gautier adhère pleinement au style néo-grec dont il devient le défenseur aux côtés de Théodore de Banville et Leconte de Lisle. Les peintres néo-grecs inspirent les poètes. C est Théophile Gautier qui évoquant le monde antique, dans son recueil de poèmes «La comédie de la mort» (1843), Au Sommeil - Hymne Antique fait allusion à la lyre d ivoire, instrument des poètes et des muses. «Je t'aime, ô doux sommeil! Et je veux à ta gloire, avec l'archet d'argent, sur la lyre d'ivoire.». Le titre de l exposition fait référence aux relations étroites entre poésie et peinture dans le mouvement néo-grec. Le courant néo-grec eut une influence et un succès important dans le domaine des arts décoratifs, notamment dans le domaine de la céramique. L exposition montre quelques beaux exemples sortis des ateliers de la Manufacture de Sèvres. (Vase de Lesbos, assiettes du service du Prince Napoléon) Cette nouvelle esthétique connait des développements originaux. Ainsi Jérôme Napoléon (cousin de Napoléon III) ira jusqu à faire construire une villa Pompéienne à Paris. Cette villa néo-grecque, construite pour la tragédienne Rachel inaugurée en 1861 sera détruite en Une maquette permet au visiteur de voir un des rares exemples d architecture néo-grecque. La scénographie de l exposition à la manière d un clin d œil propose un parcours dans une villa antique. Le salon de 1857 marque la fin de la vague néo-grecque. La critique reproche aux artistes un manque de souffle nouveau, des dissensions politiques, des enjeux de carrière viendront à bout du mouvement. Gérôme se tourne vers l orientalisme, comme Boulanger, Hamon part à Capri. Picou est l un des seuls artistes du groupe à poursuivre au-delà de 1865 une carrière néo-grecque. Il développe des thèmes mythologiques, qu il associe à des décors antiques. Des œuvres de sa fin de carrière, à Nantes, prennent place dans l exposition. Le catalogue est édité aux Ed Le Passage Un colloque sur les Neo-grecs a lieu le 16 janvier à l école des Beaux arts de Nantes. Il est organisé par le musée en collaboration avec l université de Nantes.

5 L application de l exposition met à disposition des commentaires d œuvres et des sélections musicales. Elle est éditée par Smartapps. Elles et téléchargeable gratuitement sur GooglePlay et AppleStore. Commissariat général : Blandine Chavanne, directrice du musée des beaux arts de Nantes Florence Viguier-Dutheil, Conservatrice du Patrimoine, Directrice du musée Ingres de Montauban Commissariat scientifique : Cyrille Sciama, chargé de la collection XIX e Scénographie Silvio Crescoli Partenariats media Connaissance des arts, Lemon, Metrobus, L objet d art, Wik Parrainage : Crédit mutuel Loire Atlantique Centre Ouest Avec l aimable collaboration de La chocolaterie Débotté Contact presse : Véronique TRIGER Site web: museedesbeauxarts.nantes.fr Asae HIRAO MUSÉE INGRES 19, rue de I'Hôtel de ville Montauban Tél : Fax :

6 MUSÉE DES BEAUX -ARTS DE NANTES COMMUNIQUÉ DE PRESSE L APPLICATION DE L EXPOSITION LA LYRE D IVOIRE, HENRY-PIERRE PICOU ( ) ET LES NEO-GRECS Téléchargeable gratuitement sur GooglePlay et AppleStore L application officielle de l exposition La lyre d ivoire, Henry-Pierre Picou ( ) et les Neo-Grecs, présentée au musée des beaux arts de Nantes chapelle de l Oratoire du 25 octobre 2013 au 26 janvier 2014 et au musée Ingres à Montauban du 21 février au 18 mai Cette application vous propose une visite guidée de l exposition à travers le commentaire audio/texte d une dizaine d œuvres, reproduites en plein écran, ainsi que deux pauses musicales. Cette version mixte iphone/ipad en Ultra Haute Définition vous permet de percevoir chaque détail des œuvres avec une profondeur de zoom exceptionnelle. INFORMATIONS PRATIQUES LA LYRE D IVOIRE, HENRY-PIERRE PICOU ( ) ET LES NEO-GRECS NANTES Musée des beaux-arts Chapelle de l Oratoire 25 octobre janvier 2014 Application réalisée par smartapps.fr Réalisation des contenus audio : Sycomore Android / Apple

7 CYRILLE SCIAMA HENRY-PIERRE PICOU ( ), UN NEO-GREC OUBLIE (EXTRAITS) Comme de nombreux artistes proches de l esthétique de Jean-Léon Gérôme ( ) qui attendent encore réhabilitation - Gérôme lui-même, son maître Charles Gleyre et Alexandre Cabanel ayant reçu les honneurs d expositions récentes - Henry Pierre Picou ( ) demeure systématiquement relégués au rang de peintre mineur. Jean-Louis Hamon ( ) ou Auguste Toulmouche ( ) sont dans un cas identique. De nos jours, tous ces peintres, qualifiés facilement de «pompiers» au cours du XX e siècle, ne doivent leur renommée qu à leur appartenance, souvent passagère, au mouvement néogrec, qui suscite un renouveau des recherches depuis quelques années. Le débat s est longtemps cristallisé sur l aspect rétrograde de ces peintres face à la «modernité» incarnée par les impressionnistes menés par Monet. La revanche du XX e siècle, louant les audaces des réalistes, puis des impressionnistes, fauves et cubistes, remisèrent au rang des réserves des musées les œuvres de la génération précédente. Le style des néo-grecs, qualifié de fade, maniéré, académique, aux couleurs lisses, au dessin parfait, loin des réalités économiques et sociales de l époque fut d autant plus vilipendé que leur succès fut immense, notamment par la gravure, largement diffusée dans les espaces privés des demeures bourgeoises et populaires. C est pourtant toutes ces qualités qui intéressent depuis quelques temps la recherche, surtout américaine, où ces œuvres ont été appréciées très tôt comme William Bouguereau et Jean-Léon Gérôme, dont les plus beaux tableaux sont actuellement localisés aux Etats-Unis. Preuve d un revirement français, l acceptation en dation par le musée d Orsay d un ensemble exceptionnel de Bouguereau, à faire pâlir tout amateur éclairé et la toute récente exposition Cabanel à Montpellier. Plus précisément, la méconnaissance que nous avons de Picou tient en grande partie à la discrétion du personnage, mais également des articles et publications consacrés à l artiste, que ce fût de son vivant ou après sa mort. Cette réserve, que les témoignages de l époque rapportent, explique aussi le peu de commandes publiques que reçut Picou, et qui auraient pu faire perdurer la mémoire du peintre dans la société. A Nantes, en 1856, il orne le Cercle des Beaux-arts, à l Hôtel Chardonneau, de quatre allégories des saisons (collection particulière). En 1858, il décore toutefois Notre-Dame-du-Bon-Secours à Nantes (La Cène) et à Paris les églises Saint-Roch et Saint-Eustache. Les riches particuliers font également appel à lui pour peindre leurs demeures particulières, comme les hôtels Pereire et Schneider, puis l Hôtel de la Païva. Picou meurt oublié de tous, sourd, à l Hôpital Saint-Jacques, après une carrière pourtant très honorable. Heureusement, plus de deux cent dessins à la technique variée (aquarelles, gouaches, mine de plomb, sanguine), furent donnés en 1986 par la famille de l artiste au musée des Beaux-Arts de Nantes. Jamais présentés, d une exceptionnelle fraîcheur, ces dessins témoignent de la pratique d un artiste dans toutes ses dimensions. Il est donc temps de rouvrir le dossier Picou.

8 HELENE JAGOT LES NÉO-GRECS, DES IDÉALISTES ANTI-ACADÉMIQUES (EXTRAITS) Nés dans les années 1820 et entrés sur la scène artistique à la fin de la Monarchie de Juillet, les néogrecs sont de parfaits exemples d une génération frondeuse qui cherche à s émanciper des modèles et des valeurs artistiques de leurs aînés, mais aussi des institutions d enseignement académique telles que l Ecole des Beaux-arts et l Académie de France à Rome, pour suivre une voie plus en accord avec les attentes d une société bourgeoise et sécularisée. Formés par les promoteurs d un romantisme du «juste-milieu» que l on a tant décrié par le passé avant d en percevoir la modernité et les innovations artistiques, la génération montante des années 1840 se défie autant de l austérité du néoclassicisme davidien que des outrances gothiques des derniers feux du romantisme. Leur maturité artistique intervient à un moment particulièrement critique pour l école française. Le mécontentement des artistes face à l administration du Salon s amplifie et les critiques s interrogent sur l avenir de cette manifestation dans le nouveau contexte d un marché de l art capitaliste, tandis que la fin de la bataille romantique signe à la fois le délitement du débat critique et l abandon des écoles artistiques au profit d un éparpillement des artistes dans de multiples et éphémères chapelles stylistiques, communément qualifié d éclectisme. Le Combat de coqs de Gérôme, la promesse d un nouvel idéalisme? L acte fondateur du groupe des néo-grecs la présentation du tableau de Jean-Léon Gérôme, Jeunes Grecs faisant battre des coqs, dit Le Combat de coqs (fig.?), au Salon de 1847 et le succès critique dont il bénéficie annonce une voie prometteuse dans le marasme de l éclectisme : le rajeunissement d une Antiquité idéale, mais quotidienne, par des thèmes empruntés au genre, plus à même de charmer un public lassé des leçons de morale du néoclassicisme et à la recherche de plaisir et de divertissement, sans tomber dans le matérialisme et la trivialité du réalisme naissant. Théophile Gautier va être le principal promoteur de ce genre historique renouvelé, évitant les écueils d un excès de couleur locale caractéristique des derniers développements du genre historique romantique, et respectueux d un certain idéal formel par l emploi du Nu. Le succès du premier envoi de Gérôme, s il est quelque peu surprenant par son ampleur, s inscrit dans le renouveau d intérêt pour l hellénisme, qualifié de réaction classique qui touche alors toutes les formes artistiques. Les découvertes archéologiques et les voyages aux portes de l Orient des antiquaires et des artistes ont contribué dans les années à modifier la perception de la Grèce antique et du modèle grec, tant en architecture avec le groupe des Néo-Grecs, Labrouste, Vaudoyer, Duban, Duc et Garnier qu en peinture. Les voyages de l ingriste Amaury-Duval en 1829 lors de l expédition de la Morée, de Charles Gleyre en 1834 ou de Dominique Papety (fig.?) en , marquent profondément leurs œuvres respectives d une empreinte archaïsante, résolument anti-académique que l on retrouvera par la suite dans la production des néo-grecs. L émotion provoquée par la présentation de La Stratonice d Ingres (fig.?) miniature étrusco-chinoise selon Théophile Thoré et la sympathie du public et des critiques pour des œuvres plastiques et littéraires comme Le Soir de Charles Gleyre (fig.?) et Lucrèce de François Ponsard, fondateur de ce que certains commentateurs qualifient péjorativement d école du Bon sens et que les esprits chagrins, comme Champfleury, comparent aux productions picturales néo-grecques, s expliquent plutôt par la nouveauté d interprétation de l héritage antique. Bien loin de ressusciter le classicisme, cette réaction

9 classique offre surtout une perception inédite de la fraîcheur et de l originalité grecques, qui doit beaucoup à la révolution romantique et s oppose dans son essence même aux doctes académiques. Tableau hybride entre le genre et l histoire, Le Combat de coqs de Gérôme est immédiatement enrôlé sous la bannière de l ingrisme que nombre de critiques considèrent, à tort, comme un renouveau du classicisme. Comme Ingres, Gérôme bouscule la hiérarchie des genres en associant l Antiquité à un sujet anecdotique conçu pour la délectation esthétique, mêle naturalisme et idéalisme, choisit un sujet rare même dans la scène de genre contemporaine, traité dans une harmonie colorée assourdie et utilisant des modèles antiques difficiles à identifier. Si, dans la critique de Gautier, Gérôme apparaît, paradoxalement, à la fois comme un vrai peintre classique ayant réussi à trouver le juste équilibre entre la Nature et la tradition, grâce à la naïveté de son regard, et comme l archétype du bon peintre éclectique, à l aise dans tous les genres, capable d ennoblir n importe quel sujet par les qualités de son métier et l élévation de son style sans tomber dans le pastiche, la plupart des autres commentateurs reprochent au tableau ses déficiences anatomiques, son coloris disharmonieux, le maniérisme des attitudes, et surtout son manque d unité stylistique. L œuvre semble avoir été peint par deux tempéraments artistiques antagonistes un idéaliste et un réaliste tant la divergence de traitement entre l affrontement des coqs et le reste du tableau est importante. La réception critique du Combat de coqs amorce les débats esthétiques des années 1850 sur la peinture néo-grecque et ses ambitions de renouvellement de la peinture à l antique par l introduction des notions de pittoresque et de couleur locale, nouvelles caractéristiques du genre historique comme déclinaison légère et sensible de l ancienne peinture d histoire. Pourtant, les néo-grecs vont souffrir dès leurs débuts des exigences contradictoires de leurs partisans car comment être à la fois éclectique, avec un don pour le détail naturaliste et un sens de la reconstitution archéologique, et classique, adepte du beau idéal? Dans un premier temps, les œuvres néo-grecques vont emporter l adhésion des critiques inquiets de la montée en puissance du Réalisme de Courbet, comme Théophile Gautier, Claude Vignon, Louis Peisse, en apportant au public un art facile d accès, moralisant les codes de la scène de genre par le recours à l Antique et à un classicisme formel gracieux. Pourtant, sous les apparences d une facture classicisante, leur peinture est délibérément antiacadémique. Loin d être les sauveurs du classicisme, ils se révèlent des fossoyeurs de la peinture d histoire et de ses idéaux d exempla virtutis. Leur peinture penche trop du côté de la fantaisie pour entrer dans les critères d appréciation des œuvres académiques, aux sujets sévères et aux références antiques et renaissantes traditionnelles. Les néo-grecs manient l ironie et l irrévérence pour offrir au public une vision ironique de l Antiquité, comparable à celle des opérasbouffe d Offenbach, contemporains de leurs œuvres.

10 COLLOQUE > Jeudi 16 janvier 2014, Amphithéâtre de l Ecole des Beaux-arts de Nantes Place Dulcie September / angle rue Fénelon Nantes Une journée entière spéciale est consacrée aux artistes Néo-Grecs (peinture, gravure, arts décoratifs.) avec de nombreuses interventions d historiens de l art. Organisé en partenariat avec l Université de Nantes Séance de la matinée : Les Néo-Grecs Modérateur : Hélène Rousteau-Chambon Professeur en Histoire de l art moderne, Université de Nantes 09h. Accueil des participants 09h30 Introduction : Blandine Chavanne Directrice du musée des Beaux-arts de Nantes, Commissaire générale de l exposition 09h45 : Florence Viguier : Ingres et les Néo-Grecs Directrice du musée Ingres de Montauban. Commissaire générale de l exposition 10h15 : Cyrille Sciama : Les Néo-Grecs oubliés Conservateur au Musée des Beaux-Arts de Nantes, Commissaire scientifique de l exposition 10h45 : Sabrina Legendre : Picou, Hamon et les graveurs Responsable du service des publics Musée des Marais Salants de Batz sur Mer 11h15 : Hélène Jagot : La fortune critique des Néo-Grecs Directrice du musée de la Roche-sur-Yon Après-midi : Représentations et variations Modérateur : Cyrille Sciama 13h30 : Lucie Thevenet : La Grèce et les Néo-Grecs au XIXe siècle Maître de conférences en langue et littératures grecques, Université de Nantes 14h : Ludi Chazalon : les copies d antiques grecques Maître de conférences en histoire de l art antique, Université de Nantes 14h30 : Basile Baudez : les architectes en Grèce au XIXe siècle Maître de conférences en patrimoine moderne et contemporain Université de Paris Sorbonne, Paris IV 15h15 : Thomas Renard : Sujet à déterminer Maître de conférences en histoire de l art contemporain 15h45 : Eric Moinet : Sèvres et les Néo-Grecs ou Sébastien Quéquet sur les Arts décoratifs 16h15: Edouard Papet : Les décors et les sculpteurs néo-grecs Conservateur en chef, musée d Orsay 16h45 : Débat et conclusion 17h30/20h : Visite du passage Pommeraye et de l exposition Sans réservation -Entrée libre dans la limite des places disponibles

11 AUTOUR DE L EXPOSITION Les premiers dimanches (du mois) // Entrée libre Concert : Splendid isolation de Benjamin Jarry Solo de violoncelle dans lequel ce musicien nantais, flirte avec les musiques minimalistes et répétitives en s'aventurant vers des digressions noise et des drones hypnotiques. > Dimanche 3 novembre à 16h30 Proposé en partenariat avec Drone sweet drone Parrainage Crédit Mutuel Loire Atlantique Centre Ouest > Dimanche 1er décembre 10h30 à 12h : Le temps d une pose : séances de dessin avec modèles vivants, devant une sélection de tableaux. 15h: Visite de l exposition avec une conférencière du musée (tarifs : 4 /2 40) 16h30 : concert de Carine Lequyer, musicienne, auteur compositrice, joue de la harpe classique, de la harpe électrique. Selon la légende, la harpe serait née des mains d'apollon qui, charmé par le son de l'arc de Diane, y aurait ajouté plusieurs cordes. Proposé en partenariat avec Drone sweet drone > Dimanche 5 janvier 16h à 17h30 : Animation spéciale pour les enfants et leur famille Les nocturnes // Entrée libre les jeudis soirs à partir de 18h30 Un rendez-vous insolite invite à poser un autre regard sur les œuvres : performance, conférence, rencontres... > 7 novembre ŒUVRES A LA LOUPE : Les coups de cœur de Cyrille Sciama, conservateur au musée, chargée des collections XIXe, commissaire de l'exposition : découverte des œuvres de J.L. Gérôme, L. Burthe, H.P.Picou > 14 novembre Présentation de l application de l exposition (téléchargeable gratuitement) > 21 novembre DESSIN : Leçon de dessin avec modèles vivants dans l exposition. Le matériel fourni par le musée

12 > 5 décembre PROJECTIONS au Cinématographe 18h30 : Le Mépris de Jean-Luc Godart (durée 110min) 20h30 : Médée de Pier Paolo Pasolini 1969 (durée 115min) Entrée gratuite sur présentation d une contremarque à retirer à chapelle à partir du 25 novembre > 12 décembre CONCERT de piano de Jean-Claude Guillon Entrée libre sur présentation d un billet à retirer dès le 2 décembre, à la Chapelle de l Oratoire.- Attention! nombre de places limité, la chapelle ne sera exceptionnellement accessible qu aux personnes assistant au concert. La musique de Mozart, Schubert, Chopin, Liszt ou encore Debussy, accompagnera les œuvres. Ce programme spécial offre une parenthèse unique pour s immerger dans l univers néo-grec. Parrainage Crédit Mutuel Loire Atlantique Centre Ouest > 9 janvier VISITE : Découverte de l exposition avec une conférencière du musée. Tarifs des visites-conférences : 4 /2 40 > 16 janvier DANSE : Savoir sur quel pied danser! Performance participative audio-guidée et inédite proposée par la Cie David Rolland Chorégraphies (voir descriptif ci-dessous) > 23 janvier CONFERENCE : La Grèce des Néo-grecs, entre rêve archéologique et héritage littéraire, présenté par Lucie Thévenet, maître de conférences en langue et littérature grecques à l Université de Nantes. Parrainage Crédit Mutuel Loire Atlantique Centre Ouest Les événements > Vendredi 13 décembre à 18h30 CONCERT de piano de Jean-Claude Guillon Avec Mozart, Schubert, Chopin, Liszt et Debussy : concert exceptionnel pour une parenthèse Néo-Grec. Entrée libre sur présentation d un billet à retirer dès le 2 décembre à l accueil de la Chapelle de l Oratoire.- Attention! nombre de places limité et la chapelle ne sera exceptionnellement accessible qu aux personnes assistant au concert. Parrainage Crédit Mutuel Loire Atlantique Centre Ouest

13 > Samedi 18 et dimanche 19 janvier à 17h - Durée : 45 min Danse : Savoir sur quel pied danser! Performance participative audio-guidée créée spécialement pour l'exposition proposée par la Cie David Rolland Chorégraphies Conception : David Rolland / Montage sonore : Roland Ravard Savoir sur quel pied danser! se présente comme une déambulation décalée à travers l'exposition Henry--Pierre Picou et les Néo-Grecs, propice à contempler les œuvres d'un autre point de vue, corps en action! Casque sur les oreilles, vous devenez interprète d'une partition originale. David Rolland transforme tout ou presque en piste de danse Après avoir été interprète des chorégraphes Odile Duboc, Béatrice Massin, Blanca Li, Mié Coquempot, et Laura Scozzi, David Rolland se tourne, en 1999, vers un travail chorégraphique personnel dans le cadre de la compagnie ipso facto danse, qu'il crée avec Angela Fagnano. Depuis 2004, il crée sous le nom de David Rolland Chorégraphies. La compagnie est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC des Pays de la Loire (aide à la compagnie chorégraphique), le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique, la Ville de Nantes. Sans réservation sur présentation d un billet d'entrée 2 /1 Parrainage Crédit Mutuel Loire Atlantique Centre Ouest Les visites-conférences > Samedi 23 novembre à 10h30 Le RDV des abonnés Sur réservation : / > Jeudi 19 décembre et le mercredi 15 janvier à 12h30 Les rendez-vous du midi Sans réservation - 4 / billet d'entrée 2 /1 L équipe des conférencières propose un sujet pour en apprendre davantage sur l exposition en 45 min. Découvrez l œuvre de Jean-Louis Hamon avec Christel Nouviale, conférencière du musée. >Les dimanches 1 décembre à 15h et le jeudi 9 janvier à 18h30 LES VISITES DE L EXPOSITION Visiter l exposition avec une conférencière du musée. Sans réservation - 4 / billet d'entrée 2 /1

14 Les ateliers jeunes publics Assiette à la grecque (Durée 1h30) Après une courte visite de l exposition, et plus particulièrement de l espace consacré aux arts décoratifs, les enfants composent le décor d une assiette, inspiré du style néo-grec de la Manufacture de Sèvres. A vos ciseaux! >vendredi 25 octobre à 10h30 pour les enfants de 6 à 8 ans >lundi 28 octobre 10h30 pour les enfants de 8 à 10 ans >samedi 21 décembre à 10h30 pour les enfants de 8 à 10ans >samedi 21 décembre à 14h pour les enfants de 6 à 8 ans Sur réservation : / / 6

15 INFORMATIONS PRATIQUES MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE NANTES / CHAPELLE DE L ORATOIRE CHAPELLE DE L ORATOIRE Place de l Oratoire Nantes (Pas encore accessible aux personnes à mobilité réduite) EXPOSITION La lyre d ivoire, Henry-Pierre Picou ( ) et les Néo-Grecs Exposition présentée du 25 octobre 2013 au 26 janvier 2014 Horaires d ouverture Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10 h à 18h Le jeudi de 10h à 20h TARIFS Plein tarif 2, tarif réduit 1 Entrée libre pour les jeunes de 18 ans, les demandeurs d emploi, les titulaires de la carte blanche, les groupes scolaires CONTACTS Accueil > T Services des Publics > > Réservation individuels > T > Réservation groupes scolaires > T > Société des Amis du musée : > Tourisme de Nantes Métropole > Facebook:

La Rentrée au Jeu de paume!

La Rentrée au Jeu de paume! La Rentrée au Jeu de paume! Communiqué DE PRESSE activités jeune public et moins de 26 ans Photo : Elodie Coulon Jeu de Paume 2014 1, PLACE DE LA CONCORDE PARIS 8 E M CONCORDE WWW.JEUDEPAUME.ORG La rentrée

Plus en détail

LE VOYAGE A NANTES. Service commercial - Groupes Dossier suivi par Mme Chloé Bianchi / 02.40.20.60.11 Le voyage à Nantes / Nantes Tourisme

LE VOYAGE A NANTES. Service commercial - Groupes Dossier suivi par Mme Chloé Bianchi / 02.40.20.60.11 Le voyage à Nantes / Nantes Tourisme Un nouveau parcours culturel : l incontournable du tourisme urbain. Toute l effervescence d une ville curieuse et insolite en une seule offre. www.levoyageanantes.fr LE VOYAGE A NANTES Référence : UTL

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

Communiqué de synthèse p. 3. Synopsis p. 4. Le peintre Antoine Duclaux p. 5. Séquences d exposition p. 6. Autour de l exposition p.

Communiqué de synthèse p. 3. Synopsis p. 4. Le peintre Antoine Duclaux p. 5. Séquences d exposition p. 6. Autour de l exposition p. Sommaire Communiqué de synthèse p. 3 Synopsis p. 4 Le peintre p. 5 Séquences d exposition p. 6 Autour de l exposition p. 7 Renseignements pratiques p. 8 Le musée départemental du Bugey-Valromey p. 9 Photothèque

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale BilboMag.fr introduction accueil sommaire des Pays normands carte de la Normandie météo en Normandie guide pratique carnets de voyage en France carnets de voyage à l étranger Contact GIVERNY Giverny, village

Plus en détail

Présentation de l agence

Présentation de l agence Présentation de l agence Agence d art contemporain Lucia Drago, fondatrice en 2008 de l agence d art contemporain Drago for Art, souhaite créer un véritable pont entre l Italie, son pays natal, et la France

Plus en détail

Programme Automne 2010

Programme Automne 2010 Programme Automne 2010 L EXPOSITION TEMPORAIRE A CARNAVALET Prestigieuse exposition de l automne Voyage en capitale, Louis Vuitton et Paris (13 octobre 2010 27 février 2011) En 1854, Louis Vuitton pose

Plus en détail

Exposition du Musée Alfred CANEL. Dossier de presse

Exposition du Musée Alfred CANEL. Dossier de presse Exposition du Musée Alfred CANEL Dossier de presse Sommaire 1 Communiqué de presse : Marie Duret (1872-1947) Page 3 2 Plan de l exposition Page 4 4 Autour de l exposition Page 5 6 Visuels disponibles pour

Plus en détail

Henry Lerolle (Paris 1848 1929 Paris)

Henry Lerolle (Paris 1848 1929 Paris) Henry Lerolle (Paris 1848 1929 Paris) Portrait de Madame Henry Lerolle, née Madeleine Escudier Signé deux fois «H. Lerolle» (en haut à droite et en bas à droite) Huile sur toile, 32,5 x 24,5 cm On a longtemps

Plus en détail

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION DU 26 MARS AU 26 JUIN 2016 UN PARTENARIAT ENTRE TROIS GRANDS MUSÉES EUROPÉENS Autoportraits, de Rembrandt au selfie est la première exposition

Plus en détail

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015 musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq L Isle-Adam, Val-d Oise Communiqué de presse Octobre 2015 Regard sur les Collections Réouverture du musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Exposition du 24 janvier

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES

ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES 1h10 50.30114,3.385816 sportif moyen détente facile familial INTRODUCTION Jules Verne, Vincent Van Gogh, Emile Zola,

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble Suite au succès de la première édition (38 numéros différents proposés, plus de 900 spectateurs sur 4 soirées, et un bonheur chaque fois renouvelé pour les clowns se produisant, ainsi que pour tous nos

Plus en détail

LA LYRE D IVOIRE HENRY-PIERRE PICOU (1824-1895) ET LES NEO-GRECS. 21 février 18 mai 2014 MONTAUBAN Musée Ingres

LA LYRE D IVOIRE HENRY-PIERRE PICOU (1824-1895) ET LES NEO-GRECS. 21 février 18 mai 2014 MONTAUBAN Musée Ingres LA LYRE D IVOIRE HENRY-PIERRE PICOU (1824-1895) ET LES NEO-GRECS 21 février 18 mai 2014 MONTAUBAN Ingres Jean-Léon Gérôme : Un combat de coqs, 1846 RMN-Grand Palais ( d'orsay) / Hervé Lewandowski 1 Commissariat

Plus en détail

Soirées «contes maritimes» sur l Hémérica (à partir de 5 ans)

Soirées «contes maritimes» sur l Hémérica (à partir de 5 ans) Programme d animations des Musées de CCA pour les vacances d été Les vacances d été sont l occasion pour le Musée de Pont- Aven et le Musée de la Pêche à Concarneau de proposer une programmation culturelle

Plus en détail

LE PÉRUGIN ET RAPHAËL. 12 sept. 2014-19 janv. 2015. Musée Jacquemart-André. Institut de France

LE PÉRUGIN ET RAPHAËL. 12 sept. 2014-19 janv. 2015. Musée Jacquemart-André. Institut de France LE PÉRUGIN ET RAPHAËL Musée Jacquemart-André Institut de France 12 sept. 2014-19 janv. 2015 La première rétrospective en France de ce grand maître de la Renaissance italienne LE PÉRUGIN ET RAPHAËL Musée

Plus en détail

Les premiers dimanches de chaque mois, les 3 décembre, 7 janvier et 4 février, le musée ouvre gratuitement ses portes à tous les visiteurs.

Les premiers dimanches de chaque mois, les 3 décembre, 7 janvier et 4 février, le musée ouvre gratuitement ses portes à tous les visiteurs. Feuille à Feuille Programme des activités Musée des Beaux-arts de Valenciennes DECOUVRIR L EXPOSITION Les premiers dimanches de chaque mois, les 3 décembre, 7 janvier et 4 février, le musée ouvre gratuitement

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

Paris, Carrousel du Louvre

Paris, Carrousel du Louvre Ville de Pointe-à-Pitre Ville d art et d histoire Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe DOSSIER DE PRESSE Paris, Carrousel du Louvre Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe Département Culture &

Plus en détail

Berlioz et l Italie. Dossier de presse SOMMAIRE. www.editions-libel.fr. Communiqué 2. Informations pratiques 3. Extraits 4.

Berlioz et l Italie. Dossier de presse SOMMAIRE. www.editions-libel.fr. Communiqué 2. Informations pratiques 3. Extraits 4. Voyage musical Berlioz et l Italie www.editions-libel.fr Dossier de presse SOMMAIRE Communiqué 2 Informations pratiques 3 Extraits 4 L exposition 6 Libel / Iconographie 8 Libel / Dernières parutions 9

Plus en détail

DOCUMENT PEDAGOGIQUE

DOCUMENT PEDAGOGIQUE Musée national Marc Chagall Avenue Docteur Ménard 06000 Nice www.musee-chagall.fr Direction du développement culturel Service des visites-conférences Dossier suivi par : Cédric Scherer Tel.04 93 53 87

Plus en détail

HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES

HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES 1 HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES Fabrice MASANÈS-RODE, Ph.D. I. PRÉSENTATION GÉNÉRALE Ce cours propose un enseignement général sur les arts visuels principalement peinture, sculpture, photographie

Plus en détail

Exposition temporaire : présentation page 2. Exposition temporaire : programme d animations. page 3. Exposition permanente : présentation page 5

Exposition temporaire : présentation page 2. Exposition temporaire : programme d animations. page 3. Exposition permanente : présentation page 5 Exposition temporaire : présentation page 2 Exposition temporaire : programme d animations page 3 Évènements :. page 4 Exposition permanente : présentation page 5 Exposition permanente : programme d animations

Plus en détail

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca Art et culture hiver / printemps 2015 Les séries du dimanche 18 janvier à 11 h De Paris à Broadway La soprano Julie Goupil et le ténor Daniel Biron offrent un amalgame des plus beaux duos tirés d illustres

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

QUAND LA MUSIQUE RELIE L HISTOIRE DES ARTS L HISTOIRE DES HOMMES

QUAND LA MUSIQUE RELIE L HISTOIRE DES ARTS L HISTOIRE DES HOMMES QUAND LA MUSIQUE RELIE L HISTOIRE DES ARTS ET L HISTOIRE DES HOMMES CONCERTS EN FAMILLE, CONCERTS D UNE HEURE EXPLIQUES POUR LES PETITS ET LES GRANDS LES CONCERTS DU MERCREDI par HERVÉ DE VAUBLANC DIRECTEUR

Plus en détail

Giverny, entre art et jardins

Giverny, entre art et jardins Bienvenue à Giverny! Ce charmant village normand a été rendu célèbre par Claude Monet qui y a peint ses fameux nymphéas. Le maître de l impressionnisme a inspiré de nombreux artistes, français et étrangers.

Plus en détail

[ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS

[ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS LES HAUT PARLEURS DIDIER GALAS & JEAN-FRANÇOIS GUILLON _ [ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS _ Conférence performée - 2014 Note d intention RABELAIS VS NOSTRADAMUS Projet pour

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE corbellini, capponi et les peintres d ajaccio 1890-1960 Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 Contact : «Association le lazaret Ollandini-Musée

Plus en détail

STAGE MUSICAL. d été. du 23 juin au 23 juillet 2015. Chant lyrique Piano classique Chœur. Direction Agnès Stocchetti

STAGE MUSICAL. d été. du 23 juin au 23 juillet 2015. Chant lyrique Piano classique Chœur. Direction Agnès Stocchetti STAGE MUSICAL d été du 23 juin au 23 juillet 2015 Chant lyrique Piano classique Chœur Direction Agnès Stocchetti CHANT LIBRE Le cours particulier de chant lyrique Ce stage a pour objectif de vous permettre

Plus en détail

Et si au Touquet-Paris-Plage, le véritable Luxe s écrivait Lux

Et si au Touquet-Paris-Plage, le véritable Luxe s écrivait Lux Et si au Touquet-Paris-Plage, le véritable Luxe s écrivait Lux «Fiat Lux, fiat Urbs», que la lumière soit, que la ville soit. Telle est la devise du Touquet Paris-Plage depuis très précisément un siècle.

Plus en détail

Maison éphémère en Lorraine

Maison éphémère en Lorraine 20>24 février 2014 NANCY parc des expositions pour la 24 e édition du salon Habitat et Décoration Maison éphémère en Lorraine vivre autrement la maison Le Parc des expositions de Nancy Habitat et Décoration

Plus en détail

Programme. Bibliothèque municipale. sept.oct.nov.déc. 2013. Bibliothèque municipale

Programme. Bibliothèque municipale. sept.oct.nov.déc. 2013. Bibliothèque municipale Programme Bibliothèque municipale sept.oct.nov.déc. 2013 Fontainebleau Programme sept.oct.nov.déc. 2013 Bibliothèque municipale bibliotheque@fontainebleau.fr 01 64 22 26 36 ou 01 64 22 60 65 Les expositions

Plus en détail

DISPOSITIF D ACCUEIL TOURISTIQUE ÉTÉ 2015

DISPOSITIF D ACCUEIL TOURISTIQUE ÉTÉ 2015 DOSSIER DE PRESSE DISPOSITIF D ACCUEIL TOURISTIQUE ÉTÉ 2015 Communiqué de presse Un dispositif renforcé Pourquoi l idée d un OFFICE HORS LES MURS Les itinéraires Les points forts de l été DOSSIER DE PRESSE

Plus en détail

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire journée médiévale expositions animations découverte visites concerts performances histoire Château de Vincennes >>> Avenue de Paris Circuits par le Service historique de la Défense Inscription préalable

Plus en détail

LES MÉDIATHÈQUES ALBERTVILLE - UGINE. Multimédia. Lectures. Rencontres. Projections. Contes

LES MÉDIATHÈQUES ALBERTVILLE - UGINE. Multimédia. Lectures. Rencontres. Projections. Contes LES MÉDIATHÈQUES ALBERTVILLE - UGINE Lectures Rencontres Contes Projections Multimédia Programme Printemps/Été 2014 À la une À la une À la une Habiter son corps Habiter le monde 2 Pendant la semaine de

Plus en détail

Service éducatif et culturel

Service éducatif et culturel Service éducatif et culturel Activités pour groupes de personnes handicapées Adultes, jeunes et enfants Le Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris accueille tous les publics en situation

Plus en détail

FETE DE D NSE DE BL NC U GR ND P L IS

FETE DE D NSE DE BL NC U GR ND P L IS L L FETE DE D NSE DE BL NC LI U GR ND P L IS 2 ème Edition Viens danser avec moi! 20-21-22 septembre 2013 www.lafetedeladanse.com La Fête de la danse de Blanca Li est une invitation au voyage dans le vaste

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

LA MAISON GUERLAIN 68, CHAMPS-ÉLYSÉES

LA MAISON GUERLAIN 68, CHAMPS-ÉLYSÉES 68, CHAMPS-ÉLYSÉES LA MAISON GUERLAIN 68, CHAMPS-ÉLYSÉES Derrière les volutes d une façade Art Nouveau si reconnaissable se révèle une maison française historique vouée à la beauté, au luxe et au plaisir

Plus en détail

Weekend à Lille Les 06 et 07 juin prochains

Weekend à Lille Les 06 et 07 juin prochains Weekend à Lille Les 06 et 07 juin prochains Place du Général de Gaulle ou «Grand Place» Partez à la découverte de la capitale des Flandres avec la Société des Amis de l IMA Lors d un week-end de deux jours

Plus en détail

Visiter le Musée national Picasso Paris. en groupe

Visiter le Musée national Picasso Paris. en groupe Visiter le Musée national Picasso Paris en groupe 2015-2016 Visiter le Musée national Picasso Paris en groupe La collection du Musée national Picasso-Paris compte plus de 5 000 œuvres et plusieurs dizaines

Plus en détail

Rome ITALIE. Fiche Technique 2013

Rome ITALIE. Fiche Technique 2013 Rome ITALIE Fiche Technique 2013 L'Italie est une invitation aux voyages, tant elle a de richesses pour séduire. Ses villes, son architecture et ses vestiges témoignent d'une histoire mouvementée depuis

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Jacqueline Febvre Directrice de l école supérieure d art et de design d Orléans/IAV

Jacqueline Febvre Directrice de l école supérieure d art et de design d Orléans/IAV L école supérieure d art et de design d Orléans propose un programme d expositions qui permettra notamment aux étudiants de côtoyer des artistes et des designers émergents, de découvrir des œuvres et de

Plus en détail

LE GUIDE CULTUREL DE L ART DEUX ÉDITIONS

LE GUIDE CULTUREL DE L ART DEUX ÉDITIONS offre edia 2o15 DEUX ÉDITIONS ÉDITION PAYANTE NATIONALE ÉDITION GRATUITE PARISIENNE Format : 165 x 230 mm 128 pages Format : 165 x 230 mm 96 pages Tirage : 10 000 à 11 000 exemplaires Tirage : 18 000 à

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 1 Objet de la mission et objectifs 1-1 Objet de la mission La mission de gestion des relations presse est prévue pour l'exposition MONUMENTA 2008 : Richard SERRA.

Plus en détail

RENDEZ-VOUS AIX-LES-BAINS

RENDEZ-VOUS AIX-LES-BAINS RENDEZ-VOUS AIX-LES-BAINS FÉVRIER-AVRIL 2016 ÉDITORIAL Vous êtes de passage ou bien vous séjournez quelque temps à Aix-les-Bains : faites connaissance avec son histoire, ses monuments, ses quartiers, ses

Plus en détail

ATELIERS A TEMPS PARTIEL

ATELIERS A TEMPS PARTIEL HISTORIQUE DE L ECOLE DES BEAUX ARTS DE VERSAILLES L origine de l Ecole des Beaux Arts de remonte à la fin du dix-huitième siècle (1795). D abord privé puis public dès 1798, l établissement acquiert son

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

Dossier de presse. «Couleurs et Contrastes» de Lisbonne. Exposition photos le 17 mars 2009 à l Espace de l Ouest Lyonnais

Dossier de presse. «Couleurs et Contrastes» de Lisbonne. Exposition photos le 17 mars 2009 à l Espace de l Ouest Lyonnais Contact Presse : Marion Daul Tel : 06.72.14.11.03 Contact mail : expolisbonne@lyon.iseg.fr Dossier de presse «Couleurs et Contrastes» de Lisbonne Exposition photos le 17 mars 2009 à l Espace de l Ouest

Plus en détail

Salon Art Contemporain & Antiquité

Salon Art Contemporain & Antiquité Logos partenaires en blanc DOSSIER DE PRESSE V I L L E F R A N C H E S U R M E R 3>6 SEPTEMBRE 2015 A LA CITADELLE A R T T E N T A T I O N Salon Art Contemporain & Antiquité WWW.ART-TENTATION.COM Ouvert

Plus en détail

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014 Programme détaillé par jour À l occasion de l édition de 2014 des Journées européennes du patrimoine, la ville de propose une découverte

Plus en détail

COLLECTIONS PERMANENTES

COLLECTIONS PERMANENTES COLLECTIONS PERMANENTES Travaux sur la tour de l horloge LES CHANTIERS EN COURS Les travaux sur les bâtiments : des travaux de restauration des façades ont été engagés sur le couvent des Cordeliers (2004),

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

MUSÉE GRANET OCTOBRE 2011

MUSÉE GRANET OCTOBRE 2011 MUSÉE GRANET OCTOBRE 2011 ACTUELLEMENT EXPOSITION COLLECTION PLANQUE, L EXEMPLE DE CÉZANNE Prolongation jusqu au 6 novembre. L exceptionnelle collection de la Fondation Jean et Suzanne Planque est déposée

Plus en détail

CAP Patrimoine Pour Tous asbl

CAP Patrimoine Pour Tous asbl CAP Patrimoine Pour Tous asbl Propositions de visites guidées et de conférences pour le Festival Carolus V et l exposition «Vésale, médecin de Charles Quint» Une exposition du Musée de la Médecine au Coudenberg

Plus en détail

Découvrez l exposition «Rois et mécènes» à travers un parcours choisi parmi les œuvres de l exposition. A 14h30 les lundis : A 10h15 et 11h15

Découvrez l exposition «Rois et mécènes» à travers un parcours choisi parmi les œuvres de l exposition. A 14h30 les lundis : A 10h15 et 11h15 VISITES ADULTES LA VISITE ACCOMPAGNÉE Durée 1h30 ~ Tarif : droit d entrée + 5 Découvrez l exposition «Rois et mécènes» à travers un parcours choisi parmi les œuvres de l exposition. les samedis : 11 avril

Plus en détail

présentent Le Ballet de l Opéra national de Paris

présentent Le Ballet de l Opéra national de Paris présentent Le Ballet de l Opéra national de Paris L ÉVÉNEMENT DE LA RENTRÉE CULTURELLE 2014 À Montréal uniquement! 5 représentations exceptionnelles du 16 au 19 octobre 2014 À la Salle Wilfrid-Pelletier

Plus en détail

DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR 21. 26 JUIN 2016. dans LA les Jardins Renoir FÊTE DE MONTMARTRE LA FÊTE DE MONTMARTRE

DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR 21. 26 JUIN 2016. dans LA les Jardins Renoir FÊTE DE MONTMARTRE LA FÊTE DE MONTMARTRE MUSÉE DE JARDINS RENOIR 21. 26 JUIN 2016 dans LA les Jardins Renoir FÊTE DE Passez une semaine aux ambiances champêtres et festives au Musée de Montmartre. De nombreuses activités pour petits et grands

Plus en détail

PROPOSITION DE FORMATION THÈME : ARCHITECTURE ET PATRIMOINE

PROPOSITION DE FORMATION THÈME : ARCHITECTURE ET PATRIMOINE CONTENU ET OBJECTIFS Patrimoine ou architecture? Restauration ou intervention? Réparer, réhabiliter, réutiliser, les interventions sur l existant sont de nature et de justifications multiples. Pour le

Plus en détail

PROGRAMME JEUNE PUBLIC

PROGRAMME JEUNE PUBLIC PROGRAMME JEUNE PUBLIC VACANCES D HIVER 2014 Enfants de 4 à 5 ans, de 5 à 7 ans et de 8 à 10 ans Adolescents de 11 à 14 ans Atelier : 2h / 12 par personne Du lundi au vendredi à 10h30 et 14h30 RÉSERVATION

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Trésors cachés du cabinet d arts graphiques Chapelle de l oratoire 10/02-29/04/2012. Carnet de dessin. Appartient à :...

Trésors cachés du cabinet d arts graphiques Chapelle de l oratoire 10/02-29/04/2012. Carnet de dessin. Appartient à :... Trésors cachés du cabinet d arts graphiques Chapelle de l oratoire 10/02-29/04/2012 Carnet de dessin Appartient à :......... Le dessin académique Au XIX e siècle, les élèves inscrits à l école des Beaux-arts

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote.

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote. Dossier de presse Vu pas vu, «parce que l art et la culture sont devenus des éléments essentiels de notre style de vie et de notre conscience collective» Sommaire L association Vu pas vu... p.1-2 Les conférences

Plus en détail

ÉCOLE MUNICIPALE DES BEAUX-ARTS. Activités culturelles et pédagogiques 2012/2013 EMBA

ÉCOLE MUNICIPALE DES BEAUX-ARTS. Activités culturelles et pédagogiques 2012/2013 EMBA ÉCOLE MUNICIPALE DES BEAUX-ARTS Activités culturelles et pédagogiques 2012/2013 EMBA SOMMAIRE L édito de l élue....... p 3 L équipe pédagogique....... p 4/5 Ateliers proposés aux enfants, aux préadolescents

Plus en détail

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours»

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours» «Tubes d un jour, tubes toujours» Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi APRES-MIDI DANSANT Dimanche 20 septembre de 14h à 18h A l espace loisirs Charentonneau Participation 6 Laissez-vous emporter

Plus en détail

Séquence d Histoire des Arts

Séquence d Histoire des Arts Séquence d Histoire des Arts Niveau : 4ème Thématique : «Arts, techniques, expression» Piste d étude : L œuvre d art et l influence des techniques Période historique : XIXe siècle L impressionnisme Introduction

Plus en détail

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont Cie DARUMA, La Les différents projets dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand

Plus en détail

Ateliers publics. Haute école des arts du Rhin

Ateliers publics. Haute école des arts du Rhin Ateliers publics Haute école des arts du Rhin Mulhouse 2012 / 2013 1 Art & culture Désormais Haute école des arts du Rhin*, l École supérieure d art de Mulhouse poursuit sa mission de formation supérieure

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 > DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 ÉDITO SOMMAIRE Le Festival des Sciences revient pour sa 10 ème édition! Le Festival des Sciences p.3 Le Village des Sciences p.5 Le Festival pour les groupes

Plus en détail

DROUOT FORMATION PROGRAMME 2013 I 2014

DROUOT FORMATION PROGRAMME 2013 I 2014 DROUOT FORMATION PROGRAMME 2013 I 2014 Drouot Formation est une école qui s adresse aux personnes souhaitant travailler dans le marché de l art. De nombreux cycles courts sont par ailleurs proposés et

Plus en détail

FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS

FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS 9 septembre 31 décembre 44 e édition DOSSIER DE PRESSE JOHN GIORNO Service de presse : Christine Delterme, Carole Willemot Assistante : Mélodie Cholmé Tél : 01 53 45 17 13 Fax

Plus en détail

Communiqué de presse. Louis German. 1863-1946 Peintre cannois de la mer et de la lumière

Communiqué de presse. Louis German. 1863-1946 Peintre cannois de la mer et de la lumière Communiqué de presse Louis German 1863-1946 Peintre cannois de la mer et de la lumière Exposition du mardi 10 au mercredi 25 janvier 2012 - Espace Miramar Cannes EXPOSITION PROLONGÉE JUSQU AU DIMANCHE

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

Herbin Exposition 14 octobre 2012-3 février 2013. d'activités

Herbin Exposition 14 octobre 2012-3 février 2013. d'activités Herbin Exposition 14 octobre 2012-3 février 2013 Programme d'activités octobre novembre 2012 Le musée départemental, créé par Matisse et Herbin au Cateau-Cambrésis, renferme la première collection d œuvres

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

Rencontres du 9ème Art et Seconde Nature présentent : Elzo Durt Dossier Pédagogique

Rencontres du 9ème Art et Seconde Nature présentent : Elzo Durt Dossier Pédagogique Rencontres du 9ème Art et Seconde Nature présentent : Art Elzo Durt Dossier Pédagogique 1 Pour la quatrième année consécutive, Seconde Nature s associe aux Rencontres du 9ème Art, le festival de la BD

Plus en détail

Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal

Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal Comme tous les ensembles professionnels de haut niveau, Le Palais royal a besoin de soutiens pour développer ses recherches musicales et accomplir

Plus en détail

Pierre Bonnard, Nu à contre-jour. MRBAB [dig. photo: J. Geleyns / www.roscan.be] 13.11.2012

Pierre Bonnard, Nu à contre-jour. MRBAB [dig. photo: J. Geleyns / www.roscan.be] 13.11.2012 Pierre Bonnard, Nu à contre-jour. MRBAB [dig. photo: J. Geleyns / www.roscan.be] 13.11.2012 Depuis 2006, le Musée d'art moderne, créé en 1984, accueille sur ses six niveaux expositions temporaires et collections

Plus en détail

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 Communiqué de presse Jeune public Juin - Juillet - Août 2015 Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 La visite d un musée est l occasion d une rencontre avec des œuvres, un lieu, et leur

Plus en détail

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales partenaires 1 Encore L accompagnement à la médiation culturelle

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

Le nouveau média des arts visuels

Le nouveau média des arts visuels Le nouveau média des arts visuels Présentation...p. 2 Les services...p. 3 Fiche d identité...p. 5 LE NOUVEAU MÉDIA DES ARTS VISUELS L arrivée des nouvelles technologies dans le paysage médiatique a bouleversé

Plus en détail

D I J O N VISITES GUIDÉES

D I J O N VISITES GUIDÉES D I J O N VISITES GUIDÉES 2012 www.visitdijon.com DIJON DÉCOUVERTE Dans un écrin de verdure, l ancienne capitale des Ducs Valois, offre aux visiteurs la découverte du patrimoine de l une des plus importantes

Plus en détail

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise Dossier de presse Une exposition franco-suédoise n a t u r e l l e m e n t s é n a r t Le domaine de la Grange la Prévôté : une histoire en lien avec la Suède L histoire du château situé à 35km de Paris

Plus en détail

Réseau Médiathèques. Beauvaisis

Réseau Médiathèques. Beauvaisis Réseau Médiathèques des Beauvaisis du cessibles - bibliothécaires - lire - emprunter - écouter - en ligne - apprentissages - voir - service - jouer - ressources - réseau - se rencontrer - informations

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 25 février au 04 mars 2012 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 6ème Édition 20 & 21 octobre 2011 Bordeaux Palais de la Bourse Relations avec les partenaires Nathalie Coiquaud / Frédérique Roux Tel : 05 57 19 19 57 - mail : infos@empreintes.com

Plus en détail