Rapport financier Année 2013 RAPPORT FINANCIER 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport financier Année 2013 RAPPORT FINANCIER 2013"

Transcription

1 Rapport financier Année 2013 RAPPORT FINANCIER 2013 SOS Enfants Sans Frontières 56 rue de Tocqueville Paris

2 PRODUITS En 2013, les produits se montent à soit une hausse de 6% par rapport à 2012 ( ). Cette hausse s explique principalement par la mise en œuvre de projets ayant générés des subventions: contre en 2012, soit une hausse de 27%. En effet, les parrainages ont continué de baisser de 2,3%, à alors qu ils étaient de en Cette baisse est cependant moins importante que les 4% entre 2011 et 2012, grâce au travail d une de nos bénévoles, qui a pu faire remonter 25 % des 750 anciens parrainages qui étaient inférieurs à 23. Les dons collectés ont également diminué de 14%, passant de à , la baisse étant intégralement liée aux dons affectés à des projets déterminés. Nous notons en effet la fidélité de nos parrains envers leur filleul, puisque les dons supplémentaires ont légérement augmenté de à De fait, les produits se décomposent comme suit : de produits d exploitation ( en 2012); de produits financiers, de produits exceptionnels ( en 2012) de report des ressources non utilisées des exercices antérieures ( en 2012) 1/ Les produits d exploitation Parmi les produits d exploitation, on compte : de dons (sans les frais d écolage reportés ci-dessous). Ceux-ci se décomposent entre : de dons reçus au titre des parrainages : (contre en 2012) ; de dons affectés à des projets déterminés ( en 2012), de dons non affectés ( en 2011) de ventes de marchandises (4 380 en 2012) dont 660 de produits liés à la vente de produits d artisanat (2 045 en 2012) et de vente d eau (2 335 en 2012) de subventions d exploitation ( reçus en 2012 ; subventions publiques issues des collectivités ou institutions locales, françaises, ou européennes) de prestations de service ( en 2012). Ces prestations de service recouvrent : 2

3 les recettes réalisées par le centre de Gros Morne ; consultations et analyses médicales du dispensaire, location de la salle polyvalente. Ces prestations liées à nos activités à Gros Morne sont stables. les legs et assurances vies que nous avons reçues en 2013 pour euros issues de la sous-location d une partie de nos locaux parisiens ( en 2012). Cette sous location a augmenté en 2013 car la totalité des pièces du rez-dechaussée est maintenant sous loué au titre de l écolage (8 526 en 2012). Ces frais d écolage correspondent aux frais d inscription payés par les familles dans les deux écoles gérées directement par l association à Gros-Morne. Il est intéressant de noter que ces frais sont de plus en plus honorés par les familles, que nous sensibilisons à la participation aux frais de l école. (En 2011, ils étaient de moins de ) de transferts de charges d exploitation ( en 2012) : versements du CNASEA et de Pôle Emploi, principalement au titre de l aide de l Etat sur le contrat aidé Emploi Tremplin qui bénéficie au poste de notre chargée des programmes embauchée en CDI en septembre Nous recevons chaque mois à ce titre une subvention de euros issues des cotisations des membres adhérant à l association (1 238 en 2012). Les sommes restantes sont constituées d une part du report des ressources des exercices antérieurs et non utilisées, constituées en fonds dédiés, pour un montant de ( en 2012); d autre part de reprise de provisions pour un montant de ( en 2012). Répartition des produits Les graphiques ci-dessous nous permettent de noter que la part des parrainages et dons dans les produits d exploitation de l association est en légère baisse, passant de 74% à 66%. C est la part des subventions, donc des projets, qui augmente de 22% à 27%. 3

4 NB : les produits correspondent aux produits «encaissables», soit les produits d exploitation, hors provisions et fonds dédiés Evolution des produits Le graphique ci-dessous montre l évolution des produits entre 2012 et ,33% +27,36% -14,72% + 4,19% +187,43% Commentaires : Ce graphique illustre l évolution des ressources de l association, avec la baisse des parrainages et des dons, alors que les fonds collectés via les subventions augmentent de plus de 27%. L enjeu pour SOS ESF en 2014 sera d inverser la tendance concernant les parrainages et les dons. Dans cette optique, nous avons recruté fin 2013 une responsable du développement de nos ressources auprès des particuliers. Nous souhaitons également poursuivre en 2014 la progression des subventions avec de nouveaux partenariats privés et institutionnels, pour nos projets agricoles en Haïti fort de notre expertise reconnue, et aussi pour de nouvelles actions en faveur de l éducation. 4

5 CHARGES En 2013, les charges s élèvent à (contre en 2012), soit une hausse de 2,7%. Ces charges sont constituées de de charges d exploitation ( en 2012), de charges financières ( en 2012), de charges exceptionnelles. Les charges d exploitation se décomposent comme suit: Les achats (eau, gaz, électricité, essence, médicaments et matériel médical, matériel agricole et greffes,...), pour un montant de ( en 2012); soit une forte hausse de 163%. Cette hausse est principalement due aux achats de matériels et équipements correspondant aux travaux effectués dans le cadre des projets agricoles que nous menons en Haïti. Cette ligne est passée de en 2012 à en les services extérieurs et autres services extérieurs (location, maintenance, soustraitance, honoraires,...), pour un montant de ( en 2012), soit une baisse de 23%. Cette baisse est principalement due à la baisse de la sous-traitance. En effet, nous menons en direct nos actions agricoles sans appel à des prestataires extérieurs, alors que dans le cadre de construction d écoles, nous sous-traitons à des entrepreneurs. La baisse de notre activité de construction en 2013 se traduit dans ce poste. Nous avions également dû procéder à des paiements de réajustement de loyer de nos bureaux à Paris en 2012, ce qui avait augmenté notre charge immobilière. - les salaires, charges sociales, et autres charges de personnel pour un montant de ( en 2012); soit une hausse de 16,8%. Cette hausse est principalement due à la structuration de nos équipes locales à Port au prince, ainsi qu à l embauche de personnel sur nos chantiers de constructions pour nos projets agricoles, directement en rapport avec les financements de ces projets. Il faut noter que ces projets nous permettent de financer des charges fixes (véhicules, frais de personnel,..) liées à nos activités récurrentes à Haiti. - les dotations aux amortissements sur immobilisations et dotations aux provisions pour un montant de ( en 2012); soit une baisse de 41% qui se décomposent comme suit : 5

6 de dotations aux amortissements; pour près de 50% dus à l amortissement des deux véhicules land cruiser qui servent au suivi des programmes en Haïti (6 282 ), à l amortissement de la construction de l EPDL en 2002 (3 765 ), et enfin l amortissement des matériels de bureau et à des installations électriques de dotation pour dépréciation; créances envers les parrains qui ont un retard dans le versement de leurs parrainages de dotation aux provisions pour risques, principalement liés à la dépréciation du véhicule acquis en 2009 (11 KE). - les subventions accordées par l association au titre des reversements de parrainages et de dons représentent un montant de , et restent stables malgré la baisse de nos parrainages ( en 2012). - Les engagements à réaliser sur ressources affectées (fonds dédiés) se montent, eux, à en 2013 ( en 2012), soit une baisse de 7,9%. Les fonds dédiés (au bilan) sont de ( en 2012), soit une hausse de 1%. Cette stabilité est liée au fait que nous avons décaissé une grosse partie de fonds reçus en 2012 et également que nous sommes parvenus à collecter des fonds affectés (privés et publics) pour un montant équivalent aux dotations acquises en En effet, nous avons acquis vs dépensé de fonds affectés à des actions précises. 6

7 RESULTAT DE L EXERCICE Cette année, nous affichons un résultat positif de , en forte progression après le résultat de l exercice précédent à l équilibre à 129, et la perte importante de 2011 à Ce résultat reflète la progression de nos actions de développement agricole en Haïti à travers l obtention de subventions institutionnelles, ainsi que la limitation de l érosion de nos parrainages. Il permet de reconstituer la trésorerie propre de l association à hauteur de , correspondant à environ un mois de charges d exploitation. Cette reconstitution de notre trésorerie propre doit être poursuivie, afin de pouvoir faire face le cas échéant à une baisse significative et soudaine de nos ressources. TRESORERIE Au 31 décembre 2013, notre trésorerie affichait un montant de euros. Cela représente une progression de 22,7% par rapport à fin Cette progression est due aux versements des financements des projets qui ne sont pas décaissés en totalité dès leur réception. Cela nous permet de placer cette somme sur un compte sur livret à hauteur de 80%, le reste étant placé en livret A. Ces placements sont sans risque et rémunérés à 1,25%. 7

RAPPORT FINANCIER. www.edhecalumni.com

RAPPORT FINANCIER. www.edhecalumni.com RAPPORT FINANCIER 2013 2014 www.edhecalumni.com RESULTATS CONSOLIDÉS 2013-2014 Depuis 2013, suite à la signature d une nouvelle convention entre EDHEC Alumni et l EDHEC, les élèves ayant payé leur frais

Plus en détail

Rapport de gestion pour l exercice clos Le 31 décembre 2012

Rapport de gestion pour l exercice clos Le 31 décembre 2012 Rapport de gestion pour l exercice clos Le 31 décembre 2012 Les faits caractéristiques de l exercice : L exercice 2012 a été marqué par les faits suivants : La DTN a quitté ses fonctions en septembre 2012,

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2014

RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2014 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2014 Les comptes de l exercice sont établis conformément aux dispositions du règlement relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations, énoncées par

Plus en détail

A E R N Association créée en 1910 Anciens Elèves De l'ecole des Roches Et du Collège de Normandie

A E R N Association créée en 1910 Anciens Elèves De l'ecole des Roches Et du Collège de Normandie A E R N Association créée en 1910 Anciens Elèves De l'ecole des Roches Et du Collège de Normandie 1 Assemblée Générale Ordinaire du 19 mars 2015 RAPPORT FINANCIER du COMITE Exercice 2013 2014 Comptes de

Plus en détail

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes Rapport financier 2007 Budget prévisionnel 2008 Rapport du commissaire aux comptes Parc Euromédecine 209 rue des Apothicaires 34196 Montpellier cedex 5 Tél 04 67 52 64 17 Fax 04 67 52 02 74 E-mail contact@ors-lr.org

Plus en détail

ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012

ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012 ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012 INTRODUCTION Le premier exercice comptable de l'association Énergie Partagée a couru de la création de association,

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2014

RAPPORT FINANCIER 2014 RAPPORT FINANCIER 2014 1) LE COMPTE DE RESULTAT 1.1 Analyse du résultat : Le compte de résultat fait apparaitre un total de produits de 4 892 976 y compris le report de ressources inutilisés pour un total

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2014

RAPPORT FINANCIER 2014 Caractéristiques : RAPPORT FINANCIER 2014 une augmentation globale de +8,8 % par rapport au budget réel 2013 et de +9,2% par rapport à notre prévisionnel. La subvention aide à l emploi FF.TRI est en hausse

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 L équilibre général du budget primitif 2014 s est établi à 3 822,6 M, dont 2 790,9 M au titre de la section de fonctionnement et 1 031,7

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2014

RAPPORT FINANCIER 2014 association de soutien et d aide aux sortants de prison RAPPORT FINANCIER 2014 Approuvé par le Conseil d Administration du 12 mars 2015 et présenté à l Assemblée Générale Ordinaire du 14 avril 2015 COMPTES

Plus en détail

ORPHEOPOLIS / OMPN-assistance. Comptes 2014. Note introductive Bilan actif / passif Compte de résultat Comptes Emploi des Ressources Annexe comptable

ORPHEOPOLIS / OMPN-assistance. Comptes 2014. Note introductive Bilan actif / passif Compte de résultat Comptes Emploi des Ressources Annexe comptable ORPHEOPOLIS / OMPN-assistance Comptes 2014 Note introductive Bilan actif / passif Compte de résultat Comptes Emploi des Ressources Annexe comptable Note introductive Les présents comptes financiers de

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER DE L ASSOCIATION DEPARTEMENTALE OCCE 93 EXERCICE 2008/2009

RAPPORT FINANCIER DE L ASSOCIATION DEPARTEMENTALE OCCE 93 EXERCICE 2008/2009 Ce présent rapport soumis à l approbation de notre Assemblée départementale rend compte financièrement de l activité de notre association. S agissant des comptes de résultats de l année 2008/ 2009, nous

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT Faits marquants de l'exercice L'équipe salariée s'est stabilisée en nombre, cependant nous avons vécu le remplacement d'audrey Boursicot par Lucie Sourice au poste

Plus en détail

Assemblée Générale. Rapport d activité 2009. Handicap Services 35 - Assemblée Générale samedi 2 octobre 2010

Assemblée Générale. Rapport d activité 2009. Handicap Services 35 - Assemblée Générale samedi 2 octobre 2010 Assemblée Générale Rapport d activité 2009 Handicap Services 35 - Assemblée Générale samedi 2 octobre 2010 Tableau de bord de l activité en 2009 2008 2009 Nombre de bénéficiaires 303 312 Nombre d'interventions

Plus en détail

Rapport de gestion. Exercice 2013/2014

Rapport de gestion. Exercice 2013/2014 Rapport de gestion Exercice 2013/2014 COMPTE DE RESULTAT 1- Données générales Le montant des produits d exploitation de l exercice est de 990 035 euros. Les produits sont en diminution de 11 % par rapport

Plus en détail

Rapport de gestion ANNÉE 2014

Rapport de gestion ANNÉE 2014 1 Rapport de gestion ANNÉE 2014 Sommaire 2 Préambule Les Produits d Exploitation Les Charges d Exploitation Produits et Charges Exceptionnels et Financiers L Actif du Bilan Le Passif du Bilan Analyse Budgétaire

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER EXERCICE 2008-2009

RAPPORT FINANCIER EXERCICE 2008-2009 Ligue Dauphiné Savoie d Escrime 7 rue Industrie 38000 EYBENS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 3 octobre 2009 Maison des sports à Eybens RAPPORT FINANCIER EXERCICE 2008-2009 AVANT VOTE EN ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

Rapport financier 2014

Rapport financier 2014 Rapport financier 2014 Résumé Le présent rapport présente les résultats et le bilan financier de l association Nos oignons pour l exercice comptable 2014. Table des matières Exercice 2013 2 Compte de résultat

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2008.

RAPPORT FINANCIER 2008. RAPPORT FINANCIER 2008. ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DES 21 ET 22 SEPTEMBRE 2009 Collège producteurs : Jules Frutos, président Pascal Bernardin Christophe Davy Olivier Poubelle Collège diffuseurs : Guy

Plus en détail

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée)

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) Voici les documents de synthèse conformes au Plan Comptable Général. Pour les rendre accessibles, nous n en avons reproduit que les lignes rencontrées

Plus en détail

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 Sommaire Compte rendu de l'expert comptable 1 1. COMPTES ANNUELS 2 BILAN 3 COMPTE DE RESULTAT 5 ANNEXE

Plus en détail

OBLIGATIONS COMPTABLES DES ASSOCIATIONS

OBLIGATIONS COMPTABLES DES ASSOCIATIONS OBLIGATIONS COMPTABLES DES ASSOCIATIONS 1. LE CADRE JURIDIQUE. Le nouveau règlement (n 99-01 adopté le 16 février 1999 par le Comité de la réglementation comptable) relatif au plan comptable des associations,

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS

PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS I LE BILAN Il décrit l ensemble des éléments composant le patrimoine de l association, ce qu elle possède, ses créances moins ses dettes, à une date donnée (en général,

Plus en détail

Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association

Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association Introduction : L année 2011 a été marquée par le transfert en janvier du service A.S.L.L de la F.A.C.E vers l A.P.A.R.. Sur le plan financier

Plus en détail

Établir son plan de financement

Établir son plan de financement P009 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Établir son plan de financement LES MINI- GUIDES BANCAIRES DES PROFESSIONNELS FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2010

RAPPORT FINANCIER 2010 RAPPORT FINANCIER 2010 Présentation Bilan simplifié Compte de Résultat simplifié Détail du Bilan Détail du Compte de Résultat Présentation Introduction 2010 voit une baisse du budget total de l'association

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Etablir son plan de financement 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Commission Consultative Spéciale Alimentation CCE 2005-822 JPT/NB 12 septembre 2005 Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Le présent document

Plus en détail

Association L HETRE. Lesbiennes, Homosexuels Et Transgenres Recueillir & Ecouter

Association L HETRE. Lesbiennes, Homosexuels Et Transgenres Recueillir & Ecouter Association L HETRE Lesbiennes, Homosexuels Et Transgenres Recueillir & Ecouter Rapport financier 15 avril 31 décembre 2010 Rapport financier de l exercice 2010 (15 avril 31 décembre 2010) RESULTAT DE

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION à déposer ou à retourner à l adresse suivante Maison des Associations 79 ter, rue de Paris - 93800 Epinay-sur-Seine Tel : 01 49 98 13 84 pour le 20 février 2015 au plus

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION FONCTIONNEMENT 2016

DEMANDE DE SUBVENTION FONCTIONNEMENT 2016 Politique : Sous politique : Programme : Code aide : N de dossier : CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION DEMANDE DE SUBVENTION FONCTIONNEMENT 2016 NOM DE L ASSOCIATION : DOMAINE D ACTIVITE : (se reporter à

Plus en détail

Assemblée Générale (27 Juin 2013) Rapport financier

Assemblée Générale (27 Juin 2013) Rapport financier Assemblée Générale (27 Juin 2013) Rapport financier Exercice 2012 L EXERCICE COMPTABLE L exercice clos le 31 décembre 2012 couvre une durée de 12 mois et aligne l exercice comptable sur l année civile.

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ACTIONS SPECIFIQUES EXERCICE N : ASSOCIATION :

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ACTIONS SPECIFIQUES EXERCICE N : ASSOCIATION : Document n 2 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ACTIONS SPECIFIQUES EXERCICE N : ASSOCIATION : Précisez sil s agit : D une première demande D un renouvellement INTITULE DE L ACTION Finalité d intérêt général

Plus en détail

Association. Cadre réservé au service Exercice n

Association. Cadre réservé au service Exercice n Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Cadre réservé au service Exercice n Association :...... Montant de la subvention sollicitée:... (Joindre

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

COMPTES ANNUELS au 31.12.07 En Euros

COMPTES ANNUELS au 31.12.07 En Euros COMPTES ANNUELS au 31.12.07 En Euros Alliance Villes Emploi CA du 13.05.08 1 ANNEXE Alliance Villes Emploi CA du 13.05.08 6 I - REGLES ET METHODES COMPTABLES Les présents comptes annuels ont été établis

Plus en détail

IV. Rapport Financier

IV. Rapport Financier IV. Rapport Financier 1. Bilan au 31 décembre 2014 page 2 2. Compte de Résultat 2014 page 3 3. Commentaires annexes aux comptes 2014 page 5 4. Etat des Immobilisations page 13 5. Etat des Amortissements

Plus en détail

Rapport de présentation de l année comptable de la Fédération Française des Kinésiologies Spécialisées (FFKS) Le rapport de cette année s appuie sur les données comptables suivantes : - un report à nouveau

Plus en détail

Mois : Année : Demande d information Association

Mois : Année : Demande d information Association Mairie de CHANIERS 2 avenue Aliénor d Aquitaine 17610 Chaniers Mois : Année : Nom de l Association : Demande d information Association Veuillez rayer les mentions inutiles pour les renseignements demandés

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2015

DEMANDE DE SUBVENTION 2015 1, place François MITTERRAND 90100 DELLE Tel : 03.84.36.66.66 Fax : 03.84.36.66.67 Date de remise : avant le 2 mars 2015 CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION : Dossier reçu le : N de dossier : DEMANDE DE SUBVENTION

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 A retourner avant le 31 janvier 2016 A adresser à Madame Le Maire personnellement Hôtel de Ville Service des Finances 7 place du Marché-au-Bois 44350 GUERANDE Nom

Plus en détail

un p Tit vélo dans La Tête Rapport financier 2013 page 1/6

un p Tit vélo dans La Tête Rapport financier 2013 page 1/6 1/6 Association loi 1901 Bureau et siège social : 5 rue de Londres, 38000 Grenoble tél. : 04 76 21 46 01 couriel : contact@ptitvelo.net site ouèbe : www.ptitvelo.net Bilan financier de l'année 2013 Table

Plus en détail

Rapport de gestion 2014 et budget prévisionnel 2015

Rapport de gestion 2014 et budget prévisionnel 2015 Rapport de gestion 2014 et budget prévisionnel 2015 Sommaire Quelques faits marquants 1 Modèle économique de l association 2 Présentation des comptes 2 Bilan simplifié 2 Compte d emploi des ressources

Plus en détail

COMMISSION LOCALE D INFORMATION DE CADARACHE RAPPORT FINANCIER 2014

COMMISSION LOCALE D INFORMATION DE CADARACHE RAPPORT FINANCIER 2014 VD COMMISSION LOCALE D INFORMATION DE CADARACHE RAPPORT FINANCIER 2014 1. EXECUTION DU BUDGET 2014 Le budget prévisionnel 2014 adopté par l Assemblée générale du 27 novembre 2013 s élevait à 239 610. Compte

Plus en détail

Le compte de résultat

Le compte de résultat Gestion et Comptabilité 02 Cours Juin 2000 Le compte de résultat 1 Définition Il regroupe l ensemble des charges et produits de l exercice. Il n existe pas de définition des charges et des produits dans

Plus en détail

- 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

- 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) - 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Objectif(s) : o Méthode d'évaluation des Soldes Intermédiaires de Gestion, o Interprétation des Soldes Intermédiaires de

Plus en détail

Rapport Financier 2004

Rapport Financier 2004 Rapport Financier 2004 Note liminaire : Compte tenu de la date de l Assemblée Générale, ce rapport financier présente les comptes annuels clos au 31 décembre 2003 et propose une affectation du résultat,

Plus en détail

CONNECTING FOR PROGRESS

CONNECTING FOR PROGRESS RAPPORT FINANCIER edhec EXERCICE alumni 2014 2015 CONNECTING FOR PROGRESS BuSineSS Getting ahead in business people Networking around the world career Enhancing opportunities www.edhecalumni.com RESULTATS

Plus en détail

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Contexte général de lancement de l expérimentation Pour des raisons indépendantes de notre volonté et de notre implication, la convention avec le Ministère a été signée à la fin du mois de décembre 2010.

Plus en détail

TRANSPARENCE FINANCIERE DES CE* : LES DECRETS SONT PARUS

TRANSPARENCE FINANCIERE DES CE* : LES DECRETS SONT PARUS Consultez notre site TRANSPARENCE FINANCIERE DES CE* : L ANC ne devrait pas tarder La loi du 5 Mars 2014 prévoyait que tous les CE, quelles que soient leurs ressources, établissent des comptes annuels.

Plus en détail

La comptabilité d entreprise Deuxième partie: Les notions élémentaires de la comptabilité d entreprise. 17 janvier 2004

La comptabilité d entreprise Deuxième partie: Les notions élémentaires de la comptabilité d entreprise. 17 janvier 2004 La comptabilité d entreprise Deuxième partie: Les notions élémentaires de la comptabilité d entreprise 17 janvier 2004 1. Distinction stocks et flux 2. Une situation financière 3. Le bilan 4. Le compte

Plus en détail

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993.

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. INTRODUCTION A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. I- FONCTIONNEMENT a) Fiscalité Comme nous

Plus en détail

APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI

APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI Note de présentation des résultats : ayant pour référence 2011, atteints entre 2012 et 2014

Plus en détail

Les soldes intermédiaires de gestion

Les soldes intermédiaires de gestion Les soldes intermédiaires de gestion Fiche 6 Objectifs Identifier les soldes intermédiaires de gestion. Pré-requis Fiches 1, 2 et 3. Mots-clés Soldes intermédiaires de gestion, tableau des soldes intermédiaires

Plus en détail

ANNEXE AU COMPTE FINANCIER 2012

ANNEXE AU COMPTE FINANCIER 2012 ANNEXE AU COMPTE FINANCIER 2012 Conseil d administration du 29 mars 2013 1 Faits caractéristiques de la gestion 2012 : 1.1 Faits caractéristiques : Départ de Cécile Courrèges, Directrice Générale, le 28

Plus en détail

30MAI 2015 CEMEA de Haute -Normandie. Rapport financier année 2014

30MAI 2015 CEMEA de Haute -Normandie. Rapport financier année 2014 Assemblée Générale 30MAI 2015 CEMEA de Haute -Normandie Rapport financier année 2014 Compte de Une année excédentaire +18 460 450 000 400 000 350 000 387 667 352 380 CEMEA - Produits 2014 1 049 033 300

Plus en détail

Etude de rentabilité de l enseigne DEMO

Etude de rentabilité de l enseigne DEMO Etude de rentabilité de l enseigne DEMO Toutes les données de cette étude sont issues des bilans et comptes de résultat publiés par les sociétés*. Chaque société est identifiée par son n de département

Plus en détail

Annexe I : Modèles de tableaux à intégrer dans l annexe comptable. Annexe II : Créations et modifications d intitulés des comptes.

Annexe I : Modèles de tableaux à intégrer dans l annexe comptable. Annexe II : Créations et modifications d intitulés des comptes. P LAN COMPTABLE Arrêté du 2 août 1995 relatif à l application des adaptations professionnelles du général aux dispensateurs de formation professionnelle ayant un statut de droit privé. (Journal officiel

Plus en détail

FOCUS «Les aînés et le CPAS»

FOCUS «Les aînés et le CPAS» FOCUS «Les aînés et le CPAS» Numéro 11 Mai 2015 1. Introduction En Belgique, 15,1% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Ce pourcentage est encore plus important parmi les aînés : 18,4% des personnes

Plus en détail

Rapport de gestion. Exercice 2011/2012

Rapport de gestion. Exercice 2011/2012 Rapport de gestion Exercice 2011/2012 COMPTE DE RESULTAT 1- Données générales Le montant des produits d exploitation de l exercice est de 1. 227.608 euros en augmentation de 60 % par rapport à l exercice

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Titulaires d un M1 à UT1 Capitole en 2009-2010. non inscrits en M2 dans l établissement en 2010-2011

Titulaires d un M1 à UT1 Capitole en 2009-2010. non inscrits en M2 dans l établissement en 2010-2011 Titulaires d un M1 à UT1 Capitole en 2009-2010 non inscrits en M2 dans l établissement en 2010-2011 La population étudiée est celle des étudiants ayant obtenu un M1 à en 2009-2010 (hors formation continue,

Plus en détail

Situation financière des Hôpitaux de Tarentaise

Situation financière des Hôpitaux de Tarentaise Situation financière des Hôpitaux de Tarentaise Table des matières 1 Analyse financière de l hôpital d Albertville-Moûtiers... 2 1.1 Analyse de l évolution et résultat... 2 1.2 Analyse de la structure

Plus en détail

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche Audit de début de mandat Commune de Saint-Nom la Bretèche Analyse de la situation financière à fin 2013 Septembre 2014 CALIA Conseil Siège 24 rue Michal 75013 PARIS Antenne de Lyon Tour Part Dieu 129 Rue

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

CHAPITRE VI - LES SOLDES COMPTABLES ET LES INDICATEURS DE REVENU

CHAPITRE VI - LES SOLDES COMPTABLES ET LES INDICATEURS DE REVENU CHAPITRE VI - LES SOLDES COMPTABLES ET LES INDICATEURS DE REVENU 1. Le compte de production... 129 2. Le compte d exploitation... 129 3. Le compte de revenu d entreprise... 130 4. Les indicateurs de revenu

Plus en détail

Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA.

Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA. Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA. Carole Lardoux 1 Introduction Les données saisies par les agents de téléphonie du 115 de Paris sont extraites chaque

Plus en détail

Budget Primitif 2015 Programme "Remboursement de la dette" M. Pierre, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie»

Budget Primitif 2015 Programme Remboursement de la dette M. Pierre, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» Direction des finances - 2DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 Budget Primitif 2015 Programme "Remboursement de la dette" M. Pierre, Rapporteur

Plus en détail

COMPTE D'EXPLOITATION 2014

COMPTE D'EXPLOITATION 2014 Dans une volonté de transparence absolue, nous vous présentons les comptes d AHI, CHARTE ETHIQUE : Conformément à notre charte, tous les frais de fonctionnement engagés pouvant apparaitre dans ce document,

Plus en détail

CONVENTION 2015 L ATELIER REMUMENAGE

CONVENTION 2015 L ATELIER REMUMENAGE POLE DEVELOPPEMENT DURABLE ET RAYONNEMENT METROPOLITAIN DIRECTION ENTREPRISES ET ATTRACTIVITE SERVICE EMPLOI, ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET ANIMATION TERRITORIALE CONVENTION 2015 L ATELIER REMUMENAGE

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Nom de l Association : Ville de Brest Direction Sports et Nautisme ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Vous trouverez à compléter : Un Compte de résultat et budget prévisionnel Un

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

Informations pratiques

Informations pratiques Informations pratiques Présentation du dossier de demande de subvention Ce dossier doit être utilisé par toute association sollicitant une subvention auprès de la CCI de Caen. Il concerne le financement

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 A retourner avant le 31 mars 2016 A adresser à Madame La Présidente du CCAS personnellement CCAS Service des Finances 11 rue des Saulniers

Plus en détail

Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011

Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011 Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011 Baromètre établi à partir des sources suivantes: 2010 - Données transmises par la Direction

Plus en détail

COMPTE CPAS 2012. Conseil de l action sociale du 13/05/2013. Conseil communal du 29/05/2013

COMPTE CPAS 2012. Conseil de l action sociale du 13/05/2013. Conseil communal du 29/05/2013 COMPTE CPAS 2012 Conseil de l action sociale du 13/05/2013 Conseil communal du 29/05/2013 1) Résultat du Compte 2012 250000,00 200000,00 150000,00 100000,00 50000,00 0,00-50000,00-100000,00-150000,00-200000,00-250000,00-300000,00

Plus en détail

Comptabilité Exercice 2014

Comptabilité Exercice 2014 Comptabilité Exercice 2014 Rapport du trésorier Perly, le 25 janvier 2015 1 1. Préambule L'exercice comptable pour l'année 2014 se termine avec un solde positif de CHF 13'048.37. Ce bon résultat est obtenu

Plus en détail

Comptes de charges (Classe 6)

Comptes de charges (Classe 6) Comptes de charges (Classe 6) Les charges d exploitation normale et courante sont enregistrées sous les comptes 60 «Achats», 61/62 «Autres charges externes», 63 «Impôts, taxes et versements assimilés»,

Plus en détail

VILLE d Aix-en-Provence - Analyse 2014

VILLE d Aix-en-Provence - Analyse 2014 VILLE d Aix-en-Provence - Analyse 2014 ACCUEIL La Direction des Finances de la ville d Aix-en-Provence s est montrée coopérative. Le service financier de la commune a su encourager la démarche d ODIS,

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

Annexes PREAMBULE. L'exercice social clos le 31/12/2014 a une durée de 12 mois. L'exercice précédent clos le 31/12/2013 avait une durée de 12 mois.

Annexes PREAMBULE. L'exercice social clos le 31/12/2014 a une durée de 12 mois. L'exercice précédent clos le 31/12/2013 avait une durée de 12 mois. Annexes PREAMBULE L'exercice social clos le 31/12/2014 a une durée de 12 mois. L'exercice précédent clos le 31/12/2013 avait une durée de 12 mois. Le total du bilan de l'exercice avant affectation du résultat

Plus en détail

Dossier de demande de subvention de fonctionnement

Dossier de demande de subvention de fonctionnement Iflerhpntel biaflc,tr ASSOCIATIONS Dossier de demande de subvention de fonctionnement 2015 Vous trouverez dans ce dossier les pièces qui constituent votre demande de subvention: > Des informations pratiques

Plus en détail

Décrypter rapidement les comptes d une entreprise Fiche mémo

Décrypter rapidement les comptes d une entreprise Fiche mémo Décrypter rapidement les comptes d une entreprise Fiche mémo Comment décrypter rapidement les comptes d une entreprise? I Analyse économique Éléments juridiques : forme juridique, capital, associés. Éléments

Plus en détail

BUDGET 2015 LE BUDGET DANS LE DETAIL PETIT LEXIQUE BUDGETAIRE

BUDGET 2015 LE BUDGET DANS LE DETAIL PETIT LEXIQUE BUDGETAIRE PETIT LEXIQUE BUDGETAIRE BUDGET 2015 LE BUDGET EN QUELQUES LIGNES Montant total des prévisions budgétaires : 1.811.915 Fonctionnement : 1.172.638 en légère hausse par rapport à 2014 (1.042.449 ), malgré

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9 UNITÉ 3 THÈME 4 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits Cned Site de Lyon Page 1 / 9 Thème 4 Unité 3 Thème 4 UNITÉ 3 THÈME 4...1 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et

Plus en détail

Inf OGM Rapport financier 2004

Inf OGM Rapport financier 2004 F. Prat, le 24/03/05 Inf OGM Rapport financier 2004 1. Les grands chiffres Le solde et les provisions : L année 2003 s est terminée avec un solde positif de 21500 euros, plus des provisions, pointées sur

Plus en détail

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011 Du résultat social au résultat consolidé Novembre 011 Du résultat social au résultat consolidé Préambule Les comptes consolidés ont pour but de présenter le patrimoine, la situation financière et les résultats

Plus en détail

Présentation du Budget 2010

Présentation du Budget 2010 Présentation du Budget 2010 SOMMAIRE 1 UN BUDGET MARQUÉ PAR UNE AUGMENTATION DU NOMBRE DE PERSONNES À ASSISTER ET PAR LA RÉNOVATION DU PARC IMMOBILIER 2 2 ANALYSE PAR MÉTIER 3 2.1 Direction 3 2.2 Support

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ET AIDES EN NATURE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ET AIDES EN NATURE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ET AIDES EN NATURE Dossier à adresser avant le 31 janvier 2016 Monsieur le Président Communauté de Communes de l Estuaire 38, avenue de la République 33820 BRAUD ST LOUIS

Plus en détail

Réforme de la M4 au 1 er janvier 2008

Réforme de la M4 au 1 er janvier 2008 Réforme de la M4 au 1 er janvier 2008 Comme l instruction M14 en 2006, l instruction M4 fait à son tour l objet d une réforme. La M4 s applique aux services publics locaux industriels et commerciaux (SPIC).

Plus en détail

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen?

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Un comité sur les locaux à bureaux composé de plusieurs membres du Conseil exécutif national a été mis sur pied. Des représentants de la gestion

Plus en détail

Compte de résultat simplifié de l'entreprise "Image et son" au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels

Compte de résultat simplifié de l'entreprise Image et son au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels Première STMG Sciences de gestion Thème 3 : Gestion et création de Valeur Chapitre 2 : Les différentes formes de valeur Séquence 1 : La valeur financière COMMENT LA GESTION D UNE ORGANISATION CONTRIBUE-T-ELLE

Plus en détail