Exercice 1 sur 5 points Cet exercice est commun à tous les candidats

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercice 1 sur 5 points Cet exercice est commun à tous les candidats"

Transcription

1 Eercice sur 5 points Cet eercice est commun à tous les candidats Soit f une fonction définie sur ]0 ; + [. On note C f sa courbe représentative dans un repère orthonormal représentée en annee. - La courbe C f coupe l ae des abscisses en A ; 0 et en B ; - La tangente en A à la courbe C f coupe l ae des ordonnées en D ; - On sait également que C f admet au point C d abscisse e une tangente horizontale d équation y. y Annee - E. C C f O A e B D Lycée Beaussier La Seyne sur Mer Mars 07

2 Sachant que f est de la forme f a + b ln ln, déterminer les réels a et b. f est dérivable sur ]0 ; + [, comme produit de fonctions dérivables. f U V avec U a + b ln et V ln f U V + U V avec U b et V fonction ln dérivée f b ln + a + b ln f a + b ln b ln b U.V U.V + U.V C e ; C f f e 0 fe f e 0 a + b a+b e 0 a + b a + b 0 a b On admet pour la suite que : f ln ln. a Calculer la limite de f en 0 et la limite de f en +. lim ln + lim f lim ln ln par produit avec lim ln lim f lim ln ln + + par produit avec 0 lim ln + ln + lim + b Déterminer la fonction dérivée de f puis dresser le tableau de variation de f sur ]0 ; + [. a Avec j obtiens d après la question f ln b Sur ]0 ; + [, f est donc du signe du numérateur : ln 0 ln 0 < e d où le tableau des variations de f : B 0 e + f + 0 f 0 0 Lycée Beaussier La Seyne sur Mer Mars 07

3 a On admet ici que l abscisse de B appartient à l intervalle [7 ; 8]. Écrire ci-dessous, en annee, un algorithme afin d en obtenir un encadrement d amplitude 0. On peut procéder par dichotomie mais on présente ici un algorithme par balayage sur l intervalle [7 ; 8] avec un pas de 0,. Annee - E. Variables Traitement Sortie t est un nombre réel appartenant à l intervalle [7 ; 8] t prend la valeur 7 tant que ln t ln t > 0 t prend la valeur t + 0, Fin tant que Afficher «L abscisse de B appartient à l intervalle» ]t 0, ; t[ b Déterminer par le calcul l abscisse eacte du point B. L abscisse du point B est solution de l équation f 0 ln ln 0 ln 0 ou ln 0 } e ou S ; e On retrouve l abscisse du point A : A ; l abscisse du point B est donc B e 4 Déterminer l ordonnée eacte du point D. L ordonnée du point D correspond à l ordonnée à l origine de la tangente en A à la courbe C f d équation y f f 0 + f avec f ln Par suite y D f f 0 5 Soit la fonction g définie sur ]0 ; + [ par g f + ln 4. a Démontrer que g est une primitive de f sur ]0 ; + [. La fonction g est dérivable sur ]0 ; + [ comme somme et produit de fonctions dérivables. g U V avec U et V f + ln 4 g U V + U V avec U et V f + g f + ln 4 + f + f + ln 4 + ln + f g f g est une primitive de f sur ]0 ; + [ fonction ln dérivée U.V U.V + U.V Lycée Beaussier La Seyne sur Mer Mars 07

4 b En déduire le tableau de variations de g sur [ ; 8]. Pour les variations de g, on utilise le tableau des variations de f de la question b pour déterminer le signe de g f : B e 8 g f + 0 g 4 0 g8 Eercice sur 5 points Cet eercice est commun à tous les candidats Dans le plan complee rapporté à un repère orthonormal O, u, v dans lui-même qui, à tout point M d affie z associe le point M d affie z telle que : z z 4z, on considère l application f du plan Soit A et B les points d affies : z A i et z B + i a Calculer les affies des points A et B, images des points A et B par f. pt + pt z A z A 4z A i }} i+i 4 i 4 + i et z B z B 4z B + i 4 + i 4 + i }} 9+6i+i b Décrire l ensemble des points M d affie z tels que z fz soit un nombre réel puis représenter cet ensemble sur l annee. On pose z + iy la forme algébrique de z. z z 4z + iy 4 + iy 4 y + i y 4y }} +iy y Re z 4 y et Im z y 4y pt + pt z R Im z 0 y 4y 0 y 0 y 0 M z appartient à l ae O, u z R y 0 y 0 ou L ensemble des points M z tels que M z appartienne à l ae O, u est la réunion des deu droites d équations respectives y 0 et Lycée Beaussier La Seyne sur Mer 4 Mars 07

5 Annee - E. 4i M 4e i π A B i i z i z B y 0 M 4 I v M O u 4 z i A z i i 4i M 4 4e i 5π Soit I le point d affie. a Démontrer que OMIM est un parallélogramme si, et seulement si, z z + 0. OMIM est un parallélogramme M I OM z M I z OM OMIM est un parallélogramme z + 4z z 0 z z + 0 b Résoudre l équation z z + 0 puis tracer sur l annee les éventuels quadrilatères OMIM qui sont des parallélogrammes. Soit l équation du second degré z z + 0, 4 i. Il y a donc deu solutions complees et conjuguées : z i et z z + i i + i } S ; par suite les points M tels que OMIM est un parallélogramme sont les points d affies z et z. On considère maintenant le point M d affie z 4e iθ avec θ [0 ; π[. a Justifier que le point M est sur un cercle C dont on précisera le centre et le rayon. z 4 OM 4 M C où C est le cercle de centre O et de rayon 4. Lycée Beaussier La Seyne sur Mer 5 Mars 07

6 b Vérifier que son image M a pour affie z 6 e i θ e i θ e i θ. z 4e iθ 4 4e iθ 6e iθ 6e iθ 6 e iθ e iθ Or e i θ e i θ e i θ e iθ e iθ par suite z 6 e i θ e i θ e i θ c Simplifier l epression e i θ e i θ qui est la différence entre deu nombres complees conjugués. En déduire pour θ 0, la forme eponentielle du nombre complee z 6 e i θ e i θ e i θ. e i θ e i θ.i.im e i θ θ.i. sin en effet, pour tout z C, θ Comme θ [0 ; π[, on a θ [0 ; π[ et donc sin 0 Finalement, en utilisant e i π i, on obtient : z z.i.im z Si θ 0, alors z 0 et z 0 c est-à-dire M M O Si θ 0, alors z 6 sin θ e i θ e i π θ z. sin e i θ+π forme eponentielle de z d Déterminer les points du cercle C d affie z 4e iθ tels que z fz soit un nombre réel. z 0 z 4z 0 z θ [0 ; π[ z 4 car z 4e iθ 0 fz R ou ou arg z 0 [π] θ+π k Z ou 0 + k.π θ + π 0 + k.π z fz R z 4 θ [0 ; π[ ou k Z θ π z 4 ou z 4e i π ou z 4e iπ 4 ou z 4e i 5π + k.π Il y a quatre points du cercle C d affie z 4e iθ tels que z fz soit un nombre réel : M 4 M 4e i π M 4 M 4 4e i 5π Remarque : Les points M, M, M et M 4 sont bien sûr les points d intersections du cercle C et de l ensemble solution de la question b : les deu droites d équations y 0 et. Lycée Beaussier La Seyne sur Mer 6 Mars 07

7 Eercice sur 5 points Cet eercice est commun à tous les candidats Les questions suivantes sont indépendantes les unes des autres. Question On désigne par A et B deu évènements indépendants d un univers muni d une loi de probabilité p. On sait que pa B 4 5 et p A. Déterminer la probabilité de l évènement B. 5 On a p A 5, donc pa. De plus A et B sont indépendants, donc pa B pa pb. 5 On a : pa B pa + pb pa B pa + pb pa pb pb pa + pa On en déduit : pb Question pa B pa pa pb Dans ma rue, il pleut un soir sur quatre. S il pleut, je sors mon chien avec une probabilité égale à ; s il ne pleut pas, je sors mon chien avec une 0 probabilité égale à 9. Je sors mon chien ; déterminer la probabilité qu il ne pleuve pas. 0 Soit C l événement : «je sors mon chien» et P l événement «il pleut». P et P forment une partition de l univers, donc j utilise la formule des probabilités totales : pc p P C pp + p P C pp On en déduit p C P p P C Question pc p P C pp pc On joue avec un dé non pipé, en effectuant des lancers successifs. Quelle est la probabilité d obtenir au moins une fois le 6 en lancers? À la répétition, fois de façon indépendante d une épreuve à issues succès si on obtient le 6 on peut associer une variable aléatoire X, qui comptabilise le nombre de 6 obtenus. X suit une loi binomiale de paramètres n et p 6. X B ; 6 P X P X 0 p 0 q 0 5 0, Question 4 Soit k un entier naturel supérieur ou égal à. Une urne contient k boules noires et boules blanches. Ces k + boules sont indiscernables au toucher. Une partie consiste à prélever au hasard successivement et avec remise deu boules dans cette urne. On établit la règle de jeu suivante : Lycée Beaussier La Seyne sur Mer 7 Mars 07

8 - un joueur perd 9 si les deu boules tirées sont de couleur blanche ; - un joueur perd si les deu boules tirées sont de couleur noire ; - un joueur gagne 5 si les deu boules tirées sont de couleurs différentes ; on dit dans ce cas là qu il gagne la partie. Un joueur joue une partie. On note X k la variable aléatoire égale au gain algébrique du joueur. a Justifier l égalité : p X k 5 6k k + k k+ N N, N le joueur perd k k+ k+ N B k+ k k+ B N, B le joueur gagne 5 N B, N le joueur gagne 5 k+ B B, B le joueur perd 9 On en déduit que : p X k 5 k k + k + + k + k k + p X k 5 6k k + b Écrire la loi de probabilité de la variable aléatoire X k. X k 9 +5 P X k i 9 k 6k k + k + k + c On note EX k l espérance mathématique de la variable aléatoire X k On dit que le jeu est favorable au joueur lorsque l espérance EX k est strictement positive. Déterminer les valeurs de k pour lesquelles ce jeu est favorable au joueur. E X k 9 9 k + + k k k k + 8 k + 0k k k 7 k + k + D où : E X k > 0 k ] ; 7[ Le jeu est favorable au joueur pour k ] ; 7[. Lycée Beaussier La Seyne sur Mer 8 Mars 07

9 Eercice 4 sur 5 points Cet eercice est pour les candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité On considère la suite u n définie sur N par : u 0 et u n+ u n + n a Démontrer que pour tout entier n supérieur ou égal à, u n 0. On a u u et u u + 4 Montrons par récurrence que pour tout entier n supérieur ou égal à, u n 0 Initialisation : On a u et u 4 u donc u 0. 8 La propriété est vraie pour n. Hérédité : Supposons que la propriété soit vraie pour un certain entier n : u n 0 je suppose la proposition vraie au rang n u n 0 HR u n 0 Alors, comme n u n + n On en déduit donc u n+ 0 finalement alors la proposition est vraie au rang n + et la propriété est donc héréditaire. Conclusion : la proposition est vraie pour n, elle est héréditaire donc par récurrence on a, pour tout entier n supérieur ou égal à u n 0 b Montrer que pour tout entier n supérieur ou égal à 4 u n n Pour tout entier naturel n on a u n+ u n + n or d après la question précédente pour n u n 0. On peut donc en déduire que pour tout entier n, u n+ n donc que pour tout entier n 4, u n n Lycée Beaussier La Seyne sur Mer 9 Mars 07

10 c En déduire la limite de la suite u n. lim n + donc, d après les théorèmes de comparaison sur les limites : n + lim u n + n + On définit la suite v n sur N par : v n 4u n 8n + 4 a Démontrer que la suite v n est une suite géométrique dont on donnera le premier terme et la raison. Pour tout entier naturel n : v n+ 4u n+ 8n u n + n 8n u n + 4n 4 8n u n 4n + 4u n 8n + 4 v n La suite v n est donc géométrique de raison et de premier terme v 0 4u b Eprimer v n en fonction de n et en déduire que, pour tout entier naturel n : u n 7 n + n 6 Pour tout entier naturel n : On peut écrire : v n v 0 q n 8 n 8 n v n 4u n 8n v n u n n + 6 u n 4 v n + n 6 u n 7 n + n 6 c Vérifier que, pour tout entier naturel n, u n n + y n, ou n est une suite géométrique et yn une suite arithmétique, dont on précisera pour chacune, le premier terme ainsi que la raison. Pour tout entier naturel n, on pose n 7 n n 7 et y n n 6. Lycée Beaussier La Seyne sur Mer 0 Mars 07

11 La suite n est géométrique de raison et de premier terme 0 7 ; La suite y n est arithmétique de raison et de premier terme y0 6 ; d En déduire l epression de : en fonction de l entier naturel n. Pour tout entier naturel n : S n S n n u k u 0 + u + + u n k0 n u k k0 n k + k0 0 7 S n 4 n k + y k k0 n y k k0 n+ n+ + n + y 0 + y n 6 + n 6 + n + n+ + n + n 6 Lycée Beaussier La Seyne sur Mer Mars 07

12 Eercice 4 sur 5 points Cet eercice est pour les candidats ayant suivi l enseignement de spécialité On considère la matrice A On appelle I la matrice identité d ordre. Vérifier que A A + I A A + I A 7 En déduire une epression de A et une epression de A 4 sous la forme αa + βi où α et β sont des réels. En partant de l égalité A A + I, on obtient en multipliant chaque membre par A : A AA + I A + A A + I + A A + I et on recommence : A 4 A A AA + I A + A A + I + A 5A + 6I On considère les suites r n et s n définies par r 0 0 et s 0 et, pour tout entier naturel n, rn+ r n + s n s n+ r n Démontrer que, pour tout entier naturel n, A n r n A + s n I. Démonstration par récurrence Initialisation : Pour n 0, A 0 I 0A + I r 0 A + s 0 I. la relation est vraie au rang 0. Hérédité : Supposons qu il eiste un naturel p non nul, tel que A p r p A + s p I. En multipliant chaque membre par A, on obtient : A A p A r p A + s p I A p+ r p A + s p A r p A + I + s p A r p + s p A + r p I r p+ A + s p+ I la relation est donc vraie au rang p +. On a donc démontré par récurrence que, pour tout entier naturel n, A n r n A + s n I 4 Démontrer que la suite k n, définie pour tout entier naturel n par k n r n s n est géométrique de raison. En déduire, pour tout entier naturel n, une epression eplicite de k n en fonction de n. On a pour tout entier naturel n non nul : k n+ r n+ s n+ r n + s n r n s n r n r n s n k n. L égalité k n+ k n montre que la suite k n est géométrique de raison. On sait qu alors k n k 0 n n Lycée Beaussier La Seyne sur Mer Mars 07

13 5 On admet que la suite t n, définie pour tout entier naturel n par t n r n + n est géométrique de raison. En déduire, pour tout entier naturel n, une epression eplicite de t n en fonction de n. r r 0 + s 0 donc t r + On sait qu alors pour tout n, t n t q n n n 6 Déduire des questions précédentes, pour tout entier naturel n, une epression eplicite de r n et s n en fonction de n. On a donc r n t n n n n Pour tout n, k n r n s n et k n n ; on en déduit que s n r n + n n n + n n + n 7 En déduire alors, pour tout entier naturel n, une epression des coefficients de la matrice A n. 4rn 6r A n r n A + s n I donc A n n sn 0 4rn + s + n 6r n r n 5r n 0 s n r n 5r n + s n 4r n + s n 4 n + 4 n + n + n n + n 6r n 6 n 6 n n+ n r n n n n + n 5r n + s n 5 n 5 n + n + n n n n+ n Conclusion : A n n + n n+ n n + n n+ n Lycée Beaussier La Seyne sur Mer Mars 07

1 ( 8 points ) Sur le graphique de l annexe 1, on a tracé, dans le plan muni d un repère orthonormé

1 ( 8 points ) Sur le graphique de l annexe 1, on a tracé, dans le plan muni d un repère orthonormé TS. Contrôle 4 -Correction 8 points ) Sur le graphique de l annee, on a tracé, dans le plan muni d un repère orthonormé la courbe représentative C d une fonction f définie et dérivable sur l intervalle

Plus en détail

Nouvelle-Calédonie mars 2012

Nouvelle-Calédonie mars 2012 Nouvelle-Calédonie mars EXERCICE 5 points Commun à tous les candidats Partie A : On considère le polynôme P défini sur C par P() = ( + i ) + ( + i ) i.. Montrer que le nombre complee = i est solution de

Plus en détail

2(xex ) = 2 0 = 0 ( croissances comparées ) x x lim. f 3

2(xex ) = 2 0 = 0 ( croissances comparées ) x x lim. f 3 Corrigé - Baccalauréat blanc TS - 03 EX : (4poi nt s Commun à tous les candidats ( 6 points Partie A - Étude d une fonction. On considère la fonction f définie sur R par f (x = (x + e x.. Déterminer la

Plus en détail

Corrigé entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2016 Samedi 20 février 2016 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h.

Corrigé entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2016 Samedi 20 février 2016 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h. Corrigé entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIERSITAIRE 206 Samedi 20 février 206 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A. P. M. E. P. Les calculatrices sont autorisées. Problème La partie A est

Plus en détail

Bac Blanc GE épreuve de mathématiques Année 2005/2006

Bac Blanc GE épreuve de mathématiques Année 2005/2006 Bac Blanc GE épreuve de mathématiques Année 005/00 L usage de la calculatrice est autorisée. Le prêt de calculatrice entre les candidats n est pas autorisé. La qualité de la rédaction et de la présentation,

Plus en détail

Exercice 1 Problème 10 points

Exercice 1 Problème 10 points On révise... Eercice 1 Problème 10 points Partie A Soit g la fonction définie sur l intervalle ]0 ; [ par : g ()= 2 2 2ln() 1. Déterminer la fonction dérivée g de la fonction g et montrer que cette dérivée

Plus en détail

55 questions incontournables

55 questions incontournables 55 questions incontournables 1 On considère la suite (u n ) définie par u 0 = 1 et pour tout entier naturel n par : u n+1 = u n + 1. Montrer que la suite est à termes positifs et qu elle est croissante.

Plus en détail

EXERCICE 1 (4 points)

EXERCICE 1 (4 points) EXERCICE 1 4 points) Pour chaque question de cet exercice, plusieurs réponses sont proposées. Parmi elles, une seule est exacte. Le candidat devra choisir l une des réponses et justifier son choix. 1.

Plus en détail

Mise à niveau en mathématiques Licences de mathématiques et d informatique. 25 août 2014

Mise à niveau en mathématiques Licences de mathématiques et d informatique. 25 août 2014 Mise à niveau en mathématiques Licences de mathématiques et d informatique 25 août 2014 1 1 Calculs dans R 1.1 Fractions Eercice 1 Pour a = 4/9 et b = 5/12, calculer a + b, a b, ab et a/b. On donnera le

Plus en détail

Baccalauréat S (obligatoire) Polynésie septembre 2009

Baccalauréat S (obligatoire) Polynésie septembre 2009 Baccalauréat S (obligatoire) Polynésie septembre 2009 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points On considère le cube OABCDEFG d arête de longueur 1 représenté ci-dessous. Il n est pas demandé de

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES. Série S ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES. Série S ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2010 MATHÉMATIQUES Série S ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

[EXERCICES TS VERS BAC BANC] a. Démontrer que l équation g(x)=0 admet sur [0;+ [ une unique solution. On note α cette solution.

[EXERCICES TS VERS BAC BANC] a. Démontrer que l équation g(x)=0 admet sur [0;+ [ une unique solution. On note α cette solution. Polynésie septembre 2010 Partie1 Soit g la fonction définie sur [0;+ [ par 1. Déterminer la limite de g en +. 2. Étudier les variations de la fonction g. 3. Donner le tableau de variations de g. 4. a.

Plus en détail

Lycée Polyvalent de Taaone. Mathématiques Série S (Mars-2014) Durée : 4 heures

Lycée Polyvalent de Taaone. Mathématiques Série S (Mars-2014) Durée : 4 heures Mathématiques Série S (Mars-2014) Durée : 4 heures L usage de la calculatrice est autorisé Tout autre document est interdit Ce sujet s adresse aux élèves qui n ont pas suivi la spécialité Mathématiques

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC DU LYCÉE PRÉVERT. SESSION DE FÉVRIER 2013 MATHÉMATIQUES SÉRIE : S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 4 HEURES (8h 12h)

BACCALAURÉAT BLANC DU LYCÉE PRÉVERT. SESSION DE FÉVRIER 2013 MATHÉMATIQUES SÉRIE : S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 4 HEURES (8h 12h) BACCALAURÉAT BLANC DU LYCÉE PRÉVERT. SESSION DE FÉVRIER 2013 MATHÉMATIQUES SÉRIE : S DURÉE DE L ÉPREUVE : 4 HEURES (8h 12h) COEFFICIENT : 7 Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5 L utilisation d

Plus en détail

Terminale S Bac Blanc Février 2013 Corrigé

Terminale S Bac Blanc Février 2013 Corrigé Terminale S Bac Blanc Février 2013 Corrigé Métropole Juin 2006 (6 points) 1) Soit la fonction définie sur par. On désigne par sa courbe représentative dans un repère orthonormé d unité graphique 2cm. a)

Plus en détail

x x π. En déduire que le point J a pour affixe i.

x x π. En déduire que le point J a pour affixe i. Asie juin EXERCICE 5 points Commun à tous les candidats Le plan est rapporté à un repère orthonormal ( O ; i, j ).. Étude d une fonction f On considère la fonction f définie sur l intervalle ] ; + [ par

Plus en détail

BAC BLANC 2013 MATHÉMATIQUES STI2D. Toutes options

BAC BLANC 2013 MATHÉMATIQUES STI2D. Toutes options BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE CORRIGÉ BAC BLANC 03 MATHÉMATIQUES STID Toutes options Durée de l épreuve : heures Coefficient : Ce sujet comporte pages numérotées (celle-ci comprise) L usage de la calculatrice

Plus en détail

Bac blanc février 2013

Bac blanc février 2013 Lycée Louise MICHEL Terminales S MATHEMATIQUES Année 0/0 Bac blanc février 0 (Durée : 4 heures.) Les calculatrices sont autorisées, mais l échange de tout matériel est interdit. Les brouillons ne sont

Plus en détail

Devoir surveillé de mathématiques Enseignement de spécialité

Devoir surveillé de mathématiques Enseignement de spécialité Lycée Eugène Delacroix Terminales S samedi décembre 04 Devoir surveillé de mathématiques Enseignement de spécialité Durée : 4 heures L utilisation d UNE ET D UNE SEULE calculatrice est autorisée. Tout

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC DU LYCÉE PRÉVERT. SESSION DE FÉVRIER 2013 MATHÉMATIQUES SÉRIE : S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 4 HEURES (8h 12h)

BACCALAURÉAT BLANC DU LYCÉE PRÉVERT. SESSION DE FÉVRIER 2013 MATHÉMATIQUES SÉRIE : S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 4 HEURES (8h 12h) BACCALAURÉAT BLANC DU LYCÉE PRÉVERT. SESSION DE FÉVRIER 2013 MATHÉMATIQUES SÉRIE : S DURÉE DE L ÉPREUVE : 4 HEURES (8h 12h) COEFFICIENT : 9 Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5 L utilisation d

Plus en détail

Correction du bac blanc N 1

Correction du bac blanc N 1 Exercice I : QCM. ( 4 points ) Correction du bac blanc N 1 Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Une réponse exacte rapporte 0,5 point. Pour chacune des questions posées, une seule des quatre

Plus en détail

Athénée Royal d Uccle 1. Cours de Mathématique 6 ème année Révision de juin

Athénée Royal d Uccle 1. Cours de Mathématique 6 ème année Révision de juin Athénée Royal d Uccle 1 Cours de Mathématique 6 ème année Révision de juin A.Droesbeke Version : 016 Chapitre 1 Algèbre 1.1 Exercices { (1 + i)x + y = 1 i 1. Résoudre dans C : x iy = i. Démontrer que

Plus en détail

1. On désigne par A et B deux évènements indépendants d un univers muni d une loi de probabilité p.

1. On désigne par A et B deux évènements indépendants d un univers muni d une loi de probabilité p. 2011 Pondichéry ex 3 (5 pts) Un jeu consiste à lancer des fléchettes sur une cible. La cible est partagée en quatre secteurs, comme indiqué sur la figure ci-dessous. On suppose que les lancers sont indépendants

Plus en détail

BAC BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S ANNÉE 2011/2012

BAC BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S ANNÉE 2011/2012 Lycée Albert CAMUS 28 mars 2012 BAC BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S ANNÉE 2011/2012 Durée de l épreuve : 4H - Coefficient : 9 (Spécialité) Les calculatrices sont AUTORISÉES Le candidat doit traiter les

Plus en détail

M A T H E M A T I Q U E S

M A T H E M A T I Q U E S UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/2 11 G 26 A 01 Durée : 4 heures OFFICE DU BACCALAUREAT Coef. 5 Téléfa (221) 33 824 65 81 - Tél. : 33 824 95 92-33 824 65 81 M A T H E M A T I Q U E S Les calculatrices

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 16 juin 2015 Corrigé

Baccalauréat S Asie 16 juin 2015 Corrigé Baccalauréat S Asie 16 juin 015 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice 1 5 points Commun à tous les candidats Partie A Un concurrent participe à un concours de tir à l arc, sur une cible circulaire. À chaque

Plus en détail

Mathématiques obligatoires Terminales S, , Lycée Newton

Mathématiques obligatoires Terminales S, , Lycée Newton Mathématiques obligatoires ---3- Terminales S, -3, Lycée Newton Exercice. reservé aux élèves qui ne suivent pas l enseignement de spécialité 5 points Un joueur lance une bille qui part de A puis emprunte

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL OBLIGATOIRE. Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL OBLIGATOIRE. Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 Ce sujet comporte 6 pages (y compris celle-ci) numérotées de 1 à 6 OBLIGATOIRE L emploi des

Plus en détail

TS - Maths - D.S.4 - Correction Spécialités : SVT - Physique

TS - Maths - D.S.4 - Correction Spécialités : SVT - Physique TS - Maths - D.S. - Correction Spécialités : SVT - Physique Samedi 05 Décembre 05 - h Exercice ( points) Commun à tous les candidats Une usine produit de l eau minérale en bouteilles. Lorsque le taux de

Plus en détail

Baccalauréat S Amérique du Nord 31 mai 2012 Corrigé de A. Saoud Manal

Baccalauréat S Amérique du Nord 31 mai 2012 Corrigé de A. Saoud Manal Baccalauréat S Amérique du Nord mai Corrigé de A. Saoud Manal EXERCICE. Un quart des femmes et un tiers des hommes adhère à la section tennis, donc p F (T)= et p F (T)=. % des membres de cette association

Plus en détail

TS - Maths - Bac blanc - Correction Spécialité SVT-Physique

TS - Maths - Bac blanc - Correction Spécialité SVT-Physique TS - Maths - Bac blanc - Correction Spécialité SVT-hysique Exercice 1 5 points Des probabilités Commun à tous les candidats Dans un laboratoire, se trouve un atelier nommé «L école des souris». Dès leur

Plus en détail

Sujet Asie 2013 EXERCICE 1. [5 pts] Probabilités

Sujet Asie 2013 EXERCICE 1. [5 pts] Probabilités Sujet Asie 203 EXERCICE. [5 pts] Probabilités Dans cet exercice, les probabilités seront arrondies au centième. Partie A Une grossiste achète des boîtes de thé chez deux fournisseurs. Il achète 80% de

Plus en détail

Lycée Marlioz - Aix les Bains. Bac Blanc Mathématiques - Terminale S. 2 avril 2015

Lycée Marlioz - Aix les Bains. Bac Blanc Mathématiques - Terminale S. 2 avril 2015 Lycée Marlioz - Aix les Bains Bac Blanc 205 Mathématiques - Terminale S Candidats n ayant pas choisi la spécialité maths 2 avril 205 Pour cette épreuve, la rédaction, la clarté et la précision des explications

Plus en détail

TS - Maths - D.S.3 - CORRECTION

TS - Maths - D.S.3 - CORRECTION TS - Maths - DS3 - CORRECTION Samedi 4 Novembre 20-2h Exercice Les parties A et B sont indépendantes Un site internet propose des jeux en ligne On donnera une valeur approchée à 0 2 près des résultats

Plus en détail

Corrigé de l examen de mathématiques

Corrigé de l examen de mathématiques Collège notre Dame de Jamhour Juin 2014 Classe de première S Corrigé de l examen de mathématiques Exercice 1 1. a. admet pour vecteur directeur ; admet pour vecteur directeur Alors et sont orthogonales.

Plus en détail

Correction DC1. Exercice 1: (5 points) 1. Conservation du volume total d eau du circuit : Pour tout entier naturel n,

Correction DC1. Exercice 1: (5 points) 1. Conservation du volume total d eau du circuit : Pour tout entier naturel n, Correction DC1 Exercice 1: (5 points) 1. Conservation du volume total d eau du circuit : 00. Pour tout entier naturel n, 10 100 15 100 90 100 15 100 00 3 4 330 3 4 330 3. L algorithme ci-dessous permet

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Métropole La Réunion 16 septembre 2011

Corrigé du baccalauréat S Métropole La Réunion 16 septembre 2011 Corrigé du baccalauréat S Métropole La Réunion 16 septembre 11 EXERCICE 1 Partie A 1 La loi suivie par la variable aléatoire X prenant pour valeur le nombre de moteurs tombant en panne est une loi binomiale

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

Montrer que le vecteur n

Montrer que le vecteur n Polynésie juin 4 EXERCICE (5 points) Dans un repère orthonormé de l espace, on considère les points A (5 ; 5 ; ), B ( ; ; ), C ( ; ; ) et D (6 ; 6 ; ).. Déterminer la nature du triangle BCD et calculer

Plus en détail

Exercice n 1. On note An l'évènement " le tirage a lieu dans l'urne U1 à l'étape n " et pn sa probabilité. On a donc p1 = Calculer p2.

Exercice n 1. On note An l'évènement  le tirage a lieu dans l'urne U1 à l'étape n  et pn sa probabilité. On a donc p1 = Calculer p2. Exercice n 1 On considère deux urnes U1 et U2. L'urne U1 contient 17 boules blanches et 3 boules noires indiscernables au toucher. L'urne U2 contient 1 boule blanche et 19 boules noires indiscernables

Plus en détail

LES NOMBRES COMPLEXES

LES NOMBRES COMPLEXES LES NMBRES CMPLEXES Table des matières Écriture algébrique d un nombre complee Définitions Propriétés 3 Somme, produit et inverse 4 Équation dans C Représentation géométrique d un nombre complee 4 Définitions

Plus en détail

Epreuve commune maths terminales S 8 décembre 2015

Epreuve commune maths terminales S 8 décembre 2015 Exercice 1 6 points ) On considère la fonction f définie et dérivable sur l ensemble R des nombres réels par fx) = x+1+ x e x On note C sa courbe représentative dans un repère orthonormé O; i ; ) j 1 Soit

Plus en détail

Durée : 1 heure 30 Épreuves communes ENI GEIPI POLYTECH Série S 11 mai 2016

Durée : 1 heure 30 Épreuves communes ENI GEIPI POLYTECH Série S 11 mai 2016 Durée : 1 heure 30 Épreuves communes ENI GEIPI POLYTECH Série S 11 mai 2016 Nous vous conseillons de répartir équitablement les 3 heures d épreuves entre les sujets de mathématiques et de physique-chimie

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL MATHEMATIQUES. Série S. Enseignement de spécialité

BACCALAUREAT GENERAL MATHEMATIQUES. Série S. Enseignement de spécialité Lycée L Essouriau Session 2013 BACCALAUREAT GENERAL Session 2013 MATHEMATIQUES Série S Enseignement de spécialité Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 9 Les calculatrices électroniques de poche

Plus en détail

Baccalauréat S Pondichéry 18 avril 2012

Baccalauréat S Pondichéry 18 avril 2012 Baccalauréat S Pondichéry 18 avril 2012 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Les deux parties sont indépendantes. Partie A 6 points Un groupe de 50 coureurs, portant des dossards numérotés de 1 à 50,

Plus en détail

Correction du bac blanc spécialtité N 1

Correction du bac blanc spécialtité N 1 Correction du bac blanc spécialtité N 1 Exercice I : QCM. ( 4 points ) Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Une réponse exacte rapporte 0,5 point. Pour chacune des questions posées, une

Plus en détail

Session janvier 2015

Session janvier 2015 BACCALAUREAT BLANC Session janvier 2015 Série : S Épreuve : Mathématiques ( candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité ) Durée de l'épreuve : 4 heures MATERIEL AUTORISE OU NON AUTORISE :

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES. Ph DEPRESLE. 11 janvier Les nombres complexes-forme algébrique d un nombre complexe 2

NOMBRES COMPLEXES. Ph DEPRESLE. 11 janvier Les nombres complexes-forme algébrique d un nombre complexe 2 NOMBRES COMPLEXES Ph DEPRESLE janvier 06 Table des matières Les nombres complexes-forme algébrique d un nombre complexe Opérations dans l ensemble C. Addition dans C...........................................

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Génie Civil Génie Énergétique BAC BLANC MATHÉMATIQUES

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Génie Civil Génie Énergétique BAC BLANC MATHÉMATIQUES BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Génie Civil Génie Énergétique BAC BLANC MATHÉMATIQUES Durée : heures Coefficient : L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve.

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien Introduction La fonction eponentielle est continue strictement croissante de R à valeurs dans ]0; + [. Le théorème des valeurs intermédiaires permet donc d affirmer que : Pour

Plus en détail

TES/TL spé maths Eléments de correction du Bac Blanc n 1 Jeudi 18 décembre 2014

TES/TL spé maths Eléments de correction du Bac Blanc n 1 Jeudi 18 décembre 2014 TES/TL spé maths Eléments de correction du Bac Blanc n Jeudi 8 décembre 4 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Exercice. (5 points) Le barème est noté sur points. Partie : Fonctions

Plus en détail

Correction du baccalauréat S Polynésie 10 juin 2010

Correction du baccalauréat S Polynésie 10 juin 2010 Correction du baccalauréat S Polynésie 0 juin 00 Exercice Commun à tous les candidats. Le plan complexe est rapporté à un repère orthonormal direct O, u, ) v. 5 points Prérequis Partie A - Restitution

Plus en détail

1. Généralités sur les fonctions et fonctions polynômes

1. Généralités sur les fonctions et fonctions polynômes Comment faire pour Généralités sur les fonctions et fonctions polnômes86 Repérage 88 Dérivation90 Comportements asmptotiques et étude de fonctions9 5 Calcul vectoriel et barcentre 96 6 Produit scalaire

Plus en détail

Session avril 2015 BACCALAUREAT BLANC. Série : S. Épreuve : Mathématiques ( candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité )

Session avril 2015 BACCALAUREAT BLANC. Série : S. Épreuve : Mathématiques ( candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité ) BACCALAUREAT BLANC Session avril 2015 Série : S Épreuve : Mathématiques ( candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité ) Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 MATERIEL AUTORISE OU NON

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane ჼ septembre 2011

Baccalauréat S Antilles-Guyane ჼ septembre 2011 Baccalauréat S Antilles-Guyane ჼ septembre 011 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats ( point) On considère la fonction f définie ]0 ; + [ par : f (x) = x ln x 1. Partie A : Étude d une fonction 1. a.

Plus en détail

EXERCICES SUR LES ÉQUATIONS DIFFÉRENTELLES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

EXERCICES SUR LES ÉQUATIONS DIFFÉRENTELLES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako EXERCICES SUR LES ÉQUATIONS DIFFÉRENTELLES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Eercice 1 : Intégrer les équations différentielles suivantes y 1) y 5y = 0 ; y = ; 3y + 5y = 0 ; 9y =(y

Plus en détail

/1 point n, c est-à-dire que

/1 point n, c est-à-dire que Externat Notre Dame Devoir n Tle S) Samedi 5 octobre 204 Proposition de corrigé Exercice : / point Restitution organisée de connaissances Dans cet exercice n désigne un entier naturel. On définit une suite

Plus en détail

Correction du sujet de mathématiques, section S [Baccalauréat] à la REUNION. Ile de la REUNION, juin 2011

Correction du sujet de mathématiques, section S [Baccalauréat] à la REUNION. Ile de la REUNION, juin 2011 Correction du sujet de mathématiques, section S [Baccalauréat] à la REUNION. Ile de la REUNION, juin 11 Exercice 1 : commun à tous les candidats 1. Réponse : Le plan P et la droite D n ont aucun point

Plus en détail

BAC BLANC. Bac Blanc wicky-math.fr.nf Février Le plan complexe est rapporté à un repère orthonormal direct (O; u, v) (unité graphique : 2 cm).

BAC BLANC. Bac Blanc wicky-math.fr.nf Février Le plan complexe est rapporté à un repère orthonormal direct (O; u, v) (unité graphique : 2 cm). Bac Blanc wicky-math.fr.nf Février 0 BAC BLANC Exercice. Le plan complexe est rapporté à un repère orthonormal direct (O; u, v) (unité graphique : cm). Partie A On considère l équation : (E) : z + 6z +

Plus en détail

DST 3 Corrigé. b) B : «les 2e et 3e sondages sont négatifs». et d après l énoncé ; D où :

DST 3 Corrigé. b) B : «les 2e et 3e sondages sont négatifs». et d après l énoncé ; D où : DST 3 Corrigé Exercice 1 (4 points) Avant le début des travaux de construction d une autoroute, une équipe d archéologie préventive procède à des sondages successifs en des points régulièrement espacés

Plus en détail

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3 LOGARITHME Ph DEPRESLE 9 juin 5 Table des matières Fonction logarithme népérien. Définition............................................... Conséquences............................................ 3 Propriétés

Plus en détail

Bac Blanc - Mathématiques

Bac Blanc - Mathématiques Bac Blanc - Mathématiques série S (obligatoire et Spécialité) mars 014 Durée : 4 h Les calculatrices sont autorisées. Le barème prend en compte la rédaction, la qualité de l expression et la présentation

Plus en détail

BBBBBBBBBNNNVVRRVVNNNBBBBBBBBB

BBBBBBBBBNNNVVRRVVNNNBBBBBBBBB S Devoir n 7 lundi 9 mars 05 Eercice : ( points) Soient A, B,C et D des points situés sur le cercle trigonométrique associés respectivement au réels:. a. Déterminer les réels de qui correspondent au points

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014

Corrigé du baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat S Centres étrangers juin 4 A. P. M. E. P. Exercice 4 points Commun à tous les candidats Question Dans un hypermarché, 75 % des clients sont des femmes. Une femme

Plus en détail

Baccalauréat Blanc 2016 : correction

Baccalauréat Blanc 2016 : correction Baccalauréat Blanc 016 : correction EXERCICE 1 Le chikungunya est une maladie virale transmise d un être humain à l autre par les piqûres de moustiques femelles infectées. Un test a été mis au point pour

Plus en détail

Mathématique ECS 1 03 Sept Devoir surveillé 1.

Mathématique ECS 1 03 Sept Devoir surveillé 1. Mathématique ECS 0 Sept. 06 Devoir surveillé. Veillez à bien justifier vos réponses : un exercice bien traité rapporte des points, un exercice traité de façon non rigoureuse ne rapporte pas de points.

Plus en détail

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION Ph DEPRESLE 30 septembre 05 Table des matières Dérivée en un point Continuité et dérivabilité 3 Fonction dérivée 4 Sens de variation d une fonction dérivable 3 5 Dérivées

Plus en détail

Sujet C p315 livre Centres étrangers juin Nouvelle Calédonie Novembre points annales 50p190

Sujet C p315 livre Centres étrangers juin Nouvelle Calédonie Novembre points annales 50p190 Antilles septembre 20 Les parties A et B sont indépendantes Un site internet propose des jeux en ligne. Partie A Pour un premier jeu : * si l internaute gagne une partie, la probabilité qu il gagne la

Plus en détail

Sujets de bac : Ln. Partie C Dans le plan rapporté à un repère orthonormé ; ;, on note : Γ la courbe représentative de la fonction ;

Sujets de bac : Ln. Partie C Dans le plan rapporté à un repère orthonormé ; ;, on note : Γ la courbe représentative de la fonction ; Sujets de bac : Ln Sujet n 1 : extrait de Liban juin 2004 Partie A Soit la fonction définie sur 0; par 2 ln. 1) Etudier les variations de sur 0; et préciser ses ites en 0 et en. a. Montrer que l équation

Plus en détail

TS - Maths - Révisions Nombres complexes

TS - Maths - Révisions Nombres complexes TS - Maths - Révisions Nombres complexes Exercice 1 LIBAN 01 On considère la suite de nombres complexes z n définie par z 0 = i et pour tout entier naturel n : z n+1 = 1 + iz n. Les parties A et B peuvent

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 31 mai 2007

Baccalauréat ES Amérique du Nord 31 mai 2007 Baccalauréat ES Amérique du Nord mai 2007 EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats Pour chaque question, une seule réponse est exacte. L exercice consiste àa cocher la réponse exacte sans justification.

Plus en détail

Devoir Surveillé Samedi 24 Mars 2012

Devoir Surveillé Samedi 24 Mars 2012 Devoir Surveillé Samedi 4 Mars 01 BCPST Lycée Hoche Pelletier Sylvain $\ CC BY: = Durée : 3h Eercice 1 Une urne contient n boules numérotées de 1 à n. On en choisit 3 au hasard et 7 simultanément. 1. Quel

Plus en détail

Activités d approche. ACTIVITÉ 1 Vers de nouvelles formules de dérivation. Partie A : Fonction sous radical. Partie B : Fonction en puissance

Activités d approche. ACTIVITÉ 1 Vers de nouvelles formules de dérivation. Partie A : Fonction sous radical. Partie B : Fonction en puissance Dérivation. Fonctions cosinus et sinus ANALYSE Connaissances nécessaires à ce chapitre Calculer la dérivée d une fonction f Déterminer certaines caractéristiques de f à partir de f Utiliser le cercle trigonométrique,

Plus en détail

Exercices de Mathématiques 1 ère S

Exercices de Mathématiques 1 ère S Exercices de Mathématiques 1 ère S Pour préparer la rentrée en TS Fonctions, équations et inéquations Exercice 1 1. Pour quelle(s) valeur(s ) de m, l'équation x² - (m+1) x +4 = 0 a-t-elle une seule solution

Plus en détail

Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2013 Corrigé

Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2013 Corrigé Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2013 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Partie A 1. Comme il y a équiprobabilité, pour la première roue, la probabilité que le repère

Plus en détail

Sujets de bac : Exponentielle

Sujets de bac : Exponentielle Sujets de bac : Exponentielle Sujet : Polynésie septembre 2002 On considère la fonction définie sur par ) Etudier la parité de. 2) Montrer que pour tout,. 3) Déterminer les ites de en et en. Donner l interprétation

Plus en détail

Baccalauréat S Polynésie septembre 2000

Baccalauréat S Polynésie septembre 2000 Baccalauréat S Polynésie septembre 2000 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats On dispose d un dé cubique dont les faces sont numérotées de 1 à 6. On désigne par p k la probabilité d obtenir, lors d un

Plus en détail

Baccalauréat STI Génie électronique Antilles septembre 2005

Baccalauréat STI Génie électronique Antilles septembre 2005 Durée : 4 heures Baccalauréat SI Génie électronique Antilles septembre 5 EXERCICE 5 points Un professeur d Éducation Physique et Sportive s adresse à un groupe de vingt élèves au sujet de leurs loisirs

Plus en détail

DST n 4 - Corrigé. Centre étranger Juin 2007 (6 point) Le but de l'exercice est de démontrer que l'équation :, admet une unique solution dans

DST n 4 - Corrigé. Centre étranger Juin 2007 (6 point) Le but de l'exercice est de démontrer que l'équation :, admet une unique solution dans DST n 4 - Corrigé Centre étranger Juin 2007 (6 point) Le but de l'exercice est de démontrer que l'équation :, admet une unique solution dans l'ensemble des nombres réels, et de construire une suite qui

Plus en détail

La Réunion 2010 BAC S Corrigé maths

La Réunion 2010 BAC S Corrigé maths La Réunion BAC S Corrigé maths J.-P. W. er juillet Exercice (commun) 6 points Partie A ) a) Sur ] ;+ [, la fonction affine (x x+ ) est strictement croissante et est à valeurs dans ];+ [, intervalle sur

Plus en détail

Correction du baccalauréat S Asie 18 juin 2013

Correction du baccalauréat S Asie 18 juin 2013 Correction du baccalauréat S Asie 18 juin 01 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 5 points 1 Le grossiste a deux fournisseurs et il y a dans chaque boîte des traces de pesticides ou non On a donc un

Plus en détail

Baccalauréat S Centres étrangers 10 juin 2015

Baccalauréat S Centres étrangers 10 juin 2015 Corrigé Baccalauréat S Centres étrangers 10 juin 015 A. P. M. E. P. Exercice 1 Commun à tous les candidats 4 points Partie A 1. On a p = 0, 0 et n = 500. Un intervalle de fluctuation au seuil de 95 % est

Plus en détail

4. Calculer. En déduire la nature du triangle DAC.

4. Calculer. En déduire la nature du triangle DAC. Nouvelle-alédonie novembre 2011 EXERIE 1 5 points ommun à tous les candidats Le plan complexe est muni d un repère orthonormal direct (O ; u, v). On prendra 1 cm pour unité graphique. 1. Résoudre dans

Plus en détail

Exercices : Étude de fonctions

Exercices : Étude de fonctions Eercices : Étude de fonctions Eercice : Calculer les limites suivantes : (. lim 3 2 +(ln) 3 ) 0 + 2. lim 3. lim ln(e +) ln 3 2 + 4. lim 5. lim 6. lim 7. lim e 2 3 2 e 3+ (ln) (e 4 3 ) + e2 ln+ ln+e 8.

Plus en détail

Mathématiques. préparation à la Terminale S

Mathématiques. préparation à la Terminale S Mathématiques préparation à la Terminale S Le programme de Terminale S est chargé et est la continuité de celui de 1 ère ère S. Les nouvelles notions sont nombreuses et le rythme de progression est rapide.

Plus en détail

TES BAC BLANC 2013 durée 3h. f(x) = 100xe x + 1

TES BAC BLANC 2013 durée 3h. f(x) = 100xe x + 1 TES BAC BLANC 2013 durée 3h Exercice 1 ( 4,5 points ) Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chacune des trois questions, trois réponses sont proposées ; une seule de ces réponses convient.

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015

Corrigé du baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé du baccalauréat S Antilles-Guyane juin 15 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 6 POINTS 1. Pour toutes les courbes, on a g a (1)= a. Donc on a de bas en haut les courbes Γ,5, Γ,1,

Plus en détail

Dérivation : Exercices. , et M le point du cercle. ( h)

Dérivation : Exercices. , et M le point du cercle. ( h) Amerinsa - Ecole d été Dérivation : Eercices Eercice : Nombre dérivé de fonctions de base Soit 0 un réel. Pour chacune des fonctions suivantes, préciser à quel intervalle doit appartenir 0 pour que la

Plus en détail

courbe n 1 courbe n 2 courbe n 3

courbe n 1 courbe n 2 courbe n 3 TES A-B Devoir n 7 mardi 0 mars 05 Eercice. sur.5 points Dans un terrain de camping il y a 3% de français et 68% d étrangers. 70% des français et 30% des étrangers savent jouer à la pétanque. On rencontre,

Plus en détail

BACCALAUREAT BLANC 2016 LYCEE DAGUIN

BACCALAUREAT BLANC 2016 LYCEE DAGUIN BACCALAUREAT BLANC 2016 LYCEE DAGUIN MATHEMATIQUES SERIE S Durée de l épreuve : 4 heures Indiquer sur la copie «Spécialité Maths» ou «Non spécialité Maths» Le sujet comporte 6 pages numérotées de 1 à 6.

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2012 MATHÉMATIQUES Série S Enseignement Obligatoire Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1 à 6. Du papier millimétré est mis

Plus en détail

Baccalauréat S Polynésie, correction

Baccalauréat S Polynésie, correction Baccalauréat S Polynésie, correction 0 juin 00 Exercice 5 points Commun à tous les candidats. Le plan complexe est rapporté à un repère orthonormal direct (O; u ; v). Partie A - Restitution organisée de

Plus en détail

Représenter graphiquement (sur un même schéma) ces trois ensembles.

Représenter graphiquement (sur un même schéma) ces trois ensembles. PCSI DEVOIR SURVEILLÉ de MATHÉMATIQUES n 4 07/1/001 Durée : 4 heures EXERCICE 1 : Calculatrices interdites Dans le plan complee rapporté au repère orthonormal (O; e 1, e, on définit une transformation

Plus en détail

Corrigé du bac blanc TS 2008

Corrigé du bac blanc TS 2008 Corrigé du bac blanc TS 008 Exercice Conjectures D après la figure donnée sur le sujet, il semble que : f est strictement croissante sur [ 3; ], la courbe représentative de f est en dessous de l axe x

Plus en détail

EXERCICE 1. 6 points. Corrigé du baccalauréat S Amérique du Nord 1 er juin 2016 TS

EXERCICE 1. 6 points. Corrigé du baccalauréat S Amérique du Nord 1 er juin 2016 TS Corrigé du baccalauréat S Amérique du Nord er juin 06 EXERCICE 6 points Commun a tous les candidats Une entreprise fabrique des billes en bois sphériques grâce à deux machines de production A et B. L entreprise

Plus en détail

Mathématiques. préparation à la Terminale ES

Mathématiques. préparation à la Terminale ES Mathématiques préparation à la Terminale ES Le programme de Terminale ES est chargé et est la continuité de celui de 1 ère ère ES. Les nouvelles notions sont nombreuses et le rythme de progression est

Plus en détail

Math Total On interroge un élève au hasard. Les données précédentes sont à utiliser pour les trois questions suivantes.

Math Total On interroge un élève au hasard. Les données précédentes sont à utiliser pour les trois questions suivantes. Lycée l'oiselet BOURGOIN JALLIEU TES Bac Blanc Mardi 4 Février 008: Epreuve de mathématiques SUJET NON SPECIALISTE Durée : heures La calculatrice est autorisée. Le sujet est à rendre avec la copie. NOM,

Plus en détail

Baccalauréat ES La Réunion juin 2004

Baccalauréat ES La Réunion juin 2004 Baccalauréat ES La Réunion juin 4 EXERCICE Commun à tous les candidats 5 points. La fonction f représentée (graphique ) par la courbe (C ) est définie sur ] ; + [ par f (x)=(ax+ b)ln x où a et b sont deux

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2012 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2012 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2012 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) L attention des candidats est attirée sur le fait que la qualité de la rédaction, la clarté et la précision des raisonnements

Plus en détail

Baccalauréat ES Centres étrangers 15 juin 2009

Baccalauréat ES Centres étrangers 15 juin 2009 Durée : 3 heures Baccalauréat ES Centres étrangers 15 juin 009 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chacune des quatre questions proposées,

Plus en détail