Centre de santé communautaire du Centre-ville Description de poste

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Centre de santé communautaire du Centre-ville Description de poste"

Transcription

1 Centre de santé communautaire du Centre-ville Description de poste Titre du poste : Agent des communications Équipe : Services généraux Échelle salariale : $ $ Classification : OA2 Supérieur : Gestionnaire, Services corporatifs Résumé L agent des communications joue un rôle essentiel dans la planification, l élaboration, la mise en œuvre et l évaluation de toutes les activités de communication du Centre de santé communautaire du Centre-ville (CSCC). Le titulaire de ce poste est responsable de veiller à ce que le Centre dispose d un plan de communication approprié et réalisable ainsi que de ressources et de mesures adéquates. Il est aussi responsable des volets clés des communications, notamment les documents imprimés, les médias sociaux, l intranet et le site Web externe, en plus de jouer un rôle central dans les relations avec les médias. L agent des communications joue également un rôle dans les relations avec le public dans le but de promouvoir le CSCC auprès de la communauté et d améliorer la visibilité du Centre, de ses programmes et de ses services ainsi que de ses domaines d action. Le titulaire de ce poste doit aussi appuyer l équipe de direction dans l élaboration et le maintien d une stratégie de communication, et contribue de manière importante à la formulation des politiques de communication. Principales responsabilités 1. Communications organisationnelles L agent des communications joue un rôle central dans la planification des communications du Centre et de tous les éléments connexes. Il doit veiller à ce que le plan de communication et ses mesures respectent les valeurs, l image de marque et les messages du Centre. Pour ce faire, il doit notamment veiller à ce que le matériel de communication respecte les exigences de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO), les politiques et procédures en matière de services en français du Centre, de même que les principes et la politique d équité en matière de santé. Ses responsabilités font partie des domaines suivants. Agent des communications Page 1 de 6

2 a. Documents écrits Créer différents documents comme des guides sur les programmes, des rapports, des gabarits d affiches, des diaporamas et d autres imprimés courants et veiller à leur production et à leur distribution. Offrir du soutien en rédaction, par exemple en corrigeant ou en révisant les textes de différents contenus médiatiques (communiqués de presse, demandes de financement, notes d allocution et autres projets écrits au besoin). Conserver l inventaire du matériel de communication du Centre et les versions électroniques des documents. Transmettre les produits de communication aux membres et aux intervenants. b. Site Web Contribuer à l élaboration du contenu, de la structure et du design du site Web du Centre. Contribuer à améliorer la visibilité du site Web du Centre pour le faire connaître, ainsi que ses services, à la communauté. Veiller à ce que le site Web du Centre soit à jour et digne d intérêt sur les plans du contenu, des mises à jour et de la maintenance. Veiller à ce que le contenu du site Web respecte les exigences linguistiques relatives au français, la Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) et les autres lois et politiques pertinentes. c. Relations avec les médias Aider la directrice générale et l équipe de direction pour les questions de relations publiques. Organiser l aspect promotionnel et de relations publiques des événements à l externe et y participer pour faire connaître les programmes et les services du Centre et son rôle dans la mobilisation communautaire. Tenir à jour la base de données sur les communications et les coordonnées des médias et veiller à ce qu elle réponde aux besoins du Centre. Créer les rapports de suivi des médias et les transmettre aux membres concernés de l équipe de direction. Jouer un rôle de premier plan dans les communications avec les médias : répondre aux demandes d information et organiser des entrevues, appuyer les personnes interviewées en leur transmettant des messages-clés approuvés et faire le lien avec des invités et des partenaires importants. Déterminer quelles nouvelles peuvent générer l intérêt des médias et assurer une couverture médiatique favorable. Préparer et distribuer des communiqués de presse et d autres documents médiatiques. Coordonner la publication d articles dans les journaux communautaires locaux. d. Autres responsabilités Offrir un soutien administratif à la directrice générale et à l équipe de direction au besoin. Participer au processus de recherche, d élaboration et de mise en œuvre des politiques et procédures de communication. Agent des communications Page 2 de 6

3 Appuyer les cadres supérieurs et les comités de communication et de sensibilisation en ce qui concerne les stratégies et les questions de communication. Mettre à jour le plan de communication annuellement. Scolarité Baccalauréat en communications ou dans une discipline pertinente décerné par une université reconnue, avec spécialisation en communications, en relations publiques, et en rédaction professionnelle. Expérience professionnelle Minimum de deux années d expérience dans un poste semblable axé sur les communications, les relations publiques, la rédaction professionnelle, ou d autres tâches équivalentes. Valeurs fondamentales du CSCC Équité : Nous croyons qu il faut respecter la diversité chez les membres de la collectivité et en reconnaître l importance afin de leur fournir des services qui répondent à leurs divers besoins. Nous travaillons à abolir les obstacles afin que tous puissent bénéficier des services nécessaires à leur bonne santé. L équité, c est reconnaître les différences entre les personnes et s adapter à leurs besoins afin de leur offrir le même accès aux services. Responsabilisation : Nous considérons que nos clients et les communautés ont le droit de participer activement aux décisions portant sur l offre de services et à la façon de les offrir. C est pourquoi nous privilégions des pratiques de communication claires, honnêtes et respectueuses qui favorisent un dialogue ouvert et constructif. Nous nous efforçons d offrir tout le soutien et tous les renseignements nécessaires pour permettre à notre clientèle de faire des choix éclairés et d apporter sa contribution. Excellence : Nous nous engageons à fournir d excellents services et nous efforçons de nous améliorer et d innover constamment. Nous misons sur des approches fondées sur des données probantes, sur des pratiques exemplaires ainsi que sur une évaluation continue pour fournir des services efficaces et complets qui répondent pleinement aux besoins de nos clients et de la collectivité. Par ailleurs, nous veillons à utiliser les ressources de façon responsable et efficace. Respect : Nous nous engageons à favoriser un milieu inclusif où chacun est traité avec justice, courtoisie et compassion. Nous croyons qu il faut accorder de la valeur aux opinions et à la contribution des autres, et considérer attentivement le point de vue de chacun avec un esprit ouvert et exempt de jugement. Principales compétences Essentielles Excellentes capacités en recherche et en rédaction dans les deux langues officielles, et capacité à produire des documents comme des communiqués de presse, des articles de fond, Agent des communications Page 3 de 6

4 des rapports annuels, des notes d information, des diaporamas et du contenu approprié pour des plateformes électroniques. Capacité avérée à créer différents produits de communication qui répondent stratégiquement aux besoins en renseignements variés des intervenants à qui ils sont destinés, à l interne et à l externe. Capacité à trouver des moyens créatifs d atteindre les objectifs de communication tout en respectant des budgets restreints. Connaissances approfondies des tendances et des pratiques exemplaires en lien avec les médias sociaux et expérience avérée de gestion, de suivi et de rapports sur les médias sociaux (TweetDeck, Twitter, Facebook). Savoir-faire solide dans l utilisation des médias sociaux, doublé d un bon jugement sur les nouvelles et de connaissances sur la façon de présenter des renseignements afin de maximiser l intérêt des médias sur les différents réseaux sociaux. Connaissance et expérience des applications de communication sur le Web. Connaissances de base en graphisme et en création de produits de communication convenant à des publics divers en format papier ou électronique. Engagement envers les services de santé et les services sociaux communautaires qui servent une population diversifiée et connaissances en la matière. Capacité à travailler de manière indépendante avec une supervision minimale et à collaborer efficacement dans une équipe interdisciplinaire. Excellentes aptitudes interpersonnelles et organisationnelles. Flexibilité et efficacité avérées dans un environnement en évolution rapide, où les échéances sont serrées et les priorités, multiples. Perspective globale et excellent souci du détail. Connaissance et expertise sur des systèmes informatiques et des logiciels, dont Microsoft Office. Souhaitables Connaissances des principes, des lignes directrices et des pratiques exemplaires en matière de marketing et de communications. Expérience de la recherche de fonds dans le secteur à but non lucratif. Désignation linguistique Anglais (écrit et parlé) Français (écrit et parlé) Responsabilités fondamentales des employés d un CSC Tous les employés du CSCC ont certaines responsabilités fondamentales, qui vont au-delà de leur emploi : Agent des communications Page 4 de 6

5 Tâches administratives Contribuer aux activités du CSCC visant à recueillir et à analyser les données et l information pertinente pour produire des rapports, et participer aux travaux de recherche. Préserver la confidentialité des renseignements de tous les clients et les employés, et veiller à limiter les risques lorsqu il faut travailler avec ces données. Présenter les feuilles de temps et de congé dans les délais prescrits. Tenir à jour et perfectionner ses compétences professionnelles et, selon le cas, obtenir son permis d exercice en recourant aux méthodes appropriées de formation continue (p. ex., interactions entre les pairs, revue de la littérature, conférences, cours, congés aux fins de perfectionnement professionnel). Suivre et respecter toutes les politiques et procédures applicables du CSCC. Responsabilités organisationnelles Respecter et valoriser la diversité à l échelle communautaire et individuelle. Soutenir les programmes de placement étudiant du CSCC. Contribuer au travail du CSCC en participant aux activités qui visent à renforcer le travail d équipe collaboratif et interdisciplinaire, par exemple en participant aux comités mixtes et aux groupes de travail, à la planification stratégique ou aux activités du Centre canadien de l agrément. Contribuer aux pratiques d embauche, d orientation et de formation des employés du CSCC. Participer activement aux réunions d équipe. Consulter et aider les membres de l équipe et d autres employés du CSCC en ce qui concerne les questions d ordre professionnel. Participer au processus de planification stratégique du CSCC. Participer au processus d élaboration des politiques et des procédures du CSCC en fournissant de la rétroaction. Travailler de façon à favoriser la promotion de la santé et à tenir compte des déterminants de la santé. Participer aux occasions de perfectionnement de l équipe et de ses membres. Santé et sécurité au travail Le titulaire du poste doit aussi travailler dans le respect des lois et des politiques du CSCC liées à la santé et à la sécurité au travail. À ce titre, l employé doit : Agent des communications Page 5 de 6

6 Approbations travailler de manière à favoriser un environnement sûr, conformément aux devoirs des travailleurs précisés à l article 28 de la Loi sur la santé et la sécurité au travail de l Ontario; lire et respecter les politiques sur la santé et la sécurité au travail du Centre; travailler de façon sécuritaire en tenant compte des risques au travail (bruit, violence au travail); utiliser l équipement de protection individuel requis; participer à la formation sur la santé et la sécurité au travail, au besoin : LAPHO; SIMDUT; formation sur la sécurité des employés; autre (au besoin). Gestionnaire, Services corporatifs : Date : Janvier 2017 Agent des communications Page 6 de 6

DIRECTEUR ADMINISTRATIF / DIRECTRICE ADMINISTRATIVE, SERVICES GÉNÉRAUX DESCRIPTION DE POSTE : CURLING CANADA CATÉGORIE SALARIALE : Salaire

DIRECTEUR ADMINISTRATIF / DIRECTRICE ADMINISTRATIVE, SERVICES GÉNÉRAUX DESCRIPTION DE POSTE : CURLING CANADA CATÉGORIE SALARIALE : Salaire DESCRIPTION DE POSTE : SERVICE : CATÉGORIE SALARIALE : SUPÉRIEUR : DIRECTEUR ADMINISTRATIF / DIRECTRICE ADMINISTRATIVE, SERVICES GÉNÉRAUX Administration Salaire Chef de la direction CURLING CANADA DATE

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS

DESCRIPTION DE FONCTIONS DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE DE L EMPLOI : SECRÉTAIRE NOM DE L EMPLOYÉ-E : Supérieur immédiat : Statut : Coordonnatrice des services administratifs Temps complet Date d adoption : 12 mars 2014 Date de

Plus en détail

Offre d emploi Directeur (trice) Adjoint(e)

Offre d emploi Directeur (trice) Adjoint(e) Offre d emploi Directeur (trice) Adjoint(e) La Société Pommes de Reinette Daycare est présentement à la recherché d un(e) Directeur(rice) adjoint(e) qui travaillera en étroite collaboration avec la directrice

Plus en détail

Poste : Responsable, Gouvernance et Administration des ressources humaines

Poste : Responsable, Gouvernance et Administration des ressources humaines Description de travail Poste : Responsable, Gouvernance et Administration des ressources humaines Priorité stratégique : Gouvernance et fonctionnement Supérieur hiérarchique : Vice-présidente, Gouvernance

Plus en détail

LA POLITIQUE DE GESTION DE L INFORMATION

LA POLITIQUE DE GESTION DE L INFORMATION LA POLITIQUE DE GESTION DE L INFORMATION SEPTEMBRE 2011 Cette politique a été approuvée par le conseil d administration, le 19 septembre 2011. La politique de gestion de l information du Musée des beaux

Plus en détail

OFFICE DE L IMMIGRATION DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE Plan de services en français pour l année

OFFICE DE L IMMIGRATION DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE Plan de services en français pour l année OFFICE DE L IMMIGRATION DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE Plan de services en français pour l année 2007-2008 Table des matières Message de la sous-ministre, Rosalind Penfound 3 Services en français actuellement offerts

Plus en détail

2013/ /17 Plan stratégique pluriannuel d accessibilité VC102213

2013/ /17 Plan stratégique pluriannuel d accessibilité VC102213 2013/14 2016/17 Plan stratégique pluriannuel d accessibilité VC102213 1 Table des matières Déclaration d engagement 3 Objectifs 3 Contexte 3 Approche stratégique 4 Résultats 6 2 PLAN STRATÉGIQUE D ACCESSIBILITÉ

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION DERNIÈRES MODIFICATIONS : Révisée le 31 mars 2016 Adoptée le 29 mars 2011 0 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION La présente politique de communication vise à établir

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2016 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

Directeur général adjoint des élections. Profil du poste. Élections Nunavut. Bureau indépendant de l Assemblée législative du Nunavut

Directeur général adjoint des élections. Profil du poste. Élections Nunavut. Bureau indépendant de l Assemblée législative du Nunavut Directeur général adjoint des élections Profil du poste Élections Nunavut Bureau indépendant de l Assemblée législative du Nunavut Septembre 2014 DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DES ÉLECTIONS I. OBJET ET LÉGISLATION

Plus en détail

RAPPORT COM Réunion ordinaire du Conseil Nouvelles politiques sur les dons et les commandites

RAPPORT COM Réunion ordinaire du Conseil Nouvelles politiques sur les dons et les commandites RAPPORT COM15-02 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 TITRE : BUT : Nouvelles politiques sur les dons et les commandites Présenter aux membres deux nouvelles politiques en lien avec les dons et les

Plus en détail

Portrait annuel des membres de la Coalition

Portrait annuel des membres de la Coalition Portrait annuel des membres de la Coalition Recherche et rédaction Rédacteur La Coalition pour la diversité culturelle regroupe 31 associations professionnelles de tous les secteurs des industries culturelles

Plus en détail

PROGRAMME D ÉVALUATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

PROGRAMME D ÉVALUATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN PROGRAMME D ÉVALUATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Adopté par le conseil d administration à sa 270 e assemblée du 16 juin 2008 Résolution n o 2258 Réf. : 1303/RH/Prog/Évaluation

Plus en détail

Profils de poste pour les professionnels en gestion de bénévoles

Profils de poste pour les professionnels en gestion de bénévoles Profils de poste pour les professionnels en gestion de bénévoles Caractéristiques Titres courants Objectif Planification Directeur national, ressources bénévoles Directeur régional, ressources bénévoles

Plus en détail

APPEL DE DEMANDES COODONNATEUR / COODONNATRICE DES COMMUNICATIONS, MARKETING ET PROMOTIONS

APPEL DE DEMANDES COODONNATEUR / COODONNATRICE DES COMMUNICATIONS, MARKETING ET PROMOTIONS APPEL DE DEMANDES COODONNATEUR / COODONNATRICE DES COMMUNICATIONS, MARKETING ET PROMOTIONS L Association canadienne de crosse cherche à pourvoir le poste à plein temps de Coordonnateur / coordonnatrice

Plus en détail

Réceptionniste et administrateur/administratrice de bureau

Réceptionniste et administrateur/administratrice de bureau Réceptionniste et administrateur/administratrice de bureau Supérieur hiérarchique : Type d emploi : Lieu de travail : Date limite de réception des candidatures : Directeur, Technologie de l information

Plus en détail

INTRODUCTION À LA GESTION DE L INFORMATION (GI)

INTRODUCTION À LA GESTION DE L INFORMATION (GI) INTRODUCTION À LA GESTION DE L INFORMATION (GI) Ce que vous devez savoir à propos de la gestion de l information, en bref. CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR : VOUS êtes responsable de la gestion de l information

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES ECOLE DE SANTÉ PUBLIQUE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS Certificat universitaire en initiation à la Recherche pour le renforcement des Systèmes de Santé Option «Economie

Plus en détail

POLITIQUE DE Développement durable. Année 1

POLITIQUE DE Développement durable. Année 1 POLITIQUE DE Développement durable 2015-2016 Année 1 Ve r s u n e n g a g em e n t c o mm u n Titre : Politique de développement durable Adoption : Majorité des membres de l équipe du CRBM Entrée en vigueur

Plus en détail

Charte des étudiantes et des étudiants

Charte des étudiantes et des étudiants Approbation par le conseil d administration du 15 septembre 2015 (2015-TU-CA-032-209) Préambule Les étudiantes et les étudiants étant membres à part entière de la communauté universitaire de la Télé-université

Plus en détail

Numéro(s) du poste : Collectivité(s) Division(s)/régions(s) Yellowknife Services exécutif

Numéro(s) du poste : Collectivité(s) Division(s)/régions(s) Yellowknife Services exécutif RÉFÉRENCE Organisme Commission de la sécurité au travail et de l indemnisation des travailleurs Intitulé du poste Président du comité de révision Numéro(s) du poste : Collectivité(s) Division(s)/régions(s)

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Titre de la fonction : Statut : Titre du supérieur immédiat : de programmation et de recherche - DSC Temps complet Directrice ou directeur des services à la clientèle Direction

Plus en détail

Description de poste DIRECTEUR DE LA HAUTE PERFORMANCE

Description de poste DIRECTEUR DE LA HAUTE PERFORMANCE Description de poste DIRECTEUR DE LA HAUTE PERFORMANCE L ORGANISME Canada Hippique est l organisme directeur national du sport et des loisirs équestres, ainsi que du bien-être, de l élevage et de l industrie

Plus en détail

Pour un cadre pancanadien de planification des ressources humaines du secteur de la santé. Livre vert Sommaire

Pour un cadre pancanadien de planification des ressources humaines du secteur de la santé. Livre vert Sommaire Pour un cadre pancanadien de planification des ressources humaines du secteur de la santé Livre vert Sommaire Juin 2005 PRINCIPES DE BASE ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES POUR UN PLAN PANCANADIEN DE GESTION

Plus en détail

Avis de Poste Vacant

Avis de Poste Vacant Avis de Poste Vacant Titre du Poste: Coordinateur 1 de Project. Grade: ----------- À rendre compte au: Projet: Durée du contrat: Date de début: Lieu d affectation: Comité de Pilotage (Coordination) de

Plus en détail

Avis de vacance de poste. Responsable des opérations (Budget et Finances, Ressources humaines et Passation de marchés)

Avis de vacance de poste. Responsable des opérations (Budget et Finances, Ressources humaines et Passation de marchés) Avis de vacance de poste Responsable des opérations (Budget et Finances, Ressources humaines et Passation de marchés) Centre régional de conservation ICCROM-ATHAR Sharjah (Émirats arabes unis) Date limite

Plus en détail

2. Les services prévus au titre de cette mission comprennent :

2. Les services prévus au titre de cette mission comprennent : 3.2 Consultant Individuel de longue durée ou avec un montant de Contrat supérieur à 50.000 UC ou pour une mission complexe ************************ AVIS A MANIFESTATION D INTERET BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Date de la rencontre : Thème, sujet, besoin, problématique Compétence professionnelle (SEJ 2008, adapté du Mels, 2004 ) Action Rôle ou fonction

Plus en détail

Description de poste. Chef adjoint, Règlement préventif

Description de poste. Chef adjoint, Règlement préventif Description de poste Titre du poste : Équipe : Relève de : Affiliation : Agent de règlement préventif Opérations Chef adjoint, Règlement préventif Syndicat canadien des employés et employées professionnels

Plus en détail

Mélanie Lafrance Conseillère en ressources humaines Tél. : Courriel :

Mélanie Lafrance Conseillère en ressources humaines Tél. : Courriel : OFFRE D EMPLOI POSTE STATUT DURÉE ORTHOPHONISTE Temps complet 3 mois LIEU DE TRAVAIL PERSONNE RESSOURCE Gatineau, Qc (Région de l Outaouais) Mélanie Lafrance Conseillère en ressources humaines Tél. : 819-771-0830

Plus en détail

RAISON D ÊTRE ET PHILOSOPHIE DU PROGRAMME

RAISON D ÊTRE ET PHILOSOPHIE DU PROGRAMME Stage de carrière 10 RAISON D ÊTRE ET PHILOSOPHIE DU PROGRAMME RAISON D ÊTRE Tout le monde concède que l Alberta doit établir et entretenir une main-d œuvre hautement concurrentielle et flexible et une

Plus en détail

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine mondial 39 COM WHC-15/39.COM/10A Paris, 29 mai 2015 Original : anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION CONCERNANT LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

Secrétaire général. Votre rôle. Votre profil. Conditions d emploi

Secrétaire général. Votre rôle. Votre profil. Conditions d emploi OFFRE D EMPLOI AFFICHAGE 2016-71 Secrétaire général Votre rôle Sous l autorité de la présidente-directrice générale, le secrétaire général contribue à la réalisation de la mission de l Institut. Il veille

Plus en détail

Stratégie de dotation et de recrutement Directions proposées

Stratégie de dotation et de recrutement Directions proposées Stratégie de dotation et de recrutement 2011-2013 Directions proposées Objectif Obtenir des commentaires sur les orientations proposées dans le cadre de la Stratégie de dotation et de recrutement 2011-2013

Plus en détail

Association des infirmières et infirmiers en périnatalité et en santé des femmes PLAN STRATÉGIQUE DÉFIS, OCCASIONS ET ORIENTATION

Association des infirmières et infirmiers en périnatalité et en santé des femmes PLAN STRATÉGIQUE DÉFIS, OCCASIONS ET ORIENTATION Association des infirmières et infirmiers en périnatalité et en santé des femmes PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018 DÉFIS, OCCASIONS ET ORIENTATION 12 AOÛT 2014 A. INTRODUCTION Établie le 1 er janvier 2011, l

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2012 NOTE Le présent document prend effet à compter du 1 er avril 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement Fiche de poste Intitulé du poste Structure de rattachement Missions principales Activités principales Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général Assurer la gestion des ressources humaines

Plus en détail

Auto-évaluation de mes compétences résultant de mon engagement bénévole

Auto-évaluation de mes compétences résultant de mon engagement bénévole Auto-évaluation de mes compétences résultant de mon engagement bénévole 1. Compétences organisationnelles Celles-ci se définissent comme la capacité à coordonner et administrer des projets ou des budgets,

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française du Cégep régional de Lanaudière

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française du Cégep régional de Lanaudière TITRE : Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française du Cégep régional de Lanaudière Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-060619-06 Date : 19 juin 2006 Révision

Plus en détail

ANNEXE A LIGNES DIRECTRICES DU PROGRAMME D AGRÉMENT UNIVERSITAIRE Approuvées en avril 2013

ANNEXE A LIGNES DIRECTRICES DU PROGRAMME D AGRÉMENT UNIVERSITAIRE Approuvées en avril 2013 ANNEXE A LIGNES DIRECTRICES DU PROGRAMME D AGRÉMENT UNIVERSITAIRE Approuvées en avril 2013 ------------------------------------ Les lignes directrices du Programme d agrément universitaire (PAU) fournissent

Plus en détail

Promotion de l accessibilité. pour. les clients et les employés d OLG

Promotion de l accessibilité. pour. les clients et les employés d OLG P l a n d a c c e s s i b i l i t é p l u r i a n n u e l d e l a S o c i é t é d e s l o t e r i e s e t d e s j e u x d e l O n t a r i o Promotion de l accessibilité pour les clients et les employés

Plus en détail

Une gestion du risque mûre

Une gestion du risque mûre Une gestion du risque mûre Outil d analyse de Développement des ressources humaines Canada pour faciliter l évaluation des pratiques de gestion du risque dans l organisation Par Basil Orsini Les vérificateurs

Plus en détail

Annexe C Énoncé de valeurs éthiques

Annexe C Énoncé de valeurs éthiques Annexe C Énoncé de valeurs éthiques Tel qu adopté par le conseil d administration le 31 octobre 2011 28/07/15 Les valeurs de l ÉNH L École nationale de l humour a procédé à l énonciation de valeurs éthiques

Plus en détail

LA DÉCLARATION DE BRIGHTON SUR LES FEMMES ET LE SPORT Les femmes, le sport et le défi du changement

LA DÉCLARATION DE BRIGHTON SUR LES FEMMES ET LE SPORT Les femmes, le sport et le défi du changement LA DÉCLARATION DE BRIGHTON SUR LES FEMMES ET LE SPORT Les femmes, le sport et le défi du changement La première conférence internationale sur les femmes et le sport, à laquelle on participé des décisionnaires

Plus en détail

CLUB DE GOLF ROUGE ET OR OFFRE D EMPLOI

CLUB DE GOLF ROUGE ET OR OFFRE D EMPLOI CLUB DE GOLF ROUGE ET OR OFFRE D EMPLOI 1. IDENTIFICATION Poste Entraîneur-chef. Supérieur immédiat Directeur activités d excellence Collaborateur Représentant désigné du S.A.S. Statut du poste Temps plein

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION ÉDUCATION INTERNATIONALE

École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION ÉDUCATION INTERNATIONALE École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION 2016-2017 ÉDUCATION INTERNATIONALE 1. PLANIFICATION DE L ÉVALUATION NORMES La planification annuelle de l évaluation est

Plus en détail

Feuilles de travail du PMC- II 2017

Feuilles de travail du PMC- II 2017 Feuilles de travail du PMC- II 2017 FEUILLE DE TRAVAIL AUTOÉVALUATION II PAGE 1 DE 4 Nom 2017 Année d exercice Rôle (poste) Milieu d exercice 1) Responsabilité et obligation de rendre des comptes L infirmière

Plus en détail

Permis de conduire canadien valide et capacité de conduire un véhicule à l étranger

Permis de conduire canadien valide et capacité de conduire un véhicule à l étranger AFFICHAGE DE POSTE ENTRAÎNEUR DE L ÉQUIPE NATIONALE FÉMININE SÉNIOR MAI 2012 Water Polo Canada (WPC) cherche un entraîneur-chef* dans le cadre du programme de l équipe nationale féminine. Ce programme

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE STAGES : Postulez avant le 20 novembre 2016

APPEL D OFFRES DE STAGES : Postulez avant le 20 novembre 2016 APPEL D OFFRES DE STAGES : Programmation Communications Administration Évaluation et développement de projets Postulez avant le 20 novembre 2016 Que recherchez-vous? Table des matières Qui sommes-nous?...2

Plus en détail

Présidente ou président associé : description de poste

Présidente ou président associé : description de poste Tribunaux de la sécurité, des appels en matière de permis et des normes Ontario Loi de 2009 sur la responsabilisation et la gouvernance des tribunaux décisionnels et les nominations à ces tribunaux Introduction

Plus en détail

Code d éthique. Centre-Femmes du Grand-Portage

Code d éthique. Centre-Femmes du Grand-Portage Code d éthique Centre-Femmes du Grand-Portage 2012 Préambule Notre code d éthique vise à énoncer et promouvoir les valeurs et les principales responsabilités que les personnes impliquées au Centre-Femmes

Plus en détail

Project: MY LAWYER MY RIGHTS - enhancing children's rights in criminal proceedings in the EU.

Project: MY LAWYER MY RIGHTS - enhancing children's rights in criminal proceedings in the EU. Project: MY LAWYER MY RIGHTS - enhancing children's rights in criminal proceedings in the EU. Coordinator: Defence for Children International (DCI) - Belgium Duration: 24 months Dates: 1st September 2016

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA BONNE NOURRITURE

LES PRINCIPES DE LA BONNE NOURRITURE LES PRINCIPES DE LA BONNE NOURRITURE 1. AGIR DE L ÉCHELLE INDIVIDUELLE À L ÉCHELLE SYSTÉMIQUE ACCÈS À LA NOURRITURE, APTITUDES ALIMENTAIRES ET ENGAGEMENT CITOYEN La pauvreté et les enjeux alimentaires

Plus en détail

Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l expérience en recherche (FONCER) Le 29 janvier 2016

Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l expérience en recherche (FONCER) Le 29 janvier 2016 Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l expérience en recherche (FONCER) Le 29 janvier 2016 Aperçu du programme Processus de demande Critères de sélection http://www.nserc-crsng.gc.ca/professorsprofesseurs/grants-subs/create-foncer_fra.asp

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS CHEF D ÉQUIPE SI

DESCRIPTION DE FONCTIONS CHEF D ÉQUIPE SI DESCRIPTION DE FONCTIONS CHEF D ÉQUIPE SI Description sommaire La chef d équipe avec la collaboration du psychiatre traitant SI sont responsables de la planification, l organisation, la coordination et

Plus en détail

Responsable des affaires juridiques

Responsable des affaires juridiques Responsable des affaires juridiques J1B23 Affaires juridiques - IR Le responsable des affaires juridiques conseille et assiste la direction de l établissement et l ensemble de ses structures sur tous les

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

Audit de l attestation du Dirigeant principal des finances pour les présentations au Cabinet

Audit de l attestation du Dirigeant principal des finances pour les présentations au Cabinet Audit de l attestation du Dirigeant principal des finances pour les présentations au Cabinet RAPPORT D AUDIT Projet # 15/16 01 01 Préparé par la Direction, audit et évaluation DÉCEMBRE 2015 POUR LES PRÉSENTATIONS

Plus en détail

1.1 Loi sur l instruction publique (L.R.Q., chapitre I-13.3), article 201

1.1 Loi sur l instruction publique (L.R.Q., chapitre I-13.3), article 201 Procédure n o 2014-HR-09 Évaluation annuelle du directeur général Résolution Mise à jour n o CC-140129-HR-0073 Au besoin NOTE : Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION. La Commission scolaire du Chemin-du-Roy et ses unités administratives.

RECUEIL DE GESTION. La Commission scolaire du Chemin-du-Roy et ses unités administratives. RÈGLEMENT POLITIQUE PROCÉDURE CADRE DE RÉFÉRENCE RECUEIL DE GESTION TITRE POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES APPROBATION RÉVISION RESPONSABLE CC/06-10-11 155-CC/14-06-30 SERVICE DES RESSOURCES

Plus en détail

OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE FORMATION EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE, INCLUANT LES COMPÉTENCES CanMEDS

OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE FORMATION EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE, INCLUANT LES COMPÉTENCES CanMEDS OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE FORMATION EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE, INCLUANT LES COMPÉTENCES CanMEDS COMITÉ CONJOINT DES PROGRAMMES DE RÉSIDENCE EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE DES UNIVERSITÉS McGILL, DE MONTRÉAL ET DE SHERBROOKE

Plus en détail

VILLE DE LÉ VIS NUMÉRO DE LA POLITIQUE: NOM DE LA POLITIQUE ADMINISTRATIVE: PERFECTIONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DES COMPETENCES P

VILLE DE LÉ VIS NUMÉRO DE LA POLITIQUE: NOM DE LA POLITIQUE ADMINISTRATIVE: PERFECTIONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DES COMPETENCES P VILLE DE LÉ VIS ADMINISTRATIVE: PERFECTIONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DES COMPETENCES NUMÉRO DE LA POLITIQUE: P-2011-03 Référence: Date d emrée en vigueur: 17 octobre 2011 Numéro de résolution: CV-2011-10-48

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2008 NOTE Le présent document prend effet à compter du 15 août 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS À une heure de Montréal et à 20 minutes de Trois-Rivières, le CSSS de Maskinongé est facilement accessible par l autoroute 40 à la hauteur de Louiseville. Son territoire

Plus en détail

Champion Cochampion Spécialiste des langues officielles

Champion Cochampion Spécialiste des langues officielles PLAN STRATÉGIQUE DES LANGUES OFFICIELLES 2013-2016 Dernière mise à jour : 2013-04-23 ÉNONCÉ DE MISSION CBC/Radio-Canada a pour objectif de devenir un leader de la promotion des langues officielles, au

Plus en détail

Priorités stratégiques: rapport détaillé. Plan de surveillance du rendement

Priorités stratégiques: rapport détaillé. Plan de surveillance du rendement Priorités stratégiques: rapport détaillé Plan de surveillance du rendement Avril 2016 2013 2017 Introduction Le plan stratégique 2013 2017 du Service de santé publique de Sudbury et du district (SSPSD)

Plus en détail

Plan d action. de la politique familiale

Plan d action. de la politique familiale Plan d action 2005 2007 de la politique familiale La Politique familiale de la Ville de Québec tend à faire de Québec un milieu de vie qui soutient activement les familles, facilite leur organisation

Plus en détail

Subvention de fonctionnement aux organismes provinciaux de mise en valeur du patrimoine Critères et indicateurs

Subvention de fonctionnement aux organismes provinciaux de mise en valeur du patrimoine Critères et indicateurs Subvention de fonctionnement aux organismes provinciaux de mise en valeur du patrimoine 2016-17 Critères et indicateurs Le programme doit encourager et aider les organismes provinciaux de mise en valeur

Plus en détail

Résolution 56/11. La Commission des stupéfiants,

Résolution 56/11. La Commission des stupéfiants, Résolution 56/11 Améliorer la gouvernance et la situation financière de l Office des Nations Unies contre la drogue et le crime: recommandations du groupe de travail intergouvernemental permanent à composition

Plus en détail

Extrait du référentiel Métiers de la Branche :

Extrait du référentiel Métiers de la Branche : OPIIEC OBSERVATOIRE PARITAIRE DES METIERS DE L, DE L INGENIERIE, DES ETUDES ET DU CONSEIL REFERENTIEL METIERS Extrait du référentiel Métiers de la Branche : Commercial Référentiel Métiers de la branche

Plus en détail

LA CHARTE DES VALEURS DU SIDIIEF

LA CHARTE DES VALEURS DU SIDIIEF LA CHARTE DES VALEURS DU SIDIIEF LE SIDIIEF Le Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l espace francophone (SIDIIEF) est une organisation internationale non gouvernementale dotée du

Plus en détail

ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU CANADA PLAN STRATÉGIQUE 2012_2014

ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU CANADA PLAN STRATÉGIQUE 2012_2014 ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU CANADA PLAN STRATÉGIQUE 2012_2014 à propos de l AAPC_ histoire L Association des architectes paysagistes du Canada a été fondée en 1934. À cette époque, les architectes

Plus en détail

Ressources pédagogiques. Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté

Ressources pédagogiques. Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté Ressources pédagogiques Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté 7 juin 1999 TABLE DES MATIÈRES Préambule.. 2 1. Objectifs

Plus en détail

Plan stratégique Conseil du statut de la femme

Plan stratégique Conseil du statut de la femme Plan stratégique 2007-2012 Conseil du statut de la femme Plan stratégique 2007-2012 Conseil du statut de la femme Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2007 ISBN : 978-2-550-51600-2

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTION. Enseignant ou enseignante du degré secondaire supérieur

DESCRIPTION DE FONCTION. Enseignant ou enseignante du degré secondaire supérieur Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport Direktion für Erziehung, Kultur und Sport CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG DESCRIPTION DE FONCTION Enseignant ou enseignante du degré

Plus en détail

LE PÔLE RÉGIONAL DE FORMATION INTERORDRES EN TOURISME D AVENTURE ET ÉCOTOURISME DU SAGUENAY LAC SAINT JEAN

LE PÔLE RÉGIONAL DE FORMATION INTERORDRES EN TOURISME D AVENTURE ET ÉCOTOURISME DU SAGUENAY LAC SAINT JEAN LE PÔLE RÉGIONAL DE FORMATION INTERORDRES EN TOURISME D AVENTURE ET ÉCOTOURISME DU SAGUENAY LAC SAINT JEAN Une promesse d expériences éducatives interdisciplinaires de haut niveau au service du milieu.

Plus en détail

Rôles et responsabilités des membres du conseil

Rôles et responsabilités des membres du conseil Rôles et responsabilités des membres du conseil Rôle : La législation provinciale en matière d hygiéne et de sécurité au travail a pour but de s assurer que les employés travaillent dans un environnement

Plus en détail

PROGRAMME PILOTE RÉALITÉS AUTOCHTONES

PROGRAMME PILOTE RÉALITÉS AUTOCHTONES SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION PROGRAMME PILOTE RÉALITÉS AUTOCHTONES Contexte En 2003, le conseil d administration du CRSH a approuvé une recommandation de son Comité permanent du soutien à la

Plus en détail

Procédure DIRECTION DES COMMUNICATIONS ET DES RELATIONS PUBLIQUES. Procédure des relations avec les médias

Procédure DIRECTION DES COMMUNICATIONS ET DES RELATIONS PUBLIQUES. Procédure des relations avec les médias Procédure DIRECTION DES COMMUNICATIONS ET DES RELATIONS PUBLIQUES Procédure des relations avec les médias Numéro : DCRP2014-002 Destinataires : Membres du conseil d administration, gestionnaires, membres

Plus en détail

Tribunal de la dotation de la fonction publique

Tribunal de la dotation de la fonction publique Tribunal de la dotation de la fonction publique Public Service Staffing Tribunal Tribunal de la dotation de la fonction publique À propos du TDFP Notre mandat Le nouveau Tribunal de la dotation de la fonction

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC)

Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC) Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC) Titre du poste : Coordonnateur du programme PASEC de la CONFEMEN

Plus en détail

Demande d inscription au programme

Demande d inscription au programme Demande d inscription au programme Bauer et Hockey Canada sont heureux d offrir aux associations de hockey mineur partout au Canada l occasion d accueillir dans leur communauté le programme THE BIG ASSIST

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC OFFRE D EMPLOI

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC OFFRE D EMPLOI MUNICIPALITÉ DE PONTIAC OFFRE D EMPLOI CHEF DE DIVISION - TRAVAUX PUBLICS Cadre intermédiaire Supérieur immédiat : Division : Supervise : Directeur (trice) des infrastructures et des travaux publics Direction

Plus en détail

PLAN D ACTION ANNUEL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION ANNUEL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION ANNUEL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2016 2017 Ce plan d action permet d officialiser l engagement de l Office des professions du Québec à l égard des personnes handicapées en ce qui

Plus en détail

Sommaire (modules 1, 2 et 3) Programme d encadrement clinique (PEC) Année

Sommaire (modules 1, 2 et 3) Programme d encadrement clinique (PEC) Année Sommaire (modules 1, 2 et 3) Programme d encadrement clinique (PEC) Année 2010-2011 27 avril 2011 PROGRAMME D ENCADREMENT CLINIQUE (PEC) SOMMAIRE MODULES 1, 2 ET 3 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE LA

Plus en détail

PROCÉDURE DE DEMANDE D ÉVALUATION ÉTHIQUE DES PROTOCOLES DE RECHERCHE AU COMITÉ D ÉTHIQUE DE LA RECHERCHE DES ÉTABLISSEMENTS DU CRIR (CÉR)

PROCÉDURE DE DEMANDE D ÉVALUATION ÉTHIQUE DES PROTOCOLES DE RECHERCHE AU COMITÉ D ÉTHIQUE DE LA RECHERCHE DES ÉTABLISSEMENTS DU CRIR (CÉR) PROCÉDURE DE DEMANDE D ÉVALUATION ÉTHIQUE DES PROTOCOLES DE RECHERCHE AU COMITÉ D ÉTHIQUE DE LA RECHERCHE DES ÉTABLISSEMENTS DU CRIR (CÉR) Mise à jour août 2008 TABLE DES MATIÈRES SECTION I FORMULATION

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2011-2013 Le plan d action à l égard des personnes handicapées est disponible sur le site Internet de l Office

Plus en détail

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations. 5 e année du primaire. Bonjour chers parents,

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations. 5 e année du primaire. Bonjour chers parents, Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations Bonjour chers parents, 5 e année du primaire Pour vous permettre de suivre le cheminement de votre enfant et lui apporter

Plus en détail

Introduction ANNEXE 2005-CE R4119 B

Introduction ANNEXE 2005-CE R4119 B ANNEXE 2005-CE452-13-R4119 B Cadre de planification et d évaluation continues du programme de doctorat de premier cycle en chiropratique(pdc) Introduction Le Département de chiropratique est imputable

Plus en détail

En bref. Loi sur les services de garde éducatifs à l enfance Pour promouvoir et soutenir la qualité des services de garde éducatifs

En bref. Loi sur les services de garde éducatifs à l enfance Pour promouvoir et soutenir la qualité des services de garde éducatifs 16387_couv_4_1 05/04/06 12:24 Page 1 En bref Loi sur les services de garde éducatifs à l enfance Pour promouvoir et soutenir la qualité des services de garde éducatifs POUR PROMOUVOIR ET SOUTENIR LA QUALITÉ

Plus en détail

Évaluation d impact sur la santé axée sur l équité projet pilote communautaire

Évaluation d impact sur la santé axée sur l équité projet pilote communautaire Évaluation d impact sur la santé axée sur l équité projet pilote communautaire Évaluation d un modèle de partage d espace pour les organismes de services communautaires de Sudbury Résumé du projet Préparé

Plus en détail

Chambre Wakefield - La Pêche. Plan opérationnel du Conseil d administration 2016

Chambre Wakefield - La Pêche. Plan opérationnel du Conseil d administration 2016 Chambre Wakefield - La Pêche Plan opérationnel du Conseil d administration 2016 1 er Objectif stratégique : viabilité. Créer un organisme viable et responsable qui a suffisamment de ressources financières

Plus en détail

ADOPTION : C.A février 1996

ADOPTION : C.A février 1996 POLITIQUE POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES SERVICE ÉMETTEUR : Direction des ressources humaines DESTINATAIRES : Conseil d administration Cadres Bibliothèque Site Web du Collège ADOPTION : C.A.

Plus en détail

Instructions du Conseil fédéral concernant la promotion du plurilinguisme dans l administration fédérale

Instructions du Conseil fédéral concernant la promotion du plurilinguisme dans l administration fédérale Instructions du Conseil fédéral concernant la promotion du plurilinguisme (Instructions concernant le plurilinguisme) du 22 janvier 2003 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 7 de l ordonnance du 3 juillet

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE RECHERCHE. DATE : 28 mars 2001 SECTION : Politiques NUMÉRO : P105 PAGES : 7 MODIFICATIONS :

POLITIQUE POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE RECHERCHE. DATE : 28 mars 2001 SECTION : Politiques NUMÉRO : P105 PAGES : 7 MODIFICATIONS : POLITIQUE POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE RECHERCHE SERVICE ÉMETTEUR : Direction des études ADOPTION : C.A. 331.5.3.1 28 mars 2001 DATE : 28 mars 2001 SECTION : Politiques NUMÉRO : P105 PAGES : 7 MODIFICATIONS

Plus en détail

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Adoptée au conseil d administration Le 19 janvier 2010 Table des matières Préambule...3 1. Principes directeurs...4 2. Objectifs...4 3.

Plus en détail

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION Révisé : Le 16 juin 2015 Table des matières 1. INTRODUCTION... 1 2. MANDAT... 1 3. REPRÉSENTATION ET COMPOSITION

Plus en détail

ANNEXE A : APPUI DES LEADERS SCOLAIRES AU PROJET DE LITTÉRATIE AVEC LES TIC DANS TOUS LES PROGRAMMES D ÉTUDES

ANNEXE A : APPUI DES LEADERS SCOLAIRES AU PROJET DE LITTÉRATIE AVEC LES TIC DANS TOUS LES PROGRAMMES D ÉTUDES ANNEXE A : APPUI DES LEADERS SCOLAIRES AU PROJET DE LITTÉRATIE AVEC LES TIC DANS TOUS LES PROGRAMMES D ÉTUDES La présente annexe vise à fournir aux leaders scolaires des directives pratiques pour aider

Plus en détail

Étude d impact environnemental au Nouveau-Brunswick

Étude d impact environnemental au Nouveau-Brunswick Étude d impact environnemental au Nouveau-Brunswick Environnement et Gouvernements locaux Introduction Cette publication donne un aperçu de l étude d impact sur l environnement au Nouveau-Brunswick et

Plus en détail

Cadre de leadership Partie 1 : Compétences et pratiques d un leader 1. Établissement des orientations Pratiques Compétences Connaissances Attitudes

Cadre de leadership Partie 1 : Compétences et pratiques d un leader 1. Établissement des orientations Pratiques Compétences Connaissances Attitudes Cadre de leadership Partie 1 : et pratiques d un leader Les compétences et pratiques suivantes s appliquent aux directions et aux directions adjointes d école. Un document similaire sera bientôt produit

Plus en détail