Améliorer l existant et penser l avenir pour une logistique physique durable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Améliorer l existant et penser l avenir pour une logistique physique durable"

Transcription

1 Édouard Hervé, direction des relations extérieures de Renault Trucks : Améliorer l existant et penser l avenir pour une logistique physique durable Un industriel tel que Renault Trucks se doit de mettre sur le marché des produits répondant à des normes environnementales de plus en plus strictes, et avoir le souci de déployer une "dream Supply Chain", avec la logistique la plus verte possible. Depuis l écoconception de ses véhicules jusqu à leur recyclage en fin de vie, le constructeur a mis en place les moyens qui lui permettent de respecter l environnement tout au long du cycle de vie des véhicules. Pour Renault Trucks qui fabrique des véhicules industriels, les défis qui se présentent sont multiples : - la mobilité et la productivité des camions engendrent des contraintes de performance, consommation, fiabilité, adaptation à l usage, coût d exploitation, poids et dimensions. - La sécurité et la sûreté des déplacements des personnes et des marchandises est à prendre en compte : sécurité active ou passive, sécurité non routière, sûreté des personnes et des biens. - L environnement et l énergie, avec toutes les contraintes qui s y rapportent concernant les émissions de CO 2, le bruit, les énergies, la recyclabilité, la fatigue des chaussées Au cœur de ce triptyque se situe le facteur humain : il convient d apporter aux chauffeurs des produits qui correspondent à leurs besoins de confort, d ergonomie, de formation, d entretien, d exploitation, d acceptabilité sociale. Cependant, aux dires d Édouard Hervé, «un autre élément est à prendre en compte : le système de transport associant la route communicante et la route intelligente. Le camion est appelé à communiquer non seulement avec sa base, mais aussi avec les Pouvoirs Publics, les agglomérations». À propos d environnement et d énergie Le constructeur doit faire face à quatre grands défis environnementaux : la qualité de l air (maîtrise des émissions polluantes des moteurs), l effet de serre dont la maîtrise passe par la réduction des consommations (1 l de gazole, c est l émission de 2,650 kg 1

2 de CO 2 ), les énergies nouvelles avec le remplacement des énergies fossiles par d autres énergies disponibles, enfin le bruit, tant celui du véhicule et de sa motorisation, que le bruit de roulement. Les réponses technologiques apportées par Renault Trucks Un premier constat est établi par Édouard Hervé : «l industrie des véhicules de transport routier est en droit de dresser un bilan flatteur». Qu on en juge, sur 30 ans : - la consommation de gazole a diminué de 40%, - les émissions gazeuses ont été divisées par un facteur compris entre 5 et 10, - la vitesse moyenne des véhicules a augmenté de 50%, - la puissance moyenne des moteurs dans les mêmes véhicules a augmenté de 200%. Depuis les années soixante, le poids total roulant autorisé est passé de 35 t à 40 t, voire 44 t, tandis que la puissance de la motorisation est passée de 150 ch à 450 ch. Simultanément, la consommation moyenne a chuté de 60 l aux 100 km en 1960, à 30 l aujourd hui. En outre, la vitesse moyenne qui était de 40 km/h en 1960 a été portée à 80 km/h. 2

3 Amélioration des performances des véhicules 90 Evolution des performances vitesse moy. (km/h) conso. moy. (l/100km) Tract. PTRA / GCW 35T 35T 38T 40T 40T 40T ch/hp Conférence SCM ESC St Etienne 18/11/2008 Edouard Hervé Renault-Trucks 6 - le bruit extérieur a été réduit de 12 db(a), En 1982, un camion émettait 91 db(a). Pour obtenir la même puissance sonore aujourd hui, il faudrait aligner 12 véhicules simultanément. - l accidentalité a été elle même considérablement réduite. Entre 1980 et 2006, la présence de poids lourds dans les accidents a été divisée par un facteur 6, alors que dans le même temps, le nombre de kilomètres parcourus n a cessé d augmenter. En 2006, les camions ne représentent que 3,8% du nombre des véhicules impliqués dans les accidents corporels et seulement 6,5% de la circulation totale. En outre, de 1990 à 2005, le nombre d accidents corporels impliquant au moins un poids lourd a diminué fortement et davantage que le nombre total d accidents corporels : 57% dans le premier cas, et 48% dans le second. En 2005, ils ne représentaient que 5,2% de l ensemble des accidents corporels, contre 6,2% en Le nombre de tués dans ces accidents continue de diminuer de 2%, après une baisse de 3% en Cette évolution de 3

4 la mortalité dans l accidentologie des poids lourds s inscrit dans la tendance du bilan général de la sécurité routière. Le point faible du camion reste toutefois la gravité des accidents dans lequel il est impliqué. Elle est 2,5 fois plus élevée que celle des accidents impliquant seulement des voitures particulières. Ceci s explique par la différence des masses et des énergies mises en jeu dans les chocs. 4

5 - la maintenance (intervalles de vidanges, freins et embrayages) a été notablement réduite, - les véhicules en fin de vie sont recyclés, d où une réduction notable des déchets, - Et les recherches continuent Néanmoins, il lui reste à réussir différents challenges : la réduction des coûts, la réduction des émissions polluantes, la sécurité, l optimisation de l usage des véhicules existants, la contribution au développement de nouvelles organisations. Directement liées à la consommation des énergies fossiles, les émissions de CO 2 contribuent à l effet de serre, dont au réchauffement climatique. «C est aujourd hui la principale préoccupation environnementale de l industrie du transport routier de marchandises», commente Édouard Hervé. L enjeu est double : réduire la consommation de carburant, c est à dire améliorer le rendement 5

6 énergétique du moteur, donc limiter les émissions de CO 2 d une part, et réduire le recours aux hydrocarbures d origine fossile pour ménager les ressources d autre part. L entrée en vigueur de la norme EURO 4, et en 2009 de la norme EURO 5 abaisse de façon significative le niveau des émissions polluantes des camions. Réduction des pollutions gazeuses Euro 0 Euro 1 Euro 2 Euro 3 Euro 4 Euro 5-20% - 89% NOx - 55% - 60% - 72% - 81% HC - 30% - 70% - 81% - 87% CO - 20% - 68% - 72% - 85% - 89% Particules - 50% - 98% - 80% - 90% Conférence SCM ESC St Etienne 18/11/2008 Edouard Hervé Renault-Trucks Alors que dans la France de 1990, les camions parcouraient au total 25,7 milliards de kilomètres, on prévoit qu en 2013, ce chiffre sera porté à 39,8 milliards de kilomètres, soit une augmentation de 55%. La bonne nouvelle? «Ces kilomètres seront parcourus par des véhicules non polluants», répond Édouard Hervé : «en effet, 50% d entre eux répondront à la norme EURO 5, 24% à la norme EURO 4, et 20% à la norme EURO 3». Force est de constater que les quantités polluantes émises sont en forte diminution : «entre 1990 et 2013, on aura réduit de 80% les quantités émises des quatre polluants majeurs (NOx, PT, HC, CO) de sorte que l on considère le problème de la pollution locale comme presque réglé pour les poids lourds, tandis que les émissions du CO 2 responsable de l effet de serre, continueront 6

7 à croître». Un nouveau défi est par conséquent lancé pour parvenir à maîtriser cette cause du réchauffement de la planète : il faut réduire encore, et encore, la consommation de carburant par tonne ou mètre cube transporté. Pour y parvenir, tous les acteurs du transport sont concernés : les constructeurs, certes, mais aussi les Pouvoirs Publics, les chargeurs, les opérateurs de transport. «Le défi du CO 2, c est donc aujourd hui de réduire toujours plus la consommation des véhicules industriels, développer les filières des carburants alternatifs avec l objectif d émettre 0% de CO 2, enfin limiter la croissance prévisible du trafic par le test d ensembles de grande capacité». Les évolutions envisageables en faveur du CO 2 Deux approches distinctes sont menées conjointement pour régler ce problème d émission de CO 2 : - l utilisation de carburants alternatifs en remplacement des carburants fossiles actuels (le gazole). - la mise en œuvre de chaînes cinématiques alternatives, c est à dire le remplacement des systèmes actuels réunissant moteur thermique et boîte de vitesses, par des systèmes propulsifs plus économes en carburant et plus favorables à l environnement. D ores et déjà, le biodiesel, biogazole, ou B100 est obtenu à partir d huile végétale (huile de colza, soja ) transformée par transestérification par le méthanol ou l éthanol : son principal intérêt est de fournir une énergie renouvelable contribuant très peu à l augmentation du taux de CO 2 présent dans l atmosphère. «Cependant, insiste Édouard Hervé, pour bien maîtriser la valeur écologique d un carburant, il faut prendre en compte son écobilan, et donc tout son processus de fabrication, incluant la culture et ses intrants, l empreinte écologique et l efficacité énergétique des processus et des transports, du producteur au consommateur final afin d établir le bilan énergétique global». À ce titre, le biodiesel nécessite un apport énergétique pour accélérer les processus d estérification et doit être traité dans des raffineries spécialisées avant d être livré aux consommateurs, ce qui alourdit sensiblement son 7

8 efficacité énergétique. D autre part, il ne faudrait pas que la production de biocarburants se fasse au prix d une déforestation massive ce qui au contraire de l effet recherché, augmenterait les émissions de gaz à effet de serre. De surcroît, les espaces ainsi cultivés privent les sols pour l agriculture alimentaire, faisant monter les prix des céréales ou du maïs alimentaires. Le biodiesel reste aujourd hui utilisé marginalement, en mélange par les marchands de carburants. Les équipes de recherche travaillent au développement de solutions nouvelles basées sur le gaz naturel et les biocarburants de deuxième génération avec deux pistes privilégiées que sont le méthanol et le DME (diméthyl ether), préfigurant une quasineutralité en termes d émissions de CO 2. «Quant au GNV (Gaz Naturel de Ville) composé essentiellement de méthane et d hydrocarbures très légers, il émet en moyenne 24% de CO 2 de moins que le supercarburant classique, très peu d oxyde d azote et aucune particule ; mais ses modes d approvisionnement ne permettent d envisager qu une diffusion dans des périmètres limités pour des applications essentiellement urbaines (distribution locale, services aux collectivités, etc.)», explique Édouard Hervé. «Il revient aujourd hui aux Pouvoirs Publics de définir la stratégie énergétique pour assurer l approvisionnement à long terme et la distribution de carburant propre», dit encore Édouard Hervé : «pour sa part, Renault Trucks est actif dans tous ces domaines». C est ainsi qu a été mis sur le marché un Premium Distribution propulsé par un nouveau moteur au GNV de 8,3 l de cylindrée développant de 250 à 280 ch. En outre, pour favoriser le développement d un réseau de distribution dense et pratique du GNV, Renault Trucks est actif au sein de l Association Française du Gaz Naturel pour Véhicules (AFGNV). La Ville de Paris a consenti un effort particulier en mettant en œuvre des balayeuses aspiratrices et des bennes à ordures ménagères fonctionnant au GNV. Qu en est il de la propulsion électrique? «D un point de vue écologique, répond Édouard Hervé, l électricité apparaît comme une énergie qui n entraîne aucune émission de polluants ni de CO 2. De plus, la pollution sonore n existe pas, les véhicules roulant à l électricité étant silencieux». Renault Trucks a réalisé un Midlum électrique de 11 t pour les livraisons en centre ville ou le travail sur les espaces verts, 8

9 mus par des moteurs électriques développés par PVI, partenaire de Renault Trucks. La comparaison été faite avec le Midlum circulant au gazole : force a été de constater que la solution électrique n est pas viable économiquement : Renault Trucks/PVI Midlum au gazole (12 t) Midlum électrique (11 t) Poids à vide 3,8 t 8,8 t dont 2,7 t de batteries Écart * 2,4 Charge utile 8,2 t 2,2 t : 3,7 Autonomie 600 km (Réservoir de 130 l) 60 km (Une nuit de recharge) : 10 Prix vente de Nombre en circulation en France (Hors batteries) Environ * 2,5 On observe toutefois des avancées intéressantes dans le domaine des batteries. Suffisamment intéressantes pour inciter Renault Trucks et PVI à présenter un petit véhicule utilitaire électrique sur la base d un Maxity électrique, de 3,5 t de PTAC avec 1,8 t de charge utile. «Notre objectif est de commercialiser dans un avenir proche un véhicule électrique équipé d un moteur électrique asynchrone commandé par un variateur à contrôle vectoriel de flux, d une boîte de vitesses robotisée et de batteries de nouvelle génération au lithium ion Un véhicule que l on pourra conduire avec un permis B». L ensemble des auxiliaires (assistance de direction, chauffage, pompe à vide pour freinage) a été électrifié. Ce véhicule peut circuler jusqu à 80 km/h, avec une puissance équivalente à 70 ch. L optimisation du moteur électrique, ainsi que la récupération de l énergie de ralentissement pour recharger les batteries permet une autonomie garantie de 60 km. Certes, l autonomie ne varie pas considérablement et le temps de recharge est encore de 7 heures. L avantage de ce concept est l absence d émissions polluantes atmosphériques et d émissions de CO 2, mais aussi la disparition de 9

10 nuisances sonores, autorisant une exploitation de nuit et dans des zones à émissions réduites. Édouard Hervé poursuit : «la commercialisation de ce véhicule (à partir de mi 2010?) doit être étudiée par avec nos partenaires en fonction des opportunités que le législateur voudra bien ouvrir pour rendre cette offre compétitive : exemption des batteries du poids du véhicule, aides R&D et à l achat, développement des infrastructures plug in...» Les véhicules hybrides arrivent! Autre concept sur lequel travaille Renault Trucks : le Renault Premium Distribution Hybrys Tech, un véhicule concept urbain exploitant la technologie hybride, celle ci autorisant jusqu à 30% de réduction de consommation et des émissions de CO 2. La chaîne cinématique hybride concilie les avantages du moteur diesel et du moteur électrique. Il est possible d emmagasiner l énergie produite lors du freinage ou de la décélération du véhicule, puis de la restituer lors des démarrages : «ce procédé se prête particulièrement aux véhicules d entretien et de transport urbain (autobus, bennes à ordures ménagères, véhicules de distribution), pour lesquels des économies de carburant peuvent atteindre jusqu à 35% en fonction des applications et des conditions d utilisation», précise Édouard Hervé. À l automne 2007, Renault Trucks a présenté Hybrys, un véhicule concept urbain exploitant une technologie hybride parallèle (un moteur thermique et un moteur électrique fournissent de la puissance aux roues selon plusieurs scénarios de répartition). Testée en conditions d exploitation dès le mois d octobre, la technologie Hybride de Renault Trucks devient une réalité sous les traits du Renault Premium Hybrys Tech. Cette technologie doit permettre d abaisser jusqu à 30 % la consommation et les émissions de CO du véhicule et de ses équipements. 2 De tels véhicules, destinés aux métiers de la distribution urbaine, sont moins polluants, mais aussi moins bruyants grâce à l utilisation du moteur électrique. Les premiers véhicules de série seront commercialisés dès fin

11 À l'automne 2007, Renault Trucks a présenté Hybrys, un véhicule concept urbain innovant exploitant une technologie hybride "parallèle", et en octobre 2008, Renault Trucks et SITA (Suez Environnement) ont mis en exploitation dans les rues de l agglomération lyonnaise le tout premier camion hybride de la marque au losange pour la collecte des ordures ménagères de la ville : Premium Distribution Hybrys Tech. Celui ci a été développé sur la base d un Renault Premium Distribution en configuration "benne à ordures ménagères". Il est équipé d un moteur diesel DXi 7 EURO 5 Incentive de 320 ch, associé à un moteur électrique MDS (Motor Drive System), la boîte de vitesse Optidriver+ et un bloc électrique (ESS Electrical storage system) situé dans l'empattement comprenant : batteries de puissance, électronique de commande, circuits de distribution de puissance et système de refroidissement. Le principe de la technologie hybride dite "parallèle" développée par Renault Trucks est simple : l énergie cinétique du véhicule est récupérée lors du freinage ou des phases de décélération afin de la transformer en électricité. Stockée dans le bloc électrique situé dans l empattement, cette électricité alimente ensuite le moteur électrique qui assure le démarrage du véhicule, l alimentation de ses fonctions électriques et la propulsion jusqu à 20 km/h. Le moteur diesel n est alors utilisé que dans les phases où il consomme le moins, c est à dire en circulation. Quant à la benne à ordures ménagères, commandées par une prise de mouvement électrique, elle est équipée d une batterie supplémentaire installée sur face avant de la caisse, qui se recharge pendant les phases de décélération et de freinage du véhicule pour alimenter la benne. Au total les gains en consommation et en émissions de CO du véhicule et de ses équipements atteindront jusqu à 30 %. 2 Comme, au delà de la réduction des émissions, le moteur électrique autorise une réduction sensible du bruit, la technologie hybride s avère parfaitement adaptée aux usages urbains, matinaux, voire nocturnes, lorsqu alternent constamment phases d accélération et phases de ralentissement. Renault Trucks s est associé à un certain nombre de partenaires techniques pour ce projet. Le carrossier Faun a développé spécialement une benne. Le véhicule est monté sur pneu Michelin X InCity XZU3 11

12 particulièrement adapté aux sollicitations du roulement urbain et interurbain. Associé aux jantes Dura Bright Wheels d Alcoa, l ensemble constitue la meilleure réponse du marché pour le ramassage des ordures en combinant la légèreté et la longévité des jantes en aluminium Alcoa au nouveau traitement de surface Dura Bright. Renault Trucks, SITA, LUTB (Lyon Urban Truck & Bus, pôle de compétitivité des transports collectifs urbains de personnes et de marchandises) et le Grand Lyon travaillent depuis de nombreux mois pour préparer la mise en circulation de ce véhicule. À l issue des tests de Lyon, une première série de 6 véhicules hybrides d'avant série de Renault Trucks sera mise en exploitation pour appliquer cette technologie à d autres métiers de la distribution urbaine. Énergies TRM : évolution selon utilisations Longue distance Régional Gazole Gazole Suburbain Gazole Biocarburants et synthèse Urbain Gaz P.A.C. Hybrides Hyper centres Électrique Court Terme Moyen Terme Long Terme <numéro> Conférence SCM ESC St Etienne 18/11/2008 Edouard Hervé Renault-Trucks Que sera le camion de demain? Le gazole continuera à être utilisé sur le long terme, accompagné par les biocarburants et les carburants de synthèses pour les transports sur de longues distances ou les transports régionaux. Les véhicules hybrides s imposent pour les courtes distances, tandis que l électricité sera réservée aux hypercentres. La Pile à Combustible est une source susceptible d apparaître à long terme. 12

13 Les ensembles modulaires de grande capacité Sous le nom d EMS (European Modular System), on désigne des véhicules de grand volume : les "mégatrucks" multi articulés de grande longueur (convoi long de 25,25 m), de grande capacité (40/44 t ou 60 t de charges). Alors que les trains rouliers actuels ont une longueur maximale de 18,75 m, les EMS atteignent 25,25 m, et ils sont composés : - pour répondre au poids : o o d un camion porteur tirant une semi remorque par l intermédiaire d un dolly, d un tracteur et sa semi remorque tirant une remorque. - pour répondre au volume : o de remorques ou semi remorques mesurant 7,82 m ou 13,60 m. Au lieu de tracter un seul conteneur de 40 pieds (12,192 m) ou deux conteneurs de 20 pieds (6,058 m), on pourrait ainsi y adjoindre un second conteneur de 20 pieds. Les EMS peuvent transporter 52 palettes au standard européen (120 * 80 cm) au lieu de 33 dans un camion actuel. Le concept vient droit de la Finlande et de pays qui ont cherché à diminuer le nombre de camions présents sur la route : il suffit d agrandir le camion pour éliminer de la route jusqu à un camion sur trois. Certains pays du Nord de l Europe (Pays Bas, Suède, Finlande) ont expérimenté et adopté le concept de l EMS depuis plus de 10 ans. C est ainsi qu après deux séries d expérimentations de décembre 1999 à la mi 2003, puis de 2004 à 2007, le ministère néerlandais des Transports a autorisé la circulation sans restriction des EMS en limitant le poids total roulant à 50 t. Compte tenu des conditions restrictives qui étaient imposées lors de ces tests, il s en est suivi que : camions standards, soit 7% du parc pourraient être remplacés par EMS, ce qui entraînerait une réduction de 1,8% du coût du transport, o o Une diminution de 4 à 7 accidents par an, Une diminution de 0,7 à 1,4% des embouteillages. 13

14 - 7% de kilomètres économisés lors des essais et potentiellement 14% avec des conditions plus souples, o Réduction des émissions de CO 2 de 3%, et potentiellement de 5,7% en conditions plus souples. En France, pour l instant, ces ensembles ne sont pas autorisés. Certes, l EMS n est pas la panacée, mais une solution particulièrement intéressante pour améliorer l efficience du transport routier. La distribution urbaine avec FIDEUS Renault Trucks a mis au point dans le cadre du programme européen de recherche FIDEUS (Freight Innovative Delivery of Goods in European Urban Spaces), le premier véhicule de distribution urbaine qui s adapte à son milieu. Tout le véhicule a été conçu dans l idée de préserver la qualité de vie dans les agglomérations : moins de bruits et moins de pollution pour limiter l impact environnemental du véhicule, plus d efficacité pour limiter son temps d immobilisation et plus de sécurité pour préserver les usagers des voies urbaines et les marchandises. Testé respectivement sur le territoire du Grand Lyon et à Barcelone par deux opérateurs logistiques (DHL et Condis) dans des conditions réelles de livraison de jour, comme de nuit, le prototype de Renault Trucks apporte des éléments de réponse concrets dans le domaine de la logistique urbaine qui seront mis à profit par la Commission Européenne. Pour atténuer au maximum les émissions acoustiques du moteur, première source de bruit du véhicule, les équipes de recherche de Renault Trucks ont mis au point un nouvel outil de simulation visant à définir et placer les isolants phoniques autour du moteur de façon optimale. La transmission a fait également l objet d un traitement spécifique par une technologie d amortissement structurel en matière composite. Enfin, pour la ligne d échappement, les silencieux ont été entièrement revus afin de gagner encore des décibels. Grâce à ces solutions innovantes, le niveau sonore de la chaîne cinématique baisse déjà de 3 db(a). 14

15 Au delà des solutions mécaniques, le constructeur a équipé le véhicule FIDEUS d un système innovant, adaptant la mobilité du véhicule aux circonstances d utilisation. Par simple activation d une commande à l entrée d une zone urbaine, le chauffeur déclenche un dispositif électronique de contrôle des performances du véhicule adapté à un usage urbain qui engendre, par voie de conséquence, une réduction du volume sonore. Le résultat est alors encore plus significatif : en gagnant 3 db(a) supplémentaires, le véhicule développé est quatre fois moins bruyant qu un véhicule de distribution classique. À terme, ce système sera parfaitement autonome. Equipé d un système de géo localisation et de communication intégré à un ordinateur de poche de type PDA, Le véhicule, détectera lui même les zones urbaines et basculera automatiquement dans les conditions de fonctionnement répondant aux exigences de celle ci. Le véhicule utilisé dans le cadre du projet FIDEUS a été développé sur la base d un Renault Midlum EURO 4. Grâce à la technologie de série SCR (Selective Catalytic Reduction) retenue par Renault Trucks sur l ensemble de sa gamme de poids lourds, ses performances en termes d émissions de polluants et de consommation sont donc déjà exceptionnelles. «Renault Trucks expérimente dans le projet FIDEUS des dispositifs complémentaires de contrôle de la mobilité en conditions urbaines : la route communicante», ajoute Édouard Hervé. «Comme pour les émissions sonores, ces systèmes sont destinés à détecter automatiquement les "Low Emissions Zones" pour faire basculer le véhicule dans des conditions de fonctionnement adaptées. De plus, il sera possible d informer le centre de gestion du trafic urbain, qui contrôlera ainsi à distance la conformité du véhicule opérant dans la zone». La Supply Chain et le développement durable Selon Édouard Hervé, «Renault Trucks a déployé un système de management environnemental solide, basé sur la norme ISO : en effet la totalité des entités de Renault Trucks ont été certifiées ISO 15

16 14001, et recertifiées entre 2007 et 2010». Ses achats sont réalisés auprès de partenaires eux mêmes certifiés ISO : - Quelque 60% des achats sont réalisés auprès de fournisseurs ISO à la fin 2007, - La totalité des plates formes avancées des fournisseurs et prestataires présents sur sites Renault Trucks travaillent en respectant ses procédures internes environnementales et sécurité. Des contrôles sont menés à ce sujet au travers d audits internes et externes. Le management des déchets fait également l objet de procédures, avec pour prérequis : - le suivi du tri des déchets industriels banaux et des déchets industriels spécifiques, ainsi que de leurs quantités, - le développement et la mise en œuvre de mesures pour progresser au niveau de la réduction des déchets, du recyclage des matériaux et de l énergie, de la minimisation des quantités de déchets ultimes enfouis avec la volonté de limiter les déchets enfouis aux seuls matériaux inertes. - La conception des camions de Renault Trucks prend en compte la perspective de leur recyclage en fin de vie. Elle s appuie sur la sélection de matériaux ne contenant pas de substances indésirables, choisis en fonction des filières de recyclage existantes. Renault Trucks s attache aussi à développer des partenariats pour valoriser toujours mieux et plus les véhicules en fin de vie. L objectif est d intégrer tous les partenaires de gestion des déchets dans les programmes d audits ISO Vers des usines propres L industriel déploie ses efforts sur les consommations d énergie et les émissions de CO 2 qui sont en forte réduction dans les bâtiments. Il assure également la sensibilisation de ses collaborateurs à la protection de l environnement. L ensemble des sites industriels de Renault Trucks utilisent des processus de fabrication qui économisent les énergies et les ressources naturelles, favorisent la chasse au gaspillage, et traitent leurs rejets liquides et gazeux. L outil productif et les processus industriels ont été conçus pour fabriquer des 16

17 véhicules dans des usines propres organisées pour réduire la production des déchets. Les résultats obtenus sur les sites Renault Trucks en matière d économie d énergie et d eau révèlent l efficacité des actions menées. Aux dires d Édouard Hervé, «en 5 ans, les consommations d énergie par véhicule produit ont été divisées par deux. Le potentiel de réchauffement climatique dû aux activités de Renault Trucks a été de t de CO 2 à la fin 2007, contre t en 2004 Alors que la production est en augmentation sensible ( véhicules en 2003, véhicules en 2007)». Une telle politique ne peut être mise en œuvre que s il y a une motivation des collaborateurs de l entreprise, ce qui implique une communication très forte auprès des salariés de l entreprise. Une communication qui s étend naturellement vers le réseau de concessionnaires. Jean Claude Festinger Les réponses de Renault Trucks Fin de vie Eco-conception L ensemble de la gamme est recyclable à 92 % Utilisation 2x moins de carburant consommé entre 1960 et 2008 Emissions d échappement divisées par 5 à 20 et un problème quasiment réglé à l horizon x fois mois d émissions sonores Respecter l'environnement tout au long du cycle de vie du véhicule 2 x moins d énergie et 3 x moins d eau consommées par véhicule produit Usines 100% ISO % des DIB valorisés 17

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008 Les défis de la mobilité durable La contribution de Renault Trucks ORT PACA Edouard HERVE 02 décembre 2008 Défis des V.I. du futur Système de transport Route communicante Route intelligente Inter modalité

Plus en détail

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL - Les émissions - Le bruit - Les énergies alternatives - Mobilité Urbaine Marchandises Laurent JACQUES Renault Trucks Global Brand Des progrès considérables

Plus en détail

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Avec des PTR jusqu à 26 tonnes, le Volvo FE hybride réunit tous les atouts pour la collecte des ordures et la distribution. Le moteur électrique

Plus en détail

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT DIRCTION D LA COMMUNICATION CORPORAT D O S S I R D PRSS Lyon / Mars 2013 RÉDUIR LS FFTS DU TRANSPORT ROUTIR D MARCHANDISS SUR L NVIRONNMNT Pour réduire les effets sur l environnement tout au long du cycle

Plus en détail

ENGAGEMENTS, ACTIONS, PROPOSITIONS POUR L'ENVIRONNEMENT

ENGAGEMENTS, ACTIONS, PROPOSITIONS POUR L'ENVIRONNEMENT PROPOSITIONS POUR DIRECTION DE LA COMMUNICATION COPORATE SEPTEMBRE www.renault-trucks.com PROPOSITIONS POUR Contribuer à réduire de façon durable l'impact du transport routier de marchandises (TRM) sur

Plus en détail

Information Presse MAN Camions & Bus SAS

Information Presse MAN Camions & Bus SAS Evry, 23.09.2013 Avec le Lion s City Hybrid, MAN est un sérieux candidat à l expérimentation hybride organisée avec le Sytral sur l agglomération Lyonnaise. Le lancement de cette expérimentation hybride

Plus en détail

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports Gilles DURAND, Secrétaire Général de l AFGNV 26 septembre 2013 1 L Association Française du Gaz Naturel Véhicules fédère les acteurs du GNV

Plus en détail

Scania lance un camion hybride à usage urbain

Scania lance un camion hybride à usage urbain PRESS info 13 octobre 2015 Scania lance un camion hybride à usage urbain Scania commercialise un poids lourd hybride conçu pour être utilisé en milieu urbain. Mode silencieux disponible, fonctionnement

Plus en détail

LE TRANSPORT DURABLE CHEZ IVECO

LE TRANSPORT DURABLE CHEZ IVECO Iveco S.p.A. Via Puglia, 35 10156 Torino - Italie www.iveco.com Publication : IST.081404 Novembre 2008 Document et photos non contractuels. Les données sont fournies à titre indicatif et sans engagement

Plus en détail

lescamions 100% électriques

lescamions 100% électriques lescamions 100% électriques votre partenaire votre partenaire Depuis plus de vingt ans, PVI conçoit et assemble en France des véhicules industriels électriques destinés aux marchés européens. L entreprise

Plus en détail

TA / 30 nov 2009 Atelier CCFA 3 décembre 2009

TA / 30 nov 2009 Atelier CCFA 3 décembre 2009 Un monde sans camion n est pas possible 1 Un monde sans camion n est pas possible semi-frigorifique, lance à incendie, balayeuse, benne à ordures ménagères, benne de chantier, transport exceptionnel, déneigeuse,

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT :

LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT : LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT : LA FRANCE PEUT-ELLE RATTRAPER SON RETARD? Corinne BERTHELOT Amsterdam, 25 November 1 La Filière du GNV est organisée en France L Association Française du Gaz Naturel Véhicules

Plus en détail

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010 ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE Roulez, économisez, et préservez l environnement Novembre 2010 Performant, écologique et économique, le GNV est une véritable alternative aux problématiques environnementales

Plus en détail

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement Renaud MICHEL ADEME Bretagne Adopter un mode de conduite écologique, c est aussi moins consommer, moins polluer et conduire plus sûrement.

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES 15 juin 2007 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES David Desforges, Avocat Associé, Gide Loyrette Nouel LE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CARBURANT GAZ NATUREL AGRION -

Plus en détail

Le défi. Normes Euro. Agenda ENVIRONMENTAL VEHICLE STRATEGY. Réchauffaument de notre planète. Epuisement des réserves.

Le défi. Normes Euro. Agenda ENVIRONMENTAL VEHICLE STRATEGY. Réchauffaument de notre planète. Epuisement des réserves. Le défi Réchauffaument de notre planète Epuisement des réserves Emissions nocives ENVIRONMENTAL VEHICLE STRATEGY p3 Agenda Le défi Double stratégie Hybride technique & potentiel Méthane-diesel technique

Plus en détail

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Source Mercedes Source : Renault Trucks Source : Modec Fiches actions Charte Objectif CO 2 Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Description de l action Le choix du mode de propulsion s effectue

Plus en détail

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié Les technologies émergentes en transport La gestion de notre efficacité énergétique Une préoccupation constante depuis la fin des années 90 C est une question

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence Hybrid Air Une solution innovante full hybride essence 22 janvier 2013 Hybrid Air Une solution innovante «full hybride» essence Une étape clé vers la voiture 2l/100 km à l horizon 2020 I. Une rupture technologique

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Dossier de presse Mardi 22 mars 2016

Dossier de presse Mardi 22 mars 2016 TRANSITION ENERGETIQUE Présentation des nouveaux bus hybrides Tisséo - GX 437 Sommaire Edito Réduire la consommation d énergie et l impact carbone Caractéristiques techniques du GX 437 HYB Capacité, facilité

Plus en détail

RÉDUCTION DE L ÉMISSION SONORE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES DANS LEUR CONTEXTE D USAGE URBAIN. Nicolas BLAIRON

RÉDUCTION DE L ÉMISSION SONORE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES DANS LEUR CONTEXTE D USAGE URBAIN. Nicolas BLAIRON RÉDUCTION DE L ÉMISSION SONORE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES DANS LEUR CONTEXTE D USAGE URBAIN Nicolas BLAIRON Les activités recherche et développement en acoustique véhicule chez Renault

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

La mobilité écologique du futur.

La mobilité écologique du futur. La mobilité écologique du futur. Le nouveau Lion s City Hybrid. La mobilité qui fait bouger le monde. Le passage du soleil à la lune, les saisons, la marée, la voie des électrons dans chaque atome : notre

Plus en détail

Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides

Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides Exposant Ecomobilys, partenaire de votre mobilité urbaine. 251 avenue Saint-Exupéry 62100 Calais Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides Little 4 version fermée, sur le port de la ville de Calais.

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

Energies alternatives Châssis à usages spécifiques

Energies alternatives Châssis à usages spécifiques Energies alternatives Châssis à usages spécifiques L offre PVI - Renault Trucks PVI partenaire de Renault Trucks 270.19 BOM by PVI Midlum 270.19 BOM voie étroite Véhicules industriels GNV Véhicules électriques

Plus en détail

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Du SmartWay à la route intelligente électrifiée Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Réf. CN 901 BS CB DM Lausanne, le 29 0ctobre 2003 La route intelligente électrifiée

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES a) L Europe au cœur du développement durable Le Transport Routier de Marchandises (TRM) est au cœur de notre économie et achemine à

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

La question du bilan environnemental du véhicule électrique

La question du bilan environnemental du véhicule électrique La question du bilan environnemental du véhicule électrique Gastineau, P., Lepin, N. 10/02/12 (GERI VE) Intervenant - date J.L.Borloo: «le VE est le bébé du grenelle de l environnement» Voiture électrique

Plus en détail

Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012

Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012 Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012 Une prise en compte des critères environnementaux dans nos marchés d acquisition de véhicules La prise en compte

Plus en détail

Zero emission delivery

Zero emission delivery Kangoo Hybride Green Propulsion Zero emission delivery Green Propulsion s.c.r.l. 6, quai Banning 4000 Liège www.greenpropulsion.be :+32 4 366 91 78 :+32 4 366 91 44 1899 : «La Jamais contente», première

Plus en détail

Communication on progress 2007 2008

Communication on progress 2007 2008 Communication on progress 2007 2008 NOVEA est leader de la course urgente en France. Le groupe a adhéré à Global Compact l an dernier pour promouvoir son implication dans la société actuelle en acceptant

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Charte environnement Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Située à coté d un site naturel sensible, avec le recyclage au cœur de l histoire et de l activité

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU

QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU SÉCURITÉ EXPÉRIENCE DE CONDUITE EFFICACITÉ TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE Pirelli a toujours été réputé pour ses valeurs fondamentales en particulier ses performances et

Plus en détail

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015 Dossier de Presse 30 JUIN 2015 ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques Depuis plus de 20 ans, le Groupe Renault est engagé en faveur d une

Plus en détail

Mieux sur la route sur toute la ligne. Le package d efficacité DIWA

Mieux sur la route sur toute la ligne. Le package d efficacité DIWA Mieux sur la route sur toute la ligne. Le package d efficacité DIWA 1 Economiser le carburant. Réduire les émissions. Augmenter la disponibilité. Baisse des consommations de carburant, réduire la complexité,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus

COMMUNIQUÉ. Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus Paris, le 30 septembre 2009 COMMUNIQUÉ Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus Au 1 er octobre 2009, la norme Euro V entre en vigueur pour tous les véhicules utilitaires lourds

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Haute école spécialisée bernoise Technique et informatique Technique automobile. Laboratoire de mécatronique

Haute école spécialisée bernoise Technique et informatique Technique automobile. Laboratoire de mécatronique Laboratoire de mécatronique Utilisation du véhicule avec la vision du développement durable Les quatre points suivants sont parmi les plus importants à prendre en compte : Consommation d énergie : - Consommation

Plus en détail

Accélérez intelligemment.

Accélérez intelligemment. Accélérez intelligemment. Economiser du carburant avant de conduire. 7,5% Chargement du toit Consommation à 120 km/h 16% 39% 0% 100% consommation supplémentaire Consommation de carburant selon différentes

Plus en détail

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE SENSIBILISATION A l ECO-CONDUITE Plan I. Qu est-ce que l éco-conduite?...p. 6 II. Quel est l intérêt de l éco-conduite?...p. 7 III. Les cinq règles de l éco-conduite...p. 9 IV. Les principes fondamentaux

Plus en détail

Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique

Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique COMMUNIQUE DE PRESSE Septembre 2012 Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique Avec cette nouvelle version 100% électrique, Peugeot franchit une étape supplémentaire pour proposer aux professionnels

Plus en détail

La carte «Biomethane»

La carte «Biomethane» Dans la semaine du développement durable: "jouons cartes sur tables " Atelier-Débat sur «l énergie à la carte» La carte «Biomethane» Arancha BODEN, Directeur Territoriale Régional Aquitaine Cadaujac, Mercredi

Plus en détail

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route?

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Septembre 2010 Pourquoi roulons-nous vite? Nous roulons vite principalement pour gagner du temps Mais une perception faussée du rapport entre vitesse et temps

Plus en détail

Optifuel Lab, le véhicule laboratoire de Renault Trucks, enregistre une baisse de la consommation de -13%

Optifuel Lab, le véhicule laboratoire de Renault Trucks, enregistre une baisse de la consommation de -13% DIRCTION D LA COMMUNICATION CORPORAT D O S S I R D PRSS Lyon / Mars 2009 Optifuel Lab, le véhicule laboratoire de Renault Trucks, enregistre une baisse de la consommation de -13% Oubliée la course à la

Plus en détail

Le groupe LINDE : Un acteur mondial

Le groupe LINDE : Un acteur mondial Stéphane Jardin Le groupe LINDE : Un acteur mondial Une présence mondiale dans plus de 100 pays, plus de 20 000 collaborateurs répartis sur l ensemble des continents. Le Groupe LINDE Numéro un européen

Plus en détail

Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine

Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine Julien GALINEAU Air Lorraine 30/04/2012 1 Contexte et objectif du présent rapport... 2 2 Méthode de détermination des consommations de

Plus en détail

La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel

La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel 9/09/2014 Dans les années 90 Des voitures plus lourdes. Hausse des ventes en Europe. Des voitures plus performantes.

Plus en détail

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Janvier 2014 5 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain:

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

La place des carburants alternatifs dans le monde du transport en 2035. GNV, GNL, GNC Biogaz par Gilles Durand - Secrétaire Général de l AFGNV

La place des carburants alternatifs dans le monde du transport en 2035. GNV, GNL, GNC Biogaz par Gilles Durand - Secrétaire Général de l AFGNV La place des carburants alternatifs dans le monde du transport en 2035 GNV, GNL, GNC Biogaz par Gilles Durand - Secrétaire Général de l AFGNV La Filière du GNV est organisée en France L Association Française

Plus en détail

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050.

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. OBJECTIF FACTEUR /4 Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. Transition énergétique Le scénario GrDF GrDF exploite le réseau de distribution de

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier

Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier Contexte et enjeux Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier Afin de lutter contre le changement climatique et s adapter au contexte de raréfaction des ressources fossiles, des engagements

Plus en détail

Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura

Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura 19-06-2015 Approche Bilan Carbone Réf Date Auteur V1 04/06/15 ELAN V2 15/06/15 ELAN V3 19/06/15 ELAN ELAN 1, avenue Eugène Freyssinet 78061 SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES

Plus en détail

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : «CONSOMMER MOINS - CONSOMMER MIEUX» Évolutions du mix énergétique (Monde / Europe /

Plus en détail

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS Une nouvelle recherche dénonce le problème de la diésélisation de Bruxelles

Plus en détail

La technique ave v c l c a n a ature

La technique ave v c l c a n a ature La technique en accord avec la nature moteurs Tradition L histoire de la production des moteurs TEDOM fait suite à la tradition riche de la production des automobiles dans la région de Liberec qui existe

Plus en détail

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Rappel des enjeux du changement climatique, résultats du Bilan Carbone et pistes d action de réduction Quels enjeux en termes de climat et d énergie? Un

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Pour un monde allant vert

Pour un monde allant vert Pour un monde allant vert L augmentation des émissions de CO 2 issues des transports représente désormais quasiment 30 % du total des émissions dans l UE. Avec une croissance explosive des transports routier

Plus en détail

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 JCDecaux France Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Novembre 2015 PRESENTATION DU CADRE DU REPORTING 1 Description de la

Plus en détail

Le cabriolet 100% électrique 200 KM D AUTONOMIE

Le cabriolet 100% électrique 200 KM D AUTONOMIE Le cabriolet 100% électrique 200 KM D AUTONOMIE LA NOUVELLE VOITURE CABRIOLET 100% ÉLECTRIQUE UN NOUVEAU SENTIMENT DE LIBERTÉ Derrière son design résolument innovant, la Bluesummer s adapte à toutes les

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Des solutions économiques et innovantes pour vos déchets

Des solutions économiques et innovantes pour vos déchets Des solutions économiques et innovantes pour vos déchets rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. e n v i r o n n e m e n t IKOS Environnement, faire du déchet d aujourd hui l énergie et la

Plus en détail

Programme d investissements d avenir

Programme d investissements d avenir Programme d investissements d avenir Action Véhicules et transports du futur Octobre 2015 3,3Mds d euros gérés par l ADEME au service de la transition énergétique et écologique Répartition des montants

Plus en détail

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier.

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. Établissement public d État 200 salariés développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. 70 ports 1 er port intérieur

Plus en détail

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable Communiqué de presse - Mars 2013 Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable 2 «Par son métier, en lien direct avec le monde agricole, par ses

Plus en détail

Réduction des émissions polluantes Contribution au Développement durable

Réduction des émissions polluantes Contribution au Développement durable L es enjeux liés au développement durable, aux impacts environnementaux des métiers du Transport, aux variations du prix du carburant, au coût d entretien des matériels et équipements font de la conduite

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

Une technologie d avenir. Moteurs diesel Volvo équipés de la technologie SCR

Une technologie d avenir. Moteurs diesel Volvo équipés de la technologie SCR Une technologie d avenir Moteurs diesel Volvo équipés de la technologie SCR Faibles émissions. Faible consommation. Haute fiabilité. Au cours des années à venir, l Union européenne prévoit d introduire

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

Infos pratiques pour la vente de L

Infos pratiques pour la vente de L Infos pratiques pour la vente de L La marque Eccity-Motocycles Page 1 Batterie Lithium-Ion Page 2 Moteur et BMS Page 3 Chargeurs et Contrôleur Page 4 Les avantages de l électrique Page 5 Comparatif Thermique

Plus en détail

La cartographie des 4 programmes de recherche

La cartographie des 4 programmes de recherche 1 La cartographie des 4 programmes de recherche Première étape des séances de think tank créativité du pôle «identification des thèmes de recherche» visant à structurer les 4 programmes de recherche, ce

Plus en détail

Thème C : Transport de personnes. Thème C : Transport de personnes Version 5 1

Thème C : Transport de personnes. Thème C : Transport de personnes Version 5 1 Thème C : Transport de personnes Thème C : Transport de personnes Version 5 1 Le transport de personnes et l effet de serre Les déplacements en Île-de-France... 3 Spécificités des déplacements à Paris...

Plus en détail

VEOLIA PROPRETE ILE DE FRANCE ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE : 2012 2014

VEOLIA PROPRETE ILE DE FRANCE ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE : 2012 2014 Veolia Propreté Ile de France 608202727 26 avenue des Champs Pierreux 92022 Nanterre cedex Contact : Esther Groussain Fonction : Directrice QHSE adjointe Adresse : 26 avenue des Champs Pierreux 92022 Nanterre

Plus en détail

Design & développement durable : L objet, de sa conception à sa «mort»

Design & développement durable : L objet, de sa conception à sa «mort» Design & développement durable : L objet, de sa conception à sa «mort» Conserver le bénéfice de la mobilité, de la simplicité, de la sécurité et de l autonomie qui ont fait le succès de la voiture, sans

Plus en détail

Des véhicules au bioéthanol à Namur

Des véhicules au bioéthanol à Namur il y a de la nouveauté dans l air. Des véhicules au bioéthanol à Namur La mise en service de trois autobus circulant au bioéthanol, produit en Belgique, s inscrit dans la perspective, pour le Groupe TEC,

Plus en détail

RENAULT TRUCKS SAINT-PRIEST 6 FÉVRIER 2014

RENAULT TRUCKS SAINT-PRIEST 6 FÉVRIER 2014 RENAULT TRUCKS SAINT-PRIEST 6 FÉVRIER 2014 PLUS D UN SIÈCLE D EXCELLENCE FRANÇAISE MACK TRUCKS Allentown U.S.A. 1900 1990 BERLIET LAFFLY 1859 ROCHET SCHNEIDER 1894 Poids-lourds CITROEN 1967 Lyon - Vénissieux

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour les années de modèles 2011-2016

Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour les années de modèles 2011-2016 Document informel No. WP.29-153 153-1313 (153ème WP.29, 8-11 mars 2011, agenda item 6.) Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour

Plus en détail

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 UNE NÉCESSITÉ D AGIR : UN CADRE POUR GUIDER L ACTION RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 Le respect de l environnement est devenu une valeur fondamentale de notre société. Dans tous les secteurs d activité,

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4.

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4. SOMMAIRE 1. Présentation des Transports Serge DERVAL 2. Pourquoi adhérer à la charte 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010 4. La démarche 5. Les Moyens 6. Bilan après deux ans d engagement 7. L affichage

Plus en détail